Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 19 mai 2017 | Mise en ligne à 12h40 | Commenter Commentaires (58)

    La citation du jour

    Joe Biden a fait campagne avec Hillary Clinton en août en Pennsylvanie. (Photo Reuters)

    Joe Biden a fait campagne avec Hillary Clinton en août en Pennsylvanie. (Photo Reuters)

    «Je n’ai jamais pensé qu’elle était une grande candidate. J’ai pensé que j’étais un grand candidat. Aucun homme ou aucune femme ne devrait briguer la présidence à moins de croire sincèrement qu’il ou elle est la personne la plus qualifiée pour relever les défis auxquels fait face le pays dans ce moment de l’histoire de la nation.»

    - Joe Biden, ancien vice-président des États-Unis, critiquant Hillary Clinton hier lors d’un discours à Las Vegas.


    • Oh là là! Je vais chercher le pop-corn …

    • C’est vrai qu’on a jamais eu l’occasion de les comparer… Parce que les primaires de 2008 ne comptent pas évidemment.

    • Je ne veux pas faire dans l’âgisme, mais le parti démocrate ne peut se permettre de revenir avec un septuagénaire comme candidat en 2020. On a déjà un gâteux à la Maison Blanche. C’est assez.

    • Wake up and smell the coffee Joe !

    • De Victoria Brownworth‏ @VABVOX:

      #JoeBiden seems to think he wouldn’t have faced any harsh criticism had he run in 2016. Like HIS past would have disappeared.

      The very 1st thing #JoeBiden would have faced had he run in 2016 would have been explaining the trouncing he got in his 1988 & 2008 runs.
      3/

      .@BernieSanders ran on the Iraq War vote & NAFTA. #JoeBiden would have had to address his vote for the war & support in Senate for NAFTA.

      The 1994 Crime Bill was an issue raised often in 2016. Sanders voted for it, Hillary was FLOTUS,but #JoeBiden wrote that bill. Wrote. It.

      Unlike Sanders or Hillary, #JoeBiden would have had to address his savaging of #AnitaHill during the Thomas/Hill hearings.

      (…)

      Obama rehabbed #JoeBiden’s reputation by choosing him for VP after his 1st choice, John Edwards, blew up his life. Biden forgets that.

    • Quel manque de classe!

    • Très vrai et très courageux de sa part. bien dit.
      La renonciation de Biden a sauté dans la course des primaires fût selon moi le point tournant majeur qui a favorisé l’élection de Trump.

    • Ça, en passant, c’est le rouspétage d’un Monsieur qui a dû passer son tour parce que son parti a vendu la nomination de 2016 à Hilary lorsqu’elle a concédée la candidature de 2008 au Barack.

    • @opeth “Je ne veux pas faire dans l’âgisme, mais le parti démocrate ne peut se permettre de revenir avec un septuagénaire comme candidat en 2020. On a déjà un gâteux à la Maison Blanche. C’est assez.”

      Au moment où l’on se parle, le meilleur prospect des démocrates est Bernie Sanders, un non démocrate de 75 ans. Le parti est en ruine, aucune relève.

    • Cela aurait été beaucoup plus utile s’il l’avait dit avant la primaire démocrate. On aurait pu éviter la désastreuse présidence de Trump.

      Il va être renié car presque personne au partie démocrate ne veut se remettre en questions et diminuer l’influence des grands donateurs du partie. Il y a trop d’emploi de consultant et d’argent en jeu.

    • Vous imaginez? S’il s’était présenté à l’investiture démocrate en 2016, Trump ne serait pas potus aujourd’hui.

      Quelle occasion ratée!

    • - «Je n’ai jamais pensé qu’elle était une grande candidate.»

      On parie combien que si elle avait gagné et qu’elle était présidente, le Joe chanterait une toute autre chanson..?

      Belle illustration du pourquoi les gens ne votent plus et sont prêts, quand ils votent, à appuyer n’importe-quoi: les politiciens sont prêts à dire et faire n’importe-quoi pour avancer leurs carrières, leur richesse et au diable le bien commun.

      Beurk !

    • Elky 12h55

      L’affaire ici est que Hillary Clinton n’a aucun intérêt à se présenter en 2020… Et, il semblerait que pour Pence, Bernie and Joe, il s’avérera un peu trop tard…

      Parait-il que républicains ont pris un coup assez fort!!!
      Watching the downfall of a generation of Washington Republicans http://wapo.st/2q4767B?tid=ss_tw&utm_term=.066390c66f65

      Et les jeunes du parti démocrates pourront avoir un mot a dire…. Ce que le bref reigne de Trump peut nous laisser comme leçon est qu’il faut faire de l’espace pour les nouvelles générations et les nouvelles idées…. Joe était magnifique parce qu’il était dans l’équipe d’Obama! Et certes, il faut dire qu’il a beaucoup appris avec lui! Et ça aide qu’il soit un homme blanc….

    • nicden 13h00

      Tout a fait raison!!!! Peut-être les démocrates aiment bien Joe mais pas au point de l’élire comme le nominé du parti….

    • Franki3 13h13

      Courageux… parce que?

    • Effectivement, elle n’était pas une “great candidate”.
      Quelques mises en perspective.

      1) “Great candidate” ou pas, ça ne diminue pas le moins du monde l’ingérence de la Russie et la peut-être complicité de l’équipe Trump.

      2) Joe Biden est nettement plus sympathique qu’elle, mais s’il avait été candidat, tous ses câlins trop longs, ses regards de mononc’ auraient été comparés aux accusations sexuelles contre Trump. Selon ce qu’on en sait, on est à des années-lumière comme comportements, mais les Républicains auraient tapé sur le clou.

      3) Être une “not great candidate” ne veut pas dire qu’elle n’aurait pas été une bonne ou même grande présidente. Assurément mille fois plus compétente que Trump. Son problème, c’est qu’il faut être candidate avant d’être présidente.

      4) Vous savez qui a été un “great candidate”? Donald Trump. Faque…

    • M. Biden, c’est ce qu’on appelle se mettre le pied dans la bouche. Généralement, un homme qui montre toujours de la classe, mais cette fois, il fait une malheureuse imitation de M. Trump: Two Thumbs Down!

      L’humilité est une merveilleuse qualité, vous auriez dû l’appliquer dans cette situation. Quelle sortie cheap et déshonorante.

      Madame Clinton, ok, peut-être pas la candidate idéale, mais une très bonne candidate qui n’eut été de la tricherie, des mensonges et du deux poids, deux mesures serait présidente et nous dormirions tous un mieux. Les qualités pour le poste de présidente de Madame Clinton ne faisait aucun doute, alors que M. Trump n’a absolument rien.

      Pour 2020, SVP M. Biden, rester devant la TEEVEE et d’ailleurs, même conseil à Madame Clinton, laisser la chance à des plus jeunes.

    • @jean_saisrien – 19 mai 2017 – 13h05
      On se demande bien ce qu’il y avait dans le ‘coffee’ :-(.

    • Humm…. Pour les Hillary-Haters, je vous suggère de faire attention… Si non vous aller terminer comme Lindsey Graham, perdant votre lucidité!!!!!!!!

      Graham: Time to go back to Clinton emails https://youtu.be/qS9mZ9ckLm0

    • Une chose est certaine: la nomination de Hillary fut un TRÈS TRÈS TRÈS mauvaise décision!
      Elle seule, chez les démocrates, pouvait perdre contre Trump!

      En espérant que les Dems apprennent de leur grossière erreur… mais j’en doute.

    • @apocalypse
      >> mais une très bonne candidate qui n’eut été de la tricherie, des mensonges et du deux poids,

      Tricherie? Celle des dems???
      Je ne suis vraiment pas d’accord avec vous la-dessus: elle était tout sauf une bonne candidate..
      …à mon humble avis.

    • ”S’il s’était présenté à l’investiture démocrate en 2016, Trump ne serait pas potus aujourd’hui.”Monsieur8

      Tiens, un devin. Ce n’est pas vous qui rouspétiez à cause des ‘’si”. Vous en faites pourtant grand étalage dans ce commentaire tout aussi insignifiant qu’inutile. On voit encore le double discours et le ”cherry picking” des trumpeux. Misère!

      ”Le parti est en ruine, aucune relève.” Elky

      Comme si vous étiez en mesure de prétendre connaitre l’état du DNC. Un pauvre déplorable qui se prononce sur le parti démocrate c’est comme un végétarien qui se prononce sur le goût de la viande. Votre commentaire ne vaut ni une claque ni une bottine. Misère!

    • @Elky
      Est-ce que le GOP a un meilleur avenir selon vous? Quel serait le meilleur candidat pour remplacer Trump? Ted Cruz? Ben Carson? Jeb Bush?

      Vous oubliez Warren dans votre liste démocrate.

    • Biden mérite bien son titre du “king of memes”
      http://bit.ly/2pTLfV9

    • Les trumpeux et drettreux rêvent d’un Jared-Macron…

      :-)))))))

    • Les démocrates sont tellement d’un autre age eux aussi on songerait a un certain Mathusalem pour 2020…

      D’autre part :
      l’Capitaine Trump
      part en voyage
      Capitaine trump
      vers d’autres rivages…

      Steak hallal Boston Ketchup
      et Diarrhée verbale au menu…
      et au dessert ben d’la Broue dans le toupet…

    • On n’oublie pas que madame Clinton a obtenu plus de 3 millions de suffrages de plus que “Liar Trump”…

      La diffraction des membres du collège électoral a fait le reste.

    • @syl20_65, 14h00 : « Tiens, un devin. Ce n’est pas vous qui rouspétiez à cause des ‘’si‘’»

      LOL ! Bon point pour vous !

      syl20_65 – monsieur8 : 1 – 0

      PS: Je ne suis pas un trumpeux, loin s’en faut.

      Bon week end.

    • «Je n’ai jamais pensé qu’elle était une grande candidate. J’ai pensé que j’étais un grand candidat.

      Ouf! Trump, sors de ce corps!

    • kelvinator “Est-ce que le GOP a un meilleur avenir selon vous?”

      Ils ont des noms. Rubio, Cruz et Paul Ryan ont tous moins de 50 ans.

      Warren en a 67, et à chaque fois qu’on lui donne la chance de s’exposer, elle “choke”. Elle était keynote speaker à la convention démocrate et son discours n’était rien de moins qu’une tragédie.

      Outre ça il y a qui? Corey Booker?

    • @jean_saisrien – 19 mai 2017 – 13h59
      … elle était tout sauf une bonne candidate..
      …à mon humble avis. …

      Vous avez parfaitement le droit de ne pas la considérer comme une bonne candidate, mais il faut être capable de justifier votre point de vue :-).

    • Outch! Pas bon pour l’ego de Mme Clinton, ça. Biden était très respecté, mais que je sache, il a passé son tour pour des raisons personnelles. Et Sanders avait des idées un peu trop à gauche pour les américains pour espérer amadouer les gens de droite dans un pays découpé au couteau 50/50.

      Les républicains avaient tellement de mauvais candidats que l’outsider Trump les a tous clanchés. Et Mme Clinton était loin de faire l’unanimité.

      Finalement, les 2 partis ont joué à qui perd gagne.

      Rien de charismatique pour rallier le pays, et on voit le gâchis actuel. Les Démocrates ont leur large part de responsabilités.

      Y a -t-il des vrais leaders dans ce pays pour les rassembler plutôt que les diviser et les affaiblir? Si oui, qui?

      J’ai rien contre les 70 ans, mais le pays a besoin d’une cure de rafraîchissement après Trump, Sanders, Clinton, Biden et autres.

      Obama avait l’avantage de la jeunesse et du charisme. Me semble qu’il n’y a pas de leader fort aux USA pour regrouper les factions. Que des opposants et des cheap shots de tous bords tous côtés. Pathétique.

    • @apocalypse, 13h39 : « Madame Clinton […] une très bonne candidate »

      Misère !

      Dans l’histoire, on se souvient rarement, et pas longtemps du candidat défait à l’élection. C’était qui déjà contre Bill Clinton ? Contre Junior (1er et 2ème mandat) ? Faut faire un effort pour s’en rappeler.

      Mais on va se souvenir TRÈS longtemps de la candidate qui a permis à Trump de prendre le pouvoir. Une défaite qu’on n’est pas près d’oublier.

    • @syl20_65 – 19 mai 2017 – 14h00
      Bien d’accord avec vous! Ca me fait toujours d’entendre certains dire que M. Sanders, Madame Warren ou M. Biden aurait passé comme une lettre à la poste, pas certain, pas certain. D’ailleurs, j’ai lu des commentateurs qui n’étaient pas convaincu du tout. Avec des ’si’, certains font beaucoup de chemin. Ce sont les faits qui font avancer les choses, pas des ’si’.

    • @monsieur8
      “Mais on va se souvenir TRÈS longtemps de la candidate qui a permis à Trump de prendre le pouvoir. ”

      Tout est une question de perspective, je dirais plutôt qu’on se souviendra surtout DU candidat qui mena une attaque frontale contre le parti qu’il voulait représenter, et donna la victoire à Trump en adoptant le même genre de tactique négative que Trump (qui reprenait souvent les attaques de Sanders justement).

      À chacun ses “SI” il faut croire!

    • Comme c’est l’habitude, il manque de contexte, un autre click-bait.

      “I never thought she was a great candidate. I thought I was a great candidate,” he said.
      But Biden stressed that he believed that “Hillary would have been a really good president.”

      Aussi, pour mettre en contexte la deuxième partie de la citation, il explique pourquoi il n’a pas été candidat, “no men or women should run for president of the US unless they can look at the public in the eyes and say “I promise you I will give you 100 %”.

    • jean_saisrien 13h56

      Il est vraiment étonnant que vous fassiez une telle affirmation après tout ce que vous avez entendu sur les russes, Comey et les elections, dernièrement!

      A vrai dire et pas pour rien, les russes sont les rois de la propagande!

    • Jamais personne n’a pensé une seule seconde que cet avertissement serait nécessaire si Clinton avait été élue à la présidence !

      Foreign leaders are being told that they are to compliment Trump on his Electoral College win and compare him favorably to President Obama as part of the rules for meeting with the President during his first foreign trip.

      White House Tells World Leaders That They Must Tell Trump He’s Doing Better Than Obama

    • @pbe
      dans l’optique d’une campgne en 2020 de Biden, il est risqué de continuer à frapper le clou HRC. Elle a encore, c’est surprenant, plusieurs appuis importants dans l’establishment du parti et dans la population démocrate.

    • @apocalypse, 14h47 : «Vous avez parfaitement le droit de ne pas la considérer comme une bonne candidate, mais il faut être capable de justifier votre point de vue :-).»

      Êtes-vous capable de justifier le vôtre ? Autrement que par des considérations hautement subjectives et des appréciations personnelles ?

      Les faits qui démontrent que Mme Clinton n’était pas une bonne candidate ont été largement étalés ici. Ce qu’on nous répondait était qu’elle était moins pire que Trump, qu’elle avait de l’expérience et qu’elle était intelligente. C’est peut-être vrai, mais ça n’en fait pas une bonne candidate pour autant. Ce n’est pas parce qu’elle avait «ce qu’il faut» pour être potus qu’elle était une bonne candidate.

      Il lui manquait l’essentiel : la confiance et la considération des électeurs. N’ayant pas ça, elle ne pouvait pas être une bonne candidate.

    • «Je n’ai jamais pensé qu’elle était une grande candidate. J’ai pensé que j’étais un grand candidat»

      En regardant la photo, oui, c’est vrai que Biden fait une tête de plus que Clinton…

    • @elky
      The Hill donnait une bonne liste de 7 démocrates à surveiller :
      Tim Ryan (Ohio)
      Joe Crowley (N.Y.)
      Linda Sanchez (Calif.)
      Cheri Bustos (Ill.)
      Eric Swalwell (Calif.)
      Ruben Gallego (Ariz.)
      Tulsi Gabbard (Hawaii)
      http://thehill.com/homenews/house/311718-seven-rising-democratic-stars

      Vous pensez que Paul Ryan aura un bel avenir avec son programme de santé? Plusieurs pro-Trump l’accusait déjà pour protéger Trump. 54% des républicains l’accuse contre seulement 13% d’avoir causé la déconfiture du premier bill sur Obamacare.
      “This issue has made Paul Ryan into the most unpopular politician in the country. At the start of the Trump administration he had a 33% approval rating, with 43% of voters disapproving of him. Now his approval has plunged to 21%, with his disapproval spiking all the way up to 61%.”
      On dirait presque que Trump essaie de le faire mal paraître pour ne pas que Ryan n’empiète trop sur son exposure! Seul Trump a droit au feu des projecteurs.

      Cruz est à 38% approval, 49% disapproval. Mieux que Ryan, mais loin des bons candidats démocrates comme Sanders ou Warren.
      https://texaspolitics.utexas.edu/set/ted-cruz-job-approval-february-2017

      Quant à Rubio, je n’ai pas trouvé de chiffre récents, mais l’année dernière il avait un score comparable à Cruz actuellement.
      http://www.newsmax.com/Politics/Rubio-Florida-Senate-Poll/2016/06/07/id/732767/

      Notez que Ryan et Rubio avaient annoncé vouloir se retirer de la vie politique, pour quel raison croyez-vous? Seront-ils des candidats solides, ou qui changeront d’idée à la première embuche??

    • Elky 14h45

      Humm… Ted Cruz? Il ne fait même pas l’unanimité au Texas…. 40 et quelque pourcent!!!! Et a vrai dire, Cruz n’est pas respecté dans son propre parti! Et si c’est lui…. J’ai hate de voir les pub contre lui en train d’appeler le vote pour Trump lors des élections présidentielles de 2016!

      Marco Rubio n’a pas réussi a gagner dans son propre état!!!! Et étant un loser…. l’avenir politique en 2020 est en question…. Quelqu’un qui dit qui va partir et après, il revient parce que pas beaucoup d’avenir….

      Ryan? Pas sure qu’il ne soit même reélu en 2018… Obamacare sera un des clous de son cercueil politique……

      Le futur du GOP? Vous pouvez le voir sur cette photo…
      http://www.cnn.com/videos/tv/2017/05/05/eric-schneiderman-new-york-attorney-general-erin-burnett-out-front-cnntv.cnn

      Notez la couleur blanche par tout!

    • Franki3 15h23

      L’affaire est que en 2019…. ON aura bien l’idée que Joe est bel et bien à la retraite ou qu’il la mérite bien!

      Il est sympathique, je n’ai aucun doute mais comme POTUS? Peut-être pas…

    • @ candela

      - «Jamais personne n’a pensé une seule seconde que cet avertissement serait nécessaire si Clinton avait été élue à la présidence !»

      C’est encore bien pire que ça !

      Les hôtes de Trump feront tout pour le rendre heureux:

      À sa descente d’avion, le Dohnald sera accueilli par une délégation de dignitaires qui lui feront immédiatement comprendre à mots pas si couverts que ça, que la douzaine de femmes présentes cachent sous leurs burkas des pitounes maquillées, en petites tenues et talons aiguilles, qu’il sera encouragé à «grabber» autant qu’il lui plaît.

      Après avoir serré les mains des dignitaires qui tous le complimenteront sur sa prestance et l’intelligence de ses répliques, le Dohnald sera conduit en limousine climatisée jusqu’à son hôtel. Évidemment dans la limousine, traîneront de vieux numéros du Trump Magazine, à la télé on diffusera les vieilles interventions du Dohnald jadis vues sur le Trump Network, et on servira bien sûr de la Trump Vodka.

      Dans la chambre d’hôtel soigneusement préparée aux murs ornés de miroirs soigneusement placés afin que le Dohnald puisse constamment admirer sa magnificence, la décoration faite de dorures, d’angelots plaqués or ainsi que de meubles style Louistiti et Empirequepire contribueront à inspirer au Dohnald le sentiment d’être «à la maison», d’être chez-lui, et de se sentir en sécurité.

      Le pays hôte s’assurera de diffuser à la télé de la chambre du Dohnald, en circuit fermé, les émissions de Fox News, et de nombreuses interviews d’acteurs jouant des rôles de citoyens «ordinaires» vantant la sagesse, l’intelligence, et le grand flair politique du Dohnald.

      On s’assurera que le Dohnald puisse facilement soudoyer le petit personnel de l’hôtel ainsi que de pouvoir les congédier d’un retentissant “You’re fired !”, et de pouvoir harceler sans conséquences le personnel féminin de l’hôtel.

      Afin de détendre le Dohnald et abaisser sa garde, on aura aménagé un terrain de golf sans aucune trappe de sable, où les balles téléguidées du Dohnald iront magiquement trouver du premir coup les trous de trois mètres aménagés dans le moelleux tapis-gazon. Les karts de golf, de gros camions américains bien sûr munis de klaxons à air comprimé, permettront au Dohnald de faite Toot-toot ! exprimant ainsi son côté, son seul côté d’ailleurs, enfantin et primesautier.

      Évidemment, on s’assurera d’avoir copieusement garni le “Clubhouse” d’acteurs bien entraînés à complimenter le Dohnald sur tout ce qu’il dira, fera et même sur sa capacité à rester immobile et muet, tout en écoutant les multiples vantardises, mensonges et idioties éructées par le président.

      Lors des repas officiels, on s’assurera de la présence sur les murs d’au moins un portrait flatteur du Dohnald, de la disponibilité de quantités industrielles de ketchup, et de la présence au menu des fameux Trump Steaks, même si on sait d’avance que personne, pas même le Dohnald ne choisira de manger ces horreurs.

      En soirée, les cocktails bien arrosés, tenus dans des endroits aux multiples recoins sombres, permettront au Dohnald d’encore “grabber” à burka-que-veux-tu”, entouré de flamboyants portraits de lui-même encadrés de dorures, au son d’un orchestre de joueurs de banjos consanguins polydactyles spécialement venu du Deep South américain, patrie de sa base électorale.

      Après un tel traitement, c’est sûr, le Dohnald sera fin prêt à vendre toutes les armes voulues par le pays hôte et qui sait… aussi la bombe atomique..?

      C’est connu, dans toutes les disciplines, le Dohnald admire beaucoup les champignons…

    • @SP2412 15h09 Merci pour l’ajout.

    • HS ou pas trop!!!! Puisque certains font fit de fait qu’en três grande partie la Russie, et Comey ont beaucoup avoir avec le fait que le College Electoral ait désigné Trump!!!

      De nouvelles fuites sur Trump avec les russes sur Comey!!!!!!

      Trump Told Russians That Firing ‘Nut Job’ Comey Eased Pressure From Investigation https://nyti.ms/2rAuDyn

      En passant… Fox l’a aussi passée comme nouvelle!

      D’autre part, Benjamin Wittes, editor in chief of Lawfare et ami a Comey dévoile le malaise que Trump pouvait produire sur Comey!
      What James Comey Told Me About Donald Trump http://www.lawfareblog.com/what-james-comey-told-me-about-donald-trump?wpisrc=nl_daily202

    • Ajout a mon 15h47

      D’autre part, il paraît que l’enquête commence à toucher un des senior advisors de Trump… Miller ou Kushner parce que Bannon lui, il a une autre titre….

      Russia probe reaches current White House official, people familiar with the case say http://wapo.st/2q4LsjB?tid=ss_tw&utm_term=.1040b519bbef

    • @ralbol. 15h.43. Quel beau chapitre d’un livre, à venir sur l’ère du règne du président, se croyant être le soleil de l’avenir américain. Il est le seul, a y croire. Tristesse.

    • C’est dommage de terminer sa carrière politique sur une “cheap shot”….

      Faut croire que c’est l’effet Trump!!!

      @Franki3
      En défendant Trump, vous perdez toute crédibilité et ce n’est pas en disant rétroactivement que si cela aurait été un autre que Clinton….

    • Mon oncle Joe à toujours eu la réputation d’être un gaffeur de premier plan.

    • Le gros paresseux narcissique fait honte à ses “sujets” américains avec sa grossièreté et son impolitesse en insultant ses hôtes.

      Trump Cancels Visit to Ancient Masada Site after Israel Refuses Helicopter Landing

    • Il semblerait que le clown “Liar Me” pleure actuellement dans Air Force One et supplie qu’on annule les visites prévues durant cette fin de semaine-ci et la prochaine, parce qu’il vient de prendre momentanément conscience que ces visites le privent de 6 jours de golf ! ;-)

    • Trump a trouvé l’argument-clé de sa défense s’il est accusé au criminel : il va plaider la démence sénile !

    • @ apocalypse – 19 mai 2017 – 13h39

      Vous résumez le discours de M. Biden dans cette phrase :

      « Quelle sortie cheap et déshonorante. »

    • @monsieur8 – 19 mai 2017 – 15h25
      … Les faits qui démontrent que Mme Clinton n’était pas une bonne candidate ont été largement étalés ici …

      Quels faits?

      Vous êtes absolument incapable de supporter votre point de vue avec une argumentation digne de ce nom. C’est bien le signe des Trumpistes: le vide!

    • Il me semble intéressant de partager avec vous ce lien…. Il aide à comprendre l’importance de l’intervention des services secrets russes pour empêcher la victoire d’Hillary Clinton

      US surveillance recorded Russian agents vowing to “get” Hillary Clinton http://www.dailykos.com/story/2017/5/18/1663835/-US-surveillance-recorded-Russian-agents-vowing-to-get-Hillary-Clinton

      Inside Russia’s social media war on America http://ti.me/2qA08Jl

      Et le fait que les mainstream media amplifié des désinformations…. n’a pas aidé non plus!
      James Clapper: Some News Outlets Unwittingly Amplified Russian Propaganda During 2016 Election http://mm4a.org/2psHGkt

    • @monsieur8 – 19 mai 2017 – 15h25
      … Les faits qui démontrent que Mme Clinton n’était pas une bonne candidate ont été largement étalés ici …
      ——————————————–

      Généralité qui est rabâchée à toutes les fois qu’un candidat ou une candidate est battu dans n’importe laquelle élection partout dans le monde municipal, national ou autre dans le monde.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

  • Archives