Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 15 août 2017 | Mise en ligne à 18h40 | Commenter Commentaires (86)

    Quand Trump fait plaisir au KKK

    Permettez-moi de citer la fin du billet que je signais hier sur la déclaration de Donald Trump condamnant nommément le KKK, les néonazis et les suprémacistes blancs à la suite des violences raciales du week-end dernier à Charlottesville : «Trop peu, trop tard, cette déclaration? Chose certaine, il sera intéressant d’entendre le président revenir sur la question raciale sans téléprompteur.»

    Eh bien, le président n’est pas seulement revenu sur cette question sans téléprompteur aujourd’hui. Il est également revenu à sa position initiale qui avait tant été décriée. «Je pense qu’il y a des torts des deux côtés», a-t-il déclaré lors d’un point de presse impromptu, combatif et peut-être suicidaire à la tour Trump, donnant par ailleurs l’impression qu’il ne trouvait rien à redire à la cause qui a attiré des centaines de suprémacistes blancs à Charlottesville.

    «Nombre de ces personnes étaient là pour protester le déboulonnage de la statue de Robert E. Lee», a déclaré Trump. «Cette semaine, c’est Robert E. Lee et cette semaine, Stonewall Jackson. Est-ce que George Washington est le prochain? Vous devez vous poser la question, où cela s’arrêtera-t-il?», a-t-il demandé en soulignant que le premier président américain avait été propriétaire d’esclaves.

    Robert E. Lee a commandé les forces armées des États esclavagistes pendant la guerre de Sécession. Plusieurs municipalités du Sud ont décidé de déboulonner ces statues qui rappellent cette époque où les États confédérés ont fait la guerre pour perpétuer l’esclavage. Il n’a jamais été question de remettre en question la place de Washington et des autres présidents esclavagistes dans l’histoire américaine.

    La déclaration de Trump a réjoui l’ancien dirigeant du Ku Klux Klan David Duke. «Merci Monsieur le président d’avoir eu le courage et l’honnêteté de dire la vérité sur Charlottesville et de condamner les terroristes de gauche BLM/Antifa», a-t-il écrit sur Twitter.

    La représentante républicaine de Floride Ilena Ros-Lehtinen a dénoncé le «relativisme» de Trump lorsqu’il s’agit du «KKK, des sympathisants nazis et des suprémacistes blancs».

    «Excusez-vous», a pour sa part déclaré le représentant républicain du Texas Will Hurd. «Le racisme, l’intolérance, l’antisémitisme sous toutes ses formes sont inacceptables. Et le leader du monde libre ne devrait pas être ambigu à ce sujet.»

    On trouve ici d’autres réactions aux propos de Trump.


    • Reprise de mon commentaire du billet précédent sur le même sujet:

      Le Hater-in-Chief revient sur sa déclaration controversée de samedi dernier pour… la défendre et en rajouter une couche:

      «Trump sur Charlottesville: il y a eu des torts «des deux côtés»»
      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201708/15/01-5124737-trump-sur-charlottesville-il-y-a-eu-des-torts-des-deux-cotes.php

      EXTRAITS:

      «Le président américain Donald Trump a défendu mardi sa réaction initiale, très controversée, aux violences qui ont secoué samedi Charlottesville, estimant qu’il y avait eu des torts «des deux côtés». (…)

      Lors d’un échange houleux avec les journalistes depuis la Trump Tower à New York, le président américain a commencé par expliquer que sa première déclaration, samedi, lorsqu’il avait renvoyé les différentes parties dos-à-dos, s’expliquait par le manque d’informations dont il disposait.

      «Quand je fais une déclaration, j’aime être correct. Je veux les faits. Les événements venaient d’avoir lieu», a-t-il dit, pour expliquer pourquoi il avait attendu lundi pour finalement condamner «les violences racistes» qui ont lieu dans cette petite ville de Virginie. (…)

      «Que dire de l’Alt left qui a attaqué l’Alt right (terme qui désigne la droite alternative) comme vous dites? N’ont-ils pas une part de responsabilité? Ont-ils un problème? Je pense que oui», a-t-il lancé.

      «J’ai condamné les néo-nazis. Mais tous les gens qui étaient là-bas n’étaient pas des néo-nazis ou des suprémacistes blancs», loin s’en faut», a-t-il poursuivi, répétant que ce fut «une terrible journée».»

      * * *

      Ben quin. Des gens se promènent par centaines avec une pléthore de symboles nazis et klaniques mais ils ne sont pas des suprémacistes blancs, selon ce sinistre kkklown. Affirmation tout à fait INACCEPTABLE ET CONDAMNABLE. De l’aveuglement volontaire, voire même du révisionnisme pur et simple. Sympatisant inavoué d’extrême-droite, ce semblant de POTUS est une véritable HONTE pour la nation américaine et un DANGER pour la démocratie.

    • The world will not be destroyed by those who do evil, but by those who watch them without doing anything ― Albert Einstein

    • Le Kaiser de l’Alt Reich a choisi son camp aux dépens du pays.

    • Trump, Hitler, Sebrenica, les exemples ne manquent pas…

    • Nous sommes tous complices…

    • je remets mon post ici: enfin quelqu’un qui se tient debout chez fox: Pour cette journaliste de “Fox News”, Donald Trump est “ravi de récolter les fruits” du racisme

    • http://www.huffingtonpost.fr/2017/08/15/pour-cette-journaliste-de-fox-news-donald-trump-est-ravi-de_a_23078324/

    • Conséquence directe de l’absence de leadership moral du petit führer orangé:

      «Le désamour grandit entre Trump et les chefs d’entreprises»
      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201708/15/01-5124726-le-desamour-grandit-entre-trump-et-les-chefs-dentreprises.php

    • Il est completement fou.

    • La vraie nature de Trump, mettre l’indéfendable et les défenseurs de la justice sur le même pied. Autrement dit, supporter l’indéfendable.

    • Dans l’fond ca va se passer exactement comme ca avait commencé et comme ca aurait du se poursuivre. Des ce week-end, une dizaine de manifs sont prévues par les hitlériens et blancs power de tout acabit. Il va y avoir de la casse et le gros zouf va en être tenu entièrement responsable.

      Au peuple a jouer maintenant, la farce a assez durée.

    • J’imagine facilement qu’il ne fait pas plaisir à sa fille et à son gendre en proférant ces insanités. Il devrait écrire un livre: L’art de se tirer dans le pied.

    • TRUMP – kkk-suprematist-nazis- Même langage… La vérité est sortie de sa bouche.

    • «donnant par ailleurs l’impression qu’il ne trouvait rien à redire à la cause qui a attiré des centaines de suprémacistes blancs à Charlottesville.»

      Sans compter qu’il n’a toujours pas admit (même du bout des lèvres) qu’il y a bel et bien eu un attentat terroriste d’extrême-droite samedi dernier à Charlottesville: 1 mort et 20 blessés dans un acte prémédité utilisant une voiture comme arme pour commettre un meurtre de masse. Exactement comme l’ont fait à plusieurs reprises les terroristes islamiques en Europe. Silence radio de la part du Fakkke POTUS. Ne dit-on pas «qui ne dit mot consent»?

    • «Je pense qu’il y a des torts des deux côtés»

      Ca promet et ça s’annonce «heavy» pour les prochaine victimes à la saison des Ouragans…

    • Aucune mention de la personne assassinée et des 19 blessés ….

      De la part d’un président américains c’est le point de presse le plus
      déguelasse, le plus insensé, le plus minable et le plus irresponsable
      qu’il m,ait été donné de voir ….

      Tout de suite salué par David Duke et les autres leaders racistes ….

      Empeachement …. et ca presse.

      En une semaine il a faillit déclancher une guerre nucléaire
      et la il attise le feu d’une guerre civile en terre américaine.

      Ca suffit.

    • ruijos21

      15 août 2017
      18h57

      Nous sommes tous complices…
      —————————————————–

      Complices de Trump ? Parlez pour vous !

    • Tout relativiser, même le nazisme, est essentiel pour une personne comme Trump: Comment être conséquent autrement? Trump est incapable de ne pas révéler sa vraie nature, heureusement pour nous. Prochaine étape: Frapper des enfants ou une femme c’est pas bien grave?

    • Je crois que ce lien-ci fonctionnera mieux pour voir la réaction de Kelly:

      https://twitter.com/kristindonnelly/status/897551033743921152

    • @A.Talon 19h12 “Sans compter qu’il n’a toujours pas admit (même du bout des lèvres) qu’il y a bel et bien eu un attentat terroriste d’extrême-droite samedi dernier à Charlottesville.” Ça n’émeut pas Trump. Ni ça ni les attentats contre les mosquées. Il ne gagnera pas la guerre qu’il a déclarée contre CNN et les autres grands médias. Même des gens de Fox News le critiquent maintenant, c’est tout dire.

    • Et pendant ce temps, sur un autre front, les sbires du Supremacist-in-Chief travaillent déjà d’arrache-pied à identifier INDIVIDUELLEMENT les opposants au régime orangé de façon à pouvoir intensifier la répression des mouvements démocratiques. De façon à les ficher et à les intimider un par un. On se rapproche de la Russie poutinienne, là. À quand les arrestations arbitraires, les procès truqués, les disparitions inexpliquées, les assassinats et les «accidents» inexpliqués, les camps d’internement et l’exil intérieur?

      «La justice américaine veut identifier les visiteurs d’un site anti-Trump»
      http://www.lapresse.ca/techno/internet/201708/15/01-5124717-la-justice-americaine-veut-identifier-les-visiteurs-dun-site-anti-trump.php

    • On a l’impression que cet homme (Donald Trump) ne vit que pour être au centre de tempêtes. Lorsque c’est calme, il faut qu’il invente quelque chose et lorsque ça se calme, il jette du l’huile sur le feu, exactement comme il vient de le faire pour Charlottesville … désolant :-(.

      Ca n’a tellement pas (plus) de bon sens qu’on manque de mots pour commenter ses agissements. Encore une fois, un comportement absolument indigne de celui qui devrait être le leader du monde libre: ‘What a Shame’.

      Pour tourner le fer dans la plaie, je viens de lire sur Cyberpresse: ‘Hillary Clinton craque pour les Québécois’. Je savais que cette femme était intelligente … LOL

      En passant M. Hétu, j’ai eu le plaisir de vous voir et de vous entendre à RDI (24 heures en 60 minutes) hier, j’espère que nous aurons la chance de vous revoir à cette émission.

    • @noirod Je dirais au Congrès d’agir maintenant, la farce a assez durée.

    • Ambigu … bigot … ambigot ?
      “des torts des deux côtés” en effet, sur le coté avant du téléprompteur et sur le coté arrière !!

    • Contrairement à hier, Fanfaron-Folamour Trump, Pyromane pour les intimes, avait l’air convaincu aujourd’hui. Quelqu’un de surpris ?

    • Trump a vraiment dit ça !??!?

      Il croit vraiment que tout comme George Washington, Robert E. Lee et Stonwall Jackson sont des personnes qui ont fait la grandeur des États-Unis d’Amérique ?!?!?

      Le pire n’est pas la bull-shit qu’il dit, parce qu’il le sait, mais le pire ce sont ceux qui croient ses affirmations comme justes… cela dépasse tout entendement!!!

    • “45″, c’est ainsi que qualifient Trump ceux qui le trouvent indigne du titre de président. Bien trouvé.

    • Les liens entre Fred Trump, père du président et le KKK.

      Puisque Trump remet une couche de sottises sur ce sujet, je me sens permis d’informer chers blogueurs d’une histoire de famille Trump.

      “Mai 1927, près de mille hommes du KKK vêtus de grandes capuches blanches pointues se dirigent vers le quartier Jamaica, dans le Queens, entraînant de violentes échauffourées. Au total, sept hommes sont arrêtés, dont Fred Trump, alors âgé de 21 ans.”

      http://www.bfmtv.com/international/apres-charlottesville-les-liens-entre-le-pere-de-trump-et-le-kkk-refont-surface-1236347.html

    • Mon message de 19h23 faisait référence à la réaction de John Kelly pendant la conférence de presse de DT. On jurerait qu’il se demande déjà ce qu’il venait faire dans cette galère où le batteur de cadence du bateau n’arrive même pas à comprendre la nécessité de modifier le rythme pour assurer un parcours sans erreur non provoquée.

    • @jeantihomme 15 août 2017 18h23 (repris du précédent billet)

      «enfin quelqu’un qui se tient debout chez fox».

      Elle est en train de se faire traiter de gauchiste. *lol* Un opposant à Trump devient automatiquement un «leftwing», sans aucune position intermédiaire. Les États-Uniens sont en pleine crise de bipolarité.

      ————–

      Cela n’a aucun sens, que cette chose immonde soit encore en poste à la MB. Jusqu’où devra aller l’insanité, avant son «impeachment»? Profiter des rénovations pour sortir les poubelles!

    • Oups, correction : Profitez.

    • un lien qui nous dit ce qu’est cette chose http://www.slate.fr/story/149931/trump-charlottesville-supremacistes-blancs

    • le donald vient de perdre le peu de crédibilité qu’il lui restait au niveau international sauf en russie bien sûr

    • @ lucpomerleau (commentaire « 15 août 2017 19h23 ») :

      Je peux me tromper à ce sujet, mais les deux gaillards à l’extrême-droite de la photo semblent être chargés de veiller sur le sac « Nuclear Football »

      Celui qui est complètement à droite semble implorer des yeux le Tout Puissant afin qu’il lui vienne en aide…

    • Pas pour rien qu’il a twitté

      Made additional remarks on Charlottesville and realize once again that the #Fake News Media will never be satisfied…truly bad people!

      You are all TRULY BAD PEOPLE !

      Pas satisfait de son message et il donne raison à l’autre groupe. MAKE AMERICA HATE AGAIN.

      Toujours selon Rasmussen, 59% des gens croient que le pays est plus divisé que jamais sous Trump, contre 50% sous Obama ! Un job bien fait, Mr President !

    • Et les cheerleaders se font rares….

      Comme d’habitude, cherche a augmenter ne serait-ce qu’un point et revenir a 35%… Il pourrait tuer sa mère, même s’il elle est déjà morte!

      D’autre part, Donald veut changer le sujet en revenant dans les bras de David… Duke. Mais Muller continue à travailler. Il veut parler avec l’entourage de trump, priebus, entre autres qui n’a pas signé d’accord de confidentialité avec trump!

      On sait déjà que l’entourage de la campagne de trump cherche a chercher de toutes les façons d’approcher le Kremlin…. Et Le partenaire silencieux de Kushner dans le real estate e NYC a été arrêté pour corruption, falsification de documents, blanchiment d’argent en Israel….

      Il a de quoi avoir intérêt a changer de changer d’opinion sans blague…

    • Trump est son propre ennemi. S’il n’est pas raciste, il fait tout pour être perçu comme un solide raciste. S’il n’y a pas eu collusion avec les Russes, Trump réussit bien à convaincre du contraire. Il est soit très incompétent, soit stupide, ou les deux, et certains parlent de problêmes mentaux. Une chose est sûre, il est incohérent et défendra sa position du jour même si elle contredit celle d’hier plutôt que d’admettre son erreur.

    • @ruijos21 18:54- merveilleuse cotation .

      @A.Talon – l’horreur dans son explication c’est qu’il dit qu’il ne parle pas avant de connaître la vérité. Comme il ment tous les 5 minutes, ça semble confirmer qu’il connaît la vérité mais choisit de mentir.

    • Maintenant tout ce qui manque c’est que Jeff Sessions fasse arrêter tous les anti-démonstrateurs parce qu’ils étaient là sans permis alors que le KKK avait un permis Ils en sont capables. .

    • @ Candela

      Je viens de lire l’article et surtout la réponse de Trump :

      Q. Avez-vous lu cette histoire au sujet de la police arrêtant un Fred Trump qui vivait à cette adresse de Devonshire en 1927 après un rassemblement Ku Klux Klan devenu violent?

      Réponse du Donald : Totalement faux. Nous vivions à Wareham. Le Devonshire – Je sais qu’il y a une route Devonshire, mais je ne pense pas que mon père ait jamais vécu sur Devonshire.

      Q. Le recensement montre qu’il habitait là avec votre mère là-bas. Mais peu importe, vous n’avez jamais entendu parler de cette histoire?

      Réponse du Donald : Cela ne s’est jamais produit. Et en passant, j’ai vu que c’était un petit site Web qui l’a dit. Cela ne s’est jamais produit. Et ils ont dit qu’il n’y avait pas d’accusations, rien. Il est injuste de le mentionner, honnêtement, car il n’y avait pas d’accusations. Ils ont déclaré qu’il y avait des accusations contre d’autres personnes, mais il n’y avait absolument aucune accusation, totalement faux … Quelqu’un m’a montré ce site Web – c’était un petit site Web et quelqu’un l’a fait. En passant, avez-vous remarqué qu’il n’y avait pas d’accusations? Eh bien, s’il n’y a pas d’accusations, cela signifie qu’il ne faut pas mentionner … Parce que mon père, il n’y a eu aucune accusation contre lui, je ne connais pas les autres personnes impliquées. Mais il n’y avait aucune accusation contre lui. Donc en supposant que ce soit lui – je ne pense même pas que ce soit lui, je n’ai jamais entendu parler de ça. Il n’est donc pas juste de mentionner. Cela ne s’est jamais produit.

      En passant, mon père n’a pas été impliqué, n’a jamais été accusé et je n’ai jamais entendu cela auparavant.
      Quoi? Il sort sur un site Web et vous l’écrivez sur The New York Times?
      Il ne devrait pas être écrit parce que cela ne s’est jamais produit, n ° 1. Et n ° 2, il n’y avait personne accusé.

      Wooow dans la même réponse il est capable de dire 4 fois que :
      Cela ne s’est jamais produit.

      Et il avoue que cela s’est produit de par la formulation de des phrases ci-dessous.

      Il est injuste de le mentionner, honnêtement, car il n’y avait pas d’accusations.

      Parce que mon père, il n’y a eu aucune accusation contre lui, je ne connais pas les autres personnes impliquées.

      Mais il n’y avait aucune accusation contre lui. Donc en supposant que ce soit lui – je ne pense même pas que ce soit lui,

      En passant, mon père n’a pas été impliqué, n’a jamais été accusé.

      Donc si je répète souvent dans mers réponse que cela ne s’est jamais produits, de un : je finirai par le croire. De deux : les autres finiront pas le croire. De trois : Pis tout ce que je dis, c’est pas grave car je n’aurai qu’à dire : Cela ne s’est jamais produit.

    • @ lukos 19h45
      «“45″, c’est ainsi que qualifient Trump ceux qui le trouvent indigne du titre de président. Bien trouvé.»

      Vous pouvez aussi faire comme moi. Je n’ai jamais utilisé le mot «président» pour le désigner et le terme «POTUS» est toujours précédé du mot «Fake». Quant aux surnoms affectueux dont je le gratifie, il les mérite amplement. (J’ai même parfois l’impression que je devrais être un petit peu plus incisif à l’occasion…) En revanche, je me fais toujours un honneur de parler du «Président Obama» ou du «Président Clinton» par leurs titres officiels. Eux aussi le méritent amplement.

    • Y a-t-il un hopital psychiatrique capable de prendre un evade hyper dangereux?

    • @lucpomerleau 15 août 2017 19h23

      Merci, pour le lien. Il n’a vraiment pas l’air de bonne humeur, M. Kelly. On dira, pour rester poli, que les propos de Trump ne devaient pas avoir reçu son aval. Difficile d’être le «handler» d’un être aussi chaotique.

    • Trump est la quintessence de la stupidité, et de la vanité

    • Si quelqu’un est surpris des commentaires honteux de Trump, il doit sortir d’une hibernation de 30 ans.

    • Complément à mon 20h57

      À la fin de son mandat la popularité du Président Hollande se situait au-dessous de 10%.
      Regardez la situation du Parti socialiste français actuellement.
      Un désastre.

      C’est peut-être l’époque du suicide des partis politiques.
      Intéressant pour les politologues mais pas pour les citoyens.

    • https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9vrose

    • ”Nouveau coup dur pour le président républicain: dans le sillage de plusieurs PDG, le président du principal syndicat américain, l’AFL-CIO, a annoncé qu’il quittait à son tour un groupe le conseillant sur l’économie.”

      «Nous ne pouvons nous asseoir au sein d’un conseil avec un président qui tolère le sectarisme et le terrorisme national», a déclaré Richard Trumka, peu après la fin de l’étrange conférence de presse improvisée de la Trump Tower. ”

      On dirait un mauvais film, l’étrange personnage fait fuir tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui.

    • On attribue à Churchill ceci: «You can always count on the Americans to do the right thing, after they have exhausted all the other possibilities.” J’aimerais tant que ça se concrétise, même si ça voudrait dire de donner le pouvoir à Pence.

      Mais je ne crois pas vraiment que ce sera le cas… les républicains de ce Congrès sont prêt à beaucoup de bassesses. À part MCcain, Bush et Rubio qui confrontent directement les équivalences outrageuses de Trump, (surprise Rubio qui semble s’être découvert une colonne vertébrale), les grosses pointures du parti prennent bien soin d’éviter des critiques que Trump pourrait «prendre personnel» comme on dit.

      C’est quand même incroyable, il faut maintenant envisager sérieusement de demander aux prochains candidats aux élections présidentielles ce qu’ils pensent du KKK, de la guerre de sécession et de l’esclavage.

    • Chassez le naturel et il revient au galop. Pas de télésouffleur et de rédacteur de discours, Trump redevient Trump. Incontrôlable, ingérable. Kelly, Tillerson, Mathis, McAllister, personne n’en viendra à bout.

      Il dit tout ce qui lui passe par la tête, sans filtre et sans cohérence.

      On voit ce qu’il pense de la situation. Retour à la case Départ.

      C’est un président isolationaliste et il va parfaitement réussir à isoler les USA du reste du monde. C’en est gênant. Pas capable de condamner la violence et le racisme dans deux discours consécutifs. Ivanka doit tellement être fière de son daddy. Tellement.

    • Il est impensable de défendre l’indéfendable. Quand on voit Rupert Murdoch, pas exactement un membre de la gauche demander à Trump de limoger Bannon, on sent que certains de ses supporteurs pensent qu’il est allé trop loin

    • Michel C. Auger aa twetté ceci il y a quelques heures:

      « Je crois qu’on vient de voir le début de la fin de sa présidence. (Trump lashes out at alt-left in Charlottesville) »

      Je suis du même avis.

    • Il est vrai qu’en 2017 il faut être politiquement plus que parfait. Par contre, il est à noter que la guerre de sécession est une page importante de l’histoire américaine. Robert E. Lee fait parti de cette histoire. Il est, de plus, un des généraux les plus admiré de l’histoire des Etats-Unis pour ses faits d’armes.Était-il approprié de lui ériger des statues: On peut se poser la question. Mais il ne faut pas nier qu’il fait parti de l’histoire américaine.

      Cela me fait penser à l’histoire du Québec avec le général Wolf gagnant la bataille des plaines d’Abraham: Il fait parti de l’histoire du Québec reste à savoir s’il mérite une statue.

    • L’un des «good guys» des White Supremacists, ceux à qui Trump faisait référence cet après-midi, est passé en entrevue sur CNN. Ses propos sur les Juifs, incluant Jared Kushner, étaient – disons – très ”instructifs”. Il blâmait même Trump d’avoir marié sa fille à un ***** de Juif. Un vrai bon gars, celui que tout le monde veut avoir dans une phalange de néo-Nazis.

      Les Républicains se mettent maintenant à plusieurs pour critiquer la bête, mais pas encore les gros bonnets. Il ne semble toutefois plus leur faire aussi peur ou son manque de respect pour la fonction présidentielle, la nation et la Constitution leur délie la langue:

      http://thehill.com/homenews/administration/346700-republicans-rebuke-trump-over-charlottesville-remarks

      Certains collaborateurs proches de Trump indiquent qu’il émet maintenant en public, ce qu’il ne disait autrefois qu’en privé. Au moins, il montre présentement sa véritable nature. Les historiens vont avoir du plaisir à écrire cette page de l’histoire des États-Uni, de façon à ne plus répéter la même erreur. Les règles non écrites devront aussi être libellées et ce, de manière à ne pas laisser de place aux interprétations farfelues.

    • Plus que jamais, il faut boycotter les États-Unis.

      Mieux, je rêve qu’un dirigeant du monde se tienne debout et décide d’imposer des sanctions contre ce pays gouverné par un raciste belliciste. L’UE vient de servir un avertissement pleinement justifié à la Pologne et la Hongrie. Qu’attend-elle pour faire pareil avec les États-Unis?

    • Trump est exaspérant.

    • @Jean.lemay (21h57)

      Un parti de gauche comme le parti socialiste français est toujours plus critique envers leur chef alors que pour un parti de droit, les membres suivent la ligne du parti quoi qu’il advienne.

      C’est le paradoxe des partis gauches/droites. Les gens de gauche sont très individualiste envers la direction du parti alors que les gens de droite sont très communautaire (pour nje pas dire communiste) envers la direction du parti!

    • Avec un tel président, nous ne pouvons éviter une recrudescence de la haine. Trop de gens vivent dans la frustration. Et quand c’est le cas, il suffit de quelques allumés pour transformer cette frustration en haine et la diriger vers tout et n’importe quoi.

      Trump a compris la chose et il l’utilise sans scrupule. Pire encore, il affiche sans aucune gêne ses convictions favorables à l’Alt right. Il crée un terreau fertile pour tous ceux qui vivent dans la haine. Il me semble clair que les choses vont continuer à dégénérer, car le nombre de suprémacistes va augmenter.

      Si cette situation perdure, je ne serais pas surpris que cela conduise l’éclatement du parti républicain. C’est à suivre…

    • Candela

      En tant que blogueur régulier, je m’attends à un peu plus d’ouverture d’esprit sur la signification sur la “complicité” à laquelle je fais référence…notre silence, en tant que conscience collective, est ce qui a permis aux Hitler, Assad les pires abus…c’est ce silence qui occasionné Sebrenica, le Rwanda…c’est cette tolérance, cette indifférence, cette passivité qui met le monde en péril…

    • Ben Shapiro analyse la situation de façon éclairée :
      https://www.youtube.com/watch?v=jWr8pUOUfQY

    • «Nombre de ces personnes étaient là pour protester le déboulonnage de la statue de Robert E. Lee»
      J’eusse été de celles-là parce qu’il est inadmissible, irrationnel, stupide, de vouloir réécrire l’Histoire.
      Juger l’Histoire avec les critères de 2017 ne fait qu’entretenir une logorrhée absurde.

    • IVANKA FOR PRESIDENT

    • The civil war is on, disait un sage récemment.

      Verrons-nous bientôt les USA ressembler à l’Europe: une mosaïque de petits pays/états souverains mais condamnés à la solidarité?

      La fragmentation des USA me semble inévitable.

      DOH! ou OUPS!
      ???

    • Trump unplugged.

      Sans filtre. Baveux. Irritable. Arrogant. Qui distortionne la vérité. Il a 71 ans. Il ne changera pas. C’est 45 à l’état pur. Honteux. On a vu le vrai visage de Trump.

      La balle est maintenant dans le camp des Républicains. Qu’ils se lèvent et mettent fin à cette farce sans fin. J’en ai marre des tweets outrés de Paul Ryan. Get organized man! Enough said. Mitch McConnell this is on you as well. Gang de pas de colonne vertébrale. Les Républicains devraient avoir honte.

    • Que dire de plus sinon souhaiter que son parti se prenne les couilles pour mettre ce trop miserable personnage ko, dangeureux pour les americains et pour la planète. Mais ces petites bébites tiennent à etre réelues donc on va dans le sens du vent. Mais là on est en situation d’ouragan et lui trop béta, comme dirait ma mère, pour s’en rendre compte. Ah quand Dieu est assis à notre gauche, comment etre dans l’erreur ? Non vraiment, auj c’est le summum de la betise humaine.

    • Lundi quand Trump a lu avec le téléprompteur il avait l’air d’un otage qui
      li un message de force. Il n’avait pas l’air sincère.
      Maintenant c’est évident qu’il ne l’était pas. C’est un raciste. Peut-être veut-il
      demeurer à la Trump tower et ne pas retourner dans la dump qu’est la maison blanche.
      Il s’ennui surement de son appartement doré.
      Il a isolé les États –Unis et maintenant il divise la population.
      Quelle mauvaise personne.
      Quand je l’entends parler avec son accent condescendant, je ne peux qu’haïr cet homme.

    • @levigilant (23h32)

      L’esclavagiste est condamnable en 2017 autant qu’en 1861 et ce n’est pas ré-écrire l’histoire!

    • P.S.: Plusieurs des ces statuts confédérées furent érigés dans les années 20…. ça c’est ré-écrire l’histoire!!

    • Comme l’écrivait un commentateur: «Est-ce que le sud n’a pas autre chose à commémorer que le racisme?»
      Le jazz, par exemple. Ah non, c’est noir!
      Si Trump représente l’avenir de la «race» blanche, je voudrais être noire. Quel cornichon!

      C’était une décision de la ville de Charlottesville, entérinée par un juge. Pourquoi les nazis venus d’ailleurs protestaient-ils? Maintenant que leur chauffeur est au pouvoir et rentre dans le peuple, ils tout à coup sont pour la centralisation de l’état. Idem dans le dossier des villes sanctuaires qui a donné une victoire à San Francisco contre la Gleichschaltung (mise au pas) fédérale.

      Alt-right? Ils ont honte de se décrire tels qu’ils sont?

    • J’esperais qu’en me levant ce matin, j’aurais pu me dire….mechant cauchemar. Heuh, non. L’inquietant demeure la montée en apparence irrémediable de la droite un peu partout sur la planete dans les sphères politiques, le KKK etant une des illustrations de l’incarnénation de ce mouvement extrémiste et le canard déchainé son émetteur en chef . Certain que le grand, et très petit, Duke lui a chuchoté “aie toi, oublies pas que tu dois ta présidence à mes doux efforts”. Si il reste des troupes censées, levez vous et agissez. La paix mondiale est en jeu. Le silence, l’inaction et la caution indirecte ou directe ont par le passé démontrée leurs parfaites limites.

    • @ levigilant

      En quoi retirer une statue qui est devenu un symbole pour la droite suprémaciste et les sectaires racistes est-il réécrire l’histoire????

      Réécrire l’histoire serait d’associer le Jefferson Davis et les autres membres fondateurs du gouvernement des États confédérés d’Amérique ainsi que le Général Lee (qui ont tenté de détruire les USA par la sécession et la guerre) aux Pères Fondateurs et à George Washington (qui furent les fondateurs Politiques et militaires des USA.)

    • Trump dit: «We are all American under one flag» mais il n’a pas vu que les drapeaux des suprématistes blancs étaient les drapeaux des confédérés et du KKK!

      Laissez parler Trump et vous saurez ce qu’il pense. Écoutez-le lire sur un télé-prompteur ce qu’une source anonyme de la M.-B. a rédigé, en catastrophe, pour lui, et vous comprendrez qu’il ne croit pas un mot de ce qu’il lit.

      Si ce n’est le déclin de l’empire américain, c’est sans doute le déclin de la Trumpitude. La courbe de désapprobation maintient toujours sa ligne descendante.

    • Combien d’individus oseront quitter l’entourage du Tricheur, Menteur et Raciste en Chef?
      Nikki Haley, Elaine Chao (concubine du triple menton), Omarosa Manigault, etc…
      À vous de décider, mesdames et messieurs.
      Mais je crois qu’un bien placé Républicain soit un peu, un brin raciste.
      La suppression du vote dans les États rouges, le statu quo lorsque la Cour Suprême a abrogé des dispositions du Civil Right Act, … Rien de ces républicains.
      Ils ne font rien. Même les hauts dirigeants (Ryan) n’osent pas répudier le tordu par son nom. McConnell, rien…
      Démocrates: Projets de loi pour protéger davantage les minorités seraient de mise, maintenant, et voir comment les Républicains vont réagir.

    • @candela 7h43

      Wow. Pronfondément troublant cet article.

    • ”Juger l’Histoire avec les critères de 2017 ne fait qu’entretenir une logorrhée absurde.” le pastropvigilant

      Vous justifiez pourtant votre homophobie et vore mysoginie par un livre écrit il y a 1500 ans selon des légendes dictées par des promeneux de chameaux et de gardiens de moutons illettrés. Côté logorrhée absurde, vous faites belle figure.

      ”j’eusse été de celles-là parce qu’il est inadmissible, irrationnel, stupide, de vouloir réécrire l’Histoire.” lepastresvigilent

      Comme si retirer une statue équivalait à ré-écrire l’histoire. Parlant logorrhée absurde, vous avez les pieds en plein dedans. La place de ces statues honteuses est dans un musée avec une affiche expliquant le passé raciste et cruel de ces immondes personnages, pas au milieu des places publiques.

    • J’ai visionné le reportage de Vice News sur les événements racistes de Charlottesville. C’est à faire dresser les cheveux sur la tête. N’importe qui qui a un cerveau qui fonctionne est en mesure de voir la dangerosité de ces fêlés lourdement armés avec la complicité de l’état qui lui est contrôlé par la NRA. C’est la bave aux lèvres et les yeux exorbités qu’ils vomissent leur haine et leurs lubies idéologiques radicales. Ces dangereux psychopathes sont une menace pour les états-désunis et l’humanité. Ces illuminés sont prêts à tuer pour se faire entendre et se faire voir et ils prétendre le faire au nom de la liberté. J’me demande bien de quelle liberté ils parlent. Misère!

    • Le Dohnald a besoin d’une couche, pour ramasser ses gros KKK.

    • @benton_fraser 07h03
      Comment condamner une pratique qui n’existe plus sous une forme qui ciblait exclusivement les Noirs déportés d’Afrique? Par contre, oui, il faut condamner le trafic moderne d’êtres humains (enfants kidnappés).
      @g.duquette 08h00 et syl20_65 10h00
      Si je vous ai bien compris, la Gauche peut se permettre de déboulonner une statue sans permission, en escamotant le débat démocratique dont elle se gargarise pourtant à cœur de jour comme une litanie.

    • @monsieur8 23h02
      « Plus que jamais, il faut boycotter les États-Unis.» Sérieux? Carthago delenda est…Je vous laisse à vos doux rêves!
      « L’UE vient de servir un avertissement pleinement justifié à la Pologne et la Hongrie.»
      Si je vous comprends bien, vous êtes un partisan de l’uniformité planétaire idéologique, i.e. athée et maçonnique.

    • @levigilant (12h13)

      Le racisme tout comme l’esclavagiste est condamnable en tout temps, peu importe la couleur, le lieu et la religion.

      Certains diront: “Ouais mais dans le temps, c’était plus acceptable.”
      Non, ça na jamais été acceptable et il y a toujours eu des gens contre ces pratiques ou ces “valeurs”….

    • ”la Gauche peut se permettre de déboulonner une statue sans permission,” lepastropvigilent

      La gauche…..vous en faites vraiment une obsession. Qui a écrit que la ”gauche” avait le droit de faire une telle chose, vous divaguez encore une fois. Est-ce le fait d’entendre la voix de votre dieu qui vous fait entendre des voix sur tous les sujets?
      La ”gauche” n’a pas déboulonné de statue sans permission, la ville a pris la décision. Si La ”gauche” déboulonne une statue sans permission, il y a des lois pour ça. On a pas besoin d’une bande de mercenaires excités de la droite extrême lourdement armés pour venir vomir leur fiel idéologique illogique et empêcher la ville d’exécuter les décisions qu’elle a prise pour le bien de sa population.
      Vous savez combien il y avait de citoyen de cette ville parmi la bande de crottés venus d’aussi loin que le canada pour protester contre une décision des élus de Charlottesville? De quel droit ces racailles armés peuvent-ils contester une décision d’une ville dans laquelle ils n’habitent même pas? Vous n’êtes pas du bien côté de l’histoire. Ça ne vous gêne pas d’aller cirer les banc d’église avec une telle mentalité haineuse? Vous êtes vite sur la gâchette pour aliéner les droits des LGBTQ et des femmes au nom de votre religion mais vous semblez être pas mal plus accommodant quand il s’agit de discours haineux et d’acte violent contre la personne. On voit encore l’hypocrisie des grenouilles de bénitier qui font du ”cherry picking” dans la bible pour ne prendre que ce qui conforte leur idéologie archaïque et leurs dogmes moyenâgeux. Misère!

    • levigilant
      16 août 2017
      12h13
      @g.duquette 08h00 et syl20_65 10h00
      Si je vous ai bien compris, la Gauche peut se permettre de déboulonner une statue sans permission, en escamotant le débat démocratique dont elle se gargarise pourtant à cœur de jour comme une litani
      ______________________________________________________

      Je ne connais aucun général de quelque pays que ce soit méritant une statue en son honneur. Il n’y a aucun général dans l’histoire de l’humanité qui a fait la guerre et qui n’a rien à se reprocher.

      Par contre, je suis d’accord avec vous concernant cette soi disant gauche plus que parfaite qui a réponse à tout et qui à la première remise en question de ses positions s’offusque de tout et de rien.

      On dénonce les excès de la droite (et à avec raison), il faudrait aussi dénoncer les excès de cette gauche bien pensante. Nous en aurons des exemples probant l’an prochain à la réunion du G20 dans Charlevoix. Parlez en aux habitants de Hambourg …

      Donald Trump est un imbécile (on s’entend la dessus), les suprémacistes encore plus!

    • levigilant

      pas besoin d’etre ”de gauche” pour sentir la nécessité de déboulonner
      une statue qui rend hommage à l’esclavagisme et au raciste haineux.
      Simplement une question de gros bon sens, de sens éthique et moral.

      Ou simplement par devoir de réconciliation, de paix et d’hamonie.

      Vénérer de tel symboles m’apparait au minimum minable, malsain
      et dans la suite des évènements de Charlotteville … criminel.

    • @levigilant (12h13)
      “Comment condamner une pratique qui n’existe plus sous une forme qui ciblait exclusivement les Noirs déportés d’Afrique? ”

      Vous continuez à vous enfoncez…
      Pourquoi alors condamner les camps d’extermination nazis “une pratique qui n’existe plus sous une forme qui ciblait quasi-exclusivement les juifs”?…
      On a un devoir de cesser d’honorer la mémoire (n’est-ce pas le but d’une statue?) de personnes dont le seul apport à l’humanité est d’avoir combattu pour perpétuer l’esclavage…
      Et ça n’efface rien de l’histoire…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2017
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives