Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Archive, octobre 2015

    Samedi 31 octobre 2015 | Mise en ligne à 8h44 | Commenter Commentaires (68)

    Un homme, un vote et ses milliards

    Le financier new-yorkais Paul Singer a annoncé hier son appui à Marco Rubio. (Photo Reuters)

    Le financier Paul Singer a annoncé hier son appui à Marco Rubio. (Photo Reuters)

    Publiée aujourd’hui à la une du New York Times, l’histoire illustre un des aspects les plus controversés du système politique américain. Elle fait état de la décision du milliardaire Paul Singer, le plus généreux des donateurs républicains en 2014, d’appuyer Marco Rubio dans la course à l’investiture du GOP pour l’élection présidentielle de 2016.

    Pour le sénateur de Floride, ce soutien est une excellente nouvelle, qui s’ajoute à sa bonne performance lors du troisième débat républicain, dont il est sorti le grand gagnant selon les médias. Singer, qui était courtisé par tous les candidats républicains à la présidence, dont Jeb Bush et Chris Christie, n’est pas seulement richissime. Il est aussi influent auprès d’un important réseau de donateurs, auquel il a fait connaître sa décision hier dans une lettre qui vante l’optimisme de Rubio, sa capacité d’articuler de façon efficace son message et son travail au sein de la commission du Sénat sur les Affaires étrangères.

    «Il est habitué à penser à la politique étrangère américaine en tant que décideur responsable. Il est prêt à être un décideur informé et confiant», a écrit le gestionnaire de fonds spéculatif new-yorkais.

    Mais cette nouvelle publiée en première page du quotidien américain le plus prestigieux plante un autre clou dans le cercueil du principe «un homme, un vote».

    Singer est connu pour sa défense passionnée d’Israël et son soutien au mariage gai. En appuyant Rubio, il a au moins des chances de voir ses opinions de faucon en matière de politique étrangère représentées à la Maison-Blanche.

    Lire les commentaires (68)  |  Commenter cet article






    Vendredi 30 octobre 2015 | Mise en ligne à 16h57 | Commenter Commentaires (17)

    Les Américains en Syrie : l’engrenage

    Pas de troupes au sol, avait promis Barack Obama en septembre 2014 en annonçant sa stratégie pour vaincre le groupe État islamique en Syrie. Même si la Maison-Blanche vient d’annoncer l’envoi d’un petit contingent de forces spéciales dans le nord de la Syrie, cette promesse n’est pas remise en question, jurent les responsables américains.

    «Notre stratégie en Syrie n’a pas changé», a affirmé Josh Earnest, porte-parole du président, assurant que les militaires qui seront envoyés sur place – «moins de 50» – n’auront pas de «mission de combat».

    «Le coeur de notre stratégie militaire en Syrie est de renforcer les capacités des forces locales pour affronter le groupe État islamique sur le terrain, dans leur pays», a-t-il ajouté.

    Quand même difficile de ne pas conclure que les Américains viennent d’enfoncer un peu plus loin leur doigt dans l’engrenage.

    Lire les commentaires (17)  |  Commenter cet article






    Vendredi 30 octobre 2015 | Mise en ligne à 13h55 | Commenter Commentaires (11)

    Bernie Sanders et son équipe accusés de sexisme

    Même s’il se définit comme un féministe, Bernie Sanders doit se défendre ces jours-ci contre des accusations de sexisme venant des allié(e)s d’Hillary Clinton.

    «Je suis étonnée qu’un homme comme Bernie Sanders (…) se laisse entraîner dans cette rhétorique très dangereuse qui perpétue des stéréotypes sexistes et misogynes», a déclaré Christine Quinn, ex-présidente du Conseil municipal de New York, qui amasse des fonds pour la campagne présidentielle de l’ancienne secrétaire d’État.

    De quoi parle donc Quinn? D’une entrevue accordée le week-end dernier par les dirigeants de la campagne de Sanders à un journaliste de Bloomberg Politics. Le directeur de cette campagne, Jeff Weaver, a notamment affirmé que son équipe était «prête à considérer» Hillary Clinton comme colistière après la victoire éventuelle de Sanders dans la course à l’investiture démocrate pour la présidence.

    «Nous allons même l’interviewer», a-t-il ajouté en s’esclaffant.

    «Quelle arrogance! Quel sexisme!» s’est indignée Quinn lors d’une interview au journal Politico.

    Stephanie Shriock, présidente d’EMILY’s List, organisation féministe qui appuie Hillary Clinton, a pour sa part qualifié les propos de Weaver et de ses adjoints d’«insultes condescendantes».

    Sanders a lui-même déploré hier les commentaires «inappropriés» de ses conseillers. «J’ai beaucoup de respect pour la secrétaire Clinton», a-t-il dit.

    La candidate démocrate a elle-même évoqué le facteur genre lors d’un discours en Iowa samedi dernier. Elle l’a fait en revenant sur une déclaration de Sanders lors du récent débat démocrate selon laquelle «tous les cris du monde» ne règleront pas les problèmes liés à l’omniprésence des armes à feux aux États-Unis.

    «Je n’ai pas crié, mais parfois quand une femme prend la parole, certaines personnes pensent qu’elle crie», a dit Hillary Clinton, qui s’est montrée plus agressive que Sanders sur la question du contrôle des armes à feu (voir la vidéo qui coiffe ce billet).

    Sanders a affirmé qu’il ne fallait rien voir de sexiste dans sa déclaration. Mais son adversaire semble vouloir exploiter le facteur genre dans sa campagne. D’autant plus que le sénateur du Vermont s’est placé dans une position vulnérable sur cette question en ne choisissant aucune femme pour occuper les postes les plus importants de sa campagne présidentielle.

    Lire les commentaires (11)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2015
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives