Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 21 octobre 2017 | Mise en ligne à 15h58 | Commenter Commentaires (71)

    Que révéleront les dossiers secrets sur l’assassinat de JFK?

    Les nouveaux documents sur l'assassinat de JFK pourrait faire la lumière sur le séjour à Mexico de Lee Harvey Oswald en septembre 1963. (Photo AP)

    Les nouveaux documents sur l'assassinat de JFK pourraient faire la lumière sur le séjour à Mexico de Lee Harvey Oswald en septembre 1963. (Photo AP)

    Auteur d’un livre sur la Commission Warren, l’ancien journaliste d’enquête du New York Times Philip Shennon croit que la publication prochaine de milliers de nouveaux documents sur l’assassinat de John F. Kennedy pourrait faire la lumière sur un chapitre méconnu du parcours de Lee Harvey Oswald, l’assassin du président.

    Selon Shennon, ce chapitre porte sur le séjour de six jours effectués par Oswald à Mexico en septembre 1963, soit deux mois avant la mort de JFK. «J’ai toujours considéré le voyage à Mexico comme le chapitre caché de l’assassinat de JFK», a déclaré au Washington Post l’auteur de A Cruel and Shocking Act: The Secret History of the Kennedy Assassination. «Oswald a rencontré des espions soviétiques et cubains, et la CIA et le FBI le surveillaient de très près. Le FBI et la CIA n’avaient-ils pas suffisamment de preuves qu’il représentait une menace avant l’assassinat? S’ils avaient agi en tenant compte de ces preuves, peut-être que celui-ci n’aurait pas eu lieu. Ces agences craignent peut-être que si les tous les documents sont rendus publics, leur incompétence et leur cafouillage pourraient être démontrés. Ils étaient au courant du danger d’Oswald, mais ils n’ont pas alerté Washington.»

    Donald Trump a annoncé ce matin sur Twitter qu’il autoriserait la publication de quelque 3100 documents qui étaient restés secrets parmi les millions de documents sur l’assassinat de JFK conservés derrière les murs des Archives nationales à Washington.

    Dans la foulée de la controverse soulevée par le film JFK d’Oliver Stone, le Congrès a adopté en 1992 une loi imposant la publication de tous ces documents, à l’exception d’une partie d’entre eux qui devaient restés secrets jusqu’à la date limite du 26 octobre 2017.

    Seul le président a le pouvoir de repousser cette date, une possibilité que Trump n’a pas écartée dans son tweet matinal. Le directeur de la CIA Mike Pompeo fait partie de ceux qui tentent de bloquer la publication des nouveaux documents.


    • Une autre forme de diversion pour que l’opinion publique oublie ses dernières gaffes.

      Aussi, pour tenter de démontrer qu’il faut, au plus tôt, construire un mur à la frontière du Mexique.

      À moins de tenter de démontrer que les Services secrets et la CIA, c’est comme les généraux, il ne faut pas trop s’y fier.

      Crée Donald!

    • L’affaire JFK m’intrigue depuis plus de 25 ans. J’attends depuis ce jour la divulgation de dossiers scellés, mais je crois que je serai déçu: même révélés, ces documents ne diront pas toute la vérité. Sinon, pourquoi les voir scellés? Sécurité nationale, qu’ils disaient…

      Parallèlement, la révélation des ces “secret files” serviront le Donut-en-chef, histoire de détourner le spot ailleurs que sur lui.

    • On va apprendre qu’Oswald était dirigé par le grand-oncle communiste kenyan d’Obama. Pourquoi Trump rendrait-il public des documents concernant l’assassinat de JFK s’il n’y avait pas de lien avec Obama?

    • @pelojean – 21 octobre 2017 – 16h07
      … Une autre forme de diversion pour que l’opinion publique oublie ses dernières gaffes. …

      Bien d’accord! Une autre semaine désastreuse pour cette administration et voilà qu’on ressort cette affaire qui va mettre le focus des gens ailleurs. Il utilise cette stratégie à toutes les fois :-(.

    • C’est a mon sens un dossier beaucoup trop important dans l’histoire américaine pour que son sort soit laissé entre les mains d’un imbécile de la trempe du gros zouf. Pas de doute que lui y voit l’occasion narcissique de voir son nom inscrit dans le livre d’histoire pour autre chose que le fiasco que fut sa présidence.

    • J’aimerai bien connaître les motivations de Trump l’Andouille à sortir le dossier JF Kennedy. Il ne peut pas se lever le matin et décide innocemment d’ouvrir au public des dossiers sous scellés. La CIA avec Mike Pompeo comme directeur est sous son contrôle mais pas le FBI.

    • Prochain twit de Trump : “JFK savait dans quoi il s’embarquait ” !!!

    • Bon, c’est une diversion! Tous d’accord. Mais, la calamité incompétente va-t-elle se concentrer sur la conduite de sa swamp et des États-Désunis? Le narcissique va-t-il profiter de la diversion pour cesser de tweeter??

      Ben non! Pas capable! et il va allumer d’autres foyers incendiaires à coup de propos enragés, d’insultes, de fake-news et de ressentiments pas rapport.

    • il essaie peut-être de discréditer le FBI et la CIA, mais pourquoi? les américains devraient se méfier de ce donald

    • Humm… donald, donald….

      Il veut regresser aux années 60’s pour continuer à distraire avec les théories de complot et parce que son pote de Infowars demande plus de transparence…. Alors… est-ce qu’il pourra enfin accuser Ted Cruz, son père? Ted Cruz qui comme par hasard n’a pas été attaqué par Bannon.

      Distraire parce qu’on a appris qu’il veut interviewer les juges fédéraux qui pourraient être en charge de des circuits où se trouvent ses affaires (NYC et Brooklyn, Mar-o-Lago, DC, Virginie) Rien de moins et du jamais vu!!!!

      Et l’enquête de Muelle se poursuit….

      Que de mieux que distraire????

    • Il avait écrit : “Subject to the receipt of further information, I will be allowing, as President, the long blocked and classified JFK FILES to be opened.”

      Peut-etre lundi, il aura la NFL a nouveau pour critiquer

    • Tout un tireur d’élite de Oswald avec son Mannlicher-Carcano. Le genre de performance qui ne pourra jamais être reproduite par les tireurs d’élite de l’armée dans les meilleures conditions.

    • Euh allo. Le Congrès a voté en 1992 la loi qui repoussait jusqu’à aujourd’hui la divulgation des dossiers. C’est quand même pas la faute à Trump si l’échéance arrive maintenant..!

    • La commission Warren est un genre de joke du même acabit que l’enquête sur le 11 septembre
      Les USA ont une grande expertise dans la manipulation des médias et des masses.

      Sur la photo de Oswald, le corps est désaxé par rapport à la tète, même cette photo est fake…..

      Trump va essayer de se faire un peu de capital politique avec cette divulgation….

    • opération de sabotage interne de Trump pour discréditer le FBI, la CIA et
      aussi pour les ébranler et faire obstruction aux présentes enquetes sur
      les magouilles de Trump.

      Bref …. dans un contexte normal avec des sénateurs et des gouverneurs courageux
      on metterait ce bouffons aux arrets pour haute trahison.

    • Trump a fait reculer l’Amérique en moyenne 50 ans en arrière (Dans certain cas on remonte même au moyen âge et on se demande si il ne souhaiterais pas simplement par ses propos sur les femmes remettre en force le droit de cuissage!) , il veut simplement nous replonger dans l’ambiance de l’époque …

      Mais au temps de JFK on nage en pleine obsession du communiste et des espions russe , aucune enquête sérieuse n’échappe à ce type d’influence du milieu ou les conclusions sont «orienté » d’avance par la saveur du moment , les enquêteurs ne sont pas si désincarnés que dans les romans…

      «Une conclusion est comme un perle qui se forme è l’intérieur d’une huitre indissociable de son environnement, elle n’est souvent simplement que le lieu où l’on se lasse de réfléchir…»

      Déjà que toutes les hypothèses farfelues ont été brulées sur ce sujet on va simplement en rouvrir une bien inutile . Le passé est un sceau de cendre ou on perd son temps à vouloir le changer …

      Diversion oui mais avec une arrière pensée pour ajouter et contribuer à la confusion déjà généralisée

    • @stemplar Parce que des agents et informateurs actifs étaient identifiés. Il y a des documents qui datent de plusieurs années après l’assassinat dans ce lot encore secret, il y a fort à parier qu’ils seront caviardés pour des raisons de protection d’idendité du personnel de la CIA et du FBI.

    • Des petits sondages comme ça montrent que les personnes ne croient pas forcément à la transparence de trump mais plutôt à son besoin de distraire:

      74% Yes trying to distract us!
      https://twitter.com/DTrumpPoll/status/921755477859602432

    • Pourquoi les Soviétiques ou les Cubains auraient voulu abattre un président américain? D’autant plus que Kennedy, par des canaux secrets, explorait des possibilités de détentes avec ces deux régimes après que le monde eut été sur le bord de la catastrophe au moment de la crise des missiles d’octobre 1962.

    • jeantihomme 17h01

      Parce que le FBI mène une enquête sur plusieurs fronts dont corruption international, blanchiment d’argent, securite nationale, mafia….et ainsi de suite!

    • @ Pelojean

      Diversion? Il ne fait que respecter la loi qui a été votée par le congrès en 1992! Pour une fois qu’il fait ce qu’il est supposé faire.

    • Cette affaire émerge tout simplement à cause d’une disposition du Kennedy Assassination Records Collection Act de 1992, qui prévoit que tous les documents archivés concernant ce dossier doivent être rendus publics dans une période de 25 ans suivant la loi, soit au plus tard jeudi prochain, le 26 octobre 2017.

      Le président, peu importe qui il soit, a le pouvoir de retarder encore la publication des documents classifiés les plus sensibles, s’il juge que c’est dans l’intérêt national des Etats-Unis.

      Au sein de l’administration Trump et des grandes agences des États-Unis, il y a deux camps ou écoles de pensée à ce sujet, comme l’explique Ian Shapira du Washington Post dans un article paru aujourd’hui, Trump plans to release JFK assassination documents despite concerns from federal agencies.

    • be-bop-a-lula et/ou boisfranc

      Vous avez le même coiffeur ? Ah non, la même bouche plutôt !

    • Correction, le congrès a voté la loi qui expire le 26 octobre selon M. Hétu.

      Or donc, le président Trump devra décider au plus tard le 26 octobre s’il autorisera la divulgation de ces documents .

      Croyez-vous vraiment que ce tweeth a été fait innocemment?

      Il va tenir en haleine sa base, afin de gagner encore quelques jours, ce qui lui permettra de planifier ses prochains torchons journaliers.

      Au mieux, il ne fera rien puisque le congrès a voté cette date comme limite, au pire il reportera la divulgation à plus tard et ce, pour se targuer de cette grande décision.

      Qu’il est grand cet homme. Il ne faudrait pas oublier qu’il fera l’histoire pour avoir:

      1. Remis le dictateur de la Corée du Nord à sa place

      2. Résister à l’Iran contre vents et Obama

      3. Fait plier le président du Mexique et le costaud Justin dans la renégociation de l’ALENA,
      considérée comme la pire entente, et ce, sans avoir aucun indice ni aucune étude justifiant
      de se comporter en gros matamore

      4. Gérer la Grande-Bretagne à distance puisque la première ministre actuelle de ce pays ne
      semble pas avoir ce qu’il faut afin d’accomplir la tâche qui lui a été confiée par le peuple
      suite à une élection.

      Je me répète, mais quel grand homme tout de même.

      Car après tout, après lui c’est Dieu.

    • On devrait garder ces documents scellés. Les rendre publique ne va rien changer au passé. Avec tous les problèmes que connaissent les Etats-Unis, se concentrer sur le présent et l’avenir serait plus sage.

      Donald Trump peut décider d’aller dans un sens ou non, on peut mettre un deux qu’avec tout ce qui se passe autour de lui, les enquêtes, la mauvaise presse, etc… mettre l’attention des gens sur autre chose va être diablement tentant. Peut-être nous surprendra-t-il!

    • Que révéleront les dossiers secrets sur l’assassinat de JFF?
      Rien de rien, beaucoup de ratures de documents et surtout personne d’imputable actuellement car les principaux acteurs sont probablement tous morts ou sur le point de trépasser. Belle tentative de diversion du cône orange.

    • @Respirons – 21 octobre 2017 – 18h33
      Votre pseudo va tout à fait dans le sens inverse de votre post … LOL … Et on vous comprend!

      Difficile d’être indifférent à cet homme :-(.

    • - «Ces agences craignent peut-être que si les tous les documents sont rendus publics, leur incompétence et leur cafouillage pourraient être démontrés. Ils étaient au courant du danger d’Oswald, mais ils n’ont pas alerté Washington.»

      Ce qui aiderait grandement le Dohnald dans ses efforts visant à discréditer le FBI, la CIA, et les services secrets qui enquêtent sur ses liens avec la Russie et ses arnaques financières…

      Si les services secrets étaient «incompétents» à l’époque, il s’ensuit «automatiquement» qu’ils le sont aujourd’hui… enfin, c’est ce que le Dohnald aimerait bien qu’on croie.

      Manipulation, détournement, faussetés, amalgame… du républicain à son meilleur !!!

    • 3 à 8 millions d’années d’évolution de l’Homme pour en arriver à des résultats plutôt décevants et amers de la condition humaine actuelle me font réfléchir sur l’obstination que j’ai de la défendre. Très cyniques nos leaders mondiaux et surtout très égocentriques tous ces malades du pouvoir.

    • Ces documents ne révèleront probablement que très peu, et rien de bien nouveau j’imagine…

      Tout ce qu’il veut, s’est s’en accorder le crédit, face à sa base peuplée de conspirationistes. Tenter de rejouer la carte d’outsider, donner un os à gruger…

    • be-bop-a-lula, boisfranc,

      Humm…. Je me demande si vous croyez vraiment que trump cherche a rendre publiques ces dossiers parce qu’il suit la loi et qu’il cherche la vérité, les faits…? Si c’est ainsi, vous êtes des vrais optimistes!!!!!! Ni trump, ni son entourage peuvent avoir ce serait-ce qu’une goutte de décence pour être intéressés à le faire!

    • mia.k
      Ça a rien à voir! Donald fait et dit assez de niaiseries à lui tout seul en une seule journée,
      on a pas besoin d’y mettre en + sur le dos une échéance voté en 1992 qui a rien avoir avec lui…
      Faire usage de mauvaise foi va juste renforcer sa base qui croit que les médias vont le trasher peu importe ce qu’il fait ou dit… Il y a malheureusement une part de vérité dans cela… Faut choisir ses batailles. Et garder son sens critique.

    • On s’entend que peu importe s’il autorise la publication ou non, il va se faire condamner. Juste sur ce blogue o voit que les 2 options sont perçues anyway comme de la manipulation… L’ironie c’est que s’il ne reconduit pas ce qu’Obama a décidé, il fera en sorte qu’on en sache un peu + sur l’assassinat de Kennedy. Et comme je crois encore à ce jour que Trump a décidé de devenir président le soir ou Obama a ri de lui pendant le souper des correspondants de presse (il l’avait bien cherché, je parle de Trump), je pense pas qu’il faille chercher plus loin.

    • @mia.k

      Je serais très surpris d’avoir le même coiffeur que be-bop-a-lula. Par contre vous semblez avoir le même que le Donald. Quand on vous présente un fait vous vous empressez d’attaquer le messager plutôt que d’accepter la réalité. A vous de décider mais contrairement à ce que certains peuvent dire ‘orange is not the new black’

    • «Donald Trump a annoncé ce matin sur Twitter qu’il autoriserait la publication de quelque 3100 documents qui étaient restés secrets parmi les millions de documents sur l’assassinat de JFK conservés derrière les murs des Archives nationales à Washington.

      (…) le Congrès a adopté en 1992 une loi imposant la publication de tous ces documents, à l’exception d’une partie d’entre eux qui devaient restés secrets jusqu’à la date limite du 26 octobre 2017.»

      Attendez, en somme Trump ne s’opposerait pas à la publication de documents qui deviennent publics selon la loi dans 5 jours?

      Est-ce à dire qu’il pourrait refuser qu’on parle de l’hiver à partir du 21 décembre?

      Et ses rapports d’impôt, ils ont besoin de quelle autorisation pour être rendus publics ?

    • United States of America, où je suis né, ce pays que j’adore, comme tu as tant de questions à te poser. Donald c’est l’acceptation de tout et de rien, mais comme a dit John McCain, ce n’est pas ce que ce grand pays représente. Les ti-counes ignorants et xénophobes existent partout: À qui donneront-nous raison?

    • Toutes les cachettes, les manipulations de la vérité, les improvisations, les déclarations vagues ou contradictoires sur l’assassinat de Kennedy sont dues à une angoisse bien réelle des autorités américaines à cette époque en pleine guerre froide : et si c’était les Russes ( ou leur sous-traitant, Cuba) qui avait commandité ce meurtre?

      Si c’était le cas, on se trouvait devant un casus Belli et avec elle, l’obligation de déclarer la guerre aux Russes. D’où la prudence de Lyndon Johnson et du FBI et de la CIA dans leur propos.

    • Indeed boisfranc! Il serait effectivement très surprenant que nous ayons le même coiffeur, il ne m’en reste + beaucoup et le peu que j’ai, je m’en occupe avec mon clipper…

    • ..«Le directeur de la CIA Mike Pompeo fait partie de ceux qui tentent de bloquer la publication des nouveaux documents.»

      Dès le moment où la CIA s’oppose à toute divulgation, il faut se poser des questions. Si tout est si limpide, s’il n’y avait qu’Oswald le «tireur d’élite», où donc est le problème?

      Mais le Donald a pris soin de ne pas se «peinturer dans le coin». En effet, «Seul le président a le pouvoir de repousser cette date, une possibilité que Trump n’a pas écartée dans son tweet matinal.»

      Il n’a «pas écarté la possibilité…», donc il se protège au cas où «on» réussirait à la convaincre de se tenir tranquille. Si même Trump est «prudent», ce qui est rare, c’est que la chose doit être grave.

    • Ces derniers 25 ans, il y a de plus en plus de gens convaincus qu’il faut regarder vers LBJ pour comprendre le pourquoi de l’assassinat de JFK et le manque de transparence qui a suivi dans les enquêtes officielles. Les archives qui seront bientôt rendus publiques apporteront peut-être des éléments incriminant LBJ

    • Trump l’Andouille veut simplement faire détourner l’attention des médias sur un autre sujet après une semaine de m*rde :
      Mistakes were made on top of mistakes on top of mistakes.

      L’article de Washington Post décrit d’une manière divertissante les efforts de la Swamp MB durant 6 jours pour s’en sortir.

    • Pauvre Trump. On est tellement habitué à le voir manipuler, mentir, détourner, écraser etc. qu’on peut à peine imaginer qu’il ne fait peut-être que simplement respecter une vieille échéance datant de bien avant lui.

      C’est le problème de la perte absolue de crédibilité. Peu importe ce qu’il dit ou fait, on en vient toujours à chercher la vraie intention du POTUS.

      Quand t’as aucune parole, on finit par ne plus te croire. Point.

      Pas bon mais pas bon du tout au niveau international et politique.

      De toute façon, les vraies raisons derrière l’assassinat de Kennedy risquent de ne jamais sortir au grand jour. Russes, cubains, mafia ou CIA, votre opinion vaut la mienne.

    • @ treblig 21h35 C’est l’explication la plus plausible effectivement.

      Par ailleurs, dans la catégorie des théories du complot, celle qui m’intrigue le plus est à l’effet que la cible était en fait le gouverneur du Texas Connally. Je ne me souviens plus de la source mais cette théorie aurait été privilégiée par le Mossad dans les années 70.

    • @jeanfrancoiscouture

      Mike Pompeo est un Trumpiste déclaré. Quelque chose me dit que c’est un coup fourré de l’Andouille .

    • Trump l’Andouille veut simplement faire détourner l’attention des médias – Lehuy – 21 octobre 2017 – 23h08

      Trump n’a rien à cirer car pas plus tard qu’hier, il a continué à désigner Frederica Wilson de “wacky”. Puis Sarah Sanders a dit “all hat, no cattle” en référence à l’habitude de Wilson de porter les chapeaux de cowboys, tout comme Kelly avec ses références de “empty drum”.

      De toute manière, Trump n’est pas seul dans sa guerre de désinformation mais tout le mouvement alt-right dont Steve Bannon qui est allé railler McCain et Bush en Californie parmi les républicains. On a imaginé qu’il allait se venger de se faire écarter de la MB.

      Ceux qui n’ont pas peur de se ridiculiser et osent des contorsions au système gagneront. Il n’y a rien à craindre des paroles.

    • @ Boisfranc 18h01
      ‘Diversion? [TRUMP] ne fait que respecter la loi qui a été votée par le congrès en 1992! Pour une fois qu’il fait ce qu’il est supposé faire.’

      = = =

      Perso, j’ai rien contre le respect de la Loi par le Trumpzila.
      Mais diantre, quand il respire, c’est pas illégal; il respecte la Loi… et il ne s’en vante pas. Alors pourquoi s’attribue-t-il le mérite d’une Loi votée en 1992?

      Cette année, et pour la toute première fois de sa grandiose présidence, il va aussi autoriser l’Halloween, les premiers flocons de neige sur les parterres de la maison Blanche. C’est également lui qui aura autorisé la mise-bas des femelles grizzly et des mamans polar bear de l’Alaska; les FAKE NEWS media ont eu le culot de ne PAS en parler!

      Et pourtant, il a l’humilité de ne PAS s’en attribuer le mérite. Mais alors, pourquoi se vante-t-il d’être le premier président à autoriser la divulgation de cette masse de documents sous embargo jusqu’au 26 octobre 2017?

      N’aurait-il pas pu se contenter de préciser que si c’est LUI, c’est parce que le 26 octobre 2017 tombe au 10e mois de sa prodigieuse et incomparable présidence?

      D’ailleurs, si je puis me permettre, le VRAI héro, ici, c’est Harry Truman. Parce que c’est le Président Truman qui a autorisé l’accouchement du bébé Donald J. Trump en juin 1946.

    • @mecasiatique 21 octobre 2017 23h52
      
« Trump n’a rien à cirer car pas plus tard qu’hier, il a continué à désigner Frederica Wilson de “wacky”. Puis Sarah Sanders a dit “all hat, no cattle” en référence à l’habitude de Wilson de porter les chapeaux de cowboys…. »
      ============

      Du n’importe quoi @mecasiatique. Bien sûr que Trump l’Andouille n’a jamais rien à cirer. Il s’emporte sur n’importe quoi et l’oublie tout de suite.
      Très divertissant de vous voir utiliser une déclaration de la Sarah Sanders pour appuyer votre argumentaire .

    • Tout le monde sait que JFK a été tué dans un complot impliquant la CIA, le FBI, la police de Dallas, Castro,Johnson et Khroutchez. Tout le monde sait ça, à commencer par Oliver Stone.

    • Dommage qu’on ait pas eu internet et les réseaux sociaux dans le temps car tous ceux qui ont participé au complot auraient revendiqué l’attentat ce qui aurait évité des millions en enquête et des tonnes de rapports bidons pour dire qu’on était pas trop sur de…

      CQFD: avec les réseaux sociaux et son tweet matinal cé clair que la Moumoute pourrait couper dans le gras et économiser on a plus besoin du FBI ni de la CIA pour diriger le Califat de GOD et de son fils spirituel `bien aimé à la flamboyante crinière tirant sur une teinte de golden shower …

    • Enfin, nous saurons où se trouve la fameuse île où JFK a terminé ses jours secrètement en compagnie de Marylin, Elvis et, bien entendu, Macaire le chien de “Quelle famille!”.

    • Unite69

      22 octobre 2017
      06h48

      Tout le monde sait que JFK a été tué dans un complot impliquant la CIA, le FBI, la police de Dallas, Castro,Johnson et Khroutchez.
      ————————————————————

      On se souvient en effet de vos nombreux témoignages accompagnés de preuves lors des diverses commissions d’enquête sur le sujet.

      Ce sont sûrement vos “preuves” que Trump veut faire connaître.

      “Tout le monde sait”, dites-vous. C’est aussi ce que Trump dit pour valider ses menteries débiles…

    • @Treblig, bonjour
      une petite question, pourquoi écrivez-vous : casus Belli, avec la B majuscule ? erreur de frappe? belli est le génitif de bellum, guerre en latin, pas un gars ….
      Bon dimanche

    • Ça fait au moins une vingtaine d’années que je m’intéresse à l’assassinat de JFK, un point tournant dans l’histoire des États-Unis. Je me souviens qu’alors j’avais hâte au jour où les documents secrets seraient finalement publiés. Enfin, nous allions savoir ce qu’il s’était réellement passé. J’étais crédule, j’étais naïf. Je n’avais pas encore lu Noam Chomsky, Howard Zein, Peter Dale Scott, William Enghal, Alexander Cockburn, Jeffrey St. Clair et plusieurs autres. J’étais jeune. Je ne savais pas encore comment fonctionnaient les États-Unis.

      Maintenant que ce jour approche, je n’ai plus d’attentes particulières. J’ai perdu mes illusions. Plusieurs documents clés ne seront pas publiés et plusieurs de ceux publiés seront largement caviardés. Je ne serais pas surpris que les documents publiés, rendus disponibles au public, soient interprétés pour répondre aux besoins du narratif actuel : Oswald était un espion russe, bla bla bla… Bref, je m’attends plus à la désinformation habituelle qu’à de l’information. Rien pour remettre le couvercle sur la marmite de ceux qui cherchent vraiment à savoir.

    • @dardinogiovanni 10h23

      Comme dans l’expression Si vis pacem, para bellum.

      Qui se traduit en langage courant par “Si tu veux la paix, pète-z-y la balloune !”

    • Où il sera révélé que le canaon de l’arme utilisée par Oswald était courbé à un angle de 11 degrés.

      Ce qui a permis à la balle suivre la voiture dans la courbe…

    • ” du parcours de Lee Harvey Oswald, l’assassin du président.”

      Présumé assassin, le gars a jamais eu de proces.

    • ” une loi imposant la publication de tous ces documents, à l’exception d’une partie d’entre eux qui devaient restés secrets jusqu’à la date limite du 26 octobre 2017.”

      On est en 2017, en octobre, pourquoi ce serait une diversion ?

      Arretez donc les anti Trump de voir des complots tout partout.

    • @Teddy-le-nourson (11h00): ‘Arretez donc les anti Trump de voir des complots tout partout.

      = = =

      Complot? Non. Vantardise du gars-qui-dit-qu’avant-lui-personne-n’avait-osé-rendre-ces-documents-publics, par contre.

      La date du 26 octobre 2017 a été décidée en 1992 et OCTOBRE 2017, ça arrive drette sous la potusterie du POTUS 45.

      La question, c’est: pourquoi croit-il utile de s’attribuer le mérite de cette divulgation qui se fera parce que l’échéance est arrivée sous sa présidence – par pur hasard?

      Tant qu’à y être, pourquoi ne s’est-il pas attribué le mérite du fait que cet hiver il y aura de la neige au Colorado ou dans les montagnes du Vermont? Est-ce que les adeptes du ski doivent l’en remercier?

      Par contre, s’il décide de bloquer la divulgation de tous les documents que l’échéance du 26 octobre autorise à libérer, alors là, il va blâmer Clinton, les Bush et Obama de ne pas l’avoir fait?

      Le problème avec la Grosse Moumoute Jaune, c’est sa manie de l’ostentatoire… par exemple, quand il signe un Executive Order en exhibant son immense signature de 4 pouces de hauteur et en s’assurant d’exposer la page à la lentille de TOUTES les caméras, pour que tous ses loyaux sujets en soient témoins.

      Sourire béât en prime…

    • Fidel Castro avait donner une allocution dès le 23 novembre 63 au sujet de l’assassinat de Kennedy. C’est un peu long, mais très intéressant.

      Fidel Castro’s speech on 11/23/63 about the JFK assassination

    • Unite69 06h48

      Et moi qui croyais que c’étaient seulement les Américains qui croyaient aveuglément à Hollywood…..

    • teddybear 11h00

      Et pourquoi cette publication ne le serait pas contenu ce qu’on connaît du donald (des faits svp)?

    • - «Que révéleront les dossiers secrets sur l’assassinat de JFK?»

      Qu’à l’époque, on pleurait l’assassinat d’un président…

      …alors qu’aujourd’hui, pas sûr qu’on pleurerait beaucoup…

      Signe des temps.

    • @dardinogiovanni

      Je vais faire un Trump de moi-même, je vais mettre la faute sur un autre pour la majuscule innapropriée à belli: mon correcteur orthographique. Voilà, c’est pas moi, c’est la faute des grosses corporations des “mainstreams médias” qui font des “fakes News”.

    • @papitibi

      22 octobre 2017
      12h08

      C’est sur qu’un homme qui a confiance en lui, qui réussit, qui s’éleve au-dessus du troupeau avec un peu d’exhubérance en prime, on aime pas ca au Québec, au Québec on aime le monde qui fait pitié, on aime les victimes, ce que Trump ne représente pas.

    • @prettybrowneyes

      22 octobre 2017
      12h21

      Nous sommes le 22 octobre 2017, la date butoir est le 26 octobre 2017, Trump a dit qu’il va ouvrir les livres terl que convenu selon la loi, je vois pas de problemes moi.

    • @teddybear

      Avec ce blogle, on peut rire avec cette description de Trump.

      Il est certain que Trump n’est pas une victime, c’est un prédateur qui a eu la chance d’avoir un père riche.

    • teddybear

      22 octobre 2017
      13h43

      on aime les victimes, ce que Trump ne représente pas.
      —————————————————–

      Vous êtes sourd et aveugle en plus : il est le braillard en chef !!!

      Trump Sees Himself as Victim of the ‘Deep State’

      Donald Trump always plays the victim card


      Trump paints himself as the real victim of Charlottesville in angry speech

      ► Etc, etc.

    • teddybear 13h48

      Vous avez seulement oublié un détail: les dossiers JFK font partie de la parafernalia des theories du complot du donald… Mais n’est vrai un détail sans importance et pas problématique quand vous accusez le père de votre opposant pour la nomination de votre parti!

      C’est quand même hallucinant qu’un des candidats pour une nomination d’un des parti majoritaire soit capable de lancer ce type théories!!!! Même pour le parti républicain, il s’agit d’un extrême “très bas”!!!!

    • Pour ou contre Trump, on vit dans une mauvaise télé-réalité. C’était presque prévisible avec un magnat qui a fait sa fortune sur des shows de télé réalité et des ventes de droits sur ses complexes immobiliers. L’image est un outil privilégié de promotion de ses affaires. Il vend une image de luxe et de réussite.

      Parlez -en en bien, parlez -en en mal, mais parlez en.

      L’image n’a rien à voir avec la réalité. On vit dans un monde de perception. Un monde parallèle savamment monté par l’entourage de DT.

    • @ teddybear

      - «…au Québec on aime le monde qui fait pitié, on aime les victimes…»

      Et aux USA, on les porte au pouvoir !

      Y’a tu kekun qui fait plus pitié que le Dohnald ?

      Il est de toute évidence perdu dans un monde auquel il ne connaît RIEN, complètement dépassé par les événements, “without a clue”, ne cessant de bulshitter pour essayer de s’en sortir, jouant au petit «toffe» de carré d’sable avec un pareil à lui Nord-Coréen…

      …sa femme, rien qu’à lui voir l’absence de sourire, le déteste profondément, ses enfants collent après seulement pour le pognon, même les gens de son propre parti le traitent de moron et d’”asshole”…

      Plus pathétique que ça, tu pars un “Kickstarter” pour recueillir des fonds afin de lui acheter un cerveau et de lui payer une éducation.

      Le Dohnald fait pitié de nullité.

    • Très divertissant de vous voir utiliser une déclaration de la Sarah Sanders pour appuyer votre argumentaire . – Lehuy – 22 octobre 2017 – 06h45

      C’est de l’argumentation plus que profonde, abyssale !

      Trump n’a rien à cirer de détourner l’attention ! Car il continue à provoquer et narguer tout le monde. Et ne s’est pas gêné dans riẹn Dans cette “affaire” lui et sa cohorte n’ont jamais défilé. La déclaration de Kelly trouve beaucoup d’écho parmi les militaires.

      On a pourtant dit que Porto-rico serait le Katrina de Trump, il n’en est rien et les “américains” s’en fichent bien de l’île. All hat, no cattle dude ! :) :) :)

      Au moins c’est “divertissant”. Autrement c’est à pleurer sans tristesse sur les opinions sans faits comme “les avions” !!! Lire et ne pas cesser de lire même chez les autres médias qui ne sont pas à votre goût.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2017
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives