Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Archive du 18 décembre 2012

    Mardi 18 décembre 2012 | Mise en ligne à 16h34 | Commenter Commentaires (95)

    La NRA rompt son silence

    La National Rifle Association a rompu le silence dans lequel ce puissant lobby des armes à feu s’était emmuré depuis la tuerie de Newtown. Je cite trois des quatre paragraphes de sa déclaration diffusée il y a quelques instants :

    «La National Rifle Association est composée de quatre millions de mères et de pères, de fils et de filles – et nous sommes troublés, attristés et désespérés par la nouvelle des meurtres horribles et insensés de Newtown.

    «Par respect pour les familles, et par simple décence, nous avons laissé le temps au deuil, à la prière et à une enquête complète des faits avant de commenter.

    «La NRA est prête à offrir une contribution significative pour assurer que cela ne se reproduise jamais.»

    La NRA termine sa déclaration en annonçant une conférence de presse le 21 décembre à Washington. On verra alors si le lobby mettra en cause Hollywood et les jeux vidéo, comme le laisse croire la personne citée dans ce reportage de Fox News.

    Lire les commentaires (95)  |  Commenter cet article






    Mardi 18 décembre 2012 | Mise en ligne à 13h53 | Commenter Commentaires (21)

    Mur budgétaire : non au «plan B» de Boehner

    Malgré les apparences, John Boehner et Barack Obama s'approchent peut-être d'un compromis.

    Malgré les apparences, John Boehner et Barack Obama s'approchent peut-être d'un compromis.

    La Maison-Blanche a rejeté d’emblée le «plan B» présenté ce matin par le président de la Chambre des représentants en cas d’échec dans les négociations pour éviter le «mur budgétaire».

    Le plan de John Boehner prévoit une augmentation des impôts pour les seuls millionnaires à partir du 1er janvier et conserve toutes les coupes budgétaires négociées l’été dernier dans le cadre d’une entente pour relever le plafond de la dette.

    Le républicain d’Ohio proposé ce plan au lendemain d’une nouvelle offre de Barack Obama, qui est désormais prêt à limiter les hausses d’impôts aux couples gagnant 400 000$ et plus, au lieu de 250 000$. L’Associated Press fournit ces autres détails sur l’offre du président dans cet article dont je cite un extrait :

    La volonté du président Obama de réduire de futures augmentations liées à la hausse du coût de la vie pour les pensions de la sécurité sociale et de nombreux autres programmes gouvernementaux indique une concession claire envers M. Boehner, mais elle vient avec un bémol: M. Obama veut que les Américains les plus pauvres soient exemptés de toute perte qu’ils pourraient subir avec la diminution des hausses à la sécurité sociale, selon ces responsables.

    L’offre de M. Obama ne comprenait pas non plus une hausse de l’âge d’admissibilité à Medicare de 65 à 67 ans, une demande des républicains à laquelle se sont opposés les démocrates libéraux qui tiennent au programme fédéral de soins de santé pour les personnes âgées.

    Malgré les apparences, Obama et Boehner s’approchent peut-être d’un compromis.

    Lire les commentaires (21)  |  Commenter cet article






    Mardi 18 décembre 2012 | Mise en ligne à 9h39 | Commenter Commentaires (85)

    Armes à feu : si le New York Post l’écrit…

    bushmaster--300x200

    Le Bushmaster

    Lu dans la page éditoriale du New York Post, un des journaux américains les plus conservateurs, dont le propriétaire, Robert Murdoch, s’est dit en faveur de lois plus sévères sur les armes à feu dans la foulée de la tuerie de Newtown :

    «La technologie a-t-elle rendu le deuxième amendement de la constitution des États-Unis obsolète?

    «Autrement dit : l’application du design militaire contemporain aux armes à feu civiles a-t-elle produit une classe d’armes à feu trop dangereuses pour être largement disponibles?

    «Nous disons : oui.»

    L’édito du Post est à ajouter aux déclarations faites hier par des politiciens pro-armes sur la nécessité d’adopter des lois plus sévères sur les armes à feu.

    Mais Rupert Murdoch pourrait faire progresser à une vitesse plus grande encore s’il permettait à sa chaîne d’information continue d’aborder la question du contrôle des armes à feu, ce qu’un de ses lieutenants aurait interdit aux animateurs et journalistes de Fox News dans les jours qui ont suivi la tuerie de Newtown, selon cet article de l’hebdomadaire New York.

    Lire les commentaires (85)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives