Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 19 mai 2017 | Mise en ligne à 16h31 | Commenter Commentaires (66)

    Affaire russe : l’étau se resserre sur la Maison-Blanche

    Un suspect potentiel se trouve parmi les conseillers de la Maison-Blanche. (Photo AP)

    Un suspect potentiel se trouve parmi les conseillers de la Maison-Blanche. (Photo AP)

    Les enquêteurs chargés de déterminer si des proches de Donald Trump ont collaboré aux efforts de la Russie pour influencer l’élection présidentielle de 2016 ont identifié «une personne d’intérêt importante» parmi les conseillers actuels de Donald Trump, selon le Washington Post
    .

    L’expression «personne d’intérêt» s’applique à celui ou celle qui est impliqué dans une enquête sans avoir été arrêté ou accusé d’un crime. Selon le Post, l’identification d’un tel suspect potentiel dans l’entourage immédiate du président signifie que l’enquête sur l’affaire russe s’accélère.

    Quelle est cette personne d’intérêt? Le Post offre trois possibilités sans offrir de réponse définitive : Jared Kushner, gendre et conseiller du président, Jeff Sessions, ministre de la Justice, et Rex Tillerson, secrétaire d’État.

    Trois anciens proches de Trump – Michael Flynn, ex-conseiller à la sécurité nationale, Paul Manafort, ex-président de la campagne présidentielle de Trump, et Carter Page, ex-conseiller en matière de politique étrangère – font également partie des personnes d’intérêt ciblées par l’enquête du FBI.

    Perso, je pense que mon billet matinal sur Kushner prend de la valeur…

    Le Post précise que les enquêteurs ne s’intéressent pas seulement à une collusion présumée entre les proches de Trump et Moscou mais également à des crimes de nature financière impliquant la Russie.

    Au même moment où le Post sortait cette histoire, le New York Times y allait avec une autre exclusivité explosive. Voici ce que Trump a dit au ministre des Affaires étrangères russe et à l’ambassadeur de Russie aux États-Unis le 10 mai dernier dans le Bureau ovale, selon une transcription de ses échanges que la Maison-Blanche n’a pas niée :

    «Je viens de congédier le chef du FBI. Il était fou, un vrai cinglé. Je faisais face à beaucoup de pression à cause de la Russie. C’est fini.»

    Cette citation a été lue à un journaliste du Times par un responsable du gouvernement américain et confirmée par un autre. De toute évidence, les deux personnes non identifiées voulaient nuire au président, qui est soupçonné d’avoir commis une entrave à l’exercice de la justice en virant Comey.

    Sean Spicer, porte-parole de la Maison-Blanche, a indiqué que le président voulait dire que les manoeuvres de Comey pour épater la galerie et politiser l’enquête du FBI avaient créé «une pression indue sur notre capacité de parler et de négocier avec la Russie».

    Dans le même souffle, il s’est plaint des «fuites» qui continuent selon lui à compromettre des «conversations hautement classifiées».


    • A un moment donné, trop c’est comme pas assez. A-t-on finalement obtenu une copie des fameux mémos de Comey? On parlait uniquement de ça pendant des jours sans que personne ne l’aille vu.

    • - «Sean Spicer, porte-parole de la Maison-Blanche, a indiqué que le président voulait dire que…»

      Sean Spicer…

      Si le Dohnald déclarait devant des millions de personnes face aux caméras de télévision: «J’ai tué ma femme Melania d’un coup de révolver en plein coeur.», le Spicer tenterait de nous convaincre que le Dohnald «voulait dire que»: «L’amour qu’il éprouve pour Mélania est comme un coup de révolver en plein coeur…».

      Le porte-parole de la Maison-Blanche, et sa job est de toute évidence de mentir, tordre les faits, trouver des excuses, inventer des faits et quand rien ne fonctionne… switcher à un autre sujet.

    • - “…il s’est plaint des «fuites» qui continuent selon lui à compromettre des «conversations hautement classifiées».”

      Faudrait qu’il s’active à trouver les micros plantés par les Russes dans le bureau ovale, lors de leur visite…

    • En 1973 nous avons eu droit aux révélations de la “gorge profonde” et aujourd’hui tout indique que nous avons droit à une “taupe bavarde” bien installée dans les murs de la Maison Blanche. Il y en a qui ne dormiront plus sans avaler un somnifère.

      Les murs de Jéricho vont trembler… Finalement il fallait construire le mur autour de la Maison Blanche plutôt qu’à la frontière du Mexique. Et pour se justifier de cette idée le Greatest nous vante les mérites du mur d’Israel. Rien à son épreuve mais les prochains jours vont être pénible car la crédibilité du Président américain n’est plus que l’équivalent d’un petit ruisseau avec des petits poissons rouges innocents toujours aussi heureux de le suivre dans son aventure.

    • - «l’étau se resserre sur la Maison-Blanche»

      On va promettre l’immunité au Dohnald s’il démissionne…

    • En effet… vendredi, comme d’habitude, est une fontaine de fuites concernant Trump et la Russie!

      A part ces mauvaises nouvelles pour Trump, comme le jour n’est pas fini…..

      On parle aujourd’hui de coverup!!!!!! Le Congres s’est fait dire qu’il est question de coverup selon McCatchy

      “That avenue of investigation was added in recent weeks after assertions by former FBI Director James Comey that President Donald Trump had tried to dissuade him from pressing an investigation into the actions of Trump’s first national security adviser, retired Army Lt. Gen. Michael Flynn, members of Congress said, though it was not clear whom that part of the probe might target.”
      http://www.mcclatchydc.com/news/politics-government/congress/article151565947.html

      Evidemment, Trump lui, il veut la retaliation contre les personnes qui passent les infos…
      http://atfp.co/2qAeISZ

      L’affaire est que comme bien le dit Foreign Policy:
      FBI Counterintelligence Agents Don’t Forgive or Forget http://foreignpolicy.com/2017/05/17/fbi-counterintelligence-agents-dont-forgive-or-forget-trump-comey/

      Peut-être à différence d’autres enquêtes menées par Muller, il y aura plus de fuites que prevu!!!!

    • Mais “l’épicé” oublie de mentionner que son patron ne se gêne pas pour transmettre aux russes des conversations hautement classifiées.

      M’est avis que ce perroquet doit secrètement souhaiter que Trump ne soit plus dans le décor parce que ça doit être lourd à porter cette mascarade d’être obligé de le défendre à tout prix.

      Il ne doit pas aimer l’image que lui renvoie sont miroir.

    • Comey, ” Il était fou, un vrai cinglé”.

      Déjà un comme ça à la Maison-Blanche, c’est assez!

    • Sean “le vendeur d’épices” Spicer voulait mettre un peu d’odeur et de piquant dans ses “alternative facts”. Ce n’était même pas une conversation de stratégie militaire mais de vantardise. L’Orangé en Chef n’avait qu’à la fermer. Mais comme d’habitude il sent devoir le dire.

      Pour Tony Schwartz, ce lui qui a a prêté sa plume à “The Art of The Deal”, Trump a cette manie infantile de dire des vantardises. Même pour ses éches les plus retentissants, il (Tony) devait les décrire comme les meilleurs coups de Trump!

    • le canard a l’orange vas commencer a trouver la sauce epaisse

      canard pour (dead duck) entre autres

    • De @yashar (NY Magazine, GQ, Mother Jones…) :

      “Person described as “close to the President” and a “senior advisor” to the President. Only two people fit: Jared Kushner and Stephen Miller https://t.co/bgzPjSmprd”

      Et peu après:

      “It’s jared Kushner have confirmed this with four people. I’m not speculating”

    • De nouvelles révélations pendant que Trump et Kushner sont dans l’avion. «Je viens de congédier le chef du FBI. Il était fou, un vrai cinglé. Je faisais face à beaucoup de pression à cause de la Russie. C’est fini.» Ça ne fait que continuer, les fuites vont se multiplier. “Il était fou, un vrai cinglé.” Dit le fou devant son miroir. Trump va péter les plombs au G7, sinon avant.

    • On dirait un histoire de «Poupées Russes » quand on en ouvre une y en a une autre dedans et ainsi de suite … On risque d’en ouvrir jusqu’à ce qu’on arrive à la boite de Pandore…

      Son voyage va lui être salutaire en empilant les gaffes il va détourner l’attention pour un temps… Et les occasions ne manqueront pas , signe de croix en entrant dans un mosquée , et comme il va a Rome François est mieux de tenir sa robe blanche serrée le Grabber ne peut résister à atout ce qui porte un robe…Heureusement que l’Écosse n’est pas au programme…

    • Avec ce que l’on sait de M. Comey, il faut vraiment ‘être fou et cinglé’ pour le traiter de ‘Il était fou, un vrai cinglé’. M. Comey semble un homme d’une droiture et d’une intégrité absolument irréprochable, ce qui est tout le contraire de M. Trump.

      M. Comey a manqué de jugement quelques jours avant le vote de novembre, mais il ne mérite pas du tout de se faire trainer dans la boue par M. Trump. Au final, M. Comey aura peut-être le dernier mot dans cette épisode avec M. Trump, du moins, je l’espère.

    • “…mais également à des crimes de nature financière impliquant la Russie.”

      Déjà NYC fait des enquêtes dans ce sens qui pourraient impliquer amplement Trump, raison pour laquelle il a viré Bharara!!!

      Une autre autre nouvelle intéressante qui pourrait aussi toucher Trump ou ses fils. Citgo est la compagnie pétrolière vénézuélienne de pétrole, ici aux Etats-Unis.

      Il a pas longtemps, Jr. a été approché pour discuter les sanctions sur le Vénézuela.
      Trump-tied businessmen met NSC officials, Bannon over Venezuela sanctions, https://mic.com/articles/172936/trump-tied-businessmen-met-nsc-officials-bannon-over-venezuela-sanctions-sources-say#.2ZguMAyvq

      D’ailleurs, le gouvernement du Venezuela a fait un don de $500G pour la Trump’s inauguration. Croyez c’es Fox qui le dit:
      http://fxn.ws/2pWw9dd

      Au fait, les US jettent un coup d’oeil a l’achat qu’a fait la Russie sur des actions de Citgo….

      The U.S. is taking a close look at how tight a grip Russia has on Citgo assets https://www.wsj.com/articles/u-s-examines-russias-grip-on-citgo-assets-1495155049

    • The Dohnald is going to hit the fan !

      Il va en r’voler partout !

    • Apart toutes les inconsistencies et incohérences, Rosenstein non seulement était au courant que Trump et Sessions voulaient mettre à la porte depuis décembre!!! Rosenstein a dit hier que Comey n’avait pas demandé de ressources additionnelles pour élargir l’enquête..

      Sauf que Comey avait parlé avec 4 congressional officials et que la requête avait été faite directement à …. Rosenstein!!! https://nyti.ms/2q39Hm4

    • Au-delà des mots utilisés pour qualifier Comey, Trump vient d’ajouter un élément qui pourrait justifier les accusations possibles d’entrave à la justice.

      Kushner? Aucune surprise. Son rôle demeure trop obscur pour ne pas attirer l’attention.

      Bref une autre journée palpitante à la Maison Blanche.

    • Comme leurs actes sont devenus dignes d’une république de bananes, il serait du plus haut comique que pendant son absence il se fasse évincer par un coup d’état. Comme une république de bananes.

      C’est permis de rêver et ça ne coûte rien…

    • J’ai déjà hâte de voir les bêtises que fera Trump cette semaine! 9 jours a l’étranger mega-scandale en développement a la maison, tempérament irascible, fatigue et pression constantes. Ce serait presque drôle à regarder si ce n’était pas aussi pathétique en même temps.

    • Mon cher Hétu, je ne PEUX passer une journée sans vous lire. Un must !
      Et lire aussi vos commentateurs qui m’impressionnent tout autant. Un blogue de qualité, quoi. Bravo à tous et merci.
      À vous lire, je ne sais quoi rajouter. Vous m’enlevez les mots de la bouche… ou du clavier.
      Particulièrement ” mononke” aujourd’hui : “François est mieux de tenir sa robe blanche serrée le Grabber ne peut résister à tout ce qui porte une robe…Heureusement que l’Écosse n’est pas au programme…” Facétieux mononke ! J’en ris encore.
      Faut dire que l’agent Orange nous en sort à chaque jour. Ce serait toujours drôle si ce n’était pas si pathétique.
      À quand la destitution sinon un procès pour haute trahison pour ce macaque ignorant et ses sbires ? Son voyage sera sans doute sujet à beaucoup de malaises pour ses hôtes. J’ai presque hâte d’en lire les retombées… :(

    • “l’étau se resserre sur la Maison-Blanche”

      Нет проблем!

    • @mia.k 17h50 Les Trump réfugiés en Arabie Saoudite, Ivanka et Melania en niqab. Ce serait à peine plus fou que ce qu’on voit déjà.

    • Trump a des ennemis dans tous les partis et si jamais pendant il en avait pas, il va s’en créer car cela fait partie de sa vision du monde qui est bien sûr contraire à celle d’un bon gars comme Tim Raines pour comparer avec le baseball qui lui si quelqu’un ne l’aimait pas il s’arrangeait pour le faire changer d’idéeet vraiment pas comme Trump. Trump ne s’écoute que lui-même et veut que vous lui donniez raison, la personnalité qui s’adapte et qui souhaite être appréciée bien écoute encore plus qu’elle ne s’exprime et va ajuster sa conduite tout en restant elle-même.

      ”Je viens de congédier le chef du FBI. Il était fou, un vrai cinglé. Je faisais face à beaucoup de pression à cause de la Russie. C’est fini. ” Trump dit cela au Ministère des affaires étrangères russe mais dit-il la même chose à tous ? Cela lui ressemble la citation mais Trump peut dire une chose à un et une autre à quelqu’un d’autre et encore John R. O’Donnell,il dit une chose à Ivana qui était son épouse et l’inverse à un de ses présidents.

      Vous pouvez bien attaquer Trump car il a dit cela mais cette phrase ne veut rien dire. Il fait juste défendre son geste devant les Russes, il trouve une histoire à leur raconter. Il raconte des histoires différentes en fonction de qui il parle ? Bien sûr et un peu comme tout le monde sauf que lui il exagère grandement.

    • DERNIÈRE HEURE
      L’ancien directeur du FBI témoignera devant le Sénat

      (18h58) James Comey a accepté de se prononcer devant une commission du Sénat relativement à la collusion présumée entre Moscou et la campagne présidentielle républicaine.

    • Billet: Quelle est cette personne d’intérêt? Le Post offre trois possibilités sans offrir de réponse définitive :…

      En publiant ces trois noms, le Post risque probablement ici un procès pour diffamation. Même si l’un d’entre eux était cette ”person of interest”, les deux autres pourraient poursuivre le Post et, si jugé coupable, la note serait salée considérant l’importance de l’affaire (collaboration aux efforts de la Russie pour influencer l’élection présidentielle de 2016).

      Rappelons que selon la loi américaine, cinq conditions sont nécessaires pour en arriver à une condamnation:
      - the plaintiff must prove that the information was published,
      - the plaintiff was directly or indirectly identified,
      - the remarks were defamatory towards the plaintiff’s reputation,
      - the published information is false,
      - and that the defendant is at fault.

    • Faire entrer dans le bureau ovale 2 grosses têtes russes et leur
      dire que le boss du FBI est un cinglé. Et apres , farcir ses invités
      de renseignements top secrets.

      S’tu moi ou ca ressemble à de la haute trahison ????

      Y a des présidents qui ont pris une balle dans le tête pour moins que ca.

      Le délire continue ……

    • “Finalement il fallait construire le mur autour
      de la Maison Blanche plutôt qu’à la frontière du Mexique.”

      Contrairement au mur du Mexique…
      Ça ne serait pas pour empêcher les gens d’y entrer mais bien pour
      les empêcher d’en sortir comme les rats qui quittent le navire!! ((MDR))

    • Allons voir…

      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201705/19/01-5099757-lex-chef-du-fbi-accepte-de-temoigner-publiquement-au-senat.php

    • Selon CNN et le NYT M. Trump a dit de plus : “I’m not under investigation.”

      JE crois qu’il le dit à tout le monde qu’il croise.

    • @ pitcaribou (commentaire « 19 mai 2017 19h38 » ) :

      Le risque de procès pour diffamation est très peu probable, voire impossible.

      L’article du Washington Post n’a fait qu’identifier des personnes qui ont déjà reconnu officiellement avoir été en contact avec des représentants de la Fédération de Russie.

      Flynn resigned in February after disclosures that he had lied to administration officials about his contacts with Russian Ambassador Sergey Kislyak. Current administration officials who have acknowledged contacts with Russian officials include President Trump’s son-in-law, Jared Kushner, as well as Attorney General Jeff Sessions and Secretary of State Rex Tillerson.

    • Après Bruxelles, Trump va peut-être s’envoler vers Moscou avec la délégation russe. Il pourra demander l’asile politique à Poutine parce qu’il est persécuté aux USA.

    • Tout est en place pour que Trump fasse le plus gros coup d’argent de sa vie; s’emparer des droits exclusifs pour une série télévisée à venir: “Trump, all the president’s men”. House of cards, 24 et toutes les séries politico-policières, c’est de la petite bière à côté de ce show politique de télé-réalité auquel nous assistons en temps réel depuis un an.

      Comme président en herbe, on pourrait réécrire The Apprentice, the POTUS job. Vraiment, Trump et sa famille vont s’enrichir avec les droits exclusifs de leur propre bêtise.

    • Les montagnes russes côté descente accélérée… Les freins ont lâché…

    • @g.duquette : en fait Trump est tellement con qu’il aurait dit à l’ambassadeur russe “content de vous rencontrer, je suis la seule personne de ma campagne qui ne vous avait pas encore rencontré ” . Comment “flusher”tout le monde autour de soi et pleurer après parce qu’on est seul au monde.

    • Comme il a l’habitude de projeter ses défauts et lacunes sur les autres, “cé qui qui est fou et cinglé”. Au moins, il s’en rend compte.

      Le G7 risque de ressembler à une “Diner de Don”.
      Il aime être la vedette. Il sera servi…

    • Pour revenir à la chasse aux sorcières, se rappeler que le mentor de Donald était Ray Cohn, adjoint de McCarthy. Que voilà une vraie chasse aux sorcières…

    • Trump enlève toute la crédibilité et vraisemblance au poste de président des É.U. Ce type est un narcissique pervers de la pire espèce.

      “Quoi que vous lui jetiez à la figure, rien ne marche. En dépit de moult révélations, il est toujours là. Les faits, la réalité et les esprits ne peuvent le combattre”, a lance Michael Moore au sujet de Donald Trump. En conclusion, “Même quand il se tire lui-même une balle dans le pied, il se lève le lendemain et continue à avancer et à tweeter
      Le “je, me, moi’’état-unien est responsable. Les É.U sont-ils devenus des narcissiques sans s’en apercevoir.
      Les É.U. est un pays qui endette ses malades, «congédie leurs employés le vendredi pour minimiser les réactions graves, et qui autorise les gens à porter une arme à feu dans la rue — pour que l’on commence à comprendre» Trump est le chef de troupe du’’ je,me, moi.’’ É.Unien.
      jrcm.tampa.fl.

    • La farce se poursuit… Les services de renseignement attaquent ce matin contre Flynn pendant que Fox News demande la démission de Mueller pour conflit d’intérêt avec Comey. ON y va à fond de train et ce n’est pas fini. Pendant que le chat se promène sur la planète les souris dansent.

    • @ Karma278 – 19 mai 2017 – 22h57

      « Comme il a l’habitude de projeter ses défauts et lacunes sur les autres, “cé qui qui est fou et cinglé”. Au moins, il s’en rend compte. »
      __________________________

      Eh ben non, il ne s’en rend pas compte. S’il s’en rendait compte, une petite ou grosse lumière s’allumerait en lui et ce serait une révélation. Qui changerait sa vie.

      Ce n’est pas le cas, hélas. Il vit dans une profonde inconscience. Tout entier consacré à son narcissisme, dont il est tout aussi inconscient. Quelle douleur atroce s’il en souffre… Mais j’en doute.

    • sherbrookoise

      20 mai 2017
      03h21
      @ Karma278 – 19 mai 2017 – 22h57

      « Comme il a l’habitude de projeter ses défauts et lacunes sur les autres, “cé qui qui est fou et cinglé”. Au moins, il s’en rend compte. »
      __________________________

      Eh ben non, il ne s’en rend pas compte. S’il s’en rendait compte, une petite ou grosse lumière s’allumerait en lui et ce serait une révélation. Qui changerait sa vie.

      Ce n’est pas le cas, hélas. Il vit dans une profonde inconscience. Tout entier consacré à son narcissisme, dont il est tout aussi inconscient. Quelle douleur atroce s’il en souffre… Mais j’en doute.

      Je ne suis pas une spécialiste des troubles de la personnalité, mais celle dont souffre (et fait souffrir les autres) DJT relève davantage de la psychose que de la névrose (qui est est un état souffrant, étant au niveau de la conscience.

    • Complément à mon 3 h34

      DT n’est pas l’unique spécimen de sa race,,, Mais lui, il ne s’en cache pas, étant dans l’impossibilité absolue de le faire.

    • Moi qui adore la spontanéité de l’enfant en moi et chez les autres, je ne sais pas pourquoi, mais ce que je ressens, c’est que j’assiste à une très mauvaise pièce de théâtre où tous les acteurs principaux impliqués jouent faux.

    • Quelque chose tourne au vinaigre au royaume de la démocratie US, pour qu’un individu tel Trump soit devenu le potus des USA. Une incommensurable lacune sensible : l’intelligence, i.e. voir et comprendre, semble absente de cette partie du globe. D’autres aussi manquent la réception des données par les yeux d’un coeur sensible et juste. Que suis-je donc bête !?!?

      C’est donc cela la naïveté qu’on m’a tant reprochée ?

    • À tous ceux qui prennent la défense de Trump qu’importe ce qu’il fait, voyez la question qu’Anderson Cooper a posé à un idiot dans votre genre :

      “CNN’s Anderson Cooper was obviously sick of watching Jeffrey Lord defend everything that Trump does, so the CNN host asked Lord, “If he took a dump on his desk, would you defend it?”

      Bon samedi tout le monde !

    • Et si j’en ai traité d’idiots, c’est qu’il faut l’être pour défendre un idiot de l’acabit de Trump…

    • @mia.k
      À tous ceux qui prennent la défense de Trump…
      ***********
      J’ai lu les commentaires et j’y vois plutôt une belle unanimité …. Trop peut-être étant donné q

    • @mia.k
      Oups c’est parti tout seul. J’allais écrire que si on oublie Trump une calamité sur deux pattes,pour se pencher sur le fond de l’histoire ,tout ce *russiagate* avec son entourage d’anonymes qui pissent dans l’oreille des journalistes des *pravdas* démocrates en mission , d’allégations sans preuves qui se mordent la queue sur fond de russophobie pour destituer un président élu sont très dangereuses pour la démocratie.

      Tant qu’à faire ,j’aurais aimé qu’on fasse le même travail sur l’influence d’Israel sur les politiciens américains et sur la corruption qui en découlerait et sur l’argent public détourné pour servir des intérêts personnels.

      Je dis ça de même… Bon je retourne à la pêche :)

    • Personne ne trouve particulier la “défense” de Spicer concernant les dernières nouvelles du Post au sujet de ce que Trump a dit aux Russes concernant Comey? Pas un vrai démenti, pas d’accusation de fausseté. Possible que de mentir pour le patron n’est plus une bonne idée dans le contexte des enquêtes en cours…

    • Correction: la “défense” de Spicer concernant les dernières nouvelles du NYT (non le Post).

    • sherbrookoise, 20 mai 04h26

      Il manque une pièce dans votre commentaire (et qui revient souvent chez plusieurs intervenants): crooked Trump n’a PAS été élu par la population ‘américaine’, puisque Mme Clinton a remporté + de 3 millions de votes de plus que lui.

      C’est le système archaïque et tout croche qu’est le collège électoral qui lui a permis d’être POTUS. Donc, DÉSIGNÉ par les grands électeurs de ce système, tout en étant non majoritairement élu. Une aberration. (Je sais que vous le savez, mais je tenais à l’écrire peut-être pour me consoler de ma déception moi aussi en quelque sorte). ;)

      Une autre raison digne de mentionner ici, c’est que le vote des Démocrates n’est pas sorti comme il aurait dû, dont plusieurs qui ont boudé Hillary parce qu’ils auraient préféré M. Sanders. Ils le regrettent amèrement maintenant, mais espérons que la leçon sera apprise.

      Le peuple des USA n’est pas stupide à ce point, à part bien sûr, le noyau dur de la secte des adulateurs de Trump pour qui rien au monde ne leur fera changer d’idée. Rien à faire avec ceux-là. Et le malheur, c’est que le malade-en-chef n’agit et ne ‘gouverne’ que pour ceux-ci, se mettant à dos avec fierté le reste de la population, des journalistes qu’il attaque sans répit, etc, pour ensuite pleurnicher comme un gros bébé qu’il est persécuté comme personne avant lui n’a jamais été. SAD, en effet.

    • suite à mon 08h25

      J’ai oublié la gang de milliardaires dont il s’entoure..

    • si c’est un “senior white house adviser” comme le souligne le biaisé wapo, ça ne qualifie que jared parmis les trois nommés. les deux autres ne sont pas des white house advisers.

    • @sherbrookoise 4h26

      Au delà de la nécessité de détrôner ce gros tas de la maison blanche et de l ‘inertie cupide de ses consanguins sénateurs et congressistes, je crois que votre questionnement explique le pourquoi du pourquoi. Que ce soit demain, dans un an ,4 ans ou 8 ans ,la sombre réalité va rester . Les américains ont élu le pire des candidats possibles. Comment est ce que ca a pu se produire ?

      Et le pire dans tout cela c’ est que la démocratie ,preuve étant faite qu’ elle est imparfaite, peut faire en sorte que ca se reproduise. A titre d’ exemple, au delà des allégeances et des scandales ici au Québec le parti Libéral a été reporté au pouvoir malgré tout, faute de meilleure alternative.

      Tout revient donc a la qualité des politiciens en place aujourd’hui, maintenant. Peut on affirmer avec certitude que c’ est ben ben plus prometteur ? Dans le pays de l’oncle Sam ou il est permis,profitable et même bien vu de financer ouvertement un candidat , une brèche au grand n’ importe quoi est ouverte j’ en ai bien peur…

      Pendant ce temps toutefois, les dommages s’accumulent et la voie semble libre que pour que ca se poursuive… Ne reste que ce semblant de petit boutte de liberté de parole ou notre devoir c’ est de s’exprimer et espérer que l’on soit assez explicites pour faire réfléchir en vue du prochain scrutin…

    • @nett – 20 mai 2017 – 08h25
      … C’est le système archaïque et tout croche qu’est le collège électoral qui lui a permis d’être POTUS. …

      Exactemen! J’avait déjà fait l’exercice de regarder le poids du vote dans les trois ou quatre états qui on permis à M. Trump de remprter la présidence et ce poids était sensiblement plus élevé que celui qu’on retrouve en Californie par exemple. Si le poids avait été à peu près 1 partout sur le territoire américain, Madame Clinton serait présidente. Les pères fondateurs ont voulu un système pour empêcher un D. Trump de prendre la présidence et vous connaissez le reste de l’histoire :-(.

      C’est cela qui se produit lorsqu’on introduit la notion d’arbitraire dans un système, parfois, ça donne du n’importe quoi et même du gros n’importe quoi. J’aime beaucoup mieux notre système au Canada et au Québec, même si ce n’est pas parfait comme certains l’ont mentionné.

    • Lors de son périple le Plotus permetra la rencontre de toutes les grandes religions Monothéistes de ce monde, le Judaisme, le Christianisme, les Islamistes , et le Narcisiste.

      Toutes ces religions abondent de prophètes et de martyrs incompris…

      La suprême Moumoute étalera sa connaissance du sujet par un preaching sur l’islam… :-)

    • @J.c.virgil 7h43

      Voici une analyse de Consortium News qui pourrait vous intéresser, si vous ne l’avez pas déjà lue. L’auteur place la question de la présumée influence russe dans le contexte de l’ensemble du lobbying des pays étrangers à Washington.

      https://consortiumnews.com/2017/05/19/the-open-secret-of-foreign-lobbying/

    • @apocalypse
      il n’y a pas que le poids de la californie qui serait différent dans votre scénario. ceux de la floride et du texas le seraient egalement, donnant un avantage aux républicains.
      Il est aussi simpliste de s’imaginer que les campagnes des deux partis auraient été les mêmes si les règles avaient été différentes. les démocrates ont mal joué avc les règles qui sont en place.
      vouloir modifier les règles après coup, lorsqu’on a perdu, ça fait mauvais perdant.

      voir 4 autres scenarios potentiels qui auraient tout de même donné la victoire à trump.

      http://www.270towin.com/alternative-electoral-college-allocation-methods/

    • Note aux dignitaires étrangers devant rencontrer Herr Drumpf:

      “After four months of interactions between Mr. Trump and his counterparts, foreign officials and their Washington consultants say certain rules have emerged:
      -Keep it short — no 30-minute monologue for a 30-second attention span.
      -Do not assume he knows the history of the country or its major points of contention. -Compliment him on his Electoral College victory. Contrast him favorably with President Barack Obama.
      -Do not get hung up on whatever was said during the campaign.
      Stay in regular touch.
      -Do not go in with a shopping list but bring some sort of deal he can call a victory. [The New York Times]”

      http://theweek.com/speedreads/700113/foreign-leaders-reportedly-told-praise-trump-winning-election

      Rien de bien bien compliqué pour quiconque a des enfants et/ou petits-enfants de 2-3 ans.

      Y’a pas à dire, sont en wéture les Amaricains!
      Comme disait les Cyniques: un homme des tas!

    • @Franki3 – 20 mai 2017 – 10h14
      … Il est aussi simpliste de s’imaginer …

      LOL … Avant de traiter de simpliste le point de vue d’un intervenant, assurer de le comprendre, ce que vous n’avez pas fait … comme d’habitude :-(.

    • Le fait que le premier voyage de Trump se fasse en Arabie saoudite d’abord au lieu de venir au Canada et que des milliards d’armements y soient vendus est très clair quant aux véritables intentions du POTUS. Et n’oublions pas qu’il s’est montré du côté de la NRA tout au long de la campagne électorale. Pas d’allure !

    • @apocalypse
      votre argument est très simple à comprendre. vous voulez modifier le poids des etats que hrc a perdu maintenant que les résultats sont connus. si le poids de ses etats avaient été differents en partant, les stratégies des campagnes auraient été ajustées en ce sens.
      si le poid avait été de 1 partout, madame clinton aurait été presidente!
      très simpliste comme point.
      comme d’habitude :(

    • @Franki3 – 20 mai 2017 – 11h36
      Apparemment, ça va vous prendre un dessin, on va vous le faire.

      Je n’ai jamais dit de changer le poids du vote pour qu’il soit le même pour tous les citoyens, quant bien même on voudrait le faire, ça serait impossible, car tout est coulé dans le béton armé. J’ai simplement dit que les Pères Fondateurs aurait dû éviter l’arbitaire quelques soient leurs bonnes intentions et faire en sorte que ce poids soit de 1 en partant. Cela aurait fait que les positions des deux grands partis, démocrates et républicains, seraient bien moins extrêmes que ce qu’on voit et donc, plus proche idéologiquement parlant. Ca ressemblerait plus à ce qu’on a au Canada où les positions des partis sont relativement proches.

      Il est indécent et injuste que de petits états aient un poids sensiblement plus importants que de plus grands états, ce qui a mené au désastre Donald Trump.

    • apocalypse
      il est triste d’en être rendu à blâmer les pères fondateurs pour expliquer la défaite de hrc. il y a des raisons beaucoup plus evidentes qui sont directement reliées à sa campagne. les pères fondateurs ont tres bien conçu le système electorale americain qui contient un nombre important de checks and balance. l’election du président n’en est qu’une facette. votre affirmation qui dit que les partis auraient des positions moins extrêmes est basée sur quoi au juste?
      n’avez vous pas élu et réélu harper au canada? le canada est egalement un pays ou les circonscriptions ne sont pas de la même grosseur (concept semblable).
      les pères fondateurs, dans toutes leur sagesse, nous ont donné la plus belle et grande democratie de l’histoire de l’humanité. donnez une importance prépondérante aux états en permettant aux moins gros d’avoir leur mot à dire, est au coeur de ce grand pays.

    • @Franki3 – 20 mai 2017 – 10h14
      … Il est aussi simpliste de s’imaginer …
      —————————————————

      Même type de question que vous avez posée à ‘lecumedesjours’ : La première lettre de votre pseudo ne devrait-elle pas être un ‘C’…

    • @franki3
      Les pères fondateurs limitaient grandement le droit de vote… ce qui excluait beaucoup gens qui n’avaient pas leurs mots à dire donc pratiquement tous les peu éduqués!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2017
    L Ma Me J V S D
    « avr    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives