Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 12 avril 2013 | Mise en ligne à 15h30 | Commenter Commentaires (213)

    Avortement : la clinique de l’horreur

    Une des salles d'opération de la clinique de Kermit Gosnell. (Photo Bureau du procureur de Philadelphie)

    Une des salles d'opération de la clinique de Kermit Gosnell. (Photo Bureau du procureur de Philadelphie)

    Le journaliste Conor Friedersdorf du magazine Atlantic donne raison aux critiques des médias au sein de la droite américaine : trop peu d’attention a été accordée au procès de Kermit Gosnell, ce médecin de Philadelphie pratiquant des avortements, inculpé pour les meurtres d’une femme et de sept bébés tués à l’aide de ciseaux à leur naissance.

    Kermi Gosnell

    Kermi Gosnell

    Selon l’accusation, le Dr Gosnell exécutait régulièrement des avortements au-delà de la limite légale de 24 semaines dans une clinique décrépite et insalubre et employait du personnel non qualifié.

    La journaliste Irin Carmon du magazine Salon nie de son côté tout camouflage de la part des médias. Elle affirme que plusieurs féministes ont dénoncé les pratiques du Dr Gosnell, dont l’inculpation remonte à janvier 2011. Ces féministes ont vu dans l’histoire horrifiante de la clinique de Philadelphie le résultat de l’absence de services adéquats offerts aux femmes noires issues de milieux défavorisés.

    Un des bébés avortés par Kermit Gosnell

    Un des bébés avortés par Kermit Gosnell

    Quant au journaliste David Weigel du magazine Slate, il estime que les opinions des journalistes en faveur de l’avortement expliquent pourquoi ils ont jusqu’ici refusé de publier à la une des articles sur ce procès qui a commencé il y a quatre semaines.


    • La droite idéologique qui manque, encore une fois, sa cible. Un médecin qui mérite la prison.

      Voilà tout.

    • ce que la droite ne semble pas comprendre c’est qu’en rendant tout avortement illégal des Gosnell il y en aura beaucoup plus. Ce n’est pas parce que l’on rend l’avortement illégal qu’il n’y en aura plus. Il y aura beaucoup plus de boucherie comme celles pratiquées par Gosnell

    • Ce type est un boucher. Il a profité de la pauvreté de ces femmes pour leur infliger des tortures. Coupable !

      Si les services adéquats étaient disponibles, ceci n’existerait pas. Le débat sur l’avortement n’est pas prêt de se terminer.

    • Notre sens critique, il faut l’appliquer envers la totalité du spectre politique.

      Pas seulement vis-à-vis la droite si on est de gauche ou à la gauche si on est de droite.

      Pas nécessairement facile, mais c’est un exercice salutaire en démocratie.

      Jean Émard

    • C’est carrément dégeulasse. Ceci est la raison pour laquelle il faut des vraies cliniques ou l’on peut pratiquer des avortements légaux, salubres et sans danger, ni pour la mère, ni pour le foetus.

    • Friedersdork n’a pas passé beaucoup de temps en Pennsylvanie, apparemment–les medias ne cessent guere de parler de l’affaire Gosnell, au moins ici dans ce Commonwealth.

    • C’est certain que les journalistes sont biaisés et non objectifs sur ce sujet.

    • @simonolivier

      12 avril 2013
      15h55

      Vous avez entièrement raison.

      @tous

      Ce médecin n’avait pas de permis de pratique. L’avortement à 24 semaines est illégal et il en faisait parce que les pauvres femmes qu’il avortait avaient mis beaucoup de temps à amasser l’argent nécessaire pour payer cet avortement.

      Ce faux docteur, qui réutilisait des instruments jetables et qui aurait ainsi infecté plusieurs femmes, devrait aller croupir en prison.

      Lisez l’article de Salon.

    • CNN a consacré un grand total de 76 mots à cette affaire comparé aux douzaines d’heures consacrées à Amanda Knox. Non, pas de black-out!

      Les autres réseaux d’information n’ont encore rien dit depuis le début du procès si on fait exception de Fox News.

      La pauvre nounoune soi-disant journaliste irma Carmon tente de réfuter l’absence de couverture en fournissant des liens vers des textes qui date de plus de deux ans, soit immédiatement après l’arrestation du monstre Gosnell. Qui l’informera que le procès est en cours maintenant et que c’est donc aujourd’hui qu’il faut en parler.

      Un de ces textes fut écrit par Katha Pollit dans l’ultra libéral The Nation mais cette dernière n’a rien écrit d’autre sur le sujet, ni elle ni personne d’autre malgré les tonnes de féministes qui y collaborent.

      Ne vous y méprenez cependant: Katha Pollit a blâmé les actions du monstre sur les pro-vie…

    • Message à “filleduroi”: pratiquer un avortement sans danger pour le foetus??? Peux-tu essayer de me l’expliquer celle-là! Un avortement consiste à tuer le foetus filleduroi! Houston on a un problème!

    • Le spectrum politique tel que definit ces jours-ci n’a rien a voir avec ce que vous definissez comme droite-gauche, qui n’est qu’une arnaque pour mieux conquerir par la division.

      Quand a l’avortement pour les minorites, ses chiffres ne soulevent aucun questionnement de votre part?

      It has been estimated that since 1973 Black women have had about 16 million abortions. Michael Novak had calculated “Since the number of current living Blacks (in the U.S.) is 36 million, the missing 16 million represents an enormous loss, for without abortion, America’s Black community would now number 52 million persons. It would be 36 percent larger than it is. Abortion has swept through the Black community like a scythe, cutting down every fourth member.”

      A highly significant 1993 Howard University study showed that African American women over age 50 were 4.7 times more likely to get breast cancer if they had had any abortions compared to women who had not had any abortions.

      http://www.blackgenocide.org/black.html

      Et dire que la declaration d’independance definit le seul role legitime d’un gouvernement est de protege le droit a la vie, la liberte et la recherche du bonheur. Sauf si les pro-infanticides en decident autrement j’imagine.

    • Ceci n’a rien à voir avec pro-choix.

      Que la justice suive son cours.

    • “We don’t want a country where abortion is simply outlawed. We want a country where it isn’t even considered,”

      Paul Ryan, candidat républicain à la vice-présidence des États-Unis.

      En interdisant de nouveau l’avortement, les USA doivent se préparer à la multiplication des cliniques d’arrière chambres illégales et insalubres du genre de celle de M. Gosnell. Et le retour des broches à tricoter.

    • @filleduroi – Sans danger pour le feotus? Et la mere devenant 4.7 fois plus a risque du cancer du sein?

      La logique, c’est pas votre fort, a ce que je vois…

    • @timag 16h07

      «C’est certain que les journalistes sont biaisés et non objectifs sur ce suje»

      Si être biaisé, c’est de fonder notre opinion sur d’autres éléments que le droit, (éthique, moral, émotions) nous le sommes tous en cette matière.

      Si un être, ne peut être considéré comme un humain de plein droit avant sa naissance, ce médecin ne devrait être accusé que d’avoir pratiqué des avortement illégaux ou de “médical malpractice”

      La seule question ici, est de savoir si une chose nommée foetus, doit être considérée comme un humain de plein droit et à partir de quel moment de son dévellopement.

      Tant qu’on n’osera débattre cette question, tout le reste n’est que du bla bla bla et du sniff sniff sniff !

    • Et en plus de rendre les avortements accessibles et exécutés de façon sûre et hygiénique, il faut éduquer les gens, les jeunes surtout, partout à l’école, fournir des moyens de contraception à grande échelle afin que ces situations très malheureuses ne se reproduisent plus jamais, c’est trop horrible.

    • gadur, simonolivier, qterreux, filleduroi, littlerob, ramses et tous les autres:

      Le sujet du billet est L’ABSENCE DE COUVERTURE NATIONALE. Par contre, je salue le courage que vous démontrez en condamnant le monstre. On parle ici des oeillères idéologiques qui empêchent les médias de parler du monstre et de son procès.

      Le premier qui dit que c’est un crime «local» qui demande seulement une couverture locale, c’est-à-dire seulement en Pennsylvanie, mérite qu’on lui enlève le droit d’écrire jusqu’à ce qu’il explique pourquoi le mini-gangster Trayvon Marton est devenu un martyr si ce n’est de la participation active de TOUS les médias.

    • Meuh non, y a rien la, la femme a le droit de disposer de son corps a sa guise, ca ne vaut pas un entre-filet dans les journeaux

    • @guylaine101 – Si vous aviez passe une heure a etudie la question des dommages long terme que provoque des relations sexuelles precoces, vous seriez d’opinion que le meilleur moyen de contraception est tout simplement l’abstinence.

      Mais vous preferez probablement fermer les yeux et esperer que des adolescents sans moyens et inconscients ne prennent pas ca comme juste un autre jeu video sans consequence.

    • Un élément de réflexion…

      The right lesson to be drawn from this tragic story is that there will be more unnecessary deaths among the most vulnerable women in our society until affordable and accessible abortion is made part of mainstream medicine.

      http://rhrealitycheck.org/article/2011/01/31/learning-right-lessons-philadelphia-abortion-clinic-disaster/

    • guylaine101

      12 avril 2013
      16h30

      Oui mais la plupart des républicains n’en veulent pas non plus. Interrompre une grossesse, d’une manière ou d’une autre, pour eux c’est un meurtre. La morale judéo-chrétienne est remplie de non-sens.

    • cimequaire

      Zavez rien compris, hein?

      Le monstre est accusé d’avoir tué des bébés pas des foetus. Il est accusé d’avoir avorté des femmes au delà de la limite légale de 24 semaines ET d’avoir assassiné les bébés qui survivaient en dehors du ventre de leur mère. Autrement dit, on l’accuse d’avoir tué des humains de plein droit pour reprendre votre expression.

      Faites-nous la grâce de lire un peu sur le sujet avant de déblatérer de pareilles idioties.

    • Carrément dégueu, révoltant!!!!
      Cet homme devrait être jugé pour ses crimes…

      Par contre, je ne pense pas que ça prend un génie pour savoir que plus l’accessibilité à l’avortement est restreinte, plus des cliniques comme celle-là existeront.

    • last_man_standing

      12 avril 2013
      16h31

      Vous n’avez pas du lire les mêmes journaux que moi.

      Et Trayvon Martin n’était PAS un mini-ganster. Rien qu’avec cette affirmation on voit tout de suite de quel côté vous vous situez.

    • “gadur, simonolivier, qterreux, filleduroi, littlerob, ramses et tous les autres:

      Le sujet du billet est L’ABSENCE DE COUVERTURE NATIONALE.” last_man_standing

      ===

      Sort moi de ta liste. T’as pas compris que c’est en plein ce que je souligne à 16h00. Je dis qu’il ne faut pas limiter notre sens critique à dénoncer seulement nos adversaires idéologiques. Capiche ?

      Si les médias “mainstream” (qu’on aime associer à la “gauche”) ont manqué d’objectivité, il faut le dénoncer, mais à la lecture de l’article de Salon je n’en suis pas si sûr.

      Jean Émard

    • Ceux qui ont le courage de le faire peuvent lire le document suivant:

      http://www.phila.gov/districtattorney/PDFs/GrandJuryWomensMedical.pdf

      Encore une fois, on ne parle pas d’avortements légaux (guylaine101, ceci est pour vous): la clinique du monstre se campait carrément hors de la légalité.

      Voici le premier paragraphe du document en question:

      «This case is about a doctor who killed babies and endangered women. What we mean is that he regularly and illegally delivered live, viable, babies in the third trimester of pregnancy – and then murdered these newborns by severing their spinal cords with scissors. The medical practice by which he carried out this business was a filthy fraud in which he overdosed his patients with dangerous drugs, spread venereal disease among them with infected instruments, perforated their wombs and bowels – and, on at least two occasions, caused their deaths. Over the years, many people came to know that something was going on here. But no one put a stop to it.»

      Est-ce suffisamment clair pour tout le monde?

      C’est ça que les médias nationaux refusent de couvrir.

    • last_man_standing

      12 avril 2013
      16h15

      Je suis entièrement d’accord avec votre “nounoune”. Cela fait des années que l’on parle du problème sur toutes les tribunes alors lâchez nous avec votre “cover up” !

    • Il est normal que les médias soient silencieux sur ce cas. Couvrir son procès risquerait de stigmatiser la communauté afro-américaines. En effet, le docteur Kermit Gosnell est un afro-américain, bien que la couleur de sa peau soit très pale.

      “Gosnell, who is black, would apologize to his mostly black staff…”

      http://www.nydailynews.com/news/crime/horrific-details-dr-kermit-gosnell-murder-trail-continue-unfold-article-1.1315223

      Les avocats de la défense veulent d’ailleurs utiliser l’aspect racial de la question pour défendre leur client.

      S’acharner sur un médecin afro-américain, à l’ère d’Obama, n’est pas quelque chose de désirable, surtout pas pour les journalistes.

    • missivedutexas

      12 avril 2013
      16h24
      @filleduroi – Sans danger pour le feotus? Et la mere devenant 4.7 fois plus a risque du cancer du sein?

      La logique, c’est pas votre fort, a ce que je vois…
      _______________

      @missivedutexas: et vous, vos sources scientifiques, c’est pas votre fort, à ce que vois:

      “Pregnancies that end as a spontaneous or induced abortion do not increase a woman’s risk of developing breast cancer. ”

      Collaborative Group on Hormonal Factors in Breast Cancer. “Breast Cancer and Abortion:
      Collaborative reanalysis of data from 53 epidemiological studies, including 83,000 women with
      breast cancer from 16 countries.” Lancet 2004; 363; 1007-16.

    • Voilà ce pour quoi la drette et les anti-droit militent. Les boucheries. Lâchez pas les dretteux, on voit ce que respect de la vie représente pour vous.

      ”que le meilleur moyen de contraception est tout simplement l’abstinence. ”

      Voici un exemple jovialiste d’un partisan de la drette profonde. L’abstinence comme seul moyen d’éviter de devenir enceinte relève de l’utopie et mène, malheureusement, vers ce genre de ‘’service”….surtout quand on fait tout pour éliminer l’accès aux cliniques légales qui pratiquent des interventions légales.

      Moi, je ne peux pas comprendre la drette. D’abords, ils sont contre les cours de sexualité dans les écoles, ensuite ils sont contre la contraception, ils militent pour l’enseignement de l’abstinence qui relève de la pensée magique pour finir par vouloir criminaliser les femmes qui ont recours à l’avortement. La drette aime bien torcher le dégât plutôt que de le prévenir….comme pour les armes. Dans quel monde ces gens là vivent? Et dire qu’ils font tout cela au nom de leur dieu. Mais bon, que vaut une femme aux yeux de leurs religions??? Misère…

      Sylvain Pelletier

    • Pourquoi Gosnell “opérait” exclusivement des femmes noires ? Un avortement dans une bonne clinique, , avant 12 semaines, coûte environ 900 $. Une grosse somme dans les ghettos pour une ado sans le sou. Et le coût monte en flèche au fur et à mesure des semaines de gestation. Un avortement, vers la 21e semaine coûte 5 000 $.

      Ça ouvre la porte aux charlatans et aux bouchers qui prodiguent leurs “soins” à moindre coût.

    • pour un gosnell dans l’œil des médias, il y en a combien dans l’ombre des ruelles? ce que je sais sur les avortements de la noirceur c’est ce que ma mère m’a raconté. dans les années ‘60 elle était infirmière et elle en a vu des jeunes filles et des femmes mures entrer à l’urgence presque vidée de leur sang après un avortement de sous-sol à grand coup de cintre. l’avortement c’est pas un moyen de contraception mais de là à indigner la femme et risquer sa vie, bon yenne ouvrer vos yeux et votre conscience gang de bible freaks!

    • ramses

      Je sais pas comment vous l’annoncer mais Salon n’est «mainstream», pas plus que Slate ou The Nation.

      Capiche?

      qterreux,

      Normalement un meurtrier en série fait la une de tous les médias sauf dans ce cas. C’est quoi la différence? Ce que je pense du gangster Martin ne l’a pas empêché d’avoir une couverture nationale, peu importe la raison.

    • ”Le spectrum politique tel que definit ces jours-ci n’a rien a voir avec ce que vous definissez comme droite-gauche, qui n’est qu’une arnaque pour mieux conquerir par la division.”

      Évidemment, quand la drette se fait pogner les culottes baissées, elle fait tout pour noyer le poisson. Par contre, quand il s’agit de traiter Obama de socialiste, le spectre gauche-droite est une réalité fondamentale. L’hypocrisie de la drette n’est plus à prouver.

      Sylvain Pelletier

    • @missive

      L’abstinence, vraiment? Vous m’en direz tant. Le problème, c’est que cette solution n’a jamais fonctionné, ne fonctionne pas et ne fonctionnera jamais. Pourquoi? Parce que les jeunes en font à leur tête et c’est ça. Comme moi, quand j’étais jeune. Et comme mes jeunes maintenant. Et à part leur mettre une ceinture de chasteté, la deuxième meilleure solution est de fournir la pilule…

    • Un résumé succinct de la couverture médiatique de l’affaire Gosnell

      New York Post Upset That Liberal Media Has Ignored Story It Also Ignored

      http://nymag.com/daily/intelligencer/2013/04/kermit-gosnell-media-bias-coverage.html

    • @lizzie 17h10

      Ouin mais le NYP a le droit lui: comme FoxNews, il ne donne pas vraiment dans l’information.

    • Un autre résumé de la couverture

      On Gosnell “blackout,” where were conservatives before this week?
      While they blame the liberal media for ignoring the story, conservatives have mostly missed it themselves

      http://www.salon.com/2013/04/12/conservatives_should_look_inward_on_gosnell_blackout/

    • “ramses

      Je sais pas comment vous l’annoncer mais Salon n’est «mainstream», pas plus que Slate ou The Nation.

      Capiche?” last_man_standing

      ===

      J’ai jamais dis que Salon est ‘mainstream’, mais j’ai spécifié que “dans l’article cité de Salon” on donnait une liste de médias ‘mainstream’ qui ont couvert l’affaire.

      Capiche maintenant ? J’en doute parce que c’est fascinant de voir, a quel point tu comprends rien. ;)

      Jean Émard

    • b-612

      Les avortements à l’aide de cintres sont une légende urbaine propagée par les partisans de l’avortement. Je crois que des femmes ont tenté de s’avorter avec divers objets mais pas avec des cintres. Que vous ou votre mère prouviez le contraire ou passez à un autre argument.

      Vous dites que l’avortement n’est pas un moyen de contraception mais comment peut-on affirmer une chose pareille quand une femme se fait avorter entre 4 et 6 fois?

      Vous et votre mère êtes les victimes d’un mensonge auquel tout les bien-pensants croient. J’espère que ça vous console.

    • DenisSera

      12 avril 2013
      16h58

      S’acharner sur un médecin afro-américain, à l’ère d’Obama, n’est pas quelque chose de désirable, surtout pas pour les journalistes.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      C’est encore votre préjugé.

    • Une journaliste explique pourquoi elle n’a pas couvert cette affaire et pourquoi elle aurait du le faire.

      http://www.thedailybeast.com/articles/2013/04/12/why-the-mainstream-media-is-not-covering-the-gosnell-abortion-trial.html

    • last_man_standing

      12 avril 2013
      16h51

      Est-ce suffisamment clair pour tout le monde?
      - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Voila encore lastman dans son rôle-titre de défonceur de portes ouvertes.

    • @lastman

      Vous devriez prendre une tite tisane pour vous calmer… et méditer sur ceci, qui est est à votre attention et celle de vos co-religionnaires:
      “To everyone who thinks (Gosnell) case was a reason for more abortion restrictions: What he did was already illegal.”

    • “CNN a consacré un grand total de 76 mots à cette affaire comparé aux douzaines d’heures consacrées à Amanda Knox. Non, pas de black-out!” last_man_standing

      ===

      N’importe quoi encore une fois.

      Google répertorie sur le site de CNN, 997 références à propos des avortements de Gosnell.

      https://www.google.ca/search?client=ubuntu&channel=fs&q=%22Kermit+Gosnell%22+site%3Acnn.com&ie=utf-8&oe=utf-8&redir_esc=&ei=EnxoUaytEqfi0gHcp4D4CQ

      Jean Émard

    • last_man_standing

      12 avril 2013
      17h07

      Alors tenez vous en aux “faits” et cesser de ramener l’affaire Martin sur le tapis. Ce qui a le plus attiré l’attention des médias sur cette affaire en Floride, c’est le pouvoir donné aux citoyens de tirer sur tout ce qui bouge sous des prétextes idiots. (Stand your ground). Il s’est avéré que ce coup ci c’était sur un jeune noir qui allait s’acheter des boissons gazeuses. Votre opinion sur celui ci, que vous traitez de ganster m’importe peu.

      Le problème des cliniques illégales d’avortements n’est pas nouveau aux Etats-Unis et tous les médias en parlent régulièrement.

      Vous nous avez avoué sur un autre billet que vous preniez plaisir à déformer la réalité pour provoquer. C’est exactement ce que vous êtes encore en train de faire et votre crédibilité s’en trouve diminuée sinon nulle.

    • @jean_saisrien

      12 avril 2013
      17h20

      C’est vrai. Trop concentrée à ma recherche d’articles pertinents, je n’ai pas eu le temps de pousser mes pensées. ;)

    • Une mise au point:

      Entre le moment de son arrestation au début de l’année 2011 jusqu’au 18 mars dernier, on trouvera peu de références sur le monstre et on s’y attendait. Pourquoi? Parce que le 18 mars est le début de son procès et parce que le monstre avait obtenu un ban de publication.

      On peut certainement parler de black-out depuis le 18 mars.

      Le procès de l’avorteur professionnel aurait probablement obtenu une meilleure couverture s’il avait utilisé une arme à feu au lieu de couper la colonne vertébrale de BÉBÉS VIVANTS avec des ciseaux.

    • ok ramses, elle où cette liste de médias mainstream qui ont couvert l’affaire depuis le début du procès?

      Put your money where your mouth is.

    • @last_man_standing

      12 avril 2013
      17h26

      Aye le grand, j’ai 56 ans et je te dis qu’avant l’arrivée de Morgentaler, des femmes mourraient suite à un avortement fait par un avorteur avec des cintres ou des broches à tricoter. Les laxatifs étaient aussi utilisés. Ces nouvelles paraissaient dans la section “Faits divers” des journaux.

      Tu n’étais probablement qu’une pensée dans l’esprit de tes parents quand ça s’est passé. Ne viens pas contredire les gens quand tu ne sais pas de quoi tu parles.

      Next!

    • @last_man_standing 17h26
      >>Les avortements à l’aide de cintres sont une légende urbaine…

      Says who? Vous????
      Mais diable: quel age avez-vous?
      Êtes-vous allé à la même école que ce suffisant de pseudo-intellectuel d’Éric Duhaime?

      >>Vous dites que l’avortement n’est pas un moyen de contraception…

      Ce sont vos amis con-servateurs pseudo-chrétiens qui mettent des bâtons dans les roues à tous ceux qui luttent pour diminuer le nombre d’avortements, mais, comme plusieurs drettistes, vous être trop aveugle ou stupide pour vous en rendre compte.

      Les meilleurs moyens de baisser le nombre d’avortements sont l’éducation sexuelle et la contraception facile et bon marché. Deux choses contre lesquelles luttent vos coreligionnaires pour on ne sait trop quelle raison.
      Le meilleur moyen de lutter contre les avorteurs illégaux est de rendre légal et gratuit l’avortement.
      Le meilleur moyen de lutter contre les morts et maladies reliés aux avortements est de bien encadrer ceux-ci dans les meilleures conditions possibles.

      Mais bon… vos œillères et vos dogmes répu-néo-néandertaliens vous empêchent de réfléchir.

    • @lastman 17h26

      Pour combler votre ignorance et corriger vos préjugés, voici le témoignage d’un médecin.

      The familiar symbol of illegal abortion is the infamous “coat hanger” — which may be the symbol, but is in no way a myth. In my years in New York, several women arrived with a hanger still in place. Whoever put it in — perhaps the patient herself — found it trapped in the cervix and could not remove it.

      We did not have ultrasound, CT scans or any of the now accepted radiology techniques. The woman was placed under anesthesia, and as we removed the metal piece we held our breath, because we could not tell whether the hanger had gone through the uterus into the abdominal cavity. Fortunately, in the cases I saw, it had not.

      However, not simply coat hangers were used.

      Almost any implement you can imagine had been and was used to start an abortion — darning needles, crochet hooks, cut-glass salt shakers, soda bottles, sometimes intact, sometimes with the top broken off.

      http://www.nytimes.com/2008/06/03/health/views/03essa.html?_r=0

    • last_man_standing

      12 avril 2013
      17h26

      “Les avortements à l’aide de cintres sont une légende urbaine propagée par les partisans de l’avortement. Je crois que des femmes ont tenté de s’avorter avec divers objets mais pas avec des cintres. Que vous ou votre mère prouviez le contraire ou passez à un autre argument.”

      La légende urbaine c’est vous ici. Ma propre mère à du y avoir recours pendant la guerre. N’étant pas marié et son futur époux au front. Je pense pouvoir avoir confiance en ce que ma mère m’a raconté sur son vécu. En plus d’être ignorant d’une réalité dont on parle depuis des lustres vous insultez toutes les femmes ici.
      Belle mentalité !

    • @ guylaine101: vous avez raison. Et j’ajouterais que tout est dans l’éducation. Faut pas avoir peur des mots et il faut prendre le temps de jaser avec ses jeunes sur le sujet et des conséquences qui peuvent en découler. Les miens sont encore un peu jeunes, à 4 et 6 ans, mais le temps venu, je compte bien avoir un p’tit brin de jasette avec eux.

      Et l’éducation, malheureusement, c’est ce qui manque le plus, surtout dans les communautés les plus défavorisées. Je ne sais pas si c’est par pudeur des “school districts”, ou par manque de ressources.

    • ramses

      Google est encore nouveau pour vous, hein?

      La plupart de ces «références» datent de 2011, plusieurs se répètent, d’autres sont de simples mentions du nom du monstre dans des commentaires de blogs tandis que des centaines d’autres font partie d’un lien qui contient le nom de l’avorteur.

      Je pourrait vous apprendre comment fonctionne Google mais ça requiert une cinquième année. Demandez à un enfant de 11 ans, il vous expliquera.

    • syl20_65 – guylaine101

      Vous avez deja vu quecqu’un pogner une mts ou tomber enceinte par qu’il-elle pratiquait l’abstinence, vous? Que vos enfants ne vous respectent pas suffisament pour faire confiance a vos instructions ne rend pas cette methode innefficace, mais jette une lumiere sur votre relation parent-enfant.

      syl20_65 – “Évidemment, quand la drette se fait pogner les culottes baissées, elle fait tout pour noyer le poisson” – Vous ne trouverez jamais une contribution de ma part ou je m’addresse a quiconque comme “dretteux” ou “gauchiste”.

    • @last_man_standing

      12 avril 2013
      17h47

      Allez lire mes commentaires, j’ai mis trois liens à cet effet. Tu devrais être content mon grand!

    • @lizzie

      Ma propre mère fut une des clientes de Morgentaler, ce que j’ai su de la bouche de mon ex blonde: ma mère s’étant confiée à elle près de 35 ans après les faits…
      Ni moi, ni mon frère, ni mes deux soeurs plus âgées ne le savaient.
      Celui ou celle qui n’est jamais né aurait été entre moi et mon frère qui est 6 ans plus jeune que moi.
      Moi ça m’a touché de l’apprendre mais mon frère fut vraiment choqué.

    • Je ne comprend pas l’anglais donc je ne peux pas lire les articles,mais ça ne m’empêche pas de dire que le procès de ce boucher devrait être dans tous les grands journaux américains.Pouur ce qui est de l’avortement l’abstinence ne fonctionnera jamais on a qu’à penser aux centaines de milliers d’orphelins à adopter j’en suis une qui existaient voila plusieurs année et pourtant les femmes se faisaient ostracisées automatiquement aussitôt que leur condition était connu,alors pour l’abstinence on repassera,mais les parents ont aussi un rôle à jouer,lrsque leurs enfants arrivent à l’âge d’avoir des relations sexuelles on surveille et on parle de moyen de se protéger pas juste de grossesse,sida,syphilis,chlamydia,etc…. toutes ces MTS qui peuvent vous pourrir la vie,et oui on parle aussi d’avortement pour ne pas que les pauvre filles se ramasse chez un charlatant comme ce monsieur,on réclame aussi des cliniques qui feront les IVG de façon professionnel.L’avortement se pratiquera toujours alors qu’on donne le moyen au filles et femmes d’avoir des service professionnel et un peu d’éducation ne fait pas tort non plus.

    • jean_saisrien

      Avez-vous des statistiques fiables sur le nombre d’avortements exécutés avec un cintre? Combien de femmes sont hospitalisées? Combien de femmes en meurent? Où sont les certificats de décès avec la mention «death by coat hanger»?

      La contraception facile et bon marché est disponible depuis longtemps déjà et ce que vous appelez éducation sexuelle rejoint la presque totalité des enfants. Pourtant, le nombre d’avortements reste élevé. Que voulez-vous de plus?

    • @missivedutexas

      12 avril 2013
      18h00

      Les condoms sont un excellent moyen de contraception et de prévention des MTS. Vous n’étiez pas au courant? En plus, ils sont en vente libre dans les pharmacies et les dépanneurs. On en retrouve aussi dans des distributeurs dans les toilettes de restos et de bars.

    • last_man_standing

      12 avril 2013
      18h20

      “Avez-vous des statistiques fiables sur le nombre d’avortements exécutés avec un cintre? Combien de femmes sont hospitalisées? Combien de femmes en meurent? Où sont les certificats de décès avec la mention «death by coat hanger»?

      Premièrement on ne parle pas ici de ce qui se pratique présentement. Encore votre mauvaise foi.

      Deuxièmement, j’ai bossé 10 ans pour le Directeur de l’Etat civil et les certificats de décès des années 40 à 70 portaient encore à l’époque la cause du décès. J’en ai vu plusieurs dans les archives de ces “cas”. Les certificats de décès ne portent plus cette mention de nos jours par respect.

    • “La plupart de ces «références» datent de 2011, plusieurs se répètent” last_man_standing

      ===

      Les répétitions ne changent rien au fait que ces médias en ont parlé… contrairement à vos prétentions.

      Jean Émard

    • @jean_saisrien

      12 avril 2013
      18h08

      Votre mère a du trouvé cela difficile puisqu’elle savait déjà ce qu’est la joie d’être mère ( probablement votre père aussi). Morgentaler a fait des avortements sécuritaires et s’est battu pour que les femmes ne souffrent pas comme elles avaient souffert dans les camps de concentrations. Avant Morgentaler, les femmes mourraient au bout de leur sang parce qu’elles avaient l’utérus perforé.

      Cet avorteur de grand chemin et faux docteur ne rappele ces avorteurs des année soixante et soixante-dix qui faisaient la piastre sans se soucier de la santé des femmes et lui, en plus, des enfants vivants, il provoquaient l’accouchement des femmes (c’est douloureux, je le sais j’ai eu droit à un accouchement provoqué) et, si le bébé en sortait vivant, il le tuait.

      J’ai lu qu’il gardait les pieds de certains bébés qu’il avait coupés dans le formol. Toutefois, je ne sais pas si c’est vrai et hé ne vais pas lire le rapport du Grand Jury pour le savoir. Dans ma vie professionnelle, j’ai lu des atrocités commises par des malades mais, maintenant, je suis à la retraite et je n’ai pas à me faire une carapace pour passer au travers. J’évite.

    • Qu’est-ce qui obsède lastmanknowing ?

      Que le procès de cet homme ait lieu ou que lastman l’ait ignoré si longtemps ?

      À le lire jouer l’hypocrite offensé, la réponse est évidente.

      Pôv’ ado !

    • “Je pourrait vous apprendre comment fonctionne Google… ” last_man_standing

      ===

      Je rêve du jour où j’apprendrai quelque chose de vos élucubrations et lubies. ;)

      Jean Émard

    • @last_man_standing

      12 avril 2013
      18h20

      Tu ne comprends rien, ces avortements étaient illégaux. Seuls ceux qui amenaient la femme à l’hôpital étaient recensés. Illégal = pas recensé = pas dans les statistiques.

      Arrête de te pratiquer quotidiennement à écrire des stupidités sur ce blogue, ça va augmenter ton intelligence de un ou deux points.

    • qterreux,

      Votre mère a tué son bébé avec un bout de métal et n’a subi aucune conséquence, pas le moindre dommage? Vous venez de prouvez que c’est une bonne idée!

    • lizzie,

      Parmi ce nombre effroyable d’avortements il y a sûrement de nombreux cas documentés. Montrez-nous ça!

      Si des femmes en mourraient, ça devait se refléter sur le certificat de décès. Demandez à qterreux de nous fournir les certificats de décès pertinents.

      Merci!

    • lizzie

      12 avril 2013
      18h48

      Comme je l’expliquais à ce lost-man plus haut, les certificats de décès comportaient cette information autrefois. Elle était souvent trafiquée pour épargner les familles et les proches.
      La déclaration de décès actuelle la comporte également puisqu’elle doit être rédigée par un médecin. Mais le certificat remis aux demandeurs ne mentionne pas cette information. Une banque n’a pas besoin de savoir de quoi vous êtes mort pour fermer le compte. C’est confidentiel.

    • last_man_standing
      Les avortements à l’aide de cintres sont une légende urbaine propagée par les partisans de l’avortement. Je crois que des femmes ont tenté de s’avorter avec divers objets mais pas avec des cintres.
      ————————————————–

      Mais bien sûr que ça se faisait aussi avec des cintres.

      Vous et vos certitudes êtes tout simplement ridicule…

    • last_man_standing – 12 avril 2013 – 18h52

      Vous et vos certitudes qui ne sortent que de votre tête êtes ridicule et pourtant vous n’en mourez pas. De là à dire que c’est une bonne idée de suivre votre exemple…

    • last_man_standing

      12 avril 2013
      18h52

      C’est ça ! C’est une bonne idée. Vous pensez qu’en étant de plus en plus ignobles dans vos propos nous allons nous mettre en colère ?
      Pas du tout. On constate simplement que vous êtes un des “trolls” les plus drôles que nous avons connu ici. :)

    • last_man_standing
      “Les avortements à l’aide de cintres sont une légende urbaine propagée par les partisans de l’avortement”

      “Google est encore nouveau pour vous, hein?”
      —————————————

      http://www.slate.fr/story/44825/avortement-domicile-diy

      “en 2009, le «Western Journal of Emergency Medicine» (Revue occidentale de la médecine d’urgence) publia l’étude de cas d’une jeune femme de 24 ans qui avait tenté de s’avorter en se servant d’un cintre (et dut subir une hystérectomie”

      *******************************************

      http://www.lepetitjournal.com/istanbul/les-bons-a-savoir-istanbul/110979-bon-a-savoir-lavortement-en-france-et-en-turquie.html

      “En Turquie, au début des années 1980 (avant la dépénalisation), 400.000 avortements étaient pratiqués chaque année selon Ayşe Akın, l’une des architectes de la loi de 1983. Parmi eux, environ 50.000 étaient des “auto-avortements” (réalisés par les femmes elles-mêmes avec une aiguille à tricoter, un cintre et autres techniques dangereuses). Avant la dépénalisation, une mort de mère sur deux était due à un avortement. Après, ce chiffre est passé à 5 morts sur 1.000, affirme encore Ayşe Akın.”

      ******************************************

      http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20120822.OBS0155/etats-unis-des-cintres-s-invitent-dans-le-debat-sur-l-avortement.html

      “Deux sites américains, le Huffington Post et Newsweek ont déclenché une polémique mardi 21 août en utilisant, pour illustrer des sujets sur l’avortement, l’image d’un cintre, un outil utilisé autrefois lors des avortements clandestins.”

      *******************************

      Je me demande maintenant qui ne sait pas se servir de Google…

    • Ce mec est la réincarnation de Josef Goebbels.

    • last_man_standing

      12 avril 2013
      18h57

      Vous voulez l’adresse des archives nationales ?
      Ils vont vous foutre à la porte avec votre demande débile.
      Bien des gens se renseignent au DEC pour connaître les causes du décès de leur grands-parents. Cette information est confidentielle. Dommage pour vous et votre curiosité malsaine.

    • missivedutexas
      Vous avez deja vu quecqu’un pogner une mts ou tomber enceinte par qu’il-elle pratiquait l’abstinence, vous? Que vos enfants ne vous respectent pas suffisament pour faire confiance a vos instructions ne rend pas cette methode innefficace, mais jette une lumiere sur votre relation parent-enfant.
      ——————————————

      Je me demande ce que Sarah Palin penserait de votre message…

    • @last_man_standing

      12 avril 2013
      18h20

      En ce qui a trait à la contraception facilement disponible:

      “Pour les femmes mariées, la pilule ne devient définitivement légale dans l’intégralité des cinquante États qu’après une décision de la Cour Suprême en 1965[18]. L’accès des femmes non mariées à la pilule ne sera définitivement acquise dans l’intégralité des états qu’après une décision de la Cour Suprême de 1972.”

      http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Contraception_orale#section_1

    • last_man_standing -Les avortements à l’aide de cintres sont une légende urbaine propagée par les partisans de l’avortement. Je crois que des femmes ont tenté de s’avorter avec divers objets mais pas avec des cintres.

      Peu importe l’objet utilisé, la majorité des jeunes femmes hospitalisées à l’époque l’étaient à la suite d’avortements euh.. artisanaux

      LMS:-La contraception facile et bon marché est disponible depuis longtemps déjà et ce que vous appelez éducation sexuelle rejoint la presque totalité des enfants. Pourtant, le nombre d’avortements reste élevé. Que voulez-vous de plus?

      Au milieu des années ‘70, le pharmacien de mon village refusait de ventre des condoms aux gens non-marié. On devait donc aller au village suivant faire nos emplettes.

      LMS:Votre mère a tué son bébé avec un bout de métal et n’a subi aucune conséquence, pas le moindre dommage? Vous venez de prouvez que c’est une bonne idée!

      Je vous suggère d’essayer la vasectomie maison avec un bout de métal; Prouvez-nous que c’est une bonne idée!

    • Comme le disais les Cowbows fringuants “On devrait recompenser plus souvent ce genre de personnes de l ordre du Canada”

    • @last_man_standing

      12 avril 2013
      18h57

      Le grand, trouve-moi où je peux trouver ces états et ça va ne faire plaisir de fouiller. Ces stars n’existent pas, comprend pas?

    • Il veut être vraiment le dernier homme qui se tient debout, tout seul, la face au vent, envers et contre tous.

      Pitoyable.

    • @last_man_standing

      12 avril 2013
      18h57

      C’est pas toi qui a dit plus tôt que le sujet du billet était la couverture médiatique du sujet? J’attend toujours tes commentaires sur les liens que d’autres et moi ont mis.

    • lizzie

      12 avril 2013
      19h47

      Oups pas états et stars mais stats.

    • “Il veut être vraiment le dernier homme qui se tient debout, tout seul, la face au vent, envers et contre tous.” lizzie

      ===

      Contre le vent ou debout devant un ventilateur, éclaboussé comme dans l’expression “when the shit hits the fan”. MDR

      Jean Émard

    • lizzie,

      On parle d’avortement de nos jours…

      Je croyais que les condoms avaient été inventés avant 1965. Mon erreur.

      Je sais par contre que l’abstinence existe depuis longtemps.

      Le stérilet date de quand exactement? Vous allez me dire 1972?

    • last_man_standing 12 avril 2013 16h31

      gadur…et tous les autres:

      Le sujet du billet est L’ABSENCE DE COUVERTURE NATIONALE. Par contre, je salue le courage que vous démontrez en condamnant le monstre. On parle ici des oeillères idéologiques qui empêchent les médias de parler du monstre et de son procès.

      Permettez-moi de vous suggerer que s’il y avait une vraie conspiration de silence des médias sur l’affaire Gosnell comme prétend Conor Friederswarped, cette conspiration aurait commencée a Philadelphie, ou le Dr Gosnell avait sa clinique. Jamais il n’y avait un silence médiatique sur l’affaire Gosnell dans la région métropolitaine de Philadelphie. Je vous assure que tous les grands médias de la ville et de la région métropolitaine dévouent beaucoup de leur temps et de leurs ressources au sujet depuis des semaines, et qu’ils continuent a le faire jusqu’a maintenant.

      Conor Friederspork est un de ces polémicistes de la droite moderne–Jonah Goldberg en est un autre–qui fait sa vie en accusant la gauche étasunienne d’etre “les vrais racistes,” “les vrais fascistes,” “les vrais islamophobes,” et j’en passe. Je vous recommande de prendre tout ce qu’il écrit sur n’importe quel sujet avec un grain de sel.

    • last_man_standing
      Le stérilet date de quand exactement?
      ————————————–

      Pourquoi poses-tu la question ? tu ne sais pas te servir de Google ?

    • littlerob
      Je vous recommande de prendre tout ce qu’il écrit sur n’importe quel sujet avec un grain de sel.
      ————————————-

      Comme si les faits importaient pour un gars comme lui !

    • manhack

      Il existe un cas certain de tentative d’avortement par cintre par une imbécile qui croyait que ça se faisait parce qu’elle a vu la propagande largement connue en 2009.

      Votre référence pour la Turquie me semble suspecte: on lit qu’il y eu environ 60 000 avortements en 2009 mais 400 000 chaque année au début des années ‘80? Avec une population sensiblement moindre il y avait 6 à 7 fois plus d’avortements?

      La dernière référence tirée du Nouvel Observateur… expliquez-moi.

    • @last_man_standing

      12 avril 2013
      20h08

      On parlait d’avortement avant Morgentaler, des cintres et des broches à tricoter.

      Si maintenant on parle des avortements de nos jours, va voir mes commentaires avant ton intervention sur la COUVERTURE MÉDIATIQUE DE L’AFFAIRE GOSLIN.

    • @littlerob

      12 avril 2013
      20h13

      Merci. Friederson n’est toutefois pas toujours dans le champ pour un libertarien.

    • last_man_standing
      La dernière référence tirée du Nouvel Observateur… expliquez-moi.
      ——————————————

      Pourquoi penses-tu que le Huffington Post et Newsweek utilisaient un cintre pour illuster l’avortement ? parce que c’est une légende urbaine, je suppose ?

      Pourquoi tu ne parles pas de ma référence de Slate qui rapporte l’étude du Western Journal of Emergency Medicine, pourtant cette revue a dû mentir vu que dans ta tête l’avortement avec un cintre est une légende urbaine ?

      Pauvre petit troll và…

    • Je vais laisser le dernier homme qui se trouve tout seul debout, la face au vent, répondre aux multiples questions auxquelles il n’a pas répondues. Je reviens demain matin, ça devrait lui laisser assez de temps!

    • J’oubliais, bonne soirée à tous.

    • last-man débute en nous parlant d’éthique journalistique et termine en se gargarisant de préjugés sur l’avortement.

      Il y mélange des propos racistes (affaire Trayvon Martin) des idées préconçues sur la sexualité des femmes, évite de répondre aux questions qu’on lui pose et refuse de lire les explications et liens pertinents.

      C’est du patinage artistique ! :)

    • Pourquoi les anti-avortement sont les mêmes que les pro-guns? Les avortements leur enlèvent des cibles potentielles sous le stand your ground?

      Et y a missive qui pense que si nos enfants ne sont pas abstinents jusqu’au mariage c’est parce qu’on est de mauvais parents. Incroyable! Avoir des relations sexuelles à l’adolescence, c’est tout-à-fait normal et même sain, à condition d’avoir les outils nécessaires pour pouvoir se protéger. Mais c’est surement impensable quand on est un grand naïf qui croit dur comme fer à son livre de contes de fées et qui utilise de faux renseignements scientifiques pour défendre ses lubies en espérant que les gens seront aussi naïf que lui pour croire à ses mensonges. Parlant de mensonges, si vous avez des enfants en âge d’avoir des relations sexuelles et qu’ils vous disent qu’ils sont abstinents, désolé de péter votre balloune mais je suis prêt à mettre un 20$ qu’ils vous mentent.

    • Petit HS du vendredi…
      “The Scariest Horror Film Of The Year Is Actually A Documentary”
      American Winter – Preview (2/1/13)

      Le grand hiver américain qui s’en vient…
      …dans un pays près de chez vous.

    • Pour revenir au sujet du billet, c’es fascinant cette schizophrénie des médias, où ici on assiste à une dénonciation par certains d’une situation à laquelle ils ont eux-mêmes participé, comme le NY Post dont la première mention “ever” de l’affaire Gosnell est pour dénonce le silence des médias ????

      C’est comme quand un journaliste fait mention du “cirque médiatique” entourant un événement, comme s’il n’en faisait pas lui-même partie… alors qu’il est présent pour le décrire…

    • Sérieusement, on est en 2013, on a la capote, le spermicide, le condom, le stérilet, la pîlule anti-conceptionnelle; y’a tu vraiment une bonne excuse pour qu’une femme se fasse avorter en 2013 ? Je pense pas. Mais bon, etre responsable de soi , prendre ses responsabilités, c’est etre fachiste, c’est etre un dretteux, un répuliban. T’est gros parce que tu manges comme un cochon, mais c’est pas de ta faute, actionne MacDonald a place, tu fumes , t’as le cancer ? Pourtant partout on nous dit que fumer c’est pas bon, pas grave, m’en va actionner les compagnies de cigarettes moé et les gochisses qui applaudissent.

    • teddybear
      Sérieusement, on est en 2013, on a la capote, le spermicide, le condom, le stérilet, la pîlule anti-conceptionnelle; y’a tu vraiment une bonne excuse pour qu’une femme se fasse avorter en 2013
      —————————–

      Tu iras dire ça aux habitants de la Bible Belt endoctrinés à l’os par la religion juste pour le fun !

    • @missive (18 h)

      On aura tout vu, tout entendu, vous avez tout faux et à l’envers… alors maintenant mes jeunes me manquent de respect pcq je leur montre comment se protéger contre les grossesses non voulues…

      Vous savez ce qui serait irresponsable et mauvais parent? Leur ordonner de pratiquer l’abstinence et penser qu’ils le font, hahahaha… ÇA, ça donne des MTS et des grossesses non voulues…

    • manhack

      Vous présumez que le Puffington Host et Newsweek savent des choses que nous ignorons. Ont-ils fourni des références?

    • “… tu fumes , t’as le cancer ? Pourtant partout on nous dit que fumer c’est pas bon, pas grave, m’en va actionner les compagnies de cigarettes moé et les gochisses qui applaudissent.” teddybear

      ===

      Tu réalises que la majorité des cancers du poumons traités aujourd’hui sont ceux de gens plutôt âgés qui se sont fait dire, dans des commerciaux, quand ils ont commencé à fumer et par même des médecins, que la cigarette était bonne pour la santé ?

      Jean Émard

    • À tous ceux qui pensent que les grand réseaux d’information ont couvert le procès de Gosnell, le score aujourd’hui est zéro partout sauf à CNN. Je ne parle de mentions sur un site web, je parle de véritables reportages. À ce sujet, pas un seul reporter de ces grands réseaux ne s’est encore pointé au procès. La grande majorité des articles viennent de l’AP qui a copié la couverture locale à Philadelphie.

      Allez sur youtube et cherchez les reportages sur le monstre. Tapez son nom le nom complet.

      Vous trouvez quoi?

    • “Tu iras dire ça aux habitants de la Bible Belt endoctrinés à l’os par la religion juste pour le fun !

      Ok j”avais oublier, l’abstinence, mais pour ca, faut etre de vrais Hommes et Femmes.

    • “Tu réalises que la majorité des cancers du poumons traités aujourd’hui sont ceux de gens plutôt âgés qui se sont fait dire, dans des commerciaux, quand ils ont commencé à fumer et par même des médecins, que la cigarette était bonne pour la santé ?

      Jean Émard”

      Non fais a peine 25 ans que l’ont dit ca au monde, et le monde comprend pas. T’as les caves qui disent, fumer un joint y’as rien la; alors que le pot en 1970 a rien a voir avec le pot en 2013.

    • lizzie,

      OK, parlons d’avortements au cintre. Trouvez des cas réels, documentés et confirmés et nous reparlerons. Depuis des décennies je lis partout que des milliers (!) de femmes mourraient des suites de cette procédure mythique mais à part le cas de 2009 et des témoignages invérifiables (du genre poussé par la mère de terreux) il ne reste que ce que les médias ont appris des féministes: c’est vrai puisque Whoppi Golderg le dit!

      S’il y avait eu autant d’avortements au cintre ça aurait laissé des traces quelque part. Au lieu de cela nous entendons seulement le cri désespéré des avorteurs tentant de se convaincre qu’il font du bon travail.

    • lastman , cesse de brailler sur le blogue de La Presse.

      Fais un homme de toi, pis va te plaindre sur les blogues des journaux américains que tu trouves coupable.

      T’es ridicule avec ton hypocrite danse du bacon.

    • “Le sujet du billet est L’ABSENCE DE COUVERTURE NATIONALE. (…) On parle ici des oeillères idéologiques qui empêchent les médias de parler du monstre et de son procès.” last_man_standing 16h31

      “Je ne parle de mentions sur un site web, je parle de véritables reportages” last_man_standing 21h53

      ===

      Une “COUVERTURE NATIONALE” ça comprends “tous” les médias d’informations, et ça inclut les sites web des principaux médias nationaux.

      Bref, tes arguments sont à géométrie variable et tu sais pas vraiment de quoi tu parles. :)

      Jean Émard

    • last_man_standing, en tout cas, je viens de comprendre la signification de ton pseudo.
      Par ton attitude de “bouché par les deux bouttes”, tu épuises les autres par ta stupidité jusqu’à être le dernier debout, félicitation…

    • Avortements avec cintres

      «The familiar symbol of illegal abortion is the infamous “coat hanger” — which may be the symbol, but is in no way a myth. In my years in New York, several women arrived with a hanger still in place. Whoever put it in — perhaps the patient herself — found it trapped in the cervix and could not remove it.

      http://www.nytimes.com/2008/06/03/health/views/03essa.html?_r=1&

    • ramses2.1

      12 avril 2013
      22h23

      Que voulez-vous ? Comme disait l’autre.

      Il y a des gens chez qui la suffisance est contraire aux bonnes moeurs !
      Achille Talon

      Cette citation sied très bien à notre voisin “Lefuneste Standing”.

      Bonne nuit ! :)

    • @teddybear

      Vous croyez vraiment que ces femmes se disent “je ne me protègerai pas et si je tombe enceinte j’aurai juste à me faire avorter”? En fait, dans bien des cas, ces femme tombent enceinte parce que votre bien veillante droite républicaine leur interdit toute éducation sexuelle et se sert de ridicules prétextes religieux pour leur faire croire que la contraception est le mal absolu.

      C’est comme si vous veniez nous dire que les gens qui ne s’attachent pas dans une voiture méritent de mourir alors que vous et vos amis passiez votre temps à leur dire que Dieu leur ordonne de ne pas s’attacher.

      Et pour votre ridicule et peut-être sarcastique:

      “Ok j”avais oublier, l’abstinence, mais pour ca, faut etre de vrais Hommes et Femmes.” sic

      Sachez que les vrais hommes et les vraie femmes sont des produits de la sélection naturelle et sont donc conçus pour avoir des relations sexuelles dès que la puberté éveille en eux les pulsions reproductrices nécessaire à la survie de l’espèce. C’est la nature qui fait ça et ça n’a rien à voir avec vos histoires de bonhomme barbu dans le ciel.

    • @teddybear
      À choisr entre vous et le ..dernier homme couché à terre, je choisis votre 21h16.

      Vous rejoignez en partie il me semble Planned Parenthood là dessus pour ce qui est de la prévention légitime des grossesses indésirées. Il vaut mieux prévenir que de blesser notre humanité. Il y a des moyens, il faut éduquer à leur saine utilisation.

      Cet organisme, Planned Parenthood, ajoute, à votre liste des outils de prévention de grossesse indésirée , la ‘pilule du lendemain’, pour les cas lourds de viol et d’inceste, pilule* disponible sans prescription au comptoir de la pharmacienne ou du pharmacien en service, droit social humanitaire de base qu’un juge de la cour d’appel de New-York vient tout juste d’ordonner au gouvernement fédéral de respecter. C’était d’ailleurs le sujet d’un billet récent.

      Oui, en cas de viol ou d’inceste, il s’agit bien d’un droit humanitaire fondamental que de ne pas contraindre une femme, encore enfant presque, à servir de bouc émissaire en portant à terme une grossesse qui la torture, alors que nous pouvons savoir en un test de quelques heures l’identité du violeur par son ADN, tandis qu’il fallait attendre deux ans et bien des procès pour convaincre un proche parent d’un geste incestueux.

      Cette chose que l’on nomme la loi de la preuve, grâce à la science du génome humain, permet que l’on délivre rapidement la femme d’une grossesse tout à fait indésirable et que le poids des jours repose de lui-même comme un sévère enseignement du temps sur les épaules du coupable plutôt que sur celles de la victime. Comme quoi la science et l’éthique peuvent peuvent éclairer l’ordre moral.

    • Selon l’Organisation mondiale de la santé ( OMS) :

      “L’OMS estime qu’entre 65000 et 70000 femmes meurent chaque année des suites d’avortements illégaux, et que 5 millions de femmes souffrent de complications graves. L’organisation explique que ces effets sont les “conséquences visibles des lois restrictives en matière d’avortement ou de la contraception.”.

      Et voilà ti-pas qu’un mâle ,le dernier standig” vient danser sur leur tombe.

      Ma mère me racontait que les “faiseuses d’anges” (avorteur clandestin) faisaient de bonne affaires dans les années 40-60 dans une ville de province ou je suis né. Et que les blagues sur les broches à tricoter étaient courantes.

    • ramses

      On a déjà établi qu’il n’y avait pratiquement pas de couverture nationale. À quoi attribuez-vous le phénomène?

      Et, non, une couverture nationale n’inclut pas les sites webs des grands réseaux parce que si vous étiez familier avec ces sites vous sauriez qu’un résultat de recherche ne vous dira pas s’il fut trouvé dans un article de 60 mots ou à la une du site. Un résultat Google ne vaut rien en tant quel si vous n’en connaissez pas le contexte.

      Mais juste pour rire de vous je vais utiliser votre méthode de recherche cette fois-ci en comparant le docteur avec un autre meurtrier:

      “adam lanza” site:chicagotribune.com 1560 mentions

      “kermit gosnell” site:chicagotribune.com 14 mentions (3 depuis un mois)

      “adam lanza” site:bostonherald.com 928 mentions

      “kermit gosnell” site:bostonherald.com 7 mentions

      “adam lanza” site:washingtonpost.com 6320 mentions

      “kermit gosnell” site:washingtonpost.com 592 mentions (près de zéro depuis un mois)

      “adam lanza” site:bostonglobe.com 405 mentions

      “Kermit Gosnell” site:bostonglobe.com 5 mentions (2 depuis un mois)

      “adam lanza” site:cnn.com 316 mentions

      “kermit gosnell” site:cnn.com 1010 mentions (38 depuis un mois)

      “adam lanza” site:chron.com (houston chronicle) 494 mentions

      “kermit gosnell” site:chron.com (houston chronique) 41 mentions (20 depuis un mois)

      “adam lanza” site:nytimes.com 28 700 mentions

      “kermit gosnell” site:nytimes.com 23100 mentions (moins de 6 depuis un mois)

      “adam lanza” site:philly.com (Philadelphia Inquirer) 882 mentions

      “kermit gosnell” site:philly.com (Philadelphia Inquirer) 1300 mentions (109 depuis un mois)

      “adam lanza” site:latimes.com 2780 mentions

      “kermit gosnell” site:latimes.com 22 mentions (2 mentions aujourd’hui…)

      “adam lanza” site:nbcnews.com 2960 mentions

      “kermit gosnell” site:nbcnews.com 138 mentions (23 depuis un mois)

      Percevez-vous un pattern? Voulez-vous plus d’exemples? Les résultats Google ne sont pas des opinions mais bien des faits diriez-vous.

    • last_man_standing

      Êtes-vous vraiment épais ou faites-vous semblant?

      Pas besoin de cas “documentés” pour croire à la thèse du cintre ou de la broche à tricoter. Reportez-vous à l’anatomie féminine et prenez n’importe quel objet susceptible d’être introduit dans le vagin et à travers le col utérin. Vous avez le choix entre les “objets” les plus susceptibles d’être à la portée de tout individu quelle que soit sa richesse. Tout le monde ne tricotant pas, tout le monde en général possède des cintres. Ou de la broche à clôture ou n’importe quoi susceptible d’être “utile” pour produire l’effet désiré. N’importe quoi de mince, de long et de rigide. et vous n’y arriverez pas avec une tasse à mesurer. Ergoter sur l’objet est une futile perte de temps et vous le savez fort bien.

      Pas besoin de Google pour ça. Le simple bon sens suffit à comprendre. Et c’est vieux comme le monde. C’était (et c’est encore) juste caché et camouflé et les femmes mouraient. Avec deux diagnostics: hémorragie massive ou septicémie causée par le manque d’asepsie. Le reste était souvent camouflé honteusement pour éviter l’opprobe qui ne manquerait pas de rejaillir sur les familles concernées..

      Et pourquoi donc donner une couverture médiatique à cet enfoiré de première? Qu’on parle des causes qui amènent ces femmes pauvres à avoir recours à de tels charlatans. Qu’on parle de lutte à la pauvreté et de soutien à la famille. Qu’on parle de couverture médicale décente et que cet imbécile croupisse en prison où est sa place?

      Ça donnerait quoi de le voir en première page de tous les journaux? Ça réglerait quoi à part vous donner bonne conscience? De tels avorteurs existent parce qu’il existe des femmes désespérées qui n’ont d’autres recours. C’est à ça qu’il faut s’attarder, pas à ce “monstre” qui aura bien ce qu’il mérite.

    • Comme Ramsès le dit plus haut: “Notre sens critique, il faut l’appliquer envers la totalité du spectre politique.”

      Comme les interventions sur ce blog sont toujours archi binaires, genre le Bien contre le Mal (le bien ici logeant toujours à gauche), il n’est pas surprenant que les tenants du Bien aient de la difficulté à voir en quoi ils errent puisque c’est bien connu, le Bien n’erre jamais…
      Btw, j’ai voté QS aux dernières élection (j’étions bien mal pris il faut dire…)

    • ”la civilisation ne nous apporte que le confort”
      Oscar Wilde

      Pour le reste, tout est resté aussi sauvage et cruel qu’avant!
      C’est dans l’essence de la vie.

      Ajoutez le libre arbitre, les désirs irrationnels et la bêtise humaine et vous avez une image différente des souhaits plus ou moins réalistes.

    • be-bop-a-lula
      (le bien ici logeant toujours à gauche), il n’est pas surprenant que les tenants du Bien aient de la difficulté à voir en quoi ils errent puisque c’est bien connu, le Bien n’erre jamais
      ————————————–

      Ton message aurait pu être intéressant si au moins tu avais pris la peine de dire en quoi la gauche erre sur ce sujet.

    • @lastman knowing

      Avortements avec cintres

      En Turquie, au début des années 1980 (avant la dépénalisation), 400.000 avortements étaient pratiqués chaque année selon Ayşe Akın, l’une des architectes de la loi de 1983.

      Parmi eux, environ 50.000 étaient des “auto-avortements” (réalisés par les femmes elles-mêmes avec une aiguille à tricoter, un cintre et autres techniques dangereuses).

      Avant la dépénalisation, une mort de mère sur deux était due à un avortement. Après, ce chiffre est passé à 5 morts sur 1.000, affirme encore Ayşe Akın.

      http://www.lepetitjournal.com/istanbul/les-bons-a-savoir-istanbul/110979-bon-a-savoir-lavortement-en-france-et-en-turquie.html

    • @lastman chiâling 23h17

      Relire le 22h23.

    • be-bop-a-lula

      13 avril 2013
      00h06

      Un autre grand bonhomme voulait le bien des femmes et faire cesser toutes ces boucheries. Il a même fait de la prison. Les bien pensants ont finalement reconnus son apport inestimable au bien commun.
      Henry Morgentaler

      De gauche ?

    • @man1hack
      Je pensais que c’était évident puisque c’est le sujet du billet mais bon, je vais résumer…

      Si on se fie à M. Hétu et à quelques intervenants, à part Fox, personne n’a vraiment parlé de cette histoire. Bien sûr, c’est simpliste de résumer ça à de la dynamique droite/gauche, mais on ne peut pas faire fi non plus des tendances. Aux USA, vous votez probablement républicain si vous êtes contre l’avortement, et démocrate si vous êtes en faveur.
      NBC est reconnu pour être à gauche, ABC plus à gauche qu’à droite et Fox est campée bien à droite. Et en général, si t’es journaliste, ton profil, ta formation et tes intérêts feraient de toi quelqu’un qui voterait + à gauche qu’à droite (je résume ici grosso modo le propos de L’Atlantic tel que relayé par M. Hétu…).

      On pourrait donc penser que les médias de “gauche” (tv, électronique et papier) n’étaient pas attirés par une histoire qui ternirait davantage l’image de l’avortement…
      Je n’ai pas lu l’article dans l’Atlantic, mais c’est comme ça que j’interprète le billet de M. Hétu…

    • “ramses

      On a déjà établi qu’il n’y avait pratiquement pas de couverture nationale” last_man_standing

      ===

      On a établi qu’il y a eu couverture. Que celle-ci ne vous convienne pas à vos attentes, c’est votre problème.

      Jean Émard

    • @be=bop-a-lula

      Cette histoire ne ternit pas l’image de l’avortement, elle ternit l’illégalité et la non accessibilité de l’avortement.

    • “Et, non, une couverture nationale n’inclut pas les sites webs des grands réseaux ” last_man_standing

      ===

      Vous ne comprenez même pas que de plus en plus que web devenient la principale source d’information. La télévision et les journaux reculent.

      “The transformation of the nation’s news landscape has already taken a heavy toll on print news sources, particularly print newspapers. But there are now signs that television news – which so far has held onto its audience through the rise of the internet ” PewResearchCentre

      http://www.guardian.co.uk/media/greenslade/2012/oct/01/us-press-publishing-tv-news

      Jean Émard

    • “Percevez-vous un pattern? ” last_man_standing

      ===

      Oui et ce pattern contredit votre affirmation initiale qui était que les médias n’en avaient pas parlé. Merci de la recherche. :)

      Jean Émard

    • @bebop

      The horrors and underlying disparities exploited by Kermit Gosnell aren’t new — nor have they been ignored(UPDATE)

      http://www.salon.com/2013/04/12/there_is_no_gosnell_coverup/

    • Cette triste histoire illustre bien les conséquences de lois trop restrictives sur l’avortement.

      La pennsylvanie est l’un des États où les lois sur l’avortement sont inutilement compliquées et restrictives, forçant plusieurs femmes vers des cliniques clandestines ou, comme c’est ici le cas, vers de praticiens douteux et malhonnêtes.

      Si cet État s’était doté de lois sensées encadrant l’avortement, de telles situations ne se verraient plus au 21e siècle.

      On se croirait au Tiers-monde…

    • ramses

      Adam Lanza a fait la première page de tous les journaux en Amérique du Nord est s’est vu consacré des douzaines d’heures de reportage sur les réseaux de télévision.

      AUCUN réseau n’avait encore envoyé de reporters pour assister au procès de l’avorteur il y quelques jours

      Je ne vois pas de similitude. D’après vous, une première page et une reproduction d’un article provenant de AP ou Reuters glissé à la page 17 s’équivalent.

      ____________

    • Le faire à 20 semaines ou à 25 cela reste pour la majorité ( sauf cas de viol , inceste et risque de mort pour la mère sauf si bien sur elle préfère sacrifier sa vie pour celle de son enfant ) des ASSASSINATS . L’irresponsabilité des individus dans notre société est flagrante, le salariat pour ne nommer que lui infantilise les gens .

    • Le message commence à pénétrer certaines consciences:

      http://www.breitbart.com/Big-Journalism/2013/04/13/Media-Acknowledge-Blowing-Gosnell-Story-Pledge-Extensive-Coverage

      C’est un début!

    • “ramses

      Adam Lanza a fait la première page de tous les journaux en Amérique du Nord est s’est vu consacré des douzaines d’heures de reportage sur les réseaux de télévision.” last_man_standing

      ===

      Que l’affaire de Newtown a fait énormément de vagues, ne supporte pas votre affirmation initiale comme quoi “les réseaux n’en avaient rien dit”.

      Jean Émard

    • En Espagne le Parlement considère conférer aux singes certains droits humains.

      “the vote of the environment committee of the Spanish Parliament last month to grant limited rights to our closest biological relatives, the great apes — chimpanzees, bonobos, gorillas and orangutans.

      The committee would bind Spain to the principles of the Great Ape Project, which points to apes’ human qualities, including the ability to feel fear and happiness, create tools, use languages, remember the past and plan the future. The project’s directors, Peter Singer, the Princeton ethicist, and Paola Cavalieri, an Italian philosopher, regard apes as part of a “community of equals” with humans.”

      http://www.nytimes.com/2008/07/13/weekinreview/13mcneil.html?_r=0

      Les singes avant les foetus. :)

      Jean Émard

    • GoyPride

      13 avril 2013
      16h36

      L’irresponsabilité des individus dans notre société est flagrante, le salariat pour ne nommer que lui infantilise les gens .
      - – - – - – - – – - – - – - -

      Un autre admirateur des administrateurs et mafieux pourris de la construction qui volent des fortunes SANS SALARIAT !

      PS. Vous êtes sans doute payé avec des enveloppes brunes sous la table pour ainsi blâmer les salariés.

    • @last man bloating 17h07

      Donnez-vous une autre médaille !

      YYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYyyééééééééééééééééééééééééééééééééééé !

    • Je parie que vous n’êtes pas allé voir la référence que je cite dans le commentaires de 17h07.

      Le Washington Post admet ne pas avoir couvert l’affaire et promet d’y remédier. Voilà, nous avons une admission de culpabilité on ne peut plus directe. Allez-vous contester leur déclaration? Changez-vous d’opinion quand les faits vous contre-disent?

    • @lastman puffing 19h23

      Donnez-vous une autre médaille et deux morceaux de robot !

      YYYYYYYYYyyyyyyyyyyyyyyyyyyéééééééééééééééééééééééééé !

    • @lastman oupsing

      As Dave Weigel points out in his response to Carmon, one reason Gosnell didn’t get more attention was because the judge issued a gag order preventing lawyers from speaking publicly about it, but another may be that pro-life politicians never nationalized Gosnell’s crimes and made them into an issue that would attract more discussion.

      A search of the Congressional Record for the 112th Congress (2011-2012) turns up zero mentions for Gosnell, while a search of the current 113th Congress finds three — all from yesterday.

    • ” Changez-vous d’opinion quand les faits vous contre-disent?” – last_man_standing 19h23

      ===

      Que le WSP dise qu’il aurait pu faire plus ne change rien à votre affirmation initiale qui disait que “les réseaux n’avaient rien fait”. En quoi vos “faits” valident-ils votre affirmation de départ ?

      Jean Émard

    • M. Hétu, pourquoi mon message à propos de l’intention de la Cour Espagnole d’accorder de droits humains à des singes ne passe pas ?

      Jean Émard

    • @candela

      Je ne blâme pas les salariés , mais bien la société du salariat si vous ne pouvez pas comprendre que la salariat est aliénant et infantilisant on laisse tomber tout de suite ….. La vrai classe moyenne ( celle qui détient ses moyens de production , pme , pmi, artisans et autres ) est l’ennemi numéro un de nos oligarques , elle est la classe la plus consciente de par son rapport à la production réel et la seul qui peut réellement faire bouger les choses …. anyway….

    • L’affaire Gosnell n’a pas été couverte parce qu’elle n’est pas controversée. Le faux docteur a commis des meurtres et les autorités n’ont rien fait pendant des années pour arrêter cela. Tout le monde en convient. Donc, les médias n’en parlent pas.

      Les meurtres de Newtown et le cas Zimmerman suscitent la controverse, soit la possession ou non d’armes semi-automatiques pour les premiers et la légitime défense vs le meurtre dans l’autre. Il y a controverse et les médias en parlent.

      Pas compliqué.

    • @goypride 21h06

      Karl Marx vous appuie.

    • lizzie

      L’avorteur professionnel est présentement accusé d’avoir tué une patiente et septs bébés. Je dis bien «bébé» et non «foetus».

      Pas de controverse ici, un bébé assassiné a moins d’importance qu’un coach de football qui malmène ses joueurs.

      Tout le monde sait que les tueurs en série ne suscitent pas la controverse. Si seulement le monstre avait tué tous ces bébé avec un AR-15 les journalistes progressistes auraient dit quelque chose.

    • Le mea culpa du Washington Post et la promesse d’une tentative de rédemption:

      Martin Baron, executive editor of the Post, tells the Erik Wemple Blog:

      We believe the story is deserving of coverage by our own staff, and we intend to send a reporter for the resumption of the trial next week. In retrospect, we should have sent a reporter sooner.

      That’s something. Still waiting on the three big broadcast networks and the New York Times.

      http://www.washingtonpost.com/blogs/erik-wemple/wp/2013/04/12/washington-post-pledges-gosnell-coverage/

      Suivant?

    • Le mea culpa d’une journaliste au Daily Beast:

      http://www.thedailybeast.com/articles/2013/04/12/why-the-mainstream-media-is-not-covering-the-gosnell-abortion-trial.html

      Un court passage:

      «This story should have been covered much more than it was—covered as a national policy issue, not a “local crime story.” The press has literally been AWOL.

      I could defend myself by saying that I wasn’t aware that the Gosnell trial was going on. Abortion is not my beat, and the mailing lists that I am on weren’t exactly blasting the news of this trial.»

      Suivant!

    • @lastmanchampagnegagnon

      Wow… quel sauveur vous faites…
      Vous devez plier sous le poids de toutes ces médailles…

    • Voici le SEUL article paru dans le New York Times au sujet du tueur en série depuis le début du procès le 18 mars:

      http://www.nytimes.com/2013/03/19/us/philadelphia-abortion-doctors-murder-trial-opens.html?_r=0

      Un extrait:

      «One of the prosecutors, Joanne Pescatore, an assistant district attorney, told the court that Dr. Gosnell routinely performed illegal late-term abortions, killing the seven fetuses in operations that would have caused the infants pain. »

      Comme le bon progressiste qu’il est le journaliste utilise le mot «fetuses» au lieu de «babies». Curieux, parce qu’on accuse le bon docteur d’avoir tué des bébés.

      Suivant!

    • @lastman

      Et quelle est votre hypothèse sur le prétendu “cover up” des médias ?… Et sur celui des médias de droite, en particulier (qui font partie “des médias”, à ce que je sache, et qui n’ont pas été plus présent)?…

    • @last_man_standing

      14 avril 2013
      12h32

      Tu n’as encore pas lu ou pas compris ou les deux. Le faux docteur (il n’a pas de permis de pratique) pratiquait des avortements illégaux ( au delà de 24 semaines, donc le bébé était viable) dans des conditions sanitaires inacceptables. Tout le monde est d’accord sur ces faits, donc pas de controverse, tout le monde s’entend.

      Gosnell est accusé de meurtre, personne ne proteste, sauf lui. Donc pas de controverse.

      Quand il n’y a pas de controverse, les médias sont moins enclins à en parler.

      Stu clair?

    • lizzie,

      Quel tueur en série a plaidé coupable récemment?

      L’avorteur professionnel a opéré sa clinique au vu et au su de tous pendant des décennies sans que les autorités pourtant au courant de ce qui s’y passait interviennent de quelque façon. Malgré les nombreuses plaintes logées contre lui il a pu opérer librement et devenir millionnaire en commettant des crimes littéralement tous les jours.

      Pas de controverse?

      Vous avez un diplôme en quoi exactement? Je mise sur une des pseudo-sciences!

    • el_kabong

      Vous êtes en retard comme d’habitude: les médias ont déjà admis qu’ils n’avaient pas couvert l’affaire de façon adéquate. Nous sommes à l’étape des la disculpation via des échappatoires rhétoriques, des faux prétextes et des pirouettes sémantiques comme celles de votre ti-copain jeansaisrien.

    • @last_man_standing

      14 avril 2013
      14h01

      Ben oui, qu’est-ce que les républicains poches de the ont dit pour expliquer leur silence sur le sujet?

      Tu te veux le dernier homme debout parce que, à ton avis, tu es le seul à avoir le pas dans la parade. Alors tiens toi debout, tout seul, la face au vent et parade.

    • Pis, lastman, tu vas aller leur péter la yeule en sang ?

      Sinon, tu veux impressionner ta maman ?

      Lancinante écholalie.

    • lizzie

      S’il n’y a pas de controverse ici je vous prierais d’en glisser un mot à Richard Hétu qui semble penser le contraire.

      Alors, ce diplôme vous donne quel titre?

    • @lastpost

      Va polir tes médailles en chocolat.

    • @lastman

      Vous ne comprenez rien, comme d’habitude… Je vous demande la raison, selon vous, de cette absence de couverture…

    • last_man_standing

      14 avril 2013
      15h13

      lizzie

      S’il n’y a pas de controverse ici je vous prierais d’en glisser un mot à Richard Hétu qui semble penser le contraire
      - – - – - – - – - – - – – -

      Je défie lastman d’indiquer précisément dans le texte du billet de R. Hétu la phrase ou les phrases qui l’amènent à affirmer que ce dernier nie que cette nouvelle suscite la .

    • …suscite la controverse.

    • el_kabong,

      Je ne vois qu’un barrière idéologique. Les journalistes désirent protéger le saint sacrement de l’avortement, le rituel central de la pensée progressiste.

      Vous?

    • @last_man_standing

      14 avril 2013
      15h37

      Sais pas lire. Avortements illégaux, tous le monde est d’accord. Meurtres, tout le monde est d’accord.

      T’es bouché en titi.

      Continue à parader tout seul, debout, la face au vent.

    • @last_man_standing

      14 avril 2013
      15h37

      Pour être encore plus claire, avortement ILLÉGAL!

    • La controverse ici est surtout que les médias ont refusé d’en parler.

      C’est un fait démontrable et démontré.

      Contrairement par exemple à tous les autres cas de meurtres en série. Pensez à John Wayne Gacy ou Ted Bundy. Je sais que vous avez l’âge requis pour vous en souvenir.

      Bye!

    • On dirait que cette question fait mouiller lastman…

    • candela: “The horrors and underlying disparities exploited by Kermit Gosnell aren’t new — nor have they been ignored(UPDATE)”.

      Dites-ça à M. Hétu, pas à moi. C’est lui qui a écrit un billet dont le sujet semble porter sur l’aveuglement volontaire dont plusieurs médias se seraient rendus coupables…
      Mais bon, qu’en sais-je? Je vis pas là-bas. M. Hétu par contre… Alors si c’est pour lui un sujet digne de mention, j’imagine que le point sur lequel insiste “last man” ( le même que M. Hétu en fait…) me semble potable.

      Mais contrairement à plusieurs experts ici, je ne peux pas vraiment prétendre savoir si cette histoire n’a pas reçu la couverture qu’elle mérite. Le futur nous en dira peut-être +…

    • @last_man_standing

      14 avril 2013
      16h52

      Faux, les média en ont larlé en 2011

      Tout seul, debout, la face au vent!

    • Oups pas larlé mais parlé.

    • @lastman

      Barrière idéologique ? Je suis donc surpris… Et les médias de droite qui n’en ont pas davantage parlé ? C’est idéologique aussi ? Expliquez…

    • be-bop-a-lula

      14 avril 2013
      17h22

      candela: “The horrors and underlying disparities exploited by Kermit Gosnell aren’t new — nor have they been ignored(UPDATE)”.

      Dites-ça à M. Hétu, pas à moi. C’est lui qui a écrit un billet dont le sujet semble porter sur l’aveuglement volontaire dont plusieurs médias se seraient rendus coupables…
      - – - – - – – - – - – - – - -

      Vous vous croyez à la pêche ?

      Bref, vous n’êtes sûr de rien de ce que vous dites.

      Faites-vous une idée.

    • kabong,

      Human Events, National Review, Breitbart, Newsbusters, The Weekly Standard en tous parlé.

      C’est comme ça que je suis au courant.

      Vous lisez Puffington Host, non?

    • lizzie,

      Les médias en ont parlé un peu en 2011 quand le monstre fut découvert mais se sont tus depuis le début du procès le 18 mars.

      Ça va mieux maintenant? Le brouillard s’est enfin levé?

    • @lastman

      Pour vous paraphraser, je sais pas comment vous l’annoncer mais Breibart n’est pas «mainstream», pas plus que National Review ou Human Events…

      Pour pour paraphraser encore, je ne parle de mentions sur un site web mais de vrais reportages, par un média dretteux …

    • J’aimerais qu’on revienne un de ces jours sur cette histoire d’avortements par cintre, objet qui est devenu le symbole de la secte pro-avortement.

      À part quelques témoignages douteux et non corroborés, il semble n’y avoir aucune base historique qui permette d’affirmer que la chose fut courante à n’importe quelle époque.

      Si comme je le pense toute l’histoire est un mythe, je propose à ceux qui favorisent l’avortement d’adopter l’image du monstre comme symbole ou, au moins d’une paire de ciseaux, un symbole plus approprié et surtout un qui colle à la réalité.

    • @last man standing: La Nothington Post a déjà parlé de l’affaire Gosnell plus d’une fois, commençant (apparemment) en 2011. Je suis pourtant sur que vous n’aimerez pas son point de vue. J’ai déjà fourni deux liens ici

      http://blogues.lapresse.ca/hetu/2013/04/03/obama-supporte-t-il-linfanticide/

      dans mon post de 7h24, 4 Avril. Au risque de me répéter, les voici encore une fois:

      http://www.huffingtonpost.com/2011/01/23/pennsylvania-abortion-clinic_n_812700.html

      http://www.huffingtonpost.com/kate-michelman/kermit-gosnell-abortion_b_2924348.html

      Kate Michelman, qui a écrit le deuxieme article, est l’ancienne présidente de la National Abortion Rights Action League.

      Voir aussi: http://www.huffingtonpost.com/news/kermit-gosnell

      Si l’affaire Gosnell reste inconnu au grand public jusqu’a maintenant, je ne crois pas que ce soit la faute de la Nothington Post.

    • …que ce soit *de* la faute…

      Pardonnez mon anglicisme. Darn.

    • J’ai beau être pro-choix, cette histoire me dégoûte.

      Qu’on avorte des embryons ou de très jeunes fœtus, je veux bien, mais s’ils s’agit de fœtus pratiquement viables, alors là ça me révolte.

      La condition sine qua non à l’avortement est le jugement. Or ici, il y en a un manque flagrant.

    • @dr_strange 20h39

      >>J’ai beau être pro-choix, cette histoire me dégoûte.

      Elle dégoute surtout les pro-choix si vous voulez mon avis.

    • littlerob,

      Pour paraphraser votre copain kabong, Puffington Host n’est pas mainstream.

      Comme tous les médias mainstream sont de gauche à part une poignée d’exception, le grand public américain en sait plus sur Beyoncé ou une autre idiote similaire que sur le meurtre de centaines de bébés. Admirez le progressisme en action.

      Note: je détourne les yeux quand je vois des mots comme Tiger, Beyoncé, Bieber ou n’importe quel autre rapiste admiré des adolescents modernes.

    • @last_man_standing

      14 avril 2013
      18h44

      Tu me traites de menteuse! Je t’ai dis que j’ai été témoin de nouvelles dans ce sens lors de n’a jeunesse. Va donc te renseigner auprès de personnes plus âgées pour savoir. Perles en donc à une de tes grand-mère!

      Tu veux vraiment être l’homme qui se tient debout, tout seul, debout, la face au vent même si tu reçois de ma m@ree en pleine face. Quel âge as-tu?

    • Oups pas m@ree mais m@rde.

    • @candela
      Contrairement à vous, je ne suis pas en mesure de savoir si cette histoire a eu la couverture qu’elle mérite, d’où mon emploi du conditionnel… E je n’ai vraiment pas à me faire une idée.

      Si on fait un zoom out, cette histoire ne porte pas tant sur l’avortement que sur le traitement idéologique qui influencerait inconsciemment les médias à traiter ou non de certains sujets. Pour l’avoir feuilleté quelques fois, je ne crois pas que l’Atlantic ait une position plus à droite qu’il ne le faut et je pense qu’on peut objectivement se demander si la famille idéologique à laquelle on appartient comme journaliste peut influencer notre couverture. Plusieurs intervenants semblent nier que cela puissent être le cas et que de poser la question fait de nous automatiquement un “drettiste”… exemple le 1er commentaire du billet:
      gadur 12 avril 2013 15h39 “La droite idéologique qui manque, encore une fois, sa cible. Un médecin qui mérite la prison. Voilà tout.”

    • @last_man_standing

      14 avril 2013
      18h44

      “Si comme je le pense toute l’histoire est un mythe, je propose à ceux qui favorisent l’avortement d’adopter l’image du monstre comme symbole ou, au moins d’une paire de ciseaux, un symbole plus approprié et surtout un qui colle à la réalité.”

      ———

      Deux jours plus tard, on voit bien ta motivation sous-jacente à tes commentaires. Tu n’admets pas que le faux doc faisait des avortements illégaux et que même la gauche a décrié les pratiques de Gosnell. Tu n’es qu’un ultra-conservateur qui pense qu’il a le droit de contrôler l’utérus des femmes parce qu’il a une quequette! Tu te veux le seul homme debout qui déclare que les pro-choix doivent s’envelopper avec le drapeau d’un faux doc qui effectuait des avortements illégaux. Tu fais dur.

      Tiens-toi bien tout seul, debout, la face au vent parce que “the shit is coming” parce que tu n’as plus un grain de crédibilité.

    • With the Supreme Court becoming more conservative, many people who support women’s right to choose an abortion fear that Roe v. Wade, the 1973 decision that gave them that right, is in danger of being swept aside.

      When such fears arise, we often hear about the pre-Roe “bad old days.” Yet there are few physicians today who can relate to them from personal experience. I can.

      I am a retired gynecologist, in my mid-80s. My early formal training in my specialty was spent in New York City, from 1948 to 1953, in two of the city’s large municipal hospitals.

      The familiar symbol of illegal abortion is the infamous “coat hanger” — which may be the symbol, but is in no way a myth. In my years in New York, several women arrived with a hanger still in place. Whoever put it in — perhaps the patient herself — found it trapped in the cervix and could not remove it.

      We did not have ultrasound, CT scans or any of the now accepted radiology techniques. The woman was placed under anesthesia, and as we removed the metal piece we held our breath, because we could not tell whether the hanger had gone through the uterus into the abdominal cavity. Fortunately, in the cases I saw, it had not.

      However, not simply coat hangers were used.

      Almost any implement you can imagine had been and was used to start an abortion — darning needles, crochet hooks, cut-glass salt shakers, soda bottles, sometimes intact, sometimes with the top broken off.

      It is important to remember that Roe v. Wade did not mean that abortions could be performed. They have always been done, dating from ancient Greek days.

      What Roe said was that ending a pregnancy could be carried out by medical personnel, in a medically accepted setting, thus conferring on women, finally, the full rights of first-class citizens — and freeing their doctors to treat them as such.
      ——–

      Waldo L. Fielding was an obstetrician and gynecologist in Boston for 38 years. He is the author of “Pregnancy: The Best State of the Union” (Thomas Y. Crowell, 1971).

    • @lizzie

      Il est complètement bouché par son ignorance.

    • @candela

      14 avril 2013
      21h56

      Non, il est aveuglé par son dogme et refuse de se renseigner, de leur de voir ses croyances anéanties. C’est la raison pour laquelle il se tient debout, tout seul, la face au vent et les deux yeux bouchés ben dur.

    • Oups, pas de leur mais de peur.

    • La tactique progressiste consistant à taire les sujets embarrassants s’étend maintenant à Wikipedia où un éditeur a suggéré d’éliminer l’article consacré au bon docteur sous prétexte qu’il n’avait pas encore été trouvé coupable et, c’est trop drôle, que le procès et les actions de l’avorteur professionnel n’avaient pas bénéficié de couverture nature et se réduisaient donc à une histoire de meurtre locale.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Articles_for_deletion/Kermit_Gosnell

      Je vois que la plupart des répondants préfèrent ne pas enlever l’article mais souvenons-nous que Wikipedia n’est pas une démocratie ou même un organisme neutre comme en fait foi la proposition originale d’effacer l’article.

      Pour un libéral si le New York Times n’en parle pas, non seulement personne ne peut en parler mais le sujet n’existe pas.

      Vous pouvez remplacez «New York Times» par votre organe progressiste favori.

    • last_man_standing 14 avril 2013 21h16

      littlerob,

      Pour paraphraser votre copain kabong, Puffington Host n’est pas mainstream.

      —-

      Je ne suis pas d’accord. On ne parle pas d’un site web comme AlterNet ou The Daily Kos. Il y a meme des Républicains influents dont l’oeuvre se pointe parfois dans la Nothington.

      http://www.politico.com/news/stories/0509/22861.html

      Voir aussi:

      http://en.wikipedia.org/wiki/Huffington_Post

      Le proprietaire de la Nothington est AOL, qui est assez mainstream a mon avis. La seule chose qui n’est pas “mainstream” dans les pages de la Nothington, c’est que Ms. Huffington, le rédacteur-chef, y fait publier souvent de la “woo” (pseudo-science médicale); j’ai entendu dire qu’elle est elle-meme croyante en woo.

      http://scienceblogs.com/insolence/2009/03/27/the-huffington-post-delves-deeper-into-t/

    • @lastman (21h16)

      Vous me paraphrasez vous paraphrasant, c’est sûrement une de vos meilleurs…

      J’attends toujours cet exemple de grand reportage d’un média mainstream de droite (puisque c’est le critère que vous avez vous-même fixé comme couverture adéquate), et comme vous n’en trouverez pas, votre explication sur l’idéologie derrière ce cover-up honteux…

    • @lastmanstanding (14 avril 2013 – 18h44)
      “Si comme je le pense toute l’histoire est un mythe, je propose à ceux qui favorisent l’avortement d’adopter l’image du monstre comme symbole ou, au moins d’une paire de ciseaux, un symbole plus approprié et surtout un qui colle à la réalité.”

      Par cette déclaration, vous montrez surtout votre vrai agenda et celui de vos co-religionnaires : associer les actes illégaux, reconnus comme tels par tout le monde, à l’avortement en général à travers votre sophisme préféré de la pente savonneuse “vous voyez où l’avortement peut mener”…

      Vous savez, le 19e siècle était sûrement intéressant, mais il faut en sortir un moment donné…

    • kabong,

      Vous êtes vraiment perspicace! Vous avez réussi à détecter mon agenda malgré toutes mes déclarations nébuleuses et incertaines! Bravo!

      Notre agenda en ce moment consiste à encourager les états à adopter des lois de plus en plus restrictives de façon à ramener l’avortement légal à 8 semaines ou moins et, éventuellement à l’interdire totalement. Un peu commes les adversaires des armes à feu opèrent en imposant des interdictions de plus en plus restrictives.

      Les avorteurs tuent beaucoup plus de gens chaque année que les armes à feu, dans la proportion de 1 meurtre pour 120 avortements. Interdire l’avortement peut sauver la vie d’un plus grand nombre de personnes c’est là que nous devrions concentrer nos énergies.

      Je souhaite que l’avorteur soit condamné à la peine de mort. Je n’arrive pas à imaginer quelqu’un qui le mérite plus que le monstre de Philadelphie.

    • @lastmannothing 14h28

      Tough luck !

      HéHéHé

    • @lastman (14h28)

      Ma référence au 19e siècle était très pertinente finalement…

      P.S. J’attend toujours vos grands reportages de médias dretteux sur le cas ou votre explication sur l’idéologie derrière le cover-up…

    • «Je souhaite que l’avorteur soit condamné à la peine de mort. Je n’arrive pas à imaginer quelqu’un qui le mérite plus que le monstre de Philadelphie.» > lastmanfreaking
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      Le monstre du Lochness !

    • @lastman of neandertal
      “Les avorteurs tuent beaucoup plus de gens chaque année que les armes à feu, dans la proportion de 1 meurtre pour 120 avortements”

      Juste pour le plaisir de la rigolade, d’où vient cette ridicule statistique ?

    • «Les avorteurs tuent beaucoup plus de gens chaque année» > le dernier confus
      - – - – - – - – - – - – - – - –

      Les foetus ne sont pas des”gens”.

    • Une dernière question à tous:

      À quel moment commence la vie humaine?

      Il n’y a qu’une seule bonne réponse, exacte et scientifique.

    • “À quel moment commence la vie humaine?
      Il n’y a qu’une seule bonne réponse, exacte et scientifique.”

      Laquelle est…??

    • @ lms ~

      Alors… cette réponse… Ça vient?

    • Tout le monde connaît ou peut facilement trouver la bonne réponse à ma question.

      Elle se trouve dans n’importe quel bon traité d’embryologie et la réponse ne fait pas l’objet d’une controverse dans le monde scientifique. On pourrait dire qu’il y a consensus quant à cette question. Étant donné l’importance que les progressistes accordent à l’idée d’un «consensus scientifique», je vois mal comment un progessiste pourrait contre-argumenter sans exposer sa profonde hypocrisie.

      Bonne lecture!

    • Avant la viabilité, votre argumentation est archi-mince.

      Voilà la dernière fois que je vous adresse la parole.

    • Les fanatiques antichoix sont ceux qui amènent des clients à Gosnell.

    • @ lame_man… ~

      Même pas le courage d’exprimer ses convictions…

      Vous êtes bien petit pour quelqu’un qui se prétend debout!

    • @ lame_man_limping ~

      Juste pour vous démontrer la profondeur de mon hypocrisie:

      Une manière de voir la vie humaine est de faire un parallèle entre la façon de définir la naissance humaine et sa mort. Plusieurs pays (incluant les États-Unis) ont défini la fin de la vie humaine comme la perte de la fonction cérébrale (activité électrique du cerveau) qu’on peut mesurer par un électroencéphalogramme : la mort est déterminée par l’absence (flat line) de cette activité bien que la personne peut encore avoir un battement de coeur et respirer. L’argument neurologique propose que si cette perte de fonction cérébrale détermine la fin de la vie, l’acquisition de cette même fonction (qui s’établit chez le foetus entre la 24 et la 27e semaines) devrait définir le moment où la vie humaine commence.

      Les cellules nerveuses cérébrales augmentent en nombre et se différencient continuellement jusqu’à la fin du deuxième trimestre de la grossesse. Cependant, ce n’est pas avant le 7e mois de la grossesse qu’un nombre significatif de connections entre les nouveaux neutrons créés/assemblés commencent à prendre forme. Ce n’est qu’après que les neurones soient reliées entre elles par ces connections (ondes) synaptiques que la charactéristique de l’activité consciente du cerveau émerge. De la même manière qu’un tas de “microchips” ne peuvent fonctionner comme un ordinateur, les neurones non-connectées du cerveau fétal ne possèdent pas la capacité pour fonctionner de manière consciente avant la 24e semaine au minimum.

      Si on considère la conscience active comme ce qui caractérise un être humain,
      il est légitime de voir cette qualité comme le point de départ de la vie d’une personne.

      Dans le sens qu’il est incapable de sensations et de sentiments, un foetus n’est pas conscient; il n’a aucune conception de lui-même ou identité propre. Il ne possède aucune pensée, aucune émotion, aucune croyance, aucune idée, pas d’espoirs ni de rêves, aucun souvenir. Il ne connait aucune forme d’amour, de peine, de désir, de frustration.

      La condition fondamentale qui fait de nous des êtres humains – la conscience! – est absente chez un foetus. Le foetus – avant la 24e semaine de gestation – est une existence biologique qui a le potentiel de devenir une vie humaine mais ça n’en fait pas une personne pour autant. L’essence d’un être humain, c’est la conscience volontaire, un cerveau en état de fonctionner, qui ressent et qui interagit (dans les limites du développement de ses capacités) avec son environnement. Pas simplement un coeur qui bat et d’autres organes qui fonctionnent par eux-même sans besoin de penser!

      Il existe aussi l’avis qu’un foetus devrait être considéré comme humain quand il peut survivre par lui-même. Traditionnellement, la limite naturelle de cette viabilité était imposée par le système respiratoire; un foetus ne pouvant pas survivre à l’extérieur du ventre de sa mère avant que ses poumons soient suffisamment formés (et permettent l’évacuation des gaz dans le système sanguin), ce qui arrive autour de la 28e semaine. De nos jours, les avancées technologiques médicales peuvent permettre à un foetus né prématurément autour de la 25e semaine de survivre en incubateur bien que ces enfants risquent fort de souffrir de handicaps physiques et/ou mentaux sérieux. Les cas de survie sans handicap majeur ou mineur avant la 24e semaine sont encore assez rares, pour ne pas dire rarissimes.

      Finalement… Faut-il encore le rappeler…

      90% de tous les avortements se font bien avant la 16e semaine de grossesse.

    • rogiroux,

      Ah! L’avènement de la conscience! J’aurais du y penser!

      Ah! Le seuil de viabilité! J’aurais du y penser!

      Ah! La formation du système nerveux! J’aurais du y penser!

      La vie commence à la conception. Vous pensez que le bébé gagne le droit de vivre à un certain moment choisi arbritrairement, le plus souvent quelque part avant sa naissance c’est-à-dire lorsqu’il sort du corps de sa mère.

      Le monstre de Philadelphie et Obama n’y croyaient pas parce que le premier a tué des bébés sortis du corps de leur mère et le deuxième a voté contre un loi qui criminalisait ce qu’il appellait un avortement après la naissance mais que que ceux et celles dotés d’un sens moral appellent un meurtre.

      Donc, quel est ce moment magique où l’enfant devient humain?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité