Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 19 décembre 2012 | Mise en ligne à 10h17 | Commenter Commentaires (42)

    Un «antisémite» à la tête du Pentagone?

    L'ancien sénateur républicain du Nebraska Chuck Hagel avait appuyé Barack Obama en 2008. (Photo Reuters)

    L'ancien sénateur républicain du Nebraska Chuck Hagel avait appuyé Barack Obama en 2008. (Photo Reuters)

    «Envoyez-nous Hagel et nous allons nous assurer que chaque Américain sache qu’il est antisémite.» Cette déclaration anonyme est attribuée dans cet article de l’hebdomadaire The Weekly Standard à un conseiller d’un sénateur républicain influent. Elle a fait surface la semaine dernière, peu après que Bloomberg eut annoncé que le nom de l’ancien sénateur républicain du Nebraska, Chuck Hagel, était en tête des candidats à la succession de Leon Panetta au poste de secrétaire à la Défense.

    Le commentateur Bill Kristol n’a pas tardé à faire sa part pour illustrer l’«hostilité» du vétéran du Vietnam et supporteur de Barack Obama (dès 2008) à l’égard d’Israël. Dans un article publié dans le Weekly Standard, il rappelle notamment que le républicain rebelle a accusé l’État juif en 2006 de «destruction systématique d’un ami américain – le pays et le peuple du Liban».

    Kristol évoque également cette déclaration de Hagel remontant à 2008 : «La réalité politique… est que le lobby juif intimide les gens ici (au Congrès).» Plus loin dans la même interview, Hagel parle du lobby pro-Israël, une expression moins problématique.

    Comme le souligne le chroniqueur du Washington Post Dana Milbank dans cet article, l’ancien sénateur s’est également mis à dos les «néoconservateurs» en refusant notamment de signer une lettre d’appui à Israël lors de la deuxième intifada et en défendant l’idée de négociations avec le Hamas.

    Dans l’interview de 2008, Hagel a expliqué ainsi son refus de signer toutes les lettres soumises au Congrès par l’AIPAC, l’influent lobby pro-Israël, dont certaines sont à son avis «stupides» :

    «Je suis un sénateur des États-Unis. Je soutiens Israël. Mais j’ai prêté serment à la constitution des États-Unis. Pas à un président. Pas à un parti. Pas à Israël.»

    Bien connue pour ses positions néoconservatrices, la page éditoriale du Washington Post a exprimé aujourd’hui son opposition à la nomination de Hagel à la tête du Pentagone, en omettant toutefois d’évoquer les controverses concernant les déclarations de l’ancien sénateur sur Israël ou le «lobby juif».

    Comme on peut le lire dans cet édito, le Post considère que Hagel a adopté sur l’Iran et le Pentagone des positions qui le placent «à la gauche» de Barack Obama. Hagel a déjà voté contre des sanctions à l’encontre de l’Iran et déclaré que le budget du Pentagone était «gonflé».

    Dans un article publié aujourd’hui, le New York Times résume les critiques à l’encontre de la nomination éventuelle de Chuck Hagel au poste de secrétaire à la Défense.


    • Joe Klein démolit Kristoll dans ce billet. Tout y passe: Kristoll, l’AIPAC et Bibi.

      http://swampland.time.com/2012/12/17/the-anti-hagel-campaign-begins/?iid=sl-main-arenapage

      Je suis pas mal d’accord avec Klein.

    • Si Billy et son torchon, le «Weekly Standard», sont contre la nomination de Chuck Hagel à la défense, alors moi j’approuve. Israel en mène large n’est-ce pas? Israel se compare au ti-cul dans une cour d’école qui écoeure tout le monde et qui sait bien que son grand frère le défendra si quelqu’un ose répliquer.

    • C’est très bien de pouvoir nommer un membre de l’autre parti à un poste de “secrétaire”, surtout pour un centriste en Chuck Hagel. Il faut quelqu’un d’un poigne de fer pour pouvoir réduire les dépenses de la défense. Quoi de mieux qu’un Republican modéré.

      Qu’il applique ses principes de prêter l’allégeance à son pays, au lieu d’untel ou d’un-groupe-tel, surtout pas à une nation étrangère.

    • Un autre qui, faute de ne pas être hyper-pro-sioniste-au-max, est taxé d’antisémite…

    • James Fallows sur le sujet. Il donne une liste de journalistes qui s’opposent au salissage de Kristoll .

      http://m.theatlantic.com/politics/archive/2012/12/the-bogus-case-against-chuck-hagel/266429/

    • Bon un autre lynchage interne pour le parti Républicain.

      Obama devrait nommer un Démocrate à cette position qu’on en finisse.

    • Attendons qu’honorable tranche le litige. :)

      Jean Émard

    • De toute manière aujourd’hui si tu n’es pas plus pro-sioniste que les juifs du Likoud tu es taxé d’être antisémite et de vouloir recréer les chambres à gaz. C’est du terrorisme intellectuel à mes yeux.

    • @babylone

      Vous m’avez volé mon commentaire.

    • Souhaitons qu’Obama le nomine plutôt que John Kerry.

    • La définition d’antisémite est tellement galvaudée, qu’on peut maintenant y faire entre 25-30% de la population.

      Alors, qui peut s’opposer à ce que 25-30% de la population soit représenté à un poste de prestige de temps en temps ? :)

      Jean Émard

    • y faire entre = y faire entrer

    • «Je suis un sénateur des États-Unis. Je soutiens Israël. Mais j’ai prêté serment à la constitution des États-Unis. Pas à un président. Pas à un parti. Pas à Israël.»

      Je ne connais pas l’homme, mais j’admire cette déclaration.

    • Antisémite? Je dirais plutôt lucide…

    • Je vais le répéter encore : la plus grande menace envers la nation israélienne, c’est Netanyahou lui-même. C’était déjà une bonne nouvelle d’apprendre que Liberman, chef du parti d’extrême-droite Beytenou et grand allié dans l’éternel de Bibi de démissionner de son poste de ministre des Affaires étrangères pour des accusations de fraude et d’abus de confiance à 1 mois des élections.

      La nomination de Hagel comme secrétaire à la Défense pourrait être une bonne nouvelle à long terme pour les Israéliens, qui trouvent tous les moyens pour s’auto-détruire au lieu de trouver les moyens pour avoir la paix avec les nations qui l’entourent.

    • Encore une fois, quelqu’un qui émet la moindre critique à l’endroit d’Israël ou qui n’est pas inconditionnellement d’accord avec tout ce qu’Israël fait ou désire, est traité d’antisémite. C’est une accusation très grave n’ayant aucun fondement. Quand y aura-t-il des poursuites judiciaires pour diffamation pour que cesse ce terrorisme «moral»?

    • @mathieun

      Kerry, c’est pour le poste de secrétaire d’état; Hagel, c’est jour le département de la défense.

    • @mathieun

      John Kerry va succéder à Hillary Clinton, pas à Panetta, même si les deux secrétariats peuvent être considérés comme très rapprochés, vu que les Affaires étrangères affectent directement ou indirectement la Défense qu’on le veuille ou non.

    • L’interview que Hagel a donné en 2008 était réalisée par David Miller, un ancien négociateur de Clinton à Camp David en 2000. Voilà l’extrait dans son intégralité tiré du site de Miller.

      [Hagel told Miller,] “The political reality is that… the Jewish lobby intimidates a lot of people up here.” Hagel then related a meeting he had in New York with a group of supporters of Israel who are pushing the U.S. to attack Iran. When Hagel said it hadn’t worked out that well in Iraq, a couple of members of the group said he wasn’t supportive enough of Israel. Hagel spoke firmly: “Let me clear something up here if there’s any doubt in your mind. I’m a U.S. Senator. I’m not an Israeli senator. I’m a U.S. Senator. I support Israel… But my first interest is, I take an oath to the constitution of the United States. Not to a president, not to a party, not to Israel.”

      En plus il est en faveur d’une normalisation des relations avec l’Iran.

      Steve Walt mentionne qu’après avoir reculer sur le choix de Rice, si Obama choisit Hagel c’est qu’il a l’intention de lutter jusqu’au bout pour sa nomination.

      J’espère qu’il sera choisi et que le débat fera rage pour que le lobby soit exposé une fois de plus, et qui sait, qu’il mange la poussière sur ce cas! Si Obama veut rendre la monnaie de sa pièce au lobby et à Nétanyahou, c’est l’occasion ou jamais.

    • S il est pro sioniste modere je me dois d etre d accord car je le suis aussi. L etat d israel est dans le point le plus strategique de la planete, Israel est entoure d ennemis, islamiste pour la plupart. Je suis contre la main de fer d Israel mais favorable en ce qui concerne sa propre defense car l Iran s est jure sa destruction.Je vois facilement la 3 ieme guerre mondiale debutant dans entre ses 2 nations. Qui va attaquer le premier l Iran ou Israel. A suivre…

    • Les Israéliens sont rarement contents.

      Mais je pense que pour eux, l’important est qu’Obama continue de leur laisser carte blanche au Moyen-Orient.

      Bien sûr qu’Obama critique Israël et sa colonisation. Mais comme pour son opposition aux armes de combat, ce ne sont que des mots et de beaux discours, pour faire oublier son inaction.

      Mais je ne condamne pas entièrement Obama sur ce point. Car il faut noter qu’aux dernières életions, une majorité de juifs a voté pour les Démocrates. Il est normal qu’en retour Obama laisse des milliers de colons s’installer illégalement en Palestine. C’est normal de remercier ses amis, toute la politique fonctionne comme cela. Je ne dis pas que je suis d’accord, je dis que c’est une réalité.

      Avec les Républicains, c’aurait été deux fois pire. Au lieu d’avoir 30 000 nouveaux colons, on en aurait eu 100 000.

      Reste que j’ai encore l’espoir que les États-Unis connaîtront un jour un Président qui voudra réellement changer les choses, et qui mettra fin à la dépendance américaine à la politique Israélienne.

    • Si tu es contre l’utilisation de bombes au phosphore du Mossad utilisées contre les civils Palestiniens, si tu es contre les colonies illégales en Cisjordanie et contre les politiques d’apartheid d’Israël commises contre les Palestiniens, c’est que tu es antisémites.

      Tout comme les USA sous Bush, je n’ai rien contre le peuple, mais le gouvernement d’Israël fait des actions criminelles, un point c’est tout.

      PS: bizarre que ce soit les mêmes égarés aux USA qui traitent tout le monde d’antisémites et qui disent en même temps que les prof devraient avoir des armes dans les écoles afin de se protéger. Ce pays est vraiment malade…

    • L’étiquette «d’antisémite» a une charge émotive très forte. Elle évoque des images de crime, de nazisme et de haine extrême. C’est comme une arme de destruction massive pour la réputation d’une personnalité publique, surtout aux États-Unis. Je trouve donc son utilisation irresponsable lorsqu’il est simplement question d’un désaccord sur des opinions politiques.

    • un antisémite ce n’est plus quelqu’un qui déteste les juifs, mais quelqu’un que les juifs détestent.

    • Un républicain modéré comme Chuck Hagel n’a aucune chance de survivre avec la droitisation de GOP sous l’influence de Tea-Party. Moins encore s’il n’est pas pro-Israël.

    • L’homme de l’année devra nous montrer qu’il a plus de ” narf ” que de belles paroles.

      Ce serait un bon pas dans la bonne direction.

      Bonne journée.

    • @ inspecteurbronco,

      “un antisémite ce n’est plus quelqu’un qui déteste les juifs, mais quelqu’un que les juifs détestent ”

      Pas mal celle-là.

      Bonne journée.

    • @bloganon 11h16

      >>«Je suis un sénateur des États-Unis. Je soutiens Israël. Mais j’ai prêté serment à la constitution des États-Unis. Pas à un président. Pas à un parti. Pas à Israël.»

      Méchant capoté extrémiste ce mec!
      …et il est républicain???
      Wow…

    • Pas surprennent de la part de m.B.Hussein O.

    • ”Je trouve donc son utilisation irresponsable lorsqu’il est simplement question d’un désaccord sur des opinions politiques.”

      Bienvenu au pays de la liberté…Ce n’est pas d’hier que les répulibans se vautrent dans l’irresponsabilité.

    • Concernant ce conflit, je trouve beaucoup de monde pathétique concernant les termes.
      Antisémites: ceux que les juifs détestent.
      Sionistes: ceux que la gogauche, les bruns et les islamistes détestent.
      C’est vraiment caricatural. On aime mettre du monde dans le même panier.
      Les populations israéliennes (y compris les non-juifs) et palestiniennes (y compris les non-musulmans) trouvent-elles leurs comptent devant les radicaux ? A vous de voir.
      Cette mentalité “ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous.” marque nos esprits depuis 2001.
      Un jour nous paierons le prix face aux extrémistes.

    • La nomination de Chuck Hagel démontrerait une volonté ferme de l’administration Obama de s’éloigner d’un appuis inconditionel à Israël, ainsi que de rabattre le clapet au faucons va-t-en-guerre désirant s’en prendre à l’Iran. Serions-nous à l’aube d’une petite révolution politique aux É-U?

      Le lobby pro-Israélien sait bien qu’Hagel ne mettra pas les intérêts des É-U derrière ceux d’Israël et ont déjà commencé la campagne de dénigrement avant même que la personne nominée soit connue.

      Voir à ce sujet l’excellent article de Mondoweiss ci-dessous:

      http://mondoweiss.net/2012/12/the-war-over-hagel-is-on.html

    • @ inspecteurbronco,

      “un antisémite ce n’est plus quelqu’un qui déteste les juifs, mais quelqu’un que les juifs détestent ”

      Très bonne en effet ! Mais je nuancerais en disant: “… mais quelqu’un que certains juifs détestent …” Et ces certains c’est certain que ce sont en particulier des sionistes fanatiques. Ceux qui rêvent d’expulser les Palestiniens, jusqu’au dernier, vers les nombreux camps de réfugiés de la région, rt ceux qui soutiennent la colonisation et l’apartheid de Gaza.

      Sinon, il y a de nombreux citoyens d’Israël qui seraient prêts a rendre justice pour obtenir la paix. Peux-être pas la majorité … ? Difficile de le savoir …

    • @eternite “pro sioniste modere”. Un pro sioniste modéré est comme un anti sémite modéré: une vue de l’esprit.

    • @ampoi “m.B.Hussein O.” Seriez-vous un admirateur de La La Tremblay?

    • ”Antisémite” pour les sionistes, ça finit par être lassant tous ceux qui ne sont pas du côté d’Israël deviennent avec la petite baguette magique, antisémites…

      Justement dans Dedefensa.org, deux bons articles sur Hagel. Ça donnerait une autre image des States, ils en ont bien besoin d’ailleurs, après le passage à coups de griffes de Hilary et de Rice. Les USA se font hara-kiri en soutenant continuellement l’ennemi no.1 de la paix mondiale.

      J’espère de tout cœur voir quelqu’un qui a tout autre langage que celui habituellement guerrier…Qui ne parlera pas tout le temps de menaces, sanctions, guerres et surtout qui n’est pas à genoux devant Israël. Une brise rafraîchissante dans ce monde qui sombre.

      1er article du 15 déc: LA PERSPECTIVE HAGEL : DESORDRE, DESORDRE, DESORDRE

      « Même si, dans le meilleur des cas, il choisit Hagel, qui est peut-être le moins corrompu, le moins fou, le moins hystérique dans cette basse-cour, s’il soutient Hagel jusqu’au bout, si Hagel est finalement installé au Pentagone, si Hagel est égal à la réputation flatteuse qu’on lui fait et entreprend son travail iconoclaste de réformiste radical, – ce sera pour mettre en évidence la situation catastrophique du Système, y compris après quatre années de règne de BHO Ier. Au moins, BHO nous aura prouvé qu’il n’est pas complètement la caricature de lui-même et qu’il a effectivement tenté quelque chose qui tenterait de sortir des normes de la prudence-Système qui a marqué son comportement jusqu’ici… »

      2e article du 18 déc : LA BATAILLE HAGEL VERSUS AIPAC

      HTTP://WWW.DEDEFENSA.ORG/ARTICLE-LA_BATAILLE_HAGEL_VERSUS_AIPAC_18_12_2012.HTML

    • @sage2010 “ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous.” marque nos esprits depuis 2001″. Depuis toujours, en fait.

    • J’attends toujours un commentaire de notre sioniste de service, dont la seule mention du nom allume une lumière rouge.

    • lukos 21h21

      L’énergumène est sur le Big blogue de Londres en train d’expliquer à la blogueuse qu’il se réjouit de la disparition de son blogue. Quel ?%**/&.

      Jean Émard

    • @ramses2.1 21h45 Il ne s’agit ni de honorable ni de respectable, ces deux pseudos d’infatués. Celui “dont on ne doit pas prononcer le nom” sévit aujourd’hui sur le blogue de Yves Boisvert

    • @lizzie et robitquebeccity

      Merci de me corrigé, j’étais tout mélangé!

    • À lukos

      ===

      D’accord, je vois maintenant qui vous voulez dire.

      Jean Émard

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2009
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité