Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 4 décembre 2012 | Mise en ligne à 7h13 | Commenter Commentaires (11)

    Le patron de Fox News voulait que Petraeus brigue la présidence

    Roger Ailes a offert à David Petraeus de diriger sa campagne présidentielle. (Photo Fox News)

    Roger Ailes a offert à David Petraeus de diriger sa campagne présidentielle. (Photo Fox News)

    En août 2011, le patron et fondateur de Fox News, Roger Ailes, a conseillé au général David Petraeus de se retirer de l’armée et de briguer la présidence des États-Unis si Barack Obama le nommait à la tête de la CIA plutôt que chef d’état-major interarmes.

    Selon cette exclusivité publiée par le Washington Post sous la signature de Bob Woodward, Ailes a transmis ce conseil à Petraeus par le biais de Kathleen McFarland, une analyste de la chaîne d’information de Rupert Murdoch, qui a rencontré le général à Kaboul à l’époque où il était commandant des forces de la coalition internationale en Afghanistan.

    Selon un enregistrement publié sur le site internet du Post, McFarland a précisé à Petraeus qu’Ailes était prêt à diriger sa campagne et Murdoch à la financer. Petraeus a refusé l’offre en disant que sa femme le divorcerait s’il briguait la présidence. «Et j’aime ma femme», a ajouté celui qui a démissionné de son poste à la CIA après avoir admis une relation extraconjugale avec sa biographe.

    Ailes, ex-stratège des présidents Nixon, Reagan et Bush père, dit aujourd’hui que son conseil à Petraeus était «plus une blague» qu’autre chose.

    We report, you decide


    • Petraeus a pris la bonne décision de refuser l’offre de Roger Ailes. Directement de l’armée au candidat à la présidence des États-Unis n’est pas facile. Une période de transition serait nécessaire.

      Je crois que Petraeus aime sa femme bien que l’offre de Paula Broadwell est difficile à refuser dans le climat poussiéreux, lointain et solitaire de Kaboul. Je dirai l’offre de Roger Ailes n’est qu’une véritable stress comparativement à celui du biographe qui soulage la stress.

    • Ce n’était pas une blague. Le Général Petraus était dans la mire du GOP depuis longtemps. Il serait temps que les USA fassent la même chose que la Grande-Bretagne et enquête sur les médias contrôlés par Murdoch.

    • N’est pas le général Eisenhower n’importe quel général.

    • Et maintenant, est-ce que sa femme demande le divorce ?

    • ha ha ha ce n’était qu’une blaaaague ha ha ha

      Qui prête une quelconque crédibilité à Ailes?

    • Ailes a appuyé trois loosers, soit Nixon, Romney et Petraeus… quel fin stratège!

    • M’ouai me semblai aussi que cette affaire Broadwell était bizarre. On sort pas des nouvelles de ce type impliquant des personnes de ce type, sans que ça serve un motif politique quelconque.

      Donc si je comprend bien, Patréus était pogné dans un job sans avenir, sans pouvoir et les bonzes du GOP le convoitent(aient) pour briguer le poste de potus. P-ê Poutréus voulais, mais sa bonne femme elle s’y opposait.

      Un pierre deux coup on à sortis son adultère avec une soldate journaliste. On tasse son épouse sur le côté, elle est hors jeu, et Pétréus à un motif pour demander sa démission du dit poste sans avenir. Il est maintenant près pour briguer la présidence. Il a quatre belles années devant lui pour que les média oublie son histoire. Quatre ans c’est comme 100 ans aujourd’hui.

      Le général, non seulement pourra allez chercher les stuck-up religieux (en braillant un peu et en s’excusant), mais c’est un millitaire, autre aspect vendeur, le bijoux il sera ”urban” parce qu’il aura airé un peu donc moins stuck-up que les stuck-up.

      Ouiap c’est ça le topo m’sieur Hétu. Poutrelleus sera un candidat à la présidence en 2016 et les chacals on déjà commencé à préparer la boulshite dans leur grosse marmite. Ils vont nous brasser ça bien comme il faut.

      Quoi, vous douter gang?

      Je me trompe jamais.

    • @filleduroy
      Non sa femme ne va pas demander le divorce, elle comprend ce qui c’est passé.
      Cette affaire Petraeus n’avait rien à voir avec ce qu’on nous a présenté.
      Si vous voulez comprendre ce qui passé lisez ceci:
      http://www.mondialisation.ca/intrigues-delites-cest-pas-une-histoire-de-c-andouille/5313912

    • S’ils n’étaient pas si puritains, peut-être que les répus auraient pu le convaincre de se présenter. Sincèrement, peuvent-ils miser une fois sur un bon cheval ET le convaincre de courir?

    • Roger Ailes est de toute évidence un personnage dangereux et toxique qui n’est pas à l’honneur de son pays et Murdoch un individu sans foi ni loi. “«plus une blague» qu’autre chose”. Allez savoir…

    • @g.t.t. “Je me trompe jamais”. Comme le pape, quoi!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité