Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 20 décembre 2012 | Mise en ligne à 11h30 | Commenter Commentaires (46)

    Le Parti républicain est extrémiste…

    John Boehner et Michele Bachmann : deux têtes d'affiche du Parti républicain.

    John Boehner et Michele Bachmann : deux têtes d'affiche du Parti républicain.

    C’est du moins l’avis de 53% des Américains, dont 22% des républicains, selon un sondage CNN/ORC. En 2010, seulement 40% des Américains étaient d’avis que le GOP défendait des positions «trop extrêmes».

    Selon le nouveau sondage, 57% des Américains estiment que le Parti démocrate reflète généralement le courant principal du pays.


    • La question qui tue:

      Combien pensent que c’est vraiment une *mauvaise* chose??

    • “Le Parti républicain est extrémiste…” Ah oui?!? Ben torrieux.

      “Selon le nouveau sondage, 57% des Américains estiment que le Parti démocrate reflète généralement le courant principal du pays.” Est-ce une réaction à la tuerie de Newtown ou est-ce une vague de fond?

    • Et comment dont, ce n’ est certainement pas la voie de la sagesse, celle du juste milieu , celle de Siddhārtha Gautama Buddha , Ils auraient intérêt à prendre comme exemple le Québec l’ ultra centre.

    • On se doit d’applaudir les poches de the pour cet excellent résultat. Espérons que ça va se maintenir jusqu’en 2014 et 2016.

      Enteka, si le GOP ne réussit pas a s’entendre avec Obama sur le “fiscal cliff”, le GOP sera blâme.

    • En s’associant de façon plus ou moins formelle avec le mouvement Tea Party et la chaîne Fox News, le GOP s’est graduellement peinturé dans un coin…

    • Oui et les américains continuent de voter pour eux, malgré tout. On en voit les résultats aujourd’hui on ne pourra jamais évaluer l’ampleur de la présidence sous Obama sans la majorité des républicains qui vivent sur une autre planète. Le GOP dans un contexte de suprématie comme les USA ont déjà profité est maintenant révolu depuis que les USA ont cédés du terrain au profit des pays émergents. Les républicains sont d’un autre temps, tout comme les américains qui sont aujourd’hui divisés dans leur choix politique. Ils ont perdus leur repaire.

    • mais ils n’auront pas encore appris la leçon.

    • Personnelement, je crois que la principale erreur des Républicains depuis environ 10 ans, a été de mêler religion et politique, donc donne une image beaucoup plus extrémiste.

      La politique est une chose, et les croyances ou opinions religieuses, un autre, et mélanger ensemble, cela ne donne jamis de bons résultats. Juste à regarder du côté des pays mulsumans controlés par des extrémistes religieux, quel gachis.

      Claude Poirier.

    • Si je comprends, bien, 47% trouve que le PR n’est pas extrémiste… Plutôt ironique !

    • Quand un journaliste parle d’un sondage, il faut toujours aller voir les résultat détaillés.

      Dans ce sondage quand on demande aux Américains si c’est une bonne chose que les républicains contrôlent la chanbre des représentant, 51% répondent oui, en hausse de 3 point de pourcentage par rapport au dernier sondage.

      Hé bien…

    • @molsonex1903

      Le 47% qui a voté pour Romney.

    • @molsonex1903- 20 décembre 2012 – 12h03
      47%, pas certain .. Plusieurs n’ont sans doute pas d’opinion ou ne savent pas!

    • J’ai l’impression qu’il y a une lassitude générale qu’une minorité très bruyante, l’extrême-droite évangélique, ait accaparé le discours politique depuis trop longtemps.

      C’était prévisible: entre autres raisons et indicateurs, les objections se multipliaient critiquant les médias qui s’acharnaient à accorder, sous le prétexte discutable d’objectivité (dans la circonstance), une attention égale à des points de vue contraires sur n’importe quel sujet même quand les faits (ou la science) ne le justifiait pas. Cas évidents: le créationnisme et le changement climatique. On sait que trop bien de quel côté se rangeaient les républicains.

    • John Boehner et Michele Bachmann : deux têtes d’affiche du Parti républicain.

      Un boner et une bonehead… tout ce qu’il faut pour une partouze, mais pas pour gagner la présidence en 2016.

    • C’est Bill Maher qui le dit depuis longtemps. Les Démocrates ont pris un virage vers la droite, et les Républicains ont pris un virage vers l’asile.
      http://www.youtube.com/watch?v=UWuCqtJR6vU

    • Je suis encouragé par ces résultats du sondage. Une grande partie du succès du parti républicain dans ces dernières années était due à la colère et la peur américaine concernant l’économie. Ainsi, un bon nombre des votes pour les républicains n’étaient rien de plus que des votes de protestations . Si l’économie s’améliore et les républicains ne changent pas, ils deviendront des dinosaures.

    • Les républicains modérés ont laissé la frange extrémiste comme le mouvement Tea-Paty de contrôler le GOP. La guerre interne faisait rage. Les paranos, les ”birthers” et les racistes commencent à purger les modérés comme Richard Luger. On a vu l’ascension des personnalités colorées comme Michelle Bachmann, Allan West, Richard Murdoch ou Todd Akin. Pourtant, en 2009 et 2010, beaucoup des ténors républicains modérés et certains commentateurs conservateurs appréciaient l’apport énergétique des militants de Tea-Party qui défiaient Obama pas pour ses idées mais en réalité pour ce qu’il est. Les rallyes et les meeting d’une ville à l’autre, financés par les frères Koch, ont mobilisés les militants de base et on voit sur la tribune, Michelle Bachmann haranguait les militants en leur disant de ” s’armer dangereusement et sortir massivement ”. Les modérés républicains ont laissé le volant aux paranoïaques comme Michelle Bachmann ou Sara Palin de guider le parti vers l’extrême. Le mépris envers les minorités (Latinos, Asiatiques et les Noirs) et l’hostilité sur la question de l’immigration, ne sont plus un secret pour personne. Même après la défaite de leur candidat présidentiel, les républicains refusent de tirer la leçon. Ils refusent carrément aussi la volonté de la majorité de la population Américaine.

      Il est temps que Le Parti républicain soit considéré comme extrémiste.

    • @molsonex1903 (12h03) et @lizzie (12h20)

      Ah, mais parmi le 47% sont ceux qui sont indécis. Selon le sondage, seulement 34% approuvent les politiques de l’OP (Old Party).

    • Un aspect plus troublant du sondage est que malgré tout, une majorité d’américains considère une bonne chose pour le pays le contrôle des républicains sur le Congrès. On dénonce volontiers le «gridlock» et la partisanerie mais on ne veut pas forcément que ça change finalement.

    • Chose certaine ce sont les extrémistes de la drette qui gueulent le plus fort.

      Mais où sont les modérés ? Pourquoi les modérés se laissent-ils enterrer par les extrémistes ?

      Jean Émard

    • “Personnelement, je crois que la principale erreur des Républicains depuis environ 10 ans, a été de mêler religion et politique, donc donne une image beaucoup plus extrémiste.” (claudius)

      C’est une tendance qui existe depuis Ronald Reagan en 1980!

      C’est à cette époque que le Parti républicain a été *highjacké* par le mouvement de la Droite religieuse, formé de plusieurs groupes situés surtout dans le Sud (Bible Belt), des personnes qui se caractérisent par leur méfiance quasi maladive du gouvernement, qui ne sont pas très éduqués et informés et qui sont souvent des zélotes religieux.

      Ils sont très actifs politiquement et les politiciens de droite se servent d’eux pour se maintenir au pouvoir en leur donnant des bonbons sous la forme de projets de loi anti-éducation, anti-gay, anti-avortement, anti-immigration sachant très bien que la cour suprême fédérale américaine va intervenir pour les interdire ou les atténuer.

      Malheureusement, le GOP n’a d’autre choix que de s’appuyer sur cette base militante radicale et si Barak Obama n’avait pas réussi à faire sortir le vote des jeunes, des femmes, des latinos et des noirs, ce sont eux qui seraient au pouvoir présentement.

      Parce qu’aux USA, le centre est occupé entièrement par la droite! Le conservatisme *fondamentaliste* politico-religieux et économique est la position par défaut aux États-Unis et les excès de la Droite sont vus comme une simple expression de la sacro-sainte liberté de parole (Voir Rush Limbaugh entre autres)et parce que le pouvoir politique au niveau des états est souvent détenu par des radicaux de droite comme Michele Bachmann et Rick Perry.

      Le mot de la fin appartient à un ancien Évangéliste et ex-républicain,
      Frank Schaffer, dit a dit ceci au sujet des ses anciens *camarades*:

      “You don’t work to move them off this position, you move past them. Look, a village cannot reorganise village life to suit the village idiot. We have to understand that we have a village idiot in this country, it’s called fundamental Christianity.”

    • Comment ça se fait que j’ai l’impression que les sondages n’ont plus aucun impact sur les principaux intéressés et qu’ils se radicaliseront encore plus?

    • @jimmy57

      C’est le seul point positif pour le GOP et on attribue ce résultat au fait que les Américains aiment mieux qu’il y ait une surveillance de l’administration Obama. Voir l’avant dernier paragraphe sur ce lien.

      http://politicalticker.blogs.cnn.com/2012/12/20/cnn-poll-are-gop-policies-too-extreme/

    • bonjour, ça va être l’implosion du GOP, aussi sauté que lors de la guerre de sécession, vraiment le sud contre le reste des usa
      Bernard Ouellet

    • Dans le fond, il n’y a pas de différences entre les 2 gros partis, les 2 sont contrôlés par la haute finance et le complexe militaire industriel … Les décisions et les actions sont justes différées dans le temps …

    • Les idées de droites sont légitimes, mais pourquoi laisser le crachoir aux radicaux sans nuances.

      Par contre, d’un point de vue de gauche, leur cafouillage n’est pas une mauvaise affaire. :)

      Jean Émard

    • Ce sera le rôle d’un Jeb Bush de rallier les forces conservatrices vers des valeurs plus modérées, s’il décide de sauter dans l’arène pour 2016.

      Espérons-le.

    • Avec cette tendance, même le Texas (38 Grands Électeurs) risquera de devenir un Swing-State, voir un état démocrates vers 2016-2020.

      http://andrewsullivan.thedailybeast.com/2012/11/when-will-texas-become-a-swing-state-ctd-2.html
      Le dernier démocrate a avoir remporter le Texas était Jimmy Carter en 1976.
      Ce n’est pas la première fois qu’un parti se fait marginaliser par les électeurs pendant un bon bout de temps.
      Nous assistons à un boulversement, comme les USA ont connu dans le passé: guerre de Secession, Grande Dépression, Seconde Guerre mondiale, Vietnam, Watergate et autres.
      Le GOP fait penser au GOP des années Roosevelt, écarté du pouvoir, des tentatives ratées de reprendre la présidence. Eisenhower n’était pas considéré comme pur et dur. Les démocrates controlaient la chambre jusqu’en 1994.
      C’est la fin d’un cycle compte tenu du changement de mentalité et de la démographie.
      Je serai mécontent si des extrémistes de gogauche pirataient l’autre grand parti.
      Beaucoup de radicaux ont connu des landslide aux présidentielles.

    • @therichrocco. 13h27

      Et si les poches de the le laissent passer a travers les primaires.

    • @ Lizzie . »surveillance de l’administration Obama» je veux bien mais le principe du check and balance est complètement dénaturé lorsqu’un parti, pour des raisons idéologiques ou par simple mauvaise foi, rejette catégoriquement tout ce que propose l’autre. C’est ce que les républicains ont fait ces dernières années et rien n’indique que ça va changer puisqu’ils sont devenus otages du Tea Party.

    • @jimmy57

      Bien d’accord avec vous mais je ne fais que rapporter l’analyse du seul résultat positif pour le GOP dans ce sondage.

    • Une chose est certaine…

      Quand vous avez Michele *Batshit Crazy* Bachmann comme tête d’affiche,
      ça veut dire que les têtes de linotte sont au contrôle du nid de coucous!

    • ”Chose certaine ce sont les extrémistes de la drette qui gueulent le plus fort.
      Mais où sont les modérés ? Pourquoi les modérés se laissent-ils enterrer par les extrémistes”

      Le problème c’est que les extrêmistes haineux religieux ont pris le GOP en otage. Les leaders haineux religieux font de la politique dans leurs églises et appellent leurs moutons haineux à se manifester et à manifester leur haine sous la menace de boycotte par exemple. Il devient facile pour les haineux d’imposer leur dogmes et leur idéologie moyenâgeuse puisqu’ils suivent tous les enseignements haineux de leurs leaders haineux.

      ”Les idées de droites sont légitimes, mais pourquoi laisser le crachoir aux radicaux sans nuances. ”

      Sauf que ce ne sont pas des idées de droite que les haineux répulibans propagent mais plutôt celles de l’extrême droite religieuse et moyenâgeuse. Nuance.

    • tomdeboston

      La demographie du pays sera un facteur important… Le GOP que ce soit maintenant ou en 2016, ils n’aiment pas les Afro-Americains, les immigrants, les femmes, les gays… Et comme l’ont bien souligne certains, le GOP est encore enleve par le T parti… Ce ne sera pas un Rubio (il represente une minorite que sont les Cubains seulement en Flroide) et Jeff Bush aura encore le karma de son nom de famille! Et en plus, il ne fauta oublier que le parti democrate a encore l’ambaras du choix! Pas mal de Newyorkers, faut dire!!!! ;)

    • C’est a se demander pourquoi Obama a pas eu un mandat plus fort avec un congrès a majorité démocrate.

    • teddybear

      Je vous repete, le Senat a une majorite democrate et l’aura davantage en Janvier! Si vous lisez la Constitution Americaine (il y a meme des version de la Heritage Foundation!), vous remarquerez que le Senat et la House conforment le Congres Americain. Quand au mandat, il a ete donne par les 5.000 000 de voix! Ca fait du monde! Plus 56% de la population Americaine approve sa gestion.

      Pourquoi ca vous fait suer autant?

    • “Pourquoi ca vous fait suer autant?”

      Ça me fait pas suer, mais Obama , lui, ça doit le faire suer, encore être obliger de négocier avec les républicains.

    • “”Les idées de droites sont légitimes, mais pourquoi laisser le crachoir aux radicaux sans nuances. ”

      Sauf que ce ne sont pas des idées de droite que les haineux répulibans propagent mais plutôt celles de l’extrême droite religieuse et moyenâgeuse. Nuance.” syl20_65

      ===

      C’est ce que je dis, les modérés de droite ont cédé leur droit de parole a des extrémistes qui ne les représentent pas.

      Jean Émard

    • @teddybear “ça doit le faire suer, encore être obliger de négocier avec les républicains”. Ça s’appelle la démocratie, teddy.

    • Obama ne négociera plus avec les répu$ qui, ce soir à 19h30, vont voter sur une proposition de Boehner qui ne sera pas appuyée par une majorité des siens.

      Ni par les Démocrates, il va sans dire.

      Donc, teddy, il n’y a plus de joueurs sur le coté dretteux de la patinoire.

    • teddybear

      Pensez-vous que les republicains ont de la monnaie d’echange pour negocier? 56% de popularite? Vous rigolez, n’est-ce pas?

      Boehner veut faire semblant qu’il negocie pour le pas perdre les votes necessaires pour garder son poste de speaker. Mais, il cedera comme il a deja accepter une audeinces au sujet de la regulation des armes! Ah!

    • @candela 19h23 “il n’y a plus de joueurs sur le coté …” Pas d’adversaires, pas de joute. Ne craignez rien, ils sont en “repli stratégique”.

    • @ tous

      Un sondage fait avec 34% de Dems,41% independents et seulement 25% de Reps est a prendre avec un gros grain de sel .

    • L’échantillon du sondage tend à démontrer que les répuliban$ perdent de plus en plus de membres…

      Héhéhé

    • @braise

      Ou avez-vous pris ces chiffres? Je ne vois ces résultats nul part dans l’article de CNN.

    • @braise

      J’ai trouvé la référence. Il n’y a jamais autant que 41% d’indépendant en général. Serait-ce du à une plus grande proportion de gens ayant voté républicains mais qui se disent indépendant pour se dissocier un peu de ce parti trop extrémiste?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2012
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité