Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Archive, janvier 2014

    Vendredi 31 janvier 2014 | Mise en ligne à 18h23 | Commenter Commentaires (17)

    Chris Christie au bord du précipice

    David Wildstein (à droite) a mis à exécution l'idée de fermer des voies d'accès du pont George Washington. (Photo The New York Times)

    David Wildstein (à droite) a mis à exécution l'idée de fermer des voies d'accès du pont George Washington. (Photo The New York Times)

    David Wildstein, ex-responsable de l’Autorité portuaire de New York et du New Jersey, dit posséder des «éléments» démontrant que Chris Christie était au courant de la fermeture de voies d’accès au pont George Washington en septembre dernier au moment même où celle-ci se produisait.

    Wildstein, un ami de jeunesse de Christie, avait été nommé à son poste par le gouverneur avant de démissionner au début du scandale appelé Bridgegate. Selon des courriels rendus publics, il a mis à exécution une décision orchestrée par la directrice de cabinet adjointe du gouverneur, qui a été licenciée.

    Lors d’une conférence de presse épique, Christie avait nié avoir été mis au courant de cette fermeture de voies qui a causé des embouteillages monstres pendant quatre jours à Fort Lee. Cette ville du New Jersey est dirigée par un maire démocrate qui aurait déplu au gouverneur ou à son entourage en n’appuyant pas sa réélection.

    Si Wildstein dit vrai, Christie doit être mis en accusation (impeached) ou démissionner», selon un éditorial publié sur le site internet du New Jersey Star-Ledger.

    Lire les commentaires (17)  |  Commenter cet article






    Vendredi 31 janvier 2014 | Mise en ligne à 15h09 | Commenter Commentaires (15)

    Vers un feu vert d’Obama au projet Keystone XL?

    Les opposants au projet Keystone XL ne manqueront pas de critiquer le rapport du département d'État américain. (Photo AP)

    Les opposants au projet Keystone XL ne manqueront pas de critiquer le rapport du département d'État américain. (Photo AP)

    Le département d’État américain vient de publier son rapport final sur le projet d’oléoduc Keystone XL, ne soulevant pas d’objections environnementales majeures à sa réalisation.

    Selon cet article du New York Times, le rapport attendu pourrait permettre à Barack Obama de donner le feu vert à ce projet controversé, une décision qui ne manquerait pas de soulever l’indignation des environnementalistes américains et canadiens.

    L’oléoduc de TransCanada doit transporter quotidiennement 830 000 barils de pétrole issu des sables bitumineux de l’Alberta vers la côte du golfe du Mexique.

    Lire les commentaires (15)  |  Commenter cet article






    Vendredi 31 janvier 2014 | Mise en ligne à 14h42 | Commenter Commentaires (12)

    L’Obamacare? Connaît pas…

    Environ la moitié des Américains non assurés ne sont pas au courant que la loi sur la santé fournit des subsides aux Américains à faibles ou moyens revenus pour les aider à souscrire à une assurance-maladie, donne aux États le choix d’étendre la portée de Medicaid, le programme d’assurance-maladie pour les personnes pauvres, et interdit aux assureurs de refuser une couverture à un individu en raison de maladies préexistantes.

    C’est du moins ce que révèle aujourd’hui un sondage publié par la fondation de la famille Kaiser. Ce résultat illustre un échec dont l’administration Obama est imputable en grande partie. Celle-ci a été incapable d’expliquer au public les tenants et aboutissants de sa réforme phare.

    Autre résultat clé : une majorité des Américains (50%) jugent négativement l’Obamacare contre 34% qui l’approuvent, comme on peut le constater dans le graphique ci-dessous. Cela dit, plus de la moitié des Américains souhaitent que les adversaires de la réforme acceptent qu’elle soit aujourd’hui la loi du pays et collaborent à son amélioration.

    january-continues-post-rollout-shift-in-opinion-polling

    Lire les commentaires (12)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2014
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives