Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 2 septembre 2012 | Mise en ligne à 15h14 | Commenter Commentaires (35)

    Retour sur le discours de Romney

    La plupart des républicains, du simple militant au plus fin des stratèges, ont quitté Tampa avec la conviction que Mitt Romney avait atteint son grand objectif lors de son discours d’acceptation à la convention républicaine: convaincre les électeurs indécis qu’il n’est pas un ploutocrate sans cœur dont les idées s’apparentent à celle de l’aile extrémiste de son parti.

    L’ancien gouverneur du Massachusetts a parlé avec émotion de ses parents, de sa femme et de ses enfants. Il a rendu un hommage vibrant aux femmes de son parti. Et il a promis de placer la création d’emplois en tête de ses priorités, se moquant au passage des engagements les plus ambitieux (ou fumeux, c’est selon) de Barack Obama.

    Mais ce discours n’a pas fait l’unanimité, et il est plutôt piquant aujourd’hui de relever que la principale critique formulée à son sujet par le président et ses alliés démocrates ne diffère guère de celle que l’on peut lire aujourd’hui dans la page éditoriale du Wall Street Journal. Je traduis un passage de cet édito :

    «Le discours de M. Romney a touché à tous ces points essentiels, mais la chose qu’il n’a pas fait constitue un pari politique majeur. Ni lui ni l’entière convention du GOP n’ont explicité son programme en matière économique. Lui et Paul Ryan ont promis d’aider la classe moyenne mais ils n’ont jamais expliqué, sauf en passant, comment ils y parviendraient. Dans son discours d’acceptation, M. Romney a évoqué ses cinq idées comme s’il s’agissait de détails peu importants. Il a consacré une phrase à l’énergie; l’éducation en a eu droit à deux. Il a passé plus de temps à parler de Neil Armstrong qu’à parler de ce qu’il comptait faire pour assurer une meilleure croissance économique et relever les revenus de la classe moyenne.»

    Le WSJ croit comprendre la stratégie derrière le flou artistique entretenu par Mitt Romney sur ses propositions. Le candidat républicain est persuadé que les électeurs sont prêts à mettre à la porte Barack Obama, et qu’il n’a pas besoin de dire grand-chose pour lui succéder à la Maison-Blanche.
    Selon le WSJ, cette stratégie est risquée parce que Barack Obama et les démocrates se chargeront d’expliquer en long et en large, et à leur façon, ce en quoi consistent les politiques de Mitt Romney.

    Le candidat républicain à la présidence et ses stratèges voulaient aussi présenter à Tampa une image du Parti républicain la plus moderne et inclusive possible, d’où la présence de nombreux orateurs noirs et hispaniques à la tribune de la convention. Cette image tranche évidemment avec la réalité, comme le souligne la chroniqueuse du New York Times Maureen Dowd, qui qualifie aujourd’hui la convention du GOP de «canular monumental» dans un texte très mordant.

    À noter que la vidéo qui coiffe ce billet regroupe les faits saillants de la convention républicaine selon le parti. Clint Eastwood et sa chaise n’y apparaissent pas. Allez savoir pourquoi.


    • “Clint Eastwood et sa chaise n’y apparaissent pas. Allez savoir pourquoi”

      ===

      Probablement parce que c’est la chaise qui a gagné le débat. ;)

      Jean Émard

    • En Floride…dans la meme semaine…une journaliste noire de CNN se fait lancer des peanuts et ceci…

      http://digitaljournal.com/article/329788

    • Retour sur la convention républicaine avec ceux qui y ont y participé. Avec des gens comme ça, le monde est entre de bonnes mains…

      http://www.youtube.com/watch?v=cT9FQhi8Cco

    • “The speakers ranted about an America in decline, but the audience reflected a party in decline. ”

      Mordante en effet ! Le reste de son texte transmet bien l’essence de cette convention.

      ” larmoyante et loufoque”

    • Mais c`est sûr, Obama et les Démocrates promettent la vie facile et l`insoucience, le gouvernemaman va vous donnez tout cru dans le bec. Comme tout bon social-médiocrate. C`est si facile promette la vie facile pour gagner des votes. On voit la Marois au Québec, vous avez pu rien à payer, on va taxer les riches. Hahaha.

      La vrai réalité des Américains, c`est qu`ils devront travailler dur, compétitionner le monde entier, pour peut-être moins d`argent, sacrifiez de la social-médiocratie pour réduire le déficit et la dette. Comptez pas sur des socials-médiocrates pour dire la réalité.

      Et les Républicains, s` ils disent la réalité gagneront jamais. Mais les Démocrates avec leur programme de tout cru dans le bec, de l`augmentation de la dette à 25 000 milliards en 2022 vont poussez à la désintégration et la guerre civile. En passant, depuis qu`Obama à pris la tête des US, la dette est passé de 10 600 milliards à très bientôt 16 000 milliards. Pour un type qui disait qu`il était pour gérer serrer, c`est une catastrophe :

      http://www.youtube.com/watch?v=6jJvkkNmR_8&feature=player_embedded

    • Jackwood parle à la chaise vide qui fait semblant de l’écouter.

    • “le gouvernemaman ”

      “On voit la Marois”

      “des socials-médiocrates…”" jackwood

      ===

      Les commentaires d’un mononcle ti-coune.

      Jean Émard

    • Si aux States ils ont un systeme social-democrate ici ca doit etre le communisme

      Et apres ces trolls se demandent pourquoi on les prend pas au serieux

    • ramses2.1

      2 septembre 2012
      16h08

      Ca fait “un boutte” que j’écoute plus ce type là !

      Vide : espace ne contenant rien !

    • ” Ni lui ni l’entière convention du GOP n’ont explicité son programme en matière économique.”

      Expliquer quoi ? Que le gouvernement est trop gros ? Qu’il va falloir mettre des fonctionnaires a pied ? Dégraisser Washington et tout le District de Columbia ? On sait tous ce qui cloche, sauf Obama.

    • @stephane.g

      Ce genre de type n’inquiète personne. D’après la photo il est sûrement intoxiqué ou mentalement déséquilibré. Il va croiser un gars Noir comme lui et ça se règle facilement. Il n’ira pas très loin ce gars là. Ce qui est inquiétant, le racisme par les milieux éduqués comme dans les conventions politiques, dans les forces de l’ordre, comme le profilage racial par la police, les décisions impartiales des juges envers certains détenus Hispaniques ou Noirs ou les tractations des législateurs de certains états à limiter les droits des minorités à voter comme dans ”voter ID”. Ces genres des injustices sont à dénoncer ou à combattre.

    • @Teddybear-Belle stratégie: “On sait tous ce qui ne va pas, alors pas la peine de l’expliquer, contentez-vous de voter pour moi”.

      Indépendamment de ce qu’on pense de ce qui est nécessaire pour les États Unis, me semble que, de gauche ou de droite, il faut vouloir expliquer et convaincre pour gagner. Romney, c’est au mieux un John Kerry républicain: incapable de défendre ses idées, qui espère que faisant face à un président controversé c’est suffisant pour l’emporter. J’aurais préfér que Kerry soit élu en 2004, mais je ne peux pas honnêtement dire que sa campagne électorale ait été brillante. Idem pour Romney jusqu’ici: il est gaffeur, terne, il manque profondément de substance.

    • jackwood

      2 septembre 2012
      15h53
      Mais c`est sûr, Obama et les Démocrates promettent la vie facile et l`insoucience, le gouvernemaman va vous donnez tout cru dans le bec. Comme tout bon social-médiocrate.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -

      Donne-nous donc une citation, un élément du programme de Rmoney qui annonce qu’avec lui, ça va être difficile et l’enfer sur terre !

      Sauf pour les multimillionnaires qui vont s’en mettre plein les poches avec les augmentations d’impôt, de “vouchers”, de taxes et de tarifs pour leur payer leurs réductions d’impôt.

      Qu’est-ce qu’il va faire demain matin, ton clown répuliban ?

    • Petit message hors sujet:

      Mardi on vote au Québec. Votez à droite… votez à gauche mais “cibole” allez voter.

      Les élections générales de décembre 2008 ont été marquées par un taux de participation de 57,43 %, le plus bas depuis plus de 70 ans.

    • Si les républicains n’ont pas fait état de leurs moyens pour réduire le déficit, c’est que la seule vois pour eux est de limiter les dépenses de Medicare et de la social security. Deux programmes qui sont au coeur de préoccupations des plus de 65 ans. La santé est le poste budgétaire numéro un des 65 ans et pour les 2/3 d’entre eux la pension fédérale est leur plus gros revenu. Et le nombre de 65 ans ou plus va doubler d’ici 2025

      Comme Romney et Ryan se sont peinturés dans le coin en refusant toutes hausses d’impôts( et même un baisse pour les plus riche), qu’ils s’engagent à augmenter le budget de la défense, que le budget pour les intérêts sur la dette augmente de façon catastrophique, il n’y a plus de place ou couper sauf Medicare et la social security. Simple comme bonjour.

      Quand les dépenses militaires atteignent 5.3 % du PIB ( 1.5 % au Canada) et celle de la santé sont à 18.3% du PIB ( 10.5 % au Canada), il y a là comme un problème.

    • Faut pas chercher loin pour voir le problème…

      http://www.youtube.com/watch?v=PF_iorX_MAw

    • @teddybear
      Expliquer quoi ? Que le gouvernement est trop gros ? Qu’il va falloir mettre des fonctionnaires a pied ? Dégraisser Washington et tout le District de Columbia ? On sait tous ce qui cloche, sauf Obama.

      J’ai une meilleure idée: Les américains, malgré des budgets militaires supérieurs à ceux de tous les autres pays réunis sont incapables de gagner une guerre, par manque de talent dans l’art de la guerre. (A l’exeption de la Grenade, peux-être) En réduisant les budgets de 85% et en gardant les troupes pour usage domestique (sécuriser les digues de Nouvelle-Orléan est un exemple qui vient à l’esprit) ne changerait rien au bilan militaire des USA à l’étranger et ils se feraient moins d’ennemis.
      Quand on a pas de talent, pas besoin de stradivarius, une flûte à bec est suffisante.

    • jackwood

      Si tu regardais de plus près le désastre économique de Georges Bush fils, tu comprendrais qu’Obama est arrivé à un bien mauvais moment…la dette c’est l’héritage des l’ère Bush avec ses guéguerres financer par la dette et ses coupures de taxes pour les riches, rien a voir avec Obama. Ni la crise économique qui perdure depuis plus de 4 ans…Obama ne tente que de colmater les brèches laissé par les Bush….eux chanceux ont hérités de surplus budgétaires gracieuseté de Clinton….

    • @jackwood

      Reviens-en de ton “social-médiocrate”, d’abord parce que ton jeu de mot est mauvais mais aussi parce qu’il faut vraiment être dans les patates pour penser qu’il y a une sociale-démocratie aux U.S.

    • Pourquoi Eastwood n’y apparaît pas ? Tout simplement parce que ce n’est pas lui qui se présente et ils ne veulent pas qu’il fasse de l’ombre à leur équipe dont auncun membre ne lui arrive au millième de la cheville.

      Ce vidéo ? Franchement on dirait un discours de preachers et/ou que l’on est dans une secte de gens aveuglés par leurs fausses croyances. Une foi religieuse… Le Parti de Loi Naturelle dans ses pubs à l’époque était quasiment plus crédible que cela. Bon mais ne blâmons pas trop les gens et c’est du montage cela, ils ne sont pas tous des illuminés ou des partisans aveugles de leur parti.

    • ”le gouvernemaman va vous donnez tout cru dans le bec. Comme tout bon social-médiocrate”

      Jackwood

      Tiens un fan de Johanne Duhaime (cf Le Sportnographe) et d’Asile Proulx (RBO).

    • J’ai mon voyage du ‘blog..’ Hétu pour aujourd’hui, je passe à autre chose . Jackwood et teddybear se surpassent en crétineries. Pas amusant de lire ces marginaux impulsifs et asociales .
      Personne ne cherche de discussion concrète avec ce genre d’individus, d’où leur volonté de satisfaire une nécessité de s’exprimer à travers les ‘blog..’

    • m. hetu mon cher gauchiste democrate il ne faut pas oublie que romney est devenu en avance dans les sondages il est pratiquement impossible que les americains soient asssez idiots pour reelire le communiste a barak

    • @jackwood, teddybear et à votre admirateur commun, douche_froide

      Il est démontré que les bottines ne suivent pas les bottines chez votre clown Mittnocchio :

      http://tpmdc.talkingpointsmemo.com/2012/09/mitt-romney-balance-budget.php?ref=fpb

      HéHéHé

    • A Better Tomorrow, Tomorrow !
      - Stephen Tyrone Colbert

    • @treblig à 18h16

      Vous avez l’habitude d’être pertinent. Votre intervention à 18h16 le confirme. J’y donne un écho parce que je souhaite qu’elle soit lue et relue.

    • mercedes1642

      Wow…

    • @mercedes1642

      Cher illettré, qui est le plus idiot, celui qui vote pour Obama ou celui qui pense le plus sérieusement du monde qu’il est communiste ?

    • - «Ni lui ni l’entière convention du GOP n’ont explicité son programme en matière économique.»

      Et ni les Républicains ni les Démocrates ne feront autre chose que de “bullshitter” les citoyens américains, parce qu’aucun des deux partis ne peut et ne pourra RIEN faire pour améliorer la situation économique du pays ou de la planète.

      Et ils le savent.

      À force de répéter, ça va peut-être rentrer, mais le MIT (Massachusetts Institute of Technology) a prévu que l’écrasement du système économique mondial devrait se produire vers l’an 2030.

      Cette prédiction basée sur des chiffres, des analyses statistiques et des simulations, réalisés en 1972, fut vérifiée par deux fois depuis, la dernière confirmation datant du début de cette année.

      Tous les signes avant-coureurs se manifestent déjà: écrasement de la zone Euro; incapacité des nations à payer les intérêts de leurs emprunts faute de croissance économique pour générer l’argent neuf; changements climatiques à vitesse accélérée; multiplication des maladies résistant aux antibiotiques, résultat d’une production alimentaire à la limite de sa capacité; faillite technique de l’économie US; diminution de 1% par an de la croissance économique des pays d’Asie; etc., etc., etc…

      Il ne reste qu’approximativement 18 ans de survie à notre mode de vie insensé.

      Des gouvernements intelligents, s’occuperaient de toute urgence à redéfinir les bases de l’économie mondiale autour de principes de stabilité, puis de décroissance graduelle, sans essayer de perpétuer à tout prix notre vieux système capitaliste périmé, élaboré pour des sociétés du 19e siècle, et totalement incapable de gérer les sociétés en éclosion du 21e siècle.

      Mais des gouvernements intelligents, pas la moindre trace.

      Seulement ces vieux croutons occupés à perpétuer leur vieille folie, la société du «party d’ados de la consommation» et qui nous entraînent avec eux vers la catastrophe annoncée et assurée.

      Profitez bien des quelques plus ou moins 18 ans qui nous restent.

      La fin du «party» et le réveil va être brutal.

    • Abe représente bien Clint Eastwood :)
      http://editdesk.files.wordpress.com/2012/08/abe-chair.png

    • @jrcm.t

      Vous avez raison.

      Je crois que ces 2 individus là, retournent seulement sur ce blogue pour voir combien de personnes ont perdu leurs précieux temps en essayant de répondre à leurs insignifiances.
      J’invite tout le monde à ignorer ces 2 hurluberlus pendant quelque temps pour voir combien ce boycottage va les affecter. D’autre part, ce qui est fantastique dans le monde virtuel, personne n’entendra leurs cris de détresse. Traitement de silence total.

    • @ralbol

      Une petite donnée pertinente.
      “In 1972, the Club of Rome stunned the world with its cybernetic version of Malthus’s thesis, “The Limits of Growth,” warning that the world economy would collapse in the middle of the 21st century. But it didn’t consider technological advancements, either.”

      http://watchingamerica.com/News/172072/the-decline-of-the-united-states/

      @Ti_jo
      Souvenez-vous de Pearl Harbor. C’étais l’échec d’un certain isolationisme.
      d’autres présidents ont réduit le budget, mais le 85% de réduction, ce n’est pas tenable.
      Les digues de Nouvelles Orléns ont été refaites grâce au génie militaire qui avait concu de nouvelles techniques dans le sud de la Louisiane.
      Comment payer l’armée et les gardes côtes même pour un usage interne. 200-400 milliards comme budget serait nécessaire comme budget.

    • @ralbol et @sage2010

      Après 1972, les concepts récents de développement durable ou développement soutenable sont // avec les concepts associés à la croissance économique. La croissance économique et le developpement soutenable sont liés , coordonnés et tiennent compte des aspects environnementaux .
      Ce commentaire est très réducteur, mais doit être considéré fortement parce qu’il complète l’explication de sage 2010.
      Mon opinion est personnel mais je ne veux pas être alarmiste plus qu’il faut concernant cette étude émie par le club de Rome en 1972. Je ne connais pas la description et les particularités du mandat de MIT vis à vis leur client ”le club de Rome” Ces détails ne sont pas connus du puplic.
      Sur le web, on peut lire des centaines d’articles concernant la croissance économique et le développement durable. Certains de ces articles sont scientifiques et très sérieux et doivent être lus par des personnes préparées et compétentes à comprendre. Beaucoup d’autres articles sont inspirées d’histoires qui relèvent des légendes urbaines.

    • @ sage2010 et jrcm.t

      Faudrait mettre à jour vos informations sur les résultats de 1972 du MIT.

      Comme je l’ai dit, redit et répété, les prédictions de 1972 ont par la suite été confirmées deux fois, la dernière confirmation au début de 2012 où le physicien Graham Turner a compilé les chiffres de 1970 à 2000.

      Les résultats confirment les prédictions de 1972: effondrement de notre modèle économique et social aux environs de l’an 2030.

      Voir ici le résultat de la confirmation de 2012 sur le site du Smithsonian:

      http://www.smithsonianmag.com/science-nature/Looking-Back-on-the-Limits-of-Growth.html#

      Si vous aviez lu le rapport du MIT, vous sauriez que leurs simulations de notre modèle économique ont ausi tenu compte d’une quantité de polluants 4 fois moindre que les chiffres réels; d’une population stable au niveau de 1972; et d’une disponibilité de matières non-renouvelables 4 fois supérieure aux chiffres réels.

      Même résultat, crash vers 2030.

      La tête dans le sable, la pensée magique, le déni, ne nous sauverons pas.

    • @ sage2010

      Et pour les avancées technologiques, à moins de vivre sur une autre planète, vous devriez être en mesure de voir que la seule chose qui augment à la vitesse Grand V, c’est la fréquence à laquelle les nouvelles bébelles se retrouvent dans les sites d’enfouissement: votre dernier cellulaire, votre merveilleuse tablette Android abandonnée par le fabricant 6 mois après sa sortie, votre TV LCD HD 720p qui doit maintenant être 1080p, votre iPod dont la batterie soudée ne dure que 16 mois et dont il coûte moins cher d’acheter le nouveau modèle plutôt que de changer la batterie, etc., etc., etc.

      Les changements technologiques réduisant votre consommation d’énergie, vos émissions de gaz à effets de serre, votre quantité de vidanges, tous ces pseudo-changements ne sont que cosmétiques, simplement parce que si ça diminuerait vraiment, ce serait catastrophique pour l’économie…

      Allez vous informer correctement au lieu de reprendre la propagande des chantres du capitalisme et de la consommation.

      Nous sommes toujours sur les rails et à pleine vitesse pour frapper le mur vers 2030.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2012
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité