Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 7 septembre 2012 | Mise en ligne à 14h02 | Commenter Commentaires (38)

    Sondage Gallup : rebond d’Obama

    La convention démocrate de Charlotte, marquée par des discours mémorables de Michelle Obama et Bill Clinton, semble avoir eu un impact positif sur la façon dont les Américains perçoivent le travail de Barack Obama à la Maison-Blanche.

    Selon Gallup, 52% des Américains expriment aujourd’hui une opinion favorable concernant la performance du président, sa meilleure note depuis mai 2011, mois de l’opération qui a mené à l’élimination d’Oussama ben Laden.

    Obama a par ailleurs vu son avance sur Mitt Romney passer de 1 point à 3 points (48%-45%) dans un baromètre réalisé durant les trois jours de la convention démocrate.

    Gallup avait conclu que Mitt Romney n’avait profité d’aucun rebond à la suite de la convention républicaine de Tampa. On verra si d’autres sondeurs confirmeront les données de Gallup concernant Obama.


    • Yes. J’espère que les sondages à venir confirmeront cette tendance et que Barack gagnera le 6 novembre prochain et fera mordre la poussière aux républicains rétrogrades!!

    • On verra si ça tient, après les chiffres de l,emploi d’aujourd’hui.

    • Je crois que les Américains ordinaires sont tannés des campagnes négatives et des mensonges des politiciens, surtout celles des républicains. Les républicains n’offrent aucune vision alternative mais juste ”Obama bashing” très négatif au convention de Tampa a nuit à l’équipe de Romney/Ryan. Paul Ryan a terni lui-même son image avec des mensonges et surtout son supposé marathon parcouru en moins de 3 heures. Il perdu tout crédibilité comme Sarah Palin.

    • La qualité des interventions pendant ce congrès m’a fascinné. Et de voir les critiques acerbes du wall street journal ou de Fox comme de quoi le partie démocrate n’est que l’accumulation des minorités en y intégrant les femmes. Alors les femmes seraient une minorité pour ces gens? Il y avait des orateurs et oratrices magnifiques à écouter et des gens passionnés. Cette convention m’a pris par surprise.

    • Ah ce Richard Hétu.

      “Des désastres fameux (1) ce messager fidèle,
      sait toujours des malheurs la première nouvelle.”
      Boileau, Le Lutrin, chapitre IV

      (1) Pour les républicains.

    • D’accord avec Candela.

      John King (CNN) mentionnait après le speech de clinton que le momentum incroyable que la convention démocrate a crée suite aux discours de Michelle Obama et Clinton pourrait se dégonfler rapidement avec les chiffres de l’emploi du vendredi (aujourd’hui).

      Je crois que si il y aurait eu entre 150 000 et 200 000 emplois crées…Obama serait en orbitre.

      Malheureusement, on a même pas atteint la faible barre psychologique du 100 000.

      résultat: Le momentum est stoppé.

    • Bonne nouvelle. Un peu de lucidité?

      Mais il reste que 45% soutiennent le GOP, un parti xénophobe, guerrier, mysogine, anti-science et pollueur. C’est quand même 150 000 000 de personnes.

      On est pas sorti du bois.

    • @francis2115

      Vous comptez aussi les enfants ?

    • Je ne sais pas si le momentum est stoppé ou non par les chiffres des emplois mais les démocrates ont au moins réussi à présenter leur plateforme aux américains (électeurs indépendants et démocrates) à la convention de Charlotte et qui s’adapte bien à la réalité. Pas la caricature présentée à coups de publicité mensongères par les républicains. Entre les deux conventions tous les observateurs des médias disent que c’est la convention démocrate qui est meilleure.

    • @crosbyshow

      Ça va peut-être avoir un effet, mais pas si marqué que ça je crois. Tout simplement parce que les Républicains ne proposent pas de plan de relance de l’emploi crédible de leur côté, à part proposer de baisser les impôts pour favoriser les investissements privés – mesure qui s’est révélée peu efficace dans le passé.

      Les électeurs américains sont capables de faire la part des choses. Ils sont mécontents de l’admnistration Obama – à raison me semble-t-il – mais ils se doutent un peu que les Républicains ne feraient sans doute pas mieux – et sans doute pire.

    • C’était une convention où il y avait de la vie.

      Des problèmes, oui, mais aussi de l’espoir.

      Les deux coventions étant si rapprochées, les gens ont pu comparer à chaud.

      Pourvu que çà tienne.

      Je surveille l’Ohio, le Michigan et la Floride; il en faut deux sur trois à Romney pour l’emporter.

      Ceepndant, Barack Obama gagnera peut-être les présidentielles, mais il n’y a aucun espoir pour la Chambre et les sondages actuels donnent un 51-49 ( en comptant les 2 indépendants -Sanders et King-) en faveur du GOP au Sénat.

      Ces mêmes sondages donnent le poste de sénateur du Connecticut et du Mass aux républicains.

      Comme manifestement, ces deux états vont voter pour Obama, y a-t-il des chances que l’effet «coattail» joue pour les aaspirants sénateurs démocrates ?

      Si quelqu’un peut me renseigner, j’apprécierais.

    • La convention a réanimé la flamme de la base démocrate qui était un peu réduite à l’état de braise.

      Sera-ce une brève attisée ou un feu de flammes dansantes ?

      Les débats vont venir alimenter ou éteindre la flambée.

    • On dit que les Quebecois sont divisés… que dire des USA c`est du 50/50 ou à peu près.
      Est ce que les républicains ont une prime à l`urne comme ici le PLQ?

    • @candela

      Je serais très surpris que les débats soient défavorables aux démocrates. Au contraire, ils vont gagner des points. Peut-être que Ryan pourrait gagner contre Biden mais jamais Obama va se faire battre par Romney.

      Ce qui pourrait faire mal aux démocrates c’est une efficace campagne de propagande mensongère de la part des républicains.

      Clinton a fait du bon travail pour les discréditer dans son discours sauf qu’ils n’abandonneront pas, ils vont continuer à perpétuer leurs mensonges.

      Et le problème en campagne c’est qu’il y a tellement d’informations qui arrivent de partout que les gens s’y perdent. Ils ne savent plus qu’est-ce qui est vrai et qu’est-ce qui est faux et ils finissent par croire n’importe quoi.

      Si les républicains sont assez convaincants et persistants dans leurs mensonges alors ils ont des changes.

    • Pari réussi pour les Démocrates qui ont éclipsé la pitoyable performance de la convention républicaine.

      Méfions-nous tout de même des sondages.

    • Il ya toujours un bond apres les conventions… L’affaire est que Romney n’a pas reussi a avoir ce bond!

      La difference peut se baser justement dans le fait que je souligne toujours, les republicains se sont reunis pour hair ensemble Barak Obama et pas necessairement appuyer Romney! Scaraborough parlait d’identite de parti. Enfin, l’amertume de Clint Eastwood se reflete bien entre les republicains… Revent d’une chaise vide qui est deja occupee! Dsl mais c’est ainsi!

      Dans le cas des democrates, il s’agissait de serrer les coudes pour appuyer le POTUS. Quand il a dit “je suis le POTUS” comme l’a bien remarque Candela et les gens en sont fiers! De plus Obama a bien repondu, il est allee chercher le vote (ce qui est tes interpellant ici!). Il a souligner une citoyennete non seulement comportant des droits mais aussi des devoirs ( On n’est pas trop habitues…). Le changement vient aussi de M Mme tout le monde. Et a la fin uisqu’on a contribue, on sent que ces personnes qui se sont beneficies lont fait grace a nous (de part nos contributions, nos taxes, notre vote).

      Le discours d’Obama a un record en twitter: 52,757 Tweets par minute! Romney a meme ete battu par Michele Obama : 28,000 tweets per minute. Romney a seulement la moitie 14,000 tweets per minute.

      •”I’m no longer just the candidate, I’m the President”: 43,646 tweets
      •”I will never turn medicare into a voucher”: 39,002 tweets
      •Discussing Medicare: 38,597 tweets
      •No family should have to set aside a college acceptance letter because they don’t have the money.- President Obama.” 18,000 retweets.
      http://www.ibtimes.com/articles/381677/20120907/barack-obama-speech-dnc-2012-twitter-record.htm

      Meme si c’etait pour chercher les indecis/es, les blancs/ches, etc… Ila rendu son message parce que “nobody left behind” est une valeur Americaine qui n’a pas de couleur, classes sociale ou genre! On n’y croit pas… on a toujours le choix… Mais il faut quand meme avoir le choix!

    • @candela

      Bien d’accord avec toi.

      @tous

      Personne ne peut savoir qui va gagner les présidentiels. Tout ce qu’on sait, c’est que la course sera très serré. Quand j’entends des farces du genres: Clinton a scellé la course pour Obama…

      La victoire tient a beaucoup plus qu’un ou quelques discours.

      Voici les deux enjeux qui vont vraiment affecter le vote: le chomage et l’instabilité politique internationnal et particulièrement au moyen-orient. Pour beaucoup d’Américains, Obama n’a pas la stature necessaire à ce niveau.

      Les conventions, c’est pour les journalistes et les fans du parties…

    • M. Obama héritait en 2009 d’un beau m… Je trouve qu’il s’est malgré tout pas mal débrouillé. Si j’était américaine, je voterais sans doute pour lui. Il proposait un système d’assurance-maladie pour tous les citoyens. Il n’a pas réussi à faire passer tous ses projets, mais je pense qu’il sera réélu et qu’il pourra faire avancer son programme. Et je trouve Michelle Obama formidable.

    • @fabtone
      « Voici les deux enjeux qui vont vraiment affecter le vote: le chomage et l’instabilité politique internationnal et particulièrement au moyen-orient. Pour beaucoup d’Américains, Obama n’a pas la stature necessaire à ce niveau.»

      Ce qu’il ne faut pas entendre! En politique étrangère et en matière de chômage, Romney a à peu près la stature d’un éléphant dans un magasin de porcelaine.

    • Les stratégistes et rédacteurs de discours démocrates ont fait du bon travail lors de la convention. Mais en bout de ligne, ce ne sont pas les grands événements médiatiques comme les conventions et les débats qui vont décider du gagnant. C’est surtout l’humeur des électeurs, dans un contexte économique particulièrement difficile partout sur la planète. Que le prochain président soit républicain ou démocrate n’y changera pas grand chose. La question est de savoir dans quelle mesure les voteurs voudront exprimer leur frustration.

    • @douche_froide

      7 septembre 2012 12h17
      bloganon

      « Vous avez quel âge? Je vous donne 10 ans, donc avec suffisamment d’éducation pour comprendre les concepts jumeaux «plus grand que» et «plus petit que».

      Bizarrement, malgré un certain nombre de décès la population des États-Unis croît quand même. Une partie de ces gens devrait occuper un emploi, non? Le nombre de personnes au travail devrait avoir tendance à augmenter si bien sûr le taux de participation ne baisse pas de mois en mois. »

      Si j’ai 10 ans, vous en avez 2. Les nouveaux-nés ne s’intègrent pas à la population active.

    • @douche
      Les concepts que, je comprends très bien, merci.

      Je vous réfère aux statistiques que Candela vous a soumises :

      Emplois pour le mois d’ août depuis 10 ans :

      August 2003: – 45,000
      August 2004: +122,000
      August 2005: +193,000
      August 2006: +183,000
      August 2007: – 18,000
      August 2008: – 274,000
      August 2009: – 231,000
      August 2010: – 51,000 (worsened by Census layoffs)
      August 2011: + 85,000
      August 2012: + 96,000

      DONC, les résultats pour le mois d’aoùt 2012 sont les meilleurs depuis 2007. Pas si mal, non?

    • Correction : depuis 2006, encore mieux.

    • @blogoanon
      Et si je m’étire le cou je vois la Russie de chez moi! Vous me semblez très loin du quotidien de l’américain, des 400,000 personnes, principalement des 16-25 qui en août ont abandonnés leurs recherches d’emploi. Sur le terrain on s’en sacre de la politique étrangère, des comparaisons bidon entre le creux absolu et aujourd’hui. On regarde 2007 et aujourd’hui et on contaste bourse plus basse, prix des maisons plus bas, salaire net plus bas et moins de jobs. Si Romney n’était pas aussi nul ça ferait longtemps que la course â la présidence serait terminée.

    • C’est l’effet Eastwood! Je ne peux m’empêcher de pensée à Michael J. Fox et son interprétation dans ”Retour vers le futur”. loll

    • si les sondeurs américains sont aussi bons que les sondeurs québécois

    • @jeanvizir 20h56

      >>>si les sondeurs américains sont aussi bons que les sondeurs québécois

      En effet… surtout qu’avec les combines amorales répues dans divers états, les sondeurs n’ont probablement pas retrancher ceux qui ne pourront voter en novembre.

    • “si les sondeurs américains sont aussi bons que les sondeurs québécois” jeanvizir

      ===

      Les sondeurs québécois qui se sont gourés comme Forum Research poll, pour le National Post ? :)

      Jean Émard

    • @bloganon

      Malheureusement, votre capacité à lire est aussi bonne que votre capacité de comprendre la politique. Je n’ai pas dis qu’obama était moins bon que Romney, mais que pour beaucoup d’Américains, c’était le cas. L’analyse d’une campagne électorale est la capacité de comprendre ce qui fait réagir les gens. La question n’est même pas de savoir si Romney est meilleur qu’Obama. Il faut plutôt essayer de comprendre les valeurs d’un peuple et ce qui risque de le faire réagir. Dans ce cas-ci, même si vous trouvez que Romney est un éléphant dans un magasin de porcelaine. Cette attitude va plaire à beaucoup d’américains, car elle représente pour eux de la stature et la capacité à imposer la politique américaine. Les américains sont peut être chiant, mais il domine le monde depuis 70 ans.

      Bien franchement, je me fou pas mal de savoir si Romney est capable de ne pas froisser le peuple britanique puisqu’il a une flotte d’avion pour écraser tous les pays du monde en même temps! Si les USA décidait de faire la guerre sans être politicaly correct, aucune armé ne pourrait tenir tête. Le président des ÉU n’est pas le premier ministre du Canada qui doit être un suck up de toutes les nations du monde…

    • @bloganon

      Sauf qu’il faut comprendre que beaucoup d’emplois ont été perdus, et que les États-Unis sont en mode rattrapage. On n’a pas réussi à retrouver les emplois perdus et, à ce rythme, on n’y parviendra pas, surtout que la population continue de croître, et qu’il faut aussi donner à ces jeunes qui arrivent sur le marché du travail un emploi.

      La situation est très grave, et Obama s’est montré trop peu réactif, même quand il n’avait pas les mains liés par le Congrès. Pire, il a laissé le monde de la finance continuer ses pratiques. Actuellement, rien ne pourrait empêcher qu’une nouvelle bulle n’entraîne un autre crash. Rien du tout. Les produits dérivés toxiques qui ont causé la crise sont d’ailleurs toujours en circulation, et l’un des principaux acteurs de cette crise, Goldman Sachs, a été renfloué grâce à l’argent des contribuables sans qu’aucun de ses dirigeants ne soient inquiétés, ni Hank Paulson d’ailleurs, ancien dirigeant de cette banque, qui est intervenu dans ce renflouement.

      Obama est directement responsable de cette situation. Je vois mal comment vous pouvez le défendre en faisant des comparaisons bidons de création d’emploi.

    • bloganon essaie de nous expliquer, avec les chiffres de candela svp, que les démocrates sont des créateurs d’emplois… Non mais allez-vous sortir de vos chimères un jour?

      La job du gouvernement n’est pas de créer des emplois mais de permettre grâce à une stabilité et une fiabilité de l’application des lois un climat sain permettant aux vrais créateurs d’emplois d’en créer… Vous voyez bien et nous aussi, que vos chiffres prouvent que le gouvernement n’a aucun talent pour créer de l’emploi.

      ConstantinC …. USA c`est du 50/50 ou à peu près.

      On omet toujours de dire que le 50/50 est un figure à laquelle il manque L’important % des abstentions… 50/50 de 55% ça fait peu de gens et plein de perdants… Pour la démocratie gagnante, on repassera…

    • Depuis 2008, le nombre d’emplois créés n’est pas suffisant pour remplacer les emplois perdus en 2008 et (+). Beaucoup de travailleurs ne cherchent plus de travail, ils ne sont plus enregistrés comme ”chômeur” L’état ne fait plus rien pour eux.
      Actuellement, le vrai taux de chômage doit rouler autour du 14/15%. Les sans emplois enregistrés ou non augmentent sans arrêt aux E.U
      Les É.Uniens font face à une réalité qu’ il ne connaissaient pas et leur économie n’est pas structurée pour faire face efficacement à cette réalité. Leurs créateurs d’emplois ne produisent plus le nombre d’emploi requis. Le marché de l’offre et de la demande ne favorise plus les É.Uniens et ils doivent comme tous les autres pays acceptés les nouvelles réalités de l’économie mondiale.
      Produire c’est beau, mais faut qu’il y ait une demande pour les produits qu’on produit. Ils ne peuvent plus passer à coté des chinois, des russes et des pays émergents.

    • @jrcm.t

      Tres bon commentaire. Est-ce que je peux rajouter que la corruption et l’avarice ont nuit énormément aux É-U? Les désastres financiers qu’on été le papier commercial, la bulle immobilière ou les cies tels Enron furent désastreux pour ce pays.

      Il y a deux moyens de se sortir d’une telle crise et les deux moyens doivent être mis de l’avant: travailler fort et miser sur l’innovation. Les américains doivent accepter de reculer pour mieux avancer. Ils doivent ajuster le taux d’endettement, les heures de travail, diminuer les programmes sociaux, diminuer les impôts, augmenter l’économie, etc.

      L’autre moyen est de pousser l’innovation. Heureusement pour eux, les américains sont encore champion à ce niveau. Leur mentalité (the american dream) en est porteur. Le Japon peut concurencer, mais il faut oublier la Russie et la Chine à ce niveau. Comme les américains ne veulent pas travailler et se priver comme les Chinois, c’est ici que doit être faite la différence.

      Il va continuer a y avoir des cies comme Apple, Facebook, Microsoft, qui seront porteur de l’économie américaine par leur entrepreunariat et leur innovation. C’est ainsi que la population pourra se payer des programmes sociaux et des conditions de travail favorables.

    • fabtone …. Il va continuer a y avoir des cies comme Apple, Facebook, Microsoft, qui seront porteur de l’économie américaine …

      En tout cas, Facebook est un flop total, un scam qui a permis de voler nombre de gogos qui ont acheté des parts… Et si les porteurs Internet de l’économie sont comme Farmville, cliss, qui gagnera plus que 5$/jour?

    • Republicans block bill that would have ended tax breaks for corps that outsource, and they are the patriots?
      by burt » Sun Jul 29, 2012 9:31 am

      WASHINGTON, D.C. – The Senate has rejected further consideration of a bill Democrats say would have eliminated existing tax breaks for employers who ship their jobs overseas.

      Under existing law, employers may take tax deductions for the costs associated with moving jobs out of the country. The proposed legislation would have eliminated that, and used the resulting new revenue to fund a 20 percent tax credit for the costs companies run up “insourcing” labor back into the U.S.

      - – - – - – - – - – - – - – - –

      «The Washington Post recently reported that some of the companies Mitt Romney’s firm Bain Capital invested in were “pioneers in the practice of shipping work from the United States to overseas call centers and factories.” Even more troubling than his business record is his platform as Republican presidential candidate, which includes a policy that would encourage and further accelerate the outsourcing of American jobs to foreign countries.»

      http://www.americanprogressaction.org/issues/economy/report/2012/07/16/11935/romneys-new-tax-incentive-for-outsourcing-u-s-jobs/

    • @decembre

      Facebook est seulment un flop boursier et pour une seule raison: la compagnie a été trop avare et les acheteurs trop optimistes. Avec le temps, le problème boursier sera reglé quand sa valeur boursière sera équilibré. La cie n’est pas un flop toutefois et ni en dangé. L’artcile ci-bas donne un bon aperçu de la réelle valeur de l’action de Facebook.

      http://www.businessinsider.com/what-is-facebook-worth-2012-5

      Pour Farmville et cliss, je n’ai aucune idée de ce que sont ces cies et je doute de leur importance dans le marché…

    • fabtone … Facebook a “délibérément” menti pour faire investir les gens à perte. C’était un scam. À quoi peut-on s’attendre d’une compagnie dont le premier stunt boursier est une arnaque? La suite promet tu penses?

    • @fabtone
      Votre route va à droite, moi je reste au centre. l’économie É.Unienne a carburé pendant (¾) de siècle, par l’industrie lourde, l’industrie de guerre,l’industrie minière, les industries pétro chimiques, des énergies,des armes tous et tous et tous. etc ils étaient les fournisseurs de besoin de tous les pays, tout passait par eux et les règles du jeux , c’est eux qui les fixaient.
      Petit à petit, mais sûrement leurs matières premières qui les avaient placé en haut de la chaine alimentaire, commençait à flancher et s’épuisait. L’état ne jouait pas son rôle ou jouait mal son rôle d’état , elle était plutôt occupée à préparer et à faire les guerres Dans ces années de vache grasse, le rôle de l’état dans l’économie de ce pays était plus que neutre , il était plutôt nul. Pour les É.Uniens, le concept d’un état interventionniste impliqué dans les sphères sociales et économiques était du communiste pur et simple.
      NB; C’est à se demander, pourquoi le Canada n’a pas copié les É.u durant ces années de vache grasse.
      Au É.U. l’industrie du techno n’est pas une valeur de remplacement aux industries lourdes du 20ie. siècle, 75% des produits de base nécessaire à Microsoft, Apple sont faits en Asie et même en Europe, le Japon produit la technologie industriel et médical. Que reste t’il aux É.Uniens , une part seulement de recherche de nouveaux produits ou d’innovations technologiques, tous les pays industriels et performants pataugent dans la haute technologie.
      On ne peut pas, faire produire par des É.uniens qui gagnent en moyenne 25.$ 30$/H. ,des grilles-pains, des bouilloires électriques, des fours micro onde, des tv, des poêles,frig. etc etc ou n’importe quelle produit de grande consommation à moins d’accepter de payer 100.$ une bebelle qui produite en Asie se vend 15 ou 20$. Acheter U.S. a un prix et les É.Uniens ne sont pas préparés à jouer cette ”game” .Ils sont patriotes pour la guerre mais ils ne sont pas nationalistes pour leurs économies et ils veulent surtout protéger leur niveau de vie. C’est aussi ça le ” me, myself and I”
      On est en 2012, ça va plutôt mal et vous voulez demander aux milliardaires et aux travailleurs de prendre les responsabilités de l’état ; et bien bonne chance !!!! ou plutôt meilleure chance la prochaine fois.
      Seuls les démocrates ont peut-être cette flexibilité de jouer le vrai jeu et encore!!!!!
      jrcm
      tampa.Fl.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2010
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité