Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 22 janvier 2014 | Mise en ligne à 15h09 | Commenter Commentaires (298)

    Le Pentagone dit oui aux signes religieux

    Simran Lamba s'est vu autoriser à porter un turban pour ses supérieurs, un accommodement qui sera bientôt généralisé par le Pentagone. (Photo AP)

    Simran Lamba s'est vu autoriser à porter turban et barbe par ses supérieurs, un accommodement qui sera bientôt généralisé par le Pentagone. (Photo AP)

    Le Pentagone s’apprête à permettre à son personnel en uniforme de porter le turban, la barbe ou d’autres signes religieux ostentatoires, selon ce reportage de NBC News.

    Selon un avant-projet obtenu par la chaîne de télévision, le département de Défense entend accommoder «les expressions de croyances sincèrement soutenues» par les militaires américains. Des exceptions seront faites pour des accommodements qui nuisent à la cohésion, à la discipline et à la préparation des unités.


    • J’ai hâte de lire ce que Lisée va écrire sur le sujet dans le New-York Times.

    • Quant à moi: le gros bon sens.
      Cette charte PQuistes ne me plaît pas du tout…
      …en tk, elle me semble porter atteinte aux droits et aux libertés.

      (et non, je ne l’ai pas lu au complet: qui peut se “vanter” de l’avoir fait?)

    • Ohhhh que j’ai hâte de voir des soldats Pastafariens !

    • Comme quoi quand un militaire américain reçoit l’ordre d’abattre un ennemi, le gouvernement n’a rien à cirer des récriminations de cet ennemi à propos d’abus religieux exercé contre lui par un ou des soldats qui affichent leur couleur dogmatique avant de l’abattre.

    • C’est pas par respect, mais par besoin. Ben quoi, comme ils ont besoin de chair à cannon, autant mettre des règles pour en recruter le plus possible. Comme les immigrants qui peuvent toucher leur carte verte en échange d’un petit séjour en Irak. Déjà qu’ils tolèrent à peine les gays. Et puis, les soldats vont se charger eux mêmes de remettre à leur place leur petits camarades trop ostentatoire.

    • Pas vraiment surprenant venant des américains. Ils seraient bien mal placés pour faire autrement avec leur bon dieu présent dans toutes les spheres.

    • je trouve qu’il est bien de permettre les signes religieux dans l’armée. Chaque personne a le droit et la liberté de s’exprimer, après tout, cela ne nuit pas à accomplir sa tache.

    • Je pense que permettre le port des signes religieux dans l’armée est une bonne chose. Chaque individu a la liberté d’exprimer ses croyances et sa religion, tant que ça ne nuit pas a ce qu’il fait.

    • On va leur envoyer la famille Pineault-Caron pour leur expliquer le danger!

    • De la chair à canons avec un turban ou pas reste de la chair à canon.

      lizzie

      22 janvier 2014
      15h17

      Lizée écrit dans le NYT ? Est-ce qu’il est lu ?

    • Selon moi,le port des signes religieux devraient être permis.Car ce n’est pas à cause qu’une personne porte un turban qu’il ne peut pas bien performer dans son domaine de travail.

    • Attendez de voir le personel féminin demander a porter le voile…:) :)

    • Tiens…

      C’est pas interdit de tuer dans toutes les religions..?

      Que c’est beau l’hypocrisie quand c’est institutionnalisé…

      “On se sert aussi bien, pour tondre le mouton, du sabre que du goupillon.» – Jean Ferrat.

    • @951

      D’ailleurs l’armée chrétienne des États-Unis a des records de tueries et de victoires dans le monde entier !

    • Ce qui veut dire que ce n’était pas permis jusqu’à maintenant. Ceux-là seront encore mieux surveillés.

    • C’est parce que le Pentagone posssède une structure moins rigide ou doctrinaire que le PQ .

    • D’ailleurs, où en serait l’armée sans une bonne dose de religion, on se l’demande.

      Toutes ces croisades, ces guerres de religion au nom de Dieu, d’Allah ou Vishnou ont contribué à faire de l’armée ce merveilleux outil de destruction et de mort dont nous sommes tous si fiers.

      Bravo aux américains qui nous montrent clairement comment s’assurer que perdurent et continuent ces haines millénaires et cette noble institution qu’est l’armée moderne !

      Oui mesdames et messieurs, religion et armée, main dans la main pour encore des siècles de merveilleuses tueries et de vaillantes boucheries au son des canons et des bénédictions !

      On n’arrête pas l’progrès !

    • Entièrement d’accord avec certain de vous qui disent qu’ils n’ont pas le choix d’accepter de prendre toute les habillements religieux, y a plus personne qui veut ce faire tuer pour une semblent de patrie terroriste comme les US. Pour ce qui du Québec 2 poids 2 mesure, faite ce que je dit, mais faite pas ce que je fait. Ils ne veulent pas de signes religieux au travaille mais garde le crucifix partout. Alllo!!! on ce réveille, ça marche pas comme ça. Le pire c’est que la raciste à Marois pourrait ce faire réélire selon les sondages, ça l’aire que c’est pas la seul raciste comme je peut constater, ça marche la manipulation.

    • ” On va leur envoyer la famille Pineault-Caron pour leur expliquer le danger! ”

      :-)))

    • Le port de signes religieux n’est pas un obstacle à la guerre.
      Parcontre, avoir une concience…

    • C’est le comble! La plus puissante armée au monde plus libérale que le PQ.

    • Pauline et son journaliste Drainville, accompagnés du grand spécialiste de la généralité et j’ai nommé Lisée, vont bientôt se rendre aux USA pour dire aux américains qu’ils sont tout à fait ignorants. Quand des indivudus se croient au dessus de tout et qu’ils sont les seuls à détenir la vérité, y’a un problème, un sérieux problème… Et dire que ce parti national socialiste risque d’être majoritaire aux prochaines élections. Mes milliers de $$$ en impôts pourraient êtte déplacés vers une province beaucoup plus accueuillante.

    • @Laelle,

      vraiment? L’armée américaine comporte 1,429,995 militaires actifs. C’est la deuxième au monde après la Chine.

    • Les anti-charte, S.V.P. lâchez-nous avec la «liberté».

      On vous entend pas trop chialer quand des écoles obligent le port de vêtements uniformes ou bannissent certains vêtements; quand le Casino bannit le port du «jeans»; ou quand certaines religions OBLIGENT le port de certains vêtements.

      C’est tout à fait légitime pour un gouvernement, comme pour une école ou un Wal Mart, de vouloir imposer certaines normes vestimentaires à son personnel, et la liberté n’en est pas plus brimée qu’elle ne l’est par les lois régissant la conduite automobile ou les comportements inappropriés en public.

      R’venez-en !

    • Qu’est-ce qu’une “croyance sincère”? Avons-nous un instrument pour mesurer ça de façon scientifique?

    • @qterreux 15h50

      Il doit y en avoir qui le lisent parce que certains lui ont répondu et le NYT a publié ses réponses.

      http://mobile.nytimes.com/2014/01/18/opinion/quebecs-multiculturalism-debate.html?_r=0&referrer=

    • ralbol

      22 janvier 2014
      16h45

      Hein !
      Le port du Jeans… !!!

    • Très intéressant!

      J’y vois deux évidences:

      La première, l’énorme différence entre la culture anglo-saxonne et la culture québécoise dans ce dossier. Ce sont les anglo-saxons qui ont des idéologies libérales, les québécois étant très conservateurs.

      2. La deuxième: l’importance de la religion dans la culture américaine. Je suis très surpris de constater que l’armée accepte de “modifier” l’uniforme des soldats, connaissant l’importance de ce symbole dans le culture militaire.

    • @ play_moutte

      - «C’est parce que le Pentagone posssède une structure moins rigide ou doctrinaire que le PQ.»

      Meeuh non.

      C’est parce qu’encourager la religion donne une raison de plus aux humains de s’haïr, garantissant ainsi des siècles de guerres et des montagnes d’argent aux armées et aux marchands de canons.

    • @ q.terreux

      - «Hein ! Le port du Jeans… !!!»

      On les appelle des Jeansénistes…

    • “le département de la Défense, entend accommoder «les expressions de croyances sincèrement soutenues» par les militaires américains. ”

      ===

      De la même façon qu’elle l’a toujours fait avec la position sincèrement soutenues par les objecteurs de conscience. MDR

      Jean Émard

    • Quote of the day

      D’ailleurs l’armée chrétienne des États-Unis a des records de tueries et de victoires dans le monde entier ! – Docteur Candela.
      =====

      Dans n’importe quelle religion ou société en générale, il n’est pas recommandé ou permis de tuer une autre personne sans raison autre que se défendre. Deux soldats envoyés au front dans une guerre ouverte doivent tuer son adversaire sur le champ de bataille pour rester en vie. Et que non, toute armée moderne et bien commandée ne tue pas pour rien. Quiconque outre-passant les règlements passera à la cour martiale si prouvé. Et non, on ne va pas non plus en guerre à la légère.

      Parcontre, les “progressistes bien-pensants” de ce blogue vont seulement se couvrer en attentant que les autres qu’ils qualifient de petits esprits font la besogne de les défendre, pour leur procurer de quoi à manger et se vêtir ! Mais… ces mecs peuvent se targuer d’avoir la conscience “tranquille” !

      Oups, allez jeter un coup d’oeil en Afrique noire, un tas de monde crève pour rien et aucune armée organisée n’y est impliquée. La concience de certains “progressistes” est tellement variable. Crevez en autant que nous ne voyons pas, nous ne sommes pas intéressés à savouère !

    • C’est parce qu’encourager la religion donne une raison de plus aux humains de s’haïr, – Docteur ralbol
      —–

      Un Patriote qui jadis flinguait un bristish était animé par quoi? Oh, je comprends ! C’est sûrement à cause de la religion ! Ou bedon ces felquites qui s’envoulaient aussi au gouvernement à cause de la religion itou !

      Et j’imagine que ces Patriotes bricolaient des fusils dans leur grange ou dans le bois pour leur cause ! :) :) :)

    • @ralbol Difficile à admettre n’est-ce-pas que même l’armée américaine se montre plus ouverte d’esprit que le PQ et la gang de renfrognés qui supportent la Charte anti-voile.

    • ralbol

      22 janvier 2014
      17h13

      Encore plus nébuleux ! Qu’est ce que les Jeansénistes viennent faire ici ? Si c’est de l’humour, pour ma part, c’est raté !

    • lizzie

      22 janvier 2014
      16h53

      Merci lizzie ! Eh bé ! On en a de l’influence ! On les inonde avec notre culture ! LOL !

    • Décision un peu normale considérant que la Constitution protège les croyances religieuses (et non-croyance). La dernière phrase indique cependant qu’il y a des exceptions sans ajouter les détails.

      Intéressants aussi de lire plusieurs commentaires négatifs de Québécois qui se croient tolérants, en plus du traditionnel “USA bashing”. Le projet de Charte des valeurs québécoises est une démarche maladroite et intolérante pour arriver rapidement au résultat désiré de neutralité religieuse, sans faire l’effort d’être patient et d’arriver au même résultat sans créer de crise.

    • @ mecasiatique

      - «Un Patriote qui jadis flinguait un bristish était animé par quoi? Oh, je comprends ! C’est sûrement à cause de la religion ! Ou bedon ces felquites qui s’envoulaient aussi au gouvernement à cause de la religion itou !» – SDF mecasiatique.

      Quand on sait lire: «…la religion donne une raison de plus…».

      Une raison de PLUS.

      Et comme c’est bizarre, mais, en ce moment, les glorieux US of A, ils sont pas en guerre contre l’Islam radical..?

      Hein..?

    • Nous, avec notre petite mentalité de tribu conquise, on aura JAMAIS la liberté de choisir. On est contrôlé par des petits Talibans Péquistes bornées comme Drainville et Lisée…. Vive les USA!!!!

    • @ rogerothornhill

      - «@ralbol Difficile à admettre n’est-ce-pas que même l’armée américaine se montre plus ouverte d’esprit que le PQ et la gang de renfrognés qui supportent la Charte anti-voile.»

      Pas vraiment, parce qu’y a rien à «admettre».

      L’armée américaine ne fait preuve d’aucune «ouverture d’esprit», mais simplement d’opportunisme au recrutement.

      De plus quand t’es l’armée d’un pays qui a «In God We Trust» écrit sur sa monnaie, oser empêcher tes soldats de porter un crucifix, ça friserait l’hérésie…

      Non vraiment, au 21e siècle, continuer croire aux fabulations religieuses, s’afficher avec des bidules qui proclament fièrement notre crédulité, et encourager de tels comportements, c’est pas du tou faire preuve «d’ouverture d’esprit».

      C’est simplement perpétuer l’ignorance.

    • @ralbol,

      Faut-il être royaliste pour porter le corderoy…

    • @ralbol
      Non vraiment, au 21e siècle, continuer croire aux fabulations religieuses, s’afficher avec des bidules qui proclament fièrement notre crédulité, et encourager de tels comportements, c’est pas du tou faire preuve «d’ouverture d’esprit».

      C’est simplement perpétuer l’ignorance.

      Votre manque de respect envers les gens qui ne pensent pas comme vous est abhorrant.
      Vous faites bien plus parti du problème que de la solution. Si les gens veulent croire ou veulent porter des symboles, c’est leur affaire…. Pour qui vous prenez vous? Je ne vous salut pas monsieur.

    • Nos habituels ronchonneux dretteux devraient s’engager comme mercenaires dans les forces armées des USA vu que la charte les brimera tellement au Québec.

      Pour une fois dans votre vie, faites donc en sorte que vos bottines (d’armée) suivent vos bottines.

    • Ainsi les adversaires des Usa pourront viser a leur choix un soldat étasuniens : Musulman, Chrétien ou juifs….ont arrete pas le progrès!

    • Oups 18h00

      …que vos bottines suivent vos babines !

      C’ivident dans votre cas !

      HéHéHé

    • @ Schlass

      - «Nous, avec notre petite mentalité de tribu conquise, on aura JAMAIS la liberté de choisir. On est contrôlé par des petits Talibans Péquistes bornées comme Drainville et Lisée…. Vive les USA!!!»

      Quand je lis des trucs comme ça, des fois, je trouve vraiment dommage que le ridicule ne tue pas…

    • @imho «… et d’arriver au même résultat sans créer de crise »

      Une crise ? Quelle crise ? Crise d’urticaire chez certains chroniqueurs, éditorialistes et et la coalition habituelle anti PQ. Fascinant d’ailleurs qu’un journal comme la Presse diffuse un contenu à 90% opposé à la Charte alors que la grande majorité de ses lecteurs y sont plutôt favorables.

    • Les peuples qui ont confiance en eux n’ont pas besoin d’interdire les signes religieux. Pour les peuples complexés et qui ont peur, c’est une autre histoire…

    • @ralbol L’ouverture d’esprit c’est de tolérer ce qui nous semble insondable chez autrui.

    • @ q.terreux

      - «Si c’est de l’humour, pour ma part, c’est raté !»

      En effet, quand on doit expliquer un gag, c’est raté.

      - «Qu’est ce que les Jeansénistes viennent faire ici ?»

      C’était pour aller avec les «jeans». Les Jansénistes, ça s’écrit pas pareil.

    • @ Schlass

      - «Votre manque de respect envers les gens qui ne pensent pas comme vous est abhorrant.
      Vous faites bien plus parti du problème que de la solution. Si les gens veulent croire ou veulent porter des symboles, c’est leur affaire….»

      Jamais dit le contraire, mais pas dans la fonction publique d’un État laïc.

      De plus, je n’ai absolument pas manqué de respect envers qui que ce soit. Il est tout à fait approprié de faire remarquer à une personne impliquée dans n’importe quelle secte, qu’elle commet une erreur pouvant lui être néfaste, qu’on essaie de lui laver le cerveau et peut-être de la voler.

      Poser de tels gestes c’est aider, pas manquer de respect.

      - «Je ne vous salut pas monsieur.»

      Vous me faites beaucoup de peine…

    • @ rogerothornhill

      - «@ralbol L’ouverture d’esprit c’est de tolérer ce qui nous semble insondable chez autrui.»

      Et RIEN dans la charte n’empêche qui que ce soit de croire absolument tout ce qu’il veut ou de se promener sur la rue avec une passoire à spaghettis sur le coco.

      Cette Charte ne fait qu’imposer un code vestimentaire aux employés d’un État laïc, de la même manière que Wal Mart impose un code vestimentaire à ses employés.

      Accessoirement, cette Charte empêche de soumettre les femmes à un code vestimentaire moyenâgeux et dégradant, dans un État où l’égalité homme-femme fait partie des valeurs courantes et admises.

      C’est tout, et tous vos beuglements sur les privations de «libertés», n’y changeront rien.

      D’ailleurs, et heureusement, la majorité des Québécois sont en accord avec la Charte et comprennent très bien qu’elle ne brime aucune liberté fondamentale.

    • ralbol

      22 janvier 2014
      18h17

      “Jamais dit le contraire, mais pas dans la fonction publique d’un État laïc.”

      Là c’est moi qui sort de mes gongs ! Un Etat laïque, ici ? Ou ça ?
      Vous oubliez vite votre crucifix à l’Assemblée nationale, les prières dans les conseils municipaux, les écoles religieuses grassement financées par votre état soit-disant laïque.

      On me parlera de laïcité quand le ménage aura été fait ! La poussière du petit catéchisme de mon enfance n’est pas encore tombée.

      Sinon, basta ! Tout le monde à le droit de croire aux petits amis qu’ils choisissent dans leur tête.

    • @ torpinouche

      - «Les peuples qui ont confiance en eux n’ont pas besoin d’interdire les signes religieux. Pour les peuples complexés et qui ont peur, c’est une autre histoire…»

      Tiens, la France doit être une nation complexée, et la Turquie, avant que les po-Islamistes ne prennent le pouvoir, devait aussi être une nation complexée…

      Par contre, les gens qui ont confiance en eux, n’ont pas besoin d’un Papa invisible qui vit dans le ciel, qui veille sur eux, les récompense quand ils font ce qu’il leur dit et les punit quand ils désobéissent…

    • @ q.terreux

      - «Vous oubliez vite votre crucifix à l’Assemblée nationale, les prières dans les conseils municipaux, les écoles religieuses grassement financées par votre état soit-disant laïque.»

      Et pourquoi croyez-vous qu’on veut faire adopter cette Charte..?

      Justement pour finaliser la laïcité de notre État, et faire cesser tout ce que vous énoncez.

      Ça ne se fera pas du jour au lendemain, mais la Charte sera l’assise qui permettra de le finaliser, cet État laïc.

      - «Sinon, basta ! Tout le monde à le droit de croire aux petits amis qu’ils choisissent dans leur tête.»

      Et RIEN dans la Charte n’empêchera cela.

    • @ q.terreux

      - «On me parlera de laïcité quand le ménage aura été fait ! La poussière du petit catéchisme de mon enfance n’est pas encore tombée.»

      Et on le fera comment ce ménage..? Avec des prières ?

      Première étape, une Charte de la laïcité…

    • ralbol

      22 janvier 2014
      18h46

      “Tiens, la France doit être une nation complexée, et la Turquie..”

      Pourquoi toujours comparer le Québec à la France… à la Turquie.. etc. ?

      Vous n’avez donc rien à défendre de plausible ici ? Vous vous sentez envahi ?

    • Animal rampant qui fait oink-oink les signes religieux ostentatifs, j’ ai enfilé ma burka pour aller prendre ma marche cet après-midi. Comme quoi cela peut être utile dès fois.

      Très pratique pour couper le vent. Excellent contre le gel de joues.

    • Je trouve ça le fun qu’aux États-Unis, pour la religion, l’opinion de la majorité ne décidé pas des droits de la minorité. Ils devraient faire la même chose pour les LGBT.

    • ralbol

      22 janvier 2014
      18h53

      “Et pourquoi croyez-vous qu’on veut faire adopter cette Charte..?

      Justement pour finaliser la laïcité de notre État, et faire cesser tout ce que vous énoncez.”

      Désolé ! Mais pour moi un état qui veut imposer une règle morale n’a aucune crédibilité.

      Cet état n’est pas laïque. Point ! C’est de l’hypocrisie pure et simple. Qu’il donne l’exemple !

    • @babylone 16h42
      Faites le donc, coordonner vos babines et vos bottines et bon voyage !
      jrcm
      tampa,fl.

    • @ Jimmy57 (18h02)

      La “crise” est de viser certaines minorités assez directement, de les mettre sur la défensive et de divider les Québécois. Pas une méthode efficace d’encourager leur intégration en créant de la méfiance. Surtout de la part du PQ qui a besoin de ceux-ci pour réaliser ses objectifs. Je ne blâme pas l’objectif de laicité mais plutôt la démarche qui fait passer l’ensemble des Québécois pour intolérants, ce qui n’est pas le cas pour beaucoup. Le terme “crise” est un peu fort je l’admet. Un climat divisif ou confrontationnel illustre mieux mon point.

    • @ q.terreux

      - «Désolé ! Mais pour moi un état qui veut imposer une règle morale n’a aucune crédibilité.»

      Mais qui parle d’imposer une règle morale ?

      On énonce que notre État est un État laïque, on interdit aux employés dudit État de porter des signes religieux dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions, et on empêche les femmes de porter des vêtements dégradants pour des motifs religieux, afin de préserver le principe d’égalité homme-femme.

      Où voyez-vous l’imposition d’une quelconque règle morale.

      RIEN dans cette Charte n’empêchera quiconque de croire en Raël ou au Grand Bolgruz; RIEN n’empêchera les églises, temples, mosquées, ou synagogues; et RIEN dans cette Charte n’empêchera les fonctionnaires de porter le hijab en dehors des heures de travail.

      Je crois que vous êtes mal informé.

      Vous

    • À part ça, le racisme continue de bien se porter aux z’États… peu importe la religion des Noirs…

    • @ q.terreux

      - «Pourquoi toujours comparer le Québec à la France… à la Turquie.. etc. ?
      Vous n’avez donc rien à défendre de plausible ici ? Vous vous sentez envahi ?»

      Parce que c’est très instructif de voir ce qui se produit ailleurs quand on ne balise pas clairement le rôle de la religion dans une société laïque.

      En Turquie par exemple, jusqu’à la montée récente des Islamistes, les femmes travaillant dans la fonction publique n’étaient pas autorisées à porter le voile dans l’exercice de leurs fonctions, et ce dans un pays musulman, afin de bien marquer la laïcité de l’État Turc et la séparation de l’Église et de l’État.

      Si nous définissons et voulons notre État comme étant laïc, c’est la moindre des choses de faire ce qu’il faut pour bien marquer la séparation du religieux et de l’État, en interdisant aux fonctionnaires le port de signes religieux dans l’exercice de leurs fonctions.

      Si on ne fait pas ça, on laisse la porte ouverte au mélange État-Religions, aux crucifix à l’Assemblée Nationale, aux tribunaux Islamiques comme on a failli laisser installer en Ontario, à l’application de la Charia dans des ghettos religieux, et à toutes sortes de joyeusetés du genre.

      Avec une Charte qui définit CLAIREMENT la place de la religion dans notre société, moins d’ambigüité et un État tout à fait séparé du religieux.

      Comme je l’ai déjà écrit, ça ne se fera pas du jour au lendemain, y’aura certainement des ajustements à apporter, mais faut commencer kekepart !

    • les choix de religion et des croyances sont enchâssés dans la constitution . Les religions sont des business aux É.U. et tous les ÉUniens sont +/- adeptes d’une religion, d’une doctrine , d’une croyance religieuse. Les démons et les dieux sont à l’avant poste.

      Je comprends mal comment on peut comparer ce qui se passe ici aux É.U avec ce qui se passe au QC. C’est bien mal connaître, et les É.U. et le QC. Les commentaires comparent des incomparables !!!!!

      jrcm

    • @ralbol

      Êtes-vous une femme pour dire qu’imposer un code vestimentaire à des femmes, c’est respecter l’égalité? C’est paternaliste au cube. Une femme n’a pas à se faire dire comment s’habiller, que ce soit de la part de sa famille, son église ou son état. Elle a le droit de porter ce que ça lui chante.

    • @ imho

      - « Un climat divisif ou confrontationnel illustre mieux mon point.»

      Peut-être pourriez-vous nous éclairer et nous expliquer comment d’une manière «non-divisive et non-confrontationnelle», on pourrait CLAIREMENT enchâsser dans nos lois et règlements, la laïcité de l’État Québécois..?

      De toute ma longue vie, JAMAIS je n’ai vu de débat impliquant la laïcité et la religion qui ne soit divisif et confrontationnel.

      C’est comme souhaiter se promener à dos d’ours sauvage en toute sécurité. L’idée est séduisante et ce serait bin l’fun, mais ça s’peut pas.

      On a qu’à lire les commentaires de ce billet pour s’en convaincre.

      Dans les circonstances, je crois que le débat sur la charte est très civilisé, et je souhaite ardemment qu’elle soit adoptée.

      Au bout d’un an ou deux, on n’en parlera même plus, les gens seront habitués et prendront pour acquis que nous vivons dans une société laïque, et la vie continuera.

    • @ lizzie

      - «Êtes-vous une femme pour dire qu’imposer un code vestimentaire à des femmes, c’est respecter l’égalité? C’est paternaliste au cube. Une femme n’a pas à se faire dire comment s’habiller, que ce soit de la part de sa famille, son église ou son état. Elle a le droit de porter ce que ça lui chante.»

      Et c’est exactement pourquoi, avec une Charte de la laïcité, on pourrait empêcher des fondamentalistes religieux qui forcent leurs femmes à porter des prisons en tissus.

      Allez, vous me faites une blague, vous aviez parfaitemnt compris la nuance.

      Sinon, ça fait dur vos accusations de paternalisme.

    • @rogerothornhill 17h26
      je vous cite; « Difficile à admettre n’est-ce-pas que même l’armée américaine se montre plus ouverte d’esprit que le PQ et la gang de renfrognés qui supportent la Charte anti-voile.»
      *************************************************
      Vous comparez des incomparables, des fragments d’idées raboutés. Ça tient pas le chemin votre commentaire

      jrcm
      tampa,fl.

    • @ lizzie

      - «Elle a le droit de porter ce que ça lui chante.»

      De plus, vous devez savoir que déjà des lois existent qui empêchent, autant les hommes que les femmes, de «s’habiller comme ils veulent» sur la voie publique.

    • @ralbol

      L’état, pas plus que la religion, n’a a dire à une femme ce qu’elle doit porter. Quant au fait que des lois lui interdisent de s’habiller n’importe comment, on parle du code criminel et de grossière indécence, applicable aux deux sexes.

      Lâchez-moi vos objectifs d’égalité homme-femme, tout ce que vous voulez c’est imposer votre conception de ce qu’une femme doit ou non porter parce que vous voulez que votre conception soit respectée. C’est paternaliste à l’égard des femmes et complètement rétrograde. Les femmes sont capables décider seules vous savez. Elles n’ont pas besoin des diktats de leur famille, de leur religion, de l’état ou des vôtres!

    • @ lizzie
      «Elle a le droit de porter ce que ça lui chante.»
      **************************************
      Les policiers ÉUniens doivent s’en tenir à un code vestimentaire stricte et s’identifier par le port de signes religieux ostentatoires est défendu.
      Quant aux militaires , c’est une autre affaire.

    • @ralbol

      Vous écrivez : « avec une Charte de la laïcité, on pourrait empêcher des fondamentalistes religieux qui forcent leurs femmes à porter des prisons en tissus. »

      Vous pouvez interdire les mariages aussi. De cette façon, vous mettrez fin aux épouses malheureuses dans les couples. Il faut aussi interdire les talons aiguilles; certaines femmes ne peuvent s’empêcher de porter ces chaussures qui les font souffrir à longueur de journée…

      Quand vous dites que « rien dans cette charte n’empêchera », vous illustrez bien ne rien comprendre au culte. La croyance s’exprime à travers le credo mais aussi les devotions. Et la charte limite les dévotions.

      Vous estimez que la charte « empêche les femmes de porter des vêtements dégradants pour des motifs religieux, afin de préserver le principe d’égalité homme-femme ». D’abord, c’est votre jugement. Vous êtes largement suffisant pour croire qu’il mérite de se substituer au jugement de chacun. Cela fait de vous un bon péquiste. Ensuite, vous pourrez expliquer pourquoi les vêtements dégradants pour des motifs commerciaux eux échappent à votre courroux. Où est la charte pour protéger ces seins que l’on ne saurait voir à toute heure du jour sur les affiches et dans les publicités?

      Et puis, vous illustrez à merveille les fabulations que se racontent « la majorité des Québécois […] en accord avec la Charte et [qui] comprennent très bien qu’elle ne brime aucune liberté fondamentale ». Dans les faits, les Québécois signifient clairement qu’ils sont moins enclins que le reste de l’Amérique du Nord à respecter les libertés individuelles.

      Mais ne vous arrêtez pas en chemin : entonnez vos slogans creux préférés « état laïc » et « égalité homme-femme » lors des réveillons de votre grande famille Pineault-Caron-ralbol.

    • @ lizzie

      - «Lâchez-moi vos objectifs d’égalité homme-femme, tout ce que vous voulez c’est imposer votre conception de ce qu’une femme doit ou non porter parce que vous voulez que votre conception soit respectée.»

      De un, vous dites n’importe quoi. Vous ne savez absolument pas ce qu’est ma conception de l’égalité homme-femme. Vous faites des suppositions douteuses dans le seul but de me démoniser ainsi que la Charte de la laïcité.

      De deux, je ne veux absolument rien imposer aux femmes. Comme je l’ai dit, la charte ne fera rien de plus aux employés de l’État que ce que fait Wal Mart en imposant un code vestimentaire à ses employés. Et elle empêchera les fondamentalistes religieux d’enfermer leurs femmes dans des prisons de tissu.

      Visiblement, vous tentez, malhabilement d’ailleurs, de me discréditer en lançant des accusations sans fondement. Vous avez très bien compris et vous êtes présentement d’une mauvaise foi crasse simplement pour démoniser la Charte.

      Ça marchera pas, trouvez autre chose.

    • @ralbol

      Allez chez Wal-Mart. Les hommes et femmes portent la chemise bleue et leurs signes religieux.

      Ce que la charte va faire, c’est garder les femmes dans leur demeure parce qu’elles ne pourront plus travailler parce que leur conjoint va refuser. Vous voulez libérer ces femmes? Permettez leur de travailler parce que l’argent, c’est la liberté. Comment sortir d’une prison quand tu n’as pas une cenne.

      Venez me parler maintenant de la liberté homme-femme quand vous ne donnez pas à ces dernières la possibilité d’accéder à cette égalité.

      Franchement, êtes-vous si endoctriné pour ne pas vous en rendre compte ou réfléchissez-vous avec votre nentalité d’homme?

    • @ rllemieux

      - «Et la charte limite les dévotions.»

      Faux, rien ne changera aux lieux de culte, ni à la maison.
      Si enfermer votre femme dans une Burka est pour vous une dévotion, vous pourrez continuer à le faire chez-vous et à la mosquée, mais pas de ça en exemple aux enfants dans la rue.

      - «Vous êtes largement suffisant pour croire qu’il mérite de se substituer au jugement de chacun.»

      Faux, les valeurs communes sont respectées en Arabie Saoudite, elles le seront au Québec.

      Elles sont simplement différentes…

      Et accessoirement, je ne suis pas du tout péquiste, je ne suis membre que d’un parti, celui du bon sens.

      - «Ensuite, vous pourrez expliquer pourquoi les vêtements dégradants pour des motifs commerciaux eux échappent à votre courroux.»

      Facile, parce que les vêtements commerciaux dégradants c’est une question personnelle qui n’a AUCUN RAPPORT AVEC LA LAÏCITÉ. Et je n’accepte pas plus qu’on force des gens à les porter.

      Z’en avez d’autres des faciles comme ça ?

      - «Dans les faits, les Québécois signifient clairement qu’ils sont moins enclins que le reste de l’Amérique du Nord à respecter les libertés individuelles.»

      Encore des faussetés. Les québécois ne font que baliser la place de la religion dans leur société, et ces balises ne sont pas pires que les corporations qui imposent l’uniforme à leurs employés.

      Mais ne vous arrêtez pas en chemin : entonnez vos slogans creux préférés «religion» et «Burqa-Niqab» lors des réveillons de votre grande famille Cardinal Ouellette-Nader Abou Anas-rllemieux.

    • @ lizzie

      - «Ce que la charte va faire, c’est garder les femmes dans leur demeure parce qu’elles ne pourront plus travailler parce que leur conjoint va refuser.»

      Suppositions. Aucune preuve de cela, et le plus probable, c’est que pour conserver le salaire d’une femme qui travaille, les quelques fondamentalistes maladifs vont s’accomoder.

      Au pire, ça n’affectera qu’une partie infinitésimale de la population féminine, les bienfaits de baliser la place du religieux dans notre société étant beaucoup plus importants que les fantasmes religieux d’une infime minorité.

      Une loi qui ne fait pas de mécontents et qui n’empêche pas certains citoyens de n’en faire qu’à leur tête, ça n’existe pas.

      Franchement, êtes-vous si endoctrinée pour ne pas vous en rendre compte ou réfléchissez-vous avec votre mentalité de femme?

    • @ lizzie

      - «Allez chez Wal-Mart. Les hommes et femmes portent la chemise bleue et leurs signes religieux. »

      Duh!

      Les employés de Wal Mart, c’est pas les employés de l’État et le fait qu’ils portent ou non des signes religieux n’a absolument aucune influence sur la séparation Église-État.

      Pas fort celle là…

    • @ lizzie

      - «Ce que la charte va faire, c’est garder les femmes dans leur demeure parce qu’elles ne pourront plus travailler parce que leur conjoint va refuser.»

      Donc, ne balisons pas la place de la religion dans notre société et n’empêchons pas les hommes qui imposent un comportement et un code vestimentaire à leurs femmes…

      C’est ça que vous voulez ?

      Vous voulez que ça continue ?

      Pour quelqu’un qui prétend vouloir défendre les femmes… pas fort.

    • @ralbol

      En vertu du pseudo-principe de l’égalité homme-femme, l’État doit cesser de distinguer les hommes des femmes. Il faut donc aussi (ironiquement) forcer les femmes à dévoiler leurs seins sur les plages publiques afin d’accompagner ces pauvres femmes à un niveau de conscience supérieur.
      Les femens ont toutes compris ça elles.

    • @ralbol “ça n’affectera qu’une partie infinitésimale de la population féminine” Donc vous admettez que le probleme (si probleme, car je n’en vois pas) est infinitésimal. Charte inutile et si clairement électoraliste. Comment pouvez-vous être aveuglé à ce point?

      Vous aviez vous-même pris Wall Mart comme exemple. Lizzie n’a fait que vous répondre.

    • @ralbol 23h37

      Vous êtes un homme qui veut imposer un comportement et un code vestimentaire aux femmes. Regardez-vous dans le miroir!

      Qu’elles preuves avez-vous des bienfaits de la charte? On ne connait même pas les chiffres sur les prétendus problèmes que la charte est supposée régler. Quelles sont les preuves que la charte ça améliorer le sort des femmes? Il n’y en a pas.

      Si les fondamentalistes sont si contrôlant que ça, pourquoi laisseraient-ils leur femme ou filles aller travailler sans voiles? L’argent? Vous voulez rire?

      Je vous propose de lire un texte d’opinion paru dans l’Actualité qui, je l’espère, vous ouvrira les esprits.

      http://www.lactualite.com/actualites/politique/les-pineault-caron-et-le-moyen-age/

      Vous serez peut-être alors moins fondamentaliste que vous l’êtes actuellement.

    • Lizzie a dit :Ce que la charte va faire, c’est garder les femmes dans leur demeure parce qu’elles ne pourront plus travailler parce que leur conjoint va refuser. Commentaire démagogique et hystérique. La Charte va justement donner a la femme plus de pouvoir pour contrecarrer le pouvoir abusif d un marie intégriste. Vous prenez le problem a l envers.

    • C’est paternaliste à l’égard des femmes et complètement rétrograde. Lizzie.
      Ben oui, Ce n est pas l islam integriste qui est paternaliste et retrograde c est la Charte !
      N importe quoi !

    • À ce que je vois, certains hommes sont incapables de se mettre dans la peau d’une femme et ont la pensée magique que la charte va libérer les femmes.

      Je ne peux rien faire contre la pensée magique et la clôture epistemique.

    • “Ben oui, Ce n est pas l islam integriste qui est paternaliste et retrograde c est la Charte !”

      Les deux ne sont pas mutuellement exclusives…
      De plus, si on se compare toujours au pire,
      la position qu’on défend en ressortira vainqueur à tout coup!

    • Je n’ai pas réussi à trouver la réponse, mais est-ce que les USA permettent les employés de l’État avec un pouvoir coercitif (juge,policiers,gardiens de prison) de porter des signes religieux, contrairement à ce que recommandait Bouchard-Taylor? Il semble que seulement quelques services de police le permettent. Je doute que cela soit généralisé dans le pays.

      @lizzie

      Vous vous demandez sur quel étude se base la charte, Bouchard-Taylor s’est posé la question en tentant de donner des solutions. Pourquoi dire que la charte n’est basé sur rien? Ce qui reste à faire est d’en déterminer la portée, le PQ va plus loin que ce qui était suggéré dans la commission.

    • ralbol

      22 janvier 2014
      23h22

      “Les employés de Wal Mart, c’est pas les employés de l’État et le fait qu’ils portent ou non des signes religieux n’a absolument aucune influence sur la séparation Église-État.”

      Alors pourquoi en parlez-vous ? C’est bien vous qui donnez l’exemple ridicule des employés de Wall-Mart ?

      C’est très malhonnête de votre part.

      De plus vous vous contredisez sans cesse. Si le but de la charte est de promouvoir la laïcité et neutralité, faites disparaître vos crucifix d’abord. Sinon c’est de l’abus de pouvoir.
      Cette soit-disant neutralité, cette charte telle que présentée est tout simplement liberticide. Point !

    • @ralbol

      Vous écrivez : « parce que les vêtements commerciaux dégradants c’est une question personnelle ». Le vêtement religieux aussi. Vous vous considérez omniscient (après tout, vous êtes votre propre Dieu) et lisez dans les esprits des gens de sorte que vous savez quelles décisions sont personnelles et lesquelles sont imposées. Bravo!

      Vous écrivez : « Faux, les valeurs communes sont respectées en Arabie Saoudite, elles le seront au Québec. ». Au moins, on sait quel exemple vous prenez pour le respect des libertés individuelles…

      Vous écrivez : « Les québécois ne font que baliser la place de la religion dans leur société ». Restrictions et limitations. Merci pour l’aveu.

      Vous écrivez : « Faux, rien ne changera aux lieux de culte, ni à la maison ». Vous ignorez la définition de dévotions; je vous recommande simplement l’usage d’un dictionnaire. Ensuite vous restreignez l’identité morale au domaine privé. Le rigaudon des restrictions!

    • Kelvinator

      Bouchard-Taylor est un rapport, pas une étude scientifique.

    • @lizzie

      Qu’est-ce que Bouchard-Taylor n’a pas de scientifique? C’est quand même une commission d’enquête. Ce n’est quand même pas la première fois qu’un gouvernement vote des lois sans se fier à des rapports scientifiques, surtout pour des questions sociales ou morales, comme un nombre minimum de femmes nommés sur les conseil d’administration ou comme ministre.

    • @kelvinator
      “Qu’est-ce que Bouchard-Taylor n’a pas de scientifique? C’est quand même une commission d’enquête. ”

      Une commission d’enquête n’a rien de scientifique non plus… renseignez-vous sur ce qu’est une étude scientifique…

      “Ce n’est quand même pas la première fois qu’un gouvernement vote des lois sans se fier à des rapports scientifiques,…”

      Je suis tout à fait d’accord avec vous, et ce que je prétends depuis le début : cette charte n’est que de l’opportunisme politique…

      “… comme un nombre minimum de femmes nommés sur les conseil d’administration ou comme ministre.”

      Il n’y a aucune loi à cet effet…

    • @kelvinator

      Même le rapport Bouchard-Taylor déplore le manque d’études (ex. Recensement du nombre de personnes impliquées, nombre de plaintes, etc). C’est ce dont je parle.

      La plupart des lois sont basées sur des chiffres (ex % de femmes sur conseils d’administration par rapport au % de femmes dans la population). Certains chiffres sont simplistes mais, en ce qui a trait à la charte, il n’y en a pas un seul.

    • @ralbol
      “Donc, ne balisons pas la place de la religion dans notre société et n’empêchons pas les hommes qui imposent un comportement et un code vestimentaire à leurs femmes…”

      P.q. évidemment, une telle coercition ne se produit que dans un cadre religieux et tous les refuges de femmes ne sont fréquentés que par des conjointes de fanatiques religieux… oh le beaux préjugé, autant ignorant que raciste…

    • Je parle uniquement des personnes en position d’autorité, comme les juges et autres, pas de la portée que le PQ donne à la charte présentement. Combien d’accommodements religieux ont eu court jusqu’à présent pour ces emplois précis? S’il n’en a pas eu, c’est normal qu’aucune étude n’ai été faite. La faible occurrence des problèmes reliés à la laïcité implique aussi une représentation qui risque d’être disproportionné. Si un organisme prenait en note les plaintes, il pourrait faire un rapport facilement, mais existe-t-il? Ou vont les plaintes? Qui recense ces cas?

      C’est certain que le PQ fait de l’opportunisme politique, mais la base qui veut que la liberté religieuse a une certaine limite tel que les recommandation de Bouchard-Taylor est fondé. Dire que Bouchard-Taylor n’est pas scientifique pour rejeter ses conclusions est simpliste comme conclusion, non?

    • @kelvinator
      “Dire que Bouchard-Taylor n’est pas scientifique pour rejeter ses conclusions est simpliste comme conclusion, non?”

      Quand ai-je rejeté les conclusions de B-T ? Mon intervention n’avait pour but que de remettre en perspective un rapport que vous semblez élever au rang d’évangile…

      D’ailleurs, est-ce que Charles Taylor n’est pas furieusement contre la charte ???

    • Ce matin, Foglia définit clairement les enjeux:

      Moi, peur de l’islam?

      Je n’ai pas peur de l’islam. Je n’ai pas besoin d’une charte pour combattre l’islam. Je ne veux pas combattre l’islam. Je n’ai pas peur de l’intégrisme non plus. D’ailleurs, je ne comprends pas ce que vient faire l’intégrisme dans ce débat ni l’égalité hommes-femmes, je hurle dans mon salon quand ceux de mon camp (les pro-Charte) disent qu’ils ne veulent pas du voile parce qu’il est un symbole de soumission. Je n’arrête pas de répéter que c’est un autre débat, que la Charte n’a pas à se mêler de cela. La Charte est à créer et délimiter cet espace très symbolique où il n’y a plus de musulmans ni de chrétiens, seulement des citoyens.

      La Presse, le jeudi 24 janvier 2014

    • @ rogerothornhill

      «@ralbol “ça n’affectera qu’une partie infinitésimale de la population féminine” Donc vous admettez que le probleme (si probleme, car je n’en vois pas) est infinitésimal.»

      C’est parce que la Charte, c’est pas SEULEMENT pour tenter de trouver une solution aux 4 ou 5 femmes Québécoises qui portent la Burqa, c’est PRINCIPALEMENT pour encadrer la place de la religion dans notre société, et assurer une séparation claire et sans équivoque Église-État et faire en sorte que l’État soit laïc.

      Je n’ai rien à admettre simplement parce que c’est évident que ceux qi enferment leurs femmes dans des prisons de tissus, au Québec, ne sont qu’une infime minorité.

    • @kelvinator

      Je ne rejete pas les conclusions du rapport Bouchard-Taylor. Je ne fais que déplorer, comme lui, le manque d’études scientifiques sur le sujet.

      On brime les droits d’une minorité pour atténuer un malaise de la majorité, malaise appuyé sur aucune réalité objective.

    • @kelvinator

      J’ajouterais à la suite du dernier paragraphe de mon dernier commentaire:
      Tout ça en invoquant l’égalité homme/femme pour se donner bonne conscience.

    • @ralbol 11h20

      D’où vous viennent vos chiffres sur le nombre de femmes qui portent la burqa au Québec?

    • @ lizzie

      - «Vous êtes un homme qui veut imposer un comportement et un code vestimentaire aux femmes. Regardez-vous dans le miroir!»

      Encore du n’importe quoi.
      Comme je l’ai répété, L’État est tout à fait justifié, comme n’importe quel employeur, d’imposer à ses employés le port d’un uniforme ou d’imposer des normes vestimentaires.
      Ça se fait chez Poste Canada, Wal Mart, Target, Metro, Provigo, etc., etc., etc.

      Arrêtez S.V.P. de crier au meurtre et de déchirer votre chemise sur la place publique parce que la Charte veut simplement encadrer la tenue des employés de l’État, c’est tout simplement pathétique de mauvaise foi.

      - «Qu’elles preuves avez-vous des bienfaits de la charte? On ne connait même pas les chiffres sur les prétendus problèmes que la charte est supposée régler. Quelles sont les preuves que la charte ça améliorer le sort des femmes? Il n’y en a pas.»

      De un, il n’y a aucune preuve du contraire non plus…

      De deux, la Charte n’est pas là pour régler des problèmes, mais pour baliser la place du religieux et sa relation avec la sphère publique et les mécanismes de l’État. Elle est là, par exemple, pour donner des balises quand des fondamentalistes religieux demandent des vitres givrées dans des lieux publics, des piscines publiques où on sépare les sexes ou refusent de se faire interpeller par une femme policière.

      Ensuite, faire en sorte qu’une femme puisse refuser de se faire imposer la Burqa par un mari fondamentaliste, c’est pas une amélioration..?

      - «Si les fondamentalistes sont si contrôlant que ça, pourquoi laisseraient-ils leur femme ou filles aller travailler sans voiles? L’argent? Vous voulez rire?»

      Absolument pas, on l’a fait en Turquie et dans d’autres pays musulmans, et ça n’a pas posé problème.

      - «Je vous propose de lire un texte d’opinion paru dans l’Actualité qui, je l’espère, vous ouvrira les esprits.»

      Texte quioute, mais complètement «dans l’champ», puisque la Charte ne vise pas à brimer les droits de personne, simplement à poser des balises à l’exercice religieux quand cet exercice se heurte aux devoirs de l’État et à la sphère publique.

      Évidemment, certains fondamentalistes, toutes religions confondues, devront limiter leurs exigences religieuses qui heurtent ou entrent en conflit avec une société laïque, comme par exemple exiger des locaux de prière dans les édifices publics ou demander des piscines où on sépare les hommes des femmes, mais dans une société laïque, de telles demandes religieuses sont inacceptables et la Charte aidera à clarifier ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.

      - «Vous serez peut-être alors moins fondamentaliste que vous l’êtes actuellement.»

      Pfffft !

      Belle preuve que vous n’avez aucune idée de ce qu’est un ou une fondamentaliste.

      Moi, je suis prêt à discuter, à définir les balises, à trouver des solutions.
      Vous, c’est un rejet inconditionnel et définitif.

      C’est qui le fondamentaliste..?

    • @el-kabong
      “D’ailleurs, est-ce que Charles Taylor n’est pas furieusement contre la charte ???”

      Il est, tout comme moi, contre son application dans son état actuel, mais le principe est le même que celui de B-T. Ce n’est pas un évangile, mais c’est un assise objectif pour cerner ce problème que plusieurs évite pour je ne sais quel raison en disant que la charte n’est basé sur rien. La crise des accommodements raisonnables n’était pas rien.

      Si aucun organisme ne collige les informations que vous réclamez, c’est tout à fait normal qu’aucune étude scientifique n’ai été faite en ce sens. Comme je le disais, qui accumule les plaintes? Qui fait le recensement des cas? La population est-elle au courant qu’un tel organisme existe?

      Si ces données existent, il serait très facile d’en faire la synthèse, mais s’ils n’existent pas, les réclamer est inutile.

    • @lizzie

      C’est vrai qu’il est futile d’invoquer l’égalité homme-femme pour la charte, autant que ce l’est pour invoquer la parité au conseil des ministres ou aux C.A.

    • @ q.terreux

      - «C’est bien vous qui donnez l’exemple ridicule des employés de Wall-Mart ?
      C’est très malhonnête de votre part.»

      Et vous pouvez m’expliquer en quoi l’exemple de Wal Mart, une compagnie privée, qui impose un code vestimentaire à ses employés, est ridicule..?

      Avec la Charte, l’État ne fera qu’EXACTEMENT la même chose que Poste Canada, Wal Mart, Target, Metro, Provigo, etc., etc., avec comme simple contrainte de plus, d’interdire le port de signes religieux, comme il est tout à fait normal de le faire dans un État laïc.

      - «De plus vous vous contredisez sans cesse. Si le but de la charte est de promouvoir la laïcité et neutralité, faites disparaître vos crucifix d’abord. Sinon c’est de l’abus de pouvoir.

      Mais je suis tout à fait d’accord pour qu’on enlève le crucifix des édifices publics et de l’Assemblée Nationale ! Je l’ai plusieurs fois répété.

      À ma connaissance, la Charte n’est pas adoptée, et il reste encore du temps pour la modifier, et c’est une des modifications que je réclame.

      L’État doit être laïc, et c’est pas en conservant des symboles religieux au siège du gouvernement qu’on atteindra ce but.

      - «Cette soit-disant neutralité, cette charte telle que présentée est tout simplement liberticide. Point !»

      Faux. Point !

      Code vestimentaire pour les employés de l’État et empêchement aux fondamentalistes d’enfermer leurs femmes dans des prisons de tissus.

      Wow, c’est la fin de nos libertés, c’est l’apocalypse, la fin du monde, on ne s’en remettra jamais !

      Pendant ce temps, les Cartels de «l’entertainment» sont à voler la mémoire collective de l’humanité en repoussant sans cesse la date où les oeuvres tombent dans le domaine public; la NSA, les agences gouvernementales de surveillance, les médias sociaux et les agences de marketing ramassent, colligent et monnaient nos renseignements personnels; le capitalisme sauvage nous rapproche chaque jour un peu plus de la catastrophe sociale et écologique; et vous êtes là à me dire, sans rire, qu’un code vestimentaire et des balises sur la place de la religion dans notre société, c’est «liberticide» !!??

      Get your priorities straight !

    • @ el_kabong

      - «P.q. évidemment, une telle coercition ne se produit que dans un cadre religieux et tous les refuges de femmes ne sont fréquentés que par des conjointes de fanatiques religieux… oh le beaux préjugé, autant ignorant que raciste…»

      C’est parce que la Charte n’est pas là pour régler tous les problèmes du monde.
      Elle set là pour baliser la place du religieux dans un État laïc.

      Oh le beau commentaire autant ignorant que dans l’champ.

    • @kelvinator 12h03

      En effet! Avoir une répartition 50-50, sans tenir compte des caractéristiques autres de chacun est tout aussi illogique.

    • @el_kabong 10h41 ; Vous référez Ralbol a des mots qu’il n’a pas dit. Vous vous prenez pour le gars des vues, vous essayez d’arranger le scénario pour passer un semblant de message.
      @q.terreux 08h43 ; Vous vous excluez facilement et même trop facilement de la société qui vous nourrit et vous permet de vivre dans une société libre et éduquée. en fait, les crucifix des QC. normalement, seraient aussi vos crucifix.
      @Rlemieux 09h04 ; Je cite « Faux, les valeurs communes sont respectées en Arabie Saoudite, elles le seront au Québec. »…. et votre réponse est ; ” Au moins, on sait quel exemple vous prenez pour le respect des libertés individuelles… ” ….comme c’est drôle, vous prenez tout au pied de la lettre vous. Moi, j’ai lu cette phrase de cette façon ; « faux, SI les valeurs communes…………………….» ma façon de comprendre cette affirmation est aussi acceptable que la votre et n’exclut pas le dérision. Ralbol pouvait se moquer de quelque chose en écrivant cette phrase.

    • @ lizzie

      - «D’où vous viennent vos chiffres sur le nombre de femmes qui portent la burqa au Québec?»

      http://www.seminairedequebec.org/blogsme/RELIGIONS-AU-QUEBEC-CHIFFRES_a68.html

      Où on apprend qu’il y a approximativement 108 620 personnes de religion musulmane au Québec.

      On peut ensuite raisonnablement croire que de ce nombre, le tiers sont des femmes, le reste étant hommes et enfants, soit approximativement 36 207 femmes.

      De ces 36 207 femmes, on peut aussi raisonnablement croire, comme pour les catholiques, que la grande majorité ne vit pas en milieu fondamentaliste, et que ceux-ci, encore comme chez les catholiques, ne forment qu’une infime minorité de ce nombre.

      Ça laisse pas grand femmes pour porter la Burqa…

    • @ralbol

      Un autre exemple flagrant de votre clôture epistemique. Allez lire sur le sujet. Votre commentaire en est un exemple parfait.

    • @ lizzie

      - «On brime les droits d’une minorité pour atténuer un malaise de la majorité, malaise appuyé sur aucune réalité objective.»

      De un, on ne brime pas, on encadre.

      De deux, un groupe de juifs Hassidims qui réclame des vitres givrées dans un YMCA; des étudiants qui réclament un local de prière dans les écoles et universités; des requêtes pour des heures de baignade où les sexes sont séparés dans des piscines publiques; des fils qui entourent des bâtiments et des trottoirs publics pendant des fêtes religieuses; des violations systématiques des règlements sur le stationnement de véhicules aux alentours d’édifices religieux; ce ne sont pas, selon vous, des «réalités objectives» ?

      C’est pour ça que nous avons besoin d’un document CLAIR encadrant les différentes manifestations de religiosité, et ainsi définir ce qui est socialement acceptable et ce qui ne l’est pas.

    • @ lizzie

      - «Un autre exemple flagrant de votre clôture epistemique. Allez lire sur le sujet. Votre commentaire en est un exemple parfait.»

      J’étais pourtant certain que ma clôture était en broche…

      Coudon.

      Et votre commentaire est un autre bel exemple d’une personne incapable de défendre l’indéfendable: aucun encadrement des manifestations de religiosité dans l’espace public d’un État laïc.

    • @ralbol
      “C’est parce que la Charte n’est pas là pour régler tous les problèmes du monde.
      Elle set là pour baliser la place du religieux dans un État laïc.”

      …et “empêcher les hommes qui imposent un comportement et un code vestimentaire à leurs femmes”, selon votre 23h37…

      Oh, la belle contradiction…

    • @ Lizzie 12 39 a dit : @ralbol
      Un autre exemple flagrant de votre clôture epistemique. Allez lire sur le sujet. Votre commentaire en est un exemple parfait.

      Tiens Lizzie qui se defile encore une fois ! Aller un peu de courage…vous défendez tres bien votre guénille islamique!

    • @ralbol
      “faire en sorte qu’une femme puisse refuser de se faire imposer la Burqa par un mari fondamentaliste, c’est pas une amélioration..?”

      Pensée magique à laquelle référait lizzie : qu’est-ce qui empêche ACTUELLEMENT une femme d’exprimer un tel refus et en quoi la charte vient “améliorer” cette capacité…

    • En ce qui concerne la décision du pentagone, normale et logique une telle annonce, malgré qu’il y ait une séparation claire entre la religion et l’état. Quel homme d’état américain ne s’est pas référé à Dieu ? Un gouverneur, je crois que c’était Perry, avait demandé à ses citoyens de prier pour faire tomber la pluie …Bush lui a fait encore mieux, il entendait la voix de Dieu lui dicter quoi faire…et ça n’a nullement dérangé cette société quoi de plus normal d’écouter la voix/voie de Dieu. Donc, je ne suis pas surprise de cette annonce…

      Je vous ai lu, quel débat intéressant. Ma surprise se porte sur les opinions de certains, depuis le temps que je lis leurs commentaires sans être tout le temps d’accord, @lizzie et @querreux entre autres, un peu déçue. Ce que défend @ralbol et d’autres est tout à fait juste, la Charte n’empêche personne de pratiquer sa religion, elle reste libre d’afficher sa foi. La seule exigence est un état neutre donc tout citoyen quelque soit sa confession sera servi par un représentant d’un état laïc, c’est donc clair et précis pour tous et ça évite les conflits possibles un jour.

    • ralbol

      23 janvier 2014
      12h13

      “Avec la Charte, l’État ne fera qu’EXACTEMENT la même chose que Poste Canada, Wal Mart, Target, Metro, Provigo, etc., etc., avec comme simple contrainte de plus, d’interdire le port de signes religieux, comme il est tout à fait normal de le faire dans un État laïc.”

      Faux ! Et vous le savez très bien.

      L’État ne peux me dicter ma conduite face à mes mes convictions religieuses, si j’en ai, et la manière de les manifester. L’État n’a pas à me faire la morale sur ce que je dois croire ou pas. Comme il ne peut me dicter ma conduite sur mes pratiques sexuelles.

      Allez donc lire ceci :

      http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201401/22/01-4731436-lexemple-americain.php

      Un conservateur vient vous éclairer… n’est-ce pas amusant ?

    • @toutou48

      Pour vous, je répète un lien.

      http://www.lactualite.com/actualites/politique/les-pineault-caron-et-le-moyen-age/

      Votre commentaire sur les guenilles islamiques est édifiant!

    • @ el_kabong

      - «…et “empêcher les hommes qui imposent un comportement et un code vestimentaire à leurs femmes”, selon votre 23h37…
      Oh, la belle contradiction…»

      Bon, encore kabong qui hallucine et invente des contradictions…

      L’imposition d’un code vestimentaire pour des questions de religion, ça fait partie du mandat de définir la place de la religion dans l’espace public.

      Vous savez aussi bien que moi, que la charte ne parle aucunement de règlementer le port de quelque vêtemenet que ce soit dans les résidences personnelles et les lieux de culte.
      Seulement dans les endroits publics, dans les fonctions publiques, et permettre aux femmes de s’extraire de contraintes religieuses auxquelles elles ne veulent pas se soumettre.

    • @ q.terreux

      - «L’État ne peux me dicter ma conduite face à mes mes convictions religieuses, si j’en ai, et la manière de les manifester. L’État n’a pas à me faire la morale sur ce que je dois croire ou pas.»

      Re-faux et vous le savez très bien.

      Avec la Charte, l’État ne vous dicte pas comment pratiquer votre religion à la maison, à votre église ou temple, et ce que vous devez penser ou croire.

      Peut pas être plus clair que ça.

      TOU CE QUE FAIT LA CHARTE, C’EST EMPÊCHER LES EMPLOYÉS DE L’ÉTAT DE PORTER DES SYMBOLES RELIGIEUX OSTENTATOIRES, ET EMPÊCHER DES PRATIQUES RELIGIEUSES DISCRIMINATOIRES ENVERS LES FEMMES ET AUTRES CITOYENS DANS L’ESPACE PUBLIC !

      C’est tout.

      Vous pouvez continuer de croire à et de prier n’importe quel ti-nami invisible chez-vous, à l’église, faire des processions en vous flagellant, chanter vos prières à l’extérieur, TANT QUE CES PRATIQUES N’INTERFÈRENT PAS AVEC LES USAGES COMMUNS ET ACCEPTÉS D’UNE SOCIÉTÉ LAÏQUE.

      C’est quoi qu’est si dur à comprendre ?

      Rien ne vous empêchera de porter un petit crucifix ou un croissant de lune au cou, mais si vous travaillez pour l’État ou quelqu’administration publique, vous devrez l’enlever ou le dissimuler. Quelle entrave à vos libertés hein..? Staline et Pol Pot n’auraient pas fait mieux hein..? C’est l’abomination totalitaire hein..?

      On prend un grand respire, et on va s’informer sur la Charte.

      O.K. ?

    • ralbol

      23 janvier 2014
      13h39

      “Seulement dans les endroits publics, dans les fonctions publiques, et permettre aux femmes de s’extraire de contraintes religieuses auxquelles elles ne veulent pas se soumettre.”

      Qu’est ce que vous en savez de ce que les femmes veulent. Il a été assez évident avec certaines manifestations, que nous avons eu dernièrement, que des femmes ont choisi de porter leur voile librement ! Les témoignages sont assez éloquents non ?

      Retirer de force le voile d’une femme qui veut le porter ne fait que la brimer et ne la libère en rien.

    • @ralbol
      “Seulement dans les endroits publics, …”

      Faux, c’est vous qui hallucinez : la charte n’interdit nullement le port de signes religieux dans les endroits publics…

      “…et permettre aux femmes de s’extraire de contraintes religieuses auxquelles elles ne veulent pas se soumettre.”

      Je vous réitère ma question de 13h09…

    • @ el_kabong

      - «Pensée magique à laquelle référait lizzie : qu’est-ce qui empêche ACTUELLEMENT une femme d’exprimer un tel refus et en quoi la charte vient “améliorer” cette capacité…»

      La Charte va clarifier la position commune des Québécois sur l’imposition de pratiques religieuses jugées inacceptables dans une société laïque où l’égalité homme-femme est considérée comme étant une valeur commune fondamentale.

      Quand des immigrants auront à décider si ils choisissent le Québec comme terre d’accueil, la Charte leur donnera des balises claires sur ce qui est ou non acceptable dans la pratique publique de leurs différentes religions. Ils pourront ainsi faire un choix éclairé et venir au Québec en toute connaissance de cause.

      Une fois clairement énoncés, ces principes rendront plus facile aux femmes soumises à des maris fondamentalistes, la possibilité de contester ou de fuir ces diktats religieux d’un autre âge.

    • ralbol

      23 janvier 2014
      13h55

      Bien content que vous parliez de dictatures….

      Je suis athée, je suis pour un état laïque. Mais il ne l’est PAS dans les faits. Alors cessez de nous faire avaler vos arguments fallacieux.

    • @

      - «Qu’est ce que vous en savez de ce que les femmes veulent. Il a été assez évident avec certaines manifestations, que nous avons eu dernièrement, que des femmes ont choisi de porter leur voile librement !»

      Vous voulez me dire que lorsqu’on est endoctrinés par une religion, n’importe laquelle, vous allez manifester CONTRE !!??

      Quand c’est rendu que la SEULE députée musulmane du Québec, libérale de surcroit, est expulsée du parti parce qu’elle veut l’interdiction du port de signes religieux par les employés de l’État, il vous faut quoi pour comprendre ?

    • ralbol

      23 janvier 2014
      14h07

      L’État, actuellement, n’est PAS laïque.

      Quand il le sera il pourra décider de quels immigrants il accepte ou pas. Mais attention ! L’immigration au Québec passe également par le fédéral…. et le fédéral n’en aura rien à “cirer” de votre charte. Il décide en premier de qui entre ici ou pas.

      Tout cette ridicule tentative du PQ n’est qu’électoraliste et c’est déplorable.

      Guerre déclarée contre les musulmans et c’est vraiment minable.

    • @lizzie vous vous défilez encore pour une trosieme fois ! Faut le faire !
      La Charte n’est pas discriminatoire,pour les femmes, la guenille islamique si !

    • @ q.terreux

      - «Retirer de force le voile d’une femme qui veut le porter ne fait que la brimer et ne la libère en rien.»

      RIEN dans la Charte ne force une femme à enlever son foulard ailleurs que dans l’exercice d’un travail pour l’État.

      Ensuite, voici pourquoi la Charte sera utile:
      «M. Tinawi a montré quatre photos des diplômés en anglais de l’Université du Caire, publiées par la militante anti-islamiste Nonie Darwish. En 1959 et en 1978, aucune femme n’y portait le voile. La majorité d’entre elles le portaient en 1995. Et toutes semblaient être coiffées en 2004.»

      Pour être plus clair, c’est pour freiner la lente mais inexorable progression de l’envahissement religieux de nos sociétés laïques.

      Sans balises claires, lentement, imperceptiblement, nous reviendrons aux années ‘50 où le Cardinal Léger félicitait les montréalais de l’accueil donné à «leur Prince»…

    • ralbol

      23 janvier 2014
      14h15

      “Vous voulez me dire que lorsqu’on est endoctrinés par une religion, n’importe laquelle, vous allez manifester CONTRE !!??”

      Qu’est ce que vous savez qu’elle est endoctrinée ? C’est vous qui décidez de ce que ces femmes doivent penser. C’est vous donc l’intégriste ici.

    • Lizzie a dit : Ce que la charte va faire, c’est garder les femmes dans leur demeure parce qu’elles ne pourront plus travailler parce que leur conjoint va refuser. Lizzie a dit : Ce que la charte va faire, c’est garder les femmes dans leur demeure parce qu’elles ne pourront plus travailler parce que leur conjoint va refuser. Pauvre Lizzie, voila justement ce que la charte va faire aider les femmes soumises a leur partenair despotes de s,en sortir. Votre pseudo-feminisme me leve le coeur beurk !

    • @ q.terreux

      - «Je suis athée, je suis pour un état laïque. Mais il ne l’est PAS dans les faits. Alors cessez de nous faire avaler vos arguments fallacieux.»

      Et pourquoi croyez vous qu’une Charte soit nécessaire..?
      Pour perpétuer un État qui n’est pas laïc ?
      Ou pour s’assurer qu’il le soit en pleine connaissance de cause ?

      Le Québec se définit depuis des décennies comme étant un État laïc. Aucune fausseté là. C’est pourquoi la Charte sera un jalon de plus dans l’établissement de cet État laïc.

      Un jalon essentiel.

    • @ q.terreux

      - «Tout cette ridicule tentative du PQ n’est qu’électoraliste et c’est déplorable.»

      Vous pouvez m’en énumérer beaucoup, vous, des projets de lois de quelque parti que ce soit, qui ne sont pas «électoralistes»..?

      Tenez, par exemple, la position du PLQ, elle, pas du tout électoraliste, n’est sans doute pas destinée à protéger son fond de commerce du vote ethnique en donnant l’impression de protéger leurs «libertés»… hein..?

      - «Guerre déclarée contre les musulmans et c’est vraiment minable.»

      La Charte encadre TOUTES les religions également.

      C’est pas la faute de la Charte si la religion musulmane demande d’avantage d’accomodements que la religion catholique.
      C’est dans cette religion qu’actuellement on retrouve des vêtements servant à maintenir l’asservissement des femmes au contrôle des hommes; c’est dans cette religion que l’on doit prier 4 fois par jour, nécessitant ainsi des locaux de prière; c’est dans cette religion où actuellement, on demande le plus la ségrégation des sexes.

      Il n’est absolument pas question de guerre aux musulmans. Simplement d’encadrement de la pratique religieuse dans notre espace public. Et malheureusement pour les musulmans, ça s’adonne qu’actuellement c’est leur religion qui demande le plus d’encadrement.

    • @toutou48 14h31

      Qui êtes-vous pour dire que la charte n’est pas discriminatoire et sur quoi vous basez-vous?

    • Les hommes décident encore pour les femmes au Québec. Ôte ta guenille islamiste et ferme ta yeule!

    • ralbol

      23 janvier 2014
      14h32

      Mon cher monsieur ! Je suis désolé mais votre malhonnêteté intellectuelle et votre “racisme” latent me pousse à terminer ici cette discussion.

      Il n’y a pas de débat possible.

      Si le Québec se défini comme un état laïc depuis des décennies comme vous dites, pourquoi faudrait-il un jalon de plus dans l’établissement dudit état ?

      Ridicule !

    • @ralbol (14h07)

      Vous ne répondez pas à la questions…

      “Une fois clairement énoncés, ces principes rendront plus facile aux femmes soumises à des maris fondamentalistes, la possibilité de contester ou de fuir ces diktats religieux d’un autre âge.”

      Qu’est-ce qui empêche ces femmes de le faire ACTUELLEMENT ???…

      Par ailleurs, vous parlez toujours de la charte comme outil de libération des masse de pauvres femmes oppressés… qu’en est-il des hommes et de leur kippa ou turban; qui les oppresse ??

    • ralbol

      23 janvier 2014
      14h32

      “Sans balises claires, lentement, imperceptiblement, nous reviendrons aux années ‘50 où le Cardinal Léger félicitait les montréalais de l’accueil donné à «leur Prince»…”

      Dommage mais c’est moi qui pense revenir aux années 50 avec cette charte.
      Et parler du Caire en Egypte…… vous rigolez ou quoi ! :)

    • @ q.terreux

      - «Qu’est ce que vous savez qu’elle est endoctrinée ? C’est vous qui décidez de ce que ces femmes doivent penser. C’est vous donc l’intégriste ici.»

      C’est pas en me traitant d’intégriste que ça va vous donner un argument solide, et je ne décide d’aucune manière ce que doivent penser ces femmes. Mais dans l’exercice d’un travail pour l’État, elles devront se conformer au code vestimentaire des employés.

      Et voici par qui était organisée une manifestation qui a réuni un gros 1000 personnes contre l’interdiction du voile..:

      «L’événement était organisé par le Collectif québécois contre l’islamophobie, dont le porte-parole est Adil Charkaoui. Le Montréalais d’origine marocaine a été arrêté en 2003 pour des liens présumés avec le groupe Al-Qaïda.»

      Parce qu’évidemment, porter le voile, c’est pas un signe de soumission, un signe politique, de la pression sociale des pairs, toutes les femmes musulmanes le portent volontairement, et la religion et la politique n’ont rien à y voir.

      Tiens, allez lire «Ma vie à contre Coran» par Djemila Benhabib…
      «Les islamistes, Djemila Benhabib les connaît bien et elle a toutes les raisons de s’en méfier.
      En Algérie, où elle a vécu, elle les a vus envahir l’espace public, en tirant parti des défaillances de l’État et en pratiquant la terreur, elle les a vus imposer leur programme politique et infliger aux femmes leur tyrannie. En France, où sa famille a trouvé refuge, elle les a vus exercer des pressions insoutenables auprès des populations maghrébines pour les garder en dehors de la société d’accueil. Au Québec, elle les a vus réclamer des passe-droits et des privilèges, en invoquant la Charte des droits et la liberté de religion. C’est leur stratégie éprouvée qu’elle expose ici et qu’elle dénonce, dans un témoignage solidement documenté.»

    • @ el_kabong

      - «Vous ne répondez pas à la questions…
      Qu’est-ce qui empêche ces femmes de le faire ACTUELLEMENT ???…»

      Si, mais vous faites exprès pour pas comprendre.
      Rien ne les empêche, et ce n’est pas le but premier de la Charte. La Charte ne fera qu’ajouter un outil de plus condamnant des pratiques dégradantes pour les femmes et assurera que les nouveaux arrivants soient bien informés de ce que notre société tolère et ne tolère pas.

      - «Par ailleurs, vous parlez toujours de la charte comme outil de libération des masse de pauvres femmes oppressés… qu’en est-il des hommes et de leur kippa ou turban; qui les oppresse ??»

      Et le rapport c’est..?
      Mais celle là est facile. Ce qui les oppresse, c’est leur religion. Mais ils ont parfaitement le droit, comme nos bons catholiques, de se faire endoctriner, de se plier à des rites farfelus, à porter toutes sortes de babioles au cou, seulement, pas dans l’exercice de fonctions liées à l’État.

      C’est plus clair ?

    • ralbol

      23 janvier 2014
      14h50

      “C’est pas la faute de la Charte si la religion musulmane demande d’avantage d’accomodements que la religion catholique..

      Vraiment ? Ici je rigole. Depuis quand la religion catho est en faveur de l’égalité. de la liberté et de l’émancipation des femmes ? Vous ne parlez jamais des dommages envers les femmes (en Afrique particulièrement) de cette imposition de l’église ?

      Conservez votre crucifix cher monsieur. Je vais conserver mon idée là-dessus.

      Au revoir !

    • @ q.terreux

      - «Dommage mais c’est moi qui pense revenir aux années 50 avec cette charte.»

      Ah oui ?

      Avec cette Charte, on va revenir à l’enseignement aux mains du clergé; aux consultations par le premier-ministre auprès du Cardinal; à l’index des livres prohibés de Rome; à la censure par les curés, des films, du théâtre et des spectacles; à la criminalisation de l’homosexualité; et à tout un tas d’autres joyeusetés du genre ?

      - «Et parler du Caire en Egypte…… vous rigolez ou quoi ! :)»

      Quoi, le lien était trop subtil ?

      Voir qu’en Égypte, la montée de l’intégrisme est reflétée par l’adoption du foulard par les étudiantes ?

      On peut voir aujourd’hui où en sont rendus les Égyptiens après toutes ces années de négligence face à la montée religieuse.

      Évidemment, nous n’en sommes pas là, mais une Charte de la laïcité claire nous assurera d’empêcher une nouvelle montée du religieux, quel qu’il soit, dans notre société.

      Si ça vous tente d’être emberlificoté de religion chrétienne comme le sont nos voisins du sud: fanatiques religieux qui tuent des médecins pratiquant l’avortement; Tea Party (need I say more ?); enseignement forcé du créationnisme dans les écoles; preacher qui volent à qui mieux mieux les crédules; etc…

      Ça vous tente vraiment..?

    • @ralbol (15h19)

      Les nouveaux arrivants seront seulement informés que leur conjointe voilée ne pourra travailler pour le gouvernement. Gros progrès…

      “Ce qui les oppresse, c’est leur religion. Mais ils ont parfaitement le droit, comme nos bons catholiques, de se faire endoctriner, de se plier à des rites farfelus, à porter toutes sortes de babioles au cou, seulement, pas dans l’exercice de fonctions liées à l’État.”

      Ah bon ! Les hommes exercent leur libre arbitre dans l’exercice de leur religion, mais pas les femmes qui sont nécessairement oppressé par un homme quelconque… oh, le beau préjugé derechef (sexiste, celui-là)…

    • @ q.terreux

      - «Mon cher monsieur ! Je suis désolé mais votre malhonnêteté intellectuelle et votre “racisme” latent me pousse à terminer ici cette discussion.»

      Quand on n’a plus d’arguments, on insulte.

      - «Il n’y a pas de débat possible.»

      Mais si, c’est juste que ça prend des arguments solides pour débattre.

      - «Si le Québec se défini comme un état laïc depuis des décennies comme vous dites, pourquoi faudrait-il un jalon de plus dans l’établissement dudit état ?»

      Parce que comme vous l’avez dit VOUS-MÊME, il reste encore des questions à régler, par exemple le cas du crucifix à l’Assemblée nationale.

      - «Ridicule !»

      En effet…

    • ralbol

      23 janvier 2014
      15h34

      “Si ça vous tente d’être emberlificoté de religion chrétienne comme le sont nos voisins du sud: fanatiques religieux qui tuent des médecins pratiquant l’avortement; Tea Party (need I say more ?); enseignement forcé du créationnisme dans les écoles; preacher qui volent à qui mieux mieux les crédules; etc…”

      Je vois que vous êtes à court d’arguments.
      Un coup c’est l’Égype, un coup c’est les USA et le Tea Party.

      Je répète : Au revoir ! Et bonne chance ! :)

    • @ el_kabong

      - «Les nouveaux arrivants seront seulement informés que leur conjointe voilée ne pourra travailler pour le gouvernement. Gros progrès…»

      Comme c’était le cas en Turquie, les femmes pourront travailler sans problème pour le gouvernement, elles devront simplement enlever le voile.

      - «Ah bon ! Les hommes exercent leur libre arbitre dans l’exercice de leur religion, mais pas les femmes qui sont nécessairement oppressé par un homme quelconque… oh, le beau préjugé derechef (sexiste, celui-là)…»

      Meuuh non.

      Les hommes comme les femmes peuvent parfaitement exercer leur libre arbitre religieux, MAIS PAS DANS L’EXERCICE D’UN TRAVAIL POUR L’ÉTAT.

      Allez, essayez de nouveau, j’suis sûr que vous n’y arriverez pas…

      Devriez fuir au Grand Gallop… ou au Petit Trot, c’est selon…

    • ralbol

      23 janvier 2014
      15h42
      Parce que comme vous l’avez dit VOUS-MÊME, il reste encore des questions à régler, par exemple le cas du crucifix à l’Assemblée nationale.

      - «Ridicule !»

      En effet…

      Ben réglez le et on en reparlera.

      Maintenant je me barre d’ici. Autre chose à faire. Si vous voulez nous continuerons le débat demain.

      AU REVOIR !
      Inch Allah ! :)

    • @ q.terreux

      - «Vraiment ? Ici je rigole. Depuis quand la religion catho est en faveur de l’égalité. de la liberté et de l’émancipation des femmes ? Vous ne parlez jamais des dommages envers les femmes (en Afrique particulièrement) de cette imposition de l’église ?»

      La Charte interdira TOUS les signes religieux ostentatiores dans les services de l’État, incluant ceux des catholiques. La seule niaiserie qui reste à corriger, c’est celle qui consiste à garder le crucifix à l’Assemblée nationale. Avec un peu de chance ça devrait être rectifié dans le projet de loi final.

      Sinon, on le fera plus tard, mais on aura au moins des balises, des bases sur lesquelles s’appuyer pour définir la place du religieux dans notre société LAÏQUE.

      Pour le reste de votre commentaire, toutes les religions méprisent les femmes, certaines plus que d’autres dépendant de la société où elles existent. Au Québec, nous avons depuis les années 50, remis le catholicisme à sa place et une Charte aidera à faire en sorte qu’il ne la reprenne pas.

      Si je n’ai pas parlé du catholicisme, c’est simplement qu’au Québec, celui-ci n’oblige pas les femmes à porter des prisons en tissu, à se cacher pour raisons d’impureté, et ne réclame plus depuis longtemps des horaires de baignade différents pour hommes et femmes, des vitres givrées pour les gymnases et des locaux de prière dans les écoles.

    • @ q.terreux

      - «Je vois que vous êtes à court d’arguments.
      Un coup c’est l’Égype, un coup c’est les USA et le Tea Party.»

      C’étaient des arguments très clairs démontrant les conséquences de la montée incontrôlée du religieux dans des sociétés qui ne font rien pour la freiner.

      Si c’est trop dur à comprendre ou trop subtil, est-ce ma faute..?

      Et je vous signale que c’est vous qui cessez la discussion faute d’arguments solides, pas moi…

    • @ q.terreux

      - «Ben réglez le et on en reparlera.»

      C’est entre autres ce à quoi doit servir la Charte, et j’espère bien qu’au final, le crucifix aura disparu des édifices publics.

      C’est pas en ne faisant rien et en maintenant le statu quo que les choses s’amélioreront.

    • ralbol

      23 janvier 2014
      16h04

      “La seule niaiserie qui reste à corriger, c’est celle qui consiste à garder le crucifix à l’Assemblée nationale. Avec un peu de chance ça devrait être rectifié dans le projet de loi final..

      LOL ! Et le financement des écoles religieuses ? Et le crucifix au conseil municipal de mon village.
      Je crois que c’est vous qui n’avez lu cette charte. Dans la bibliothèque… à la poste.

      Hé ! Allume mec !

    • “Si je n’ai pas parlé du catholicisme, c’est simplement qu’au Québec, celui-ci n’oblige pas les femmes à porter des prisons en tissu, à se cacher pour raisons d’impureté, et ne réclame plus depuis longtemps des horaires de baignade différents pour hommes et femmes, des vitres givrées pour les gymnases et des locaux de prière dans les écoles. Ralbol.

      Et qu’est ce que cela à voir avec votre État ? Vous voulez aussi interdire aux gens dans leur loisirs de ……. quoi en fait ?

      Racisme primaire selon moi.

      Bon ! Ce coup ci je me barre. Je vais promener mon chien.
      Il n’a rien d’ostentatoire…. vous en faites pas.

    • @ q.terreux

      - «LOL ! Et le financement des écoles religieuses ? Et le crucifix au conseil municipal de mon village.»

      Comme je l’ai dit, on ne règlera pas tous les problèmes de l’Univers avec cette Charte.

      Ce n’est qu’un pas de plus dans la bonne direction, une brique de plus dans la construction de l’édifice de la laïcité.

      Les écoles religieuses subventionnées, le crucifix dans les lieux publics, les fêtes religieuses, les crèches à Noël, le baptême des enfants, tout ça devrait tranquillement se corriger à mesure que l’État se laïcise et que le concept d’une société laïque percole dans les mentalités.

      Mais il est d’abord essentiel d’avoir un document fondateur, une base sur laquelle bâtir.

      La Charte de la laïcité.

    • @ q.terreux

      - «Et qu’est ce que cela à voir avec votre État ? Vous voulez aussi interdire aux gens dans leur loisirs de ……. quoi en fait ? Racisme primaire selon moi.»

      Encore des accusations sans fondement…

      «…de quoi en fait» montre bien que vous ne savez même pas de quoi vous pourriez m’accuser, alors vous sortez le racisme.

      Pas fort.

    • @ralbol
      “Voir qu’en Égypte, la montée de l’intégrisme est reflétée par l’adoption du foulard par les étudiantes ? (…)
      Évidemment, nous n’en sommes pas là, mais une Charte de la laïcité claire nous assurera d’empêcher une nouvelle montée du religieux, quel qu’il soit, dans notre société.”

      Vous êtes au courant, j’espère, que votre charte n’empêchera pas le port du voile par les étudiantes ?…

    • @ralbol
      “La Charte ne fera qu’ajouter un outil de plus condamnant des pratiques dégradantes pour les femmes…”

      C’est vous qui n’y arrivez pas; la charte n’ajoute rien au cadre légal actuel permettant de “libérer” ces femmes supposément oppressées… rien d’autre que de les empêcher de travailler pour le gouvernement… Je répète : Gros progrès…

    • ralbol

      23 janvier 2014
      17h19l

      “Les fêtes religieuses, les crèches à Noël, le baptême des enfants, tout ça devrait tranquillement se corriger à mesure que l’État se laïcise et que le concept d’une société laïque percole dans les mentalités.

      Ah bon ! Pourquoi empêchez les gens de fêter Noel et de faire baptiser leurs enfants ? Et les braves gens de mon village qui vont à la messe du samedi soir. Ca ne me dérange pas.
      Même si je suis athée.

      Je repose ma question : Qu’est ce que votre ETAT vient faire là dedans ? Vous mélangez tout !

      Vous ne répondez jamais à cette question.

    • @ lizzie

      - «Les hommes décident encore pour les femmes au Québec. Ôte ta guenille islamiste et ferme ta yeule!»

      C’est drôle, mais à date ce sont surtout des femmes qui sont contre le voile:
      Djemila Benhabib, Fatima Houda-Pepin, Abla Farhoud, Rakia Fourati, Rivkah Katz, Jeannette Bertrand, Michèle Sirois, Julie Snyder, etc.

      Et on retrouve dans le lot plusieurs femmes ayant émigré de leurs pays d’origine et qui ont bien connu et subi le VRAI SENS du voile..

      Alors essayer de faire déraper le débat de la Charte sur «au Québec les hommes imposent leur volonté aux femmes», ça fait terriblement pitié, vu que le port du voile, du Niqab, du tchador et de la Burqa est un des exemples les plus évidents d’hommes imposant leur volonté à des millions de femmes partout dans le monde.

      Ça marche pas vos accusations, nous voyons tous clairement votre petit jeu.

    • @ el_kabong

      - «Vous êtes au courant, j’espère, que votre charte n’empêchera pas le port du voile par les étudiantes ?…»

      Non, mais dans une société laïque clairement définie, elle mettra un peu plus de pression social pour que disparaisse ce symbole patriarcal et archaïque.

      - «C’est vous qui n’y arrivez pas; la charte n’ajoute rien au cadre légal actuel permettant de “libérer” ces femmes supposément oppressées… rien d’autre que de les empêcher de travailler pour le gouvernement… Je répète : Gros progrès…»

      Donc, si c’est si innofensif, vous faites des boutons et vous vous objectez pourquoi aujuste..?

      Allez, Grand Gallop !

    • ralbol

      23 janvier 2014
      17h46

      “Alors essayer de faire déraper le débat de la Charte sur «au Québec les hommes imposent leur volonté aux femmes», ça fait terriblement pitié, ..”

      Hum ! Désolé mais je suis un “mec” et je suis d’accord avec lizzie.

      ;)

    • @ralbol

      Si vous voulez vous mettre la tête dans le sable, qu’est-ce que je peux y faire? Je trouve juste ça drôle que des hommes disent aux femmes qu’elles sont dans l’erreur quand ils briment leurs droits. Continuez à vous croire.

    • q.terreux

      - «Ah bon ! Pourquoi empêchez les gens de fêter Noel et de faire baptiser leurs enfants ? Et les braves gens de mon village qui vont à la messe du samedi soir. Ca ne me dérange pas.»

      Moi non plus.

      Simplement, à mesure que la notion d’État laïc percolera dans les mentalités, ces pratiques selon toute vraisemblance changeront ou disparaîteront petit à petit.

      Comme le fait que de moins en moins de gens vont à la messe, que le nombre de baptêmes diminue constamment, bref que pour le moment, la religiosité catholique est en constante régression.

      Avec une charte de la laïcité, on aura un outil de plus pour prévenir le retour du religieux dans la sphère publique et dans les institutions de l’État.

    • @ q.terreux

      - «“Alors essayer de faire déraper le débat de la Charte sur «au Québec les hommes imposent leur volonté aux femmes», ça fait terriblement pitié, ..”
      Hum ! Désolé mais je suis un “mec” et je suis d’accord avec lizzie.»

      C’est aussi votre droit le plus strict d’être dans l’erreur, pas besoin de Charte pour ça…

      Au Québec, nous sommes une des sociétés occidentales les plus avancées dans l’application du concept de l’égalité homme-femme, alors une affirmation du genre de celle de lizzie, c’est franchement ridicule.

      Tout ce que fera la charte, c’est définir clairement qu’il est inadmissible pour un homme de violer les principes d’égalité au nom de soi-disant principes religieux. Venir ensuite affirmer, par je ne sais quelle logique tordue, qu’une charte protégeant clairement les femmes et un complot des hommes pour leur volonter aux femmes, c’est au mieux de la malhonnêteté intellectuelle, au pire un mensonge patent.

    • @ralbol

      ««Les islamistes, Djemila Benhabib les connaît bien et elle a toutes les raisons de s’en méfier.
      En Algérie, où elle a vécu, elle les a vus envahir l’espace public, en tirant parti des défaillances de l’État et en pratiquant la terreur, elle les a vus imposer leur programme politique et infliger aux femmes leur tyrannie.»»

      Comme si tous les musulmans que nous recevons étaient tous islamistes. Ce n’est pas ce que j’observe, loin de là. En outre le contexte algérien était tout autre que celui du Québec actuel.

      Vous devez reconnaître la force de ce qui reste comme étant l’ultime et plus puissant placebo: les religions. Les croyances religieuses sont chargées d’affects; le moi et surmoi (pulsions versus interdits, tabous ou éducation qui font que nous sommes civilisés) freudiens y sont en collision. La Foi des croyants n’est pas un truc astrologique sur le coin d’une table.

      Pour vous ou pour moi il peut sembler anodin de renoncer au port d’un objet religieux ostentatoire au sein d’une institution de l’état, mais l’affaire est plus compliquée qu’il n’y paraît aux yeux d’un athée ou d’un agnostique.

      Puisque le travail est la source d’émancipation par excellence pour toutes les femmes, il faut donc reconnaître que tout ce qui en éloigne nuit à cette émancipation tant souhaitable. Une femme qui travaille, c’est une femme libre. Fichu ou pas. Le « cash » a le dernier mot.

      C’est à contrecoeur que je donne raison à Mme Mourani sur la perception de ce projet de charte. Sauf que contrairement à elle, j’établis une distinction très nette entre souverainistes et péquistes. L’adéquisation du PQ, je l’ai de travers.

      Des dizaines d’années de stalinisme n’ont pas réussi à faire sortir les religions des esprits, au contraire…

      Un minimum de confort matériel et moral conjugué à un bonne éducation et vous avez là ce qu’il faut pour contrer ou atténuer l’extrémisme religieux. Le mieux étant souvent l’ennemi du bien, on compose avec le reste.

    • @ lizzie

      - «Si vous voulez vous mettre la tête dans le sable, qu’est-ce que je peux y faire? Je trouve juste ça drôle que des hommes disent aux femmes qu’elles sont dans l’erreur quand ils briment leurs droits.»

      Peut-être pouvez-vous nous énumérer tous les droits des femmes «brimés» par la Charte..?

      Surtout quand ce sont des femmes qui appuient la Charte et qu’une députée musulmane est exclue du parti Libéral parce qu’elle veut l’interdiction des symboles religieux dans la fonction publique..?

      Sais pas qui a la tête sans l’sable ici, et qui se croit ?

    • ralbol

      23 janvier 2014
      18h1

      “Avec une charte de la laïcité, on aura un outil de plus pour prévenir le retour du religieux dans la sphère publique et dans les institutions de l’État..

      Non. Vous prévenez rien. Les gens sont les gens et ils croient ce qu’ils veulent.

      “Comme le fait que de moins en moins de gens vont à la messe, que le nombre de baptêmes diminue constamment, bref que pour le moment, la religiosité catholique est en constante régression.”

      Vous avez des chiffres ?

    • @ralbol

      Liberté d’opinion et de religion. Ça fait deux.

    • infophile

      23 janvier 2014
      18h23

      Merci encore ! :)

    • @ infophile

      - «Comme si tous les musulmans que nous recevons étaient tous islamistes.»

      Évidemment que non, pas plus que tous les musulmans Égyptiens ne sont Islamistes.
      Pourtant, voyez ce qui arrive en Égypte.

      Si vous lisez Mme Benhabib, elle explique clairement comment procèdent les Islamistes en effectuant patiemment un long travail d’endoctrinement dans les communautés musulmanes des pays où ils débarquent et en sapant tranquillement les fondements démocratiques d’un pays en se drapant des droits et libertés et du principe de la liberté de religion.

      Voilà pourquoi on a besoin d’une Charte, pour encadrer et freiner la montée de TOUS les intégrismes, qu’ils soient musulmans, catholiques, scientologues ou bulgroziens.

      - «Puisque le travail est la source d’émancipation par excellence pour toutes les femmes, il faut donc reconnaître que tout ce qui en éloigne nuit à cette émancipation tant souhaitable.»

      Comme je l’ai montré plus haut, le nombre de femmes affectées par les mesures de la Charte sera minime.

      Se priver d’un outil essentiel comme la Charte qui contribuera au bien commun à long terme du Québec, sous prétexte que quelques femmes ne voudront pas enlever leur voile pendant les heures de travail, c’est franchement ridicule. Combien de personnes ont-elles perdu leur emploi au sein de la fonction publique suite à toutes sortes de coupures et de remaniements..?

      - «Un minimum de confort matériel et moral conjugué à un bonne éducation et vous avez là ce qu’il faut pour contrer ou atténuer l’extrémisme religieux.»

      Ce qui n’a pas empêché l’Ontario de presqu’accorder le droit aux tribunaux Islamiques…
      «En juin 2004 la juriste ontarienne Marion Boyd dépose un rapport qui fait la promotion des tribunaux islamiques au nom de l’inclusion sociale des musulmans canadiens. Le parlement ontarien décide d’abord d’appliquer les conclusions du rapport et de permettre l’instauration des tribunaux islamiques basés sur la charia. Le premier ministre ontarien Dalton McGuinty se fait rassurant et tente de désamorcer les tensions en promettant que les droits des femmes ne seront pas bafoués par ce projet de loi.

      Toutefois, devant l’ampleur de la contestation populaire, le gouvernement ontarien retire son projet. »

      Comme vous pouvez le voir, les Islamistes ne s’arrêteront pas et en se drapant dans la charte des droits et libertés, et le principe de la liberté religieuse, ils continueront de tout faire pour avancer leur cause.

      Cette fois, en Ontario, ils n’ont pas réussi. Où essaieront-ils de nouveau..?

      Voilà pourquoi un Charte de la laïcité est nécessaire.

    • @ q.terreux

      - «Non. Vous prévenez rien. Les gens sont les gens et ils croient ce qu’ils veulent.»

      Mais si.

      La Charte encadre la place du religieux dans l’appareil d’État et dans la sphère publique.
      Les gens peuvent bien croire ce qu’ils veulent, tant que ça ne déteint pas sur les institutions publiques, c’est bin correct.

      - «Vous avez des chiffres ?»

      «À l’heure où les églises sont désertées et que des conséquences économiques s’en font sentir sur le clergé, le nombre de Québécois qui se font baptiser a chuté de 10 000 au cours des 10 dernières années, et ce, même si les naissances sont en hausse.»
      http://www.yoopa.ca/education/article/dramatique-chute-des-baptemes-au-quebec

      «La soudaineté et la radicalité de la chute en ont surpris plus d’un – le taux de fréquentation à la messe dominicale passant de 80% en 1965 à 18,7% en 1997.»
      http://www.academia.edu/3623210/Le_catholicisme_quebecois_en_mutation_lexemple_de_la_frequentation_de_la_messe_dominicale

      Ça va ?

    • ralbol

      23 janvier 2014
      19h05
      “Comme je l’ai montré plus haut, le nombre de femmes affectées par les mesures de la Charte sera minime.”

      Vous n’avez rien montré du tout.

      “Comme vous pouvez le voir, les Islamistes ne s’arrêteront pas et en se drapant dans la charte des droits et libertés, et le principe de la liberté religieuse, ils continueront de tout faire pour avancer leur cause..

      Voilà ! La bible passe et le coran ne passe pas.
      Vous devriez lire le thalmud…. vous auriez des surprises.

    • @ lizzie

      - «Liberté d’opinion et de religion. Ça fait deux.»

      Du n’impote quoi.

      Même une fois la Charte adoptée, personne au Québec ne perdra sa liberté de penser ce qu’il veut et de croire ce qu’il veut. Seulement l’obligation de respecter un code vestimentaire laïc dans le cadre des fonctions officielles et du travail pour l’État.

      Encore à dresser des épouvantails pour faire peur au monde.

      Allez manifester devant un Metro ou un Provigo parce qu’on oblige les employés à porter un costume spécifique. Certains employeurs interdisent même à leurs employés de porter des bijoux, des montres et autres colifichets. Quelle liberté brimée, quelle insulte aux femmes.

      Vite, tous aux barricades !

    • @ralbol 19h27

      Encore vous! Continuez à croire que vous avez la vérité qui vous est donnée par la charte. Pour d’autres, c’est la bible. Deux textes différents, même comportement.

    • @ralbol

      “Si vous lisez Mme Benhabib, elle explique clairement comment procèdent les Islamistes en effectuant patiemment un long travail d’endoctrinement dans les communautés musulmanes des pays où ils débarquent et en sapant tranquillement les fondements démocratiques d’un pays en se drapant des droits et libertés et du principe de la liberté de religion.”

      “Encore à dresser des épouvantails pour faire peur au monde.”

      Parlant d’épouvantails, vous semblez croire dur comme fer à ceux que vous branlez …

    • ralbol

      23 janvier 2014
      19h27

      “Allez manifester devant un Metro ou un Provigo parce qu’on oblige les employés à porter un costume spécifique. Certains employeurs interdisent même à leurs employés de porter des bijoux, des montres et autres colifichets. Quelle liberté brimée, quelle insulte aux femmes.”

      Le voilà qu’il revient avec son “Wall Mart” !

      Qu’est ce que Metro vient faire avec L’Etat ? Ca fait 100 fois que je vous pose la question et vous me répondez des ânneries

      Annecdote : je suis allé récemment dans un grand Rona de ce monde. J’avais besoin d’aide.
      Ah ! Que vois-je, un employé avec le costume RONA. Je me dirige donc vers lui. Le type, très affable et compétent m’a tout de suite indiqué la rangée ou était mon profit.

      Le type portait un turban.

      M’en fou !
      J’ai reçu le service que me promettait Rona et c’est merveilleux.

      Mais j’attends toujours le rapport entre Rona et l’Etat …..

    • @ralbol Et que dire sur la manipulation .. à laquelle vous succombez.
      Vous avalez toute crue les couleuvres que vous offrent des politiciens en mal de pouvoir avec leurs manigances populistes et électoraliste déguisée en dite ‘charte des valeurs’.

    • @ lizzie

      Et pour des chiffres, voici ce qu’en dit Lise Ravary du journal concurrent:

      «Il y a environ 200 000 Musulmans au Québec. Les hommes ne portent pas de signes, à part la barbe – pas interdite – ce qui veut dire environ 100 000 femmes musulmanes au Québec.

      Khadija Darid, une experte de la communauté musulmane québécoise, elle-même non-voilée et qui habite ici depuis 17 ans, estime qu’environ une musulmane québécoise sur cinq porte le foulard. Ce qui veut dire environ 20 000 femmes voilées au total.

      De ce nombre, moins de cinq pour cent travaillent pour l’État, ce qui veut dire 1 000 femmes potentiellement voilées dans la fonction publique.»

      Le nombre doit être encore plus petit que les 1000 potentielles car elle a divisé le nombre total de musulmans par deux pour obtenir 100 000 femmes musulmanes, mais elle n’a pas tenu compte des enfants.

      Comme seulement 40% des musulmanes vont à la mosquée, on peut facilement avancer le chiffre d’environs 400 femmes voilées travaillant dans la fonction publique… et sur ce nombre, on peut imaginer que certaines se plieront au règlement.

      Non mais qu’est-ce qu’on écrase les femmes au Québec !

      C’est une véritable hécatombe, un massacre, que dis-je, l’apocalypse !

    • Tant qu’a moi, les manigances populistes électoralistes des dirigeants péquistes sont tout autant répugnante (enfin presque) que celle des libéraux de JJ Charest, lors du dit printemps érable.

      Le même genre de manipulation populiste jouant de la ‘wedge politics’ et dans le même but: tenter de faire des gains politiques par des mesures populistes.

      Le pire est que, pour ce qui est du PQ, cela semble fonctionner à merveille.

      @ralbol Pouvez vous me dire le nombre d’éducatrice en garderie qui portent le hidjab ?
      Et le total des éducatrices ? Et le pourcentage que représente les premières ?
      Même chose pour les fonctionnaires, des travailleuse de la santé etc.

    • @ q.terreux

      - «Vous n’avez rien montré du tout.»

      Voir mon commentaire à lizzie à 19h53…

      - «Voilà ! La bible passe et le coran ne passe pas.»

      Et vous avez lu ça où que la Bible passe..?

      J’ai pris l’exemple le plus flagrant d’une attaque des intégristes.

      Si vous voulez, on peut prendre les essais répétés du gouvernement Harper, par le biais de ses backbenchers, de recriminaliser l’avortement au nom de principes religieux catholiques maladroitement déguisés…

    • @ralbol
      “… dans une société laïque clairement définie, elle mettra un peu plus de pression social pour que disparaisse ce symbole patriarcal et archaïque.”

      Pensée magique. Pas davantage de pression sociale que ce qui peut venir “d’une des sociétés occidentales les plus avancées dans l’application du concept de l’égalité homme-femme” comme vous dites si bien…

      “Donc, si c’est si innofensif, vous faites des boutons et vous vous objectez pourquoi aujuste..?

      Jolie sophisme : je n’ai pas dit que la charte est inoffensive mais inutile ce qui n’est pas la même chose. Et je m’objecte p.q.elle est discriminatoire (je m’attends à ce que l’interdiction du port de signes religieux soit descendue en flamme par les tribunaux)…

      De votre côté, j’attends toujours votre démonstration en quoi cette charte est “un outil essentiel qui contribuera au bien commun à long terme du Québec,” (belle phrase vide de politicien)…

      Et faire un amalgame entre liberté religieuse et code vestimentaire d’une entreprise comme votre 19h27 est risible…

    • @ lizzie

      - «Encore vous! Continuez à croire que vous avez la vérité qui vous est donnée par la charte. Pour d’autres, c’est la bible. Deux textes différents, même comportement.»

      Et vous, la vérité, elle vient d’où ?

      Du manifeste de la parfaite persécutée par les méchants hommes..?

    • @ _cameleon_

      - «Parlant d’épouvantails, vous semblez croire dur comme fer à ceux que vous branlez …»

      Ouais, on n’a absolument aucun exemple de la tactique des Islamistes à la base du «Printemps Arabe», à la tentative de doter l’Ontario de tribunaux Islamiques, et à la description détaillée qu’en fait Djemila Benhabib.

      Toujours du n’importe quoi.

      On s’habitue…

    • Et comme je vais attendre longtemps je vais quitter ces échanges instructifs.

      Bonne fin de soirée à toutes et tous !

    • @ q.terreux

      - «Le voilà qu’il revient avec son “Wall Mart” !
      Qu’est ce que Metro vient faire avec L’Etat ? Ca fait 100 fois que je vous pose la question et vous me répondez des ânneries.»

      Le voilà qui revient faisant semblant de ne rien comprendre.

      Essayons d’être clair: en quoi l’État obligeant ses employés à respecter un code vestimentaire laïc est-il différent de Ro-Na obligeant ses employés à porter un uniforme ?

      Dans les deux cas, selon votre analyse, on brime la liberté de l’employé à porter les vêtments de son choix.

      La seule différence avec les employés de l’État, c’est qu’on leur interdit les symboles religieux ostentatoires. Dans la majorité des cas, on ne leur demande même pas de porter un uniforme !

      Alors vous criez au meurtre pourquoi au juste..?

      Ça fait 100 fois que je l’répète. À force de répéter, ça va peut-être finir par rentrer…

    • @ _cameleon_

      - «Et que dire sur la manipulation .. à laquelle vous succombez.
      Vous avalez toute crue les couleuvres que vous offrent des politiciens en mal de pouvoir avec leurs manigances populistes et électoraliste déguisée en dite ‘charte des valeurs’.»

      Ah oui ?

      Et pourriez-vous me nommer ces «couleuvres et manigances» auxquelles je «succombe» ?

      Juste pour rire !

    • @_cameleon_

      - «Le même genre de manipulation populiste jouant de la ‘wedge politics’ et dans le même but: tenter de faire des gains politiques par des mesures populistes.
      Le pire est que, pour ce qui est du PQ, cela semble fonctionner à merveille.»

      Comique.

      Et le PLQ, en s’opposant à la Charte, ce n’est absolument une mesure populiste pour protéger son fond de commerce du vote ethnique..?

      Heureusement, dans leur cas, ça pas l’air de marcher fort fort…

      - «Pouvez vous me dire le nombre d’éducatrice en garderie qui portent le hidjab ?
      Et le total des éducatrices ? Et le pourcentage que représente les premières ?
      Même chose pour les fonctionnaires, des travailleuse de la santé etc.»

      Voir mon commentaire de 19h53.

    • @ el_kabong

      - «Pensée magique. Pas davantage de pression sociale que ce qui peut venir “d’une des sociétés occidentales les plus avancées dans l’application du concept de l’égalité homme-femme” comme vous dites si bien…»

      Mais si.

      Quand c’est clairement défini dans une loi, les principes de laïcité de l’État, de l’égalité-homme femme, ont beaucoup plus de force que lorsque ce ne sont que de bonnes idées en l’air.

      - «Jolie sophisme : je n’ai pas dit que la charte est inoffensive mais inutile ce qui n’est pas la même chose. Et je m’objecte p.q.elle est discriminatoire (je m’attends à ce que l’interdiction du port de signes religieux soit descendue en flamme par les tribunaux)…»

      Pour les tribunaux, on verra, mais votre affirmation que la Charte est discriminatoire, surtout qu’elle n’est pas finalisée, c’est du vent. Des avis juridiques basés sur des documents de travail, ça ne vaut rien, d’un côté comme de l’autre.

      S’il y a contestation, j’espère que Québec ira jusqu’en Cour Suprême pour défendre l’État laïc. On y est allés pour moins qu’ça.

      - «De votre côté, j’attends toujours votre démonstration en quoi cette charte est “un outil essentiel qui contribuera au bien commun à long terme du Québec,” (belle phrase vide de politicien)…»

      Y’a quoi à démontrer ? Enchâsser dans un document de loi la laïcité de l’État, ça ne peut être que mauvais ? Les Français ont fait la Révolution entre autres pour ça. Ça ne valait pas tous ces morts ?

      Allez, à votre tour, démontrez-moi comment un document garantissant la laïcité de l’État est une abomination…

      - «Et faire un amalgame entre liberté religieuse et code vestimentaire d’une entreprise comme votre 19h27 est risible…»

      C’est parce qu’on ne brime pas la liberté religieuse. Les gens peuvent et pourront toujours «gosser» leurs religions partout, sauf dans les emplois gouvernementaux, où ils se doivent de représenter un État laïc.

      Quel concept difficile à saisir… hein ?

    • @ralbol Alors, vous croyez justifié que l’on promulgue une loi pour forcer une infime proportion de la population à se plier aux diktats de la majorité ?

      Et votre épouvantail du péril intégriste musulman, vous y croyez ? Vraiment ?!?

    • L’habileté électoraliste du P.Q. n’égale l’étroitesse d’esprit des québécois.
      Les vrais enjeux sont: la corruption enraciné au Québec et le mur fiscal attendu qui va nous dépouiller du peu qui nous restera.
      Alors, quand nous serons vieux, malade et suppliant des soins de santé, c’est entre deux chaises de salles d’attentes que nous pourrons mourir heureux d’avoir combattu le voile.

    • Dites vous en rencontrez souvent des femmes portant le hidjab dans la fonction publique ? Et si jamais, cela vous est déjà arrivé, cela vous a ‘froissé’ ? Et selon vous, les forcer à l’enlever, sous peine d’exclusion, serait absolument nécessaire ? Pourquoi ? Et vous croyez que cela changerait ces personnes, ou seulement votre perception ?

      Profondément ridicule que cette prétention de vouloir imposer ses ‘valeurs’ à ces femmes sous le prétexte fallacieux de la préservation du caractère laïque de l’état. D’une abyssale stu …

    • «Alors, quand nous serons vieux, malade et suppliant des soins de santé, c’est entre deux chaises de salles d’attentes que nous pourrons mourir heureux d’avoir combattu le voile.» >gaulix7
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – — – –

      On vous assoiera à côté de l’agonisant Phlipflop Couillard.

    • @ralbol “Y’a quoi à démontrer ? Enchâsser dans un document de loi la laïcité de l’État, ça ne peut être que mauvais ? Les Français ont fait la Révolution entre autres pour ça. Ça ne valait pas tous ces morts ?

      Ah bon ! eh ben ! Je croyais qu’il s’agissait avant tout de se libérer de la domination d’une méprisante élite qui maintenait la majorité sous une forme d’esclavage économique …

      “Allez, à votre tour, démontrez-moi comment un document garantissant la laïcité de l’État est une abomination…”

      Euh, notre société EST laïque. C’est-a-dire que le pouvoir religieux n’a plus guère d’emprise sur le pouvoir politique (et vice versa ??? ).

      Ne pas confondre ici, les individus et les dirigeants …

      Alors est-il vraiment périlleux de promulguer une loi, portant atteinte aux droits de conscience des individus, pour soi-disant préserver un acquis ? Vous mordez à fond à cet hameçon appâté avec de la charogne ?!?

    • cor: est-il vraiment impérieux de promulguer une loi …

    • Si demain matin les québécoises qui sont soumises portaient le voile , je pense que le Québec manquerait de tissus …

      Oups ! j’oublias les femmes battues dans l’équation

    • @ralbol “Et pourriez-vous me nommer ces «couleuvres et manigances» auxquelles je «succombe» ?”

      Puisque vous ne semblez n’y voir que du feu:

      On vous fait croire que la laïcité de l’état serait en péril p.c.a. une poignée de femme porteraient le hidjab dans leur fonction de travailleuse de la santé, d’éducatrice, etc.

      Vous gobez tout cru qu’il serait impérieux de forcer ces femmes à enlever leur morceau de tissus, p.c.q. cela remettrait en cause le caractère acquis de l’état laïque.

      On joue avec votre sentiment anti-religieux et votre intolérance envers ceux qui ne pensent pas comme vous, pour tenter de se faire du capital politique, au détriment de l’intérêt de tous ceux qui rêvent a ce que notre pays accèdent un jour à l’indépendance. Et ce pour des visées à courte vue, qui n’ont pour but que de procurer le pouvoir à ceux qui en ont fait un enjeu qu’ils voudraient faire passer comme capital et prioritaire.

      Vous en voulez plus ?

    • Faites-nous part de votre opinion.@ _cameleon_

      - «Alors, vous croyez justifié que l’on promulgue une loi pour forcer une infime proportion de la population à se plier aux diktats de la majorité ?»

      Non, je crois qu’un État laïc a parfaitement le droit d’interdire le port de symboles religieux à ses employés, comme on l’a fait en Turquie jusqu’à l’arrivée des Islamistes.

      D’ailleurs, il n’existe présentement aucune loi semblable, tiens, par exemple, une loi soumettant aux «diktats» de la majorité, la minorité atteinte du VIH et la forçant à déclarer sa maladie, ou d’autres «diktats» de la majorité obligeant la minorité de chasseurs ou de pêcheurs à obtenir un permis et imposant des quotas, brisant ainsi leur sacro-sainte liberté de faire comme bon leur semble. C’est le Goulag !

    • @ _cameleon_

      - «Dites vous en rencontrez souvent des femmes portant le hidjab dans la fonction publique ?»

      Non, c’est pourquoi je dis que la Charte ne fera pas beaucoup de «victimes»

      - «Et si jamais, cela vous est déjà arrivé, cela vous a ‘froissé’ ?»

      Absolument pas.

      - «Et selon vous, les forcer à l’enlever, sous peine d’exclusion, serait absolument nécessaire ? Pourquoi ?»

      Elles ou ils ne seront pas exclus s’ils se conforment aux exigences de l’emploi, et oui ils doivent «l’enlever» au nom d’un principe plus important que la croyance superstitieuse: la laïcité de l’État et la complète séparation de la religion et de l’État.

      - «Et vous croyez que cela changerait ces personnes, ou seulement votre perception ?»

      Ni l’une ni l’autre. Ça marquerait clairement notre appartenance collective à un État laïc.

      - «Profondément ridicule que cette prétention de vouloir imposer ses ‘valeurs’ à ces femmes sous le prétexte fallacieux de la préservation du caractère laïque de l’état. D’une abyssale stu …»

      Ah oui… et c’est parce que vous le dites que c’est vrai ?

      Les Français ont fait la Révolution entre autres pour établir la séparation de l’Église et de l’État. Profondément stu… en effet !

      Disons qu’on ne comptera pas trop sur vous pour faire avancer la société…

    • @ralbol “D’ailleurs, il n’existe présentement aucune loi semblable, tiens, par exemple, une loi soumettant aux «diktats» de la majorité, la minorité atteinte du VIH et la forçant à déclarer sa maladie, ou d’autres «diktats» de la majorité obligeant la minorité de chasseurs ou de pêcheurs” @ralbol

      Votre cynisme et vos comparaisons boiteuses (POUR NE PAS DIRE …) n’arrangent en rien le fait que vous voudriez imposer vos ‘valeurs’ à ceux qui ne les partagent pas. On appelle ceci: intégrisme.

    • @ _cameleon_

      - «Ah bon ! eh ben ! Je croyais qu’il s’agissait avant tout de se libérer de la domination d’une méprisante élite qui maintenait la majorité sous une forme d’esclavage économique …»

      Ce qui montre votre profonde méconnaissance de l’Histoire. Allez lire.

      - «Euh, notre société EST laïque. C’est-a-dire que le pouvoir religieux n’a plus guère d’emprise sur le pouvoir politique (et vice versa ??? ).»

      Et pour s’assurer qu’il le restera, il faut, devant la montée mondiale de tous les intégrismes religieux, il faut une protection, un bouclier. La Charte c’est un bon début.

      - «Alors est-il vraiment périlleux de promulguer une loi, portant atteinte aux droits de conscience des individus, pour soi-disant préserver un acquis ? Vous mordez à fond à cet hameçon appâté avec de la charogne ?!?»

      Comme la Charte ne portera d’aucune manière atteinte aux droits de conscience des individus, le reste de votre tirade est sans objet.

      - «On vous fait croire que la laïcité de l’état serait en péril p.c.a. une poignée de femme porteraient le hidjab dans leur fonction de travailleuse de la santé, d’éducatrice, etc.»

      Faux, on fait simplement confirmer la laïcité de l’appareil de l’État. C’est tout.

      - «Vous gobez tout cru qu’il serait impérieux de forcer ces femmes à enlever leur morceau de tissus, p.c.q. cela remettrait en cause le caractère acquis de l’état laïque.»

      Re-faux, un État laïque se doit de présenter une image de neutralité religieuse. C’est le fondement même de cet État. C’est tout.

      - «On joue avec votre sentiment anti-religieux et votre intolérance envers ceux qui ne pensent pas comme vous, pour tenter de se faire du capital politique… blablabla…»

      Je ne suis ni intolérant ni anti-religieux, donc on ne peut jouer sur ces sentiments que vous m’inventez.

      J’ai toujours dit que les gens peuvent bien croire, prier et chanter à tout ce qu’ils veulent, j’en ai rien à cirer.
      Ce que je n’accepte pas, c’est que l’État enseigne les religions, subventionne les religions, accorde des crédits d’impôts aux religions et par ses employés fasse de quelque façon que ce soit la promotion de la religion.

      L’État se doit d’être neutre, et on ne fait pas ça avec des employés qui porte des symboles religieux.

      Point.

    • @ralbol “Disons qu’on ne comptera pas trop sur vous pour faire avancer la société…”

      Ah ! Je vois.

      Alors je vois que vous êtes profondément convaincu que de vouloir imposer vos ‘valeurs’ (une forme d’intégrisme, je le répète encore) est un gage de ‘progrès’ !!!
      Et je constate que vous êtes profondément pétri de la certitude que vos ‘valeurs’ valent (…) mieux que celles de ceux qui ne les partagent pas. Et que de nier le droit de conscience à ceux qui ne partagent pas vos croyances (en l’athéisme) est une forme de … progrès.

      Ah bon ! (…) Est-ce cela que vous appelez un … progrès ? De faire une gué guerre religieuse …

    • @ _cameleon_

      - «Votre cynisme et vos comparaisons boiteuses (POUR NE PAS DIRE …) n’arrangent en rien le fait que vous voudriez imposer vos ‘valeurs’ à ceux qui ne les partagent pas. On appelle ceci: intégrisme.»

      Pffffft !

      Obliger les employés de l’État à enlever des symboles religieux sur leur temps de travail, ça n’impose absolument pas «mes valeurs» à personne.

      D’ailleurs on l’a fait en Turquie pendant des années et je ne crois pas que ça ait «imposé des valeurs» aux employés de l’État.

      Trouvez autre chose, cet épouvantail est éventé.

    • “Et pour s’assurer qu’il le restera, il faut, devant la montée mondiale de tous les intégrismes religieux, il faut une protection, un bouclier. La Charte c’est un bon début.”

      “En Algérie, où elle a vécu, elle les a vus envahir l’espace public, en tirant parti des défaillances de l’État et en pratiquant la terreur, elle les a vus imposer leur programme politique et infliger aux femmes leur tyrannie.”

      “Si vous lisez Mme Benhabib, elle explique clairement comment procèdent les Islamistes en effectuant patiemment un long travail d’endoctrinement dans les communautés musulmanes des pays où ils débarquent et en sapant tranquillement les fondements démocratiques d’un pays en se drapant des droits et libertés et du principe de la liberté de religion.”

      Vous me semblez totalement déconnecté de la réalité. Celle que l’on vit ici au Qc.. / on est pas en Algérie !!!

      Aussi on ne peut appliquer la réalité (terrible) qu’a vécu l’Algérie avec celle que l’on vit au Qc.
      Vous semblez effrayé par des épouvantails imaginaires (tiens tiens eh eh) qui ne tiennent pas la route ici. Petit rappel, NOUS ne sommes pas menacés par l’intégrisme musulman, ni par l’intégrisme juif, ni par l’intégrisme chrétien. Vous vous contez des peurs et semblez y croire. Alors cessez de branler ces épouvantails barbus. Cela en est ridicule.

      Notre société laïque n’est PAS menacée par le ~ 1 % des fondamentalistes / intégristes religieux qui y vivent. A moins que vous ayez la ‘chienne’ au point de croire qu’ils puissent un jour vous imposer de porter la burka et la barbe, et vous forcer à vous tourner vers La Mecque 5 fois par jour. … Tout cela est profondément ridi …

      Je répète il n’y a aucune raison d’imposer des limitations au droit de conscience sous prétexte d’une menace quelconque.

    • Au fait, s’il y a une menace que l’on devrait combattre ici au Qc. c’est la monté d’une forme d’intégrisme laïc / athée qui voudrais prétendre imposer ses ‘valeurs’ à une minorité. Yep !
      Et cela me parait être une menace beaucoup plus concrète que la prétendu menace à notre état (de fait) laïc que la menace que poserait l’intégrisme religieux. Comme si ceux-là pourraient nous imposer leurs vues !

      Pffft comme vous dites ! Mettez vos culotte et cessez d’avoir peur, d’avoir peur !

    • @ralbol “Non, c’est pourquoi je dis que la Charte ne fera pas beaucoup de «victimes»”

      Voilà entre autre ou je diverge profondément avec votre opinion.

      On ne saurait promulguer une loi, particulièrement si celle-ci porterait atteinte au droits fondamentaux (ici le droit de conscience: ie. de croire OU de ne pas croire) QUE si elle est absolument essentielle et indispensable.

      Hors je crois que la dite ‘charte des valeurs’ (valeurs de qui, au fait), ne se qualifie pas selon ces critères. Tout simplement p.c.q. rien ne saurait justifier la limitation du droit de conscience ici au Qc.

      On pourrait faire un parallèle avec la loi 101 qui limite le droit aux parents de choisir la langue d’éducation de leurs enfants. On a limité ce droit fondamental pour une raison claire: la majorité des immigrants faisaient éduquer leurs enfants en anglais (pour des raisons compréhensibles, dans le contexte nord américain) ce qui mettait (réellement ici) en péril la survie du fait français au Qc. Cela était justifiable et justifié.

      Mais pour ce qui est de la dite ‘charte des valeurs (valeurs de qui ?) … c’est une autre paire de manche !

    • @ _cameleon_

      - «Alors je vois que vous êtes profondément convaincu que de vouloir imposer vos ‘valeurs’ (une forme d’intégrisme, je le répète encore) est un gage de ‘progrès’ !!!»

      Tellement dans l’champ, que je vais vous demander de me rapporter des patates.

      Savez, c’est pas en accusant ceux qui ne pensent pas comme vous d’être des «intégristes» que ça rendra plausibles vos fabulations.

      RIEN dans la Charte n’impose quoi que ce soit d’autre que le respect de la laïcité dans l’appareil de l’État et dans l’espace public. Les reste c’est le «free for all» !

      Alors vos prétentions…

      - «Et je constate que vous êtes profondément pétri de la certitude que vos ‘valeurs’ valent (…) mieux que celles de ceux qui ne les partagent pas.»

      Pouvez «constater» ce que vous voulez, ça n’en fait pas des vérités, et en l’occurence, ce sont encore des fabulations sans fondements.

      - «Et que de nier le droit de conscience à ceux qui ne partagent pas vos croyances (en l’athéisme) est une forme de … progrès.»

      Ni moi et surtout pas la Chartre ne nie le droit de conscience de personne. Seulement le droit d’afficher des symboles religieux dans l’exercice de leurs fonctions pour l’État.

      Toujours de fabulations ne reposant sur rien.

      - «Ah bon ! (…) Est-ce cela que vous appelez un … progrès ? De faire une gué guerre religieuse …»

      Pas de gué-guerre, seulement s’assurer que d’aucune manière l’État n’encourage, n’aide, ni ne fait la promotion de quelque religion que ce soit.

      Et oui, je considère celà comme un progrès.

      Nous sommes passés d’hommes croyant que tout était Dieux (aigles, rivières, foudre, etc.), à des hommes qui avaient une centaine de Dieux (Égyptiens, Grecs et Romains), à des hommes qui n’avaient qu’un Dieu (juifs, Chrétiens et Musulmans, encore que pour les Chrétiens, y’a toujours 3 personnes en Dieu…), la progression dans l’évolution des hommes est évidente: les prochains n’en auront pas de Dieu.

      J’espère aider l’humain à progresser.

      Vous ne voulez que le garder prisonnier des superstitions d’un autre âge, et le pire, pour de vaines considérations politiques.

      Cheap !

    • @ _cameleon_

      - «Vous me semblez totalement déconnecté de la réalité. Celle que l’on vit ici au Qc.. / on est pas en Algérie !!!»

      Et en Ontario, où on a failli permettre l’instauration de tribunaux Islamiques basés sur la Charia, c’est déconnecté de la réalité..?

      Le gouvernement était prêt à accepter ça, mais heureusement la pression populaire, a fait stopper cette aberration. Avec une Charte, la question ne se serait même pas posée.

      Le débranché ici, celui à la tête dans le sable, c’est pas mal vous, non ?

      Et cessez de répéter des faussetés, personne ne tente d’imposer de limitations au droit de conscience.

      - «Au fait, s’il y a une menace que l’on devrait combattre ici au Qc. c’est la monté d’une forme d’intégrisme laïc / athée qui voudrais prétendre imposer ses ‘valeurs’ à une minorité.»

      Toujours des faussetés.

      Sortez-moi les articles de la Charte qui veulent imposer des «valeurs» à quiconque. L’État est neutre face à la religion et ensuite les gens peuvent croire ce qu’ils veulent.

      Ça ce sont les FAITS, le reste de vos élucubrations, ce ne sont que propagande et faussetés.

    • @ _cameleon_

      - «On ne saurait promulguer une loi, particulièrement si celle-ci porterait atteinte au droits fondamentaux (ici le droit de conscience: ie. de croire OU de ne pas croire)»

      C’est pas parce que vous répétez sans cesse que la Charte porte atteinte au droit de conscience, que c’est vrai.

      C’est une fausseté, une fabulation, un mensonge, de la propagande.

      Citez-moi l’article de la Charte qui porte atteinte au droit de conscience.

      C’est bien ce que je pensais…

    • On dit que la Charte divise les québécois…en voici le constat. Chacun campe dans ses positions, seul le temps donnera raison à un groupe ou à un autre. Il est à prévoir qu’en cours de route plusieurs changeront d’idée, c’est humain, personne ne peut prévoir demain, certains veulent éviter le pire et ça se défend. Chacun croit comme fer qu’il a raison et ça se comprends.

      Certains sujets font monter en intensité l’émotivité et les mots ne sont plus assez forts et convaincants ça s’ironise pour faire entendre raison. La perception que je peux me faire des gens dans de tels échanges, disons, change totalement, un éclat de vitre, un miroir cassé et brise une certaine harmonie, du moins, pour un certain temps. Dommage.

      La religion, cause de tant de guerres, de tueries, d’atrocités, qui perdurent encore dans le monde, la religion qui a été et est encore une prison pour tant de femmes , qui n’ont même pas le droit d’exister. La religion, le contrôle de l’homme par l’homme qui souvent le rend bête, le jour où elle disparaîtra ce qui prendra encore beaucoup de temps, le monde s’en portera mieux.

      Et la vie continue, l’actualité n’attend pas et les sujets se retrouvent en bas de la colonne…

    • @ cameleon Cesser s v p de dire des fausseté votre propagande ne prends pas.http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201401/10/01-4727669-charte-de-la-laicite-indispensable-contre-lintegrisme.php

      On ne peut pas prétendre lutter contre l’intégrisme tout en dénonçant la Charte de la laïcité, soutient Bernard Drainville. Même si ce n’est pas son rôle, la Charte demeure, selon lui, un outil «indispensable» pour combattre l’intégrisme. J aime le mot : outil indispensable.

    • @ Lizzie pas besoin de hurler juste lui demander d,enlever son outil de propagande islamiste entre 9 et 5. Ce n’est pas de la discrimination.

    • @toutou “On ne peut pas prétendre lutter contre l’intégrisme tout en dénonçant la Charte de la laïcité” Bernard Draiville

      “You are with us or you are with the terrorists. GW Bush.

      Démagogie et sophisme à la puissance x !

      Comme si forcer ces femmes musulmanes à enlever leur hidjab allait contribuer à lutter contre l’intégrisme. Comme si ces femmes qui portent le hidjab sont toutes des porte étendards de l’intégrisme. Comme si leur arracher leur hidjab de force allait les changer. Comme si ce bout de tissus portait atteinte a la laïcité (acquise) de notre état.

      Pour moi, le problème n’est pas dans le bout de tissus, mais clairement, entre les deux oreilles de certains qui se disent agressé par la poignée de femmes qui portent le hidjab dans l’exercice de leur fonction. C’est le reflet d’une volonté d’imposer ses ‘valeurs’, avec des motivations qui ne sentent pas bon.

      Finalement, cette volonté de forcer ces femmes a enlever leur hidjab, fait un tort immense à la cause de l’indépendance, et risque de provoquer l’effet inverse qu’il est sensé produire.

    • “I believe in only one thing: liberty; but I do not believe in liberty enough
      to want to force it upon anyone.”
      (H. L. Mencken)

      Je crois en une seule chose: la liberté;
      mais je ne crois pas assez en la liberté
      pour vouloir l’imposer aux autres.”

    • correction:
      pour vouloir l’imposer à qui que ce soit.

    • @ ralbol
      “J’espère aider l’humain à progresser.”
      LOL
      La liberté et le respect des droits individuels font progresser l’humanité beaucoup plus vite que ta petite version simpliste de la religion et de la laicité que tu veux imposer par la force. Votre charte des préjugés ne règle aucun problème et elle en créera des nouveaux.

    • @ jp_80

      - «La liberté et le respect des droits individuels font progresser l’humanité beaucoup plus vite que ta petite version simpliste de la religion et de la laicité que tu veux imposer par la force. Votre charte des préjugés ne règle aucun problème et elle en créera des nouveaux.»

      Encore, toujours et sans cesse des faussetés.

      Allez, juste pour rire, citez-moi les articles de la Charte qui selon vous imposent de force la laïcité aux citoyens.

      Les seules impositions, c’est de ne pas porter de symboles religieux pour les employés de l’État, et de ne pas compromettre la dignité des hommes et des femmes pour des considérations religieuses.

      Pour le reste, vous pourrez continuer à prier le Grand Bolgruz, croire au Père Noël, ou marcher sur les mains la face peinte en vert en tenant une boule de cristal entre vos orteils.

      Tout ce que fait la Charte, cest de définir légalement l’État laïc et d’affirmer l’égalité homme-femme. Quels préjugés !

      Et vous êtes contre ça..?

    • @_cameleon_

      - «Comme si forcer ces femmes musulmanes à enlever leur hidjab allait contribuer à lutter contre l’intégrisme. Comme si ces femmes qui portent le hidjab sont toutes des porte étendards de l’intégrisme.»

      Comme je l’ai montré dans mon commentaire du 23 janvier 2014 – 14h32, en Égypte on peut suivre la montée de l’intégrisme par le nombre d’étudiantes voilées sur les photos de finissantes universitaires.

      Évidemment toutes les étudiantes n’étaient pas des intégriste, il est même fort possible qu’aucune d’elles ne soit intégriste, mais le port du voile, c’est simplement un baromètre qui indique bien comment une communauté musulmane est «contaminée» par l’intégrisme.

      Enlever le voile, c’est enlever l’engrais à l’intégrisme, c’est un symbole aussi fort que le voile, qui dit que chez-nous, l’intégrisme ne passera pas. De plus, c’est libérer les femmes d’un sympole de domination patriarcale archaïque.

      - «Comme si leur arracher leur hidjab de force allait les changer. Comme si ce bout de tissus portait atteinte a la laïcité (acquise) de notre état.»

      Oui, ce bout de tissu, par sa connotation religieuse, porte atteinte à la laïcité de l’État, de la même manière que le crucifix dans les édifices gouvernementaux, porte atteinte à la laïcité de l’État.

      - «C’est le reflet d’une volonté d’imposer ses ‘valeurs’, avec des motivations qui ne sentent pas bon.»

      La seule chose qui ne sente pas bon, c’est le refus d’admettre que nos valeurs occidentales ne sont pas les mêmes que certaines valeurs, disons d’Arabie Saoudite, d’Iran ou du Soudan, et de le refus de baliser ces valeurs justement pour éviter les excès de part et d’autre.

      Si vous considérez qu’il faille respecter ici les valeurs d’Arabie Saoudite qui défendent aux femmes de conduire une voiture, de ne pas sortir sans être accompagnées par un homme de la famille, et d’être vêtues d’une Burqa en public, vous manquez singulièrement de jugement.

      - «Finalement, cette volonté de forcer ces femmes a enlever leur hidjab, fait un tort immense à la cause de l’indépendance, et risque de provoquer l’effet inverse qu’il est sensé produire.»

      On s’en tape.

      L’idée ici n’est pas de promouvoir l’indépendance, mais de bâtir un État laïc. C’est ce qui est important et que ça nuise on non à l’indépendance n’a absolument aucune importance.

    • @ Ralbol
      On s’attend pas vraiment à ce que tu comprennes le concept de liberté de religion et de respect des droits et libertés, même si à l’évidence, tu es une sommité en théologie.
      En autant que la cours suprême fait son travail comme il se doit, tout devrait rentrer dans l’ordre naturellement. Et oui, même si tu es persuadé d’avoir raison.

    • @ralbol
      “Les seules impositions, (…), et de ne pas compromettre la dignité des hommes et des femmes pour des considérations religieuses.”

      Toujours votre pensée magique. J’attends toujours que vous me démontriez comment votre charte va réaliser cet objectif…

      Vous savez, beaucoup de femme voient encore aujourd’hui leur dignité compromise, même sans considération religieuse (mon allusion plus haut à des refuges)… Voter charte ne les aidera pas davantage que ne peuvent le faire les lois actuelles, pas plus qu’elle ne va aider davantage celles dont la dignité est compromise pour des considérations religieuses…

      La seule choses de vraiment tangible dans la charte est l’interdiction de porter des signes religieux par les employés de l’État, qui promet de belles batailles devant les tribunaux…
      (vous pouvez oublier votre vision que toutes les femmes touchées vont retirer leur voile dans un grand geste libérateur)

      “Si vous considérez qu’il faille respecter ici les valeurs d’Arabie Saoudite …”

      Si vous avez besoin de comparer votre charte aux conditions d’AS, ça dit tout…

    • @jp_80

      24 janvier 2014
      13h10

      Merci!

    • @ jp_80

      - «On s’attend pas vraiment à ce que tu comprennes le concept de liberté de religion et de respect des droits et libertés, même si à l’évidence, tu es une sommité en théologie.
      En autant que la cours suprême fait son travail comme il se doit, tout devrait rentrer dans l’ordre naturellement. Et oui, même si tu es persuadé d’avoir raison.»

      Quand même bizarre hein, que des femmes libres, non voilées, originaires du Moyen-Orient, et éduquées, se prononcent massivement contre le voile et les signes religieux dans l’appareil de l’État ?

      Évidemment, vous et le reste de la bande, avez vécu là-bas, êtes des experts des sociétés arabo-musulmanes et perses, et avez subi les affres de la vie des femmes dans ces pays…

      À se rouler par terre de voir ce petit tas de blancs et de blanches occidentaux, défendre ce contre quoi les femmes du Moyen-Orient se battent depuis des décennies, au nom d’une liberté de religion et de conscience mal comprise.

      Tenez, juste pour rire, voici la profondeur de votre indignation:

      Iran: Population totale 70 millions, donc 35 millions de femmes.
      Soudan: Population totale 34 millions, donc 17 millions de femmes.
      Arabie Saoudite : Population totale 28 millions, donc 14 millions de femmes.

      Dans ces pays, il y a une obligation par la loi de porter le voile, en tout temps: 66 millions de femmes brimées dans leurs droits.

      Québec: population musulmane totale environ 200 000 (dont 60 % d’entre eux ne sont jamais allés dans une mosquée) .

      Dans cette province, il y a projet de loi pour l’interdiction de porter le voile dans la fonction publique pendant les heures de travail: nombre de femmes touchées? Selon le calcul de Mme Lise Ravary environ 1 000 femmes potentiellement voilées affectées, quelques heures par jour. Un inconvénient.

      Si on prend en considération qu’en réalité seulement un petit pourcentage va vouloir porter le voile (40% vont à la mosquée, donc 400 femmes).

      Votre solidarité avec les 66 millions de femmes touchées par l’imposition totale du voile dans les pays islamistes? Inexistente. Non seulement vous les ignorez complètement, mais vous défendez le symbole même de leur oppression !

      J’vous l’dit, à se rouler par terre.

    • @ el_kabong

      - «Toujours votre pensée magique. J’attends toujours que vous me démontriez comment votre charte va réaliser cet objectif…»

      L’ai fait plusieurs fois, mais parler à un sourd qui ne veut pas entendre…

      - «Vous savez, beaucoup de femme voient encore aujourd’hui leur dignité compromise, même sans considération religieuse (mon allusion plus haut à des refuges)… »

      Alors aidons les en garantissant une façon de plus de compromettre leur dignité !

      Vous êtes si attentionné..!

      - «Voter charte ne les aidera pas davantage que ne peuvent le faire les lois actuelles, pas plus qu’elle ne va aider davantage celles dont la dignité est compromise pour des considérations religieuses…»

      Mais noooon !

      Une Charte garantissant l’égalité hommes-femmes et encadrant les pratiques dégradantes pour des considérations religieuses, ne peut ABSOLUMENT RIEN FAIRE POUR AIDER !

      C’tivident !

      - «La seule choses de vraiment tangible dans la charte est l’interdiction de porter des signes religieux par les employés de l’État, qui promet de belles batailles devant les tribunaux…»

      Ça prend des batailles pour faire avancer la société.

      Une de plus.

      - «(vous pouvez oublier votre vision que toutes les femmes touchées vont retirer leur voile dans un grand geste libérateur)»

      À part vous, j’crois que personne ne s’attend à ce scénario loufoque.

      - «Si vous avez besoin de comparer votre charte aux conditions d’AS, ça dit tout…»

      Et ça dit quoi au juste..?

      Que le port du voile est un signe d’oppression, que les femmes de ces pays se battent depuis des décennies pour qu’on cesse de leur imposer le voile, et ça dit surtout que vous défendez le symbole de leur opression.

      Bravo champion !

    • Je partage tout à fait le point de vue et les explications de ralbol. Je ne pourrais mieux le dire. J’ajoute quelques éléments qui corroborent.

      La liberté de religion consiste à pouvoir manifester ses convictions religieuses dans des lieux de culte correspondant à sa foi, pas à les imposer devant tous, sur des lieux de travail, par des affirmations ou comportements manifestes, ce qui serait du zèle religieux. Un lieu de travail durant les heures de travail n’est pas à priori un lieu de culte propice pour y manifester sa foi. On y est pour faire un travail. Ce qui n’empêche en rien de juger du caractère éthique ou moral du travail qu’on attend de soi sur la base des préceptes et principes éthiques et moraux les plus élevés qui nous habitent. Et d’en référer au supérieur avec justesse et pertinence.

      La Charte des Droits et Libertés du Québec interdit déjà de pratiquer toute forme de discrimination (art 10.) sur la base de la religion notamment. Cela a été inscrit à la Charte des Droits et Libertés pour éviter les concours de recrutement religieux, de zèle, d’influence indue, de comparaisons et de jugements basés sur la confrontation publique de croyances.

      Si elle a un aspect social, la religion est d’abord un acte intime, personnel, individuel et familial, aspects que protègent la Charte des Droits du Québec et la future Charte de la laïcité.

      Contrairement à l’idée première qui vient à ceux qui sont croyants et qui craignent d’y perdre au change, la Charte de la laïcité tient fermement à ce que soit protégé comme la prunelle de l’oeil de chaque personne son droit absolu à avoir la croyance de son choix, de la pratiquer de façon convenable, c’est à dire, à pouvoir se donner des moments et des lieux où manifester collectivement leurs convictions religieuses. et de respecter la croyance des autres afin d’être respecté dans la même mesure.

      Pour ceux qui s’intéressent à la Charte Québécoises des droits et Libertés, cette dernière mentionne les trois façons qui constituent de la discrimination lorsqu’on travaille dans un état reconnu comme laïc, soit en sa faveur, soit contre la faveur des autres, que ce soit par des distinctions (des signes religieux ostentatoires , que ce soit par des exclusions mutuelles entre groupes religieux distincts à la cafétéria d’un ministère par exemple), que ce soit par des préférences (dans le recrutement et la promotion, par exemple, à la simple vue de signes religieux par un supérieur de la même famille de religion).

      Quand l’habit fait le moine, on est habituellement dans un registre pseudo religieux, à moins d’être une personne affectée au culte par nomination ou ordination. Si un iman ou un religieux juif ou catholique a besoin de gagner sa vie en travaillant dans la fonction publique, il pourra porter ses signes et insignes religieux ostentatoires avec respect et fierté
      pour les célébrations de son culte, mais portera un jeans comme ses collègues de travail. C’est simplement cela que la nouvelle Charte tente d’expliquer.

      Normalement madame Houda Pepin sera à TLMP dimanche soir…

    • @ lizzie

      Et oh, je tiens personnellement à vous féliciter pour, en tant que femme, défendre le port du voile, symbole de l’oppression de 65 millions de femmes des pays musulmans où le port de ce symbole est OBLIGATOIRE.

      C’est beau de voir qu’y a pas que des hommes pour aider à compromettre la dignité des femmes…

      Merci !

    • ralbol veut une charte mondiale de la laïcité.
      Pensée magique !

    • @cameleon a dit : Finalement, cette volonté de forcer ces femmes a enlever leur hidjab, fait un tort immense à la cause de l’indépendance, et risque de provoquer l’effet inverse qu’il est sensé produire.
      L’interdiction des signes religieux ostentatoire n’ a rien a voir avec l’ independence. Vous errez.

    • @ralbol (15h19)

      Vous êtes fort en esquive, faux-fuyants et raccourcis et nul en argument…

      Vos “démonstration” se limitent à prétendre qu’il n’y a rien à démontrer (votre 21h09 du 23 jan. – on va passer sur votre ridicule référence à la révolution française), ou à utiliser des sophisme “d’ividence” (tout votre paragraphe entre “Mais nooon” et “C’t'ivident” qui ne démontre RIEN)…

      Bref, vous n’avez démontré nulle part COMMENT votre charte va les aider …

      En conclusion (p.q. il est inutile que vous répétiez vos phrases vides), pour quelqu’un qui se moque de la foi des autres, votre foi en la Charte est très ironique…

    • @ q.terreux

      - «ralbol veut une charte mondiale de la laïcité.
      Pensée magique !»

      Entre pas de pensée du tout et pensée magique, je prend pensée magique n’importe quand !

      Et accessoirement, vous m’expliquerez comment, en disant que le port du voile au Québec, c’es bin correct, nous aiderons les femmes des autres pays à se débarasser de cette forme d’oppression.

      Ça, c’est de l’absence totale de pensée, du méchoui intellectuel passé date, des principes foireux bâtis sur une totale incompréhension de ce qu’est la liberté de religion et de conscience.

      À ce compte, si accepter le port du voile pour des raisons religieuses est un signe de tolérance, tolérons la peine de mort pour blasphème et la censure religieuse. Après tout, elles se pratiquent dans de nombreux pays, et qui sommes-nous pour en interdire la pratique en «imposant nos valeurs» à ceux qui ne pensent pas comme nous.

      Allez réfléchir…

    • @onbo

      Vous distinguez bien les enjeux.

      J’appuie aussi la réflexion similaire de Foglia sur le sujet.

      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/pierre-foglia/201401/23/01-4731526-moi-peur-de-lislam.php

    • @ralbol

      Vous ne connaissez rien au féminisme. Toutefois, je vous accorde le titre de peddler en chef de la charte.

    • @ el_kabong

      - «Vous êtes fort en esquive, faux-fuyants et raccourcis et nul en argument…»

      Tiens… où sont vos arguments ?

      Mais je vais quand mêm vous le répéter. Pas que je m’attende à ce que ça donne grand chose, mais…

      Alors voilà: Avec une Charte encadrant bien la place de la religion dans l’espace public et l’appareil de l’État, les immigrants pourront clairement savoir dans quelle société ils débarquent, ce qui est socialement acceptable et ce qui ne l’est pas, comment il est acceptable de manifester sa religiosité dans l’espace public, ce qu’ils doivent faire pour pouvoir obtenir un emploi au gouvernement, comment on accepte qu’une femme soit traitée, et quelles sont les limites de ce qu’on peut imposer à un individu au nom de sa religion.

      Une fois cette Charte adoptée, les résidents actuels provenant de pays étrangers auront un document de loi pour encore mieux et plus clairement se défendre contre des intégristes infiltrant leurs communautés, contre l’imposition religieuses de vêtement ou autre symboles, ou contre toute tentative d’endoctrinement.

      De plus, avec cette Charte en main, nous pourrons ensuite tenter de faire cesser les subventions aux écoles religieuses, et faire payer l’impôt aux communautés religieuses.

      La Charte, ce n’est qu’un outil de plus qui servira à finaliser la TOTALE séparation de l’Église et de l’État.

      Et vous, vous avez démontré quoi au juste, à date… hein ?

      À part votre totale incompréhension de ce qu’est la liberté de religion et la liberté de conscience j’veux dire…

    • @ lizzie

      - «Vous ne connaissez rien au féminisme.»

      Héhé…

      Au Québec, j’ai collaboré à Mainmise, a Temps Fou, à La Vie en rose, j’avais tous les magazines Femmes en mouvement, j’ai lu les bouquins, et encore aujourd’hui je collabore à un magazine qui défend la cause des femmes.

      Moi pas sûr être moi qui sait pas…

    • “À ce compte, si accepter le port du voile pour des raisons religieuses est un signe de tolérance, tolérons la peine de mort pour blasphème et la censure religieuse. Après tout, elles se pratiquent dans de nombreux pays, et qui sommes-nous pour en interdire la pratique en «imposant nos valeurs» à ceux qui ne pensent pas comme nous.

      Allez réfléchir…”

      Bonjour les amalgames ! La peine de mort maintenant. Mais votre charte pourrait ouvrir la porte à ce genre d’abus en fait !
      Quitte à interdire… allons-y joyeusement sur tout ce qui dérange le bon citoyen de souche, catho qui oublie souvent qu’il a été, aussi, un immigrant, ici.

    • @ralbol

      Que pensez-vous de la position de la FFQ sur la Charte?

      Moi, j’ai travailler à faire sauter les barrières quand les places des filles étaient contingentées aux université pour laisser la place aux hommes et quand les postes de cadres étaient réserves aux hommes. Faque!

    • @ q.terreux

      - «Bonjour les amalgames ! La peine de mort maintenant. Mais votre charte pourrait ouvrir la porte à ce genre d’abus en fait !»

      Ah oui..?

      Expliquez-moi comment la Charte de la laïcité va ouvrir la porte à la peine de mort pour blasphème…

      Je veux lire cette pièce d’anthologie !

      Et ici, aucun amalgame, sauf ceux que vous imaginez.

      Le port du voile est un signe reconnu d’oppression des femmes utilisé surtout au Moyen-Orient, tout comme l’est la peine de mort pour blasphème, la peine de mort pour apostasie, et la censure religieuse.

      Si on accepte le voile, symbole d’oppression, sous prétexte de «tolérance religieuse» voulez-vous m’expliquer par quelle passe-passe intellectuelle tordue on n’accepterait pas pour la même raison de «tolérance religieuse», la peine de mort pour blasphème, la peine de mort pour apostasie et la censure religieuse ?

      Ce sont toutes des pratiques établies dans certains pays du Moyen-Orient et d’Afrique, et un immigrant serait tout à fait justifié de les réclamer au nom de VOTRE conception de la liberté de religion, et je vous verrais assez mal placé pour refuser, car ce faisant, vous lui «imposeriez vos valeurs», comme vous ne cessez de nous en rabattre les oreilles.

      Allez, expliquez-moi ça.

      Pour voir.

    • @toutou48 “L’interdiction des signes religieux ostentatoire n’ a rien a voir avec l’ independence. Vous errez.”

      Peut-être pas directement, mais un fait demeure: Cette loi provoquerait un vif sentiment d’exclusion chez beaucoup de dits nouveaux arrivants. Elle occasionnerait une perte de confiance chez une grand partie d’entre eux. Or l’inclusion des nouveau arrivants est capitale, en ce qui a trait au projet indépendantiste. Sans les immigrants, point de salut (pun intended), en ce qui a trait à l’accession à l’indépendance.
      Qui plus est que la loi ‘passe’ ou pas, le mal est déjà fait …
      Et TOUT cela pour une mesure populiste mise clairement de l’avant pour des fins électoraliste à courte vue. Pas brillants ces ’stratèges’ du PQ qui sacrifient l’article 1 de leur programme au profit d’un désir d’obtenir une majorité pour un mandat ou deux. Les fondateurs du parti ne seraient pas fiers de ce qu’est devenu le PQ … Pour ma part, ils ont perdu mon vote pour un sapré bout de temps, et je crois que je ne suis pas le seul.
      Quand le PQ joue le jeu de la ‘wedge politic’, je ne joue plus.

    • ralbol

      24 janvier 2014
      17h21

      Mais pourquoi parlez-vous toujours d’ailleurs, d’autres pays, d’autre cultures ?
      Qu’est ce que cette charte québécoise “sacrée” vient faire dans ce qui se passe dans le monde.
      On parle bien d’ici ? Non ?

      Cette charte ouvre la porte à tous les abus de pouvoir.

    • @ lizzie

      - «Que pensez-vous de la position de la FFQ sur la Charte?»

      Dans un premier temps, c’était une position politique, la présidente Julie Miville-Dechêne avait été nommée Christine St-Pierre du parti Libéral du Québec…

      Ensuite, ils ont continué sur leur lancée en ne cessant de répandre la fausseté de la catastrophique influence de la Charte sur les approximativement 400 femmes musulmanes qui seront peut-être affectées par la charte.

      La position de la FFQ a été rejetée par plusieurs associations, syndicats et groupements de femmes.

      - «Moi, j’ai travailler à faire sauter les barrières quand les places des filles étaient contingentées aux université pour laisser la place aux hommes et quand les postes de cadres étaient réserves aux hommes. Faque!»

      Et c’est très bien !

      Mais ne faites pas l’erreur de croire que parce que je suis un homme, je ne connais rien au féminisme. J’étais des premières batailles.

      Dans cette histoire du voile, on peut très bien être d’accord avec la Charte pour les mauvaises raisons (Pineault-Caron), mais on peut aussi être contre pour les mauvaises raisons…

    • @ralbol “… sur les approximativement 400 femmes musulmanes qui seront peut-être affectées par la charte.”

      Voilà … une poignée de femmes musulmanes (ou parle bien des musulmans ici, vrai) qui provoque une crise d’hystérie qui fait croire a plusieurs qui serait impérieux de voter une loi, sous prétexte qu’ils sont convaincus qu’une telle mesure serait absolument nécessaire pour ‘protéger’ un fait accompli: la laïcité de l’état. Comme si cette poignée de femme musulmanes portant le hidjab devenaient des porte étendards de l’intégrisme et que leur fichu devenait un symbole absolu, sans nuances, d’oppression qui choquent les jusqu’au boutistes de la laïcité.
      Comme si cela justifiait de provoquer un débat qui divise beaucoup plus que le contraire. Comme s’ils ne voyait pas que cela n’est qu’une mesure populiste, visant à satisfaire la soif de pouvoir d’une poignée d’ ‘addicts’ du pouvoir, prêt à tout et n’importe quoi pour accéder à l’objet de leur plus intense désir: le pouvoir à tout prix.

    • @ralbol

      Vous écrivez: “Si on accepte le voile, symbole d’oppression, sous prétexte de «tolérance religieuse» voulez-vous m’expliquer par quelle passe-passe intellectuelle tordue on n’accepterait pas pour la même raison de «tolérance religieuse», la peine de mort pour blasphème, la peine de mort pour apostasie et la censure religieuse ?”

      Je m’excuse d’utiliser les mots suivants mais il me semble qu’ils s’appliquent parfaitement à quelqu’un qui écrit un tel passage. Êtes-vous con** au point de croire vraiment ce que vous avez écrit. Entre le port du voile et la peine de mort, il y a une immense différence tant sur le fond que dans la mesure.

    • @cameleon

      J’ai lu vos interventions et, à mon avis, vous êtes directement sur la coche. Difficile de faire mieux.

    • @candela Je cite un extrait de l’article de Foglia.

      “e n’ai pas peur de l’islam. Je n’ai pas besoin d’une charte pour combattre l’islam. Je ne veux pas combattre l’islam. Je n’ai pas peur de l’intégrisme non plus. D’ailleurs, je ne comprends pas ce que vient faire l’intégrisme dans ce débat ni l’égalité hommes-femmes, je hurle dans mon salon quand ceux de mon camp (les pro-Charte) disent qu’ils ne veulent pas du voile parce qu’il est un symbole de soumission. Je n’arrête pas de répéter que c’est un autre débat, que la Charte n’a pas à se mêler de cela. La Charte a à créer et délimiter cet espace très symbolique où il n’y a plus de musulmans ni de chrétiens, seulement des citoyens.”

      Parfaitement d’accord. Mais alors pourquoi insister qu’il faille à tout prix forcer la poignée de femme musulmanes portant le hidjab dans le cadre de leur fonctions, sous peine de les exclure. Et pourquoi insister à ce point pour dire que le bout de tissus est une menace ou une négation du caractère laïc de l’état ?

      Et encore, qu’est-ce que cela changerait chez ces femmes de les forcer à retirer leur fichu, sous peine d’exclusion sinon que la perception que les gens ont deu symbole ?
      J’insiste, qu’est que cela change chez la personne ? La personne ou VOTRE perception de celle-ci ?

    • @ralbol Allons au bout de la logique. Il faudrait forcer les femmes juives hassidique d’enlever leur perruque et se présenter le crane nu sur leurs heures de travail? N’est pas ? Soyons logique et allons au bout de l’affaire.

      Il faudrait forcer les hommes portant la barbe à se la raser (sous peine d’exclusion, n’oublions pas ce ‘détail’) p.c.q comme vous le savez autant que moi, la barbe est le pendant masculin du symbole intégriste que vous voyez dans le hidjab. Tous les hommes, on s’entend, p.c.q. on ne saurait faire de discrimination et ne viser que les musulmans. Cela ne passerait pas … n’est-ce pas ?
      En cherchant un peu, je pourrais trouver d’autres exemple.

    • _cameleon_

      24 janvier 2014
      17h38

      Merci ! Vous résumez bien ma pensée.

    • @ralbol J’aimerais beaucoup que vous vous prononciez explicitement sur les exemple que j’ai soulevé dans mon msg de 18:11. Alors que fait-on des femmes juives hassidique et des homme à barbe ? Et quelle est la différence entre le hidjab et la barbe ou la perruque.
      N’esquivez pas s.v.p.

    • @ letight

      - «Je m’excuse d’utiliser les mots suivants mais il me semble qu’ils s’appliquent parfaitement à quelqu’un qui écrit un tel passage. Êtes-vous con** au point de croire vraiment ce que vous avez écrit. Entre le port du voile et la peine de mort, il y a une immense différence tant sur le fond que dans la mesure.»

      Bon… un autre qui sait pas lire.

      Voici ce qui s’est passé en Ontario, en 2004:

      «En juin 2004 la juriste ontarienne Marion Boyd dépose un rapport qui fait la promotion des tribunaux islamiques au nom de l’inclusion sociale des musulmans canadiens. Le parlement ontarien décide d’abord d’appliquer les conclusions du rapport et de permettre l’instauration des tribunaux islamiques basés sur la charia. Le premier ministre ontarien Dalton McGuinty se fait rassurant et tente de désamorcer les tensions en promettant que les droits des femmes ne seront pas bafoués par ce projet de loi.»

      Donc, en Ontario, en 2004, le gouvernement était PRÊT à accorder à la communauté musulmane le droit à des tribunaux Islamiques basés sur la Charia.

      Dans la Charia, le blasphème et l’apostasie sont passibles de la peine de mort, et la censure pour des motifs religieus est tout à fait acceptable et même encouragée.

      L’Ontario n’a évidemment pas de Charte encadrant la place de la religion…

      On est passés à un cheveux qu’une province canadienne laisse se développer un pouvoir juridique religieux parallèle !

      C’est pas de la science-fiction, c’est arrivé pour vrai.

      Alors, êtes-vous bouché au point de ne pas voir l’utilité d’une Charte de la laïcité ?

    • Et “ralbol” je vous repose la question. Nous, québécois, qui sommes issus de l’immigration, qui avons conquis ce pays (en large l’Amérique du Nord) sur un génocide (il y avait bien des indiens ici, avant nous) comment pourrions-nous prétendre, seulement après 400 petites années, imposer nos soi-disant “valeurs” ?
      Quelles valeurs ?

      De quelles valeurs parlez-vous bon sang ?

    • @cameleon

      Et ne pourrait-on pas permettre aux femmes de porter un voile si elle ne le portent pas par croyance religieuse? Ralbol pourrait peut-être nous entretenir de sa logique qui contredit plus de 20 années de jurisprudence de la CSC. C’est vrai, les juges de cette cour n’y connaissent rien.

      En fait cette gugusse de charte porte atteinte à la liberté de religion tant par son objet que par son effet.

    • @ _cameleon_

      - «J’aimerais beaucoup que vous vous prononciez explicitement sur les exemple que j’ai soulevé dans mon msg de 18:11. Alors que fait-on des femmes juives hassidique et des homme à barbe ? Et quelle est la différence entre le hidjab et la barbe ou la perruque.»

      Peut-être n’avez-vous pas saisi la définition du mot OSTENTATOIRE..?

      Et comme je sens que soudainement vous allez me demander quels symboles seront considérés ostentatoires, je n’en ai aucune idée.

      La Charte est dans son processus d’élaboration, et on verra quels symboles seront définis comme tels.

      La barbe, c’est tiré par les cheveux, la perruque des femmes juives à mon sens, ça na pas plus de sens que le voile, et le costume Hassidim non plus, bien entendu dans le cadre de travail dans l’appareil gouvernemental.

      Mais tout ça devrait être défini dans la version finale de la Charte.

    • Mon cher monsieur ralbol, vous êtes privé de raisonnement. Premièrement, et ce n’est pas votre moindre erreur, ce tribunal n’a jamais vu le jour. Alors en parler n’est pas pertinent. Ce n’est pas parce qu’une chose est demandée qu’elle est acceptable Ensuite mettre à mort est un crime qui est de juridiction fédérale. L’Ontario n’a pas les compétences pour permettre une juridiction permettant le meurtre.

      Enfin, je me demande pourquoi je perd mon temps avec un peureux de votre calibre. Vous êtes la plus convaincant illustration du problème québécois actuel.

    • “On est passés à un cheveux qu’une province canadienne laisse se développer un pouvoir juridique religieux parallèle !” ralbol.

      Permettez-moi de bien rigoler ici.
      Parallèle à quoi ? À votre catholicisme ?

      Et les sectes ? Qui ont une emprises très quantifiables sur la population ?
      Les Jéhovas qui viennent sonner à ma porte fréquemment.
      La scientologie qui a pignon sur rue à Québec.
      Vous n’en parlez pas et ils sont autrement dangereux qu’une dizaine de femmes portant le voile.

    • @letight @18:02 Merci ! Venant de vous, cela me fait un petit velours ;-)

      @18:23 En effet. Mais pire ce projet de loi dit de ‘charte des valeurs (de qui ?), enfin soyons clairs, certaines clauses qui prétendent interdire le port du hidjab aux musulmanes (p.c.q. ce sont elles, cette poignée de femmes qui sont clairement et explicitement visées) dans le cadre de leur fonctions est absolument non nécessaire et contre productif. Cela va à l’encontre des objectifs d’intégration, pire cela va exactement dans le sens contraire.
      Aussi il vaudrait mieux faire confiance au temps (…) ET laisser les femmes musulmanes et les musulmans de faire leur propre réflexion et de mener le combat que les femmes d’ici ont mené et mènent toujours. Et la coercition est la pire des approche, la pire !. Cela va diamétralement à l’encontre du but recherché.

      Permettez moi de citer, de nouveau, Falardeau: Les bœufs sont lents, mais la terre est patiente.

    • @letight

      24 janvier 2014
      18h23

      Ne parlez pas des jugements de la Cour Suprême à ralbol. Il y a du monde qui dit que la charte va passer le test de la Cour suprême et c’est assez pour lui. Ne lui parlez pas des opinions qui ne soutiennent pas la charte. Il y a des opinions contraires et c’est suffisant. Ça ne donne rien de discuter avec quelqu’un qui fait du cherry-picking et qui tente de vendre la charte comme un vendeur de char usagé.

      Le manque d’honnêteté intellectuelle m’horripille!

    • Qu’on l’approuve ou pas il faut reconnaitre que Ralbol porte mal son pseudo. Presque seul contre tous il ne lâche rien et défend son affaire comme un lion :)

    • @ralbol “Peut-être n’avez-vous pas saisi la définition du mot OSTENTATOIRE..?”

      Ok la perruque ne dérange pas votre vue alors que le hidjab, oui ? Pourtant, il me semble que la perruque pourrait être percue comme un symbole de réression, à la puissance dix, comparé au fichu fichu ! Non.

      Et la barbe des intégriste musulmans, vous ne la voyez pas ? Ah elle n’est donc pas un signe ostentatoire ?!?

      Ah je vois, vous ne voyez que le hidjab, mais pas la barbe ou la perruque p.c.q. cela ne parait pas (trop): ce n’est pas OSTENTATOIRE (vos majuscules).

      Ok donc pour vous, si je comprends bien, votre perception de la chose a plus d’importance que sa signification. Et vous vous sentez rassuré que l’on arrache de force le hidjab de la tète de la poignée de musulmanes qui le portent dans le cadre de leur fonction, p.c.q. cela préserverait le caractère ‘laïc’ de l’état, et que vous préférez ne pas le voir, MAIS vous ne voyez pas la symbolique derrière la perruque ou la barbe.

      Ah bon, intéressant … (!).

    • @ralbol Pour ce qui est de la proposition de tribunal islamique basé sur la conception intégriste de la charia (vous devriez vous renseigner sur le sens ‘originel’ de ce mot, en contraste de l’interprétation intégriste de la chose, plutôt que de répéter comme un perroquet, l’interprétation intégriste de l’affaire): Ce n’est pas parce que certains imbéciles auraient voulu permettre de créer une ‘justice’ parallèle pour satisfaire aux demandes de certains fanas. qu’il existe une menace en ce sens. Vous prennez vos peurs pour des réalités, ou pire, vous colportez des faussetés pour tenter de justifier votre jusqu’au boutisme (j’allais dire intégrisme).

      Mettez vos culotte et cessez d’avoir peur, d’avoir peur !

    • ralbol. Vous prenez des exemples ponctuels pour en faire des généralités.
      Vous êtes à deux doigts de me sortir l’affaire “Shafia” !

    • Et pourquoi ne bannir que les SIGNES ostentatoires, et ne pas s’ ‘attaquer’ à tous les signes rattaché à la pratique religieuse, ‘at large’ ?

      Alors si on résume:

      Il y a des (un ?) signe ostentatoire qui dérange plus que tout autre.

      D’autres ’signes’ qui ne sont pas ‘ostentatoire’ (tellement de lettres dans ce mot, simplifions, si vous le voulez bien, en disant: signes visibles à l’œil nu, sans avoir a faire intervenir plus de neurones qu’il faut pour voir LE signe) sont passé sous silence, p.c.q. apparemment non visible, ou moins, disons, dérangeant, ‘ostensoirement’ parlant.

      … Suite probable, à venir …

    • _@cameleon_

      24 janvier 2014
      19h36
      Et pourquoi ne bannir que les SIGNES ostentatoires, et ne pas s’ ‘attaquer’ à tous les signes rattaché à la pratique religieuse, ‘at large.

      ¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸¸

      Imaginez un instant, s’il fallait enlever tous les signes maçonniques qu’il y a à «l’assemblée nationale… »

    • J’admire votre patience @ Ralbol et tout ce temps à expliquer à chaque critique qu’on vous lance sans ménagement. Il y a longtemps que j’aurais envoyé promener tout le monde et laisser tomber.

      Ils ont le temps de changer d’idée…et ils font partis de la minorité puisque 52 pour cent des Québécois sont d’accord avec le projet, contre 38 pour cent qui le désapprouvent. L’appui est de 59 pour cent chez les francophones. Ce n’est pas rien.

      De lien en lien, je suis tombée sur ce lien que j’ai trouvé intéressant.
      http://www.slate.fr/story/54247/printemps-arabe-haine-femmes

    • @plank
      Non mais sérieusement, s’il faudrait bannir les signes ostentatoires / visibles à l’œil nu, pour garantir l’état laïque de notre état, qu’en est-il des signes qui ne sont pas si visibles, mais qui cependant pourraient être perçus comme des symboles religieux / manifestations publiques mais non visibles, d’expression religieuse ?

      Est-ce que seuls les signes visibles menacerait le caractère laïc de l’état, tandis que les autres manifestation publique, moins … ostentatoires, seraient inoffensifs ?

    • ralbol

      Je suis retraité de la fonction publique québécoise après 35 ans de service depuis 4 ans.
      J’ai même bossé 12 ans au Ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles ( ci-nommé à l’époque) à Montréal.
      On peut dire en blague que j’en ai vu de toutes le couleurs !

      Essayez de me faire avaler, comme vous vous y acharnez, que mes collègues voilées, les “ceusse” qui porte la Kipa, et mon camarade de travail qui à une belle barbe et un très joli turban sur la tête, sont dangereux, relève d’une schizophrénie galopante.

    • @ letight

      Mon cher monsieur letight, vous êtes privé de raisonnement. Premièrement, et ce n’est pas votre moindre erreur, ce tribunal avait été accepté par le GOUVERNEMENT de l’Ontario. Alors en parler est tout à fait pertinent. Ce n’est pas parce qu’une chose est demandée qu’elle est acceptable, et c’est justement à ça que servira la Charte. Ensuite mettre à mort est un crime qui est de juridiction fédérale. L’Ontario n’a pas les compétences pour permettre une juridiction permettant le meurtre, mais un tribunal Islamique pourrait tout à fait s’arranger…

      Enfin, je me demande pourquoi je perd mon temps avec un inconscient de votre calibre. Vous êtes la plus convaincant illustration du problème canadien actuel.

    • @ _cameleon_

      - «Ok donc pour vous, si je comprends bien, votre perception de la chose a plus d’importance que sa signification.»

      Ah bon, c’est MA perception que le voile, le Hijab, la Burqa, le Tchador sont des instruments d’asservissement des femmes…

      C’est sans doute pour ça qu’on les a interdits en Turquie jusqu’à l’arrivée des Islamistes…

      Un p’tit verre de Drano ?

      Ça débouche !

    • @ q.terreux

      - «De quelles valeurs parlez-vous bon sang ?»

      Mais d’aucunes !

      C’est bien connu, nous n’avons absolument aucunes valeurs !

      Ici, tous sont les bienvenus et peuvent vivre absolument comme dans leurs pays d’origine !

      Nous respectons toutes les coutumes, toute les diktats religieux, toutes les religions, tout, tout, tout !

      Ici, c’est la terre de la libarté !

      Tu viens ici et tu fais comme tu veux quand tu veux, sans aucune restrictions, aucune !

      Tu veux forcer ta femme à porter la Burqa, go for it !

      Tu veux battre ta femme parce que chez vous c’est tout à fait acceptable, tiguidou !

      On va quand même pas t’empêcher de pratiquer ta religion et t’imposer notre «absence de valeurs» !

      On est pas caves à ce point là !

      Allez, tout l’monde, y’a pas de problèmes et pas de limites, libaaaarté !

      q.terreux, allez-vous prendre un moment de réflexion..!

    • (suite) Aussi il vaudrait mieux faire confiance au temps (…) ET laisser les femmes musulmanes et les musulmans de faire leur propre réflexion et de mener le combat que les femmes d’ici ont mené et mènent toujours.

      La meilleure façon de le faire ne passe pas par la législation, et aucune dite ‘charte des valeurs’ (de qui ?) ne pourrait se substituer à l’essentiel. Il s’agit ici d’une question d’effort de respect et de patience.

      “Les bœufs sont lents, mais la terre est patiente.” Falardeau ♪

    • @ralbol

      Ne prenez pas toutes les critiques à votre endroit trop au sérieux. Même si je vous ai traité de con*, la plupart du temps vous ne l’êtes pas. Moi-même je suis con* plus souvent que je ne le voudrais.

      Cependant, sur ladite charte, les articles interdisant le port de signes ostentatoires seront inopérants à moins qu’une clause dérogatoire les soustrait à l’application de la Charte canadienne qui est une section de la Constitution canadienne après tout. Et ce qui est malheureux, c’est que le Québec sera plongé dans ce débat pour quelques années encore et qui, sans clause dérogatoire, s’avérera rien de plus qu’une perte de temps qui aura causé beaucoup de divisions et de tensions sociales. Le PQ est au courant.

    • @ q.terreux

      - «Essayez de me faire avaler, comme vous vous y acharnez, que mes collègues voilées, les “ceusse” qui porte la Kipa, et mon camarade de travail qui à une belle barbe et un très joli turban sur la tête, sont dangereux, relève d’une schizophrénie galopante.»

      Savez pas lire.

      C’est vous qui me prêtez des propos que je n’ai jamais tenus.

      JAMAIS je n’ai dit ou prétendu que vos camarades de travail qui portent des turbans, la kirpa ou une barbe, sont dangereux.

      C’est vous qui pondez ces horreurs et les mettez dans ma bouche.

      La seule chose que j’ai dit et que je répète, c’est que les employés de l’État ne doivent montrer AUCUNE affiliation religieuse. L’État étant laïc, neutre.

      Si ce concept vous est trop difficile à comprendre, prenez des cours, des vitamines ou utilisez ces logiciels censés «booster» les facultés intellectuelles.

    • @ ayalune

      - «J’admire votre patience @ Ralbol et tout ce temps à expliquer à chaque critique qu’on vous lance sans ménagement. Il y a longtemps que j’aurais envoyé promener tout le monde et laisser tomber.»

      Merci, et vous savez, je m’amuse comme un p’tit fou !

      Et comme je ne suis pas raciste, j’ai même un fun noir !

      Si on ne leur explique pas, comment ces pauvres hères pourront-ils comprendre ?

      Bien sûr, certains ont des agendas à défendre, d’autres sont affligés de sérieux problèmes cognitifs, mais chez moi, que voulez-vous, c’est un apostolat.

      Voir tous ces pauvres incultes, ces hordes de crédules, cette montagne de mésinformés s’obstiner vainement devant des évidences criantes, ça réveille en moi l’âme du missionnaire, de l’apôtre chargé de la mission suprême de répandre la lumière laïque sur un Québec rongé de superstitions, gangrené de croyances farfelues et Schtroumphiennes, pour enfin faire éclater la lueur éclatante de l’aube Einsteinienne et révélatoire de la conscience planétaire.

      Tiens, vous ais-je dit que mon vrai nom c’est Achille Talon..?

      Évidemment, la seule chose vraie dans ce qui précède, c’est que je m’amuse comme un p’tit fou !

    • @ cmeleon
      Non mais sérieusement, s’il faudrait bannir les signes ostentatoires / visibles à l’œil nu, pour garantir l’état laïque de notre état, qu’en est-il des signes qui ne sont pas si visibles, mais qui cependant pourraient être perçus comme des symboles religieux / manifestations publiques mais non visibles, d’expression religieuse ?

      ——————————-

      Que voyez-vous?

      http://www.ledevoir.com/politique/quebec/340269/bernard-drainville-en-entrevue-au-devoir-le-pq-pourrait-disparaitre

    • @_cameleon_

      - «Aussi il vaudrait mieux faire confiance au temps (…) ET laisser les femmes musulmanes et les musulmans de faire leur propre réflexion et de mener le combat que les femmes d’ici ont mené et mènent toujours.»

      Ouais, on voit comment cette stratégie a merveilleusement fonctionné au Moyen-Orient…

      L’Islamisme est partout en régression, la démocratie s’installe sans problèmes, tout baigne.

      Savez, on opère ici, facilement les cataractes et on a aujourd’hui des implants qui sont capables de redonner un semblant de vision aux aveugles…

    • @letight Le plus désolant, est que bien que le PQ soit parfaitement au fait de ce qu’impliquerait la tentative de faire une loi de leur dite ‘charte des valeurs (de qui ?), ils foncent, tête baissée, et sans aucun égard quand aux effets à court et long terme de leur stratégie électoraliste pour obtenir un pouvoir majoritaire. On est pas gâtés en politiciens depuis plusieurs longue années. Que des affamé de pouvoir qui servent les mêmes intérêts …

    • @ letight

      - «Et ce qui est malheureux, c’est que le Québec sera plongé dans ce débat pour quelques années encore et qui, sans clause dérogatoire, s’avérera rien de plus qu’une perte de temps qui aura causé beaucoup de divisions et de tensions sociales.»

      Et ce débat, ces tensions, nous les aurons vécues et évacuées AVANT toutes les autres provinces.

      Parce que les autres provinces auront à le vivre, de toute manière, ce débat.

      L’Ontario fut trop lâche pour le faire, suite à l’affaire des tribunaux Islamistes, mais bientôt, les réfugiés des guerres du «Printemps Arabe» et les réfugiés déplacés par le réchauffement climatique vont se mettre à affluer.

      Comment va t-on gérer les diverses croyances, religions et idiosyncrasies de tous ces réfugiés de cultures différentes..?

      Bien sûr, on peut choisir de fermer nos frontières, mais comme je suis quelqu’un de tolérant, je préfère de beaucoup qu’on accueille nos frères et soeurs humains, mais dans une société où les paramètres de la vie sociale sont clairs, bien définis.

      Pas vous ?

    • @ralbol (16h24)

      Si vous n’êtes pas déjà un politicien, vous devriez sérieusement y penser; vous en avez toutes les qualités : formules vides et ne pas répondre aux questions…

      Je vous répète (pour la dernière fois) que toutes ces belles choses promises existent déjà dans le cadre légale actuelle et qu’il est faut que votre charte vient ajouter quoi que ce soit…

      Vous n’avez rien à envier aux intégriste qui vous font tellement peur…

    • @ralbol Ces sous répliques, ne vous font pas honneur.

      “Si ce concept vous est trop difficile à comprendre, prenez des cours, des vitamines ou utilisez ces logiciels censés «booster» les facultés intellectuelles.”

      “Un p’tit verre de Drano ?
      Ça débouche !”

      “On est pas caves à ce point là !
      Allez, tout l’monde, y’a pas de problèmes et pas de limites, libaaaarté !
      q.terreux, allez-vous prendre un moment de réflexion..!”

      “Enfin, je me demande pourquoi je perd mon temps avec un inconscient de votre calibre. Vous êtes la plus convaincant illustration du problème canadien actuel.”

      “Bon… un autre qui sait pas lire.

      C’est pas de la science-fiction, c’est arrivé pour vrai.
      Alors, êtes-vous bouché au point de ne pas voir l’utilité d’une Charte de la laïcité ?”

      “Et vous, vous avez démontré quoi au juste, à date… hein ?
      À part votre totale incompréhension de ce qu’est la liberté de religion et la liberté de conscience j’veux dire…”

      Bon je me suis lassé vite …

      Est-ce nécessaire. Je vous croyais capable d’argumenter, en respect, mais je commence à en douter. Domage …

    • @ olivierr

      - «Qu’on l’approuve ou pas il faut reconnaitre que Ralbol porte mal son pseudo. Presque seul contre tous il ne lâche rien et défend son affaire comme un lion :)»

      Heureusement ou malheureusement, j’ai la majorité des québécois derrière moi.

      Malheureusement, parce que vois bien que beaucoup sont d’accord avec la Charte pour les MAUVAISES raisons, mais heureusement parce que la Charte va être quand même adoptée.

      En démocratie, des fois, de bonnes choses arrivent pour de mauvaises raisons et de mauvaises choses arrivent pour de bonnes raisons…

    • @ el_kabong

      - «Si vous n’êtes pas déjà un politicien, vous devriez sérieusement y penser; vous en avez toutes les qualités : formules vides et ne pas répondre aux questions…»

      Oh vous savez, je réponds absolument à toutes les questions, mais en bon zélote anti-PQ, anti-Québec, anti-francophone, bref anti tout de ce qui émane du Québec, votre agenda vous dicte de tout nier en bloc, et d’essayer autant que possible de descendre en flammes n’importe quoi émanant du PQ, même si c’est ce qu’il faut faire.

      Alors, question formules vides et ne pas répondre aux questions, vous êtes ici le maître incontesté et le récipient d’air !

      - «Je vous répète (pour la dernière fois) que toutes ces belles choses promises existent déjà dans le cadre légale actuelle et qu’il est faut que votre charte vient ajouter quoi que ce soit…»

      Et j’espère bien que c’est la dernière fois, parce que le répéter n’en fera jamais une vérité.

      Vous n’avez rien à envier aux intégriste qui vous font tellement peur…

    • @ _cameleon_

      - «Ces sous répliques, ne vous font pas honneur.»

      Si vous saviez à quel point ça me dérange…

      Vous avez fait exactement la même chose. Vous voulez que je vous les liste..?

      Et au moins, les miennes faisaient preuve d’un minimum d’esprit…

    • @ralbol “Ouais, on voit comment cette stratégie a merveilleusement fonctionné au Moyen-Orient…”

      Encore une fois, ralbol, la situation du Qc. n’a rien à voir avec celle qui prévaut au M.O.
      Vous branlez des épouvantails imaginaires.

      “Comment va t-on gérer les diverses croyances, religions et idiosyncrasies de tous ces réfugiés de cultures différentes..?”

      Gérer ? Ah bon ! Il faudrait donc que l’état laïque, neutre, par définition, i.e. traitant tous les citoyens sur le même pied, gère les “diverses croyances, religions et idiosyncrasies de tous ces réfugiés de cultures différentes.”
      Ah bon ! On parle d’un état laïque ici ? En quoi un état laïque devrait-il s’immiscer du coté de la religion ?

    • @lizzie

      - «Ne parlez pas des jugements de la Cour Suprême à ralbol. Il y a du monde qui dit que la charte va passer le test de la Cour suprême et c’est assez pour lui.»

      Évidemment, l’enjeu de la Charte, ce n’est pas de gagner ou perdre, mais de poser un jalon vers la laïcité de l’État, faire un pas dans cette direction, essayer.

      Comme on dit, Rome ne s’est pas bâtie en un jour.

      Si la Charte est déboutée, elle reviendra, et pas seulement au Québec, mais dans le monde entier sous la forme de Constitutions, de lois et de proclamations, parce que le problème de la montée de l’intégrisme, ALLÔ !, est en croissance partout sur la planète.

      Pas seulement l’intégrisme musulman, mais aussi l’intégrisme chrétien, catholique, capitaliste, financier, publicitaire et commercial.

      Alors, que la Cour Suprême dise ce qu’elle voudra, les problèmes ne vont pas disparaître par magie, et c’est bien connu, y’a rien qui remplace mieux un jugement qu’un autre jugement…

      - «Ne lui parlez pas des opinions qui ne soutiennent pas la charte. Il y a des opinions contraires et c’est suffisant.»

      Assez amusant…

      Vous parlez des associations de femmes, des syndicats et autres groupes de femmes qui appuient la Charte..?

      C’est bien ce que je pensais…

      - «Ça ne donne rien de discuter avec quelqu’un qui fait du cherry-picking et qui tente de vendre la charte comme un vendeur de char usagé.»

      Ça ne donne rien de discuter avec quelqu’un qui fait du cherry-picking et qui tente de démoniser la charte comme une vendeuse de Tupperware.

      Le manque d’honnêteté intellectuelle m’horripile!

    • Sous la photo de «Drainville» il est écrit :

      «Je veux avoir la conscience en paix… Si jamais le pire devait arriver, je veux être capable de dire que j’ai fait tout ce que ma conscience me dictait pour l’éviter», a déclaré Bernard Drainville hier.

      Cette photo représente pour les FM le « Mea Culpa

      PS: C’est l’invisible visible.

    • @ _cameleon_

      - «Encore une fois, ralbol, la situation du Qc. n’a rien à voir avec celle qui prévaut au M.O.
      Vous branlez des épouvantails imaginaires.»

      Mais non, faut surtout pas regarder ailleurs et voir des exemples de l’asservissement religieux des femmes, des fois que ça pourrait nous porter à caution.

      Regarde surtout pas ton voisin s’acheter une thermopompe Chinoise, des fois que ça pourrait t’éviter de faire la même erreur.

      Allez, avouez, vous le faites exprès d’argumenter aussi faiblement… C’est un cadeau ?

      - «Gérer ? Ah bon ! Il faudrait donc que l’état laïque, neutre, par définition, i.e. traitant tous les citoyens sur le même pied, gère les “diverses croyances, religions et idiosyncrasies de tous ces réfugiés de cultures différentes.”
      Ah bon ! On parle d’un état laïque ici ? En quoi un état laïque devrait-il s’immiscer du coté de la religion ?»

      Mais non !

      On ne s’immisce dans rien !

      Ici, c’est la libarté totale !

      T’arrives ici, et si dans ton pays ta religion dit que c’est O.K. de lapider ta femme infidèle, let’s go ! Amène les roches !

      Plus ça va, plus vous vous enfoncez dans vos contradictions.

      Si j’étais vous, j’arrêterais ici avant de perdre toute crédibilité…

    • @cameleon

      24 janvier 2014
      21h28
      @ cmeleon
      Non mais sérieusement, s’il faudrait bannir les signes ostentatoires / visibles à l’œil nu, pour garantir l’état laïque de notre état, qu’en est-il des signes qui ne sont pas si visibles, mais qui cependant pourraient être perçus comme des symboles religieux / manifestations publiques mais non visibles, d’expression religieuse ?
      ——————————————

      Sous la photo de «Drainville» il est écrit :

      «Je veux avoir la conscience en paix… Si jamais le pire devait arriver, je veux être capable de dire que j’ai fait tout ce que ma conscience me dictait pour l’éviter», a déclaré Bernard Drainville hier.

      Cette photo représente pour les FM , le « Mea Culpa»

      PS:C’est l’invisible visible.

      PSS: Cameleon, trouvez-vous normal de se faire photographier dans cette position?

    • @ planck

      La clarté de vos propos n’a d’égale que l’obscurité de vos commentaires.

      Suis-je clair, nébuleux ou abscons..?

    • @ralbol

      Dans vos commentaires sur le billet, il vous manque plusieurs centaines d’années d’histoire … Continuez à dire n’importe quoi.

      Pour être plus précis , environ 1,000 ans… commencez par les croisades du « Moyen Âge »

    • @ralbol

      Pour mieux connaître l’histoire de la laïcité au Québec :

      Dans les combats qu’il mène présentement , le Mouvement Laïque québécois se rattache à une veine historique qui remonte à la fin du XVIIIe siècle.

      Déjà, dans son «Appel à la justice» de l’État, paru en 1784, Pierre du Calvet s’élève contre l’exclusivité d’une formation sacerdotale donnée dans les collèges du Québec et réclame que les biens des Jésuites servent à l’établissement d’écoles publiques et d’institutions aptes à l’enseignement des sciences.

      Dans les combats qu’il mène présentement , le Mouvement Laïque québécois se rattache à une veine historique qui remonte à la fin du XVIIIe siècle.

      Pour sa part, le premier imprimeur-libraire montréalais, appuie dans la «Gazette de Montréal», le projet d’ériger système d’instruction publique couronné par une université non confessionnelle, projet préconisé par le gouverneur Dorchester à la suite d’une enquête royale prouvant l’analphabétisme chronique de la population en 1790.

      L’une des revendications des Patriotes de 1837-1838 a trait à la séparation de l’Eglise et de l’Ecole.

      Dans la déclaration d’indépendance signée Robert Nelson, il est avancé à l’article 13, qu’il est du «devoir du gouvernement envers le peuple» d’établir un enseignement public. Comme le précise ll’article 4, l’implantation d’un tel système se fera dans la plus entièrre liberté de conscience, puisque «toute union entre l’eglise et l’Etat est déclarée abolie».

      La pensée des Patriotes trouvera refuge à l’Institut canadien de Montréal qui livrera de 1844 à 1884 une dire lutte contre l’intolérance cléricale et sa main-mise sur l’enseignement public. La Ligue de l’enseignement poursuivra le combat.

      En 1960, dans la vague de la Révolution tranquille, le Mouvement Laïque de langue française se lance dans l’action, sous la présidence du notaire Maurice Blain,. La relève est prise aujourd’hui par le Mouvement laïque québécois.

    • ralbol

      24 janvier 2014
      21h04

      Alors s’ils ne sont pas dangereux foutez-leur la paix !

      Vous ne cessez de vous contredire et à bout d’argument vous insultez tout le monde. Vous perdez toute crédibilité. Je discute souvent avec des “pro-charte” et ils ont un discours beaucoup plus censé, posé et cohérent qui rend le débat agréable. Vous n’aidez en rien votre cause.

    • @ q.terreux

      - «Alors s’ils ne sont pas dangereux foutez-leur la paix !»

      Non. L’État est et doit rester laïc, et les employés de l’État doivent être de façon claire et visible, religieusement neutres. Un véritable État laïc, c’est ça. Point.

      - «Vous ne cessez de vous contredire et à bout d’argument vous insultez tout le monde. Vous perdez toute crédibilité. Je discute souvent avec des “pro-charte” et ils ont un discours beaucoup plus censé, posé et cohérent qui rend le débat agréable. Vous n’aidez en rien votre cause.»

      Et ce petit laïus, c’est un argument ?

      Je comprend que ça vous fâche lorsque je démontre que votre position sur la Charte est erronée, et que vous devriez reconsidérer votre point de vue, dommage, mais c’est comme ça.

      Vos prétentions voulant que je me contredise, que mes arguments soient insensés et incohérents, sont évidemment totalement fausses.

      Dites-vous bien que n’importe quelle personne objective, c’est à dire qui n’est pas ici pour défendre un agenda politique ou religieux, qui a suivi la discussion pourra confirmer que ma position est tout à fait cohérente, appuyée sur des faits et de solides arguments.

      Que votre position se borne à répéter inlassablement que la Charte «brime la liberté religieuse et la liberté de conscience», sans l’étayer de la moidre parcelle de preuve, montre bien ici où se situe le flou et l’arbitraire.

      Have a nice day !

    • @ planck

      - «Dans vos commentaires sur le billet, il vous manque plusieurs centaines d’années d’histoire … Continuez à dire n’importe quoi.»

      Merci pour le petit cours d’histoire.

      Avec la Charte, nous pourrons j’en suis sûr, ajouter un autre paragraphe à cette histoire sans fin.

      Par contre, je ne vois pas en quoi votre petite leçon d’histoire contredise quoi que ce soit de mes propos, et supporte de quelque manière que ce soit votre affirmation voulant que je dise n’importe quoi.

    • ralbol

      25 janvier 2014
      11h36

      “Dites-vous bien que n’importe quelle personne objective, c’est à dire qui n’est pas ici pour défendre un agenda politique ou religieux, qui a suivi la discussion pourra confirmer que ma position est tout à fait cohérente, appuyée sur des faits et de solides arguments..

      Je me permets un sourire ici, ça fait trois jours que plusieurs intervenants ici vous démontrent le contraire. Vos assertions sont facilement démontables mais vous vous y accrocher tel un noyé à une bouée.

      Bon week-end ! :)

    • @ q.terreux

      - «Je me permets un sourire ici, ça fait trois jours que plusieurs intervenants ici vous démontrent le contraire. Vos assertions sont facilement démontables mais vous vous y accrocher tel un noyé à une bouée.»

      J’ai bien écrit «…n’importe quelle personne objective, c’est à dire qui n’est pas ici pour défendre un agenda politique ou religieux, qui a suivi la discussion…»…

      De toute façon, personne ici n’a démontré qu’une Charte de la laïcité n’est pas nécessaire pour asseoir et encadrer notre État laïc et aucune de mes «assertions» n’ont été démontées, vous le savez très bien.

      Et si sourire peut vous consoler…

    • ralbol

      25 janvier 2014
      12h55

      Vous faites rigoler toute ma famille ici. Merci ! :)))

    • @q.terreux 13h42

      Ce qui démontre que la Charte n’a rien pour affoler, au contraire. ;-)

    • “Ce qui démontre que la Charte n’a rien pour affoler, au contraire. ;-)”

      Heu…
      Tout dépend de quelle côté de la lorgnette on la regarde!!

    • @bobinette

      Toujours par le bon bout, cela va de soi. :-)

    • @ q.terreux

      - «Vous faites rigoler toute ma famille ici. Merci ! :)))»

      Je sais je suis modeste, je me contente de peu.

      Par contre, vous, vous faites dans le grandiose, le sublime, c’est l’apothéose de l’explosion de la rate et du hoquetage incontrôlé. Le Québec entier se LOL sul plancher !

      Bravo !

    • ralbol

      25 janvier 2014
      16h22

      “Le Québec entier se LOL sul plancher !”

      Ca ! Vous pouvez le dire ! On rigole tous !

    • @ q.terreux

      - «Ca ! Vous pouvez le dire ! On rigole tous !»

      Quoi ? C’est tout !!? C’est ça votre réplique !!?

      C’est un peut court jeune homme !

      «Plus drôle que ça et faudrait envoyer une couronne de fleurs»; «Tu magasines tes jokes au Centre d’aCharte ?»; «Vous écouter et l’expression anglaise “to gag” prend tout son sens»; «Vous pourriez facilement effacer le sourire de Mona Lisa»; «C’est vous qui videz les salles du Festival Juste pour Rire ?»; «Toutes mes excuses, je viens de réaliser qu’il est impoli de rire des handicapés»; «On dit que les clowns sont tristes, mais là c’est un cas de Prozac !»; «À vous lire, nos humoristes n’ont rien à craindre pour leurs jobs !»…

      Voilà monsieur ce que vous auriez pu dire si vous aviez un minimum d’esprit !

      Je suis déçu.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité