Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 14 février 2014 | Mise en ligne à 16h24 | Commenter Commentaires (50)

    Des ambassadeurs de qualité douteuse

    Colleen Bell, productrice de télévision, a été nommée ambassadrice en Hongrie. (Photo AP)

    Colleen Bell, productrice de télévision, a été nommée ambassadrice en Hongrie. (Photo AP)

    Le choix de Barack Obama comme ambassadeur en Norvège a soulevé la colère d’Oslo en qualifiant d’«extrémiste» un des partis faisant partie du gouvernement de ce pays.

    Son choix comme ambassadrice en Hongrie n’a démontré qu’une connaissance minimale de ce pays lors de son audition devant le Sénat.

    Et son choix comme ambassadeur en Argentine a admis n’avoir jamais mis les pieds dans ce pays avant d’avoir été nommé à ce poste.

    Les trois semblaient n’avoir été nommés ambassadeurs que pour une seule et unique raison : ils ont contribué à amasser beaucoup d’argent pour la dernière campagne présidentielle de Barack Obama.

    D’où la controverse qui fait rage ces jours-ci à Washington autour des nominations diplomatiques du président, nominations auxquelles il faut ajouter celles de Caroline Kennedy au Japon et du sénateur du Montana Max Baucus en Chine.

    Barack Obama n’est certes pas le premier président à remercier des donateurs ou des alliés politiques en les nommant à des postes d’ambassadeurs. Mais, depuis le début de son second mandat, il le fait à un rythme qui trahit une de ses promesses de 2009.

    Et ses choix les plus récents sont d’une qualité douteuse, comme on peut le constater dans cette vidéo mettant notamment en scène John McCain et George Tsunis, nommé ambassadeur en Norvège :


    • Tout ça rappelle la nomination d’Alfonso Gagliano en tant qu’ambassadeur du Canada au Danemark,

      “There’s something rotten in the state of Denmark.”

    • Ça fait dure! Comment voulez-vous que la diplomatie fonctionne quand tu mets des bozos comme ambassadeurs.

      Selon cet article http://m.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2014/02/10/this-very-telling-map-shows-which-u-s-ambassadors-were-campaign-bundlers/ sur les 80 ambassadeurs Américains, 23 ont contribué à la campagne de financement d’Obama, 21 sont des nominations politiques et 36 sont des diplomates de carrière.

      Je peux comprendre que certaines nominations politiques puissent faire sens (ex. Quand Huntsman a été nommé ambassadeur en Chine) mais pour le reste, ça prend des diplomates de carrière.

      C’est inacceptable!

    • Plus ça change, plus c”est pareil: scratch my back and i’ll scratch yours.

    • McCain: Je n’ai pas d’autres questions pour ce groupe de nominés hautement qualifié…..

      LOL!

    • Pourquoi le Sénat approuve-t-il ces nominations? Pourquoi les pays acceptent-ils ces ambassadeurs?

    • @lizzie 17h34 “Pourquoi…” Peut-être parce que tout le monde le fait?

    • @lukos

      14 février 2014
      17h48

      Votre réponse est pour la première question ou la deuxième ou les deux?

      Le Danemark a refusé Gagliano comme ambassadeur. Donc, ça se fait.

    • De télé à cinéa, on a récemment appris que feu Shirley Temple fut aussi ambassadrice.
      Au Ghana et en Czechoslovakie.
      En passant, Joe Kennedy aussi mais lui c’est sans doute pour service$ monétaire$.

    • @lizzie 18h09 “Le Danemark a refusé Gagliano comme ambassadeur. Donc, ça se fait.” Mais c’est rare.

    • lukos & lizzie

      Pour Gagliano c’était des histoires de corruptions, tandis que de l’imbécilité, ou de l’incompétence si on veut, c’est plus délicat à répudier étant donné que ça doit pulluler.

    • @lukos et spritzer

      Ça n’excuse pas le Sénat.

    • Les diplomates de carrière comme Joe Wilson peuvent s’avérer beaucoup plus indépendants du pouvoir politique, sinon carrément critique (l’enquête au Niger). Un(e) diplomate d’opérette est beaucoup façile à contrôler au besoin.

    • J’avoue que, ambassadeur en Norvège, Oslo. Se passe jamais rien. Le petit royaume est tranquille. Fait “frette” comme chez moi.

      Hum ! Vous avez rien d’autres plus près de l’équateur ?

    • @lizzie

      Je ne suis pas la politique américaine d’aussi près que vous, mais les seules nominations qui accrochent vraiment à mon souvenir sont celles où les candidats à différents postes ne sont pas suffisamment pro-israéliens. Pour le reste, le Sénat peut s’accommoder de bien des choses.

    • ..@spritzer,lukos & Lizzie: Le Danemark n’a pas refusé les lettres de créance d’Alfonso Gagliano. Il a été en poste durant environ 2 ans. C’est Paul Martin qui l’a relevé de ses fonctions dans la foulée du dossier des commandites. Cela a fini par des poursuites de sa part et dont je en connais pas l’issue.

    • Il y a des choses qu’on ne peut pas acheter avec de l’argent, mais avec beaucoup d’argent. Ouvre-moi une telle porte et je vais t’en ouvrir d’autres.

      C’est quoi le slogan déjà? Ah, c’est “Yes we can” … buy a nomination with something !

      Ce n’est pas pour rien que les deux Secretary of State d’Obama (Hilary Clinton et John Kerry) ont voyagé et voyageront encore beaucoup. Parce que les ambassadeurs ne sont pas des poteaux, ce sont des céleris. Il faut aller expliquer aux autres pays “t’sé, j’veux dire” ! :)

      Yes sir, we can !

    • @lizzie 19h14 “Ça n’excuse pas le Sénat.” Ça n’excuse personne. Mais c’est comme ça.

    • @spritzer 17h30
      « McCain: Je n’ai pas d’autres questions pour ce groupe de nominés hautement qualifié….. LOL! »
      **********************************
      Vous vous souvenez , c’était hier et ce McCain et d’autres étaient perçus par plusieurs, ici comme ailleurs comme des bons Dieu sur deux pattes surtout McCain un grand héro de guerre et un candidat très sérieux à la présidence des É.U.
      Soudainement, aux yeux des mêmes qui l’encensaient McCain est devenu un imbécile, un incapable, un incompétent incapable de remplir les exigences pour devenir un employé d’état +/- reconnu.

    • @jeanfrancoiscouture

      Merci pour la clarification. Ça m’apprendra à me fier à lizzie. ;)

    • Gagliano a ete refuse au Vatican et etait en poste a Copenhague…. Il n a pas fait longtemps suite aux commandites. De plus, chaque ambassadeur doit presenter ses lettres de noblesses au President du pays ou il est affecte. Du moment que certains peuvent dire deux mots intelligents en une phrase….. Ca doit etre la recette. Mais il faut comprendre aussi que le pays ou un Ambassadeur est affecte n est pas necessairement mieux

    • Je me rappelle d’avoir déjà lu qu’un poste d’ambassadeur américain dans un pays désirable ça s’achetait. Le président Obama ne ferait donc que suivre la tradition. Évidemment la tradition c’est le contraire du changement.

    • McCain n’a pas de leçon à donner. N’avait-il pas choisi Sarah Palin comme colistière, la personne la plus incompétente pour éventuellement occuper le poste de Vice-Président?

    • Des ambassadeurs de qualité douteuse…
      Oui, mais est-ce vraiment si important une nomination politique?
      Pour certains postes certainement (Washington, Londres, Moscou, Pékin… par exemple).
      Mais pour le reste ?
      Car la vie d’un ambassadeur, choisit en fonction de son allégeance politique, se déroule en trois phases bien distinctes, dont les deux plus déterminantes sont la première et la dernière.
      La première c’est le réaménagement de la résidence de l’ambassadeur (pas l’ambassade). Ah ! ces horribles tentures, et ces meubles, et la couleur des murs de notre chambre… Il doit donc choisir le décorateur approprié (peut-être Antonio de Milan, ou Nigel de New York)… Le faire venir pour quelques semaines… Heureusement les frais encourus n’ont aucune importance.
      Bien sûr il passe du temps à l’ambassade pour rencontrer le personnel et voir quelques dossiers. Puis il y a la corvée des réceptions (où il rencontre des gens qui baragouinent l’anglais mais qu’il comprend à peine parce qu’il n’a pas apprît la langue du pays).
      La dernière phase est aussi cruciale car c’est la préparation du retour au pays. S’il prend sa retraite c’est le choix du condo. Si il veut continuer à travailler ce sont les démarches auprès de compagnies ou d’universités. Il multiplie donc les voyages au pays sous prétexte de venir discuter d’importants dossiers.
      L’entre-deux se déroule bien. Car le Ministère des Affaires étrangères (ou le State Department) a pris soin de flanquer l’ambassadeur d’un excellent bras droit, un diplomate de carrière qui parle la langue du pays et est un bon administrateur. C’est lui qui s’entretient quotidiennement avec les chefs de section (politique, commerciale, militaire, consulaire…), que l’on voit fréquemment dans les Ministères locaux et qui sait qu’un des premiers secrétaires de l’ambassade est un alcoolique, que l’un des conseillers fréquente les bordels locaux..
      Ah la belle vie !

    • @samati

      Je ne vois vraiment pas où est le rapport entre ces nominations plus que douteuses et le choix de Sarah Palin comme colistère par John McCain.

      Obama demande au Sénat de ratifier des nominations des fundraisers pour représenter officiellement les USA à l’étranger alors que McCain a fait le très mauvais choix d’un boulet de l’Alaska comme running mate.

      Ultimement, c’est le peuple américain qui a départagé.

      Avec les nominations d’ambassadeurs de la trempe de plusieurs de nos sénateurs canadiens, Obama jette le discrédit sur l’Amérique et le corps diplomatique.

      Et le Sénat de ratifier…

      Ce qui veut dire que peu importe le parti, çà ne s’arrêtera pas.

      C’est comme UMPS en France.

    • « McCain n’a pas de leçon à donner. N’avait-il pas choisi Sarah Palin comme colistière, la personne la plus incompétente pour éventuellement occuper le poste de Vice-Président? » samati 08h29
      ***********************************************
      Ce que je dis, c’est que jusqu’à tout récemment, McCain était perçu par beaucoup É.Uniens et (blogueurs) inclus comme une valeur de politicien actif , fiable, certain et fidèle aux É.U. On le regardait comme on contemple les héros et les grands patriotes .
      À partir d’un sujet de billet copié sur la presse écrite É.Unienne, je constate que tout s’est écroulé pour le pauvre héro déchu et on en fait un zéro. On fait une démonstration pour prouver que McCain et d’autres sont passés de date ou imbéciles, incompétents, incapables de répondre aux exigences pour devenir un employé d’état +/- reconnu/important.
      Sur le présent billet, les ardents défenseurs et les ” fans” du président en titre n’essaient même pas de défendre leur héro. C’est pourtant Obama qui est l’instigateur et le responsable de cet imbroglio dans le monde de la diplomatie É.Unienne. De gaffe en gaffe, le président s’en va lentement mais sûrement vers sa fin de mandat.
      Maintenant, il devrait prendre un peu de temps pour venir expliquer au Canadien comment «Le nouveau Farm Bill protège les agriculteurs américains contre les chutes des cours » et comment le farm bill va déstabiliser le marché agricole mondial.
      Les diplomates américains ne manqueront pas d’ouvrage. Obama aurait intérêt à en trouver des bons.
      http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/11/le-nouveau-farm-bill-protege-les-agriculteurs-americains-contre-les-chutes-des-cours_4363953_3234.html
      jrcm
      tampa,fl.

    • Y’a vraiment rien d’intéressant aux nouvelles pour qu’on prenne la peine de déblatérer encore une fois sur un Obama qui aurait fait… ce que TOUS les présidents avant lui ont fait, c’est-à-dire nommer des incompétents à des postes de prestige (ambassadeur ou autre) à titre de récompense pour faveurs obtenues.

      Notez-bien que mon intervention ne se veut pas une défense d’Obama. Ce que je dis, c’est que si on accepte la corruption systématique qui gangrène un système qu’on continue pourtant collectivement de légitimer (on excluant la personne qui écrit…), on est mal placé pour jouer à la vierge offensée…

    • Je ne connais pas Colleen Bell, mais si j’en juge d’après la photo, je ne pense pas que beaucoup de Hongrois vont s’en plaindre. Heureusement qu’on ne l’a pas envoyée au Vatican.

    • @Fritz2

      Article décapant d’un journaliste de la dedroite sur le choix d’Obama en Mme Bell:

      http://mno.hu/vezercikk/vegre-1208581

    • @romeog

      C’est justement qu’en élisant le candidat du «Change we can believe in», on ne s’attendait pas que Barack Obama fasse…«ce que TOUS les présidents avant lui ont fait, c’est-à-dire nommer des incompétents à des postes de prestige.»

    • La crème de l’Amérique: riche et épaisse…

    • Un quart des Américains (26 %) ignorent que la Terre tourne autour du Soleil et plus de la moitié (52 %) ne savent pas que l’homme a évolué à partir d’espèces précédentes d’animaux. C’est ce que révèle une enquête aux résultats édifiants, menée auprès de 2 200 personnes par la Fondation nationale des sciences américaine et publiée vendredi 14 février.

    • @fritz2

      “Heureusement qu’on ne l’a pas envoyée au Vatican.”

      Pourquoi? Feriez-vous ce genre de commentaire si c’était un homme séduisant?
      Voilà un commentaire qui n’est pas très respectable envers Colleen Bell.

    • @attaboy 15h04

      Probablement le même % au Canada…
      …on fait surement un peu mieux au Québec par contre! ;-)

    • L’ambassadeur des USA en Israël ferait bien de rappeler cette donnée de base : les arabes sont aussi des sémites et beaucoup de juifs désapprouvent l’attitude d’Israël. “Ceux qui boycottent Israël sont «antisémites», dit Nétanyahou”. Il y a des coups de pied quelque part qui se perdent.

    • Si je n’aurais pas vus le video, je ne l’aurais tout simplement pas crus. Incroyable qu’un gars comme George Ti-namie se ramasse avec une position d’ambassadeur. Maudit que c’est platte toutes les promesses faites qui ne sont jamais tenues. En fin de compte, le povre Obama n’aura ete qu’un autre gaspillage. Vive la politique.

    • Ajean_saisrien
      Au moins au Quebec on sait que c’est le soleil qui tourne autour de la lune.

    • “Le système éducatif des États-Unis se caractérise par une forte décentralisation.

      Contrairement à de nombreux autres pays, il n’existe pas d’organe qui exerce une autorité centrale, puisque la constitution américaine attribue expressément la responsabilité de l’éducation aux différents états. Les états et les districts locaux jouent par conséquent un rôle prépondérant dans l’organisation et la gestion des écoles américaines.

      Chaque état dispose de son propre ministère de l’Éducation qui contrôle un certain nombre de commissions scolaires au niveau des comtés et des villes. Il existe plus de 1 000 directions des services de l’éducation au niveau des comtés, qui se divisent en districts scolaires qui représentent des grandes villes ou un groupe de villes de moindre importance.

      Ce sont les commissions scolaires des comtés et des grandes villes qui sont chargées de la mise en œuvre des programmes. Bien qu’il existe des directives et des influences nationales ou des directives et des influences qui émanent des ministères de l’Éducation des états, les districts scolaires, dont le nombre dépasse 1 600, sont autonomes.”

      https://www.wes.org/ca/wedb/usa/fusedov.htm

      Ceci expliquant cela!!

      Ça leur donne aussi des politiciens comme Rick Perry, gouverneur du Texas
      et candidat à l’investiture républicaine pour le poste de POTUS qui disait ceci:

      “I am a firm believer in intelligent design as a matter of faith and intellect, and I believe it should be presented in schools alongside the theories of evolution. Then in a couple of years you stop teaching this evolution stuff, this is how you stop bad science and stop non believing atheists.”

    • @jutamat 23h55
      «Au moins au Quebec on sait que c’est le soleil qui tourne autour de la lune.»
      **************************************
      C’est ce que vous dites, mais ici on est sûr que le soleil et la terre ne bougent pas, c’est sans pour ça qu’il fait toujours chaud aux mêmes places. Si ça bougeait un peu ces planètes là, tout le monde aurait ses périodes de chaleur et de froid, on pourrait jouer dans la neige et le sable partout sur notre grosse planète. Vous auriez pas besoin d’attendre que le soleil vous réchauffe au lieu de vous refroidir pendant 12 mois.
      Moi je tiens ça de mon ami R. Perry (07h58) , Palin elle pense que la terre est plate mais elle se trompe.
      jrcm
      tampa,fl.

    • Tout ceux qui touchent la politique, de près ou de loin, ont dans le dos, deux boutons: un avec une flèche vers le haut et l’autre avec une flèche vers le bas…

      …c’est pour les retours d’ascenseur.

    • Un nouvel “ambassadeur” américain en Écosse: “Edward Snowden élu recteur de l’Université de Glasgow.” Un titre honorifique que les amerloques et leurs alliés britanniques n’apprécieront pas.

    • Le monde est à pleurer… dixit Jean Leloup…

      Une autre pièce dans le puzzle de l’échec de l’expérience CIVILISATION comme facteur positif dans l’évolution…

    • @ MrBed ~

      De quel sens employez-vous le mot évolution?

      Pas celui de la sélection naturelle, j’espère!

      Et pour ce qui est de la civilisation*, il reste du progrès à faire!!

      * Fait pour un peuple de quitter une condition primitive (un état de nature)
      pour progresser dans le domaine des mœurs, des connaissances, des idées.

      * Ensemble transmissible des valeurs (intellectuelles, spirituelles, artistiques)
      et des connaissances scientifiques ou réalisations techniques qui caractérisent
      une étape des progrès d’une société en évolution.

    • @Bob_Inette 11h12
      « De quel sens employez-vous le mot évolution?
      Pas celui de la sélection naturelle, j’espère!»
      ***********************************
      Craignez rien , MrBed parle de la même évolution que vous . Tout le monde a compris qu’il ne pointait pas la sélection naturelle.
      jrcm
      tampa,fl.

    • @jrcm.t – 18 février 2014 – 11h58
      … C’est ce que vous dites, mais ici on est sûr que le soleil et la terre ne bougent pas, c’est sans pour ça qu’il fait toujours chaud aux mêmes places. …

      LOL … Décidément, certains auraient intérêts à jeter un coup d’œil dans un bouquin d’astrophysique, ils risquent d’en sortir profondément troublé :-).

    • @ Bob_Inette

      Absolument et vous avez raison… Je le conçoit dans son sens téléologique… Celui de donner un sens à ce qui est absurde… Et la place de l’humain dans cette épopée…

      Et pour ce qui est de l’expérience CIVILISATION, je fais référence à la thèse de Ronald Wright dans son petit livre Brève histoire du progrès… Wright ne nous donne pas beaucoup de temps avant que tout s’écroule…

    • Désolant.
      De plus en plus décevant ce Barack Obama. On aurait tellement boulu qu’il fasse une différence positive…
      Yes!We can! …CAN WHAT??? Quelle honte!

    • Personnellement, je me fous un peu des critères qu’utilisent les chefs d’état, Obama compris, parce qu’un ambassadeur n’est essentiellement qu’une courroie de transmission entre le pays qui l’accueille et celui qui l’emploie. En plus, ces gens sont entourés de spécialistes pour les informer.

    • Ce qui me surprend, c’est que Obama en est à son dernier terme. Il n’a donc plus à faire plaisir pour l’avenir et les prochaines collectes d’argent. Pourquoi ne pas terminer en laissant sa marque par une couleur de probité et d’efficacité. Aberrant !!!!

    • @crocomickey 18h31
      .«….Il n’a donc plus à faire plaisir pour l’avenir et les prochaines collectes d’argent …..»
      **************************************
      Avant tout Obama est partie prenante d’un parti politique, les démocrates ! Il est le porte parole de ce parti politique et il a l’obligation de suivre le plan politique de ce parti.
      Obama a prêté allégeance à ce parti. De lui-même, Obama ne peut rien et n’est rien, il est le porte-parole d’une pensée politique.
      jrcm.
      tampa,fl.

    • J’espère que l’ambassadeur en Ukraine n’est pas un fundraiser.

      Blague à part, la formation de l’ambassadeur Geoffrey Pyatt semble bonne.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Geoffrey_R._Pyatt

      Mais la discrétion ne serait pas son point fort ni celui de l’assistance secrétaire d’état Victoria Nuland

      http://www.bbc.co.uk/news/world-europe-26072281

      https://www.youtube.com/watch?v=MSxaa-67yGM#t=89

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2012
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité