Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 8 décembre 2012 | Mise en ligne à 23h25 | Commenter Commentaires (55)

    La citation (égyptienne) du jour

    «Le décret constitutionnel est annulé à partir de maintenant.»

    - Selim al-Awa, homme politique islamiste et conseiller de Mohamed Morsi, annonçant la décision du président égyptien d’abandonner ses pouvoirs renforcés pour sortir de la plus grave crise depuis son élection.


    • combien de morts ça aura pris

    • Le président Morsi aurait-il embauché Pauline Marois comme conseillère en matière de virement de bord stratégique?

    • Le dictateur en devenir a compris… J’espère que l’Égypte ne passera pas d’une dictature militaire à une dictature religieuse. Je souhaite que les islamistes des pays musulmans le comprennent. Que chacun rentre dans son trou et que le pouvoir soit partagé entre les différents secteurs quel que soit le parti au pouvoir!

    • Depuis la révolution contre le régime du Moubarak à la place Tahrir, désormais l’abus du pouvoir ne sera pas toléré par les Égyptiens. Ce qui est plus rassurant encore, l’armée commence à jouer le rôle du garant de la sécurité des institutions et de la stabilité du pays.

    • @chip,

      Il a sûrement engagé la Castafiore. Sauf qu’elle, elle utilise les décrets pour faire passer ses idées et ses programmes (28000 place en garderies par exemple, pas pour battre en retrait.

    • Avec les Frères Musulmans au pouvoir, ce ne sera pas la dernière crise, malheureusement.

    • Il y a des gens comme Morsi et Chavez prêts à diviser le peuple en deux. Ceux qui sont contre le dictateur sont des apatrides et ceux qui sont pour, des nationalistes. Pas trop loin de nous, il y avait un certain Duplessis qui disait: ”L’État, c’est moé”. Sans oublier Trudeau et Charest qui t’envoyaient la police si on allait dans la rue contre eux. Toujours l’abus de pouvoir de ces petits hommes qui aiment le pouvoir pour le pouvoir. Au diable les électeurs!

    • @chip

      Vous êtes un as du coq-à-l’âne sans rapport.

    • Faut en fumer du bon en tab, pour mêler Pauline Marois à la situation Égyptienne. :)

      Jean Émard

    • @ramses2.1. 10h16

      Ou souffrir de nombrilisme aigu pour tout ramener à la situation politique qu’il vit au Québec.

    • Semblerait qu’il y ait au moins les Égyptiens qui aient compris la manoeuvre des Frères Musulmans pour prendre le pouvoir et ensuite ramener les peuples au Moyen-Âge religieux, et qui ont décidé de ne pas se laisser faire.

      Applaudissons et encourageons-les.

    • Morsi ne recule pas vraiment car le projet de constitution ira de l’avant; stratégiquement.. c’est plus important dans leur vision d’islamisation du gouvernement et de la société.

      Les Frères ont suffisament d’appui populaire et de ressources pour gagner le référendum dans 6 jours…ils le savent!

      Une majorité d’Égyptiens approuveront la constitution. Les journalistes occidentaux se laissent impressionner facilement par des manifestations mais ils oublient la réalité intrinsèque de l’Égypte. Où se situe la majorité ?

      « Based on polls in a number of Egyptian newspapers and websites of different political affiliations, it seems that more Egyptians are supporting Morsi’s decree.

      Al-Jazeera Mubasher Misr website’s poll shows that 88 percent of about 38,000 voters approve Morsi’s recent decree, 71 percent of about 10,000 voters on al-Shorouk newspaper’s website, and 76 percent of about 23,000 voters on al-Masry al-Youm newspaper’s website.»

      http://www.onislam.net/english/politics/middle-east/460166-egypts-morsi-dictator-or-revolutionist.html

    • @candela et ramses2.1: merci et bravo pour votre perspicacité!

    • @ jolto

      - «Les Frères ont suffisament d’appui populaire et de ressources pour gagner le référendum dans 6 jours…ils le savent!»

      Au Canada, avec une population comptant seulement 1% d’illettrés, nous avons tout de même élu un gouvernement conservateur peuplé de créationnistes et de ti-namis de Jésus.

      Imaginez en Égyppte, avec une population comptant 28% d’illettrés, qui ne peuvent prendre leur compréhension de l’univers que de la bouche des imams, ayatollahs et autres curés du genre… imaginez quels choix démocratiques cette population «éclairée» peut prendre pour échapper à la dictature religieuse.

      Et l’occident qui ne comprend toujours pas pourquoi ces pays devaient être dirigés par des dictateurs pour pouvoir conserver un semblant de modernité.

      Quand l’occident va se réveiller, il retrouvera les conditions du Moyen-Âge où l’avance de l’Islam jusqu’aux portes de l’Europe avait contribué au déclenchement des Croisades.

      On assiste ici au même genre de laissez-faire Européen devant la montée du Nazisme en Allemagne dans les années ‘30. On ne veut pas s’impliquer, on se fait croire que tout ça va s’arrêter, que les fous vont s’en aller d’eux-mêmes, que «ça s’peut pas», on ferme les yeux et on attend.

      Pour avoir attendu dans les années ‘30, l’humanité a payé de 45 millions de morts…

    • @chip

      Candela et ramses2.1 sont des gauchistes superieurs a la majorites des “dretistes” et sans eux ce blogue ne pourrait exister.

    • @chip
      Ne vous en faites pas, certains intervenants sur ce blogue, non seulement
      detiennent la pure verite, mais denigrent les messages et les messagers
      qui ne radottent pas dans LA ligne de pensee qui doit prevaloire.

    • @dandumais et jutamat

      Ça vous fait du bien de sortir le méchant.

      Ça serait encore mieux si vous pouviez exprimer vos frustrations dans un français minimalement correct.

      Là, ça fait pic-pic ado.

    • @ralbol
      “Pour avoir attendu dans les années ‘30, l’humanité a payé de 45 millions de morts…”
      Et d’après vous, quelle serait la solution?
      Ces peuples se font vanter les vertus de la démocratie , du libre choix et voila dès qu’ils élisent quelqu’un qui ne rentre pas dans le moule… oups, vous ne valez pas la démocratie, vous ne la méritez pas , et il faudrait qu’on pense a vous vitrifier.

      Les derniers évènements ont été très instructifs, la société Egyptienne a fait des choix, mais elle ne permettra aussi a aucun nouveau système dictatorial de s’installer.
      Les frères musulmans ont gagné parce qu’ils étaient les plus organisés, les plus présents sur le terrain et les plus proches des soucis quotidiens du bon peuple.
      Qu’on le veuille ou non, les habitants d’Imbaba, du Moqattam, des villages de la haute Egypte n’ont en rien a cirer de ce que certains voient comme une menace, ils veulent qu’on leur garantisse leur pain quotidien, la sécurité et un meilleur avenir pour leurs petits.

      En attendant que l’exercice du pouvoir dénude les FM et que le temps permette l’émergeance d’une autre élite Egyptienne, plus ouverte, parce qu’on ne fait pas du neuf avec du vieux (Baradei et Amrou Moussa sont deux figures de l’ancien système dont on n’a jamais vu les positions anti-Mubarak jusqu’a sa chute)

    • @lizzie – 9 décembre 2012 – 11h12
      … Ou souffrir de nombrilisme aigu pour tout ramener à la situation politique qu’il vit au Québec. ..

      En effet! C’est aussi subtil que de comparer des pommes et des poteaux de téléphone :-).

    • @candela… grand-maitre de la langue francaise…pardonnez-nous nos offenses dans notre langue francaise de mortels…

    • …grand-maître… …française…

    • @ mozart999

      - «Et d’après vous, quelle serait la solution?»

      Bin on attend, comme en 1930, et quand tout ce qui est occidental, sauf bien sûr les armes, aura été évincé et massacré, on fera comme en 1939…

      Parce que, visiblement, vous n’avez pas compris qu’avec les dictatures religieuses, il n’y a pas de salut hors de l’adhésion de l’infidèle, salut qu’il faut obtenir à tout prix…

      Ou… on cesse d’encourager nos hallucinations de «printemps arabe», on cesse de faire tomber et on appuie les dictateurs ouverts au modernisme et capables de contrôler des populations d’illettrés religieux, et on fait tout pour que l’éducation gagne enfin les populations de ces pays afin d’éradiquer le cancer religieux.

      Pour quelqu’un dont le pseudo est mozart, vous ne semblez pas trop connaître la musique…

    • “@ramses2.1. 10h16

      Ou souffrir de nombrilisme aigu pour tout ramener à la situation politique qu’il vit au Québec.” lizzie

      ===

      Nombrilisme ou haine de soi ?

      Vous remarquerez que quand ils ramènent ça à la situation du Québec, c’est presque toujours pour dénigrer la situation québécoise.

      Jean Émard

    • @ralbol

      Vous avez raison de vous inquiéter. Qui était le plus lucide… Winston Churchill ou Neville Chamberlain ? En Angleterre, une partie de la gauche et les dirigeants de la BBC étaient derrière Chamberlain et ils se moquaient royalement de Churchill…
      L’Histoire est du côté de Churchill!

      @mozart ou L’homme qui dit tout et son contraire

      Cher Frère..

      Avez-vous vu la progression de l’islamisme en Égypte et ailleurs depuis 1950 ? Il y a progression constante et tout le monde reconnait que le voile est un bon indicateur ( pas parfait) du degré d’islamisation d’un pays.

      http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/l-islamisation-touche-les-femmes-de-toutes-les-couches-de-la-societe-egyptienne_959820.html

      Que penser du discours de Nasser en 1953 ? S’il voyait l’Égypte en 2012, il aurait la berlue
      http://www.youtube.com/watch?v=D-DZUnh8-Ro

    • @chip 04h25

      Haha très cute.

      Mais vous savez, Morsi à p-ê pris pour exemple Harpeur et son volte face sur les jets…

      HS: Perso j’opterais pour le F-15SE Silent Eagle et quelques F-15 strike eagle. Excellent jet, bonne capacité de chargement, autonomie, design éprouvé et fiable, aimé des pilote, multi-usages et…1/3 du prix du F-35.
      Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi le Canada a absolument besoin d’un jet qui décolle verticalement? M. MacKay des explications sur votre sélection du F-35 svp. Le choix du matériel doit reposer sur l’utilisation que l’on veut en faire et la stratégie dans laquelle on veut l’intégrer. Pas sur les accords commerciaux avec d’autres puissances.

      De plus, les économies que le Canada pourrait faire avec le F-15 pourrais servir l’armée navale, défense de la souveraineté du nord etc.

    • On va s’ennuyer de moubarak…

    • Eh ben! Le camarade ralbol qui verse sans vergogne dans le cynisme!

      Les Frères Musulmans ont le dos large pas pour rire. Un plan pour que les Frères des Écoles Chrétiennes en prennent ombrage. Vous faites méprisant sur un temps rare. Méprisant de salon, faut-il ajouter. Parce que le terrain, vous en faites l’économie. Laissons les dictateurs et les corrompus en place, sinon dans l’élan de leur émancipation les F.M. vont vouloir nous imposer le port du fichu un de ces quatre. Quoiqu’un ventre bien plein en échange d’un fichu, je dirais que ça se discute…

      Moubarak, c’était la terreur au quotidien, c’était une force de répression au service d’une minorité jalouse de ses privilèges et de ses possessions. Bref, un totalitarisme acceptable parce que collaborateur. Ouais! Vous l’avez désinvolte celle-là.

      1939, c’était d’abord et quasi exclusivement l’oppressant Traité de Versaille. Ce n’est tout de même pas à vous que je vais l’apprendre, désespoir!

      L’Afrique verse à l’Occident, sous forme d’intérêts de ses dettes consécutifs aux évaluations des agences de notation, des sommes qui dépassent largement toute l’aide humanitaire qui lui est versée. Un genre de nouveau Traité de Versaille? Je le crains fort. C’est ce qui contraint des centaines de millions d’individus à se contenter de vivre avec 2 ou 3 dollars par jour. Ouais, ben là je comprends, ça prend des dictateurs pour leur faire accepter semblable oppression économique.

      Faisons ça court et ramenons la question à la hauteur du Hournal de Mourial, prenons-nous en aux fichus…

      Il m’arrive de me reprocher d’être bêtement anti-religieux. Je réalise que dans ce travers j’ai de la compagnie.

    • @Jolto
      “Avez-vous vu la progression de l’islamisme en Égypte et ailleurs depuis 1950 ? Il y a progression constante et tout le monde reconnait que le voile est un bon indicateur ( pas parfait) du degré d’islamisation d’un pays.”
      Parce que les pays musulmans selon vous ont cessé d’être musulmans pour avoir besoin d’une réislamisation?
      Il faut vraiment ne rien connaitre a la réalité dans le monde musulman pour sortir de telles sornettes, certes les pratiques religieuses ont évolué, et continueront de le faire (il faut lire et connaitre l’histoire de ces pays pour le comprendre)
      A la question pourquoi les islamistes connaissent le succès dans les pays musulmans:
      -Ils représentent une élite qui n’a pas encore été corrompue
      -Ils offrent un programme qui prend en compte les soucis a la fois éthiques et matériels des plus larges pans de la société.
      -Ils se mettent en faux contre les doctrines importées et proposent des solutions locales a des problèmes locaux (telle est la perception de l’électeur moyen, les islamistes eux aussi peuvent être de gauche ou de droite)
      de ce fait , ils réussissent a attirer le vote de la population, la sanction des urnes leur est favorable tant qu’ils ne sont pas passés par l’épreuve du pouvoir, s’ils sont réprimés, ils resteront les éternels opposants qui auront toujours la sympathie populaire.

    • @mozart999 00h20

      >>s’ils sont réprimés, ils resteront les éternels opposants qui auront toujours la sympathie populaire.

      Difficile de ne pas être d’accord…
      Par contre, m’est d’avis que toute religionisation d’un gouvernement (>-Ils représentent une élite qui n’a pas encore été corrompue

      Ah ouin?
      Parce qu’avoir la tête corrompue avec Dieu n’est pas “être corrompu” ?
      Ya right… regardez les ÉU qui s’enfoncent dans l’Islamisation chrétienne… combien les plus dévots pseudo-chrétiens sud-étatuniens sont toutes des machine à “voter républicain” no matter what.

    • @ralbol

      Donnez leur une chance de se remettre d’aplomb, ils ont été sous des dictatures depuis des générations! Ce qu’on voit actuellement ce n’est pas la montée en force de dictatures religieuses, ce sont les mieux organisés qui ont pris le pouvoir et maintenant ils sont exposés.

      Je trouve que la réaction des Égyptiens est encourageante au contraire. Le FM ne répondent pas au niveau d’attente d’une bonne partie de la population qui le leur font savoir. Je trouve que c’est de bon augure. C’est assez clair il me semble que le peuple égyptien n’acceptera pas une nouvelle dictature, religieuse ou autre.

      Les démons des années 30, Charles Martel, les croisades… un chausson tant qu’à y’être?

    • @jean-saisrien
      “Par contre, m’est d’avis que toute religionisation d’un gouvernement (>-Ils représentent une élite qui n’a pas encore été corrompue”
      Aux dernières nouvelles lorsqu’un Jesus Freak est élu aux USA personne n’appelle a le renverser.
      Ne faut il pas laisser les peuples arabes exprimer leurs choix et en connaitre les conséquences?

      Ce qui effraie , ce n’est pas que les islamistes puissent se montrer des tyrans, c’est bien le fait que ces derniers puissent déranger l’ordre établi, le sort des peuples est le dernier souci réel des élites occidental, au mieux c’est un faire-valoir.

      Si Morsi a eu l’aval des US pour gouverner l’Egypte (et c’est bien ce qui s’est passé, l’ame damnée des frères musulmans Issam Al Aryane, passe plus de temps a Washington qu’au Caire) c’est simplement parce qu’ils se sont engagés a défendre les intérêts US dans la région,et se sont aussi alignés sur l’axe anti-Téhéran.

    • @ infophile

      - «1939, c’était d’abord et quasi exclusivement l’oppressant Traité de Versailles.
      … ça prend des dictateurs pour leur faire accepter semblable oppression économique.»

      La raison profonde de la révolte des peuples du moyen-orient contre l’occident, c’est l’inconditionnel appui de celui-ci à Israël. Point.

      Ensuite, ces peuples sont gardés dans l’ignorance moyenâgeuse par une religion opressante et restrictive, responsable de la chute de la civilisation arabe il y a 800 ans.

      Cette religion les englue, les empêche d’avancer, en remplaçant toute forme de questionnement par des dogmes et des rites accaparants. Tant que ces peuples resteront pris dans le filet de l’Islam, ils sont condamnés au fanatisme et à l’ignorance.

      Il n’existe que deux façons de contrer la religion, l’extermination ou l’éducation.

      Quand Henri XVIII a décidé de créer la religion Anglicane, il a décrété le «crois ou meurs», ce qui a fait fuir vers l’Amérique, ceux qui ne voulaient pas adopter sa religion. Les autres ont été massacrés.

      Au moyen-orient, pour éliminer cette religion opressante, si on ne veut pas de massacre, il faudra l’éducation, et celle-ci NE PEUT PAS SE FAIRE DANs UNE SOCIÉTÉ OÙ CE SONT LES CURÉS QUI MÈNENT. Les curés savent très bien qu’éduquer le peuple serait pour eux comme se tirer dans le pied. C’est pourquoi en Afghanistan et au Pakistan, on brûle les écoles et décourage les études.

      Donc, à mon sens, l’éducation ne pourra se faire que par dictateur interposé, dictateur qui comme Moubarak, Gaddafi ou le Shah d’Iran, sont ouverts à la modernité et l’éducation, et permettront la lente érosion de la présence religieuse dans ces sociétés.

      Bien sûr, un dictateur cé pa bô, bien sûr un dictateur ça tue et ça torture, mais vous savez quoi?, une dictature religieuse ça fait la même maudite affaire avec en prime la perpétuation de la religion et de l’ignorance.

      Commel edit le dicton, «entre deux maux il faut choisir le moindre» et entre dictature moderne et dictature obscurantiste religieuse, je choisis la première option.

      Maintenant, vous semblez croire que ces peuples pourront se sortir «démocratiquement» du dilemme…

      C’est une illusion.

      Tous ces «printemps arabes» ont glissé du côté des islamistes, et en Égypte, il est à se produire exactement le même phénomène, car comme je l’expliquais, avec une population comptant 28% d’illettrés, il ne peut en être autrement.

      Sans éducation, le peuple va toujours se réfugier dans les turbans ou les soutanes des curés.

      Pensez au Québec du 19e siècle…

      Je ne suis aucunement cynique mais absolument réaliste.

    • @ spritzer

      - «C’est assez clair il me semble que le peuple égyptien n’acceptera pas une nouvelle dictature, religieuse ou autre.»

      On n’accepte JAMAIS une dictature, elle nous est imposée.

      Et si les islamistes présentement au pouvoir, fort d’une majorité de votes et avec l’appui des 28% d’illettrés que compte l’Égypte, décide que ce sera un gouvernement religieux et que la loi sera basée sur la Charia, c’est ce qui va se produire.

      Quand les islamistes réussissent tranquillement à se faire élire, même en Turquie…

    • @ralbol,
      « Ensuite, ces peuples sont gardés dans l’ignorance moyenâgeuse par une religion opressante et restrictive, responsable de la chute de la civilisation arabe il y a 800 ans.
      Cette religion les englue, les empêche d’avancer, en remplaçant toute forme de questionnement par des dogmes et des rites accaparants. Tant que ces peuples resteront pris dans le filet de l’Islam, ils sont condamnés au fanatisme et à l’ignorance. »
      ………………………………………………………………………………………………………………………

      Avant l’islam, la civilisation arabe n’existait pas. Les meilleurs territoires arabes étaient sous occupation perse (Irak, Koeit, Bahrein, Qatar, Émirats, Oman et parfois, Yemen) ou byzantine (Syrie, Liban, Palestine et Jordanie). Les arabes vivaient de poésie et de guerres tribales et exceptionnellement de commerce (en utilisant les monnaies perse et byzantine) comme, pour les tribus de la Mecque.
      C’est à Mahomet et aux premiers musulmans, arabes et autres, que nous devons la civilisation arabo-musulmane, qui elle-même a passé le relais et le patrimoine civilisationnel humain amélioré, à l’occident.
      …………………………………………………………………………………………………………………………
      « Au moyen-orient, pour éliminer cette religion opressante, si on ne veut pas de massacre, il faudra l’éducation, et celle-ci NE PEUT PAS SE FAIRE DANs UNE SOCIÉTÉ OÙ CE SONT LES CURÉS QUI MÈNENT. Les curés savent très bien qu’éduquer le peuple serait pour eux comme se tirer dans le pied. C’est pourquoi en Afghanistan et au Pakistan, on brûle les écoles et décourage les études. »
      ……………………………………………………………………………………………………………………………

      1- Même en massacrant toutes les populations du Mo, vous n’aurez exterminé que moins de 25 % des musulmans.
      2- Les « curés » ne mènent rien chez les musulmans. Même en Iran, c’est le peuple qui les met là où ils sont.
      3- Ce à quoi vous pensez en parlant d’islam : Wahhabisme, talibanisme, ou autres entités crées ou infiltrées par les services occidentaux, est aussi loin de l’islam que le ciel de la terre.
      4- Si vous voulez comprendre l’islam et le MO, évitez de faire le parallèle avec l’église catholique en occident.

    • @ occidentalmuslim

      - «C’est à Mahomet et aux premiers musulmans, arabes et autres, que nous devons la civilisation arabo-musulmane, qui elle-même a passé le relais et le patrimoine civilisationnel humain amélioré, à l’occident.»

      Vous avec parfaitement raison, mais…

      Il est vrai que l’Islam a permis d’unifier un tas de peuples disparates sous une même religion, et ce du 7e jusqu’au 13e siècle, et a permi à la civilisation arabe d’éclore et d’avoir son âge d’or.

      Elle permit, au fil de guerres et de conquêtes, d’unifier les tribus de la péninsule arabe sous une même religion, permettant à l’Arabie la conquête de pays voisins étendant l’influence de l’Islam en Égypte, en Perse et à Bysance.

      L’âge d’or de la civilisation arabe est dû à la force de cohésion imposée par cette nouvelle religion unique, et s’étend de 750 à 1258 de notre ère.

      Malheureusement, cette religion, comme un cancer, n’a pas cessé d’étendre son influence et son contrôle sur tous les domaines d’activités sociales, économiques et intellectuelles des sociétés contaminées.

      C’est au XIIe siècle, conséquence de l’abandon de l’ijtihâd (effort de réflexion) au profit du taqlid (obéissance sans questionnement) que commence le long et pénible déclin de la civilisation arabe.

      Cette obéissance fanatique aux préceptes, enseignements et dictats de l’Islam, en réprimant la pensée critique et l’innovation, figera peu à peu cette grande civilisation en une théocratie dictatoriale débilitante.

      Aujourd’hui, les restes de cette merveilleuse civilisation, rongés par des années de domination sous de sanguinaires dictateurs corrompus, retournent comme des chiens battus, la queue entre les jambes, se faire étouffer par la même religion responsable de leur déchéance.

      - «Les « curés » ne mènent rien chez les musulmans. Même en Iran, c’est le peuple qui les met là où ils sont.»

      Et ensuite, ces peuples ne peuvent plus s’en débarasser, dictature religieuse oblige.

      - «Si vous voulez comprendre l’islam et le MO, évitez de faire le parallèle avec l’église catholique en occident.»

      Et si VOUS, voulez comprendre pourquoi le Moyen-Orient en est rendu là, étudiez l’histoire sans d’abord la passer au filtre de votre religion.

      Quand une religion empêche la représentation du corps humain, comment s’étonner que les meilleurs médecins du bas moyen-âge aient disparu et que ce soit ceux de l’occident qui aient pris la relève..?

    • @ralbol

      “Aujourd’hui, les restes de cette merveilleuse civilisation, rongés par des années de domination sous de sanguinaires dictateurs corrompus, retournent comme des chiens battus, la queue entre les jambes, se faire étouffer par la même religion responsable de leur déchéance.”

      Si l’on prend le cas de l’Égypte, il faut apporter des nuances. D’abord ce ne sont pas les religieux, les FM qui ont initié le soulèvement de 2011; au début ils n’étaient même pas présents, ils refusaient d’y participer. Oui ils ont pris le pouvoir, oui ils représentent une force dans le pays, mais les derniers événements démontrent que l’opposition est toujours présente et vigoureuse et que Morsi doit en tenir compte. Combien de fois peut-il se permettre de reculer comme il l’a fait? C’est pas très bon pour lui ça, et à la prochaine occasion il y pensera à deux fois avant de prendre des mesures qui risquent de lui rebondir dans la face.

      Il faut aussi tenir compte des influences étrangères qui changent la donne, et dont la philosophie ne représente pas le point de vue de la majorité, mais plutôt d’une minorité. Je pense plus particulièrement à la situation de la Libye et de la Syrie.

      D’après moi il est là le problème, il origine de l’Arabie Saoudite qui exporte son wahhabisme, son extrémisme qui fait la lutte aux séculiers (à la sauce M-O) qui ont été à l’origine du printemps arabe et qui n’ont pas dit leur dernier mot, comme on le voit en Égypte. J’ai confiance que le bon sens triomphera, même si ça prend du temps. Si je suis dans les patates, qu’on me le dise.

    • @Ralbol,
      Bon, votre anticléricalisme fait en sorte que vous confondiez pommes et carottes, l’islam tel que perçu par les musulmans a toujours été associé a la libération, a la lutte contre l’oppression, contrairement a l’église , qui a institutionalisé la religion pour en faire un outil entre les mains des plus puissants.

      Une lecture moins superficielle de l’histoire musulmane vous aurait surement appris que les “curés” étaient plus souvent du coté des opprimés que du coté des oppresseurs, c’est pour cela que les populations musulmanes, modernes ou plus traditionnalistes ne percoivent pas leur religion sous un oeil négatif.

      Pour l’histoire aussi, faite une petite recherche .. Avicenne, Alhazene, Ibn Rushd, Albayrouni…etc, tous des esprits brillants dans divers domaines de specialité ont tous été théologiens, et cela ne leur a pas empêché de faire avancer leurs sciences et de transmettre a l’Europe qui vivait la noirceur le flambeau qui permettra la renaissance.

    • @ spritzer

      La confrérie des Frères Musulmans, a fait passer en Égypte un message religieux (islamisation des mœurs, de l’habillement et de la culture) relayé par un important réseau de membres et ses actions caritatives, largement adopté par la société. Pour pouvoir se développer en Égypte, elle a utilisé la tactique du caméléon.

      La plupart des membres de la confrérie ont fait un important travail au niveau de leur apparence vestimentaire et physique. Habillés en costume à l’occidentale, ils sont soit complètement rasés, soit portent une barbe finement taillée. Ils sont pour beaucoup issus des hautes écoles, parlent tous plusieurs langues étrangères et se présentent désormais en démocrates. Le mouvement a aussi choisi de ne plus combattre DIRECTEMENT le régime de Moubarak. Ils ont ainsi voté pour la reconduction de Fathi Sorour (l’un des hauts responsables du régime) au perchoir de l’Assemblée du peuple. Ils ont également applaudi le discours du président Moubarak au parlement, et sont en contact régulier avec le gouvernement des États-Unis.

      Longtemps traquée par le régime et contrainte au secret, elle se taille désormais une place de choix dans le paysage politique post-Moubarak : 75 % de la population ont une opinion «plutôt» ou « très favorable » des Frères, indique un sondage du Pew Research Center publié en avril 2011.

      Cesont bien eux, qui ont par leurs actions sur le terrain, «l’éducation populaire» pratiquée par leurs membres et beaucoup de travail souterrain, amené le soulèvement de 2011, sans en revendiquer la paternité au cas ou celui-ci échouerait.

      Et avec un appui de 75% de la population, ils obtiendront sans doute assez facilement une société régie par la charia pour laquelle ils plaident sans se cacher depuis le début de leurs actions en Égypte.

      Morsi n’a qu’un agenda et c’est l’Islamisation de l’Égypte et l’adoption d’une constitution dont les lois sont basées sur la charia. Il fera TOUT en son pouvoir pour arriver à cette fin, incluant écraser l’opposition et massacrer les opposants si rien d’autre n’arrive à faire adopter sa constitution islamiste.

      C’est dans ce but qu’il a tenté d’obtenir les pouvoirs de légiférer par décret et d’annuler des décisions de justice déjà en cours, en plus de détenir le pouvoir exécutif, le pouvoir législatif, ainsi que le pouvoir judiciaire.

      Inutile de chercher ailleurs les problèmes politiques actuels de l’Égypte.

      Ce pays fait simplement face à la montée organisée de l’Islamisme, montée organisée par le mouvement des Frèsre Musulmans.

      Et si on se fie aux autres soulèvements organisés dans plusieurs pays du moyen-orient vivant la même montée de l’Islamisme, ils ont de bonnes chance d’obtenir, lentement mais sûrement, ce qu’ils veulent.

    • @ mozart999

      Comme vision superficielle de l’Islam, vous êtes dur à battre…

      Je vous cite: «…l’islam tel que perçu par les musulmans…»; «…c’est pour cela que les populations musulmanes, modernes ou plus traditionnalistes ne percoivent pas leur religion…»; tout ce que vous avec comme faits ce sont la «perception» que les musulmans ont de leur religion???

      Je suppose que les chrétiens ont eux, une «perception» négative de leur religion?

      Que les musulmans perçoivent leur religion comme libératrice, c’est le cas de tous les endoctrinés qui perçoivent leur idéologie comme libératrice. C’est l’aveuglement et l’abêtissement de l’ignare, bien entretenu par les tenants du pouvoir religieux.

      Faut vraiment être complètement déconnecté de la réalité pour oser prétendre, devant le spectacle des lapidations, des flagellations, des mains coupées, des persécutions d’infidèles, que «les “curés” sont plus souvent du coté des opprimés que du coté des oppresseurs…».

      - «…cela ne leur a pas empêché de faire avancer leurs sciences et de transmettre a l’Europe qui vivait la noirceur le flambeau qui permettra la renaissance.»

      Si vous aviez une meilleure connaissance de l’histoire, vous sauriez que ce qui a permi la Renaissance, c’est l’introduction de l’imprimerie en Europe au 15e siècle. Avec l’imprimerie, le monopole de l’Église catholique sur la diffusion des idées fut brisé, le livre se libérant des monastères et des moines copistes et repandant partout en Europe les idées nouvelles en centaines d’exemplaires.

      Allez étudier.

    • @ralbol
      Waw, plus manuel scolaire que cela , tu meurs.
      Non, mais réveillez vous, le monde n’a pas vécu exactement les mêmes choses que votre village ou le curé avait main-mise sur votre grand mère.

      Pour ce qui est de l’imprimante.. quelle lumière vous faites… pour qu’une imprimante soit utile, il lui faut des livres a imprimer, et devinez ce qui a fait que l’Europe se libère de l’Église, l’héritage philosophique grec, et les techniques arabo-perses.
      Allez étudier autre chose que vos manifestes anti-cléricaux cela vous fera un peu de savoir autrement que vos doctrines abêtissantes (vous qui parlez de gens endoctrinés, même pas foutus de savoir que le monde ne se limite pas a votre paroisse)
      Et la vie dans le monde musulman ne se limite pas aux chatiments corporels (j’en sais quelque chose, j’y ai jamais assisté).

      Un peu d’ouverture d’esprit ne vous ferais pas de mal, parce que l’esprit lui aussi étouffe.

    • @ mozart999

      - «Pour ce qui est de l’imprimante.. quelle lumière vous faites… pour qu’une imprimante soit utile, il lui faut des livres a imprimer, et devinez ce qui a fait que l’Europe se libère de l’Église, l’héritage philosophique grec, et les techniques arabo-perses.»

      Premièrement, on ne dit pas imprimante, mais une presse, quand on parle de l’imprimerie.

      Ensuite, les moines copistes copiaient déjà, avant l’arrivée de l’imprimerie, les oeuvres des philosophes Grecs comme Platon, Aristote, Proclus, etc., et aussi les oeuvres provenant du moyen-orient comme celles d’Al-Kindi, d’Al-Farabi ou Al-Ghazali.

      Déjà au 13e siècle Léonard de Pise dit Fibonacci, suite à un voyage dans le nord de l’Afrique, avait introduit en Europe les chiffres arabes et la numérotation décimale.

      La révolution apportée par l’introduction de l’imprimerie en Europe a bien sûr permi la diffusion à une plus grande échelle des oeuvres en provenance du moyen-orient, mais a surtout permi la contestation de l’autorité spirituelle de l’Église de Rome en permettant la diffusion des écrits de Luther, Calvin, Zwingli et tant d’autres réformateurs.

      Et si je suis bien conscient que la vie dans le monde musulman ne se limite pas aux châtiments corporels, essayez, pour voir, d’apostasier quand vous êtes de religion musulmane… Les légistes classiques considèrent qu’un apostat masculin doit être exécuté mais lui laissent un délai de réflexion de trois jours…

      Chouette et libératrice religion!

      C’est moi ou d’après le ton de vos écrits, vous commencez à pomper..?

    • @ralbol

      «Il fera TOUT en son pouvoir pour arriver à cette fin, incluant écraser l’opposition et massacrer les opposants si rien d’autre n’arrive à faire adopter sa constitution islamiste.»

      Vous reprenez un peu trop étroitement à mon goût le petit catéchisme du parfait islamophobe. Le monde arabo-musulman est multi-polaire. Contrairement au catholicisme qui est extrêmement centralisé.

      Je crois qu’il est pertinent de se demander ce qui serait survenu si les Islamistes n’avaient pas été écartés du pouvoir auquel le premier tour les destinait en Algérie dans les années 90.

      On tient des élections, mais on annule tout si on voit que l’on est en train de perdre. C’est ce que les ploutocrates algériens ont pourtant fait.

      Depuis le grand-popa à Tariq Ramadan, j’ose croire que les Frères Musulmans se sont engagés dans un aggiornamento comme l’ont fait le catholicisme et la chrétienté en général. Que les mentalités n’évoluent pas assez vite, cela j’en conviens plutôt aisément. Faut quand même comprendre qu’un moratoire sur la lapidation, tel que l’exprime le frère Tariq, ça constitue un geste qui a le mérite de ne pas prendre à rebrousse-poil les intégristes tout en désavouant en douce cette sinistre coutume.

      Je fais confiance aux femmes musulmanes pour qu’elles mènent à bon port leur émancipation.

      J’entends parler assez régulièrement de L’Iran dans les cercles que je fréquente. Dans les faits, ce pays est beaucoup plus libéral que l’idée que l’on s’en fait. Les redoutables mollahs ont à leur fiche une alphabétisation remarquable des masses. En outre, les universités accueillent plus de femmes que d’hommes!

      Un prof sur six à Polytechnique est d’origine iranienne. Ce sont des francophiles, plus à l’aise avec le français qu’avec l’anglais.

      Il y a un point qui est souvent mis de l’avant et qui milite en faveur des Islamistes: Ils ont la réputation d’être à peu près incorruptibles. Disons que nous ne pouvions pas en dire autant du Shah d’Iran et de sa clique au temps où il imposait sa loi au moyen de ce qui reste encore aujourd’hui la pire police de répression de l’histoire: La Savaq.

      Des hommes comme Pierre Trudeau et Camille Laurin étaient de fervents catholiques. Ça ne les a pas empêchés de faire évoluer le Québec au point de le faire entrer de plain pied dans la modernité. L’équivalence Foi/Obscurantisme me semble claudiquer plus souvent qu’autrement.

      Dans quelques pays musulmans, les opérations transsexuelles sont défrayées par l’état. Le tout conformément, paraît-il, avec le Coran. Étonnant, non?

    • @ralbol

      “Ce sont bien eux, qui ont par leurs actions sur le terrain, «l’éducation populaire» pratiquée par leurs membres et beaucoup de travail souterrain, amené le soulèvement de 2011, sans en revendiquer la paternité au cas ou celui-ci échouerait.”

      Si vous avez une source d’où provient ce que vous avancez, j’aimerais la consulter parce que personnellement je n’y crois pas.

      Vous dites vous-même qu’ils sont en contact régulier avec les US, et ça ne date pas d’hier. Du temps de Nasser, le seul régime qu’ils ont combattu, leurs contacts avec la CIA étaient fréquents et je suppose que par la suite, sous Sadate et Moubarak, les liens n’étaient pas complètement coupés, mais par contre ils se tenaient tranquilles alors que ces régimes étaient alliés avec les US et avaient fait la paix avec Israël. Étonnant non?

      Les FM sont des opportunistes de première. Ils ont soutenu Moubarak au début du soulèvement, mais ils se sont rapidement ralliés devant l’inéluctable. Ils ont été pris de court au début, ça ne fait pas de doute. Vous y voyez un calcul habile, moi j’y vois l’opportunisme qui a toujours caractérisé l’organisation.

      Vous parlez d’une opinion favorable à 75 % de la population à leur endroit, en avril 2011, avant leur prise du pouvoir. J’aimerais connaitre le taux aujourd’hui maintenant qu’ils sont exposés, qu’ils doivent passer de la rhétorique à la pratique. L’administration américaine a eu de bons mots pour eux, John McCain de même ainsi que les Israéliens. Dans ces conditions, le taux de satisfaction ne peut qu’avoir baissé du 75% qu’il était considérant que l’influence américaine et la perfidie israélienne ont été constamment dénoncées durant les manifestations.

      Ou bien c’est moi qui suis naïf, ou bien c’est vous qui ne prenez pas assez en compte la dynamique qui existe en Égypte. Les FM n’iront pas dans le sens que la révolution a voulu, et ils en paieront le prix. R.I.P. FM ;)

    • @ infophile

      - «Vous reprenez un peu trop étroitement à mon goût le petit catéchisme du parfait islamophobe.»

      Islamophobe?

      Pas vraiment. Je ne considère pas la religion Musulmane plus ou moins débile que les autres religions. Ce n’est qu’une des centaines de fabulations humaines qui abaisent l’humain à un niveau inférieur à la bête. La bête ayant l’excuse de ne pas avoir l’intelligence quand elle pose des actions cruelles et insensées.

      - «Le monde arabo-musulman est multi-polaire. Contrairement au catholicisme qui est extrêmement centralisé.»

      C’est peut-être parce que vous ne saisissez pas la nuance entre catholicisme et christianisme?

      Le christianisme lui, est plus que multi-polaire, c’est un véritable foutoir de confessions, de schismes, d’illuminés et d’escrocs.

      - «Je crois qu’il est pertinent de se demander ce qui serait survenu si les Islamistes n’avaient pas été écartés du pouvoir auquel le premier tour les destinait en Algérie dans les années 90.»

      Vous le savez aussi bien que moi. C’aurait été le scénario Égyptien.

      maintenant, ce n’est que partie remise.

      - «…ça constitue un geste qui a le mérite de ne pas prendre à rebrousse-poil les intégristes tout en désavouant en douce cette sinistre coutume.»

      Encore là, vous savez aussi bien que moi que, étant donné les assises dogmatiques de la religion musulmsne, une fois le mouton endormi avec de jolies promesses de modernité, il ne faudra pas beaucoup de temps avant que les intégristes ne fassent resurgir la «vraie foi» et n’étendent leur influence dans toutes les sphères de la société.

      Comment peut-il en être autrement quand la très grande majorité des citoyens partagent et pratiquent une religion envahissante?

      - «Je fais confiance aux femmes musulmanes pour qu’elles mènent à bon port leur émancipation.»

      Ça, ce n’est pas de l’optimisme, c’est du délire.

      Étant donné la culture et les coutumes ancestrales partagées par beaucoup des peuples du moyen-orient, cultures et coutumes presqu’inchangées depuis des millénaires, les femmes de ces pays n’ont pas une côte à remonter mais une falaise.

      À moins d’être forcés, les changements nécessaires à l’émancipation des femmes du moyen-orient prendront probablement un autre millénaire.

      - «J’entends parler assez régulièrement de L’Iran dans les cercles que je fréquente. Dans les faits, ce pays est beaucoup plus libéral que l’idée que l’on s’en fait. Les redoutables mollahs ont à leur fiche une alphabétisation remarquable des masses. En outre, les universités accueillent plus de femmes que d’hommes!»

      Il n’en reste pas moins qu’étudier quand on vit enfermé dans une théocratie, n’a rien de commun avec ce qui se vit ici. Censure, livres interdits, films interdits, surveillance et peur constante de la police, etc.

      Quand alphabétisation va de pair avec «Coranisation»…

      - «Il y a un point qui est souvent mis de l’avant et qui milite en faveur des Islamistes: Ils ont la réputation d’être à peu près incorruptibles.»

      Quelle naïveté! Des hommes «incorruptibles»!

      Ça n’existe pas, et surtout dans ces cultures du «deal» et du «barguinage».

      Je veux bien croire qu’au niveau de l’endoctrinement religieux, ils ont le cerveau lavé plus blanc que blanc et font preuve d’une foi indéfectible, mais dans les autres sphères d’activité, suite à de nombreuse anecdotes provenant de connaissances ayant vécu au moyen-orient, je ne crois pas une seconde à l’incorruptibilité des Islamistes.

      - «Dans quelques pays musulmans, les opérations transsexuelles sont défrayées par l’état. Le tout conformément, paraît-il, avec le Coran. Étonnant, non?»

      Dans quels pays?

      Et si celà s’avère exact, n’oubliez pas qu’il reste encore des pays où les Islamistes n’ont pas le contrôle, des pays musulmans comme la Turquie où l’État reste officiellement laïc (pour combien de temps?).

      Ce que vous décrivez ici, n’est absolument pas possible dans un pays sous contrôle Islamiste.

    • @ spritzer

      - «Si vous avez une source d’où provient ce que vous avancez, j’aimerais la consulter parce que personnellement je n’y crois pas.»

      Pas de source, mais simplement une inférence.

      Il est reconnu que le mouvement des Frères musulmans travaille depuis des années sur le terrain, à «aider les pauvres» et à faire de «l’éducation populaire». Comme le but avoué de l’organisation est l’Islamisation des sociétés où ils oeuvrent, on est en droit de penser que «l’éducation populaire» allait dans le sens de la révolte, surtout dans un pays sous régime dictatorial comme l’Égypte.

      Ensuite, ce sont des brigades des Frères Musulmans qui ont défendu Morsi et le palais présidentiel lors des émeutes du 5 décembre dernier: http://english.al-akhbar.com/node/14283

      Un plus un ça fait deux. Les frères Musulmans «éduquent» le peuple à la révolte et ils ont les capacités de mobiliser des «troupes» pour défendre leur président installé.

      Les conditions sont réunies et laisent croire que les Frères Musulmans étaient bel et bien capables de fomenter le soulèvement de 2011.

      - «…mais par contre ils se tenaient tranquilles alors que ces régimes étaient alliés avec les US et avaient fait la paix avec Israël. Étonnant non?»

      Non. Comme en toute chose, il faut savoir attendre le moment propice, et ce moment propice survint avec l’éclosion des «printemps arabes».

      - «Les FM sont des opportunistes de première. Ils ont soutenu Moubarak au début du soulèvement, mais ils se sont rapidement ralliés devant l’inéluctable.»

      Vous dites qu’ils ont soutenu Moubarak, mais une telle affirmation ne tient pas la route.

      Étant donné le but avoué des Frères Musulmans, soit l’islamisation de l’Égypte, comment croire un instant à leur appui à Moubarak?

      Appui stratégique, appui temporaire, calcul politique, oui, mais appui réel?

      Il est beaucoup plus plausible de penser que cet appui n’était que stratégique, jusqu’à ce que les conditions du soulèvement soient réunies. Une fois le processus bien enclanché, et la certitude acquise que le soulèvement ne serait pas qu’un feu de paille, les Frères Musulmans n’ont eus aucune difficulté à jeter Moubarak comme un vieux Kleenex souillé.

      - «Les FM n’iront pas dans le sens que la révolution a voulu, et ils en paieront le prix.»

      Dans une révolution, tout est possible.

      Mais à voir avec quelle intelligence les Frères Musulmans jouent leurs cartes, je ne les donne pas pour battus.

      L’Égypte est un morceau de choix pour les Islamistes. C’est un symbole. C’est une conquête qui peut faire trembler Israël.

      Ils ne lâcheront pas facilement une telle proie.

    • @ralbol,
      De mon humble point de vue, vous avez certaines connaissances de l’islam mais votre phobie de celui-ci vous éloigne de l’objectivité. Faites attention à ne pas lâcher trop de faussetés car cela mine votre crédibilité au lieu de renforcer votre argumentaire. Elles sont trop nombreuses pour que je les cite. Par exemple, l’habit occidental des FM ne date pas d’aujourd’hui. Les photos de leurs fondateurs dans les années 20 en costume- cravate et la barbe rasée de certains, sont accessibles à tout le monde.
      D’autre part, il est malhonnête d’imputer, à chaque fois, à l’islam et à Mahomet les défauts des organisations politiques comme les FM.
      Ce sont juste des politiciens comme les autres moins corrompus mais moins habiles.
      Il est malhonnête de vouloir étendre démesurément, quelque influence néfaste des luttes politiques internes de ces pays au sort de la planète.
      Il est évident qu’il y a là une crainte de la part de malhonnêtes lobbys, que ces peuples s’émancipent, prennent leur destin en main et deviennent des partenaires au lieu d’être des éternels colonisés.
      Que les peuples soient souverains et maitres de leurs ressources. Voilà ce qui sera salutaire pour la planète. Nous avons maintenant assez d’expérience pour constater que les invasions et les guerres et les chemins qui y mènent, ne sont bénéfiques pour aucune nation.

    • @ralbol

      Voici qui laissera votre mandibule pantois:

      «Le rapport du HCR de 2001 dit que la chirurgie de changement de sexe est fréquemment et ouvertement menée en Iran, et que les homosexuels et les travestis sont en sécurité tant qu’ils gardent profil bas3. Cependant, le rapport du projet Safra en 2004 considère que le rapport du HCR est trop optimiste. Le rapport Safra suggère que le HCR a sous-estimé la pression légale sur les LGBT.»

      J’en conclus que si rien n’est gagné d’avance, rien dans l’Islam n’est coulé dans le béton à propos des moeurs humaines; finalement, au gré de l’évolution des mentalités comme partout ailleurs sur la planète. L’humain tâtonne, trébuche, se relève, avance, titube parfois, mais peu importe la latitude, il progresse. Espérons qu’en matière de développement durable ou de décroissance viable, il n’y ait pas trop d’à-coups ni qu’il ne soit pas trop tard.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Transsexualit%C3%A9_en_Iran

    • Un milliard de Catholiques, un guide suprême: le Pape.

    • @infophile

      Beaucoup de sophismes et de voeux pieux dans votre texte. Cela me laisse pantois…
      L’Iran a une culture millénaire et ce pays est de loin plus avancé culturellement que les pays du Golfe ou du Maghreb Vous parliez de quelques pays…

      Presque 20 % des professeurs de Poytechnique proviennent d’Iran ? Nous manquons de professeurs qualifiés au Québec et au Canada ? Votre chiffre est bidon. 20 % de professeurs musulmans du Maghreb ? Là je vous crois. Je sais qu’ils sont nombreux.

      Aggionamiento des Frères Musulmans ? Non. Ce n’est nullement au programme… Renseignez-vous!

      Pour vous infophile : http://www.youtube.com/watch?v=AuGWHU4nfAM

    • @mozart999 “@ralbol,
      Bon, votre anticléricalisme fait en sorte que vous confondiez pommes et carottes”. C’est courant; déplaisant mais courant.

    • @ralbol “ce qui a permi la Renaissance, c’est..” l’algèbre et d’autres connaissances importées des pays arabes.

    • @Jolto

      « Aggionamiento des Frères Musulmans ? Non. Ce n’est nullement au programme »

      Je ne dis pas que c’est explicitement au programme. D’ailleurs, ce serait quelque peu un contresens. J’affirme plutôt qu’avec le temps et les outils (démocratie, connaissances et sciences) un aggiornamento s’imposera. Les intellectuelles musulmanes ont un rôle à jouer qui ne peut pas être moindre que celui des occidentales en leur temps. Bien sûr leurs dinosaures font et feront obstacle. Laissons-leur le temps et soyons solidaires de leurs avancées.

      Poly forme davantage de profs qui iront enseigner un peu partout dans le monde qu’elle n’en emploie. J’ai écrit un sur six. Pas un sur cinq. Je maintiens ces chiffres.

      Pour des raisons principalement phono-linguistiques, les Iraniens se francisent plus aisément qu’ils ne s’anglicisent. Vous en retrouverez sans doute moins à Concordia ou à McGill.

    • @ lukos

      - «Bon, votre cléricalisme fait en sorte que vous confondiez pommes et carottes. C’est courant; déplaisant mais courant.

      - «ce qui a permi la Renaissance, c’est.. l’algèbre et d’autres connaissances importées des pays arabes.»

      Non.

      La Renaissance commence au 14e siècle, le zéro est une invention indienne et date de l’an 1000, l’introduction de la notation en chiffres arabes date de 1200 et ce qu’on nomme aujourd’hui l’algèbre date du 16e siècle.

      L’a diffusion des principes mathématiques arabes a pu se faire grâce au livre et à l’invention de l’imprimerie.

      Sans livres et imprimerie, pas de diffusion de l’algèbre, pas de diffusion des idées nouvelles, pas de diffusuon des idées religieuses des réformistes, pas de schismes, pas d’afaiblissement de l’autorité de l’Église de Rome, bref, pas de Renaissance.

    • @Jolto

      Ouf! Erratum:

      Jolto, je me suis trompé. Ce ne sont pas les profs qui sont originaires d’Iran dans une proportion de 1 sur 6 à poly. Ce sont les étudiants des grades supérieurs. Cela pour l’année 2011. Je ne connais pas les stats pour cette année-ci.

      Pour le reste, j’ose maintenir ce que j’ai dit, avec toutefois une modestie toute rafraîchie…

    • @ infophile

      - «J’en conclus que si rien n’est gagné d’avance, rien dans l’Islam n’est coulé dans le béton à propos des moeurs humaines; finalement, au gré de l’évolution des mentalités comme partout ailleurs sur la planète.»

      Dans votre exemple, il est clairement dit que «le rapport du HCR est trop optimiste» sur les chirurgies de changement de sexe en Iran… Cette référence ne semble pas très fiable.

      Même s’il est vrai que «rien n’est coulé dans le béton» dans la majorité des entreprises humaines, les religions peuvent cependant faire exception à cette règle, parce qu’elles ne reposent pas sur la logique, l’analyse, le bon sens et la rationalité.

      Elles reposent sur la croyance et c’est ce qui leur permet de durer des millénaires sans trop changer.

      C’est particulièrement vrai pour la religion musulmane où les dogmes, les pratiques, les châtiments sont particulièrement forts et dissuadent le croyant de mettre en doute, de quelque manière que ce soit, la religion qui a envahi sa vie et sa société.

      Apostasier, c’est-à-dire renoncer à sa religion est passible de mort dans la religion musulmane. Dans la religion catholique, ce n’est qu’une question de lettre envoyée au diocèse dans laquelle vous dites renoncer à votre religion et pourquoi vous le faites, et voilà!

      Donc, même si en principe, les sociétés musulmanes peuvent évoluer, simplement à voir où en sont rendues celles-ci en 2012, devrait nous inciter à la prudence quant à leur possibilité d’évolution…

      Comme c’est cette même religion qui est responsable du déclin et de la chute de la civilisation arabo-musulmane, par son infiltration et sa paralysie dogmatique de tous les secteurs d’activité de cette civilisation, il est beaucoup plus probable, qu’une fois «Islamisés», les pays retomberont lentement sous l’emprise des Imams, des Ayatollahs, des dogmes et des prières pour retrouver la béate paralysie religieuse.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2014
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité