Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 14 décembre 2012 | Mise en ligne à 9h11 | Commenter Commentaires (77)

    La citation du jour

    «Nous avons d’autres chats à fouetter.»

    - Barack Obama, expliquant à Barbara Walters d’ABC News que la consommation de marijuana dans les deux États venant de légaliser cette drogue – le Colorado et l’État de Washington – ne faisait pas partie des préoccupations majeures de son administration.


    • Est-ce que ça veut dire qu’il va laisser les états décider?

    • Je crois que c’est la logique même que de laisser les états décider de la légalisation de la marijuana.
      La logique, oui. Mais pas au Canada. On préfère resserrer les lois sur la marijuana médicale et fermer les cliniques.

      André Belpulzo

    • Et comment dont, les États Unies sont une confédération d’ état indépendants , cette souveraineté engage la liberté de promulguer ses propres loi(s) concernant des sujets fondamentaux.

      Hé OUI des indépendantistes souverainistes maître che zeux :-)

    • Pourraient pas nous le prêter pour quelques mois ce président ? On leur refile Harper pour qu’ils rigolent un bon coup.

    • Joyeux Noel au Mile High State!!

    • Doit-on conclure que, dans un proche avenir, ça ne sentira pas seulement le p’tit sapin vert dans la limousine présidentielle ?

    • @ lizzie ~

      C’est le fantôme de Ron Paul qui hante le bureau ovale!!

    • On dirait bien que le sport national étasunien, la chasse dans les écoles a reprise aujourd’hui.

    • «Nous avons d’autres chats à fouetter.»

      Comme de cette autre tuerie dans une école du Connecticut…

      GUNS DON’T KILL CHILDREN… BULLETS DO!!

    • Enfin! Un président qui réalise toute l’insignifiance de cette chasse aux fumeurs de gazon qui criminalise des milliers de gens pour l’équivalent d’avoir bu une bière.

      Si maintenant il pouvait légaliser au niveau fédéral…

    • L’industrie pénitenciaire privé va hurler…

    • @rogiroux. 11h56

      MDR.

    • Un autre jour, une autre fusillade aux États-Unis. Au moins une enfant tuée.

      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201212/14/01-4603940-fusillade-dans-une-ecole-du-connecticut.php

      Do I live in a screwed up country or what!!!

    • En tk, j’ai bien hâte dans 5 ou 10 ans de voir les statistiques découlant de ces votes:
      L’impact sur la criminalité, l’usage du pot, les économies à la justice et au correctionnel, etc…

      Pendant ce temps, ici au Québec, l’ami de l’un de mes amis, vient d’écoper d’un an de prison pour possession simple… soit moins d’un gramme de pot dans ses poches.
      Pauvre bougre, la couronne semble l’avoir choisi pour faire un cas d’exemple.

      Combien son procès aura couté aux contribuables? Who cares?
      Combien son incarcération coutera-t-elle? Who cares?
      Bien sûr il ne fera pas plus de 3 mois, mais, pendant ce temps, sa femme devra s’occuper seules des enfants et cela lui occasionnera des frais additionnels en plus d’être privée du plus important salaire du ménage.
      Aura-t-il encore un emploi en sortant de prison? Who cares?
      Il pourra toujours se mettre au Biscuits Sodas (BS) aux frais de qui encore une fois??
      Who cares?

      Quel dangereux criminel… il aura quand même fait plus de temps qu’un certain Turcotte qui préfère l’usage du lave-glace au cannabis.

    • @Ti-Jo 12h11
      >>L’industrie pénitentiaire privée va hurler…

      Jouissif…

    • @maddog et rogiroux

      Now is not the time to talk about gun control…

    • @ maddog

      Comme je le dis à chaque fois, il semble que tous ces morts inutiles ne suffisent pas. Manifestement, les victimes font partie du prix à payer pour avoir “la plus grande démocratie au monde” (sic).
      Un jour, dans deux mois, deux ans ou deux siècles, ils vont frapper un mur et sévir.

      En attendant, il semble qu’il soit plus important de sévir contre les Kinderspiel que contre les guns: http://www.lapresse.ca/actualites/insolite/201101/11/01-4359172-les-douaniers-americains-declarent-la-guerre-aux-oeufs-kinder-surprise.php
      Parce que si les guns ne tuent pas, en revanche, les bebelles en plastique elles, tuent.
      Complètement taré, ce pays.

    • @jean_saisrien

      Tu as tout à fait raison. Les coupables de petits délits vont en prison. Les coupables de grands délits reçoivent une prime de départ, une pension à vie, une job assurée dans une grosse compagnie en retour d’ascenseur, etc…

    • “Now is not the time to talk about gun control…”

      Qui vous parle de contrôler les armes à feu…?

      Le problème, ce sont les munitions!

      Il faut donc un programme où les cartouches s’obtiennent
      en quantité limitée uniquement sur ordonnance
      et chaque douille doit être consignée et rapportée avant
      de pouvoir en recevoir d’autres!

      Après tout… on ne veut surtout pas contrarier les 80 million
      d’honnêtes citoyens américains qui se partagent quelques
      250(+) million d’armes à feu de toutes sortes et calibres!

      Anticonstitutionnel aussi!

    • @jeansaisrien (12h41)

      Le cheval a depuis longtemps quitté la grange, mon ami. C’est une guerre civile!

    • @rogiroux 13h15

      Ça semble la seule solution…
      Chris Rock a fait un très bon monologue la-dessus…

    • Dix-huit enfants de 5 a 10 ans ainsi que huit adultes sont décédés. Est-ce que ce carnage va être le “tipping point”?

    • @ tomdeboston ~

      La guerre civile, ç’est quand les nombreuses milices armées jusqu’aux dents
      commenceront à se disputer le pouvoir dans des bleds perdus du JesusLand…

      Y’a pas à dire…

      On vit une époque formidable!

      Et ça ne fait que commencer…

      It’s coming through a hole in the air,
      from those nights in Tiananmen Square.
      It’s coming from the feel
      that this ain’t exactly real,
      or it’s real, but it ain’t exactly there.
      From the wars against disorder,
      from the sirens night and day,
      from the fires of the homeless,
      from the ashes of the gay:
      Democracy is coming to the U.S.A.

      It’s coming through a crack in the wall;
      on a visionary flood of alcohol;
      from the staggering account
      of the Sermon on the Mount
      which I don’t pretend to understand at all.
      It’s coming from the silence
      on the dock of the bay,
      from the brave, the bold, the battered
      heart of Chevrolet:
      Democracy is coming to the U.S.A.

      It’s coming to America first,
      the cradle of the best and of the worst.
      It’s here they got the range
      and the machinery for change
      and it’s here they got the spiritual thirst.
      It’s here the family’s broken
      and it’s here the lonely say
      that the heart has got to open
      in a fundamental way:
      Democracy is coming to the U.S.A.

      I’m sentimental, if you know what I mean
      I love the country but I can’t stand the scene.
      And I’m neither left or right
      I’m just staying home tonight,
      getting lost in that hopeless little screen.
      But I’m stubborn as those garbage bags
      that Time cannot decay,
      I’m junk but I’m still holding up
      this little wild bouquet:
      Democracy is coming to the U.S.A.
      (Leonard Cohen – Democracy)

    • @lizzie 13h36
      >>“tipping point” ?

      Pensez-vous?
      Now is not the time to talk about gun control…
      Demain non-plus, et après-demain pas plus…
      Ça n’a pas rapport diront-ils… pas pantoute.

      @Tom.
      Il est temps que quelqu’un abatte ce cheval: il pourrait blesser quelqu’un.

      Gun don’t kill people, horses do!

    • Pendant que le drette décérébré se soucie de la conso de marijuana, ils continuent de défendre le lobby des armes…. Combien d’autres innocents devront mourrir dans ce pays foutu ??? America the beautifull ???? A junk culture for a junk nations, the dumbest people on earth. They think they’re free… The freedom of being dumb yeah, that’s what’s left of America’s freedom…

    • @lizzie (13h36)

      J’attends avec impatience les discussions qui suivront cette fusillade!

    • @rogiroux
      Un controle des munitions serait inutile s’il n’est pas jumelle avec un
      permis de tuer en bonne et due formre.
      Je crois que 2 balles par permis serait assez contraignant pour voir
      une diminution substancielle des meurtres.

    • @lizzie 13h36
      >>“tipping point” ?
      Dans un univers parallèle, peut être. Mais dans celui-ci…

    • @jeansaisrien. 13h54

      J’espère,c’est tout ce que je peux faire. Je suis tellement attristée. Je pense aux parents à qui ont vient d’annoncer la mort de leur enfant.

    • @tomdeboston. 14h18

      Moi aussi.

    • Il appert que le fil Twitter de la NRA est silencieux depuis 10h.

      http://www.salon.com/2012/12/14/nra_twitter_goes_silent/

      En outre, les membres du Congrès sont peu bavards sur le sujet des armes.

      http://www.salon.com/2012/12/14/congress_mum_on_guns_in_wake_of_shooting/

    • “tipping point” ?

      Naahhh! Hollow point (pointe creuse)… Là on parle!!

      Trève de farces plates…

      Il n’existe pas d’équilibre aux États-Unis concernant les armes à feu!

      Constitution américaine + libre entreprise/lois du marché/profits
      + libertés individuelles + 250 million d’armes (minimum) déjà en circulation
      font que la seule réponse possible à la prolifération des tueries aux États-Unis
      est… encore plus d’armes dans les mains des citoyens!

      On arme tous les enseignants dans les écoles,
      on poste encore plus des gardes armés aux entrées des écoles
      et des cinémas et des églises et des centres d’achats.

      Ils vont se tirer dessus comme au bon vieux temps du *far west*…

      FROM MY COLD DEAD HANDS!!

    • A ce moment-ci, l’article publié sur le site de LaPresse fournit plus d’information sur la tuerie du Connecticut que CNN. Outre le débat sur l’usage des armes à feu, ma constatation première est qu’il y a beaucoup de monde malade ou fou parmi nous qui réagissent très mal lorsque confrontés à des conflits de toutes sortes, séparations, divorces, souvent même pour des incidents insignifiants sur la route par exemple. La situation économique de plusieurs n’aident en rien mais beaucoup trop de monde n’ont pas toute leur “tête”. Encore plus dommage quand les victimes sont des innocents, des jeunes enfants.

    • La mère du tueur était enseignante à cette école. Elle est morte. Le père du tueur à été retrouve mort au New Jersey.

    • C’est rendu banal, ces tueries.

      Le faut que ce soit rendu banal est jsutement ce qu’il ya de plus horrible.

      Mais rien ne va changer.

      Einstein disait que la folie c’est continuer à faire les choses de la même façon en espérant un résultat différent.

      À quand les guns pour bébés? C’est supposé être ça, la solution?

      Faut dire qu’avec le systèmes de santé qu’ils ont, les amères loques ne vont pas courir après les personnes qui ont des troubles mentaux pour les soigner. Surtout, surtout, ne pas faire de prévention! C’est communiss!

    • Je ne veux plus entendre la cassette des pro-guns.

      Parce que c’est ça, une cassette. Fact-free diet. Prêt-à-penser.

      Et ce sont des innocents qui paient. Ça fait particulièrement mal à voir quand c’est des enfants. Mais c’est pas jojo quand c’est une mère de famille…

      Surtout, surtout, ne pensez pas. Ne remettez rien en question.

    • On leur laisse leurs guns d’assaut, mais on leur tranche les deux index.

    • imho 15h00 « …beaucoup trop de monde n’ont pas toute leur “tête”.»
      La libre consommation de drogue dans 2 États, ça va sûrement aider. Ça, c’est anti constitutionnel!

    • @ M. Hétu

      J’aimerais bien comprendre pourquoi vous avec censuré mon intervention, alors que les pro-gun écrivent des énormités sans fin, et que même un anti-gun peu se permettre d’écrire qu’on devrais couper les index de ceux qui possède des armes…. Les blog de cyberpresse sont devenus une farce délirante où certains ont le droit d’écrire n’importe quoi et où d’autres sont censurés selon l’humeur du chroniqueur… Je ne viendrai plus froisser les divas et gros égos de cyberpresse. Même que vos commanditaires payant vos salaires ne récolteront plus mes ”clics”, je boycotterai désormais tout les médias de Gesca comme ceux de Quebecor, en plus de tout faire pour encourager ceux qui tente de vous pirater. Bonne continuation.

    • Le problème n’est pas les guns qui ne sont que des outilles. Le vrai problème est le peu de valeur que les américains accorde a la vie humaine et des droits de l’homme en générale. Leur politique internationale est l’exemple qui saute le plus aux yeux. Ils tuent, violent, ils bombardent et ils armes des terroristes contres les population de dizaines de pays au tour du monde. Il faut comprendre que tout ça va avoir un un effet sur les gens à la maison.

    • @lizzie – 14 décembre 2012 – 14h40
      … Je pense aux parents à qui ont vient d’annoncer la mort de leur enfant. …

      Mon Dieu, ça doit être l’enfer pour ces parents et ça va durer longtemps. En effet, quelle tristesse!

    • Lors des fusillades dans un centre d’achat à Oregon on a parlé au sujet de débat sur les contrôles des armes. Ce débat reviendra régulièrement sur la place publique dès qu’il y a une tuerie quelque part. Mais les politiciens de deux partis évitent le sujet à cause du 2ème amendement de la constitution américaine.

      Comme c’est inévitable, j’ai dit pourquoi pas équipé les écoles ou les centres d’achat d’un système de détection des armes comme à l’aéroport mais un intervenant a trouvé la suggestion un peu ridicule mais les événements d’aujourd’hui confirment que ma suggestion n’est pas aussi ridicule qu’il y parait.

    • La LOGIQUE Américaine….:

      Une mitraillette….pas de trouble mon chum

      Prendre une bière dans une canette sur une plage….là tu es dans le trouble mon chum….

    • La réaction d’un ‘gun lover’, tiré de ‘The Onion”

      “It’s my God-given right and a founding principle of this country that I be able to own a [piece of metal that launches other smaller pieces of metal great distances, one after the other], and if a few deaths here and there is the price we have to pay for that freedom, then so be it,” said Lawrence Crane of nearby Danbury, CT, who is such a staunch advocate of the portable deadly-pellet-flinging apparatuses that he keeps multiple versions of such mechanisms in his home, often carries one with him, and is a member of a club whose sole purpose is to celebrate these assembled steel things and the small bits of metal they send flying. “Sure, it’s sad that a few kids died, but it’s far better than the tyranny that would result if the government came and took away all our [mechanical contraptions that make a lot of little pointy chunks of metal go through the air fast]. Can you even imagine what kind of horrible world that would be?” The man added that if the events that unfolded today led lawmakers to question his ability to possess any such items of steel and lead, authorities would have to “pry the [wholly inanimate mechanical object, nothing more, nothing less] from [his] dead hands.”

    • Je sais que beaucoup de vous le déteste mais, Michael Moore a eue le mérite de se pencher sur la question dans Bowling for columbine.
      Pourquoi ne pas lier le port d’arme au sénat et à la chambre des représentants à une réglementation sur les armes pour euh… sensibiliser les législateurs?

    • Le cannabis est-il plus domageable que l’alcool? On m’a déjà dit que ça rend un peu plus niaiseux à la longue; l’alcool aussi… Il faudrait voir en combien de temps. De toute façon un commerce bien contrôré, avec le mode d’emploi, le taux de concentration du produit etc., comme sur les bouteilles de bière, vin et autres permetrait un usage plus conscient de ce produit. Il y aurait des abus, comme il y en a avec l’alcool, avec les médicaments, avec les armes, avec le crédit à la consommation etc.
      Ça enleverait des revenus à des bandits qui ne sont pas trop scrupuleux quant à leur clientèle…

      La lutte à ce produit coûte très cher et ne donne guère de résultats. Une société adulte devrait être capable de fonctionner avec cela…

      Charles Talon

    • Moins de gens en prison donc moins de bons de sécurité (Prison Bid Bond) émis sur les marchés financiers pour enrichir la corporations détentrice de ces prisons aux USA (CORRECTION CORP OF AMERICA) !
      (Anglais)
      *Owners of the Prison Systems in America* CORRECTION CORP OF AMERICA headquartered in Nashville, Tennessee owns all private prison systems in AMERICA and are selling the commercial paper. How it Works: A bid bond is done on Form 24, which comes out of the GSA Office (General Services Administration which is out of GAO (General Accounting Office} which is under the Comptroller General. This Blake Bond Bid Bond is promulgated at the time the social security card is issued. When you are arrested the bond is filled out and they issue a Performance Bond, which is done from Form 25, and then they do a Payment Bond, which is a Form 25A.

    • @apocalypse

      Imaginez les cadeaux de Noël sont probablement achetés et emballés. Ça va être déchirant. Une chose que je ne comprend pas: pourquoi les portes de l’école n’étaient pas verrouillées, empêchant ainsi à quiconque d’entrer. Il y a des serrures qui bloquent l’entrée de personnes mais qui permettent au gens à l’intérieur de sortir.

    • The Onion aurait pu passer son tour cette fois-ci.

      Jean Émard

    • La solution ( version NRA )est pourtant simple : armer les enfants 5 à 10 ans du primaire avec de vrais “guns”.

      Ainsi donc, quand fiston écoutait “sesame street ” ( ou son équivalent québécois) en maternelle, il aurait pu dégainer, enlever le cran de sûreté, et viser selon la technique FBI deux jambes écartées et deux mains sur le “revolver” pour abattre proprement le tueur pour ensuite vérifier , par la jugulaire, si l’ennemi est vraiment mort.

      Aussi simple que ça.

      Armons les enfants du primaire et les problèmes seront résolus.

    • Until next time…

    • Le droit de port d’arme a toujours existé depuis les débuts de la Constitution aux États, et pourtant ça fait a peine depuis le début des années 90 que l’ont voit des fusillades du genre, en 2012 c’est la 8eme boucherie auquel on assiste, la 10eme depuis le début de la présidence d’Obama, je sais pas si il y a un lien, mais on voyait pas ça avant le début des années 90 et ça semble empirer.

    • Des tueries/massacres, il y en aura toujours mais – calvaire! – on est pas obligé de fournir aux cinglés le nec plus ultra de la technologie qui permet de tuer à distance le maximum de gens avec le minimum d’effort et de temps! C’est trop tard pour les Américains qui ont choisi de vivre – et de mourir! par les armes à feu semi-automatiques/chargeurs extra-larges mais j’espère au moins qu’on aura ici l’intelligence et le courage de bannir à tout jamais ce genre d’armes qui n’ont qu’une seule utilité : Tuer d’autres êtres humains!

      Il en restera toujours bien assez pour les usages courants!!

    • Une loi appelée 2ème amendement votée dans le contexte des colonies des territoire américaines au 18ème siècle qui permet aux citoyens de se protéger contre les hostilités des truands, des troupes royalistes anglais, des Indiens et des esclaves n’a pas sa place aujourd’hui au 21ème siècle. Le mode de vie en société a beaucoup évolué. En cas de danger aujourd’hui, on peut appeler facilement la police municipale ou le FBI.

    • Je préfère me taire ….

    • @cit-engage 17h18
      «……. Comme c’est inévitable, j’ai dit pourquoi pas équipé les écoles ou les centres d’achat d’un système de détection des armes comme à l’aéroport »
      *********************************
      la logistique nécessaire pour faire ce travail a jamais été mise à l’essai. 250 millions d’armes circulent librement aux É.U.

    • Pour alimenter correctement la discussion : un ‘déséquilibré” ,aujourd’hui en Chine, a poignardé 22 enfants. Le même genre d’école qu’au Connecticut. Résultat ? deux aux soins intensifs et une vingtaine avec des blessures mineures ou non mortelles et aucun mort jusqu’à présent.

      Comparaison toutes simple entre les “guns” et les couteaux.

    • @citengage 17h18 et jrcm.t 19h45

      Allez-vous postuler pour le poste de garde qui va enlever l’arme à un tireur fou? Moi, non.

    • @ la modération ~ ((Décidément… ça devient une habitude))

      C’est le mot qui commence par la lettre c qui vous dérange…??

      On va essayer sans…
      juste pour voir si mon commentaire va passer ce coup-ci!

      Here goes:

      Des tueries/massacres, il y en aura toujours mais – c……e! – on est pas obligé de fournir aux cinglés le nec plus ultra de la technologie qui permet de tuer à distance le maximum de gens avec le minimum d’effort et de temps! C’est trop tard pour les Américains qui ont choisi de vivre – et de mourir! par les armes à feu semi-automatique et chargeurs extra-larges mais j’espère au moins qu’on aura ici l’intelligence et le courage de bannir à tout jamais ce genre d’armes qui n’ont qu’une seule utilité : Tuer des êtres humains!

      Des guns, il en restera toujours assez pour les usages courants!

    • Je tire ma suggestion de 17h 18. Le débat sur les contrôles des armes est relancé.

    • Même Rupert Murdoch veut un meilleur contrôle des armes à feu.

      http://www.salon.com/2012/12/15/even_rupert_murdoch_wants_tighter_gun_control/

    • Jamais les politiciens É.uniens vont attaquer de front le sujet des armes à feu et des problèmes sociaux qui en découlent. Les armes à feu sont présentes partout et resterons en place. Drapeaux et armes à feu sont les deux mamelles qui nourrissent la culture folklorique É.Unienne et il semble impossible pour un É.unien moyen d’aller à l’encontre de ces constatations qui démontrent la réalité des faits. Les héros mythiques et imaginaires de cette sous- culture ont laissé leur trace. La violence, la pornographie, les meurtres graduits, les tueries d’enfants, les cartoons, le fast food, le spectaculaire etc c’est un peu tout ça et plus les É.U.
      L’« American way of life » (en français : le « mode de vie américain ») est une expression désignant une éthique nationale qui prétend adhérer aux principes élaborés dans la Déclaration d’indépendance des États-Unis : la vie, la liberté et la recherche du bonheur. Elle peut aussi bien se référer plus généralement au mode de vie du peuple des É.U. notion de l’« exceptionnalisme américain » (en anglais : « American exceptionalism »), conviction que la nation américaine a un destin unique et à part des autres nations du monde. Qu’on le veule ou pas , les É.Uniens d’aujourd’hui succèdent aux É.Uniens d’hier qui composaient une nation porteur d’arme à feu et qui réglaient leur compte avec des armes à feu.
      jrcm
      Tampa,Fl.

    • @teddybear 19h13 Sur la tuerie, copié-collé en réponse à un autre copié-collé: “la 10eme depuis le début de la présidence d’Obama, je sais pas si il y a un lien, mais on voyait pas ça avant le début des années 90 et ça semble empirer”. Il n’y a pas de lien mais vous en insinuez un.

    • La Solidarité signifie que l’Interdépendance Humaine appelle un Changement d’Attitude Morale et Sociale:« La détermination ferme et persévérante de travailler pour le Bien Commun…parce que Tous nous sommes vraiment responsables de Tous.»
      Encyclique Sollicitudo Rei Socialis (no 38) Jean-Paul II 1987
      Jésus dit: « Je suis le Chemin, la Vérité et la VIE.»
      Malheur! La société lui répond: Va te faire voir ailleurs!

    • Jamais les politidiens vont attaquer américains de front le sujet des armes à feu!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Quelle idiotie!!!!!!!!

    • @cit-engage 17h18 “pourquoi pas équipé les écoles ou les centres d’achat d’un système de détection des armes comme à l’aéroport “. Ça viendra, bien avant un contrôle intelligent des armes à feu. Big Brother s’intéresse à chacun d’entre nous: un londonien est maintenant photographié plusieurs centaines de fois par jour sur la rue et nos cartes à puce savent et peuvent transmettre tout de nous, ou presque; sans oublier les données des téléphones portables et des ordinateurs. Pour ceux que ça intéresse, Little Brother, de Cory Doctorow, un roman publié en français par Pocket Jeunesse. http://fr.wikipedia.org/wiki/Cory_Doctorow

    • La citation du jour a été dépassée par l’horreur du jour. Obama a bien raison de dire que son administration a d’autres chats à fouetter. Une remarque en passant: Obama dit “nous”; Marois et Harper, comme la plupart des autres ici avant eux, disent “je” et “mon” gouvernement. Ça dit beaucoup…

    • Ajout à 23h44 Une semaine avant “la fin du monde” annoncée et vite rentabilisée, une prophétie deux fois millénaire étrangement d’actualité: “Et nul ne pourra acheter ou vendre, s’il ne porte la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom.” http://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_de_la_B%C3%AAte

    • @teddybear 19h13
      «……et ça semble empirer »
      **********************
      Ce qui ”empire” c’est la pertinence de tes commentaires. Tes observations sont ridicules.

    • Si on trouvait une manière de rediriger les gunnies vers les meeting de la NRA et/ou les gun-show au lieux des établissement d’éducation, je pense que le problème disparaitrait de lui même tout en enseignant aux adeptes du desing _intelligent_ la partie de la théorie de l’évolution traitant de la sélection naturelle.

    • @ rogerothornhill 23h37
      As-tu commencé une nouvelle enquête ; depuis le temps, tu as sûrement oublié où je demeure!
      jrc.m
      Tampa, Fl.

    • @rogiroux 21h25 Il y a, semble-t-il, des mots qui déclenchent, sans qu’on sache toujours pourquoi, une alerte orange (retard de publication) ou rouge (non publication ou retrait de publication).

    • @jrcm.t 22h18 ‘Have gun will travel”.

    • @q.terreux “Je préfère me taire…” Allez promener le chien et revenez: c’est intéressant.

    • les américains veulent des armes (supposément pour la chasse), ok, il y en aura toujours de toute façon mais, ?$%#%? pourquoi faire des chargeurs de plus de 5 balles !!

      Si t’es pas capable de tuer ton gibier avec moins de 5 balles, lâche la chasse et mets-toi à la pêche.

      Ça réglerait une partie du problème si les gens ne trouvaient pas des chargeurs de 20-30-50 balles. Me semble avoir entendu hier qu’avec le type d’arme que le fou avait, tu pouvais tirer 60 balles d’une seule décharge avec. Elle servait à quoi cette arme là à la chasse ? tuer des perdrix ?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2008
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    2526272829  
  • Archives

  • publicité