Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 1 juin 2013 | Mise en ligne à 10h08 | Commenter Commentaires (63)

    Élections à la mairie : «Anybody but…»

    Mon collègue de La Presse Denis Lessard fait état dans cet article d’un mouvement «Anybody but Coderre» qui est à la recherche d’un candidat pour barrer la route à l’ancien député fédéral de Bourassa dans la course à la mairie de Montréal. L’ancien délégué général du Québec à New York, John Parisella, est l’un des candidats préférés de ce mouvement, mais il n’aurait pas l’intention de se présenter.

    Si ça peut consoler Denis Coderre, il n’est pas le seul favori dans une course à la mairie d’une ville nord-américaine à faire face ces jours-ci à un mouvement «Anybody but…». À New York, un comité d’action politique financé par une coalition hétéroclite a proursuivi cette semaine sa campagne contre la présidente du conseil municipal de New York, Christine Quinn, qui veut devenir la première femme à diriger cette ville.

    Le groupe a diffusé trois pubs mettant en scène des New-Yorkais ordinaires qui expliquent pourquoi ils ne voteront pas pour Quinn. En voici une :

    Contrairement au mouvement montréalais, celui de New York n’est pas à la recherche d’un candidat idéal, il veut juste nuire à Quinn. Celle-ci ne l’a pas moins accusé de vouloir aider un de ses adversaires démocrates, Bill de Blasio.


    • Et Weiner va se faufiler entre les deux. ;)

    • C’est évident que Montréal devrait se dire “N’importe qui mais pas un libéral s’il vous plait…”
      Ni Coderrre ni Parisella l’éminence grise de Jean Charest ne sauraient redonner confiance aux Montréalais dans la direction politique de la ville, sauf pour les gens de la communauté anglophone pour qui chaque élection est une élections référendaire et qui préfèrent un régime corrompu à une gouvernance de la majorité sur laquelle ils n’auraient pas un total contrôle.

      Ils l’ont fort bien prouvé lors de la saga des défusions et ensuite à l’élection de 2009.

    • Cet homme dans la video aurait pu, au nom de la communaute
      homosexuelle, supporter la candidature de Quinn, mais son sens
      critique lui fait honneur.

    • Concernant Coderre, je fais miens ces mots de Foglia :

      “Ma chronique de l’autre jeudi parlait du jovialisme des boîtes de céréales, notamment la boîte des Special K sur laquelle on retrouvait les mots ambition, joie, détermination, courage, passion, vitalité, motivation, respect. J’en rajoutais: Vibrations, Optimisation. Puissance, Inspiration. Croissance. Mission.

      Un lecteur, Jacques Desrosiers, me fait remarquer que cela pourrait très bien devenir le slogan de Denis Coderre.

      Ainsi cette ville qui a déjà eu l’infortune d’avoir pour récents maires un géranium, puis une endive aurait pour prochain maire une boîte de céréales? Quel destin! ”

      Et quelle misère ! L’électeur de NY peut se consoler en jetant un simple coup d’oeil au nord !

    • Le gars a l’air d’un Céréal Killer genre John Wayne Gacy… :)

    • C’est quoi cette vague anti Denis Coderre créé de toute pièce par plusieurs journaliste qui se permette en terme peut élogieux de le dénigrer? Moi j’y vois du snobisme gratuit pour des individus qui voudrait, selon leur critère, y voir toujours des politiciens ayant un beau parler genre McGill ou Harvard. Ca a donné quoi? Des coureurs de jupon genre Kennedy ou Trudeau Pfffffffff. Les gens aiment bien au fond de façon malsaine ce genre de politiciens qui a tort donne l’impression malsaine d’homme virile. Quand je regarde Poutine j’ai juste le goût de gerber. Les intello-rococo oublie souvent que l’on dénigrait sans vergogne Jean-Chrétien pour son coté bûcheron et pourtant… Il a été une bête politique tout en respectant sa femme. Les journaliste bien pensant semble offrir le même traitement a Denis Coderre qui semble avoir fait sa marque malgré tout.

      Moi je me souviens d’un reportage de Patrick Lagaçé ou il suivait Mr Coderre dans la rue et ou il accostait des électeur haïtiens et leur demandait de quoi avait il besoin avec beaucoup de courage. Je l’ai trouvé magnifique comme politicien. Et même Patrick qui avait des préjugés envers lui semblait changer d’idée a son sujet et avait du respect envers le personnage.

      Alors ravalez vos diplômes et attaché votre tuque, je souhaite que Denis Coderre remonte le moral de Montréal qui en a grand besoin et pour se bon vivant je crois que Denis Coderre est la personne parfaite pour un vent rafraîchissant à Montréal.

      Daniel

    • Quelles sont les allégeances politiques de Régis Labeaume? On s’en balance, des allégeances politiques du futur maire de Montréal. Jean Drapeau, comme Régis Labeaume, « traversait » les représentants des paliers supérieurs de gouvernement. On demande essentiellement au futur maire de Montréal d’avoir de la vision, du front tout le tour de la tête et un(e) sacré(e) bon(ne) président(e) du Comité exécutif. Denis Coderre a-t-il ce qu’il faut? Je suis sceptique, mais je veux bien le regarder aller encore quelques semaines. Que ceux qui ont une meilleure idée se grouillent au plus vite. Sinon… vos gueules tout le monde!

    • @ DanielOlivier435
      Il faudrait commencer par faire la différence entre ce qu’est un éditorialiste, un chroniqueur et un journaliste. Il y a peut-être des éditorialistes ou des chroniqueurs anti-Coderre (SVP les identifier), mais pas des journalistes dont le travail est de rapporter les faits. S’il y a effectivement une campagne anti-Coderre qui est en train de se monter et que des journalistes rapportent cette nouvelle, ça ne fait pas d’eux des anti-Coderre par osmose miraculeuse…

    • DanielOlivier435 11h46

      ===

      Amusant de voir que vous insistiez pour dénigrer les diplômes et les intellectuels dans votre appuie à D. Coderre. Très révélateur. :)

      En passant Montréal n’a pas besoin d’une autre clown comme Coderre. On a déjà suffisamment donné au monde du cirque.

      Jean Émard

    • “Mon collègue de La Presse Denis Lessard fait état dans cet article d’un mouvement «Anybody but Coderre» ” R,H,

      ===

      Il semble bien qu’il soit impossible de trouver un slogan aujourd’hui sans qu’il ne soit en anglais.

      C’est quoi ce manque d’imagination et de vocabulaire ?

      Jean Émard

    • @ramses2.1
      Mr Coderre lui au moins est dans l’action et sur le terrain pas juste sur les blogs. Je ne dénigre pas les intellectuel mais les intello-rococo.

    • @DanielOlivier435 – 1 juin 2013 – 11h46
      Au mois de novembre, si les choix sont Richard Bergeron, Louise Harel et Denis Coderre, mon choix va aller pour ce dernier. Je ne suis pas un grand fan de M. Coderre, mais je le suis encore moins de Madame Harel et M. Bergeron.

    • “@ramses2.1
      Mr Coderre lui au moins est dans l’action et sur le terrain pas juste sur les blogs. ” DanielOlivier435

      ===

      Sur le terrain ? Certainement pas celui des idées. :)

      Un populiste à slogan c’est ça Coderre.

      Jean Émard

    • @danielolivier

      Le gros Coderre twitte 24h par jour : il ne réfléchit jamais !

    • Z’êtes durs avec Fred Flintstone Coderre je trouve…
      Le gars est enflé de bonne volonté…

      Quant au mouvement anti-Quinn, je trouve déplorable que des gens comme ce monsieur voteraient pour un répu parce que la madame n’est pas assez démocrate… ya kek chose la-dedans qui tient de la stupidité crasse…

    • On peut ben mettre n’importe qui a la mairie de MTL, le problème c’est que y’a trop de maires, trop d’arrondissements, trop de conseillers, ça prendrait un gouvernement du Québec avec un peu d’envergure et qui dirait Montréal ça va être un ile,une ville, un maire, un conseiller par ancienne municipalité, ceux qui sont pas content, pack your things and leave, parce que y’a juste les anglos qui chialent, les fusions ont été efficaces partout ,a Québec, a Sherbrooke, au Lac St-jean, a Laval, y’a juste a MTL que ça gosse , qu’on branle dans l’manche, mais bon j’entends aucun de nos politiciens a Québec dire qu’il va faire ça, ni Legault, ni Couillard, ni Marois. Pas de leadership a nulle part. Couillard aurait quoi a perde ? Les anglos vont voter pour lui pareil, Marois aurait quoi a perde ? Les anglos voteront jamais pour elle anyway, alors pourquoi pas faire preuve de leadership et dire, demain MTL ça va être un ile, une ville, un maire. Pas compliquer ça me semble.

    • ‘’Denis Coderre, Louise Harel et Richard Bergeron.’’
      N’étaient-ce pas les trois noms mentionnés dans le troisième message de Fátima adressée en 1917 par la Vierge Marie à Lúcia dos Santos et ses cousins Jacinta et Francisco Marto dans la petite ville de Fátima au Portugal?
      Message intitulé ‘’Pövre Mourial’’, lugubre et punitif comme le disait l’ancien jésuite Malachi Martin.

    • “ça prendrait un gouvernement du Québec avec un peu d’envergure et qui dirait Montréal ça va être un ile,une ville, un maire, un conseiller par ancienne municipalité, ceux qui sont pas content, pack your things and leave” teddybear

      ===

      Gowdonc notre ti-dretteux qui réclame maintenant un gouvernement fort et interventionniste. MDR

      Jean Émard

    • teddybear

      1 juin 2013
      14h26
      On peut ben mettre n’importe qui a la mairie de MTL, le problème c’est que y’a trop de maires, trop d’arrondissements, trop de conseillers, ça prendrait un gouvernement du Québec avec un peu d’envergure et qui dirait Montréal ça va être un ile,une ville, un maire, un conseiller par ancienne municipalité, ceux qui sont pas content, pack your things and leave, parce que y’a juste les anglos qui chialent, les fusions ont été efficaces partout ,a Québec, a Sherbrooke, au Lac St-jean, a Laval, y’a juste a MTL que ça gosse , qu’on branle dans l’manche, mais bon j’entends aucun de nos politiciens a Québec dire qu’il va faire ça, ni Legault, ni Couillard, ni Marois. Pas de leadership a nulle part. Couillard aurait quoi a perde ? Les anglos vont voter pour lui pareil, Marois aurait quoi a perde ? Les anglos voteront jamais pour elle anyway, alors pourquoi pas faire preuve de leadership et dire, demain MTL ça va être un ile, une ville, un maire. Pas compliquer ça me semble.
      _____________________
      Right on baby! Mais là, ils n’ont plus d’argent. Il va en falloir des 10$ pour financer leurs campagnes!!! Qui va même vouloir donner 10$? Pas de promesses de job, pas $. C pas compliqué.

    • teddybear

      1 juin 2013
      14h26
      On peut ben mettre n’importe qui a la mairie de MTL, le problème c’est que y’a trop de maires, trop d’arrondissements, trop de conseillers, ça prendrait un gouvernement du Québec avec un peu d’envergure et qui dirait Montréal ça va être un ile,une ville, un maire, un conseiller par ancienne municipalité, ceux qui sont pas content, pack your things and leave, parce que y’a juste les anglos qui chialent, les fusions ont été efficaces partout ,a Québec, a Sherbrooke, au Lac St-jean, a Laval, y’a juste a MTL que ça gosse , qu’on branle dans l’manche, mais bon j’entends aucun de nos politiciens a Québec dire qu’il va faire ça, ni Legault, ni Couillard, ni Marois. Pas de leadership a nulle part. Couillard aurait quoi a perde ? Les anglos vont voter pour lui pareil, Marois aurait quoi a perde ? Les anglos voteront jamais pour elle anyway, alors pourquoi pas faire preuve de leadership et dire, demain MTL ça va être un ile, une ville, un maire. Pas compliquer ça me semble.
      ______________________
      Tout à fait d’accord. Je me demande comment ils vont faire pour financer leurs campagnes avec des 10$? Pas de promesse de job = pas $. Ça ne se bouscule pas trop au portillon pour annoncer leurs candidatures? Vous avez oublié le problème des syndicats de bandits de la ville de Montréal. Coderre fait déjà son toutou parce qu’il ne veut pas se faire casser les deux jambes.

    • Test censure allo?

    • J’ai envoyé 2 messages? Ils sont où?

    • @teddy:

      Laval ça fait 48 ans… et vraiment vous pensez que ça a réglé la corruption et tout ?
      J’ai un pont à vendre…

    • @teddybear 14h26

      « Pas de leadership a nulle part. Couillard aurait quoi a perde ? Les anglos vont voter pour lui pareil, Marois aurait quoi a perde ? Les anglos voteront jamais pour elle anyway, alors pourquoi pas faire preuve de leadership et dire, demain MTL ça va être un ile, une ville, un maire. Pas compliquer ça me semble.»

      ________________

      Absolument et totalement d’accord avec vous !

      Mais calv@ire, cela ne se fera pas car les premiers ministres québecois ont trop peur du pouvoir que détiendrait alors ce maire.

      Vivre Montréal libre !

    • “J’ai envoyé 2 messages? Ils sont où?” scotch

      ===

      Pareil ici. Les fins de semaine c’est souvent comme ça.

      Jean Émard

    • Et bé ! Personnellement je trouve que c’est cette femme qui tient le discours le plus cohérent …. à date.

      Pour la “pub”… ça fait “misère” un peu.

    • ” ya kek chose la-dedans qui tient de la stupidité crasse” #jean_saisrien

      Tiens, je pensais que pour plusieurs ici, la stupidité, que ce soit en politique ou dans la vie de tous les jours est réservée au GOP et les gens qui s’identifient. Maintenant, je sais que cela ne leur est pas propre.

      Votez selon vos préférences, vieux !

    • @scotch

      Depuis que la moderation est sous-contractée en Inde, mettons que beaucoup de messages sont publiés avec quelques heures de retard….

    • @mecasiatique
      22h11

      Ben non quin!
      Mais je sais que beaucoup de drettistes pensent comme vous.

    • @ DanielOlivier435.

      Tape «Marie-Claude Montpetit» sur Google!!! Il est beau ton poulain à la mairie de Montréal!!! Je n’aime pas Harel et Bergeron, mais Coderre, franchement!!!

    • Toujours la censure?

    • Aucun péquiste ou séparatiste peut gagner la mairie de Montréal, point.

      Tu veux battre un Libéral de l’aile gauche comme Coderre, tu as besoin d’un candidat Libéral de l’aile Centre-Droit pour lui battre.

    • «Aucun péquiste ou séparatiste peut gagner la mairie de Montréal, point» >mbison
      – - – - – - – - – - – - – -

      Perché no, mon z’ami ?

    • À votez pour “n’importe qui sauf…”, faut pas se surprendre d’avoir n’importe qui comme maire. ¬_¬

    • ..«Anybody But Coderre»???

      Il semble bien que l’on ait trouvé la perle rare. Dans la page DÉBATS de La Presse du samedi 1er juin, l’ex en tous genres et désormais omni-commentateur, Gaétan Frigon, nous propose une certaine Mélanie Joly. Il dit bien la connaître car, entre autres, il lui aurait déjà confié un mandat. Même s’il ajoute «avoir mis fin à cette relation d’affaires sur un désaccord quant à l’exécution du mandat» il a tout à fait confiance en ses capacités comme éventuelle maire de Montréal. Il en fait une description, ma foi, plutôt convaincante.

      . Si Gaétan Frigon s’en mêle, la partie s’annonce rude.Denis Coderre n’a qu’à bien se tenir :-)

    • @ramses2.1 12h20 le 1 “C’est quoi ce manque d’imagination et de vocabulaire ?” Anybody… but est une expression consacrée sans équivalent en français.

    • “il veut juste nuire à Quinn”. Un mouvement vide qui n’apporte rien. Pour ce qui est de Montréal, les anglophones pensent plutôt “anybody but Harel”.

    • @candela 12h53 “Le gros Coderre”. Pourquoi “le gros”? Pas que je soie un fan de Coderre, remarquez. C’est juste que…

    • Lukos 18h44

      “C’est quoi ce manque d’imagination et de vocabulaire ?” Anybody… but est une expression consacrée sans équivalent en français.”

      Sans vouloir jouer à “pèpère la virgule ” je pense que “n’importe qui……..sauf”, pourrait faire l’affaire.

      Il ne nous resterait plus que de la oindre pour qu’elle soit consacrée !

    • “Anybody… but est une expression consacrée sans équivalent en français.” lukos 18h44

      ===

      “Consacrée” par ceux qui ne veulent pas faire l’effort de chercher un équivalent français ? mdr

      “Anybody” serait sans équivalent en français ? Regardons ça.

      “Is anybody home ?” = “Il y a quelqu’un ?”
      “she’ll persuade them, if anybody can” = “si quelqu’un peut les convaincre, c’est bien elle”
      “there was hardly anybody there” = “il n’y avait presque personne”
      “anybody who wants can join us” = ” tous ceux qui veulent peuvent se joindre à nous”
      ” invite anybody you want” = “invitez qui vous voulez”
      ” it could happen to anybody” = “ça pourrait arriver à tout le monde or n’importe qui”
      “I don’t care what anybody thinks” = “je me fiche de ce que pensent les gens”
      ” she’s cleverer than anybody I know” = “c’est la personne la plus intelligente que je connaisse”
      ” anybody with any sense or in their right mind would have…” = “toute personne un peu sensée aurait..”

      “Abybody but Coderre = “N’importe qui sauf Coderre”.

      Jean Émard

    • @j.c.virgil10h30 ” Montréal devrait se dire “N’importe qui mais pas un libéral s’il vous plait…”. Montréal devrait plutôt se dire “pas quelqu’un d’identifié et inféodé à un parti politique fédéral ou provincial. Est-ce vraiment trop demander?

    • @cimequaire 10h41 “Concernant Coderre, je fais miens ces mots de Foglia”. Ce ne sont que des mots. Foglia était de ceux qui espéraient le retour de Pauline Marois en politique. Qu’en pense-t-il maintenant? Il se garde bien d’en parler.

    • @jean_saisrien 22h26 “Depuis que la moderation est sous-contractée en Inde…”. Ça ressemble souvent à ça.

    • La beauté avec les coquilles vides c’est qu’on peut les remplir…
      Si Super-Denis en est vraiment une, force est d’admettre que le canevas est parfait pour tout artiste et/ou taxidermiste, mais, comme marionnette du “peuple”, Coderre est peut-être le candidat idéal.
      Oui, c’est un croche mais il est cloche un peu aussi: je pense que c’est un bon gars dans le fond.
      Oui, le fait qu’il ne soit pas LE plus brillant ne l’avantage pas mais si Gérard en a été capable, je ne vois pas pourquoi Coderre ne pourrait pas jouer le rôle de maire et en plus, on sauve sur les frais de mascotte.
      Si j’ai bien compris, la ville n’est pas vraiment menée par le maire, si oui, Tremblay n’aurait pas toughé 10 ans: c’est scientifiquement impossible d’être aussi pas là, que Tremblay l’a été.
      Qui mène la ville de Montréal au final?
      Pas Tremblay. Pas Applebaum, pas Bourque certain! Doré? Pas Doré, pense pas… Drapeau?
      J’ai le gout de re-déménager à Monrial juste pour voter Coderre.
      Ouin, Vive Coderre, all the way!!
      Cal*s qu’on va rire !

    • @ramses2.1 19h24 “N’importe qui sauf…”. Je vous l’accorde. Mais “anybody but…” demeure l’expression internationale consacrée, que ça nous plaise ou pas.

    • @lukos 19h14
      >> Pourquoi “le gros”?

      Parce qu’il l’est? Pas juste physiquement, Coderre est gros. Plus gros que nature, il prend de la place. Il ne représente pas grand chose mais il le fait GROS!

      En rappel:
      http://youtu.be/kgvbV1zbuE4

      Re-@Lukos 19h35:
      Y’a aussi que certains mots employés, font que votre commentaire risque de ne même pas s’afficher “en modération”.
      Aussi, des fois j,ai l’impression que certains commentaires ne sont pas approuvés initialement par le bureau de l’Inde.
      Le bureau de Montréal, via NYC, semble avoir le dernier mot sur la publication finale de certains des commentaire intimés.

      @tous
      J’suis trop paresseux pour chercher: qu’est-ce qu’elle a pas pas correct la Quinn?

    • @ramses

      Sérieux, vous voyez qui vous à la mairie?
      Le candidat surprise?

    • @jean_saisrien 19h57 “certains mots employés, font que votre commentaire risque de ne même pas s’afficher “en modération”. Je me suis aussi posé la question. Mais je me demande bien quels mots de ma part auraient pu déclencher une censure instantanée. Deux commentaires de ma part, tout à fait corrects, ont été pendant deux jours en attente de modération sur le blogue de l’éditeur. Un a finalement été refusé et l’autre agréé. Il y a de ces mystères… Mais bon, ce n’est qu’un blogue, après tout.

    • @jean_saisrien 20h05 Je n’en vois pas pour l’instant. J’aimerais quelqu’un qui n’est pas inféodé à un parti politique. @19h57 “Coderre est gros. Plus gros que nature, il prend de la place”. Rob Ford aussi. mais la comparaison s’arrête là, heureusement.

    • Aux paranos de la censure et de la surveillance: commencez par être prudents dans vos courriels, spécialement sur twitter et facebook, et également avec vos téléphones portables, maintenant équipés d’un gps. N’oubliez pas non plus que vous êtes filmés sur la rue plusieurs fois par jour.

    • 20h54 ajout: CANAL D (D)
      Documentaire – 60 min – FR

      Les conséquences heureuses et parfois dramatiques du partage d’informations sur le populaire site de réseautage social Facebook.

      Rediffusions :
      mardi 04 juin, 05h00

    • @lukos

      J’ai un dossier épais de même à la GRC, le SCRS, chez Radio-Shack…
      …mais pas encore chez AirMiles… eux-autre m’auront pas… ou peut-être…

    • 20h54 J’aurais dû écrire “aux inquiets” . Parce qu’il y a effectivement de quoi l’être. En ondes jusqu’à 22hres.

    • “Mais “anybody but…” demeure l’expression internationale consacrée, que ça nous plaise ou pas.” lukos

      ===

      Expression internationale consacrée, ça veut pas dire grand chose.

      C’est l’expression consacrée “en anglais”, mais pas en russe, ni en chinois, ni en français.

      Que cette expression fasse son chemin dans d’autres langues personne ne nie ça. Mais c’est inexact de dire qu’il n’y a pas d’équivalent en français (et dans bien d’autres langues).

      Jean Émard

    • “@ramses

      Sérieux, vous voyez qui vous à la mairie?
      Le candidat surprise?” jean_saisrien

      ===

      Bonne question. Vous venez de me piéger.

      En tout cas, j’aimerais quelqu’un qui ne soit ni avocat ni du monde des affaires pour faire changement.

      Jean Émard

    • @ramses2.1
      >>du monde des affaires pour faire changement….

      Ouin… un permanent du crime organisé genre: ça éliminerait les intermédiaires inutiles.
      Pas un ingénieur non-plus j’imagine? :-)

      Mais… ça va être Coderre j’pense…
      Les gens l’aiment… ils ne le connaissent pas mais il le trouve honnête et consciencieux.
      Ya trop l’air sincère pour être hypocrite… un vrai nounours en peluche… tout le monde aime les nounours… même moi j’en ai déjà aimé un… je pense.

      Harel est une mal-aimée, Bergeron a le charisme d’un balais en paille… non… je ne vois vraiment pas qui d’autre.
      Je pense aussi que Coderre le sait très bien… et bien des opportunistes vont vouloir sauter dans le bandwagon (si vous me permettez l’expression) quand ils verront son exposition médiatique.
      Qui sait, peut-être se bâtira-t-il une équipe solide et crédible.
      En tk, si monsieur ou madame candidat surprise ne se manifeste pas bientôt, l’option Coderre prend de plus en plus de poids… pun intented (comme disent les allemands!)

      Mais vous, allez-y d’un “long-shot” juste pour le fun…
      Garneau? :-D
      Stéphane Dion?
      Coderre?

    • Avec tout ça, je ne sais pas plus pourquoi la madame Quinn serait une si mauvaise mairesse de NYC…

    • “Mais vous, allez-y d’un “long-shot” juste pour le fun…
      Garneau? :-D
      Stéphane Dion?
      Coderre?” jean_saisrien

      ===

      Des “long-shots” ?

      Ok. Pierre Fortin, John Gomery, Lise Bissonnette. Pas très charismatiques j’en conviens et de plus probablement qu’aucun c’est intéressé.

      Jean Émard

    • @ramses
      >>de plus probablement qu’aucun c’est intéressé…

      C’est bien là le “drame”: les candidats potables potentiels n’ont que peu d’intérêt pour le poste… sinon aucun.

    • Il faut être de New York pour le savoir… Et pourquoi pas Christine Quinn ? Cette campagne l<a peut pas l'aider en même temps à se faire élire ? Bien oui, en augmentant sa notoriété si elle n'est pas déjà suffisante.

      Les électeurs font ensuite leurs choix du discours et de la personne qui leur correspond le plus.

      Bon mais vraiment pas sûr que je voterais pour elle :

      https://www.youtube.com/watch?v=JUg6keRWOCQ

      ou

      https://www.youtube.com/watch?v=RCsG_84-Y7A

      Pas plus que je sois convaincu par le message plus haut…

      Mais elle ou Denis Coderre ? Coderre s'il restait à Montréal-Nord, ce ne serait pas un problème… C'est de représenter le tout Montréal qui en est un…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité