Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 10 juillet 2014 | Mise en ligne à 15h00 | Commenter Commentaires (51)

    Santé : 9,5 millions de nouveaux assurés

    slide1_24

    Une enquête du Commonwealth Fund indique que le nombre d’adultes non-assurés aux États-Unis a chuté de 5%, ou 9,5 millions, dans les mois qui ont suivi l’entrée en vigueur de l’Obamacare. Selon toute probabilité, ces nouveaux assurés ont obtenu leur couverture par le biais des nouveaux marchés en ligne ou de l’extension du programme Medicaid.

    Comme le souligne The New Republic ici, il faut ajouter à ce nombre les jeunes adultes de 26 ans et moins qui sont automatiquement couverts par l’assurance-santé de leurs parents depuis la promulgation de la loi sur la santé, en février 2010.

    Au total, le nombre de nouveaux adultes assurés semble se rapprocher des 12 millions projetés par le Bureau du budget du Congrès pour la fin de la première année de la mise en place des nouveaux marchés d’assurance-santé. Reste à voir si les données du Commonweatlh Fund seront confirmées par d’autres sources.

    P.S. : Selon un sondage publié aujourd’hui par Gallup, le taux d’Américains non assurés a continué à chuter au cours du dernier trimestre et se situe désormais à 13,4% :

    tjcqv5b8uecljickck1b4q


    • Ben coudonc, il me semble avoir lu quelque part que les gens ne s’inscriraient pas, que l’Obamacare ne baisserait pas le nombre d’assurés.

      Les chiffres doivent être truqués!

      /sarcasme/*

      *au cas où ce serait nécessaire.

    • Bien hâte de voir l’effet qu’aura cette nouvelle sur les primes d’assurances.

    • Obama devra peut-être remercier les frères Koch pour ces résultats. Il appert que les campagnes publicitaires négatives ont augmenté le nombre d’adhésion.

      http://www.vox.com/2014/7/10/5887309/oops-the-koch-brothers-may-have-accidentally-helped-obamacare

    • Moi je suis certain que les républicains vont tout détruire ça s’ils sont élus. J’en suis convaincu.

    • En plus, les clients d’Obamacare en sont généralement satisfaits.

      http://politicalwire.com/archives/2014/07/10/obamacare_customers_are_generally_happy.html#.U77zsPkWC3c.twitter

      Coudonc!

    • Une tempête de milliards pour réduire le taux de 5%.

      Wow…

    • Ce qui est inquiétant est qu’il y a un gars en quelque part qui a décidé que pour illustrer la différence entre 20% et 15% ça prenait un histogramme

    • @simon_lachance

      Ben oui…
      …surtout que c’est tout le monde qui va, au final, sauver de l’argent.
      Même les répugnicains teabaggers.

    • @adpi 16h49

      C’est vrai…mais en même temps, ça m’a fait constater que depuis la fin de 2008, la différence nette n’est que de 1%…
      …ou bedon je lis mal cet histogramme ! ;-)

    • @simon_lachance

      Evidemment certains auraient préférés une baisse de taxes à la place. Une autre balloune qui pète pour les Républicains qui préfèrent ne rien faire, qui choississent de laisser le marché et le bon Dieu faire des miracles. Ils n’en avaient rien à foutre des non-assurés et de la croissance accélérée des coûts de la santé. Il faut se demander qui sont les plus profiteurs en bout de ligne.

    • @simon_lachance

      Combien a coûté la guerre en Irak déjà ? Je ne parlerai même des pertes de vie humaine ainsi que les coûts à long terme pour la population Irakienne. À mon humble opinion, il faudrait revoir la stratégie militaire des USA, et investir un peu plus pour la population américaine au niveau de la santé et de l’éducation.

    • @simon_lachance

      Le coût d’un avion de chasse F-35 est de 135 millions de $ soit le coût de construction d’un hôpital spécialisé ( et tout équipé ) de 100 lits. Et les USA prévoient construire 2 500 appareils. Au bout du compte, le programme de F-35 coûtera 3 000 milliards $. ACA ? environ 100 milliards $ par année. Finalement, le Canada dépense 1.2% de son PIB pour l’armée de 60 000 soldats. Les USA 4.8 % pour une armée de deux millions de soldats.

      Les “States” ( 5 % de la population mondiale) ont deux millions de prisonniers ( 25 % du total mondial des prisonniers).

      En santé, les USA dépensent déjà 18.4 % de leur PIB pour un système qui ne couvre pas toute la population et qui implique , outres les assurances, un déductible de 20 %, des copays, des frais d’ouverture de dossiers… ( la liste est longue) . Le Canada : 10.5 %.

      Si vous cherchez des économies, pourquoi ne pas commencer par là ?

    • Juste pour compléter : au 31 juillet 2012, il y avait 15 697 prisonniers au Canada. En appliquant la moyenne américaine, le Canada devrait avoir 200 000 prisonniers ( et 4 fois plus de meurtres per capita).

    • @ Jaow01

      “Combien a coûté la guerre en Irak déjà ?”

      On peut etre contre la guerre en Irak et contre Obamacare. Les deux ne sont pas mutuellement exclusifs.

      Les 2 sont des immenses programmes gouvernementaux qui vont mener le pays a la ruine. L’Obamacare, c’est l’Irak d’Obama.

    • Ils ont confié la santé des américains à des compagnies d’assurances privées…

      Mieux que rien, mais parions que ces mêmes compagnies ont déjà trouvé le moyen de pomper des milliards de nouveaux fonds aux pauvres citoyens, ou au gouvernement, sinon l’«Obamacare» n’aurait jamais vu le jour…

      Parce qu’évidemment, les compagnies privées, elles ne veulent que votre bien… n’est-ce pas..?

    • @imho
      @jaow01
      Les États-Unis font la guerre depuis 50 ans pour le pétrole. Le pétrole a permis à la société nord-américaine d’obtenir une qualité de vie inégalée dont vous avez très probablement profité (quand je vous lis, pas certain que vous l’ayez compris). La stratégie militaire des États-Unis, dont ne sait à peu près rien, a servi nos sociétés. Réveillez-vous, les Hommes se font la guerre depuis toujours. Soyez reconnaissant, la chance vous a fait tomber du bon côté.

      @imho
      Encore les taxes. Ça va bien en France j’imagine. Les dix restaurants auxquels je suis allé m’ont permis de constater que les Français étaient de bons “walters”. Eux qui ont vécu assis sur le trésor de Napoléon pendant 200 ans (tiens un autre qui faisait la guerre pour enrichir son peuple, veille formule éculée non?) peinent à se trouver un emploi chez eux. Allez constater le taux de chômage chez les jeunes de 20-30 ans en France, le bon Pays où les riches (ou ce qui restent paient 85% d’impôts et le bon peuple en redemande encore) ne réussissent même plus à garder leur propriété.
      @jean-saisirien
      À vous lire, toujours du même bord, vous portez bien votre pseudonyme.

    • La logique liberale/democrate :

      Obamacare est tellement bon qu’on retarde l’implementation de l’Employer mandate après les mid-terms de 2014.

      Aussi : Lois Lerner plaide le 5th parce qu’elle n’a rien a cacher.

      Plein de bon sens !

    • @aceman

      La logique républicaine/fondamentaliste

      L’actuel système de santé américain coûte deux fois plus chers que celui des autres pays industrialisés et sa performance le situe au 39e rang mondial ( en compagnie de la Slovénie et du Costa Rica).

      Dick Cheney n’a toujours pas été traduit devant une cour internationale pour crimes de guerre et haute trahison pour avoir menti à ses concitoyens et les avoir mené à une guerre injustifiée.

      Encore plus de bon sens.

    • jean_saisrien 10 juillet 2014 17h09

      «…ça m’a fait constater que depuis la fin de 2008, la différence nette n’est que de 1%… »

      La courbe a un point d’inflexion vers le haut aux alentours du Q3-Q4 (septembre) 2008, le moment où la crise s’est déclenchée et le gens ont commencé a perdre leurs emplois et leur assurances.

    • Mais qu’est-ce qui arrive avec les «Death Panels»?

    • @dr_strange

      11 juillet 2014
      08h32
      Mais qu’est-ce qui arrive avec les «Death Panels»?
      —-
      Ils sont morts ou, plus précisément avortés parce qu’ils n’ont jamais existé.

    • @ dr_strange, “Mais qu’est-ce qui arrive avec les «Death Panels»?”

      La même chose qu’avec l’effondrement civilisationnel à laquelle devait mener inévitablement le mariage homosexuel (bruits de criquets)…

      Quant à la ruine des États-Unis évoquée par aceman… euh, ça fait 15 ans que les États-Unis sont en faillite, facile de sortir de sa grotte au moment opportun et de dire “c’est la faute à Obamacare”.

      @ simon_lachance, “Une tempête de milliards pour réduire le taux de 5%.”

      Ben oui mon ami, la civilisation a un prix.

    • @dr-strange

      Toujours en place et administrés efficacement par les gentilles compagnies d’assurances, des gens qui n’oseraient jamais mettre en priorité les profits de leur entreprise au détriment de la santé de leurs assurés

    • Enfin un peu d’humanisme, un certain nombre d’américains vont pouvoir se faire soigner tout en gardant les gros profits aux HMO au système de santé privé

    • Le problème de Obamacare est l’obligation des Américains de se procurer une assurance-maladie, ce que les Américains n’aiment pas. Les Américains n’aiment pas être obliger d’acheter quel que chose, ils veulent la liberté.

    • treblig

      Deux guerres injustifiées : Afghanistan et Irak.

    • Wow.. Quel succes pour une population de 360 millions d’habitants

    • Bof, je ne connais pas une seule personne satisfaite avec obamacare. Du monde qui ont vu leurs assurances changer et leurs couverture baisser, ça par contre j’en connais.

      Obamacare, ça crée la pagaille partout, mais je serais bien amusé si ça fait quoi que ce soit de concret. Menacer les gens de taxes additionnelles pour les forcer a s’inscrire, c’est une chose. Mais sans argent pour les déductibles, il ne s’agit que d’une taxe déguisée de toute façon.

    • @attillo43

      1-La population américaine est de 315 millions. Bref, vous sur évaluez de l’équivalent de la population canadienne ou de la Californie..

      2- Vous ne comprenez pas le principe de L’ACA. Ainsi donc, si votre employeur vous fourni une assurance privée, vous êtes tenu d’y adhérer ( 65 % de la population). Si vous êtes satisfait de votre assurance personnelle, vous la gardez. ACA ne vise que ceux qui sont trop pauvres pour avoir une assurance santé. Vous pouvez aussi choisir de ne pas vous assurer (avec pénalité). Le nombre de non-assuré est passé de 20 à 15 % en un an.

      3- Jamais, en aucun cas, le but de l’ACA a été d’assurer tout le monde.

    • @attillo43

      Pour compléter, il y a 9.5 millions d’abonnés actuellement et l’objectif est de 25 millions d’ici 5 ans.

    • @ pourvoyeur
      10 juillet 2014
      20h58
      HS mais pour votre culture générale Napoléon a plutôt ruiné la France en laissant après Waterloo un territoire amputé, une dette colossale et près d’un million de morts.
      Pour ma culture générale, c’est quoi un “walter” ?

    • hoyas2008
      11 juillet 2014
      10h58
      “Le problème de Obamacare est l’obligation des Américains de se procurer une assurance-maladie”

      > le problème est que si vous tombez gravement malade, on ne vous laisse pas mourir. Enfin je l’espère. C’est donc la collectivité qui paie.

    • @attillo43

      Pour recompléter encore plus

      4- Les enfants ( jusqu’à 26 ans ) sont couverts par l’assurance santé de leurs parents ( si il y a lieu) soit 20 % de la population
      5- Les personnes de plus de 65 ans sont déjà couverts par Medicaid ( un autre 20 % de la population).

      Bref, vous avez tout faux

    • Et nous attilio et rightman, vous auriez fait quoi?

    • rightman 11 juillet 2014 13h44

      «Bof, je ne connais pas une seule personne satisfaite avec obamacare.»

      Bonjour!

      Depuis la promulgation de l’ACA, le cout de mon assurance-santé a baissé 100$ par mois. Pour la meme couverture que j’avais avant.

    • Hors sujet ( mais juste un peu)

      Les transcriptions révélées par la commission sur la défense démontrent hors de tout doute qu’il n’u a pas eu de “cover up” de la part d’Hillary Clinton dans l’affaire Benghazi.

      http://aattp.org/breaking-nine-military-officers-testify-no-stand-down-order-in-benghazi-attack/

      Un autre “scandale” qui tombe.

    • @ treblig Donc si j’additionne vos pourcentages 105 % de la population est assure.

      1- les employes ne sont pas obliges de souscrire a l’assurance collective de l’employeur.

      2- ACA vise tout ceux qui n’ont pas d’assurance pas juste les moins nantis.

      3- Plusieurs ont perdus leur assurance avant que Obama change d’idée.

      4- A 65 ans c’est Medicaire .

      5- Ceux qui avaient des “pre-condition ” sont gagnants .

    • @olivierr

      Ce n’est pas la collectivité qui paie mais votre assureur. ACA a reserré les règles mais aucune garantie qu’ils vont payer. Bonne chance

      http://www.foxnews.com/health/2014/07/11/texas-baby-undergoing-brain-surgery-after-insurer-change-heart/

    • @expoutine

      Ce serait idiot pour un employé de ne pas utiliser l’assurance santé de l’employeur vu que celui-ci paie une parti des primes.

      Exprimer en pourcentage, c’est un peu trompeur puisque les parents assurés (65 % ) ont des enfants qui sont aussi assurés par la même occasion. Autrement dit les 165 millions d’adultes assurés ont (approx) 60 millions d’enfants de moins de 26 ans. À mettre en relation avec les 360 millions d’attillo43.

      Au delà de 400 % du seuil de pauvreté, vous ne pouvez vous assurer à l’ACA.

      À 65 ans, c’est plutôt Medicare ( nom emprunté par Johnson en 1964 au système canadien)

    • Il y a beaucoup d’education a faire concernant ACA .Les patients se présente a notre urgence disant qu’ils ont Obamacare qu’ils se sont inscrits , mais il croient que c’est gratuit ils n’ont pas payer et ca c’est environ 40% .

      Ceux qui ont payes pensent qu’il n’y a pas de deductible ou “copay”.

      Les pires sont ceux dont l’état ne participe pas a Medicaid et qui gagne moins de 12K . Ils n’ont accès qu’aux urgences et les médecins les prennent au compte goutte .

      Meme les hôpitaux ne savent pas encore ce que contient ACA nous sommes passes d’une loi de 2500 pages a 25000 pages et ca continue . CMS continue de modifier le contenue et la loi n’est pas encore complètement en application .

    • @treblig Souvent l’assurance du conjoint est plus avantageuse et oui il y a des idiots .

      Mais il n’y a pas d’obligation.

    • @antich

      Je n’aurais rien fait. Il n’y avait pas de problèmes. Ceux qui travaillent ou avait de l’argent avaient des soins, et les clandestins n’avaient pas grand chose. Ou est le problème?

      Maintenant, on fait juste rediriger les soins des gens productifs vers les paresseux, en créant au passage un enfer bureaucratique, et des généreuses subventions a des compagnies privées a cout de taxes et impôts. C’est immoral!

    • boisfranc
      11 juillet 2014
      15h52

      C’est ce que je voulais dire. j’ai du mal m’exprimer. Le financement des soins apportés aux personnes non assurées est largement pris en charge par l’ensemble des personnes assurées.
      Et cela représenterait pas moins de $1017 par prime d’assurance et un total de presque 43 milliards. Voilà ce qui s’appelle une taxe cachée!

      http://abcnews.go.com/Business/story?id=7693848

    • C’est à pleurer.

      Tout ce bel argent gaspillé à soigner du monde quand il pourrait tellement mieux servir à engraisser le complexe militaro-industriel et servir à tuer encore plus de gens.

      Une tragédie !

    • Rappelons le principe d’une assurance quel qu’elle soit. Un assurance sert à répartir le risque dans le temps et dans l’espace sur un grand nombre d’individus pour limiter les coûts d’un seul incident.

      Ainsi donc, une compagnie d’assurance auto , va toucher les primes plus réduites de 999 non-accidentés pour payer un accident d’auto du millième assuré. Même chose pour la santé.

      Au Canada ,le système de santé à pour effet de répartir le risque sur les 35 millions d’habitants de 0 jour à 114 ans. Tous les canadiens y contribuent aussi en fonction de leur salaires tout au long de leur vie. Moi-même, j’ai très peu utilisé le système de santé jusqu’à présent même si j’y contribue grandement depuis plus de 38 ans. Perte nette ? Non. Pas plus que mon assurance auto ( ou habitation) auquel je n’ai jamais rien demandé. Je ne savais pas à l’avance quand j’étais pour être malade, avoir un accident d’auto ou passer au feu. Trop facile de dire après coup qu’on paye pour rien.

      Le système est beaucoup plus juste puisque chaque personne y a contribué, y contribue ou vas y contribuer en fonction de ses revenus et recevras des services en fonctions de ses besoins.

      Finalement, je m’en fout un peu si des obèses ou des fumeurs utilisent plus les services que moi. Tant pis pour eux. Je tiens pas tant que ça à aller à l’hôpital . Et ma contribution au système me reviens à moitié prix corporativement aux “States” sans parler de la franchise à 6 000 $ , le déductible à 20 %, le copay et autres gentillesses du système américain.

      Bref, une vraie “bargain”.

    • “Santé : 9,5 millions de nouveaux assurés”. Ça augmente. Il n’empêche que ce seront encore les compagnies privées, the big money, qui feront des profits au détriment des assurés. L’équité n’y trouve pas son compte. Dans le cas du système de santé, le rêve américain est un cauchemar.

    • @rightman 17h05″Maintenant, on fait juste rediriger les soins des gens productifs vers les paresseux…” Bien oui, laissons les crever, ceux que vous appelez, sans les connaitre, les paresseux. “…des généreuses subventions a des compagnies privées a cout de taxes et impôts.” Pour ça, vous dites vrai.

    • Je me considère comme conservateur sur le plan fiscal et économique, quoique pas sur le plan social. Ce programme a énormément de sens sur le plan économique, et je m’explique difficilement comment l’on puisse l’attaquer d’une position conservatrice. Après tout, un gouvernement pro-business doit privilégier les compagnies américaines contre les compagnies rivales des autres pays. Or, il est évident que les compagnies américaines doivent débourser beaucoup plus pour l’assurance-santé de leurs employés que ces rivales européennes, asiatiques, canadiennes, et ainsi de suite. De sorte que ce premier pas vers un systême de santé qui enfin envisage de mettre un plafond sur les coûts s’avèrera finalement une pierre angulaire importante pour améliorer la compétitivité américaine vis-à-vis les rivaux économiques des EU.

      Il est temps de déboulonner les arguments de la soi-disant droite: un systême de santé plus performant s’avère un atout pour le climat et la compétitivité économiques américains, même si certains secteurs, notamment les hopitaux et le biotech, doivent s’ajuster à court terme.

    • @michelvirginie

      Excellent commentaire. Je comprendrais les Libertariens de se plaindre mais pas les conservateurs avec l’ACA qui utilise la compétition entre les assureurs et l’agrandissement du pool des assurés pour contrôler les coûts. Comme quoi les Républicains se sont éloigné dangereusement de leurs idéaux économiques conservateurs depuis un petit bout de temps.

    • @treblig & michelvirginie

      Tout à fait!

      Et fort heureusement, le Président Obama et son équipe ont tenu tête avec justesse depuis 2008 et jusqu’à maintenant à un Parti républicain sans tête, revanchard, sans unité et sans projet qui n’a trouvé d’autre tactique “unificatrice” que de tenter de saboter, en pleine crise économique faut le faire, les efforts du Président pour redresser une économie en détresse en raison de la crise de 2008-2009.

      On les comprend d’avoir tout fait pour abolir “Obamacare”. Car ils savaient sans nul doute par leurs stratèges tels Rove que c’était une stratégie socio-économique parmi les plus efficaces pour éviter la débâcle économique tout en protégeant radicalement des millions de citoyens contribuables au plan santé afin de les lancer ou les réadmettre dans la population active. Un conservateur social ou fiscal comprend cela tout de suite. Pourquoi un républicain élu, qui se dit conservateur, démontre par son comportement politique qu’il n’y entend rien?

      C’est sans doute pour cette raison et un peu d’humour noir, la seule que les Républicains semblent comprendre, qu’on peut lire sur la photo en entête de ce billet à droite en bas, Q.E.D. !!! Les données fournies sont accablantes pour monsieur Boehner.

      Le GOP mord la poussière, même et surtout ses “severely conservative”, à quelques mois des Mi-Mandat. Il pourrait bien se produire un retournement électoral en faveur des démocrates. Les Romney, Rubio, Paul et Cruze qui ont tout fait pour contrer le Affordable Care Act doivent se sentir bien penauds, le premier, Mitt Romney, jurant en 2012 qu’advenant son élection, son premier geste exécutif serait de signer un décret présidentiel le lendemain de son installation pour détruire le Obamacare (ACA)…

    • @onbo

      Réflexion d’un pur capitaliste / social démocrate ( et qui assume ses contradictions dans ses finances personnelles et dans ses convictions).

      Le système canadien de santé est le meilleur rapport prix/qualité en Amérique du Nord . Piasses pour piasses.

      C’est tout.

      Next

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2014
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité