Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 28 avril 2014 | Mise en ligne à 18h04 | Commenter Commentaires (54)

    Israël et l’«apartheid» : Kerry doit-il démissionner?

    Le sénateur républicain du Texas Ted Cruz a réclamé la démission de John Kerry, à qui il reproche d’avoir affirmé qu’Israël risquait de devenir «un État d’apartheid» s’il ne concluait pas avec les Palestiniens un accord de paix menant à une solution à deux États.

    Dans un discours au Sénat, le favori du Tea Party a estimé que le secrétaire d’État américain avait manqué gravement à son devoir en associant Israël à la ségrégation raciale pratiquée en Afrique du Sud avant la démocratisation de ce pays. Kerry a émis son opinion sur Israël vendredi à Washington lors d’une rencontre à huis-clos de la Commission trilatérale, un groupe de réflexion fondé par David Rockefeller.

    Je cite un extrait de son discours devant des représentants officiels et des experts américains, européens, russes et japonais :

    «La création de deux États sera la seule solution réaliste. Parce qu’un État unitaire finirait par être soit un État d’apartheid avec des citoyens de seconde classe, soit un État qui détruira la capacité d’Israël d’être un État juif. Une fois ce scénario à l’esprit (…) vous comprenez combien il est impératif d’arriver à une solution à deux États, à laquelle les deux dirigeants ont réaffirmé encore (jeudi) leur attachement.»

    Les propos de Kerry ont également été critiqués par l’AIPAC, l’influent lobby pro-Israël, qui les a qualifiés de «profondément troublants… offensants et déplacés».

    L’ironie veut que la mise en garde de Kerry ait déjà été servie par plusieurs politiciens israéliens, dont les anciens premiers ministres Ehud Olmert et Ehud Barak.


    • Ted Cruz et sa bande de fous furieux devraient plutôt déguerpir au plus vite vers Israël.Pour une fois que les États-Unis tiennent tête à Bibi et ses génocidaires…

    • Moi pis mes chums on demande la démission de Ted Cruz et le reste de sa gang de poches de thé pour n’avoir rien fait pour forcer Israel à trouver une solution au conflit avec les palestiniens qui dure depuis plus de 60 ans…

    • Ted Cruz se cherche des appuis dans la communauté juive pour 2016. Il n’y a rien de plus dans sa sortie.

    • Il y a très longtemps que Israël est un état d’apartheid… (En realité c’est bien pire que ca) Rien de nouveau a été dit sur ce sujet.

    • @mickham
      Je suppose qu’il est plus payant d’entretenir la bisbille entre Israel
      et ses pays limitrophes (lire ventes d’armes) que de trouver des solutions
      aux conflits.
      Israel ne serait-il pas le plus important paradis fiscal du 1%?

    • Israël et l’«apartheid» : Kerry doit-il démissionner? Certainement pas. Il n’a fait que dire la vérité. IL est grand temps que les USA se dissocient d’Israël, à cause duquel les juifs sont en train de passer de victimes à oppresseurs.

    • Ca serait ben le boutte qu`un répuliban pense détenir la vérité et la voie à suivre.
      S`il y en a un qui devrait démissionner c`est le Yahoo à l`autre bout qui hypocritement mets des obstacles à toute négociation et effectivement aussi une majorité de comparses de monsieur Cruz qui font en sorte que les États -Unis pataugent dans la médiocrité.

    • @jutamat: tout à fait, il doit y avoir des centaines de milliards de bonnes raisons pour ben du monde de ne pas vouloir la paix un jour dans ce coin-là de la planète

    • Non seulement Israël est en effet un état “apartheid”, il est un état irrespectueux des droits de l’homme !

    • He is right.

    • Israel viole les droits des Palestiniens depuis des decennies.

      Enough is enough.

    • M. Hétu, non il n’a pas à démissionner.
      Pour l’apartheid, est-ce que ce n’est pas déjà le cas avec les Somaliens sans papier là-bas?

    • Quiconque est déjà allé en Israel a ben vu que le pays connaissait un développement séparé.
      La religion n’est pas la même, les vêtements et la bouffe sont différents, les maisons sont différentes. Deux pays dans un.

    • Absolument pas…

      Kerry à raison… et pour ceux à qui cela déplait, il devient très important qu’un jour, la Diplomatie choisisse les bons mots pour en venir à des résultats probants et mesurables.

      Si on laisse faire les Israéliens et Palestiniens ensembles, ils vont s’auto-détruire et ça ne résoudra rien.

      Les Israéliens sont des chialeux têtus… et les Palestiniens sont des têtus chialeux !

      Alors….

    • Israël est un état voyou qui viole systématiquement toutes les conventions internationales depuis 1947 avec l’approbation implicite des États-Unis. Qu’est-ce que les États-Unis retirent de leur politique de soutien inconditionnel à Israël? Rien, si ce n’est que cette politique compromet la sécurité des actifs américains à l’étranger ainsi que leur sécurité intérieure comme l’a démontré les attaques du 11 septembre 2001.

    • Un état d’apartheid? Kerry faisait-il allusion à Puerto Rico? Les Puerto Ricains n’ont pas les mêmes droits que les Américains. Faisait-il allusion à nos Amérindiens. Il y a plusieurs façons pour un état de donner des droits inégaux à ses citoyens. Mais seule la manière sud-africaine se nomme apartheid. La manière israélienne donnerait des droits différents, comme nous faisons avec nos Amérindiens, comme la loi 101 fait au Québec, comme les USA font avec Puerto Rico. Mais dans aucun de ces cas n’est-il justifié de parler d’apartheid.

      M. Kerry est déçu: il n’aura pas de prix Nobel de la paix. Mais ce n’était pas une raison pour faire une telle incartade sensationnaliste et populiste.

    • @amcgraw 19h03 Même avec des papiers et juifs de religion depuis des siècles, ceux qui ne sont pas tout à fait blancs ne sont pas bienvenus en Israël. Israël n’est pas spécialement accueillant aux non blancs, fussent-ils juifs.

    • 20h06 Israël pratique de fait un apartheid religieux et racial. De la part d’un peuple qui a été rejeté et violenté depuis près de 2000 ans, on aurait été en droit de s’attendre à mieux.

    • Il y a, ou il y a déjà eu un JUGE palestinien à la cour suprême d’Israël. Il y a des hauts gradés de l’armée palestinienne.

    • Dans cette déclaration, M. Kerry part du principe qu’Israel peut légitimement être un État juif mais que pour y arriver, la solution à deux États est la seule possible. Il sagit d’un point de vue qui se défend très bien, même pour les pro Israel.

      M. Cruz veut-il forcer la population palestinienne à accepter d’évoluer au sein d’un État unitaire officiellement juif ? Il me semble que ça ne règlerait pas grand chose.

    • À mikham
      28 avril 2014
      18h14

      Il y a plus de deux milles ans que ces gens-là se tapent sur la tête. Qui plus est, ils sont de même origine.
      Voilà où nous a mené un sentiment de culpabilité (la Shoah) qui, lui, est beaucoup plus récent. Justement depuis près de 70 ans.

      Non, Monsieur Kerry ne soit pas démissionner. Pour une fois qu’un Américain ose dire les vraies choses… Il fait un vrai Couillard de lui-même…
      Pour terminer avec une note d’humour dans une histoire qui n’a rien d’humoristique…

      Louise Lefebvre

    • “«Je ne vais évidemment pas confirmer l’exactitude de commentaires faits durant une réunion privée», a botté en touche sa porte-parole, Jennifer Psaki.

      «Mais le secrétaire d’État ne pense pas et n’a pas déclaré publiquement ou dans un cercle privé qu’Israël était un État d’apartheid, c’est une différence de taille. Israël est évidemment une démocratie dynamique avec des droits égaux pour tous ses citoyens», a-t-elle assuré.” Elle pouvait difficilement dire autre chose. Mais il l’a bel et bien dit. Avec raison. C’est comme quand le juge dit au jury de ne pas retenir une intervention d’un avocat. Impossible. Ce qu est dit est dit.

    • “Israël risque de devenir un État d’«apartheid», selon Kerry.” “Risque de devenir”. Politesse diplomatique oblige. C’est pourtant déjà un fait. En font preuve le mur de la honte et les colonies sauvages.

    • Ce pays a radicalement changé quand les juifs d’Urss ont émigré en masse après la chute du Mur de Berlin. Très à droite et revanchards, ils mènent directement ce pays vers une guerre sans fin. Faut dire que quand tu possèdes la force nucléaire,on peut dire ce que tu veux de ta politique, t’en a rien à faire… Quant aux USA, ils ont peut-être fini par se rendre compte que toutes ces guerres ruineuses ont été menées pour protéger leur pion israélien…shalom qui disait!!!

    • Il n’y a pas de solution c’est clair.
      Forcer le développement à la recherche de planètes.
      Puis trouvons une planète pour Israel.
      Et une autre pour la Palestine.
      Et puis tant qu’à faire une planète pour les riches et une planète pour les pauvres.
      Une autre pour les couleurs.
      Et pour ceux qui veulent vivre en paix, en égalité, et en toute justice conservons la planète Terre.

    • @sherbrookoise 20h41 “l y a plus de deux milles ans que ces gens-là se tapent sur la tête. Qui plus est, ils sont de même origine.” Des frères ennemis. Les juifs se croient élus de Dieu; donc supérieurs aux arabes musulmans descendants d’Ismaël, le fils illégitime d’Abraham; et ils se croient donc supérieurs, point. Les juifs ne sont évidemment pas tous comme ça. Et les arabes musulmans, ou autres, ne voient pas tous les non musulmans comme des infidèles à convertir ou à détruire. Arabes musulmans et juifs, ils sont tous sémites et égaux devant leur créateur. Dieu, quelles horreurs les hommes commettent en ton nom!

    • @ lejuge

      Le seul juge d’origine ”arabe siégeant de façon permanente à la cours suprême est un juge de confession chrétienne né à Haifa et ayant des origines maronnite Libanaise. L’Honorable Salim Jubran.

      On est loin de votre JUGE palestinien vous en conviendrez surement.

      G.Duquette

    • Même s’il a raison, la politique américaine de soutien diplomatique, économique et militaire ne changera pas d’un iota. Dans les jours qui viennent l’on assistera encore à des déclarations de soutien à Israël, en commençant par la Maison Blanche (si ce n’est pas déjà fait).
      N.B. : Et je vois qu’il dément maintenant d’avoir tenu de tels propos.

    • Nos amis de la gauche seront déçu d’apprendre que Kerry dément avoir qualifié Israël d’État d’«apartheid».

      http://www.lapresse.ca/international/dossiers/pourparlers-israelo-palestiniens/201404/28/01-4761673-kerry-dement-avoir-qualifie-israel-detat-dapartheid.php

      Durant l’apartheid en Afrique du Sud, il n’y avait pas de députés et de juge noirs…

    • @kodesh 21h03 “Et pour ceux qui veulent vivre en paix, en égalité, et en toute justice conservons la planète Terre.” Et que les autres aillent se faire foutre ailleurs? Si ça n’était que de moi… Mais, comme on dit, Dieu y pourvoira; dans un autre monde, pour ceux qui y croient.

    • L’appui indéfectible des USA (et du Canada et d’autres) à Israël est difficile à comprendre. Argent, équilibre régional, religion? Probablement un peu de tout ça. Mais c’est au bout du compte malsain.

    • @simon_lachance 21h37 “Nos amis de la gauche…” Lâchez nous un peu avec la gauche et la droite. Ce sont des jeux de pouvoirs.

    • simon_lachance

      Et vos amis de la droite comme Reagan qui défendaient l’Apartheid bec et ongles?

    • Qui ose dire que quelqu’un regelera le probleme palestinien, pour ma part cela dure depuis 60 ans, j’ai 63 ans et je vais crever un jour sans l’avoir vu se regler, cela j’en suis convaincu , deux peuples cousins qui se detestent et continueront a se detester..C’est comme essayer de trouver le corps de Jimmy Hoffa, quelqu’un sait ou il est ????????…. meme ceux qui l’on liquide ne parleront pas ils sont sans doute morts eux aussi !!!!!!

    • Est ce que Kerry vaut mieux que Cruz?
      Je ne pense pas, Kerry défend une solution a deux états, sauf que les Israéliens ne veulent pas d’un second état sur les terres de l’ancienne Palestine, au mieux les Palestiniens devraient selon Kerry se contenter d’une réserve sur un patchwork de territoires et se la fermer contre quelques miches de pain et des pass VIP pour leurs dirigeants.

      Bon les Israéliens,n’accepteront jamais d’un état viable a leurs coté, alors de fait ils annihilent la solution des deux états ,(il n’y a pas assez d’espace pour deux états), de l’autre coté, comme le dit Kerry , la solution d’un état pour les deux peuples ne peut pas être accepté par les ISraéliens…vu qu’on parle d’un état juif… et uniquement juif (j’imagine le sort qui sera réservé aux arabes qui sont restés chez eux)…
      En bref.. selon Kerry , les Palestiniens devraient accepter de vivre dans des réserves.. laisser des gens venus des quatre coins du monde les spolier.. sinon risquer de se faire taper a chaque fois… vu qu’ils ne devraient pas avoir d’armée, sinon déguerpir pour faire de l’air a sa majesté l’état juif.

    • Les palestiniens n’ont pas les mêmes droits que les juifs. Ils n’ont pas droit à la libre circulation, ne peuvent s’exprimer librement, leurs maisons peuvent être fouillées en tout temps, sans mandat, peuvent être emprisonnés, torturés, voire assassinés sans procès. Et la situation des palestiniens dans la Bande de Gaza est encore pire! Une prison à ciel ouvert!

      Israël, un état qui pratique la ségrégation, l’apartheid? Bien évidemment! Pourtant John Kerry n’est pas allé aussi loin dans son commentaire. Il a suggéré « qu’Israël puisse devenir un État d’apartheid si »… C’est au conditionnel.

      Deux autres commentaires ici :
      1- Il est trop tard pour une solution à deux états. Il suffit de regarder une carte de la cis-Jordanie en 2014 pour voir qu’il est aujourd’hui physiquement impossible d’y établir un état palestinien. La cis-Jordanie est devenue un gruyère avec de multiples colonies juives. Jamais celles-ci ne seront démantelées. La communauté internationale continuera donc d’assister, sans réagir, à la lente agonie, au génocide, du peuple palestinien. Et ceux qui voudront s’y objecter seront taxés d’anti-sémitisme, ostracisés, réduits au silence! Le hasbara veille.

      2- John Kerry fera son mea-culpa, affirmera avoir été mal cité, renouvellera sa profession de foi envers Israël. C’est Israël et l’AIPAC qui dicte la conduite. Les USA, super-puissance? Bof! Ici, c’est « la queue qui bat le chien »! Et attention, sous Stephen Harper, le Canada est devenu tout aussi servile face à Israël!

    • La paresse, celle de chercher par moi-même, me fait poser cette question :

      D’où vient cette puissance, cette espèce de magnétisme d’Israël ?

      Mis à part le sentiment de culpabilité occidental depuis la Shoah ?

      Merci de bien vouloir m’éclairer.

      Louise Lefebvre

    • Kerry n’a pas à démissionner, l’AIPAC va se charger de le démissionner !

      Sa carrière politique est terminé.

      Il a osé critiquer les vrais maitres de la politique américaine.

      Quant à sa solution à 2 états, il est beaucoup trop tard pour ça.

      Il y a 500,000 colons juifs armés jusqu’au dent à Jérusalem et en Cisjordanie.

      Qui va les faire partir s’il y a un accord de paix ?

      L’état d’Israel n’est même pas capable d’évacuer une colonie de 50 familles !

      De toute façon, la dernière chose que veut Israel, c’est un accord.

      Israel ne vit que par la guerre et pour la guerre, toute son économie est basé la dessus.

      Le temps de la négociation est passé depuis longtemps dans cette région du monde.

      M. Duclos

    • À lukos
      28 avril 2014
      21h20

      Je vous cite : [...] « Dieu, quelles horreurs les hommes commettent en ton nom! »

      Permettez-moi de suggérer que s’il (dieu) parlait par lui-même et non à travers des humains, peut-être comprendrions-nous mieux son message. D’après mon humble et mince expérience, il se tait. Ce qui permet de dire n’importe quoi en son nom.

      En bref, les religions divisent et tuent.

    • John Kerry a raison! Malheureusement, il y a encore ceux (Ted Cruz parmi eux) qui considère toute critique d’Israël comme un acte de blasphème. Cette tendance à considérer l’Israël au-delà de la critique est l’arrogance au nième degré!

    • @ sherbrookoise

      28 avril 2014

      Vous avez écris:

      D’où vient cette puissance, cette espèce de magnétisme d’Israël ?

      Mis à part le sentiment de culpabilité occidental depuis la Shoah ?

      La shoah est indissociable d’Israel et Israel est indissociable de la shoah.

      La fondement même de l’état d’Israel est la shoah. Sans shoah, pas d’Israel

      Le sentiment de culpabilité véhiculé par les médias qui sont dans une large mesure controlés par des intérêts juifs ont sacralisé la shoah et par le fait même Israel.

      Un excellent ouvrage de Norman Finkelstein, L’industrie de la shoah, explique et décortique le phénomène.

      Le problème est que depuis l’ouverture des archives des pays du bloc soviétique après 1990, le mythe de la shoah prend l’eau de partout.

      Ce mensonge colossal est en train de s’écrouler comme est en train de s’écrouler le rêve sioniste du “Grand Israel”

      Comme disent nos voisins du sud All good things come to a end

      M. Duclos

    • Toute forme de ségrégation est une forme d’apartheid. Est-ce que les palestiniens ont le droit de vivre et de travailler avec les juifs? Mais le plus important un palestinien pourrait –il devenir officier de l’armée? Si oui le mot est abusif. Il faut donner le même sens au même mot. Se crier des noms n’avance en rien.

    • Pas bien compris la polémique. Kerry a posé les CHOIX qui s’offraient à Israel: 1- Deux états, 2- Apartheid, 3- société multiculturelle. Il aurait pu ajouter 4- nettoyage ethnique, tant qu’à y être. Le but est simplement de montrer qu’Israel n’a pas d’autre option viable que la partition. Déni, quand tu nous tiens…

    • Il devrait démissionner. Un homme de sa stature aurait du savoir qu’un État unitaire dont certains citoyens sont de seconde classe peut à la fois être juif sans être un état d’apartheid.

      Dans un état d’apartheid, les citoyens de seconde classe sont traités d’une manière bien particulière. Dire que seconde classe = apartheid est aussi stupide que dire que toutes les couleur de l’arc-en-ciel = vert . Le vert n’est qu’une des nombreuses couleurs de l’arc-en-ciel. L’apartheid n’est qu’une manière parmi tant d’autres d’être de seconde classe.

    • Au moins Hétu a-t-il eu l’intelligence d’admettre qu’il aurait choisi un autre mot si c’était à refaire. Une intelligence que, manifestement, la majorité des commentateurs sur ce blogue n’ont pas. Corrigez-moi si je me trompe, mais j’ai l’impression que la majorité ici appuie les propos erronés de Kerry, propos que lui-même regrette!

    • @gratiengroleau
      Est ce que vous vous lisez?
      Non mais sérieusement, est ce que vous comprenez ce que vous dites?
      On est dans la pure tradition des sophismes hasbaristes… un état peut avoir des citoyens de seconde classe sans être un état d’apartheid… waw.. quel génie.. on devrait vous laisser une place a l’académie Française.
      Il ne devrait pas exister de citoyens de seconde classe dans un état démocratique, les citoyens sont censés être égaux, s’il ne sont pas égaux devant la loi, c’est qu’il y’a une forme ou une autre d’apartheid.

      Mais bon en Israel, il existe des citoyens de droit divins, et d’autres… et cela il ne faut surtout pas le remettre en cause…sinon on doit démissionner.
      Au fait, pourquoi des représentants du peuple américain demandent ils a un ministre américain de démissionner parce qu’il a critiqué une nation étrangère?
      Pour des patriotes… défendre autant une nation étrangère n’équivaudrait pas a défendre surtout les intérêts d’une puissance étrangère?

    • “Kerry” et non “Hétu”, dans le 07h37. Désolé pour le lapsus.

      @mozart999: il y a toujours des citoyens de 2ème classe quand un état est en guerre permanente comme l’est Israel depuis 1947. (Il y avait d’ailleurs des citoyens canadiens d’origine allemande et japonaise de 2ème classe au Canada entre 1939 et 1945; cela ne faisait pas pour autant un état d’apartheid du Canada.)

      Dites à vos frères arabes de faire la paix 1) entre eux et 2) avec Israel et vous allez voir que le nombre de citoyens de 2ème classe vont substantiellement diminué.

      Juste à vous voir mentionner le mot “hasbariste”, on voit que l’objectivité n’est pas votre point fort.

    • @mozart, votre partialité non critique vous étouffe. Quand on critique une nation alliée, tout comme quand on loue une nation ennemie, il peut évidemment y avoir des conséquences qui vont jusqu’à l’obligation de démissionner. Que cela vous surprenne est renversant.

    • @gratiengroleau
      Ce que j’adore chez les hasbaristes, c’est qu’ils viennent nous parler de la logique, de la rationnalité pour défendre un état crée sur la base d’une promesse biblique… très drôle, en effet.

      Secundo, l’état Israélien est en guerre permanente oui, parce que l’état Israélien n’est jamais content de ses frontières… lui donnerait on tous les territoires entre le jourdain et la méditerrannée, qu’il se découvrirait des prétentions en papouasie nouvelle-guinée (ah oui, c’est vrai qu’on a même ramené des juifs Népalais.. quand le ridicule ne tue pas)

      John Kerry est a ma connaissance un ministre US, sa mission défendre les intérêts des USA, même si cela déplait aux alliés des USA (sachant que l’alliance est plus profitable a un coté que d’un autre… le coté qui passe son temps a espionner son protecteur et a syphonner ses finances), mais quand on voit que certains parlementaires US défendent plus les intérêts de cet allié encombrant que ceux de leur propre pays, on ne peut que se poser des questions sur leur loyauté nationale.

      Je ne suis pas impartial, il est une question de justice, quand je vois qu’un Bulgare a plus de droits sur cette terre que quelqu’un dont les racines sont enfuies depuis bien avant Moise… je ne peux rester impartial.

    • Christy, une Palestinienne de Bethléem, dit la vérité sur la culture et la politique palestinienne dans la vidéo ci-bas, faite le 23 avril 2014. Elle dit merci pour le mur Israélien, qui lui apporte enfin la sécurité. Elle a été menacée de mort moins de 24 heures après avoir dit: “pourquoi les Juifs ne pourraient-ils pas avoir leur propre pays”; elle a conséquemment du se réfugier en Grande-Bretagne. Même là, elle est menacée de mort par des Britanniques musulmans:

      http://www.youtube.com/watch?v=YzCAqXrBGtU

    • Démissionner? Donnez-lui une médaille.

    • @gratiengroleau

      Très drôle :) elle devrait aussi dire merci aux Israéliens qui lui ont pris son pays..c’est vrai que Londres c’est beaucoup plus cool que Bethléem ou Ramallah… encore mieux que Gaza

    • Ted Cruz n’a aucune crédibilité de toute facon. Israel mérite pleinement les critiques à son égard. Ils n’ont aucune volonté d’en arriver à une paix durable dans la région. Je suis très décu de la communauté juive internationale qui ne réagit pas. Kerry exprime clairement sa frustration et c’est bien comme ca. Cruz fait parti des têteux qui cherchent à acheter des votes.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2007
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité