Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 17 février 2017 | Mise en ligne à 8h48 | Commenter Commentaires (101)

    Trump et l’antisémitisme

    Donald Trump est-il capable de dénoncer les antisémites, y compris ceux qui ont voté pour lui? Le président a laissé passer deux occasions en 48 heures d’en faire la démonstration.

    Mercredi, lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche à laquelle le président a participé aux côtés de Benjamin Nétanyahou, un journaliste israélien lui a demandé de rassurer les juifs des États-Unis, d’Israël et d’ailleurs dans le monde face à la montée d’incidents antisémites depuis le 8 novembre et la crainte que son administration encourage la xénophobie et le racisme.

    Trump a répondu en rappelant d’abord le nombre de ses grands électeurs (306) et ensuite de juifs dans sa famille, tout en se perdant dans des considérations sur la criminalité et le racisme qui n’avaient pas vraiment rapport à la question soulevée (à partir de 0:58 de la vidéo qui coiffe ce billet).

    Hier, lors de sa conférence de presse solo, un journaliste américain de confession juive a posé une question semblable, à une exception près : il a pris soin de préciser que la communauté juive ne considérait ni le président ni son administration comme étant antisémite.

    Peine perdue : Trump a interrompu le journaliste, qualifiant sa question d’offensive. Il s’est ensuite félicité d’être la personne la moins antisémite et raciste, avant de blâmer l’opposition pour des affiches antisémites observées lors de ses rassemblements (voir la vidéo ci-dessous).

    Ce qui nous force à poser la question : pourquoi Trump semble-t-il éprouver autant de mal à dénoncer l’antisémitisme? Est-ce si difficile pour un président?


    • “avant de blâmer l’opposition pour des affiches antisémites observées lors de ses rassemblements”

      Il a raison là dessus cependant. C’est une des plus vielles stratégies dans le “playbook” de la gauche. Payés des agitateurs pour aller s’exhiber à des événements de l’opposition avec des affiches aux slogans nazis pour les faire mal paraître.

    • @Banega, 17 février 2017, 09h00

      La gauche, quelle gauche ? Les démocrates tout comme les républicains sont des partis de droite . Les partis de gauche aux USA sont marginaux et n’exercent que peu d’influence dans le débat politique. Par contre les partis d’extrême droite sont beaucoup plus présents. Nul ne peut nier leurs penchants racistes.

      Il est évident que Trump n’est pas antisémite, mais une partie substantielle de ses supporteurs l’est ce qui l’oblige à éviter de les confronter.

    • Trump est un raciste et probablement un anti-sémite refoulé parce que sa fille a marié un juif orthodoxe.

      Le FBI a trouvé que la compagnie de son père(qu’il gérait avant que ce dernier décède) a utilisé des pratiques racistes dans la location de ses immeubles.

      http://www.huffingtonpost.com/entry/democratic-coalition-slams-trumps-rotten-racist_us_58a624d9e4b0b0e1e0e208a1

      https://vault.fbi.gov/trump-management-company

    • Si on remarque bien, tout ce qui a trait aux minorités, Trump évite le sujet, laisse planner le doute, ou ne parle systématiquement pas des incidents raciaux ou de tentatives terroristes de blancs chrétiens.

      Cela fait partie du “divide and conquer”. Sa base est blanche, ses conseillers sont des suprémacistes notoires. Je commence à me demander si le plan n’est pas d’engendrer la violence pour s’approprier le contrôle total. Vieille mesure Mussolinienne ou Stalinienne.

      Le seul défaut de ce type de plans, c’est que maintenant, l’information coule vite. C’est la faille de l’armure de Bannon. Çà et les services secrets.

      Trump veut gouverner dans le chaos. Seule sa garde rapprochée a maintenant accès à l’information qu’elle contrôle du mieux qu’elle peut. Faut pas se surprendre que le chaos engendre le chaos. C’est lui qui le génère, avec Bannon, alors il se plaint de quoi? En fait, se plaindre est également une stratégie de renforçement de la base.

      C’est un écran de fumée tout çà. Ce qui se passe derrière est grave. Grave parce que personne ne le sait incluant probablement Trump lui-même!

    • Trump est tout s implement incapable de répondre à une question le moindrement complexe.

    • Cet homme est incapable d’une argumentation avisée selon les règles classiques de la rhétorique.

      C’est une moulin à parole dont les idées sont confuses et gérées par l’émotion.

      Aux Américains de s’en départir.

      PT

    • Les Banega de ce monde sont du bonbon pour les Trump et autres +/- petits dictateurs…

    • Je suis tres tres loin d’être un fan de cet horrible Trump, mais dans ce cas il a parfaitement raison de s’insurger contre le ton et la pertinence de la question de ce fanatique religieux barbu !!

      Trump a répété à toutes les tribunes sa soumission aux volontés les plus extrémistes du Likoud, son gendre et sa fille son juifs et une kyrielle de ses partisans son des fondamentalistes qui attendent la création du grand royaume d’Israel pour que l’Armageddon annoncé par la Bible se produise.

      S’il y en a qui seraient en droit de poser une question sur sa neutralité, ce serait les Palestiniens ou les musulmans en général, certainement pas un activiste juif !!!!

    • Mais voyons donc, la gaugauche pro-sharia islamique (qui prone l’extermination ou l’esclavage des juifs) s’inquiète des tendance anti-sémiste de l’entrouage de Trump. On aura tout vu!

    • La pauvreté du langage et des argumentations de Trump est éloquente. Et prétendre qu’il va éliminer tous les fléaux de société ou même qu’il va essayer est d’un ridicule cataclysmiquement absurde. La vacuité a un nom: Trump.

    • Même handicap mental que celui de Giuliani qui finissait ses phrases avec 9/11.

      Trump, c’est sujet, verbe et “yuge landslide”.

      Et les trumpeux de croire leur pot de Cheez Whiz !

    • ben non voyon relisez votre texte la réponse est dedans:

      «un JOURNALISTE israélien lui a demandé »

      et

      « un JOURNALISTE américain de confession juive »

      Il est pas antisémite il est ANTIJOURNALISTE pas pareil… de toute manière pas sur qu’il comprend vraiment ce que c’est un antisémite….

    • Ben non Trump n’est pas antisémite . La preuve il a reçu l’extrémiste sioniste Netanyahou avec tous les honneurs en lui disant seulement de se modérer dans le vol des terres palestiniennes et l’assassinat d’enfants par son armée parce que ça ne le rend pas sympathique…

      Si Trump avait dit sur les Israéliens la moitié de ce qu’il a déjà dit sur les Mexicains la question ne se poserait évidemment pas, mais ce n’est évidemment pas le cas.

      C’est toujours la même stratégie. On laisse planer des doutes d’antisémitisme pour lui remettre sur le nez aussitôt qu’il ne suivra pas l’agenda du gouvernement sioniste sans poser de question.

    • @ Banega

      “dans le “playbook” de la gauche”

      Arrêtez d’halluciner. Et surtout, lâchez le vocabulaire des années 50.

      “Payés des agitateurs pour aller s’exhiber à des événements de l’opposition avec des affiches aux slogans nazis pour les faire mal paraître.”

      Bien sûr. Parce que la droire serait tout à fait incapable de le faire, n’est-ce-pas?

      En passant, je vous donne 1 sur 10 au troll-o-mêtre… Essayez au moins de nous faire rire la prochaine fois.

    • @samati, 17 février 2017, 09h14

      Très d’accord avec vous!

    • @jaypee2 “Arrêtez d’halluciner. Et surtout, lâchez le vocabulaire des années 50.”

      Remplacez “gauchiste” par “libéraliste” alors, c’est du pareil au même. Gachiste, libéraliste, socialiste, c’est la même connerie. Le libéralisme c’est le marxiste-léninisme de notre époque.

    • De loin la meilleure conférence de presse présidentielle de l’histoire moderne des états-unis.
      pure gold! CNN est maintenant du VERY fake news! lol.

      Trump n’a pas l’intention de jouer le jeu stupide de race baiter des journalistes biaisés. grand bien nous en fasse.

    • Mais voyons tout le monde, vous voyez bien que Banega plaisante, non? Personne ne serait assez idiot pour tenir sérieusement de tels propos…

    • Peter Beinart sur le sujet :

      “The problem isn’t that Trump is anti-Semitic. It’s that he’s more upset by the charge than by the actual anti-Semitism growing around the country, some of which his supporters are perpetrating. He’s like the Breitbart-types who think whites suffer more from being accused of racism than African-Americans do from actually experiencing it.

      Presidents are supposed to show empathy for their anxious constituents. But when it comes to anti-Semitism, the only person Trump shows empathy for is himself.”

      https://www.theatlantic.com/politics/archive/2017/02/why-trump-cant-answer-questions-about-anti-semitism/517092/?utm_source=twb

      C’est encore son narcissisme qui le perturbe. Parler d’actes antisémites devient une attaque contre lui et il se défend au lieu de voir les gestes antisémites et d’y trouver une solution.

    • Dénoncer l’antisémitisme? Et puis quoi encore, dénoncer le choléra? C’est le genre d’idée insignifiante qui n’est probablement même pas passée à l’esprit de Trump tellement elle est idiote. Suggérez plutôt cela à M. Trudeau, c’est en plein son créneau.

    • @franki3 (10h09)

      Vos petites provocs de troll, en empruntant même le style au superlatif de votre clown orange, sont toujours aussi divertissantes…

      Quelques exemples de “fake news” de CNN pourraient divertir également…

    • Les groupies du clown orange ont toujours ce problème de lecture : personne ne prétend qu’il est antisémite lui-même, mais il n’est pas très dénonciateurs à leur endroit (aussi notable que son silence assourdissant sur l’attaque de la mosquée de Québec)…

    • @Franki3 “Trump n’a pas l’intention de jouer le jeu stupide de race baiter des journalistes biaisés. grand bien nous en fasse.”

      Bien dit. Cette conférence de presse était un grand chelem pour les supporters de Trump. A quoi bon jouer le jeu des médias quand ils vont tout simplement mentir et déformer la réalité pour qu’elle “fit” avec leur trame narrative? Croyez-vous sincèrement que vous aller avoir l’heure juste de Chuck Todd ou Wolf Blitzer dans n’importe quoi qui touche cette administration?

      Trump doit poursuivre dans la même veine. Ignorer les médias, organiser des rassemblement à travers le pays pour mobiliser sa base et continuer à faire avançer son programme.

    • @Franki3
      “CNN est maintenant du VERY fake news! lol.”

      À voir la manière dont vous traitez les nouvelles, je doute très fortement que vous puissiez appuyer votre affirmation par quelconque preuve que ce soit. Je vous ai déjà démontré à de multiples reprises que vous aviez de la difficulté à cerner les fake news. Qu’est-ce qui vous dit que vous avez raison sur cette conférence de presse?

    • @Banega, 17 février 2017, 10h08

      “Le libéralisme c’est le marxiste-léninisme de notre époque.

      Il vous faudrait lire davantage afin de bien comprendre le vocabulaire utilisé. Le libéralisme est une doctrine économique qui favorise une forme de capitalisme où existe un minimum de règlements et de contraintes. Les individus de type conservateur sont généralement en faveur de ce type de capitalisme.

      Le libéralisme n’a rien à voir avec la notion de “liberal” utilisée pour décrire les individus qui s’opposent à un certain conservatisme.

      Vous devez être bien jeune pour confondre ces notions largement utilisées depuis les 30-40 dernières années.

    • Un extrait d’une lettre,signée par 35 psychiatres, psychologues et travailleurs sociaux, qui explique le comportement de Trump en général, pas seulement sur l’antisémitisme mais aussi ses jérémiades, entre autres.

      “Mr. Trump’s speech and actions demonstrate an inability to tolerate views different from his own, leading to rage reactions. His words and behavior suggest a profound inability to empathize. Individuals with these traits distort reality to suit their psychological state, attacking facts and those who convey them (journalists, scientists).

      In a powerful leader, these attacks are likely to increase, as his personal myth of greatness appears to be confirmed. We believe that the grave emotional instability indicated by Mr. Trump’s speech and actions makes him incapable of serving safely as president.”

      https://www.nytimes.com/2017/02/13/opinion/mental-health-professionals-warn-about-trump.html

    • @Franki3
      “Trump n’a pas l’intention de jouer le jeu stupide de race baiter des journalistes biaisés.”

      Bien sur que non, dire la vérité, répondre aux questionnement de ses concitoyens, être transparent dans l’application de la politique, non, vous avez raison, Trump ne joue pas ce jeu qu’il considère biaisé. Qu’ils sont mauvais les journaliste pour rendre le président responsable de ses actes! Tout irait bien mieux si le président, oups dictateur, n’avait pas de compte à rendre à personne…

      Fake news! Vous n’avez jamais démontré après tout ce temps que les médias sont biaisés à gauche, pourquoi le croyez-vous encore? En vous basant sur vos expériences personnelles? Vous considérez-vous comme neutre, ou partial?

    • @Banega

      Le libéralisme c’est le marxiste-léninisme de notre époque.
      ________________________

      Voyant que vous êtes un fin connaisseur, je me permet de vous référer à John Keynes car c’est là-dessus que les états se sont basés pour ériger des systèmes économiques viables depuis une centaines d’années.

      Vous savez aussi, fort probablement que la société américaine est basée sur ces principes. D’ailleurs, la société américaine s’est érigée sur les bases du New Deal de FDR pour contrecarrer le crash boursier de 1929. Il y a subséquemment eu le G.I. Bill, le Affordable Housing Act, des mesures ayant injecté des centaines de milliards de dollars dans l’économie américaine. De là, une strate de citoyens a émergé, classe inexistante avant le crash; la classe moyenne.

      Bizarrement, la droite que vous proclamez comme ultime alternative, n’a, par la suite, jamais touché à ces programmes. Ce n’est qu’avec la montée du mouvement des noirs américains et la déségrégation généralisée qu’ils se sont rebiffés. Ayant eu accès à la richesse par des programmes linéraux, ils ne voulaient maintenant plus la partager. Cela explique la montée des radicaux blancs de la droite pure et dure. Les blancs veulent garder le contrôle.

      Et ce qui est le plus fascinant, c’est que ces conservateurs, ces républicains, ne veulent pas sacrifier les programmes sociaux, ils veulent simplement être les seuls à en bénéficier.

      Mais, çà, je suis sûr que vous le saviez… hum…

    • Régulièrement dans nos vies de tous les jours on croisent jasons avec des gens dont le ton et le son augmente lorsque prit dans un quelconque mensonge ou demi vérité. Trump a grandi ainsi à mentir jusqu’à devenir milliardaire et faire faillite et redevenir milliardaire. Jeudi durant sa tirade de 75 minutes les fils se sont touchés à chaque fois qu’on lui posait une vraie question, il vit dans un monde parallèle, il veut ramener ce beau pays dans les années de l’après grande guerre. Le pire il croit que ce pays était une Super puissance, ce pays qui n’a jamais gagné de guerre mais à toujours laisser croire qu’il en était autrement.

    • Ah, Banega, qu’est-ce qu’on va faire de toi?

      Premièrement, qu’est-ce que t’en sais, qui les brandissait, ces pancartes? Que dalle. T’en sais rien. Trump en sait rien non plus.

      Deuxièmement, essayer de faire croire que c’est une tactique de gauche seulement, c’est de la malhonnêteté intellectuelle. Tu nous insultes, parce que par tes commentaires, tu nous prends clairement pour des idiots.

      Troisièmement, l’idée que les Démocrates ont payé des agitateurs a été de nombreuses fois démontée.

      Bref, réfléchissez avant d’écrire. Sans compter que rien de tout cela n’a à voir avec le fait que le président a répondu à une question sur l’antisémitisme en se vantant de sa victoire électorale et à une autre en se disant insulté alors que le journaliste avait pris bien soin de dire qu’il ne l’accusait pas d’antisémitisme.

      La communauté juive aux États-Unis est sous le choc, tout ce que le soi-disant président avait à faire c’était dire “Nous condamnons fortement l’antisémitisme”. C’est ce qu’aurait dit n’importe quel être sensé sur la planète.

      Le plus important: C’était une question facile et Trump s’y est enfargé et s’est pété la gueule tout seul, sans l’aide des méchants médias ou de la méchante gauche.

    • - «…pourquoi Trump semble-t-il éprouver autant de mal à dénoncer l’antisémitisme?»

      Parce que comme médiocre promoteur immobilier, il s’est probablement fait souvent damer le pion sur des achats de terrains, par des promoteurs juifs très présents dans ce secteur d’activité..?

      - «Est-ce si difficile pour un président?»

      Trump N’EST PAS UN PRÉSIDENT !

      Ce n’est qu’un médiocre agent d’immeubles placé à la Maison-Blanche PAR ERREUR !

    • Trump : l’Enragé orangé “anti-toutte” est en train de chambouler, sur son passage éléphantesque, tout ce qui avait été établi comme politique étrangère depuis plus de 70 ans. Les Amers-Ricains voulaient du changement et bien, qu’ils dansent maintenant.

    • Banega (encore): “Croyez-vous sincèrement que vous aller avoir l’heure juste de Chuck Todd ou Wolf Blitzer dans n’importe quoi qui touche cette administration?”

      Donnez-moi UN SEUL EXEMPLE où c’est Blitzer ou Todd qui a déformé les faits et non Trump.

      La tentative de la droite de faire passer la vérité pour des fake news prouve une chose: certains (à droite!) sont prêts à tout pour faire gagner “leur” côté, même à être sciemment du mauvais côté de la vérité et de la raison.

    • Allen Frances, éminent psychiatre et figure importante dans l’élaboration du DSM-IV, répond aux auteurs de la lettre dont j’ai mis un extrait dans mon commentaire de 10h35 et affirme que Trump ne souffre pas de trouble mental parce qu’il n’a aucune souffrance personnelle même s’il fait souffrir les autres.

      Un extrait de sa réponse : “Mr. Trump causes severe distress rather than experiencing it and has been richly rewarded, rather than punished, for his grandiosity, self-absorption and lack of empathy. It is a stigmatizing insult to the mentally ill (who are mostly well behaved and well meaning) to be lumped with Mr. Trump (who is neither).

      Bad behavior is rarely a sign of mental illness, and the mentally ill behave badly only rarely. Psychiatric name-calling is a misguided way of countering Mr. Trump’s attack on democracy. He can, and should, be appropriately denounced for his ignorance, incompetence, impulsivity and pursuit of dictatorial powers.

      His psychological motivations are too obvious to be interesting, and analyzing them will not halt his headlong power grab. The antidote to a dystopic Trumpean dark age is political, not psychological.”

      https://www.nytimes.com/2017/02/14/opinion/an-eminent-psychiatrist-demurs-on-trumps-mental-state.html?smid=tw-share

    • Excellent conseils pour une équipe sans direction et je ne parle pas des canadiens

      My unsolicited advice for Sean Spicer, Kellyanne Conway and the team
      http://www.cnn.com/2017/02/17/opinions/unsolicited-advice-for-sean-spicer-jen-psaki/index.html

    • @kelvinator

      le very fake news était une très bonne blague de Trump a l’endroit de CNN. L’intention était de toute évidence humoristique.

      Je ne dis pas que les médias sont tous biaisés à gauche comme vous l’affirmez, mais bien qu’ils sont tous biaisé, à gauche ou à droite et à des niveaux différents. si vous parlez des msm, ils sont effectivement en moyenne beaucoup plus à gauche qu’à droite comme on l’a démontré à plusieurs reprises dans nos conversations précédentes.

      Trump, tout comme moi, aprrécions énormément le travail des journalistes et reporters honnêtes, même si c’est quand ils mettent en évidence des mauvais coups de trump ou de son admin. Ce qu’on aime moins, c’est la malhonnêteté et la partisannerie et l’acharnement sur des points ridicules. et c’est une très bonne chose que trump les ridiculise ou les ignore.

    • Sa fille, Ivanka, n’est-elle pas une petite juive?

    • Il ne veut pas se mettre Bannon à dos

    • @cazar 09h45
      >>a gaugauche pro-sharia islamique

      LOL! Vraiment, vous vous surpassez!

      Aussi, pour les pro-Trump: vous n’avez même pas l’honnêteté ou les capacités intellectuelles pour admettre les mensonges du Donald et de sa gang… et même en direct en conférence de presse.
      Coud donc…. what can we do?
      ¯\_(ツ)_/¯

    • @lizzie – 17 février 2017 – 10h35
      Merci! Je pense que ça confirme ce que plusieurs pensent de M. Trump.

      S’il y a encore qui croient qu’on peut faire un président avec M. Trump, il suffit de regarder sa conférence de presse d’hier, ça va dissiper les derniers doutes.

    • …aussi: parler de la sharia quand on a des fondamentalistes de la xdroite-pseudo-chrétienne à la MB tient du délire total!

    • @v-12 – 17 février 2017 – 10h37
      Excellente réplique à ‘Banega’.

    • ”Pourquoi Trump semble-t-il éprouver autant de mal à dénoncer l’antisémitisme?”

      Je pense que le mot antisémite à soulevé dans son cerveau l’alerte suivante : don’t go there, it’s a mined field. Bannon has not briefed me yet.

      Trump n’écoute tout simplement plus les questions lorsque l’interlocuteur représente un média. En agissant ainsi, Trump n’a pas la capacité d’offrir une réponse adéquate à l’opportunité offerte, ici, démontrer de la cohérence par rapport à l’antisémitisme. Il aurait pu condamner, dénoncer et dire quelque chose de conséquent. Au lieu de s’exprimer sur le sujet, il l’a rejeté comme étant offensant. Se sentant menacé, par la question qu’il n’a pas compris, il rétorque : i’m the least this and the least that.

      Lorsque les médias sont des mercenaires à la solde de l’ennemi, même un journaliste juif apparemment bien intentionné, ne mérite ni réponse, ni écoute, ni intelligence, mais le mépris présidentiel. C’est du Bannon tout crashé.

      La question est plus de savoir pourquoi l’antisémitisme déstabilise et menace Trump à ce point. Et là on peut ergoter longtemps.

    • Une fable…

      Question: Monsieur le Président, on vous a vu hier faire votre promenade et être surpris par la pluie. Pouvez-nous dire pourquoi n’êtes vous pas aller vous mettre à l’abri le temps que la pluie cesse?

      Président: Je tiens à vous dire que je respecte énormément la pluie et personne ne peut dire le contraire. Vous êtes malhonnête.

      Q: Nous désirons juste savoir pourquoi ne vous êtes pas mis à l’abri?

      P: cessez immédiatement. Assoyez vous. Je vous dis que mon veston était mouillé par la pluie qui m’est tombé dessus. Je le sais car j’ai beaucoup d’amis qui ont déjà mouillé leurs vestons avec de l’eau de pluie. Je respecte toutes les personnes extraordinaires à qui ca arrive, vous êtes malhonnête.

      Q: Monsieur le Président, nous savons qu’il a plu et que la pluie a mouillé votre veston mais nous désirons savoir pourquoi n’êtes-vous pas allé vous mettre à l’abri?

      Président : fausse nouvelle. Vous savez très bien qu’un veston se mouille facilement avec de l’eau. Vous détournez le débat pour induire en erreur. J’ai gagné l’élection. Point. En plus, vous insultez tous les pauvres gens qui vont sous la pluie.

      … euh.

      Hey banega, frank3 (oh renberg a disparu…) c’est ca votre moment glorieux de la présidence Américaine… trop drole. Votre briefing est de mauvaise qualité mais toujours aussi comique. Pas tanné de faire rire d toi?

    • ”Personne ne serait assez idiot pour tenir sérieusement de tels propos…” redcap

      Malheureusement, il n’y a pas que Banega qui divague autant. Il y a aussi Cazar et Franki3 qui tiennent de tels propos. Ça nous donne une bonne idée de l’ignorance de la base de l’esxcroc sociopathe.
      Quand c’est rendu que tu qualifies des propos tenus par la racaille à la télévision de ”fake news” t’as un sapristie de problème. C’est sur vidéo calvince et ils continuent de prétendre que c’est faux. C,est fort en tab.
      Il y a longtemps que j’ai compris que tout ce qui ne fait pas leur affaire devient un ”fake news”. Plus stupide que ça, tu meurs. Malheureusement, la stupidité de tue pas. ¨Ca aurait le mérite de faire un bon ménage dans la ‘’swamp” répulibanes et leurs supporteurs.

    • j,ai l’impression que Trump a été désarconné par la longuer de la question. Après 30 secondes, il n’était plus capable de suivre le type. Sa première réaction était une déception parce que la question n’était pas assez simple et facile.

      “He said he will ask a simple easy question. It’s not. Not a fair question”

      Vraiment tordant. “Not a fair question” parce que “not a simple easy question”.

    • Ce que ne dit pas Richard Hétu…

      ”Turx appeared on Fox News tonight to give his side of things and, perhaps somewhat surprisingly, was very sympathetic towards Trump.

      ”He first told host Ed Henry that there were many acts deemed as being anti-Semitic that people in the Jewish community knew were “not true.” (Though he didn’t clarify.) Turx also noted that Trump has done an “unprecedented amount of outreach” within the Orthodox Jewish community.

      “It is very unfair what’s been done to him,” Turx stated. “So I understand why he’s so defensive. “I’m with him when it comes to being outraged about him being charged with this anti-Semitism.”

      http://www.mediaite.com/online/i-understand-why-hes-so-defensive-jewish-reporter-scolded-by-trump-comes-to-his-defense/

    • @claudeda 11h11
      >>pluie

      In a nutshell ! :)

    • ”Excellente réplique à ‘Banega’.” apocalypse

      J’vois d’ici la réaction du troll. Il a probablement arrêté de lire après les 5 premiers mots parce que comme son messie, c’est trop compliqué. C’est ”unfair” de répondre avec autant d’aplomb et de faits. ”Not a fair answer, not a simple and easy answer”.
      L’ignorance est un choix que certains assument avec beaucoup de conviction. Les imbéciles sont toujours heureux.

    • Trump est toujours en mode bataille. Qu’il veut gagner peu importe les moyens. Il n’a aucune empathie : il a ridiculisé Rubio sur sa petite taille, il a ri d’un handicapé, il a dit à Allan King, en pleine télévision qu’il avait mauvaise haleine, il a traité les Mexicains de bandits et violeurs, il traite les journalistes de menteurs alors que c’est lui qui ment.
      Toujourss pour gagner, il “révise” les faits à sa convenance et en invente selon son imagination.

      Ouf ! À part Duterte aux Philippines, il n’y a aucun politicien actuellement qui soit aussi malhonnête, narcissique et bully.

    • @samati
      17 février 2017
      09h14

      gauche/droite c’est un relatif. C’est certain qu’à comparer un NPD, les démocrates sont un parti de droite. Mais comparer au Républicain, c’est un parti de gauche.

    • @Franki3
      « ils sont effectivement en moyenne beaucoup plus à gauche qu’à droite comme on l’a démontré à plusieurs reprises dans nos conversations précédentes. »
      Je ne me rappel aucun rapport crédible qui supporte votre conclusion. Celui du Pew sur la neutralité des médias était clairs, ils sont pour la large majorité au centre. Les études qui disent le contraire proviennent des think tank de droite, évidemment… Cela prouve que votre conclusion comme quoi aucun média est au centre est fausse.

      « Ce qu’on aime moins, c’est la malhonnêteté et la partisannerie et l’acharnement sur des points ridicules. et c’est
      une très bonne chose que trump les ridiculise ou les ignore. »
      Votre acharnement à défendre The Daily Caller prouve le contraire, et met fortement en doute votre impartialité lorsqu’il est question des médias, sinon pourquoi dénoncer ce qui vient seulement d’un coté, même lorsque placé devant l’évidence?

    • Monsieur Hétu, pourquoi cette mauvaise foi?
      Tout le monde sait que le fait d’avoir 306 grand électeurs est une preuve qu’il n’est pas antisémite!
      :D

    • Banega, tenant de la loi et de l’ordre… Sig Heil!

      Entendez-vous le bruits des bottes aussi?

    • @rogerothornhill

      La réponse à la question pourquoi il ne voulait pas en entendre plus et pas intéressé à répondre vraiment à la question, c’est que ce gars est à 100% transactionnel dans son rapport avec le monde. Si je donne quelque chose, ca me rapporte quoi…? Dénoncer les actes antisemites, ne lu fait gagner aucun appuis, mais peut lui en faire perdre chez sa base extrême. Hier, l’opération ne visait aucunement a parler aux Americians. Il a compris depuis longtemps qu’il n’aura jamais la majorité de la population de son bord. Les sondages (les siens) des derniers jours ont sans doute montré que ses appuis reculent partout… si sa base l’abandonne, là c’est vrai qu’il est cuit. Comme on le voit avec ses fans ici qui jouissent de l’avoir bafoué toutes les règles de respect envers la presse et son droit élémentaire de poser des questions, l’opération a réussi à réjouir ceux qui ne croient plus (ou pas) aux fondements juridiques, d’équilibre et de démocratie qui régulèrent les rapports politiques quand on est appelé à gouverner dans l’intérêt commun. Il a gagné le pouvoir qui vient avec la présidence, mais il ne détient pas tous les pouvoirs parce que le système américain a été construit et s’est développé comme ça. Son premier mois de gouvernance et les alertes médiatiques déçoivent sa base quand à sa réelle capacité à réaliser ce qu’il a promis. Hier, il lui fallait faire de l’esbroufe pour rassurer. Meme au prix de se montrer encore plus inquiétant pour la majorité. Une grosse grosse majorité. Sûrement plus que 3 millions d’écart à l’heure qui l’est.

    • @Lizzie 9h15
      Trump est difficile à suivre, mais de là à penser que c’est un antisémite refoulé, j’ai des réserves. Il veut se faire conseiller par son propre gendre, juif orthodoxe et mari d’Ivanka. S’il haïssait tant les juifs, il ne ferait pas cela. J’ai plus l’impression qu’il ne sait pas comment aborder un sujet aussi complexe que le dossier Israël-Palestine. De toute façon, on en est pas à une improvisation ou incohérence près depuis le 20 janvier; S’en est risible. Que d’incompétence. Mais faut vivre avec. C’est le choix des américains.

    • @franki3 (10h57)

      Encore plus rare qu’un fake news de msm, dont j’attend toujours un exemple, je serais curieux de savoir dans quelle réalité alternative vous avez observé votre clown orange “apprécier énormément le travail des journalistes et reporters honnêtes, même si c’est quand ils mettent en évidence des mauvais coups de trump ou de son admin.”

      Encore mieux, un seul exemple où votre clown orange n’aurait pas rabroué, insulté, vilipendé quiconque aurait osé n’importe quelle critique à son endroit ou son admin…

      De plus en plus comique…

    • Coincé, Trump a le “réflexe Hillary” (parler de son élection et de Hillary)quand il ne sait quoi dire. Ici, les trolls ont, en plus du réflexe Hillary, le réflexe Hétu, Hein Dubo?

    • Dubo, qu’est que ça change? Trump n’a clairement pas compris la question et en a profité pour faire une attaque sur les médias plutôt que de répondre à la question. Il n’a pas répondu non plus lorsqu’il était avec “Bibi”. Il s’est offusqué alors que le journaliste s’était donné la peine de dire à Trump qu’il ne le considérait pas antisémite.

      Est-ce que Trump est antisémite? Probablement pas. Est-ce qu’il montre une profonde réticence à dénoncer l’antisémitisme et semble-til avoir des problèmes à répondre à des questions simples et faciles? Absolument.

    • @Banega: le libéralisme est le marxisme de notre époque.

      Vous m’avez bien fait rire

    • @Franki3

      Vous et votre ami Trump confondez les notions élémentaires des sujets abordés. Vous modifiez les faits établis pour plus de confort intellectuel et pour renforcer vos idées pré-établies.

      Tout comme ceux qui confondent Climat et Météo comme excuse pour faire la promotion des énergies polluantes mais payantes pour eux. Cette hypocrisie est facile à cacher au petit peuple en grande partie illettré politiquement.

      Les journalistes d’opinions, le ton éditorial, les sujets abordés sur une optique de gauche ou droite… tout ça n’a rien à voir avec les faits rapportés par les services de nouvelles et qui sont ensuite expliqués à la population.

      Parce que c’est ça le vrai travail du journaliste. Informer les gens sur les sujets où il n’a pas accès ou qu’il ne peut comprendre. La politique, c’est compliqué.

      Ce que Trump et votre troupeau de moutons portant à droite veulent, c’est d’utiliser le pouvoir politique pour modifier la réalité et l’aligner sur des opinions égocentriques et dépassés.

      Et l’ennemi sur votre chemin est à abattre à tout prix vu qu’il pense différemment.

      Et voilà le parallèle que tant de gens font avec les visions fascistes et les tendances de dictateurs de Trump et de sa meutes de loups déguisés en moutons.

      La justice? aucune valeur pour Trump à moins que ne l’aide dans ses objectifs de domination des idées des autres.

      La constitution? Un obstacle pour arriver à ses fins, bien sur de toutes pièces fabriqués par la peur de l’autre et par un nationalisme absolu qui se dilue dans le racisme et la violence face à ceux qui ne sont pas de VRAIS américains. Lire ici blanc, soumis, obéissant à la doctrine nationaliste et à la supériorité de la race et j’en passe.

      Les journalistes, dernier rempart contre la dictature et contre le message unique gouvernemental qui mène à la destructions des libertés individuelles? Ennemi public numéro un.

      Ce que Trump veut, c’est le contrôle total du message, tout comme la Corée du Nord, L’Iran, la Chine et plus récemment, la Russie et la Turquie.

      Il utilise un principe qui nous vient entre autres de Nietzsche qui rappelle que la société est trop stupide pour mériter la démocratie et qu’elle doit être menée par les élites, seuls possédant la connaissance nécessaire à la gestion du pays et du peuple.

      Trump est porté au pouvoir par le peuple rural et sous éduqué, qui ne bronche pas d’un poil quand son Président donne le contrôle de l’état à ses amis et collaborateurs qui l’ont fait élire, bien sur tous des millionnaires et milliardaires.

      Il prêche que la connaissance, la science, les faits… en fait tout ce qui ne lui plaît pas, est faux et une conspiration contre lui. Ce qui revient à dire que tout ce qu’il pense et dit est soit faux, sois il a compris que les gens qui votent sont en majorité des imbéciles qui veulent se faire dire ce qu’ils veulent entendre. Et que pendant ce temps là, il peut faire ce qu’il veut, personne ne vas savoir ce qu’il fait vraiment.

    • @ lizzie
      J’ai bien apprécié vos références sur les désordres mentaux supposés ou réels du so-called President.
      Pour ma part, je n’en suis plus à me demander s’il tiendra le coup mais plutôt quand il sortira et de quelle façon. Les parieurs doivent s’en donner à coeur joie de l’autre côté de la frontière. Je serais curieuse de connaître les cotes..
      Visiblement, il a épuisé son intérêt pour une job moins glamour que dans ses rêves…
      Est-ce impensable de croire qu’il pourrait opter ultimement pour une sortie côté cour du genre ” Je démissionne parce que le législatif, le judiciaire et les médias m’empêchent de réaliser le programme pour lequel j’ai été élu. Je ne rendrais pas service à mon pays en restant en poste…blabla…blabla” ?

    • ..Jamais je n’aurais pensé qu’un jour je me porterais, même juste un petit peu, à la défense de Donald Trump. Je ne vais pas revenir sur tous les défauts dont il fait preuve ainsi que sur ceux que l’on soupçonne qu’il possède. Tout cela est déjà amplement démontré. Mais Trump, antisémite??? Come on!! Avec ces drôles de question sur la «condamnation» de l’antisémitisme, il y a des gens qui font de l’amalgame, de la culpabilité par association. Le tout est de savoir pourquoi on fait cela, et de manière aussi concertée et insistante?

    • Mr Hétu
      “Offensant” pas “offensive” ;-)

      @Polbe
      Il y a Kim Jong-Il, Bachar El-Assad et Erdogan. Poutine n’est pas trop bully. Mais ses sbires le sont !

    • @el kabong
      premier exemple sortant de google d’une admission que trump s’est trompé. n’etes vous pas du genre à lire le huffpost?

      http://www.huffingtonpost.com/entry/donald-trump-iran-video-geneva_us_57a476a8e4b021fd98783ba4

    • @kelvinator

      j’ai pris la peine de mentionner que je crois le DC caller biaisé lors de notre conversation précédente sur ce sujet. vous exagérez. je sais très bien à quoi m’attendre en lisant le DC.

      le pew, si c’est bien le pew, montrait la majorité des msm à gauche du centre. pas au centre. et que dire de la position du nytimes sur ce même graphique? admettez au moins que le nytimes est autant à gauche que foxnews est à droite.
      le nytimes emploi majoritairement des individus à gauche et démocrates et foxnews fait l’inverse. à quoi d’autre peut on s’atendre?

    • @banega

      “Remplacez “gauchiste” par “libéraliste” alors, c’est du pareil au même. Gachiste, libéraliste, socialiste, c’est la même connerie. Le libéralisme c’est le marxiste-léninisme de notre époque.”

      OK. Alors je peux remplacer “droite” par conservateur, fascisme et national-socialisme n’est-ce-pas? Ca aussi c’est le même fléau…
      Vous voyez que je peux délirer moi aussi…

      En passant, vous avez le droit de vote? Une assurance-maladie? Des congés payés? De bonnes conditions au travail? Un congé de maternité/paternité? Le droit de vous exprimer librement (et de vous ridiculiser publiquement)? Remerciez le libéralisme et la gauche sur laquelle vous aimez tant vomir.

      Là, j’avoue que vous m’avez fait rire… Bravo. Mais faudrait songer à vous renouveler…

    • @el-kabong
      autre série de mea culpa de trump face à des erreurs de campagne…

      http://nymag.com/daily/intelligencer/2016/04/donald-trump-admits-he-makes-mistakes.html

    • @ralbol
      17 février 2017
      10h42

      il a quand même été élu selon leur principe des grands électeurs. Il n’a pas d’expérience politique et il se met tout le monde à dos, mais il a été élu en disant n’importe quoi, mais il l’a été, il est donc Président…pour le moment!

    • @jeanfrancoiscouture

      “Le tout est de savoir pourquoi on fait çela, et de manière aussi concertée et insistante”?

      Parçe qu’il s’est lui-même placé dans cette situation. Avez-vous bien entendu la question assez Simone du journaliste israélien cette semaine et la réponse absurde qu’il a fournie? Hier, il en remet en ne répondant pas. Alors ça devient la vraie question … pourquoi refuse-t-il simplement de dénoncer tous actes antisemites ou zenpphobez. Mon point de vue est que répondre comme il faut ne lui rapporte rien, au contraire. Votre point de vue pourrait être tout aussi valable. Mais dire que la question est concertée et instante suggère encore une fois “terrible complot malhonnête”….

    • @jean_saisrien
      17 février 2017
      11h08

      exact! On ne veut pas que la religion comme l’islam se mèle de gouverner les pays….mais il est important que le président se rende à l’église le dimanche!!

    • @ lizzie – 17 février 2017 – 10h46

      Que pensez-vous personnellement de cette opinion de Allen Frances ?

      Trump ne semble pas souffrir.

      Mais qu’en savons-nous vraiment ?

      Par contre il fait indéniablement souffrir les autres.

    • Trump préparerait-il déjà sa réélection ? Article très intéressant ici :

      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20170216.OBS5420/et-donald-trump-prepare-deja-l-election-de-2020.html#xtor=EPR-2-[ObsActu17h]-20170217

    • @Franki3
      “j’ai pris la peine de mentionner que je crois le DC caller biaisé lors de notre conversation précédente sur ce sujet.”
      Tout en défendant bec et ongle chacune de leur affirmation…
      Lorsqu’on sait que c’est biaisé, on ne traite pas la nouvelle comme véridique et défiant les autres de prouver que c’est faux. On doute soi-même à la base que ce soit faux, chose que vous avez omis de faire, sauf une fois devant l’évidence.

      « le pew, si c’est bien le pew, montrait la majorité des msm à gauche du centre. »
      L’étude du Pew ne dit pas ce que vous lui faites dire. Déformer les propos lorsqu’on rapporte la nouvelle est une chose, déformer lorsqu’on la lit en est une autres. Le graphique du Pew montre : « average ideological placement on a 10-point scale of idological consistency of those who got news from each source in the past week. »
      http://www.journalism.org/2014/10/21/political-polarization-media-habits/

      Ca indique uniquement que les auditeurs sont un peu plus à gauche, mais si on prend en compte le biais de FOX et leurs accusations gratuites envers leurs compétiteurs, on peut facilement comprendre avec des bases statistique que cela fausse les données vers la gauche un peu plus, puisque plus de gens de droite dénigre les MSM.

      Un média peut très bien adopter une ligne éditoriale et quand même rapporter les nouvelles de manière juste, c’est pour ça la section éditoriale dans un journal, et c’est pourquoi cette section est différente de la section nouvelle. Accuser un journal de rapporter des fake news parce qu’on est en désaccord avec sa ligne éditoriale est pour le moins excessif.

      Avez-vous un équivalent du NYT qui agirait comme FOX en perpétuant des fake news, comme l’Attentat de Québec qui aurait été fait par un musulman, qui est resté sur le site de FOX plus d’une journée après que tous savaient la vérité? Si vous voulez comparer les deux, allez-y à fond! Je doute par contre fortement que vous ayez ce genre de preuve. C’est très facile lancer des accusations, ça l’est beaucoup moins de les démontrer.

    • @bacchus99 12h16
      >>le libéralisme est le marxisme de notre époque.

      Ça a le mérite de nous laisser savoir avec quel sorte d’intellect ces gens-là doivent se battre au quotidien.
      …ils ont probablement des souliers à Velcro.

    • @Franki3
      Avez-vous lu votre article sur le mea-culpa de Trump?
      Vous parlez d’une “série de Mea Culpa”, mais je n’en vois qu’un, sur le tweet de la femme de Cruz. Quel sont les autres mea culpa de Trump? De ne pas avoir dit correctement ce qu’il avait dit, pas que ce qu’il avait dit était mal?

      Imaginez une seconde que Clinton ait agit de la sorte.
      Imaginez juste pour le fun!

    • @kelvinator

      je suis même pas certain qu’on parle de la même étude. je parlais de celle qui classait les médias de par les tendances politiques de leur lecteurs.

      anyway, mon point est que, selon cette étude, le nytimes est en fait encore plus a gauche que le foxnews. vous pouvez ne pas faire de fakenews et êter tout de même à gauche.
      le débat à savoir qui des deux fait le plus de fakenews sur une période donnée est un autre débat. j’admettrais d’emblée que le nytimes est beaucoup subtile et talentueux dans l’exercise de son biais que fox news l’est. sortir des exemples de notre chapeau est bien, mais vous êtes celui qui m’a dit par le passé que, même avec plusieurs exemples de biais, on ne peut pas en déduire que le média est biaisé pour autant.

      vous savez bien que défendre et argumenter les énoncers d’un article ne correspond pas à défendre l’impartialité d’un média dans son ensemble. paticulièrement lorsque j’admet que le dit média est biaisé comme les autres. peut-être je me suis trompé, mais je croyais que vous aviez plaisir à débattre et argumenter sans devoir démoniser vos interlocuteurs comme c’est si souvent le cas ici.

    • @kelvinator

      c’est correct si vous n’en voyez qu’un, el-kabong en voulait juste un.

    • @kelvinator 13h27

      Franki3 a probablement été berné par un beau titre accrocheur…

    • @sherbrookoise

      17 février 2017
      13h10

      Tous les narcissiques font souffrir leur entourage. La souffrance, chez le narcissique, est la seule chose qui va l’amener à se faire soigner. Pas de souffrance, pas de motivation au changement. Il va donc rester comme ça. Je crois que pour Frances, il y a maladie seulement si le patient souffre. Je ne suis pas entièrement d’accord. Une personne vit dans un environnement.

    • Merci à Kelvinator, je me penchais justement sur une réponse pour Franki3, mais vous vous êtes très bien chargé.

      Mon impression: le NYT et le WaPo et leurs semblables sont certainement à gauche du centre, du moins pour les éditoriaux, mais éditoriaux mis à part, ils font (RÈGLE GÉNÉRALE) une tentative de viser le centre. FOX News semble avoir pus de difficultés à faire cela puisqu’il se positionne sciemment comme étant conservateur, et je pense donc que cette “mission” de viser un public plus de droite vient brouiller un peu plus les cartes.

      Cela dit, il y a quand même un monde entre FOX et des torchons comme Breitbart ou Infowars.

    • @kelvinator

      hrc sur ses commentaires de super-p.

      Looking back, I shouldn’t have used those words, and I wouldn’t use them today

      Voudrait-elle le redire de facon différente?

    • @bacchus99 12h16
      >>le libéralisme est le marxisme de notre époque
      ————————————-

      Un autre qui n’a pas compris le contenu des mots entendus durant ses partys de cegep…

    • Polbe

      17 février 2017
      11h29

      Très bon commentaire, mais vous vouliez sans doute dire “Larry King”, et non Allan K. Sans rancune ;)

      (https://www.youtube.com/watch?v=SCnTGhZD4ds)

    • ..@claudeda,17 février 2017,13h05:«Mais dire que la question est concertée et instante suggère encore une fois “terrible complot malhonnête”….»

      Mais où êtes-vous allé pêcher cette affaire de «complot…»? Il n’est pas permis de se demander pourquoi on «picosse» Trump sur ce sujet maintenant? Pour des raisons politiques, par exemple??
      Comme je le disais, le gars est pétri de défauts tout aussi insupportables les uns que les autres mais il n’est pas antisémite. Or, en lui demandant de «condamner», on fait le dangereux amalgame de péché par association car il parait qu’il y a des antisémites qui ont voté pour lui et qui se sentiraient autorisés à sortir de leur trou par le simple fait de l’élection du Donald,ce qui justifierait qu’il s’en dissocie en condamnant l’antisémitisme.
      Vous ne trouvez pas que c’est pousser le bouchon un peu loin?

      Pour ma part, je tiens à vous rassurer: je ne fais pas partie des «complotistes». Je n’évalue que ce que je puis constater et à mon avis, je trouve que ces demandes sont exagérées. J’espère bien en avoir le droit sans me faire accuser de quelque chose à mon tour. Il y a des lois qui condamnent et punissent les auteurs de propos, de gestes, de manifestations de discrimination, de haine, etc. sans qu’il soit requis d’en approuver la teneur sur demande d’un journaliste quel qu’il soit.

    • Franki, “je suis même pas certain qu’on parle de la même étude. je parlais de celle qui classait les médias de par les tendances politiques de leur lecteurs.”

      Les tendances des lecteurs et le biais contenu dans les articles sont deux choses bien différentes! En outre, le NYT n’est pas “bien plus à gauche” selon ce tableau; enfin, il y a une différence entre les éditoriaux et les articles…

      Pourquoi, chaque fois que je parle à une personne pro-Trump, les nuances ont tendance à leur échapper?

    • @Franki3
      C’est bien l’étude que j’ai msi en lien, dernier graphique en bas de la page.
      Vous aviez écrit : « le pew, si c’est bien le pew, montrait la majorité des msm à gauche du centre. pas au centre. »

      Or, comme vous l’écrivez, l’étude du Pew parle de l’allégeance des auditeurs, pas de la position du média. Le graphique ne montre donc pas que « la majorité des msm à gauche du centre. », mais que la majorité des auditeurs des MSM sont un peu plus à gauche. Ce qui s’explique comme je le mentionnais très bien par la paranoia de la droite envers les médias, mis en place par FOX News, le sugar daddy des fake news.

      De plus l’étude ne montre pas « le nytimes est en fait encore plus a gauche que le foxnews. », c’est le contraire, FOX est celui le plus loin du centre entre les deux.

      Retour sur le 5 février 2017, billet la citation du jour :
      Franki3 5 février 2017 20h39
      « apres seulement deux semaines on se voit déjà dans l’obligation de faire un résumé des fake news émanants des msm. est ce que quelqu’un peut trouver un fake news dans l’article même? »
      Vous aviez bien donner comme preuve l’article du DC pour prouver que les MSM font une multitude de fake news. Lorsque je lis un article venant d’un média que je sais biaisé, je traite l’article minimalement avec des pincettes, ce qui ne semblait pas ressortir de votre défense du DC, c’est pourquoi je vous critique sur ce point.
      Vous aviez même répondu à mecasiatique : « pouvez vous nous démontrer une seule erreur dans l’article du DC?
      apparemment tous les sites de nouvelles font dans le fakenews quand ça les arrange. »
      Comprenez-vous mieux pourquoi je met en doute votre prudence face aux données du DC?

      Vous auriez du prendre ces informations avec plus de prudence, ce qui était loin d’être le cas. Vous auriez du faire comme si c’était un article du NYT qui parle contre Trump, dans ce cas-là je suis certain que vous êtes très prudent sur chacune des déclarations. Il ne vous reste qu’à faire de même pour les autres médias, même, et surtout, ceux qui conforte votre point de vue.

      Je suis désolé si vous avez perçu cela comme une démonisation à votre endroit, mais je pointais seulement ce qui selon moi était contradictoire dans votre manière d’aborder la nouvelles par rapport à la crédibilité du média. Prendre une liste biaisé pour conforter son point de vue, c’est pour moi le contraire d’une information objective, c’est le biais de sélection que l’on tente tous d’éviter. Vous devez connaître mon style depuis le temps, je peux être incisif, mais je dirais que ça dépend beaucoup des déclarations auxquels je réponds. Si quelqu’un fait des déclarations du genre « CNN est fake », je lacherai probablement un peu plus les freins lorsque vient le temps de répondre. Au final j’apprécie débattre avec vous, puisque vous êtes un des rares de droite à pouvoir étayer ses opinions autrement que par des accusations gratuites. Je vous respecte et vous souhaite une belle fin de semaine.

      @Zeph
      “Cela dit, il y a quand même un monde entre FOX et des torchons comme Breitbart ou Infowars.”
      En effet. Certains site rapporte des nouvelles complètement fausse, comme DC qui portait de fausses accusations envers un démocrate 5 jours avant les élections, alors que d’Autre rapporte des faits véridique, mais se perde dans la manière biaisé de les interprétés, par exemple le “War on Christmas” de FOX. On prend un fait et on exagère très largement sa porter pour tenter de justifier une position éditoriale prise d’avance.

    • Trump aurait des tendances antisémites ?

      C’est clair, y a pas de doute.
      Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter son discours avec Bibi.
      N’a-t-il pas dit que Israel pourrait peut être ralentir les annexions de terre palestinienne ?
      Être tiède envers une politique israélienne, peut importe laquelle, est une preuve suffisante pour taxer quelqu’un d’antisémite.

      M. Duclos

    • @ jenotopee

      - «il a quand même été élu selon leur principe des grands électeurs. Il n’a pas d’expérience politique et il se met tout le monde à dos, mais il a été élu en disant n’importe quoi, mais il l’a été, il est donc Président…pour le moment!»

      J’ai bien écrit «Trump n’est pas UN président», et non pas pas «Trump n’est pas LE président».

      La nuance ici étant que le Dohnald n’est pas du matériel dont on fait un président.

      On aurait pu élire une roche qui serait de par le processus électoral «LE président», mais ne serait JAMAIS «UN président».

    • “Ce qui nous force à poser la question : pourquoi Trump semble-t-il éprouver autant de mal à dénoncer l’antisémitisme? Est-ce si difficile pour un président?”

      Quand le premier ministre d’Israël ne voit aucun problème dans l’attitude de Trump et de son entourage et que les grandes organisations juives américaines élèvent à peine la voix, pourquoi se casser la tête?

    • @zduc 15h47 “Être tiède envers une politique israélienne, peut importe laquelle, est une preuve suffisante pour taxer quelqu’un d’antisémite.” Baliverne.

    • @franki3

      Vous devez remontez près d’un an en arrière pour trouver 2 exemples?? Quand le type était en campagne et essayait de ramasser le plus de vote? Il me semblait bien qu’on parlait du clown orange POTUS et son admin. Bel essai quand même…

      D’ailleurs, fait amusant, dans vos deux références il est bien indiqué qu’il est rarissime pour le clown orange de faire pareil admission. Je comprends: 2 fois en un an!…

    • Trump n’est pas antisémite. Mais il ne veut pas froisser sa base, dont une partie l’est. Cet homme ne voit pas plus loin que le bout de son nez.

    • Il n’y a pour ainsi dire aucun grand média américain qui sont de centre-gauche. Il sont en partant du centre vers la droite, la majorité sont centre-droite… et il y en a plus encore à droite qu’au centre.
      D’ailleurs, il n’y a pas grands médias, je dirais même aucun qui défend un système de santé universel que procède pratiquement tous les pays occidentaux/industrialisés.

    • @benton_fraser 21h25 Aux USA, la santé est une business comme les autres. Point. T’as pas d’argent, tu crèves. In the dollar we trust.

    • @lukos (22h10)
      “la santé est une business comme les autres. ”

      Et il n’a pas grands médias qui remettent cela en question, ce qui démontre que les médias sont plutôt à la droite du centre en partant!

    • @benton_fraser – 17 février 2017 – 21h25

      « D’ailleurs, il n’y a pas grands médias, je dirais même aucun qui défend un système de santé universel que procède [possèdent... si vous permettez...] pratiquement tous les pays occidentaux/industrialisés. »
      ______________

      Et c’est une honte. Je ne comprends pas pourquoi les citoyens américains ne réclament pas cette mesure à cor et a cris. Ce serait là une façon de respecter TOUS les citoyens et ainsi MIEUX distribuer les richessees.

    • @benton_fraser
      Le concept gauche-droite est relatif à chaque pays, il serait trompeur de juger ce spectre à partir de notre position canadienne, tout comme il est trompeur de mesurer la gauche-droite canadienne à partir de la vision française. La gauche française n’est pas du tout comme la gauche canadienne, ni comme la gauche américaine.

      C’est évident que les USA sont un des pays industrialisé les plus conservateur qui existe, à plusieurs aspects. L’individualisme et la liberté d’expression sans limite a donné lieu à cela, couplé à une forte conviction religieuse qui repose en grande partie sur la prédestination, entre autre que les gens mérite ce qui leur arrive, et ne voit donc pas la nécéssité de recourir au gouvernement pour aider les pauvres, plusieurs préférant remettre ce fardeau entre les mains des communautés religieuses comme c’était le cas au Québec il y a 50 ans. La France elle était encore plus en avance sur la laïcité de l’État et ses services de santé et d’éducation à partir de 1902 en accaparant ce contrôle des mains des communautés religieuses.

      Chaque société est différente, pour de multiples raisons historique, sociologique, économique, etc. Les médias reflète le pouls de la population, et les américains sont en majorité contre ce système de santé. Pourquoi rejeter l’évidence? Probablement pour la même raison qu’ils rejettent la moindre reglementation entourant l’arme à feu. Il ne faut pas oublier que les américains sont convaincu pour plusieurs de toujours avoir raison, l’exceptionnalisme américain, ce qui rentre en ligne de compte au final. Cela explique leur manière de s’accrocher au système impérial, contre tout aspect pratique et utilitaire, par simple tradition. Ce doit être assez semblable pour les autres aspects de la société.

    • @claudeda. 17 février 2017. 11h11
      Ah Ah Ah !!! Misère de misère !!! :(

    • @kelvinator
      le terme demoniser n’était pas le bon. c’est beaucoup trop fort.
      j’aime échanger avec vous également.

      dans le cas du dc caller, je cherchais justement à commencer un échange sur la validité de l’article en lancant la question, de là mon appel à mecasiatique. balle que vous avez pris au bond.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2017
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728  
  • Archives