Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 4 décembre 2012 | Mise en ligne à 9h00 | Commenter Commentaires (35)

    Le sondage du jour

    Qui donc les Américains blâmeront-ils si la Maison-Blanche et les républicains du Congrès ne parviennent pas à un accord d’ici la fin de l’année pour éviter le «mur budgétaire» (le déclenchement simultané de coupes budgétaires et de hausses d’impôts susceptibles de replonger l’économie américaine dans la récession)?

    Un sondage Washington Post/Pew Research Center répond aujourd’hui à cette question: 53% blâmeront les républicains du Congrès, 27% Barack Obama et 12% les deux parties de façon égale.

    Les républicains s’opposent notamment à l’élimination des allégements fiscaux accordés par George W. Bush aux 2% des Américains les plus riches, une promesse électorale du président démocrate qu’il ne semble pas vouloir rompre.


    • … 53% blâmeront les républicains du Congrès …

      Même avec ce chiffre, les républicains vont sans continuer comme si c’était eux qui avait la présidence. Il serait intéressant de voir la suite des choses dans ce dossier.

    • Pauvre Boehner, ça ne va pas bien pour lui l establishments républicain

      http://mobile.politico.com/iphone/story/1212/84557.html

      http://www.salon.com/2012/12/04/why_boehners_hands_are_tied/

    • Oups! Pour lui et l’establishment.

    • 53%, c’est exactement le nombre de personne qui n’ont PAS voté pour Romney.

      Évidemment, le GOP va continuer à penser qu’ils ont un problème de candidat, quand en réalité ils ont un problème de politique et de vision sociale.

    • Le peuple Americain est corrompue par les socialistes et leur cadeau avec l’ argent des autres. Mais
      dans un monde ultra-competitif ou les US tirent de la patte, pensez que taxer les riches et les cadeaux des socialistes vont sortir les US du trou est du lavage de cerveaux.

    • Tant qu’à moi, s’ils ne s’entendent pas, c’est toute la classe politique qui va se discréditer.

      Ça serait bien dommage car, à un moment donné, nous ne croirons plus du tout en eux, à tout jamais.

      ( C’est ce que Bilderberg and co. veulent ? )

    • @littlepatton 09h39

      Vous n’en mettez pas assez !

      Il vous manque des morts, des communistes, des multimillionnaires emprisonnés, la fin du monde, les punitions en enfer, Dieu qui fait mourir les dretteux innocents, du sang, quoi !

    • littlepatton

      “Mais dans un monde ultra-competitif ou les US tirent de la patte…”

      Selon cette répartition de l’indice global de compétivité,
      http://statinfo.biz/Geomap.aspx?act=8639&lang=2
      les EU arrivent bon premier, avec un indice de 5.59.

    • hummm … ça commence à chauffer pour les Républicains. Deux ans d’obstructionnisme auront eu raison de l’apathie des gens, les Américains semblent comprendre le cynisme de la démarche républicaine en chambre (couplé à un record de filibusters au Sénat, la Totale).

      Anyway, comme je me plais à le répéter, les Républicains n’ont pas le choix de négocier sinon ce sera de leur faute si les impôts de tous le monde augmente. Les élections de 2014 seront pour le moins difficiles, disons que ça va prendre beaucoup de confiture pour couvrir cet échec retentissant.

      Les Bush cuts expirent automatiquement, sans accord de la chambre pour changer cette donne … elles expirent, c’est tout. Le pire c’est que les Républicains ont voulu cela, convaincu que de reporter la décision après les élections allait leur permettre de les prolonger suite à une éclatante victoire aux Présidentielles. Un très mauvais pari pour de très mauvais perdants.

      Tick Tick Tick Boom ?

    • @dkca

      Non, non, ne vous y trompez pas, ce seront les Républicains qui vont se discréditer.

      Qui vivra verra

    • @littlepatton

      Il n’y a pas de mouvement socialiste à proprement parler aux États-Unis.

      Quant au fait que les USA “tirent de la patte”, inutile de vous expliquer comment les politiques de l’administration Bush ont littéralement crashé le système. Ces politiques étaient très loin d’être socialiste.

      La Droite américaine actuelle est incapable de gérer cette crise économique qu’elle a créé de toute pièce. Il serait temps pour une prochaine génération de républicain de partir sur des bases nouvelles et de réparer le message. Ça ne passe plus. Tout simplement. Pire, rien ne laisse présager que ça va passer dans le futur étant donné les politiques catastrophiques au niveau du climat qui ont été mise en place par la même administration Bush. On parle de vraies conséquences économiques, de très lourdes conséquences, celles du genre dont on ne peut échapper avec un peu de rhétorique.

    • On en revient toujours au fameux 47% hein! Faudrait que les Amerlocs décrochent un peu du 47%

      Explication :

      27/3(le 3 du 53) =9
      12 c’est 1 et 2 et 1+2 = 3
      9-3 (le 3 du 12 et non le 3 du 53 faut pas les mêler) = 6
      53-6 =47

      CQFD

      Maintenant reprenez ces chiffres et mettez les dans les mains de tout bon supporteur des républicains et il trouvera un moyen de les faire parler en leur faveur.

      G.Duquette

    • Il semble que les républicains s’entêtent à s’opposer non seulement à Obama et aux démocrates mais à tous les américains. Ils ont peur plus de Grover Norquiste qu’aux électeurs américains.

    • La solution du problème d’endettement des USA ? Simple, augmenter les revenus de l’État, baisser les dépenses de l’État et maintenir ce cap budgétaire sur une longue période.

      Si j’ai pas un prix Nobel d’économie pour ça, je ne sais pas ce que ça prends.

      Plus sérieusement, la solution est politique. Les USA doivent redevenir humble et admettre qu’ils ne peuvent plus dominer le monde tant au niveau militaire, qu’économique. Ramener les dépenses militaires au même pourcentage que sous Clinton et on économise 300 milliards par année. L’appareil sécuritaire ( CIA, FBI, Homeland security…) coûte une fortune.

      Le système de santé des USA accapare 18.3 % du PIB alors que la moyenne de L’OCDE et de 11 %. La lutte à la drogue coûte 15 milliards par année, les subventions aux agriculteurs coûte encore plus. Etc….

      Il y a des solutions mais les USA ne sont pas encore prêts à souffrir.

    • Ce sondage ne veut pas grand chose, il a été fait avant l’annonce de l’énorme compris d’hier par Boehner (le rafus dans le parti républicain montre tout l’empleur de ce compromis).

      Même que les médias commencent à dénoncer l’intransigence d’Obama qui refuse toute forme de compromis.

      http://www.businessinsider.com/suddenly-the-fiscal-cliff-debate-has-shifted–and-its-not-in-obamas-favor-2012-12

    • Les guerres et le manque de recettes fiscale.

      http://www.les-crises.fr/historique-budget-americain/

    • Tout ce chiard de la part des Répuliban$ bornés qui refusent qu’un individu qui gagne 300,000$ imposable paie 1500$ d’impôt de plus que s’il ne déclarait que 250,000$ !

      C’est évident que ça va le crisser dans le chemin et sur les Food Stamps !

    • @lpchampagne 10h55

      Aucun argument solide dans cet article. Quelques citations hors contextes (Ezra Klein), des affirmations niées (Bowles, par exemple), quelques opinions de dretteux qui veulent éviter de payer.

      Bref, un ramassis faiblard qui pourra servir d’ épitaphe aux irresponsables de Boehner.

    • La vraie question demeure. Qui va payer le prix politique? En effet, ce n’est pas toujours celui que l’on blâme qui en paie le prix.

      Autre question sous-jacente, à qui profitera une entente s’ils y arrivent? Finalement, l’étendue de l’entente dépendra-t-elle de le réponse à la question précédente?

    • @nenni

      question 1- les Républicains

      question 2 -les Démocrates

      Voilà pourquoi les Républicains se débattent comme des diables dans l’eau bénite. Mais, ils se sont eux-mêmes mis dans l’eau bénite c’est ça qui est le plus comique.

    • Nancy Pelosi vient peut-être, même si cela peut paraître contradictoire à première vue, d’offrir une planche de salut à Boehner lui permettant de sauver la face devant ses fanatiques tealibans, et faisant en sorte que les baisses d’impôts de visant la classe moyenne seulement soient maintenues officiellement, alors que celles des riches tomberaient à leur expiration.

      http://livewire.talkingpointsmemo.com/entry/house-dems-file-discharge-petition-to-force-vote?ref=fpa

      Cette stratégie s’appelle le “Discharge Petition”.

      Plus d’explications à : http://democrats.rules.house.gov/archives/discharge_pet.htm

    • @candela

      il s’agit d’une stratégie difficile qui aboutit rarement. Pelosi doit convaincre une vingtaine de Républicains de faire défection. Je crois que c’est un autre coup porté aux républicains afin d’alimenter la perception qu’ils sont responsables de la situation présente. Cela ressemble à du positionnement, mais du bon positionnement:

      Ils acceptent la démarche de Pelosi, la dame devient celle qui a sauvé l’Obamacare et sauvé les US du fiscal cliff

      Il refuse la démarche, les Républicains renforcent la perception d’obstructionnistes forcenés qu’ils ont acquis.

      win-win pour Pelosi. Une rusée renarde la madame.

    • @gadur

      Malheureusement pas d’accord avec vous

      Question 1 – le Président

      Question 2- les Démocrates

      Voilà pourquoi les républicains ne veulent pas d’une entente. Ils pensent protéger leurs amis riches et mettre le Président Obama dans l’embarras. Toutefois, si le Président joue bien ses cartes, il laisse le mur budgétaire arriver et dès le début de janvier propose des réductions d’impôts qui ramènent les taux de tous sauf des 2% au niveau actuel. Et il laisse les républicains expliquer à la population leur refus de réduire les impôts de ces personnes soit la classe moyenne. Vous vous souvenez que dans une de leurs publicités mensongères, les républicains disaient que le Président était pour augmenter les impôts de la classe moyenne de $4000 en moyenne. Et bien les répus vont s’arranger pour que leur mensonge devienne réalité.

    • @gadur

      C’est juste.

      C’est l’épine à la patte.

    • @simonolivier

      Humm.. une perspective intéressante que je vais mûrir. Voilà qui ressemble à une tactique Républicaine intéressante. Seule problème, je pense que la perception d’obstructionnisme est très bien établie et je pense que le sondage le démontre bien. Un refus républicain de jouer la game sera perçu comme une erreur de leur part.

      De ce fait, je maintiens mon analyse, mais vous me faites effectivement douter.

    • @candela 11h24

      « Tout ce chiard de la part des Répuliban$ bornés qui refusent qu’un individu qui gagne 300,000$ imposable paie 1500$ d’impôt de plus que s’il ne déclarait que 250,000$ !
      C’est évident que ça va le crisser dans le chemin et sur les Food Stamps ! »
      ************************************************************
      C’est une dynamique difficile à comprendre, mais la plupart de ces individus qui gagnent 300000$ et plus ne veulent PAS payer d’impôt. C’est une réaction viscéral chez eux, c’est instinctif et il refuse de remettre de leur argent pour payer des impôts. J’ai constaté cette colère viscérale qu’ils ont lorsqu’il s’agit de payer ou de contribuer dans la juste mesure de leur possible au bien- être générale de la société.
      Ils vont ”gambler” et perdre beaucoup d’argent , ils vont remplacer leurs voitures presque neuves pour des modèles de l’année, mais faire leur juste part pour améliorer le sort des moins nantis, jamais. Le retour d’ascenseur ; c’est pas pour eux.
      Pour eux une société imaginaire idéale, c’est une idée de socialiste et c’est le ”My, Myself and I” qui doit primer rien d’autre ; seulement moi, moi seul, moi sans compagnie. Je gagne mon argent et je la dépense comme je veux , quant je veux.
      La plupart des immigrants éduqués viennent aux E.U pour cette raison. Ils n’acceptent pas la culture É.Unienne mais ils s’accommodent bien de cette réalité qui n’était pas leur.
      Ces haut-salariés ont les moyens de se payer des assurances, des fonds de retraite, des garderies pour les enfants etc et c’est tout ce qui compte pour eux. Ils ne sont pas concernés par les problèmes des autres et l’état a toujours encouragé cette façon de vivre, de penser et d’agir.

    • HS : La bisbille est prise dans la bande à Boehner.

      http://news.yahoo.com/gop-leaders-remove-4-plum-house-committees-195415482–
      finance.html

    • De mieux en mieux cette “Mutiny on the Boehnty”

      «Tell John Boehner To Stop Purging Fiscal Conservatives!»

      https://secure.freedomworks.org/site/Advocacy?alertId=563&pg=makeACall&autologin=true&JServSessionIdr004=fmr5k7ehi7.app305a

    • Sondage Bidon.Chez ceux qui paient des impots le pourcentage est different.

      Non,franchement,il apparait de plus en plus clairement qu’Obama et les democrate$.$$ veulent augmnenter les impots des 98% .

    • braise

      4 décembre 2012
      17h14
      Sondage Bidon.Chez ceux qui paient des impots le pourcentage est different.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Référence de ce sondage “pas bidon” ?

    • braise

      4 décembre 2012
      17h14
      Non,franchement,il apparait de plus en plus clairement qu’Obama et les democrate$.$$ veulent augmnenter les impots des 98% .
      - – - – - – - – - – - – - – – - – -

      Référence. Preuves ?

    • @braise

      Mouais, lisez ceci et dites moi comment vous allez pouvoir spinner que le GOP n’est pas un simple parti d’obstruction radical

      http://tpmdc.talkingpointsmemo.com/2012/12/republicans-un-treaty-disabled.php

    • Vox populi. C’est souvent long, mais les gens finissent généralement par comprendre le bon sens, bon sens dont sont singulièrement démunis les républicains par les temps qui courent.

    • Merci Gadur même si votre réponse me fait peur. Selon vous les républicains sont dans une situation perd-perd: S’il y a entente, ils perdent et ils perdent s’il n’y a pas d’entente.

      La position de simonolivier semble plus logique. Mais, il reste que le congrès dominé par les républicains est en premier lieu responsable de l’aspect financier. Je suis perplexe.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité