Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 18 août 2014 | Mise en ligne à 6h32 | Commenter Commentaires (93)

    Ferguson: Garde nationale et première autopsie

    autopsy-michael-brown

    Deux sujets dominent l’attention ce matin concernant Ferguson : la décision du gouverneur du Missouri Jay Nixon de déployer la Garde nationale après une nuit d’affrontements violents entre manifestants et policiers auxquels ont pris part «un nombre croissant d’individus organisés, la plupart venus de l’extérieur de la municipalité et de l’État», qui ont commis des «actes criminels planifiés», selon lui.

    L’autre porte sur l’autopsie réalisée par une sommité en la matière sur le corps de Michael Brown pour sa famille. L’examen de Michael Baden, ex-médecin légiste de la ville de New York, démontre que l’adolescent de 18 ans a été atteint au moins six fois par l’agent Darren Wilson. Une des balles a pénétré le sommet de son crâne, laissant croire qu’il était penché au même moment. Une autre a traversé son oeil droit.

    Brown a été atteint quatre fois au bras droit. Aucune balle ne semble avoir été tirée de près et l’adolescent n’a pas été atteint dans le dos, contrairement au témoignage de Dorian Johnson, qui l’accompagnait au moment de l’incident.

    «Les gens demandent : combien de fois a-t-il été atteint?», a déclaré le Dr. Baden lors d’une interview au New York Times. «Cette information aurait pu être publiée dès le premier jour. Ils ne le font pas, même si l’impression grandit chez les citoyens qu’il y a dissimulation. Nous espérons pallier à ça.»

    L’avocat de la famille de Brown, Benjamin Crump, estime que le nombre de coups de feu tirés par l’agent Wilson démontre son «mépris éhonté» pour les gens qu’il est appelé à servir. Il estime que l’adolescent a été exécuté.

    La police n’a pas commenté l’autopsie du Dr Baden, disant ne pas l’avoir vue.

    Deux autres autopsies ont été réalisées ou seront réalisées, celle de la police du comté de Saint-Louis, en laquelle la famille Brown n’a pas confiance, et celle du FBI, qui mène sa propre enquête sur les circonstances de la mort de Brown.


    • Aucune balle ne semble avoir été tirée de près ….

      En en plus, six fois touché sur un individu, M. Michael Brown, qui n’était pas armé, rien pour apaiser la colère des gens de Ferguson.

      Là, on va appeler la garde nationale pour contrôler la population en colère: Bravo :-(.

    • Ce n’est pas la sortie du rapport de la deuxième autopsie, alors que le rapport de la première est toujours non publié, qui va calmer la grogne des manifestants. Les leaders Afro-Américains de la région devront mobiliser les gens à utiliser des moyens d’action positifs pour exprimer leur colère et leur ressentiment.

      En ce qui a trait aux casseurs, il fallait s’y attendre. Ça fait une semaine que ça dure et, comme on le sait, l’opportunité et la proximité sont des facteurs importants dans la genèse des crimes. Là encore, les leaders Afro-Américains devront inciter la population à distinguer les interventions policières servant à protéger la population de celles présentant un abus de pouvoir.

      M. Hétu, j’ai bien aimé votre article, ce matin, dans La Presse.

      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201408/17/01-4792475-ferguson-la-segregation-aujourdhui.php

    • @lizzie – 18 août 2014 – 06h59
      Merci pour le lien! En effet, excellent article de M. Hétu.

    • Laissez mijoter un chaudron sur la cuisinière sans y rajouter du nouveau, et vous obtenez un ustensile “pris au fond”.

      Sauf qu’ici, comme dans tout ce qui a trait à la communauté noire, que rien ne se fait, qu’on laisse les choses en l’état, au lieu de prendre au fond, ça explose!

      Excusez la métaphore douteuse, mais j’ai rien trouvé de mieux pour illustrer mon intervention. Sauf qu’il est vrai qu’à rien faire, on obtient rien, ou même pire : l’inverse de l’effet souhaité.

      Et je suis entièrement d’accord pour dire que l’article de M. Hétu est très bien fait.

    • Très bon billet de M.Hétu en effet qui explique bien que la ségrégation est encore systémique aux États-Unis, malgré la présence du “premier président noir” de l’histoire du pays. En fait ce dernier est plutôt un métis adepte du bla bla qui n’avait de toute évidence aucune volonté de s’attaquer à ce problème et d’engager des réformes en ce sens.

      Quand on lit que :«Aujourd’hui, il y a davantage d’Afro-Américains dans le système pénitentiaire, en prison ou en liberté conditionnelle, qu’il y avait d’esclaves en 1850», ça illustre on ne peut mieux la situation.

      Je remarque aussi le début du discours de Wallace qui parle :«Au nom du plus grand peuple qui ait jamais foulé cette terre”…. On croirait ces paroles qui datent de 1963 directement sorties d’un discours d’Obama et on se dit que tant qu’ils se croiront si exceptionnels les Américains auront beaucoup de difficultés à s’améliorer .C’est difficile de te surpasser quand tu crois être ce qui se fait de mieux au monde.

    • @j.c.virgil – 18 août 2014 – 08h00
      C’est difficile de te surpasser quand tu crois être ce qui se fait de mieux au monde.

      Tout à fait d’accord!

      Un peu d’humilité, et même beaucoup, leur ferait le plus grand bien.

    • Du grand journalisme d’enquête du Huffington post (à quoi d’autre s’attendre) sur la situation à Ferguson. Une chance qu’ils sont là pour nous garder informés.

      http://www.truthrevolt.org/news/huffpo-reporter-mistakes-earplugs-rubber-bullets

    • Le fardeau de la preuve reste entre les mains du corps de police et il a le devoir de trouver tous les moyens possibles pour réussir à calmer le jeu avant que ca ne fasse tache d huile parce que ce n est pas avec un couvre feu et des gaz lacrymogenes que tu vas y parvenir.

      En voyant les résultats de l autopsie je ne sens pas le besoin d en dire plus. J ai beau me dire que ce sont les conclusions du docteur engagé par la famille et qu il faut faire attention mais ca n enleve toujours pas le poids de la responsabilité policiere dans l affaire mais aussi dans ses suites.

      Ca prend pas la tête à Papineau pour comprendre que oui des fauteurs de troubles vont s ajouter aux émeutiers locaux et que oui d autres villes sensibles vont voir des manifestations éclater tant que les autorités vont demeurer floues et insensibles au besoin d un réel et rapide dialogue de rapprochement et surtout d un mea culpa ne serait ce que partiel …

    • La plussssse grande démocratie au monde. Le pays où il y a la plussssse grande liberté.
      Le problême dans tout celà est que c’est aux dépens de leurs populations les plus vulnérables. Le pays où ils ont la liberté de tuer en autant que ce ne soit pas un WASP qui en est la victime.
      J’ai de la difficulté à trouver une raison pour tirer six balles sur une personne qui a les bras en l’air parce qu’elle circulait au milieu de la chaussée. Les seules qui me viennent en tête sont la haine et le racisme. Mais le pire est le cover-up des forces policières pour se couvrir d’une situation qu’ils ont forgée.
      Belle liberté……

    • @j.c.virgil

      Les États-Unis sont très conservateurs. Juste à comparer leur positions gauche-droite avec les autres parti gauche-droite occidentaux. C’est rare que le parti le plus à gauche d’un pays se retrouve le plus à droite des grands partis dans la plupart des pays occidentaux!! Le moindre petit changement, surtout social, prend une éternité avant de se concrétiser!! Pourquoi croyez-vous qu’ils sont si en retard sur plusieurs points sociaux par rapport au reste de l’occident? Croire qu’Obama aurait pu tout changer, l’économie, le climat social, les droits individuels et autres, est selon moi une illusion. Pour qu’il y ai des changements durable, il faut qu’il y ait consensus, mais si chacune des actions du président est méticuleusement démontré comme un “threat to the nation” par les chantres d’extrêmes-droite tea-party par démagogie politique, cette situation ne risque pas d’arrivée.

      C’est encore et toujours le mythe de l’American Dream, relique incontestable de la guerre froide, qui donne ce sentiment d’autosuffisance aux américains, rendant “unpatriotic” la simple remise en question de ce rêve!

    • ..@Lizzie: Vous avez raison. Très bel article. Et quand on voit comment l’administration n’a pas su suivre les changements démographiques survenus dans cette ville le tout résultant en une structure du type «Afrique du Sud» avant Mandela, on se dit qu’il y avait en cette petite ville bien trop de «Eyes wide shut». Hé bien! Ils viennent probablement de s’ouvrir. Même si le jeune homme format géant ne me semblait pas être un ange, absolument rien ne justifie pareille fin.

      @Franki3: En effet, du grand «journalisme d’enquête». You just made my day!
      Ah! Et je me demande là: Elle a vendu son machin à quel prix à AOL, Madame Huffington?

    • @noirod – 18 août 2014 – 08h38
      L’autopsie a été réalisé par une sommité en la matière: il y a un lien dans le billet de M. Hétu.

    • J’espère que ces événements tragiques feront prendre conscience aux habitants de Ferguson et des villes comparables de la nécessité de voter aux prochaines élections municipales.

    • @apocalypse

      Je ne remet nullement en question les conclusions de cette autopsie, d autant plus que de le faire illustrerait bien l essence du probleme. Un quidam comme moi qui se prononcerait sur des faits sans y avoir été, sans avoir vu.

      Mais puisque j ai vu neiger et que je vois comment cette affaire se déroule, il est évident que si une seule expertise était faite , elle serait remise en doute par une ou l autre des partis. En ce qui me concerne l autopsie n est que formalité permettant de gagner du temps alors qu à mon avis il n en reste déja plus.
      L appel à la garde nationale à Ferguson est une autre forme de provocation car elle ne fera qu inciter les manifestations dans d autres villes et donc l escalade des gestes déplorables.

    • @nenni – 18 août 2014 – 08h46
      M. Brown avait beau être un colosse, mais il faudrait m’expliquer SIX balles? On dit que les balles n’ont pas été tiré de près, alors une couple de balles dans les airs et même dans le pire, pire des cas, une balle dans une jambe et l’affaire était réglée.

      Comme un intervenant le disait sous un autre billet de M. Hétu, l’excuse d’avoir tenté de lui retirer son arme ne tient pas la route du fait que c’est pratiquement impossible et sachant que les coups n’ont pas été tiré de près, ça dissipe les derniers doutes.

      Je suppose que le policier a pris panique …

      On a vu à Toronto (2013) l’histoire du jeune homme dans un autobus. Les gens avaient pu sortir sans problème, le jeune homme a avancé vers le devant de l’autobus et un policier lui a tiré dessus à plusieurs reprises.

    • Amnistie International et Human Rights Watch ont envoyé des délégations à Ferguson.

      @amnesty: Amnesty sends #HumanRights delegation to #Ferguson, Missouri http://t.co/QgFuyfGF0S

      @MariaMHRW: MT @jaketapper Two reps from @hrw heading to #Ferguson to monitor the situation #FF @AlbaHRW @NatalieHRWSouth @MariaMHRW

      Une première pour Amnistie International aux États-Unis. Faut le faire!

    • Je reconnais qu’il y a beaucoup de misère social au niveau de la population noire américaine. L’attitude des WASP contribue en partie à cette situation depuis toujours. Mais de nos jours, légalement et constitutionnellement, les noirs américains ne possèdent-ils pas les mêmes droits que tous les autres américains? Comment puis-je comprendre que les noirs américains semblent éprouver autant de difficultés à s’organiser, à revendiquer et à se promouvoir?

      Je ressens la même “perplexité” devant la misère endémique que semble éprouver Haïti, malgré que celui-ci soit un état tout à fait indépendant et démocratique.

    • @olivierr

      18 août 2014
      09h33
      J’espère que ces événements tragiques feront prendre conscience aux habitants de Ferguson et des villes comparables de la nécessité de voter aux prochaines élections municipales.

      Un article sur le sujet.

      “How whites have retained political power in Ferguson, and why they’ll lose it soon”

      http://www.vox.com/2014/8/18/6029141/why-ferguson-government-is-so-white

    • Amnesty est présent aux USA depuis longtemps lizzie.
      (je suis membre)

    • Improvisation? Mode panique?

      “WASHINGTON — Missouri Gov. Jay Nixon called the National Guard to Ferguson late Sunday without letting the White House know first.

      “Folks didn’t know,” an administration official told BuzzFeed Monday. “The White House did not know they were sending it in.”"

      http://www.buzzfeed.com/evanmcsan/white-house-did-not-know-national-guard-was-being-deployed-i?s=mobile

    • Toute cette histoire a débuté quand Dorian Johnson a dit que Brown a été tiré dans le dos alors qu’il avait les mains levés.

      La rapport d’autopsie montre que c’est faux, pas tiré dans le dos, pas les mains dans les levés.

      Soudainement, la version de la police est beaucoup plus crédible, Brown a attaqué un policier qui s’est défendu, pas d’histoire de racisme.

      Si les médias avaient été plus prudents et n’avaient pas rapporté de mauvaises infos, on en serait pas là.

      C’est pas pour rien que l’enquête est si longue, elle doit contredire le narratif des médias donc tout doit être vérifié et ré-vérifié. Si la version des médias étaient la bonne, le policier aurait déjà été arrêté.

    • Donc il n’était pas de dos et il n’avait pas les mains dans les air en criant don’t shoot ? mais ça aucun média n’en parle ??

    • @Franki3

      Vous avez raison, c’est une question très stupide qu’il posait, presque aussi stupide que le vidéo de Klavan sur la redistribution de la richesse… Ayoye! Le journaliste a fait cette erreur de bonne foi, alors que Klavan est malhonnête en toute connaissance de cause. De toute façon, un journal uniquement internet demeurera toujours un journal de deuxième ordre, comme le site ou vous avez pris cette nouvelle. Qu’ils donnent la parole à Klavan le prouve amplement!

    • Les carres rouges sont-ils rendus a Ferguson?C`est la mode aujourd’hui de faire le procès a la TV?

    • @q.terreux

      18 août 2014
      10h24
      —-
      Je parle d’une délégation d’observateurs, pas de l’organisation, ni des membres.

      “Michael Brown shooting: Amnesty International sends team within US for first time as National Guard deployed”

      http://www.independent.co.uk/news/world/americas/michael-brown-shooting-amnesty-international-sends-team-within-us-for-first-time-as-national-guard-deployed-9675149.html

    • Les fusions municipales pourraient être une des solutions à envisager.

      “The region’s fragmentation isn’t limited to the odd case of a city shedding its county. St. Louis County contains 90 municipalities, most with their own city hall and police force. Many rely on revenue generated from traffic tickets and related fines. According to a study by the St. Louis nonprofit Better Together, Ferguson receives nearly one-quarter of its revenue from court fees; for some surrounding towns it approaches 50 percent.

      Municipal reliance on revenue generated from traffic stops adds pressure to make more of them. One town, Sycamore Hills, has stationed a radar-gun-wielding police officer on its 250-foot northbound stretch of Interstate.

      With primarily white police forces that rely disproportionately on traffic citation revenue, blacks are pulled over, cited and arrested in numbers far exceeding their population share, according to a recent report from Missouri’s attorney general. In Ferguson last year, 86 percent of stops, 92 percent of searches and 93 percent of arrests were of black people — despite the fact that police officers were far less likely to find contraband on black drivers (22 percent versus 34 percent of whites). This worsens inequality, as struggling blacks do more to fund local government than relatively affluent whites.”

      http://mobile.nytimes.com/2014/08/18/opinion/in-ferguson-black-town-white-power.html?referrer=

    • Peu importe les lois injustes et la présence disproportionnée de blancs dans l’administration, ça n’explique pas tout. On ne va pas me faire croire que les conditions des immigrés nouvellement arrivés serait meilleure que celle des noir. Et pourtant la majorité absolus d’entre eux réussissent à se forger une place. Difficilement, mais ils se prennent en main tout en sachant que ce ne sera pas facile. Au lieu d’attendre les conditions parfaites, les noirs n’ont qu’à se prendre en main. Plusieurs ont réussi et ont gravé les hauts échelons de l’état. Pourquoi pas le reste ne leur emboitent pas le pas au lieu de se lamenter sur leurs conditions?

      Devant une promesse de recevoir la manne de l’état, les noirs s’étaient massivement rangés derrière Obama dans les élections fédérales, pourquoi ne devrait-il pas être le cas dans les élections municipales? Serait-ce encore la faute des blancs s’ils décident de s’abstenir? Sait-on si le fait qu’une faible proportion de noirs sert aux rang de la police et dû à une discrimination ou à une négligence de part de noirs pour s’engager?

      Ironiquement, en guise de protestation, les noirs qui se plaignent de la brutalité policière -pas tous heureusement- préfèrent saccager et voler les biens et les commerces….. qui appartiennent majoritairement à leurs confrères noirs qui triment dur. Puis ils iront blâmer les blancs d’être responsables de leur misère. Faut le faire!

    • Plusieurs questionnent: pourquoi le policier a-t-il tirer six balles, dont deux dans la tête? L’histoire se répète, il a capoté, il a “freaké ». Le policier est jeune, blanc dans milieu presque exclusivement noir. Est-ce qu’il y a eu altercation entre les deux ? On ne sait pas encore, mais le cas échéant cela ressemble bien à l’affaire Villanueva à Montréal-Nord en 2008 lorsque le policier a paniqué et s’est servi de son revolver (il aurait eu une mitraillette qu’il en aurait peut-être fait usage; la panique, la peur au ventre, tu tires pour t’en sortir). On dit du policier qu’il est un homme affable, prêt à rendre service à sa communauté, à enlever sa chemise pour habiller le voisin (tel qu’écrit sur CNN). Probablement que c’est le cas, jusqu’à ce qu’il soit confronté à une situation particulière qui lui a fait perdre la tête. On ne doutera jamais du fait qu’il n’a pas voulu abattre le jeune Noir sommairement, commettre un assassinat brutal. Je ne lui cherche pas d’excuse, je n’en cherche jamais aux policiers qui sont tous de bons individus dans le particulier, en civil, mais qui deviennent parfois des bêtes menaçantes avec l’uniforme sur le dos. Ce soir, ce sera la garde nationale, une police paramilitaire. Pas de quartier avec eux, ce sont des « robocops ».

      L’histoire se répète, ainsi va l’humanité. Le peuple réagit aux situations, aux injustices, puis la révolte, l’émeute suivi de la répression. Que dire de plus ? Rien, ou si peu. Au Moyen-âge ou maintenant, ici, aux États-Unis ou ailleurs, nous nous posons toujours les mêmes questions. Je réponds qu’il n’y a pas de réponse, ainsi va la nature humaine. Fergusson n’est pas la dernière fois que l’on voit une telle chose. C’est moche à entendre, mais ainsi va l’humanité qui étale jour après jour sa haine de l’autre, son racisme, son humeur belliqueuse. Il m’arrive de me rendre aux remarques d’un ami qui dit souvent qu’il faudrait effacer tout cela et recommencer à zéro (from scratch). Pourquoi pas, tant qu’à glisser sur la même pente depuis des millénaires…

    • simon_lachance 18 août 2014 10h45

      «Toute cette histoire a débuté quand Dorian Johnson a dit que Brown a été tiré dans le dos alors qu’il avait les mains levés»

      Il y a deux autres témoins qui disent avoir vu le policier tirer sur Brown alors qu’il avait les mains dans l’air.

      http://www.theglobaldispatch.com/witnesses-tiffany-mitchell-piaget-crenshaw-detail-michael-brown-shooting-journalists-detained-56416/

      Mais comme vous je ne trouve pas fiable les déclarations de Johnson.

    • On verra ce que les deux autres rapports d’autopsie vont dire.

      “Brown family attorneys: Autopsy showed Michael Brown was trying to surrender when he was killed”

      http://www.washingtonpost.com/news/post-nation/wp/2014/08/18/brown-family-attorneys-autopsy-showed-michael-brown-was-trying-to-surrender-when-he-was-killed/?Post+generic=%3Ftid%3Dsm_twitter_washingtonpost

      Comme un policier a légalement le droit de tirer pour défendre sa vie, une chose est certaine, le policier aura à justifier le tir de chacune des six balles qui ont atteint Brown.

    • @simon_lachance
      Et il n’était pas près non plus. Donc pas en train d’essayer de prendre l’arme du policier. Crédibilté de la police = 0.

    • *fiables*

    • Je regrete mas j’ai une seule question a poser, ou est la justification de tirer 6 coups de revolver sr un indvidu………..merde cela ressemble a une execution point a la ligne……… allo on tire 6 coups sur un gamin de 18 ans qui n’est pas arme……… woww , comme j’ai repete a maintes reprises ou est le gros bon sens, ou est le jugement des flics qui parcourent leurs rues , nos rues …ceci demontre bien que c’est individu tirait pour abattre. point a la ligne….. maintennt j’ai hate de voir a suite… comment la police va -t-elle etre transparnte

    • @ simon_lachance

      “Si les médias avaient été plus prudents et n’avaient pas rapporté de mauvaises infos, on en serait pas là. ”

      100% D’accord avec vous. La couverture mediatique 24/7 forcent les “journalistes” a inventer toutes sortes d’histoires pour garder les auditeurs attentifs. C’est la meme chose pour les journaux ecrits.

      Monsieur Hetu y va de propos tendancieux dans son article de ce matin :

      “Hostilité qui, faut-il préciser, a peut-être joué un rôle crucial dans l’altercation entre l’agent Darren Wilson et Michael Brown, abattu par le policier.”

      Peut-etre ! Eh ben. C’est de la nouvelle ca.

      Ca peut aussi etre le Global Warming qui a joue un role crucial dans cette altercation, non ? Ou est Al Gore quand on en a besoin ? Quelqu’un a le cellulaire de Steven Guilbault ?

      Le titre de la chronique de Pascale Breton : “RACISME MORTEL”.

      Racisme ? Ou ca ? Ou est la preuve que ce jeune homme a ete abattu a cause que le policier etait raciste ?

      Honte aux “journalistes” dans ce dossier. La couverture de ces evenements est une vraie farce.

      C’est l’histoire Zimmerman all over again.

    • C’est connu, aux États, que ce soit en cas de défense personnelle, ou autre, il est mieux de tuer que de blesser. Ça évite que le parti blessé, même s’il le méritait amplement, vienne poursuivre pour les coûts de santé.

      En attendant, la garde nationale va remettre le calme la dedans. L’ordre social, pillier de la société occidentale, va revenir, de gré ou de force.

    • @ aceman, “C’est l’histoire Zimmerman all over again.”

      C’est exactement ça, c’est un assassinat raciste du type Zimmermann qui abat Trayvor Martin.

    • gl000001

      Faux, le rapport dit ne pas pouvoir tirer de conclusion sur la distance puisque le médecin légiste n’avait pas accès aux vêtement de Brown pour vérifier présence de trace de poudre.

    • @ cazar

      11h28: “… On ne va pas me faire croire que les conditions des immigrés nouvellement arrivés serait meilleure que celle des noir.”

      Pourtant ici même au Canada, les immigrés (immigrants plutôt) reçoivent plus d’argent que les retraités qui ont travaillé et payé toute leur vie ici…. He oui! Vérifiable facilement! Alors pourquoi les immigrants nouvellement arrivés ne seraient pas mieux traités que les noirs???

    • Au moins les événements de Ferguson amène les USA à repenser ( sinon abolir) le programme qui a mené à la militarisation de la police.

      http://bigstory.ap.org/article/us-rethinks-giving-excess-military-gear-police

    • @simon_lachance
      12h56

      La poudre n’a aucune importnce dans le cas d’un tir ou d’une series de tir a distance, il est de plus en plus evident que le policier tirait d’une certaine distance d’apres les temoins et le medecin legiste qui a fait l’autopsie donc on retrouvera pas des traces de poudre sur les vetements, il serait tres surprenant d’en trouvrer,.

    • Ça sera pas long. On va voir ici bientôt.
      Le coté le plus plate de l’américanisation.
      Après les IPhone, la violence policière.
      Je regrette le temps où la compétence d’un policier se mesurant en pouces et en livres.

    • J’ai malheureusement de la difficulté à croire les policiers, qui selon mon expérience son plus vite à se protéger entre eux qu’a protéger le publique.
      Je crois que nous devrions nous doter d’une Garde nationale avec des pouvoirs, et lorsque qu’une bévue de se genre arrive, la garde Nationale prendrait la relève et mènerais l’enquête.
      Et en passant sans syndicat, comme les militaires.

    • @olivierr

      Détroit a été dirigé pendant 25 ans par un maire noire et par un chef de police noir. Cela n’a donné aucun résultat positif.

      D’autres villes Américaines sont dirigiées presque entièrement par des Afro-Américains: Birmingham, Atlanta, Compton. Dans aucune de ces villes la situation n’est meilleure qu’à Ferguson.

    • @kelvinator

      Comparé au reste du monde, les États-Unis offrent des conditions de vie extraordinaires à leurs habitants.

      “C’est encore et toujours le mythe de l’American Dream”

      L’American Dream n’est pas un mythe. Presque toutes les communautés du monde s’intègrent parfaitement bien aux États-Unis.

      Ils y connaissent la liberté et la prospérité, et c’est la raison pour laquelle chaque année des millions d’individus immigrent dans ce pays, souvent au péril de leur vie.

    • Une vraie honte des autorités pour tenter e camoufler ce «meurtre». Il a eu abus de pouvoir de la part des autorités policières de Ferguson.

    • Six coups, c’est plus qu’il n’en a fallu pour exécuter le condamné à mort Gary Gilmore en Utah par un peloton d’exécution.

      http://www.thedailybeast.com/articles/2010/04/25/death-by-firing-squad.html

      Je lis que les coups ont été tirés non pas à bout touchant, mais à bout portant: de 1 a 2 pieds de distance.

      Si le policier était en légitime défense, et que sa vie était en danger, il avait droit de tirer.

      Mais pourquoi six fois et de si près ?

      Il a maintenant un gros fardeau de la preuve à renverser.

      Il va falloir de sérieuses explications.

      L’avocat de la famille demande l’arrestation et la mise en accusation du policier.

      http://www.cnn.com/2014/08/18/us/missouri-teen-shooting/index.html?hpt=hp_t1

    • Si on m’avait donné 1$ pour chaque sophisme de généralisation servi dans les débats sur le racisme, je serai millionnaire!! Quelqu’un qui n’aime pas une autre personne simplement à cause de la couleur de sa peau s’embarasse habituellement peu de détail comme la logique et l’honnêteté.

      @deret850
      N’importe qui peut s’intégrer parfaitement bien à n’importe quel pays, pourvu qu’il soit motivé pour. Ce qui est plus difficile, c’est pour la société d’accueil d’accepter ces nouveaux-arrivants. Les nouvelles de cet été prouvent amplement que ce n’est pas le cas aux USA. Chaque pays a son fond de xénophobie, mais les américains sont plus radical la-dessus, peut-être à cause de leur population hétérogène, les WASP se sentent menacé, à juste titre!

      L’American Dream, c’est que quiconque qui veut travailler fort peut faire fortune aux USA. Maintenant c’est plus difficile d’aller aux USA si on est pauvre, et la mobilité sociale est parmi les moins grande dans le monde occidental. http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2007-07-20-Mobilite-sociale

      Pas un mythe vous dites? J’en doute très fortement.

    • Le rêve américain n’est qu’un mythe. Dans certaines régions des États-Unis, ça ressemble plus au tiers-monde qu’un pays développé. C’est jsute qu’ils n’en parlent quasiment jamais. Il y a eu le cas médiatisé de Détroit, mais c’est à peu près tout. Tsé, quand des médecin font de l’humanitaire dans le pays le plus riche de la planète, y’a de quoi pleureur.

    • @veto36. Quand Dieu va ce tanné il va raser cette terre incorruptible… et il va la remplacer comme elle était au tout début… mais quand cela va arriver Watch out parce qu’il va y avoir ben des morts… parce les hommes sont d’une méchanceté incroyable…

    • Pour moi 6 coups de feu.. c,est un assassinat pur et simple.. ya pas de mot.. et il est comment aujourd’hui le policier blanc.. honteux.. gêné.. je ne sais pas si il a été formé ainsi.. mais 6 balles.. c,est du défoulement.. totalement gratuit

    • Une seule petite phrase. On s excuse. Ca ferait la job et ca ramennerait tout le monde sur une base moins…su`l gros nerf.

      Et lâchez moi les , apparament, peut-être,ca a l air,la rumeur veut que, j ai entendu dire…

      6 balles cibole ! Il s est fait descendre comme un animal c est clair.

      Les policiers devraient descendre de leur pied d estal et admettre leur gaffe et traiter la tragédie comme elle devrait l être et non pas en fonction de sauver leurs arrieres. Oui je sais en temps normal il faut attendre que l enquete…mais c es tu un temps normal ? Personne n a rien a gagner de laisser la situation s envenimer ,personne.

    • @ vladdy,

      Ça va assez mal comme c’est là, mêlez pas dieu à ça en plus!

      De toute façon, puisqu’il est omniscient, dieu savait parfaitement avant même de créer le monde qu’on en serait là en 2014, et il a créé le monde quand même. Qu’ils ne nous fasse pas payer pour ses erreurs.

    • vladdy. 15h19

      Et comme Dieu n’existe pas, les hommes feront la job eux-même, ne vous inquiétez pas.

    • @ anti-sh_primaire

      “C’est exactement ça, c’est un assassinat raciste du type Zimmermann qui abat Trayvor Martin.”

      Vous accusez ces gens de racisme. C’est une accusation grave.

      Vous avez des preuves ?

    • @kelvinator

      ” la mobilité sociale est parmi les moins grande dans le monde occidental. ”

      Les millions de personne qui immigrent chaque année aux USA sont la preuve que la mobilité sociale y est encore très intéressante. Si la mobilité sociale était si mauvaise, les gens n’immigreraient pas aux États-Unis.

      “Chaque pays a son fond de xénophobie, mais les américains sont plus radical la-dessus”

      Les États-Unis sont le pays avec la population la plus diversifiée en Occident.

      C’est aussi le premier pays en Occident à avoir élu un noir à sa tête. La France, l’Allemagne, le Canada ou l’Italie sont très loin de faire la même chose.

      Quand on compare la télé Américaine avec la télé française, italienne, brésilienne ou Britannique, c’est là où on retrouve le plus de diversité.

      Vous en connaissez un pays en Occident où le fils d’un Africain est devenu le dirigeant du pays?

      Rappelons que presque toutes les communautés qui s’installent aux États-Unis connaissent la prospérité.

    • Et soudainement l’autopsie démontre qu’il a été tirer de face et non de dos…. on baisse l’enflure ici??

    • @aceman

      18 août 2014
      17h17

      C’est le problème avec cette discussion. Tout le monde s’avance sans se baser sur des faits. Il y a deux enquêtes, une au criminel et une sur les droits civiques. Rien, pour le moment, ne nous permet de conclure parce qu’on n’a pas toutes les informations.

    • @lizzie – 18 août 2014 – 17h53
      Correction, il y a au moins un fait: un jeune homme non-armé a été atteint mortellement par six projectiles provenant de l’arme à feu d’un policier.

    • Bon, c’est de six et pas de huit balles que Michael Brown a été atteint; et pas de dos mais de face. C’est quand même plusieurs balles de trop, et dans des circonstances encore troubles. Il est possible que le policier ait paniqué. La formation des policiers, le racisme ambiant, tout ça contribue au climat pourri qui règne au niveau racial aux USA.

    • Le mémo de Holder sur la situation à Ferguson.

      Un extrait: “The selective release of sensitive information that we have seen in this case so far is troubling to me. No matter how others pursue their own separate inquiries, the Justice Department is resolved to preserve the integrity of its investigation. This is a critical step in restoring trust between law enforcement and the community, not just in Ferguson, but beyond.”

      http://www.justice.gov/opa/pr/2014/August/14-ag-873.html

    • @apocalypse

      18 août 2014
      18h06
      @lizzie – 18 août 2014 – 17h53
      Correction, il y a au moins un fait: un jeune homme non-armé a été atteint mortellement par six projectiles provenant de l’arme à feu d’un policier.

      Bien d’accord avec vous mais aucun autre fait reliant ce fait à du racisme. On peut présumer mais rien de prouvé. Il manque beaucoup d’info.

    • @lukos

      18 août 2014
      18h08

      Je m’en tiens à au moins six pour le moment et c’est assez.

    • @apocalypse

      18 août 2014
      18h06
      @lizzie – 18 août 2014 – 17h53
      Correction, il y a au moins un fait: un jeune homme non-armé a été atteint mortellement par six projectiles provenant de l’arme à feu d’un policier.
      —-

      J’avoue, quand même, que ça regarde mal. ;-)

    • Brown n’était pas un enfant de coeur.

      Les parents n’ont pas fait leur boulot.

    • 6 projectiles sur un jeune désarmé.
      Est ce que l’on pourrait appeller un ”overkill”
      Un ou deux dans les jambes, il me semble qu’il ne serait pas allé plus loin.

    • @TheBlueBaron 18h49 “Les parents n’ont pas fait leur boulot.” Comme si le comportement des enfants dépendait toujours de l’éducation donnée par les parents. Vous êtes dans le champ.

    • @lizzie – 18 août 2014 – 18h42
      Le policier dit que M. Brown a essayé de lui enlever son arme: est-ce qu’il y a une chance raisonnable qu’un individu puisse s’emparer de l’arme d’un policier pour ensuite s’en servir?

      A droite et et à gauche, on semble dire que cela est hautement improbable. Par ailleurs, si cela était effectivement du domaine du réalisme, ne pourrait-on s’arranger pour enlever cette excuse de la bouche des policiers en mettant en place un mécanisme par lequel même si l’arme tombe entre de mauvaises mains, elle est inutilisable? Nous sommes en 2014, ça ne devrait pas être difficile.

      Disons que si j’avais à mettre un deux sur une hypothèse, j’irais probablement pour la panique. Comme je l’ai mentionné dans un post, on l’a vu dans le cas d’un policier avec un individu dans un bus à Toronto qui ne présentait pas de risques immédiat pour le policier.

      Le métier de policier est sans doute extrêmement difficile dans certaines circonstances, mais s’ils ne peuvent garder la tête froide à tout moment, ils ne sont pas à leur place.

      Un invité à l’émission de RDI 24 en 60, il y a quelques mois, disait que la société accordait un pouvoir extraordinaire aux policiers, soit celui de tuer dans certaines circonstances, alors il fallait encadrer ce droit de mesures tout aussi extraordinaires.

    • 18h49

      Un autre pontifiant qui aurait intérêt à regarder sa propre famille…

    • Un grand nombre d’opinions de droite exprimées ici le sont par des commentateurs francophones signant d’un pseudo à consonance anglophone. Qu’en dirait un sociologue? Un psychologue? Je pose la question, comme ça.

    • La police de cette ville est composé d’amateurs qui ne savent pas comment camoufler leurs cafouillages.
      Superlulu: Le problème avec une ou deux balles dans les jambes, c’est qu’il aurait encore été en état de parler.

    • On spécule. 6 balles c’est déjà beaucoup. En plus, il y a celles qui ont peut être manquées la cible. Faut savoir le nombre de balles qui restaient dans le chargeur du policier. Faut savoir pour la poudre sur les vêtements. La simulation balistique ( une balle sur le haut du crane implique soit une charge de Brown soit il était penché pour se rendre). La dispersion du sang. La version du policier, des témoins… interrogatoire, contre interrogatoire , confrontation avec les preuves…

      Z’étoutez jamais CSI ou quoi ?

    • candela

      18 août 2014
      19h13

      Mon cher candela, je lis tout ça depuis 4 jours et les deux bras me tombent.
      J’ai pu de bras depuis longtemps, ni de paroles sur le sujet.
      Je suis résigné.

    • @sarcasme 19h27 “Le problème avec une ou deux balles dans les jambes…” Tirer dans les jambes, ce n’est pas évident. Un tir au pistolet n’est pas si précis.

    • J’ai ete chasseur dans ma jeunesse, je pratiquais la chasse a l’orignal dans le nord du Quebec, j’ai abattu une bete d’une balle dans ma vie, je n’ai plus jamais chasse par apres….

      A tout ceux qui veulent me lire c’est pas evident d’abattre une bete , alors imaginez vous un etre humain , de tirer 6 balles sur un etre humain, il y a quelque chose de malsain, a moins que la personne fonce sur vous avec une arme et que votre vie est en danger, je ne crois pas que c’est ce qui vient de se passer…. alors je repete comment peut-on vider un chargeur sur un etre humain.

    • …On dirait une bande d’enfants qui préfèrent avoir raison plus que d’avoir du sens dans leurs remarques.

    • @deret 17h26

      Un peu normal que les États-Unis ait été le premier pays, parmi le groupe que vous avez nommé, à avoir élu un noir comme président. Je vous laisse deviner pourquoi c’est le cas, et non, n’ayez pas recours à des sornettes intangibles du type « c’est le payi le pluss ouver ».

    • Aux USA environ une fois par semaine un policier tue un suspect non armé. Dans le cas qui nous intéresse on parle de racisme. C’est sur qu’il encore beaucoup de racisme aux USA et les noirs ont toutes les raisons d’être en colère . Cependant ce genre de situation se produit souvent et le résultat est toujours le même. Un jeune meure suite à une infraction somme toute mineure.

      Ce pas du racisme mais de la STUPIDITÉ policière. C’est quoi l’urgence d’arrêter là, toute suite sans qu’il rouspète un suspect d’un crime mineur. Pourquoi ne pas retourner dans son char, attendre des renforts ou aller manger un autre beigne. On parle de suspect non armé. Monsieur tout le monde quand il se retrouve face à un gars un enragé ou un peu intoxiqué il change de côté de rue, il ne sort pas son gun pour le tirer.

      Pour ceux que ça intéresse lisez le lien ci- joint. Seulement 5 balles et le jeune était blanc. Mort sur place les émeutes en moins mais même stupidité.

      http://blog.mysanantonio.com/police/2013/12/what-we-know-so-far-about-the-fatal-shooting-of-uiw-student-cameron-redus-by-campus-police/

    • Oui les évènements sont tragiques. Mais pourquoi faire le “procès” avant que l’intimé soit traduit en justice? Ceci vaut autant pour la majorité des commentateurs ici que pour les journalistes qui nous proposent différentes versions des évènements. Les théories et les opinions abondent mais la plupart sont discutables sans dire que plusieurs sont inappropriées et farfelues. On accuse sans même avoir été témoin, sans avoir été sur place en personne. Alors, une certaine retenue serait de mise je crois.

    • Dans la triste et célèbre Affaire Villanueva, il a aussi été dit que le jeune voulait prendre possession de l’arme de service du policier. Beaucoup de similitude içi. Reste à voir si le cover-up policier sera tout aussi efficace.

    • lukos

      Je veux bien que le tir au pistolet ne soit pas si précis mais sur six projectiles , on peut prétendre que deux ou trois auraient pu atteindre leur cible, ie, les jambes. Un gars court moins vite par la suite.

    • Pour ceux qui sont encore déjà venus à leur propre jugement contre le policier:

      http://edition.cnn.com/2014/08/18/us/missouri-teen-shooting/index.html?hpt=hp_t1

    • @boisfranc

      «C’est quoi l’urgence d’arrêter là, toute suite sans qu’il rouspète un suspect d’un crime mineur. Pourquoi ne pas retourner dans son char, attendre des renforts ou aller manger un autre beigne.»

      Surtout qu’interpeller un colosse, ce n’est pas exactement comme s’il s’agissait d’interpeller une fillette. Un policier sensé aurait demandé et attendu des renforts. La dernière chose à faire dans ces circonstances, c’est de risquer un corps à corps (à supposer qu’il y en ait eu un).

      Il aurait été avisé que le policier s’adresse à ce pauvre jeune via son mégaphone en attendant des collègues. Être le père je serais furax, mais furax !

      Au pire du pire, ce jeune aurait mérité, après moult avertissements, une décharge d’un teaser.

    • @infophile – 18 août 2014 – 23h40
      J’ai cru voir que le jeune mesurait 6pi. 5 po. et pesait un peu moins que 300 livres. Ca doit être pas mal intimidant.

      Demander et attendre du renfort aurait été pas mal plus avisé.

    • @therichrocco
      Comme quoi certains devraient se retenir un peu avant de sauter aux conclusions. Bon reportage de CNN

      La police aurait laissé sous-entendre que plusieurs témoins confirmeraient la version du policier. On va leur laisser le temps de le démontrer.

      https://twitter.com/ChristineDByers/statuses/501556693382094848

    • @Kelvinator 9h.13
      Vous écrivez:” Croire qu’Obama aurait pu tout changer, l’économie, le climat social, les droits individuels et autres, est selon moi une illusion.”
      *************
      Je veux bien ,mais il aurait pu au moins essayer de changer quelque chose fort l’immense espoir qu’a constituer son élection autant à l’international qu’aux États-Unis.
      Il n’avait probablement pas la force de caractère qui allait avec ses prétentions aussi il s’est contenté de suivre les diktats des lobbys qui dirigent véritablement les États-Unis en s’entourant des mêmes gens qui formaient les précédents gouvernements.

      En ce qui regarde la situation des afro-américains , ça ressemble en fait à un régime d’apartheid comme nous l’explique Serge Truffaut du journal Le Devoir ce matin.

      http://www.ledevoir.com/international/etats-unis/416199/emeutes-a-ferguson-rien-n-a-change

    • therichrocco 18 août 2014 22h37

      De votre lien:

      «Crenshaw [un témoin] said Brown was running away from police and then turned around. She said that was when Brown was shot.»

      Selon «Josie,» celle qui a appelée KFTK, «Wilson pursued Brown and his friend, ordering them to freeze, according to the account. When they turned around, Brown began taunting Wilson, saying he would not arrest them, then **ran at the officer at full speed.**»

      Ou Piaget Crenshaw a oubliée de mentionner que Brown s’est mis a courir vers Wilson, ou «Josie» a inventé ce détail.

    • @ Lizzie – 17h53

      “Rien, pour le moment, ne nous permet de conclure parce qu’on n’a pas toutes les informations.”

      C’est mon point depuis le debut de cette histoire. Malheureusement, des “race baiters” faibles d’esprit comme Anti-CH_Primaire s’efforcent d’injecter le racisme dans cette histoire.

      C’etait la meme chose pour le cas Zimmerman.

      S’il etait le sale raciste comme certains sur ce blogue le pretendent, ca devrait etre facile a prouver, non ?

    • Franki3 19 août 2014 07h53

      Votre source, c’est deux couches de ouï-dire. Je la prends avec un grain de sel pour l’instant.

    • @littlerob

      19 août 2014
      08h27

      En effet, une amie de la blonde du policier qui rapporte, anonymement, ce que le policier aurait dit à cette dernière. On va attendre le rapport d’incident qui a été rempli par la police.

    • @aceman

      19 août 2014
      08h23

      Autant on ne peut affirmer que ce meurtre est raciste, autant on ne peut le nier. On ne sait pas. On va attendre le rapport d’enquête du DoJ.

    • @littlerob

      19 août 2014
      08h27

      J’oubliais, la personne qui relate les propos de la blonde du policier l’a fait sur une ligne ouverte!

    • @therichrocco
      Si je comprends bien, une femme qui appel à une émission de radio dit avoir lu sur facebook une version qui corrobore celle du policier. Est-ce qu’un témoin avec un nom s’est avancé devant les média et la police pour faire part de ce témoignage, car si l’on ne peut mettre de nom sur ce témoignage, quel valeur a-t-il vraiment?

      De plus, ce témoignage contredit la version officielle du chef de police qui dit que Wilson n’était pas au courant du vol lorsqu’il a accosté Brown… En plus qu’elle ajoute des choses qui “pense” qu’elles se sont passé. Coté crédibilité, c’est louche!

      N’empèche, il y a eu violence verbal à cause d’un cas de jaywalking, déjà là, c’est disproportionné, comme l’usage de son arme.

      @j.c.virgil
      Vous le dites, tout repose sur l’espoir des gens, les attentes qu’ils ont. Certaines attentes viennent de l’extérieur comme vous le dites. Probablement des gens qui ne réalise pas la lenteur à laquelle les USA instaure des changements sociaux. Regardez seulement l’Obamacare, c’est un système qui diffère relativement peu du précédent, pourtant c’est le tollé encore après toute ces années! Il a quand même améliorer l’accès aux soins de santé et amélioré la situation des homosexuels au pays.

      D’un point de vue structurel, les changements ne peuvent que venir du bas, même s’ils peuvent être parfois attisé par le haut. Si la base n’est pas là pour changer, les personnes en haut auront beau s’époumoner, les changements ne se feront pas! Je trouve simplement que vos attentes sont trop grandes! Vous voulez qu’Obama annule l’intervention des lobbys dans la politique aux USA et le pouvoir de l’argent? Ne croyez-vous pas, à la lumière des récents jugements de la cour suprème sur le financement illimité des partis politiques (décision indépendante d’Obama), que c’est une illusion à court terme?

      Vous dites qu’il n’avait pas le caractère pour aller avec ses prétentions. Parlez-vous de « ses » prétentions ou celui que vous lui projetez? Les gens se font trop d’attentes, et sont ensuite déçu! Ce n’est pas les accomplissements d’Obama qui sont minimes, ce sont vos attentes qui sont trop hautes! Envers quel autre politicien auriez-vous eu d’aussi grandes attentes? Pour ma part, je n’ai aucun nom qui me vient à l’esprit comparable aux attentes que les gens avaient d’Obama.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2014
    L Ma Me J V S D
    « nov    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité