Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 7 mars 2013 | Mise en ligne à 17h47 | Commenter Commentaires (99)

    L’audacieuse prédiction d’un vaticaniste

    Le cardinal de New York Timothy Dolan sera-t-il élu pape? Un vaticaniste italien le croit. (Photo Reuters)

    Le cardinal de New York Timothy Dolan sera-t-il élu pape? Un vaticaniste italien le croit. (Photo Reuters)

    Dans un article intéressant sur les vaticanistes, le correspondant du Washington Post Jason Horowitz mentionne la prédiction pour le moins audacieuse de Sandro Magister, journaliste respecté de l’hebdomadaire italien L’Espresso.

    Selon Magister, le prochain pape sera soit Timothy Dolan, archevêque de New York, ou Sean O’Malley, archevêque de Boston. Un tel choix ne ferait pas le bonheur des membres de la curie romaine mais plairait aux cardinaux de l’extérieur qui souhaitent un changement véritable au sein de la bureaucratie vaticane.

    Je cite un extrait de la version française de l’article de Magister :

    Pour une curie ayant de telles idées, l’hypothèse de l’élection de Dolan suffit à elle seule à faire naître la terreur. Mais si Dolan était élu pape, il imprimerait également une secousse à cette Église faite d’évêques, de prêtres, de fidèles qui n’ont jamais accepté le magistère de Benoît XVI, son retour énergique aux articles du “Credo”, aux fondamentaux de la foi chrétienne, au sens du mystère dans la liturgie.

    Doté d’un grand talent pour la communication, Dolan est un ratzingerien à 100 % en matière de doctrine. Mais il est aussi un homme du monde qui comprend le rôle public que l’Église est appelée à exercer dans la société. (…)

    En Europe et en Amérique du Nord – c’est-à-dire dans les régions où le christianisme est le plus anciennement implanté mais aussi le plus déclinant – aucune Église n’est plus vivante et plus en progrès que celle des États-Unis et aucune n’est plus libre et plus critique vis-à-vis des pouvoirs terrestres. Le tabou d’une Église catholique américaine identifiée à la première superpuissance mondiale, et donc incapable de jamais donner un pape, a disparu.


    • Je n’en reviens pas de l’intérêt que portent les américains à l’élection du nouveau Pape. Je dirais que ce qui est le plus surprenant, c’est l’importance de l’évènement pour les médias.

    • Jamais on élira un cardinal américain car ce serait interprété comme de l’impérialisme américain.
      D’autant plus si retourner aux fondamentaux de la foi chrétienne veut dire retourner au créationnisme, ils ne sont pas sorti du bois.

    • @watl68 18h09 “ce qui est le plus surprenant, c’est l’importance de l’évènement pour les médias”. Je crois que vous sous estimez Le poids réel de l’Église catholique aux USA et dans le monde.

    • Moi je ne suis pas surpris du tout de l’intérêt pour “la chose”.
      Qu’il soit Américain ou pas ne changera rien.
      C’est l’église catholique qui doit changer.
      Pas le pape !

    • Si j’avais le droit de vote je miserais sur Dolan. Il appuie la doctrine profonde de l’Église (ne pas mêler avec la religion) et en même temps il saurait – d’après moi – interpréter le vrai sens des évangiles où rien n’interdit aux femmes d’officier par exemple. Sauf qu’il ne sera pas élu pour la simple raison que la curie est beaucoup trop forte pour laisser passer un populiste intelligent et capable d’ébranler le socle des vieilles barbes qui moutonnent autour du saint siège. Quoique…. avec la bande de cardinaux et d’archevêques modernistes qui envahissent lentement mais surement ce petit pays du Vatican !!! Sait-on jamais

    • @lukos,

      Vous avez sûrement raison. Au Québec, j’ai l’impression que les tentacules de l’institution ont été coupées et pourtant, il y en a qui en pense tout le contraire. Qu’en dites-vous ?

    • Un vraisemblable ballon d’essai pour voir la réaction des Amériques. On se rapproche ainsi d’un papabile du sud (le cardinal X) ou du nord (le cardinal ouellet), si la réaction médiatique est propice évidemment à un pape des Amérique…, sinon on relancera demain vers une autre rumeur.

      Le Vatican aussi est à l’heure des vox pope.

    • “Moi je ne suis pas surpris du tout de l’intérêt pour “la chose”.
      Qu’il soit Américain ou pas ne changera rien.
      C’est l’église catholique qui doit changer.” q.terreux

      ===

      Elle n’a pas à changer, c’est plutôt à ceux qui sont en désaccord de ne pas y adhérer. Ils sont plutôt consistant depuis 2000 ans.

      Soyons réaliste, quoi qu’elle change, ceux qui la dénigrent n’y adhéreront pas plus ?

      Jean Émard

    • lukos 18h29

      Je ne peux pas etre plus d’accord avec vous. Il semblerait que l’intervention du Vatican, a travers le Saint Siege, est uniquement religieuse…. Ceux et celles qui le croient ont tort!!!! Je vous suggere un lecture interessante: “THe Catholic Church at the United Nations” http://www.catholicsforchoice.org/topics/politics/documents/CFC_See_Change_2013.pdf

      Cette publication nous devoile rapidement comment le Vatican est devenu un “pays” et peut etre observateur aux Nations Unies et eput ouvertement intervenir/ influencer le vote de certaines nations. Il suffit de s’attarder a la page 3, box1 ou vous trouverz les traites reklatifs aux droits humains non ratifies par le St Siege: Convention on the Rights of the Child, Convention against Torture and Other Cruel, Inhuman or Degrading Treatment or Punishment, Rome Statute of the International Criminal Court, International Convention on the Elimination of All Forms of Racial
      Discrimination, entre autres!

      Tenez prennez environnement: The Vatican at Rio+20 – What’s At Stake?
      http://www.catholicsforchoice.org/hidden/documents/CFC_BrRpt_Rio20.pdf

      “[T]he economy needs objective moral formation in order to function correctly,” said Archbishop Francis Chullikatt, permanent observer for the Holy See at the United Nations, when asked about the upcoming Rio+20 UN Conference on Sustainable Development”

      Donc… Il s;agit bel et bien d’un pouvoir a ne pas negliger!

      jacquesmorin,

      Vous etes drole… Imperialisme Americain!!!! Et l’imperialisme de la hierarchie de l’eglise dont le Vatican? Ca on l’appelle comment?

      M Hetu,

      Il me semble difficile que Dolan ou Mahony puissent etre elus. Dolan n’a qu’un an ou plus comme cardinal. Et Mahony a enormes comptes a rendre sur le sujet des cas de pedophilie aux US!

      Au sujet de Dolan the NYT ecrit:
      although Cardinal Dolan once served as the rector of the Pontifical North American College in Rome, a seminary for priests, he has never headed a Vatican department, which has often been a credential of a future pope. And, while Cardinal Dolan speaks Italian well enough to converse and deliver speeches, his Spanish is much more basic; many candidates for pope speak multiple languages.”
      http://www.nytimes.com/2013/02/13/nyregion/cardinal-dolan-a-dark-horse-to-succeed-pope.html?_r=0

      En somme il est un outsider! Et honnetement, je ne crois qu’il soit un changement majeur puisqu’il partage aisement l’orientation de la hierarchie et il veut d’ailleurs clairement inserer cette vision aux institutions Americaines, le cas de la contraception est un bon example!

    • O Malley est à 33 contre 1
      Dolan n’est même pas coté

      http://www.paddypower.com/bet/novelty-betting/current-affairs/pope-betting

      Nousnoune prédit que Marc Ouellet de La Motte, coté à 8 contre 1 par les preneurs aux livres londiennes, va être le prochain pape.
      Lache pas ti-Marc, le Québec est derrière toi

    • Le cardinal Dolan au Saint-Siège, ce serait l’quivalent de Hugo Chavez comme candidat du GOP à la présidentielle.

      Cependant, il faut mettre un bémol; Dolan et O’Malley font partie la Dirty Dozen.

      Seront-ils soutenus par l’instinct grégaire de leurs pairs ou ceux-ci feront-il une face saving election ?

      http://www.snapnetwork.org/snap_s_dirty_dozen_list_the_papabile_who_would_be_the_worst_choice_for_children

    • Un petit tableau éclairant.

      @ramses2.1 Le gros des fidèles à l’église catho. se retrouve en Amérique Latine (Brésil, Mexique et autres) , au Philippine et en Afrique, puis en Europe et aux USA:

      Catholic Church by country

      South America Brazil (details) 190,755,799 64.6% 123,280,172
      North America Mexico (details) 108,700,000 83.4%[1] 95,656,000
      Southeast Asia Philippines (details) 91,077,287 80.9%[1] 75,594,148
      North America United States (details) 310,688,000 23.9%[1] 74,115,001
      Western Europe France (details) 65,630,692 83.0%[1] 54,473,474
      Southern Europe Italy (details) 59,102,112 90%[1] 53,191,900
      South America Colombia (details) 42,954,279 90%[1] 38,658,851
      West Africa Nigeria (details) 158,259,000 14%-24% 37,500,000
      South America Argentina (details) 39,537,943 92%[1] 36,374,907
      Central Africa Congo, Democratic Republic of (details) 65,751,512 50%[1] 36,163,331
      Southern Europe Spain (details) 44,708,462 94%[1] 35,766,769
      Central Europe Poland (details) 38,635,144 89.8%[1] 34,694,359
      Central Europe Germany (details) 81,800,000 33.9%[1] 26,450,000
      South America Venezuela (details) 25,375,281 96%[1] 24,157,267
      South America Peru (details) 27,925,628 81.3%[1] 22,619,758

      Alors, à mon sens, oui, un pape progressiste serait un plus, pour l’humanité.

      Note: on peut classe par pourcentage et nombre de fidèles en cliquant sur le haut des colonnes.

    • @q.terreux 18h33 “C’est l’église catholique qui doit changer.
      Pas le pape !” Il ne faudrait pas oublier que le pape est, du moins officiellement, le chef suprême de l’Église catholique. Un pape qui donnerait un bon coup de torchon serait utile. Jean XXIII n’a pas eu le temps de faire le travail projeté et Jean-Paul I en en été empêché par sa mort opportunément prématurée.

    • Ajout: Et bien sur être catho. ne signifie pas qu’on pratique et / ou adhère a cette église. Mais l’adhésion est beaucoup plus marquée dans les premières régions que j’ai cité ci-haut.

      Finalement, ne croyez pas que cela va changer demain matin …

    • walt68

      Environ le quart de la population américaine est catholique. Mystère résolu!

      Blagues à part, l’église catholique fut un des moteurs de civilisation occidentale, donc pas surprenant que le choix d’un nouveau pape suscite de l’intérêt partout dans le monde.

      Encore une fois, l’éducation de q.terreux ne lui sert pas: s’il désire adhérer à une religion qui change et évolue, je lui suggère la religion musulmane qui a su s’adapter magnifiquement au monde moderne tout en co-habitant paisiblement avec toutes les autres religions et cultures.

    • lukos 18h25
      Il a pris 2 ans a publier un liste de pretres pedophiles…. noms pas de photos…
      http://www.nytimes.com/2011/08/26/us/26priests.html?ref=seanpomalley

      Pour le reste:
      The 12 cardinals on SNAP’s (The Survivors Network of Those Abused by Priests) list are:
      Cardinal Tarcisio Bertone
      Cardinal Timothy Dolan
      Cardinal Dominik Duka
      Cardinal Oscar Andres Rodriguez Maradiaga
      Cardinal Patrick O’Malley
      Cardinal Marc Ouellet
      Cardinal George Pell
      Cardinal Norberto Rivera
      Cardinal Leonardo Sandri
      Cardinal Angelo Scola
      Cardinal Peter Turkson
      Cardinal Donald Wuerl
      http://www.ksdk.com/news/photo-gallery.aspx?storyid=367262

      Voici le lien vers SNAP
      http://www.snapnetwork.org/

    • @walt68 19h01 “Au Québec, j’ai l’impression que les tentacules de l’institution ont été coupées”. Les tentacules oui et heureusement mais nous avons trop vite oublié les racines spirituelles de la religion de nos ancêtres. De là notre dérive éthique actuelle.

    • @nousnoune 19h23 “O Malley est à 33 contre 1″. Vous avez un bon book-maker?

    • lukos

      7 mars 2013
      19h35

      @q.terreux 18h33 “C’est l’église catholique qui doit changer.
      Pas le pape !” Il ne faudrait pas oublier que le pape est, du moins officiellement, le chef suprême de l’Église catholique. Un pape qui donnerait un bon coup de torchon serait utile. Jean XXIII n’a pas eu le temps de faire le travail projeté et Jean-Paul I en en été empêché par sa mort opportunément prématurée.

      __________

      Il n’y en aura pas de “coup de torchon” hélas ! Faut pas rêver.
      Je suis athée même si élevé par des parents “cathos”. Enfin ! Presque !

      Pour moi religion veut dire division, guerre, moyen âge.
      Désolé !

    • J’espère que ce sera Ouellet. C’est un des plus conservateurs et des plus rétrogrades. Il en faut des comme lui pour continuer le travail de Benoît XVI et mettre l’Église catholique encore plus hors circuit.

    • @nousnoune – 7 mars 2013 – 19h23
      Lache pas ti-Marc, le Québec est derrière toi …

      Je ne suis certainement pas derrière la candidature de Mgr Ouellet. S’il devient pape, je déménage sur une autre planète. Avec l’image qu’on a reçu de Jésus, l’humilité incarmé, on est rendu à vouloir mettre en place un homme qui est tout le contraire de l’humilité, c’est-à-dire d’une grande arrogance. Le vatican est-il désespéré à ce point, dans ce cas, j’ai une suggestion: fermer boutique!

    • @lastmanstanding 19h39 ” l’éducation de q.terreux ne lui sert pas”. “je lui suggère la religion musulmane”. Du persiflage inutile et incohérent.

    • @bermasse “Il en faut des comme lui pour continuer le travail de Benoît XVI et mettre l’Église catholique encore plus hors circuit.”

      Et qu’avez vous à dire sur le sort des (très croyant) Latinos Américains, Africains, Phillipins etc etc avec une pape plus conservateur que … le pape ?

      Notez que je me fous pas mal, personnellement parlant, qu’il soit conservateur ou progressiste, mais il demeure que le Papa a une énorme influence sur un nombre impressionnant de ‘fidèles’. Particulièrement dans les régions les plus pauvres.

      Tien un Pape qui prônerait la théologie de la libération … Là on jase ;-)

    • “Alors, à mon sens, oui, un pape progressiste serait un plus, pour l’humanité.” _cameleon_

      ===

      Ce qui cause problème pour le progressisme ce sont bien plus les dogmes à la base de cette religion que l’individu qui va gouverner la barque.

      De toutes manières, aucun avancement “cosmétique” ne satisfera ceux qui critiquent cette religion. Et à part le cosmétique rien ne va changer. Les fondements même de cette religion (et d’à peu près toutes les autres) sont de nature obscurantiste.

      Bref, c’est pas un pape avec une page Facebook ou un chapeau à hélice qui va changer quoi que ce soit.

      Le nouveau pape va continuer de diriger la barque selon leurs critères statiques millénaires et un peu de clinquant ne changera pas le fond de l’affaire.

      Jean Émard

    • @q.terreux 19h55 Vous n’avez pas à vous dire désolé. “l n’y en aura pas de “coup de torchon” hélas ! Faut pas rêver”. Vous avez probablement raison. Mais que vaudrait la vie sans idéaux, même utopiques? La spiritualité n’est pas la religion.

    • Que ceux qui prônent le “changement” nous disent précisément. quels changement les ramèneraient vers l’Église catholique ?

      Je soupçonne que vous parlez pour “les autres”.

      Jean Émard

    • @nounoune Si c’est Ouellet … je vais signer et poster sans hésitation ce formulaire d’apostasie !

      Formulaire d’apostasie de l’Association humaniste du Québec :-)

    • @bermasse 19h59 “mettre l’Église catholique encore plus hors circuit”. Le temps s’en chargera. Les religions, comme les civilisations, sont mortelles. Une vieille maxime dit que “les dieux craignent le temps”. La même maxime ajoute cependant que “le temps craint les pyramides”…

    • Nousnoune parle d’elle-même à la troisième personne…
      Ça fait ma journée!

    • lukos: Jean-Paul I dit en en été empêché par sa mort opportunément prématurée

      On dit qu’il s’agissait plutot d’un assassinat…

    • @prettybrowneyes 19h45 “The 12 cardinals on SNAP’s”. Ce n’est pas une liste infaillible et les cardinaux sont des hommes de pouvoir et de compromis , trop souvent de compromissions comme les autres, même s’ils ont fait la promesse d’être meilleurs. Angelo Scola est l’italien que je cautionnerais. Sous toutes réserves, évidemment.

    • @nousnoune – 7 mars 2013 – 19h23
      Lache pas ti-Marc, le Québec est derrière toi …

      Non mais, en passant, depuis quand êtes vous la porte parole du Québec et des Québécois.
      Qui vous à élu?

      Parlez pour vous, madame.

    • Timothy Dolan ne sera pas élu pape pour une raison bien importante: il est unilingue anglais. Ce serait assez difficile de gérer à Rome quand on ne parle pas Italien.

    • lukos

      7 mars 2013
      20h09
      “La spiritualité n’est pas la religion.”

      Veuillez définir “spiritualité” !

    • La pire chose qui pourrait arriver pour l’humanité c’est un pape “made in USA”…

      Les intégristes musulmans vont avoir une raison de plus pour déclencher un jihâd planétaire…

    • @ramses2.1 Pas d’accord, mais alors là …
      Comme je le disais plus haut, cela ne changera rien pour vous et moi, mais cela pourrait faire une grande différence pour des million (ard) de croyants (que le les approuviez ou pas).
      Entre un conservateur qui perpétue la vielle affaire et un progressiste / réformateur qui prendrait résolument position pour les plus vulnérables … il pourrait y avoir un monde de différence. (encore une fois, pas pour vous et moi mais pour des milliards de croyants dans le tiers monde).

    • @cameleon 20h05 “Tien un Pape qui prônerait la théologie de la libération …” La théologie de la libération découlait de beaux et bons idéaux mais donnait à la violence de défense nécessaire une caution qui n’est pas celui de l’idéal spirituel. La non-violence de Gandhi peut sembler utopiste et illusoire, elle n’en a pas moins provoqué la libération de l’Inde.

    • @mbmb007 Comme si le principal motif de la colère des djihadiste était une affaire de ‘bondieuserie’ Pffft …

    • @q.terreux 21h03 “Veuillez définir “spiritualité” ! Vous m’en demandez beaucoup. C’est peut-être ce désir de plus être qu’on ressent en soi.

    • @last man, @lukos,

      Merci pour vos réponses.

    • “@ramses2.1 Pas d’accord, mais alors là …
      Comme je le disais plus haut, cela ne changera rien pour vous et moi, mais cela pourrait faire une grande différence pour des million (ard) de croyants (que le les approuviez ou pas).” _cameleon_

      ===

      Pour faire une différence qui ne soit pas que cosmétique, faudrait modifier la constitution de l’organisation. ses fondements (ses dogmes et ses vérités éternelles) et penser que ça peut se faire, c’est de rêver en couleur.

      Jean Émard

    • “@q.terreux 21h03 “Veuillez définir “spiritualité” ! Vous m’en demandez beaucoup. C’est peut-être ce désir de plus être qu’on ressent en soi.” lukos

      ===

      La spiritualité a pour base le surnaturel. Si on ne croit pas au surnaturel on devrait bannir le mot spiritualité de son vocabulaire.

      Jean Émard

    • A part l’exeption Jean XXIII, les papes que j’ai pu observer depuis ma naissance sont plus ou moin interchangeables. Ils jouent la modernité pour pouvoir entrainer le croyant vers le passé et les ténèbres, un peu comme Obama qui clignotte à gauche pour tourner à droite.
      Plusieurs aimeraient que Ouellet devienne pape. L’avantage, c’est qu’il ne pourrait revenir pratiquer son oeuvre d’obscurantisme ici. L’inconvénient, c’est que certains pourraient être affectés du syndrôme Céline Dion.

    • Qui peut croire que le Pape va un jour dire :

      “Suite aux pressions de notre clientèle nous allons dorénavant ne plus considérer le foetus comme un être humain” ?

      Et pour l’existence de l’enfer, on réévalue la question. MDR

      Jean Émard

    • prettybrowneyes 20h23 ” “On dit qu’il s’agissait plutot d’un assassinat…” Comme dans le cas de Pie XI. Quand on dérange trop…”Il y a a au Vatican des salons ou il est inquiétant d’être invité pour le café”(citation approximative) .

    • “lukos La théologie de la libération découlait de beaux et bons idéaux mais donnait à la violence de défense nécessaire une caution qui n’est pas celui de l’idéal spirituel.“

      Du GROS nìmporte quoi votre cliché !

    • _cameleon_

      Les djihâdistes en veulent d’abord au corporatisme américain… Mais ils se donnent comme excuse principale la différence des religions… Et là, on risque de placer un amerloque à la tête de l’Église… Si vous ne voyez rien là, c’est votre problème.

      Obama, chef de la principale économie mondiale. Dolan ou O’Malley, chef de tous les cathos de la planète… Y a là juste assez de matière pour faire hurler les djihâdistes.

    • @cameleon 20h12 Si vous faites ça, ne le faites pas à cause de Ouellet. Ça n’en vaut pas la peine.

    • @ramses2.1 21h37 “La spiritualité a pour base le surnaturel”. Je préfère dire le naturel indicible et infini qui nous dépasse et nous fascine, athées ou croyants.

    • @lukos C’est déjà fait … pour être honnête.

    • @mbmb007 Alors si je vous comprends bien, les djihadistes en veulent avant tout aux occidentaux à cause de l’impérialisme et au pillage des nations riches MAIS utiliseraient le prétexte d’un pape ‘made in USA’ pour … quoi déjà … justifier leur colère ? Ah bon.

    • @cameleon 21h47 Gandhi et son idéal de non-violence ne sont pas des clichés.

    • @cameleon 22h21 Je respecte votre décision. Si Dieu existe, Il ne vous en voudra pas.

    • _cameleon_

      Cessez de faire l’autruche… J’ai dit que c’est une raison de plus et non la seule raison… Ils reprochent aux USA d’avoir la main mise sur tout… En voilà encore.

    • On a beau dire, tout ce qui touche à la religion nous touche encore tous. Pour le meilleur et pour le pire.

    • mbmb007

      Et quand même ils auraient dix raisons de plus, ça changerait quoi ?

      Les kamikazes jihadistes ne peuvent mourir plus d’une fois…

    • @candela 22h49 Clin d’oeil anti stupidité machiste: “Les kamikazes jihadistes ne peuvent mourir plus d’une fois…” Et que feront-ils quand les soixante-douze vierges promises ne le seront-plus?

    • 23h07 Précision” Que feront-ils de leurs désincarnés petits bouts du milieu? Les houris seront-elles des objets sans âme? Il y a dans toutes les religions des aberrations. Pas que de ça, mais beaucoup trop.

    • @ramses2.1 21h37 “Si on ne croit pas au surnaturel on devrait bannir le mot spiritualité de son vocabulaire”. Choisissez le mot qui vous convient. Quant à moi et à d’autres, physiciens y compris, spiritualité en vaut bien un autre.

    • 00h12 Je précise que mes commentaires n’étaient ni indécents ni offensants.

    • ukos

      8 mars 2013
      00h12

      23h17 Mon 23h07 et sa récidive après 23h17, tous deux disparus, étaient adressés à candela et concernaient les fausses promesses de paradis sexuel faites aux fanatiques religieux. Si on nous publie mal, difficile de se faire comprendre.

    • lukos a 20h43

      Certes! Elle porrait d’ailleurs etre plus longue! Il n’y a beaucoup d’information sur l’Amerique Latine. On connait les cas des pretres Latino pedophiles denonces et replaces ailleurs. Mais peu sont les cas comme ceux du Padre Maciel du Mexique, Les Legionarios de Cristo, protege par le “saint” Jean Paul II.

    • @prettybrowneyes 00h37 J’avoue en perdre mon latin. 2000 ans, c’est peut-être un peu beaucoup trop long pour une institution. Surtout si elle est un tant soit peu misogyne. Ça tient aux valeurs sociales profondes La religion égyptienne a duré beaucoup plus longtemps. Peu-être justement parce qu’elle n’était pas misogyne. Il y avait Isis, Osiris et Horus, la trinité. Et Amon, le principe, l’inconnaissable. “Son nom Imen1, « le Caché » ou « l’Inconnaissable », traduit l’impossibilité de connaître sa « vraie » forme, car il se révèle sous de nombreux aspects». 5000 ans, ce n’est pas rien.

    • 01h08 Isis Mère était la première, ce que les religions subséquentes ont voulu nier. Nous y revenons, lentement.

    • Pour en revenir au pape: il faut en élire un qui n’en veut pas. C’est la voie de la sagesse.

    • J’ai un restaurant vietnamien et l’autre jour un client m’a confié qu’il ne croyait pas au chance de Ouellet.

    • Je suis un croyant en ce sens que je crois au message de Jésus.

      Quant à son Eglise, je prends mes distances depuis fort longtemps.

      Probablement depuis le décès le Pie XI.

      Achille Ratti était un pape qui n’a pas eu peur de prendre position en faveur des persécutés du III Reich.

      Il aurait dressé une bonne partie des fidèles catholiques bavarois contre Adolf Hitler.

      Sa mort a arrrangé bien des des gens, surtout qu’elle a amené au Siège de Pierre le docile Eugenio Pacelli, Comte romain, ci-devant nonce apostolique à Berlin pendant les années d’or du national-socialisme.

      Qui étaient les amis de Pie XII ?

      Où créchait le haut clergé français pendant l’Occupation ?

      Du côté de Vichy et de Pétain, bien entendu tout comme le haut clergé canadien-français s’est à de très rares excetions près rangé derrière les Conquérants.

      Mgr Lartigue, Mgr Bourget, Mgr Provencher, Mgr Laflèche et le très suave Cardinal-archevêque de Québec, Jean-Marie Rodrigue Villeneuve en sont les plus illustre exemples.

      Il ne faut pas s’illusionner; le prochain pontife sera de la même lignée que ses prédécesseurs.

      Des changements cométiques, il y en aura, ne serait-ce que pour assurer que rien ne changera vraiment.

      Vue sous cette optique, la succession de Benoît XVI se joue entre très peu de cardinaux, comprenant bien entendu quelques-uns de la Dirty Dozen.

      Un pape américain, je n’y crois pas.

      Pas plus qu’un pape sud-américain ou africain.

      Quant à l’Italie, elle a beaucoup donné à la papauté en lui fournisssant tous ses titulaires pendant 400 ans, de la fin du pontificat de Adrien VI – moins de deux ans – jusqu’à Jean-Paul II.

      Elle pourrait faire preuve l’humilité.

      J’écris cela, mai je ne peux m’empêche de penser que jamais de ma sainte vie, je n’ai cru qu’un afro-américain puise accéder à la président des USA.

    • @nousnoune Hey, Jack je me doutais bien que nousnoune était ton nouveau nickname (le 100e?). Mais là c’est vraiment trop facile.

    • « Doté d’un grand talent pour la communication, Dolan est un ratzingerien à 100 % en matière de doctrine. Mais il est aussi un homme du monde qui comprend le rôle public que l’Église est appelée à exercer dans la société. (…) »

      – — –

      « … le rôle public que l’Église est appelé à exercer dans la société… »

      Elle veut dire quoi cette phrase?

      Toujours est-il que lorsqu’un pape en vient à partager la une du Time avec le président des U.S.A., on commence alors à comprendre le rôle public (ou politique?) que peut alors jouer l’Église dans la société. En tout cas, au Québec, on est déjà passé par là et on sacre encore beaucoup au Québec. Mais pourquoi donc sacre-t-on tant au Québec : à cause du rôle public que l’Église a été appelée à exercer par le passé au Québec?

      Daniel Verret Nadagami

    • @M.Wong 04h14

      Le client avait-il lu ça dans son “fortune cookie” ?

    • “Mais pourquoi donc sacre-t-on tant au Québec : à cause du rôle public que l’Église a été appelée à exercer par le passé au Québec?”

      Parce que l’Église a trahi le peuple deux fois: à la Conquête et pendant la Révolte des Patriotes.

    • Félicitations @Walt68 pour votre courtoisie. Commentaire clair et respectueux, questions avec ouverture et suivi sur les réponses.

      Je le souligne sans sarcasme ni arrière pensée car c’est devenu si rare sur les blogues de nos jours. J’encourage les gens à agir de la sorte pour changer la tendance.

      Pour ma part je trouve intriguant tout comme vous cet intérêt toujours si marqué pour la religion à une époque de science et de technologie.

      Il va sans dire que beaucoup préfèrent la douce continuité des croyances millénaires que de se tourner vers les faits et la science, ce qui explique en partie le phénomène.

      Là ou j’ai un problème c’est que l’humanité n’a toujours pas réellement réussi à dissocier religion et pouvoir politique. Ces deux aspects ne peuvent être mêlées pour des raisons évidentes.

    • Je ne crois pas que sa prédiction est audacieuse, je pense plus qu’elle est complètement à côté de la track.
      Un Pape dans cette Église, en 2013, sera forcément conservateur. réactionnaire et aussi pas mal trop âgé.

      On voudrait un candidat idéal ? LOL… Il ne devrait pas avoir plus de 45 ans, être bisexuel, fumer un joint à l’occasion, remettre la doctrine et les dogmes en question… LOL Autrement dit tout le contraire d’un Pape actuel…

      Vouloir un Pape progressiste ? Adhérer plutôt à l’Église Unie et encore… Soyez plutôt des croyants libre penseurs et là vous avez même pas besoin de Pape… C’est qui cela cette idée rétrograde du bon berger pour guider ses fidèles moutons! Le seul message devrait être : ”Cessez de vous faire tondre !” pour le reste mettez en pratique le commandement de Jésus : ” Aimez-vous les uns, les autres comme je vous ai aimés.” FINAL BÂTON ! Le reste c’est juste de l’administration pour entretenir le patrimoine et les bâtiments.

      Tu vies ta spiritualité et tu te rapproches de Dieu, tu te mêles pas de politique dans la société, aucun rapport et ce n’est pas de tes oignons.

    • @mr.wong:Yé ou votre restaurant?

    • Jean XXIII était vu comme un bon Pape par les croyants de l’époque à mon sens.

      Jean-Paul II lui dans ses débuts ? Bien c’est une société désécularisée qui avait une bonne opinion générale de lui.

      À PART EUX ?

      Juste à regarder les photos , il faut remonter à Léon XIII, pour en avoir un qui semble avoir un peu d’allure…

      Pie VII, semblait lui aussi intéressant…

    • Politicailleries de bondieuseries ayant pour thème la dispute du pouvoir sur l’ignorance par des gens qui protègent par leur silence, leurs pédophiles culs bénis de semblables!

    • “Parce que l’Église a trahi le peuple deux fois: à la Conquête et pendant la Révolte des Patriotes.” unholy_ghost

      ===

      Quand même faut reconnaître que si on parle encore français c’est du à l’Église catholique, sans parler de sa contribution irremplaçable à l’éducation et aux soins de santé.

      Jean Émard

    • Non mais le pape, p’us capab’ d’en entendre parler. Un phénomène aussi dépassé qui prend autant de place dans les médias. Comme disait l’autre, y a pas de sujets plus important à traiter. Certains devraient plutôt lire la très peu glorieuse histoire des papes. On y apprends, en autre, qu’ils n’ont de sainteté que le nom. Et dire qu’il y a des brebis suiveuses qui leur baise la main en signe se soumission. Misère!

    • comme disait l’autre, le dernier chrétien est mort crucifié. pour moi l’élection d’un autre menteur en robe de prince n’est pas plus importante que les frasques de Justin Bébert ou Honey Boo Boo.
      l’esclavage humain n’est pas plus évident que celui perpétré par la religion (toutes religions confondues).

    • @ramses2.1

      Vous écrivez: “Quand même faut reconnaître que si on parle encore français c’est du à l’Église catholique, sans parler de sa contribution irremplaçable à l’éducation et aux soins de santé.”

      Vous avez parfaitement raison.

      On parle volontiers des prêtes et religieux abuseurs, mais l’immense majorité des membres de nos communautés religieuses a contribué à l’essor de la langue française et jusqu’aux années 60, notre population a été soignée par des religieuses.

      Mais cela ne contredit en rien l’affirmation de unholy_ghost: ““Parce que l’Église a trahi le peuple deux fois: à la Conquête et pendant la Révolte des Patriotes.”

    • “Non mais le pape, p’us capab’ d’en entendre parler. Un phénomène aussi dépassé qui prend autant de place dans les médias. Comme disait l’autre, y a pas de sujets plus important à traiter.” syl20_65

      ===

      Moi chu pu capable d’entendre parler du CH.

      Y a pas de sujets plus important à traiter ?

      Mais que veux-tu que je fasse ? J’endure. :)

      Jean Émard

    • Ce que l’église a besoin ce serait un pape issu de la communauté des franciscains, les seuls qui prêche en continuité du message du Christ (qui n’a probablement jamais existé à cette époque selon plusieurs historiens modernes qui n’ont plus peur d’en parler) et pourrait mettre fin à cette orgie de luxe dont se parent les cardinaux et les évêques.

    • “Mais cela ne contredit en rien l’affirmation de unholy_ghost” ducalme

      ===

      J’ai jamais dis que je tentais de le contredire. Je présente seulement l’autre coté de la médaille.

      Jean Émard

    • À ducalme 09h39

      ===

      Aucune institution ne peut se targuer de ne pas avoir fait d’erreur, c’est encore plus évident si celle-ci oeuvre depuis des centaines d’années.

      Jean Émard

    • tin, tin, tin!!! je regarde la photo d’un des pires menteurs de l’église catho qui coiffe ce blogue, je reviens à la page principale de lapresse, pour tomber sur un article à propos de l’arrestation d’un prêtre de sorel pour possession de pornographie juvénile… tous les chemins mènent à rome?

    • Il ne serait pas étonnant que le lobby des armes et sa franchise propagandiste, la NRA, profitent de la pauline paranoïa pour se faire un peu de fric avec le slogan suivant :

      Invade my home’s airspace at your own risk!

    • Le commentaire de 10h06 va sur le billet de Rand Paul.

      Excusez-moi!

    • @ramses2.1 -10h00 et 10h09-

      Je vous félicite de rappeler l’apport important du clergé et des congrégations religieuses dans l’histoire du Canada-français.

      Les erreurs commises par une petite minorité ne doivent pas nous faire oublier l’immense dévouement de la grande majorité.

      J’ai moins de compassion pour les prélats félons.

    • Pas pire coup de marketing quand même cette démission du pape. Le rituel de changement de garde après sa mort aurait été probablement moins publicisé. En plus la démission en elle même peut être interprété par beaucoup comme un signe de renouveau.

      Mais ce ne sera qu’un coup d’épée dans l’eau et le nouveau pape, sera sensiblement une version différente du même problème.

      Environ 3 semaine après la nomination du nouveau pape, la poussière retombera et l’église se retrouvera une fois de plus dans l’ombre.

      Je ne veut pas donner de conseils à l’église, mais tant et aussi longtemps qu’elle ne permettra pas a ses soldats de se mariés et de vivre une vie normale, elle sera gangréné par des problèmes de mœurs. C’est dans le mode de vie qu’elle impose à ses fidèles que se trouve la graine de sa propre destruction. Avant que l’homosexualité soit devenue mainstream et plus accepté, la soutane était le seul refuge pour des personnes ”différentes”, c’est pourquoi l’église regorge d’homosexuels. Not that there is anything wrong with that. Mais une chose est certaine c’est une tuile de plus dans la grosse colline de déchets hypocrite et mensongère de l’église.

      1) Prône la famille et le mariage: Interdits a ses membres de se marier et d’avoir des enfants.

      2) Rejette l’homosexualité: Ses rangs sont truffé d’homosexuels.

      Ceci ne sont que deux exemples, des grandes incongruités et oximorons que comporte cette institution.

      Non franchement la meilleur chose à faire pour Rome est de déménager à LaPaz et de nommer un pape sud américain. Ceci consolidera leur base et servira de tremplin à la conquête du monde.

      Amen

    • Comme dirait SHAW MEDIA c’est de la faute au extra-terrestres. Ne chercher pas plus loin.

    • Les grandes inventions, les pyramide, JFK, les dix commandements, jésus, Hitler, Staline, Einstein, les dinosaures, le crash de 29, les sub-primes….Toute ça: La faute des extra-terrestres..

    • « notre peuple est fait pour l’agriculture [de subsistance], une occupation plus noble que le commerce»

      « la Conquête a été voulue par la Providence pour nous soustraire aux horreurs de la Révolution française. »

      Le peuple canadien-français a grandi dans la pauvreté et l’ignorance et s’est enraciné dans le repli sur lui-même et l’étroitesse d’esprit sous la gouverne du clergé de l’époque … la seule chose qu’il redoutait plus que la culture française, c’était la religion protestante!!

      Faut pas chercher de midi à quatorze heure les raisons qui ont permis à l’Église de survivre et de prospérer partout dans le monde … Au cours des siècles passés, elle s’est simplement intimement associée avec les grands de ce monde, ceux qui détenaient le pouvoir terrestre, monarques, dictateurs, tous ceux qui lui ont permis d’asseoir son autorité sur la vie spirituelle du peuple en échange d’une légitimation de leur pouvoir terrestre venant d’une supposée bénédiction du ciel …

      Dans le Canada-français de l’époque, le clergé ne se souciait pas de l’émancipation, de l’éducation et de la santé du peuple… l’objectif fondamental était de garder les ouailles dans le giron de l’Église catholique de Rome!

      HISTOIRE DE L’ÉDUCATION AU QUÉBEC

      Auteur: Andrée Dufour (prof d’histoire)
      Publié par Éditions du Boréal en 1997

      60 écoles de fabrique sont créées de 1824 à 1830, mais l’instruction de la population n’est pas une priorité pour le clergé catholique. Certains curés de campagne apparaissent davantage préoccupés par la décoration de leurs églises, d’autres craignent de mettre la religion en péril par l’éducation des masses.

      Le haut clergé catholique, l’évêque Lartigue en tête, interdit la mixité en classe sous peine de refus de sacrements. Une paroisse ou un canton qui ne peut s’offrir qu’une classe choisit de préférence de l’ouvrir aux garçons. On considère à l’époque que l’éducation des filles, domestique et religieuse essentiellement, doit se faire à la maison, par la mère surtout. Les filles se trouvent donc défavorisées sur le plan de la scolarisation. [p. 27]

      55.4% des enfants anglophones sont inscrits à l’école en 1836, tandis que seulement 27.2% des jeunes francophones le sont. [p. 28]

      En 1891, 30% des Québécois sont illettrés,; alors que seulement 7% des Ontariens le sont.
      Les élites laïques et religieuses sont, en effet, généralement opposées à l’instruction poussée des enfants de classes populaires [les pauvres], par crainte de voir changer l’ordre social. Les classes laborieuses, soutient-on dans le journal clérical Mélanges religieux, doivent garder les places et les rôles que la naissance leur a attribués: [...] Il faut se garder d’élever l’enfant pour une autre condition que celle dans laquelle il est appelé à vivre. [p. 55] [En d'autres mots, "si tu es né dans la pauvreté, tu dois y rester". Le pauvrisme des élites de l'époque a empêché bon nombre de pauvres de s'en sortir.

      Au milieu des années 1910, seulement 4% des écoliers catholiques sont inscrits en 5e année, et à peine 1% en 7e. Certains patrons sont opposés à l'obligation scolaire qui pourrait tarir une source de main-d'oeuvre économique.

      L'enseignement classique et l'université est pratiquement réservé aux garçons des classes supérieures. [et aux futurs prêtres... les recrues ne manquent pas grâce au nombre élevé de jeunes garçons]

      En 1902 un groupe réformiste, constitué d’échevins, de membres de professions libérales, de journalistes et de quelques enseignants, fonde La ligue de l’enseignement. La Ligue réclame l’instruction obligatoire associée à la gratuité scolaire. Elle est accusée par l’Église, en particulier par Mgr Bruchési, d’être une organisation franc-maçonnique et de vouloir, à l’exemple des anticléricaux français, promouvoir l’école laïque, gratuite et obligatoire. Et l’Église d’agiter le spectre de la laïcisation du système scolaire qui s’est ainsi produite en France. [p. 57]

      Quand arrive la fin des années 1950, le système scolaire protestant, essentiellement public, est toujours plus uniforme et plus accessible que le système catholique. [p. 74]

      La persistance scolaire est nettement plus élevée dans les écoles protestantes où 80% des élèves entreprennent leur 8e année et 7% leur 12e année. Un meilleur financement des commissions scolaires, obtenu par un impôt foncier plus élevés, une plus grande sensibilité à la nécessité de l’instruction et des perspectives supérieures de carrières commerciales et industrielles expliquent l’écart qui, apparu au 19e siècle, se maintient au 20e siècle entre les deux communautés.

      “Qui prenait soins des malades et des indigents quand y’avait pas de Ministère de la santé ?”

      S’occuper des pauvres et des malades fait partie de la description de tâches obligatoires et prioritaires des religieux. C’est même la 2e après l’adoration de leur dieu. Ils n’ont fait que ce que leur religion leur demande de faire et seulement pour le salut des âmes.

      “Qui prenait soin des filles-mère et des orphelins ?”

      Prendre soin est un terme un peu trop général et généreux… Dire qu’on les culpabilisait, qu’on les condamnait, qu’on les ostracisait et qu’on les exploitait honteusement serait beaucoup plus près de la réalité.

    • “Ils n’ont fait que ce que leur religion leur demande de faire et seulement pour le salut des âmes.” rogiroux

      ===

      Pas tellement différent des infirmières d’aujourd’hui si on remplace “religion” par “état” et “salut des ämes” par “salaire”. :)

      Jean Émard

    • En ce jour du 8 mars, journée internationale des femmes, il est pertinent de rappeler en lien avec le sujet du billet, que toutes les provinces canadiennes avaient accordé le droit de vote aux femmes au plus tard en 1922. Une exception très catholique cependant, le Québec n’accordait le droit de vote aux femmes que 18 ans plus tard, soit en 1940. C’est dire la peur irrationnelle qu’inspiraient les femmes au clergé catholique. Un jour, je le souhaite, nous expliquera-t-il, ce clergé, le pourquoi de cette frousse émotionnelle de la femme qui encore persiste et qui déteint severely sur leurs politiques et pratiques

      Je pense entre autre au comportement tout souriant tout soumis et au bord des larmes du cardinal Ouellet dans son entrevue à Céline Galipeau qui l’a accueilli avec un souriant “bonjour MONSIEUR le cardinal. Alors que précédemment lors de sa prise de parole publique comme archevêque de Québec, il nous a servi un bruyant “Québec, qu’as-tu fait de ton baptême?” précédé d’une déclaration d’une froideur romaine et d’un ton calme et autoritaire condamnant les femmes québécoises victimes d’un viol et devenues enceintes à devoir mener leur grossesse à terme, “selon la volonté de Dieu envers la vie”, sous peine de faute grave et de condamnation radicale.

      J’avoue que je tente encore et toujours de comprendre comment peut se concilier dans la tête d’un prince de l’Église cette antinomie majeure qui constitue un déni si évident du réel. Comment en effet si mal traiter de la condition des personnes humaines qui ont mis au monde, et sans exception, tous et chacun des prêtres, curés et évêques catholiques que la planète a porté….

    • ”Moi chu pu capable d’entendre parler du CH”

      Et b’en on sera au moins 2 à ne plus être capab’ de se faire rabattre les oreilles à tout moment par les histoires ennuyantes du CH. Quoi que, à mon âge, je suis immunisé contre ce divertissant abrutissant. Mais là n’es pas le sujet…

    • Mon rêve: le nouveau pape fraîchement élu, lors de sa première adresse au monde: ”Désolé les gars, je suis athée. Ce qui n’est pas une nouvelle, il y a eu pleins de papes qui l’ont été, mais moi je le dis haut et fort. Je sors du placard parce que ces crétins séniles qui m’ont élu étaient trop cons ou pas assez inspiré par ce Dieu sans doute inexistant pour ne pas m’élire. Désormais, en tant que pape infaillible d’une Église qui a failli trop souvent et parce que je suis investi de pouvoirs que même les crétins ensoutanés séniles (et souvent incontinents, ouache ça sentait parfois le diable dans le Conclave!) ne peuvent m’enlever, je déclare l’abolition de l’Église telle qu’on la connaît. Maintenant, nos ressources financières immenses et ce qui reste de nos ressources humaines vont servir à préserver le patrimoine artistique des églises et monastères encore sous notre autorité. Surtout la Chapelle Sixtine, œuvre de l’homosexuel Michel-Angle, pourtant grand artiste devant l’Éternel (et en fait plus grand que lui, puisque Dieu n’est qu’un fable). Ensuite, nous investirons les sommes nécessaires à la construction d’hôpitaux dans le Tiers Monde et dans la prévention des MTS et des grossesses non désirées. Nous ne ferons plus la guerre aux capotes, aux femmes ou aux gais. Vous êtes tous responsables de votre vie, ne craignez plus l’Enfer, mais n’espérez plus de vie éternelle pour une servilité de sycophante. Travaillez tous pour un monde meilleur.” Mais bien entendu, je rêve. Aucun pape ne peut être aussi lucide et humaniste que ça.

    • Le conclave débute le 12. Imaginez l’effet choc si le choix se portait le 14 sur O’Malley.

    • “Mon rêve: le nouveau pape fraîchement élu, lors de sa première adresse au monde: ”Désolé les gars, je suis athée.” ludovico

      ===

      Aussi plausible que Steve Balmer qui se déclare Marxiste.

      Jean Émard

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2006
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité