Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 8 mai 2014 | Mise en ligne à 15h13 | Commenter Commentaires (66)

    La citation du jour

    «C’est toujours la conséquence d’un péché au bout du compte. Et le péché dont nous parlons ici est la pollution par la combustion du charbon. C’est la plus vieille superstition qui soit. C’était dans l’Ancien Testament, c’était dans la danse de la pluie des Amérindiens. Si vous péchez, le ciel ne coopérera pas avec vous.»

    - Le commentateur de Fox News Charles Krauthammer, balayant du revers de la main les données alarmantes du rapport de 840 pages présenté mardi par des climatologues et scientifiques américains sur les effets actuels et à venir du changement climatique aux États-Unis.


    • Exactement la même chose Charlot, exactement…

    • Le ciel va y tomber sur la tête..

    • Bienheureux les creux, le Royaume des Cieux est à eux.

      De mauvaise foi les Étasuniens? Ben woyons donc!

      Je n’arrive pas à saisir c’est quoi l’intérêt de nier les faits. Quelqu’un a une idée?

    • L’homme se punit lui même de ses péchés de gourmandise…
      L’homme detruit son environnement lui meme, les riches veulent nous vendre leur salade parce que ce sont eux qui en profitent le plus ….

    • Et quand leur monde va s’écrouler, ce sera, comme dans l’Ancien Testament, la faute de Sodome et Gomorrhe: la faute à l’avortement, la faute au gais, la faute aux adultères, la faute à tous, sauf à celle de leur propre stupidité…

      C’est écrit d’avance, et pas dans la Bible.

    • Sapré Fox News!
      Pourtant, comme le disait justement Obama: «Il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire».
      Par exemple : Sauvez un arbre. Mangez un castor.

    • What’s nice with science is that it’s true no mather if you believe it or not.

    • @ oubia

      - «Je n’arrive pas à saisir c’est quoi l’intérêt de nier les faits. Quelqu’un a une idée?»

      C’est parce qu’admettre les faits implique qu’on doive y faire quelque chose, et si on fait ce qui DOIT être fait, ça implique la mort du capitalisme…

      Ce qu’on DOIT faire, c’est arrêter la course à la croissance et élaborer un modèle de société basé sur la stabilité tout en décroissant population et consommation.

      Évidemment, ça nie les fondements mêmes du capitalisme qui, pour fonctionner, a ABSOLUMENT BESOIN de croissance: croissance des investissements, croissance des dividendes, croissance de la consommation, croissance de la production; avec tout ce qui en découle: croissance de la pollution, croissance de l’utilisation des matières premières, croissance de l’émission des GES, croissance de la population, croissance de la production et de l’utilisation d’énergie, etc., etc., etc.

      L’intérêt de nier, il est là.

      Tous ces licheux d’cash qui vivent grassement du système actuel, ne pensent et ne vivent qu’en fonction du prochain rapport annuel et du prochain chèque de dividendes. Ils pensent encore à plus court terme que les politiciens qui eux, pensent aux prochaines élections dans 4 ans. Ils ne veulent pas savoir que le party est fini, et se foutent éperdument d’entraîner l’humanité à l’extinction, tant qu’ils sont capables de faire leur prochain paiement sur la Ferrari.

      Voilà où nous a entraîné notre admiration des Dragons et des requins, alors que nous devrions depuis longtemps glorifier les dauphins…

    • Hum!!!
      Bel exemple de sophisme:
      La combustion du charbon est un péché.
      Les conséquences du péché sont les bouleversements climatiques,
      Ca a toujours été comme ca dans l’histoire, les gens ont cru que les bouleversement de la nature sont les conséquence du péché.
      C’est tellement tordu et brillant comme stratégie!

      Détourner l’intelligence des gens vers la morale pour écarter tout sens rationnelle.
      Privé de repères factuelles, empêcher les de réfléchir.
      La combustion du charbon est une action destiné à satisfaire les besoins énergiétiques qui à une autre époque a permis à l’humanité de s’affranchir de certain travaux et d’augmenter l’offre alimentaire. On sait aujourd’hui qu’a l’échelle d’utilisation actuelle, cela génère du gaz carbonique qui augmente l’effet de serre au-delà de ce que la planète peut supporter sans bouleversement majeur. Ah et puis tiens!!! C’est trop difficile à comprendre finalement.
      Bruler du charbon est un péché… Cessez immédiatement de le faire.

    • @loubia: “Je ne vois pas l’intérêt de nier les faits?” Deux réponses. Premièrement l’intérêt est plutôt simple, c’est le développement économique… Deuxièmement, mais de quel “faits” parles-tu au juste? Des catastrophes appréhendées depuis Kyoto qui n’ont pas lieux? De la courbe de réchauffement qui ne suit pas les projections? De la fausse unanimité scientifique? On ne parle pas ici de “faits” au sens propre du terme, mais plutôt de projections, de prévisions, de théories qui semble s’avérer de moins en moins fiable. Je ne suis pas porté très à droite et je suis pour la préservation de la planète, mais a force de crier au loup on fini par donner des munitions à nos adversaires idéologiques je crois.

    • Depuis quand la pollution est-elle un péché pour un Républicain?? Quand la pollution contribue à l’essor de l’économie, il me semble que c’était une vertu.

    • @ralbol
      Ce que vous décrivez n’est pas le capitalisme, c’est le néolibéralisme.
      Le capitalisme est simplement l’allocation des ressources de manière décentralisée.
      La “croissance infinie” n’est pas un paramètre essentiel d’un bon système capitaliste.

    • @jonathan desmarais
      Êtes-vous déjà allé en Chine pour dire qu’il n y a pas d’impact humain?
      Êtes-vous déjà allé dans le Nord pour constater la fonte exponentielle des glaciers plutôt de parler d’absence de faits?
      Quelles prévisions ne s’avèrent pas, au fait? Au contraire, ils se rendent compte qu’ils ont sous-estimés la vitesse des changements climatiques.

      Maintenant, même si vous aviez raison (ce qui n’est pas le cas), le simple fait de rendre notre société plus verte aurait un impact positif sur la santé des gens même si l’impact sur les changements climatiques serait nul.
      C’est sûr que cela n’est pas un objectif louable. Au nom de la croissance, on devrait continuer à respirer des DDT et des particules de carbones, étouffer les océans sous des milliards de tonnes de plastiques, brûler nos forêts, polluer notre eau potable, etc.

    • @ -alexandre-

      - «La “croissance infinie” n’est pas un paramètre essentiel d’un bon système capitaliste.»

      Ah oui..?

      Voulez-vous m’expliquer comment un «bon» système capitaliste peut fonctionner sans croissance..?

      Comment les anciens investisseurs vont faire de l’argent s’il n’en arrive pas toujours de nouveaux pour payer la plus-value sur leurs investissements; comment sans croissance de la production et de la consommation, on arrivera à générer PLUS d’argent pour donner du rendement sur les actions et payer les dividentes..?

      Allez, expliquez-nous comment le «bon» capitalisme peut fonctionner sans croissance..?

      J’ai hâte d’entendre ça…

    • @jonathandesmarais 16h07 “…de moins en moins fiable.” Le climat est de plus en plus chaotique, la pollution augmente partout et les désastres environnementaux se multiplient. Que vous faut-il de plus?

    • Qu’un tel monstre de présomption se croit en mesure d’opiner publiquement dans un domaine qui n’est pas le sien, c’est une chose malheureuse et que trop fréquente. Mais qu’un réseau d’information lui donne ce temps d’antenne, voilà qui est fortement répréhensible et hautement suspect.

      En fait, le lien de complicité entre les intérêts de l’oligarchie pétrolière et ce réseau soi-disant d’information prouve que l’argent permet d’acheter le silence, en l’occurrence sous forme de déni par imposteurs interposés. Les cigarettiers ne faisaient pas pire avec leur meute d’avocats.

      Et ici, l’infâme Harper congédie les scientifiques qui par la nature de leur travail sont en mesure de nous informer correctement.

      Fox News ou les médias privés du Venezuela, c’est du pareil au même: le bien commun y est bafoué dans le seul intérêt des cupides ou des m’as-tu-vu opportunistes comme Krauthammer. Ce sioniste militariste, muse des frères Koch et ardent promoteur de l’invasion de l’Irak, qui est notablement assoiffé du pouvoir d’influence, loge à droite de la droite.

      À voir Fox News sévir, il faut s’interroger sur la légitimité de ces médias d’information. Quitte à défier le tabou intrinsèque à la liberté de parole.

      La liberté d’induire en erreur ! Tu parles…

    • Nos environnementeurs ont la manie d’associer à la droite, toute étude qui contredit la “parole évangiliste” du réchauffement climatique dû à l’homme, mais tombent rapidement dans le déni, lorqu’on devant l’évidence que le “soi disant” consensus scientifique est d’abord et avant tout l’adage des scientifiques grassement subventionnés pas les gouvernements!

    • @ jonathandesmarais

      - «Des catastrophes appréhendées depuis Kyoto»

      Donc le fait que le rapport de 840 pages présenté mardi par des climatologues et scientifiques américains dise clairement que NOUS SOMMES PRÉSENTEMENT À VIVRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES DONT ON NOUS AVERTIT DEPUIS DES ANNÉES, ce n’est pas suffisant pour vous..?

      - «De la courbe de réchauffement qui ne suit pas les projections?»

      Prédiction faite en 1972, en plein dans l’mille:
      http://www.theguardian.com/environment/climate-consensus-97-per-cent/2014/mar/19/global-warming-accurate-prediction-1972

      - «De la fausse unanimité scientifique?»

      97% des scientifiques concernés appuient le FAIT que le réchauffement climatique observé depuis 30 ans ne peut avoir que l’activité humaine comme cause:
      http://arstechnica.com/science/2013/05/survey-of-12000-studies-finds-strong-agreement-on-climate-change/

      - «On ne parle pas ici de “faits” au sens propre du terme, mais plutôt de projections, de prévisions, de théories qui semble s’avérer de moins en moins fiable.»

      Donc, les rapports de la NASA, de l’OMS, de l’ONU, de multiples groupes de recherches, tout ça, ce ne sont que des «projections», des «prévisions» et des «théories», bien que le réchauffement global soit PROUVÉ, l’augmentation globale de la pollution soit PROUVÉE, la fonte des glaces et des glaciers soit PROUVÉE, l’augmentation de la quantité de CO2 dans l’atmosphère soit PROUVÉE…

      Évidemment, quand on ne veut pas voir, qu’on vit dans le déni, qu’on ne lit que ce qui nous arrange, on peut faire des déclarations absolument sans fondements et farfelues comme vous le faites…

    • ralbol

      8 mai 2014
      15h48
      Doit y avoir un “cliss” de paquet de charbon de collé dans votre fameuse “chartre” dont vous ne nous cassez plus les oreilles depuis un petit moment …. Hein ! :0

    • @ lukos @jonathandesmarais
      Vous avez raison tous les deux. Il est risqué d’annoncer des catastrophes pour convaincre les gens du péril. Parce que pour certains, tant qu’on n’assiste pas au Déluge, tant que la terre ne s’envole pas en poussière, il n’y en a pas de catastrophe.
      Le problème, c’est que le genre de personne qui ne peut envisager la possibilité, qui ne comprend pas le processus de la science, n’est pas capale de comprendre ce que signifient les signes observables actuellement, qu’ils correspondent au changement non linéaire de l’éat d’équilibre des écosystèmes…
      Le problème #1 de l’humanité: la stupidité (c’est pire que l’ignorance: c’est de le rester malgré l’information disponible – à l’ère de l’information, l’ignorance est un choix… des gens stupides; esprits rigides, dogmatiques, encarcanés, … parfois très intelligents dans une sphère bien délimités, ils peuvent même être premiers ministres…).

    • Fox mérite la médaille de l’employeur des pires tarés de mauvaise foi. Dire qu’il y a des gens, et nombreux, pour gober tout ça. Les hillbillies ne sont pas que dans les bois.

    • Une brouette pleine de sophismes et monsieur Charles le sait, du moins je crois. Mais c’est pour consommation rapide sur Faux Nious.

      “human sin” est une création de monsieur Charles. Aucun scientifique n’a jamais parlé d’autre chose que de comportements des humains. Le charbon n’était pas une erreur jusqu’à récemment (1990) . Aujourd’hui c’en est devenu une. Charles parle de péché… oh la la… sans doute pour semer quelque chose de pas beau dans l’oreille de ses auditeurs. Mentir à dessein malgré un pleine conscience du réel, ça ça serait une faute. Un péché? Ça on lisse ça à l’usage des religieux soucieux du salut de leurs ouailles. Sophisme.

      Confondre à deux reprises les prévisions du weekend avec des évidences de tendance lourdes par exemple au sujet de la température de l’Atlantique, ça c’est mépriser ses auditeurs en servant à ses auditeurs cet argument de dérision à servir tout fiers ce soir entre deux bières. Sophisme.

      “99% croyaient l’espace et le temps délimités; or Einstein avec ses calculs démontre que cela n’est pas ainsi.” Monsieur Charles conclut qu’il ne faut pas être impressionné par les numbers et les consensus! Monsieur Charles confond à dessein, (du moins j’espère pour lui sinon ça va mal pour ses facultés) un consensus d’opinions ou de décisions de gestion avec un consensus de scientifiques à propos de données de sciences. Sophisme.

      Et, contradiction flagrante, puisque monsieur Charles vient tout juste d’invoquer la SCIENCE mathématique et Einstein qui a fait avancer l’humanité, son propre argument lui mord la langue. On ne peut pas croire à Einstein et ne pas croire à la valeur de la science. Erreur fatale, monsieur Charles.

      “Le climat est une chose si compliquée” conclut monsieur Charles… Justement, puisque le Climat est une chose si compliquée, pourquoi ne pas prêter l’oreille à la Science plutôt qu’à des partisans finis des numbers et des consensus politiques. Est-ce qu’on peut dire: FAIL!

    • @infophile 16h55 “Et ici, l’infâme Harper congédie les scientifiques qui par la nature de leur travail sont en mesure de nous informer correctement.” Harper est un protestant évangélique. Si on en croit les Évangiles, il finira en enfer. Quoi que notre petit émule du tsar Poutine puisse en penser, Jésus n’était pas, loin de là, un conservateur.

    • @ q.terreux

      - «Doit y avoir un “cliss” de paquet de charbon de collé dans votre fameuse “chartre” dont vous ne nous cassez plus les oreilles depuis un petit moment …. Hein ! :0»

      Vous inquiétez pas, elle va revenir la Charte, et par les libéraux en plus !

      Vous croyez sincèrement que les fondamentalistes de tout poil vont arrêter les demandes d’accommodements et cesser de pousser pour l’infiltration de la religion dans toutes les sphères d’activité..?

      C’est ce qui a permi à l’Islam de détruire la civilisation Arabe, civilisation qui avait fait naître les meilleurs mathématiciens, astronomes, médecins, jusqu’au 12e siècle. Ça a pris 5 siècles d’infiltration religieuse dans les sphères politiques, culturelles et sociales, pour anéantir une civilisation riche et florissante.

      Nos fondamentalistes, quelle que soit leur religion, ne sont pas pressés, et on ne les verra pas plus venir…

    • @therichrocco 17h03 “…l’adage des scientifiques grassement subventionnés pas les gouvernements!” Laissez moi rire. L’industrie est largement plus subventionnée que la science.

    • @ therichrocco

      - «…lorqu’on devant l’évidence que le “soi disant” consensus scientifique est d’abord et avant tout l’adage des scientifiques grassement subventionnés pas les gouvernements!»

      Ah bon…

      Parce que c’est le méchant gouvernement qui paie des scientifiques pour… pour quoi au juste..?

      Pour dire que la croissance doit prendre une pause et précipiter le système économique dans la récession ?

      Pour dire qu’on doit sortir de notre dépendance aux carburants fossiles ?

      Pour dire qu’on doit cesser de salir notre environnement ?

      Et vous, le «bon» gars, vous nous dites quoi..?

      De continuer comme si de rien n’était, youppi tiguidou, let’s go les boys, y’a pas d’problèmes, la température monte, les pôles fondent, les poissons meurent, mettez votre masque à gaz et arrêtez de chialer, vous aller me faire manquer mon prochain paiement sur la Ferrari..?

      Toujours impayable mon cher rocco… d’ailleurs c’est ce qu’on devrait faire: cesser de vous payer.

    • Le problème est que l’immense majorité des citoyens que nous sommes n’a aucune connaissance scientifique suffisante pour pouvoir se faire une idée. Donc, nous sommes manipulables par les deux camps et nous versons généralement plutôt dans celui qui correspond le mieux à nos partis pris idéologiques. Pour résumer un peu facilement, quand on est de droite on est critique par rapport aux conclusions du GIEC et quand on est de gauche on est d’accord (même si je sais que aujourd’hui droite et gauche ne veulent plus rien dire) . Je crois surtout que tout ça nous dépasse totalement. Qui va se lancer dans une thèse de doctorat en climatologie pour se faire une idée ?Ce n’est pas moi. Alors je dis : “Je ne sais pas qui croire.” 

      Un lien très intéressanr pour avoir d’autre opinion. http://mobile2.lematin.ch/#/articles/19748787

    • Un idiot chez les idiots. Fox News et ses amis sont une honte. Et la droite ne comprend pas pourquoi leur association avec Fox News leur nuit davantage qu’elle les aide à gagner les faveurs de ceux qui vont leur faire gagner les élections. La droite qui se demande pourquoi les humoristes se paient leur tête ne saisit pas les inanités de plusieurs de leurs politiques et de leurs représentants. Les vrais conservateurs fiscaux ont besoin d’une autre voix pour se faire entendre et respecter.

    • Grotesque.

    • Ouf, je corrige mon texte de 17h03, désolé:

      Nos environnementeurs ont la manie d’associer à la droite, toute étude qui contredit la “parole évangiliste” du réchauffement climatique dû à l’homme, mais tombent rapidement dans le déni, devant l’évidence que le “soi disant” consensus scientifique est d’abord et avant tout l’adage des scientifiques grassement subventionnés pas les gouvernements!

    • Voyons!!

      …subventionnés par les gouvernements!*

    • @psych – 8 mai 2014 – 15h53
      Very nice: j’aime beaucoup!

    • ralbol

      8 mai 2014
      17h28

      Civilisation Arabe ….

      Qu’est ce que cela vient foutre au Québec ?

      Vous êtes complètement paranoïaque.

    • @ralbol 17h38 “…me faire manquer mon prochain paiement sur la Ferrari…?” C’est quand même plus beau qu’un Hummer (rire). Farce à part, les solutions seront drastiques ou ne seront pas. Ça s’annonce mal.

    • jonathandesmarais

      Je ne suis pas scientifique. Je ne suis pas non plus dans le secret des dieux. Je regarde météomédia et la section “nature en action”. PAS UNE JOURNÉE sans qu’on parle de crues violentes ici ou là. Pas un jour sans qu’on ne parle de temps violent partout au monde. Je constate, c’est tout.

      Je sais aussi que les pommiers sont en fleurs à cette époque de l’année. J’ai des pommiers: il n’y a pas la moindre feuille dessus. Encore moins des fleurs.

      J’ai mentionné sur un autre fil qu’au Québec, on avait des patinoires extérieures en hiver dans les années 70 et que notre bouffe pouvait rester gelée dans les “sheds” sur nos balcons. Ce n’est plus possible depuis longtemps.

      Je ne pense pas qu’on puisse encore parler d’alarmisme, de fable pour nous faire marcher, d’analyses fausses et approximatives. Il se passe quelque chose c’est clair.

      Je serais curieuse de savoir dans quelle région du Québec vous vivez parce que selon les prévisions, la mienne de région est appelée à être rayée de la carte sous 180 pieds d’eau. Pas demain matin bien sûr. Les Madelinots et les Gaspésiens riverains voient déjà leurs terrains être amputés par l’avancée de la mer. New York s’est tapé un ouragan, du jamais vu. La saison des tornades n’est plus limitée à juste septembre, octobre, novembre, il y en a à l’année partout. Les Chinois et les Mexicains se promènent avec des masques dans la rue, l’air est irrespirable. À Montréal, on dit que les gens vivant dans l’Est sont plus atteints par les maladies respiratoires. On invite les gens à aller visiter les Maldives et l’Île Maurice avant qu’elles ne s’enfoncent sous peu dans l’océan. Les exemples s’enfilent à l’infini.

      q.terreux 17h05: ressaisissez-vous que diable!

    • @apocalypse
      Merci, mais elle ne vient pas de moi cette citation. Je ne me souvient malheureusement plus qui est l’auteur même si je l’ai lue dernièrement.

      @ralbol
      Le système capitaliste peut facilement rester sans croissance. L’offre diminue par manque de ressources, mais la demande reste la même, le prix s’équilibrera à la hausse. Moins de personnes consommeront ce bien, le prix élevé pousseront les compagnies à augmenter leur dépense en recherche et développement pour trouver des alternatives, etc.
      Tout ça est très simple, il suffit de ne pas confondre système économique et système financier.

    • loubia

      8 mai 2014
      18h13

      q.terreux 17h05: ressaisissez-vous que diable!

      Ca veut dire quoi votre message ?

      monsieur ralbol nous a bassiner avec sa charte pendant des semaines ….
      Elle en est OU votre charte ?

      Faudrait cesser de prendre les gens pour des cons et admettre les résultats.
      Une vraie farce !

    • @q.terreux 17h05 Pourquoi revenir sur la charte? C e n’est pas le sujet du billet. Si vous avez une dent contre Ralbol, vous aurez bien d’autres occasions de le contredire. Il fait beau; pourquoi ne pas aller promener votre chien?

    • lukos

      8 mai 2014
      18h22

      Cher ami,
      Sur un des billets de Mr. Hétu ce monsieur ralbol s’insurgeait sur le “racisme”

      J’ai bien rigolé.
      Je sais que ce n’est pas le sujet du billet, merci j’avais compris. Mais j’en ai un peu assez des grands défenseurs de l’humanité pour des prunes..

    • Réflexion d’un de mes oncles ( que je n’aime pas pour ça et pour d’autres raisons assez similaires).

      “Je m’en crisse. Je ne serai pas là pour voir ça. En attendant de mourir, je vais consommer tant que je peux, phoque le reste…”.

      Variante québécoise de la très célèbre phrase de Louis XIV : “Après moi le déluge”

    • @therichrocco votre 17h48, 17h47, 17h03,

      Voyons!!
      … non-subventionnés par les gouvernements!*, vouliez-vous dire,

      c’est du moins ce que confirmerait ce lien.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Fondation_canadienne_pour_les_sciences_de_l%27atmosph%C3%A8re

    • @ q.terreux

      - «Qu’est ce que cela vient foutre au Québec ? Vous êtes complètement paranoïaque.»

      Tiens, il devait y avoir des gens au 10e siècle qui disaient la même chose…

      Et ainsi disparut une grande civilisation…

      Ça vous fait pas penser à ceux qui nient les changements climatiques ?

      Sais pas si je suis paranoïaque mais vous, êtes vraiment naïf…

    • @ q.terreux

      - « Mais j’en ai un peu assez des grands défenseurs de l’humanité pour des prunes..»

      Ouais, c’est pas comme les grand défenseurs de la superstition et de la crédulité, pour…rien, finalement…

    • @ psych

      - «Le système capitaliste peut facilement rester sans croissance. L’offre diminue par manque de ressources, mais la demande reste la même, le prix s’équilibrera à la hausse. Moins de personnes consommeront ce bien, le prix élevé pousseront les compagnies à augmenter leur dépense en recherche et développement pour trouver des alternatives, etc.
      Tout ça est très simple, il suffit de ne pas confondre système économique et système financier.»

      Réfléchissez.

      «Moins de personnes consommeront ce bien, le prix élevé pousseront les compagnies à augmenter leur dépense en recherche et développement pour trouver des alternatives, etc.»

      Vous postulez qu’il existe des alternatives. C’est faux.

      Quand les ressources non-renouvelables seront épuisées, RIEN ne les remplacera. Et si on va exploiter les astéroïdes, à supposer que nous en soyons capables, le prix des matières récoltées sera si élevé que les produits de consommation de masse seront impossibles. Sans consommation de masse, la société de consommation est impossible, le capitalisme qui DOIT voir croître ses revenus et le DOW JONES est impossible.

      Tout ce système se tient et enlever une composante le condamne à l’effondrement.

      Pour générer des PROFITS, des INTÉRÊTS, de la PLUS-VALUE, ÇA PREND OBLIGATOIREMENT DE LA CROISSANCE, sinon, y’en a pas PLUS. Au mieux ça reste pareil, au pire, ça diminue.

      C’est inhérent et fondamental au système.

      Dire que le capitalisme peut fonctionner sans croissance, c’est comme dire que la religion peut fonctionner sans crédules.

      Ça s’peut pas.

    • @ q.terreux

      - «Faudrait cesser de prendre les gens pour des cons et admettre les résultats.
      Une vraie farce !»

      Quelle farce..?

      Le Parti Québécois a été défait, et ça ne remet pas du tout en question l’utilité de bien définir la place de la religion au sein d’une société laïque.

      Cette tâche incombe et incombera à tous les nouveaux gouvernements à venir, et ne sera pas balayée sous le tapis, ne vous en déplaise.

      La farce, c’est la vôtre, celle de nier l’utilité de bien définir la place de la religion dans notre société, et les dindons de ladite farce seront finalement tous ceux qui auront retardé la législation en ce sens.

      Ha ha ha !

    • ralbol

      8 mai 2014
      19h50

      Tiens, il devait y avoir des gens au 10e siècle qui disaient la même chose…

      Et ainsi disparut une grande civilisation…”

      Punaise ! On est PAS au 10eme siècle !
      Sortez le nez de vos livre d’histoire et revenez sur terre.

    • ralbol

      8 mai 2014
      20h24

      “La farce, c’est la vôtre, celle de nier l’utilité de bien définir la place de la religion dans notre société, et les dindons de ladite farce seront finalement tous ceux qui auront retardé la législation en ce sens.

      Ha ha ha !”

      Vous auriez fait un sacré bon “preacher” !
      Faire peur au monde…..

    • @ ralbol et q.terreux Servez vous un verre de scotch ou une bière et passez à autre chose… Le téléjournal, par exemple.

    • 21h07 Guy Chevrette, Julie Boulet. Il y en a pour tout le monde.

    • @ q.terreux

      - «Punaise ! On est PAS au 10eme siècle !
      Sortez le nez de vos livre d’histoire et revenez sur terre.»

      Héhé…

      Non, on est au 21e siècle, où des fondamentalists religieux ont fait écrouler des grattes-ciel, où des fondamentalistes religieux enlèvent 200 étudiantes, où des fondamentalistes religieux mettent des pays à feu et à sang…

      J’aimerais tellement que ce ne soit que dans des livres…

      Grand naïf va !

      - «Vous auriez fait un sacré bon “preacher” ! Faire peur au monde…..»

      Tiens, vous avez repris le leitmotif de lizzie..?

      C’est qui le «preacher»…? Celui qui dénonce le cautionnement de la superstition, de la crédulité et de l’ignorance ou celui qui les défends..?

      Et vous avez un exemple de société rongée de religion, qui n’a pas à se débattre avec les fondamentalistes..? Genre celle des USA «In God We Trust»..? Ou celle du Canada, «In Harper We Trust»..?

      C’est bien ce que je pensais…

    • @ lukos

      - «@ ralbol et q.terreux Servez vous un verre de scotch ou une bière et passez à autre chose… Le téléjournal, par exemple.»

      C’est pas moi c’est lui !

      Blague à part, q.terreux n’a toujours pas digéré avoir tort sur la Charte, alors il boude et n’en décroche pas.

      Moi, j’en suis à ma 3e bière, et je n’avais pas parlé de la Charte…

    • @ralbol 20h14 Vous avez des alternatives, des solutions? J’en ai et beaucoup en ont, mais elles sont utopiques. L’homme n’est pas encore assez altruiste. Nous allons droit vers un mur, ou un précipice. Nous ne pouvons pas nous passer de la Terre, mais elle peut très bien se passer de nous. Nous, comme espèce, survivrons peut-être, mais le prix sera élevé. Ce sont nos descendants qui paieront.

    • @ralbol 21h29 “C’est pas moi c’est lui !” Pas faux (rire). De vrais enfants, ceci dit non méchamment. Moi, j’en suis à ma quatrième, hic, bière et je ris de vous lire tous les deux. Bonne fin de soirée à vous deux.

    • @onbo

      Sur le site que vous avez fourni:

      “La Fondation canadienne pour les sciences du climat et de l’atmosphère (FCSCA) est le principal organisme SUBVENTIONNAIRE canadien en recherche universitaire sur le climat, l’atmosphère et en recherche océanique complémentaire. La Fondation a été établie en février 2000 en qualité d’organisme autonome par un accord entre ENVIRONNEMENT CANADA (MINISTÈRE CANADIEN DE L’ENVIRONNEMENT) et la SOCIÉTÉ CANADIENNE de météorologie et d’océanographie (SCMO1). Elle accorde des SUBVENTIONS de recherche au moyen d’une procédure fondée sur la compétition (examen par des pairs) à partir d’un BUDGET initial global de 110 millions $CAN REMIS PAR LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL CANADIEN.”

    • @ralbol 21h25 «In God We Trust». Les pères fondateurs des USA étaient majoritairement franc-maçons. On retrouve des signes de cette influence dans les grands édifices et monuments de Washington. La référence à Dieu n’était pas sectaire. Mais retrouver cette maxime sur le dollar est quand même troublant. Il n’est pas nécessaire d’être conspirationniste pour constater qu’il y a des influences occultes en oeuvre dans l’Histoire.

    • 22h51 J’en rajoute, sans nécessairement donner foi à tout ce qui est écrit là. Pour ceux que ça peut intéresser: http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ories_du_complot_Illuminati

    • 23h02 Dans le registre conspirations: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Ier. Il y a aussi J.F.K, Dag Hammarskjöld, Patrice Lumumba et plusieurs autres. Mais Fox News n’en parlera jamais.

    • @lukos

      La franc-maçonnerie n’a pas de cadre stricte, il change selon les lieux et les époques. L’Église s’est souvent attaqué à ces groupes en leur accolant l’étiquette de démoniaque ou autre adjectifs péjoratifs. Certain de ces groupes étaient athées ou agnostiques, donc hors du contrôle de l’Église, donc une menace pour l’ordre social régit par l’Église. Le conformisme social était très fort à cette époque, avant notre ère de l’individualisme.

      Ce que l’on ne connaît pas nous fait peur. Maintenant ce sont les conspirationnistes qui raffole d’histoires se rapportant à ces groupes obscurs. D’autres accusent les scientifiques payés par le gouvernement de comploter ensemble afin de s’enrichir au détriment des gouvernements et de la vérité. Chaque époque crée ses groupes sectaire oligarchique, avant c’était les francs-maçons, aujourd’hui ce sont les scientifiques ou les milliardaires.

    • @kelvinator 00h14 “Chaque époque crée ses groupes sectaire oligarchique, avant c’était les francs-maçons, aujourd’hui ce sont les scientifiques ou les milliardaires.” Les scientifiques et les milliardaires ne se constituent généralement pas en sociétés secrètes. Je ne suis pas anti maçonnerie. Mais il est certain que des groupes occultes d’influence existent.

    • @richrocco

      Vous ne répondez pas à la question de ralbol qui, bien que déclinée en plusieurs volets,se résume à ceci : en quoi les scientifiques subventionnés par les gouvernements sont-ils biaisés ?

      Et par qui voudriez-vous qu’ils soient subventionnés ? L’industrie pétrolière ? C’est vrai que ces scientifiques (qui nient les changements climatiques, oh quelle surprise) sont beaucoup plus crédibles…

    • @thericcchrocco votre 19h29

      “@ onbo ..Sur le site que vous avez fourni:”

      “La Fondation canadienne pour les sciences du climat et de l’atmosphère (FCSCA) est le principal organisme SUBVENTIONNAIRE canadien en recherche universitaire sur le climat, l’atmosphère et en recherche océanique complémentaire. La Fondation a été établie en février 2000 en qualité d’organisme autonome par un accord entre ENVIRONNEMENT CANADA (MINISTÈRE CANADIEN DE L’ENVIRONNEMENT) et la SOCIÉTÉ CANADIENNE de météorologie et d’océanographie (SCMO1). Elle accorde des SUBVENTIONS de recherche au moyen d’une procédure fondée sur la compétition (examen par des pairs) à partir d’un BUDGET initial global de 110 millions $CAN REMIS PAR LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL CANADIEN.”

      Voici la phrase qui suit votre citation, tirée de mon lien cité plus haut:

      “La Fondation n’a reçu aucun financement du fédéral depuis 2003 et son mandat conjoint s’est terminé en mars 2011. Cependant, la fondation a continué à fonctionner en distribuant des dons privés.”

    • @ralbol 20h14
      1-Tout ça est très simple, il suffit de ne pas confondre système économique et système financier. Une bourse du carbone est un excellent exemple de comment l’environnement peut être compatible avec le système capitaliste.
      2-Vous faites l’aberrante assomption qu’il n’y aura pas de progrès technologique dans le futur. En regardant l’histoire de l’humanité, je dirais que ce serait très surprenant qu’il n’en ait pas.

    • - «1-Tout ça est très simple, il suffit de ne pas confondre système économique et système financier. Une bourse du carbone est un excellent exemple de comment l’environnement peut être compatible avec le système capitaliste.»

      Et comment une bourse du carbone, qui somme toute ne sert qu’à monnayer le droit de polluer, est-elle compatible avec un système capitaliste ?

      La gestion des déchets va faire grimper le Dow Jones et apporter de la plus-value aux investisseurs ?

      - «2-Vous faites l’aberrante assomption qu’il n’y aura pas de progrès technologique dans le futur. En regardant l’histoire de l’humanité, je dirais que ce serait très surprenant qu’il n’en ait pas.»

      Pour qu’il y ait du progrès technologique, encore faut-il qu’il y ait une humanité pour le faire…

      Vous posez l’aberrant postulat que l’humanité aura le temps de faire toutes ces merveilleuses et hypothétiques découvertes qui vont nous sauver, AVANT qu’elle ne réussisse à s’autodétruire. Bref vous potulez que l’humanité a un futur.

      Comme l’a calculé et bien démontré en 1972 le MIT (Massachusetts Institute of Technology), notre civilisation est mathématiquement cédulée pour l’effondrement vers les années 2030, conclusion maintes fois confirmée et vérifiée depuis:
      http://www.smithsonianmag.com/science-nature/looking-back-on-the-limits-of-growth-125269840/?no-ist=

      Notre civilisation, société de consommation et capitalisme inclus, est tout à fait insoutenable à long terme, et le «long terme», c’est bien dommage, se termine dans les années 2030, parce que collectivement, nous avons été trop bêtes pour écouter ceux qui nous montraient que l’party devait finir.

      On n’a pas été assez intelligents pour mettre fin au party par nous-mêmes, l’indigestion carabinée se chargera de nous rappeler à l’ordre… enfin ce qui restera de nous…

      Et non, le capitalisme tel que nous le connaissons, sans croissance, c’est tout à fait impossible.

      Il viendra d’où, l’argent des profits..? De l’air ambiant..?

    • @onbo

      ““La Fondation n’a reçu aucun financement du fédéral depuis 2003 et son mandat conjoint s’est terminé en mars 2011. Cependant, la fondation a continué à fonctionner en distribuant des dons privés.””

      À la fin de ce passage, il y a la la 2e référence… allez le consulter:

      Vous conclurez que cet organisme a pris naissance à partir de subventions et que depuis l’arrêt des sommes versées par l’État … “Les fonds de la Fondation pour l’octroi
      de subventions sont maintenant épuisés.”

      Ce ne sont pas des gens qui viennent du privé ou qui avaient choisi de se distancer de la jarre à bonbons de l’Étaty … Ce sont toujours et encore des gens provenant de la clique des “scientifiques” go-gauchistes, en faveur de l’interventionnisme Étatique à outrance.

    • @ralbol
      Il faut premièrement comprendre qu’une bourse du carbone n’est pas une taxe sur le carbone. La quantité de pollution dépendra ensuite de la quantité de quota émis par les gouvernements. Plus les limites seront contraignantes, plus rapidement les changements technologiques s’effectueront. Dans un système capitaliste, le but d’un gouvernement est justement, entre autres choses, de gérer les externalités. Ne vous inquiétez pas, je ne m’attends pas à ce qu’un marxiste comprenne.

      Je ne dis pas que la situation n’est pas alarmante. Je crois qu’on doit tous faire notre part individuellement et collectivement pour améliorer la condition de la terre et de tous ses habitants (peu importe leur espèce). J’essaie moi-même de faire ma part le plus possible. Je dis simplement que c’est possible de le faire à l’intérieur d’un système capitaliste qui est, jusqu’à preuve du contraire, le meilleur moyen de partager les ressources disponibles. Encore une fois, la croissance n’est nécessaire que pour supporter notre système financier et non notre système économique.

    • @ psych

      - «Il faut premièrement comprendre qu’une bourse du carbone n’est pas une taxe sur le carbone. La quantité de pollution dépendra ensuite de la quantité de quota émis par les gouvernements.»

      Et comment ça va générer de la plus-value, le droit de polluer..?

      Ensuite, afin de permettre la croissance, comment la Bourse du Carbone empêchera-t’elle la pollution globale d’augmenter puisque pour produire plus, elle doit obligatoirement augmenter..?

      - «Ne vous inquiétez pas, je ne m’attends pas à ce qu’un marxiste comprenne.»

      Où êtes-vous allé chercher que je suis un «Marxiste»..?

      Simplement parce que je dénonce un système capitaliste désuet et hors de contrôle, ça fait obligatoirement de moi un «Marxiste» ?

      Je n’ai jamais adhéré à aucun parti politique et à aucune idéologie de toute ma vie. L’intelligence est habituellement hors des troupeaux.

      - «Je dis simplement que c’est possible de le faire à l’intérieur d’un système capitaliste qui est, jusqu’à preuve du contraire, le meilleur moyen de partager les ressources disponibles.»

      Ouais, on voit bien comment les Africains sont heureux qu’on partage avec eux… On voit bien comment la classe moyenne nord-américaine est heureuse de voir comment le 1% qui s’enrichit chaque jour un peu plus à ses dépens, est heureuse de constater sa lente disparition…

      Votre vision du capitalisme date des années ‘50. Depuis, ce système désuet est en train de se ronger lui-même afin de se perpétuer. C’est comme le système immunitaire qui se retourne contre son hôte et le tue.

      - «Encore une fois, la croissance n’est nécessaire que pour supporter notre système financier et non notre système économique.»

      Et encore une fois, vous évitez la question et êtes incapable d’expliquer comment un système économique sans croissance supportera un système financier qui lui, doit croître.

      Sans augmentation de la production, sans augmentation des échanges de marchandises, sans augmentation de l’extraction de minerais, sans augmentation de l’utilisation d’énergie, le système financier ne PEUT PAS CROÎTRE, puisque c’est de la valeur de ces transactions qu’il tire son existence même.

      Les deux systèmes dépendent l’un de l’autre et pour exister DOIVENT croître.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2011
    L Ma Me J V S D
    « juin   août »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité