Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 27 juin 2013 | Mise en ligne à 16h51 | Commenter Commentaires (21)

    Réforme de l’immigration : comme en 2006?

    Le démocrate Chuck Schumer et le républicain Lindsey Graham : deux des architectes de la réforme de l'immigration adoptée par le Sénat. (Photo AP)

    Le démocrate Chuck Schumer et le républicain Lindsey Graham : deux des architectes de la réforme de l'immigration adoptée par le Sénat. (Photo AP)

    Le Sénat américain a approuvé cet après-midi, par 68 voix contre 32, une ambitieuse réforme de l’immigration qui ouvre la voie à la naturalisation de 11 millions de personnes en situation illégale aux États-Unis. Reste à voir si cette réforme connaîtra un sort différent de celle de 2006. Après avoir été adoptée par 62 voix contre 36 par le Sénat, cette dernière était morte de sa belle mort à la Chambre des représentants à majorité républicaine.

    En attendant la suite des choses, je rappelle la déclaration récente de Lindsey Graham, un des 14 sénateurs républicains à avoir voté pour la réforme avec les Marco Rubio et John McCain, entre autres, sur l’enjeu politique de cette mesure pour les républicains :

    «Si nous n’adoptons pas la réforme de l’immigration, si nous ne réglons pas cette question d’une façon pratique et raisonnable, le choix de notre candidat présidentiel en 2016 n’aura aucune importance. Nous sommes dans une spirale de la mort démographique en tant que parti et la seule façon dont nous pouvons selon moi redorer notre image aux yeux de la communauté hispanique est d’adopter une réforme de l’immigration.»


    • Crés Républicains… devant tout l’monde et sans gêne aucune, en pleine face, on avoue faire les choses non pas parce qu’elles sont justes et bonnes, mais simplement pour engranger plus de votes à la prochaine élection.

      Édifiant.

      Ça force le respect du citoyen pour la classe politique.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Sans compter que leur “War on women” leur a déjà fait perdre la majorité du vote féminin.

      C’est la politique répulibane de la terre brûlée par des têtes brûlées.

    • Donc, ils se tapent totalement du sort des illégaux, ils veulent seulement redorer le blason du parti.

      C’est beau la politique!

    • L’autre amigo, McCain, est d’accord.

      https://twitter.com/sahilkapur/status/350358183417618435

      Toutefois, ça ne passera pas à la Chambre, Boehber s’en tient à la règle Hastert.

      http://www.politico.com/story/2013/06/john-boehner-hastert-rule-immigration-93511.html

      Bonne chance au GOP en 2016.

    • David Plouffe est du même avis que les amigos, mais lui il parle d’une durée sans GOP d’une génération.

      https://twitter.com/davidplouffe/status/350367327675625472

    • C’est plein de latinos americains qui ne voient pas l’amnistie comme solution – ca fait baisser leurs salaires a eu aussi. Les demorepublicrates se feront rares au congres d’ici peu. Les independants vont prendre le controle.

      @candela – Vous voyez des tellollistes partout, changer de lunettes.

    • @ralbol
      Au moins eux ils l’avouent!
      L’opportunisme politique est a la base meme de la politique, c’est un
      principe vieux comme les oeufs de dinosaures.

    • @missivedutexas

      27 juin 2013
      17h54
      —-
      Pas les indépendants mais les poches de thé et c’est déjà fait. C’est là le problème.

    • «@candela – Vous voyez des tellollistes partout, changer de lunettes.» >missive 17h54
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Non. Vous hallucinez encore.

    • Et voilà que les républicains prennent conscience que leur principale faiblesse est le déclin démographique de leur principale base électorale ( les vieux blancs des régions rurales du sud) et cela vas les éloigner du pouvoir pour longtemps. Pour la première fois de l’histoire américaine, il est mort plus de blancs que de naissance du même groupe ethnique.

      Les latinos votent à 75 % pour les démocrates, les “blacks” à 90 % ainsi que la plupart des groupes ethniques. Et les républicains n’ont aucun discours électoral qui permettrait de changer les choses. Au contraire, le tea party, Michèle Bachmann et quelques autres en rajoutent contre les émigrés

    • La fin de l’Empire Romain n’est pas arrivée lors de l’invasion des armées germaniques. Des décennies avant, ayant besoin de soldats et de main-d’oeuvre, ils avaient laisser entrer à pleines portes des réfugiés (Germains, Alains, Goths,…). Ces “nouveaux Romains” n’en ont jamais rien eu à cirer de l’Empire. Pensez-vous que Rome l’a regretté? Ils étaient cuits avant l’invasion finale, ça pété de l’intérieur.

      Lindsey Graham: cet homme doit être tellement victime de chantage…come on même Alex Perron est moins gai que ce mec!

    • Cela illustre bien le problème de beaucoup de conservateurs qui voient le monde en noir ou en blanc (binaire) et se cachent derrière certains principes qu’ils voient comme universels et immuables, sans le côté pratique de ceux qui reconnaissent la complexité des choses, la relativité de certains principes et qui acceptent les compromis.

      Ces conservateurs ne peuvent accepter la notion d’amnistie pour les immigrants illégaux, même à long terme, et n’ont aucune solution pratique pour addresser le problème considérant qu’il y a plus de 11 millions de ces immigrants et que de les expulser ne fait aucun sens. C’est ce qui arrive quand on ne prend pas action rapidement et qu’on perd le contrôle d’une situation, la politique du laissez-faire et des marchés libres. La réforme de l’immigration n’est juste qu’un premier pas si les Républicains veulent un jour accueillir les hispaniques dans leurs rangs. Sans ce premier pas, bonne chance.

    • En ce qui concerne le débat qui a eu lieu en 2006 sur cette question, certains des internautes qui fréquentent ce blogue seront peut-être intéressés à écouter l’entrevue de 7 minutes 36 secondes que le journaliste politique Ray Suarez du réseau PBS a eue le 15 août 2006 avec Monseigneur Charles Chaput, alors archevêque de Denver et maintenant archevêque de Philadelphie (depuis juillet 2011).

      Voici le lien qui mène vers l’enregistrement de cette entrevue :

      http://video.optv.org/video/2364997186

      Monseigneur Charles Chaput est considéré comme un conservateur au sein de l’Église catholique des États-Unis, mais sur la question de la naturalisation des millions de personnes en situation illégale, c’est clairement un progressiste, et il connaît bien la situation des Latinos qui forment une proportion importante de ces gens, et qui sont dans la majorité des cas des catholiques pratiquants.

      Mgr Charles Chaput est d’origine canadienne-française du côté de son père, et d’origine canadienne-française et autochtone du côté de sa mère (patronyme DeMarais). Les racines autochtones de sa mère sont liées à la nation des Poutouatamis ou Potawatomis (en anglais), qui étaient de grands alliés des Français à l’époque de la Nouvelle-France (en particulier lors de la Guerre de Sept Ans), et dont une grande partie ont été forcés de se relocaliser de la région des Grands Lacs vers le Kansas, au début du 19e siècle.

      Mgr Chaput mentionne vers la fin de l’entrevue avec Ray Suarez ses origines canadiennes-françaises et autochtones, qui ont contribué à façonner sa pensée sur les questions d’immigration. En ce qui concerne la question linguistique, qui est très présente dans le débat sur la naturalisation des immigrants latinos en situation d’irrégularité, il mentionne aussi brièvement que ses ancêtres canadiens-français ont passé deux générations aux États-Unis en s’exprimant surtout en français…

      Pour ceux et celles que cela pourrait intéresser, Mgr Charles Chaput est originaire de Concordia, dans le centre-nord du Texas, une région qui a accueilli vers la fin du 19e siècle un bon nombre d’agriculteurs canadiens-français provenant de la région de Bourbonnais-Kankakee, en Illinois, et dont les parents ou grands-parents avaient eux-mêmes quitté le Québec vers le milieu du 19e siècle.

      L’universitaire à la retraite Dean Louder (retraité de l’université Laval) a consacré au moins deux billets de son carnet (« Le Carnet de Dean Louder ») à ces vieilles communautés canadiennes-françaises du nord du Kansas :

      http://www.septentrion.qc.ca/deanlouder/2012/11/_deux_journees_memorables_au_m.php

      http://www.septentrion.qc.ca/deanlouder/2012/11/_journee_memorable_au_kansas_s.php

      Et, pour ceux et celles que cela pourrait intéresser, voici quelques liens de sites Internet qui donnent plus de détails sur la biographie de Monseigneur Charles Chaput :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Chaput

      http://en.wikipedia.org/wiki/Charles_J._Chaput

      http://archphila.org/archbishop-chaput/index.php

      http://archphila.org/archbishop-chaput/ACJC_Biography_November%202011.pdf

      Bonne journée à tous et à toutes !

    • L’immigration, qui a construit l’Amérique, est en train de la tuer.

      Quels sont les pays qui montent présentement?
      Chine. Vietnam. Brésil. Russie. Malaysie. Inde. Autant de pays qui n’accueillent à peu près pas d’immigrants.
      Quels sont les pays qui descendent? Etats-Unis. Espagne. Grèce. France. Grande-Bretagne. Italie. Autant de pays qui accueillent des tonnes d’immigrants

    • CORRECTION IMPORTANTE À MON COMMENTAIRE « cotenord_7 28 juin 2013 » 08h22)

      Par inattention, j’ai commis une erreur importante vers les deux tiers de mon commentaire précédent.

      La petite ville de Concordia, d’où est originaire Monseigneur Charles Chaput, est située au Kansas, et non pas au Texas…

      Le paragraphe concerné devrait donc se lire comme suit :

      « Pour ceux et celles que cela pourrait intéresser, Mgr Charles Chaput est originaire de Concordia, dans le centre-nord du Kansas, une région qui a accueilli vers la fin du 19e siècle un bon nombre d’agriculteurs canadiens-français provenant de la région de Bourbonnais-Kankakee, en Illinois, et dont les parents ou grands-parents avaient eux-mêmes quitté le Québec vers le milieu du 19e siècle. »

      Merci pour votre indulgence, et bonne journée…

    • “L’immigration, qui a construit l’Amérique, est en train de la tuer.” #nousnoune

      Croyez-vous vraiment que tous de la liste des pays mentionnés “montent” ? À l’exception de la Russie qui souffre du même problème de dénatalité des pays occidentaux, les autres pays sont pleins à craquer qu’on n’ose pas avoir plus de gens venus d’ailleurs. Puis ça prend pas de temps pour les expédier de force là où ils viennent

      Le problème des É.U est qu’ils sont jusqu’à présent plus prospère qu’au Canada. Et oui, les Latinos viennent aux É.U pour échapper de la misère chez eux et pour combler les besoins de main-d’oeuvre manuelle. C’est pareil en Europe des années 60 à 2000. Qui de nos jours veut continuer labourer le champs, de faire des récoltes des légumes dans un champs boueux comme aujourd’hui ?

      Le problème avec l’Europe est la proximité avec l’Afrique encore plus miséreuse que l’Amérique Latine. Il n’y a pas d’emplois mais le mirage clinquant est là. Le monde paie une fortune pour traverser les frontières et… rien faire car c’est pas rose.

      L’Europe doit accepter “des tonnes d’immigrants” car c’est sa tradition mais les peuples en ont aussi marre. Les gouvernements n’osent même pas d’examiner la situation par peur de se faire porter les étiquettes. Il y a quelques années des manifestations des sans-papiers pour du logement et les soins de santé… comme des citoyens payeurs de taxe.

      Pays riches? Pas riche que ça pour le petit peuple.

    • De toute façon on jase ici pour rien dire, car ce projet de loi ne passera pas la rampe a la chambre des représentants.Les latinos seront majoritaire au USA dans le futur et c’est a ce moment la qu’il pourront faire avancer leur cause.les latinos contrairement aux Canadiens français conserveront leur langue car sur le continent plus de 400 millions parlent leur langue ou du moins utilisent la langue espagnole pour s’exprimer. Cela a été facile d’assimiler quelques (french canadiens) qui ne parlaient pas le français, (utilisait la langue française tant bien que mal pour s’exprimer, mais d’assimiler tous ces millions de latinos serait une tâche impossible.Quand a régulariser le statut de ces millions d’illégaux, c’est certain que si ils étaient des immigrants venus d’Europe, une loi en leur faveur aurait été votée ,il y a belle lurette.

    • @nousnoune

      Si les gens immigrent moins dans ces pays, c’est simplement qu’il n’y fait pas bon vivre, malgré une croissance positive. L’absence de droit individuel est un frein majeur pour l’immigration. Pourquoi ne citez-vous pas tous les pays anti-immigrations, plusieurs sont en bien mauvais état, mais ça irait à l’encontre de votre activité préféré, le cherry picking.

    • La Chine a un indice de fécondité inférieur à celui de l’Amérique. Pourtant, elle n’accueille aucun immigrant.

      Le Japon ne fait plus d’enfants et est rendu avec 23% de personnes âgées. Très peu d’immigrants rentrent sur l’archipel et aucun n’obtient la nationalité.

      Le phénomène d’immigration est un phénomène essentiellement nord-américain et ouest européen.

      A ce rymthe-là il va rester quoi des Blancs dans 100 ans? Dans 200 ans? (dans 20 ans, les Blancs vont être minoritaires aux USA, déjà ils sont minoritaires à LA, Toronto et Londres)

      Quelques tribus en Russie? Pis en Pologne.

      Alors à qui profite toute cette immigration? (je vous laisse répondre parce que là j’en aurais pour une heure)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    septembre 2009
    L Ma Me J V S D
    « août   oct »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité