Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 31 décembre 2012 | Mise en ligne à 16h14 | Commenter Commentaires (31)

    En bas du précipice

    Tout juste après la clôture des marchés boursiers américains, la Chambre des représentants a annoncé qu’elle ne tiendrait pas de vote ce soir sur l’accord de principe intervenu entre le vice-président Joe Biden et le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, pour éviter le «précipice fiscal».

    C’est donc dire que les États-Unis se retrouveront au moins pour quelques heures en bas du précipice. Cette perspective ne devrait pas émouvoir les marchés boursiers qui seront fermés demain. En autant, évidemment, que la Chambre finisse par adopter l’accord, ce qui ne serait pas une certitude.

    Selon les médias américains, l’accord prévoit de reconduire les allègements d’impôts de l’ère Bush pour tous les ménages, sauf ceux dont les revenus annuels sont supérieurs à 450 000$ (il s’agit d’une concession de la Maison-Blanche, qui voulait fixer le seuil à 250 000$).

    En retour, la Maison-Blanche obtient notamment une extension de l’assurance-chômage pour deux millions d’Américains, une hausse de la taxation des revenus du capital, qui passe de 15% à 20%, et une augmentation de l’impôt successoral, qui passe de 35% à 40% pour les fortunes supérieures à 5 millions de dollars.

    L’accord ne contiendrait pas de dispositions pour éviter les quelque 110 milliards de coupes budgétaires qui composent l’autre partie du «précipice fiscal». Les démocrates tentent d’obtenir un report de l’entrée en vigueur de ces coupes.


    • Que le Pentagone et les ploutocrates du pétrole et de Wall-Street se fasse amputer de centaines de milliards ne me fera pas pleurer.

    • Comme par hasard, la Chambre va voter quand la Bourse est fermée. Est-ce un signe prémonitoire sur le résultat attendu du vote?

      On saura demain si les Américains vont rester au fond du précipice ou non.

    • Une bonne année aux étatsuniens :-S

      En fait, bonne année à tous et à tousses…
      …tout spécialement à ceux qui aurait eu 2012 à la dure.

    • Ah notre congrès inutile, notre fierté et notre joie! Vous vous rendez compte que le projet de loi destiné à fournir les secours «d’urgence» aux victimes de l’ouragan Sandy est également bloqué en raison de désaccords entre les parties?

      Bonne année à vous tous!

    • Les democrates veulent revenir au taux d’ imposition du temps de Clinton, il faudrait qu’ ils demandent de revenir aux depenses du temps de Clinton aussi :

      http://mercatus.org/publication/lets-return-clinton-era-spending-levels

    • - À ça d’une entente- que je viens d’entendre aux nouvelles.

      Toujours de l’espoir ?

    • “Ah notre congrès inutile, notre fierté et notre joie! Vous vous rendez compte que le projet de loi destiné à fournir les secours «d’urgence» aux victimes de l’ouragan Sandy est également bloqué en raison de désaccords entre les parties?” tomdeboston

      ===

      J’ai cru comprendre que l’”aide d’urgence” aux victimes de l’ouragan Sandy, ce sont des “prêts” à bas taux d’intérêt. Est-ce que je me trompe ?

      Jean Émard

    • Ma foi, je crois que les congressistes américains (et surtout les républicains) se font une joie de penser qu’ils tiennent le monde entre leurs mains au bord de ce Précis pisse (lequel pistera le plus loin). Mais dans le fond on s’en fout car ils ont déjà jeté une bonne partie des classes moyennes du monde entier en bas de ce mur entre 2000 et 2008.

      Non contents de nous avoir fraudés avec tout le junk qu’ils ont mis sur le marché et avec leurs puts, calls, short….sur des gouvernements qu’ils ont aidé à produire de faux états financiers pendant des années, ils se permettent de définir ce qui est bon ou non pour l’économie et pour les sociétés.

      Je leur souhaite donc toute une année de misère et je nous souhaite une année sans entendre parler d’eux. Car peut importe ce qu’ils décideront, ce sera pour leur propre bien et non celui des citoyens.

    • L’accord prévoit de reconduire les allègements d’impôts de l’ère Bush pour tous les ménages, sauf ceux dont les revenus annuels sont supérieurs à 450 000$…

      Je ne comprends pas, la gauche a toujours dit que les baisses d’impôts de Bush c’était pour les riches.

    • Entendu il y a une heure sur la radio de SRC le journaliste dire «la chambre des républicains» au lieu de «la chambre des représentants»

      Beau lapsus!

      Bonne année à tous, et toutes et tousse tousse tousse!

    • “Les démocrates tentent d’obtenir un report de l’entrée en vigueur de ces coupes.”

      Mais pourquoi les democrates veulent un report de coupe tres necessaire ? Meme le PQ opere des coupes au Quebec.

    • “@ramses2.1

      http://www.huffingtonpost.com/2012/12/28/sandy-aid-bill-senate_n_2378457.html” tomdeboston

      ===

      Oui de l’argent pour la reconstruction des infrastructures.

      Mais ce que je comprends c’est que les gens qui ont perdu leur maison ne recevront que des prêts de FEMA, et non pas des subventions comme recevront les gouvernements locaux.

      Jean Émard

    • @tomdeboston
      Tout ce temps qu’il lui reste en chambre avant de retourner au placard, savez comment se comporte et vote Scott Brown?… Une très bonne année 2013 à vous et le retour des Big Bad Bruins au Garden en janvier… ;-)

    • @ramses2.1

      La FEMA a actuellement moins de 5 millions de dollars disponibles. Le Congrès a besoin d’affecter plus d’argent pour les prêts qui seront nécessaires par les victimes de l’ouragan.

    • @onbo

      En ce qui concerne les républicains, Scott Brown n’est pas mal. Mais je préférerais que les démocrates conservent une solide majorité au sénat. Scott Brown serait le favori en ce moment dans le Massachusetts si une élection spéciale ont eu lieu. Mais il y a beaucoup de manœuvres politiques qui se déroulent actuellement ici dans le Massachusetts pour une élection spéciale éventuelle (en supposant que John Kerry sera confirmé par le sénat). Il sera intéressant pour certains!

      Bonne année à vous, et en ce qui concerne le retour des Big Bad Bruins (et le Canadien) cette saison, nous ne devrions pas retenir nos souffles. ;-)

    • Informations générales sur le mur budgétaire et le plafond de la dette pour aider à faire comprendre aux nuls donc je suis.

      je cite ce commentaire :

      -”Mur budgétaire” et “plafond de la dette”
      «Le “mur budgétaire” désigne le choc économique qui frapperait les États-Unis si, faute de mieux au 31 déc. 2012, des mesures automatiques de réduction du déficit entraient en vigueur en janvier 2013.
      Mais attention, il ne faut pas confondre “mur budgétaire” avec “plafond de la dette”. Le déficit budgétaire (qui mène le pays droit dans le “mur budgétaire”) est le fait que les recettes du budget des États-Unis sont inférieures à ses dépenses.
      Dans le but de financer ce déficit, le pays emprunte de l’argent qui vient grossir le montant de sa dette. Dette qui va atteindre dans les jours son plafond maximal autorisé, déjà relevé près de 80 fois dans le passé, de 16.394 milliards. En théorie, si ce montant est dépassé le pays est alors en faillite et ne peut plus emprunter d’argent. En théorie.»

      -Les origines du “mur budgétaire”
      «Ces dernières années, les élus américains n’ont fait que repousser l’inévitable et n’ont maintenant plus le choix. Pendant sa présidence, Bush a fait adopter des allègement d’impôts qui arrivaient à échéance fin 2010.
      Étant donnée la situation dans laquelle se trouvait l’économie américaine à cette date butoir, Obama avait décidé de les reconduire pendant encore 2 ans.
      Mais nous voilà maintenant fin 2012 et à quelques jours de la date fatidique du 31 décembre démocrates et républicains demeurent incapables de s’accorder sur un plan de réduction du déficit.»

      -Des négociations dans l’impasse
      «Les démocrates, qui contrôlent la Maison Blanche et le Sénat, voudraient préserver la classe moyenne et supprimer les allègements d’impôt pour les plus riches (ceux qui gagnent plus de 250 000 dollars par an). Tout en épargnant des budgets qui leur sont chers comme celui de l’assurance maladie.
      Les républicains, majoritaires à la Chambre des représentants, refusent quant à eux d’augmenter les impôts pour les plus aisés et ont choisi de placer en grande partie leurs espoirs sur une reprise de l’économie. Ils n’ont d’ailleurs pas hésité à partir en vacances pour les fêtes de Noël en affirmant qu’il revenait au Sénat et à la Maison Blanche de trouver une solution.»

      -Quelles conséquences ?
      «Selon la loi, un échec des négociations enclenchera automatiquement le 2 janvier 2013 une baisse des dépenses publiques de 7 à 9% et une augmentation de l’impôt sur le revenu pour 90% des Américains d’environ 2000 dollars par an pour un ménage moyen.
      Des mesures fortes qui ont pour but d’entraîner une réduction du déficit de 1200 milliards de dollars d’ici 2021. L’équivalent d’une importante cure d’austérité à laquelle les Américains auraient bien du mal à faire face et qui pourrait, d’après des économistes, faire replonger les États-Unis dans la récession.»

      Bonne année à toutes et tous les Québecois, Québecoises Acadiennes et Acadiens.

      jrc.m
      Tampa, FL

    • http://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151398771663132&set=a.431162418131.220637.206080093131&type=1&theater

      Can’t we just throw the Congress off the fiscal cliff? (On ne peut pas simplement jeter le Congrès du mur budgétaire?)

    • tomdeboston 19h14

      ===

      5 milliards, pas 5 millions.

      Jean Émard

    • jrcm.t,

      Merci pour ces informations.

      Bonne année à vous également.

    • Halte ! Je ne comprends plus, verstehe nicht, nie ponimaiou !
      Le mur budgétaire ne les empêchera pas de tomber dans le précipice fiscal ?
      Il n’y a plus rien de sûr, alors.

    • @jippece

      Républicains ou Démocrates sont de la même espèce.

      Quand il est question de donner 5000 milliards aux banques, ils prennent un jour ou deux pour s’entendre.

      Quand il est question de donner ou enlever quelques milliers de dollars à la classe moyenne, il faut des mois de tractations.

      Tant et aussi longtemps qu’on fera croire au monde que les Démocrates sont du bon côté, on s’enfoncera dans l’abyme.

    • Le parti républicain me fait penser à une asile de fou administrée par ses propres patients alors rien de se qui va suivre ne vas me…

      Bonne et heureuse année à tous !!!

    • @DenisSera – 21h 12

      Non. c’est plutôt le contraire. Tant et aussi longtemps que les républicains sont du côté des intérêts privés, on s’enfoncera dans l’abyme. Prenez par exemple le cas de cet individu appelé Grovert Norquist qui prends en quelque sorte en ”otage” tous les élus républicains à Washington en osant les faire signer un document (d’allégeance)comme quoi ils n’augmenteront jamais les impôts des contribuables les plus riches. Comment se fait-il que ces républicains acceptent un tel affront en s’humiliant face à un individu non élu comme Grovert Norquist ? Pourquoi lui ne s’engagera pas en politique pour démontrer son talent ou son efficacité à Washington ? Ces républicains ont plutôt un mandat des électeurs de leur circonscription et non un obscur lobbyiste comme Grovert Norquist. D’ailleurs, dans la fiscalité de tous les pays développés ou pas, les taux d’imposition des plus riches sont en hausse par rapport aux contribuables moyens.

      Tant que les politiciens républicains ne s’extirpent pas de joug de cet individu, le monde croira que les Démocrates sont du bon côté.

    • cit-engage 00h00

      Wow… z’êtes vraiment le premier cette année!

      Re-Bonne année à tous les blogueux, ses et à notre hôte. :-)

    • Tiens ils sont finalement parvenus “in extremis” à un accord. Vous n’avez pas l’impression d’avoir assisté à un autre navet hollywoodien ou l’équipe de sport gagne à 2 secondes de la fin ?

      Pathétique. Et il y en a encore pour croire à cette comédie où tout était décidé longtemps d’avance.

    • ET pas un seul petit mot sur ce que coûte l’armée. Combien lui faut-il de temps pour dépenser 110 milliards à ce méga monstre ?

      Bonne année à tous les changeurs de monde !

    • “Pathétique. Et il y en a encore pour croire à cette comédie où tout était décidé longtemps d’avance.”maddog

      ===

      Pathétique qu’on ne se rende pas compte que tout est décidé d’avance jusqu’à 2033 ! :)

      Jean Émard

    • @jean_saisrien – 02h 16

      C’est du pur hasard. Bonnes années à vous et aux autres.

    • @cit-engage votre 00h00
      Avouez que votre père est horloger! ;-) Bonne année à toutes et tousses.

    • Beaucoup de stress en cette fin d’année : pourtant on a survécu au 21 décembre et le Bye Bye était bon. Whatever ! Don’t go creasy ! Les Amerlocs vont finir par s’entendre pour le “bien de la nation” et ils vont éviter le précipice fiscal ! Allez ! Bonne année à tous les Nord-américains !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2010
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives

  • publicité