Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 12 octobre 2017 | Mise en ligne à 11h46 | Commenter Commentaires (63)

    La citation (portoricaine) du jour

    Le gouverneur de Porto Rico Ricardo a cru bon de réagir aux tweets matinaux de Donald Trump sur son île. (Photo Getty)

    Le gouverneur de Porto Rico Ricardo Rossello a cru bon de réagir aux tweets matinaux de Donald Trump sur son île. (Photo Getty)

    «Les citoyens américains de Porto Rico demandent le soutien que n’importe quels autres de nos compatriotes recevraient à la grandeur du pays.»

    - Ricardo Rosselló, gouverneur de Porto Rico, réagissant sur Twitter à un gazouillis de Donald Trump selon lequel les secouristes fédéraux ne pourront rester «à jamais» dans l’île, où 84% des habitants sont encore privés d’électricité et plus du tiers n’ont pas accès à de l’eau potable.


    • De quel bord a voté Porto Rico ?

    • rigaudien

      Porto Rico ne vote pas au présidentielle et n’envoie pas de représentants aux deux chambres. C’est un protectorat américain, et non un état.

    • Je me retire de l’entente asie-pacifique. de l’accord de Paris, de l’ALÉNA, de l’UNESCO, de Porto-Rico, de mes clubs de golf,…oups, instant de sénilité!! POTUS45

    • Annexons Porto Rico!!! Ils seront mieux servis qu’avec les USA et nous aurons un pied dans le sud… ha ha ha!!!

    • La maire de San Juan, Carmen Yulín Cruz, a répondu vertement au sociopathe narcissique et menteur caractériel ce matin.

      San Juan mayor fires back at Trump: ‘Shame on you’

    • Les Portoricains sont de nationalité américaine. Ils ont les mêmes droits que n’importe Américain des 50 États.

    • @ tengen

      Effectivement, ils n’ont pas droit de vote à la présidentielle mais, je vous corrige, ils ont un représentant à la Chambre mais sans droit de vote, Jenniffer González-Colón et elle y siège comme républicaine.

    • Comme il n’a aucuns votes à gagner à Porto Rico, que son Resort y a fait faillite, et que les USA doivent aider et payer la reconstruction, en bon sans-coeur et profiteur, le Dohnald voudrait bien les laisser crever.

      Ça coûterait moins cher.

    • Le Coq orange pratique le «retrait préventif» depuis longtemps il s’est beaucoup retiré allant même jusqu’a la faillite comme ultime retrait , exception faite de ses 5 enfants c’est une méthode qui fonctionne parfois…

    • @Grostarla
      On a déjà voulu acheter Turk at Caïcos. On serait mieux servi avec Porto Rico.
      Et nos monteurs de ligne d’Hydro-Québec pourrait leur monter un réseau solide.
      On pourrait y envoyer nos réfugiés politiques qui ne sont pas habitués à l’hiver.
      Plein d’avantages des deux cotés.

    • Vendredi dernier, Pence s’est rendu à Porto Rico et a promis solennellement tout le soutien nécessaire, sans limite de temps, ni de budget.

      Trump l’a contredit aujourd’hui. Le fou délire encore.


      Pence Promises Long-Term Help for Storm-Stricken Puerto Rico

    • Mais pour quand donc aurons-nous droit à la réplique assassine qui va boucher raide ce gros porc? Fire with fire! Rien a tirer d’essayer de s’élever au-dessus de la mêlée lorsque l’on a affaire à pareil rapace, just bring him down in flame!

    • ”Comme il n’a aucuns votes à gagner à Porto Rico, que son Resort y a fait faillite, et que les USA doivent aider et payer la reconstruction, en bon sans-coeur et profiteur, le Dohnald voudrait bien les laisser crever.” Ralbol

      Sans oublier qu’ils sont bronzés ce qui constitue une tare pour le ”white-nationalist-in-cheaf”.

    • C’est quoi ça, un derby the démolition en règle ? Outre, le fait qu’il tweete tôt le matin, ce mec il dort pas qu’on ait un petit temps de pause ? Dans quel espace de sa cervelle remplis de purée d’ananas lui vienne ces si lumineuses idées (sic) ? Du Prozac et vite en attendant sa veste blanche à manches tres longues. Il y a pas un piton “Abort,abort” que dans le stech des Têtes à claques ?

      A moins que le retrait de l’aide à Puerto Rico soit leur contribution supplémenraire à la dette : “je déteste te dire ca Puerto Rico mais tu déséquilibres mon budget” car sur la somme consentie, il y a en les 2/3 tiers qui vont à la dette.

      Comme dit Anctil : “c’est qui le cave?”

    • Donald Trump commence à déteindre sur notre propre premier ministre,Philippe Couillard,qui s,en prend aux médias.

    • @candela 13h04

      Pence vient de dépasser la ligne rouge (règle No 1 : en tant que VPOTUS ne jamais dire des choses différentes de POTUS autant avant qu’après ce dernier). L’Andouille a dû lui passer un savon hier.

    • Voilà qu’il se retire de Porto Rico, (pourtant le Gouverneur était son ami) de l’UNESCO (parce qu’ils aiment les Palestiniens), bientôt de l’ALENA (parce que les mexicains sont des violeurs et des trafiquants) et qu’il contourne le Congrès pour tenter d’abroger l’Obama Care.

      Est-il possible de dire et de faire autant d’imbécillités sans que cela ne lui rebondisse dans la face avant qu’il ne fasse exploser le monde?

    • Comportement honteux et révoltant de M. Trump dans le dossier de Porto-Rico.

      Si on voudrait se faire détester de TOUTE la planète, on regarde ce que fait et dit M. Trump et on fait PAREIL. Parfois, je me demande s’il ne fait pas carrément exprès? Pas une seule journée ne passe sans qu’il dise, fasse quelque chose pour lequel on voudrait lui mettre notre pied … quelque part.

    • @ pelojean

      - «Est-il possible de dire et de faire autant d’imbécillités sans que cela ne lui rebondisse dans la face avant qu’il ne fasse exploser le monde?»

      Ne pas oublier que ce moron a le support d’environs 37% des américains, et fort probablement plus que celà… peur et racisme n’étant pas ce qu’on avoue dans les sondages…

      Au cours de l’histoire on a souvent vu des peuples perdre collectivement la raison.

      L’Allemagne des années ‘30 en est un bel exemple.

      Faut être naïf pour croire que ça ne peut se reproduire.

    • Ma première question: “À ce rythme, quand est-ce que les USA seront-ils qualifié comme un “état voyou” par le reste de la planète?”

      Ma seconde question: “Quand les citoyens américains se lèveront-ils pour que ce pays redeviennent le leur et non pas celui d’un bully?”

    • La mairesse de San Juan a su demeurer au dessus de la mêlée. Et puisque l’amphore-Tus ou Pot-Tus ignore généralement ce qu’il a pu dire la veille, madame Cruz a su lui rappeler que c’est son devoir de parler pour son coin de pays et d’abord pour la survie et le bien-être de base de ses concitoyens de San Juan.

      Après ce clin d’oeil à “Autant en emporte le vent”, celui qui croit vraiment être en possession de ses moyens comme leader du pays risque fort de commettre la bévue irréparable. Car, on le sait et on l’a vu ad nauseam, en plus des accusations de misogynie avérées qui sortent avec des pleurs des gorges des victimes, petit Trump déteste les femmes qu’il maltraite en dividus inférieures, en accessoires de plage, en décorations de scènes, en objets érotiques de complaisance. Au point de couper la liberté d’être, le sourire, ou/et la parole tout net de sa propre épouse dans des lieux publics lors de moments officiels… Il est là le grand scandale de la présidence Trump.

      “I’m the face of the person who is going to make sure somebody gets that to you … so like the last scene of ‘Gone With the Wind’ — ‘Frankly my dear, I don’t give a damn.’” (Madame Cruz).

      Pour moi, c’est la réplique parfaite à une personne qui s’est réfugiée dans la réalité virtuelle toujours en train de tweeter, comme s’il était assis dans le fauteuil du cinéaste, du metteur en scène et de l’acteur principal, à essayer d’intéresser le monde à l’histoire de sa vie manquée, de sa jeunesse humiliée sous grande autorité, de ses aspirations qui n’intéressent que lui: devenir plus riche que son voisin pour être libre de faire skier le monde, pratiquer le pussy grabbing et autres pratiques humiliantes pour les femmes et autres mots durs pour ses ennemis, c’est à dire toute personne qui ne pense pas, qui ne dit pas, comme lui.

    • À ses partisans, sur l’air connu… Oh say, can’t you see, Donald Trump is a moron.

    • @ ralbol (14 h 03):

      Après cette perle de Wikipédia hier, voici maintenant une comparaison entre les États-Unis et l’Allemagne nazie.

      Mais bon, vous savez certainement de quoi vous parlez en y ayant vécu entre 1923 et 1945 dans une vie antérieure.

      Décidément, quelque chose ne tourne pas rond dans votre petit monde… ;)

    • Dans le fonds il se casse la tête pour trouver de quelle façon le privé pourrait s’occuper de la reconstruction de Porto Rico , avec une petite commission pour les Trump bien sûr. Les Arabes, Poutine, ses amis billionnaires, qui serait intéressé à investir quelques milliards à Porto Rico? À quelles conditions?
      Ne cherchez pas son empathie, il en est incapable. Il veut ses baisses d’impôt pour les riches, et distribuer et recevoir les faveurs. Un esprit malsain dans un corps malsain!

    • @ lehuy 12h43
      «Les Portoricains sont de nationalité américaine. Ils ont les mêmes droits que n’importe Américain des 50 États.»

      Réponse du Hater-in-Chief: «Les Porto-Ricains ne vivent pas vraiment aux États-Unis, ne sont pas tout à fait blancs, parlent une langue incompréhensible, sont désorganisés et endettés jusqu’au trognon. Ils n’ont donc pas les mêmes droits que les Véritables Américains. Aucune raison de gaspiller nos précieuses essources sur cette petite île entourée d’eau.»

    • @ st-henri 13h29
      «Donald Trump commence à déteindre sur notre propre premier ministre,Philippe Couillard,qui s,en prend aux médias.»

      Déjà que la parenté entre le GOP et le PLQ est de plus en plus évidente. Tous les deux en décadence, tous les deux médiocres et incompétents, tous les deux méprisant le bien commun, tous les deux obsédés par les «Vraies affaires».

    • Voici ce qu’avait à dire Trump au sujet du Gouverneur de Porto Rico le 01 Oct. : Merci au Gouverneur de P.R. et à tous ceux qui travaillent si étroitement avec nos premiers intervenants. Travail fantastique! 1er octobre 2017, 8h30 ( Thank you to the Governor of P.R. and to all of those who are working so closely with our First Responders. Fantastic job!)

      ou ceci le 30 sept. 2017, 15h19: Le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rossello, est un gars merveilleux et un leader qui travaille vraiment dur. Merci Ricky! (The Governor of Puerto Rico, Ricardo Rossello, is a great guy and leader who is really working hard. Thank you Ricky!)

      Sep. 30, 2017, 3:19 p.m.

      Mon p’tit doigt me dit que Trump ne tweetera plus de ”gentillesses” au gouverneur.

    • Pourquoi je ne ferais pas avec Porto Rico ce que j’ai fait avec mes casinos: FAILLITTE.

    • STOP et RE-STOP

      Je ne sais plus où donner de la tête…le menu est un peu trop varié aujourd’hui encore, pour ne pas dire avarié.
      Unesco, Porto Rico, Kelly, Alena a 2 ou a 3, Iran, Obamacare , à oui il y a aussi la dette et la bourse.
      Un lien m’amène à un autre , pas encore dîner!!! L’Enfer! En parlant d’enfer…

      —–
      Je vous partage ceci…

      Si quelqu’un frappe tout le temps à la porte du diable, il y a forcément quelqu’un qui va finir par l’ouvrir.
      —-
      On aimerait bien un peu de paix de l’esprit, moi aussi j’en bien envie de

    • Mon 15h20
      Oublier la dernière phrase incomplète, ce sera pour une autre fois

    • J’ai écouté la conférence de presse de John Kelly, chief of staff du grand orangé. Heureusement, que ce type est là. À l’écouter parler, on avait l’impression d’un monsieur de niveau intellectuel élevé qui répondait à toutes les questions avec une certaine franchise.

      À des lieues du niveau primaire de son élu patron qui ne peut dire autre chose aux journalistes que de se la fermer.

    • @pelojean

      L’Unesco, ce n’est pas parce que l’organisme aime les Palestiniens, mais plutôt parce qu’il n’aime pas les Israeliens (oui, c’est different). C’est cela qui motive leur choix de quitter. Quand entre 2009 et 2014, 46 condamnations ont été fait contre Israel contre une seule contre la Syrie, zéro pour l’Iran, la Corée du nord ou le Soudan, on peut se poser des questions.

    • @ daffy_duck75

      - «Mais bon, vous savez certainement de quoi vous parlez en y ayant vécu entre 1923 et 1945 dans une vie antérieure.»

      Laissez-moi deviner… vous ne croyez pas en l’histoire et aux historiens !

      Et vous qui n’avez pas plus que moi vécu cette époque, de toute évidence ne vous en êtes pas informé et n’avez pas pris la peine de vous en informer.

      Je mettrai ça sur le compte de vos difficultés de lecture et donc de la provenance de vos sources d’informations limitées à Fox News.

      Sachez que j’apprécie tout-de-même vos efforts, et que je vous encourage à persévérer dans vos tentatives de comprendre l’histoire et d’ainsi gagner une vue d’ensemble sur les affaires humaines, et ce malgré votre lourd handicap.

      Lâchez pas !

    • Mais dans quel tourbillon nous sommes rendus avec ce perfide personnage, qu’est Trump. Hallucinant, ceci dépasse l’entendement. Il est un hyperactif de malveillance. Pour ceux, qui savent décodé ce qu’est Trumpie. Lorsque je lis des commentaires, qui ne voient ou comprennent pas, vers ou il dirige sa nation, j’en suis perplexe.

    • @ daffy_duck75

      Juste une question…

      Dans la série des personnages de la famille de “Bugs Bunny”, y’avait:

      - Porky Pig, un cochon;

      - Sylvester, un chat;

      - Tweety Bird, un oiseau;

      - Bugs Bunny un lapin;

      - et Daffy Duck, un conard.

      C’est bien ça ?

    • Monsieur Reagan avait sorti les EUa de l’UNESCO, Bush fils est revenu et le Président Obama avait coupé la part payante des EUa de 25% justement pour protester contre l’arrivée de la Palestine au sein de l’organisation. Bref, le pays a des arriérés d’un demi-milliard. Monsieur Tillerson a crevé l’abcès. Il parait que Monsieur Trump a fait savoir au Président Macron (venu pour mousser la candidature d’un français à la Direction de l’UNESCO) lors de sa dernière visite, que les EUa considéraient de se retirer.

    • @ daffy_duck75

      Toutes mes excuses !

      Au dernier item de ma liste, je voulais bien sûr écrire Daffy Duck, un cAnard.

      Vous savez, sur le clavier, le «a» et le «o» sont si rapprochés…

    • rigaudien, tengen,

      Rosello est un républicain et a joué le jeu de trump pendant une semaine! Et donald l’a bien utilisé. C’est lui-même qui a baladait le donald dans les quartiers aisés lors de son voyage a PR. Le même qui a permis le donald insulter les Puerto Ricans!!!!

      Ce qui est le plus grave est que Rosello vient juste d’être élu….. Il lui manque le leadership de la mairesse de San Juan!!! Juste un petit détail… Carmen Yulín Cruz est démocrate!

    • En passant….

      Comme il manque leadership et organisation de la part du fédéral en ce qui a trait l’aide d’urgence, les Puerto Ricans se débrouillent…
      https://twitter.com/RoigFranzia/status/918092295362301953

      Et la leçon est la même, le changement climatique existe!!!! Sinon… allez-voir cette scene dantesque en Californie… C’est tellement hallucinant…. le facteur qui distribue les lettres dans des quartiers complètement ravagés par les incendies:
      https://twitter.com/NIGERAIUSA/status/918555513394286592

    • L’affaire est que PR devient pire que Katrina pour Bush….

      Des autres ouragans de 57% il est passé à 36% Ca va mal pour le Donald…

      Voici les chiffres: http://wapo.st/2gzcDRI?tid=ss_tw&utm_term=.8107876362c3

    • Pour que cette présidence tombe … va falloir que les victimes de Trumps
      affiche le même courage que les victimes d’un certains producteur d’Hollywood ….

      Parce que si ont attend les voies officielles … ca risque d’etre long … et dommageable.

    • @prettybrowneyes

      D’une part, les Portoricains ont leurs propres partis au niveau local qui correspondent à leur propre réalité. D’autre part, Rossello n’est pas «républicain», ayant été délégué pour Clinton en 2008 et Obama en 2012.

    • J’ai manqué quelque chose…???.pourquoi John Kelly est en conférence de presse ce matin? Il était là pour son image et / ou celle de DT?

      C’est fou, cette journée. Avec Porto Rico, Pence promet la lune une journée et Trump la nuit le lendemain.

      Je regardais le feu en Californie et l’image que j’ai eu c’est Trump avec un vrai camion de pompier, bien content de jouer cette journée là avec un vrai camion de pompier, lui qu’on imagine aisément qu’il a un joujou camion dans le bureau oval…OK , je me laisse aller un peu. Mais pas tant que cela.
      Les sapeurs pompiers risquent leurs vies pour éteindre des feux,
      Et DT le sapeur de moral en chef allument des feux day after day.

      L’espoir que Pence a apporté aux Portoricains, c’était un regain de vie pour aller de l’avant, ils n’ont pas le temps de relever le deuxième genou que Trump leur lance …n’espèrez pas trop…c’est quoi son agenda avec Porto Rico, une revanche pour la sortie à cause du club de golf???

      Franchement !!!

    • Les Américains qui ont voté Trump attendent leurs réduction d’impôts.
      C’est tout ce les intéresse. Rien d’autre.
      Pour le reste, il s’en c*******.

    • ”Décidément, quelque chose ne tourne pas rond dans votre petit monde… ;)” daffy_duck

      À part rouspéter, vous n’avez pas grand chose à dire sur les sujets présentés. Pensez-vous vraiment que qui que ce soit sur ce blogue s’intéresse à vos jérémiades puériles? Au même titre que les Belles-Mères, les ”back seat drivers” sont souvent plus nuisible qu’utiles.

      Allez, pour une fois, faite-nous part de votre opinion sur le sujet pour qu’on constate qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans votre p’tit monde. Ainsi, on jouera à armes égales. Pensez pas? Misère!

    • “Le président américain Donald Trump n’a pas hésité jeudi à mettre sur la sellette Porto Rico, qui a du mal à se relever des destructions provoquées par l’ouragan Maria, en affirmant que l’aide fédérale ne sera pas «éternelle».” Les portoricains, majoritairement latinos, ont un représentant sans droit de vote au Congrès et n’ont pas droit de vote aux élections présidentielles. Des citoyens de seconde zone.

    • @ syl20_65:

      Je ne veux pas vous décevoir. Or, lorsqu’un brillant commentateur qui ne semble pas avoir beaucoup lu compare les États-Unis sous Donald Trump à l’Allemagne nazie, je me demande qui est le plus fort au jérémiades puériles. C’est beau l’anonymat puisque ça permet de dire des conneries.

      Quelques petites leçons d’histoires combinées à des séances sur un divan seraient certainement appropriées pour avoir une pensée analytique et un esprit critique plus sensé et rationnel.

      Mais bon, comme ralbol, vous semblez aimez vous enfoncer un peu plus à chacun de vous commentaires comme de bons pleutres. Un peu comme des personnes prises dans un trou incapables de s’en sortir et qui se disent donc qu’en creusant davantage, il pourront s’en sortir de l’autre côté du trou.

      C’est ce que je retiens de la réponse de ralbol et de votre intervention.

    • @ daffy_duck75

      - «Or, lorsqu’un brillant commentateur qui ne semble pas avoir beaucoup lu compare les États-Unis sous Donald Trump à l’Allemagne nazie, je me demande qui est le plus fort au jérémiades puériles.»

      Mais…

      …vous qui avez beaucoup lu, s’il-vous-plaît… éclairez-nous !

      Démontrez-nous comment les États-Unis, en se votant un démagogue populiste, narcissique, menteur pathologique, ignare et vindicatif ne représente pas la même perte de sanité qu’on a observée dans les années’30 en Allemagne !

      Allez !

      Faites ici la démonstration de votre érudition ! Démontrez à la face du monde l’ampleur de nos erreurs !

      On attend avec impatience !

    • Désolė mon ami. Après avoir dit une pareille connerie, vous ne pouvez tout simplement pas vous en sortir en renversant le fardeau de la preuve. Lorsqu’on affirme une chose aussi grave même dans le confort de l’annonymat, il faut pouvoir l’étayer solidement! Pleutre, comme je le mentionnais.

      Mais, puisque vous semblez seulement capable intellectuellement de frapper en bas de la ceinture, je ne peux souscrire à votre diatribe.

      Tout comme aux propos ci-dessous dit publiquement:

      http://www.journaldequebec.com/2017/10/11/propos-deplaces-cest-termine-pour-varda-etienne-a-energie-989

      Qu’en pensez-vous?

    • @ Ralbol 14h03
      Au cours de l’histoire on a souvent vu des peuples perdre collectivement la raison.
      L’Allemagne des années ‘30 en est un bel exemple.

      = = =

      Et encore…

      Truc Jaune menace de retirer leur licence aux médias qui refusent de croire en SA parole Divine.

      Truc Chose, dans l’Allemagne des années ‘30, ne disposait pas, lui, de ces formidables outils d’éduKKKâssion populaire que sont FoxNews, Breitbart et la gang de zombies qui hantent les médias sociaux.

      Donc, en principe, avantage Truc Jaune…
      En principe.
      Parce que peut-être – après tout – un golfeur malhabile oubliera-t-il de crier FORE! avant de frapper sa balle… Un malheur est si vite arrivé; voilà pourquoi j’ai vendu mes bâtons de golf et ai cessé de fouler les greens!

    • @ Ralbol 15h49, 15h04, 16h06 et 20h02

      Quand j’étions beaucoup plus jeune, j’aimais beaucoup le personnage de Daffy Duck.
      Qu’il réapparaisse des décennies plus tard sur le présent blogue et refasse ses pitreries, c’est rafraîchissant, vous ne trouvez pas?

      Déjà qu’on a la réincarnation du Tasmanian Devil dans le bureau ovale! Ou serait-ce le TASMAteump DEVIL? (comme dans: Tasse-moi, Trump, astheure que chu pu d’accord avec tes élucubrations.

    • @ Coin-Coin75

      Dis donc mon canard, me semble que de t’en prendre inconsidérément à ralbol et syl20_65 ne fait pas avancer TA cause: Défendre l’indéfendable moron si andouille qu’en ce 12 octobre, il s’est attaqué à l’UNESCO, l’Obamacare, les portoricains, l’Aléna…

      Vas-y, ne sois pas timide, raconte-nous simplement comment, à tes yeux, POTUS45 est un être sensible, empathique, compétent, un Dieu-vivant qui répand la bonne humeur et la joie de vivre autour de lui…

    • Richard Hétu 16h47

      Vous avez raison! Ce qui ne veut pas dire que le New Progressive Party n’est pas conservative et va l’encontre de la notion de “territorio libre asociado” (a real free, associated sovereign country comme bien dirait Carmen Yulín Cruz). Ce qui en somme n’est autre que la cristallisation du le rêve du néo-colonialisme qui mené PR à la faillite!

      Ca ne veut pas dire non plus que Roselló n’a pas aidé trump la semaine qu’il se concentrait à critiquer les joueurs de la NFL! Certainement il a rendu le jeu de show plus facile pour lui!

    • Tiens… si on estime que comparer Trump à Hitler c’est démagogique, stupide et puéril, alors on est forcément un admirateur du Donald Oranger. On pense sûrement qu’il est « un être sensible, empathique, compétent, un Dieu-vivant qui répand la bonne humeur et la joie de vivre autour de lui… ». N’importe quoi !

      Hey les amis ! Du calme.

      Moi aussi je trouve inconvenant de comparer Trump à Hitler. Je trouve que c’est insultant pour les dizaines de millions de victime que le nazillon a fait. Je n’ai aucun respect pour Donald, à la limite, je l’haïs. Mais je sais encore faire la part des choses… moi !

      Bonne nuit.

      PS (pour MicSa) : c’est un blogue ici. Un endroit où on commente l’actualité et échange des opinions, pas une arène où on se cherche fébrilement des adversaires pour les combattre.

    • @ daffy_duck75

      - «Désolė mon ami. Après avoir dit une pareille connerie, vous ne pouvez tout simplement pas vous en sortir en renversant le fardeau de la preuve.»

      Mais…

      C’est VOUS qui contestez une évidence voulant que dans les années’30, le peuple Allemand a perdu la raison… à moins que vous ne croyez fermement qu’élire un gouvernement dirigé par l’Adolf était un coup de génie…

      …comme le fait d’élire le Dohnald aux USA était aussi un coup de génie…

      Si vous contestez ces évidences, éclairez-nous de votre immense savoir !

      Ensuite, vos amusantes références à l’anonymat… votre vrai nom, c’est daffy_duck75..?

      À votre place, j’en voudrais à mes parents…

      À pleutre, pleutre et demi !

      - «Mais, puisque vous semblez seulement capable intellectuellement de frapper en bas de la ceinture, je ne peux souscrire à votre diatribe.»

      Laissez-moi vous rassurer, je ne frappe jamais en bas de la ceinture… et dans votre cas, j’en suis totalement incapable. Faudrait pelleter pour se rendre.

      Par contre, j’aime bien faire preuve d’humour quand je suis confronté à la bêtise… un personnage de «comics» devrait apprécier, au même titre que le pétard dans la boîte ou le gant de boxe articulé… non ?

      Si vous voulez un conseil, suivez celui de Coluche: «Vaut mieux se la fermer et passer pour un con, que de se l’ouvrir et ne l’aisser aucun doute sur le sujet.».

    • @ papitibi

      - «Quand j’étions beaucoup plus jeune, j’aimais beaucoup le personnage de Daffy Duck.»

      Moi itou.

      Malheureusement, comme pour les “Fake News” si chères au “Trumponian Devil”, on est ici confrontés à un “Fake Personnage”, un pâle ersatz de l’original Daffy.

      On essaie d’nous r’filer de la camelote.

      Habituellement, ce genre d’imitations ça disparaît vite, victime de piètre qualité affectant la durabilité…

    • @ monsieur8

      - «Moi aussi je trouve inconvenant de comparer Trump à Hitler. Je trouve que c’est insultant pour les dizaines de millions de victime que le nazillon a fait. Je n’ai aucun respect pour Donald, à la limite, je l’haïs. Mais je sais encore faire la part des choses… moi !»

      Quand ses propres généraux le trouvent instable; qu’on dépense beaucoup d’énergie à contrôler ses coups de gueules et ses tentatives de n’importe-quoi; qu’on a au pouvoir un fou qui demande d’augmenter l’arsenal nucléaire sans aucune compréhension des enjeux; qu’on a un dirigeant qui prône la «manière forte» avec la Corée du Nord…

      …vous voulez attendre qu’aussi il en fasse des dizaines de millions de morts avant de voir la ressemblance avec la montée du Nazisme en Allemagne dans les années ‘20-’30..?

      Les Allemands de l’époque ne l’ont pas vu venir l’Adolf.

      Tranquillement, la peur savamment entretenue, la haine de l’«autre» bien cultivée, les promesses de la grandeur de la Nation retrouvée, tout ça, ça ne sonne pas une petite cloche chez-vous..?

      Ça a pris une quinzaine d’années et les Allemand se sont retrouvés exaltés, à massacrer et se faire massacrer, ayant complètement perdu toute sanité au profit du gourou, de la supériorité de la race et de la grandeur de la Nation.

      Quand vous affirmez «Mais je sais encore faire la part des choses… moi !», c’est faux.

      Simplement, vous ne voyez pas, ou ne voulez pas voir le possible début d’un processus qui a pris une quinzaine d’années en Allemagne et mené à la plus meurtrière guerre de l’histoire de l’humanité.

      Vraiment faire la part des choses, c’est voir et comprendre que la réelle possibilité existe qu’avec un instable mental à la tête du plus puissant et armé pays de la planète, on se retrouve dans quelques années impliqués dans une ou plusieurs guerres qui feront des, comme vous dites, des «dizaines de millions de victimes».

      C’est ÇA, faire la part des choses.

    • ”vous semblez aimez vous enfoncer un peu plus à chacun de vous commentaires comme de bons pleutres.” le canard

      Oh Boy! Venant de vous, ça vaut pas cher la tonne. Vous pensez vraiment que qui que ce soit sur ce blogue vous donne un iota de crédibilité? Comme disait ralbol, à pleutre, pleutre et demi.
      Hitler a utilisé les chambres à gaz pour épurer SA race, la racaille orangé utilise ses pouvoirs pour éliminer les soins de santé à des millions d’états-uniens les menant directement à la mort…..pour purifier SA race. Vous y voyez une différence? Et je passe sous silence la propagande officielle de l’un et de l’autre ainsi que leur propension à éliminer l’opposition et les critiques en torpillant la liberté de presse et d’expression.
      Ce n’est pas sous l’anonymat d’un canard que vous devriez vous cacher mais sous celui d’une autruche. Misère! De grâce, dégonflez-lui l’égo démesuré quelqu’un.

    • @ ralbol:

      Plus je lis vos propos délirants, plus je vous conseillerais de faire quelques prière à St-Jude… D’autant plus, que vous partager définitivement plusieurs traits de caractère avec votre ami Donald. Qui se ressemble, s’assemble on dirait bien. ;)

      En plus de quelques cours d’histoire et de politique 101 bien entendu. D’autant plus que les blogues ne semblent pas éternels sur cyberpresse.ca.

    • @ralbol: Je comprends votre point de vue et le respecte. Mais je ne le partage pas. Les Hitler, Pol Pot et autres Staline sont des entités à part dans l’Histoire de l’(in)humanité. Trump, malgré ses innombrables défauts, ne leur arrive pas à la cheville.

      Mais mon point (22h42 hier) n’était pas ça. Je voulais faire remarquer qu’on peut-être en désaccord avec l’association Hitler-Trump, sans pour autant être un fan du Donald. Quelqu’un qui trouve que la comparaison ne tient pas la route mérite-t-il de se faire insulter et traiter d’adorateur de Trump? Je ne le crois pas.

      Bon week end.

    • @ daffy_duck75

      - «En plus de quelques cours d’histoire et de politique 101 bien entendu. D’autant plus que les blogues ne semblent pas éternels sur cyberpresse.ca.»

      Commentaire évidemment écrit sans AUCUNE espèce du moindre petit bout d’argument pouvant corriger ou démentir ce que j’avance… que de vagues allusions à des cours d’histoire dont vous ne semblez pas avoir bénéficié.

      Vous en êtes rendu à espérer la disparition des blogues de cyberpresse pour cacher votre ignorance.

      Comme le Dohnald, on dit n’importe-quoi, on répand des faussetés sans se soucier de la réalité et des conséquences.

      L’expression «canard à l’orange» prend ici tout son sens.

    • @ monsieur8

      - «Trump, malgré ses innombrables défauts, ne leur arrive pas à la cheville.»

      Et mon point, c’est qu’il ne leur arrive pas ENCORE à la cheville.

      Faut attendre qu’il le fasse ?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2017
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives