Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 19 juin 2017 | Mise en ligne à 8h08 | Commenter Commentaires (104)

    Des premières en Syrie (Ajout)

    Un appareil américain de la coalition internationale antijihadistes décolle d'un porte-avions. (Photo AFP)

    Un appareil américain de la coalition internationale antijihadistes décolle d'un porte-avions. (Photo AFP)

    Extrait d’un article de l’AFP sur l’escalade entre le régime de Bachar al-Assad et les États-Unis :

    Un avion de chasse américain a abattu pour la première fois un appareil militaire syrien accusé par les États-Unis d’avoir bombardé leurs alliés en Syrie, dans une nouvelle escalade entre Washington et Damas.

    Des combats inédits ont dans le même temps éclaté entre les troupes du régime et les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis dans la province septentrionale de Raqa, rendant plus complexe le conflit aux multiples acteurs et alliances en Syrie.

    Ces premières se sont produites au moment où l’Iran, allié avec la Russie du régime d’Assad, a tiré pour la première fois des missiles de moyenne portée contre des cibles du groupe jihadiste État islamique (EI) dans l’est syrien. Il pourrait s’agit de représailles pour les attentats terroristes de Téhéran revendiqués par l’EI.

    Comme quoi tout est simple en Syrie.

    Ajout : Après la destruction de l’appareil de l’armée syrienne par un avion de chasse américain, la Russie a annoncé que tous les avions de la coalition internationale menée par les États-Unis volant à l’ouest de l’Euphrate «seront suivis» et «considérés comme des cibles» par la défense anti-aérienne et l’aviation russes en Syrie.


    • Les marchands de canons/munitions et les banquiers
      partout dans le monde se frottent les mains d’aise …

      On vit vraiment une époque “formidiable”!

    • Et ce matin les Russes anmoncent qu’ils vont considérer les avions américains comme des cibles s’ils traversent la ligne de l’Euphrate. Les amis du président Trump….

    • Est-ce que ces cons se seraient finalement entendus sur le lieu
      pour se payer une bonne guerre généralisée en bonne et due forme?

    • En effet, rien n’est simple en Moyen-Orient et non , elles ne sont de ‘premières’ en Syrie. L’Etat Islamique n’est point la cible de tous ces combats et l’EI n’est pas isolé. Depuis le commencement de cette guerre, les puissances mondiales , chacune à sa façon et selon ses intérêts, aident les factions armées à se battre entre elles. Les États-Unis d’Amérique n’ont jamais changé leur position et terminer cette guerre. Il y avait à peine une semaine, tout au plus 10 jours, le gouvernement américain fournissait des armes à une faction syrienne ennemie des Turcs, bien sûr des forces gouvernementales et accessoirement l’EI.

    • Il y a tellement d’intérêts divers qui se combattent dans cette région du monde que même une chatte n’arriverait pas à distinguer ses chatons. Les Sunnites, les Chiites, les Américains, les Russes, les Arabes, les Iraniens, le FDS, Al Quaida et Bachar, etc.

      Vous y comprenez quelque chose, vous? Moi pas beaucoup, et je pense que Trump et ses conseillers sont un peu comme moi. Et ajoutons l’ONU, l’OTAN et quoi d’autre encore.

      Comme dit Yack une époque «formidiable».

    • L’option nucléaire minime, voire chirurgicale, s’insinue lentement dans le neurone narcissique du président Trump…

    • Les forces terroristes sont en débâcle en Syrie. Le gouvernement américain qui a toujours appuyés ceux qu’il considère comme de bons terroristes soit les groupes armés descendants de Al Qaida , armés et entraînés par les royaumes wahhabites de l’Arabie Saoudite et du Qatar sous la supervision de la CIA , tente de les protéger et d’éviter une victoire totale de l’Armée syrienne avant des négociations de Paix à Genève.

      Trump est-il prêt à impliquer plus lourdement le pays dans un conflit où la présence des Américains contrairement à celle des Russes n’a pas l’aval du gouvernement et est considérée comme une violation de l’espace national d’un pays souverain ?

      Espérons que non car ça risque de dégénérer grandement en un conflit entre deux puissances nucléaires.

    • Comme quoi tout est simple en Syrie.

      Oh que oui :

      Armée syrienne libre

      Supreme Military Council
      Front du sud
      First Army
      1st Artillery Regiment
      Hawks of the South
      18 March Division
      Yarmouk Brigade
      Black Islam Brigade
      Muhajerin and Ansar Brigade
      First Commando Division
      Dawn of Islam Division
      Youth of Sunnah Brigade
      Tahrir al-Sham Division
      1st Brigade
      Ababil Houran Brigade
      Tawhid Kata’ib Horan
      Quneitra Military Council
      Sword of al-Sham Brigades
      Martyrs of Islam Brigade
      Yarmouk Martyrs Brigade
      Amoud Houran Brigade
      United Sham Front
      Jaysh al-Ummah
      24th Infantry Division
      First Corps
      Front révolutionnaire syrien
      brigade des martyrs d’Idleb
      Syrian Martyrs’ Brigade
      Idlib Military Council
      7th Division
      Omari Brigades
      Al-Anfal Brigade
      Syrian Turkmen Brigades
      Brigade Omar al-Farouq
      Mouvement Hazm
      9th Division of Aleppo
      Liwa Ahrar Souriya
      Liwa Thuwwar al-Raqqa
      Parti de la Libération
      Ghuraba al-Sham
      Dawn of Freedom Brigades
      Jarabulus Brigade
      Al-Qassas Army
      Daraa Military Council
      Hamza Division
      Southern Command
      Falcons of al-Ghab
      1st Infantry Brigade
      13th Division
      101st Division
      Knights of Justice Brigade
      Falcons of Mount Zawiya Brigade
      1st Coastal Division
      Ahmad al-Abdo Martyrs Brigades and Battalions
      Basha’ir al-Nasr Brigade
      Council of Aleppo Rebels
      Damascus Military Council

      40,000
      Flag of Jihad.svg Al-Qaïda

      Front al-Nosra
      Suqour al-Ezz
      Junud al-Sham
      Khorasan

      15,000
      Flag of Jihad.svg Ajnad al-Sham Islamic Union 15,000
      Flag of Jihad.svg Authenticity and Development Front

      Jaysh Usud al-Sharqiya

      13,000
      Flag of Jihad.svg Army of Mujahedeen

      19th Division

      8,000
      Flag of Jihad.svg Jabhat al-Akrad 7,000
      Flag of Jihad.svg Muhajirin wa-Ansar Alliance

      Liwaa al-Umma
      Jund al-Aqsa
      Liwa al-Haqq of Idlib

      6,000
      Frères musulmans en Syrie

      Shields of the Revolution Council

      6,000
      Front Ansar Dine

      Flag of the Green Battalion.svg Bataillon Vert
      Flag of Harakat Sham al-Islam.svg Harakat Sham al-Islam
      Jaish al-Muhajireen wal-Ansar
      Harakat Fajr ash-Sham al-Islamiya

      3,000
      Syrian Revolutionary Command Council

      Sham Legion

      Levant Front

      Harakat Nour al-Din al-Zenki
      Fastaqim Kama Umirt

      Volcan de l’Euphrate

      Northern Sun Battalion

      Flag of Jihad.svg Mujahideen Shura Council
      Parti des travailleurs du Kurdistan PKK
      Flag of Jihad.svg Ghuraba al-Sham
      Flag of Jihad.svg Jound al-Cham
      Brigades Abdullah Azzam
      Fatah al-Islam
      Ansar al-Islam
      Drapeau de l’Irak Free Iraqi Army
      Flag of Jihad.svg Ahrar al-Jazeera
      Sutoro
      Conseil militaire syriaque
      Shammar
      Asayish
      Parti démocratique du Kurdistan
      Union patriotique du Kurdistan
      Group of the One and Only 30055
      Drapeau de la Syrie Aleppo Liberation
      Drapeau de la Syrie Ansar Brigade
      Flag of Jihad.svg Harakat al-Muthanna al-Islamiya
      Flag of Jihad.svg Jabhat Ansar al-Islam
      Flag of Jihad.svg Islamic Muthanna Movement

    • Un peu de lecture sur la situation actuelle et les enjeux.

      The Syrian Nightmare: No End in Sight

    • @j.c.virgil,

      Vous décrivez bien la situation en Syrie. Sauf que Trump n’a aucun pouvoir. La CIA et le Pentagone voulaient leur guerre avec la Russie et ils l’auront. Ils ont eu Flynn, et ont affaibli Trump avec des histoires inventées tirées de l’ère McCarthy, et Trump peut difficilement rétablir les ponts avec la Russie maintenant étant donné la situation politique dans laquelle il se trouve plongé domestiquement. Il ne peut pas non plus exiger un changement de plan de match en Syrie. Son pouvoir sur le complexe militaro-industriel est très faible, grâce à la conivence des progressistes qui souhaitent la guerre.

    • Moi qui croyait que Trump était sous contrôle des Russes. Tout cela n’était-il donc que des fake news?

    • Hi Hi! Les États-Unis soutiennent qu’ils ont agi en légitime défense… c’est comme si le voleur d’une banque soutenait qu’il a tiré sur les policiers pour se défendre. Hi hi!

      Il serait bon de préciser que la présence des Américains en Syrie est illégale et que celle des Russes est légitime, puisque c’est la Syrie qui a fait appel à leur aide.

      Les États-Unis ne veulent pas que l’on touche à leurs protégés : État islamique, Al-Nusra, Al-Qaida, et tous ces autres mercenaires par procuration.

    • Il ne faut pas oublier que c’était en réplique au bombardement par cet avion fait proche des lignes des forces pro-US.

      Et encore une fois, les distilleurs de conspirations nous ressasse le mantra des anti-américains : Washington finance les groupes terroristes, en étant convaincu que cette argument sans aucune logique fait le moindrement de sens… Sans aucune preuve, sans même aucun argument logique.

      Et de l’autre ceux qui s’insurge contre le complexe militaro-industriel, qui tout comme une fange conspirationnistes, traite ce complexe comme le deep state qui dicte ses ordres au gouvernement servile qui n’est là que pour leur répondre au doigt et à l’oeil…

      Bref, pourquoi regarder une situation complexe comme le conflit en Syrie, si on peut le simplifier à outrance en y apportant la manichéisme que l’on souhaite : ceux là sont tous mauvais parce que, conspiration, deep state, faucons, etc…

      Quand les gens comprendront que des conflits comme celui en Syrie sont complexe, implique des dizaines d’acteurs, et peut difficilement être analysé par l’ornière idéologique manichéenne. Surtout si l’on fait des procès d’intentions sans absolument aucune preuve logique. C’est ¸a, l’ère de la post-vérité…

    • @planete-quebec

      Il est bon votre kool aid!

      Une belle trame narrative pour blâmer tout le monde sauf la droite alors qu’elle détient tous les pouvoirs. Maintenant, il existe des forces occultes progressistes et le plus marrant est qu’elles contrôleraient l’armée qui est évidemment connue pour voter Sanders et non républicain peu importe le pantin.
      Où étaient les “progressistes” sous Obama?
      J’imagine que ce sont eux qui ont contrôlé l’esprit de Trump pour qu’il bombarde la Syrie il y a 3 mois?

    • @planete-quebec si je te comprend bien toutes ces histoires avec la russie sont inventées et la russie ne veut que le bien des USA? c’est bien cela que tu penses?

    • @planete québec 9h28

      Le plan de match américain n’a jamais été jusqu’à maintenant d’amener des troupes en Syrie. Ils n’ont ni un mandat de l’ONU, ni même l’accord de la chambre des représentants et encore moins celui de la majorité de la population américaine écoeurée de ces guerres au Moyen-Orient.

      C’est pour ça qu’ils se contentent des escouades spéciales et d’armer et de financer via leurs alliés des grandes monarchie wahhabites ceux qu’ils appellent encore les *bons terroristes* de l’opposition au régime , même si dans les faits très peu de choses les distinguent des soldats de l’EI.

      Un avion américain abattu par les Russes changeraient évidemment la donne et combiné à la russophobie ambiante alimentés à la semaine longue par les médias, leur donnerait probablement le fameux *casus belli* qui leur fait défaut présentement.

    • @planete québec 9h28

      Le plan de match américain n’a jamais été jusqu’à maintenant d’amener des troupes en Syrie. Ils n’ont ni un mandat de l’ONU, ni même l’accord de la chambre des représentants et encore moins celui de la majorité de la population américaine écoeurée de ces guerres au Moyen-Orient.

      C’est pour ça qu’ils se contentent des escouades spéciales et d’armer et de financer via leurs alliés des grandes monarchie wahhabites ceux qu’ils appellent encore les *bons terroristes* de l’opposition au régime , même si dans les faits très peu de choses les distinguent des soldats de l’EI.

      Un avion américain abattu par les Russes changeraient évidemment la donne et combiné à la russophobie ambiante alimentés à la semaine longue par les médias, leur donnerait probablement le fameux *casus belli* qui leur fait défaut présentement.

    • @jeantihomme,
      la Russie ne veut pas le bien des États-Unis, elle veut être laissée tranquille par les États-Unis. Les USA sont en train d’envahir un pays qui se trouve pratiquement à sa frontière pour forcer un autre changement de régime qui fait son affaire, et la Russie n’est pas d’accord. Imaginez la Chine qui débarquerait au Mexique pour installer un régime politique qui lui convient. Je crois que les USA ne seraient pas d’accord non plus… Pouvez-vous y penser deux secondes?

      La Russie allègue que les factions islamistes supportées par la “coalition internationale” accentueront le terrorisme dans la région, incluant sur son territoire. La Russie ne veut pas de guerre avec les USA mais elle a quand même le droit de se défendre. Elle espérait certainement un rapprochement avec la nouvelle administration américaine afin d’éviter un conflit, ce que le complexe-militaro industriel et des intérêts politiques partisans à Washington ne permettront pas.

    • À quelle profondeur doit-on creuser son abris pour être protégé des radiations?

    • @planete-quebec
      “Imaginez la Chine qui débarquerait au Mexique pour installer un régime politique qui lui convient. Je crois que les USA ne seraient pas d’accord non plus…”

      Mais les russes qui vont en Syrie pour défendre Assad, vous ne voyez aucun problème vous??
      C’est mal lorsque les USA supporte un régime, mais c’est parfaitement normal lorsque les russes font la même chose??? Pour votre gouverne, le gouvernement d’Assad n’est reconnu par aucune nation, sauf les USA et autre paria mondial. Assez contradictoire comme vision…

    • … sauf les russes… (évidemment)

    • @planete-quebec: “la Russie ne veut pas le bien des États-Unis, elle veut être laissée tranquille par les États-Unis” laisser tranquille: laisser envahir les pays qu’elle veut, laisser la dictature s’installer?

    • kelvinator 19 juin 2017 09h45:

      «Quand les gens comprendront que des conflits comme celui en Syrie sont complexe…».

      Entièrement vrai.

      Mais en même temps, lorsqu’on prend un peu de recul, qu’on se situe au niveau de l’humanité, on se rend compte qu’à peu près tous les conflits de ce genre, des plus simples aux plus complexes, reposent sur des justifications absolument ridicules.

      On a souvent dit que l’être humain n’utilise que 10% des capacités de son cerveau.

      Il est là le problème.

      Surtout que certains grands dirigeants ne semblent utiliser que 1% des capacités de leur cerveau.

      La solution donc?
      Investir massivement dans la recherche permettant d’améliorer l’utilisation des capacités de notre cerveau.
      Le reste suivra.

    • @kelvinator, jeantihomme,

      Il y a pire que le régime Assad dans le monde. Quelqu’un parle d’aller déloger Maduro au Vénézuela? Non? Alors pourquoi Assad plus que Maduro, plus que Erdogan, plus que les autres dictateurs en Afrique?

      Assad jouit toujours d’un support relatif des Syriens. Qui sont les USA pour décider qu’il devrait être remplacé? Leur seul argument pour débarquer là est d’alléguer qu’Assad supporte le terrorisme alors que la réalité n’est pas très claire là-dessus lorsque l’on voit les groupes qui sont financés par la CIA et l’Arabie Saoudite…

    • Jeu de guerre

      et avec le tres lourd déficit de crédibilité que le Fake President traine
      en plus d,etre un total incompétent il est évident que les présentes actions
      en Syrie ne sont pas son initiative.

      Présentement, Trump a pas un mot à dire, il suit l’agenda républicains
      sinon les républicains eux même vont tout simplement le lâcher et le
      sortir cul par dessus tête de la maison blanche.

      On en est la … et ca n,a rien de rassurant.

    • le père de Bachar el-Assad a pris le pouvoir en syrie après un coup d’état en 1970 et il a règné sur le pays avec une main de fer durant 30 ans, Bachar el-Assad a hérité du pays à la mort de son père en 2000, avec l’aide de la russie il a organisé des élections bidons pour légitimer son pouvoir, Bachar el-Assad déclare régulièrement que tous les syriens qui sont contre lui sont des terroristes

    • @planete-quebec

      Euh… La Syrie “pratiquement” à la frontière de la Russie? Un peu de sérieux svp. Vous n’avez pas juste un problème de logique mais aussi de géographie. Laissez donc la question des enjeux géopolitiques à ceux qui s’y connaissent ou ne sont pas biaisés.

    • Durée de vie moyenne d’un véhicule automobile: 8 ans.

      Durée de vie moyenne d’un tank dans une zone de combat: 6 semaines.

      Une bonne guerre… ça fait tourner les usines; ça fait travailler le peuple pour des peanuts, par patriotisme; ça relance l’économie; et surtout, ça fait oublier au peuple, à quel point ils sont dirigés par de dangereuses et abysmales nullités !

      Allez ! Une bonne guerre !

      On a tous ces jeune chômeurs gavés de guerres en jeu vidéo et qui rêvent d’en découdre avec «l’ennemi» !

      …seulement, y’a pas de piton «Restart» quand t’as reçu une balle dans la tête…

    • Fake news, Impossible car Trump est l’ami des russes.

    • “les avions de la coalition internationale menée par les États-Unis volant à l’ouest de l’Euphrate «seront suivis» et «considérés comme des cibles» par la défense anti-aérienne et l’aviation russes en Syrie.” – Richard Hétu

      Commençons par situer l’Euphrate sur une carte de la Syrie. La zone que Mononc Vlad veut “laisser” aux avions de chasse américains forme grosso modo un triangle qui couvre ± 25% de la superficie de la Syrie. Raqqah (ancien fief du so-called État Islamique) se trouve à la limite de cette zone mais l’essentiel de la population et des villes syriennes se trouve dans la zone poutinienne de la Syrie.

      Je n’ai pas recoupé ces données avec la carte des réserves d’hydrocarbures mais je suis certtain que quelqu’un va y penser, quelque part près des rives du Potomac.

    • @planete-quebec

      Pourquoi s’en prendre à des petits joueurs comme le Vénézuela ou la Turquie? Les USA ne sont-ils pas the Greatest in the World? Qu’il s’en prenne à la Chine… ça aussi c’est une dictature… ohhhh, les valeureux guerriers seraient-ils devenus des froussards?

    • papitibi 11h29

      Je n’ai pas recoupé ces données avec la carte des réserves d’hydrocarbures mais je suis certtain que quelqu’un va y penser, quelque part près des rives du Potomac.

      La production actuelle est répartie un peu partout sur le territoire. Les raffineries sont à l’ouest près de la Méditerranée.

      Il ne faut oublier que la Syrie a connu son pic pétrolier en 1997 (moins de 600K barils par jour). La Syrie n’est pas un producteur pétrolier majeur.

    • Zut, un problème avec mes balises html… Désolé!

    • Les USA ont tout fait pour empecher les forces gouvernementale syrienne de rejoindre la frontiere irakienne.Ils ont bombarder les forces de Assad et ils ont meme installer une base a Al Tanf pres de la frontiere. Mais la SAA la Syrian Arab Army les a contourner et a quand meme rejoint la frontiere irakienne.

      Le gouvernment Irakien soutient le gouvernment Syrien. Meme Sissi d’Egypte soutient Assad.

    • Le plus marrant c’est que les Usa supporte le FSA un melange heteroclite de milice islamiste qui combatte les kurdes aussi supporter par les USA.

    • @planete-quebec & feldspath_1

      Le problème est que depuis Poutine a bien pris les règnes de la Russie en se conduisant en voyou, il fait de même avec ses voisins depuis plusieurs années. La Russie est maintenant un état voyou de par sa dictature. C’est dans l’ordre des choses que Poutine s’expose a des sanctions internationaux.
      Lever ces sanctions serait une approbation de la politique de voyou envers ses voisins. Je ne crois pas qu’il faille lever les sanctions pour prétexte que Trump puisse faire de bonnes affaires en Russie!

    • Désolé de péter votre ballounnnne, mais c’est pas Trump qui c’est invité a taper sur tout ce qui bouge en Syrie. A moins que je me ”trump”.

    • Le “gros kaboum!!!” mondial qu’on parle depuis longtemps, ça s’en vient, ça s’en vient. Ce ne sera pas long…

    • En effet, c’est un conflit fort complexe, il y a bien sûr l’éternel conflit Chiite versus Sunnite,
      Il y a les alliés naturels que sont la Syrie, l’Iran et la Russie et les alliés qui veulent sortir Assad comme les États-Unie, Israel, l’Arabie Saoudite.

      Est-ce que j’aime Assad, vraiment pas, Est-ce une bonne chose de le sortir de-là, vraiment pas. On se rappelle de l’Afghanistan et de l’Irak….

      Disons, que je pense également que les américains se mettent encore le doigt dans l’œil en Syrie. Ont-ils fait affaire avec des groupes terroristes pour attaquer Assad ? Pas la bande, certainement avec l’Arabie Saoudite. Lors du conflit Iran vs Irak entre ‘80 et ‘90, les USA finançaient et aidaient Hussein pour s’en prendre à l’Iran, donc, je suis loin d’être un fan de Poutine, mais je crois que la Russie fait mieux pour la Syrie que les vrais intentions des USA.

    • Si aucune intervention militaire n’est fait en Syrie, combien de temps croyez-vous que la guerre va durer??

      C’est bien beau s’insurger contre la guerre et prétendre que ce conflit ne profite qu’au complexe militaro-industriel, mais les syriens victimes de la guerre, qui va les aider? Qui va les aider à regagner leur pays? En quoi serait-ce mieux de déclarer forfait et laisser le pays aux mains d’Assad et du dictateur russe?

      Il faut voir la situation dans son ensemble, la seule manière de stopper ce conflit est par une intervention militaire. La seule raison pourquoi aucune résolution du conseil de l’ONU ne fut voté est à cause de l’obstruction systématique de la dictature russe. L’ONU a amplement le droit d’intervenir pour arrêter ce conflit, mais malheureusement plusieurs personne qui disent s’opposer à la guerre, perpétue par leur position cette même guerre. Pour combien de temps encore, un autre 6 ans??

      @planete-quebec
      « Il y a pire que le régime Assad dans le monde. Quelqu’un parle d’aller déloger Maduro au Vénézuela? Non? »
      Il y a une différence de taille, Maduro n’est pas en guerre civile depuis des années contre son peuple, du moins pas encore…
      Il ne faut pas intervenir, mais lorsqu’une guerre civile ronge un pays en faisant des milliers de morts, il faut faire quelque chose. Ceux qui veulent supporter les réfugiés syriens, que pensent-ils faire en interdisant toute intervention militaire? Perpétuez encore inutilement un conflit meurtrier?

    • Malheureusement, la situation dans ce coin de la planète qui était déjà bien compliquée semble le devenir davantage, ce qui est plutôt inquiétant considérant l’occupant de la Maison-Blanche qui n’est pas reconnu pour sa subtilité et sa capacité à comprendre et maîtriser des dossiers complexes. Ce dossier Syrien était complexe même pour M. Obama, alors imaginer pour … Donald Trump, ce qui n’est vraiment rien pour inspirer confiance.

      S’il y a une solution pacifique au problème syrien, disons qu’il n’est pas évident du tout et qu’en fait, on semble s’en éloigner chaque jour qui passe.

    • @planete-quebec – 19 juin 2017 – 09h28
      … La CIA et le Pentagone voulaient leur guerre avec la Russie et ils l’auront. Ils ont eu Flynn, et ont affaibli Trump avec des histoires inventées tirées de l’ère McCarthy …

      Une énormité à l’emporte pièce comme celles auxquelles nous a habitué Donald Trump.

      Je sais que je perd mon temps, mais sait-on jamais: où est votre argumentation pour soutenir cette conclusion?

    • element2003 12h42

      je suis loin d’être un fan de Poutine, mais je crois que la Russie fait mieux pour la Syrie que les vrais intentions des USA.

      Par intérêts militaire : la base naval de Tartous est la seule que possède la Russie dans la Méditerranée.

    • Trump accuse le Qatar de financer les terrorissses et il leur vend des millions en armes…
      Alors, le fait qu’il se chicane (ses ÉU) avec les Russes prouverait hors de tout doute, qu’il n’y a pas eu un petit coup de main des russes pour l’élection…

      …ceci dit: je ne dis pas que je crois à 100% qu’il y ait eu effectivement un petit coup de main… ou de pouce.

    • Jondeuff

      19 juin 2017
      12h30

      Désolé de péter votre ballounnnne, mais c’est pas Trump qui c’est invité a taper sur tout ce qui bouge en Syrie. A moins que je me ”trump”.
      ————————————-

      Désolé de botter votre ignorance, mais c’est Trump qui a jurer de détruire ISIS en Syrie en en faisant sa promesse centrale pour être élu.

    • À Kelvinator, 12 h 54,

      Ouf! Ouf!

      Si aucune intervention militaire n’est fait en Syrie (euh il y a bel et bien intervention militaire en Syrie et elle a commencé lorsque le Congrès des É.-U. a voté un budget de 600 millions de dollars pour financer l’opposition en Syrie)…Combien de temps que la guerre va durer? (euh aussi longtemps que les É.-U. ne fouteront pas l’camp chez eux).. mais les Syriens victimes de la guerre, qui va les aider? (c’est ce que la Syrie et les Russes essaient de faire, mais ils se font tirer dessus par les É.U. et leurs mercenaires)… déclarer forfait et laisser le pays aux mains d’Assad et du dictateur russe? (Poutine et Assad ont dans leurs pays respectifs une cote de popularité à faire rougir celle de Macron, c’est vous dire!)

    • @kelvinator – 19 juin 2017 – 12h54
      … Si aucune intervention militaire n’est fait en Syrie, combien de temps croyez-vous que la guerre va durer?? …

      Il n’y aura aucune intervention militaire pour arrêter ce conflit. Tout le monde est assis sur un baril de dynamite. Les Etats-Unis, sous M. Obama, auraient probablement pu faire quelque chose il y a plusieurs années, mais ne l’ont pas fait. Je crains qu’il soit trop tard et que conflit dure encore bien longtemps.

    • C’est quand même bizarre… Il suffit que Donald soit en trouble pour qu’il déclare la guerre à un autre pays, ou il lance des bombes… Ou bien il déclare un pays promoteur de terrorisme quand ils ne lui ont pas laissé construire un hôtel…. Ou bien pour démontrer qu’il n’a pas fait de collusion avec le Kremlin.

      De vient de plus en plus en danger….

    • Humm… j’ai hate de voir combien des trump bots vont entrer dans l’armée pour honorer leur pourri!

    • Donald fait des tracas par tout, alors le Congrès républicain essaie de faire de damage control!!!

      World Leaders Wary of Trump May Have an Ally: Congress https://nyti.ms/2tEmKci

    • Trump va nous régler ça avec un tapis de bombe n’importe où… et il va nous dire ensuite que tout ça c’est la faute d’Obama qui gère les choses depuis sa retraite sans oublier “Clinton va en guerre” qu’il accusera d’avoir soudoyer les généraux américains avec les fonds de sa fondation. Plus rien n’est impossible maintenant que Trump a le doigt sur le “piton” d’autant plus qu’il a besoin d’une action quelconque pour augmenter sa cote de popularité… Les Américains aiment se croire les plus forts et il n’y a pas la moitié d’entre eux qui savent où est la Syrie… Désolé pour notre ami Tomdeboston et quelques quelques autres.

    • Ici il y a une petite mise à jour des frontières en HD.
      M’enfin c’est un graphe des frontières de coalitions.

      https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a0/Lutte_militaire_contre_l%27EI_en_Irak_et_en_Syrie_%28janvier_2016%29.svg

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Forces_arm%C3%A9es_de_la_F%C3%A9d%C3%A9ration_de_Russie#Bases_et_garnisons_russes_.C3.A0_l.27.C3.A9tranger_.282015.29

      @ claudeda 11h07

      L’ajout du présent sujet a identifier très clairement l’idéologie de la fresque .
      ( l’armée russe surveillera tout avion à l’ouest de l’Euphrate )

      https://www.google.ca/maps/place/Euphrate/@34.7480214,40.5477903,5.25z/data=!4m5!3m4!1s0×3fdcd9745f38c1e5:0×685e3334f33f66e8!8m2!3d35.2976728!4d42.6467308

      J’suis désolé mais l’histoire suivra son cours…peu importe sa diligence.

    • Humm…. Et depuis la semaine dernière, un autre point!

      GALLUP: Trump job disapproval hits 60% for the first time. Currently 24 points underwater. http://www.gallup.com/poll/201617/gallup-daily-trump-job-approval.aspx … pic.twitter.com/hEjRY0IC5i

    • planete-quebec, feldspath_1, Jondeuff et cie…

      Nice try… Mais non!!!!

      Comme dit un article ce matin…. le Commander-in -chief Trump is AWOL…. (http://www.dailykos.com/story/2017/6/18/1671991/-Commander-in-chief-Trump-goes-AWOL)

      Trump ne s’intéresse à l’arsenal militaire que quand il peut l’utiliser à sa volonté. Le problème a commencé depuis le début. Mattis n’avait pas les 7 ans réglementaires pour être au Pentagone dont le siège a depuis un bon temps, un poste pour qu’il civil surveille les opérations militaires! On n’appelle Mattis, bad dog pour rien….

      Le conseiller à Trump McMaster, lui aussi en militaire encore en service… Et Trump un complet ignorant sur la politique étrangère et encore moins du militaire. Il fallait le voir hier, en train de tweeter sur les sondages et pas un mots sur les marins qui ont perdu la vie lors du choc entre le destroyer et le bateau japonais. En plus, l’écervelé n’a pas de secrétaire d’affaires militaire et il n’a pas non plus d’ambassadeur au Japon!

      Mais il a le temps de parler contre NATO, la Corée du Nord, faire des sanctions contre le l’Iran et en plus ne rien dire sur les nouvelles troupes en Afghanistan et laisser, le mad dog bombarder la Syrie…

      Désolée mais on a un danger publique comme president illégitime et oui, il a TOUTE la responsabilité. S’il n’aime pas son boulot, il peut bien démissionner…

    • @chrstianb ,

      En effet, mais veux-tu qu’on s’amuse à faire le décompte du nombre de bases américaines dans cette région …… Si il y a des problèmes avec ISIS aujourd’hui, c’est en partie de la faute des américains suite à l’attaque en Irak. Sans oublier les boucliers anti-missiles en Pologne et près de la Russie. Bref, les américains ont une politique étrangère, disons, très agressive pour être polie. Être à la place des Russes, je voudrais garder mes alliées proche comme l’Iran et la Syrie. Poutine est tordue, oui, mais il n’a surtout pas de leçon à recevoir des américains.

      Le gaz, le pétrole, etc., malheureusement toutes des raisons pour les pays envahisseurs de faire plusieurs de milliers de victimes innocentes, après, on se demande pourquoi ces gens viennent faire des attentats dans nos ”jardins de rêves”.

    • @apocalypse,

      je vous relance la question… où sont les preuves qu’il y aurait eu collusion entre Trump et la Russie pour manipuler les élections? À date, tout ce que nous avons de concret est une défaite de la candidate de l’establishment et pro-guerre Hillary Clinton, combinée à une politique de rapprochement vers la Russie préconisée par Trump. Le reste demeure “confidentiel”. Vous faites confiance à la CIA à ce point? Rappelez-vous le fameux rapport de l’ex-agent du MI6, échappé dans le journal seulement pour salir. Pensez-y…

    • « La Russie a annoncé que tous les avions de la coalition internationale menée par les États-Unis volant à l’ouest de l’Euphrate «seront suivis» et «considérés comme des cibles» »

      Poutine est trop rusé pour laisser la situation s’envenimer en Syrie. Il contrôle cette guerre et n’a certainement pas envie de voir les Yankees intervenir davantage. Il fanfaronne et montre ses muscles, humiliant au passage celui qui l’a «trahi», mais n’ira probablement pas plus loin.

    • Après avoir armé des mercenaires islamiques dans le but de faire tomber le gouvernement Assad, les USA semblent vouloir se lancer dans une guerre ouverte contre Assad et ses alliés.
      L’engrenage est en marche.
      Combien de temps avant qu’un avion US ou russe ne soit abattu ?
      Tout ça va très mal finir si tout le monde ne s’assoient pas autour d’une table pour régler ce conflit.

      Mais c’est peut être justement ce que cherche les responsables US.

      M. Duclos

    • ”Le reste demeure “confidentiel”. Vous faites confiance à la CIA à ce point?” planete-quebec

      Vous faites vraiment confiance au menteur pathologique et sa ‘’swamp”. N’y a-t’il pas assez de preuve que la racaille orangée et sa ‘’swamp” mentent chaque fois qu’ils ouvrent la bouche? Pensez-y…

    • où sont les preuves qu’il y aurait eu collusion entre Trump et la Russie pour manipuler les élections? planete-quebec – 19 juin 2017 – 15h10

      Heu docteur, c’est comme ça qu’on dit “une enquête” ! Radio-poubelle nous incitte à “Law & Order” donc la police enquête sur les allégations pour déterminer s’il y a suffisamment de preuves pouvant mener à une inculpation.

      Et même ça, il se peut que les preuves soient faibles pour mener à un procès.

      Allez, ça vient de passer à Québec avec Pierre Paradis sur des allégations d’harcèlement sexuel.

      À date, Robert Mueller constitue son “équipe d’enquête”. Mais TRUMPKIN the GREAT hurle déjà à la chasse de sorcière dont il est THE BIGGEST VICTIM EVER. Yikes !

    • @PBE

      Une nouvelle pour vous.
      http://www.huffingtonpost.com/entry/what-will-it-take-to-dump-trump_us_59473c40e4b0f15cd5bc512c

      Sondage au Texas
      http://www.statesman.com/news/state–regional-govt–politics/new-trump-red-new-texas-poll-but-most-republicans-remain-loyal/Ms7bfvbdXbXOHef4DADscL/

      Pas fort dans cet état pourtant conservateur.

    • @planete-quebec – 19 juin 2017 – 15h10
      Vous êtes tout un spécimen: ignorant et arrogant!

      Vous n’avez aucune idée de ce qui se passe et vous parlez comme si vous déteniez la vérité, tient tout comme votre idole: Donald Trump!

      Les agences de renseignements ont déjà confirmées que les Russes sont intervenus dans l’élection: c’est un FAIT. Ce qu’on ne sait pas, c’est s’il y a eu collusion entre M. Trump, son entourage et les Russes. Il y a des enquêtes en cours pour déterminer si c’est le cas ou non.

      Revenez-en des théories de complots, c’est pour les gens qui n’ont pas toute leur tête. Croire que les agences de renseignements comploteraient contre M. Trump, il faut être fêlé solide. Ces agences n’ont qu’à cueillir les nombreuses preuves d’incompétence de ce soi-disant président et ils sont en business.

      M. Trump devrait encourager les enquêtes au lieu de parler de complots contre lui. Les Russes sont intervenus dans l’élection et ce n’est pas proche d’être sur son écran radar. On se retient de traiter M. Trump de traitre envers son pays.

    • element2003 2017 15h08

      En effet, mais veux-tu qu’on s’amuse à faire le décompte du nombre de bases américaines dans cette région ……

      Non, ça ne m’amuse pas… Je suis au courant de la présence des États-Unis au Moyen-Orient. Ma réponse n’est que pour expliquer la présence des Russes en Syrie; ils ne sont pas là pour les beaux yeux du bon docteur.

    • apocalypse

      19 juin 2017
      16h42
      @planete-quebec – 19 juin 2017 – 15h10
      Vous êtes tout un spécimen: ignorant et arrogant!

      Vous n’avez aucune idée de ce qui se passe et vous parlez comme si vous déteniez la vérité, tient tout comme votre idole: Donald Trump!

      Les agences de renseignements ont déjà confirmées que les Russes sont intervenus dans l’élection: c’est un FAIT. Ce qu’on ne sait pas, c’est s’il y a eu collusion entre M. Trump, son entourage et les Russes. Il y a des enquêtes en cours pour déterminer si c’est le cas ou non.

      Revenez-en des théories de complots, c’est pour les gens qui n’ont pas toute leur tête. Croire que les agences de renseignements comploteraient contre M. Trump, il faut être fêlé solide. Ces agences n’ont qu’à cueillir les nombreuses preuves d’incompétence de ce soi-disant président et ils sont en business.

      M. Trump devrait encourager les enquêtes au lieu de parler de complots contre lui. Les Russes sont intervenus dans l’élection et ce n’est pas proche d’être sur son écran radar. On se retient de traiter M. Trump de traitre envers son pays.

      ___________________________________

      Ahhhhhh Quoi de mieux que de proférer des insultes et péter un câble lorsqu’on est à bout d’arguments !!! Y’a rien de mieux !!

    • Le_Deplorable

      19 juin 2017
      17h07

      Ahhhhhh Quoi de mieux que de proférer des insultes et péter un câble lorsqu’on est à bout d’arguments !!! Y’a rien de mieux !!
      ——————————————————–

      C’est son seul et unique commentaire déplorable.

      On n’a rien perdu.

    • @Kelvinator

      Bref, pourquoi regarder une situation complexe comme le conflit en Syrie, si on peut le simplifier à outrance en y apportant la manichéisme que l’on souhaite : ceux là sont tous mauvais parce que, conspiration, deep state, faucons, etc…

      ====

      Le conflit est justement très complexe parce qu’énormément de pays externes interviennent dans celui-ci pour défendre les propres intérêts au détriment de celui des syriens eux-mêmes. La majorité des Syriens voulaient effectivement le départ d’Assad mais se sont vite ravisés quand ils ont vu les choix de rechange. La guerre civile serait déjà terminée depuis longtemps sans ces interventions extérieures.

      Et encore une fois, les distilleurs de conspirations nous ressasse le mantra des anti-américains : Washington finance les groupes terroristes, en étant convaincu que cette argument sans aucune logique fait le moindrement de sens… Sans aucune preuve, sans même aucun argument logique

      ===

      -500 millions pour financer et entraîner l’armée syrienne libre sous Obama même si cela a été un désastre. Il a été prouvé que leurs armes ont finalement aboutis a Al Nustra.

      -Les rebelles syriens sont dans le désarroi suite à la crise entre le Quater et l’Arabie Saoudite, deux alliées des États-Unis. Ils ont peur de devoir se battre en eux et non pas contre Assad.

      http://mobile.reuters.com/article/idUSKBN19517O

      -Israël qui finance et aide des groupes terroristes proches de sa frontière. Je peux aussi inclure le lien de Vice ou on voit des combattants d’Al Nustra (anciennement Al Quaeda) soignés dans les hôpitaux Israéliens.

      https://www.wsj.com/articles/israel-gives-secret-aid-to-syrian-rebels-1497813430

      -Les milices syriennes financées par la CIA qui se battent avec celles financées par le Pentagon
      http://www.latimes.com/world/middleeast/la-fg-cia-pentagon-isis-20160327-story.html

      G.duquette a une excellente liste des différents groupes chacun avec leur propre intérêt.

      En finissant, je préfère être conspirationniste que naïf.

    • habsrules

      19 juin 2017
      18h26

      En finissant, je préfère être conspirationniste que naïf.
      ——————————————————–

      Grave affirmation conclusive qui établit la véracité du commentaire sur la crédulité de l’émetteur.

      Car le conspirationnisme et la naïveté dont identiques.

    • “En finissant, je préfère être conspirationniste que naïf.”

      Et pourtant… Y’a pas plus naïf qu’un adepte des théories du complot!

      ((rires))

    • “S’il n’aime pas son boulot, il peut bien démissionner…” (15h06)

      Paraitrait que sa lettre de démission – en 32 tweets! – est déjà prête!! ((rires))

      Dear Secretary Tillerson,

      Before I make Mike Pence the next president — he will be a great president — probably almost as great as me. Before I make him president, I want to thank my many admirers for their support. To the HUGE majority of Americans who trusted me to be president, thank you. I am deeply humbled by your faith. No one has ever been more humbled.

      I have rewarded your faith with tremendous accomplishments and hard, hard work. I haven’t been golfing since my historic victory. And, I definitely haven’t been making taxpayers pay for the Secret Service to rent golf carts from me to protect me at my golf courses. Believe me.

      No president has ever worked harder than I have. My administration has done more in less time than anyone else. And, we did it all with NO HELP from the losers in the press and crybabies in Congress and showboaters in law enforcement who are RUINING America.

      The vast majority of Americans know that my victory last November — record-breaking, really, a landslide, the largest election victory in history — my victory and policies are moving this country in the white, I mean, right direction again. America is GREAT again!

      Finally, I’m pardoning myself. My lawyers have told me that I may not have the authority to pardon myself. But, it’s not a conflict because I’m president. My lawyers — I have the best lawyers — have also told me that I don’t need to pardon myself because I didn’t know enough about how the federal government works to have intentionally obstructed justice. It’s true: Me and my people asked other intelligence services to pressure the FBI to stop investigating ties between my campaign and Russia. It’s true: I fired that showboater James Comey to put an end to the Russia stuff, FAKE NEWS. Just in case, I hereby pardon myself.

      I have been badly mistreated. It’s abuse, really, but I was willing to take it because I love America. Big, beautiful America.

      I know all the elite-coast Democrats and crooked media people are dreaming of impeaching me, of the day they can turn to me and say, “Donald, you’re fired.” Well, guess what? THEY’RE FIRED. I resign.

      President Trump

      https://www.usatoday.com/story/opinion/nation-now/2017/06/13/trump-twitter-resignation-letter-column-ben-carter/102782996/

    • Les partisans du Donald Trump ne feraient-ils pas preuve d’une meilleure logique s’ils voyaient dans l’escalade en Syrie non pas la preuve de l’inexistence d’une collusion entre l’entourage du président et la Russie mais celle du travail acharné de l’État profond pour empêcher un rapprochement entre les États-Unis et la Russie?

      La semaine dernière, le président a délégué au Pentagone toutes les décisions importantes concernant l’Afghanistan. Rien ne dit qu’il n’a pas fait la même chose en ce qui concerne la Syrie.

      Or, le Pentagone n’est-il pas un rouage clé de cet État profond qui veut détruire la présidence de Trump?

      Je n’ai aucune illusion, cela s’entend : la logique n’est pas donnée à tout le monde.

    • @Yack

      Le mot conspiration est rendu galvaudé et a perdu presque tout son sens depuis le 11 septembre en regroupant une immensité de question légitimes sous le même terme. Il y a énormément de conspirations farfelues et il faut s’en méfier. Personnellement, je ne crois pas aux hommes lézards qui dirigeraient le monde mais je suis persuadé que la CIA est présente en Syrie comme elle l’a historiquement toujours fait dans les autres pays.

      La naïveté n’est pas uniquement présente de nos jour. Plusieurs ont jurés que :
      -L’incendie du Reichstag a été causé par un communiste juif.
      -Les nord-vietnamiens ont attaqué un destroyer américains dans le Golf de Tonkinen 1967
      -Les force irakiennes ont attaqués une pouponnière durant la guerre du Koweït et massacrés tous les bébés comme l’a affirmé une infirmière sur CNN en 1991.

      On se faisait traiter de conspirationniste en disant que la primaire démocrate était biaisée et Wikileak nous a donner raison.

      PS Wikileak a publié aujourd’hui un câble diplomatique de 2009 ou Hillary demande a Mueller de donner un échantillon d’uranium enrichi aux méchants russes sur le tarmac de l’aéroport de Moscow. Je ne sais pas si le message est légitime mais je n’ai pas encore vu un document publié par Wikileaks qui s’est avéré faux. Une nouvelle conspiration est née :)

      https://wikileaks.org/plusd/cables/09STATE85588_a.html

      J’ai l’impression d’être

    • @j.c.virgil 09h05 et oeildaigle 09h37
      Il serait bon de préciser que la présence des RUSSES en UKRAINE est illégale et que celle de l’OTAN est légitime, puisque c’est l’UKRAINE qui a fait appel à leur aide…
      Tout ça parce que Putin n’a jamais accepté le détachement du Kosovo de la Serbie.
      Reste à voir si son appui indéfectible à Assad ira jusqu’à une confrontation avec les É-U?

    • @habsrules- 20:28 – pas de conspiration. Les USA ont toujours craint que des terroristes mettent la main sur des armes nucléaires. Les Russes (lors de l’écroulement de l’USSR) ont été très négligents concernant la disposition de leurs actifs nucléaires . Les USA ont payé des millions de dollars pour aider à nettoyer les sites russes et détruire les résidus.
      le mémorandum que vous citez indique que les USA ont saisi de l’uranium de gens qui voulaient en faire le commerce illégal. Les Russes voulaient un spécimen pour identifier si cet uranium venait de Russie.
      Rien de louche ou de criminel.
      la connaissance empêche les conspirations….

    • Qu’est-ce qui se cache derrière les derniers événements ? Sont-ce les nouvelles et excessives sanctions, auxquelles s’oppose Rex Tillerson (tiens, tiens…), promulguées par le sénat américain vendredi dernier, celles qui se rapprochent de ce qui pourrait ressembler à un casus belli économique à l’encontre de la Russie qui, donc, peut difficilement rester les bras croisés ?

      Serait-ce l’air qu’a abondamment soufflé le 45e sur les braises des contentieux Iran/Arabie Saoudite ? (1) Le même qui tance le Qatar, jugé trop conciliant avec l’Iran (la vraie raison de l’axe Riyad/Washington selon certains), tout en signant avec celui-ci quelques jours plus tard de juteux contrats d’armes ! De quoi relancer la Russie, principal fournisseur d’armes de l’Iran…

      Ne vaudrait-il pas mieux apaiser les tensions plutôt que de les attiser ? Tout dépend de quelle école vous êtes. Les Américains, tout comme les Russes, misent sur le gaz naturel (2) et sur les ventes d’armes. Ils se disputent le marché européen (à terme) dans le premier cas et rivalisent – ou se complémentent ? – à l’échelle mondiale pour le deuxième.

      De toute évidence les tensions entre les mondes chiite et sunnite attisent leur convoitise tout en répondant aux attentes d’Israël. Ces deux gros vendeurs rappellent les “puschers” qui se foutent du bien-être de leurs clients. Le cash d’abord et avant tout !

      Et puis, l’odeur du sang ou celle de la chair brûlée surexcite ceux qui, pour notre plus grand malheur, sont totalement assujettis à la portion reptilienne de leur cerveau, celle qui réclame puissance, gloire et harem bien garni…

      L’humain n’est peut-être pas fait pour survivre à lui-même.

      1 – Pourvu que l’Iran ne tombe pas dans le panneau. Les gardiens de la révolution ayant la fibre patriotarde solidement tissée, il n’y a rien d’acquis.

      2 – Les Américains ont depuis assez longtemps l’idée d’exporter leur gaz de schiste (shale). D’ailleurs, plusieurs ports méthaniers sont en construction chez nos voisins.

      P.S.

      Il devient clair que de toutes les présidences récentes, celle de M. Obama a été la moins inféodée à ce que certains appellent le “deep state”. Poutine a commis une immense erreur en soutenant autant l’indépendance de la Crimée (néanmoins légitime, à mon avis) et les velléités séparatistes dans l’ouest de l’Ukraine. Pourquoi n’a-t-il pas pris acte du bouton “reset” ? Prédominance de son système limbique sur son néo-cortex ?

    • @daniellevallee 21h19

      Merci pour l’explication.

    • @ planete-quebec 15h10
      où sont les preuves qu’il y aurait eu collusion entre Trump et la Russie pour manipuler les élections?

      = = =

      J’ignore quelle est VOTRE définition du terme PREUVES. Ce qui pour les uns constitue une preuve solide constitue pour les autres un ramassis de n’importe-quoi.

      Sans doute par déformation professionnelle, j’ai tendance à jauger la valeur d’une preuve au moyen des critères qu’on utilise devant une Cour de justice.

      Commençons par le commencement: pour l’instant, je ne crois pas que preuve ait été faite au delà de tout doute raisonnable – le standard de preuve en vigueur dans un procès criminel au Canada, en Grande-Bretagne et aux USA (notamment). Mais le Sénat fait enquête, Mueller fait enquête, et il y a des témoins dont ni vous ni moi n’avons entendu le témoignage.

      Il y a bien des manières de FAIRE LA PREUVE DE xyz. Un écrit, un témoignage direct, un ouï-dire, une preuve dite circonstancielle, une accumulation de preuves qualifiées de graves, précises et concordantes

      Y a vraiment bin du monde, dans l’entourage immédiat de Trump, qui traînent ou qui ont traîné des casseroles russes; certains ont été contraints de démissionner. Quand ça arrive une fois, bof, ça doit être un hasard. Deux fois? C’est des choses qui arrivent dans les meilleures familles, non? Mais CINQ fois, SIX fois pour une présidence qui n’a que 5 mois?

      Quand on additionne tout ça, on finit par accumuler un tissu inextricable de présomptions graves, précises et concordantes. Peut-être ne le savezvous pas, peut-être même préférerez-vous jouer à l’autruche et le nier, mais les tribunaux américains reconnaissent qu’un fait puisse être prouvé au moyen de présomptions GRAVES, PRÉCISES et CONCORDANTES.

      Il y a Sessions qui se récuse et qui se prend un avocat, il y a Flynn qui dépinnne, Manafort qui quitte le fort, Trump qui congédie Comey au motif que ce dernier aura préféré se montrer HONNÊTE, loyal à l’État et respectueux de l’état de droit plutôt que lèche-toupet…

      Mais bon, si vous croyez aux contes de fée, qui suis-je pour vous en empêcher?

    • @daniellevallee

      Je suis parfaitement d’accord avec votre analyse de la situation. Mon commentaire était plutôt sarcastique sur la présente situation et la grande méfiance envers la Russie, principalement pour des fins de politique intérieure.

    • @ habsrules (commentaire « 19 juin 2017 20h28 » ) :

      Le câble diplomatique auquel vous faites allusion est un message dans lequel le QG du département d’État (à Washington) donne des instructions su personnel diplomatique des ambassades des Etats-Unis à Moscou (Russie) et à Tbilissi (Géorgie), concernant la visite prochaine du directeur d FBI Robert Mueller à Moscou, visite pendant laquelle le directeur Mueller devait transmettre de façon très formelle un petit échantillon d’uranium hautement enrichi à un organisme russe chargé de l’application de la loi.

      Le câble semble avoir été rédigé et signé par des membres du département d’État à Washington, et non pas par Madame Hillary Clinton.

      Le patronyme Clinton apparaît à la fin du câble, mais il est question de « T. CLINTON » et non pas de « H. CLINTON ».

      Madame Clinton n’aurait pas pu donner des ordres ou instructions au directeur Mueller, puisque celui-ci relevait hiérarchiquement du département de la Justice, et non pas du département d’État.

      Il est aussi extrêmement improbable que Madame Clinton aurait elle même donné des instructions administratives de cette nature au personnel diplomatique des deux ambassades concernées…

    • @ habrules 20h28 “Je ne sais pas si le message est légitime mais je n’ai pas encore vu un document publié par Wikileaks qui s’est avéré faux. ”

      https://www.google.ca/amp/www.newsweek.com/vladimir-putin-sidney-blumenthal-hillary-clinton-donald-trump-benghazi-sputnik-508635%3Famp%3D1

    • @Yack (19h19)

      Vous m’enlevez les mots du clavier! (rire)

    • @apocalypse 16h42 Très bonne réplique à planète_québec.

      Incroyable, comme la plupart des pro-Trump peuvent être bouchés.

    • @ Yack 19h39
      “Finally, I’m pardoning myself. My lawyers have told me that I may not have the authority to pardon myself. “ – tiré de la (fausse) lettre de démission de la Golden Moumoute

      = = =

      Ça fait des siècles que les Présidents ont pris l’habitude de gracier DEUX dindes pour la Thanksgiving. La pratique a été en quelque sorte constitutionnalisée.

      DONC: il est parfaitement légal pour l’Empereur Moumoute Premier de gracier cette grosse dinde qu’il est lui-même, non? Yack la date qui matche pas! (scusez là!)

    • @ Yack 19h39
      “Finally, I’m pardoning myself. My lawyers have told me that I may not have the authority to pardon myself. “ – tiré de la (fausse) lettre de démission de la Golden Moumoute

      = = =

      Ça fait des siècles que les Présidents ont pris l’habitude de gracier DEUX dindes pour la Thanksgiving. La pratique a été en quelque sorte constitutionnalisée.

      DONC: il est parfaitement légal pour l’Empereur Moumoute Premier de gracier cette grosse dinde qu’il est lui-même, non? Yack la date qui matche pas! (scusez là!)

    • … Et pendant ce temps, Israel…
      http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201706/19/01-5108983-forte-hausse-des-constructions-dans-les-colonies-israeliennes.php

    • “la connaissance empêche les conspirations….”

      Malheureusement… elle ne peut rien contre les faux prétextes comme dans le cas de nombreux “Casus belli”, la propagande, la désinformation volontaire, la fabulation, la paranoïa et tout plein d’autres névroses plus ou moins sérieuses.

      Quelqu’un a dit un jour qu’il était convaincu que plus nos petites vies étaient tranquilles et monotones, plus nos rêves étaient fous et spectaculaires. Certaines personnes prennent malheureusement leurs rêves pour la réalité.

      Ces personnes embrassent une théorie du complot pour avoir l’illusion de faire partie d’un groupe qui partagent des informations privilégiées et qui possèdent, par le fait même, un pouvoir que les autres “pôvres” mortels n’ont pas.

      Soudainement, ce “monde de fous” qu’ils ne comprennent pas et qui les oppressent prend un tout autre sens et ils tentent de trouver des moyens pour résister au “Pouvoir occulte” qui est là, quelque part, et qui veut nous placer tous sous son contrôle…

      Ça fonctionne comme une religion/secte finalement: seuls les initiés connaissent la Vérité et, pour tenter d’expliquer ce qui est irrationnel à leurs yeux, (une capacité qui leur fait cruellement défaut par ailleurs!) ils inventent des théories fumeuses les plus compliquées possible et vont passer le plus clair de leur temps à tenter de convaincre les non-croyants …

      Ils font partie de la grande secte des Pas-de-Vie…

    • @ papitibi ~ (04h54)

      La nouvelle est passée sous le radar des grands réseaux d’informations continues mais il appert que l’Orange-outan a fait exécuté les CINQ dernières dindes que le président Obama avait graciées pour la fête de l’Action de grâce aux Excited States of ‘Meurika!

      C’est parce qu’il refusait de faire appliquer les sentences que James Comey a été congédié!!

      True story! Believe me…

    • habsrules, le deplorable et cie…

      Humm…. Honnetement? Je ne crois pas que vous êtes sérieux! Tout simplement que vous préférez au lieu de lire, qu’on vous raconte. Et après ça, vous répétez…

      Vous n’étes qu’un amplificateur de misleading misinformations qui ciblent toujours les autres autres candidats qui se présentent, les personnes qui font des enquêtes, les journalistes d’enquête qui mettent au nu la corruption et la collusion de Trump.

      Et dans ce sens, vous avez dépassé largement le statut de naif…..

    • @ Yack 07h09
      “il appert que l’Orange-outan a fait exécuté les CINQ dernières dindes que le président Obama avait graciées pour la fête de l’Action de grâce

      = = =

      Oh my gawd!
      Le mosusse, je parierais qu’en plus il les a servies à ses clients dans un hôtel Trompe ou dans son club de golf de Mar A Lago.

      Pôv z’amaricains! Encore les dindons de la farce!

    • Une solution globale des conflits au Moyen-Orient n’existe pas, la plus naïve fut celle de Trump qui croyait à une entente possible avec Poutine. Le POTUS semble ignorer cette rêve poutinienne depuis longtemps exprimée du retour de la grandeur soviétique dans ce coin du monde. Nous assistons présentement une opposition d’une Pax America et une Pax Russia.

    • @Richard Hétu – 19 juin 2017 – 20h13
      … La semaine dernière, le président a délégué au Pentagone toutes les décisions importantes concernant l’Afghanistan. Rien ne dit qu’il n’a pas fait la même chose en ce qui concerne la Syrie. …

      Comme c’est inquiétant :-(. Entre Madame Clinton et M. Trump, le moins mauvais choix était évident, mais entre M. Trump qui contrôle l’armée ou celle-ci qui se contrôle, nous sommes devant deux très mauvais choix, pas certain lequel est le moins pire.

    • @rogerothornhill – 20 juin 2017 – 01h58
      J’apprenais très récemment, à ma plus grand stupéfaction, que 53% des québécois(es) entre 16 et 65 ans sont analphabètes. Je pense qu’on en a un certain nombre sur ce blogue, des gens qui lisent les billets de M. Hétu et ne comprennent pas ce qu’ils lisent. On lit des commentaires et des raisonnements qui ne sont même pas proche de faire du sens et ces gens sont convaincus de ce qu’ils écrivent … ouf.

      En 2017, 53% … troublant!

    • @Yack – 20 juin 2017 – 06h59
      Très, très intéressant post!

      Personnellement, je suis toujours partisan de l’explication la plus simple. Comme j’ai déjà dit, les êtres humains ne sont pas assez intelligents pour inventer des complots extraordinairement compliqués qui impliqueraient des dizaines, voire des centaines de personnes. De toute manière, on défini parfois l’intelligence comme la capacité à simplifier les choses, les compliquer, tout le monde est capable de faire cela.

    • @ 07h57 …

      19 % des Québécois sont analphabètes (niveaux -1 et 1 de littératie) et 34,3 % éprouvent de grandes difficultés de lecture et se situent au niveau 2 de littératie. Ces derniers seront souvent qualifiés d’analphabètes fonctionnels.

      Parmi la population active (niveau 1) :

      - 10 % ont de 16 à 25 ans
      - 39 % ont de 26 à 46 ans (en âge d’être parents)
      - 51 % ont de 46 à 65 ans

      Plus d’informations sur le site de la Fondation pour l’alphabétisation:

      https://www.fondationalphabetisation.org/analphabetisme-les-causes/fausses-croyances/

    • @papitibi 22h24

      La campagne électorale de Trump faisait la promotion d’une politique étrangère non interventionniste et d’un rapprochement avec la Russie. La suite a démontré que certains de ses proches avaient des intérêts personnels pour appuyer cette politique , ce n’est rien de nouveau.

      Si on poussait une enquête pour démontrer les intérêts de politiciens américains versus des décisions de politique étrangère qui sont prises en rapport des relations avec Israel et l’Arabie saoudite et les centaines de milliards de ventes en armement qui en découlent on aurait probablement des surprises , si on peut appeler ça des surprises…

      En attendant je constate que malgré toutes ces présomptions qui deviendraient des évidences puisqu’elles sont répétées encore et encore par les médias malgré l’absence de preuves formelles , les agences de sécurité américaines n’ont pas encore réussies à présenter cette fameuse preuve d’ingérence de la Russie ayant influencée la dernière élection.

      Que les Russes aient surveillés cette élection avec les moyens dont ils disposent il n’a rien d’étonnant , tous les pays le font mais la fameuse preuve d’ingérence est toujours manquante.

      En attendant j’aime bien l’intervention de 20h13 de Richard Hétu malgré sa pointe d’ironie . Avec le *russiagate* l’État profond a passé le licou à Trump et l’a complètement décrédibilisé devant le Sénat , le Congrès à majorité républicains et une grande partie du public américain de sorte qu’il ne peut plus rien décider en politique étrangère.

      J’admets que ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose avec l’énergumène que les Américains se sont choisis comme président , mais ce n’est sûrement pas démocratique.

    • @apocalypse 7h57, Yack
      Ce chiffre d’analphabête est complèetement ridicule, surtout lorsqu’on parle d’analphabète fonctionnel. Voici un exemple de niveau 1, on peut difficilement dire qu’une personne qui réussi cet exercice est analphabète.

      “Exemple d’une tâche de niveau 1

      Un bref article de journal intitulé « Médicaments génériques : les Suisses sont réticents »1 est présenté au répondant. Il se compose de deux paragraphes séparés par un tableau indiquant la part de marché des médicaments génériques dans 14 pays européens et aux États-Unis. Le répondant doit trouver le nombre de pays où le marché des médicaments génériques représente 10 % ou plus des ventes totales de médicaments. Il doit donc compter le nombre de pays où la part de marché des génériques est supérieure à 10 %. Les pourcentages sont classés par ordre décroissant pour faciliter la recherche. Toutefois, le terme « ventes de médicaments » ne figurant pas dans le texte, le répondant doit comprendre que le terme « part de marché » est synonyme de « ventes de médicaments » pour pouvoir répondre à la question.”
      http://www.education.gouv.qc.ca/adultes/references/litteratie/peica/resultats-2012/niveau-1/

      La personne qui échoue ce test serait parce qu’il ne sait pas que “part de marché” veut dire “vente de médicament”. Ce manque de connaissance n’est pas du à une difficulté de lecture, mais à une carence en culture générale. Est-ce qu’il y a un problème de culture général au Canada? Bien sur, mais pas un problème d’analphabétisme comme plusieurs semble nous accuser.

    • Exemple de niveau 2. Encore une fois, à des années lumière de l’analphabétisme.
      http://www.treaqfp.qc.ca/113/pdf/Coup_oeil_nov_dec12/Les_5_niveaux_competences_litteratie.pdf

    • Kelvin & Virgil
      Non. C’est certain. C’est naïf de souhaiter une possible entente avec les russes. Bon ça suffit. Oublier la Syrie. Oublier la Chine. Oublier les forces symboliques ‘trip wire’ de l’OTAN dans les pays baltes et en Pologne
      Il faut y mettre la gomme. Alors, voilà. Nous y sommes arrivés. Dans le fond, pour une fois que c’est l’Exécutif qui tend la branche d’olivier et le Congres qui cherche la confrontation. L’occasion est bonne de tout faire passer. What the heck! Go for it ! Un cordon DMZ total et complet autour de la Russie ( Korea Style…Nah the New Gangnam Style). Tant qu’à construire un mur mexicain, allons chercher des économies d’échelle. Derrière ce nouveau rideau de fer, mettons le paquet, 2000 chars d’assauts (aux alliés de l’OTAN acheter maintenant et payer sur une base multigénérationnelle), F35 à volonté, drones pour toutes les occasions, embouteillage et minage de la Mer Baltique, embargo complet de la Russie, menacer les acheteurs de GazProm de représailles économiques, saisir les actifs financiers russes à l’étranger. ThinK BiG ! Pis c’est ça, Dites au peuple russe …renverser votre potentat or else…

    • @Yack – 20 juin 2017 – 09h46
      Merci beaucoup pour l’info.

      Je n’avais vu que le 53% que j’ai mentionné. Je vais jeter un coup d’oeil sur votre lien pour en savoir plus.

    • @kelvinator – 20 juin 2017 – 12h34
      Très intéressant post!

      Dans ce cas, je vais jeter un oeil sur la définition du mot ‘analphabète’ et ensuite, on pourra jauger le 53% que j’ai mentionné et qui, avouons-le, est inquiétant en 2017.

      J’ai bien de la difficulté à croire qu’une personne que je connais ou rencontre est analphabète. 25%, peut-être, mais 50% … pas certain comme vous le dites.

    • @NiCMef
      J’ignore ce que vous voulez souligner dans votre commentaire, sarcasme probablement, mais lorsqu’on parle des multiples intrusion aériennes russes, qui leur ont couté un chasseur au mains des turcs, et qui continue d’arriver pas plus tard qu’hier lorsqu’un chasseur s’est approché de 5 pied d’un avion d’observation sur la Baltique, ne trouvez-vous pas que la Russie exagère avec ces manoeuvres de provocations?

      Cette liste est seulement de mars à novembre 2014, 39 incidents avec la Russie, encore plus depuis le conflit Syrien. http://www.independent.co.uk/news/world/europe/full-list-of-incidents-involving-russian-military-and-nato-since-march-2014-9851309.html

      Comment négocier avec un dictateur qui a si peu de respect pour les règles les plus élémentaire de la diplomatie internationale? Pourquoi Putin cherche-t-il autant à provoquer? Vous traiteriez d’égal à égal avec quelqu’un qui vous porte aussi peu de respect, à vous et au droit international?

    • @apocalypse
      Le problème vient surtout du Devoir, qui est incapable de faire un tableau de base sur ce que signifie le niveau de littératie. Parlez-moi d’une ironie!!
      http://www.ledevoir.com/societe/education/363654/titre
      Ils définissent niveau 1 et 2 comme suit :
      Niveau 1
      La personne signe son nom, décode un mot qu’elle reconnaît de temps en temps, mais est incapable de lire un mode d’emploi.

      Niveau 2
      La personne peut lire les grands titres des journaux, mais pas les articles. Elle possède un vocabulaire limité.

      Dans le rapport de l’OCDE, c’est complètement différent par contre :
      http://www.oecd-ilibrary.org/education/l-importance-des-competences_9789264259492-fr
      « Par exemple, un individu obtenant un score situé au niveau 1 de compétences en littératie est en mesure de lire des textes relativement courts et comprenant peu d’informations contradictoires, afin de trouver une information identique ou synonyme à l’information donnée dans la question ou la consigne. »

      « Dans la plupart des pays, la maîtrise moyenne des compétences, ainsi que la moyenne internationale, se situe dans la partie supérieure du niveau 2. Un adulte moyen dans ces pays est ainsi capable de réussir la presque totalité des tâches de niveau 2 et une partie des tâches de niveau 3 »
      Donc la majorité du monde ne pourrait lire les articles, seulement les gros titres… Malheureusement, Le Devoir est une source de référence pour plusieurs personnes, notamment sur ce sujet, qui est comme je l’ai démontré, complètement exagéré et monté en épingle parce que personne n’est allé voir ce que niveau 1 et 2 signifie vraiment.

    • @yack

      Ils font partie de la grande secte des Pas-de-Vie

      ===

      Tellement pas de vie qu’ils sont obligés d’écrire le soir, après une dure journée de travail Plusieurs ici qui ne semblent pas avoir cette contrainte.

      J’en reviens toujours pas qu’affirmer que États-Unis sont une force déstabilisatrice en Syrie est considéré par certains comme une forme conspiration.

    • @ j.c.virgil 09h57
      En attendant je constate que malgré toutes ces présomptions qui deviendraient des évidences puisqu’elles sont répétées encore et encore par les médias malgré l’absence de preuves formelles , les agences de sécurité américaines n’ont pas encore réussies à présenter cette fameuse preuve d’ingérence de la Russie ayant influencée la dernière élection.

      = = =

      Deux petits reproches…

      a) Ce dont traitait mon commentaire de 22h24 hier, ce n’est pas de l’ingérence russe – un phénomène dont pour l’instant on ne peut pas accuser Donald Trump ou “The Donald Trump Campaign”. Moi je parlais des accointances de l’entourage de Trump et de Trump lui-même avec un pays étranger, ce qui, en soit, est illégal. Cela dit, à force de démontrer une accumulation d’accointances douteuses, en droit, on peut commencer à faire un pas de plus…

      b) Vous semblez accuser les médias parce que, selon vous, ils en beurrent épais avec leurs “répétions”. Pour ma part, que les médias hurlent 20 fois plutôt qu’une, ça ne me fait pas un pli sur la différence. Ce que je retiens, moi, ce sont les mots utilisés et les gestes posés par l’entourage de Trump, et j’en conclus qu’à défaut d’une explication qui tienne la route, ça va finir par faire bobo.

      Soit devant un juge, soit devant l’opinion publique. L’une ou l’autre peuvent suffire à débarrasser Washington de ses verrues. Quand Nixon a démissionné, avait-il vraiment le choix? Ce qui se construit autour de Trump, en décrivant des cercles concentriques qui se rapprochent de plus en plus de lui, c’est ça que je décris. Et ça va (hopefully) finir par exploser.

      Les médias? Ils ne font que rapporter les faits. De simples messagers, même s’ils ne sont pas nécessairement dénués de tout intérêt partisan…

    • kelvinator
      20 juin 2017
      15h08
      @NiCMef
      J’ignore ce que vous voulez souligner dans votre commentaire, sarcasme probablement, mais lorsqu’on parle des multiples intrusion aériennes russes, qui leur ont couté un chasseur au mains des turcs, et qui continue d’arriver pas plus tard qu’hier lorsqu’un chasseur s’est approché de 5 pied d’un avion d’observation sur la Baltique, ne trouvez-vous pas que la Russie exagère avec ces manoeuvres de provocations?
      Cette liste est seulement de mars à novembre 2014, 39 incidents avec la Russie, encore plus depuis le conflit Syrien. http://www.independent.co.uk/news/world/europe/full-list-of-incidents-involving-russian-military-and-nato-since-march-2014-9851309.html
      Comment négocier avec un dictateur qui a si peu de respect pour les règles les plus élémentaire de la diplomatie internationale? Pourquoi Putin cherche-t-il autant à provoquer? Vous traiteriez d’égal à égal avec quelqu’un qui vous porte aussi peu de respect, à vous et au droit international?

      ****************

      Moi je préconiserais la voie diplomatique. Vous dites qu’il ne mérite pas ce respect. Je vous dis depuis 3 ans que la Russie est incontournable. Il faut la dominée ou pactisée. Vous dites qu’il ne faille pas négocier. Par conséquent, le temps de la recréation est terminée. Il faut passer aux actes. Non ce n’est pas du sarcasme. Il faut la remettre à l’ordre.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2017
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives