Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 13 novembre 2012 | Mise en ligne à 11h27 | Commenter Commentaires (120)

    Vive le Texas libre?

    Plus de 69 000 personnes ont signé depuis la réélection de Barack Obama une pétition publiée sur le site internet de la Maison-Blanche et appelant à la sécession du Texas. Selon les règles de sa page We the People, la Maison-Blanche doit fournir une réponse à toute pétition signée par plus de 25 000 personnes. On l’attend toujours.

    À noter que le gouverneur du Texas Rick Perry n’a pas signé la pétition. Dans une déclaration, il a renouvelé sa foi dans la «grandeur de notre Union» et précisé que «rien ne devrait être fait pour la changer».


    • Malades mentaux. Que les USA en profite pour s’en débarrasser!

    • Un Texas autonome? Bonne occasion pour y faire pousser du the!

    • Que l’empire du mal américain s’effondre, tant mieux. Pauvres Américains qui vont perdre leur pays… C’est pas que j’aime le Texas ou leur revendications mais bon, ca leur apprendra aux Américains à vouloir foutre la merde partout sur la planète.

    • La ajorité des signatures viennent probablement des états bleus.

      C’est une bonne idée pareil, tu te débarasses du texas et les démocrates s’assurent de la maison blanche pour les 20 prochaines années.

    • Bah… D’une façon ou d’une autre, il n’existe pas de mécanismes pour qu’un état puisse faire sécession légalement depuis la guerre civile et la ratification du 14e amendement…

      C’est du pleurnichage de frustrés qui devront tôt ou tard avaler leur pilulle…

    • Si c’était 69 000 personnes qui réclamaient l’indépendance de l’État de Washington ou du Vermont, beaucoup de Texans les traiteraient comme des traitres et réclameraient qu’ils soient pendus sur la place publique.

    • Someone should give swift kick to Tex’s ass!

      Cet État est le paradis du redneck, du cowboy d’opérette accroché à des valeurs d’un autre âge, du raciste enduci roulant en F-150 avec son 12 pompeux derrière la banquette et croyant dur comme fer que les États-Unis sont le don de Dieu à l’Univers.

      Les deux contributions majeures de cet État à l’humanité, sont le pétrole sale et le George W. Bush de même qualité.

      Peuplé de créationnistes hallucinés, on y vote les lois les plus rétrogrades depuis l’Inquisition du 16e siècle, et y vivre quand on n’est pas blanc, Anglo-Saxon et protestant tient du prodige.

      Je sais que je caricature, mais pas tant que ça…

      Alors que des citoyens de cet «enfer perdu» veuillent se séparer du 21e siècle et de la planète terre, ça ne m’étonne pas outre mesure.

      C’est à cause de citoyens du genre «loud mouth» Texan, que les É.-U. ont une réputation excécrable ailleurs sur la planète, depuis la fin des années ‘50.

      Espérons que la Maison-Blanche va remettre à leur place, ces 68 000 crétins: en dessous d’une roche.

    • Bientôt les anti-Obama vont manquer des idées originales pour cacher l’inavouable. Ça a commencé par les ”birthers” pou nier sa légitimité d’être citoyen Américain même si la preuve a existé. Puis la création du mouvement de Tea-Baggers et le le rejet du Gouvernement fédéral avec les slogans comme ”Non big-government”. Puis le retour au pères fondateurs avec les slogans comme ” Take our contry back”en mettant le cap sur l’élection présidentielle et avec la suppression des votes des minorités pour s’en débarrasser d’Obama. Ils ont subi une cuisante défaite. Maintenant c’est la pétition pour la sécession. Oh que c’est difficile d’admettre clairement le rejet d’un Noir à la Maison Blanche.

      Rien de plus difficile pour les racistes d’admettre la haine raciale.

    • 25 000 personnes! Elle date de quelle époque, cette politique? Dire qu’ici on se plaignait des référendums d’initiative populaire avec 15% de signatures…

    • Qulle bande de pleutres, de racistes, d’égoistes et de bigots!

      Qu’ils déc*lissent des USA et le QI moyen remontera.
      Mais de grâce, reprenez les missiles nucléaires avant…

    • je n’avais pas entendu parler de ca alors je suis allé sur google…

      1er lien trouvé

      Residents In More Than 30 States File Secession Petitions

      http://www.huffingtonpost.com/2012/11/13/petition-to-secede-states_n_2120410.html

      2e

      Citizens in over 30 states petition for secession from United States

      http://www.examiner.com/article/citizens-over-30-states-petition-for-secession-from-united-states

    • Ça me fait penser à un passage de “Astérix en Corse”, où un des habitants de l’Île de beauté dit, en expliquant son refus de se soumettre à Jules César: “La seule façon que les Corses pourraient accepter un empereur serait s’il était Corse lui-même”.

      Ces signataires de la pétition n’avaient aucun problème avec les règles de leur république quand c’était un Texan qui était élu, même s’il avait obtenu (en 2000) moins de votes que son adversaire.

    • Vous devriez peut-être vous informez … je m’adresse au modérateur ici car je sais que mon commentaire ne sera pas retenu… J’habite le Texas! Et je me considère intelligente! Ça vous surprend? Le Texas est probablement l’état qui pourrait le mieux s,en sortir par lui même. L’état qui s’en sort le mieux dans cette crise économique. Le saviez-vous?

    • Ils auraient dû faire cette pétition du temps de l’ère Bush Fils. Là j’aurais compris, mais maintenant???

    • @jfleduc
      On pourrait dire la même chose des souverainistes péquiste de gauche ici au Québec… Mais, on serait considéré comme étant démagogue!

    • C’est le syndrome du mauvais perdant?

      Sous l’aire G.W. Bush, mes amis du Vermont parlaient ouvertement qu’ils aimeraient bien voir leur État joindre le Canada. Je ne crois pas qu’il y ait eut de pétition officielle a cette effet par contre…

    • peel

      13 novembre 2012
      12h21

      J’en avais entendu parler également. Des amis Vertmontois étaient vraiment déterminés.

    • Les années 2000 et 2010 étaient une grande période pour tout les petits frustrés et les gros chialeux. IOnternet est devenu le lieu idéalpour certains de montrer les colères et les frustrations.
      “Les chiens aboient, la caravane passe.”

    • @irazu26

      Vous connaissez beaucoup de pays/états qui regorge de pétrole et qui sous performe économiquement (Exception faite des pays totalitaire ou ravagé par la guerre…)?

      Se bomber le torse sur des performances économiques dans ces conditions relève plutôt de la lâcheté intellectuelle.

    • Qu’ils fassent un référendum et qu’ils voient le pouvoir de l’argent et du votre ethnique. :-)

    • Êtes-vous en train de vomir sur l’état de Chuck Norris !?!?!? Vous êtes braves…

      Si vous voulez rire un peu plutôt que de dénigrer, généraliser et lieucommuniser :
      http://blogs.houstonpress.com/hairballs/2011/08/50_best_things_texas.php?page=3

    • ..et du votre ethnique..

      Oh my… VOTE ethnique mettons!

    • Et comme Porto Rico a voté pour intégrer la constitution, au moins ils auraient pas à refaire le drapeau…

    • Pour sortir du Texas Bashing qui occupe une part disproportionnée des commentaires…

      Je ne sais pas si ces “indépendantistes texans” réalisent que les Blancs sont déjà minoritaires au sein de leur État et qu’il serait sans doute difficile de diriger un Texas libre sans tenir compte d’une population latino (38,1%) et noire (12,2%) grandissante.

      Il ne fait aucun doute que le plus grand État de l’Union pourrait très bien s’en tirer seul. Cependant, ça m’étonnerait que la sécession de cet État engendrait le genre de bouleversement social que souhaitent les sudistes les plus nostalgiques.

    • Connaissez vous vraiment le Texas avant de juger et executer a bout portant.
      Le Texas c’est bcp plus que 69 000 personnes qui s’expriment que le message plaise ou non.
      Je pense bien connaitre l’etat , j’y ai travaille pendant 12 ans et mon opinion differe de la masse.
      Des “rednecks” il y en as dans tout les etats le Tx n’a rien invente meme le Qc a son lot de “rednecks”.

    • D’une certaine façon, la Californie et le Texas ont autant à avoir ensemble que le Québec et l’Alberta.

    • Quand c’était pour demander la recette de bière de la Maison-Blanche, ça ne portait pas trop à conséquence.

      Mais là…

      Je ne m’attends pas à ce qu’on donne suite à cette pétition. Ce qui m’inquiète c’est ce que les Texans qui ont signé (je m’attendrais à ce que ce soit surtout des poches de thé texanes) vont faire après… dans ce pays qui a 200 millions d’armes à feu http://www.bbc.co.uk/worldservice/people/features/ihavearightto/four_b/casestudy_art29.shtml pour une population de 314 millions de personnes https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/us.html (oui je sais qu’il y a des collectionneurs, mais quand même).

    • the_greatest

      13 novembre 2012
      12h17

      Lol ! Vous trouvez pas que vous exagérez un peu !

    • Ça fait des années que les médias et commentateurs poubelles des USA sèment la haine, les théories du complot, etc.

      Là ça commence à germer. Qui sème le vent récolte la tempête.

      Les républicains ont hypocritement protesté quand Janet Napolitano avait publié un rapport prévenant d’une montée de l’extrême-droite et du terrorisme de source locale aux USA. Les événements donnent malheureusement raison aux auteurs de ce rapport (attentat contre les sikhs, par exemple). Plusieurs documents extrêmement pertinents ici http://www.salon.com/2012/08/07/fbi_right_wing_terror_is_real/

      N’oubliez pas les milices…

    • @odralek
      Au lendemain d’un Texas souverain, tous les sans-papiers seraient
      expulses et les Noirs retourneraient a l’etat d’esclavage.
      Donc vote majoritaire Blancs :-)

    • @the_greatest

      La comparaison avec le mouvement indépendantiste québécois ne tient pas la route.

      Les joyeux-lurons qui veulent la sécession de leur État des USA le souhaite en ayant pour seul et unique raison que le Président ne leur plaît pas.

      Au Québec, le mouvement indépendantiste s’inscrit dans l’histoire et ne s’appuie pas uniquement sur la dernière élection fédérale. L’élection de Stephen Harper par le ROC est la goutte qui fait déborder le vase tandis que l’élection de Obama n’est qu’une occasion pour certains réactionnaires américains pour se créer un vase vide. Ajoutons que l’élection du Parti conservateur s’inscrit dans une dynamique où les Canadiens penchent toujours plus à droite. Pour l’instant, considérant les résultats serrés des dernières élections américaines, on ne peut pas dire qu’il existe un mouvement vers la gauche aux États-Unis.

      Il y a une énorme différence entre la situation aux États-Unis, qui s’apparente plus à une farce temporaire, et la situation au Québec. Et oui effectivement M. The_Greatest, votre comparaison est démagogique parce que les deux situations sont incomparables.

      Mais bon, j’était prêt à parier un petit 2$ qu’un intervenant allait arriver avec cette comparaison si simpliste que s’en est ridicule.

    • C’est normal que j’ai pu lire ici des horreurs à propos des Texans que personne ici n’oseraient répéter (et avec raison) à propos des Noirs???

    • Qu’il est drôle de lire les commentaires sur ce blogue! Stephen Harper devient premier ministre du Canada et l’appui à la souveraineté du Qc augmente de 5-7%, ce qui une situation tout à fait semblable. Pourtant, personne ne traite ces girouettes d’imbéciles, de pleutres ou de racistes. Deux poids, deux mesures. Les Texans sont très différents du reste des Américains, comme les Québécois le sont du reste des Canadiens. Malheureusement, une bonne partie de la gauche (pas toute, heureusement) ne tolère pas les différences. Deux poids, deux mesures.

    • Rien pour écrire à sa mère. Ce n’est pas demain que le Texas va se séparer de l’Union.

      S’agit d’un frustré du comté de Harding, sud-est du Texas, qui est en beau ta…. . Le bonhomme, Peter Morrison, prétend que Wahington ne peut représenter à la fois les valeurs de deux états aussi différents que le Vermont et le Texas.

      Morrison est particulièrement en colère contre les Asiatiques américains et les Hispaniques qui ont soutenu Obama, les accusant de voter sur une «base ethnique.” Voyez le genre.

      ” Que chacun suive sa propre voie», écrit-il, exigeant un «divorce à l’amiable» des États-Unis et des «asticots» qui ont réélu le président Obama. ” Traduit de l’anglais.

      Non représentatif du Texas dans son ensemble.

      Bonne journée.

    • Les États-Unis (aussi) ont un problème de constitution.

      Rien n’est prévu dans la constitution américaine quant à la sécession d’un état.

      On peut présumer qu’il faudrait une modification constitutionnelle requérant le vote des 2/3 des membres des deux chambres fédérales et la ratification de 38 états.

      En plus, lors de la création des États confédérés, la Cour Suprême a statué que les États-Unis constituaient une “République une et indivisible”.

      Comme nous ne sommes plus dans les années 1860, j’ai l’impression que le droit pourrait évoluer.

      La question ultime que je me pose, c’est de savoir comment le gouvernement américain réagirait devant une UDI (Unilateral Declaration of Independance).

      Parce que si le Texas devait effectuer une UDI, il risquerait de se retrouver comme la République turque de Chypre du Nord: reconnue par personne sauf la Turquie.

      Ce serait le comble du ridicule qu’un Texas se déclarant indépendant soit reconnu uniquement par… la Corée du Nord et l’Iran !

    • @toutes et tous nommés plus bas :

      j’essaie de commenter, d’un seul coup aux blog…nommés plus bas sur leur opinion du billet «VIVE LE TEXAS LIBRE»

      jfleduc ; on ne sait que faire avec votre texte (rejeté)

      patafouin ; tu connais quoi dans la constitution É.Unienne, tu rapportes comme un perroquet. (rejeté)

      cit-engage ; tu ajustes tes commentaires avec la question du moment, ce qui était blanc hier devient noir aujourd’hui. la girouette se ré-enligne avec le vent.

      maxg ; arrête de chercher, tu es dépassé et décalé . Fait ”reset” et ”up grade”

      irazu26 ; je ne doute pas de l’intelligence d’un QC, mais je doute de l’intelligence d’un É.Unien du texas. Faites attention, il pourrait facilement vous corrompre

      udes-histoire ; vous êtes sérieux là vous !! vous mélangez un segment de voteurs frustrés,mêlés, malins et (WASP) avec Bush qui était élu par ces mêmes voteurs, vous ne savez pas de quoi vous parlez et c’est tant mieux pour vous.

      the_greatest ; très mélangé le monsieur ou la madame ??

      jd martel , dr strange et ralbol ont bien commenté! merci

      jrcm
      Tampa,Fl.

    • @odradek

      13 novembre 2012
      12h54

      Le plus grand état de l’union est l’Alaska.

    • La plupart des commentaires faits ici sont des gens qui n’ont jamais vécu au Texas ou un état du sud des USA. À lire la prophétie de justamat, je me demande pourquoi il n’est pas devenu oracle des malheurs. Et oui, il y a des préjugés raciaux là comme il y en a aussi au Québec. Mais il faut dire que les gens de ma communauté s’y trouvent son compte au Texas.

      Il y a des frustrés et des chialeux partout ici comme ailleurs. Et les 69000 signatures pour un état de > 25M d’habitants, c’est même pas 1%. Quand on n’y trouve pas son compte… !

      Oh, que du pétrole sale ! Sur quelle planète vivez-vous? Vous roulez avec quoi ? Et pour se déplacer à l’heure actuelle, même d’ici 20 ans ? Il y en a qui braille à la station d’essence mais… à chaque occasion, on tient des propos incensés tant qu’on peut !

    • *Des “rednecks” il y en as dans tout les etats
      le Tx n’a rien invente meme le Qc a son lot de “rednecks”.”

      On veut bien mais comme les Texans se plaisent à le dire eux-mêmes:

      EVERYTHING IS BIGGER IN TEXAS!!

    • Le président de la République du Texas libre sera-t-il W? Des plans pour qu’il attaque Washington! Après Saddam Hussein, il voudra éliminer Barrack Hussein…

    • L’Alaska ayant déjà son parti indépendantiste, le Texas pourrait s’allier avec lui pour former le Texlaska, avec Sarah Palin comme reine et son mari Todd, comme bijoux de la reine.

      La devise en serait “United Lone and North Stars forever”.

    • @odradek, mecasiatique jeffmorin99 ougigoug
      Bon comentaires.
      De plus en plus de personnes utilisent l’Internet pour exprimer des sentiments négatifs à longueur de journée. Le blogue n’échappe pas à cette réalité.
      Trop de personnes expriment des préjugés et s’amusent à mettre toute une population dans un même panier à cause de quelques fous furieux. Dès qu’une info négative circule, c’est le deballage de sentiments négatifs et des frustrations.

      @jrcm.t
      J’ai un lien pour vous concernant vos propos sur la constitution. Je commen ce à en avoir assez du mot États-Unien, ce qui est laid. C’est mon opinion.
      http://www.archives.gov/exhibits/charters/constitution.html

    • @jeffmorin99 – 13h22

      Votre rapprochement entre le Texas et le Québec fait pitié. D’abord même si les Texans prétendent être différents du reste des États-Unis, aucune différence linguistique, aucune différence culturelle sauf les tenus des cowboys et ” southern accent”. D’ailleurs, cette différence n’est pas seulement une particularité du Texas. Plusieurs États du sud ont le ” southern accent”. Quand aux Cowboys, on les trouve même au Calgary. S’ils ont un projet de séparation du reste des États-Unis, pourquoi n’ont-ils pas fait une déclaration avant l’élection présidentielle ? Pourquoi Rick Perry, le gouverneur du Texas, soumet sa candidature dans les primaires républicains pour tenter sa chance au fédéral ? Pourtant les dirigeants séparatistes du Québec comme René Levesque ou Jacques Pariseau n’ont jamais pensé, ni voulu être le premier ministre du Canada. Arrêter de faire les mélanges entre oranges et pommes. Votre argument ne tient pas la route entre Texas et Québec.

      Les frustrés du Texas qui lancent la pétition sur la sécession sont des racistes qui s’assument.

    • En proportion, il y a plus de fédéralistes anglos à l’ouest de Montréal qui sont prêts à faire sécession qu’il y en aura au Texas.

      C’est pour dire que la droite américaine invente n’importe quoi ces jours-ci pour éviter de parler de sa cuisante défaite, et de la victoire historique de Barak Hussein Obama.

    • sage2010

      13 novembre 2012
      14h17
      Je commen ce à en avoir assez du mot États-Unien, ce qui est laid. C’est mon opinion
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      On peut se consoler.

      En effet, votre opinion a moins de conséquence que celle des dretteux répuliban$ qui considèrent les mots “vagin”, “utérus”, “clitoris” et même “contraception” comme des termes laids, sales et politiquement subversifs !

    • @ougigoug – 12h59
      «Connaissez vous vraiment le Texas avant de juger et executer a bout portant.»
      ***************************************************************
      Vous connaissez le Texas mais vous ne semblez pas connaître ceux qui habitent le texas.
      les quelques amis qu’on avait dans votre Texas chéri habité de (WASP) armés sont devenus agressifs depuis la semaine dernière. Subitement ces amis sont devenus des connaissances et ils ne se gênent pas pour nous dire de nous ré- enligner vers les frontières si on ne partage pas leurs idées d’armes à feu et de racisme. Vous pouvez dire ce que vous voulez mais , règle général, vos amis blancs (WASP) du Texas vivent encore dans leur culture folklorique ( armes à feu, droit de tuer en tout temps pour se défendre, le fast food, les quétaineries et le drapeau qu’il vénère de façon indécente)
      On ne peut pas changer l’inchangeable et je ne pourrais changer votre opinion. Nier c’est votre droit, mais mon opinion vaut la vôtre . Vous regardez seulement les choses que vous voulez regarder et je sais que c’est la seule façon de faire un longue vie au Texas et dans beaucoup d’états É.Uniens.
      salutations

    • ougigoug

      13 novembre 2012
      12h59

      “Des “rednecks” il y en as dans tout les etats le Tx n’a rien invente meme le Qc a son lot de “rednecks”.”

      Bien d’accord avec vous ici. Dans mon petit village c’est “flagrant” !

    • En effet sage2010 j’aimerais vraiment savoir quel est le % de gens qui ont deja visite le Tx avant d’y aller d’un commentaire qui represente un courant d’idees pre-concues plutot que la realite.

    • Comme ça, les gens du Texas veulent obtenir la sécession et on les traite de malades mentaux. On fait quoi maintenant avec ceux qui la demandent au Québec…

    • Je suis peut-être des années dans le champ, mai si le Texas se sépare…, ça veut-tu dire qu’il devra payer des royautés fara-mineuses à chaque État qui va faire transiter “son”? pétrole entre les sables bitumineux de l’Alberta et les raffineries du Texas, faute d’être protégé par le parapluie de la Constitution Américaine qui permet à l’État fédéral de protéger le commerce entre les États et l’interdiction des monopoles et oligopoles qui menacent toute démocratie.

    • Bref, les Républicain$ se laissent tomber mutuellement d’un état à l’autre.

      Que chacun s’arrange avec ses verrats de troubles !

      Les Démocrates sont assurés du pouvoir jusqu’à la fin du siècle…

      HéHéHé

    • Je n’irai pas jusqu’à dire que les Texans sont tous des rednecks, mais j’ai la ferme impression qu’ils oublient très facilement leur histoire…

      Ils oublient facilement la sacro-sainte image patriotique de Fort Alamo et l’annexion pour assouvir leur vision paranoïaque ou Obama brimerait leur libertés…

      Dire que des écervellés font un parralèle avec la souveraineté québécoise… Les Texans ont voulu s’annexer, tandis que le Québec a été conquis. C’est le même genre d’ignorance historique qui manque pour mettre la situation en perspective.

      Comme il a été dit dans un autre commentaire, je suis certain que les démocrates et les USA aurait tout à gagner de cette situation. Tout comme l’empire romain, sa déchéance viendra de l’intérieur.

    • sage2010 -14h17

      « J’ai un lien pour vous concernant vos propos sur la constitution. Je commen ce à en avoir assez du mot États-Unien, ce qui est laid. C’est mon opinion.»
      *******************************************************
      Le mot É.Unien est appropié, juste et correct, ajusté votre mire vous aurez l’air plus impartial, juste et neutre envers 850 millions de personnes qui ne vivent pas aux É.U et qui sont américains incluant vous- même.
      Ça vas changer quoi à ma vie que vous en avez assez ? Votre opinion ne change rien à ma vie. Nous allons sûrement avoir d’autres occasions de commenter ?

    • Ces sécessionistes répus auraient donc un nouveau GOP !

      “God’s Old Party”

    • De voir les gens faire des commentaires racistes en disant que le Taxas est une province d’imbécile à de quoi faire sourire quand on sait que de tous les États, c’est au Texas que les Américains immigrent le plus, surtout à cause de son excellent contexte économique. Particulièrement vrai pour les gens de la Californie qui sont nombreux à aller se refaire une vie au Texas, question de fuir les taxes.

      D’ailleurs en général, le sud des États-Unis est la destination la plus populaire pour la migration entre les États aux États-Unis.

      Pour avoir déjà passé une semaine au Texas dans le cadre de mon travail (Fort Worth), je suis tombé en amour avec les Texans: leur hospitalité, leur sincérité, leur camaradrie et par dessus tout leur accent !

      Les Texans sont VRAIS ! On est bien mieux au Texas qu’à New York ou Boston. L’expression “southern hospitality” n’existe pas pour rien.

    • @ralbol

      “…Je sais que je caricature…”

      Vous ne caricaturez pas, vous êtes méprisant.

      Et pas très brillant parce que le Texas est bien différent que ce que vous disent vos préjugés.

    • @pourvoyeur 14h58

      Vous n’êtes absolument pas informé !

      En effet, il y a longtemps qu’ils sont l’objet d’insultes, de mépris, de menaces et de hargne.

    • Lorsque la pétition indique: “The US continues to suffer economic difficulties stemming from the federal government’s neglect to reform domestic and foreign spending”

      Est-ce que cela veut dire qu’il accusent les démocrates comme les républicains de ne pas se mettre d’accord sur un budget équilibré? Est-ce donc un désaveu des tactique d’obstruction des représentants républicains?

      En quoi le NDAA et la sécurité dans les transports brime leur libertés?

      Ce sont les deux seules raisons invoquées par l’hurluberlu qui a créé cette pétition?? Assez faible juridiquement pour permettre une sécession, qui se rapproche beaucoup plus de la paranoïa qu’à une vision éclairé et réaliste de la situation.

      La position économique du Texas devient ainsi la seule raison pour expliquer sa sécession, et le mensonge comme quoi le gouvernement ne refl`te plus l’idéal des pères fondateurs. Newsflash : Les pères fondateurs croyaient à la démocratie, c’est-à-dire accepter le vote populaire et s’y conformer, même s’il ne nous plait pas. C’est donc ces signataires qui vont à l’encontre de l’idéal des pères fondateurs, car je suis certain que les fondateurs auraient vu d’un mauvais œil la sécession pour des motifs aussi futiles…

    • Le plus drôle, ce n’est pas les 78 350 signataires de la pétition pour l’indépendance du Texas, ce sont les 9025 signataires du Dakota du Nord. J’essaie d’imaginer le Dakota du Nord indépendant… :-)

      En passant, proportionnellement à la population, les 9025 signataires du Dakota du Nord représentent 1,3% contre 0,3% pour les pétitionnaires du Texas.

      Autre observation, il y a une pétition pour la sécession de “South Carolina”, 11 000 signatures et une autre pour la sécession de “State of S.C.”, 16 000 signatures. Aussi, deux pétitions identiques pour la sécession du Missouri, deux pour New York, deux pour l’Ohio.
      Faut lire les amis avant de créer une nouvelle pétition!

      Enfin, il y a une pétition de 2800 signatures pour enlever la citoyenneté à ceux qui ont signé une pétition sécessioniste et une autre de 4800 signatures pour déporter (où?) ceux qui ont signé une pétition sécessioniste.

      Pas étonnant que le gouvernement n’ait pas donné suite!

    • @jrcm.t
      Quel prétention.
      Je fais part de mon opinion, c’est tout.
      Vous croyez que je vais vous trancher la gorge. Je me réfère au dictionnaire.

      http://en.wikipedia.org/wiki/Names_for_United_States_citizens
      En outre, je comprends pourqoui RH vous censure souvent.
      Concernant le terme WASP.
      “White Anglo-Saxon Protestant (WASP) is an informal term, often derogatory or disparaging, for a closed group of high-status Americans mostly of English Protestant ancestry. The term implies the group controls disproportionate social and financial power. The term WASP does not describe every Protestant of English background, but rather a small restricted group whose family wealth and elite connections allow them a degree of privilege held by few others. When the term appears in writing, it usually indicates the author’s disapproval of the group’s perceived excessive power in society.”
      http://en.wikipedia.org/wiki/White_Anglo-Saxon_Protestant
      On devrait parler des états majoritairement blancs qui ont voté Obama.

    • kelvinator,

      Les gens du Texas qui ont signé cette pétition veulent la même chose que les péquistes: plus de pouvoir locaux.

      Et je te signale que els père fondateur ne voulait pas d’une démocratie, mais d’une république. Les père fondateurs ont même mis les Américains en garde sur le danger de suivre aveuglément la volonté de la majorité. C’est un point articulé par James Madison dans le Federalist papers #10.

      “A pure democracy can admit no cure for the mischiefs of faction. A common passion or interest will be felt by a majority, and there is nothing to check the inducements to sacrifice the weaker party. Hence it is, that democracies have ever been found incompatible with personal security or the rights of property; and have, in general, been as short in their lives as they have been violent in their deaths.”

      La constitution américaine a justement été écrite pour prévenir les abus de la démocratie (la tyrannie de la majorité).

    • Les sécessionnistes texans sont contre le président nègre, pas contre le gouvernement fédéral.

      Le reste n’est que sparage d’hypocrites.

    • “…et de la victoire historique de Barak Hussein Obama.“(condela 14h26)

      Mais toutes les victoires aux élections sont historiques,vous devriez le savoir. hé hé hé

    • “Comme ça, les gens du Texas veulent obtenir la sécession et on les traite de malades mentaux. On fait quoi maintenant avec ceux qui la demandent au Québec…”(pourvoyeur)

      Ignorer l’histoire des USA est une chose…

      Ignorer l’histoire du Québec en est une autre.

      Ne pas connaître la différence entre les deux est ridicule et *insignifiant*!

    • Les gens du Texas qui ont signé cette pétition veulent la même chose que les péquistes: plus de pouvoir locaux. (lp-champagne)

      Autrement dit: un *Teaxas* fort dans une Amérique unie!

    • @ sage2010 : jrcm.t utilise le mot États-Uniens en référence aux habitants des États-Unis : les États-Unis du Mexique (nom officiel de ce pays). Il ne sait pas que ce blogue fait référence au États-Unis d’Amérique et qu’en conséquence, l’usage veut qu’on utilise dans un texte le gentilé admis, soit les Américains.

    • *Américains* ou *États-Uniens*…

      Qu’est-ce qu’on s’en tape en autant
      que tout le monde comprend de qui on veut parler!!

    • @lp-champagne,

      ” Les gens du Texas qui ont signé cette pétition veulent la même chose que les péquistes: plus de pouvoir locaux. ”

      La réaction actuelle est en réaction directe avec l’élection de Obama.

      Faut faire attention avec ” les gens du Texas “. Ce n’est qu’une minorité de frustrés du sud-est du Texas, sous l’influence ( comme je le disais plus haut) du trésorier du parti républicain du comté de Harding, Peter Morrison, qui a parti le bal. Ce n’est pas le Texas au complet qui veut quitter l’Union. Peu importe le nombre de signatures amassées dans cette pétition, y aura pas de sécession .

      Seul un référendum pourrait être accepté.

      Ce qui ne risque pas d’arriver demain matin.

      Bonne fin de journée.

    • Le Texas n’est pas que l’état de Waco et de GWB. Il y a bien sûr des rednecks comme ici. Par contre, les habitants de la ville d’Austin semble beaucoup plus progressiste, un peu comme certaines villes de la Nouvelle-Angleterre.
      Il y a un mouvement sécessioniste à Hawaii depuis fort longtemps mais, je ne sais s’il est actif. Au Vermont, un mouvement sécessioniste républicain existe depuis 2003 mais, n’a que quelques centaines d’adhérents.
      Une éventuelle partition des USA créerait une situation géopolitique très intéressante…

    • Michel175,

      Pour faire suite à votre commentaire, on serait étonné du nombre d’États qui désireraient se séparer de l’Union, pour toutes sortes de raisons qui leur sont propres. Pas nécessairement des États à forte représentation républicaine.

      ” Nor are they confined to the usual suspects (IE the Southern States). In actuality, the mix of states asking to secede is deeply bipartisan, ranging from the deeply red (Alabama and South Carolina) to the deeply blue (New York) to the swing (Pennsylvania). Nor are the states asking to secede in any way geographically clustered. Northern states (New York), Midwestern states (Michigan), Southern states (Alabama) and Western states (Nevada) have all filed petitions of their own. Most swing states this election cycle, with the exception of Ohio, have a petition of their own, and all of them have at least 1,000 signatures, with even some of the bluest states in the union easily keeping pace with their red counterpart. ”

      Voici la liste des États qui auraient le goût de faire route à part :

      Delaware
      California
      Ohio
      Nevada
      Pennsylvania
      Arizona
      Oklahoma
      Arkansas
      South Carolina
      Georgia
      Missouri
      Tennessee
      Michigan
      New York
      Colorado
      Oregon
      New Jersey
      North Dakota
      Montana
      Indiana
      Mississippi
      Kentucky
      Florida
      North Carolina
      Alabama
      Texas
      Louisiana.

      Assez surprenant.

      Salut.

    • @lp-champagne
      Bon commentaire de votre part. C’est vrai qu’il y a une différence entre démocratie et république, mais lorsque j’utilisais démocratie c’était dans son sens large éthymologique : le pouvoir du peuple. Les pères fondateurs auraient toujours accepté le verdict d’une élection, chose que plusieurs texans ont du mal à faire, puisque toute cette procédure tourne uniquement autour de la réélection d’Obama.

      Vouloir se séparer parce que les résultats de l’élection ne nous convienne pas est très loin des revendications québécoises. Les québécois veulent diriger eux-même leur destinée, tel que le principe d’auto-détermination reconnu internationalement. Les Texans, bien que différents des autres américains, n’ont pas les mêmes différences qui sépare les québécois du ROC. Les texans se sont annexé aux USA pour ne pas devenir une province mexicaine (notament pour pouvoir continuer à posséder des esclaves) et aussi parce que la majorité était d’origine américaine, rien à voir avec le Québec.

      Question pour vous : Si Madison voulait éviter la tyrannie de la majorité, voulait-il éviter qu’un groupe revendique la sécession d’un État pour des motifs futiles? N’est-ce pas un exemple flagrant de la tyrannie de la majorité? Si la majorité des texans veulent quitter, serait-ce la meilleure solution pour les USA?

      Si Madison voulait éviter au peuple de contrôler entièrement le gouvernement, était-ce pour contrer les populistes qui prétendent retirer le gouvernement de l’élite présente pour le redonner au peuple? Comme le fait le Tea-Party?

    • @onbo

      Question très hypothétique à 14h58 mais très intéressante au plan juridique et commercial (droit international économique) et à laquelle je n’ai aucune réponse. Toutefois, il existe des précédents très complexes sur le transfert, par l’entremise de pipelines (existants ou à venir) de pétrole/gas vers d’autres régions. Je pense par exemple aux accords signés par la Russie et les anciens territoires soviétiques devenus indépendants pour la distribution de ces ressources à travers l’Europe.
      Nous aurions ici deux entités internationales (Canada et Texas) et une troisième (USA) exigeant des droits de passage sur son territoire. Des années de négociations en perspective.

    • @ irazu26

      J’habite moi aussi le Texas et confirme que la majorite des intervenants sur ce blogue ne savent pas de quoi ils parlent.

      @ Jean-Rene Camille Maurice Thivierge (jrcm.t)

      Vous basez votre opinion du Texas et ses habitants sur “quelques amis”. J’espere que nos amis Floridiens ne basent pas leur opinion du Quebec seulement sur un Quebecois qu’ils connaissent, c’est-a-dire VOUS. Ca risque de faire dur. :-)

    • Un peu d’information sur le sujet

      http://www.tradingeconomics.com/united-states/gdp-growth

      Le Texas a sa propre histoire, n’aime pas les politiques du government central, est bilingue (espagnol et un dialecte qui s’apparente a l’anglais). C’est quoi votre probleme.

    • simon_c -16h10
      je sais que vous définissez à votre façon ce que vous comprenez vous de cette état de fait. Ici, l’usage du mot ”amérique ou américain” lorsqu’on parle des É.U. n’a aucun //avec le Mexique. Ceux que j’appelle ”É.Unien” se sont appropriés de ce nom qui leur convenait au détriment de tous les autres américains . L’usage et la légitimité ne sont pas toujours complémentaire et ici, ne confirme pas la légitimité de l’usage du mot américain attaché aux États-Unis. S’approprier d’ un nom ne donne pas un droit de propriété de ce nom au détriment de tous les autres pays. Votre explication rocamboleste ne me convient pas.

    • aceman, irazu26,jrcm.t

      Je lis très attentivement vos commentaires puisque vous vivez “sur le terrain”.
      Veuillez me permettre tout de même une remarque. Vous êtes francophones ? Vous n’êtes pas de véritables “rednecks” du Texas, ou de joyeux Floridiens ?

      Sur quels critères vous basez-vous pour juger de ce que nous, petits américains sans importance, émettons comme impressions ?

    • Le Québec a plus de chance de se séparer que le Texas. Il ne faut pas s’énerver avec ce genre de pétition.

      Et pour ceux qui aiment s’enliser avec le terme “Américains”, get over it comme on dit. Cela aurait dû être réglé il y a très longtemps. C’est trop tard. Tout le monde sait ce qu’est un Américain.

    • @ pbrasseur

      - «Vous ne caricaturez pas, vous êtes méprisant.
      Et pas très brillant parce que le Texas est bien différent que ce que vous disent vos préjugés.»

      Je caricaturais, et c’est vrai, je méprise profondément ces 69 000 personnes qui, après la seconde élection d’un président noir, veulent se séparer par racisme crasse.

      Pas de préjugés, simplement de la caricature du redneck typique qu’on rencontre dans cette partie des É.-U. où j’ai de la famille, et où j’ai quelquefois rencontré ce genre de bibittes.

      J’en ai aussi rencontré en Ohio, en Arizona et dans les Carolines, le Texas avec sa mythologie du cowboy étant de mon point de vue, l’état où l’on retrouve le redneck le plus caricatural.

    • Pétition sur le meme site qui demande la déportation de tous qui ont signé les pétitions en faveur de la sécession de leurs Etats:

      https://petitions.whitehouse.gov/petition/deport-everyone-signed-petition-withdraw-their-state-united-states-america/dmQl1bXL

      Bwahahahaha!

    • @Champagne

      Ainsi les pères fondateurs ne voulaient pas d’une démocratie mais d’une république. Vous voulez dire comme la République populaire de Chine? C’est pour atteindre ce type de république que le Texas veut se libérer? Et pour vous, c’est l’idéal à atteindre?

      Si je vous comprends bien, il faut à tout prix éviter d’être une république démocratique comme la France ou comme le sont les USA. On n’a rien vu de si sale que la France ou les États-Unis. C’est ça votre opinion?

      Revenez-en des citations de 1800 alors que le mot démocratie avait un sens péjoratif. Dans les années 2000, ce mot ne signifie plus la tyrannie de la majorité comme jadis.

      Aussi, opposer démocratie à république c’est comme opposer les centimètres aux lbs. Ce sont deux concepts qui ne se comparent pas. La république (souvent sous-entendu république démocratique) est la forme du gouvernement alors que la démocratie est la façon dont sont choisis les membres du gouvernement.

      Enfin, Montesquieu était d’avis qu’il n’y avait que deux formes de républiques: la démocratique et l’aristocratique. Laquelle préférez-vous?

    • @pitcaribou
      J’aime votre mise en contexte.
      Elle me rappelle l’épisode de Rabaska au Québec. Des entreprises russes étaient alléchées par des ventes de gaz naturel liquéfié (GNL) à Québec, alors qu’une voisine Ukraine, non seulement est très riche en charbon et très pauvre en gaz naturel, mais de surcroit se trouve sur le chemin géographique du gaz naturel russe via pipeline qui aboutit en Europe occidentale…?!

      Il y a parfois des cas de bon sens tels qu’il vaut mieux coopérer avec ses Voisins, ne serait-ce pour leur permettre d’être encore un plus meilleur pays souverain.

      Cela dit, pour le “Teaxas”, une question très hypothétique en effet.

    • @imho “Tout le monde sait ce qu’est un Américain”. Et tout le monde connait la caricature du touriste américain arrogant et sans culture.. C’est bien pour ça que j’ai porté un drapeau canadien cousu sur mes jeans quand j’ai, étudiant, il y a longtemps, fait un tour d’Europe un été.

    • ougigoug à 12h59

      Je seconde.

      J’ajouterais que Austin, sa capitale, héberge la plus grande concentration de musées et de galeries d’arts au monde.

      La “southern hospitality” n’est pas un mythe, elle est belle et bien réelle.

      Un état dont la population s’élève à 26 millions d’habitants a forcément divers courants politiques. Aussi, ce n’est pas d’hier que le Texas entretient des velléités sécessionnistes. Toutefois, elles sont plutôt marginales.

      P.S. Le Dakota du Nord devient de plus en plus ambitieux au fur et à mesure où son immense potentiel pétrolier se confirme…

    • @imho “Tout le monde sait ce qu’est un Américain”. Et tout le monde connait la caricature du touriste américain arrogant et vulgaire. C’est bien pour ça que j’ai porté un drapeau canadien cousu sur mes jeans quand j’ai, étudiant, il y a longtemps, fait un tour d’Europe un été. Mais les américains, même texans, ne sont évidemment et heureusement pas tous des ploucs, loin s’en faut.

    • popeye22

      13 novembre 2012
      16h04
      “…et de la victoire historique de Barak Hussein Obama.“(condela 14h26)

      Mais toutes les victoires aux élections sont historiques,vous devriez le savoir. hé hé hé
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Votre maladroite tentative d’ironie ne peut cacher que vous ignorez en effet qu’Obama est l’un des quatre seuls présidents depuis 1944 à avoir été réélus avec plus de 50% des votes : Roosevelt, Eisenhower, Reagan et Obama.

      Alors pour vous : HéHéHé !

    • On dirait que le pétrole rend les citoyens indépendantistes. Le Texas, Calgary…j’ai hâte de connaitre les quantités de pétrole de l’île d’anticosti. Ça va p’t'être donner des idées aux Québécois. J’dis ça d’même.
      Il y a quand même quelque chose d’anormal et d’immoral à vouloir se sortir d’un pays pour une histoire de fric. Surtout quand ce fric provient d’une ressource naturelle hyper polluante, hyper subventionnée, hyper énergivore avec un prix aussi volatile. La grenouille va finir par péter tellement les têtes et les égos sont gonflés.
      Après s’être séparés du monde et d’autrui, des Amerlocs veulent se séparer de leur pays. N’oublions pas la fameuse exceptionnalité états-uniennes. Inquiétant!

    • letight,

      vous voules discuter sérieusement ou jouez au troll?

      Les père fondateur n’ont pas voulu d’une démocratie, ils ont ptéféré une république, car ils jugait que certains droit était inaliénable. Par exemple, la liberté d’expression, une majorité ne peut pas enlever la liberté d’expression à une minorité. La constitution protège cette liberté.

      Ne vous en déplaise, les mot ont un sens. Un cour de science politique serait le bienvenu dans votre cas (il serait plus utile que vos provocations gratuites).

    • Apres 12 ans dans le Tx a parler les 2 langues de l’etat a avoir connus mes voisins et amis qui le sont toujours d’ailleurs, je ne reconnais pas le texan qui est decrit ici…

      Mais je reconnais un individus qui peut etre categorise de redneck….mais cet individu il vit un peut partout autant aux US qu’au Canada.

      J’ai fais le tour des US c’est une societe differente j’en conviens mais certainement pas un monde retrograde comme ce qui est decrit ici..

      Y a t’il quelque de mal a etre un cowboy?

    • @ralbol 11h58

      En tout cas, on peut dire que RALBOL est en pleine forme !

    • @lp-champagne

      Vous vous adressez insolemment à un commentateur qui s’est distingué ici par sa modération et ses connaissances.

      Il est regrettable que vous ne vous en teniez pas à l’abcdaire des bonnes manières et ne répondiez pas aux interrogations qui vous sont correctement formulées, même si le ton exprime quelque exaspération.

      Dire que je m’attendais à ce que vous répondiez intelligemment: Déception!

    • Rectification pour 18h15 :

      …Obama est l’un des quatre seuls présidents depuis 1944 à avoir été élu et réélu avec plus de 50% des votes : Roosevelt, Eisenhower, Reagan et Obama.

    • @ ougigoug.

      Les commentateurs de ce blogue détestent les cowboys car c’est un symbole de la liberté et que l’idéal de la liberté est ancré dans l’identité américaine!!! C’est par pur anti-américanisme, en somme!!! Vous n’avez pas à chercher plus loin et, au nom de mes compatriotes, je tiens à m’excuser si ce blogue vous fait projeter une image d’extrémistes de gauche anti-américains à l’endroit des citoyens de ce grand pays de neige qu’est le Québec!!!

    • @jean-lucproulx

      Vous voila un quelqu’un bien imbu de sa petite fatuité.

      MDR !!!

    • Voila le bon lien pour la sécession et le Texas
      http://en.wikipedia.org/wiki/Texas_Secession_Movement
      Vont probablement se séparer des USA avant que le Québec se sépare du Canada

    • @jrcm.t : outre que votre première phrase est illisible, voici pourquoi les Américains ont définit leur pays comme étant les États-Unis d’Amérique : au départ, 13 colonies séparées (devenues “états”) se sont unies (Unis) et ces colonies étaient situées en Amérique. De là le terme USA. Ce n’est pas un appropriation idéologique d’un continent, mais une définition du pays. Z’auraient pu choisir les États-Unis de la zone centrale de l’Amérique du Nord mais l’acronyme était trop laid : USCZNA.

      L’usage veut que l’on se serve habituellement du dernier mot d’un nom de pays pour former le gentilé. Ainsi, on nomme les habitants de la République de France les Français et non les Républicains. Le terme Républicains pourrait alors confondre avec les habitants de la république du Congo. Ou encore, ceux du Royaume de Belgique les Belges et non les Royaumistes, pour éviter la confusion avec le Royaume de Norvège (Norvégiens).

      Utiliser le terme États-Uniens peut, selon la logique linguistique, s’appliquer aux habitants des États-Unis du Mexique, d’Amérique ou des défunt États-Unis Arabes.

      Le langage doit être clair et utiliser des conventions usuelles sinon, c’est la confusion. Vouloir changer le vocabulaire, comme vous le faites, pour des raisons purement idéologique (et tel que démontré dans mon premier paragraphe, une idéologie fondée sur une prémisse fausse) est l’apanage des révolutionnaires frustrés.

      Heureux d’avoir pu vous apprendre quelque chose.

      Bonne soirée.

    • @jean-lucproulx

      Wow… j’en ai les larmes aux yeux….
      Vous êtes sidérant !
      Aussi, SVP, quand vous voyagez, dites que vous êtes de l’Alberta ou de la Saskatchewan… vous aurez moins honte et franchement, moi aussi.

    • @simon_c 23h13
      >>Heureux d’avoir pu vous apprendre quelque chose.

      Permettez aussi?

      Vous n’avez rien appris @jrcm.t, je suis convaincu qu’il sait très bien…
      Aussi, moi aussi j’aime bien les appeler étatsuniens: je trouve que ça sonne cool!
      Je ne suis pas étatsuniensphobe ou anti-américain pour autant…

      Très heureux d’avoir pu vous apprendre quelque chose. :-)))

    • @simon_c “Le langage doit être clair et utiliser des conventions usuelles”. Est-ce une bonne raison pour que les médias des USA appellent toujours leur pays “America”? Prendre la partie pour le tout, c’est de l’arrogance pure et simple, de l”impérialisme primaire. Pas étonnant que tant de gens les détestent.

    • @jean_sairien C’est quoi cette poussée d’urticaire pour l’emploi du mot américain? Etatsuniens, ca sonne pas cool pantoute. Ca fait plutot grotesque. C’est d’ailleurs pourquoi certains poussent son utilisation.

    • Dommage, ils ne se sépareront pas. Ça aurait diminué le taux d’obésité des Américains…

      P.-s.: please, lâchez-nous avec les chicanes sémantiques autour du terme « Américains ». La langue est définie par l’usage, et l’usage veut que les habitants des États-Unis soient désignés comme tels. Bref, revenez-en, c’est vraiment niaiseux comme débat.

    • @ candela et jean_saisrien.

      Si ce blogue était plus modéré, peut-être que je ne me sentirais pas obligé de m’excuser en tant que Québécois et au nom de mes compatriotes auprès de nos voisins du Sud pour toute la haine qui s’écrit ici à l’endroit de ces mêmes voisins du Sud!!! J’ai honte de vivre dans le même pays que vous, vous savez!!! Attendez, j’en ai une meilleure: vous voulez savoir pourquoi l’indépendance du Québec ne lève pas??? Parce que des extrémistes de gauche dans votre genre ont bien fait comprendre à la droite qu’elle n’aurait pas sa place dans un Québec souverain!!!

      La gaffe de matante Pauline sur les souverainistes de droite était très révélatrice, en somme, de toutes les énormités à lesquelles est obligé de se livrer le PQ pour conserver votre vote, alors que le PQ aurait eu bien plus de chances d’être élu majoritaire si il avait courtisé la droite plutôt que l’extrême-gauche!!! Ça a fait perdre au PQ des comtés qui auraient dû lui revenir, notamment dans le 450, en Mauricie et en Estrie!!!

    • @jean-lucproulx “Si ce blogue était plus modéré”.”si il avait courtisé la droite plutôt que l’extrême-gauche!!!. L’extrême gauche, rien de moins!

    • simon_c -23h13
      Je suis très surpris de lire venant de vous que ma première phrase est illisible. Que vous me démontriez par une explication claire que le (A) du mot america est placé à la fin du mot US pour former le nom officiel USA est un choix et démontre clairement la volonté des américains de s’approprier du mot amérique. Le mot ” états unis” US utilisé seul comme nom du pays donnait pas un sens ou une identification propre et distincte au pays . c’est le A qui donne un nom sensé à ce pays en s’ appropiant d’un nom (amérique) dédié à beaucoup de pays.
      les provinces canadiennes sont unis , on n’a pas appelé le pays ; les provinces unis d’Amérique , mais on a sélectionné un nom pour le pays pour l’identifier légalement; on l’a nommé le Canada de l’Amérique du Nord et on est des Canadiens. La même explication vaut pour tous les pays des trois Amériques.
      Les É.Uniens ont usurpé et se sont approprié illégalement d’une identité qui n’était pas leur. Au su et au vu de tous , ils ont fait pris l’identité Amérique c’est pas banal. Votre explication est la version officielle qu’on enseigne aux É.U. mais beaucoup d’expert passe à coté de cette version . Toute votre argument découle d’un raisonnement faux mais officiel.
      Votre dernier paragraphe n’apporte rien a la discussion et le shown de boucane que vous faites dans votre texte ne change pas mon opinion.
      M’associer de quelque façon que ce soit au mot révolutionnaire me fait douter de votre bon sens et de votre intégrité.

    • @jean-luc-proulx 23h56 “la gaffe de matante Pauline”. Les termes méprisants pour désigner et dénigrer les politiciens ne sont pas des gaffes. Je n’ai jamais qualifié Jean Charest de “Humpty Dumpty”. C’est pourtant ce qui lui est arrivé et c’est maintenant fait, grâce à vous.

    • @lp-champagne… votre 19h25

      Celui que vous qualifiez de quasi-troll est un de nos guides en droit international… notamment sur le Droit de la Guerre, la détention de prisonniers, la torture. S’il vous arrivait d’être fait prisonnier injustement, letight serait le premier à utiliser sa plume ou son verbe pour vous libérer en utilisant un langue française impeccable. bonne journée à vous.

    • @rogerothornhill 23h53
      >> C’est quoi cette poussée d’urticaire pour l’emploi du mot américain?

      Je ne fais pas de poussée d’urticaire à l’utilisation de ce mot, pas du tout: je l’utilise même fréquemment, vous vous trompez de personne.

      @jean-lucproulx 23h56
      >>Parce que des extrémistes de gauche dans votre genre…

      Bon, voilà que je suis extrémiste!
      Mon pauvre monsieur, c’est votre point de vue d’excrème-droite qui vous donne cette impression.
      Si vous étiez un peu plus au centre, vous verriez que je suis de centre-gauche, pas d’extrême-gauche. Un peu de sérieux…

      Et les américains: je les aime bien dans l’ensemble… surtout depuis qu’ils ont donné un 2e mandat à Obama, le type de centre-droit que l’on connait tous comme tel.
      Il est vrai que j’ai de la difficulté avec les hyper-excrémistes de la dedroite et les crypto-conservateurs mais tous les américains ne sont pas si idiots… de plus, bien des canadiens tombent aussi dans cette catégorie.
      Aussi, ce ne serait pas vous l’anti-américain?
      Vous qui sciez sur Obama à tout bout de champs?
      Les étatsuniens l’ont choisi… la majorité des américains l’ont fait… si vous êtes tant contre lui c’est que vous êtes contre la majorité des américains… et ça fait de vous un anti-américain de mon point de vue.

    • @@jean-lucproulx 23h56
      PS:
      …même ces texans sont plus anti-américains que moi.

    • @j_s

      Que voulez-vous !

      j-lucproulx est un admirateur du gourou dretteux d’antagonistan : tout ce qui va contre les super-riches est une menace au petit peuple.

    • @jean_saisrien -08h19 @ rogerothornhill
      – Moi j’ai l’apanage des révolutionnaires frustrés……..lire Simon_c !

      -Vous êtes un extrémiste de gauche et nouveau genre à part ça…… jean-lucproulx !

      -rogerothornhill qui demande oû je reste ? et qui donne pas de raison! quel curieux !

      Je répète à Rogero que je demeure à Tampa, dans le centre ville. Inquiète toi pas rogero, je vais bien!

      grosse semaine de blog……à finir

      jrcm

    • Ma réflexion simpliste : Certains QC, sont- ils plus É.Uniens ou plus Américains que les citoyens des États-Unis ? et pourquoi ?

      Moi, mes origines sont en Amérique depuis 350 ans et + mais je suis pas É.unien . et je représente l’américain type de l’Amérique de Nord . Je suis un Canadien d’Amérique , comme on pourrait et qu’on peut dire un É.Unien d’Amérique, ce qui serait juste pour tous et logique.
      la beauté du nom ne me concerne pas.

      -Grande frustration d’affirmer ça , NON!
      -Révolutionnaire d’affirmer ça , NON!
      -juste de dire ӎtats- uniens , OUI!

    • jean-lucproulx – 13 novembre 2012 – 23h56
      ———————————

      et ça c’est le même gars qui a déjà écrit sur Cyberpresse qu’il voulait un Québec blanc, laïque et francophone et qu’il était prêt a prendre les armes pour se débarrasser des Anglais?

      et c’est ce gars là qui ose traiter les autres d’extrémistes !!!

      mouhahahahahahahahahahahahahaha

    • @jrcm.t : les révolutionnaires Français ont eux aussi tenté d’ajuster le vocabulaire à leurs perceptions. Rétrospectivement, et si on oublie les horreurs de la Terreur, c’était assez drôle. Les Soviets et la maoïstes aussi.

      Je reprends une dernière fois, car l’explication semble prendre du temps à se frayer un chemin dans votre esprit.

      Le choix du nom du pays ne provient pas d’une volonté de s’approprier du nom du continent mais de la description du pays : des États se sont Unis et ces états sont situés en Amérique. C’est bête comme ça.

      J’aime beaucoup votre argumentaire : selon vous, je suis dans l’erreur mais officiel. Ce qui signifie que pour vous, l’officiel est erroné et que vous êtes le seul à être dans la lumière. Un peu comme les théoriciens du complot qui doutent de la version officielle. Après les truthers, les birthers, jrcm.t le “nammer”. C’est d’un ridicule consommé votre affaire. Ce qui est marrant, c’est que vous êtes le seul à ne pas vous en rendre compte.

    • jp_martel le13 novembre 2012 @ 12h10.

      Je pense que c’était un gag en référence à Napoléon…

    • Le indiens sont bien devenus les amérindiens, faudra t-l que les américains deviennent de améméricains?

    • @Simon_c ;Je n’y peux rien mais vous commencez à me tanner avec vos commentaires de frustré. Me percevoir comme un révolutionnaire français, soviet et maoïste indique que votre imaginaire est grandement déficient. Vos frustrations altérent votre humeur, votre jugement.

      Vous vivez, j’en doute pas, dans des environnements que je connais mal ou pas et ce, par choix. Moi, j’ai concentré mes énergies dans des secteurs valorisants et j’ ai évité tous contacts avec les pelleteux de boucane de votre genre. Je n’ai pas comme vous, investi mon temps à chercher des poux dans la tête des autres et à jouer le rôle d’un justicier autoproclamé, vos coups d’épée dans l’eau et vos airs de petits jos connaissants me ”tannent” et m’irritent inutilement . Vos complexes font surface rapidement lorsque vous êtes soumis au test de la contradiction. Comme tous ceux de votre acabit, vous avez appris à cacher vos erreurs et vos manques de connaissances dans les sophismes. Ce que vous me reprochez , je l’ai clairement perçu, de vous, dans vos raisonnements faux construits autour d’hypothèses jamais confirmées mais souvent contestées. Je suis vraiment allergique à votre personnalité de rond de cuir usé .
      jrc.m
      Tampa, Fl.

    • @Simon_c ..suite…: Vous êtes un vrai ”choker” vous perdez facilement les petits moyens que vous avez. Animé par un désir anormal de gagner, vous avez démontré que vous seriez capable de faire n’importe quoi pour ne pas perdre la face. Vous simplifiez vos jugements sur les autres de façon abusive. Un face à face avec vous, me comblerait. Votre horloge aurait besoin d’être mise à l’heure et je m’y appliquerais, soyez en certain.
      jrcm.t

    • “C’est d’un ridicule consommé votre affaire. Ce qui est marrant, c’est que vous êtes le seul à ne pas vous en rendre compte.” simon_c

      ===

      Contrairement à votre habitude, ça vole pas très haut aujourd’hui. Vous êtes en train de me convaincre d’utiliser désormais le vocable «états-unien». ;)

      http://www.lexpress.to/archives/5774/

      Jean Émard

    • ramses2.1

      14 novembre 2012
      21h30

      merci Jean Émard , j’apprécie

    • @jean_saisrien et @ lukos ref. ” vive le texas libre ”
      Vos commentaires du 13 nov. (23h13 et 23h39) sont appréciés.
      merci

    • @sage2010 -13 nov. à 12h31
      on apprend par votre pseudonyme que vous étiez très actif(ve) durant les années 2010-2011. À vous lire , j’arrive à vous comprendre et je vous suggère fortement de consulter.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité