Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 27 février 2014 | Mise en ligne à 18h44 | Commenter Commentaires (8)

    La citation du jour

    Barack Obama a lancé aujourd’hui une opération pour aider les jeunes issus des minorités. (Photo AP)

    «Les faits sont têtus: les chances moyennes de réussir d’un Noir ou d’un Hispanique dans ce pays sont plus faibles (que celles des Blancs), et c’est pire pour les garçons et les jeunes hommes. Si vous êtes noirs, vous avez une chance sur deux de grandir sans père. Si vous êtes hispanique, c’est une sur quatre. Et nous savons que des jeunes hommes qui grandissent sans père ont davantage de risques d’être pauvres et de ne pas réussir à l’école.»

    - Barack Obama, s’exprimant à la Maison-Blanche dans le cadre du lancement d’une opération de partenariat avec des fondations et des entreprises pour aider davantage de jeunes à réussir, intitulée «My brother’s keeper».


    • C’est louable comme programme. J’espère de tout mon cœur que ce sera une réussite et qu’on pourra exploiter les aspects bénéfiques ailleurs, entre autre chez les filles.

    • Ma petite opinion personnelle est que M. Obama a tellement de grandes idées généreuses qu’il ne vit pas dans le même monde que ses concitoyens où la petite politique domine. C’est un peu comme Gandhi mais 60-70 ans plus tard mais, au contraire de Gandhi, ses discours n’apporteront rien de concret face à des demeurés du GOP.

    • L’héritage de l’esclavage est encore lourd. Plus encore que celui des années Bush II. Il est toujours plus difficile de rebâtir sur la destruction.

    • Obama a grandi lui-même sans son père, et ça n’a pas fait de lui un perdant ni un pauvre.

      Il faut dire que son beau-père Indonésien s’est occupé de lui pendant de nonbreuses années(Lolo Soetoro).

    • Et ceux qui disent le contraire, me le prouve.
      Il a entièrement raison.
      Ce programme va changer des vies.

    • Mille fois raison. Bravo M.Obama.

    • À Richard3105:

      Il ne s’agit pas de grandes idées mais de programme concret. Vous êtes contre ce programme d’aide?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité