Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 décembre 2012 | Mise en ligne à 9h45 | Commenter Commentaires (84)

    Le chiffre du jour

    CRIME-graphic-articleInline

    414 : nombre d’homicides à New York depuis le début de 2012, un plancher record attribué en partie à la tactique de police controversée appelée «stop-and-frisk».


    • Disons que les droits de la personne ne sont pas très respectés avec ces interventions policières. Ça sent le profilage racial. Il faudrait que les policiers soient mieux encadrés. J’ai hâte de voir ce que la cour va dire à ce sujet.

    • Si la mesure diminue la criminalité dans la ville, tant mieux. Mais par contre, si c’est une occasion de faire le profilage racial auprès des minorités comme les Noirs ou Latinos, ça viole le droit à la libre circulation des individus.

      Je veux savoir où se situe la position d’un farouche partisan de la liberté individuelle comme les Tea-Baggers mais raciste. Drôle de casse-tête.

    • Arrêter des citoyens sous soupçons de ….

      Même chose quand tu enfermes des soupçonnés de … sans procès en bonne et due forme.

      Même chose quand tu ” drones ” à distance ses soupçonnés de ….

      Encourager les fonctionnaires à ” stooler ” ceux qu’ils soupçonnent de ….

      Et d’un autre côté foutre derrière les barreaux ou déclarer ennemis de l’État ceux qui stoolent tes agissements irrespectueux envers les ententes internationales et conséquemment anti-droits de la personne , comme gouvernement …

      Parlez-moi d’une bonne démocratie dans ce genre-là. C’est rassurant.

      Toujours sous le chapeau du Homeland Security. La porte grande ouverte.

      Bonne journée.

    • (…) Encourager les fonctionnaires à ” stooler ” ceux qu’ils soupçonnent de ….Parlez-moi d’une bonne démocratie dans ce genre-là. Toujours sous le chapeau du Homeland Security (…)

      Et ça ne se fait pas ailleurs, par hasard par les chantres de la gauche, monsieur le roi-lion?

      http://www.contrepoints.org/2012/12/29/109491-cecile-duflot-appelle-les-francais-a-denoncer-les-francais

    • Quand on a à faire face à une criminalité qui s’est fait experte à naviguer sur la frontière du profilage social et racial et des droits de la personne, pas facile de mettre au point des tactique policières efficace et qui respectent tous les droits des individus.

      Je dis ça de même, sans défendre les abus.

      Jean Émard

    • C’est peut-être inconstitutionnel mais ça marche.

    • Je ne vois pas quel est le problème avec le «stop-and-frisk» ? Parfois, certains individus semblent louches et si la criminalité peu diminuer et que le pire que la mesure entraîne, c’est de faire perdre un peu de temps aux suspects qui n’ont finalement rien à se reprocher, c’est un moindre mal.

      Le problème avec le fardeau de la preuve, c’est justement que c’est un fardeau. C’est dommage qu’on ne puisse arrêter des gens dont on sait pertinement que ce sont des criminels seulement par manque de preuves “acceptables” par la cour. Par exemple, les chefs d’organisations criminelles comme la mafia ou les cartels sont connus des policiers et du public en général. Plusieurs sources du crime organisé peuvent confirmer que c’est eux qui dirigent. Par contre, comme c’est difficile de trouver des gens qui veulent témoigner ou que c’est difficile de les lier directement à un crime, car ils paient d’autres personnes pour les commettre, on ne peut les arrêter. Je trouve ca ridicule.

      Le système actuel a trop de faille. Malheureusement, c’est le meilleur qu’on a pour le moment. L’ironie veut que la seule façon d’éradiquer la criminalité, c’est en comettant des “injustices” au point de vue légal comme l’arrestation sans preuve des criminels présumés.

      Justement, accepteriez-vous l’arrestation de criminels même si la police n’a pas de preuves acceptables en cour ? Ainsi, tous les gens liés à la mafia seraient arrêtés qu’il y ait des preuves ou non. L’inconvénient, c’est que cela doit être appliqué par des individus intégres et honnêtes sinon il y a place pour beaucoup d’abus.

    • Mais songez à la diminution radicale des crimes si on appliquait le “stop and emprison”, «Arrête et emprisonne»!

      Encore mieux, la politique du “One cop per house”, «Un flic par maison», éradiquerait sûrement le crime citoyen…

      …pour le remplacer par le crime policier, la nature ayant horreur du vide.

      Sais pas quand les gens vont comprendre que la liberté de vivre hors d’un état policier implique l’acceptation d’un certain niveau minimum de crimes et un certain nombre minimum de criminels.

      Ici, la loi du 10% s’applique: Toute activité visant à gérer des humains, qui descend sous la barre des 10% d’imperfections, voit son efficacité compromise par la naissance d’une autre activité humaine de même nature qui rétablira l’équilibre.

    • Est-ce qu’il y a d’autres causes qui expliquent plus globalement la diminution du nombre de meurtres à cet endroit? outre cette tactique de la police newyorkaise, la théorie élaborée par Levitt et Dubner (Freakonomics)serait-elle vérifiable?

    • (…) Sais pas quand les gens vont comprendre que la liberté de vivre hors d’un état policier implique l’acceptation d’un certain niveau minimum de crimes et un certain nombre minimum de criminels. Ici, la loi du 10% s’applique: Toute activité visant à gérer des humains, qui descend sous la barre des 10% d’imperfections, voit son efficacité compromise par la naissance d’une autre activité humaine de même nature qui rétablira l’équilibre (…)

      Ce texte est un baume sur le coeur. Il devrait aussi s’appliquer à propos d’énoncés comme ce qui suit: ” Moi ça m’attriste que les corps de police et les cours de justice aient perdu un outil qu’ils considéraient comme très utile”.

    • lionking

      Cessez de vivre dans les années 50… L’obscurantisme est de plus en plus difficile à pratiquer en 2012. Aujourd’hui, presque tout peut-être filmé, enregistré, documenté par “monsieur-et-madame-tout-le-monde”…

      La police de la police existe. Même si elle n’est pas encore parfaite.

    • “Ce texte est un baume sur le coeur. Il devrait aussi s’appliquer à propos d’énoncés comme ce qui suit: ” Moi ça m’attriste que les corps de police et les cours de justice aient perdu un outil qu’ils considéraient comme très utile”.” pouloutine

      ===

      Plutôt un baume sur vos préjugés.

      Quand je dis que le registre était utile aux corps policiers, j’énonce un “fait”, dont j’ai donné plusieurs fois les sources.

      Jean Émard

    • Avec les cas comme celui de Dany Villanueva et de ses amis qui ont été arrêtés avec l’arme du crime et un objet volé, mais acquittés parce que les policiers n’avaient “pas de raison valable” pour justifier la fouille de leur voiture, Montréal doit sûrement avoir une politique contraire à New York; “Don’t stop, don’t care”.

    • Le stop-and-frisk est surtout un baume pour l’industrie pénitencière privée.

    • Si stop-and-frisk sauve des vies, alors c’est pour moi une raison suffisante de supporter cette tactique. Je préfère de loin la controverse à la mort, surtout si cette “controverse” ne s’avère qu’être un tabou dont il ne faut pas parler.

    • Je ne suis pas choqué par “Stop and Frisk”. Pour un peuple d’animaux il faut ce qu’il faut dans leur cas.

    • @_Analyste_ 11h16

      “accepteriez-vous l’arrestation de criminels même si la police n’a pas de preuves acceptables en cour ?”

      Pour répondre à votre question, s’il n’y a pas de preuves d’acte criminel, comme vous dites, eh bien non, je n’accepterais pas l’arrestation d’un citoyen (que je me garderais une p’tite gêne avant de qualifier de “criminel” – tant que les soupçons ne demeurent que… des soupçons).

      Ce qui me mets hors de moi dans toutes cette histoire, ce sont les efforts substantiels déployés pour essayer de justifier qu’un citoyen pris au hasard (stop and frisk) aurait possiblement quelque chose de potentiellement criminel à se reprocher (question de mieux pouvoir remplir les places disponibles dans les pénitenciers privés – comme le mentionne avec pertinence Ti-Jo).

      Toute cette énergie malsaine de la part des “forces de l’ordre” à chercher à criminaliser les passants qui n’ont pas le bon t-shirt, ou la bonne couleur de peau, alors que les vrais criminels, à grande échelle, fraudeurs à répétition qui ont mis à risque l’économie mondiale, en plus de victimiser des millions de travailleurs innocents en dévalisant les fonds de pensions, en réduisant en charpie le marché américain de l’immobilier – je parle ici des banquiers dont l’ampleur des magouilles criminelles est connue de tous (enfin… de ceux qui prêtent attention). Ces sociopathes dangereux ne sont jamais friskés par qui que ce soit… encore moins arrêtés, ou même le moindrement importunés par les “forces de l’ordre”.

      Ils sont too big to jail.

      Beaucoup plus facile et socialement acceptable de remplir les cages des pénitenciers publiques et privés avec des ti-noirs et des latinos que personne n’a les moyens de défendre. De toutes façon, ils ont tous quelque chose à se reprocher, non ? Qu’on puisse le prouver ou non en Cour est un détail sans importance…

    • À quand à une tactique policière de New York appelée ”Stop Rampage Killing” ? Je parie que les critères de contrôles ne seront pas appréciés même par la police quand il s’agit de fouiller ses semblables ou ses co-raciaux possédant des armes à feu à la maison et déterminer qui est malade mental et qui ne l’est pas.

    • Je me souviens de New-York dans les années 70s…
      c’était la jungle à bien des égards.

      Les trottoirs étaient envahis par des *hustlers* de toutes sortes
      et les vidanges s’amoncelaient partout.

      Disons qu’un certain ménage s’imposait!

      La première fois que ma conjointe est venue à New-York avec moi,
      notre hôtel était sur la 42e près de Times Square
      ça faisait pas dix secondes qu’on s’était arrêtés au coin de la rue
      qu’un voleur à la tire avait mis la main dans son sac à main!
      Quand elle a lâché un cri, il est parti tranquillement en riant…

      C’est ce qui arrive quand on écoute pas son chum qui vous dit:

      1) Traînes pas ton sac à main pour te promener à New York!
      2) OK! Fais à ta tête mais assures-toi de le mettre entre nous deux…

      Naahhh!!!

      @ omi-san ~

      Quand Montréal aura le taux de criminalité que NYC avait
      dans les dernières décennies, on cherchera à les imiter…

    • @therichrocco 12h37

      >>Si stop-and-frisk sauve des vies..

      Pourtant, le contrôle des armes a feu est une des mesures qui sauve le plus de vies…
      Ça ne “jive” pas votre affaire…
      Comme le fait d’être contre un healthcare national…

    • avec des bien-pensants aussi vertueux que candela,Ramses 2.1 ,et cit-engage etc…,l’avenir du Quebec s’annonce prospere et securitaire

    • @chip 11h04: Stop and Frisk n’est pas inconstitutionnel sous le quatrieme amendement selon la Cour Supreme. Faut que la police ait un “soupçon raisonnable” qu’un acteur est armé et dangereux et qu’il est ou en train de commettre un crime, ou qu’il vient de commettre un crime, ou qu’il est sur le point de commettre un crime, avant d’utiliser le “stop and frisk.”

      http://en.wikipedia.org/wiki/Terry_v._Ohio

      @lionking 10h19: Petite précision: “Stop and Frisk” n’est pas une arrestation.

      C’est bien connu qu’une grande majorité de ceux qui subissent le Stop and Frisk a New York, comme d’ailleurs dans des autres grandes villes de ce pays, sont des Noirs et des Latinos. Je crois que ceux qui veulent poursuivre l’Etat de New York a cause de cette pratique seront obligés a prouver, au fond, que la police vise des minorités pour motifs de racisme.

      HS: J’ai appris recemment que le mari de l’une de mes cousines est membre d’une famille franco-américaine de longue date. Son nom est Creely, qui est dérivé de Crely, et la famille a ses origines a Besançon. Un de ses ancetres est arrivé a la Nouvelle-Orleans dans la premiere moitié du 18eme siecle, et s’est installée un peu plus tard a Kaskaskia, en Illinois, qui faisait partie de la Louisiane française a l’époque. L’arriere grand-pere de mon “cousin,” qui est né vers 1870, était son dernier ancetre qui avait le français comme langue maternelle. La plupart de la famille vit encore en Missouri et Illinois.

      C’est vrai que je ne suis pas un de vos cousins, mais je crois maintenant que je suis bel et bien un cousin de l’un de vos cousins. :-)

    • @rogiroux

      Justement, Montréal n’a pas le taux de criminalité de New-York, et de très loin. 414 meurtres, c’est sans doute un progrès pour New York, mais il faut savoir que dans le Canada tout entier, en 2010, il n’y a eu que 554 meurtres… Pourtant, on ne pratique pas au Canada le « stop and frisk ». Faudrait peut-être se demander pourquoi le taux de criminalité demeure, malgré tout, aussi élevé dans les grandes villes américaines.

      Autant j’approuve la théorie dite « de la vitre brisée », qui me semble plus prépondérant comme facteur de réussite dans la lutte à la criminalité à New York, autant je suis en désaccord avec le « stop and frisk », qui est une mesure vexatoire qui risque, à la longue, plutôt de favoriser le sentiment d’exclusion de certains groupes et donc, la criminalité. C’est rendu que simplement avoir un look un peu différent vous attire des ennuis avec la police maintenant, à New York:

      http://www.slate.fr/lien/52369/new-york-hipsters-blancs-profiling-policier

      Je ne pense pas que remplacer la criminalité par un état policier où l’on harcèle tous ceux qui sont différents en les mettant en prison pour un oui ou pour un non soit un très grand progrès… Les États-Unis ont le plus haut taux d’incarcération au monde, et de loin. Quand vous devez maintenir 2,3 millions de personnes en prison – même la Chine ne dépasse pas le 1,5 millions, pour une population quatre fois plus nombreuse – y a un méchant problème qui dépasse le cadre judiciaire.

      Si le Canada a un taux de criminalité beaucoup plus bas sans avoir à harceler ses citoyens et les mettre massivement en prison, c’est peut-être, surtout, parce que nous sommes une société plus juste où la mobilité sociale est meilleure.

      De fait la corrélation entre mobilité sociale, inégalités moins présentes et faible taux de criminalité est bien établie maintenant. Il ne sert à rien de miser simplement sur la répression. Bien des gens sont entraînés dans la criminalité faute de perspectives aux États-Unis, parce qu’elles ont le malheur d’avoir la mauvaise origine ethnique et d’être nées au mauvais endroit. Contrairement à un mythe répandu, les États-Unis ne sont pas la terre des opportunités: si vous êtes nés de parents pauvres, les chances que vous soyez pauvre à votre tour sont nettement plus élevées que dans les autres pays développés:

      http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2007-07-20-Mobilite-sociale

    • @_Analyste_ Tout un progrès que vous proposez! Balancez un millénaire de Common Law pour faire place à l’arbitraire. En fait, votre commentaire est tellement loufouque que je doute de son sérieux.

    • @pouloutine,

      On est sur le blogue de M.Hétu, New_York, USA. Ce qui se fait ailleurs, justement c’est ailleurs.

      Tant qu’à cela, on pourrait bien causer de la Russie où l’espionnage est un sport national . Et ?

      Merci de comprendre.

      @mbmb007 , dans les années 50 , dites-vous ? L’obscurantisme ?

      Monsieur et madame tout le monde ne sont au courant que de ce qu’on veut bien leur laisser savoir. Le citoyen américain est sous haute surveillance, day by day, jusque dans son intimité, via ses emails et chats sur Facebook.

      Big Brother, ce n’est pas une vue de l’esprit. Et il devient de plus en plus envahissant. Il y a des ACTS qui lui passent sous le nez, vous ne le croiriez pas.

      Je ne vais pas vous faire une revue exhaustive de toutes les mesures prises par la NSA, Homeland Security, etc.

      Lisez cet article récent dans le Washington Post, entre autre:

      http://www.alternet.org/civil-liberties/spy-state-tightens-its-grip.

      Ce n’est que la pointe de l’iceberg.

      Vous croyez que les drones américains ne servent qu’au Yémen, en Somalie ? Vous asvez combien de drones de surveillance se promènent au-dessus des têtes des citoyens américains par les temps qui courent ? Et combien sont prévus dans les dix prochaines années. Drones de surveillance et ” weaponable ” ?

      Les États-Unis n’ont de démocratie que son apparence. Les années qui viennent vont nous faire découvrir une face pas mal plus sombre de ce que l’establishment politique est capable de faire face à son propre peuple.

      Qu’on essaie un deuxième Occupy, pour voir. Peu importe la crise, fiscal cliff, lois sur les armes à feu, ou les deux combinés. C’est l’armée qui va prendre en charge les opérations de nettoyage, en priorité sur les forces policières locales. La répression sera à la hauteur, croyez-moi.

      L’administration gouvernementale d’Obama s’y attend et est prête à faire face à tout soulèvement de son peuple ou d’une partie de celui-ci.

      Des munitions, en quantités astronomiques, ont été commandées et seront disponibles en cas de soulèvement ou d’attaques de l’intérieur des USA. Terrorisme ? Bien sûr. Mais dorénavant, terrorisme et tout mouvement subversif sont sur un même pied d’égalité . C’est la norme maintenant. Pas sur que M. et Mme tout le monde est au courant de ça aux USA.

      ” The Department of Homeland Security is rushing to finish the acquisition of 750 million rounds of high-power ammunition that has already raised many eyebrows. In one week, the DHS should start expecting an arsenal that will make some armies jealous. ”

      Lisez l’article :

      http://rt.com/usa/news/dhs-ammo-rounds-security-560/

      D’autres articles sont disponibles.

      Je m’arrête ici . Trop de choses à dire. Trop long aussi.

      Obscurantisme. Disons que c’est moins long avant que la vérité ne soit connue.

      Bonne journée.

    • @littlerob,

      Stop-and -frisk est une arrestation. C’est sa nature même. Je t’arrête et je te fouille.

      Maintenant, ce n’aboutit pas nécessairement à une incarcération, ou une visite au poste de police.

      Ce que j’en comprends , en tout cas.

      Bonne journée.

    • “avec des bien-pensants aussi vertueux que candela,Ramses 2.1 ,et cit-engage etc…,l’avenir du Quebec s’annonce prospere et securitaire” dandumais

      ===

      C’est clair que les “faits” vous dérangent plus que la vertu. mdr

      Jean Émard

    • Avez-vous reçu mes réponses à pouloutine et mbmb007 ?

      Ai-je mal pitonné ?

      Merci

    • HS, mais je suis dégoûté au-delà de tous les mots! Un bâtard avide a déposé un procès de 100 millions de dollars l’État de Connecticut réclamant des dommages émotionnels de la part d’une survivante de la tragédie. Lisez cet article pour vous-mêmes et lire mon (tomisme) commentaire sur ce procès pathétique et ridicule.

      http://www.boston.com/news/education/2012/12/29/lawyer-school-shooting-claim-about-security/JoAVo6waO9ElljedzVzb7L/story.html

    • DanielOlivier435 , votre 29 décembre 2012, 12h44

      Je ne publie ici même pas son contenu, tant c’est le pire usage qu’on puisse faire de sa liberté d’expression.

      Juste pour vous en indiquer la gravité, imaginez que vous allez à New-York à Pâques pour échanger sur le sujet du free speech avec des intellectuels, des artistes, des citoyens engagés, qui sont aussi des juristes, des administrateurs, des parents, particulièrement à Soho ou à Staten Island, avec la dernière phrase de votre commentaire de 12h44 écrite en gros caractères au dos de votre blouson…. hummm.

      Je vous mentionne qu’il vous est toujours loisible de présenter des excuses vraies sur ce forum socio-culturel lu et commenté dans une multitude de pays, y inclus les USA, où bon nombre de collaborateurs à ce blogue demeurent et sont citoyens états-uniens.

      En passant, émettre une opinion sur un sujet et formuler un jugement aussi extrême que le vôtre sur toute une population que vous ne connaissez visiblement pas du tout sont deux propositions distinctes, la seconde ayant vraisemblablement à voir avec un préjugé haineux, irrémédiable ou non, et dont vous seul pouvez disposer.

      J’ai pris cette liberté de vous écrire parce que vous semblez utiliser votre réel nom et prénom et parce que toute personne a droit à l’erreur, le droit de se reprendre, et le droit d’espérer un demain meilleur.

    • Quand on atteint du cancer et on veut vivre, il faut être opéré pour enlever la masse de l’organe infecté, puis suivre des traitements chimiothérapie pas plaisants avec perte de poids et de cheveux. Les É.U dont New York ont atteint un niveau de criminalité et d’homicides qu’il faut des remèdes chocs pour y arriver. Tant mieux si New York y parvient.

      Pour ceux qui se plaignent, faites un tour de plusieurs jours à Philadelphia ou à L.A des quartiers paumés. Rien contre les Latinos, mais des quartiers entiers des grandes villes américaines sont tellement tristes à voir. Ils y vivent depui pourtant 30 / 40 ans. C’est toujours de la faute des autres ?

      Ça fait drôle d’entendre de Big Brother, de surveillance aux É.U, il y a pourtant 350 millions d’habitants et des millions d’autres d’illégaux. Pourquoi ces gens ne songent-ils pas à aller vivre au Canada, un pays si merveilleux d’Amérique du Nord ? Ou nous sommes bien chanceux que la vague des gangs criminels dont ceux d’Amérique Centrale et du Sud ne s’est pas encore bien implantée ici ?

    • lionking

      Restez sur le sujet… On parle de “stop and frisk”…

      Il est de plus en plus difficile de se défendre contre des arrestations injustifiées ou injustifiables car aujourd’hui tout peut se retrouver sur Youtube. Voilà la police de la police…

      Votre blabla sur la NSA et la Homeland Security est d’un tout autre régistre…

    • @ onbo ~

      Merci pour votre réplique (14h57) à danielolivier…

      Mes appels à la modération sont restés… à la modération!!

    • dandumais

      29 décembre 2012
      13h22
      avec des bien-pensants aussi vertueux que candela,Ramses 2.1 ,et cit-engage etc…,l’avenir du Quebec s’annonce prospere et securitaire
      - – - – - – - – – - – -

      Bref, vous laissez entendre à tous qu’il ne faut pas se fier sur vous.

      On prend note.

    • New York ( 8.5 millions d’habitants) a vu le nombre de meurtres ( 414) baisser, Tant mieux.

      Durant ce temps, Chicago ( 3 millions d’habitants). a connu son 500e meurtres le 27 décembre soit à peu près 2.5 fois la moyenne new-yorkaise.

      Et le dessert, non seulement les USA sont parmi les leaders mondiaux pour le nombre de meurtres, ils comptent aussi pour 25 % du nombre total des prisonniers de la terre alors qu’ils ne représentent que 5 % de la population mondiale.

    • @mecasiatique 15h03
      «Pourquoi ces gens ne songent-ils pas à aller vivre au Canada, un pays si merveilleux d’Amérique du Nord ?»
      **************************************************
      1) Le rêve américain ça se vit aux États- Unis pas au Canada et c’est tant mieux pour les Canadiens à beaucoup d’égards

    • @rogiroux
      Et merci à vous, tout particulièrement pour votre incessant labeur à éclairer les confus sur l’importance de la laïcité. Excellente année 2013!

    • @stridulation – 29 décembre 2012 – 13h34
      Excellent post!

    • @lionking: Je suppose que j’aurais du écrire, “Stop and Frisk n’est pas une arrestation *selon la loi.* Pour celui/celle qui subit un stop and frisk, c’est une autre paire de manches, comme vous dites.

      @tom de boston: D’accord avec vos commentaires ici et sur Boston.com; j’ajouterais pourtant qu’il y a besoin non seulement d’un avocat, mais aussi d’un client, pour déposer un proces. Je crois donc que Me Pinsky n’est pas nécessairement le seul egoiste de cette histoire.

    • @rogiroux 13h18 Traînes pas ton sac à main pour te promener à New York!” Ça dépend sur quelle rue. Dans d’autres grandes villes du monde, Naples et Rio par exemple, c’est partout.

    • @pouloutine
      29 décembre 2012
      11h41
      Le premier paragraphe de votre 11h41 est un copier/coller du commentaire de ralbol. Votre 2 iè parag. démontre votre entêtement a avoir le dernier mot sur J.Émard.
      Donc votre commentaire de 11h41 est un coup d’épée dans l’eau, inutile, que vous auriez mieux fait de supprimer.

    • 16h39, correction: @rogiroux 12h53.

    • mbm007,

      Ah mais oui, on n’est pas obligé de s’étendre davantage sur mon blabla.

      Le stop-and-frisk, donc, peut, en certaines occasions, s’avérer utile. À condition qu’il soit scrupuleusement ciblé et appliqué selon des doutes plus que raisonnables et justifiables par les représentants de l’ordre.

      Mais quand il devient institutionnalisé ou érigé en système, on vient de franchir un pas et d’ouvrir une porte. Quoique ladite porte est déjà entr’ouverte. Mais ça, on n’en parlera pas, ça semble vous indisposer.

      Qu’arrive-t-il à un individu qui résiste à cette approche des policiers ? Qui n’est pas fiché mais dont on soupçonne le comportement ou l’allure, peu importe. Il a des droits ou il n’en a pas ? A-t-il le choix de refuser ? Que lui arrive-t-il s’il refuse de se faire fouiller ?

      Vous dites que tout se retrouve sur Youtube. Très bien .

      Croyez-vous que les policiers sont des douceurs incarnées qui craignent les petites photos prises par des cellulaires aux USA ? Law and Order là-bas, ce n’est pas tout à fait comme ici, ne vous en déplaise.Ils sont la loi. Les quelques réactions outragées du peuple, s’en câl…ent pas mal. On est pas au Québec, monsieur.

      Si les policiers font un tantinet de zèle et n’ont pas l’humeur à discuter, ils font quoi ? Ils s’y mettent à combien pour pratiquer leur stop-and-frisk ?

      http://www.youtube.com/watch?v=ly_3L1pMj-c.

      Parlant de Youtube.

      C’est vrai qu’on y retrouve beaucoup de choses, vous avez bien raison.

      Vous croyez que ces policiers ont été blâmés ? Ont été punis pour excès de procédure ? Qu’ils ont été retirés de la circulation et à affectés à des tâches administratives ? Qu’ils ont vécu l’opprobre face à leurs supérieurs ? À peine s’ils sont réprimandés. Bien plus en calv… d’avoir été filmés. Pas plus.

      On parle des USA, ici. Le respect des droits de la personne passe en deuxième et pas juste au niveau local , allez plus haut dans la hiérarchie, grimpez les échelons jusqu’au niveau des relations internationales pour voir si on s’en fout pas mal des conventions et des droits de l’Homme. Mais on n’en parle pas, promis. On sait bien , vous et moi, que les USA sont le modèle à suivre de la démocratie. Modèle à universaliser, d’ailleurs. Ce qu’ils s’efforcent de faire … même si la tâche s’avère plutôt laborieuse et le succès euh, comment dire, pas évident, n’est-ce pas ?

      Sur ce, bonne fin de soirée.

      Je ne mettrais pas un vieux 2$ là-dessus.

    • Une des raisons pour laquelle les meurtres sont en baisse à New York est la gentrification de la ville. Les riches reviennent vivre à New York, chassant les populations plus pauvres vers le New Jersey. C’est le contraire qui arrive à Chicago, Détroit ou Los Angeles: Les pauvres vivent dans la ville et les riches dans les banlieues.

      New York reste une ville tranquille. En comparaison, Chicago, avec une population moindre, est rendu à 500 meutres. Un véritable carnage. Peut-être qu’une politique stop-and-frist améliorerait les choses.

      http://www.nydailynews.com/news/national/chicago-grim-milestone-500-murders-2012-article-1.1229420

    • @cit-engage

      “À quand à une tactique policière de New York appelée ”Stop Rampage Killing”

      La majorité des tueries Américaines ont lieu dans des petites villes. Les tueries à New York sont rares. Les tueries avec plus de 10 morts sont inexistantes. Le prochain massacre dans une école aura lieu à la campagne ou à la banlieue.

      @DanielOlivier435

      “Pour un peuple d’animaux ”

      De qui parles-tu au juste? Des 30% d’américains ou New Yorkais qui ne sont pas blancs, ou est-ce que tu t’adresses seulement aux blancs d’américains.

      Qui considères-tu comme des animaux? Qui mérite d’être traité comme un animal?

      Si tu traites quelqu’un d’animal, ne lui demande pas en retour de te traiter avec considération.

    • @littlerob (16h27)

      Vous avez raison! Il est en effet dégoûtant qu’une famille (probablement le père comme les hommes sont eux d’être si avides) puisse profiter de cette tragédie pour devenir riche!

      @DenisSera (18h15) et à tous

      Il est triste de constater que dans les grandes villes américaines, ce sont les pauvres communautés noires et hispaniques où ces fusillades entre les gangs sont plus susceptibles de se produire. Ce stop-and-frisk est né de l’expérience et est une tentative pour sauver beaucoup des vies. Bill Cosby a eu raison de dire que les communautés noires (et hispaniques) doivent devenir plus responsable et cesser de tuer l’un l’autre. Oui, je suis sûr que cela semble raciste, mais accusez-vous de Bill Cosby du racisme en raison de ses propos? Et ses propos étaient inexacts?

    • @lionking

      Je suis d’accord avec vous .Un des seuls messages à valeur informatif ou factuel sur ce billet.Et y’a des moutons pour vous dires que vous êtes hors sujet tandis qu’ils sont hors galaxie. Lorsque la réalité, va péter sur la tronche de tout ces bisounours ( consommateur ,tv-lobotomisé) je vais bien me marrer.La plus part d’entre nous n’avons même pas de réserve de nourriture pour 1 semaine de verglas , ont fera quoi si il y’a coupe de pétrole pour cause d’un blocage du détroit d’ormuz ? Compter sur la croix rouge ou du pillage ??

      Avez vous entendu parler du manuel de l’U.S. Army FM 3-39.40 Internment and Resettlement Operations ??? Quand j’ai lu ça sur dedefensa.org j’ai cru à une mauvaise blague…Je cite : Il s’agit d’un manuel décrivant la façon dont doivent être organisés des camps d’internement de personnes arrêtées pour activités politiques suspectes, pour soi-disant terrorisme, opposition à la “légalité”, résistance, etc. Le fait important est que ce programme implique essentiellement une “rééducation” des prisonniers, notamment à l’image de ce qui se faisait dans les camps soviétiques, chinois, nord-coréens, nord-vietnamiens puis vietnamiens, etc.,

      Les USA préparent l’installation de goulags sur leur propre territoire désormais… S’ils souhaitent aller jusqu’au bout de leur logique je les encourage à inscrire en toutes lettre “Arbeit Macht Frei” à l’entrée de leurs camps, ça aidera les futurs résidents à se mettre dans l’ambiance.

    • @ rogerothornhill

      Je n’ai jamais dit de tout balancer. Ca serait une mesure supplémentaire pour combattre le crime organisé. Imaginez qu’un comité de juges puissent émettre des mandats d’arrestation contre des chefs de crime organisé qui sont en liberté, car ils ne laissent pas de trace, mais dont on sait pertinement que ce sont des criminels de par les témoignages récoltés dans la rue et non dans un procès. Par exemple, si tout le monde sait que Rizzuto est le chef de la mafia, mais que la police est incapable de trouver des preuves assez solides, des juges pourraient conjointement étudier le cas et prendre la décision d’émettre un mandat d’arrestation à son endroit.

      Je vous invite à écouter le documentaire L’honneur des brigants. Le sujet est la mafia russe et ses différents chefs. Tout le monde en Russie les connaissent, mais la police peine à trouver des preuves suffisantes.

    • http://www.youtube.com/watch?v=DuPhCmmfKiE

      Tiens ! Pour se changer les idées…. :)

      bonne année a tous

    • Pour un peuple d’animaux (…)

      Lets’s see… Frank Zappa was an animal? and you, who do you think you are?

    • (…) Votre 2 iè parag. démontre votre entêtement a avoir le dernier mot sur J.Émard.(…)

      Vous êtes un flic?

    • bimo… Qu’est-ce que les théories des conspirationnistes ont à voir avec le “stop and frisk”?

      On discute de la police municipale qui ralentit les activités des petits truands… Pas le FBI, la CIA ou la NSA qui chasse des fantômes!

    • “(…) Votre 2 iè parag. démontre votre entêtement a avoir le dernier mot sur J.Émard.(…)” pouloutine

      ===

      Je vois pas où est l’entêtement quand on énonce un fait.

      On peut s’entêter sur une opinion, mais sur un fait ??

      Jean Émard

    • @mbmb007,

      J’ignore encore pourquoi on a passé à la moulinette mon dernier message à votre endroit.J’en suis bouche bée. Peut-être la vidéo était-elle trop violente. Aucune idée. Tant pis. je ne vais pas recommencer.

      @Bimo,

      Oui, je suis au courant. C’est la FEMA qui est en charge de ces camps.

      Salut.

    • Analyste_,

      J’ai vu ce documentaire. C’est ahurissant.

      Peu de gens au pouvoir ,sinon aucun , en Russie, que ce soit le pouvoir politique, celui des banques, peu importe la sphère, les géants du pétrole, sont issus des brigands. Comme s’il fallait passer par là pour avoir accès aux commandes du pays.

      Et quelle cruauté ! Pas possible.

      À voir et à revoir.

      Bonne fin de soirée.

    • http://www.radio-canada.ca/nouvelles/National/2012/12/29/003-commissariat-cle-usb-infos-privees.shtml

      Ça ne serait pas par pur bonheur le registre des armes d’épaule concernant celles du Québec? Hooonnnnnnn….

    • Désolé pouloutin dans mon 20:57, j’ai mal interprété votre message.

      Jean Émard

    • Darwin sors de ce corps…!
      Une mutation, phénomène aussi rare à observer que la naissance d’une étoile, vient d,avoir lieu en ces lieux.
      Dans cette jungle cacophonique du plus fort qui sait tout, o’u le piedestal est une place forte, je viens de voir quelqu’un s’excuser…Serait-ce que l’Homme au Sapin vient de muter un de ses gèenes, celui qui est responsable de la légendaire ”clacus gueulus”, pour en faire un ”désolus sorryus”?

      Des excuses et des aveux ? Le même jour dans le même message par la même personne !

      Je te félicite ramses2.1 pour:
      ” Désolé pouloutin dans mon 20:57, j’ai mal interprété votre message”

      Si, je dis bien si, j’osais, j’oserais vous demander de le repasser…c’est si rare.
      P.S. Non, je ne connais pas Pouloutin…

    • DenisPlante 07h14

      ===

      J’ai déjà fait pire: ça m’est arrivé de critiquer la gauche. MDR

      Jean Émard

    • “Des excuses et des aveux ? Le même jour dans le même message par la même personne !” DenisPlante

      ===

      Excuses, aveux ET vouvoiement.

      Le tour du chapeau ! :)

      Jean Émard

    • @ Analyste

      ”…Par exemple, si tout le monde sait que Rizzuto est le chef de la mafia, mais que la police est incapable de trouver des preuves assez solides, des juges pourraient conjointement étudier le cas et prendre la décision d’émettre un mandat d’arrestation à son endroit. ”
      ——————————
      Ce n’est pas possible. Les policiers fournissent ou pas des informations aux juges. Les juges obtiennent, dans le domaine judiciaire, leurs données incriminates exclusivement par le biais des enquêteurs. Perquisitions, arrestation sous mandat, extradition,etc. suivent strictement cette règle.

    • Le tour du chapeau ! :) Jean Emard

      … le tout sans aide et même pas ,comme troisième but, un filet désert…

    • “@rogiroux 13h18 Traînes pas ton sac à main pour te promener à New York!”
      Ça dépend sur quelle rue.”

      Ça dépend surtout du comportement qu’on emprunte!

      Le touriste qui débarque à NYC pour la première fois
      s’arrête à tous les coins de rue pour zieuter le paysage
      et lire le Guide Michelin ou regarder une carte de la ville
      devient une proie facile pour le voleur à la tire qui se tient
      près des hôtels.

      Dans les grandes villes, sortir de la gare de train ou d’autobus
      avec un sac à dos ou en traînant une grosse valise,
      c’est comme se mettre une pancarte dans le dos où il est écrit:

      POULET À PLUMER!!

    • Le vouvoiement…Jean Émard

      J’ai honte de m’être tu devant ce vous. Vous voyez, je suis imparfait.

    • @pouloutine
      «Et ça ne se fait pas ailleurs, par hasard par les chantres de la gauche»

      Les USA sont devenus un pays de gauche ?

    • tomdeboston Dec 29 a 19h49 – reponse a denisera,

      Humm j’ai un peu du mal a vous suivre ou vraiment j’identifie votre antipathie pour les “hispaniques” (assez pejoratif, merci!) et les Afro-Americains… Vous semblez plutot blamer les communautes culturelles, ethniques que voir le probleme dans tout son contexte. Il ne vous semble pas etrange qu’on parle encore d’integration qu’on fait reference aux Afro-Americains? Est-ce qu’ils ne sont pas Americains? CA demontre, en quelque sorte la dificulte que notre Nation a accepter l’autre. Ce qui est absurde, particulierement qu’on nous sommes un pays de bati grace a l’immigration. Pour ceux qui vienent apres, ca pas ete beau non plus, ghettoisation et apres gentrification! Les Boricuas, les Chicanos, les Latinos ont ete aussi marginalises dans des quartiers ou les ecoles n’ont pas de ressources donc mauvais profs, peu d’activites artistiques, deportives etc. Quartiers ou la drogue est a l’ordre du jour, de meme que les armes, les parents a plusieurs shift de travail, …

      Ce n’est pas parce que Crosby l’a dit qu’il n’a pas tort! Donc selon vous, seulement les Afro-Americains et les “Hispanic” ont des gangs? Je vous invite a visiter wiki: http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_gangs_in_the_United_States

      Il y a pas longtemps, les Irlandais etaient consideres comme des citoyens de deuxieme classe! Non seulement parce qu’ils etaient Europeens mais aussi parce qu’ils etaient catholiques! Pensez vous que les quatiers des Italiens, des Italiens, des Polonais se sont construits par hasard? Pas du tout!!! Les Juifs sont encore consideres comme des non-blancs!

      Pensez vous que les maffias sont aussi un hasard? Non, il s’agit bien des options illegales pour les excus en terre meconnue et apres, elles deviennent affaires de famille.

      Et pour finir, cette loi stupide que Bloomberg a etabli pour espioner et marginaliser davantages les communautes, ne fait contribuer a que des cas horribles comme celui de a femme qui a lance un Indien parce qu’apres le 11 Sept, elle n’aimait pas les Musulmans, ni les Indous. Bloomberg et son corps de police auront beaucoup a expliquer!!! Avez-vous oublie que la police utilisait un manuel qui vehiculait du racisme lors des entrainement des nouveaux recruts?

    • C’est horrible ce taux élévé de vol de sac à mains à N.Y. Une femme s’est fait voler la tienne alors qu’elle venait à peine de la voler….

    • correction: le tien….le voler…grrrr!

    • @_Analyste_ Il existe déjà une loi antigang. Mais la procedure reste la même. A savoir, colliger la preuve puis émettre les accusations en conséquence. Ce que vous proposez est quant à moi scandalleux et je suis surpris que la tribune ne rouspète pas plus.

    • HS mais pas trop… Je vous suggere le commentaire du Rev Sharpton qui d’un facon ou d’une autre arrive a montrer le pays que nous voulons etre, loin du racisme, de la discrimination, des armes etc.

      Voici le clip: For liberals, 2012 was the year of resilience
      http://tv.msnbc.com/2012/12/28/2012-was-the-year-of-resilience/

    • “Toute cette énergie malsaine de la part des “forces de l’ordre” à chercher à criminaliser les passants qui n’ont pas le bon t-shirt, ou la bonne couleur de peau,” romeog

      ===

      Que diriez-vous alors de “cibler” ceux qui s’identifie clairement (couleur, lieux de fréquentation, signes distinctifs, etc) à un gang de rue. Ceux qui s’affichent ouvertement comme bloods à Montréal Nord par exemple ?

      Jean Émard

    • Un chiffre du jour à proposer: 10 millions. Selon une etude, 20% des 50 millions d’américains qui dépendent de l’aide alimentaire pour survivre n’obtiennent aucune nourriture car les stocks sont vides. 10 millions d’américains n’ont donc que les poubelles pour se nourir.
      http://www.usmayors.org/pressreleases/uploads/2012/1219-report-HH.pdf

    • @thorvis – 30 décembre 2012 – 11h28
      Information tout à fait déprimante :-(.

      Pendant ce temps:

      Mur budgétaire: Obama accuse les républicains d’intransigeance (Cyberpresse)

      Les républicains sont là pour s’occuper des besoins des riches …

      Aux dernières nouvelles, je suppose que la bêtise ne tue toujours pas ?

    • Que diriez-vous alors de “cibler” ceux qui s’identifie clairement (couleur, lieux de fréquentation, signes distinctifs, etc) à un gang de rue. Ceux qui s’affichent ouvertement comme bloods à Montréal Nord par exemple ?

      Ah là je suis d’accord! quelqu’un veut arborer des signes ou des vêtements qui l’associe à des éléments criminalisés, alors qu’il assume et qu’il ne vienne pas ensuite brailler comme un petit veau!

    • apocalyse,

      N’oubliez pas les victimes de l’ouragan Sandy qui risquent d’etre marginalisees de l’aide gouvernementale…

      Senate Passes Sandy Disaster Aid Bill; Leaders Meet With Obama Over Fiscal Cliff
      http://www.ny1.com/content/top_stories/174694/senate-passes-sandy-disaster-aid-bill–leaders-meet-with-obama-over-fiscal-cliff

      Et la House?????

    • @pulcinella
      30 décembre 2012
      08h59
      « Les USA sont devenus un pays de gauche ?»
      **************************************
      Les USA sont un pays de droite et ils resteront un pays de droite. La gauche politique n’existe pas aux USA ; ex. Obama est un politicien de droite sur la même échelle qu’Harper.

    • @jean_sairien

      “Pourtant, le contrôle des armes a feu est une des mesures qui sauve le plus de vies…
      Ça ne “jive” pas votre affaire…”

      Lisez bien ce billet … stop-and-frisk fonctionne et ça coûte pas des milliards :)

      “Comme le fait d’être contre un healthcare national…”

      Je ne suis pas contre un heatlhcare national, je suis pour un système public-privé, comme dans les pays qui ont les meilleurs systèmes de santé :)

    • @jrcm.t “Obama est un politicien de droite sur la même échelle qu’Harper”. J’ose croire que ce n’est pas le cas. Harper est un cas en soi.

    • @jrcm.t “La gauche politique n’existe pas aux USA”. Elle existe mais elle est médiatiquement considérée comme pestiférée.

    • 19h55 Aux USA et dans d’autres pays, ce qui n’est pas dans le courant principal est par définition hérétique. La négation de l’évolution, à tous points de vue.

    • “@jrcm.t “Obama est un politicien de droite sur la même échelle qu’Harper”. J’ose croire que ce n’est pas le cas. Harper est un cas en soi.” lukos

      ===

      En effet, ce n’est pas tellement le cas. Harper contrairement à Obama a des comptes à rendre à sa base religieuse.

      Jean Émard

    • Voici ce que Kelvinator omet de vous dire:

      http://www.youtube.com/watch?v=Ooa98FHuaU0

    • Le système de santé québécois est privé à 32% et je crois avoir lu que c’est le pourcentage le plus élevé au Canada!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité