Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 5 juillet 2013 | Mise en ligne à 12h04 | Commenter Commentaires (86)

    Le chiffre du jour

    195 000 : nombre d’emplois créés en juin aux États-Unis, soit 30 000 de plus que prévu.


    • Obama: worst socialist ever !

    • Oui mais Romney en aurait créé 300 000… en Chine.

    • On parle de quoi en terme de boulot? Jobs poches saisonnières au salaire minimum sur appel, sans nulle garantie d’heures et bien sur sans aucun avantages sociaux?

    • Une semaine à temps plein chez Walmart c’est 28 heures de travail. Combien sont capables de vivre avec 28 heures au salaire minimum ? Les chiffres semblent impressionnants mais de quel genre de job s’agit-il ?

      Quand on sait que 50 millions d’étasuniens vivent sur les “food stamps”, qu’un enfant sur 4 vit sous le seuil de la pauvreté. Il n’y a pas de quoi se péter les bretelles.

    • @imandiaz 12h19

      C’est l’avenir à courts et moyens termes des ÉU…
      …d’ailleurs, de des 195 000 jobs, on ne compte pas les étatsuniens qui vont aller ramasser des fruits au Mexique.

    • Pourtant, le Affordable Care Act est supposé empêcher la création d’emplois, fois de Répulibertealiban$ !

      Un autre complot de la Maison Blanche !

    • Correction : Foi de Répulibertealiban$ !

    • Ca c’est une bonne nouvelle, réjouissez-vous et cessez de chialer, que diantre !

    • C’est sur qu’une bonne guerre creerait beaucoup plus d’emplois !

    • Taux de chômage de Stephen Harper: 7,1%

      Taux de chômage de Barack Obama: 7,6%

    • Quel journalisme de bas étage ! M. Hétu, faites une recherche sur le type d’emploi créé juste pour voir… Vous allez vous rendre compte que ce sont des emplois à temps partiel, ou à “temps plein” de moins de 30 heures.

      Le VRAI chiffre du jour: 50 millions d’américains sur le food-stamp.

    • @FilleduRoy
      J’approuve votre commentaire.
      J’ai bien fait de prendre du recul par rapport aux espaces de commentaires. C’est beaucoup plus de chialage que de discussion. C’est devenu un sport national.

      Quelques détails.
      “The biggest job gains were in leisure and hospitality (up 75,000), professional and business services (up 53,000), and retail (up 37,000). Construction and manufacturing were little changed. ”
      http://money.cnn.com/2013/07/05/news/economy/june-jobs-report/index.html?iid=HP_LN

      Secteur tertiaire
      http://en.wikipedia.org/wiki/Tertiary_sector_of_the_economy

      Services professionels
      https://en.wikipedia.org/wiki/Professional_services

    • @maddog, non mais c’est quoi l’idée de déblatérer sur ce joyau de l’économie américaine. :-)

    • @jean_saisrien 12h34 “C’est l’avenir à courts et moyens termes des ÉU…”

      … et à long terme ?
      la famine…

    • @FilleDuRoy “Ca c’est une bonne nouvelle, réjouissez-vous et cessez de chialer, que diantre !”
      @sage2010 “J’approuve votre commentaire.”
      et “The biggest job gains were in leisure and hospitality (up 75,000)”

      Traduction: waitresses, bartenders, femmes de ménage, etc…
      En d’autres termes, exactement ce que imandiaz disait…
      “Jobs poches saisonnières au salaire minimum sur appel, sans nulle garantie d’heures et bien sur sans aucun avantages sociaux”

    • Mais de quoi on se plaint ? La résultante , à long terme, des politiques économiques de Reagan et Thatcher des années 80 est là : on sous-traite à l’étranger les emplois ( pour beaucoup moins cher) et on affaiblit ainsi les revendications salariales des travailleurs américains pendant le même temps ( tout en éliminant les méchants syndicats). Recettes assurées pour de gros profits.

      Est-ce que l’on se rendra à la famine ? Non. Relisez Marx. Quand les employés n’auront plus rien à perdre que la vie, ça va péter .

    • Pour compléter mon commentaire, les employés de Wal Mart gagnent un peu moins de 200 $ par semaine. Et jusqu’à 80 % d’entre eux ont recours aux “food stamps”.

      http://www.dailykos.com/story/2012/10/10/1141724/-Walmart-fuels-inequality-epidemic-taking-advantage-of-our-safety-net

    • “Traduction: waitresses, bartenders…“_romeog

      serveuses,barman,ca vous va?
      De plus,vous pouvez fournir le lien ou vous avez pris ces informations?

    • @campagne

      Avez-vous les chiffres quand chacun d eux est entré en fonction?

    • @francois1 13h07

      En quoi citer les choiffres officiels du rapport est-il du “journalisme de bas étage” ?

      Vous auriez pu mentionner la mauvaise météo tant qu’à être étourdi.

    • @romeog

      Outsourcing : la source du progrès économique intérieur des États-Unis !

      C’tivident !

    • C’est sur, a cause d’obamacare les sans qualifications doivent maintenant se trouver deux jobs a temps partiel plutôt qu’une a temps plein.

      C’est bon pour les statistiques.

      T. Rightman

    • si 195 000 créations d’emplois mensuels excitent les investisseurs pour une population de 350 millions de personnes…

    • @anti-ch_primaire

      “Oui mais Romney en aurait créé 300 000… en Chine.”

      Dans les 5 années de pouvoir d’Obama, avez-vous entendu parler que moins d’emplois vont vers la Chine? Au contraire, les industries Américaines continuent d’y installer leur production, et chaque année le déficit de la balance commerciale augmente avec ce pays.

      Êtes-vous sérieux avec Romney?

      Si le seul moyen de mettre en valeur les réalisations d’Obama est de les comparer avec d’hypothétiques politiques qu’aurait implanté Romney, c’est qu’Obama n’a pas grand chose à son actif.

    • @romeog
      “Traduction: waitresses, bartenders, femmes de ménage, etc”

      Ces jobs sont crées quand les clients se pointent. Les clients se pointent quand ils ont un job. Le restaurant n’embauche pas de waitress quand il n’y a pas de clients….

    • Est-ce la faute d’Obama si les emplois disponible sont des salaires de crève-faim, ou est-ce les créateurs d’emplois, qui ne doivent rien au gouvernement, qui sont incapable de fournir des emplois convenables aux américains?

      Est-ce Obama qui controle le marché, ou est-ce un libre marché?

      Les opposants d’Obama voient du socialisme là ou il n’y en a pas.

    • Hypothèse controversée :

      How Technology Is Destroying Jobs

      ­Brynjolfsson, a professor at the MIT Sloan School of Management, and his collaborator and coauthor Andrew McAfee have been arguing for the last year and a half that impressive advances in computer technology—from improved industrial robotics to automated translation services—are largely behind the sluggish employment growth of the last 10 to 15 years. Even more ominous for workers, the MIT academics foresee dismal prospects for many types of jobs as these powerful new technologies are increasingly adopted not only in manufacturing, clerical, and retail work but in professions such as law, financial services, education, and medicine.

      http://www.technologyreview.com/featuredstory/515926/how-technology-is-destroying-jobs/

    • @rightman

      Le salaire minimum américain (fédéral) était de 5.15 $ en 1997. Il est de 7.25$ en 2013. C’est largement en bas de l’inflation. Ce n’est même pas suffisant pour couvrir l’augmentation des primes d’assurance santé en dollars bruts depuis 15 ans.

      La politique des 28 heures max chez Wal-Mart ( sauf les cadres ) est en place depuis au moins 25 ans. Avant Obamacare, ça permettait à Wal-Mart d’éviter de fournir des avantages sociaux aux temps partiels dont une assurance-santé.

    • Données intéressantes :

      «As for private sector jobs, a net 665,000 were lost during Bush’s two terms. The recovery has also been sluggish under Obama, but the country has added 2.28 million private-sector jobs since he took office, the report notes.»( Au 30 avril )

      D’autre part, «The number of public sector jobs has shrunk by more than 700,000 on his watch. It grew by 1.75 million during George W. Bush’s terms. »

      http://money.msn.com/now/post.aspx?post=a4602806-9a56-4980-91fd-71334748a79b

    • Et le plus rigolo relativement à ces jobs poches c’est qu’il arrive que les patrons prennent de grosses assurances vies sur leurs propres employés… c’est vraiment le comble du cynisme.

    • On est juste le 5 de juillet, hier c’était Independance day, donc une semaine de 4 jours et le gouvernement est déjà au courant de la création d’emploi du mois de juin ? Come on la, les fonctionnaires travaillent pas aussi vite quand même.

    • @popeye22 & @mr.t

      Le lien a déjà été donné par sage2010.

      Et la citation également:

      “The biggest job gains were in leisure and hospitality (up 75,000), professional and business services (up 53,000), and retail (up 37,000). Construction and manufacturing were little changed.”

      “The biggest job gains were in leisure and hospitality“… ça veut dire quoi, vous pensez ? Jobs d’hôtels et de restaurants. C’est-à-dire serveurs, serveuses, femmes de chambres, barman, porteurs de bagages, busboys (commis serveurs?).

    • @candela 15h28 “«The number of public sector jobs has shrunk by more than 700,000 on his watch. It grew by 1.75 million during George W. Bush’s terms.»”

      Traduction: le nombre d’emplois dans le secteur publique à augmenté de 1,75 millions sous George W. Bush.

      Traduction: Ça prend du monde en ta… pour espionner tout le monde et sa belle-mère…

    • L`économie US fonctionne de bulle en bulle. Maintenant c`est rendu au tour de la bulle de la FED qui imprime 85 milliards par mois pour soutenir l`économie US. Quand la FED fait juste parler d`arrêter de soutenir l`économie, les marchés boursiers plantent à la grandeur de la planète. Tout ceci va nous amener à une autre crise, c`est comme ça que ça fonctionne. Soit qu`il y est une chute majeure des marchés boursiers ou de la forte inflation qui va venir. Où les 2. Et maintenant que tout le monde est hyper-endetté, aussi les gouvernement, ça sera pas un “walk in the park”.

    • @treblig 15h18 “Avant Obamacare, ça permettait à Wal-Mart d’éviter de fournir des avantages sociaux aux temps partiels dont une assurance-santé.”

      Parmi les “avantages sociaux” que Wal-Mart évite de fournir à ses employé(e)s, notons aussi les paniers d’épicerie. Comme l’a déjà fait remarquer treblig, la majorité des employés de Wal-Mart aux USA gagnent si peu qu’ils doivent combler leurs revenus avec des food stamps. Ce sont par conséquent les payeurs de taxes qui subventionnent une partie des frais d’opérations de Wal-Mart. Bel exemple de “corporate welfare”. Bel exemple aussi de “frais externalisés” si chers à tout véritable capitaliste.

    • Le chiffre du jour, il est dans la une du site lapresse.ca depuis cet après-midi,

      “Les affrontements en Égypte font 2 morts”

      oups, correction:

      “Les affrontements en Égypte font 8 morts”

      oups, correction:

      “Les affrontements en Égypte font 14 morts”

      oups, correction:

      “Les affrontements en Égypte font 25 morts”

      What next…

    • 195 000 … Excellente nouvelle, non seulement pour les Etats-Unis, mais pour le Canada!

    • Les USA, tout comme le Québec, remplace des job à temps plein pour des job temps partiel.

      http://www.zerohedge.com/news/2013-07-05/obamacare-strikes-part-time-jobs-surge-all-time-high-full-time-jobs-plunge-240000

    • Au moins au US, contrairement au Québec, ils exploitent leur pétrole et gaz de schistes. Ce qui fait qu`il se crée des emplois payants pour les travailleurs Américains et réduisent leurs importations. Ici au Québec, on préfère s`enfoncer en construisant des éoliennes à crédit tout en ayant un surplus d`électricité. Bientôt, l`augmentation d`Hydro-Québec va être salée comme titrait La Presse se matin.

    • les É.uniens travaillent moins, ils sont moins employés, ce qui fait que les statistiques qui informent sur la pauvreté et qui sont surtout les pauvres varient continuellement et laissent apparaître des chiffres qui indiquent que la pauvreté augmente et augmente surtout chez les jeunes de 15 à 24 ans

      De 2011 à 2013, le chômage chez les jeunes pourrait varier de +/-22% à +/- 27.5%. Comme partout dans le monde et plus qu’ailleurs, une tranche complète de la population active, les jeunes, ne travaillent pas . Ce qui est grave et où le bas blesse, les É.Uniens n’ont pas de coussins sociaux pour palier à ce manque de travail chez les jeunes. Les immigrants sans statut sont pauvres et ils génèrent la pauvreté. Sur place, on constate à quelle point les immigrants et les immigrants sans statuts sont pauvres et laissés pour compte.

      Triste à dire mais on les considère pas comme des vrais É.Uniens. Ce sont des citoyens qu’on voient pas ou qu’on veut pas voir. Les é.uniens font mentir le dicton qui chante que les pauvres sont faits vivre dans les pays chauds.

    • C’est un bon chiffre 195 000 et une rare bonne nouvelle,
      mais qui fais réaliser l’ampleur des 50 millions de ricains sur les foods stamps.

    • Mais en passant, c’est combien d’emplois perdus pendant le mois, 75 000? ou c’est les crées moins les perdus?

    • Il y en a qui ont des jobs grassement payés, disons dans le secteur public, avec de belles retraites par prestations déterminés à cause fonds de retraite subventionnés par… les travailleurs ordinaires qui n’ont aucun recours. Là, ils chiâlent contre des jobs à temps partiel.

      Allez aux É.U et même ceux qui ont une job à temps plein, mais qui ont de la possibilité d’avoir une 2e job vont la taper pareil. Voyez-vous comment les immigrés s’en sortent assez vite là? Et les É.U des 150 dernières années est la terre des immigrés.

      Après un chômage de 6 mois et des dettes de cartes de crédit qui s’accumulent, on a hâte de travailler, même pour des salaires bien inférieurs.

      Aux É.U, on est loin du secteur de la contruction au Québec qui fait en sorte que travailler le week-end vous donne du temps double, trop cher à payer alors on règle sous la table avec de l’argent liquide venant de quelque part. Et ce même si on n’a travaillé que 20 heures pendant la semaine à cause des intempéries. Zut, fermez-la et tout le monde en profite.

      Puis des millions de jobs sont perdus au É.U depuis 2008. Le gouvernement fédéral, des états et des villes sont obligés de couper dans le secteur public, enseignants, pompiers, policiers etc, pour équilibrer le budget ou ne pas trop s’enfoncer.

      C’est beaucoup mieux qu’en Europe, notamment en France avec 2,3 millions de chômeurs à elle seule. Un diplôme de maîtrise en enseignement et deux ans comme suppléant ne vous donne même pas un poste à temps plein. Ça fait que… crevez-vous !

      Outsourcing, c’est pas jusqu’aux É.U. On fait faire la job là où il coûte moins cher. Il y en a qui veut voyager partout à travers le monde. Alors, les jobs subissent de la même tendance, mobilité oblige.

    • @mecasiatique

      Seriez-vous un autre qui prends un grand plaisir de taper sur la classe moyenne dans vos distorsions tellement de droite que s’en est comique?

      Bien sûr qu’avec votre haute scolarité et votre étiquette de cols blancs, vous êtes à l’abris .

      Encore plus sûr que votre “jobs” n’a pas été encore “outsourcing” aux Indes. Et que vous “plastronner”.

      Mais même les cols blancs, après les cols bleus, ont désormais peur. Il est maintenant si facile de sous-traiter votre emploi en informatique , service à la clientèle, administration, assurance, banque… La prochaine victime c’est vous…

      “Wake up”, …. wake up… wake up, vous êtes le prochain sur la liste.

    • H.S.

      Vidéo de Lac Mégantic.

      https://www.youtube.com/watch?v=5Gl49CpPQtc

      Horrribleé

      Jean Émard

    • Wow, tapper sur la classe moyenne, n’est ce pas treblig ?

      Si vous tenez tant à changer la société, le fonctionnement du capitalisme, engagez-vous ! Soyez dans les postes décisionnels et implantez votre système, bon sang ! Là, non ! On s’assoit et on cause de capitalisme sauvage.

      La mobilité des gens implique la mobilité des jobs. J’ai commencé par ceuillir des fruits et des légumes dans les fermes, à y crever de chaleur. Y-voyez vous des blancs? Non ! Et je comprends que la foutue vie n’est jamais facile. Quand on peut transporter des biens venant d’ailleurs et même à moindre coûts, il faut le faire pour rester en vie.

      J’ai un vieux ami Italien maintenant à la retraite qui m’a dit que l’entreprise PME qu’il est à la fois comptable à temps partiel et partenaire a confié la production en Chine. Ceux qui restent sont pour la vente, le design et la planification ou de fabrication urgente. Parce qu’en faisant fabriquer ailleurs, même avec les coûts de transport, il épargne 15%. Ce n’est pas à faire pour un PME afin de rester en vie ?

      Ah, c’est méchant ces gros poissons ! La Senza est vendue et il ne reste pas de miettes à Montréal. Fruits et Passion est aussi vendu et prochainement, pas un job qui reste. La faiblesse au Québec est dans le côté business. On n’arrive pas à passer le flambeau, à faire grandir l’entreprise. Voyez-vous que les sièges sociaux de la province sont allés ailleurs? Ce sont des bons emplois et payants.

      Qu’est qui va restreindre les jobs d’aller ailleurs si c’est moins cher de le faire ? La grande entreprise de ma conjointe a fermé une section pour confier le travail en Inde. Les employés recoivent un “package”, mais entre-temps, ils doivent effectuer “le transfert de connaissances”. Elle a fini par trouver un emploi similaire moins payant. L’ère de l’Internet est ainsi fait. Travaille ou crève !

      On rêve de voyager de par le monde mais en même temps, on veut confiner les jobs icitte. Bizarre.

    • @mecasiatique

      ”On rêve de voyager de par le monde mais en même temps, on veut confiner les jobs icitte. Bizarre.”

      Commentaire pas rapport qui veut rien dire.

    • @mecasiatique 10h32
      «Wow, tapper sur la classe moyenne, n’est ce pas treblig ?»
      ***********************************************
      ?????????????????? et ???????????????????
      Je m’interroge beaucoup ; pas sur ce que vous dites mais sur qui vous êtes … Votre façon de passer vos messages sont sujets à interprétation.
      Le Québec ne souffre pas de ce que les Québécois en on fait et bien fait . Mais par qualité de caractère , le QC est devenu ce qu’il est devenu et il souffre beaucoup plus de ce que d’autres ont voulu en faire. Beaucoup de ceux qui compose et partage le territoire ne veule rien savoir du terroir QC , il veule le territoire et en faire ce qu’il veule en faire.
      « La mobilité des gens implique la mobilité des jobs» que vous dites , appliquer pour vous cette théorie. Au QC , les immigrants se plaient à défaire ce que les QC. ont fait et très souvent très bien fait . Comparer juste la qualité de vie entre vivre à MTL et vivre dans la ville de QC et vivre dans les régions du QC; vous comprendriez beaucoup !!!!
      À vous lire, on a ” scrapper ” le QC. Il faudrait peut- être que les QC se demandent qui a fait ça
      jrcm
      tampa,fl.

    • @mecasiatique

      Appellez Jean Charet et demandez lui ce que vous devez faire.

    • @mecasiatique

      La Senza? Depuis que le patron est mort ça va pas bien. Mauvaise gestion en général. Rien avoir avec le Québec. Fruit et passion? Une vielle bizeness implanté depuis une 20aine d’anné au Québec. Malade elle aussi depuis un bout. Le shick ne marchait plus. Petit parfum et petit savon dans des gros loyer au centreville pas super rentable, rien avoir avec le Québec.

      Toutes des entreprise privé dirigé par des gros MBA. La faute du Québec elle est ou?

    • ‘’shtick” **

    • Qu’ils décalisse en Chine vos copains, dans 25 ans quand tout va être bouffé la bas ils vont revenir a genoux au Québec.

    • Décalisser donc tous en Chine. Prennez vos cliques et vos claques et décriser toute la gans bande de petit néo-libéraux-faux- multiculturaleux de mes deux.

    • je me cite : «À vous lire, on a ” scrapper ” le QC. Il faudrait peut- être que les QC se demandent qui a fait ça» ” jrcm”
      *********************************
      Il faudrait lire : «Il faudrait peut- être que les QC fasse preuve de courage et explique, une fois pour toute, pourquoi ils ont laissé faire ça . Il fait parti de l’histoire d’informer et d’apprendre.

    • g.t.t. ,

      Ça veut tout simplement dire que le Québec est plus faible le côté business à créer de la richesse et à la distribuer. S’il n’y a pas de richesse, rien à distribuer. On déplore dans le monde des affaires qu’au Québec, l’entreprise a du mal à passer plus d’une génération.

      “Commentaire pas rapport qui veut rien dire.” Quand on a la possibilité et la facilité de voyager de par le monde à cause du développement des transports, les jobs déplacent aussi. Vous ne saisissez pas qu on signent des traités de libre-échange partout dans le monde. Aujourd’hui dans La Presse, traité de libre-échange Chine-Suisse.

      “Le Québec ne souffre pas de ce que les Québécois en on fait et bien fait” #jrcm.t

      Bizarre, vous qui êtes si fier d’être Québecois, pourquoi habitez-vous aux É.U ? Et de même façon, un tas de hockeyeurs “pure laine” qui préfèrent jouer aux É.U et ailleurs, qui lèvent leur nez sur le Québec. Puis on préfère passer douce au soleil, dépenser l’argent ailleurs et revenir au Québec pour des soins de santé. Qui fait ça? Pas des immigrants il me semble. C’est eux qui payent une partie des coûts comme ils ont encore une job même si c’est minable, et qui ne vont pas chez les médecins pour perdre une journée de travail.

      Et n’oubliez pas que vos ancêtres étaient aussi des colons donc des immigrants. Ne pensez-vous pas un instant qu’ils ne l’ont pas eu facile, côté climat. Or ils ont très bien fait par rapport à ailleurs dans le monde, sans beaucoup d’intervention de l’État. Jobs à temps plein, il en ont eu pour des journée de dure labeur dans les champs et dans les usines. Beaucoup sont allés aux É.U pour des journées de travail interminables.

      On ne bâtit pas une société forte et prospère en coulant la vie facile. Et il faut s’attendre à faire plus désormais, dans des jobs qu’on ne peut pas déplacer, car ailleurs dans le monde, les autres peuvent les faire pour moins cher.

      Si vous êtes si fier du Québec, revenez dépenser votre argent ici, à voyager au Québec, à encourager les affaires locales, à créer des jobs. Bordel de faux patriots ! :)))

    • @mecasiatique
      Dans l’ÎLE DE MTL. ,le dénie, la contestation et le refus d’acceptation d’une certaine partie de la population de l’autorité en place ont fait que cette ville de 2 millions de pop. a perdu son identité et nage en plein délire de corruption . Les Qc de souche ou de volonté doivent se soumettre aux caprices des minorités qui dénient, constestent et refusent leur autorité, leurs lois,etc… d’où cette détérioration remarquable de la qualité de vie si on compare au reste de la province
      jrcm
      tampa,fl

    • “Toutes des entreprise privé dirigé par des gros MBA. La faute du Québec elle est ou? ”

      Bizarre, des gros MBA !!! Et combien d’entreprises assez grandes pour avoir recour aux diplômés MBA. Soyez réaliste comme le moteur économique au Québec, au Canada, aux É.U et même dans les pays fortement scolarisés comme la Corée, le Japon et même Singapore, un ville-état, est le secteur PME. De la débrouillardise et d’innovation.

      La Suisse est classée 1ere dans le monde côté innovation et des grosses banques internationales, pospère et les jobs y sont nombreuses, pas beaucoup de MBA il me semble.

      Oh, j’oublie que dans les firmes de génie-conseil du Québec, on y trouve un tas de MBA, rien à cirer de l’ingénierie, encore moins de l’innovation. Les gros MBA poussent comme champignons après la pluie. Puis ici, nous avons beaucoup de grandes entreprises dont les sièges sociaux se sont vidés avec le temps.

      C’est quoi le nom de la grosse firme d’entretien d’avions qui vient de fermer boutique déjà ? Des jobs bien payés qui disparaissent au profit du Salvador. Ils se sont tirés dans les pieds en ayant pas suffisamment de “Gros MBA” :))

      Chez Devtek-Héroux, il y a un tas de gros MBA à la place des ingénieurs il me semble. Chez Bombardier Aéronautique, CAE, Bell Textron, M3 aussi !!! Renseignez-vous sur l’état des choses avec le magazine Les Affaires.

    • “Les Qc de souche ou de volonté doivent se soumettre aux caprices des minorités qui dénient, constestent et refusent leur autorité, leurs lois,etc” #jrcm.t
      ———

      Bizarre, c’est le moteur économique du Québec, il me semble. Vos ancêtres étaient aussi de immigrés qui ont dû se battre contre le climat pour vivre. Pour arriver à un Québec contemporain, ils l’ont pas eu facile en tapant les plus grands travaux et de dures labeurs. Des jobs à temps partiel, ils n’ont pas eu mais de longues et dures journées de labeur aux champs dans les usines.

      Il y a des Québecois fiers mais qui aiment dépenser l’argent ailleurs aux É.U, passer en Floride 6 mois par an et reviennent pour ne pas perdre la carte soleil. Les immigrants, ils coulent leur vie en douceur dans les usines mêmes à faibles salaires pour que leurs enfants puissent étudier à l’école privée et à l’université plus tard. C’est la bonne façon à dicter leur volonté de mieux vivre dans un monde nouveau.

      J’ai une connaissance, un fier type qui vit près de la frontière. Et bien, il va aux É.U pour des aubaines et de l’essence cheap, quoi. Pas de taxes de consommation au Québec. Belle façon à faire rouler l’économie locale créatrice d’emploi. Mais il s’en fout, c’est plus cher icitte qu’aux États.

      Et c’est pas un immigrant de Montréal. Faux patriots défenseurs de la nation, levez-vous !!!

      Oh, j’oublie, qui sont les hockeyeurs, les médecins et avocats, des “gros MBA” qui boudent le Québec quand ils ont l’occasion de vivre et faire une carrière prospère aux É.U ? Ils disent NON même s’ils ont l’occasion de revenir plus tard.

      C’est aussi à cause des immigrants que vous vivez aux É.U?

      Et c’est à cause des immigrants que le Québec a une balance négative d’immigration avec les autres provinces de l’Ouest ! :)))

    • @mecasiatique 12h43
      «Toutes des entreprise privé dirigé par des gros MBA. La faute du Québec elle est ou? »
      ********************************
      Vous avez le complexe du MBA, vous êtes probablement un petit ingénieur civil en recherche de notoriété. Par contre beaucoup de jo bleau sont capables d’administrer très bien leur business même mieux que pourrait le faire un MBA ou un ingénieur. Donc en affaire ce n’est pas le diplôme qui fait, c’est l’individu derrière la business.

    • @mecasiatique

      Euh… je ne pensais pas susciter une telle logorrhée de votre part.

      Mais reprenons l’exemple de votre conjointe dont l’emploi a été délocalisé aux Indes . Elle se retrouve un emploi similaire à plus bas salaire. Sauf que, ce faisant, elle occupe un emploi qu’une personne moins scolarisée ou moins expérimentée aurait dû occuper. Cette personne devra à son tour “bumper” une autre personne moins scolarisée ou moins expérimentée.

      Répéter ce processus à des milliers de fois.

      C’est ce processus de “bumping” qui pousse vers le bas les salaires et qui augmente le chômage.

    • “Toutes des entreprise privé dirigé par des gros MBA. La faute du Québec elle est ou? ”

      “Vous avez le complexe du MBA, vous êtes probablement un petit ingénieur civil en recherche de notoriété.” #jrcm.t
      ——-

      Vous tournez les coins rond, monsieur !

      La question ne vient pas de moi. Ma démonstration est que les affaires et la force économique d’une grande nation même aux É.U, au Japon et la nation la plus innovante de la planète la Suisse, n’est pas les grandes entreprises mais des PME. Pour partir une affaire, avec quelques employés, vous avez besoin de MBA? Très trop demandé puisqu’au Québec, qui est en retard sur la moyenne canadienne, il n’y a pas tant de MBA. Bon mais on fait quoi? On crève? Ou bedon, c’est pas une entreprise privée?

      Sachez que les innovateurs et développeurs technologiques ne sont pas nécessairement des détenteurs de MBA. Quel est le pourcentage de dirigeants ayant un MBA chez Bombardier, la vitrine technologique du Québec, ou chez SNC-Lavalin, Devtek-Héroux.

      Ce n’est pas un détenteur de MBA qui va développer un produit ou un projet innovateur. Misère, mon copain a un MBA et qui a une job de dirigeant technique, rien à voir avec les affaires, pas pousseux de papier, quoi ! Puis il est allé en Australie avec sa famille, toujours comme directeur technique. Mais qui sais si un jour, on lui demandera de sortir son diplôme de MBA pour l’accrocher au mur. :)))

      Petit train va loin ! Devtek-Héroux qui gagnent les contrats avec le Département de la Défense des É.U pour les trains d’atterrissage à cause du nombre de MBA, ou à cause des concepteurs, des designers, des ingénieurs, des chercheurs sans MBA ? Il y a chez nous des directeurs sans MBA avec des post-docs en sciences. Misère !!!

      Puis, dites donc, quand allez-vous revenir afin d’encourager l’économie locale ?

    • @trelig,

      En attendant, on fait quoi une fois que le l’assurance chômage est terminé ? C’est ça votre problème alors, sachez que l’ère Internet fait en sorte que les jobs qui sont sûres il y a une dizaine d’années ne le sont plus maintenant. Quand un perd un emploi, il faut s’attendre à remonter l’échelle, pas beaucoup de chance à la même position.

      Cloud-computing, ça ne sonne rien dans votre tête ? FedEx vient de donner la gestion informatique de l’entreprise à des tiers, à distance bien entendu. Les employés sont priés d’appliquer chez les sous-traitants et recevront un “package”. Ils appellent ça “virage technologique”, question d’assouplir la structure d’entreprise pour mieux compétitionner, il me semble.

      Et peut-être CGI va recevoir une part des contrats. Bell Canada a fait absorber son entité informatique Bell Sigma par CGI depuis belle lurrette.

      Ce que j’ai dit, il faut des jobs qui ne seront pas déplacés ailleurs de si tôt. De nos jours, il faut être une coche par dessus pour ne pas subir le sort.

      Et j’oublie, quand Ericson de Montréal a supprimé tout un département il y a une dizaine d’années pour le confier ailleurs, c’est dû à quoi ? Le travail dans le domaine télécom poussent comme des champignons après la pluie au Québec? Et quand il lève l’ancre d’ailleurs pour s’établir de nouveau à Kirkland, c’est pour des mêmes contextes, du talent et des avantages fiscaux accordés. Ubisoft et les autres concepteurs de jeux vidéo profitent de la même chose.

      Restez bien assis et rêvez pour des jobs payants ! Bonne chance ! Le héros Edward Snowden n’est-il pas un pur produit de la sous-traitance (outsourcing) de la NSA. Oh, ça ne compte pas pour “le processus de “bumping” :)))

    • @mecasiatique 13h29
      Mise au point ; Il y a des Québecois fiers mais qui aiment dépenser l’argent ailleurs aux É.U, passer en Floride 6 mois par an et reviennent pour ne pas perdre la carte soleil.
      -RÉP. ; ce n’est pas mon cas monsieur ! Monsieur,je suis Acadien mais j’aime le QC. Je sais d’où je viens et je sais où je vais.
      je vous cite : «aussi à cause des immigrants que vous vivez aux É.U?»
      -RÉP.; vous voulez rire, c’est ridicule ce que vous dites.
      je vous cite : «J’ai une connaissance, un fier type qui vit près de la frontière … et tatata…….
      -RÉP.: vous dites toujours les mêmes choses, vous avez le complexe du QC et du québecois. Vous êtes des qc SIC! qui passent une vie à vivre à l’ouest de la rue St-Laurent et qui ne sont pas foutus d’apprécier ceux qui les ont accueillis.
      je vous cite : «Faux patriots défenseurs de la nation»
      -RÉP.:Vous vous embourbez, ici on parle de MTL (l’ïle de) pas des États-Unis.
      je vous cite : « Oh, j’oublie, qui sont les hockeyeurs, les médecins et avocats, des “gros MBA” qui boudent le Québec quand ils ont l’occasion de vivre et faire une carrière prospère aux É.U ? Ils disent NON même s’ils ont l’occasion de revenir plus tard. »
      -RÉP.: Continuer votre dénie, je ne serai pas méchant avec vous. Vous radotez au mieux vous improvisez , vous n’avez rien à dire et revenez en avec vos MBA.

    • @mecasiatique
      je vous cite : «Pour partir une affaire, avec quelques employés, vous avez besoin de MBA? Très trop demandé puisqu’au Québec, qui est en retard sur la moyenne canadienne, il n’y a pas tant de MBA. Bon mais on fait quoi? On crève? Ou bedon, c’est pas une entreprise privée? »
      ********************************
      Pour moi c’est du chinois ce que vous écrivez et en plus vous insultez !

    • @mecasiatique 15h23
      «……..Et peut-être CGI va recevoir une part des contrats. Bell Canada a fait absorber son entité informatique Bell Sigma par CGI depuis belle lurrette.»
      *********************************************
      Vous contez les faits à votre façon, les services informatiques de BELL ont bel et bien été transferrés en sous-traitance à CGI consultant en informatique 100% québecois qui fait travailler beaucoup de monde et derrière CGI, 31 000 employés à travers le monde et un revenu annuel de plus de 4,4 milliards$, il y a le Saguenéen Serge Godin et son rêve … . et les employés de CGI sont heureux de travailler pour CGI
      Vous commentez bizarrement à 15h23 ; ou vous ne savez pas ce que vous commentez ou vous essayez de discréditer les donneurs d’ouvrage QC

    • 15h28 au lieu de 15h23

    • @mecasiatique 13h29
      Mise au point ; Il y a des Québecois fiers mais qui aiment dépenser l’argent ailleurs aux É.U, passer en Floride 6 mois par an et reviennent pour ne pas perdre la carte soleil.
      -RÉP. ; ce n’est pas mon cas monsieur ! Monsieur,je suis Acadien mais j’aime le QC. Je sais d’où je viens et je sais où je vais.
      je vous cite : «aussi à cause des immigrants que vous vivez aux É.U?»
      -RÉP.; vous voulez rire, c’est ridicule ce que vous dites.
      je vous cite : «J’ai une connaissance, un fier type qui vit près de la frontière … et tatata…….
      -RÉP.: vous dites toujours les mêmes choses, vous avez le complexe du QC et du québecois. Vous êtes des qc SIC! qui passent une vie à vivre à l’ouest de la rue St-Laurent et qui ne sont pas foutus d’apprécier ceux qui les ont accueillis.
      je vous cite : «Faux patriots défenseurs de la nation»
      -RÉP.:Vous vous embourbez, ici on parle de MTL (l’ïle de) pas des États-Unis.
      je vous cite : « Oh, j’oublie, qui sont les hockeyeurs, les médecins et avocats, des “gros MBA” qui boudent le Québec quand ils ont l’occasion de vivre et faire une carrière prospère aux É.U ? Ils disent NON même s’ils ont l’occasion de revenir plus tard. »
      -RÉP.: Continuer votre dénie, je ne serai pas méchant avec vous. Vous radotez au mieux vous improvisez , vous n’avez rien à dire et revenez en avec vos MBA.

    • “Pour moi c’est du chinois ce que vous écrivez et en plus vous insultez !” # jrcm.t
      ——-

      C’est du chinois !!! Répondez plutôt à la question: a-t-on besoin de gros MBA pour diriger une entreprise privée?

      Partir soi-même une entreprise est nécessairement privée ! Puis ce sont des PME génératrices d’emplois parfois pas bien payés mais… mieux que rien. L’entretien de mon milieu de travail est allé à un sous-traitant qui emploie un autre avec une dizaine d’employés en tout. On n’a pas besoin de MBA pour démarerr une entreprise de nettoyage !

      Le taux de diplômés universitaires du Québec est inférieur au Québec que la moyenne Canadienne. C’est un fait. On tente partout dans le monde “industrialisé” de ré-indutrialiser comme c’est un secteur qui crée des emplois. Et des 20 dernières années, la région montréalaise a perdu plus de 20%. Puis on fait quoi avec les gens qui ne peuvent pas se recycler ? Les jobs de manufacture ne sont plus si nombreuses au Québec.

      Bordel, lisez donc Les Affaires à connaître les défis qui attendent le Québec. Ce sont des gens du Québec qui vous informent là, pas des “immigrants” qui afflictent vos moeurs et votre humeur.

    • “ou vous ne savez pas ce que vous commentez ou vous essayez de discréditer les donneurs d’ouvrage QC” jrcm.t

      ==

      Il fait probablement partie de la branche libertarienne des Québec-basheux”. :)

      Jean Émard

    • candela 5 juillet 2013 15h02
      Hypothèse controversée :How Technology Is Destroying Jobs

      C’est exactement ce que je pense depuis longtemps. Il a bien des emplois qui sont en pleine révolution technologique au EU, et dans le fond, les entreprises américaines souvent n’ont pas le choix, parce qu’elles sont en compétition avec des entreprises asiatiques dont la main d’oeuvre coûte une fraction de la leur.

      Par ailleurs, elles sont aussi en compétition avec des firmes de pays developpés qui comme elles misent aussi sur des gains de productivité axés sur la technologie, et qui souvent ont un système de santé public, alors que les compagnies américaines paient le gros prix pour la santé de leurs travailleurs. ObamaCare pourrait, avec le temps, les rendre plus compétitives, surtout si ce systême venait avec le temps (sous Hilary peut-être) qu’à comporter un vrai volet public comme le Canada, le Japon et l’Europe.

      Néanmoins, c’est un début. D’ailleurs, il se dit aussi que des millions de postes avec des critères technologiques ne sont pas comblés aux EU. http://www.forbes.com/sites/realspin/2013/05/31/there-are-4-million-u-s-job-openings-why-are-the-positions-unfilled/
      C’est aux gouvernements fédéral et étatiques de s’ajuster, en fonction des besoins actuels du marché du travail.

    • Ce rapport montre une évidence. Le américains sont divisés en 2 clans, ceux qui travaillent et ceux qui travaillent pas … Seulement 47% des américains ont une emploi à temps plein et ceux qui cherchent découvrent que de se trouver un emploi est un rêve de plus en plus inatteignable.

    • @mecasiatique 18h15, le 6 juillet
      « Bordel, lisez donc Les Affaires à connaître les défis qui attendent le Québec. Ce sont des gens du Québec qui vous informent là, pas des “immigrants” qui afflictent vos moeurs et votre humeur. »
      ******************************************
      Mon humeur n’a rien à faire avec mes opinions . Je dis et avec retenu ce que plusieurs pensent et disent. Je ne représente personne mais je m’identifie à un groupe.

      D’autres et moi observons qu’une tranche importante de l’immigration qui rentre au QC. ne sont pas solidaires des Québécois , c’est le refus totale de ces immigrés d’accepter les QC dans leur entité et dans ce qu’ils sont sans les juger.

      Les compromis viennent toujours de la majorité pas d’eux . On leur a dit qu’ils avaient les mêmes droits que les autres qc donc ; la ramq, l’éducation, les garderies, l’assistance sociale, le chômage, l’aide au logement tout mais tout leur est dû, les institutions que le QC s’est prévalu et garanti leur appartienne au même titre que les autres, ils apprennent vite.

      La qualité de vie dans l’ïle de MTL se dégrade à vue d’œil, des ghettos se sont formés . Un nombre important de ces immigrés ne sont pas mobiles à l’intérieur du QC parce qu’ils ne sont pas à l’aise avec la majorité.

      Avant qu’on parte en peur sur ce commentaire , je répète que j’ai écrit « un nombre important de ces immigrés » pas tous les immigrés heureusement

      la relation entre l’ É.unien et l’immigrant versus le Québécois et l’immigrant , c’est exactement le contraire ; Aux É.U. c’est l’éunien qui impose son milieu de vie à l’immigrant, au QC il apparaît que c’est l’inverse que l’immigrant veut imposer et dans mon livre à moi ; qualité de vie = milieux de vie = identité = partage des idées = moeurs etc… etc

    • Monsieur Hétu: J’imagine que mon intervention sera ici jugée comme étant hors sujet mais j’ai tout de même l’intention de vous faire parvenir ce message concernant votre blog. Je croyais que celui-ci traitait (spécialité) des questions États-Uniennes. Qu’attendez- vous pour dénoncer qu’une compagnie américaine – la compagnie ferroviaire américaine MMA – soit venue détruire une jolie petite ville du Québec avec son matériel (contenant et contenu) dangereux – géré avec très grande négligence – sans égard pour la vie des gens.
      Si les américains avaient bombardé un pays arabe en auriez- vous un sujet de bloque. Je crois que oui. J’ai une double citoyenneté Canadienne et Américain). J’écoute les nouvelles sur CNN et on parle de ce qui s’est passé à Lac-Mégantic comme si c’était un fait divers qui s’est passé dans un autre pays. On n’indique pas que ce drame a été causé par une compagnie américaine. Je m’attendais à ce que vous soyez un de ces journalistes qui n’aurait pas hésité à dénoncer ce fait.

    • @soleilsoleil 17h20
      « Monsieur Hétu: J’imagine que mon intervention sera ici jugée comme étant hors sujet… »
      **************************************************************************
      Votre commentaire est juste et pertinent, madame. Je pense comme vous , comment se fait-il que les journalistes d’enquête états-uniens et/ou canadiens passent sous silence ce qui est survenu à Mégantic, 300 ou 400 personnes auraient été tuées si l’explosion serait survenue 3 ou 4 heures plus tôt

      L’évènement est couvert par Radio- Canada , j’en conviens, mais personne pour dénoncer ce qui s’est vraiment passé et pour dénoncer l’irresponsabilité

    • @michelvirgine
      La technologie permet, entres autres, d’automatiser des processus et procédés. Elle permet de remplacer l’homme pour faire mieux et plus vite. Surtout, et en conséquence, elle permet de créer énormément de richesse.
      « Y a juste » à mieux répartir cette richesse. Est-ce une bonne idée de repousser l’âge de la retraite, en Europe, alors qu’un jeune sur 4 est au chômage?

    • En référence au lac Mégantic :
      RH. où sont les adeptes, les experts sur votre blog……de la société américaine, sont- ils partis faire leur enquête au lac Mégantic ou sont-ils à ce point désintéressés à un drame de grande envergure qui se passe dans leur cour .
      Vous semblez ignorer ou vous refusez de reconnaître que ce drame a été causé par une cie américaine qui semble nier leurs responsabilités dans cet accident. Plusieurs dizaines milliards de $ de dommage direct ou en co-latéral ça dit rien au payeur de taxe du QC. cette réalité .. 50 ou 60 QC peut-être plus, pulvérisés, en poussière, disparues ça ressemble pas un peu à votre sujet préféré le WTC. et tout ça pour garantir l’approvisionnement de pétrole en brut .

      Des dizaines de personnes mortes affreusement dans la souffrance, la destruction économique d’une petite ville , le destruction physique d’une partie de cette même ville, la pollution des réserves d’eau douce…….dans toute une région, tout ça et plus encore

      Misère que faut-il ? pour scandaliser et réveiller les QC. Je ne suis pas surpris que se soit une américaine qui soulève, qui constate et qui s’offusque du manque d’intérêt des QC dans cette actualité. Pour une raison que j’ignore, vos blogues et blogueux ont passé à coté de l’affaire. On est asservi ou on l’est pas ! n’est ce pas !!!

    • référence ; « Tweets d’une liste de La Presse Monde »

      C’est pour quant votre commentaire sur l’accident dramatique du lac Mégantic et votre opinion sur les responsabilités de la cie MMA impliquée directement dans cet accident. Nous sommes quelques QC ici et nous nous demandons ce qui peut bien se passer avec vous et vos clients blog……qu’en disent-ils ? ont-ils perdu la main et ils ne savent plus comment commenter un sujet concernant le QC et les É.U.

    • Au p’tits z’amis du blog…..Hétu
      Je sais que vous aimez commenter sur les bons et mauvais coups de votre ami Obama mais n’attendez pas un commentaire de lui sur la tragédie du lac Mégantic avant d’écrire vos propres commentaires. Obama ne s’est pas ce qu’est le QC et à 500 milles de vous il ne sait pas que vous existez…..pour lui le QC c’est peut-être une ville , un zoo, un animal rare pas de bras, une marque d’auto ..bref il ne sait rien de vous et du QC.

      Donc je vous invite à commenter et oublier pour quelques jours, Obama, ses drones qui tuent à qui mieux mieux, son obamacare qui soignent pas, son grand amour pour son chien, ses cours de golf avec les républicains et ses allergies pour tous ceux qui ne sont pas noires et américains.

    • Au p’tits z’amis du blog…..Hétu
      Je sais que vous aimez commenter sur les bons et mauvais coups de votre ami Obama mais n’attendez pas un commentaire de lui sur la tragédie du lac Mégantic avant d’écrire vos propres commentaires. Obama ne s’est pas ce qu’est le QC et à 500 milles de vous il ne sait pas que vous existez…..pour lui le QC c’est peut-être une ville , un zoo, un animal rare pas de bras, une marque d’auto ..bref il ne sait rien de vous et du QC.

      Donc je vous invite à commenter et oublier pour quelques jours, Obama, ses drones qui tuent à qui mieux mieux, son obamacare qui soignent pas, son grand amour pour son chien, ses cours de golf avec les républicains pour discuter ”business” un vrai vendeur de ”tupper ware” ce type.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Sur des rails
      je cite ; « Salut Internet,
      ce soir, je t’écris en lien avec les tristes événements des derniers jours. Tu sais, la catastrophe ferroviaire et toute cette tragédie dont on ne connaît que la POINTE de l’iceberg pour le moment?
      Tout comme toi, ce drame m’a énormément chamboulé. Or, quand bien même que je voudrais mettre en mots ce que tout ça a fait naître en moi, et quand bien même que je trouverais les mots justes, je ne vois pas comment mes propos pourraient aider qui que ce soit.
      Peut-être suis-je cynique, mais j’ai cette impression que la seule personne qui pourrait bénéficier d’un tel exercice littéraire serait moi. Dans l’éventualité où je coucherais sur papier les plus belles pensées du monde, ou si je dénonçais avec une plume chirurgicale la négligence de quiconque ou bla bla bla, à quoi tout ça rimerait à la fin? Sinon, quelques partages sur Facebook et des “C’est vrai ce qu’il dit!” Que du vent sur les braises encore chaudes d’une tragédie.
      Depuis le temps qu’on se connaît, je sais que tu aimes donner ton opinion sur tout et généralement, je t’aime comme ça Internet. Il arrive même parfois que tu y vas d’une petite blague tellement inappropriée qu’on a presque envie de sourire. Et bien entendu, tu ne te gênes jamais pour critiquer le système, et ce, souvent avec une lucidité étonnante.
      Mais là, je vais te le dire Internet, depuis que nous avons tous appris cette tragédie, tu me désoles. Bien entendu, je comprends quand tu sens le besoin de transmettre tes messages d’empathie à l’égard des victimes et des proches. Mais sinon, tu me désoles tout simplement. Je m’en sacre de tes théories, de tes accusations, de ton étourdissant sens de l’ironie, de tes campagnes “cools” d’aide improvisées et visiblement boboches, etc.
      Et tout ça m’amène à me questionner. Pourquoi ce besoin permanent de vouloir s’exprimer à tout prix et de se positionner? Est-ce dans notre nature ou l’espèce humaine a-t-elle muté à un point où nous sommes devenus des chroniqueurs du quotidien? Et surtout, que gagnons-nous collectivement dans ce buffet à volonté d’opinions tantôt maladroites et tantôt désespérément désolantes?
      Et puis, n’est-ce pas un peu ce que je fais en ce moment en m’adressant à toi de la sorte?
      Tu as le droit de le croire.»
      Mais surtout, ne perds jamais de vue que l’enfer est pavé de bonnes intentions.
      Et depuis quelques jours, le chemin pour s’y rendre est sur des rails
      Faites-nous part de votre opinion M.Hétu sachez que je ne veux pas harceler R.Hétu responsable du blog….sur les États-Unis , je veux simplement qu’il témoigne de cette catastrophe avec ses connaissances sur les États-Unis et le Québec.
      jrc.m

    • Une réponse serait appréciée de vous Monsieur Hétu.

      À 17:20 hier je vous faisait part du fait que les médias américains gardaient muets le fait qu’une compagnie américaine – la compagnie ferroviaire américaine MMA – soit venue ”bombarder” – une jolie petites ville du Québec avec son matériel dangereux – géré avec grande négligence – sans égard pour la vie des gens.

      Comme je le disais, Monsieur Hétu, je croyais que votre bog traitait des questions États-Uniennes. Je vous demandais: ”Qu’attendez- vous pour dénoncer que cette compagnie américaine ait fait cela? Si les américains avaient bombardé un pays arabe vous auriez sans doute ouvert un billet à cet égard – vous en auriez sans doute fait un sujet de blogue. Vous ne m’avez pas répondu…Vous demeurez muet…Tout comme CNN, NBC etc alors qu’on parle de ce qui s’est passé à Lac-Mégantic comme si c’était un fait divers qui s’est passé dans un autre pays. On n’indique pas que ce drame a été causé par une compagnie américaine. Je m’attendais à ce que vous soyez un de ces journalistes qui n’aurait pas hésité à dénoncer ce fait.

      Encore une fois, une réponse serait appréciée de vous Monsieur Hétu. Merci.

    • @jrcm.t

      Habituellement, lorsque l’on reprends intégralement un article de blogue, on mentionne premièrement que s’en est un et on indique sa provenance.

      Assez ironique de copier l’article de quelqu’un qui se questionne sur la pertinence de donner notre opinion à tout prix, alors que vous ne donnez pas votre opinion et quêtez M. Hétu de donner la sienne, en plus de lui en vouloir de ne pas avoir mis son week-end de coté pour vous satisfaire.

      Bref, je ne sais pas quel sorte de mouche se trouve à Tampa, mais elles ont l’air féroces.

    • kelvinator

      8 juillet 2013
      09h13
      celui que je cite est le collègue d’Hétu et il le sait . Je m’excuse de cette erreur mais il s’agit de Joël Martel !

    • 195,000 nouveaux emplois mais là-dessus, 51700 barmans..!
      Ils ne commandent pas des salaires permettant une reprise de la consommation selon moi.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité