Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 15 décembre 2013 | Mise en ligne à 17h13 | Commenter Commentaires (19)

    Bloomberg pourrait-il aider Montréal?

    Michael Bloomberg quittera la mairie de New York à la fin du mois. (Photo AP)

    Michael Bloomberg quittera la mairie de New York à la fin du mois. (Photo AP)

    Michael Bloomberg entend offrir aux villes du monde son expertise dans la gestion des problèmes urbains après son départ de la mairie de New York, le 31 décembre. Il a fondé à cette fin une société de conseil appelée Bloomberg Associates à laquelle fait allusion aujourd’hui le New York Times dans cet article.

    Selon le Times, Bloomberg Associates «agira comme une équipe d’intervention tactique, déployée à l’invitation de gouvernements locaux pour régler des défis épineux et à long terme». Il sera composé des plusieurs collaborateurs de Bloomberg à la mairie de New York.

    Le nouveau maire de Montréal Denis Coderre devrait-il faire appel à ce groupe, et pour quels défis? Vos réponses l’inspireront peut-être…


    • Et pourquoi pas?

    • Il est de notoriété publique que la ville de New York a subi un bon nettoyage alors oui je crois qu`il y a sans doute avantage à consulter ceux qui sont passés par ou on va passer. Il faut absolument évitre de se taire et de retomber dans le silence qui permet aux magouilleurs de s`incruster.

    • Yeah !

      Un autre puits de science dépassée, plein des bonnes vieilles recettes du 20e siècle, et qui ne sont plus applicables en ce 21e siècle.

      Un autre chantre de la «croissance économique», de l’expansion à tout crin, un autre «reject» d’un autre âge qui nous poussera encore vers des scénarios périmés et désuets pour enfoncer encore plus profondément les villes dans les sables mouvants d’une économie en fin de vie utile.

      Mais bon, pour Coderre, c’est exactement dans sa ligne de mire…

    • sait il patiner de reculons ?

    • Que le maire Bloomberg se parte en affaires, rien de surprenant. Ce qui me chicotte, c’est le domaine dans lequel il se lance.

    • La question était , Est-ce qu’il peut aider Montréal ? Possible , dans certains domaines il peut donner des conseils , mais sans plus.

    • Si Montréal a besoin de quelqu’un, ce serait plus de Rudolph Giuliani. C’est lui le véritable architecte de New York, telle qu’on la connait maintenant.
      GTremblay
      Montréal

    • Au Québec, non, je vois pas, à moins que monsieur Bloomberg ait des affinités avec mister le Bome du Québec citi.

      Mais, aux USA cependant, monsieur Bloomberg pourrait aider le pauvre Gary Bettman, quitte à le remplacer, pour sortir la Ligue Nationale de Hockey de son problème de violence sadique, comme on vient de le voir avec le oeil pour oeil dent pour dent névrotique toujours aussi populaire et rentable pour les commanditaires, dans un match mettant en vedette un nettoyeur du Boston et son poing et un méchant provocateur de l’autre équipe et son patin, grâce évidemment à son Stop and Frisk légendaire, avant qu’il n’y ait mort d’hommes en patins, en direct live free streaming.

    • «agira comme une équipe d’intervention tactique,”

      Merveilleux ! J’ai 60 centimètres à pelleter.

      Bon ok ! Je sors !

    • Je vais dire comme Boisdort ” Si Montréal a besoin de quelqu’un, ce serait plus de Rudolph Giuliani. C’est lui le véritable architecte de New York, telle qu’on la connait maintenant.”

      Des itinérants, quêteux, SDF a tous les 20 pieds dans les rues, les gangs de rues ,la violence, le printemps érable. La il y a quelque chose a apprendre de New York.

      Je vois mal Denis Coderre joué au ministre de la santé sur l’Ile et dire aux restaurants quoi mettre dans les assiettes et quels portions servir comme Bloombeerg faisait a New York, un maire en mène pas si large que ca a MTL.

    • piedoq

      15 décembre 2013
      17h43

      “sait il patiner de reculons ?”

      Très pertinent en fait. Quand on y pense bien.

    • Ses recettes ont bien fonctionné pour New York. Le contrôle des armes à feu, la réduction de la violence, le développement du tissu urbain sont tous à son crédit. Il y a beaucoup de villes aux USA qui auraient besoin de ce genre de services, mais pas Montréal.

      Les problèmes de Montréal sont relativement mineurs par rapport à ceux qui sont le lot de beaucoup de villes américaines.

    • @ boisdort, 15 décembre 2013, 18h51

      Giuliani le véritable architecte de NY???. Mais architecte de quoi? Je pense quer vous parler de la sécurité qui rêgne dans Manhattan. Et bien il n’a rien régler votre Giuliani, il n’a fait que pelleter le problème de Manhattan vers les quartiers défavorisés notamment le Bronx.

    • Montréal n’a pas besoin de ce genre de consultation qui est très coûteuse même si ce ne sont pas les problèmes qui manquent. Bloomberg a relativement bien fait à New York quoiqu’en disent ses admirateurs et détracteurs. Montréal n’est pas dans la même ligue non plus et n’a pas le même genre de problèmes. Montréal pourrait aussi profiter d’un maire assez riche pour faire du nettoyage, mais ce genre d’indépendance ne court pas les rues.

      Pour ce qui est de Giuliani vs. Bloomberg, Giuliani a pu faire du ménage au niveau de la violence en bon Républicain qui n’a pas nécessairement de scrupules et de tolérance pour ceux qui sont dans son chemin (et oui, ce problème a ét poussé vers le Bronx). Giuliani a pu jouer au héro avec 9/11. Bloomberg a été plus modéré socialement mais a essentiellement poursuivi les politique de son prédécesseur.

    • Oui, il pourrait enseigner aux policiers les subtilites
      du “stop and freeze”, pratique en hiver.

    • J’ai tellement besoin de venir me faire dire quoi boire, combien en boire et à quelle heure me coucher. je suis incapable de prendre mes propres décisions par moi-même. vite! venez me sauver. Çà serait pas surprenant que sur ce blogue, on aime ce genre de personnage.

    • Et si on prenait le pognon pour réparer tout ce qui tombe en décrépitude ?

      On doit bien être capable de “réparer” ici ce qui tombe ici, sans l’aide d’un “think-tank” venu de NY ?

      Benoît Duhamel.

    • Après Clotaire Rapaille à Québec, Bloomberg à Montréal ?

      Non merci pour les thaumaturges importés !

    • imho

      Vous dites : ” Montréal n’a pas besoin de ce genre de consultation qui est très coûteuse même si … ”

      Ces consultations seraient gratuites d’après ce qu’on raconte dans l’article de NYT. Du bénévolat, quoi.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2011
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité