Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 20 décembre 2012 | Mise en ligne à 14h36 | Commenter Commentaires (13)

    Hillary Clinton et le «virus de Benghazi»

    Souffrant d’un virus gastrique, Hillary Clinton a été victime d’une commotion cérébrale après s’être évanouie samedi, une situation qui l’empêche aujourd’hui de participer aux auditions des  commissions des affaires étrangères de la Chambre des représentants et du Sénat sur l’affaire de Benghazi.

    Bien entendu, certains théoriciens de conspiration ne croient pas à cette histoire de commotion cérébrale, croyant plutôt que la secrétaire d’État a feint son évanouissement pour éviter de répondre aux questions des parlementaires. Selon le représentant républicain de Floride Allen West, Hillary Clinton souffre en fait du «virus de Benghazi» (voir la vidéo qui coiffe ce billet).

    Rappelons qu’un diplomate a démissionné et trois hauts fonctionnaires ont été relevé de leurs fonctions hier à la suite d’un rapport officiel critiquant le département d’État pour la sécurité du consulat de Benghazi attaqué le 11 septembre par des islamistes.

    Le rapport, soit dit en passant, n’a confirmé aucune des théories de conspiration concernant le rôle de Susan Rice dans le soi-disant camouflage de l’affaire de Benghazi.


    • Puisque la théorie de conspiration ne tient plus pour Rice, Allan West en invente une autre qui sera reprise par FoxNews. Après, les républicains vont se demander pourquoi ils sont perçus comme des extrémistes.

    • Allen West. Mon représentant à la Chambre des Rep. pour le Treasure Coast. Le même con qui n’a pu se faire réélire dans un district de Floride ultra-conservateur. Ca en dit gros sur le bonhomme. Et depuis quand les Clinton, Hillary et Bill, ont-ils peur de répondre aux questions? Vraiment content de s’être débarassé de ce néo-con. Et je mets l’emphase sur le con.

    • On fait toute une histoire de la mort de quelques Américains et on ne cherche pas de responsables pour la mort de 100 00 Irakiens.

      On s’émeut de l’innocence des victimes de Newton et on fait relativement peu de cas des 30 000 décès annuels par arme à feu aux USA.

      Quand ce pays aura-il le sens de la mesure? le respect de la vie (au moins des vies humaines)?

      C’est à désespérer.

    • Allen West n’est-il pas celui qui accusait le gouvernement de manipuler les chiffres de l’emploi pour favoriser l’élection d’Obama?

    • Ce gars n’a aucune légitimité des électeurs pour venir dire ses niaiseries. Après tout, la pertinente fox News et son invité n’impressionne personne. La chaîne est humiliée sur la place publique par ses prédictions électorales et ce gars a été battu par un jeune démocrate à cause de ses idées hystériques.

      Deux perdants qui se consolent.

    • Qu’il aille donc se promener en Harley avec sa gang de toughs c’est tout ce qu’il sait faire correctement.

      douchetitanic

    • Si un politicien meurt en faisant un discours, certains adversaires diront qu’il l’a fait exprès, pour détourner le sujet.

    • Vraiment FOX news essaie de detourner l’attention! Deja cet abruti se trouve presque a la sortie de la porte en arriere et le sujet ne sera si pertinent non plus puisque les problemes de securite datent des annees 90’s. Eh oui, ca ils n’en parlent point!!!

      D’accord avec vous Simonolivier, il est soulagement que cet idiot se soit plus a la Chambre basse! Il est deja une honte qu’il ait reussi a se faire elire!!!!

    • bloganon,

      L’intervention des É.U en Irak n’est maintenant pas une bonne idée parce que ce monde là se déteste. Le renversement du dictateur Sadam Hussein n’a pas permis au peuple Irakien de mieux vivre car d’autres groupuscules ont profité de la faiblesse du gouvernement. C’était une occasion pour le pays de se relever. Mais non, le tribalisme et le sectarisme a pris le dessus.

      Ces 100 milles morts n’ont pas tous été causés par la présence américaine. C’est souvent plus à cause des actes de terrorisme.

      On a remplacé Sadam Hussein par les seigneurs locaux qui n’hésistent pas à tuer pour un rien. Cela arrive à la Libye et prochainement à la Syrie. Ce monde là ne veut pas vivre en paix au 21e siècle mais plutôt au Moyen-âge avec les moyens technoligiques d’aujourd’hui.

      Une bombe, un attentat ici et là de temps à autre. C’est de la faute aux É.U ?

    • “certains théoriciens de conspiration ne croient pas…” Pour une parodie politique déjantée et réjouissante, Kaamelot: http://www.historiatv.com/emissions/kaamelott-1.48752

    • Les républicains sont la cibles d’attaque pour moins que ça…

      D’ailleurs si cette histoire était arrivé à un républicain, les démocrates seraient les premier à chialer (et les républicains les premiers à les traiter de conspirationniste).

    • @lp-champagne

      Et vous, vous faites de la suppositionnite…

    • “Les républicains sont la cibles d’attaque pour moins que ça…”

      On peut difficilement comparer les attaques faites contre Obama avec les attaques faites contre Bush. C’est toujours une comparaison très boiteuse de dire: “mais ça aurait pas été pareil si c’était un…”. C’est vrai que c’est l’argument de la dernière chance!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2012
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité