Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 5 mai 2013 | Mise en ligne à 8h57 | Commenter Commentaires (54)

    Syrie : la «ligne» improvisée d’Obama

    Bachar al-Assad a participé hier à Damas à l'inauguration d'une statue dédiée aux «martyrs» de la guerre civile syrienne. (Photo AP)

    Bachar al-Assad a participé hier à Damas à l'inauguration d'une statue dédiée aux «martyrs» de la guerre civile syrienne. (Photo AP)

    En affirmant en août dernier que la Syrie franchirait une «ligne rouge» si elle utilisait ou déplaçait de grandes quantités d’armes chimiques, Barack Obama a utilisé une expression qui a surpris ses propres conseillers, selon cet article publié aujourd’hui à la Une du New York Times.

    Même si la quantité d’armes chimiques utilisées en Syrie est modeste, le président américain est piégé aujourd’hui par cette expression évocatrice – ligne rouge – qui met sa crédibilité en jeu et le place devant des choix plus ou moins mauvais.

    À l’origine, Obama et ses conseillers avaient convenu de lancer un avertissement à Bachar al-Assad par le biais de la Russie et de l’Iran. Or, lorsque le chef d’État américain a livré la version publique de cet avertissement en réponse à une question d’un journaliste, il a utilisé des mots qui le hantent aujourd’hui.

    Obama a indiqué vendredi qu’il n’envisageait pas d’envoyer des troupes terrestres en Syrie. Il pourrait cependant donner son aval à l’armement direct des rebelles, une éventualité qu’il a toujours cherché à repousser. Ou il pourrait donner le feu vert à des frappes aériennes contre les défenses aériennes, les avions et les systèmes de lancement de missiles syriens.

    En attendant, le président Obama a réagi hier au raid aérien israélien visant des armements syriens en affirmant que l’État juif avait le droit de se protéger d’un transfert d’armes au Hezbollah.

    Plus de 70 000 Syriens ont perdu la vie dans une guerre civile qui pourrait mener à une intervention militaire américaine. Un tel scénario constituerait un «désastre à grande échelle pour les États-Unis», selon Zbigniew Brzezinski, ex-conseiller de Jimmy Carter pour la sécurité nationale.

    Il faut évidemment noter que les États-Unis n’ont pas encore confirmé que les armes chimiques avaient été utilisées par les forces du gouvernement syrien.


    • Et rien ne prouve que les armes chimiques étaient mortelles.

      La Syrie est en guerre civile, les Sunnites contre les Shiites et les Alaouites. Les USA devraient obtenir une résolution de l’ONU avant de faire des frappes aériennes. Les Américains ne veulent plus de guerre, ça coûte trop cher en vies humaines et économiquement.

      Israël est capable de se défendre tout seul.

    • Israël n’a même pas besoin une résolution de l’ONU pour faire des frappes aériennes en Syrie.

    • Ligne rouge, orange, mauve ou écarlate qu’est-ce que ça peut foutre l’expression qu’il a utilisé ? Encore une fois on va faire une guerre de mots plutôt que de s’intéresser aux faits et aux preuves.

      Jean Émard

    • “Les Américains ne veulent plus de guerre, ça coûte trop cher en vies humaines et économiquement.” lizzie

      ===

      Porter la bonne parole aux masses ignorantes de la planète; ça n’a pas de prix. ;)

      Jean Émard

    • La France et l’administration Obama devraient lire le reportage de Michèle Ouimet dans la Presse ou ceux du New York Times

      http://www.lapresse.ca/international/dossiers/crise-dans-le-monde-arabe/syrie/201305/04/01-4647520-syrie-la-revolution-salafiste.php

      Qui n’est pas encore convaincu que les rebelles sont de dangereux salafistes et Frères musulmans désirant implanter la charia et un califat islamique de préférence sunnite..?

      Qui n’est pas encore conavaincu que cette guerre est d’abord ethno-religieuse ? Arabo-sunnite contre les Alaouites considérés comme des non-musulmans par les pays arabo-musulmans dont le Qatar et l’Arabie saoudite ?

    • Pour faire tomber le gangster Al Capone, le gouvernement américain l’a poursuivi pour évasion fiscale. C’est l’argent qui l’a fait tomber.

      Pour faire tomber les USA, il suffit de les pousser à la guerre, une activité à laquelle les américains s’adonnent assez facilement. Déjà endettés jusqu’au trognon, les guerres ne font que les pousser chaque jour un peu plus vers la faillite.

      C’est l’argent qui les fera tomber.

    • “Pour faire tomber les USA, il suffit de les pousser à la guerre, une activité à laquelle les américains s’adonnent assez facilement. Déjà endettés jusqu’au trognon, les guerres ne font que les pousser chaque jour un peu plus vers la faillite.

      C’est l’argent qui les fera tomber.” ralbol

      ===

      Malheureusement, s’ils deviennent incapable de rencontrer leurs obligations financières, ils ne tomberont pas tout seuls.

      Jean Émard

    • Les allusions aux armes chimiques sont un standart de la propagande guerrière comme le sont les massacres dans les pouponnières et les armes de destruction massives (avez vous oublié Colin Powell aux Nations-unies?). Ces techniques de propagandes furent inventée par Edward Bernay avant la première guerre mondiale pour justifier l’entrée en guerre des USA.
      Pour le gouvernement Syrien qui possède une flotte de chasseur MIG, il serait idiot d’utiliser des bombes chimiques. C’est comme abandonner un marteau pour utiliser un tourne-vis sur un clou.

      « L’ingénierie du consentement est l’essence même de la démocratie, la liberté de persuader et de suggérer. »

      – Edward L. Bernays, “The Engineering of Consent”, 1947

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Edward_Bernays

    • Mais de quoi encore une fois se mêle Israël? Bien sûr avec un fou furieux comme Netanyahou comme dirigeant on peut s’attendre à tout…

      Israël qui a tous les droits parait t’il, il peut survoler l’espace territoriale de quiconque, attaquer et tuer quiconque, il peut même voler l’identité de quiconque pour arriver à ses fins et devant un fait accompli les USA soumis n’ont d’autres choix que de lui trouver des excuses.

      Pourquoi la Syrie armerait le Hezbollah alors qu’elle a besoin de toutes ses armes dans sa lutte contre les hordes de barbares venant de tous les pays voisins? Le Hezbollah est sur le terrain pour apporter une aide ce qui irrite au plus haut point Israël, il n’a pas oublié sa défaite honteuse de 2006 au Liban.

      Obama piéger par ses propres mots…mais pas assez pour envoyer des troupes là-bas, la population américaine ne veut pas d’une autre guerre…il y a assez à faire à la maison. Et armer la supposée opposition ça serait encore une grave erreur et les States le savent trop bien…

      http://mounadil.wordpress.com/2013/05/05/de-la-solidarite-arabe/

      Extrait: ”le colonel Lawrence Wilkinson, estime que l’actuelle polémique sur l’emploi du chimique en Syrie pourrait être, notamment mais significativement, une opération falseflag israélienne est un fait important.” . La suite:

      http://www.dedefensa.org/article-intronisation_du_facteur_falseflag_04_05_2013.html

      Il fait beau et je vais me changer les idées…ce monde ne changera pas, je dois m’en faire une raison. L’homme n’apprend pas de son passé, toujours ces maudites guerres juste de quoi hâter avec notre environnement qui dépérit notre anéantissement.

    • @ ramses2.1

      - «Malheureusement, s’ils deviennent incapable de rencontrer leurs obligations financières, ils ne tomberont pas tout seuls.»

      “The higher they come, the harder they fall.”

      Plus grands ils sont, plus dure sera la chute.

      Disons que pour la majorité des pays travaillant activement à la chute des États-Unis, passer du Moyen-Âge au… Moyen-Âge, ne sera pas un grand bouleversement.

      Par contre, pour les pays au mode de vie aligné sur les USA, la chute va très certainement faire mal, très mal.

      Mais bah!, il semble que l’humanité, pour avancer, a régulièrement besoin de coups-de-pieds au derrière, étant incapable d’objectivement voir les conséquences de ses actes et de volontairement et collectivement prendre les difficiles décisions qui s’imposent.

      Par exemple: «D’après le Scripps Institution of Oceanography, qui travaille avec l’observatoire de Mauna Loa, la concentration de CO2 pourrait dépasser les 400 ppm en mai, pour la première fois de l’histoire humaine.»

      Décision difficile mais essentielle d’arrêter la course à la croissance, décision difficile de modifier le système économique mondial pour un système basé sur la stabilité puis la décroissance, décisions que nous ne prendrons pas, préférant attendre l’effondrement plutôt que de faire l’effort nécessaire au changement.

      De toute façon, même avec des niveaux historiques de CO2, y’a encore plein de gens qui nient l’évidence ou qui s’en balancent allègrement en répétant le mantra des inconscients: «C’est pas grave, m’a être mort depuis longtemps quand ça va pèter.».

    • “…l’État juif avait le droit de se protéger d’un transfert d’armes au Hezbollah”

      Et qui protège les palestiniens des transferts d’armes à Israël ?…

    • «Dans l’Histoire de l’Humanité, ce n’est jamais arrivé qu’un soulèvement populaire d’un pays réussissent à vaincre l’armée de ce même pays.» >> bernem

      - – - – - – — – - – - — –

      La France, les États-Unis, la Russie, Cuba, etc.

    • Pour une très rare fois, je suis d’accord ( en partie) avec Jolto. La Syrie est une poudrière ethno-religieuse. Arriver là avec nos gros sabots d’occidentaux ne fera qu’augmenter la tension dans ce pays. Et passer encore une fois pour les gros méchants.

      Sans parler du prix faramineux de ce genre de guerre.

      Faut-il laisser les salafistes sunnites prendre le pouvoir au détriment des chiites ? Sais pas mais c’est leur problème aux Syriens. Et ça ne fera qu’une théocratie de plus au moyen-orient.

    • Il est facile de se perdre dans les détails du dossier syrien. Mais les événements des dernières années en Irak, en Afghanistan, en Libye, en Syrie et même en Iran font surtout ressortir la continuité dans la politique américaine au Moyen-Orient. J’ai l’impression que le président Obama n’y peut pas grand chose. Il n’y a que l’opposition russe et chinoise pour créer un certain équilibre.

    • “Par contre, pour les pays au mode de vie aligné sur les USA, la chute va très certainement faire mal, très mal.” ralbol

      ===

      Vous connaissez un pays qui ne serait pas affecté par la faillite des USA ?

      Jean Émard

    • “…l’État juif avait le droit de se protéger d’un transfert d’armes au Hezbollah”

      Ce n’est pas un fait prouver et contrairement à la logique, ils n’onront pas à la faire. Normalement un pays le moindrement digne de respect le démontrerait au préalable.

      Tout ce ci n’Est pas compliqué, Israel à pour projet depuis sa création d’établir le «grand Israel» et ceci nE’St qu’une miniscule étape au processus. Le mossad ne devait pas être en musre de faire avancer la chute de la syrie assé rapidement pour ses créanciers.

    • Ligne improvisée…
      Pourquoi Obama n’a-il pas la sagesse d’un GWB?
      J’ai encore en mémoire son TRÈS préparé: Mission Accomplished…
      Obama est un cancre irrécupérable… Bien heureux qu’il en soit à son dernier mandat.
      Les étatsuniens méritent mieux qu’un socialiste kenyan: je leur souhaite un intellectuel de la trempe d’un Cruiz ou d’un Perry bien épaulé par une Palin, la reine des teabaggers sans-cervelles.

    • @el_kabong

      « Et qui protège les palestiniens des transferts d’armes à Israël ?… »

      Il est interdit de poser cette question officiellement dans les grands médias.

    • @ralbol

      “Disons que pour la majorité des pays travaillant activement à la chute des États-Unis, passer du Moyen-Âge au… Moyen-Âge,”

      Baser son existence sur la haine des États-Unis ne rapporte pas. Généralement, plus un pays déteste les Américains, plus la qualité de vie de ses habitants se rapproche de celle du Moyen-Âge.

      “Pour faire tomber les USA”

      Faire tomber les USA, c’est ce qu’ont espéré les Sudistes, les Communistes, les Nazis, Chavez, Saddam Hussein, Kadhafi et tant d’autres. Eux aussi étaient certains que les Américains allaient bientôt s’effondrer.

      Ceux qui n’ont pas basé leur existence sur la possible chute des Américains, comme les Chinois, les Japonais et le les Allemands (post-1945) s’en sortent généralement mieux. Ces gens ne vivent pas, comme vous le dites si bien, dans des conditions médiévales.

    • @ramses2.1 Vous connaissez un pays qui ne serait pas affecté par la faillite des USA ?

      La Coree du Nord…
      Cuba serait touche car le Canada, donc les touristes, tomberait aussi.

    • @ralbol

      En quoi la chute des Américains améliorerait la qualité de vie dans le monde?

      Je comprends que la chute des Américains peut vous faire plaisir, mais je ne vois aucun raison de croire que le sort des humains va s’améliorer, surtout pas ceux des humains qui souffrent déjà.

      À ce que je sache, la pollution ne sera pas réduite de beaucoup. C’est maintenant l’Asie, avec la Chine en tête, qui produit le plus de CO2. Et on prédit que l’économie chinoise va continuer à grandir durant les cent prochaines années. Et la Chine est un pays qui se balance complètement de l’écologie.

      Je ne vois aucune raison pour lesquelles les pays pauvres vont soudainement devenir riches avec la “chute” des Américains, quoi que veuille dire ce mot chute.

      Les peuples de la terre se sont toujours fait la guerre. Ils ne vont pa se mettre à danser et chanter ensemble subitement.

      La guerre et la pauvreté ont de beaux jours devant eux, avec ou sans les États-Unis.

    • ” Les Américains ne veulent plus de guerre, ça coûte trop cher en vies humaines et économiquement.”

      Ben oui, et quand Ron Paul disait, il faut ramener nos soldats, retourner a l’isolationnisme, ça ne nous regarde pas les problèmes d’ailleurs, on a pas d’affaires a se mêler de ça, tlm sur le blogue riait de lui, c’est un vieux fou, un dretteux, un répuliban, un tealiban, un raciste, braillez comme vous voudrez, on s’en retourne en guerre.

      Well, we like war, we are war like people. George Carlin.

      http://www.youtube.com/watch?v=4lMDbYZ26rg

    • @teddybear

      5 mai 2013
      15h17
      —–
      La seule chose avec laquelle j’ai toujours été d’accord est son non à la guerre. Pour le reste de ses politiques, pffft!

    • jutamat

      5 mai 2013
      15h09

      Non , l’embargo tomberait.

    • @bernem

      Il y a un océan de bonheur, sinon de malheur, selon que la paix survient d’une façon inspirée par la bienveillance et le besoin d’une solution négociée à la satisfaction de toutes les parties ou au contraire à la suite d’une destruction guerrière menant dans la douleur extrême à une paix imposée par la tyrannie de la loi du plus fort.

      La première voie mène à la réconciliation par le truchement de la confrontation des points de vue concernant les différends de chacun afin de pouvoir les nommer en langage commun aux parties. C’est le prudent travail de la diplomatie.

      La seconde voie mène droit à toutes les formes d’affrontements, verbaux d’abord puis physiques et matériels, puis commerciaux, financiers et monétaires qui créent des drames partout sur la planète, sans compter le pire, les gestes de terreur en retour suite aux humiliations infligées par le plus puissant dans sa décision maladroite et souvent malvenue d’initier le combat. Aucun chef militaire digne de ce nom au monde ne se résoudra jamais facilement à cette alternative. Ils préfèrent tous donner une chance à la négociation. Et c’est ce que fait Obama.

      Votre 10h57 …”Je trouve déjà qu’Israël a trop attendu pour détruire les installations nucléaires de la dictature théocratique de l’Iran”… est une opinion qui participe de quelle voie selon vous?

    • “@ramses2.1 Vous connaissez un pays qui ne serait pas affecté par la faillite des USA ?

      La Coree du Nord…” jutamat

      ===

      Elle serait affectée… favorablement. :)

      Jean Émard

    • @DenisSera

      heu… c’est plutôt les Américains qui voulaient faire échouer Chavez au profit des ploutocrates locaux et internationaux et au mépris des droits de l’homme.

      Ces salauds voulaient débarquer Chavez, ils ont échoué. Par contre, ils ont réussi avec Manuel Zelaya, président du Honduras. Au moins, H. Clinton est intervenue pour qu’il ne soit pas assassiné.

      « Et la Chine est un pays qui se balance complètement de l’écologie. »

      Pas tant que ça ! En fait, elle s’en fout de moins en moins. La croissante de la production des énergies renouvelables y est très forte et sans équivalent dans le monde:

      http://www.novethic.fr/novethic/planete/environnement/energies_renouvelables/la_chine_investit_massivement_dans_energie_solaire/132431.jsp

    • @ infophile
      sans équivalent dans le monde?

      http://en.wikipedia.org/wiki/Wind_power_in_Texas

      Même les “gun lovers”, grenouilles de bénitier avec QI 20 points inférieur à la moyenne national font mieux.

    • @infophile

      La Chine investit dans les énergies renouvelables comme l’éolien et le solaire, parce que c’est un bon moyen pour eux pour avoir de l’énergie. Pas parce que ce n’est pas polluant. Comme ils sont le pays le plus peuplé, leurs investissements paraissent immenses. Répartis pour chaque habitant, ils ne sont pas mieux que ce qu’on voit ailleurs.

      Il suffit de regarder la consommation de charbon par la Chine: La moitié de la consommation de charbon au monde est dans ce pays. La combustion du charbon est une des pires calamités qui soit pour la nature. Rien n’indique que la Chine va baisser sa consommation dans ce domaine.

      La Chine a aussi refusé catégoriquement de signer Kyoto et Kyoto II.

      Penser que la Chine est plus écologique que les États-Unis, c’est du même niveau que de croire au Père Noël.

      Il suffit de s’informer sur le smog au-dessus de Beijing. Aucun pays en Occident n’accepterait une telle situation. Les gens seraient dans la rue à manifester jour et nuit. À Beijing on met un masque et on reste silencieux. Normal, ceux qui critiqueraient cette situation seraient envoyés en prison pour 25 ans.

      Peut-être même seraient-ils mis à mort, la Chine étant le pays qui pratique le plus de mise à mort dans le monde. La peine de mort est appliquée partout en Chine, tandis qu’aux États-Unis ce n’est que dans certains états.

      Si la Chine est l’avenir du monde, alors tant mieux: Les Chinois n’ont pas honte d’appliquer la peine de mort, et d’envoyer en prison par centaine de milliers ceux qui critiquent le gouvernement.

    • @infophile

      Je dois ajouter qu’il est étrange que tu parles d’énergie renouvelable, et qu’en même temps tu défends Chavez, dont toutes les politiques étaient basées sur l’utilisation extensive du pétrole.

    • Obama a fait une erreur en se peinturant dans un coin avec cette histoire de “ligne rouge”. Il aurait dû être plus prudent. Que va-t-il faire maintenant si la ligne rouge est franchie? Les
      Américains ne veulent plus entendre parler d’envoyer leurs “boys” faire la guerre à l’étranger. Obama restera alors sans doute les Israéliens faire une bonne partie du “travail”. N’oublions jamais que le Moyen-Orient est tout un baril de poudre. Il est bien triste de voir ce qui se passe depuis des mois en Syrie. Oui! L’humanité progresse vers la paix à très petits pas. Hélas!

      Michel Lebel

    • @boisfranc

      Sachez que je ne réponds pas aux malappris, ni aux soiffards ni ne donne de cours de lecture.

    • @mlebel

      « Si on s’est peinturé dans le coin, on marchera sur la peinture. » >> Jean Chrétien

    • @DenisSera

      « Penser que la Chine est plus écologique que les États-Unis, c’est du même niveau que de croire au Père Noël. »

      En effet. Mais vous semblez vous imaginer que je pense cela. Bizarre. La croissance des énergies nouvelles en Chine est phénoménale, heureusement, car elle a beaucoup de chemin à faire.

      Deuxièmement, vous vous contredisez quelque peu. Vous affirmez que les énergies renouvelables sont un bon moyen pour la Chine d’avoir de l’énergie. C’est évident. Puis vous semblez reprocher à la Chine sa consommation de charbon. Dois-je vous expliquer que les énergies renouvelables contribuent à diminuer ou à ralentir sa consommation de charbon ?

      D’autre part, la Chine a plusieurs centrales nucléaire en construction. Je vous rappelle que la Chine a dans ses cartons un projet d’une centrale hydroélectrique de 45,000 Mw de puissance ! Soit l’entièreté de la puissance d’Hydro-Québec ! …

      « La combustion du charbon est une des pires calamités qui soit pour la nature »

      Eh oui, Avec les sables bitumineux devons-nous ajouter.

      Ni la Chine, ni les Indes et ni les États-Unis n’ont ratifié Kyoto II. Les deux premiers ont la petite excuse d’être des producteurs de Co2 de récente date. Ça se défend.

      En terminant, je ne connais pas de pays producteurs qui ne se soient acharné à nier le rôle des gaz à effet de serre d’origine anthropique dans le modèle des changements climatiques. Chavez pas moins que les autres.

      Ne faisons pas dans la binarité. J’admire profondément le dévouement de cet homme pour les laissés pour compte. Il les a instruits, il les a soignés et aujourd’hui ils travaillent et contribuent à l’économie du Venezuela comme jamais dans l’histoire de ce pays.

    • Harper déclare que les sables bitumineux sont de l’énergie renouvelable !!!

      La droite crée sa vérité.

    • @DenisSera

      Pour achever de vous convaincre de la croissance fulgurante des énergies renouvelables en Chine:

      « Pour la quatrième année consécutive, le mastodonte chinois est d’ailleurs le pays qui a le plus investi dans les énergies renouvelables en 2012, selon le dernier rapport du cabinet d’analyse Bloomberg New Energy Finance »

      http://www.youphil.com/fr/article/06126-chine-irena-energies-renouvelables-abou-dhabi?ypcli=ano

    • @infophile
      Toujours autant de difficulté avec les faits qui ne supportent vos préjugés.

      Fabriquer des panneaux solaires et les vendre aux Allemands ça ne fait pas Chinois des champions de l’environment.

      Étant donné que prétendez être capable des cours de lecture vous pouvez essayer de lire cet autre article. Bonne chance

      http://www.huffingtonpost.com/graham-hill/green-idealism-or-which-w_b_136440.html

    • Peu importe ce qui va se produire dans les prochains moins, Israel ont des roquettes et des missiles pointés vers eux par un méchant paquets de monde qu’il serait trop long à énumérer. Je comprend maintenant pourquoi les israéliens quittent massivement leur pays.

    • @candela – 5 mai 2013 – 19h43
      Dans le cas présent, marcher sur la peinture voudrait dire que même en cas de preuve d’utilisation d’armes chimiques, les Etats-Unis n’interviendraient pas en Syrie. Dans ce cas, disons que M. Obama aurait fou pas à peu près. A la limite, les Etats-Unis pourraient fournir des armes aux rebelles et peut-être sauver la face.

    • @candela – 5 mai 2013 – 19h58
      … Harper déclare que les sables bitumineux sont de l’énergie renouvelable !!! …

      J’ose croire que ceci est une blague?

    • @thorvis – 6 mai 2013 – 00h25
      Si les israéliens interviennent Syrie comme on semble le croire, le jour n’est sans doute pas loin où le couvert de la marmite va sauter dans ce coin de la planète.

    • Eh bien. L’ONU aurait conclu que le gaz Sarin aurait été utilisé par les forces rebelles.

      “A top UN official says their investigation has found evidence of Sarin poisoning in the Syrian conflict, but used by the rebels not the Syrian government.”

      http://talkingpointsmemo.com/archives/2013/05/how_will_washington_react.php?m=1

    • @candela – 6 mai 2013 – 07h28
      Merci pour le lien! On n’avait apparemment pas encore tout vu, et entendu, de ce gouvernement que je déteste.

    • candela & apocalypse

      ===

      Harper voit ceci comme ceci: la terre ayant 5000 ans, ça montre que ces ressources seront renouvelées au cours des prochains 5000 ans… bibliquement parlant. :)

      Scientifiquement parlant elle sont “renouvelables” en terme de dizaines pi centaine de millions d’années.

      Jean Émard

    • pi = ou

    • candela & apocalypse

      ===

      Ça ouvre la porte a une belle pub (négative) anti-conservateurs.

      Jean Émard

    • On dirait que Bibi est en train de tenir la main de Obama pour l’aider à tracer sa ligne rouge.

      C’est ça l’amitié : aider l’autre en cas de besoin.

      Bonne journée.

    • @ ramses2.1

      - «Vous connaissez un pays qui ne serait pas affecté par la faillite des USA ?»

      Si vous aviez bien lu, j’ai écrit que plus ils sont grands, plus dure sera la chute.

      Ça signifie qu’évidemment, la chute des USA entraînera des répercussions mondiales, mais que des pays seront beaucoup plus affectés que d’autres.

      Le Canada sera très affecté, l’Europe aussi, mais certains pays comme le Pakistan retourneront vite à des coutumes tribales toujours en vigueur et à un commerce ancestral près du troc, comme le feront aussi plusieurs pays africains à peine sortis des sociétés tribales.

    • @ DenisSera

      - «Je comprends que la chute des Américains peut vous faire plaisir, mais je ne vois aucun raison de croire que le sort des humains va s’améliorer, surtout pas ceux des humains qui souffrent déjà.»

      De un, la chute des américains me laisse totalement indifférent. C’est simplement un fait inéluctable comme beaucoup d’autres.

      Le seul effet bénéfique, sera sans doute la prise de conscience des effets globaux et de l’interconnexion des nations de la planète et de la nécessaire refonte du système économique mondial.

      Peut-être aussi une diminution marquée de la pollution mondiale, la Chine et les pays asiatiques voyant une diminution marquée de la demande donc de la production suite à l’effondrement de l’économie mondiale.

      - «Et on prédit que l’économie chinoise va continuer à grandir durant les cent prochaines années. Et la Chine est un pays qui se balance complètement de l’écologie.»

      Sais pas où vous prenez vos prédictions de croissance linéaire, mais suite à l’effondrement des USA, l’Europe suivra (si ce n’est pas l’inverse qui se produit…), la demande mondiale de produits chutera, la production aussi et les pays asiatiques se retrouveront avec beaucoup d’usines et rien à produire.

      Et la Chine n’est plus, depuis plusieurs années, un paus qui se fout de l’évironnement. C’est même devenu le pays investissant le plus dans les énergies propres, les voitures électriques, les éoliennes, les panneaux solaires, etc. Pas le choix, l’air de leurs villes devient rapidement irrespirable et selon les chiffres officiels du gouvernement, 10% des terres agricoles sont présentement contaminées aux métaux lourds.

      Un très bel exemple des joies du capitalisme et de la production insensée et inutile de 40 sortes de shampooings…

      - «Je ne vois aucune raison pour lesquelles les pays pauvres vont soudainement devenir riches avec la “chute” des Américains, quoi que veuille dire ce mot chute.»

      Jamais écrit que les pays pauvres deviendraient riches avec la chute économique des USA.

      Simplement, il faudra redéfinir le modèle économique mondial et penser planétaire plutôt que pays.

      Avec une population marchant allègrement vers les 8 milliards, nous n’aurons tout simplement pas le choix.

    • “Si vous aviez bien lu, j’ai écrit que plus ils sont grands, plus dure sera la chute.

      Ça signifie qu’évidemment, la chute des USA entraînera des répercussions mondiales, mais que des pays seront beaucoup plus affectés que d’autres.” ralbol

      ===

      J’ai bien lu. Mais votre “plus ils sont gros plus ça va faire mal”, ça veut pas dire grand chose. Ce serait en fait plutôt le contraire.

      Un pays qui est déjà en difficulté souffrira plus d’une perturbation de son économie qu’un pays qui va relativement bien.

      Les deux seront affectés bien sûr, mais je préférerais être dans la position du “gros” que du “petit”. Pas vous ?

      Jean Émard

    • @ ramses2.1

      - «Les deux seront affectés bien sûr, mais je préférerais être dans la position du “gros” que du “petit”. Pas vous ?»

      Vous croyez sincèrement que la chute économique des USA va terriblement affecter Mamadou habitant de Tomboucto au Mali..?

      Mamadou qui vit de son petit commerce de lait de chèvre, ou Toumani qui fait du transport avec son chameau, leur vie sera totalement bouleversée par l’écrasement du système économique mondial..?

      Par contre, ici, les banques fermées ou à court de liquidités, plus de chèques de pension, de chômage, de bien-être social ou de paye, les approvisionnements arrêtés pour cause de manque de cash, les transactions financières bloquées, etc., etc., etc…

      Moi, je préférerais un petit commerce au Mali.

      Aucun effet ou à peine.

    • “Moi, je préférerais un petit commerce au Mali.” ralbol

      ===

      Avec une cas anecdotique on peut sembler “prouver” n’importe quoi.

      Le parle de l’impact sur “un pays” (ses services sociaux, son commerce extérieur, le financement de ses infrastructures, etc) pas sur un individu en particulier qui peut s’en sortir parce sa situation est particulière.

      Jean Émard

    • À ralbol

      ===

      Des gens plus ou moins auto-suffisants, il en existe dans tous les pays, mais ça cet état de fait ne règle pas le problème des citadins. Sans parler des mieux nantis, qui ony plus de chance de vivre un bon bout de temps sur leurs réserves que ceux qui sont au départ dans la dèche totale. Et, bien sûr, des bien nantis il y en a pas mal plus dans les pays riches que dans les pays pauvres.

      Jean Émard

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité