Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 16 juillet 2017 | Mise en ligne à 8h31 | Commenter Commentaires (154)

    Le sondage du jour

    La cote de popularité de Donald Trump a décliné depuis le printemps. (Photo The Washington Post)

    La cote de popularité de Donald Trump a décliné depuis le printemps. (Photo The Washington Post)

    Déjà historiquement faible, la cote de popularité de Donald Trump a chuté depuis le printemps, alors que les Américains déplorent le déclin du leadership des États-Unis à l’étranger, la paralysie du programme du président au pays et l’impopularité de sa réforme du système de santé, résume le Washington Post en présentant les données d’un nouveau sondage publié conjointement avec ABC News.

    Le président récolte aujourd’hui 36% d’opinions favorables contre 42% au printemps, un plancher jamais atteint par Bill Clinton ou Barack Obama et seulement lors de son deuxième mandat par George W. Bush.

    Obama et Bush récoltaient 59% d’opinions favorables à ce stade-ci de leur présidence.

    Les républicains n’ont pas abandonné Trump, mais les indépendants semblent avoir perdu confiance en lui : seulement 32% approuvent sa performance à la Maison-Blanche.

    Côté santé, la moitié des Américains (50%) préfèrent l’Obamacare au projet de loi présenté par le Sénat à majorité républicaine, alors que seulement 24% des Américains préfèrent ce texte.

    Quelque 60% d’Américains sont convaincus que la Russie a interféré dans l’élection présidentielle de 2016 et 41% pensent que les membres de l’équipe de Trump ont collaboré à cet effort.


    • 36 % de pauvres indécrottables et de bien-nantis
      qui travaillent fort pour les maintenir dans la “Swamp”…!

    • Baôn… FAKE NEWS Washington Post s’allie au FALSE NEWS ABC Network, et ça inspire un article biaisé à Richar Nouvelles Bidon.

      What else is new?

      La Vraie Vérité Vraie alternative, c’est que 118% des Américains approuvent l’excellent travail de démolition entrepris par POTUS 45.

      Aux mid-term, ça va-t-être un HUGE landslide. Believe me.

    • Et si on essayait d’établir le profil type du supporter de Trump, ce 36%… du genre sexe, âge, scolarité, occupation, intérêts, loisirs, etc etc. Je me riXe, donc: homme blanc (homophobe, misogyne ET en colère) la quarantaine, cinquième année “B”, amateur de lutte dont les deux plus grands plaisirs dans la vie sont de boire sa grosse biÉre et fumer. Je me trompe?

    • Vous avez oublié armé jusqu’aux dents et surtout
      chrétien *Born Again*… and again… and again…

      White Christian Hetero Angry Afraid Armed Males of ‘Meurika (WCHAAAMM)

    • 36% de la population qui attend ses baisses d’impôt et son assurance médicale moins dispendieuse et qui va être bien déçue, pendant que les Trump pillent les biens publics pour leur bénéfice personnel.
      @gentilhom: la moitié peut-être (18%) l’autre moitié est à l’aise et pense que la première moitié devrait crever.

    • Et pour faire oublier ces chiffres dans quelques heures sortira une grotesque nouvelle ou un tweet insignifiant. D’ailleurs la rumeur d’un changement de cap américain versus l’ accord de Paris démontre bien que le 45 est un nul incompétent qui n’ a pas sa place la.
      Mais un seul sondage compte …

    • La présidence des gérants d’estrade. Ben de la gueule, ben de l’orgueil et pas grand bon sens. Désolant au cube.

    • Le Parti républicain a été *highjacké* depuis la présidence de Ronald Reagan par le mouvement de la Droite religieuse (Moral Majority), formé de plusieurs groupes situés surtout dans le Sud (Bible Belt), des personnes qui se caractérisent par leur méfiance quasi maladive du gouvernement fédéral… qui ne sont pas très éduqués et informés et qui sont souvent racistes et des zélotes religieux… pour qui le droit à l’avortement et le mariage gay sont des abominations et qui n’aimeraient rien de mieux que de voir les USA devenir une théocratie chrétienne!

    • L’utilisation du terme «sont convaincus» ou «ont été convaincu» ( un terme poli pour brainwashés) en lieu et place de «pensent que : » apparait plus approprié statistiquement parlant du moins ….

    • @Gentilhom
      Maleureusement, oui, vous vous trompez. ça a été démontré qu’ils se trouvent dans toutes les classes sociales, chez les deux sexes, avec tout les niveaux de scolarité. Ce qui les rend encore plus dangereux. Le fait de sous-estimer ses adversaires est le plus grand danger en politique (sous-estimer leur nombre, leur intelligence, leur combativité). Peut-être que si les dems avaient eu un peu plus peur lors des élections, nous n’aurions pas un fêlé à la tête de la plus grande puissance mondiale!

    • @ Gentilhom 09h16
      “homme blanc (homophobe, misogyne ET en colère) la quarantaine, cinquième année “B”, amateur de lutte dont les deux plus grands plaisirs dans la vie sont de boire sa grosse biÉre et fumer. Je me trompe?

      = = =

      Si, si, vous vous TRUMPez. Avant la boucane, je dirais qu’il y a le pussy grabbing et autres formes de loisirs normaux pour un gars NORMAL qui jouait les gros bras en cinquième année B. Eille, toi, la femelle, écoute-moué quand j’te parle… ou bin tu vas en manger une!

      C’est pas mal le portrait-type, je pense.

    • gentilhom

      16 juillet 2017
      09h16

      Réducteur et pathétique commentaire. Le droit de vote ne se limite pas à vos valeurs si vous en avez.

    • «Déjà historiquement faible, la cote de popularité de Donald Trump a chuté depuis le printemps (…) Le président récolte aujourd’hui 36% d’opinions favorables contre 42% au printemps, un plancher jamais atteint (…) Les républicains n’ont pas abandonné Trump, mais les indépendants semblent avoir perdu confiance en lui»

      En autres termes, The Swamp Thing est dejà devenu un «lame duck» moins de six mois après son assermentation. Ce qui explique sans doute pourquoi ce genre d’articles de presse devient de plus en plus fréquent:

      «Mike Pence, prochain président des États-Unis?»
      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201707/16/01-5116594-mike-pence-prochain-president-des-etats-unis.php

      Rendu où il en est, le Fake POTUS devrait sûrement souhaiter avoir à combattre une invasion extraterrestre afin de relever sa cote de popularité:

      «Independence Day (4/5) Movie CLIP – The President’s Speech (1996) HD»
      https://www.youtube.com/watch?v=9t1IK_9apWs

      Quoique, même là, pas sûr pantoute qu’il aurait le courage et la compétence nécessaires pour faire la job…

      «Trump Can’t Handle Alien Invasion in SNL’s Independence Day Parody »
      https://io9.gizmodo.com/here-is-a-fun-and-short-book-filled-with-thought-experi-1793207825

      (Au fait, cette vidéo du sketch de SNL est introuvable sur YouTube – seulement sa narration – ou alors mystérieusement bloquée ailleurs sur le web. Quelqu’un sait pourquoi?)

    • gentilhom – 16 juillet 2017 – 09h16

      Pas le genre d’analyse qui permet de changer la donnes aux élections. Tant que le contrôle con congrès est dans les mains des républicains, Trump continuera sa voie.

      On a cru que la marque Ivanka pâtira suite au déboire de son père. Elle a repris des poils car pour plusieurs femmes des É.U, acheter Ivanka est un political statement. Pour elle, ce qui est rapporté sur Trump est de la fabulation pour affaiblir la nation.

      Est-ce que les citoyens ne doivent pas être en colère si les gangs les plus violents des É.U sont hispaniques et immigrés clandestins. Les enfants seuls envoyés aux É.U des pays d’Amérique latine autres que le Mexique ne sont pas automatiquement expulsés, et sont une source illimitée de recrues des gangs. Il y a eu un reportage de La Presse à ce sujet il y a quelques semaines.

      Pour quelles pensez-vous que les citoyens réglo ne peuvent pas être “en colère” ?

    • FAKE POOL, j’imagine mon Donut?

    • “Conservatives, Wake Up: The Republican Party Uses Religion To Manipulate You”

      https://forwardprogressives.com/conservatives-wake-republican-party-uses-religion-manipulate/

    • @gentilhom Vous vous trompez quelque peu. Il y a trois groupes qui appuient et votent pour la peluche. Le premier, ce sont les Evangical et Born Again Christian comme le dit Yack. Ca, il y en a de tout âge, condition sociale et scolarité. Les … de bible qui oublient les enseignements de la bible comme tu ne tueras point et la méchante consigne qui parle d’aimer et aider son prochain (quoique certains preachers sont pas mal bons dans la partie aimer son prochain…). Des gens qui ont toujours votés républicains et voteront toujours républicains.
      Le deuxième groupe se retrouve dans les peu instruits des régions pauvres des USA (Kentucky, West Virginia et autres) qui ont voté sur les promesses de Trump et son équipe de ramener les USA à sa grandeur d’autrefois. Ils ne sont pas assez instruits pour comprendre que les emplois dans le charbon ou le secteur manufacturier ne reviendront pas et pourquoi ils ne reviendront pas.

      Et finalement les blancs comme vous le décrivez mais qui ont plus de scolarité que vous pensez et sont âgés dans la soixantaine et plus. White Angry Senior People qui voient les latinos et les noirs comme une menace qui volent leurs jobs (ben oui à 70 ans c’est un Mexicain de 30 ans qui volent ta job de jardinier).

      Et contrairement à ce que l’on pense, la plupart des riches, disons le 5% le plus riche, votent plus pour les démocrates que les républicains parce qu’en général l’économie tourne mieux sous les démocrates que les républicains depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. Sauf sous Eishenhower qui était plus prêt des valeurs démocrates d’aujourd’hui que des valeurs républicaines actuelles.

    • tiens notre troll favori semble avoir encore changé de pseudo.

    • @gentilhom Aux USA, ce sont les “indépendants” qui généralement élisent les Présidents. Et cette fois-ci, ils ne sont pas allés voter. Ou en très petit nombre.

    • alexpert

      16 juillet 2017
      09h41

      La présidence des gérants d’estrade. Ben de la gueule, ben de l’orgueil et pas grand bon sens. Désolant au cube.
      ——————————————————–

      Sans compter la garde rapprochée de Trump, constituée de Christofascistes !

    • “Réducteur et pathétique commentaire…

      Ce qui est réducteur et pathétique est de voir que les ¾ des Républicains appuient encore et toujours la *créature orange du marais* malgré toutes les bêtises, les mensonges et les ratés commis par lui, sa smala et son régime crypto-fasciste!

      … Le droit de vote ne se limite pas à vos valeurs si vous en avez.”

      En effet! Le droit de vote se limite trop souvent
      à l’appartenance rigide à une idéologie particulière…

      Pour les Républicains, ça se résume
      aux *trois G*: GOD – GREED – GUNS

    • Le pire là dedans? Refaites une élection demain matin et je suis convaincu qu’il gagne encore.

    • “Refaites une élection demain matin et je suis convaincu qu’il gagne encore.”

      … Surtout grâce au système électoral
      mis en place à l’époque des *chars à boeufs*…!

    • “… les Evangical et Born Again Christian comme le dit Yack.
      Ca, il y en a de tout âge, condition sociale et scolarité. …” (10h36)

      Pour la scolarité… ça reste à voir!

      Education and religion – Falling away
      How education makes people less religious—and less superstitious, too

      JUST one extra year of schooling makes someone 10% less likely to attend a church, mosque or temple, pray alone or describe himself as religious, concludes a paper* published on October 6th that looks at the relationship between religiosity and the length of time spent in school. It uses changes in the compulsory school-leaving age in 11 European countries between 1960 and 1985 to tease out the impact of time spent in school on belief and practice among respondents to the European Social Survey, a long-running research project.

      By comparing people of similar backgrounds who were among the first to stay on longer, the authors could be reasonably certain that the extra schooling actually caused religiosity to fall, rather than merely being correlated with the decline. During those extra years mathematics and science classes typically become more rigorous, points out Naci Mocan, one of the authors—and increased exposure to analytical thinking may weaken the tendency to believe.

      https://www.economist.com/news/international/21623712-how-education-makes-people-less-religiousand-less-superstitious-too-falling-away

      Ne vous demandez ensuite pourquoi la Droite
      voit avec méfiance l’éducation supérieure …

    • @Zdenek 11h12
      Mélania a allumé un lampion à Notre-Dame de Paris.

    • @simonolivier
      J’ouvre une paranthèse un peu hors-sujet. Je n’ai rien à redire sur votre commentaire dans son ensemble, mais je veux juste soulever un petit détail: “tu ne tueras point” est une mauvaise traduction, tout comme “thou shalt not kill”. En hébreu, le commandement signifie plutôt “tu ne commettras pas le meurtre” ou “thou shalt not murder”, ce qui ouvre un monde de différence légal. Et ce qui explique aussi pourquoi autant de “purs” croyants et pratiquants (comme Pence) sont pour la peine de mort.

    • - «Le président récolte aujourd’hui 36% d’opinions favorables»

      Sondage mené auprès d’une population qui, selon le data de ses recherches sur Google..:

      “Searches containing racist epithets and jokes were spiking across the country during Trump’s primary run, and not merely in the South but in upstate New York, Western Pennsylvania, Eastern Ohio, rural Illinois, West Virginia, and industrial Michigan.
      Stephens-Davidowitz saw in the Google Trends data a racially polarized electorate, and one primed to respond to the ethno-nationalist rhetoric of Trump.”

      C’est à dire, un sondage mené auprès d’une population composée de racistes et d’égoïstes, comme le montre l’analyse de ses recherches Google, analyse publiée dans le livre “Everybody Lies” par Seth Stephens-Davidowitz.

      https://www.vox.com/conversations/2017/6/13/15768622/facebook-social-media-seth-stephens-davidowitz-everybody-lies

      Le Dohnald a peut-être seulement 36% d’opinions favorables selon un ou des sondages conventionnels, mais comme la plupart des racistes et des égoïstes ne veulent pas que ça se sache en disant leur appui au Dohnald, ces sondages, ça ne vaut pas grand-chose.

      Ça explique pourquoi, depuis l’élection du Dohnald et malgré un faible 36% d’appui, les républicains font quand-même élire leurs représentants…

    • @ralbol
      Je suis plutôt d’accord. Ce “genre de sondage” (formulation de Candela adore) est largement trompeur et je suis toujours surpris qu’on leur donne tant d’importance considérant le nombre de fois où les sondeurs se sont complètement perdus dans le fond du champ gauche. Je soupçonne Tump d’avoir bien plus que 36% d’appuis, surtout si on enlève des états comme New York et la Californie du calcul.

    • Trump vient de revoir le budget du mur entre le Mexique et les États-Unis. Finalement, ce sera un rideau.

    • *formulation QUE Candela adore

      Mes excuses pour l’erreur.

    • @Yack. 16 juillet 2017. 09h48
      Une théocratie chrétienne ! C’est tout à fait ça ! C’est sans doute pourquoi tant d’Amers-Ricains soutiennent aveuglément Israël qui présente cette forme de gouvernance; et haïssent tant les Iraniens qui, avec le même type de gouvernement, se sont par contre selon eux, trompés de Dieu ! Ces cafards de Fin du monde pullulent partout sur la planète. Ici même au Canada, nous l’avons échappé belle avec les Cons-servent-Harper qui facilitaient de plus en plus l’accès du Parlement fédéral aux Évangélistes canadiens.

    • @Yack – 16 juillet 2017 – 11h28
      Avec le temps, le Collège Electoral a créé un monstre, un système politique complètement malade et polarisé. Si la distortion dans le poids du vote pouvait être corrigé, ça ne prendrait pas longtemps avant que les choses changent pour le mieux. Vous trouveriez tout à coup les républicains pas mal plus rationnels et aller chercher des états qui sont présentement démocrates.

    • @Yack – 16 juillet 2017 – 11h33
      Merci! C’est très intéressant et ça tombe sous les sens, du moins, les nôtres :-).

    • simonolivier 16 juillet 2017 10h38 ….tiens notre troll favori semble avoir encore changé de pseudo.

      Effectivement, il utilise aussi le pseudo ‘’simonolivier”.

    • @ daniellevallee 09h38
      cette moitié était au US open ovationnant leur fake président

      @ Yack 09h48
      une théocratie…ce n’est pas ça actuellement?

    • “… “tu ne tueras point” est une mauvaise traduction, tout comme “thou shalt not kill”. En hébreu, le commandement signifie plutôt “tu ne commettras pas le meurtre” ou “thou shalt not murder”, ce qui ouvre un monde de différence légal.”

      Un commandement qui s’adressait à des juifs en parlant d’autres juifs…

      Pour les autres… c’était pas mal moins évident:

      Allez, et frappez du tranchant de l’épée les habitants de Jabès en Galaad,
      avec les femmes et les enfants. » [Juges 21:10]

      « Eh bien, maintenant, tuez tous les garçons et tuez toutes les femmes
      qui ont connu un homme dans l’étreinte conjugale.
      Mais toutes les fillettes qui n’ont pas connu l’étreinte conjugale,
      gardez-les en vie pour vous. » [Nombres 31:17-18]

      « Mais dans les villes de ces peuples dont l’Éternel, ton Dieu, te donne le pays pour héritage, tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire. Car tu dévoueras ces peuples par interdit, les Héthiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens, et les Jébusiens, comme l’Éternel, ton Dieu, te l’a ordonné, afin qu’ils ne vous apprennent pas à imiter toutes les abominations qu’ils font pour leurs dieux, et que vous ne péchiez point contre l’Éternel, votre Dieu. » [Deutéronome 20:16-18]

    • @ralbol – 16 juillet 2017 – 11h37
      Les républicains se fout que ça ne passe pas en Californie ou New York, du moment que les chiffres sont favorables dans les ’swing states’, l’affaire est digidou. Ils prennent des décisions insensées et dans ces états, leur vote est à peu près stable, alors ils ne vont pas changer.

      Le vote est tellement polirisés qu’on peut se demander ce que ça prendrait pour faire changer d’idée assez de votants pour faire mal aux républicains? Lorsque des gens votent pour un parti qui travaille contre leurs intérêts, il y a lieu d’être sérieusement inquiet.

    • sylvainchartrand

      16 juillet 2017
      11h47

      Trump vient de revoir le budget du mur entre le Mexique et les États-Unis. Finalement, ce sera un rideau.
      ——————————————–

      Un peu d’honnêteté svp.

      Comme il s’agit d’une citation de Michel Beaudry que vous avez copiée dans Le Journal de Montréal d’hier, 15 juillet 2017, vous auriez dû la mettre entre guillemets ou alors au moins mentionné son nom.

      Vous avez fait un vulgaire plagiat en donnant l’impression que vousaviez pensé ça tout seul. :-(

    • @armid
      “le nombre de fois où les sondeurs se sont complètement perdus dans le fond du champ gauche.”
      Est-ce une manière de dire que les compagnies de sondage ont un biais de gauche?
      Ou une vaine tentative de reprocher aux compagnies de sondage de n’avoir pas deviné la victoire de Trump et utiliser ce prétexte pour les diminuer, attaquer leur crédibilité, seulement pour appuyer de votre hypothèse voulant que ces sondages sont mauvais? Les deux fois votre jugement n’étant basé que sur interprétation très suggestive, tout comme ralbol que vous appuyez?

    • je suis aussi inquiet, ou presque, que lorsque cette même firme de sondage biaisée ou incompétente ou les deux, nous annonçait 3 semaines avant l’élection hrc en avance 50-38 sur trump.
      omissions involontaire du blogueur, trump est vu positivement sur l’économie. c’est le plus important.

    • Ce fameux 36% de soutient à la moumoute il me semble que ça fait plusieurs semaines que ce pourcentage est stable. Sa base d’appui est solide. IN GOD AND TRUMP WE TRUST, un énorme tableau sur le bord de la 95….en Floride.

    • @kelvinator
      Vous cherchez trop loin. Être “dans le champ gauche” n’est qu’une expression, il ne faut y voir aucun sous-entendu. Bien que je sois prêt à admettre volontier que vu le contexte, ça peut porter à confusion.

      Sinon, je ne reproche pas aux maisons de sondage de n’avoir pas deviné la victoire de Trump. Je ne reproche rien aux sondeurs en tant que tel. Par contre, je reproche aux journalistes et blogueurs de tous horizons de leur accorder trop d’importance. Depuis presque une décennie maintenant que les sondages sont largement dans l’erreur sur une foule de sujets, pas seulement aux États-Unis. À presque chaque élection on nous rabat les oreilles avec des “un post-portem devra être fait”, “il faut revoir la façon dont on fait les sondages”, “les médias devraient-ils rapporter les résultats des sondages”. Ça dure une grosse semaine et on recommence: “Breaking news! Un nouveau sondage révèle que…”

      Dans le cas de Trump, le sondage dont on parle aujourd’hui ne veut rien dire, l’électorat étant polarisé à l’extrême. On se moque de savoir ce que pense la Californie et New York, par exemple: évidemment que ces états dans leur ensemble sont anti-Trump… Le système électoral US étant ce qu’il est, le taux d’approbation dans le pays en général ne veut pas dire grand chose non plus: Trump n’a-t-il pas été élu malgré qu’Hillary ait reçu plus de voix?
      Donnez-nous plutôt des chiffres localisés dans des États clefs, voire des districts ou des counties. Ça nous donnera déjà plus d’info.

    • “une théocratie…ce n’est pas ça actuellement?” (12h04)

      Faut pas exagérer quand même!

      La religion (les Églises) est importante aux USA parce que le filet social des citoyens est de la grandeur d’un mouchoir de poche et que les dizaines de milliers de congrégations religieuses dans les états américains comblent une partie des besoins matériels de leur communauté respectives.
      Dans un monde idéal, les croyants garderaient leur foi religieuse pour eux-mêmes et les personnes qui partagent la même croyance qu’eux et ils rechercheraient le salut de leur âme par l’intermédiaire d’une relation personnelle avec le dieu de leur choix, pas en faisant du prosélytisme et en militant pour que les lois civiles se conforment strictement à leurs *valeurs* religieuses datant de l’époque de l’Age de bronze…!

      L’anxiété est la cause principale de la religion; faut pas chercher plus loin.

      Autrement dit: La religion est la réponse pathologique à l’incertitude existentielle face aux inégalités et aux protections incertaines à l’encontre des vicissitudes de la vie…

      Le remède contre la religion est l’éducation,
      l’assurance-maladie et la sécurité sociale pour tous…

      Si les individus reçoivent une éducation décente et peuvent obtenir des emplois valorisants, et qu’on leur donne la possibilité de s’épanouir et d’améliorer leur sort… Si la société s’emploie à limiter les inégalités, et que ses institutions protègent les citoyens ainsi que les plus démunis et les plus vulnérables, on est en droit de penser que la très grande majorité va vouloir vivre en paix avec ses voisins.
      Mais, si au contraire, on s’évertue à démanteler le filet social de l’état, qu’on privatise tout ce qui peut l’être, qu’on crée de l’emploi précaire dans un environnement hyper-compétitif et qu’on sous-finance le système éducatif, les choses ne vont pas aller en s’améliorant.
      Sans compter avec les changements climatiques et le terrorisme international.

      ((descend de sa boite à savon dominicale))

      Et que la Pasta soit avec vous, mes frères et soeurs, si Vous le voulez bien!

    • @armid 11:46 – c’est sur que si vous enlevez la moitié de la population le résultat va être différent. .. Si vous enlevez le Sud profond, le résultat va être différent aussi. Un peu oiseux comme réflexion non?

    • Bref, si l’on suit l’argumentaire de Trump et de ses apôtres, les sondages depuis l’élection de Trump sont tellement catastrophiques que si des élections avaient lieu aujourd’hui, Trump gagnerait avec un plus grand balayage au collège électoral, mais avec près de 10 millions de votes de moins que Clinton !

    • @daniellevallée

      Ces états ont voté Démocrate depuis au moins 1992:
      - Californie
      - Connecticut
      - Delaware
      - D.C.
      - Hawaii
      - Illinois
      - Maine
      - Maryland
      - Massachusetts
      - Minnesote
      - New Jersey
      - New York
      - Oregon
      - Rhode Island
      - Vermont
      - Washington

      Les suivants, Républicains depuis au moins 1992:
      - Alabama
      - Alaskka
      - Idaho
      - Kansas
      - Mississippi
      - Nebraska
      - North Dakota
      - Oklahoma
      - South Carolina
      - South Dakota
      - Texas
      - Utah
      - Wyoming

      Tous les états cités ci-haut ne devraient même pas être pris en compte. À moins d’un quasi-miracle, ils voteront bleu ou rouge peu importe qui se présentera à la Maison Blanche. Donnez-nous les résultats de sondages venant des états qui restent, et là on pourra jaser.

    • @Yack Bravo! pour cette belle analyse de société, qui évolue vers le mieux être. Vive l’éducation vers des connaissances supérieures et surtout empathique.

    • Le prochain slogan de Trump sera: “Make Donald Trump Again”. Il en aura besoin.

    • Oups! Make Donald Trump great again

    • “…omissions involontaire du blogueur, trump est vu
      positivement sur l’économie. c’est le plus important.”

      Quand l’appétit va… tout va!!

      De une… l’article du WP ne faisait pas
      mention de la question portant sur l’économie.

      De deux… 43 % approuvait VS 41 % contre!

      Beaucoup de positif en effet!! ((rires))

    • Bien sûr que Trump n’est pas à la hauteur et qu’il ne fait pas grand chose de ces journées à la présidence. On le savait bien avant la primaire républicaine.

      Mike Pence rêve de prendre sa place dans les mois qui viennent sans avoir été élu et de mener une politique à la Dick Cheney. Est-ce pire? Probablement.

    • @armid 11h37
      Nuance instructive que je ne connaissais pas.
      Merci

    • Ajout à mon 13h42

      Les états suivants ont voté Démocrate depuis au moins 1992… sauf en 2016, où ils ont subitement voté pour Trump. Pouvons-nous avoir des chiffres pour ces états seulement?
      - Michigan
      - Pennsylvania
      - Wisconsin

    • @armid 12h56

      Comme tout le monde, les maisons de sondage ignoraient que les Russes votaient.

    • Juste un petit commentaire en relation avec ce que j’ai proposé pour le profil des pro-Trump. Je sais bien sûr qu’il y a des femmes, des Noirs et des gens instruits qui le supportent, mais je demandais, justement, quel est le profil ou le portrait robot de celui qui le défend encore, dans la tempête (le mot est-il assez fort?) Je fais le parallèle, tiens: étant de la région de Québec, on s’amusait beaucoup, dans le temps, à faire le portrait-robot de l’auditeur “MOYEN” d’André Arthur: un rustre peu scolarisé d’àge moyen, facile à manipuler, pour qui la culture signifie visiter les bars de danseuses une fois la semaine. Sachant qu’il y avait tout de même quelques femmes et un ou deux universitaires qui faisaient partie de son auditoire. Par conséquent, je sais que ce ne sont pas que des abrutis qui supportent Trump… reste que la plupart le sont.

    • @ Yack 13h14

      je disais cela car je trouve que les américains
      le voient comme leur ”gourou”

      comme disait Candela plus haut ”Trump et ses apôtres”

    • gentilhom 09h16

      Et les femelles qui les accompagnent (leurs compagnes de vie) pensent pareil. Je les ai vues à’tivi. ;-) Leurs pauvres enfants n’ont aucune chance. SAD.

    • Yack – 16 juillet 2017 – 12h04

      Voilà un docteur ès lettre et langues anciennes. En disant “une mauvaise traduction”, il se permet des extraits permettant de se justifier.

      Pour ou contre LA CHOSE, ils sont juste pareils quand ça les réconforte !

    • @yack Oui pour la scolarité. Dans mon coin des USA, le superbe Treasure Coast FL, j’ai bien des blancs born again ou evangilical très scolarisés. Un ancien prof. à Duke University, quelques avocats, un médecin, un neurologue à la retraite (non pas Carson), une infirmière et un couple d’ingénieurs. Et il y en a d’autres.

    • @ apocalypse

      - «Lorsque des gens votent pour un parti qui travaille contre leurs intérêts, il y a lieu d’être sérieusement inquiet.»

      La peur.

      La grosse peur sale.

      La peur obnubile la raison, tue le jugement et permet ce genre de situation.

      Aux USA, c’est la peur des «Terrorisses», la peur des «Islamants» et des «Musulmistes», la peur de l’autre, du «pas pareil», de l’homo, du transgenre, du pas blanc, du pas protestant, du pas catholique…

      La peur qui leur fait consacrer plus de 30% de leur budget aux militaires, la peur qui les fait acheter plus de guns qu’il n’y a d’habitants… la grosse peur crasse.

      Et le Dohnald leur promet des murs contre les «étranges», des freins à l’arrivée des «Musulmistes», et de tranquillement défaire les protections des LGBT.

      Formule gagnante, comme l’a démontré son élection et depuis, l’élection de républicains.

      Les garder dans la peur, et le Dohnald et sa bande seront idécollables.

      Les peureux vont mentir aux sondages et voter pour celui ou celle qui leur promettra protection, murs et fermeture des frontières.

      La grosse trouille sale…

    • Se faire traiter de troll par le troll en chef…je le prend comme un compliment M. Lemay.

    • Maintenant M. Lemay, quel commentaire intelligent avez-vous à nous partager? C’est bien ce que je pensais…Laissez les adultes discuter entre eux et elles.

    • @armid Vous avez un excellent point en ce qui concerne la polarisation des votes. NY et la Californie seront toujours acquis aux démocrates. Pour avoir une meilleure idée, faudrait voir les tendances actuelles dans les états de la Virginie, la Floride, le Michigan, l’Ohio et la Pennsylvanie. Ca nous donnerait une meilleure idée de l’état actuelle des intentions de vote et de la popularité du Président Trump.

    • @armid 13:42 – le président n’est pas élu selon le nombre de députés mais au suffrage universel. Certains États ont voté pour un représentant républicain mais pour Hillary comme président.

    • “Mélania a allumé un lampion à Notre-Dame de Paris.”

      “Savez-vous pourquoi il y a tant d’églises à Paris ?
      C’est pour permettre aux piétons d’entrer faire une prière avant de traverser la rue.”
      (Art Buchwald)

    • @armid
      Penns. 37%
      Wisconsin 41%
      Michigan 37%
      Ohio 41% mais ce sondage date de début juin 2017

      Dans tous les cas, le nombre de sondés qualifiant le travail du Président de very unsatisfactory est de plus de 40% et même plus de 50% au Michigan.

      Rasmussen national 43% Rasmussen est souvent de tendance républicaine.

    • @simonolivier 14h56

      En effet, ‘lemay’ a produit aujourd’hui le résultat d’un cerveau fonctionnant à plein régime devant son miroir.

    • @ kelvinator

      - «Les deux fois votre jugement n’étant basé que sur interprétation très suggestive, tout comme ralbol que vous appuyez?»

      Pfffftttt !!!

      - Sondages donnant une égalité aux deux grands partis aux élection Britanniques de 2015, résultat: Majorité aux Tories;

      - Sondages donnant 20 points d’avance aux Tories aux élection Britanniques de 2017, résultat: gouvernement minoritaire;

      - Sondages donnant une forte avance à Hillary Clinton aux élection Américaines de 2016, résultat: Trump est élu;

      - Sondages donnant l’avance aux Conservateurs pendant la majorité de la campagne électorale précédant les élections Canadiennes de 2015, résultat: Majorité aux Libéraux;

      - Sondages donnant un fort score à Marine Le Pen aux élection Françaises de 2017, résultat: Le Pen lavée et Macron élu…

      Interprétations suggestives hein..?

      Et encore, voici des liens vers des articles et études sérieux remettant en question la méthodologie du sondage conventionnel, méthodologie qui n’est polus pertinente à l’époque des téléphones portables, des ordinateurs et de l’internet partout:

      https://www.nytimes.com/2015/06/21/opinion/sunday/whats-the-matter-with-polling.html

      http://www.people-press.org/2012/05/15/assessing-the-representativeness-of-public-opinion-surveys/

      https://www.theguardian.com/commentisfree/2016/jun/23/polls-remain-trust-2015-election-eu-referendum-chance-regain-credibility

      http://www.sciencemag.org/news/2016/02/survey-says-many-surveys-about-one-five-may-contain-fraudulent-data

      C’est un FAIT, le petit monde du «sondage» est en crise, et les résultats sont de moins en moins fiables.

    • Mike Pence essaie délibérément de faire enlever cette photo de l’internet.
      Un vrai Ultra Christian. :-)
      https://www.instagram.com/p/BWS4c15gGBQ/

    • @candela
      @simonolivier
      Merci pour ces chiffres, qui en disent drôlement plus long qu’un sondage pan-national. Ils ne sont toutefois pas aussi rassurant que je l’aimerais, mais bon, c’est un début! Nul doute que Trump continuera d’aligner les gaffes, alors avec un peu de chance d’autres se réveilleront.

      @daniellevallee
      Le président n’est PAS élu au suffrage universel… Ne me dites pas que vous fréquentez ce blogue depuis tout ce temps sans savoir cela?!

    • Ces sondages ne prouvent rien et ne mènent à rien non plus !

      S’il y avait eu 98% de défavorables et 2% de favorables… il serait encore président des nuls aujourd’hui, demain et dans 6 mois !!

      Alors !!!???!!!

    • merci @simonolivier et @candela pour les sondages de ces états

    • @armid: malgré la décision finale du collège électoral, le nombre de voix obtenues par chaque candidat est comptabilisé, contrairement au système canadien ou le nombre de députés détermine le gagnant.
      Et j’ai commencé à suivre la politique américaine bien avant que ce blogue n’existe. Bien que j’aimerais vous dire que j’ai 25 ans et toute ingénue. .

    • goldwinger

      16 juillet 2017
      16h07

      Ces sondages ne prouvent rien et ne mènent à rien non plus !
      ————————————————–

      Vous voilà rassuré !

      Bonne fin de régime.

    • Texas (June 2017)
      https://texaspolitics.utexas.edu/set/donald-trump-approval-june-2017

      Floride (June 2017)
      http://www.floridatrend.com/article/22434/despite-support-for-trumps-cuba-policies-presidents-job-approval-drops-in-florida

      Iowa (July 2017)
      http://static.politico.com/5c/bf/a2c16bd145938dfebf5c65a73df4/ppp-save-my-care-poll-of-iowa.pdf

      Caroline du Nord
      http://static.politico.com/3e/86/e3bf575445e9bd0e3c777a5916a0/ppp-save-my-care-poll-of-north-carolina.pdf

      Même s’il est largement devant au Tennessee, son avance n’est plus aussi confortable.
      http://www.vanderbilt.edu/csdi/testing/VUPOLLMAY2017_TOPLINES.pdf

    • Netanyahu rejette le cessez-le-feu de Trump conclu avec la Russie!

      Ça va bien pour le narcissique mondial…

    • @candela
      16 juillet 2017
12h30

      (Une petite défense à sylvainchartrand)

      Lu sur le NYT la liste des pensées farfelues du POTUS 45. Depuis le 23 juin, il doit avoir une douzaine d’autres qui s’ajoutent à cette liste. Ceux qui sont les plus tordants, ce sont les retournements de situation.

      L’affaire sur le mur avec le Mexique fut une des dernières. Maintenant, selon Trump, ce n’est plus nécessaire d’en construire un tout le long de la frontière car il avoue qu’il y a des endroits inaccessibles donc inutile de construire un mur. Et le plus drôle, le mur doit être transparent , pour éviter de recevoir des paquets de drogues de 20 livres sur la tête. Ha! Ha! Ha!

      Ci-joint un court VIDEO relatant une conversation entre Trump et les journalistes sur Air Force One le 12 juillet en partance pour la France.

      Jimmy Kimmel on Donald Trump’s Transparent Border Wall
      (à partir de la 3e minute)
      https://youtu.be/DkQ0NMyOaCE

      Je crois que les références sont citées

    • Le sondage montre tout de même que Trump a toujours l’appui de 82% des républicains: à moins de preuve d’un crime sérieux, le poste de POTUS de Trump n’est pas en danger.

      Le sondage montre surtout que 37% des américains seulement, dont 32% à peine des indépendants, estiment que le parti démocrate représente quelque chose, la plus grande majorité estimant que ce parti ne fait que s’opposer à Trump. Ce n’est pas comme ça que les démocrates vont réussir à contrer Trump et la droite républicaine. Il faut conclure que les américains ont ce qu’ils veulent avec Trump, et que, peut-être, pourraient-ils en avoir davantage avec Pence. Un gouvernement du peuple, pour le peuple et par le peuple…

      Un stand-up comique américain avait déjà dit: “Je n’appartiens à aucun parti organisé, je suis démocrate…”

    • @franki3 – 12h53
      cette même firme de sondage biaisée ou incompétente ou les deux, nous annonçait 3 semaines avant l’élection hrc en avance 50-38 sur trump.

      = = =

      Ça se pourrait-y qu’un petit détail et demi vous ait échappé?

      Le demi-détail, c’est le vote populaire, remporté par Clinton avec 3M de voix. Ça doit bien faire un p’tit 2%, non?

      Le gros détail, il s’appelle COMEY – tsé. là, le type du FBI que Donul était prêt à embrasser dans la craque de fesses avant de lui kisser le good-bye présidentiel (YOU’RE FIRED!). La renaissance de l’enquête sur les courriels, Comey l’a annoncée APRÈS ce sondage et 11 jours avant l’élection.

      Et lancer une telle bombe à ce moment précis, ça n’aurait en rien contribué à l’ERREUR du sondeur?

      Si vous le dites…

    • @Candela 17h57
      Netanyahu rejette le cessez-le-feu de Trump conclu avec la Russie!

      = = =

      Peut-on vraiment s’attendre à autre chose de la part d’un PM nombriliste à la tête d’un État-nombril?

      Et puis, si plus rien ne se passe à l’ombre de la frontière syrienne, le pauvre Bibi Foind’acier ne pourra plus intervenir. Cé donc bin platte!

    • @ Mabuse 18h28
      la plus grande majorité estimant que ce parti ne fait que s’opposer à Trump. Ce n’est pas comme ça que les démocrates vont réussir à contrer Trump et la droite républicaine. Il faut conclure que les américains ont ce qu’ils veulent avec Trump

      = = =

      Au Qc comme au Canada, après une défaite du parti, un/e chef/fe peut ENCORE inspirer ses troupes jusqu’à la prochaine échéance électorale. Remember René Lévesque? 1970, 73, 76, 81… Mais Clinton ne va pas être lâ en 2020 (pfiou!) et personne n’est en 2017 en mesure de prédire avec certitude qui sera en 2020 la tête d’affiche du Parti.

      Si vous voulez mon avis, c’est pas très inspirant, cette incertitude. Oh, des candidats potentiels, il y en a plusieurs – l’enquête sénatoriale en a révélé au moins deux, sans compter que derrière un maire peut se cacher un candidat-vedette!

      En attendant, Trump accapare 100% du temps d’antenne ou des UNES, que ce soit chez les FAKE NEWS MEDIA ou dans les autres (Fox Niouze, Breitbart…) qui eux, savent exprimer la réalité Trumpienne.

      Aux States, le Parti qui perd a quelques années pour se donner un élan pour la prochaine fois. Le processus n’est pas commencé. Surtout que pour l’instant, les éléphants mènent la danse sur TOUS les fronts: la Blanche Maison, le Sénat et la Chambre. Difficile, pour une tête d’affiche démocrate en devenir de prendre le crachoir…

    • @papitibi 19h03

      Mais que fera Trump quyi a tout promis à Bibi ?

      Enverra-t-il Kushner pour servir d’écran de fumée dans ce moyen-orient poussiéreux après son aveu de fidélité au roi d’Arabie saoudite pour attaquer l’Iran ?

      C’est trop compliqué : Don jr va organiser une rencontre secrète pour régler la question !

    • @sylvainchartrand 11h47 « Trump vient de revoir le budget du mur entre le Mexique et les États-Unis. Finalement, ce sera un rideau »
      @candela 12h30

      M. Chartrand : J’ai ri un bon coup de votre 11h47 qui mentionne que le mur va être réduit à un rideau. Que vous mentionniez de qui vient ce joke m’importe peu. C’est comme dans les partys au cours desquels quelques fois, on me fait crouler de rires. Personne ne connait exactement qui est l’auteur de la joke, tout le monde sait que celui qui la conte n’en est pas l’auteur (et personne ne demande qui en est l’auteur). Tout le monde rit. L’important c’est qu’elle est bonne.
      Ce blogue n’est pas un endroit fait pour un concours de popularité…. « Vous avez fait un vulgaire plagiat en donnant l’impression que vous aviez pensé ça tout seul » Wow, c’est FORT, très FORT !
      Continuez de me faire rire, M. Chartrand. Merci

    • J’espère que l’on va se réveiller aux États-Unis et qu’on finira par l’enfermer.
      Il est un danger public, pas seulement en Amérique, mais dans le monde entier.

    • Le Tovarich Moumoutov Orangevich alias vicomte du poussiumn grabinus vient de retomber dans sa saga des poupées russe…

    • @papitibi
      petite erreur de 10%.
      comment alors expliquez vous que rasmussen, le meilleur sondeur, donnait hrc entre 1% et 3% sur la même période pour finir avec hrc +2 juste avant l’élection. j’appelle ça de la compétence.

    • @mononke 20h49 ” …poussiumn grabinus…”

      C’est du latin ça ? Le poussium et l’…nus ? Il est rendu bien bas…

    • Sondage récent pour l’Iowa

      http://www.desmoinesregister.com/story/news/politics/iowa-poll/2017/07/17/iowa-poll-independents-sour-trump-disapproval-rating-tops-50-percent/480236001/

    • Donald se sacre ben des sondages,comme sa base d’ailleurs, qui le mettaient perdant, tel que nous y avons tous cru. Il est là pour rester, le temps fait ses ravages aussi. On vit une époque formidable. Signe des temps. Merci à ce blogue, tout de même, de me divertir quotidiennement.

    • Trump nous permet de mieux connaitre la “démocratie” américaine. On constate que cette démocratie est très malade et ne peut pas être citée en exemple.

    • @ Franki3 20h55

      Vous écriviez à 12h53: lorsque cette même firme de sondage biaisée ou incompétente ou les deux, nous annonçait 3 semaines avant l’élection hrc en avance 50-38 sur trump.

      Well… De quelle firme de sondage parle-t-on ici? Je n’ai trouvé ni le nom de la firme, ni le moindre détail sur son échantillonnage, ni un aperçu de la méthodologie utilisée. Bref, avant de parler d’une maison biaisée et incompétente, il manque des détails par ailleurs essentiels.

      Le WaPo appartient à Jeff Bezos et le réseau ABC est membre de Disney. J’ai l’impression – à première vue, que les deux entreprises ont commandité un sondage fait par un tiers. Au Qc, TVA/Le Journal/Le Devoir commandent ensemble des sondages à Léger, La Presse va chez Crop, The Gazette préfère Mainstreet Polls, etc.

      Même sondeur, maintenant et en octobre 2016? Même échantillon? Même méthodologie? À défaut d’une telle corrélation, et à défaut d’exposer le nom de la firme et la méthode utilisée, vous ne parviendrez pas à me convaincre que ces gens là sont des incompétents.

      Alors SVP, donnez des noms… et des détails.

    • @ Titejasette 21h08

      Si Mononke a exposé ses connaissances du latin, c’est pas le Latin de Cicéron ou de César auquel j’ai moi-même été exposé v’là plus de 50 ans. Ni d’ailleurs le Latin des papes…

      Il y a le latin de bibliothèque, le latin d’église, le latin de cuisine (ça, c’était plus moi!) mais le latin cité par mononke, c’est davantage un latin de chambre à coucher – quoique le personnage historique auquel il réfère peut en faire usage n’importe où… sauf à la bibliothèque, un endroit où il n’a jamais mis les pieds (ni les mains grabbeuses!).

    • Il aurait un cochon républicain à la tête du pays… et les républicains l’appuieraient!

      (Quoique qu’un cochon aurait au moins 5 points de plus que Trump dans les sondages!)

    • @Franki3 (20h55)

      Il y a plus inquiétant que l’incmpétence des sondeurs… c’est l’incompétence du POTUS 45!

    • Je me cite:

      «C’est à dire, un sondage mené auprès d’une population composée de racistes et d’égoïstes, comme le montre l’analyse de ses recherches Google, analyse publiée dans le livre “Everybody Lies” par Seth Stephens-Davidowitz.»

      Au Québec, société qu’on croit tolérante, on vient par référendum de rejeter l’établissement d’un cimetière musulman…

      http://www.lapresse.ca/actualites/201707/16/01-5116706-le-projet-de-cimetiere-musulman-a-saint-apollinaire-a-ete-rejete.php

      Monsieur Seth Stephens-Davidowitz a tout à fait raison: nos sociétés sont, au fond, profondément racistes et égoïstes.

      En surface, on semble tolérants, mais quiconque parle et surtout écoute les gens «ordinaires» SAIT, je dis bien SAIT, que le racisme, l’intolérance, l’homophobie, la misogynie, sont partout et prévalents.

      Le vernis de surface craque et disparaît dès que les ressources s’amenuisent, que l’espace disponible décroît, que l’argent se fait rare et que le voisin se rapproche un peu trop.

      Nous en sommes là.

    • ..@papitibi,16 juillet 2017,23h17:«….un latin de chambre à coucher….»

      Le «poussium grabinus» aurait certainement laissé très perplexes MM. Quicherat et Gaffiot qui, vu l’utilisation de l’anglais comme langue de référence pour élaborer la version latine, n’auraient pas manqué de considérer comme un barbarisme le néologisme de Mononke.
      «Aeruscator vulvas» eût sans doute été plus conforme au Latin classique mais c’est plus que mériterait le «pussy grabber» qui n’est en rien un classique en matière tant de linguistique que de comportement.

    • @ carnior – 16 juillet 2017 – 22h10

      « [...] On vit une époque formidable. [...] »
      _____________________

      Que trouvez-vous de formidable à notre époque ? Sauf évidemment et avancés technologiques et les découvertes scientifiques ?

      Merci de me réponse.

    • correction :

      … de me réponDRe.

    • Si nous pouvions, collectivement, arrêter de se flager, ça serait très bien. Le gouvernement libéral nous dit que nous n’avons pas d’histoire ni de culture… À lire certains membre de ce blogue je suis prêt à rétorquer: Par la barbe de Lucifer!!!! Personne ne s’en prend plus au peuple Québécois que lui-même.

      Discutons, certe, mais avec la passion de la logique et non pas par celle de l’idéologie!!! Par Toutatis!

    • @ J-F Couture 00h51 Sans vouloir lancer une querelle byzantine, je crois que votre «aeruscator vulvas» n’aurait peut-être pas satisfait non plus les grands auteurs latins.

      D’abord, le terme «vulve» se dit en latin «volva» et non «vulva» et il devrait être employé ici au génitif, donc «volvarum».

      Quant à «aeruscator», ce mot signifierait «mendiant» et non «attrapeur».

      Le connard à l’orange étant très vulgaire de nature, il conviendrait peut-être d’utiliser «cunnus» au lieu de «volva».

      Quant à ce qui se rapprocherait le plus d’attrapeur en latin, ce serait peut-être «captor».

      Donc, «captor cunnorum» ?

      Un latiniste chevronné aurait sans doute encore mieux à proposer.

    • simonolivier
      16 juillet 2017
      10h36
      Bonne analyse. Sauf pour la dernière partie. Je dirais que les riches & ultra riches ne votent pas pour les DemS parce que l’économie roule mieux sous leur gouverne (si c’est le cas, en partie c’est plus par accident qu’autre chose), NoN il vote DemS comme certains seraient allé se confesser pour alléger leur conscience ronger par la culpabilité.

      candela
      16 juillet 2017
      10h51
      alexpert
      16 juillet 2017
      09h41
      La présidence des gérants d’estrade. Ben de la gueule, ben de l’orgueil et pas grand bon sens. Désolant au cube.

      ——————————————————–
      Sans compter la garde rapprochée de Trump, constituée de Christofascistes !

      +++

      Oui plus ça change …La garde rapprochée des DemS étaient constituée de MonteChristoFumistes.

      +++
      Yack
      16 juillet 2017
      11h33
      “… les Evangical et Born Again Christian comme le dit Yack.
      Ca, il y en a de tout âge, condition sociale et scolarité. …” (10h36)
      Pour la scolarité… ça reste à voir!
      Education and religion – Falling away
      How education makes people less religious—and less superstitious, too
      “JUST one extra year of schooling makes someone 10% less likely to attend a church, mosque or temple, pray alone or describe himself as

      +++

      La pire chose qui pourrait vous arriver serait d’être condamnée à 30 crédits de travaux forcés à l’ORAL ROBERTS UNIVERSITY.

    • @ralbol – 17 juillet 2017 – 00h47
      … Au Québec, société qu’on croit tolérante, on vient par référendum de rejeter l’établissement d’un cimetière musulman…

      Vous avez la critique un peu trop facile. Je suis critique de la société Québécoise, mais il reste que le Québec est accueillant, tolérant et généreux.

      Pour ce qui est du référendum, on a pris la bonne décision. Je n’ai pas de problème à ce que des musulmans viennent au Québec, mais SVP faite un effort pour vous intégrer. Il y a tout de même des limites à vouloir vivre en marge de la société d’accueil. La prochaine demande sera quoi: lorsque nous allons les croiser, on ne pourra les regarder et nous devrons fixer le sol? A un moment donné, il ne faut pas faire par exprès pour donner des raisons aux gens de nous détester et c’est souvent ce qu’ils font.

      Je suis bien content qu’ils viennent vivre avec nous au Québec, mais justement, vivez avec nous, pas en marge de nous. Si ça ne fait pas leur affaire, nous sommes une démocratie et ils ont la merveilleuse liberté de nous quitter et d’aller vivre ailleurs. Essayer aux Etats-Unis avec M. Trump et vous nous en donnerez des nouvelles?

    • @ Sieur Papi DeLa Tibi

      @sir Jean François Couture

      Tout a fait inconvenant j’en convient mais à l’image du personnage, et contrairement à «Aeruscator vulvas« qui aurait confondu la Twit génération, la malgré tout tous le monde a compris ! Le personnage en question défie les règles élémentaires de la logique ou même de l’analyse conventionelle et pour le circonscrire il faut sortir des sentiers battus , exercice auquel vous excellez avec élégance…

      Mon latin des années soixante s’étant complètement évaporé et à été inconciemment remplacé par le Latinus Twitinus Yomanus… plus concis mais plus hermétique…

    • @mononke 20h49
      @papitibi 23h17
      @jeanfrancoiscouture 00h51

      Je suis impressionnée par vos connaissances de cette langue du savoir et de culture. Je n’ai rien d’autres à ajouter après avoir lu vos commentaires.

      P’tite histoire de famille. Mon père (qui est décédé v’là il y a bien longtemps) avait l’habitude d’appeler son meilleur ami, ni par son nom, ni par son prénom mais par un seul mot « mètre ». Malgré ses explications, il m’était impossible de comprendre la raison de ce mot (j’avais environ 5 ans). Quelques années plus tard, j’ai saisi son sens. Il s’agit de « maître » et non mètre. Son ami n’exerçait aucune profession reliée au droit (il n’était pas ni avocat, ni notaire). Comme mon père le considérait comme un homme érudit, une encyclopédie ambulante, toujours prêt à prodiguer des connaissances et bons conseils, il l’avait élevé au niveau de son « maître ». Fin de l’histoire

    • ps , le latinus Twitinus Yomanus est aussi aparamment plus résistant à la modération européenne…

    • @GO1984 02h28

      Vous méritez les mêmes notes que j’ai accordées aux 3 autres (à 08h03)

    • krusty1985

      17 juillet 2017
      01h42

      Discutons, certe, mais avec la passion de la logique et non pas par celle de l’idéologie!!!
      ———————————————————————–

      Ça vient d’un connaisseur reconnu !

      HéHéHé!

    • ..@GO1984,02h28: «… Sans vouloir lancer une querelle byzantine…»

      «Byzantine», sans doute mais néanmoins sympathique cette «querelle» qui nous change des échanges d’injures «ad hominem» qui émaillent trop souvent certains médias dits «sociaux», n’est-ce pas?

      D’abord, voyons l’orthographe: Le grand dico de M. Gaffiot propose indifféremment vulva et volva.
      Sur l’emploi fautif de l’accusatif pluriel, vous avez raison mais pas sur le génitif. C’est le datif que j’aurais dû employer car le complément d’objet (vulvae) est «indirect» et ne suppose pas la possession, ce qui aurait, en effet, requis le génitif.

      Et s’agissant de «aeruscator», ”celui qui trompe, obtient par la ruse” (Quicherat), même si je trouve parfaitement pertinent au personnage «orangé» qui trompe et ruse si souvent, je vous concède volontiers que «captor» ”celui qui prend, qui attrape” (Gaffiot) est plus ostensiblement pertinent que mon «aeruscator» qui est un peu capillotracté, qualificatif convenant à l’étrange coiffure du personnage. :-)

    • @ Franki3
      À défaut d’être un fin analyste, vous êtes une personne très comique. Vraiment drôle de vous lire quand vous écrivez des choses comme “meilleur sondeur” au sujet de Rasmussen.

      Mais si vous voulez, on peut le regarder votre plus bon meilleur sondage car, même bien biaisé outrageusement en faveur des Républicains, il nous renseigne bien sur la descente en vrille de Trump ces dernières semaine.

      On y va. Il est passé en un mois de 50% d’appui a Trump (il s’en même venté à 48%…) à un maigre 43% vendredi dernier. Plus fascinant, ce sondeur nous dit que les “Strongly Disapprove” sont maintenant à 48%. Je répète… 48%!!!! ouf.

      Bien sûr, il garde toujours une base de “Strongly Approve”… 27%. Wow.

      Finalement, je vous donne un petit conseil pour bien comprendre les sondages. Ils nous donnent des résultats certes mais surtout, lorsqu’ils sont répétés à intervalles réguliers, ils nous donnent des tendances. Je vous laisse deviner la tendance que TOUS les sondages nous indiquent.

      Rasmussen… meilleur sondeur… hélé… vraiment bonne celle-là.

    • apocalypse
      17 juillet 2017
      07h54
      @ralbol – 17 juillet 2017 – 00h47
      … Au Québec, société qu’on croit tolérante, on vient par référendum de rejeter l’établissement d’un cimetière musulman…
      Vous avez la critique un peu trop facile. Je suis critique de la société Québécoise, mais il reste que le Québec est accueillant, tolérant et généreux.
      Pour ce qui est du référendum, on a pris la bonne décision. Je n’ai pas de problème à ce que des musulmans viennent au Québec, mais SVP faite un effort pour vous intégrer. Il y a tout de même des limites à vouloir vivre en marge de la société d’accueil.

      +++

      Je vais vs appeler Monsieur Mais. J<aime mon bo-fils, MAIS. J’aime les nouveaux autobus, MAIS. J’aime mon voisin, MAIS, Bien sûr, l’inévitable : <>.

      Lorsque vous dites <>. C,est ki ca ON. Vous êtes résident de Saint Apollinaire. Vous faites partie des 19 personnes qui ont voté contre. Un village de manière tout à fait légitime à voter contre un projet de cimetière musulman. Ce n’est certainement pas moi, ni vous, ni le Québec tout entier qui a voté.

    • “La pire chose qui pourrait vous arriver serait d’être condamnée
      à 30 crédits de travaux forcés à l’ORAL ROBERTS UNIVERSITY.” (07h27)

      OUF! Comme je me suis vu montrer la porte de deux collèges classiques
      sur les trois que j’ai fréquenté, je doute fort que je ferais des vieux os là-bas!!

      “Tous les étudiants de l’université doivent signer un serment par lequel ils s’engagent à respecter le code d’honneur de l’université. Sont ainsi interdits le mensonge, les jurons, fumer du tabac, boire de l’alcool ainsi qu’une série d’actes sexuels, en particulier les actes homosexuels et ceux commis en dehors du mariage.” (wiki)

      Un serment dont le fiston (Richard Roberts) n’a vraisemblablement pas tenu compte
      quand il a été accusé d’avoir eu des relations homosexuelles avec un ado de 16 ans!
      Il a été forcé de démissionner du Conseil d’administration de l’université après qu’il eut été démontré qu’il avait détourné des fonds pour son usage personnel… Sa soeur Lindsay s’en est, elle aussi, mis plein les poches!!

      “En février 1997, pendant le ramadan, une vingtaine d’étudiants de l’Université Oral Roberts ont perturbé un service de prières à la mosquée de Tulsa et ne sont partis qu’après intervention de la police. Un porte-parole de l’université a expliqué que les étudiants priaient pour la conversion des musulmans mais n’avaient pas l’intention de faire du prosélytisme ou d’intimider.” (wiki)

      En 2008, l’université, en difficultés financières, a accepté un don de 62 million$ provenant de la famille (ultra-religieuse) Mart Green qui possède/opère la compagnie Hobby Lobby, celle-là même qui a fait les manchettes tout récemment pour avoir vendu dans ses magasins des artéfacts archéologiques qui avaient été volés en Irak!

      Comme le disait si bien le grand Frank Zappa:

      “Si vous voulez vous envoyer en l’air, allez à l’université.
      Si vous voulez une éducation, allez à la bibliothèque.”

      Un conseil que j’ai suivi à la lettre et en entier en fréquentant
      la bibliothèque de l’Université Laval et surtout sa cinémathèque!! ((rires))

    • Quel cafouillage. Je me reprends :

      Version 2

      apocalypse
      17 juillet 2017
      07h54
      @ralbol – 17 juillet 2017 – 00h47
      … Au Québec, société qu’on croit tolérante, on vient par référendum de rejeter l’établissement d’un cimetière musulman…
      Vous avez la critique un peu trop facile. Je suis critique de la société Québécoise, mais il reste que le Québec est accueillant, tolérant et généreux.

      Pour ce qui est du référendum, on a pris la bonne décision. Je n’ai pas de problème à ce que des musulmans viennent au Québec, mais SVP faite un effort pour vous intégrer. Il y a tout de même des limites à vouloir vivre en marge de la société d’accueil.

      ++++

      Je vais vs appeler Monsieur Mais. J’aime mon bo-fils, MAIS. J’aime les nouveaux autobus, MAIS. J’aime mon voisin, MAIS, Bien sûr, l’inévitable : <>.

      Lorsque vous dites <>. C,est ki ca ON. Vous êtes résident de Saint Apollinaire. Vous faites partie des 19 personnes qui ont voté contre. Un village de manière tout à fait légitime à voter contre un projet de cimetière musulman. Ce n’est certainement pas moi, ni vous, ni le Québec tout entier qui a voté.

    • @franki Vous avez tout à fait raison en ce qui concerne Rasmussen, de la compétence. En passant, ils donnent un résultat de 43% pour la trumpette avec 57% de disapprove. Oups!

    • NiCMef

      17 juillet 2017
      09h20

      Quel cafouillage. Je me reprends :

      Je vais vs appeler Monsieur Mais. J’aime mon bo-fils, MAIS. J’aime les nouveaux autobus, MAIS. J’aime mon voisin, MAIS, Bien sûr, l’inévitable : .

      Lorsque vous dites . C,est ki ca ON. Vous êtes résident de Saint Apollinaire. Vous faites partie des 19 personnes qui ont voté contre. Un village de manière tout à fait légitime à voter contre un projet de cimetière musulman. Ce n’est certainement pas moi, ni vous, ni le Québec tout entier qui a voté.
      ————————————————————

      Ce n’est plus du cafouillage, c’est de l’embrouillamini mental. :-)

    • @apocalypse En quoi vouloir son propre cimetière est un geste indiquant que les musulmans ne veulent pas s’intégrer? C’est quoi la différence entre ca et les cimetières Anglicans, les cimetières juifs et ceux réservés aux catholiques? J’en ai un derrière chez moi qui n’est que pour les catholiques. Ca veux-tu dire que les juifs et les cathos ne veulent pas s’intégrer? Quoique pour certains juifs d’un certain quartier de Montréal c’est le cas.

      @nicmef L’économie ne fonctionne pas mieux sous les démocrates par accident. Il y aurait eu trop d’accident pour expliquer les bonnes performance de l’économie sous les présidences de Truman, Kennedy/Johnson, Clinton et Obama. Et trop de malchance pour que ce soit le contraire sous Nixon/Ford, Reagan 2ieme mandat et Bush fils. Bush père a hérité d’un merdier et il faut avouer que plusieurs mesures qu’il a mis en place ont profité à son successeur. Selon vous, l’économie ne serait qu’une suite d’accident?
      Dans mon coin des USA, les riches qui votent démocrates ne le font pas parce qu’ils se sentent coupables de quoique ce soit. Ils le font parce que l’économie roule mieux et que les mesures sociales sont meilleures pour toute la population ce qui contribue à l’essort économique du pays.

    • @ralbol
      Vous faites l’erreur de considérer sur le même pied d’égalité des sondages d’opinions et des sondages prédisant des résultats d’élections…

      Et ce n’Est pas parce que quelques sondeurs font des erreurs que tout les sondeurs sont mauvais. Même vos article donné en lien, après ce que je devine être une recherche Google assez sommaire, montre seulement des difficultés supplémentaire, pas que leurs données doivent être pris avec méfiance à tout coup comme vous le faites… Vous avez souvent cette habitude de généraliser à l’ensemble à partir de quelques cas d’exception.

      Il me semble pourtant évident qu’il est plus facile de calculer l’opinion d’une population générale, que les résultats dans chacun des 500 circonscriptions américaines pour en arriver à un résultat clair et précis. Pour prédire avec précision le résultat d’un élection, il faudrait faire des sondages dans chaque partie, ce qui serait trop couteux et trop monopolisant en personnel pour être accompli.

    • SimonOlivier

      Je suis très content que dans votre coin des EUa., les riches votent pour les DemS parce qu’ils sont convaincus qu’il existe un lien direct entre Démocrate et Économie. Je connais un autre coin des EUa où les riches votent démocrates parce qu’ils sont convaincus qu’il existe un lien direct entre un président démocrate et une équipe de la Ligue Nationale qui gagne les séries mondiales.

      Selon vous, l’économie ne serait qu’une suite d’accident?

      Je ne peux répondre à cette question. Je ne suis pas assez intelligent. De toute façon, si j’étais ‘ricain, je voterais RepS et je ferais automatiquement partie des déplorables, ce qui me disqualifierais d’office. Poser la question à un DemS vous allez obtenir la réponse que vous voulez entendre.

    • J’ai un sondage effectué dans 439 comtés, répartis dans 16 états, qui ont contribué à la victoire de Trump. Ils ont soit pivoté en sa faveur par rapport à 2012 (Flip only), ou soit augmenté sa marge de victoire par rapport à 2012 (Surge Only)

      Flip
      Approve: 44%
      Disapprove: 51%

      Surge
      Approve: 56%
      Disapprove: 40%

      http://www.nbcnews.com/politics/first-read/trump-s-approval-stands-50-percent-counties-fueled-his-win-n783151

    • @candela – 17 juillet 2017 – 09h45
      … Ce n’est plus du cafouillage, c’est de l’embrouillamini mental. :-) …

      LOL

      On va mettre ça sur le compte du lundi matin :-).

    • @NiCMef – 17 juillet 2017 – 09h17
      Pas certain de vous suivre, mais bon …

      On aurait dû faire voter tout le monde, pas seulement un très petit groupe de personnes. Cette décision devait être l’affaire de tout le monde. De tout manière, on va sûrement entendre parler à nouveau de ce sujet.

    • Tiens donc… le vieux sénile Pat Robertson en remet
      une autre couche et une fois encore, il beurre épais:

      Pat Robertson Claims College Turns Men Into ‘Transgenders’
      Who Believe in Evolution And Global Warming

      The 700 Club host Pat Robertson has come out in support of a poll that showed the majority of Republicans dislike colleges. A Pew research poll showed 58 percent of Republicans viewed college in a negative light.

      “I completely agree with the results of the poll,” said Robertson on “The 700 Club.” “You can’t trust those liberal colleges to educate your kids. You send your son to a liberal college and he’ll come back as a transgender, who believes satanic lies like evolution and global warming.”

      The Daily Beast recently published a long list of Pat Robertson’s past crimes such as doing business with African tyrants or blaming homosexuals for 9/11. Robertson accused Barack Obama of colluding with Russia in his most recent a soft-ball interview with President Donald Trump. Pat Robertson also recommended parents send their children to Christian schools like his own Regents University and Liberty University.

      Media Matters reports that right-wing animosity
      towards higher education has been trending for a while.

      “According to Fox News host Kimberly Guilfoyle, colleges are ‘literally corrupting people’s minds’ and ‘turning them into jihadists.’ Meanwhile, Fox News contributor Bernie Goldberg equated ‘liberals on college campuses’ to the Nazi Brown Shirts,’” said Media Matters writer Brett Robertson. “Then-Fox News host Bill O’Reilly blamed Black Lives Matter for ‘the rise of fascism on American college campuses.”

      Only in ‘Meurika!!

    • apocalypse
      17 juillet 2017
      10h59
      @NiCMef – 17 juillet 2017 – 09h17
      Pas certain de vous suivre, mais bon …
      On aurait dû faire voter tout le monde, pas seulement un très petit groupe de personnes. Cette décision devait être l’affaire de tout le monde. De tout manière, on va sûrement entendre parler à nouveau de ce sujet.

      +++

      Donc ma réponse à 10h59 (non 09h17) était suite à ce commentaire de votre part ‘’ Pour ce qui est du référendum, ON a pris la bonne décision. Je n’ai pas de problème à ce que des musulmans viennent au Québec, mais SVP faite un effort pour vous intégrer.’’

      Seulement, un tout petit nombre d’individus se sont prononcés sur une question, à toute fin pratique, de projet municipal. Vous ne pouvez pas faire une projection en disant ON. C’est tout.

    • @ apocalypse

      - «Pour ce qui est du référendum, on a pris la bonne décision. Je n’ai pas de problème à ce que des musulmans viennent au Québec, mais SVP faite un effort pour vous intégrer.»

      Comment mieux s’intégrer que d’être planté dans notre sol..?

      Blague à part, je suis entièrement de votre avis sur l’effort d’intégration à faire de la part des immigrants, mais dans ce cas, je ne considère pas le fait de se faire enterrer dans un lieu propre à sa religion comme un défaut à l’intégration.

      La liberté de religion, c’est bin d’valeur, mais c’est ça.

      On devrait concentrer nos efforts sur une charte définissant CLAIREMENT la place des religions dans nos sociétés, et laisser les gens se planter dans la terre entre coreligionnaires.

      Ça n’empêche pas l’intégration, pas plus que d’enterrer les catholiques dans des cimetières catholiques.

      Juste comme ça, vous saviez que le catholique ayant apostasié, ne peut plus être enterré dans un cimetière catholique..?

    • @simonolivier
      17 juillet 2017
      09h52
      «Dans mon coin des USA, les riches qui votent démocrates ne le font pas parce qu’ils se sentent coupables de quoique ce soit. Ils le font parce que l’économie roule mieux et que les mesures sociales sont meilleures pour toute la population ce qui contribue à l’essort économique du pays»
      ***********************************************************************
      Votre coin de pays USA est bien spécial, votre connaissance de ce coin semble indiquer que vous vivez dans une grande communauté où tout le monde, il est beau et tout le monde, il est gentil et où tout le monde s’ajuste aux exigences politiques du moment.
      Vous cernez mal la réalité politique et sociale é.unienne. Je vis à tampa (centre ville) J’habite dans une communauté 100% blanche et é.unienne et très majoritairement républicaine. Les mieux nantis votent républicains en murmurant qu’ils n’ont rien à perdre de voter républicain et ils ne veulent pas voir leur impôt augmenter et tout doit tourner autour de leur petit ”me, my self and I“
      Républicain ou démocrate aux É.U. n’est pas un choix découlant de la politique. Les derniers billets démontrent assez bien les profils républicains versus démocrates.
      On éduque les enfants dans les principes et les opinions politiques liés aux partis et qui sont défendus par le père le grand père ainsi de suite.. Les jeunes ne connaissent pas mieux , la liberté de choisir se limite à la famille et si la famille est républicaine , les enfants seront républicains.
      À vous lire , vous ne semblez pas avoir une opinion trop pertinante des gens qui vous entourent.
      On oubli facilement que le pays a pris place assi sur un seul parti politique lequel aurait pu être appelé n’importe nom.
      Il faut surtout comprendre que poliquement parlant, répl.ou dém. c’est du pareil au même. Les différences, ce sont les voteurs qui s’accrochent derrière les partis.
      jrcm.tampa.FL

    • @ kelvinator

      - «Vous faites l’erreur de considérer sur le même pied d’égalité des sondages d’opinions et des sondages prédisant des résultats d’élections…»

      Parce que, pour qui on vote, ce n’est pas une opinion..?

      Éclairez moi… c’est quoi la différence ?

      - «Et ce n’Est pas parce que quelques sondeurs font des erreurs que tout les sondeurs sont mauvais. Même vos article donné en lien, après ce que je devine être une recherche Google assez sommaire, montre seulement des difficultés supplémentaire, pas que leurs données doivent être pris avec méfiance à tout coup comme vous le faites…»

      De un, la tendance vers les sondages erronés est visible et semble en croissance.

      De deux, les liens que j’ai donnés ne sont pas le fruit d’une «recherche sommaire», mais de références accumulées et soigneusement classées, sur des sujets qui m’intéressent et influencent les sociétés modernes.

      De trois, les liens que j’ai fournis font plus que «montrer seulement des difficultés supplémentaires», ils démontrent les failles dûes aux habitudes modernes de communications, à la mouvance des populations, aux nouvelles habitudes de vie, dans la méthodologie des sondages, et de la difficulté à ne pas accidentellement biaiser ceux-ci par des choix de sondés ciblés.

      Pour terminer, dans son livre “Everybody Lies”, Seth Stephens-Davidowitz démontre qu’une étude du data des recherches Google révèle beaucoup plus le vrai visage, les vraies opinions des gens, opinions qu’ils n’avouent de toute évidence pas lors de sondages conventionnels.

      Personne ne voudra laisser transparaître son racisme lors d’un sondage, mais ses recherches GOOGLE utilisant des mots clés racistes, dérogatoires et insultants le dévoileront…

      https://www.vox.com/conversations/2017/6/13/15768622/facebook-social-media-seth-stephens-davidowitz-everybody-lies

      Trouvez pas que depuis un certain temps, y’a beaucoup plus de sondages erronés que de sondages justes..?

      Les exemples que j’ai donnés, ils ne sont pas bons..? Pas pertinents ? Et surtout, portant sur des élections importantes, ils sont futiles ?

    • @papitibi

      ABT associates of cambridge ont fait le sampling et le data collection our ABC/wapo.

      @Claudeda
      vous semblez un peu perdu dans vos analyses des sondages pour quelqu’un qui se vente de bien les connaitre. soyez aimable et expliquez nous comment rasmussen peut avoir un si gros biais è la droite et obtenir les meilleurs résultats lors de la générale? si votre échantillonnage est biaisé il ne peut pas obtenir des résultats juste.

    • @kelvinator
      la seule raison que des sondages d’élection ont l’air d’être plus difficile c’est qu’ils sont éventuellement soumis au test de la réalité qu’est la dite élection. Les sondages d’opinions ne peuvent être comparé à aucun test réel, mais ils sont probablement aussi croches que ceux au sujet des élection. On peut juste pas le prouver clairement.

    • @ J-F Couture 8h43 Merci pour vos précisions. Sur le «vulva», vous avez tout à fait raison. «Volva» et «vulva» sont apparemment interchangeables.

      Par contre, pardonnez-moi de «byzantiner» un peu sur le cas. Le génitif peut certes marquer un rapport de possession, mais pas que. Rabelais, qui n’était certes pas un auteur latin mais qui devait en connaître un bout sur cette langue, a écrit un texte intitulé «Sylva Cunnorum» (la Forêt des Cons). Il n’y a aucun rapport de possession entre les deux mots.

      Mais, n’étant pas très versé en latin (même si, au début de mon cours classique, j’avais traduit pour mon plaisir, durant l’été, une partie de l’«Âne d’or» d’Apulée), je ne mettrai pas en doute votre utilisation du datif.

      J’ai vu récemment un reportage à la télé française, qui portait sur le regain d’intérêt pour les langues mortes comme le latin et le grec ancien. Ça nous changerait des éructations cromagnonesques de la canaille orangée.

    • @ralbol
      « Éclairez moi… c’est quoi la différence ? »
      Vous voulez que je vous explique en quoi un sondage d’opinion peut ne pas être le reflet exact du vote du collège électoral??? Si vous comprenez combien le collège électoral vote et surtout à quel point les votes sont inégaux, je ne crois pas avoir besoin de le faire. Si par contre vous ignorez vraiment la différence, votre vision des sondages ne peut qu’être faussée.

      « De un, la tendance vers les sondages erronés est visible et semble en croissance. »
      Votre hypothèse ne repose pas vraiment sur des données taillés. Par exemple, votre article citant une seule étude faite par deux personne, devrait prouvé selon vous que les sondages sont erronés??
      « For surveys conducted in wealthy westernized nations, that figure drops to 5%, whereas for those done in the developing world it shoots up to 26%. »
      Pourtant, 5%, c’est pas mal le taux d’erreur habituel inhérent à tout sondage. Tiré du sondage cité dans l’article :
      « Results have a margin of sampling error of plus or minus 3.5 percentage points. »

      Donc les sondages sont faux à cause de 1,5% d’écart???

      « une étude du data des recherches Google révèle beaucoup plus le vrai visage, les vraies opinions des gens »
      En quoi est-ce plus exact qu’un sondage téléphonique? Parce qu’.une personne marque Obama et KKK dans la même phrase, cela en fait automatiquement un raciste? C’est inconcevable selon vous que quelqu’un qui n’est pas raciste s’intéresse à la couverture raciste d’Obama par la droite radicale américaine? Chercher une question indique qu’on appuie toujours sa conclusion? Je crois que vous n’auriez pas pu vous tirer dans le pied d’une plus efficace façon. C’est sensiblement la même méthode que les sondages, il prend un échantillon et tente d’en déduire des tendances à travers des modèles pré-établis et surtout subjectif. puisqu’aucun modèle complètement subjectif existe. Donc j’ignore quel était votre point avec cette article, mais aucunement il met en doute par des faits la qualité des sondages…

      Alors pour vos textes, sur les 4, 2 sont des textes d’opinions, 2 sont des études, une d’un sondeur qui indique seulement que moins de gens répondent aux sondages, et l’autre c’est la fameuse étude qui démontre que les sondages sont fiables en occident, mais ne le sont pas dans les autres pays. Si vous voulez affirmer que les sondages dans les pays en voie de développement ne sont pas toujours précis, ça me semble évident selon moi que ces pays n’ont pas les mêmes capacités, ce qui donne inévitablement des divergences d’autant que les pays non-démocratique ont de très mauvais sondages.

    • @ralbol
      Est-ce que les sondeurs se sont trompés dans les deux tours en France??

      Voyez-vous la différence entre la présidentielle française et américaine? Vous comprenez surement comment les deux système fonctionne, et pourquoi il est beaucoup plus facile de prédire la victoire française que la victoire américaine?

    • GO1984

      17 juillet 2017
      13h35

      Sur le «vulva», vous avez tout à fait raison. «Volva» et «vulva» sont apparemment interchangeables.
      ————————————————-

      C’est comme ça que les maladies “bonnesàriennes” se transmettent.

    • kelvinator
      17 juillet 2017
      13h40
      @ralbol
      Est-ce que les sondeurs se sont trompés dans les deux tours en France??

      +++

      En fait oui !!! Lance ARMSTRONG a été dépouillé de toutes ces médailles. C’est fascinant d’ailleurs, lorsque vous allez sur le site WIKI du Tour de France, il faut fouiller longtemps avant de tomber sur son nom.

      Impossible de gagner contre Kelvinator cher Ralbol. Il va argumenter jusqu’à épuisement des stocks. Aucune tactique déloyale n’est hors de sa portée Il vous dit que vous vous tirez sur le pied, mais dans les faits après avoir lu son argumentation je prends un gun jouet et je me flingue, la langue sortie du coin gauche de la bouche, comme dans un Bugs Bunny..

    • ..À propos de référendum municipal: Je comprends que tant d’intervenants soient perplexes devant le fait que seule une poignée de citoyens d’une agglomération de 6000 habitants ait eu la possibilité de s’exprimer sur un projet de changement de zonage.

      Jusqu’à l’adoption récente du projet de loi 122 sur le gouvernement municipal dit de «proximité», la loi en vigueur prévoyait à la fois la division en secteurs du territoire municipal aux fins d’urbanisme et le droit des citoyens d’être consultés sur les changements. Tout changement souhaité à un zonage d’un secteur donné donnait le droit aux citoyens des secteurs contigus de signer un registre requérant la tenue d’un référendum sur ledit projet de modification au zonage du secteur voisin.

      Dans le cas du fameux cimetière qui devait se trouver en secteur industriel, comme c’est généralement le cas un peu partout dans ces voisinages, il était prévisible que les secteurs voisins/contigus soient des territoires peu peuplés. Même si le sujet était manifestement d’intérêt beaucoup plus vaste, la loi encore en vigueur au moment de l’avis de changement ne mettait en cause que ces fameux secteurs voisins/contigus. Cela illustre la déficience de cette disposition de l’ancienne loi.

      Par contre, il serait présomptueux de supposer qu’un appel à tous les citoyens de la municipalité aurait donné un résultat différent étant donné que la partie concernée de la «communauté musulmane» habite à Québec et non dans cette municipalité de la Rive-sud de Québec. Bien entendu, le peu de citoyens impliqués permet aux politiciens de tout poil y compris les politiciens religieux de pointer du doigt des «ignorants» tout en se dédouanant. Cela n’est pas très élégant d’autant que personne n’a pointé du doigt cette loi maintenant caduque par l’adoption du projet de loi 122. Il est toujours plus facile de se glisser sous la nappe et blâmer celui ou celle qui a malencontreusement renversé la coupe de vin alors que celui qui a donné le coup de pied sur la table avec cette étrange provision de l’ancienne loi s’en tire à bon compte.

      Québec aurait-il maintenant son «Hérouxville» sur qui on pourra déverser du fiel à volonté?

    • Comme quelqu’un l’a mentionné dans un journal : “Les gens n’ont pas rejeté un cimetière, ils ont rejeté un cimetière muslman !

    • musulman.

    • @apocalypse, 07h54 : « Il y a tout de même des limites à vouloir vivre en marge de la société d’accueil. La prochaine demande sera quoi: lorsque nous allons les croiser, on ne pourra les regarder et nous devrons fixer le sol? A un moment donné, il ne faut pas faire par exprès pour donner des raisons aux gens de nous détester et c’est souvent ce qu’ils font.

      Je suis bien content qu’ils viennent vivre avec nous au Québec, mais justement, vivez avec nous, pas en marge de nous. Si ça ne fait pas leur affaire, nous sommes une démocratie et ils ont la merveilleuse liberté de nous quitter et d’aller vivre ailleurs.»

      Ça pue ce genre de commentaire ! Ça schlingue le racisme à plein nez ! C’est le genre de propos qu’on entend de plus en plus ici, et qui me font parfois honte d’être Québécois (d’adoption).

    • @monsieur8 – 17 juillet 2017 – 16h01
      Petit problème de comprenhension de textes?

      Vous êtes facile à insulter. Lorsque les gens sont incapables d’argumenter, ils font comme vous, ils insultent!

      Je vous laisse cette citation de Talleyrand qui convient parfaitement à votre réponse à mon post: ‘Tout ce qui est excessif est insignifiant’.

    • @NiCMef
      Je trouve ça drôle lorsque les gens tentent de me discréditer personnellement par des ad hominem parce qu’ils sont incapable de prouver que j’ai tort, donc ils évitent le débat et passe aux insultes… Disons que ça n’élève pas votre niveau.

      C’est comme m’accuser de toujours vouloir avoir raison… Je connais peu de gens qui aime avoir tort!

      Si vous croyez comme ralbol que les sondages sont en perdition et que tout ceux qu’on voit doivent être pris avec méfiance, allez-y, étalez vos arguments que vous trouvez si convaincant au point de déclarer que j’ai tort sans même le prouver?

    • @kelvinator
      « une étude du data des recherches Google révèle beaucoup plus le vrai visage, les vraies opinions des gens »

      Très drôle. A trois jours du scrutin français FILTERIS prévoyait un second tour Fillon-Mélenchon.
      Je jure que c’est vrai.
      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/melenchon-qualifie-pour-le-second-192107

    • @candela
      “Comme quelqu’un l’a mentionné dans un journal : “Les gens n’ont pas rejeté un cimetière, ils ont rejeté un cimetière musulman !”

      Les gens qui ont rejeté le cimetière “musulman” ne sont pas des paysans, ce sont des paysans ignares…

    • @apocalypse, 16h31 : ‘Tout ce qui est excessif est insignifiant’.

      Excessif comme écrire ça :«La prochaine demande sera quoi: lorsque nous allons les [les musulmans] croiser, on ne pourra les regarder et nous devrons fixer le sol?» ?

      Insignifiant, effectivement !

    • @apocalypse
      « La prochaine demande sera quoi: lorsque nous allons les croiser, on ne pourra les regarder et nous devrons fixer le sol? »
      C’est le genre de propos insignifiant (je plussoie monsieur8 là-dessus) qu’on entend dans les radios de Québec à longueur de journée…

    • @ kelvinator

      - «Vous voulez que je vous explique en quoi un sondage d’opinion peut ne pas être le reflet exact du vote du collège électoral???»

      Le vote du Collège électoral n’est pas un sondage…

      Y’a pas de sondage du Collège électoral…

      On parle ici de sondages.

      - «Pourtant, 5%, c’est pas mal le taux d’erreur habituel inhérent à tout sondage. Donc les sondages sont faux à cause de 1,5% d’écart???»

      Eh oui.

      Pourquoi croyez-vous qu’ils annoncent des résultats non avérés..?

      Parce qu’ils sont exacts..?

      - «Donc j’ignore quel était votre point avec cette article, mais aucunement il met en doute par des faits la qualité des sondages…»

      Le point étant que le monsieur, avec son analyse du Google data, a bien vu la tendance allant dans le sens des peurs sur lesquelles le Dohnald joue, contrairement aux autres sondeux qui n’ont rien senti…

      - «…et l’autre c’est la fameuse étude qui démontre que les sondages sont fiables en occident, mais ne le sont pas dans les autres pays.»

      Faux.

      Cette étude ne démontre PAS que les sondages sont fiables en occident. Elle montre qu’environs 5% des sondages en occident semblent basés sur des données fabriquées, et que c’est c’est 5 fois pire dans le reste du monde.

      Et les 2 études, vous les passez commodément sous silence… hein..?

      - «Est-ce que les sondeurs se sont trompés dans les deux tours en France??»

      En quoi est-ce qu’un résultat sportif constitue un sondage d’opinion..?

      Lancer un trente sous dans les airs et prédire deux fois qu’il tombera à pile, ne représente d’aucune manière l’exactitude d’un sondage.

      Got it ?

    • @ NiCMef

      - «Impossible de gagner contre Kelvinator cher Ralbol.»

      Bof…

      C’est pas un concours.

      Il suffit de démontrer les erreurs, et le gens se feront leur opinion.

      Une fois la démonstration faite, le monsieur peut continuer jusqu’à atteindre la couleur Schtroumpf, ça ne m’intéresse plus.

    • @ralbol
      Comme on dit, dans tout argumentaire, il ne faut jamais cibler la personne à qui on parle: elle ne changera sûrement pas d’avis. Vaut mieux s’adresser indirectement à ceux qui lisent ou écoutent, c’est plus productif !

      …et pour le coup vous êtes drôlement plus convaincant que kelvinator. (C’est pas tous les jours que je sois d’accord avec vous, ça mérite d’être souligné.)

    • @Franki3

      C’est vrai que lorsqu’il y a trop de nuances, vous ne comprenez pas trop. Enfin…

      Allez donc vous renseigner ici bien que je ne suis pas du tout certain que vous avez vraiment le désir de comprendre…

      https://projects.fivethirtyeight.com/pollster-ratings/

    • @ralbol
      Vous ignorez vraiment la différence de prévisibilité entre un sondage d’opinion ou chaque personne a une représentativité égale dans l’échantillon, et le collège électoral ou un vote peut être jusqu’à 5 fois plus important que certains dans un autre état? Que techniquement on peut remporter le collège électoral avec moins de 23% des votes? Avez-vous des notions de statistiques?

      Nous savons tous qu’un sondage n’est pas exact à 100%, c’est comme la météo. Si vous reprochez aux sondages de ne pas être exact, vous surestimer leur possibilités à la base, c’est donc normal que pour vous ils n’atteignent pas « votre » cible, alors pour vous ils sont inefficaces, alors que vous vous basez simplement sur un jugement de valeur déficient. Les sondages ne sont pas exacts à 100%, il y a habituellement une marge d’erreur. Pour calculer une opinion, ou chaque personne a une valeur de représentativité égale, c’est facile à faire. S’il faut calculer que le Dakota obtient proportionnellement 3,45 fois plus de vote que ceux de la Californie, le modèle devient plus complexe, donc plus prompt aux erreurs.

      Donc parce que vous reprochez aux modèles plus complexe de faire des erreurs, cela implique nécéssairement que les modèles plus simples et plus précis sont mauvais par la bande?? Je n’ai pas votre habitude de tout mettre dans le même panier, pour moi il y a une énorme différence entre un sondage pour prévoir le vote du collège électoral et un simple sondage d’opinion comme la favorabilité de Trump.

      « En quoi est-ce qu’un résultat sportif constitue un sondage d’opinion..? »
      Ni vous, ni NicDef avez deviné que je parlais des deux tours de l’élection française??
      C’est un excellent exemple de ce que j’exprime précédemment : le vote présidentiel est direct, alors que le vote pour les représentants est régional. Les sondages donnant l’opinion des français envers le président étaient assez juste, sauf lorsqu’ils se basent sur des données Google uniquement comme l’a bien souligné olivierr avec ce cas assez drôle! Vous accusez les sondages
      « – Sondages donnant un fort score à Marine Le Pen aux élection Françaises de 2017, résultat: Le Pen lavée et Macron élu… »
      en ignorant complètement comment les sondages français se déroule. Oui Macron a lavé Le Pen, mais ça n’enlève strictement rien à la crédibilité des sondages français. Vos accusations contre les sondages français sont sans fondement, ne se basant que sur une méfiance très subjective, exagérant les erreurs en pointant des objectifs inatteignables, pour ensuite pavoiser que les sondages ont fait des erreurs…

      Ça fait plusieurs années que je suis le travail de Nate Silver, et à travers lui j’ai découvert toute la complexité de son système pour prédire le collège électoral, et à quel point c’est un modèle complexe et par le fait même plus prompt aux erreurs. C’est son modèle qui se rapprochait le plus des résultats, et même là, on ne peut prédire la volatilité du vote. Faite un sondage sur un sujet moins volatile, comme la religion, et vos résultats seront beaucoup plus précis. C’est une base de la statistique.
      http://fivethirtyeight.com/features/why-fivethirtyeight-gave-trump-a-better-chance-than-almost-anyone-else/

    • @ kelvinator

      - «Vous ignorez vraiment la différence de prévisibilité entre un sondage d’opinion ou chaque personne a une représentativité égale dans l’échantillon, et le collège électoral ou un vote peut être jusqu’à 5 fois plus important que certains dans un autre état?»

      Mais… ON NE FAIT PAS DE SONDAGES DU COLLÈGE ÉLECTORAL !!!

      - «Si vous reprochez aux sondages de ne pas être exact»

      Je ne «reproche» RIEN, je rapporte le résultat d’études et l’opinion d’experts qui eux disent que les «sondages» sont de moins en moins fiables, dû à la lente disparition des lignes téléphoniques fixes, à la méfiance grandissante du public à répondre à des questionnaires, et à la difficulté de créer un échantillonnage sans biais lorsqu’on utilise un panel internet.

      Et les récents résultats d’élections MAJEURES montrent, en effet, que les sondages n’arrivent pas à projeter des résultats concordant avec la réalité.

      - «Vos accusations contre les sondages français sont sans fondement…»

      De un je ne fais aucune accusation, ensuite, vous êtes là à me dire que les sondages sur l’élection française de 2017 avaient vu juste..?

      Ah non, c’est vrai… vous admettez qu’ils étaient dans l’erreur mais «ça n’enlève rien à leur crédibilité»…

      J’espère que votre médecin ne commet pas trop d’erreurs qui n’enlèvent rien à sa crédibilité…

      Alors, réjouissons-nous, les sondages sont de plus en plus souvent dans l’erreur, mais ça n’enlève rien à leur crédibilité puisque «ramassis de raisonnements tordus et de jargon statistique pour ne pas admettre les faits»…

    • @ralbol
      “ON NE FAIT PAS DE SONDAGES DU COLLÈGE ÉLECTORAL !!!”

      “Et les récents résultats d’élections MAJEURES montrent, en effet, que les sondages n’arrivent pas à projeter des résultats concordant avec la réalité.”

      Pourquoi affirmez-vous que les sondages sur le vote du collège électoral sont faux, tout de suite après avoir affirmé qu’on ne fait pas de sondage du collège électoral???

      “Ah non, c’est vrai… vous admettez qu’ils étaient dans l’erreur”
      Vous me donnez des opinions que je n’ai pas maintenant pour mieux défendre votre point? Le mensonge est votre dernier recours?

    • Je ne peux passer sous silence votre repositionnement pour éviter de défendre tout les erreurs que vous avez écrit auparavant :
      « Je ne «reproche» RIEN, je rapporte le résultat d’études [...]»

      Alors que vous me répondiez le 16 juillet 2017 à 15h39 en reprochant aux sondages :
      « Pfffftttt !!!
      - Sondages donnant une égalité aux deux grands partis aux élection Britanniques de 2015, résultat: Majorité aux Tories;
      - Sondages donnant 20 points d’avance aux Tories aux élection Britanniques de 2017, résultat: gouvernement minoritaire;
      - Sondages donnant une forte avance à Hillary Clinton aux élection Américaines de 2016, résultat: Trump est élu;
      - Sondages donnant l’avance aux Conservateurs pendant la majorité de la campagne électorale précédant les élections Canadiennes de 2015, résultat: Majorité aux Libéraux;
      - Sondages donnant un fort score à Marine Le Pen aux élection Françaises de 2017, résultat: Le Pen lavée et Macron élu…
      Interprétations suggestives hein..?
      Votre interprétation est très suggestive, en effet. C’est mon point depuis le début.

      Si vous voulez vraiment parler des détails scientifique de votre revendication, on peut le faire, en commencant par les critiques de cette étude mené par deux personne, contre le résultat d’une des firme de sondage les plus connu et respecté au monde. http://www.pewresearch.org/2016/02/23/evaluating-a-new-proposal-for-detecting-data-falsification-in-surveys/

      La même qui fait votre 2e étude cité en lien, mais jamais qui ne remet en question la fiabilité des sondages, seulement que les défis sont différent.

      Étrange, alors que vous m’accusiez faussement le 17 juillet 2017 à 20h22 de ne pas me pencher sur ces études :
      “Et les 2 études, vous les passez commodément sous silence… hein..?”
      alors que je le faisait quelque commentaires plus haut à 13h38.

      Vos bases scientifique sur lequel vous vous basez sont très faible, deux personnes très critiqués. Pourquoi leur opinion serait la seule valable si elle ne fait pas consensus?

    • @claudeda
      en quoi nous fournir un lien des analyses de l’équipe de nate silver, qui elle même à son propre biais à gauche qui est impossible à manquer, que j’ai dejà d’ailleurs partagé sur ce blogue à plus d’une reprise vous sauve d’une explication sur, à la fois le biais présumé et sur la grande précision de 2016 de rasmussen? comment vous expliquer que logiquement les deux cohabitent sur les mêmes résultats?

    • Encore une fois, on mélange popularité avec taux d’approbation, avec consensus.

      Alors que dans le show-bizz et les affaires c’est le nombre de billets vendus qui compte, les cotes d’écoute, le nombre d’abonnés Twitter et Facebook, le chiffre d’affaires. En politique ? La mobilisation des partisans bien que surtout en élection.

      Des artistes ”populaires” peuvent être très dénigrés mais leur salle est pleine à craquer, l’autre ne remplit que des petites salles et se fait vanter par les journalistes et ceux qui veulent bien paraître.

      Put your money where is your mouth ! Bien que ce n’est pas toujours évident. Le cinéma vanté par les cinéphiles qui ne le fréquentent même pas assidûment et avec des prix d’entrée même pas cher ferme ses portes alors que le Guzzo prospère !

      Guzzo = Trump. Ah ah ! Moins pire que lui.

      Trump est un personnage surtout des années ‘80 de Dynastie, de Dallas , de la WWF ou bien ressemblant à la fois à Thornton Mellon et à des méchants aussi de séries des années ,60, imaginez sinon dans des soaps ou télé-réalité ou films avec des vampires.

      Un personnage cartoonesque et de caricature et cela fait partie de la culture populaire américaine.

      Toutes les intrigues, les hauts et les bas, c’est le pourquoi il a été élu ce peut aussi être le pourquoi il va s’en aller ou pas, on le sait pas, but the show must go on !!!

    • @Franki3
      “l’équipe de nate silver, qui elle même à son propre biais à gauche qui est impossible à manquer”

      Celui qui fait les prédictions les plus précise aurait un fort penchant de gauche??

      C’est connu, la réalité a un fort penchant à gauche…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2017
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives