Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 26 mai 2013 | Mise en ligne à 14h58 | Commenter Commentaires (67)

    Obama, la presse et la sécurité nationale

    Barack Obama est critiqué pour la lutte agressive de son administration contre les fuites. (Photo AP)

    Barack Obama est critiqué pour la lutte agressive de son administration contre les fuites. (Photo AP)

    Critiqué pour la lutte agressive de son administration contre les fuites d’informations confidentielles, Barack Obama a annoncé jeudi avoir demandé au ministre de la Justice Eric Holder d’entreprendre un examen sur les pratiques de son ministère en la matière. Holder doit lui remettre un rapport en juillet.

    En attendant, le président devrait sans doute lire l’article que publie aujourd’hui le New York Times sur ce même sujet. On y apprend notamment que le FBI a tenté d’identifier les sources de deux autres articles signés par les journalistes de l’agence Associated Press dont les relevés téléphoniques ont été saisis secrètement par le ministère de la Justice dans le cadre d’une enquête sur un article concernant un complot d’Al-Qaïda déjoué au Yémen en 2012.

    Selon le Times, le FBI a également demandé à la Maison-Blanche, au Pentagone et à des agences de renseignement des relevés téléphoniques et des courriels répertoriant des échanges avec un journaliste du Times qui a écrit des articles sur des cyber-attaques contre le programme nucléaire iranien.

    Ces enquêtes s’ajoutent au cas du journalistes de Fox News James Rosen qui a été espionné par le FBI et qualifié de «co-conspirateur» dans un procès-verbal ayant mené à l’inculpation d’un conseiller du département d’État pour avoir coulé à Rosen des informations confidentielles.

    L’article du Times évoque aussi l’impact «dévastateur» d’une des enquêtes du ministère de la Justice sur la carrière et la vie d’un responsable gouvernemental soupçonné d’avoir coulé des informations confidentielles. Il faut préciser que cette enquête a été menée sous la présidence de George W. Bush.

    Dans son discours de jeudi dernier, Barack Obama s’est dit «préoccupé par la possibilité que des enquêtes sur des fuites puissent bloquer le journalisme d’investigation qui oblige le gouvernement à rendre des comptes». «Il ne faut pas que les journalistes encourent un risque juridique en faisant leur travail. Nous devons mettre l’accent sur ceux qui enfreignent la loi», a-t-il dit.

    Deux questions s’imposent à la suite du discours d’Obama. 1) Le ministre Holder est-il la personne la plus apte pour procéder à l’examen demandé par le président? 2) Comparé à Richard Nixon par certains, dont l’ancien avocat du New York Times à l’époque des Pentagon Papers, Barack Obama n’a-t-il pas lui-même des comptes à rendre?


    • Holder et Obama devront faire une conférence de presse et répondre aux questions des journalistes. En même temps, les journalistes devront accepter que livrer des secrets d’état est passible de poursuites.

      Il faudra dons trouver un terrain d’entente.

    • Obama est “faite”, je vous révèle un scoop ici, notez bien la date et ajoutez un signet à votre browser: ce sera son dernier mandat.

    • En passant, les Pentagon Papers n’ont jamais mis en danger la sécurité d’agents secrets ou du peuple américain, juste la réputation de quelques présidents.

      http://en.m.wikipedia.org/wiki/Pentagon_Papers

    • @jean_saisrien

      26 mai 2013
      15h12
      —–

      Le GOP va enfin empêcher Obama d’avoir un autre mandat. C’est McConnell qui va être content. ;)

    • Partisans et adversaires de l’administration Obama doivent se défouler pour nous éclaircir la ligne entre le journalisme d’investigation qui informe le public et les fuites d’informations confidentielles qui mettent la sécurité du pays en danger.

    • ” Barack Obama n’a-t-il pas lui-même des comptes à rendre?”

      Bon les journalistes qui retrouvent leur sens critique, il y as encore de l’espoir en démocratie.

    • J’ajouterais qu’Holder et Obama devront faire mieux que les frères Ford de Toronto dans leur conférence de presse.

    • … Barack Obama n’a-t-il pas lui-même des comptes à rendre?

      Dans mon bouquin: oui! J’ai l’impression que les affaires de sécurité des Etats-Unis ont préséance sur absolument tout pour M. Obama: troublant!

    • @jean_saisrien – 26 mai 2013 – 15h12
      … ce sera son dernier mandat.

      LOL … Je prend bonne note de votre prédiction de ce dimanche 26 mai 2013 :-).

    • Comme c’est transparent ce gouvernement.Holder est mandaté pour fdaire une enquête sur Holder. Tordant:-)))

    • Tite chanson pour tous ! :)

      http://www.youtube.com/watch?v=7QN2Jcor60A

    • @lizzie 15h19
      >>McConnell

      “Oh que oui” comme dirait McGilles, il va pouvoir mettre une grosse étoile dans son scrap book…

      Ceci dit, avant que quelqu’un ne m’en accuse: je ne suis pas d’accord avec ces façons de faire.
      S’ils veulent des preuves: qu’ils amassent les leurs.
      Si des journalistes ont réussi, j’imagine que la CIA et le FBI en sont aussi capables… et Jack Bauer aussi!

    • Pour l’aider, s’il lance un nouveau scandale, Darrell Issa devrait se faire aider par le SVR et le FSB de Russie.

    • jean_saisrien

      26 mai 2013
      15h48

      Je suis rassuré. Je suis pas seul à écouter Mc Gilles ! :)

    • Depuis 2001 et les lois tels le Patriot Act et la loi AUMF “d’Autorisation de l’usage de la force armée”, votée en 2001 par le Congrès après les attentats du 11 septembre, qui constitue une autorisation effective du Congrès pour les prochaines guerres décidées par le Pentagone sans qu’il ait à rendre des comptes, Les États-Unis ressemblent dans les faits à une junte militaire où la liberté de Presse et le droit des journalistes de protéger leurs sources n’existe plus dans les faits.

      Obama a t-il le pouvoir et la volonté d’y changer quoique ce soit ? Personnellement j’en doute, étant donné que depuis son arrivée au pouvoir il s’est contenté de reconduire ces lois et celles permettant l’écoute électronique et l’espionnage des journalistes sous le faux prétexte de la sécurité nationale. .

    • Supposons le pire : Le Times de Londres apprends que le débarquement aura lieu en Normandie le 6 juin 1944 et publie la nouvelle dans son édition du 5 juin. Bon travail de journalisme mais absolument désastreux pour le débarquement allié. L’exemple est extrême et je le sais.

      Churchill a dis un jour que la première victime de la guerre est la vérité. Et que les services secrets, ben… agissent secrètement. Et qu’il n’hésiterais pas à poursuivre un journaliste pour haute trahison s’il révélait des secrets d’états.

      Ce qui ramène la bonne vieille ligne entre secrets d’états véritables et opérations secrètes plus ou moins légales que le gouvernement veut faire taire. On apprends ce dilemme dans les cours de journalisme 101

    • Holder enquête sur Holder.

      Holder n’a aucun parti pris pour Holder.

      Holder témoignera devant Holder.

      Holder mentira à Holder.

      Holder écrira un rapport sur Holder.

      Holder évitera de critiquer Holder.

      Holder blâmer les subalternes de Holder.

      Holder blanchira Holder.

      C’est la stratégie d’Obama?

    • Que se passe-t-il avec notre Président ces temps-ci ?

      Revoir notre politique de ” dronage “, assez c’est assez, on va ( essayer ) de fermer Gitmo , c’est pas gentil de détenir indéfiniment et sans procédures judiciairesdes des présumés terrorissss à l’agonie, et là un :
      «préoccupé par la possibilité que des enquêtes sur des fuites puissent bloquer le journalisme d’investigation qui oblige le gouvernement à rendre des comptes»

      Il prend des substances ou bedon quoi? Un élan de transparence ou de lucidité obligée !

      :-)

      Des comptes à rendre ? Tu parles…

      Tourlou

    • Entk, News Corp. Savait depuis 3 ans qu’il y avait des mandats de perquisition à l’encontre de Rosen.

      http://politicalticker.blogs.cnn.com/2013/05/25/sources-fox-news-knew-of-phone-records-subpoena-three-years-ago/

      En outre, Fox News devrait aussi revoir sa façon de traiter les espions de la chaîne.

      “And we also want to disavow any cutesy juxtaposition between Fox News’s outrage over the leak investigation and its own treatment of former employee and “Fox Mole” Joe Muto. He is a one-time “O’Reilly Factor” producer who wrote harmless posts for Gawker about life at Fox News, a series that included some inside-Fox video. He was then pursued like hell by Fox News and recently wrapped up a plea deal for his offenses. “I do see some ironies there,” said Muto’s lawyer, Florian Miedel. “These things are discretionary. If Fox hadn’t pushed, I think the DA’s office wouldn’t have pursued it.””

      http://m.washingtonpost.com/blogs/erik-wemple/wp/2013/05/24/fox-news-and-the-scourge-of-leak-investigations-including-the-fox-mole/

    • Eh ben !

      On en apprend à chaque jour :

      “In the investigation that led to the indictment of Stephen Kim, the government issued subpoenas for toll records for five phone numbers associated with the media,” a law enforcement source told CNN. “Consistent with Department of Justice policies and procedures, the government provided notification of those subpoenas nearly three years ago by certified mail, facsimile and e-mail.”

      http://www.wgal.com/news/politics/Sources-News-Corp-long-aware-of-Fox-News-subpoenas/-/9360314/20305184/-/ams3p6/-/index.html#ixzz2UQseqk8b

    • Patates, le Président des États-Unis ne peut pas faire plus de 2 mandats.

    • @lionking

      26 mai 2013
      16h23
      Que se passe-t-il avec notre Président ces temps-ci ?

      ——-
      Vous demeurez aux USA?

    • Darrell Issa en mouille ses “bloomers”.

    • scotch

      26 mai 2013
      16h43

      C’était une blague ! Hou ! Hou !

    • @scotch

      26 mai 2013
      16h43
      Patates, le Président des États-Unis ne peut pas faire plus de 2 mandats.
      ——
      Avez-vous oublié de mettre la switch sarcasme à on?

    • @ lizzie Qu’Obama fasse mieux que les freres Ford, pas facile, ne
      sont-ils pas blanc comme neige?

    • @q.terreux 16h08 HS en réponse à votre HS sur mon précédent HS initial du début, à 15h48 comme vous le souligniez :
      >>Je suis rassuré. Je suis pas seul à écouter Mc Gilles ! :)

      1) Sérieusement, si ça vous rassure d’avoir des points commun avec moi, moi ça m’inquiète un peu.
      2) Je “pogne” de temps en temps McGilles plus que je ne l’écoutes, aussi j’aime bien le personnage et, l’individu derrière celui-ci, me semble dotée d’une corde qui n’est pas donnée à tout le monde.
      3) Son “Oh que oui” est probablement déjà un classique, comme le sont les “Est effreyante”, “Allez Hop, Cascade”, “Ah AHH, Familliprix”, “Popsacaviesoceppf…”, non, pas celle-là, oubliez ça.
      4) Quel esti de temps de canard… j’écoutait tantôt l’automne de Vivaldi et… il m’a été impossible de ne pas écouter l’hiver tellement j’étais d’dans.

      Quant au sujet, est-ce que la sécurité nationale a vraiment été mise à risque, l’est-elle encore?
      Si pour certains il est “acceptable” d’utiliser la torture pour avoir des renseignements, ne devrait-il pas être banal, sinon bénin, de saisir des relevés téléphoniques?
      Moi la torture, je ne suis pas un fan, mais la Liberté de Presse et l’importance de protéger les sources est fondemmentale dans mon esprit si on aspire à une société libre et souveraine.

      Aussi, il y a un peu de moi qui se dit que les journalistes, dans leur responsabilité de protéger leur sources, n’auraient pas peut-être dû utiliser des téléphones dont les appels sont si facilement retraceables.
      Ils ont un peu faillis me semble… et la police en profite.
      Les journalistes protègent leur sources et la CIA, le FBI protègent autre chose…
      Nous protègent-ils de la démocratie finalement ?

    • D’ailleurs c’est dommage qu’il ne puisse pas en faire un troisième.

    • @scotch 16h43

      Cal*s scotch… me semble que celle-là était décorée avec des lumières de Nowel et un enseigne au néon. ;-)(-:
      Avez-vous consommé de vous-même en ce beau dimanche ensoleillé ? <–Joke plate !!! :))
      Bonne soirée mademoiselle, mes salutations vous accompagnent.

    • @jutamat 16h59
      >> les freres Ford, pas facile, ne sont-ils pas blanc comme neige?

      Votre craque est déplacée. vous abusez.
      C’est stupéfiant comme vous trafiquez des rumeurs
      Ce n’est que de la poudre aux yeux… and so on…

    • @jutamat

      26 mai 2013
      16h59
      @ lizzie Qu’Obama fasse mieux que les freres Ford, pas facile, ne
      sont-ils pas blanc comme neige?
      —–
      Oui, aussi blanc que la neige tassée dans un coin d’un stationnement au mois d’avril. ;)

    • @lizzie,

      Meu non. Je ne demeure pas aux USA.

      C’était un ” notre ” qui référait à monsieur le Président dont on cause toujours sur le blogue de M.Hétu.

      Salut.

    • @last_man_standing 16h23

      Holder va être occupé sale en tous cas.
      Il va enfin mériter son salaire de fonctionnaire.

    • Ben coudonc, Obama n’est pas “notre” président. Contente de savoir que nous ne sommes pas annexé au USA. Toutefois, on est toujours pogné avec notre PM.

    • J’ai prédit il y a deux semaines que Holder démissonnera bientôt, vers la fin de juin.

      http://www.weeklystandard.com/blogs/former-obama-intel-official-trend-leaks-being-set-top-administration_729191.html

    • lizzie

      26 mai 2013
      17h16

      Parlez moi pas de tas de neige. Mes vivaces en ont pris un coup hier !

    • last_man_standing

      26 mai 2013
      16h23

      Vous savez, faire des listes, on appelle ça des TOC.
      lizzie vous expliquera la signification ! :)

    • >>J’ai prédit il y a deux semaines que Holder démissonnera bientôt, vers la fin de juin.

      Comme vous aviez prédit qu’Obama ne gagnerait pas sur Hillary, qu’il ne gagnerait pas en 2008 et encore moins en 2012, comme vous aviez prédit que Santorum serait sur le billet en 2012, ou Rick Perry,…

      Mais là… je serais peut-être d’accord avec vous sur celle-là.

    • @last_man_standing

      26 mai 2013
      17h36
      J’ai prédit il y a deux semaines que Holder démissonnera bientôt, vers la fin de juin.
      ——
      Comme disait mon grand- père, good for you!

    • @q.terreux

      26 mai 2013
      17h38
      ——
      S’cusez, je ne voulais pas vous écœurer. Déjà, je trouvais le froid à Laval difficile à supporter.

    • lizzie

      26 mai 2013
      17h34
      “Toutefois, on est toujours pogné avec notre PM.”
      Je crois qu’il a un avenir incertain. J’espère !

    • @lizzie,

      Mieux que ça, vous et moi partageons l’immense honneur et fierté d’ avoir eu , jusqu’à y a pas longtemps, ze maire of all times reconnu pour sa probité , sa droiture indéfectible et son respect du citoyen.

      Et j’ai nommé : ZE one and only ( roulements de tambour svp ) sa célébrité M. Gilles Vaillancourt. Clap Clap Clap !

      Bonne fin de soirée.

    • @q.terreux

      26 mai 2013
      17h40
      last_man_standing

      26 mai 2013
      16h23

      Vous savez, faire des listes, on appelle ça des TOC.
      lizzie vous expliquera la signification ! :)
      —–
      Nah, ça prend de l’auto-critique. J’ai toujours été contre l’acharnement thérapeutique.

    • @lionking

      26 mai 2013
      17h54
      —–
      Ne ne parlez pas du roi Gilles. Ça fait 30 ans que je vis à Laval et que je vote contre lui. Il m’a toujours semblé “crepy”.

    • Oups pas crepy mais creepy.

    • lizzie

      26 mai 2013
      17h55

      Ah bien sûr ! Le sujet doit vouloir faire un effort.
      Impossible traitement dans son cas.

    • @lizzie,

      ” Ne ne parlez pas du roi Gilles, ”

      Plus jamais, promis. :-)

    • @ q.terreux & jean_saisrien

      Oh oui, Mc Gilles for mayor!! :)) Tant qu’a élire des bouffons, aussi bien en choisir un qui s’assume et qui ne se prend pas au sérieux. Certains semble sérieux mais sont de vrai con, lui il joue au con mais est loin de l’être…

    • ‘’Comparé à Richard Nixon par certains…’’

      Dans son livre The amateur, Edward Klein, affirme qu’Obama ressemble à Nixon pour les raisons suivantes :
      – He is an introvert who prefers his own company to that of others.
      – He has a frosty relationship with the press.
      – He is thin-skinned and self-pitying.
      – He relies on a tight inner circle of dedicated loyalists.
      – He is a divisive political figure.
      – He thinks anyone who disagrees with him is his sworn enemy and is out to destroy him.

    • «J’ai prédit il y a deux semaines que Holder démissonnera bientôt,» >la.mast.
      - – - – - – - – - – - – -

      Rien concernant un “remake” tealiban de Sodome et Gomorrhe ?

    • @lizzie 15h14 “En passant, les Pentagon Papers n’ont jamais mis en danger la sécurité d’agents secrets ou du peuple américain, juste la réputation de quelques présidents.”

      J’ajouterais qu’il en est de même pour la quasi-totalité des volumes titanesques d’information pour lesquels on invoque la sacro-sainte “sécurité nationale”… terme orwellien dont le sens réel serait plus près de “sécurité financière des multi-nationales”.

      Pouvez-vous me nommer une seule vie qui a été perdue suite aux actions de Bradley Manning qui croupit depuis quelques années en isolation solitaire pour avoir divulgué à Wikileaks certains de ces “secrets de sécurité nationale” ?

    • @pitcaribou

      Vous vous sentez donc chez vous !

    • « bientôt, vers la fin de juin.» > la. ma.st.
      - – - – - – — – - – - –

      ♫ Ou à la Trinité,

      ♪♪ Ou à la Trinité.

      ♫ La Trinité se passe,

      ♫ Mironton, mironton, mirontaine…♪

      HéHéHé

    • “L’article du Times évoque aussi l’impact «dévastateur» d’une des enquêtes du ministère de la Justice sur la carrière et la vie d’un responsable gouvernemental soupçonné d’avoir coulé des informations confidentielles. Il faut préciser que cette enquête a été menée sous la présidence de George W. Bush.”

      Impact «dévastateur» ?

      Libby s’est fait dire, en gros, suite aux interventions de W, de retourner chez lui puis de se tenir tranquille.

      Pour un crime similaire, Bradley Manning croupit toujours en prison et n’aura vraisemblablement jamais espoir de pouvoir subir un procès équitable – lui qui coulé des informations pour alerter la population américaine des crimes de son gouvernement. Alors que la fuite de Libby avait spécifiquement comme but la destruction mesquine de la carrière de Mme Plame.

    • @lizzie

      cripi

    • @romeog,

      Et on s’acharne sur Manning pour tenter de trouver un semblant d’une apparence de keke chose qui aurait eu comme effet de donner des informations à ” l’ennemi. ”

      On ne sait trop de quel ennemi il s’agit, mais l’ennemi. Un ennemi, cet ennemi, un quelconque ennemi, peut-être même plusieurs ennemis.

      Tant qu’à s’acharner…

    • 18h58

      Commentaire d’un spécialiste de la nage synchronisée.
      Avec bonnet.

      Et des pince-nez pour nous.

    • Pour les ennemis, adversaires ou opposants de cette administration, Obama est l’incarnation du mal absolu. Ils le comparent à n’importe quel exemple qui vient dans leurs têtes. Il est d’abord comparé à l’Antéchrist puis le Satan en personne dans ”History Channel”. Avant l’élection présidentielle de 2012, les républicains fantasment sur un seul mandat d’Obama et la comparaison parfaite était Jimmy Carter. Selon eux, Obama présente tous les caractéristiques de Jimmy Carter. Il était faible, il était ceci ou cela. Une fois Obama a été réélu et la comparaison à Carter ne tient plus. Maintenant, Il faut chercher un autre exemple qui collera à Obama. Et Bam! Richard Nixon. Oui, Richard Nixon, parce que les républicains, aveuglés par une haine irrationnelle d’Obama, voient les scandales partout. L’affaire Benghazi, IRS et l’espionnage des correspondants de AP ou du FoxNews à Washington. Le fantasme de destitution appelé ”impeachment” rapproche de plus en plus Obama à Nixon. Il était maintenant l’incarnation parfait de Richard Nixon.

      Finalement, les scandales de l’affaire Benghazi ou IRS ou autre se dégonflent comme un ballon de Montgolfière. Ah non. Ça tient plus cette affaire là.

      Les républicains doivent se mettre à l’évidence que comparaison n’est pas raison.

    • Les progressistes du Puffington Host et d’ailleurs réclament la démission de Holder au pc.

      lizzie, romeog, jeansaisrien, q et tous les fanboys: get with the program or get lost!

    • @lastman (22h48)

      Toujours tellement pressé de vous ridiculiser que vous ne lisez que les titres… z’avez pas remarqué que votre dernière référence datait d’oct. 2011 et concernait un autre “scandale” ?

      Et la plupart de vos autres références datent de plus d’une semaine…

    • kabong,

      Donc, Holder a déjà été impliqué dans des scandales qui ont poussé des journalistes libéraux à exiger sa démission?

      Vous me dites pas!!!!

      Avez-trouvé d’autres fautes? Désirez-vous que Holder démissionne et pour quelles raisons?

      Comme tous les autres vous vous sentez obligé de me répondre. Suis-je votre seule stimulation? Achetez-vous un chien ou des souliers de jogging!

    • National security first, liberals after.

    • Par contre, il semble que ce soit correct pour des conservateurs de poursuivre des journalistes qui publient des fuites sous une administration GOP.

      “If the Justice Department chooses not to prosecute the Times, its inaction will turn this statute into a dead letter. At stake here for Attorney General Gonzales to contemplate is not just the right to defend ourselves from another Pearl Harbor. Can it really be the government’s position that, in the middle of a war in which we have been attacked on our own soil, the power to classify or declassify vital secrets should be taken away from elected officials acting in accord with laws set by Congress and bestowed on a private institution accountable to no one?”

      Leaks and the Law: The case for prosecuting the New York Times.
      The Weekly Standard, Jul 3, 2006

    • @lostman (23h51)

      Ça veut dire que vous êtes dans les vieilles nouvelles, que ce n’est pas la première fois que les dretteux dans votre genre s’excitent le poil des jambes pour des faux scandales et exigent des démissions qui n’arrivent pas…

      J’espère que vous ne pariez pas votre maison sur votre “prédiction”…

    • la.ma.st. va en défriser sa calvitie :

      Since January, PolitiFact has rated 52 percent of Republicans’ statements as mostly or entirely false, compared to just 24 percent of Democrats’ statements, the study found. In the first three weeks of May, amid controversies over the attacks in Benghazi, Libya and investigations at the Internal Revenue Service and the Department Of Justice, 60 percent of Republicans’ statements were rated as false, compared to 29 percent of those made by Democrats.

      http://www.huffingtonpost.com/2013/05/28/politifact-republicans_n_3347873.html?utm_hp_ref=politics

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2012
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité