Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 6 décembre 2013 | Mise en ligne à 16h52 | Commenter Commentaires (122)

    Emploi : des chiffres encourageants

    Le taux de chômage aux États-Unis est tombé à 7% en novembre, soit son plus bas niveau en cinq ans, grâce à un autre mois marqué par des créations d’emplois dépassant le seuil des 200 000 (en l’occurrence, 203 000), le troisième au cours des quatre derniers mois.

    Plusieurs experts ont vu dans ces chiffres supérieurs aux attentes les signes d’une économie qui semble être sur la voie d’une amélioration durable.


    • L’économie américaine redémarre !

      Pis le Père Noël s’en vient dans 3 semaines !!
      Excusez-moi, je vais aller nettoyer ma cheminée !!!

    • Ca fait combien de fois qu’on vous le dit la gauche ? Que le gouvernement laisse l’économie tranquille, tout va se replacer tout seul , et c’est ce qu’on voit. Obama fait rien, et l’économie remonte toute seule. Bravo. Adam Smith avait pas tout faux avec la main invisible.

    • Comparez avec l’économie québécoise, le gouvernement se mêle de tout et de rien, résultats ? 2000 et quleq

    • Comparez ca au gouvernement du Québec qui intervient dans tout et dans rien, 2000 et quelques d’emplois de créer, dans la fonction publique… Misère comme dirait l’autre.

    • @teddybear 17h48 ” Que le gouvernement laisse l’économie tranquille, tout va se replacer tout seul.” si le gouvernement avait fait ça lors de la dernière crise, le portrait serait différent; et pire. “Adam Smith avait pas tout faux avec la main invisible.” En économie et en politique, ce qui est invisible est occulte; pas franc du collier.

    • C’est la soirée des “nuls” ce soir ! :)
      Bon ok ! Je sors (mon chien).

    • @teddybear

      “Que le gouvernement laisse l’économie tranquille, tout va se replacer tout seul , et c’est ce qu’on voit. ”

      ————–

      Ouais, que le gouvernement laisse donc l’économie tranquille ! À part peut-être pomper un p’tit $85 milliards par mois direct dans les coffres-forts des plus grandes banques… Mais ça, c’est tout-à-fait approprié, si on veut éviter la faillite aux too-Bigs…

      …À part ce petit détail, que les doigts magiques du marché opèrent leur miracles, en effet…

    • q.terreux:”..C’est la soirée des “nuls” ce soir ….

      Tu l’as dit bouffi! allez bye!

    • Le problème, c’et que ce sont seulement les chiffres qui sont bons…

      Les MacJobs, elles, sont pourries…

    • D’ailleurs, je suis pas mal sur que l’économie américaine irait encore mieux, n’eut été de l’American Bye Act d’Obama. Oui effectivement c’est la soirée des nuls, comme ceux qui ont pas d’arguments qui vont promener l’chien et les autres mangeux d’épinard qui suivent.

    • @tdbear

      A lire vos répétitives incongruités sur n’importe lequel sujet, on sait tous où vous l’avez, la main invisible !

    • teddybear 17h49, 17h52, 17h55

      Des pommes, des oranges ou du n’importe quoi….

      Le WSJ parle des employeurs pas d’Adam Smith… la confiance vient d’une politique economique mise en place!
      Employers Gain Confidence to Hire
      Unemployment Falls to 7.0% as 203,000 Jobs Added
      http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702303497804579241862778923036

    • Êtes-vous capables Messieurs Candela, Q.terreux et Popeye de discuter, argumenter ou êtes-vous juste capable d’insulter quelqu’un qui pense pas comme vous ? Avez-vous des arguments pour réfuter ce que j’affirme ? J’aimerais ca vous lire, genre Teddybear je suis pas d’accord avec toi et voici pourquoi…blablabla
      blablabla, ou si c’est trop vous demander ?

    • Bof. Qu`est-ce qui est bon ? Le taux de chômage ou le taux d`emploi ?

      http://data.bls.gov/timeseries/LNS11300000

      Et est-ce qu`on est sur le bord d`un autre crise avec l`argent facile des banques centrales ?

      http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201312/05/01-4717789-largent-facile-qui-inonde-les-marches-inquiete.php

    • @popeye22 19h06 Tu l’as dit bouffi! allez bye!” Popeye joue les gros bras?

    • @ralbol 19h16 “Les MacJobs, elles, sont pourries…” Mais les statistiques, elles, n’illustrent pas la différence. Dans les anciens systèmes esclavagistes, les esclaves n’étaient pas chômeurs.

    • Le problème est que même si l’économie prends du mieux, cela ne signifie pas nécessairement que tous en profitent.

      Tiens un petit graphique plutôt éloquent. Remarquez la divergence depuis l’ère du néo-libéralisme promulguée par les Reagan, Tatcher et autres …

      Productivity and Real Median Family Income Growth 1947-2009.png

      Tiré de: Income inequality in the United States

    • @ lukos

      - «Mais les statistiques, elles, n’illustrent pas la différence. Dans les anciens systèmes esclavagistes, les esclaves n’étaient pas chômeurs»

      Ouais, on en est rendus au stade de la manipulation des chiffres, pour ne pas faire paniquer le système et continuer de faire gonfler la «balounne» du Dow Jones.

      Le Dow Jones est tellement solide, que si la FED cesse d’injecter 85 milliards par mois, l’indice plonge comme la pression des licheux d’cash de Wall Street.

      Mais bon, tout va bien… vu que ce système ne repose sur rien d’autre que la «confiance»…

    • @teddybear “Que le gouvernement laisse l’économie tranquille, tout va se replacer tout seul , et c’est ce qu’on voit.”

      ————–

      Ben oui, c’est ça ! Que le gouvernement laisse l’économie tranquille ! … sauf, peut-être les $85 milliards qu’il injecte à tous les mois, par l’entremise de la Fed, directement dans les coffres-forts des plus grandes grandes banques. C’est si peu à payer pour éviter la faillite aux too-Bigs !!

      À part ce petit détail, …que le gouvernement laisse les doigts magiques du marché accomplir leurs miracles, en effet…

    • Et pendant ce temps…

      «Des profits sans précédent pour les banques canadiennes en 2013»

      http://affaires.lapresse.ca/resultats-financiers/201312/06/01-4718501-des-profits-sans-precedent-pour-les-banques-canadiennes-en-2013.php

      Mais évidemment, les profits des banques se traduisent inévitablement en profits pour vous hein..? Les poissons..?

      Pendant qu’on vous augmente les tarifs sur tous les fronts, qu’on vous fera payer le passage sur tous les ponts, qu’on vous facturera au kilomètre sur les routes, citoyens, dormez tranquilles en sachant que vos vos Banques, auxquelles vous devez vos vies, engrangent des profits records..!

      Continuez de payer, il semble que vous ne soyez nés que pour ça..!

    • @teddybear

      Tout aussi logique que de dire quand les teddybear pensent a rien, l’économie remonte!
      C’est ça la pensée invisible!!!

    • eddybear

      6 décembre 2013
      19h47

      Êtes-vous capables Messieurs Candela, Q.terreux et Popeye de discuter, argumenter ou êtes-vous juste capable d’insulter quelqu’un qui pense pas comme vous ?

      ..et les autres mangeux d’épinard qui suivent…

      Argumenter ! Ca fait des mois que vous tenez le même discours débile et que les mangeux d’épinards essaient de vous faire entrevoir une petite lueur de logique. Alors oui, j’ai autre chose à “foutre”.

    • Teddy et les autres, je veux bien lire vos arguments mais vous l’avez eu avec Bush ww cette société capitaliste idéale qui devait pomper tout naturellement l’argent vers le bas et créer de la richesse. Résultat, Bush w est parti en catastrophe laissant le monde dans une crise économique non vu depuis la grande récession. L’industrie de l’auto morte sur le point de disparaître etc. La dette enflée hors de proportions, des horribles mensonges et dette de guerre sans excuses. Un Cheyney qui joue encore au héros. Pourquoi ça ne s’est pas passé comme vous le dites quand le gouvernement ne taxe plus les 1%, les business, exactement comme vous le vouliez. Et pourquoi maintenant ce serait grâce à cette pensée magique que vous vous octroyez les bons chiffres de l’emploie. Pourtant on en lit d’autres qui disent “pas bons ces emplois des emplois gouvernementaux”. Ils les mettent à exécution vos cures chéries en Eureupe et regardez ce que ça donne.
      Non je ne suis pas un fan d’Obama. Il a agit en amateur avec son site blog. Il méritait d’être critiqué par les démocrates surtout. Il méritait aussi la critique pour son mensonge vidéo. Il le méritait s’est excusé. Mais restons dans le sujet.
      Quand reconnaîtrez vous que tout ne part pas de la popagande de vos journaux favoris de droite? Vous aussi regardez les faits. Voilà 5 ans qu’Obama est au pouvoir. L’équipe Obama est beaucoup plus riche que juste Obama. Regardez aussi leurs réussites et ne vous appropriez pas le discours. Les républicains ne font que nuir à leur pays et dans tous les domaines. Ils sont hors cadres, dépassés par une autre génération. C’est pour cela que l’on arrête de vous lire Teddy. Où est l’effort de lire et de comprendre l’autre. On le connait votre discours mille fois répétés, la dette la dette la dette. Une obcession de la droite alors que je suis de droite et anti syndical à planche. Mais je ne voterais jamais pour le retour d’une variation d’un Bush c’est tout. Je préfère laisser une chance à l’autre courreur qui parle de la loi de l’immigration à passer, celui qui favorise la paIx avant la guerre aveugle et qui parle de monter le salaire minimum. C’est du contenu que je veux lire Teddy, pas du copie coller constant de veilles théories dépassées par la réalité qu’elle soit écolo, écono peu importe.

    • 16% de la population dépend de bon alimentaire pour survivre mais le taux de chomage n’est que de 7%, c’est à se rouler à terre de rire devant une telle naiveté.

    • @thorvis

      Les personnes âgées sans revenus de retraites, les personnes malades chroniques, les personnes handicapées, les femmes seules sans emploi avec des enfants, toutes ces personnes et d’autres qui ne peuvent travailler ont besoin d’aide.

      C’est à pleurer de désespoir à lire votre jugement idiot.

    • “Mais évidemment, les profits des banques se traduisent inévitablement en profits pour vous hein..? Les poissons..?”

      Heu…
      Où pensez–vous que les grands fonds de placement
      investissent l’argent pour votre retraite??

    • ” L’industrie de l’auto morte sur le point de disparaître etc. La dette enflée hors de proportions, des horribles mensonges et dette de guerre sans excuses.”

      C’est quand même pas la faute a W. Bush si l’industrie de l’auto se mourrait, ca faisait longtemps que les trois grands de l’auto en arrachait, tlm roule en japonaise, les trois grands ont juste pas faits leurs devoirs, offrir un produit concurrentiel, performant qui coute pas cher d’essence, les niaiseux nous propose des Jeep Cherokee pis des Hummer; pour ce qui est des dettes de guerre, juste vous rappelez que la guerre en Afghanistan a été faite par tlm, les alliés américains, français, britannique, canadiens, etc, tlm a participer, tlm était d’accord au lendemain du 09\11 pour aller planter Al Quaida, on était tous américains qu’ils disaient au lendemain du 11 septembre, alors arrêtez de parler de busherie et autres jeux de mots niaiseux.

    • Le nombre d’emplois créés retient à juste titre beaucoup d’attention comme indicateur d’une relance de l’économie. Par contre, la qualité de ces emplois soulève encore beaucoup d’inquiétude. Le remplacement d’emplois à temps complet par des emplois à temps partiel ou la disparition d’emplois manufacturiers bien rémunérés au profit d’emplois de service à salaire minimum n’aident pas les travailleurs et peuvent freiner la relance.

    • Au Québec si nous n’avions pas eu cette guerre au minières, nous serions rester en croissance économique…

    • @ Bob_Inette

      Heu…
      Où pensez–vous que sont rendus les investissements de retraite des Grecs, des Espagnols, des Portugais??

      …et bientôt les vôtres…

    • @ioio
      Erreur de blogue je crois. Gilbert Lavoie ouvre grand son blogue chaque jour à ce genre de commentaires anti-québécois pour vous permettre de débattre. Vous intéresser à ce qui s’est passé cette semaine à l’Assemblé Nationale vous aurait évité ce commentaire oiseux.

    • je lis teddybear et ioio et…. je peux pas continuer, je vais être impoli !

      Heye Teddy, relis romeog si tu pense que ce n’est pas un argement factuel – 85 MM$$ par mois.

    • Il faudra s’habituer aux taux de chômage plus élevés, surtout dans les pays les plus dévelopés. Nous sommes tout simplement trop productifs pour les produits et services que nous offrons. Certains pays exportateurs s’en sortent relativement mieux, tout comme les pays en forte croissance comme la Chine, mais comme ils sont dépendants des pays consommateurs, le malaise du chômage va les rattraper à mesure que leur avantage au niveau des coûts disparait. La globalisation s’ajoute à l’explosion de nouvelles technologies pour accélérer le processus.

      Le chômage entraine des coûts énormes pour la société, freine la croissance économique et crée de l’endettement et des disparités entre riches et les autres.. Il y aura toujours des gagnants et des perdants mais ce sera souvent relativement temporaire.

    • @teddybear

      6 décembre 2013
      19h47

      Bien d’accord avec vous

    • @ ralbol…

      Je n’en sais rien!

      Mon fonds de pension consiste en terres de bois debout!

      Vous pouvez m’éclairer?

      Laissez faire les Grecs et les Portugais…

      Le Canada suffira!

    • Cela m’apparait une évidence que depuis l’avènement du néo-libéralisme à la Reagan / Tatcher au début des années quatre-vingt du siècle dernier, et de ce qu’il est convenu d’appeler la mondialisation des marchés, qu’une infime minorité a accaparé une énorme proportion des gains et à laissé des miettes, du chômage et des conditions de travail de plus en plus mauvaise et précaires aux travailleurs qui font leur fortune.

      Ce graphique que dont j’ai déjà fourni le lien hier est très éloquent à cet égard.

      Productivity and Real Median Family Income Growth 1947-2009

      Ou sont allés les bénéfices des gains de productivité énormes résultant entre autre de l’automatisation et de l’informatisation ?

      Poser la question c’est y répondre …

    • Hey! On sent les bénéfices économiques de la pompe à argent keynésienne presque cinq ans plus tard! Étourdissant!

    • @femme_fatale Et, pourriez vous me dire, qu’est-ce qui a rendu nécessaire cette injection massive d’argent public pour renflouer les responsables de la plus grande arnaque financière de l’histoire, déjà. Vous le savez ?

    • A: Onbo

      Démagogie, se reprendre en 4 fois pour passer une loi sur les mines qui rend les investisseur de plus en plus hésitant d’investir au Québec, faut le faire…

    • @ioio 15h10

      Et voter 48 fois à la demande des Réputealiban$ pour défaire l’ACA, une loi adoptée, sanctionnée et validée par la cour suprême, pour échouer les 48 fois est de la belle démagogfie de dretteux, hein !

      HéHéHé

    • …belle démagogie de dretteux, hein !

    • @ioio
      Vous êtes hors sujet d’aplomb. Ce billet porte sur l’emploi aux USA. Et le blogue porte sur les USA également.

    • @ioio Démagogie ???

      “La majorité des compagnies minières n’ont payé aucune redevance en 2007-08″

      “Les révélations du vérificateur général du Québec au sujet de la perte de contrôle de Québec sur le secteur minier québécois a incité hier les écologistes et le député de Québec solidaire, Amir Khadir, à réclamer une refonte de la politique et de la loi sur les mines pour mettre fin aux privilèges, aux passe-droits, au laxisme et aux abus mentionnés dans ce rapport. ”

      “Mais pour Amir Khadir, «au cours des dernières années, les minières ont extrait pas moins de 17 milliards de dollars du sous-sol québécois en or et en métaux. Là-dessus, ces compagnies n’ont payé que 260 millions en redevances, soit un maigre 1,5 %. C’est dix fois moins qu’un pourboire au restaurant! Plus scandaleux encore, 11 des 14 compagnies minières en place ont même poussé l’audace jusqu’à ne verser aucune redevance en 2007-08. Clairement, on se rit de nous. On est loin, très loin du 12 % de leurs profits exigé par la loi. Ce sont pourtant des bénéfices gigantesques pour des compagnies qui exploitent les richesses de notre nation, parfois même aux frais des contribuables. À titre d’exemple, les contribuables québécois devront débourser 12 millions pour aménager à Malartic un site pour les résidus miniers de la mine d’or Osisko».”

      Rapport du vérificateur général sur les mines

      ET

      “Le vérificateur général du Québec, Renaud Lachance, constate du laxisme dans le contrôle de l’exploitation des mines.

      Dans son rapport déposé mercredi, M. Lachance estime que les mécanismes de contrôle de l’exploitation minière au Québec sont inexistants.

      Il constate aussi qu’entre 2002 et 2008, 14 entreprises minières n’ont versé aucun droit minier au gouvernement. Durant la même période, ces entreprises produisaient pour 4,2 milliards de dollars en exploitant les ressources minières. ”

      Laxisme dans les mines

      Vous aimez vous faire flouer par le minières ?

      Inutile de préciser où vous vous ‘informez’. Vos ‘contributions’ parlent d’elle-même.

    • @ioio Au cas où vous voudriez en savoir plus, ce dont je doute fort, voici une petite recherche Google, qui pourrait contribuer à vous informer, plutôt que de vous farcir de mensonges gros comme le bras.

      Rapport vérificateur général sur les mines

    • @onbo 15h40

      Plusieurs nous démontrent trop souvent qu’ils éprouvent des difficultés de compréhension en lecture.

    • thorvis

      Environ 40% de la population américaine n’est pas sur le marché du travail (proportion semblable au Québec) parce qu’ils ont moins de 16 ans, sont retraités, restent à la maison pour s’occuper des enfants, sont étudiants, sont travailleurs saisonniers. Le 7% de chômeurs sont les personnes qui se cherchent un emploi et qui n’en trouvent pas pour toutes sortes de raisons, la raison première étant que les USA sortent d’une longue crise financière.

      Le dynamisme de l’économie américaine leur a toujours permis de sortir des pires crises et de revenir plus fort. Les plus vieux se souviendront de la terrible récession de 1982 où l’on a vu des pans entiers de l’économie américaine quasiment disparaître (industrie lourde) pour éventuellement être remplacés par l’émergence de l’industrie de l’information et des biotechnologies qui ont révolutionné le mode de vie d’une partie substantielle de la planète. Aux grandes sociétés d’autrefois comme US Steel, bethlehem Steel, etc ont succédé les Microsoft, Apple, Intel, HP, Amgen, Biogen, etc. et la création d’un nouveau type d’emploi et d’un nouveau mode de vie.

    • Une compagnie ne paie pas d’impôt? Jeudi de paie, 200 employés, 500$ chacun d’impôt, ca fait 100,000$ d’impôt qui vient des coffres de la compagnie qui paie pas d’impôt…

    • ”Ou sont allés les bénéfices des gains de productivité énormes résultant entre autre de l’automatisation et de l’informatisation ?”

      Tlm peut se payer un char de nos jours, un Huyndai de l’année full equip a 12,000$ genre, avant c’était un privilège de riche, tlm a une salle de bain chez eux, quand c’est pas deux, trois ou quatre, c’était un privilège de riches avant, tlm peut manger a sa faim, une canne de Chef Boyardee a 1,00$ chez Dolarrama est accessible a tlm, une paire de jeans coute plus 80$ en 2013, c’est 20$ chez Wall Mart, avoir plus d’un téléviseur dans chaque foyer, voila , entre autres exemples, ou les gains d’efficacité et de productivité sont allés.

    • ioio

      7 décembre 2013
      17h35

      Une compagnie ne paie pas d’impôt? Jeudi de paie, 200 employés, 500$ chacun d’impôt, ca fait 100,000$ d’impôt qui vient des coffres de la compagnie qui paie pas d’impôt…

      Exact, ca c’est sans compter les biens et services qu’elle achète et paie les taxes, fait travailler du monde indirectement, et si elle gère bien et dégage un bon profit, le gouvernement taxe le profit, et on se demande après ca pourquoi les compagnies quittent pour d’autres cieux. On impose trop les meilleurs travailleurs et on se demande pourquoi ils quittent pour d’autres cieux.

    • @ioio

      Mêlé ou troll ?

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @ioio

      Jeudi de paie, 200 employés, 500$ chacun d’impôt, ca fait 100,000$ d’impôt qui vient… des poches des employés. C’est pas la compagnie qui contribue ces montants, ce sont les travailleurs qui paient leurs impôts basés sur leurs revenus – qui sont des frais de roulement du point de vue de l’entreprise, pas des contributions d’impôt.

      Une fois ces dépenses soustraites des revenus de l’entreprise, il reste un profit. C’est ce profit qui est imposable. Absolument rien à voir avec le salaire des employés.

      Quand j’achète un cornet de crème glacé, le vendeur de cornets paie de l’impôt de son côté. Malgré que j’ai payé pour lui acheter un cornet, ça ne me libère pas de mon obligation à moi de payer mes propres impôts basés sur mes revenus imposables. Même chose dans le cas d’une compagnie.

    • L’impôt est inconstitutionnel !!!

    • @_cameleon_

      Le graphique que vous mettez en lien d’démontre une chose, qu’après les trente glorieuses, les plus nantis ont repris leurs droits, c’est-à-dire de profiter du travail de la majorité des gens!

      @ioio

      Ne vous en pas, avec la baisse des conditions de travail et des salaires que les minières imposent de plus en plus, ils ne “paierons” plus d’impôts via nos salaires!!!

      @hh88

      Ce qui est sûre, c’est que la bêtise n’est pas inconstitutionnel!

      @femme_fatale

      Le keynésien repose sur un ensemble qui vous échappe…

    • @benton_fraser

      7 décembre 2013
      23h10

      @hh88

      Ce qui est sûre, c’est que la bêtise n’est pas inconstitutionnelle
      —————————————————————————-

      La loi de l’impôt de 1948 n’a jamais été approuvé en 3e lecture par le Sénat, et n’a jamais reçue le sceau du Gouverneur Général qui lui donnerait force de loi. Et concernant l’impôt provincial et fédéral ensemble, ainsi que pour la TPS (qui est déjà inconstitutionnelle pour les mêmes raisons que l’impôt fédéral : aticle 92.2 de la constitution de 1867) et la TVQ, on peut invoquer le jugement T-2020-88 de la cour fédéral qui s’appuie sur les principes de Nuremberg .

    • @hh48

      C’est un mythe!
      D’ailleurs, l’on paie toujours de l’impôt!!! (ainsi que des taxes….)

      Les faits
      Ce mythe est fondé sur l’argument fautif qui veut que la Constitution du Canada donne le pouvoir de percevoir les impôts directs uniquement aux provinces. L’article 91 de la Constitution énonce que le gouvernement fédéral peut réunir des fonds par l’intermédiaire de « tout mode ou régime d’imposition ». L’article 92 énonce que les provinces peuvent percevoir des « impôts directs sur leur territoire » pour réunir des recettes à des fins provinciales. Par conséquent, les pouvoirs d’imposition fédéraux et provinciaux se chevauchent, puisque le gouvernement fédéral peut percevoir à la fois des impôts directs et des impôts indirects, y compris l’impôt sur le revenu.

      Les tribunaux ont confirmé que le gouvernement fédéral avait le pouvoir de percevoir des impôts directs, y compris l’impôt sur le revenu. Aucun tribunal au Canada n’a soutenu la thèse selon laquelle le gouvernement fédéral n’est pas en pouvoir de prélever des impôts sur le revenu. La décision rendue par la Cour suprême du Canada en 1950 concernant le Lord Nelson Hotel en Nouvelle-Écosse (laquelle décision est souvent citée) portait sur la question de savoir si le gouvernement fédéral et un gouvernement provincial pouvaient se déléguer l’un à l’autre des pouvoirs sur des points précis de travail et d’imposition. Le tribunal ne s’est pas penché sur la question de la perception des impôts directs et de la constitutionnalité de ceux-ci.

      Au Canada, si des citoyens estiment qu’une loi est inconstitutionnelle, ils peuvent demander aux tribunaux de la déclarer inconstitutionnelle. La loi continue toutefois de s’appliquer tant que pareille décision n’est pas rendue.

      Un certain nombre de particuliers et de groupes font la promotion active de l’idée selon laquelle il y aurait des façons légitimes de se déclarer exonéré d’impôt. Les contribuables qui suivent de tels « conseils » s’exposent à des mesures allant des pénalités et intérêts imposés par l’ARC pour production tardive à des amendes et peines d’emprisonnement imposées par les tribunaux, et ce, en plus d’avoir à payer l’impôt qu’ils doivent.

      Avant de payer pour obtenir de tels renseignements ou de participer à de tels groupes, demandez les conseils d’un fiscaliste averti et digne de confiance ou ceux de l’ARC.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • @benton_fraser

      8 décembre 2013
      00h17
      @hh48

      C’est un mythe!
      D’ailleurs, l’on paie toujours de l’impôt!!! (ainsi que des taxes….)

      ————————————————————————

      Il ya encore des guerres et des meutres, ce n’est pas plus légal .

    • @benton_fraser

      8 décembre 2013
      00h17
      @hh48

      C’est un mythe!
      ————————————–

      Documentaire d’ Aaron Russo montrant que l’impot sur le revenu américain est une grande arnaque anticonstitutionelle

      https://www.youtube.com/watch?v=X1fqqqxnuWg

    • @roméog “Une fois ces dépenses soustraites des revenus de l’entreprise, il reste un profit. C’est ce profit qui est imposable. ”

      MAIS vous oubliez un élément capital. Les ressources naturelles sont sensés être un bien COLLECTIF. Les minéraux, le pétrole et autre sont en principe (la réalité est tout autre) notre bien collectif. Mais voilà, on ne demande qu’un maigre 12 % de redevance sur ces ressources, mais en réalité les minières, pétrolières, et autres, (et leurs actionnaires) accaparent cette richesse collective et réussissent à nous les voler !!! Oui je dis bien VOLER ! P.c.q dans les faits, ils ne paient qu’une fraction de ce qu’ils tirent de NOTRE ressource.
      Voyez ? Pire on les laisse déclarer ce qu’ils veulent bien déclarer, sans aucun contrôle.

      Faisons un parallèle avec les terres à bois de Bob_Inette :

      Un entrepreneur s’occupe de les exploiter. Mais voilà qu’avant de verser un seul sou de redevance, a Mr. Binette, ils se pait ses équipements, ses frais d’exploitation, les salaires, etc etc et qu’il lui verse 12 % de redevance sur les PROFITS qu’il aura réussi à tirer de ce qu’IL déclare du bois qu’il a vendu. Mais hélas … le marché est mauvais et le pauvre entrepreneur déclare qu’il n’a fait aucun profit. Résultat: Il vole le bois de Mr. Binette et lui donne une redevance de 12% sur sont profit, qu’il déclare comme étant de $0. Or 0 X 12 = un gros Zéro. Pire il laisse la facture de nettoyage a Mr. Binette qui se trouve à payer pour SA ressource (!!!)
      Et son fonds de retraite est négatif: i.e. il pait le nettoyage et reçoit un gros $0 sur SA ressource. Tandis que l’entrepreneur (et ses actionnaires) empoche le tout.

      Je caricature à peine. C’est ainsi que cela se passe dans le domaine minier. Voir le rapport du vérificateur général qui a établi que les mines et leurs actionnaires nous ont couter PLUS cher que ce qu’ils ont rapporté.

      Du vol, pur et simple !!

      Pas tannés de vous faire flouer, et ce sans en retirer le moindre plaisir … ;)

    • Les redevances devraient être établies sur le volume de ressources extraites, point barre.
      Vous tirez x tonnes de métaux (etc) vous payez x % de ce que vous extrayez.
      Et 12% est ridiculement bas.

      A mon avis le public devrait retirer un minimum de 50% de la valeur extraite …
      Et il se trouve des larbins qui trouvent cela ‘juste et bon’. Wake up !

    • @hh88 Ben oui, les anges vont payer pour les soins de santé, l’éducation, les infrastructures et tout le reste. Ou encore on privatise mur à mur et vous devrez payer x / 100 mètres que vous parcourez sur un trottoir ou sur une route, et on vous installe un compteur pour facturer l’air que vous respirez …
      Non mais ces droitiste jusqu’au boutistes ne réalisent pas à quel point ils sont ridicules.

    • cameleon_

      8 décembre 2013
      01h24
      @hh88 Ben oui, les anges vont payer pour les soins de santé, l’éducation, les infrastructures et tout le reste. Ou encore on privatise mur à mur et vous devrez payer x / 100 mètres que vous parcourez sur un trottoir ou sur une route, et on vous installe un compteur pour facturer l’air que vous respirez …
      Non mais ces droitiste jusqu’au boutistes ne réalisent pas à quel point ils sont
      ——————————————-

      L nerfs ponpon

    • @ benton fraser

      Le keynésien repose sur un ensemble qui vous échappe
      ——————————–

      Keynes dit

      Pour combattre l‘inflation dont l’augmentation des prix est dûe à une demande excessive, il faut appliquer une politique inverse à celle appliquée pour combattre le chômage, il faut donc tenter de contrôler et réduire la demande agrégée.
      —————————————————-

      L’inflation est une taxe déguisée!!! rien a voir avec une demande excessive… méchant naze

    • @cameleon_

      8 décembre 2013
      01h24
      @hh88 Ben oui, les anges vont payer pour les soins de santé, l’éducation, les infrastructures et tout le reste. Ou encore on privatise mur à mur et vous devrez payer x / 100 mètres que vous parcourez sur un trottoir ou sur une route, et on vous installe un compteur pour facturer l’air que vous respirez …
      Non mais ces droitiste jusqu’au boutistes ne réalisent pas à quel point ils sont

      —————————————————————————
      @hh88

      La méthode hypercritique est une méthode d’argumentation, consistant en la critique systématique et excessive des moindres détails d’une affirmation opposée ou de ses sources. Elle se distingue de la pensée critique qui, elle, est au contraire l’utilisation judicieuse de la raison.

      Cette méthode revient généralement à une analyse suspicieuse et à charge de détails insignifiants ou connexes à un sujet, visant à disqualifier en bloc une thèse en la passant au crible, ou en faisant subir ce sort à ses sources, afin de repousser une théorie adverse, alors même que les preuves amenées par celle-ci ne sont, elles, pas négligeables

    • Je ne sais pas qui est modérateur mais j aimerais savoir pourquoi mes messages ne sont pas acceptés .

    • Benton Fraser vous êtes chanceux car mes messages qui vous discrédites sont supprimés . Comme par hasard

    • @hh88

      Sélectionner l’information qui fait notre affaire est plus de la démagogie que de l’argumentation.

      Le meurtre est illégal… c’est la loi qui le dit, l’impôt est légal, c’est la loi qui le dit et la guerre et bien, elle peut être cautionnée pas une loi!

      Mise à part les paradis fiscaux, tous les démocraties imposent. (En passant, les paradis fiscaux, c’est illégaux…)

      Lorsqu’on part de la prémices que dans une démocratie, ce que le gouvernement, mandaté par le peuple, ne travail pas pour le peuple, on a un problème. (Je comprends que parfois, souvent, le gouvernement et influencé et travail pour les puissants de ce monde, peut porter fusion et faire oublier a certains que l’on est pas dans une démocratie….)

    • he benton 7 fois que mon message pour dicréditer vos propos son supprimés. Méchant hasard

    • Ce qu’il faut comprendre, c’est que le capital investi accompagné du risque qui est toujours présent ont généré suffisamment de revenu afin de combler toutes les dépenses incluant les divers frais de salaire incluant les impôts de toutes sorte. J’espère que la nouvelle émission de Bernard Derome ‘FAIRE LA PAIX AVEC L’ARGENT’ rendra les Québécois plus entrepreneur.

    • C’est toujours la même vielle relation complexe; capital vs force de travail. Cependant l’économie basé sur la LIBRE concurrence ne nous a pas si mal servis depuis quelques siècles jamais notre société n’a pu compté sur autant de biens de consommation à des prix raisonnables. Ceux qui chiale sur les entrepreneurs, je les invitent a investir de leur argent (risque) pour implanter de la deuxième et troisième transformation au Québec et cesser de faire peur a tous ce qu’il y a d’investisseur.

    • ”C’est toujours la même vielle relation complexe; capital vs force de travail. Cependant l’économie basé sur la LIBRE concurrence ne nous a pas si mal servis depuis quelques siècles jamais notre société n’a pu compté sur autant de biens de consommation à des prix raisonnables. Ceux qui chiale sur les entrepreneurs, je les invitent a investir de leur argent (risque) pour implanter de la deuxième et troisième transformation au Québec et cesser de faire peur a tous ce qu’il y a d’investisseur.”

      Ben oui, ce monde-là , ca travaille juste 40 hres\semaine ,pas plus que ca, ca des fins de semaines de trois jours et ca chiale quand ca se cogne a un commerce avec la porte fermé. Hein ? C’est fermé icitte ? Comment ca tabarn… ? On est dimanche esti… Et ca se dit différent des Américains, sont pareils, des consommateurs compulsifs qui achètent des trucs qu ils ont pas de besoin, pour se rendre compter 6 mois plus tard qu ils font une vente de garage pour se débarrasser de toute les bébelles qu ils ont acheter pour rien. Des caves qui ont pas de vie.

    • @hh88 “La méthode hypercritique …” Non pas, mais sarcasme gros comme le bras proportionnel à votre affirmation.
      ET il est coutume de mettre entre guillemets une citation de quelqu’un d’autre et de préférence fournir la source:

      Méthode hypercritique

      Sinon, à la limite cela s’appelle du plagiat.

    • @ioio “Ceux qui chiale sur les entrepreneurs, je les invitent a investir de leur argent (risque) pour implanter de la deuxième et troisième transformation au Québec et cesser de faire peur a tous ce qu’il y a d’investisseur.”

      Encore faudrait-il que ceux qui ont fait mainmise sur nos ressources collectives y consentent et cessent d’utiliser leur pouvoir économique pour l’empêcher de mille manière.

      Un exemple: Je suis originaire d’une région (Lac St-Jean) où la population réclame depuis des décennies que soit implanté dans la région une / des usine(s) de transformation de l’aluminium, produite grâce aux ressources hydraulique immense dont elle dispose . Mais cela ne s’est jamais fait. Pourquoi ? P.c.q. entre autres, les multinationales préfèrent faire faire la transformation ailleurs, là ou ils peuvent tirer plus de profits de la matière brute qu’ils produisent chez nous, pour ensuite revendre les produits transformés avec une grande marge de profit.

      Ce qui les intéresse c’est nos ressources, et ils font tout ce qu’ils peuvent, y compris de se payer nos dirigeants, pour les obtenir au plus bas prix possible, quand ce n’est pas complètement gratuitement.

      Autre exemple, on (nos dirigeants) a donné les berges du Lac, à Alcan dans les années vingt, pour une bouché de pain. Pourquoi ? Pour qu’ils puissent élever le niveau du Lac de 1 mètre pour pouvoir … tirer plus d’énergie à leur barrage d’ile maligne sur la grande décharge à Alma.

      Or cela a causé un petit désastre écologique et inondé des terres parmi les meilleurs du Lac. Les cultivateurs affectés ont du se battre pendant de nombreuses années pour tenter d’obtenir une juste compensation mais, au final, ils se sont fait flouer d’aplomb.

      Et devinez qui paie pour réparer les dégâts causés entre autres par l’érosion des berges et les vagues (qui peuvent atteindre une hauteur impressionnante, pour un lac) encore aujourd’hui ?

    • @_cameleon_
      hh88 veut avoir l’air intelligent et éduqué. Vous et moi en avons suffisamment lu de ce genre de commentaires durant les dernières années pour savoir qu’ils sont écrits par des perroquets. hh88 a probablement a eu un cours au collège où ce sujet a été légèrement abordé et il pense maintenant en connaître les tenants et aboutissants. Personnellement, je l’encourage à mettre son opinion à l’épreuve et à tester la constitutionnalité des lois sur l’impôt qui sont adoptées après chaque budget. Nous pourrons nous délester de notre petit change lorsqu’il tendra la main au coin de St-Denis et De Maisonneuve.

    • Quand certains dretteux imbus d’eux-mêmes découvrent accidentellement une nouvelle expression, ils l’endossent comme dogme infaillible de leur superficialité dont ils croient leurrer les autres.

      Ils ont la fatuité de prétendre être les premiers à se prendre pour une étincelle éphémère et à réinventer l’absurde.

    • @ioio

      La libre concurrence n’est pas si libre que ça (exemple, les collusions pour avoir les contrats des municipalités) et le libre marché, c’est un mythe.

      Pour ce qui est de la transformation, une minière qui s’implante ont déjà en poche leur propre contrat de vente de “leur” matière première avec même que la mine soit en place. (Exemple des chinois, pour le “plan nord” avaient déjà leurs propres client en Chine pour la transformation.)

      De plus, pour ce qui est de l’argent, empêche que depuis 30 ans, l’iniquité, c’est-à-dire l’écart entre les nantis et la classe moyenne de cesse d’augmenter! Le fameux “ruissellement” n’a pas encore donné ces fruits et il faut être naïf de croire que les plus nantis puissent un jour se montrer plus équitable puisque la base même de leur système est le profit.

    • Pas demander au gouvernement, ‘le faire’. Ne demandez pas ce que le pays peux faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le pays…

    • @nos aveuglés catéchumènes libertarien$ “auboutistes” :

      Surtout ne plus se définir par ses actes et son appartenance sociétale, mais par ce que l’on possède.

      Consumérisme,superficialité, convoitise: tel est le moteur, l’origine de tout mensonge et de toute escroquerie.

    • Les minières…

      Amusant de voir que la seule solution qui n’est absolument pas envisagée, c’est la nationalisation…

      Probablement parce que la religion universelle du Grand Capitalisme a tellement bien lavé les cerveaux, que même une pensée en ce sens, crime de lèse capital, n’effleure plus l’esprit des gens.

      Pourtant, ça a fonctionné pas pire avec l’électricité…

      Secteur minier nationalisé: 100% des profits dans nos poches.

      Quelle horreur !

    • @ralbol S’il n’est était que de moi, toutes les ressources naturelles seraient nationalisées et exploitées, si cela est nécessaire en partenariat avec le privé. Je fixerait un taux de redevance plancher de 50 % pour la collectivité. Le privé pourrait alors s’occuper de tout le reste: fabriquer des bagnole, et des produits de consommation courants, par exemple.

    • A ralbol

      Par chance que cette théorie n’est pas populaire car pas de profit, pas leadership des entrepreneurs, pas de job, pas de production de masse, on retourne à l’âge des caverne

    • @ioio

      Donc la Norvège est à l’âge des caverne!!!

      Il n’existait pas de nationalisation à l’âge des cavernes… par contre le capitalisme sauvage nous ramène au Farwest!

      En passant, ce n’est pas une théorie. L’Hydro-Québec est un bon exemple.

    • @ioio “…pas de profit, pas leadership des entrepreneurs, pas de job, pas de production de masse …”

      Non mais qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre.
      Alors, selon vous, Hydro.Qc. ne fait pas de profits ?

      “Hydro-Québec: profit de 2,6 G$ en 2011 …”

      … Ne crée pas d’emplois …

      Revenus 91,38 M $
      Bénéfice net 24,58 M $
      Employés permanents 3 439

      Hydro-Québec

      La différence capitale ici est que ces profits sont versés au gouvernement, qui autrement n’en tirerait qu’une infime fraction plutôt que d’aller directement dans les poches d’une poignée d’actionnaires. Souvent étrangers. Bref les ressources naturelles collectives profitent … à la collectivité entière plutôt qu’à une infime proportion d’actionnaires. Ce qui est tout à fait normal, puisque ce (en théorie du moins) les ressources naturelles appartiennent à tous.

      ET que le prix de notre électricité est l’un des plus avantageux au MONDE.

      Plus grands employeurs au Qc: (au Qc / total)

      1 Desjardins (Mouvement des caisses) 40 373 44 942
      2 METRO 32 000 65 000
      3 George Weston 31 000
      4 Hydro-Québec 21 596 21 596
      5 Jean Coutu (Groupe) 18 557 19 801
      6 BCE 17 050 55 500 19 975
      7 Bombardier 16 686 63 928
      8 Banque Nationale 15 644 19 920
      9 Restaurants McDonald’s du Canada 15 000 80 000
      10 RONA 13 726 27 554

      Les 500 au Québec

      Et qui plus est ce sont des emplois de qualité qui permet aux employés de faire tourner l’économie, d’une manière autrement plus dynamique que pour des salariés maintenus au niveau de la survie …

      “pas de production de masse”

      Non mais, en quoi la nationalisation des ressources naturelle empêcherait le privé de produire en masse ??? Expliquez moi, je ne vois pas du tout.

      Votre contribution fournie une éloquente illustration comment l’idéologie et le dogmatisme peuvent rendre (…bip…) et aveugle, et dans le cas d’une certaine droite en faire des larbin imbé…

    • La Norvège ! qui veux ressembler à la Norvège. Pour Hydro Québec, il s’agit d’un service particulier qui représente une exception. Comme dans tous les domaines, il y a des exceptions. La Santé, l’Éducation, le commerce de l’alcool qui est une industrie criminogène, représentent des exceptions. Vous voudriez qu’on se calque sur l’ancienne URSS ? tout en commun, pas d’entreprise privé, ? Non un des principes important de la libre concurrence, est que les moyens de production appartiennent au privé pas au gouvernement.

    • Ralbol

      La nationalisation des sociétés minières a déjà été essayée au Canada, incluant au Québec. On se rappellera tous des échecs monumentaux qu’ont été DEVCO (charbon au Cape Breton où le fédéral a perdu près de $1 milliard), Sidbec-Normines (minerai de fer où le Québec n’a jamais récupéré les centaines de millions investis), Seleine (mine de sel où l’on a perdu près de $200 millions), Lab Crysotile (amiante où les pertes se chiffrent autour du demi milliard), Louvem (petite mine d’or qui n’a jamais été rentable).

      Par contre la privatisation de certains actifs miniers a permis l’éclosion de sociétés qui ont connu des croissance intéressantes. Eldorado Nuclear, peu rentable lorsque société fédérale, a pris son envol lors de sa privatisation pour devenir Cameco, un géant dans l’uranium. Au Québec, la privatisation de l’aurifère Cambior (maintenant IAMGOLD) lui a permis de devenir une grande société aurifère internationale, gérée par des francophones.

      L’industrie minière est un secteur trop risqué (à moins de contrôler des gisements exceptionnels que le Québec n’a pas) pour voir l’état y investir les taxes levées auprès de sa population. Les fonds publics perdus (pour toujours) dans les sociétés minières étatiques totalisent quelques milliards de dollars, auxquels il faut ajouter les intérêts courus (les contributions étatiques étant souvent empruntées). Vraiment pas une avenue d’avenir, mais une stratégie typique des années soixante!

      Pour ceux que cela intéresse l’Association minière du Canada vient de publier un document faisant le bilan de la fiscalité minière au Canada. Au cours des dix dernières années l’industrie a versée plus de $71 milliards en taxes, impôts et redevances aux différents paliers de gouvernement au Canada.

    • @letight

      8 décembre 2013
      09h59
      @_cameleon_
      hh88 veut avoir l’air intelligent et éduqué. Vous et moi en avons suffisamment lu de ce genre de commentaires durant les dernières années pour savoir qu’ils sont écrits par des perroquets. hh88 a probablement a eu un cours au collège où ce sujet a été légèrement abordé et il pense maintenant en connaître les tenants et aboutissants. Personnellement, je l’encourage à mettre son opinion à l’épreuve et à tester la constitutionnalité des lois sur l’impôt qui sont adoptées après chaque budget. Nous pourrons nous délester de notre petit change lorsqu’il tendra la main au coin de St-Denis et De Maisonneuve.

      —————————————————
      HH88

      En plein dans le mille! Vous devriez donner votre disponibilité à Jojo Médium!

      PS: Acceptez-vous PayPal?

      ——————————————

      @Benton fraser

      Le 19 avril 2001 à la Cour du Québec au Palais de justice de Montréal (cause no. 500-22-056175-014) un homme fit reconnaître au juge présent – l’Honorable Claude-René Dumais – l’inconstitutionnalité de l’impôt fédéral sur le revenu en vertu de l’A.A.N.B., la loi suprême au pays. Ce n’est pas l’exemption complète de l’impôt (terme qui soulignons-le, qui n’apparaît pas dans l’A.A.N.B.) sur le revenu qu’il visait : il exprimait simplement le désir de payer ses impôts légalement, en accord avec la Constitution. Le juge Dumais dans cette affaire n’a eu d’autre choix que de « condamner les percepteurs fiscaux de Revenu Canada à ne plus réclamer de taxes et d’impôts au requérant jusqu’au rétablissement de la monarchie constitutionnelle fédérale de 1867 au Canada ». Ces gens doivent signer une promesse à la cour afin de ne pas divulguer le secret sous peine d’outrage au tribunal et d’emprisonnement.

    • benton_fraser

      La Norvège n’est pas un grand pays minier, les sociétés actives dans le secteur métallique (Norsk Hydro, Elkem) sont publiques (cotées en bourse). Par contre la société pétrolière, propriété de l’état, Statoil, est très profitable compte tenu de la qualité des ressources pétrolières norvégiennes en déclin. Statoil a récemment investi quelques milliards dans les shales pétroliers américains et dans les sables bitumineux canadiens. Statoil a récemment été condamné au Canada (Alberta) pour pollution (règles concernant l’utilisation d’eau douce).

    • ”Amusant de voir que la seule solution qui n’est absolument pas envisagée, c’est la nationalisation…

      Probablement parce que la religion universelle du Grand Capitalisme a tellement bien lavé les cerveaux, que même une pensée en ce sens, crime de lèse capital, n’effleure plus l’esprit des gens.”

      C’est parce que cette solution a déjà été envisager avec Tricofil, Québécair et on voit ce que ca donner


      Pourtant, ça a fonctionné pas pire avec l’électricité…”

      Ben oui Hydro Québec qui nous dit de pas faire de lavage ou de pas utiliser le toaster quand il fait trop frette parce qu’ils fournissent pas.

    • @benton_fraser

      Comment avez-vous trouvé le docu de Aaron Russo qui démontre que l’impôt est illégal !!!

    • @letight

      8 décembre 2013
      09h59
      @_cameleon_
      hh88 veut avoir l’air intelligent et éduqué. Vous et moi en avons suffisamment lu de ce genre de commentaires durant les dernières années pour savoir qu’ils sont écrits par des perroquets. hh88 a probablement a eu un cours au collège où ce sujet a été légèrement abordé et il pense maintenant en connaître les tenants et aboutissants. Personnellement, je l’encourage à mettre son opinion à l’épreuve et à tester la constitutionnalité des lois sur l’impôt qui sont adoptées après chaque budget. Nous pourrons nous délester de notre petit change lorsqu’il tendra la main au coin de St-Denis et De Maisonneuve
      ———————————————

      Donnez votre nom à (JOJO MÉDIUM )

      PS: Acceptez-vous Paypal
      —————————————
      @ Benton Fraser

      Le 19 avril 2001 à la Cour du Québec au Palais de justice de Montréal (cause no. 500-22-056175-014) un homme fit reconnaître au juge présent – l’Honorable Claude-René Dumais – l’inconstitutionnalité de l’impôt fédéral sur le revenu en vertu de l’A.A.N.B., la loi suprême au pays. Ce n’est pas l’exemption complète de l’impôt (terme qui soulignons-le, qui n’apparaît pas dans l’A.A.N.B.) sur le revenu qu’il visait : il exprimait simplement le désir de payer ses impôts légalement, en accord avec la Constitution. Le juge Dumais dans cette affaire n’a eu d’autre choix que de « condamner les percepteurs fiscaux de Revenu Canada à ne plus réclamer de taxes et d’impôts au requérant jusqu’au rétablissement de la monarchie constitutionnelle fédérale de 1867 au Canada ». Ces gens doivent signer une promesse à la cour afin de ne pas divulguer le secret sous peine d’outrage au tribunal et d’emprisonnement

    • @samati

      Qui parlait que de produits miniers. On parle de matière première! (Et de sociétés d’état dans une certaine mesure. Évidemment, la Norvège est propriétaire majoritaire, à la bourse, de ses matières premières.)

      Et ce n’est pas une nouvelle que les compagnies pétrolières sont quelques peu, beaucoup voyous….

    • 8 décembre 2013
      17h52
      @benton_fraser

      ———————————————–

      Le 19 avril 2001 à la Cour du Québec au Palais de justice de Montréal (cause no. 500-22-056175-014) un homme fit reconnaître au juge présent – l’Honorable Claude-René Dumais – l’inconstitutionnalité de l’impôt fédéral sur le revenu en vertu de l’A.A.N.B., la loi suprême au pays. Ce n’est pas l’exemption complète de l’impôt (terme qui soulignons-le, qui n’apparaît pas dans l’A.A.N.B.) sur le revenu qu’il visait : il exprimait simplement le désir de payer ses impôts légalement, en accord avec la Constitution. Le juge Dumais dans cette affaire n’a eu d’autre choix que de « condamner les percepteurs fiscaux de Revenu Canada à ne plus réclamer de taxes et d’impôts au requérant jusqu’au rétablissement de la monarchie constitutionnelle fédérale de 1867 au Canada ». Ces gens doivent signer une promesse à la cour afin de ne pas divulguer le secret sous peine d’outrage au tribunal et d’emprisonnement

    • @samati “Pour ceux que cela intéresse l’Association minière du Canada vient de publier un document faisant le bilan de la fiscalité minière au Canada. Au cours des dix dernières années l’industrie a versée plus de $71 milliards en taxes, impôts et redevances aux différents paliers de gouvernement au Canada.”

      Je vois que vous rejetez du revers de la main le rapport du vérificateur général et que vous semblez croire comme parole d’évangile ce que prétends ‘l’Association minière du Canada ‘ !

      Bis: Les minières ont extrait pas moins de 17 milliards de dollars du sous-sol québécois en or et en métaux. Là-dessus, ces compagnies n’ont payé que 260 millions en redevances, soit un maigre 1,5 %.

      “permettent pas d’établir de façon claire et objective si le Québec retire
      une compensation suffisante en contrepartie de l’exploitation de ses
      ressources naturelles. La question se pose notamment en ce qui concerne
      les droits miniers perçus par l’État. Pour la période allant de 2002 à 2008,
      14 entreprises n’ont versé aucun droit minier alors qu’elles cumulaient
      des valeurs brutes de production annuelle de 4,2 milliards de dollars.
      Quant aux autres entreprises, elles ont versé pour la même période
      259 millions de dollars, soit 1,5 p. cent de la valeur brute de pro-
      duction annuelle.

      Au cours des dernières années, le MRNF a modifié ses façons de faire en
      ce qui concerne le recensement et l’analyse de l’information sur l’industrie
      minière. Par conséquent, il a cessé d’effectuer une étude systématique des
      statistiques et de rendre publics des renseignements sur cette industrie.

      (n.d.l.r Merci PLQ ! )
      Quoique l’un des volets de la mission du MRNF porte sur la conservation
      des ressources, ce dernier ne s’est pas donné d’objectifs d’acquisition de
      connaissances en la matière.”

      Rapport du Vérificateur général
      du Québec à l’Assemblée nationale pour l’année 2008-2009 Tome II Faits saillants

      Mais à quoi s’attendre d’autre d’un représentant de l’industrie à la retraite. Et du fait de vos intéret$ dans le secteur, votre crédibilité, quant à moi, approche le zéro absolu …

    • J’ajouterais que pour les mines, (et le pétrole) c’est un milieu très restreint et fermé où l’on doit avoir certains contrôles sur les intrants et les entrants, ce qui est très difficile, même pour un gouvernement. Même pour la Chine, ce n’est pas facile. La Norvège, un petit pays, a le mérite de ne pas vraiment “nationaliser” mais d’y aller via la bourse pour y exercer un influence majeur sans y exercer un contrôle absolu.

      D’ailleurs Lucien Bouchard, qui avait pris la tête de l’association pétrolière, (Pour servir les québécois selon ses propres mots!!!!) était près a regarder tout les modèles…. sauf le modèle Norvégien!!!)

      @ioio

      Qui parle de l’URSS comme modèle???
      C,est du capitalisme d’état au service des actionnaires, pardon, du parti!!!

    • @ioio “Vous voudriez qu’on se calque sur l’ancienne URSS ? tout en commun, pas d’entreprise privé, ? Non un des principes important de la libre concurrence, est que les moyens de production appartiennent au privé pas au gouvernement.”

      Mais QUI parle de communisme !!! Vous pouvez ranger vos épouvantails à col Mao. Non mais quel saltimbanque vous faites !
      Pour ma part j’ai dit que je souhaiterait ardemment que l’état retire un bénéfice et une participation majoritaire pour l’exploitation des ressources naturelles COLLECTIVE ! Point barre.

    • cor: “… dans le secteur pétrolier, sauf erreur, en tant que représentant de l’industrie à l’étranger. Bref, pardonnez la manière, mais il est évident que l’on vous a acheté depuis longtemps et vous vous êtes vendu pour collaborer et défendre l’intérêt des multi-nationales et CE au dépends des populations qui se font flouer par les pétrolières et autres minières.

    • @ samati

      - « Au cours des dix dernières années l’industrie a versée plus de $71 milliards en taxes, impôts et redevances aux différents paliers de gouvernement au Canada.»

      Ouais, 71 milliards sur 10 ans, 7 milliards par année..!

      Wow !

      Et tout ça aux différents paliers du gouvernement du CANADA.

      Arrêtez de nous inonder de cash ! On n’en peut plus !

      C’est pas comme si on récoltait TOUT.

      Pauvre de nous autres…

    • @ samati

      - «On se rappellera tous des échecs monumentaux qu’ont été DEVCO (charbon au Cape Breton où le fédéral a perdu près de $1 milliard), Sidbec-Normines (minerai de fer où le Québec n’a jamais récupéré les centaines de millions investis), Seleine (mine de sel où l’on a perdu près de $200 millions), Lab Crysotile (amiante où les pertes se chiffrent autour du demi milliard), Louvem (petite mine d’or qui n’a jamais été rentable).»

      Ouais, parce que ces essais étaient des nationalisations…

      Vous savez la différence entre une nationalisation et une passe-passe d’investissement dirigée par des ti-namis du pouvoir..?

      De toute façon les richesses naturelles nous appartiennent.

      Si on veut se planter avec, on en a le droit le plus strict.

      Mais à voir le succès de la nationalisation de l’électricité, quelque chose me dit qu’on ferait l’motton en nationalisant les mines.

      En tout cas, moi je voterais pour qu’on essaie… juste pour voir.

    • @samati Les minières empochent de belles subventions et de beaux avantages…

      http://www.iris-recherche.qc.ca/wp-content/uploads/2012/04/Etude-Mines-web.pdf.

    • Ralbol

      …erpt où le Québec, avec son énorme dette, trouveras-t-il les fonds (20 à 30 milliards) pour nationaliser l’industrie? Emprunter à l’étranger? Au Québec?

    • @hh88

      Aaron Russo, un type qui voit des complot partout, qui croit que le 11 septembre est un complot, le terroriste, un complot des banques ainsi que le mouvement féministe est un complot pour augmenter le nombre de contribuable!!!!

      Croit en Russo, c’est comme croire à la scientologie… ou a Raël!!!

      Ça va être loin de vous ramenez sur terre….

    • Bien que hautement souhaitable, la nationalisation pure et simple n’est tout simplement pas réaliste, à cause, entre autres, du cout que cela engendrerait, et de notre capacité de payer (se l’offrir …).
      Mais il est clair qu’une réforme en profondeur est absolument nécessaire. Et la réforme’tte’ proposée par le gouv., que le PLQ fait tout pour contrer, en servile serviteurs vendus à l’industrie n’est qu’un timide pas la bonne direction.

      Quelqu’un peut me dire si les dividendes versés aux actionnaires privés sont inclus dans les frais d’exploitation ? i.e. si les profits que les minières déclarent sont comptabilisés ‘après’ les dividendes ou si celle-ci sont exclues du calcul ?

      Nouveau système de redevances minières : beaucoup de bruit pour presque rien

      Extrait:

      “Finalement, lorsque les minières ne font pas de profits, elles n’ont pas à payer de redevance et se retrouvent à extraire des richesses du sol sans compenser l’État. Le vérificateur général du Québec a décrié la situation en citant notamment le fait qu’entre 2002 et 2008 c’est en moyenne 40% des entreprises minières qui ne payaient pas de redevances (pp. 2-14 et 2-15). Le bilan ne s’est guère amélioré en 2011, année où la moitié des mines en exploitation dans la province n’ont payé aucune redevance. Ainsi, ce système contrevient à l’essence même de ce qui est une redevance minière, c’est-à-dire une forme de compensation pour les générations futures qui n’auront pas accès aux ressources.”

    • Ralbol
      Contrairement à Hydro-Québec, les minières ne sont pas en situation de monopole sur leurs marchés, doivent investir dans une conjoncture de prix changeants, doivent prendre en compte les risques géologiques (la teneur peut varier, certaines zones peuvent être plus difficiles à extraire, le coût des intrants comme le pétrole peut augmenter à des niveaux non prévisibles). Pour ma part, les mines que je connaient bien est un secteur où je n’investis pas, trop risqué et pas assez rentable.
      Quant aux nationalisations ratées, je ne crois pas que nos petits amis péquistes en ont profité. René n’aurait pas permis ;-)

    • @ samati

      @ samati

      - «…erpt où le Québec, avec son énorme dette, trouveras-t-il les fonds (20 à 30 milliards) pour nationaliser l’industrie? Emprunter à l’étranger? Au Québec?»

      Avec le minable 7 milliards par année que les minières remettent en impôt, si on garde la TOTALITÉ des profits, on paye ça en 2 ans max.

      - «…les minières ne sont pas en situation de monopole sur leurs marchés, doivent investir dans une conjoncture de prix changeants, doivent prendre en compte… blabla…»

      C’est tellement pas profitable, qu’on se demande ce que les minières font encore chez nous… hein..?

    • @benton_fraser

      9 décembre 2013
      07h08
      @hh88

      Aaron Russo, un type qui voit des complot partout, qui croit que le 11 septembre est un complot, le terroriste, un complot des banques ainsi que le mouvement féministe est un complot pour augmenter le nombre de contribuable!!!!

      Croit en Russo, c’est comme croire à la scientologie… ou a Raël!!!

      Ça va être loin de vous ramenez sur terre
      ——————————————————-

      Je ne comprends rien de ce que vous dites… le 11 septembre , les féministes etc.

      Je parle du documentaire «Freedom to fascism» ce docu ne parle aucunement de cela !!! Il est sur l’impôt.

      Je doute sérieusement de votre état d’esprit.

      Avez-vous regardé au moins .

    • @hh28

      Informez-vous sur l’auteur du documentaire.

      Zéro crédibilité le type, pourquoi alors son documentaire serait un éclair de crédibilité?

      C’est sûre qu’étant l’ancien manager de Bette Midler, ça fait de lui un spécialiste de la constitution américaine. Que toute la jurisprudence soit contre lui, c’est facilement explicable… c’est un complot!!!

    • hh88 nous a montré à quelles sources farfelues il essaie de trouver pitance pour péniblement cogiter.

      C’est toute l’industrie de l’aluminium qui se réjouit !

    • @benton_fraser

      9 décembre 2013
      12h33
      Informez-vous sur l’auteur du documentaire

      Zéro crédibilité le type, pourquoi alors son documentaire serait un éclair de crédibilité?

      —————————————————

      (WIKIPEDIA)

      Aaron Russo (14 février 1943, New York – 24 août 2007) était un producteur et réalisateur américain de films, basé à Hollywood. D’autre part, il devint plus tard dans la vie un militant politique, tournant notamment plusieurs documentaires de tendance libertarienne, tels que Mad as Hell et America: Freedom to Fascism.

      Durant sa carrière cinématographique, il a produit des acteurs tels que Eddie Murphy, Dan Aykroyd dans Un Fauteuil Pour Deux (Trading Places), qui deviendra pour le public un des classiques de Noël. Il réunira Nick Nolte, Morgan Freeman et Ralph Macchio dans Teachers. Il a reçu un Grammy, un Tony et un Emmy pour OL’ Red Hair is Back en 1978.

      Les Tony Awards, de leur nom complet Antoinette Perry Award, sont des récompenses théâtrales américaines décernées par l’American Theatre Wing depuis 1947.
      On considère souvent cette récompense comme l’équivalent pour l’art dramatique (y compris les comédies musicales) des Oscars pour le cinéma, des Emmys pour la télévision et des Grammys pour la musique aux États-Unis.

      Les récompenses sont attribuées par un jury d’environ 700 votants issus de divers métiers de l’industrie et de la presse du spectacle.
      —————————————————

      Vous avez bien raison ZÉRO CRÉDIBILITÉ…

      Benton vos trophés c’est quoi?

    • @hh28

      De la crédibilité dans le showbusiness ne veut pas dire crédibilité sur l’impôt et la constitution américaine!

      De plus, vous oubliez le reste… c’est-à-dire que ça dérape a partir des années 80.

      Pour un show boucane, vous avez mordu!

    • Les ultra-riches tètent le peuple et ne paient pas leur dÛ :

      The facts are indisputable, the conclusion painful. The wealthiest people in the U.S. and around the world have used the stock market and the deregulated financial system to lay claim to the resources that should belong to all of us.

      This is not a matter of productive people benefiting from their contributions to society. This is a relatively small number of people extracting massive amounts of money through the financial system for accomplishing almost nothing.

      http://www.alternet.org/economy/3-ways-super-rich-suck-wealth-out-rest-us

    • @benton fraser

      9 décembre 2013
      14h59
      @hh28

      De la crédibilité dans le showbusiness ne veut pas dire crédibilité sur l’impôt et la constitution américaine.

      ———————————-

      Donc les documentaires que Paul Arcand a faits (Les voleurs d’enfance, Dérapages et Québec sur ordonnance) c’est de la B S

      Paul Arcand a fait ses débuts à la station de radio CKBS, de Saint-Hyacinthe en tant que commis au fil de presse, disc-jockey et présentateur de nouvelles.

      Paul Arcand n’est pas pharmacien pédopsychiatre ou médecin légiste.

    • Pour faire suite a ces débordements hors sujet, un article du devoir d’aujourd’hui:

      Redevances et impôts – Les minières réclament la levée du secret

      Nouvelle stratégie des minières pour tenter de se refaire une image ?
      Que cache cette (nouvelle) stratégie ?

      Je crois deviner …

    • @samati « Au cours des dix dernières années l’industrie a versée plus de $71 milliards en taxes, impôts et redevances aux différents paliers de gouvernement au Canada.»

      Pour fins de comparaisons, et pour avoir une vision moins, disons partielle, de la réalité, il serait intéressant de comparer les profits que les minières ont tirés de NOS ressources naturelles ET surtout la part qu’on reçu ceux qui profitent de NOS ressources collective vs ce qu’en a tiré la collectivité.

      ET

      Entre vous et moi, je ne fais nullement confiance aux chiffres fournis par ceux que vous tentez (malhabilement) de protéger.

      Et dites qui contrôle le volume de minerai brut, et de celui des métaux extrait de ces minerais ? Désolé mais encore une fois, je n’ai aucune confiance dans les chiffres que publient les premiers intére$$é$.

    • @hh28

      Russo a passé ses 25 dernières années sur sa lubie de l’impôt et des complots. Arcand à fait un documentaire sur la violence aux enfants, un fait reconnu, un autre sur les jeunes qui se tuent au volant, un fait reconnu, et sur le lobby des compagnies pharmaceutiques, encore un fait reconnu.

      Dans pratiquement tous les pays occidentaux, l’on paie de l’impôt, c’est un fait reconnu et accepté par la très grande majorité des citoyens, mais cela n’empêche pas de chialer sur l’impôt.

      L’on vit en société dans une démocratie, ce qui implique certaines règles et la règle de la loi de la jungle n’y fait pas parti. Sinon, c’est la loi du plus fort…

      Libre à toi de prôner le farwest, mais assume le fait de faire parti d’une infirme minorité….

    • • benton_fraser
      9 décembre 2013
      19h56
      L’analogie que je fais avec Arcand et Russo c’est que dans leur documentaire, ils portent plusieurs chapeaux mais pas celui d’experts… Russo interview des experts en impôt, des avocats, des anciens agents du fisc etc.

      Il ne s’assoit pas devant la caméra pendant 2 heures en déblatérant n’importe quoi !

      Force m’est de constater que vous n’avez certes pas regardé la vidéo car si cela avait été le cas, vous auriez fait un bref compte-rendu sur des éléments qui vous paraissaient plus ou moins crédibles.

      Tout ce vous avez fait c’est de déblatérer sur lui sans raison.

      Et des documentaires, il y en a sur tous les sujets…même sur les extraterrestres…existent-ils pour autant ? A-t-on fait la preuve qu’ils existent ???

    • @hh88

      J’ai regardé quelques minutes de “LA liberté au fascisme” et je dois admettre qu’Aaron Russo n’a rien inventé… l’idée est copié du “Protocole des sages de Sion” qui est lui-même basé sur le “Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu”

      Tout l’idée d’un complot mondiale ne date pas d’aujourd’hui…

      “Zeitgeist” est dans la même veine. Je n’ai pas pu l’écouter plus que 20 minutes tellement que c’est gros. Faut croire que “gros” à attire certaines personnes.

      La Cote-d’Ivoire a encore de l’avenir sur le Net!!!

    • Continuer votre travail de désinfo et bonne nuit sur le blog.

    • Jobbines à temps partiel et asservissement progressif dûe au système financier pourri de Wall Street … Faites des provisions car le krash de 2008 sera petit à côté de celui qui vient !

    • • hh88
      8 décembre 2013
      01h57
      @ benton fraser
      Le keynésien repose sur un ensemble qui vous échappe
      ——————————–
      Keynes dit
      Pour combattre l‘inflation dont l’augmentation des prix est dûe à une demande excessive, il faut appliquer une politique inverse à celle appliquée pour combattre le chômage, il faut donc tenter de contrôler et réduire la demande agrégée.
      —————————————————-
      L’inflation est une taxe déguisée!!! rien a voir avec une demande excessive…
      Méchant naze

    • @OnePeopleTrust

      10 décembre 2013
      00h20
      Jobbines à temps partiel et asservissement progressif dûe au système financier pourri de Wall Street … Faites des provisions car le krash de 2008 sera petit à côté de celui qui vient !

      ___________________________________________________________

      Encore à coté de la track Benton . Le clown d’or décerné à benton dans le role de l’idiot utile.

    • @hh28

      Venant de vous, ça me ressure….

      Vaut mieux ce faire traiter de clown que de le démontrer à chaque écrit!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité