Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 28 février 2013 | Mise en ligne à 10h55 | Commenter Commentaires (112)

    Syrie : une aide «non létale» à l’opposition

    John Kerry a annonce à Rome une aide supplémentaire à l'opposition syrienne. (Photo AP)

    John Kerry a annonce à Rome une aide supplémentaire à l'opposition syrienne. (Photo AP)

    Tiré d’une dépêche de l’AFP :

    Les États-Unis ont annoncé jeudi une aide supplémentaire de 60 millions de dollars à l’opposition syrienne et pour la première fois des aides directes, sans toutefois franchir le pas de la livraison d’armes, lors d’une conférence internationale à Rome.

    Selon cet article du New York Times, l’opposition syrienne pourra utiliser une partie de cette aide pour fournir des services à la population des territoires sous son contrôle. Il y aura également une aide directe aux rebelles de l’Armée syrienne libre sous forme d’aide médicale et de nourriture.

    Le Times laisse entendre que les États-Unis veulent contrer l’influence des combattants extrémistes au sein des territoires «libérés».


    • Le summum de l’hypocrisie…

    • lol…j’espère que l’officieux est mieux que l’officiel. Parce que 60 millions d’aide non lethale, c’est une vraie joke. Mais je ne suis pas inquiets. En deux ans les Syriens libres, armés ou pas, ont imposé la réalité aux grandes puissances. Le régime de Assad est fini, aucune négociation, aucune manœuvre et aucune tergiversation ne ramènera le peuple à se soumettre à ce Tyran. Gardez votre aide, On va se libérer tous seuls.
      Merci bonsoir.

    • Vous croyez à ça vous, une aide “non léthale” provenant d’un pays qui est en guerre depuis les 60 dernières années ?

    • Après la Tunésie, la Lybie l’Egypte, se sera un autre pays sous contrôle islamique avec tout ce que ça comporte comme problème. Ces pays sortent d’une dictature pour entrer dans une autre encore plus controlante. On fait-y expr`s pour rien voir, on s’est planté en Lybie et on va répéter?????? franchement pas fort comme raisonnement.

    • Comme si les US n’armaient pas déjà ces terroristes depuis le début…
      comme s’ils les aidaient pas déjà dans les combats et dans les techniques d’attentats terroristes…
      Les médias occidentaux font déjà la job de propagande pour les terroristes depuis 2 ans, faque…

    • Les neo-cons vont trouver que ce n’est pas assez. Toutefois, les USA ne veulent pas se retrouver dans la même situation qu’en Libye.

      Les USA ne peuvent mettre des troupes en Syrie, ils sont pris en Afghanistan et les troupes sont épuisées.

    • On a longtemps accusé les Américains d’avoir appuyé les Moudjahidines en Afghanistan contre les Russes. C’était quand le Président était Républicain.

      Maintenant que le Président est Démocrate, et qu’il appuie ouvertement les Moudjahidines de Syrie, les pacifiques, les gauchistes et les anti-américains sont généralement silencieux. Aucune chance d’Amir Khadr ne lance une chaussure à une effigie d’Obama.

      Au moins, on peut donner cela à Obama: Il a réussi à remettre à leur place tous ces insignifiants, et à mettre à jour leur vrai nature: Des alliés de l’Impérialisme Américain.

      Ce n’est pas les guerres sanglantes des Américains qui dérangent les pacifistes, c’est le Parti Républicain.

    • basel …. Ce n’est pas du tout ça.
      En Syrie, la population est derrière Assad car elle est attaquée par ces Contras soutenus par les pays occidentaux et les monarchies du Golfe.
      Les mercenaires qui veulent sortir Assad attaquent la population, les universités, les hôpitaux comme en Libye d’ailleurs ce sont les mêmes et +.

      Pour les tenir en échec la Syrie vient de se doter de milices populaires. En trois mois, le résultat est spectaculaire : les zones où ces milices locales ont déjà été constituées sont stabilisées. Parler de “zones libérées” c’est de la désinformation.

      Les mercenaires ne peuvent pas gagner contre une armée de 450.000 hommes. Seul l’OTAN peut le faire mais les Russes et les Chinois s’y opposent fortement.

      Malgré tout, ce sont les bandits de l’opposition qui reçoivent l’aide américaine qui sont invités à discuter sur des forums internationaux de l’après Assad qu’ils sont incapables de battre, depuis 2 ans… quand même!

    • lizzie …. Les USA ne peuvent mettre des troupes en Syrie, ils sont pris en Afghanistan et les troupes sont épuisées. ….

      C’est faux. Les USA sont bloqués en Syrie par les Russes et la Chine.

      Ils ne sont pas “pris” en Afghanistan, c’est un choix stratégique d’être là. La drogue qui sort de là qui fourni 90% du monde entier, les USA en ont contrôle.

      Quand à ton “les troupes sont épuisées”… laisse-moi rire!

    • @decembre12h00

      Merci d’avoir remis les pendules à l’heure.

    • Trop peu, tard. Les extrémistes et jihadistes sont bien installés.

      C’était le plan depuis le début je crois bien de la par des US.

      Une Syrie/Iraq/Egypte dans le chaos c’est bon pour l’Israël.
      Pendant que les Sunnis, Shiites et Alawis s’entre-tues, ils ont pas la temps de penser à l’Israël.

      Tant pis pour les centaines de milliers de mort. Ce n’est que des arabes après tout.

    • @décembre

      Le peuple de la Syrie est derrière Assad comme le peuple de la Roumanie était derrière Nicolas Ceausescu.
      Plus de 40ans de dictature c’est pas assez à votre gout? La minorité qui écrase la majorité, aucune liberté d’expression ou de vote, la police secrète partout, camps de torture,etc.

      Une chance que les blogues existes pour exposés les apologistes de tyrans comme vous.

    • Si je croyais cette version, je dirais que ça soulagerais un peu la population. Toutefois, je n’y crois pas. Je crois plutôt que le conflit va s’éterniser.

      @norable
      Le conflit syrien n’a pas la dimension internationale qu’a celui entre les palestiniens et le peuple élu. Ça pourrait expliquer une différence dans le traitement.

    • @kelvinator

      Les Québécois ne sont peut-être pas antisémites, mais ils ont l’indignation sélective.

      Il suffit qu’Israël fasse 100 morts dans la bande de Gaza pour qu’on parle de génocide.

      En Syrie, il y a une moyenne de 100 morts par jour depuis 2 ans.

      Je ne mêt pas cela sur le compte de l’antisémitisme, mais de la pauvreté intellectuelle.

      Certains diront que ces morts ne sont pas graves, car c’est une guerre civile. Quand un gouvernement tue ses propres citoyens, ce serait moins grave. Ici encore, l’indignation est sélective. Quand un policier Américain ou Canadien tue par erreur un citoyen, c’est l’appel à la Révolution, la lutte au totalitarisme, la guerre à l’état policie.

      Quand un gouvernement non-Occidental assassine ses propres citoyens de manière industrielle, c’est pas grave, sauf quand c’est Israël.

    • pierrejons1 12h37

      En fait, décembre est tout-à-fait dans le mille. Vous auriez avantage à lui demander ou il prend ses informations et ses nouvelles. Vos sources à vous prennent de toute évidence leurs dictées directement des propagandistes professionnels du Département d’État Amérisraélien.

      …pssst… en passant, les polices secrètes et les camps de torture existent bel et bien.
      Les plus modernes et les mieux financés sont aujourd’hui sous administration américaine…

    • Une armée a besoin d’armes, de vivres, de services médicaux, de support logistique, d’outils de communication, etc. Peu importe la forme d’aide, qu’elle soit léthale ou non léthale, directe ou indirecte, c’est toujours pour faire la guerre.

    • @Decembre

      Vous êtes Syrien? Moi oui. Si vous avez des questions sur “le peuple syrien” ça va me faire plaisir d’y répondre.

      Mais évidemment, ça se peut pas des arabes (dont des musulmans) qui veulent s’émanciper. C’est nécessairement des terroristes, n’est-ce pas?

      Il n’est pas trop tard pour aider les groupes Laïques en Syrie. Les Salafistes et les Jihadistes sont présents, mais ils sont extrémement critiqués par la population parce que leurs intention ne sont pas déclarés, et les gens ne veulent pas répéter le scénario Égyptien parce que la syrie a TOUJOURS (lire, bien avant Assad) été un lieu de cohabitation de toutes les religions. Les Syriens n’ont jamais été et ne seront jamais des extrémistes religieux. C’est pas dans notre culture…Peu importe ce qu’en disent les ”experts” comme Décembre, Imrahil et Romeog.

      Assad est un terroriste en puissance. Il a financé PLEINS de groupes terroristes dans le moyen orient, toujours pour foutre la merde chez ses voisins (voir PKK, Alqaeda en Irak, le Hezbollah, le PFLP, et plus encore)

      Pour analyser la Syrie, il faut sortir de la logique Islamistes vs Laïques. Il y a des deux dans les deux camps. La ligne de division n’est pas là.

    • @DenisSera

      Vous avez 100% raison.

    • pierrejons1 …. C’est la raison principale pourquoi les occidentaux noircisses les dictateurs jusqu’à en faire des suppôts du diable… pour emberlificoter des gens comme vous.

      Pour Nicolas Ceausescu, le peuple voulait du “changement”, il en a eu… pis, ça vas-tu mieux là-bas?…

      Pour Assad, il a présenté il y a un an déjà une nouvelle Constitution qui a fait consensus, un grand succès parmi la population. S’il se présentait maintenant il serait élu haut-la-main, comme Kadhafi ou Saddam l’aurait été. C’est pour ça qu’on a refusé à tous les trois qu’ils se représentent dans une élection, on a préféré les assassiner et on dirait que le tour d’Assad s’en vient.

      Et ces trois-là mis ensemble n’ont pas fait le quart des dégâts collatéraux que leurs “ennemies”, les démocraties en folie, ont causés depuis… juste 5 ans disons. Les USA vont bientôt accuser Assad de vouloir utiliser, contre son peuple, les armes chimiques.

      Mais les USA sont responsables de presque tous les meurtres à l’arme chimique depuis 60 ans dans leurs sempiternelles guéguerres contre les faibles moins armés qu’eux. Quand vont-ils faire face à une vraie armée? On le demande à ces défonceurs de portes ouvertes, ces épuisés comme disait lizzie!

    • Je l’ai toujours dit : si on réussisisait à rentrer dans la caboche des gauchistes que Darth Vader hait les juifs, les gauchistes prendraient pour lui.

    • Je donnerais une fortune pour savoir comment Assad a fait pour vous rentrer dans la caboche qu’il est contre Israel.

      Ça fait 30 ans qu’Assad et son papounnet DISENT qu’ils haissent Israel et qu’ils exécutent leurs opposants en disant que c’est des agents juifs.

      Est ce que vous avez des doutes, des fois ?

    • Decembre : est ce que cela prend un entrainement spécial pour écrire ce que vous dites sans avoir la rate qui explose ?

    • @RH
      En passant, qu’arrive-t-il dans le dossier du Répuquester aujourd’hui?

    • Il faut vous expliquer : pour les truthers/conspirationnistes/arab-lickers qui viennent ici, la démocratie, c’est penser comme eux.

      Le Canada est un sale pays de Kufars impurs, dans lequel tu n’as même pas le droit de tuer un juif qui te provoque en étant en vie devant toi. C’est donc une fausse démocratie

      La Corée du Nord, par contre, ça c’est une vraie démocratie, puisque tu peux hurler comme un rat qui se fait piler sur la queue que les juifs sont un cancer.

    • Decembre me fait penser aux apologistes qui trouvent que 99.9% de voteurs tchétchénes qui votent avec aucune absention pour Poutine, c’est à cause qu’ils l’admirent.

    • @decembre

      On peut être à la fois anti-américains et anti-assad, vous savez. Le monde n’est pas divisé en deux, n’en déplaise à GWB. Et les américains ne savent pas où sont leurs intérêts en ce moment en Syrie, d’où la tergiversation et la pseudo-aide.

      L’Armée Syrienne Libre est composée MAJORITAIREMENT de transfuges des forces armées syriennes. Certains ont plusieurs décennies de service. Ce sont des SYRIENS. Ils ne sont pas tous devenus des fous d’allah du jour au lendemain. Est-il plausible que ces gens ne pouvaient pas se résoudre a tirer sur les manifestants pacifiques en début de révolution? Est-il plausible que ces soldats viennent de certaines des villes et des villages complètement détruits par le rouleau compresseur assadien qui ne pouvait pas tolérer que le peuple demande ses droits? Est-il plausible que ces gens qui font face à une armée professionnelle de premier ordre, avec tanks, avions, missiles etc. soient en fait aidés par la population et que ce soit la raison principale pour laquelle le régime n’arrive pas à les mater?

      Si au contraire, il s’agit d’éléments perturbateurs venus de l’étranger pour foutre la pagaille en Syrie, n’est-ce pas là la preuve de l’incompétence crasse du régime qui, après quarante ans à faire vivre les gens dans un régime de sécurité maximale, où même transporter une guitare dans un autobus voyageur demandait une autorisation du chef de police locale, n’arrive même pas à protéger la souveraineté du pays ou même l’intégrité de ses villes?

      Après 70000 morts
      Si Assad est l’Agresseur, alors c’est un tyran sanguinaire (et il l’est)
      Si Assad est l’Agressé, alors c’est un incompétent et il ne mérite pas d’être président et chef des armées.

    • Decembre, quand c’est la Russie qui saute à pieds joints sur la Géorgie ou la Tchétchénie, ca te dérange pas n’est pas ?

      Comme le PCF, qui couinait de bonheur quand l’URSS se tapait la Finlande ou la moitié de la Pologne : les agressions sauvages à 10 contre 1, la gogauche adore ça, quand c’est de son bord.

    • En tout cas, si les Syriens ne comprennent pas ce qu’ils vivent, on a de grands “espécialiss” sur ce blogue qui vont leur faire ravaler leur ignorance.

    • Je savais depuis des années que certaines personnes trouvent normal et sain que les gens ”qui ne sont pas de leur bord” ne méritent pas d’aide internationale.

      Je ne savais pas qu’ils étaient capables de le dire ouvertement.

      Mais monsieur Hêtu, rassurrez vous : c’est pas encore tombé aussi bas que sur le fil international de R-C, où le Bachar-licker en chef dit explicitement que c’est correct de tirer sur des hôpitaux abritant des blessés ASL.

    • @basel

      Je crois que les Syriens (syrien d’origines comme moi) comprennent bien qu’Assad(et son père) est un dictateur et terroristes de la pire espèce.

      Pour des gens comme decembre, il voit Assad comme un Ché qui se bat contre les méchants Amaricain’.
      Tellement aveuglé par leur haine des Américains, ils supportent n’importe qui est a l’opposé de ces dernier.

      Pour nous, Syriens, ce qui est important c’est que la liberté et dignité du peuple Syrien, qqchose qu’on attend depuis 40ans+.
      Le fait que certains parle de constitution et vote en Syrie est risible et démontre l’ignorance de ces intervenants. Assad et son père avant ont toujours gagné leurs “élections” par des marges de 99%.
      Belle démocratie.

    • PierreJons1 : si des gens lisaient sur le réseau voltaire que Marc Dutroux est une victime d’un complot du Mossad, ils le croiraient.

    • @basel 13h31 “les américains ne savent pas où sont leurs intérêts en ce moment en Syrie”

      Je présume que vous faites référence au gouvernement américain… représenté par des individus dont les intérêts n’ont strictement rien à voir avec les intérêts de l’américain moyen.

      Aussi stupide que ça en a l’air, il semblerait que la motivation principale derrière les investissements officiels (et non-officiels) aux mercenaires et militants anti-Assad (hormis les profits de ventes d’armes) soit liée au désir d’isoler l’Iran (la Syrie étant actuellement l’allié principal de l’Iran dans la région).

      On désir isoler l’Iran officiellement à cause de son programme nucléaire (affirmation qui est d’un ridicule burlesque, mais on entrera pas là-dedans ici..) mais en réalité parce-que :
      a) ça fait le bonheur du gouvernement israélien
      b) les américains ont encore sur le coeur la prise d’otages et la révolution de 1979 qui a détrôné le shah (plus approprié serait: ti-caniche américain)

      Je sais, ça a l’air complètement fucké comme raison pour vouloir justifier de déstabiliser un pays et engendrer une mer de souffrances et de misère… Ce qui est le plus terrifiant dans tout ça, c’est que les individus qui sont présentement en place et qui ont l’autorité de prendre ces décisions raisonnent pas mal selon cette dynamique…

    • @generalamherst D’accord avec toi 14h25, 14h07,13h29.

    • Le gros méchant Assad …n’est pas plus méchants que les méchants du Bahreïn et de l’Arabie Saoudite, Qatar et j’en passe mais le pire du pire, il est franchement pro palestinien et ami avec l’Iran. Ce gros méchant était le gentil méchant quand certains pays envoyaient leurs kidnappés qui avaient perdu le statut d’être humain en Syrie pour leur délier la langue ou leur faire dire ce qu’ils devaient dire sous la torture.

      16e tête tombée en Arabie Saoudite et qui sait le nombre d’entre eux sont des têtes dirigeantes de mouvement insurrectionnelle, quand ce n’est pas condamner à perpète des artistes qui contestent avec leurs plumes. Ce même pays qui est allé aider l’autre tyran au Bahreïn, il fallait bien mater ces chiites supposément manipulés par l’Iran en violant, tuant, torturant avec la bénédiction des amis restés silencieux sur les massacres. Les bons méchants peuvent tout se permettre.

      Certains de « l’opposition syrienne » un cocktail à l’occidental appelé : « Les amis de la Syrie » à l’étranger me font sourire ou ceux que je lis ailleurs sur des forums traitant de la Syrie : « je suis syrien et vous ne l’êtes pas, vous ne comprenez rien » et pourtant bon nombre d’entre eux ont vécu toute leur vie à l’étranger. Ça me fait penser à l’opposition iraquienne qui n’avait rien de bien représentative mais qui répétait ce que voulait entendre les pays agresseurs, tout ce beau monde aimant leur lointaine patrie demandait le bombardement de leur pays chéri qu’importe le prix en vies humaines. Des années plus tard, on apprend que Blair, le criminel de guerre, est déçu de l’Irak. Tous ces hypocrites qui nous ont gouverné et qui nous gouvernent encore savaient, comme pour la Lybie et pour la Syrie itou, détruire et installer le chaos.
      http://mounadil.wordpress.com/2013/02/25/regles-de-deontologie-journalistique-applicables-dans-le-cas-de-la-syrie/
      …2

    • 2
      Il y a une chance pour des pourparlers et ententes avec Assad, pourquoi pas…ne serait-ce que pour éviter des souffrances inutiles d’un peuple qui en a assez et qui voudraient bien que les envahisseurs de nombreux pays qui tuent tout ce qui semble pro régime du plus vieux aux plus jeunes supposément au nom d’Allah retournent chez eux…

      Tant qu’aux américains, qu’ils s’occupent donc des leurs qui vivent de la soupe populaire et de leur économie qui stagne avant de faire les généreux avec ces mêmes qui un jour vont se retourner contre eux…et pourtant ils savent.

      Pour faire la guerre, il faut des ennemis et il faut en créer, il faut à tout prix garder le respect des autres par la peur. Grrrr mais quand donc ce monde va cesser de s’entre tuer ?

    • @ayalune

      Parce-que l’Arabie Saoudit et le Quatar sont méchants, il faut laisser la dictature d’Assad en place et les syriens ne devrait pas avoir le droit à la liberté et dignité. Tout ca pour faire chié les Anglais et Américain.
      Belle logique.

    • Aux syriens de ce blogue qui possède la vérité.

      Vous savez, pour moi, Jean Charest est aussi un dictateur qui a provoqué une crise et qui s’en léchait les babines. Même si mon opinion est teintée d’une légère haine envers l’ex PM, vous ne sauriez me contredire car je suis québécois d’origine.

    • @ayalune

      Pouvez vous concevoir qu’après 40 ans de dictature, et suite à l’avènement des nouvelles technologies qui permettent d’être en contact avec le monde entier et de voir ce qui leur manque, les syriens (comme les tunisiens, comme les egyptiens, comme les Ukrainiens et commes tous les peuples libres avant eux) puissent aspirer à mieux?
      Pouvez vous le concevoir?
      Je me fous totalement des despotes Saoudiens, de Blair et de l’histoire entière du moyen orient. Je veux être LIBRE. Je peux tu? Je peux tu aller visiter mon vieux père en Syrie et lui présenter mes enfants sans me soumettre à l’arbitraire de la dictature? Je peux tu appeler mes cousins et leur parler librement sans qu’ils aient peur d’être sous écoute? On peut tu aspirer à arrêter d’avoir à payer des pots de vin pour avoir nos simples droits? Je peux tu aller renouveler mon passeport Syrien sans me prendre 2 claques par l’officier en charge parce que … je suis exempté de l’armée? Esti que le monde parle à travers leurs chapeau. J’aimerai voir un de ces critiqueux aller passer ne serait-ce que 15 min dans un poste de police en syrie…pas en prison…dans le poste de police…disons pour renouveler une location d’appartement. Vous m’en direz des nouvelles.

      Tanné de l’absence d’empathie totale envers le VRAI PEUPLE.

    • @ayalune

      Je suis assez d’accord avec vos commentaires.

      Quant à votre question qui termine votre commentaire de 14h56, je répondrais qu’il en sera ainsi tant qu’il y aura des naïfs desquels un consentement à la guerre sera aussi facile à fabriquer qu’un avion en papier.

    • La vie d’un citoyen syrien sous Assad est une vie d’humilation. On apprends a avoir peur des la tendre enfance.
      Anecdote : À 20 ans, en rendant visite à mes parents en Syrie, je portais un chandail Unibroue de l’Eau Bénite : http://74.img.v4.skyrock.net/5636/14315636/pics/370675645_small.jpg

      Quand mes tantes m’ont vu à l’aéroport, elles ont failli mourir de peur. La raison? Le petit diable cornu de l’image rassemblait à Assad (père) et elles avaient peur qu’un policier ne le remarque. J’ai du le remettre à l’envers et le détruire en arrivant à la maison. C’est comme ça que nous vivions. Dans la peur que notre gouvernement nous fasse du mal.

    • @letight
      Quel argument risible. Et nous aussi on est Québecois alors je pense que ton opinion vaut la nôtre.

    • @letight 15h02

      C’est pas votre commentaire le plus éclairé…

    • @pierrejons1

      Le fait qu’il soit question de constitution et de vote en Syrie n’est pas risible même si ces choses ne sont que des chimères pour l’instant. Mettre en avant plan ces choses, même si c’est en trichant, c’est déjà reconnaître les règles du jeu. C’est, malgré soi, prendre le chemin de la démocratie. Celle-ci est un apprentissage qui ne s’inculque pas en quelques années.

    • @Candela

      J’ai écrit une stupidité d’un type que je compare à celle de basel à 12h59.

    • Romeo : quand vous êtes conscients dans le trafic, je suis sûr que vous devez penser ”Le mossad doit être derrière ça”.

    • En fait, je ne connais pas la vie des syriens mais j’ai innocemment cru que je commentais l’intervention américaine en Syrie. J’ai innocemment cru que j’étais aussi bien lacé qu’un syrien pour commenter l’intervention américaine en Syrie. Je prierais donc tous ceux pour qui cette croyance a pu causer des désagréments de m’excuser.

    • @letight
      Non, puisque je suis Syrien et que Décembre ne l’est pas, lorsqu’il s’adresse à moi en disant

      “basel …. Ce n’est pas du tout ça.
      En Syrie, la population est derrière Assad car elle est attaquée par ces Contras soutenus par les pays occidentaux et les monarchies du Golfe.”

      Je me réserve le droit de lui dire qu’il n’y connais rien et que je peux l’informer s’il veut.

      Si je dis “Les péruviens détestent tous le tango parce que ça vient d’argentine” et qu’un Péruvien me dit respectueusement que je suis dans les patates, ben je l’aurais mérité.

    • @Toujours pour vous Candela

      Je ne supporte pas que quelqu’un dise “moi je sais parce que je suis quelque chose que tu n’est pas”. C’est ce que j’ai compris du commentaire de notre syrien. Mais je peux me tromper.

      Sachez qu’il ne me coûte pas de vous répondre car vos commentaire me commande du respect pour Candela. Cependant, je n’ai pas réfléchi 30 minutes avant de réagir à basel. Peut-être ne méritait-il pas de se faire répondre par ce que j’ai dru aussi stupide que sa contribution.

    • @letight

      Vous pouvez légitimement vous opposer à l’intervention américaine. Je répondais à Décembre qui a dit une fausseté et une généralité sur les Syriens, dont j’en suis.

      D’ailleurs, dans mon premier commentaire je dis bien “Gardez votre aide, on va se libérer tous seuls”

    • … par ce que j’ai cru…

    • @ DenisSera

      Aucun peuple sur la terre ne s’indigne à des degrés égaux à propos des conflits mondiaux, nommez-m’en un seul! Vous exigez l’impossible pour mieux traiter les québécois d’arriérés, rien de moins. C’est un sophisme caricatural, au même titre que vos supputations sur la sélectivité qui ne reposent sur absolument aucunes preuves. Vous pouvez toujours tenter de donner des faits qui supportent vos affirmations, mais je sais d’avance que vous ne vous y risquerez pas.

      « Quand un gouvernement non-Occidental assassine ses propres citoyens de manière industrielle, c’est pas grave, sauf quand c’est Israël.» Complètement gratuit. Vous saviez que des manifestations furent organisé dernièrement encore pour supporter les syriens et stopper la guerre? Puisque vous ne l’avez pas vu à la télé, vous croyez que les québécois ne sont pas altruistes. C’est un bel exemple de sélectivité, la même que vous dénoncez.

    • @letight

      Pour Charest=Assad, ca montre l’ampleur (ou surtout manque) de vos connaissances.
      Votre opinion vaut pas grand chose.

    • @ le tight
      Pour vous*

    • Quand vous êtes coincé…lapsus.

    • pierrejons1
      Si vous n’avez pas compris que j’ai répondu à un commentaire sans valeur par une analogie de la même valeur, c’est que, vous, c’est votre jugement qui ne vaut pas plus.

      Au général qui s’attarde sur le pseudo, vous croyez que être général d’estrade vaut mieux qu’un léger coincement?

    • @letight

      Il nous arrive à tous d’en échapper à l’occasion. Moi, le premier.

      Ne cessez pas d’intervenir. :-)

    • Bon, je suis bien malheureux d’être celui qui provoque un détournement du sujet. Cependant, si pierre et le général étaient plus concentrés, le sens du commentaire était dans son introduction qui se lisait ainsi: “Aux syriens de ce blogue qui possède la vérité.”

      Comme il est rare que quelqu’un affirme et croit qu’il possède la vérité, il me semble que cela annonçait un énoncé ironique, c’est-à-dire un énoncé qui exposait son contraire par l’absurdité, c’est-à-dire que ce n’est pas parce qu’une personne n’est pas québécoise qu’elle ne peut pas avoir d’opinion sur ce qui se passe au Québec. Ou à l’inverse, ce n’est pas parce que je suis québécois que je possède la vérité sur le Québec. Faut rester concentré svp.

    • @pierrejons1, Basel et Cie

      Je n’ai pas dit que Assad était un ange mais il y a de grandes chances si je me réfère au sort de la Libye d’avant et maintenant que la solution proposée soit pire que le problème.

      Et puis, comme c’est parti, c’est un pays complètement détruit qu’il restera avec l’aide de ceux hier qui se disaient ”Les amis de la Syrie”. Et comme il n’y a pas de pétrole pour payer la reconstruction oubliez la générosité de ceux qui disent vouloir la démocratie, regarder les promesses faites aux irakiens et ce qu’est devenue l’Irak c’est se faire une idée du sort à venir de la Syrie.

      Une entente avec Assad est mille fois mieux que de continuer ainsi…c’est le peuple syrien là-bas qui souffre. Un jour, il y aura passation du pouvoir par le peuple et pour le peuple mais pas décider par les USA ou la France, etc…encore moins par l’Arabie Saoudite et Qatar ainsi que la Turquie qui n’ont pas de leçons à donner à personne.

    • pierrejons1

      “Parce-que l’Arabie Saoudit et le Quatar sont méchants, il faut laisser la dictature d’Assad en place et les syriens ne devrait pas avoir le droit à la liberté et dignité. Tout ca pour faire chié les Anglais et Américain.
      Belle logique.”

      C’est pour libérer les peuples que l’Occident envoie des armes et munitions à Bahrain, Arabie Saoudite et Qatar? Ou c’est pour faire chier les iranien et les russes. Belle logique de gagnant.

    • basel – 28 février 2013 – 15h05
      ———————————–

      Two thumbs up pour votre message, bravo.

    • @basel – pour l’ensemble de ses commentaires :

      Vous semblez croire que les gens refusent d’admettre le style totalitaire du Roi Assad envers son peuple en essayant de nous convaincre, que oui, il est aussi méchant qu’on le dit et qu’on devrait vous croire parce-que vous êtes syrien. Je me trompe ?

      Honnêtement, je pense que peu de gens mettent en doute votre description de la vie en Syrie. Personnellement, je vous fais confiance sur ce que vous avez vécu. Je suis volontiers disposé à admettre la nature totalitaire du régime Assad.

      Mais là n’est pas la question.

      La question, c’est de mettre en lumière l’énorme subterfuge qui se déroule en ce moment. Sous le couvert d’un faux printemps syrien, les américains et leurs alliés ont carrément initié un covert war,ils ont financé et armé des mercenaires ainsi que des groupes anti-Assad de manière à mettre le pays à feu et à sang, dans le but de justifier une intervention de la communauté internationale. Tout ça, sous le couvert d’un peuple qui se révolte contre son dictateur… mais c’est stagé, tout ça. À la hollywoodienne.

      Du tout préparé pour les nouvelles de 18h30… Facile à avaler pour la plèbe… les arabes, on sait tous ça que ça aime ça renverser des dictateurs… Le secret, c’est juste d’encourager les bons arabes à renverser leurs mauvais dictateurs, mais d’accuser de terrorisme les mauvais arabes qui tentent de renverser les bon dictateurs ! Vous voyez la différence ?

      Sont en train de créer une autre génération de bons petit Bin Laden. En espérant, cette fois-ci, que les bons petits Bin Ladens de service ne tomberont pas malencontreusement du côté des forces du mal. Si jamais ça arrive, bof…. on a des drônes astheure… pas très drôles, mais très efficaces. Ça a l’air.

      Après le prochain grand coup d’éclat au coeur du Homeland qui abrite le grand Satan, les américains consternés regarderont vers le ciel, incrédules, et se demanderont: “Why do they hate us ?”

    • ayalune …. Il n’y avait ni de problème en Irak, ni de problème en Libye et il n’y a en Syrie qu’un problème étranger. Celui des compagnies qui veulent voler la Syrie, ses ressources et endetter ses habitants pour qu’ils rentrent dans l’rang comme les autres.

      La canadiens et les américains avec un dette de plus de 35.000$/personne peuvent bien chialer contre les dictateurs… En Syrie ils doivent comme en Iran 800$ chacun et en Libye avant qu’elle soit détruite au nom de la démocratie, la dette était de 400$/personne.
      Avec des chiffres de même, aucune démocratie ne peut se vanter que son système est supérieur à celui des dictateurs.

      Que des gens ici affirment que ce sont des syriens contre des syriens est un mensonge.
      Dès le début de la “révolution”, on comptait déjà parmi les mercenaires, des anglais et des français, des officiers qui ont été capturé et remis à leur pays. Le Qatar finance ces sauvages fous de Dieu.

      Expliquez-nous pourquoi des anti-Assad feraient sauter des universités, des hôpitaux? À quoi sert de poser de tels gestes contre des civils, des frères, si on veut gagner sa cause? Les 70.000 morts sont le lot des mercenaires.

      La cause de l’OTAN et de ses amis en Syrie est perdue. Assad ne bougera pas et ses 450.000 hommes non plus puisqu’ils n’ont pas le choix de se défendre ou de mourir. Les américains doivent convaincre les russes et les chinois qui savent bien que s’ils n’empêchent pas cette folie meurtrière des occidentaux, ils seront les prochains.

      En ce moment, comme je le disais, les civils syriens se regroupent pour chasser du mercenaire et ça marche. Go Assad GO…

    • basel

      J’en connais des centaines de syriens en OCCIDENT qui supportent Dr. Assad. Allez visiter les blogues et forums, pour chaque syriens contre la Syrie, il y a 100 pour. Jouez pas le représentant de la Syrie. Vous êtes probablement quelqu’un qui a un intérêt personnel a voir la Syrie aux mains des turques, qataris, saoudiens et l’Otan. Dans tous les pays il y a des gens qui sont prêt a vendre leur mère. Vous n’êtes pas le premier et ne serez pas le dernier.

    • @letight

      Bon. Soyons Clair: Tout le monde a le droit à son opinion. Mais si un chinois qui a jamais mis les pieds au Quebec venait vous dire “Le peuple est derrière Charest, c’est les syndicats et les anarchistes qui manipulent les étudiant”, on tombe dans la fausseté et en tant que Québecois, votre devoir est de l’informer qu’il a tort, que c’est pas du tout une analyse véridique.

      C’Est beau? Vous comprenez le sens de mon ”Je suis Syrien” ? Ca veut pas dire que j’ai la vérité sur la Syrie, ça veut dire ARRETEZ DE PARLER EN MON NOM. Que Decembre soit contre l’aide americaine, que vous soyez contre les rebels, ou pour, c’est votre droit. Mais venez pas me dire ce que les Syriens mangent en hivers, votre “opinion” a pas sa place dans leurs préférences alimentaires…ou politiques.

    • Occisil : y’a combien de supporters d’Assad qui pourraient nommer cinq villes en Syrie ?

      Pas tellement en Occident. Mais on leur a dit le mot magique : ”complot juif”.

    • Decembre : c’est quoi votre définition de ”pas de probleme” ?

      Khadaffi peut liquider qui il veut quand il veut ? Khadaffi peut graisser sa tribu ?

      Ah oui, j’oubliais Khadaffi hait les juifs et les amaricains. Khadaffi est donc un bon.

    • J’aime tellement ça entendre des gens dire que ”la plèbe est stupide” de ”croire la propagande” alors que vous, vous gobez chaque ligne grotesque qui vient de l’agence SANA.

    • Je trouve tellement ca crampant me faire donner des leçons de ”propagande” et de ”crédulité” par des gens qui croient absolument tout ce qu’ils lisent sur Internet, du moment que quelqu’un hurle qu’il hait les Juifs.

      Un record mondial a été atteint avec Manuel Zelaya, qui a dit opus citato ”les juifs m’ont attaqué avec un rayon de la mort qui affecte le cerveau”, et vous l’avez cru.

    • Occisil : si quelqu’un venait nous dire et vous dirait ”je vais te donner dix cents pour ta mère, j’en ai besoin pour construire une bombe antijuive”…

    • Ça se passe cette semaine : Le régime syrien veut mettre fin à la guerre civile qui endeuille le pays. Il tend la main, pour la deuxième fois en une semaine, à l’opposition.

      Bachar el-Assad est prêt « au dialogue avec tous ceux qui veulent le dialogue, y compris avec ceux qui ont du sang sur les mains. Parce que nous sommes convaincus que les réformes n’émergeront pas du bain de sang, mais du dialogue », déclare Walid al-Mouallem, son chef de la diplomatie. « Nous restons favorables à un règlement pacifique du problème syrien »

      Mais l’opposition, les occidentaux et maintenant Kerry disent NON.

      On se rend compte de l’hypocrisie. Comment est-ce possible d’entamer des négociations avec qui ne veut pas accepter la démocratie?

      Les partis de l’opposition qui sont appuyés par les gangs terroristes de Al Nosra, Al Qaïda et d’autres, n’accepteront jamais la voix des urnes, les votes du peuple, car Bashar al Assad gagnerait l’élection.
      Ces terroristes sont en Syrie, pour détruire la Syrie, au nom des sionistes pas pour implanter une démocratie.

    • Decembre : quand des Talibans se font sauter dans des marchés de poules à Kaboul, pourtant, vous trouvez que c’est de la ”résistance”.

    • @occisil

      J’en connais en occident et en Syrie, pis? Je veux pas moi, avoir de dictature dans mon pays. J’ai tu le droit?
      À moins que vous ne croyez que Assad a réellement eu 97.8% de votes pour lui…ou qu’il est réellement médecin! LOL

      RISIBLE.

      @Ayalune

      La révolte n’est pas stagés. Les gens qui meurent ne sont pas stagés. Je ne sais pas comment je peux vous en convaincre.

      Moi aussi je m’inquiéte de la suite des choses, mais je peux vous assurer que les rebelles ne suivent pas un scenario scripté et qu’ils irritent au plus haut point les États-Unis, justement, parce qu’il n’ont aucune autre direction ou but que la chute de Assad. Ils ne veulent pas collaborer avec la CIA. Ils ne veulent pas négocier avec Assad, il ne veulent pas promettre de contrats, etc. Voilà pourquoi l’occident tergiverse et ne donne pas une aide matérielle significative.

      @decembre

      Les services de renseignements syriens sont les champions de la voiture piégée. Voir Irak, Liban, Turquie. Les rebelles ne tuent pas de civils. Vous mentez ou vous parlez à travers votre chapeau. Assad père a déjà tué 30000 personnes à Hama en 1982, et bien plus au liban en 20 ans…ca aussi c’est des mercenaires? Go Assad? vous êtes vraiment sans coeur.

    • generalmaherst

      Tu serais pas un sioniste “sé bords toé”? D’ou ton support pour le terrorisme en Syrie.

    • @occisil

      Je suis un citoyen du Québec, je travail en info et je possède un triplexe…

      Ah non, c’est vrai…j’Ai aussi une entreprise de pétrole qui cherche un contrat en syrie et j’Essaie d’influencer les “décideurs” sur le blogue de Richard Hétu…

      :-D
      Sans rancune

    • generalamherst …. Je te lis et je remarque que tu es obsédé par les juifs et les amaricians dont tu nous parles tout l’temps… Faudrait que tu grimpes d’un cran. On connaît ça un ti peu pis tes allusions ne peuvent aucunement nous surprendre ou nous informer, on l’est.

      tu dis …” Khadaffi peut liquider qui il veut quand il veut ? Khadaffi peut graisser sa tribu ?”

      Et toi si t’étais chef, tu graisserais pas les tiens? Me semble…

      Obama, y graisse qui tu penses? Et en plus, lui, il a une kill list bien à lui qu’il refuse de dévoiler aux votants. Parle-moi de dictature toi!

    • basel

      je n’ai rien compris a tes baratins. La majorité des syriens qui encourage le terrorisme en Syrie sont ceux qui se sentent délaissés par le gouvernement actuel et aimerais voir un gouvernement qui favoriserais leurs ethnies, familles etc. Il en a d’autre qui déteste le gouvernement actuel par pure jalousie. En lisant vos messages, je suis à 99,999% certain que tu rentre dans un des deux catégorie. Pour le reste de ton message, j’ai rien compris de tes baratins de triplex, d’informations et de pétrole.

    • Ça se passe cette semaine : Le régime syrien veut mettre fin à la guerre civile qui endeuille le pays. Il tend la main, pour la deuxième fois en une semaine, à l’opposition.

      Bachar el-Assad est prêt « au dialogue avec tous ceux qui veulent le dialogue, y compris avec ceux qui ont du sang sur les mains. Parce que nous sommes convaincus que les réformes n’émergeront pas du bain de sang, mais du dialogue », déclare Walid al-Mouallem, son chef de la diplomatie. « Nous restons favorables à un règlement pacifique du problème syrien »

      Mais, fallit s’y attendre, l’opposition, les occidentaux et maintenant Kerry disent NON.

      On se rend compte de l’hypocrisie. Comment est-ce possible d’entamer des négociations avec qui ne veut pas accepter la démocratie?

      Les partis de l’opposition qui sont appuyés par les gangs terroristes de Al Nosra, Al Qaïda et d’autres, n’accepteront jamais la voix des urnes, les votes du peuple, car Bashar al Assad gagnerait l’élection.
      Ces terroristes sont en Syrie, pour détruire la Syrie, au nom des sionistes pas pour implanter une démocratie.

      Dernière heure : Des centaines de Jihadistes étrangers quittent la Syrie

      Des centaines de combattants jihadistes étrangers ayant rejoint les combats contre les troupes syriennes ont été vus quittant la Syrie mardi via les frontières avec la Turquie voisine, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme basé en Grande-Bretagne.
      La raison derrière ce retrait reste vague, selon l’observatoire, citant un combattant qui déclarait que ses camarades “ont été retirés de Syrie pour rejoindre les Jihadistes au Mali”.

    • Maudit que c’est dommage qu’il y a pas de bouton “like” ici. J’ai cliqué ce bouton sous tous les commentaire de décembre.

    • basel
      “J’en connais en occident et en Syrie, pis? Je veux pas moi, avoir de dictature dans mon pays. J’ai tu le droit?”

      Tu viens de dire que t’es citoyen québécois. Tu vies pas en Syrie. La majorité des syriens veulent des réformes, mais avant tout ils veulent exterminer les salafi, wahhabi et les lèche q des ottomans. Comme si en disant je veux pas de dictature dans mon pays ça te donner le droit de faire sauter des bombes dans les viles et couper des têtes.

      “À moins que vous ne croyez que Assad a réellement eu 97.8% de votes pour lui…”

      Il n’y a jamais eu de 97.8%, tu viens de l’inventer. Le problème des terroristes et de leurs supporteurs est qu’ils se pensent plus intelligents que les autres et que personne va sortir leur mensonges.

      “ou qu’il est réellement médecin! LOL”

      http://en.wikipedia.org/wiki/Bashar_al-Assad#Personal_life

      “Al-Assad graduated from the medical school of the University of Damascus in 1988, and started to work as a physician in the army. Four years later, he attended postgraduate studies at the Western Eye Hospital, in London, specializing in ophthalmology.”

      A moins que “régime syrien” a manipulé le gouvernement anglais à londre aussi. Je suis sur que tu es du nombre qui crois dur comme fer qu’Élvis est encore vivant et que la terre est plate.

    • Occisil, parlons clairement.

      Je suis convaincu, que comme les trois quarts des Bachar-lickers, que vous n’avez aucun intérêt pour les Syriens.

      Votre intérêt, c’est que le Hezbollah recoive des armes iraniennes.

    • C’est quoi être informé, décembre ?

      Pas lire des livres, non, y’a des gros mots dedans pis c’est les sionistes qui écrivent ça des livres, t’es ben trop intelligent pour ça.

      Non, être informé, c’est aller voir des articles de bloggeurs. C’est sur Internet, donc c’est vrai.

    • @basel

      Vous avez, je crois, trop de certitudes. Je ne saurais pas affirmer que les québécois sont derrière ou non leur gouvernement avec autant de fermeté que vous le faites pour les syriens. Et pourtant, je suis né ici et j’y ai toujours vécu. Votre discours me fait penser aux animateurs de radio X qui disent exprimer l’opinion de la majorité silencieuse.

      Par contre, il y a un point avec lequel je suis en accord avec vous et c’est que les occidentaux ne devraient pas s’en mêler.

    • Decembre, avez vous des fois des doutes ?

      Ca fait au moins 50 fois depuis le début de l’année que Bachar annonce qu’il gagne, et à chaque fois c’est pas vrai.

    • On va traduire les propos

      Si tu dis à l’ONU que t’hais Israel, tu as une passe pour tuer 100 000 personnes.

    • generalamherst …. Non, être informé, c’est aller voir des articles de bloggeurs. C’est sur Internet, donc c’est vrai…

      Si vous le dîtes… ça doit être vrai!

    • Pour dire la chose d’une façon plaisante et légère, la notice d’un réveil matin est probablement plus instructive et pertinente pour comprendre l’actualité internationale que les doctes propos de Thierry M.

    • «Le Times laisse entendre que les États-Unis veulent contrer l’influence des combattants extrémistes au sein des territoires «libérés»».

      Ou Bachar al-Assad restera au pouvoir, ou il sera remplacé par les memes extrémistes dont l’influence notre gouvernement espere contrer avec cette aide. Je crains que pour nous, c’est de l’argent jeté par des fenetres.

    • generalamherst …. Ca fait au moins 50 fois depuis le début de l’année que Bachar annonce qu’il gagne, et à chaque fois c’est pas vrai.

      Assad n’a jamais dit qu’il gagnait, même pas une fois. Il a affirmé qu’il défendait son pays et qu’il mourrait pour lui.

      Il gagne puisque depuis 2 ans on l’attaque et il ne tombe pas. Des milliers de tueurs sont venus et ont été tués, des milliers aussi qui maintenant s’en vont se battre au Mali… des syriens qui s’en vont pour défendre la Syrie probablement.

    • C’es\t bien connu, la vérité est la première victime de la guerre. Mais de voir que certains ici semblent mettre en doute la volonté des Syriens de se libérer d’une implacable et sanguinaire dictature qui dure depuis des décennies me … laisse pantois.
      Il ne fait nul doute que les ce conflit à été ‘infiltré’ des DEUX cotés par des opportunistes qui voudraient utiliser le drame des syriens à leurs fins et pour avant tout servir leurs intérêts …
      mais ayoille, ce qu’on peu entendre !!!

    • cor: … certains ici semblent mettre en doute que ce conflit tient son origine de la volonté des Syriens …

    • @general … Votre obsession vous aveugle a un point tel que votre crédibilité sur le sujet avoisine de très près le zéro absolu (-273 C).

    • cameleon …. La volonté des syriens de la rue était de se débarrasser d’Assad, d’obtenir des réformes, comme ailleurs. Ils ne pouvaient pas savoir, comme toi, que la CIA était déjà là, que cette déstabilisation de la Syrie pour la voir tomber fait partie d’un plan impérialiste américain depuis longtemps mis en place là-bas. On a en preuve la vitesse avec laquelle des coins reculés en Syrie tombèrent aux mains des bandits. Tout cela avait été programmé.

      Dès le début des manifestations, des tirs de snipers mercenaires ont tués des manifestants et là, comme en Libye, on nous a informé que le gouvernement syrien voulait tuer son peuple, que les méchants étaient du bord du gouvernement et les bons du bord des syriens manifestants.

      Puis des postes de polices, des hôpitaux, des postes frontaliers ont été attaqué, des policiers tués. Quand on tire sur la police me semble que c’est impossible qu’elle s’écrase, if you catch my drift.

      Puis des milliers de mercenaires, des anciens de Libye, des nouveaux même de pays démocratiques sont arrivés pour semer la terreur. Des soldats ont été assassinés froidement les mains attachées, des maires, des conseillers, des pompiers, des gens ordinaires, des enfants qui furent même enrôlés de force ont été la proie de ces sauvages payés pour tuer.

      Mais la Syrie n’est pas la Libye, y a une armée et elle se bat contre ces “supposés” révolutionnaires depuis 2 ans et elle gagne. J’ai pensé longtemps que la fin était proche, les médias l’annonçaient mais c’était des espoirs, pas des faits. Depuis, on sent que le vent tourne. Même si Kerry accepte de parler aux scélérats plutôt qu’à Assad, le fait est que les Russes ne veulent rien entendre de dégommer Assad.

      À moins d’un deal à la Trudeau contre Lévesque, une traîtrise, on peut s’attendre à ce que les Russes ne cèdent pas à l’impérialisme américain ni la Chine qui a tout a gagner à protéger la Syrie et l’Iran pour son propre bien.

      Alors camelon, descend des nues.

    • @occisil

      99.999% C’est le taux que ton Docteur Bashar a gagné ses dernieres elections.

      Je n’ai AUCUN intérêt materiel a voir Bashar tombé. Même que mes parents possèdent une maison a Lattaquié et on risque fortement de la perdre avec la guerre…mais c’est pas important. Je suis un démocrate et un humaniste. Je ne crois ni au concept de clan ni au concept d’ethnie. Peut-être que c’est mon côté Québecois…

      SVP arrêtez de présumer à mon sujet.

    • @decembre Vous dérapez régulièrement, mais là, de vous voir prendre parti pour Assad et contre les Syriens qui veulent s’en débarrasser dépasse l’entendement !!!

    • @decembre Rien de plus laid qu’une guerre civile … Le summum de l’atrocité !
      Mais ne reconnaissez vous pas que ce qui a démarré ce bain de sang horrible, est avant tout la volonté des Syriens d’en finir avec l’ignoble Assad ?

    • cameleon …. Mais il se s’agit pas d’une guerre civile mais d’une attaque de forces étrangères pour faire tomber la Syrie. Franchement, que lis-tu? Réveille!

    • @decembre Un peu comme le général vous êtes aveuglé par une obsession.
      Bien sur que les dirigeants / militaires des USA / Occident et ceux des monarchies du Golfe, et encore ceux de la Chine et de la Russie se sont immiscés dans le conflit. Mais de là à prendre parti pour le dictateur et ne voir dans la rébellion que les extrémistes de ceux qui tentent en tirer parti est … absurde !

      Le résultat est que maintenant ce sont les civils Syriens qui paient et sont pris entre les multiples feux de ces forces étrangères qui espèrent tirer profit de cette atroce guerre civile.
      Vous devriez au moins avoir la décence de le reconnaitre.

      Mais vous êtes tellement pétri de vos certitude que vous en devennez aveugle au point de prendre parti pour la dictature sanguinaire de Assad !

      Ce conflit est extrêmement complexe et il est tout à fait impossible, vu d’ici d’avoir une perception juste des choses. La propagande assourdissante des DEUX coté nous inonde de désinformation. Soyez en au moins conscient !

    • @decembre “Mais il se s’agit pas d’une guerre civile mais d’une attaque de forces étrangères pour faire tomber la Syrie.”

      Ce n’est pas ce que j’ai cru percevoir. Ce que j’ai vu est un soulèvement populaire qui visait à se débarrasser d’une dictature sans nom. Et, ensuite, une tentative de récupération par des forces étrangères. (de tout azimut).
      Et vous semblez me croire né de la dernière pluie avec vos présomptions loufoques.

      Tiens pour vous:

      Chomsky on Syria, Assad, and Qaddafi

    • @generalamherst

      Ça prend bien un sioniste obscurantiste pour dénigrer, tel que vous l’avez fait, Manuel Zelaya, un des hommes politiques les plus justes et les plus humains que les Amériques ont produits au cours de ce présent siècle.

      Parce que Zelaya a eu maille à partir avec certains juifs de la bourgeoisie hondurienne, farouchement opposée aux mesures progressistes destinées à extirper le peuple hondurien d’une honteuse misère, ceux-ci, comme le général Amherst, ont voulu le faire passer pour antisémite. Une vieille tactique éculée en ce qui me concerne.

      Mais il y a pire. Oui, Zelaya a accusé des mercenaires israéliens, rompus avec ces techniques immondes, de les avoir perpétrées pour des intérêts américano-honduriens qui ne veulent rien céder de leurs privilèges. Au moins, l’administration Obama s’est porté à la défense, un peu molle mais quand même, du président Zelaya. Celui-ci doit probablement le fait d’avoir la vie sauve à Hillary Clinton.

      Les faits:

      « Honduras : attaques acoustiques et chimiques contre l’ambassade brésilienne- des mercenaires israéliens pour assassiner le président Zelaya.

      Ces derniers jours de nombreuses informations en provenance du Honduras font état de l’utilisation contre l’ambassade brésilienne par les putschistes de produits chimiques et engins assourdissants. Des observateurs et journalistes sur place ont confirmé l’utilisation de LRAD ( Long Range Accoustic Device – engin acoustique de longue portée) et cela a également été documenté par des photographes.
      Aujourd’hui, le Conseil de Sécurité de l’ONU a appelé les putschistes à « cesser d’ harasser l’ambassade du Brésil » et « condamne les actes d’intimidation ». »

      Pendant ce temps-là, le sionissime général Amherst se plaît à narguer salement les Québécois et les Autochtones avec son pseudo. On n’a pas besoin de provocateur de ce minable acabit ! Honte à vous Amherst ! La haine de Amherst envers les autochtones aurait dû le disqualifier de tout hommage posthume. Hélas, il y a des gens qui vouent un culte à la violence et à la haine. Il faut faire en dépit de ces sous-humains.

      Jose Manuel Zelaya Rosales a condamné sans réserves l’antisémitisme:

      http://www.antisemitism.org.il/article/19143/honduras-lettre-ouverte-du-pr%C3%A9sident-jose-manuel-zelaya-rosales-au-sujet-de-la-communa

      Ici, un lien quelque peu faible, mais qui détaille en français ce qui s’est passé:

      http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkVuFkkpVZHBVRJzov.shtml

      Un lien qui prouve le soutien de l’administration Obama:

      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/10/01011-20090810FILWWW00365-honduras-obama-soutient-zelaya.php

    • @decembre Prenez le temps d’écouter ce génial vieil homme. Son discours est plutôt subversif, mais il parle, sans complaisance des forces qui ont façonné notre monde.

      Noam Chomsky: Who Owns the World? Resistance and Ways Forward

    • @_cameleon_ 20h05

      decembre ne prend pas pour le dictateur. Decembre essaie simplement de vous expliquer que cette “guerre” a été démarrée de l’extérieur, par des agents étrangers qui croient avoir intérêt à voir Assad tomber… avec une mise en scène hollywoodienne pour faire croire à un soulèvement populaire d’un peuple contre son dictateur.

      …Ce qui m’a toutes les apparences d’être proche de la vérité. Je ne me fie pas à decembre pour affirmer ça. Je ne sais pas quelles sources il consulte, mais j’ai les miennes, je fréquente plusieurs sites réputés pour leur intégrité et indépendance journalistique, et je peux confirmer avoir lu beaucoup de reportages qui confirment cette caractérisation du conflit syrien… et dont la description est dailleurs tout-à-fait cohérente avec le modus operandi classique du régime américain.

      Encore une fois, ce n’est ni être pour ni être contre Assad que d’essayer de mettre de la lumière sur les causes réelles et les vrais acteurs du conflit.

      Quoi ? Pas assez d’exemple récents pour vous convaincre ?
      Iraq ? Afghanistan ? Libye ?
      Vous croyez vraiment que ce sont des modèles auxquels aspire sincèrement le peuple syrien ?

    • @infophile Merci pour l’info. au sujet de Jose Manuel Zelaya Rosales.
      Je ne le connais pas, mais votre message a piqué ma curiosité et je vais essayer de trouver le temps de remédier à ce manque flagrant à ma culture ;-)

    • @romeog Vous avez peut-être raison sur certains points, mais permettez moi d’émettre de sérieux doutes au sujet de la présomption que le soulèvement des Syriens contre le dictateur Assad ait ait été ‘made in USA’ … Que des puissances extérieures tente d’en tirer parti est une évidence, mais je trouve un peu (très) gros, que ces soulèvements aient été comme vous le prétendez, rien de plus qu’un ‘mise en scène hollywoodienne pour faire croire à un soulèvement populaire d’un peuple contre son dictateur’.
      Voyez, je me méfie énormément des simplifications du genre. Et comme je l’ai déjà dit, la première victime de la guerre est la vérité. Et la propagande, de sources diverses, n’est rien de moins qu’assourdissante.

      J’aimerais bien avoir l’avis de basel sur le sujet.

    • @_cameleon_

      Manuel Zelaya, un fils de la haute société, né donc avec une cuillère d’argent dans la bouche, touché par l’indigence de son peuple. Au plaisir !

    • basel

      Démocrate et humaniste financé et créé par les saoudien et qatari. Fais nous rire.
      Pour le 99,99999999999999% comme tu prétend, on peux voir tes sources?

    • ‘C’es\t bien connu, la vérité est la première victime de la guerre. Mais de voir que certains ici semblent mettre en doute la volonté des Syriens de se libérer d’une implacable et sanguinaire dictature qui dure depuis des décennies me … laisse pantois.’

      Ah non!!! Je crois que j’ai contribué a “laisser caméleon pantois”. Panique!!!

      Cameleon depuis que je lis ce blogue je n’ai jamais lu un seule message venant de toi qui n’étais pas prémâché par le main straim medias. Si on te dis que Assad es un sanguinaire, tu ne va jamais t’intéresser à penser plus loin que ça. Tu te dis oui et tu joues le perroquet de service. Tu est l’exemple typique sur lequel les corporations bâtissent leur plan de manipulation et de lobbying.

    • decembre

      caméleon est bloqué sur ce qu’on lui a dit et il ne sait plus penser d’autre chose. En Syrie c’est le scénario afghan des années 1990. Najibullah (un autre dictateur sanguinaire et cruel selon cameleon et les médias occidentaux), s’est battu contre les révolutionnaire humaniste et démocrates. Les révolutionnaire ont pris le pays et par la suite le président a été exécuté en publique. On connait la suite. Le KO, les talibans, les américains etc. Aujourd’hui je demande au perroquet de service cameleon d’aller insulter najibullah devant un afghan, homme ou femme, il se prendra une bonne claque a la gueule pour le plaisir de nous tous.

    • http://en.wikipedia.org/wiki/Syrian_presidential_election,_2000
      http://en.wikipedia.org/wiki/Syrian_presidential_election,_2007

      Il a eu respectivement 99,7 et 97,62 % des voix
      Vraiment trop populaire, le docteur / boucher de damas , mais pas autant que son pere qui a eu pas moins de 3 resultats de 100% durant son reigne.

      Bon, pas que ce ne soit pas plaisant, mais faut que j’aille depenser l’argent que le Qatar m’envoie et aussi donner mes instructions aux hommes sur le terrain, vu les développements et discussions sur ce blogue.

      Sans blague, ca prends une patience de moine et une maitrise de soi incroyable pour s’obstiner avec des gens de mauvaise foi (occisil)… On ne m’y reprendra plus. Pas la peine…

    • @basel

      En ce qui me concerne, la divergence que j’ai face à votre point de vue est que vous avez écrit:

      ” Mais je ne suis pas inquiets. En deux ans les Syriens libres, armés ou pas, ont imposé la réalité aux grandes puissances. Le régime de Assad est fini, aucune négociation, aucune manœuvre et aucune tergiversation ne ramènera le peuple à se soumettre à ce Tyran. Gardez votre aide, On va se libérer tous seuls”.

      et qu’ensuite vous avez balayé du revers de la main ceux qui ne partageaient pas cette idée sur la base que vous, vous étiez syrien.

      Il n’y a aucun doute dans mon esprit que le chef de l’État syrien n’est pas un grand démocrate. Cependant, j’ai beaucoup de difficulté à vénérer comme vous le faites ceux que vous appelez les ” Syriens libres, armés ou pas”. En fait, les syriens libres pas armés sont probablement vénérables mais je me retiens un peu plus que vous concernant ceux qui sont armés. Ça, c’est mon opinion et j’affirme qu’elle a autant de chance de se rapprocher de la vérité que la vôtre.

      C’est pourquoi, votre “moi, je suis syrien” m’a indisposé au plus haut point. Objectivement, cet attribut ne vous permet pas une telle certitude. Premièrement, le fait d’être membre d’un ensemble ne garantit pas la parfaite compréhension de l’ensemble. Ensuite, j’ai cru comprendre que vous ne viviez plus dans cet ensemble qu’est le peuple syrien puisque vous seriez au Québec. Ce dernier élément est de nature à distorsionner votre regard autant que le mien. Vous êtes peut-être teinté des opinions de vos proches. Par exemple, sur le conflit étudiant, les québécois sont divisés. Ainsi, les membres de l’ensemble n’ont pas la même compréhension de l’événement. Alors comment pourrais-je, moi, affirmez à quiconque que la vérité sur ce conflit est la mienne puisque, moi, je suis québécois. Comprenez-vous?

    • @letight

      oui on se comprends. Je suis 100% d’accord avec ce que vous dites. Peut-être que mon “je suis syrien” était mal avisé. C’était simplement en réponse à la généralisation de Decembre.

    • occisil …. J’ai suggéré à cameleon un très bon livre : Wall Street et la révolution bolchévique qu’il n’a pas lu de toute évidence.

      Ça c’est passé comme maintenant en Syrie, des sauvages qui ont mis tout un pays, la Russie, sans dessus dessous, tués, tués, tués, tout ça financé comme maintenant, par Wall Street et vendu par la propagande américaine.

      Mais cameleon, comme tu dis, depuis que je le connais sur le blog, n’a pas d’opinion trop précise, refuse de choisir son bord sauf pour Obama qu’il trouve tellement un grand homme.

      Cameleon nous parle de regarder “des deux côtés”…. comme les israéliens et leurs supporters qui nous demandent de regarder toujours “des deux côtés”, comme si c’était comparable. Quand à moi je lui répond juste pour informer les autres ici qui ont les yeux bien ouverts, qui ont soif de vérité autant que moi.

      basel …. Je ne généralise pas, je te dis la vérité, en abrégée, que tu ne veux pas lire parce que ta mère ou ton père ou kekun dans ta famille t’as briefé sur des menteries que tu nous répètes comme un perroquet en t’appuyant sur ta “syriennité” comme preuve de tes connaissances. La tribu mon cher, ça aveugle, libère-toi.

    • basel

      Et puis? Les élections sont truquées en Syrie et puis? Tu veux uen système démocratique à l’occidental? Ou deux partie, faisant partie du même groupe, se passent la balle a chaque 4 ans? Mais les Syriens ne le veulent pas. La grande majorité des syriens ne pense pas comme toi. Et ça tu as beaucoup de peine a comprendre. Tu blâmes Assad pour vouloir imposer ses idées aux autres, mais toi et tes camarade vous faites pareil en utilisant le terrorisme. Je ne t’ai pas lu encore une seule fois condamné les exactions de tes potes terroristes. Tu peux bien nous prêcher la moral et jouer au malin en faisant des remarques sarcastique, mais je ne t’ai pas lu non plus a dénoncé Qatar, l’Arabie Saoudite, la Turquie ou l’OTAN pour l’aide militaire qu’ils apportent aux terroristes. Comme je l’ai déjà dit, il va toujours avoir des gens prêt a vendre leurs mères. Les afghans ont eu, les syriens en ont également. Sauf que le peuple syrien savent comment agir avec les rats. Comme tu peux le voir ou sentir, la main du peuple syrien se serre de plus en plus au tour du coup des terroristes.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité