Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 20 avril 2017 | Mise en ligne à 12h16 | Commenter Commentaires (77)

    Ci-gît la liberté d’expression?

    N'en déplaise à l'Université de Californie à Berkeley, Ann Coulter promet de prononcer un discours sur son campus la semaine prochaine. (Photo AP)

    N'en déplaise à l'Université de Californie à Berkeley, Ann Coulter promet de prononcer un discours sur son campus la semaine prochaine. (Photo AP)

    L’Université de Californie à Berkeley, bastion de la liberté d’expression dans les années 1960, tourne de nouveau le dos à son passé en annulant le discours que devait prononcer sur son campus le 27 avril l’égérie de la droite nationaliste Ann Coulter.

    L’université a invoqué hier des motifs de sécurité pour justifier sa décision. En février dernier, elle avait également annulé le discours que devait prononcer sur son campus une autre figure controversée de la droite, Milo Yiannopoulos, après que des anarchistes et autres protestataires masqués eurent commis des actes de vandalisme.

    Coulter a néanmoins indiqué hier qu’elle se rendrait à Berkeley la semaine prochaine pour y prononcer un discours. Comme Yiannopoulos, elle est l’invitée d’un groupe de jeunes républicains de la prestigieuse université californienne.

    À noter que Berkeley a été le théâtre samedi dernier d’affrontements entre des militants de groupes d’extrême-droite et d’extrême-gauche.

    L’Université de Californie à Berkeley n’est pas la seule à annuler des discours de promoteurs du nationalisme ou du racisme blanc. L’Université Auburn, en Alabama, a également invoqué des motifs de sécurité pour empêcher Richard Spencer de prendre la parole sur son campus mardi. Un juge fédéral l’a cependant forcé à accueillir mardi ce ténor du suprémacisme blanc.

    Le discours de Spencer a été précédé par des affrontements violents et des arrestations.

    Doit-on craindre pour la liberté d’expression quand des promoteurs de la division ethnique, raciale ou religieuse sont chassés des campus universitaires?


    • - «Doit-on craindre pour la liberté d’expression quand des promoteurs de la division ethnique, raciale ou religieuse sont chassés des campus universitaires?»

      On peut craindre pour la liberté d’expression SEULEMENT si on empêche les journalistes de tous les médias de dénoncer dans lesdits médias, ces racistes, misogynes, homophobes et licheux d’cash corrompus.

      Ce que malheureusement on fait au nom de l’illusoire «impartialité» des médias et des journalistes.

      C’est bin d’valeur, mais l’impartialité, c’est d’appeler les choses par leur nom et d’appeler un con, un con; un raciste, un raciste; et un Nazi, un Nazi.

    • “Doit-on craindre pour la liberté d’expression quand des promoteurs de la division ethnique, raciale ou religieuse sont chassés des campus universitaires?”

      Le problème c’est qui exactement qui détermine ce qui est raciste ou ce qui ne l’est pas? Parce que dans le climat politque actuel ou s’opposer à une politique d’Obama fait de vous un raciste ou s’opposer à une opinion d’Hillary fait de vous un sexiste, les dés sont pipés.

    • Oui car cette même liberté vient avec des responsabilités. Je prend pour exemple ces deux nationalistes Blancs qui poursuivre Trump pour les avoir incités par ses propos à la violence contre un manifestant lors d’un évènement de campagne électorale.
      Deux des trois partisans qui ont été poursuivis pour pousser agressivement un jeune manifestant ont déposé une contre poursuite contre Trump en réponse directe aux mots de Trump.

      Sans cette liberté d’expression garantie, on ne verrait pas l’extrême droite se battre entre elle.

    • Ann coulter, une femme avec un charisme incroyable , érudie à souhait et extrêmement articulée se fait barrer des campus gérés par l’extrême gauche et les antifa communistes. La liberté d’expression existe seulement pour la gauche mondialiste, multi-culturelle au service des élites de ce monde. Dégeulasse.

    • g.duquette 12h44
      Avez-vous des liens? Histoire de rigoler!

    • @aleksandr
      Et s’opposer à Trump, c’est de la discrimination contre les malades mentaux !
      On es-tu méchant sur ce blogue hein ?

    • Aleksandr 12h44
      “Doit-on craindre pour la liberté d’expression quand des promoteurs de la division ethnique, raciale ou religieuse sont chassés des campus universitaires?”

      Le problème c’est qui exactement qui détermine ce qui est gauchiste ou ce qui ne l’est pas? Parce que dans le climat politique actuel ou s’opposer à une politique de Trump fait de vous un gauchiste ou s’opposer à une opinion de Palin fait de vous un anarchiste, les dés sont pipés.

    • ”Parce que dans le climat politque actuel ou s’opposer à une politique d’Obama fait de vous un raciste ou s’opposer à une opinion d’Hillary fait de vous un sexiste, les dés sont pipés.” aleksandr

      à lire ce commentaire insignifiant, on voit que vous êtes toujours aussi embourbé dans votre simplisme débilitant. Une fois de plus, on voit quelle est la profondeur de votre jugement qui atteint un niveau abyssale. Non mais vous tombez aussi bas volontairement? Misère!

    • Cette université devrait déménager en France. Une université n’est pas un safespace.

      La liberté d’expression, c’est pas fait pour les snowflakes. Ça leur fait de la peine.
      “Ce que dit le monsieur est méchant, ne peut-on pas le priver de paroles?”

    • « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »

      -Voltaire

    • Petit rappel … Evelyn Hall a écrit la phrase : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire ».

      Madame Hall avait bien raison et c’est toujours le cas en 2017 n’en déplaise à certains ou même plusieurs.

      En ce qui me concerne avec les Ann Coulter et cie de ce monde, tant qu’il n’y a pas de racisme, d’incitation à la haine et/ou à la violonce, qu’on les laisse faire leur discours, ensuite, on aura le loisir de commenter sur ce qu’ils ont dit. Les esprits forts sont supposés être capable de supporter des points de vue différents. Si on est rendu à ne plus tolérer des opinions contraire aux nôtres, eh bien, notre société à un sérieux problème et notre démocratie est en danger.

    • C’est sur que Coulter a le droit de parler, meme si elle a toujours tort, meme si elle est tout le temps raciste, anti-feminisme, manque de connaissances (c’est pourquoi elle croit a trump (son bouquin) et surtout qu’elle n’a pas grand chose à dire!

      C’est sur aussi qu’une institution privée UCB peut aussi la désinviter… comme beaucoup d’universités l’ont fait avec Netanyahu (Concordia), Alvaro Uribe (Harvard, entre autres) etc… Et personne n’a fait une grande polémique.

      Les étudiants et profs qui s’opposent eux aussi ont leur droit de parole…. Est-ce que les gens comme Coulter, Milo etc devraient avoir un espace dans une université? Ils sont des propagandists polarisants… Est-ce qu’ils contribuent à avancer le débat, les connaissances, le dialogue? Pas vraiment! Leur contribution n’est pas limitée, elle est nulle!

      Leur place? Aux rallies de Trump, a la convention républicaine, personne s’est plaint, personne ne les menacés, c’est leur place… Pourquoi ne pas rester la? Si on désinviter des PM et des presidents autocrates, pourquoi pas des caractères sans importance comme Coulter et Milo?

    • La liberté d’expression … une garantie que l’État ne te poursuivra pas pour les idées que tu tiens en public ou en privé, à moins que tu incite directement à la violence envers un individu ou un groupe d’individus (et autres exceptions).
      La liberté d’expression n’est pas une garantie que tu aura une tribune envers un public cible ou général.
      Aucune université n’est donc tenue LÉGALEMENT d’accueillir qui que ce soit comme conférencier. S’il ne veulent pas de discours d’Ann Coulter sur le campus, ils n’ont aucune justification à donner à qui que ce soit, tant qu’ils sont prêts à vivre avec l’image que certains gens et médias en feront.
      La liberté d’expression n’est pas morte.

    • Franki3 12h59

      UNIVERSITE PRIVEE… comme Trumpbrot vous devriez être heureux de savoir que le privé a prime sur ce qui ne l’est pas!

    • Etienne1666 12h51

      Il doit y avoir une autre Anne Coulter au Canada… Ce n’est pas du tout la meme qu’on connait, malheureusement, ici aux US!

    • Honte à l’Université de Californie à Berkeley! Elle est peut-être bête , mais elle est jolie, tout comme la plupart des femmes qui entourent monsieur Trump d’ailleurs. Pourquoi la bêtise devrait-elle ressembler à une bête ailleurs que dans les comtes d’enfants, là où la vérité est toujours associée à la beauté et la laideur à la bêtise et aux mensonges ?

    • Le langage de la provocation et de la haine est “travestie” en “free of speech”.

      C’est tout ce que j’ai a dire.

    • Aleksandr 12h44

      Humm…. combien de definitions de racisme en connaissez-vous?

      L’Académie française:

      1. Ensemble de théories et de croyances qui établissent une hiérarchie entre les races, entre les ethnies.
      − En partic. Doctrine politique fondée sur le droit pour une race (dite pure et supérieure) d’en dominer d’autres, et sur le devoir de soumettre les intérêts des individus à ceux de la race

      2. Attitude d’hostilité pouvant aller jusqu’à la violence, et de mépris envers des individus appartenant à une race, à une ethnie différente généralement ressentie comme inférieure.
      http://www.cnrtl.fr/definition/racisme

      Donc personne, et je répète personne “détermine” la définition de racisme à son gré …. pour bien l’accommoder et faire bien passer les arguments comme vous faites….

    • @PBE

      berkely est privée? j’en doute. À moins qu’il y en ait plus qu’une. Si c’est le cas et qu’elle est privée, ça serait alors encore plus facile de déménager.

      “The University of California, Berkeley, (also referred to as UC Berkeley, Berkeley, Cal, Cal Berkeley, and California)[6] is a public research university located in Berkeley, California. Founded in 1868, Berkeley is the oldest of the ten research universities in the University of California system, and is often cited as the top public university in the United States and around the world.”

    • Ann Coulter est régulièrement invité à l’émission de Bill Maher. Elle est appréciée parce qu’elle peut articuler une opinion de la droite d’une façon intelligente. L’empêcher de parler pour des motifs politiques est ignoble.

      L’extrême gauche fascisante recours régulièrement à la violence au nom d’un processus révolutionnaire qui n’existe que dans leurs esprits tordus. Cette forme d’extrémisme violent doit être dénoncée par tous ceux qui valorisent encore le droit à la dissidence.

      Ces gens dangereux sont mus par un dogmatisme idéologique (politique, religieux, environnemental, libre-échange) qui leur permet de justifier à leurs yeux toute manifestation de violence au nom de LA CAUSE. Heureusement, par leur violence ils détruisent eux-mêmes tout appui qu’il pourrait recevoir de la population que l’extrémisme violent rebute.

    • @apocalypse, 13h08 : Synchro !! LOL !

      Effectivement, j’ai fait une petite recherche et la citation que nous avons tous 2 reproduits semble être erronément attribuée à Voltaire. Elle est bien de Mme Evelyn Hall. Mea Culpa.

    • En fait ce n’est pas la job des universités des promouvoir la liberté d’expression, surtout pour des activités extra-curriculaire. Le role d’une université est de promouvoir la liberté de découverte et de distribuer le savoir. The Chronicle of Higher Education a publié un opinion très intéressant à ce sujet voilà quelques temps: https://shar.es/1UM68A.

    • La liberté d’expression est protégée par la constitution mais dans la vie de tout les jours ça ne veut pas dire grand chose.

      Essayez de tenir des propos qui ne sont pas en accord avec ceux tenus par la majorité des gens autour de vous. Regardez les commentaires sur ce blog. Aussitôt qu’une personne dit quelque chose qui n’est en accord avec ce que pense la majorité, cette personne est attaquée personnellement, traitée de tous les noms et mise à l’index. Conform or be cast out.

      On n’a pas craindre pour la liberté d’expression, elle n’existe pas vraiment.

    • Aleksandr

      20 avril 2017
      12h44

      “Doit-on craindre pour la liberté d’expression quand des promoteurs de la division ethnique, raciale ou religieuse sont chassés des campus universitaires?”

      Le problème c’est qui exactement qui détermine ce qui est raciste ou ce qui ne l’est pas?
      —————————————

      Votre messie sociopathe, voyons !

    • @prettybrowneyes “C’est sur que Coulter a le droit de parler, meme si elle a toujours tort, meme si elle est tout le temps raciste [...]”

      Vous voyez? Ann Coulter est une femme blanche de droite donc forcément raciste.

    • monsieur8

      20 avril 2017
      13h07

      « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »

      -Voltaire
      ———————————————————————–

      Mais personne ne se souvient d’un seul de ses combats postérieurs à cette déclaration théâtrale ,sauf le dernier, celui contre la mort. ;-)

    • boisfranc

      20 avril 2017
      13h41

      On n’a pas craindre pour la liberté d’expression, elle n’existe pas vraiment.
      ————————————————-

      Faut pas se plaindre, alors.

    • @Samati

      elle y est souvent parce que c’est la seule de la droite morale qui ose encore y aller. Attnetion, je ne parle pas des vrai conservateurs auquelles l’opinion plus nuance y vont encore et son généralement les bienvenues.

    • aussitôt qu’un adepte d’une vision conservatrice et considérée de droite se sent “brimé”, il sort la propagande contre les “méchants gauchiste et patati, patata…”
      aussitôt qu’un adepte d’une vision progressiste et considérée de gauche se sent “brimé” il sort la propagande contre les “méchants droitistes et patati, patata…”

      exactement le même discours outré et scandalisé….

      les 2 visions ne s’écoutent jamais et ne cherchent qu’à démoniser l’autre….
      lassant et bête…..
      tout devient polarisé et nécessairement sans évolution…..

      les gens perdent un temps fou à chercher des excuses ou des coupables…. et ça brandit la fameuse liberté d’expression à tort et à travers …..

      Voir des gens de “gauche” aux États-Unis est tout de même fabuleux…. mais bon.. c’est un autre sujet….

      les étiquettes prennent beaucoup trop d’importance alors que le sens des discours passe tout droit…

      L’Université serait passablement gagnant en invitant cette Coulter à exprimer son point de vue et le lendemain, en invitant une personne qui a une vision différente. Pas obligatoirement opposée, mais différente….
      et le surlendemain, une autre personne avec une autre vision…

      Les étudiants pourraient se faire une tête sans simplement ingérer la bouillie pré-mâchouillée par les apôtres de la “vérité” droite ou gauche….

    • cimequaîre

      20 avril 2017
      13h20

      Honte à l’Université de Californie à Berkeley! Elle est peut-être bête , mais elle est jolie, tout comme la plupart des femmes qui entourent monsieur Trump d’ailleurs.
      —————————————————————

      Tiens, le monsieur aime les femmes avec une pomme d”Adam proéminante, qui tressaute quand elle glotte en parlant.

      Il a le droit : liberté de goût esthétique.

    • samati

      20 avril 2017
      13h26

      L’extrême gauche fascisante recours régulièrement à la violence au nom d’un processus révolutionnaire qui n’existe que dans leurs esprits tordus. Cette forme d’extrémisme violent doit être dénoncée par tous ceux qui valorisent encore le droit à la dissidence.
      —————————————————–

      L’extrême gauche droite fascisante recourt régulièrement à la violence au nom d’un processus révolutionnaire suprémaciste qui n’existe que dans leurs esprits tordus. Cette forme d’extrémisme violent doit être dénoncée par tous ceux qui valorisent encore le droit à l’égalité.

    • Le très subversif Mathieu Bock-Côté a vécu la même chose à l’UQUAM cet hiver…
      http://www.journaldemontreal.com/2017/03/16/la-censure-cest-la-liberte-dopinion-apparemment-retour-sur-la-controverse-de-luqam

    • «quand des promoteurs de la division ethnique, raciale ou religieuse sont chassés des campus universitaires?»

      Je poserais la question ainsi : Pourquoi des promoteurs de la ”division” d’une religion minoritaire mais parfois radicale ne sont pas chassés mais plutôt défendus par ces mêmes manifestants sur les campus universitaires ?

      Pourquoi le double standard ?

      Pour répondre à la question, voici l’excellente réponse de Dave Rubin:
      https://www.youtube.com/watch?v=hiVQ8vrGA_8

    • est-ce qu’on pourrait aussi invoquer des motifs de sécurité pour fermer définitivement les États-Unis

    • Elle fait des millions avec ses livres. Plus elle provoque plus les ventes de ses livres augmentent. Les étudiants “gauchistes” viennent de lui donner de la publicité gratuite qui se traduira par des gains intéressants. La bêtise se retrouve autant à la gauche qu’à la droite.

    • @ Christianb

      Voici les liens : https://www.thestar.com/news/world/2017/04/18/white-nationalist-counter-sues-blames-trump-for-violence-at-campaign-rally.html

      https://www.youtube.com/watch?v=iLkSr9qCgNg

    • Ce n’est pas l’université qui invite, mais le Berkeley College Republicans pour un court discours à 20,000$.

      Faut pas avoir grand chose à faire pour vouloir se faire pomper par cette xénophobe.
      Mais elle a le droit de parler de ses cauchemars à ceux que ça intéresse…

    • Ah oui Christinb il ne faut pas oublier que lors de la campagne Trump a dit maintes fois qu’il payerait de sa poche les poursuites :
      “If you see somebody getting ready to throw a tomato, knock the crap out of them, would you? Just knock the hell– ” Trump said, before offering to pay to defend them in the court system.

      “I will pay any legal fees. I promise, I promise,” Trump said.

      De plus Donald J. Trump said on Sunday that he would look into paying the legal fees of a man who was accused of sucker-punching a protester at one of Mr. Trump’s rallies last week, directly contradicting his claim that he does not condone violence by his backers.

      The man, John McGraw of Linden, N.C., was arrested on Thursday and charged with assault, battery and disorderly conduct. After the incident in Fayetteville, N.C., Mr. McGraw said that next time he might kill the protester, who he said was not acting like an American.
      http://www.theblaze.com/news/2016/02/01/trump-tells-crowd-hell-pay-legal-fees-if-they-knock-the-crap-out-of-protesters/
      https://www.nytimes.com/politics/first-draft/2016/03/13/donald-trump-says-he-may-pay-legal-fees-of-accused-attacker/?_r=0

      Ainsi donc, il payerait uen poursuite contre lui-même Irréel n’est-ce pas???

    • Bonjour!
      Je vous réfère à cette lettre qui résume pas mal ce que je pense du danger qui pèse sur la liberté d’expression sur les campus univeristaires.

      https://ricochet.media/fr/1723/lettre-a-normand-baillargeon

      Voici quelques extraits:
      «Et contrairement à ce que vous dites, la gauche radicale qui est à l’origine de ces perturbations débat constamment avec des gens qui ne sont pas d’accord avec elle. Elle ne dispose tout simplement pas des tribunes médiatiques susceptibles de rendre ses positions accessibles au grand public.

      Quand une conférence de Jean Charest [ou Ann Coulter, ou Milo] est perturbée, ce n’est pas pour empêcher que d’autres l’entendent. Les militant.e.s savent très bien que le politicien aura de nombreuses autres occasions de s’exprimer. La perturbation est une tactique pour diffuser un message aux élites : il existe des gens qui résistent à leurs politiques et, ici, nous ne les laisserons pas faire.»

      «Vous dites qu’il serait préférable, au nom de la démocratie, de profiter de ces évènements pour dialoguer avec ceux qui ne pensent pas comme nous. Mais à ce que je sache, nous vivons toujours dans une société inégalitaire, où une minorité possède la majorité de la richesse et où la concentration des médias aux mains d’entreprises capitalistes marginalise toute critique un tant soit peu radicale de ces inégalités. Ces inégalités persistent parce que ceux au sommet ont intérêt à maintenir le statu quo – voir à renforcer leur pouvoir.»

      «Bref, perturber une conférence, c’est un moyen d’expression pour les sans-tribunes. Un moyen qui leur permet de faire face à une élite qui n’a aucun intérêt pour le dialogue, le compromis et la démocratie.»

    • @monsieur8 – 20 avril 2017 – 13h31
      Moi aussi, j’étais sous l’impression que la citation venait de Voltaire, mais non, elle vient de Madame Evelyn Hall. Je vais donc me coucher ce soir un peu plus avancé qu’en me levant ce matin … LOL

      Evelyn Beatrice Hall, née le 28 septembre 1868 à Shooter’s Hill (Londres), comme quoi, il y avait du monde sérieusement allumé dans les siècles qui ont précédé le nôtre. Parfois, je regarde notre civilisation et je suis inquiet, mais bon, on va y aller un jour à la fois et voir où ça nous mène.

    • @candela – 20 avril 2017 – 14h10
      … Mais elle a le droit de parler de ses cauchemars à ceux que ça intéresse…

      En fait, pas certain que c’est elle qui fait des cauchemars, mais elle nous en fait faire … LOL. Bien d’accord avec vous, qu’on la laisse parler, les gens sont libre d’aller l’écouter ou pas.

    • candela 13h55

      “Tiens, le monsieur aime les femmes avec une pomme d”Adam proéminante, qui tressaute quand elle glotte en parlant.”

      Qu’avez- vous donc, cher candela, contre les femmes avec une pomme d”Adam proéminente, qui tressaute quand elle glotte en parlant? Y aurait-il autres tressautements qui vous heurtent chez la femme lorsqu’elle parle?

    • @candela, 20 avril 2017, 14h00

      Vous avez tout compris, l’extrême gauche et l’extrême droite se rejoignent souvent dans leurs idées (Trump par exemple contre la mondialisation) et leurs moyens d’action.

      Vive le CENTRE (gauche ou droit, peu importe).

    • @Aleksandr 12h44

      Parfois je pense que vous êtes ici juste pour faire mal parraitre les dretto-Trumpistes…

      Et bien sur que non: personne de sensé ne croit que de critiquer Obama fait de vous un raciste…
      Il n’y a que les dretto-racistes pour claironner ce genre de stupidités.

      Par contre… scier sur Obama parce qu’il jouait au golf 1 fois aux deux mois et excuser Trump de le faire 2 fois par semaine ça ça semble en être.
      Aussi, de scier sur Hillary à cause de son serveur et excuser les proches de Trump faire la même chose pourrait aussi être vu comme du sexisme.

    • @samati 14h33

      On se rejoint à ce carrefour giratoire. :-)

    • @cimequaîre 14h30

      Vous avez mal compris.

      Vous la trouvez belle, mais pas moi.

      Je n’ai rien contre sa pomme d’Adam, mais ça ne m’excite pas comme vous en avez témoigné.

      C’est tout.

      PS. Son poster agrandi est-il au plafond au-dessus de votre lit ou dans votre cabinet intime ?
      Vous avez droit d’en avoir partout chez vous. :-)))

    • La liberté d’expression, c’est la liberté de partager son point de vue avec ses semblables.

      Certains utilisent cette liberté pour enrichir les débats de leurs interventions éclairées.

      D’autres utilisent cette liberté pour promouvoir leur agenda coûte que coûte, en ayant recours aux mensonges, omissions, demi-vérités et autres techniques de manipulation et de désinformation dont le but est de manipuler son auditoire plutôt que de le convaincre par des arguments rationnels.
      Mme Coulters fait partie de cette seconde catégorie.

      Les Universités ont pour rôle de favoriser les débats intellectuels et scientifiques.
      Ce n’est pas dans leur mandat d’assurer à chaque crack-pot qui s’amène une tribune publique pour la libre diffusion de ses lubies.

      Être invité à prononcer un discours sur un campus universitaire est un privilège.
      Ce n’est pas un droit qui peut être revendiqué par n’importe quel quidam ayant un agenda à promouvoir.

      Le tragique sort de la pauvre Mme Coulters n’a donc rien à voir avec la liberté d’expression.
      Notez qu’Il lui restera toujours Fox Noise pour continuer à agiter son auditoire avec ses théories basées sur la haine et les préjugés.

    • Ma conclusion sur cet épiphénomène :

      UC Berkeley administrators propose rescheduling of Ann Coulter event to September

      Bonnes vacances aux étudiants !

    • samati 13h26
      L’extrême gauche fascisante

      Heu… c’est un oxymoron, là. Être de l’extrême gauche et fasciste en même temps peut provoquer un grand écartèlement…

    • C’est la montée du radicalisme en politique aux USA qui en est la cause première. Ce radicalisme qui vous mène à croire que l’autre camp est foncièrement mauvais, le bien contre le mal, le manichésime à l’extrème. Ceci accompagné presque inévitablement de généralisation.

      Une étude sur la radicalisation terroriste, “The Staircase to Terrorism,” donnait l’image d’un escalier à 6 palier pour expliquer la radicalisation :
      «The ground floor is perception of injustice and relative deprivation;
      the first floor is search for options;
      the second floor is anger at the perceived perpetrators of injustice;
      the third floor is a moral engagement that justifies terrorism;
      the fourth floor is joining a terrorist group;
      and the fifth and last floor is dehumanizing enemy civilians to make them legitimate targets of violence. »
      On peut voir une étrange similarité avec la radicalisation politique américaine, ou le clash liberal/conservative est omniprésent, surtout sur les plateformes internet. La culture twitter et gros titre de fake news a fortement favorisé l’émergence de cette classe de gens outrés et souvent mal informé, parce qu’ils vivent dans un echo chamber. C’est Reddit appliqué à l’ensemble d’internet, autant à gauche qu’à droite.

      De plus en plus de gens se sentent offensé par les paroles des autres, et veulent les censurer, leur interdire leur droit de parole souvent sous des prétextes fallacieux. L’intolérance prend le dessus, surtout lorsque cette intolérance est vanté par le président, et toute tentative d’être plus consensuel est perçu comme un défaut. C’est la ligne dure de parti, recommandé par les deux extrèmes des partis, l’extrème droite chez le GOP, et l’extrème gauche chez les démocrates.

    • @ candela 14h48

      “Vous avez mal compris.Vous la trouvez belle, mais pas moi.Je n’ai rien contre sa pomme d’Adam, mais ça ne m’excite pas comme vous en avez témoigné.”

      Vous faites dire aux autres ce que les autre ne disent pas. J’ai simplement affirmé que cette personne était jolie. Partant de là, vous affirmez que je trouve cette personne belle et que je témoigne du fait que “sa pomme d’Adam” m’excite (????).

      Vous passez ainsi votre temps, monsieur, à détourner le sens des propos des personnes avec qui vous ressentez un désaccord ou une antipathie.

      Vous êtes, en cela, une personne intellectuellement malhonnête, malgré vos propos, qui sont souvent, à mes yeux, sympathiques et justes.

    • À propos de la liberté d’expression : manifester pour faire taire quelqu’un, est-ce que c’est aussi utiliser sa liberté d’expression ? Autrement dit : si on dit aux manifestants qu’ils n’ont pas le droit de s’opposer à ce qu’un discours soit prononcé, est-ce qu’on les censure ?

      En même temps, si la liberté d’expression est le seul argument que vous avez pour défendre ce que vous avez dit, est-ce que ça valait la peine d’être dit ?

    • @Aleksandr (12h44)
      En réalité, c’est parce qu’Obama est noir et démocrate tout comme Clinton est femme et démocrate…
      Vous êtes le genre “je ne suis pas raciste (ou sexiste) mais….”!

      La liberté d’expression vient avec des responsabilité et n’implique pas les discours haineux!
      P.S.: Parler contre la bêtise n’est pas tenir des propos haineux…

      @Etienne1666 (12h51)
      “Ann coulter, une femme avec un charisme incroyable , érudie à souhait et extrêmement articulée…”

      Cou’donc, vous ne mettez pas la barre haute… démagogie oblige!

      @monsieur8
      Je doute que Voltaire se battrai jusqu’à la mort pour qu’on puisse dire des énormités!
      Personne n’a envie de mourir pour la bêtise mais plutôt la démoncer…

      @samati (13h26)
      Elle dite pourtant beaucoup d’énormité. Elle est un genre d’Éric Duhaime qui radicalise son discours à la Radio X et le pondère à TLMEP!
      Un double discours… elle sait que pour atteindre les gens peu instruitent, qU’elle peut être plus radicale!
      Elle est la Éric Duhaime américaine quoi!

      P.S.: Il n’y a pas d’extrême gauche dans le cercle du pouvoir mais l’on ne peut en dire autant de l’extrême droite, ce qui est plus inquiétant!
      Mais libre a vous d’avoir plus peur d’un avion au sol qu’en vole!!!

      @boisfranc (13h41)
      C’est la bêtise qui est mise à l’index.
      Normalement, la bâtise est drôle… sauf lorsqu’elle se prends au sérieux!

      @Aleksandr (13h49)
      Non, Ann Coulter est le pendant féminin de l’Oncle Tom, en version hard!

      @dubo (14h04)
      “Pourquoi des promoteurs de la ”division” d’une religion minoritaire mais parfois radicale ne sont pas chassés mais plutôt défendus par ces mêmes manifestants sur les campus universitaires ?”

      Ils sont chassés… lorsqu’ils ne respectent pas les lois.
      Les manisfestant ne défendent pas les radicales.
      Et il ne faut pas tomber dans l’amalgame!

      @justdoit (15h37)
      On ne peut pas reprocher a des manisfestants d’avoir interdit un discours… alors qu’ils n’ont même pas eu l’occasion de manifester!!!!

    • @cimequaire Le fait qu’elle soit jolie n’a rien à faire ici. S’il s’agissait d’un homme, diriez vous qu’il est beau, canon?

    • Doit-on craindre pour la liberté d’expression quand des promoteurs de la division ethnique, raciale ou religieuse sont chassés des campus universitaires?
      _____________________________________________________

      La question est bonne …

      - Quels sont les critères qui devraient empêcher une personne de s’exprimer?
      - La gauche aimerait faire taire la droite et vice et versa.
      - Qu’est ce que l’extrême droite et l’extrême gauche?

      On se targue d’être des démocrates mais on voudrait faire taire les personnes qui ne sont pas de notre avis … Il faudrait s’interroger sur notre ouverture d’esprit et sur le respect des opinions d’autrui.

      D’ailleurs plusieurs intervenants de ce blogue font montre d’intolérance envers autrui et se disent de grands et de grandes démocrates … en autant que nous soyons du même avis qu’eux bien entendu.

    • cimequairre

      20 avril 2017
      15h28

      Vous passez ainsi votre temps, monsieur, à détourner le sens des propos des personnes avec qui vous ressentez un désaccord ou une antipathie.

      ———————————————————

      Look who’s crying !

    • @Octobre53
      “On se targue d’être des démocrates mais on voudrait faire taire les personnes qui ne sont pas de notre avis …”

      Il y a une différence entre faire taire et démontrer qu’ils disent des conneries.

      Par contre, je doute que montrer qu’on est con en public soit un choix de la dite personne. On con, ça ose tout… et oser n’est pas vraiment un avis, encore moins une opinion!

    • lukos
      20 avril 2017
      16h28
      @cimequaire Le fait qu’elle soit jolie n’a rien à faire ici. S’il s’agissait d’un homme, diriez vous qu’il est beau, canon?
      ____________________________________

      Demandez aux adoratrices de “Selfie Trudeau” … Je serais curieux de connaître le nombre de femmes qui ont voté pour lui parce qu’il a une belle gueule.

    • Coulter demeure une personne assez répugnante, cherchant constamment la confrontation et ne montrant aucun respect pour des opinions différentes. Elle serait une bonne personne pour remplacer O’Reilly à Fox News.

    • la production de snowflakes va bon train dans les écoles publiques américaines. capacité de raisonnement pas trop forte, mais les feelings sont protégés. dès qu’on sort de l école, c’est moins bon.

      https://youtu.be/VrB–B9LcaY

    • @lukos 16h28

      “Le fait qu’elle soit jolie n’a rien à faire ici. S’il s’agissait d’un homme, diriez vous qu’il est beau, canon?”

      Cher lukos sur votre expression “beau canon” me laisse perplexe!

      Ceci étant dit, effectivement j’ai déjà considéré le fait que notre Justin national était joli garçon et que de façon générale, le fait d’être joli favorise autant les hommes, les femmes que les chars, les chiens et les fleurs.

    • @Benton fraser

      Vous vous prenez pas mal au sérieux!.

      Vous avez simplement confirmé ce que je disais. Si quelqu’un ne dit pas ce que les autres veulent entendre c’est des bêtises.

      Il faut bien sur s’indigner face à des propos racistes ou sexiste mais à force de hurler pour un tout et un rien il devient impossible d’avoir une discussion. Comment voulez confronter quelqu’un et exposer ses propos si on le laisse pas parler.

      La gran`jaune plus elle parle plus elle se calle, vous avez peur de quoi?

    • boisfranc

      20 avril 2017
      17h45

      @Benton fraser

      Vous vous prenez pas mal au sérieux!.

      Vous avez simplement confirmé ce que je disais.

      ———————————————————————-

      D’être d’accord avec lui donc, c’est se prendre au sérieux.

      Alors pourquoi se sent-il blessé par ce fait ?

    • @ candela – 20 avril 2017 – 14h44
      @samati 14h33

      On se rejoint à ce carrefour giratoire. :-)
      ________________________________

      Et on peut y tourner en rond à la queue leu leu ad vitam aeternam. :-(

    • @ romeog – 20 avril 2017 – 14h49

      J’applaudis votre discours et retiens principalement ce qui suit :

      « Les Universités ont pour rôle de favoriser les débats intellectuels et scientifiques.
      Ce n’est pas dans leur mandat d’assurer à chaque crack-pot qui s’amène une tribune publique pour la libre diffusion de ses lubies.

      Être invité à prononcer un discours sur un campus universitaire est un privilège.
      Ce n’est pas un droit qui peut être revendiqué par n’importe quel quidam ayant un agenda à promouvoir. »

    • @cimequaire 17h43 “Cher lukos sur votre expression “beau canon” me laisse perplexe!” J’ai écrit beau et canon, canon étant une expression connue. Ceci dit, vous avez raison en affirmant que l’apparence compte. C’est juste que je ne vois pas en quoi il était important de le souligner dans votre commentaire de 13h20 “Elle est peut-être bête , mais elle est jolie…”

    • @boisfranc (17h45)

      Faut savoir reconnaître la bêtise. Deux choses l’une, on la reconnait avec l’âge… habituellement assez jeune, et il reste les cours de philos au CÉGEP qui aide grandement a reconnaître la bêtise.

      Personnellement, je ne crois pas qu’ici que la majorité des gens soient bêtes, seulement que certains se laissent guider par leurs émotions, ou bien par leurs frustrations ou tout simplement par leurs ignorances… (Une petite minorité simplement pour avoir de l’attention… très peu de personnes… mais ils utilisent plusieurs pseudos!!!)

      P.S.: L’humour doit être pratiqué avec une certaine dose de sérieux… jamais la bêtise!

    • BERKELEY A RENVERSÉ SA DÉCISION

      https://www.washingtonpost.com/news/post-nation/wp/2017/04/19/berkeley-cancels-ann-coulter-speech-over-fears-of-more-violent-protests/?utm_term=.26fa31294629

      ENFIN ! une victoire pour la liberté d’expression!!!!!!!!!!!!!!

      Car de nos jours, l’expression est libre du côté gauche, mais opressée du côté droit.
      Impossible de s’exprimer *librement* sans se faire systématiquement libeller de tous les -istes et -phobes imaginables. L’opinion de droite est étouffée sur la place publique. L’intolérance a traversé la ligne idéologique pour siéger au royaume des justiciers sociaux (social justice warriors).

    • Qu’on la laisse s’exprimer et qu’on lui réponde. Il n’y a pas qu’aux USA où ça brasse. L’Australie veut imposer aux candidats à l’immigration une adhésion à un code des valeurs. C’est défendable. En France, des gauchistes se rapprochent du FN. RDI

      Documentaire: La tentation FN : les nouveaux électeurs de Marine Le Pen. Des électeurs qui ne votaient pas jusqu’ici pour le Front National sont gagnés par la tentation d’apporter leurs suffrages à Marine Le Pen.

      Rediffusions :
      vendredi 21 avril, 01h00

    • @jp_indaplacetobe (20h20)

      Une victoire de la liberté d’expression qui permettra à une Ann Coulter de faire un discours autour de la façon de limiter la liberté de certains…

      C’est le paradoxe de la liberté d’expression!

    • Aleksandr 13h49

      Humm … Désolée mais je ne peux pas dire que votre conclusion est brillante… meme pas creative

    • en raison de la nouvelle qui vient de sortir, merci à JP, je retire temporairement ma demande de déménagement de l’université en sol européen.
      j’attends d’avoir plus de détails avant de prendre ma décision finale.
      le fake learning n’est pas acceptable.

    • Franki3 13h25

      Vous qui aimez tant wikipédia…

      Les terrains occupés à présent par le campus de Berkeley ont été achetés en 1866 par l’université privée de Californie (Private College of California), fondée par le pasteur Henry Durant (en) en 1855.
      (…)
      L’université de Californie à Berkeley, encore appelée UCB, Cal, Berkeley, ou UC Berkeley, est le premier campus de l’université de Californie. Il est situé à Berkeley, en Californie, sur la rive est de la baie de San Francisco, donnant sur le Golden Gate. Berkeley est l’une des universités les plus sélectives et prestigieuses du monde.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Universit%C3%A9_de_Californie_%C3%A0_Berkeley

      Je me demande comment de privée , elle est passée à être un université publique….

    • @ franki3

      “Cette université devrait déménager en France. Une université n’est pas un safespace.”

      Pourquoi en France? Les choses sont pas mal plus roffes en Europe qu’aux États-Unis sur les campus universitaires en matière de refus de la langue de bois… Pas sûr que vous savez de quoi vous parlez ici…

      “La liberté d’expression, c’est pas fait pour les snowflakes. Ça leur fait de la peine.”

      Et c’est vous, hier, qui me reprochiez la teneur de mes propos. Comme quoi, hein, la liberté d’expression est un concept à géometrie variable, pas vrai?!?
      En passant, c’est votre héros orangé qui explose dans un orage de twitters quand on lui fait de la grosse pépeine… et je vous suggère d’aller voir sur fox “news” et de lire les commentaires de Sean Hannity, Todd Starnes entre autres pour voir qui sont les vrais flocons de neige…

    • @Etienne1666

      “Ann coulter, une femme avec un charisme incroyable , érudie (sic) à souhait et extrêmement articulée”

      Hé ben… Il ne vous en faut pas beaucoup, vous, pour tombez en pâmoison…
      Cela dit, pour quelqu’un d’érudie (sic), Ann Coulter manque singulièrement de subtilité et de recul… À part cracher dans la soupe, elle dit quoi exactement?

      Quant à son charisme et son côté “extrêmement articulée”, je pourrais dire la même chose d’André Arthur ou de Jeff Fillion. Ca ne les rend pas acceptables ou même intelligents pour autant…

    • @pbe

      Manque de fonds

      “… first purchased by the private College of California. Because it lacked sufficient funds to operate, it eventually merged with the state-run Agricultural, Mining, and Mechanical Arts College to form the University of California.”

      @jaypee2

      Ce que je voulais vous faire remarquer c’est que vous reprocher à d’autres ce que vous faites vous-même, question de vous faire réfléchir à la manière dont vous accoster les gens sur ce blogue. Est-ce que vos sentiments ont été heurtés? Loin de moi l’idée de vouloir vous empêcher de vous exprimer sur ce blogue comme vous l’avez demander à gordonsawyer.

    • @Franki3

      “Est-ce que vos sentiments ont été heurtés?”

      Absolument pas.

      “Loin de moi l’idée de vouloir vous empêcher de vous exprimer sur ce blogue comme vous l’avez demander à gordonsawyer.”

      Quand je serai vulgaire, sexiste ou raciste, je vous prie de demander aux autorités que je sois banni de ce blogue. Deal?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2017
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives