Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Depuis juin 1994, Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l’Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l’Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que plusieurs essais sur les États-Unis, dont Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012) et Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton (Les Éditions La Presse, 2016). Il vit à Manhattan avec sa famille.
  • Lire la suite »

    Archive du 6 décembre 2012

    Jeudi 6 décembre 2012 | Mise en ligne à 14h40 | Commenter Commentaires (29)

    Un leader du Tea Party quitte le Sénat

    Jim DeMint a pris la parole lors d'un rassemblement du Tea Party en juillet 2011. (Photo AP)

    Jim DeMint a pris la parole lors d'un rassemblement du Tea Party en juillet 2011. (Photo AP)

    Grosse nouvelle au sein de la droite américaine : le sénateur de Caroline du Sud Jim DeMint, un des leaders du Tea Party, a annoncé son départ du Sénat deux ans seulement après avoir été réélu. Il prendra la tête de la Fondation Heritage, un groupe de réflexion conservateur de Washington.

    L’annonce du départ du sénateur de 61 ans survient deux jours seulement après qu’il eut dénoncé la proposition avancée par le président de la Chambre des représentants, John Boehner, dans le cadre des négociations pour éviter le «mur budgétaire». Le plan Boehner prévoit notamment de prélever 800 millions de dollars de recettes fiscales supplémentaires, un sacrilège au yeux de DeMint.

    Ce n’était pas la première fois que DeMint contestait les dirigeants de son parti. On lui doit notamment d’avoir contribué au déraillement d’une réforme de l’immigration voulue par George W. Bush. Il a aussi aidé plusieurs candidats issus du Tea Party à remporter l’investiture républicaine pour des élections sénatoriales en 2010 et 2012.

    Certains de ses protégés ont triomphé contre des candidats jouissant de l’appui de l’establishment républicain. Qu’on pense à Marco Rubio en Floride, Rand Paul au Kentucky et Ted Cruz au Texas, entre autres.

    Mais DeMint a également contribué à la sélection de plusieurs candidats qui ont privé le Parti républicain de victoires faciles ou probables. Qu’on pense à Christine O’Donnell au Delaware, Sharron Angle au Nevada, Ken Buck au Colorado et Richard Mourdock en Indiana, entre autres.

    DeMint a également joué un rôle clé dans la campagne du Tea Party contre la réforme de la santé de Barack Obama. «Si nous sommes capables de stopper Obama dans ce dossier, ce sera son Waterloo», avait-il annoncé en juillet 2009.

    Lire les commentaires (29)  |  Commenter cet article






    Jeudi 6 décembre 2012 | Mise en ligne à 7h47 | Commenter Commentaires (100)

    «Mur budgétaire» : le sondage du jour

    Un autre sondage, réalisé par l’université de Quinnipiac celui-là, vient confirmer l’appui du public américain à la position de Barack Obama dans les négociations avec les républicains du Congrès pour éviter le «mur budgétaire» : pas moins de deux électeurs sur trois approuvent notamment une des demandes principales du président, à savoir l’élimination des allégements fiscaux accordés par George W. Bush aux foyers gagnant 250 000$ et plus.

    Lire les commentaires (100)  |  Commenter cet article






    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2012
    L Ma Me J V S D
    « nov   jan »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives