Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 15 août 2017 | Mise en ligne à 7h49 | Commenter Commentaires (49)

    Bannon sur la corde raide

    Steve Bannon ne serait plus dans les bonnes grâces de Donald Trump. (Photo AP)

    Steve Bannon ne serait plus dans les bonnes grâces de Donald Trump. (Photo AP)

    Steve Bannon, principal conseiller et stratège de Donald Trump, pourrait être viré de la Maison-Blanche d’ici la fin de la semaine, selon une source anonyme citée dans ce reportage de CBS News.

    Le New York Times publie de son côté un article faisant état des efforts répétés du magnat des médias Rupert Murdoch pour convaincre le président de congédier celui qui incarne à la Maison-Blanche une droite populiste et nationaliste dont Charlottesville a été le théâtre de l’expression la plus extrémiste.

    Lors d’un dîner récent, Trump a écouté les doléances de Murdoch avant d’exprimer ses propres critiques à l’égard d’un des principaux architectes de son élection à la Maison-Blanche. Les fautes présumées de Bannon sont définies ainsi par le Times : répandre des histoires malicieuses au sujet du conseiller pour la sécurité nationale H.R. McMaster et d’autres collègues jugés insuffisamment populistes; se quereller âprement avec le gendre du président Jared Kushner; et créer autour de lui à la Maison-Blanche une coterie qui fonctionne à l’extérieur de la voie hiérarchique.

    Selon le Times, Trump en veut aussi à Bannon d’avoir collaboré trop étroitement au nouveau livre du journaliste Joshua Green, Devil’s Bargain, qui accorde au conseiller énormément de crédit pour la victoire électorale du président.

    Ce n’est évidemment pas la première fois que Bannon est sur la corde raide. Le printemps dernier, Kushner a fortement encouragé son beau-père de congédier son conseiller. Trump n’en a rien fait. Il craindrait notamment la réaction des militants de la droite populiste et nationaliste qui s’identifient à Bannon.

    Rappelons que Bannon a dirigé Breitbart.com avant de prendre la direction de la campagne présidentielle de Trump. Il a décrit le site internet comme «la plateforme du mouvement alt-right». Mouvement qui a joué un rôle clé dans l’organisation du rassemblement de Charlottesville pour protester contre le déboulonnage de la statue de Robert E. Lee.


    • Si Trump, grand wizard de l’Alt Reich, congédie Bannon, ce sera pour un motif qui touche l’ego et la vanité du névrosé en chef, sûrement pas pour des raisons politiques, sauf pour les apparences…

    • C’est tout de même incroyable (mais compréhensible).

      Le Président choisit des conseillers, puis les vire. Ceux qui ne sont pas virés, démissionent. Ceux qui osent le moindrement la critique, sont considérés des ennemis. Que l’on vienne pas dire après que “All is good at the White House”.

      Just another day in Paradise.

    • “selon une source anonyme” Bannon lui-même ? ;-)

    • Rien ne me fait plus plaisir de savoir Bannon à la veille d’être congédié. Voyant son administration s’enliser , Trump est obligé d’écouter les doléances des leaders du parti Républicain. Est-ce le début de ce qu’on appelle la Normalisation ou plutôt l’acccentuation de son népotisme ? La réponse sera l’enquête Mueller.

    • >>” Il a décrit le site internet comme «la plateforme du mouvement alt-right». Mouvement qui a joué un rôle clé dans l’organisation du rassemblement de Charlottesville pour protester contre le déboulonnage de la statue de Robert E. Lee.”

      Bin non: c’est Soros qui a tout organisé…

    • Bannon c’ est la raison principale du délai de réponse du gros tas aux évenements de la Virginie.
      Parce que la réputation de Bannon le précède et qu’ il est le principal conseiller et moteur derriere le mur a la frontière ou la guerre aux méchants barbus musulmans ou encore la partie de dés entre la Corée et les américains…
      Pendant que lui instaure ces mesures protectionnistes, le petit zézus Pence a beau jeu de son coté de jouer avec les cliniques d’ avortement et les infidèles.

      Le gros zouf va tout faire pour que Bannon son organe de propagande officiel ne disparaisse pas parce que sinon, croyez le ou non il apparaitra encore plus imbécile qu’ il ne l ‘ est présentement….Un peu comme Eric Salvail au Québec…vide ! aucun contenu ! Comparaison boiteuse je l’ admet…

      Si Bannon est limogé, c’ est vraiment le glas pour le gras…

    • Les loups se mangent entre eux. Trump embauche une garde rapprochée en vantant leurs mérites, et 6 mois après, ils se font congédier ou démissionnent, un après l’autre. Faudrait se demander que sont présentement le top 10 des gens les plus compétents qui entourent le président et s’assurer qu’ils puissent fonctionner intelligemment, ce qui serait déjà un départ. Aucune cohésion, aucun leadership. Pourtant, le gars qui se vante de ses succès comme homme d’affaires aurait dû assurer ce leadership à l’intérieur de sa propre gang. Et même pas besoin des Démocrates, les républicains s’enlisent par eux-mêmes. Un peu pathétique. J’imagine que des types comme McAllister, Mathis ou Tillerson doivent prendre du galon pour sauver cette présidence qui se complait dans le bordel actuel. À moins que ce chaos fassent le jeu de certains dans l’ombre. Tellement chaotique que je reviens avec la même question: à qui profite cette situation en apparence ridicule?

      L’argent, une guerre de pouvoirs ou d’influence, ou probablement un savant mélange des deux.

    • De toute facon, en faisant de Bannon son principal conseiller
      Trump des le départ toute son incapacité à occuper le poste de
      président.

      D’ailleurs bon nombre des nominations qu’il a fait étaient tellement ridicule
      voir grossiere qu’il a du en congédier le tiers en moins de 6 mois. Lui qui se
      targuait d’avoir réunis la meilleure équipe de l’histoire des USA.

      Un type comme Bannon ne devrait même pas etre en liberté.

    • Un gros chat est entré à la Maison-Blanche (est-ce John Kelly?) et les rats vont se sauver.

      Il était temps que les Américains bien pensants se réveillent et quittent le navire l’un après l’autre.

      Enfin, le ménage sera complété quand Trump, lui-même, s’en ira pour jouer au golf à temps plein. Ça va mal quand tu vois que ta fille ne partage même pas tes idéologies!

    • ”Comparaison boiteuse je l’ admet…” noirod

      Boiteuse, insignifiante, dégradante et surtout inutile. Misère!

    • “Le printemps dernier, Kushner a fortement encouragé son beau-père de congédier son conseiller. Trump n’en a rien fait. Il craindrait notamment la réaction des militants de la droite populiste et nationaliste qui s’identifient à Bannon.”

      Il craindrait quoi au juste? Je ne pense pas que Trump fera un deuxième mandat, alors même si ces militants sont fâchés fâchés, ça ne changera pas grand chose pour lui.

    • Je ne comprends pas ceux qui associent Trump au Nazisme. Présentement je vois juste une haine envers les noirs et les hispanophones. Tsé, le gendre de Trump, Murdoch, les milliardaires de Wall Street, Goldman Sach, tous des juifs en passant, continuent de soutenir le président.

    • Google, Facebook, Disney, Intel, Tesla, Merck, Under Armour ….

      Tous des géants du monde des affaires qui larguent le Fake president.
      Ca vous montre tu à quel point le POTUS est médiocre et incompétent ?
      Même pas capable de passer ses bills avec les deux majorité à la
      chambre et au sénat ….

      De loin la pire présidence de l’histoire des USA.

    • Reprise de mon commentaire d’hier soir (20h23) sur le même sujet:

      «Bien qu’insuffisante, l’expulsion de Darth Bannon de la Whine-House ne serait sûrement pas une mauvaise nouvelle pour la démocratie. Avoir un ange noir DE MOINS tournoyant autour de Crazy Donny diminuerait notablement sa dangerosité et son imprévisibilité. Tout ce qui peut nous permettre de dormir un peu mieux la nuit est donc une bonne chose.»

      Ce sinistre Bannon est le Mal incarné. Il est sans doute l’une des plus mauvaises influences du führer orangé, qui ne manque pourtant pas d’instincts prédateurs. Il est plus à sa place dans un dépotoir qu’à la Maison-Blanche. Il est temps de s’en débarrasser, d’une manière ou d’une autre.

    • Et cette obsession maladive malsaine qu’a Trump à s’attaquer
      systématiquement à l’héritage politique et social de Barrack Obama
      ne fait que confirmer la présence à la maison blanche d’une lourde
      tendance revancharde, raciste et dictatoriale.

    • @ Rogue_Rholm 8h09
      «Le Président choisit des conseillers, puis les vire. Ceux qui ne sont pas virés, démissionent»

      Ça démontre de manière éclatante l’incompétence du gros débile orangé. On peut faire erreur à l’occasion sur le choix d’un de ses collaborateurs, employés ou sous-contractants mais on ne peut faire erreur tout le temps avec tout le monde. À un moment donné, il faut bien admettre que ça ne tourne pas rond dans la tête du Roi des Faillites.

    • Quelques propos ce matinde la part de deux de nos grands démocrates bloguistes:

      candela: ” Trump, grand wizard de l’Alt Reich”….”la vanité du névrosé en chef”

      noirod:”Le gros zouf…..” c’ est vraiment le glas pour le gras…”

      Il n’ y a pas à dire, de plus en plus édifiant et gluant le psychisme profond de ces gauchistes à la noix………….!

    • Les évenement de Charlotteville doivent mener au renvoit immédiat
      de S Bannon. Le télésoufleur a fait dire a Trump que le raciste c’était le mal
      et que ca nuisait aux valeurs de l’amérique

      Alors le passé alt right de Bannon est largement suffisant pour l’expulser
      illico de la MB.

      tant que Bannon reste en selle, le POTUS va trainer l’image d’une administration
      raciste.

    • Mais, on verra peut-être plus de fuites et une pluie de crus pour Trump de la part de Alt-Right si jamais Banno est viré, du vrai “Fire and Fury”. S’ils peuvent le conduire jusqu’au podium et le lui livrer, ils peuvent aussi le faire chuter. Trump constatera c’est quoi les Fake News à subir.

      Après ça, il reste l’autre “Stephen” à virer aussi, c’est Stephen Miller. Mais… c’est le chum à Jared donc rien pour le moment.

      Trump serait moins réactif et paranoiaque sans ces types qui ont leurs propres agendas, au lieu du “We the People”.

    • le donald a effacé des twitt ce matin

    • Le p’tit Bannon OUT?

      “J’le crérai quand j’le voirai)! Car l’animal a encore de la ressource. Il a souvent répété que son but ultime, c’est mettre le bordel total, d’abord aux États-Désunis, puis, à la planète, pour reconstruire à son goût!

      Ses conseils sulfureux au sociopathe narcissique sont déjà la cause de plusieurs des bourdes de tous ordres (nominations, renvois, insultes urbi et orbi, provocations ad nauseam, etc…)

      La swamp de la Maison Noire s’éclaircirait un petit peu si le chef des trouble maker retournait baver du altright sur Breibart…Mais je rêve!!!

    • Le névrosé a retweeté ce matin cette image de violence haineuse au lendemain de sa condamnation de tous les appels à la violence !!!

      L’image a été effacée parce que, selon un représentant de Trump, ce dernier l’avait retweetée “par erreur” !

      Oh que oui, les poissons !

    • Ne me faites pas croire que Clinton aurait été pire que Trump, qu’elle aurait choisi de pires personnes pour s’entourer!

      Trump bat tout le monde de loin en terme d’incompétence.

    • Mais un fait demeure ….

      Trump est complètement dépendant et redevant à l’égard de la
      droite alternative américaine. Et si par grand malheur il décide de
      leur tourner le dos …. ils vont le faire tomber avec eux.

      Je résume simplement mais c’est essentiellement ca l’enjeu.
      Trump a fait un pacte avec le diable et il est pris avec ca.
      Reste encore 3 ans et demi de cette hallucinante mascarade.

    • @jeantihomme 15 août 2017 10h03

      Le Don a effectivement effacé ses re-tweets d’une théorie du complot d’extrême droite, provenant du même type qui avait sorti l’histoire de la pizzéria. Trop tard, il y a plein de capture d’écran en circulation sur le Net.

      ————

      Pour demeurer dans le genre «paranoïa», le DoJ du Trump’s America veut se lancer dans une chasse aux opposants avec des techniques dignes d’un état totalitaire: http://thehill.com/policy/cybersecurity/346544-dreamhost-claims-doj-requesting-info-on-visitors-to-anti-trump-website

    • Ce qui est remarquable depuis quelques semaines c’est de voir
      Trump identifier lui même de plus en plus d’Américains comme étant
      ses ennemies.

      Alors qu’en réalité …. C’est lui l’ennemi public no 1 aux USA.

    • @rouge votre 10h17 j’espère que vous êtes sarcastique? Si non, time for a mental check up. Ou peut-être vous êtes notre troll avec un nième pseudo.

    • @mic sa Au sujet d’un de vos post d’hier sur l’oeuf et la gachette. En terme financier on dit follow the money. Ici je dirais follow the punctuation. C’est comme ça que l’on voit combien de pseudo le personnage a. Et il a même un pseudo qui commente dans le sens de la majorité. Un peu fêlé le mec.

    • Dans le fond les républicains ce n’est pas juste Benn on qui doit être virerejeté mais Donald ztrump et toute sa fratrie si le USA veulent un tant soit peut retrouver un peu de lustre international, voyons la Présidence actuelle américaine est la risée des médias mondiaux qui fait en sorte que sacrogne laxreputation américaine elle qui n’était pas des plus reluisante.

    • Dans la catégorie encore populaire, le tweet du Président Obama sur Charlottesville a reçu le troisième plus haut total de “like” de l’histoire de twitter. Y compris un “like” de Mme Merkel.

      Et la peluche ce matin, 61% de disapprove et strongly disapprove d’un sondage Gallup. Du jamais vu.

    • ..@simonolivier,10h53: «@rouge votre 10h17»

      Vous faites erreur. À 10h17, c’est kelvinator qui a écrit.
      O.K. Ne vous mettez pas en bocal vert. Je blague sur «l’efficacité» de la censure qui a enlevé, sans doute avec raison, l’objet de votre déplaisir tout en laissant votre critique dudit «post malfaisant»…et que je n’ai pas vu, bien entendu. Décidément, le monde des médias dits «sociaux» est bien «particulier» comme disait si bien ma grande tante Flore.

    • Il semble qu’à la Maison Blanche tout le monde soit sur la corde raide, Donald Trump inclus.

      kelvinator
      15 août 2017
      10h17
      Ne me faites pas croire que Clinton aurait été pire que Trump, qu’elle aurait choisi de pires personnes pour s’entourer!
      Trump bat tout le monde de loin en terme d’incompétence.
      ____________________________________________________

      Sûrement pas mais cela aurait senti le corrompu à plein nez.

    • ”Il n’ y a pas à dire, de plus en plus édifiant et gluant le psychisme profond de ces gauchistes à la noix………….!” cimequaire

      Commentaire tout aussi édifiant et gluant de psychisme profond d’un droitiste à la noix….!
      T’sé quand tu fais la même chose que tu reproche aux autres….Misère!
      Z’avez quelque chose d’intelligent et de pertinent à dire sur le sujet du billet parce que là, vous tentez juste de limiter la liberté d’expression de vos opposants aussi gauchistes soient-ils?

      C’tu moi ou c’est la panique chez les supporteurs de la racaille orangée face à la débandade du ‘’so called president”?

    • ”Sûrement pas mais cela aurait senti le corrompu à plein nez.” soyons…

      Comme si la WH n’avait pas de relent nauséabond de corruption avec la racaille orangée et sa ‘’swamp” dansses murs. Vous semblez manquer d’attention. Misère!

    • @jfcouture En effet, le commentaire de rouge est disparu.

    • @pierre.s. 15 août 2017 10h49

      Tout à fait vrai, mais tant lui que son cercle sont incapables de saisir la situation correctement; ils veulent devenir encore plus répressifs envers leurs opposants et voient des ennemis partout.

      Le slogan MAGA était perçu comme devant être un éveil de l’extrême droite (Bannon, en chef de file), pensée qui guidait les néo-Nazis / KKK qui ont défilé à Charlottesville. Le mouvement inverse est toutefois en train de devenir une lame de fond Anti-Trump, face à la multiplication des expressions de violence / racisme / intolérance, etc. Le clivage social est bel et bien installé, dans la population et les médias, situation à laquelle Carl Bernstein fait référence à titre de «Cold Civil War» (entrevue, 16 juillet 2017).

      L’opinion de Bernstein a été émise avant les événements des derniers jours, qui n’ont rien fait pour arranger les choses; un taux d’insatisfaction à 61% reflète donc bien l’étendue du chaos engendré par l’administration Trump. Certains disent qu’il s’agit d’un acte volontaire de leur part, mais il pourrait être plus pertinent de blâmer l’ignorance crasse, ainsi que le mépris de la collectivité et des règles de fonctionnement de la branche exécutive du gouvernement des USA.

    • Comme si la WH n’avait pas de relent nauséabond de corruption avec la racaille orangée et sa ‘’swamp” dansses murs. Vous semblez manquer d’attention. Misère!
      ___________________________________________________________

      Peu importe la racaille ou la swamp présente: Les odeurs se ressemblent, uniquement la couleur change.

    • @cimequaire 15 août 2017 09h35

      Je n’ai guère (pas) de respect pour Mr. Trump, mais j’évite de l’affluber de surnoms. Certains s’en chargent très bien ici.

      Par contre, vous vous dénoncez ces gens pour ensuite faire de même: “gauchistes à la noix”.

      Vous vous addressez directement aux gens ici. C’est peu édifiant de votre part. La politesse n’est bonne que d’un côté?

    • Kelvinator
      D’acc. Je ne vous ferai pas croire que HRC aurait fait pire. Elle aurait choisi les meilleures personnes qui elles auraient fait bien pire.

      My oh My… The Mighty Bannon could fall. Pour reprendre les paroles de Brian WILSON. Wouldn’t that be nice !

    • @ Alexander 8h46
      “Faudrait se demander que sont présentement le top 10 des gens les plus compétents qui entourent le président et s’assurer qu’ils puissent fonctionner intelligemment, ce qui serait déjà un départ.”

      = = =

      Encore faudrait-il être en mesure d’en trouver 10 qui aient manifesté un signe quelconque d’activité cérébrale!

      Je blague… à peine! Surtout depuis le départ de plusieurs parmi les membres les plus éminents de son panel de conseillers économiques, dont le président de la pharmaceutique Merck… parti réfléchir à la manière dont il pourrait ENFIN réduire le coût des médicaments.

      Question pour the Golden Moumoute: puisque Votre Sérénissime Toupet estime que cet ignoble pharmacien vous semble aujourd’hui inapte à occuper ses fonctions de conseiller en matière économique, puis-je humblement suggérer ici que Frazier n’était ni plus ni moins apte au moment de sa nomination?

      C’étions qui le cave qui l’avions nommé, déjà? Que Votre Grasse ne se donne pas la peine de formuler une réponse, puisque son télésouffleur ne contient pas la réponse.

    • @Rogue_Rholm (12h41)
      D’autant plus que cela fait beaucoup de monde envers qu’il n’est pas respectueux parce que de sa position, il voit la majorité des gens à gauche!!!

      @MicMef (13h01)
      Sérieux ?!?!?

    • Il me semble d’une importance capitale partager le lien de FB de Vice…. sur Charlotteville. Si les attitudes de supremacists blancs ne vous dégoûtent pas … Il y a vraiment un probleme… Si c’est ça la fierté d’être blanc… C’est une façon malade et répugnante d’être blanc!!! Ca ce n’est pas mon Amérique, c’est les “blancs” de service de trump!

      https://www.facebook.com/vicenews/videos/852412418252043/

    • Ajout a mon 15h22

      Bannon, Miller, Gorka et trump doivent partir!!!!! Ils n’ont pas d’espace dans une société civilisée… Miller… quelle honte, un juif appuyant la haine?

    • BentonFraser
      Koi vs n’aimez pas les Beach Boys?

    • @ NiCMef

      - «Pour reprendre les paroles de Brian WILSON. Wouldn’t that be nice !»

      En réalité, les paroles sont “Wouldn’t It Be Nice”.

      Ensuite, c’est la chanson préférée d’un autre célèbre menteur, Pinocchio, qui a toujours affirmné qu’il fallait entendre: “Wooden tits be nice”…

    • Pourquoi au juste faillait il déboulonner une statue de Lee ?
      Il me semble que le gars fait parti de l’histoire des USA au même titre que Sherman et Grant.

      M. Duclos

    • @zduc (18h38)

      Donc selon votre logique, on devrait ériger une statut en l’honneur de Paul Rose… parce qu’il fait parti de l’histoire du Québec!!!

    • «Bannon sur la corde raide»

      Plutôt que SUR la corde, je le verrais au bout…

      Bravo !, le bête Bannon du Breitbart bourré de bêtises bientôt banni !

      Alt-delete alt-right…

      Et… comment, de quelle façon, peut-on encore excuser la présence à la Maison-Blanche, d’un sale type, halluciné de complots, menteur, intolérant, raciste…?

      Ah oui ! Celui qui l’a nommé est pareil !!!

      On en est rendus à trouver ça normal, l’intolérance, le racisme, le Nazisme, ce ne sont maintenant que «des opinions divergentes»…

      Cette société est profondément, profond dément malade.

    • benton_fraser

      15 août 2017
      19h56

      Comparer Paul Rose à Robert Lee
      Pas à dire, vous êtes un fin connaisseur de l’Histoire !

      M. Duclos

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2017
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives