Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 31 août 2012 | Mise en ligne à 14h12 | Commenter Commentaires (25)

    Le lapsus du jour

    Au lendemain de son discours à la convention républicaine de Tampa, Mitt Romney a commis un lapsus en utilisant le mot «compagnie» pour parler du pays qu’il veut diriger.


    • Harper a fait la même chose en Chambre cet hiver.

      Ça dit pour qui ils travaillent.

    • Pour comprendre la strategie de la campagne de Mitt Romney voir l’episode du daily show (30 /08/2012)de Jon Stewart avec John Oliver…

    • Est-ce que ce lapsus surprend quelques-uns ? Parfois, les lapsus sont révélateurs du réel état d’esprit d’une personne. Et si Romney traite les américains de la même manière qu’il a traité les employés des compagnies qu’il a acquit au cours de sa carrière chez Bain… Ouf!!!

    • Bref, il va mettre la compagnie USA en faillite, racheter à vil prix les infrastructures du pays, envoyer dans les paradis fiscaux l’argent des impôts, puis encaisser les dividendes qui vont prendre le chemin de la
      Suisse, dans les fiducies”fantômes” et aveugles de sa femme et de ses enfants.

      Preuve sera faite que le gouvernement n’est utile à rien pour les riches.

    • On sait déjà les 5 règles qu’il a appliquées sur sa compagnie( Bain Capital) pour devenir millionnaire: fraude fiscale, fuite des capitaux vers les paradis fiscaux, délocalisation, fermeture des usines et chômage des travailleurs Américains.
      Ces 5 règles sont dévastateurs et pour le pays et pour les travailleurs Américains.

    • Il me semble que Romney, le “liquidator,” espere faire une “hostile takeover” de ce pays.

    • Ah, Chairman Romney, l’homme qu’il nous faut pour développer les économies de la Chine et de l’Inde!

    • Corporations are people, countries are companies, dog are luggage, women are dumb, Ryan is brillant, Obama is a socialist, mon cul s’est du poulet…

    • Chassez le naturel et il revient au galop!

    • Non, le obambi ne commettrait jamais ce genre de lapsus, ne possédant aucune expérience des affaires. Il possède la compétence voulue pour déclarer que la police de Boston a mal fait son travail cependant.

      D’autre part, rappelons-nous que les théories de Freud n’ont jamais dépassé le seuil du junk science.

    • Merveilleux!

      Il va pouvpir démanteler ça en 50 morceaux, pousser ceux qui ne sont pas rentables à la faillite, vendre les bons morceaux à la Chine et empocher un généreux bénéfice sur les transactions!

      “The Amarican Way, with Pain Capital!”

    • Vue qu’on est a l’ère des émissions de téléréalités. Une nouvelle série pourrais être voir le jour avec ce lapsus. ”Mitt,sheldon and the corporate Coup d’état of America.”

    • >>théories de Freud

      ???

      Trompé de blogue douche ?
      Et la théorie de l’évolution?

    • @la douche
      “Non, le obambi ne commettrait jamais ce genre de lapsus, ne possédant aucune expérience des affaires”

      Parlez-moi de l’expérience des affaires de votre héros, Paul Ryan…

    • douche est en phase de régurgitation des poisons qu’ila cosommés sur le site de Drudge.

      Rien de nouveau.

      Il fait du psittacisme.

    • Romney a fait la démonstration hier soir qu’il est un fieffé menteur. Dans son discours il a affirmé que M.Obama a davantage taxé les petites entreprises. Non, seulement c’est faux, mais c’est même le contraire.

      Des lapsus on peut toujours discuter, des mensonges en direct, on ne peut que condamner.

      http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2010/09/10/fact-sheet-president-obama-
      has-signed-eight-small-business-tax-cuts-law-

    • Voilà qu’un ancien Marine vient de flinguer deux jeunes travailleurs avant de se donner la mort. Une petite tuerie ordinaire quoi !

    • Lapsus révélateur. Compte-t-il délocaliser aussi les États Unis?

    • Mitt fait simplement recycler en quelque sorte le discours qu’il avait préparé pour faire de la Compagnie Automobile qu’il avait en tête un succes story, bien sûr advenant qu’il puisse le faire à la Bain Capital, c’est à dire par une managed bankruptcy de GM et Chrysler. Ce qu’il ferait sans doute si on lui confiait les clefs du poulailler où il prendrait les plus beaux oeufs, puis les poules, alouette. Adieu veaux, vaches….

      Mais ça c’est déjà de l’histoire ancienne puisqu’il répugne à l’esprit démocratique aspirant à plus de partage de mettre en poste de commande une personne, fût-elle la plus efficace pour ses affaires, qui semble confondre le rôle de la présidence avec un celui d’un passionné du profit et de l’accumulation de sa richesse personnelle sans trop d’égards pour les personnes de la même nation qui y ont perdu beaucoup, à commencer par la perte de la fierté d’occuper un bon emploi et pire, de voir peu ou pas d’efforts véritables pour être réinstallés dans la dignité à un emploi équivalent par des mesures financières de soutien temporaire et des formations appropriées à un nouvel emploi.

      Ça prend beaucoup plus que la main magique, et invisible d’ailleurs, du marché pour procéder à un réalignement structurel des emplois et des revenus et aux soubresauts conjoncturels.

      La manière dont je vois opérer ce type de capitalisme me fait penser à la méthode universelle, miraculeuse on est moins sûr, dont on pratiquait la saignée au moyen âge pour prétendre guérir de la maladie. La conviction, on dirait bien sincère, des républicains de cette sorte au postulat que plus on soulage les riches de l’impôt et des taxes, (donc plus on fera de ponctions dans les goussets des pauvres et de la classe moyenne) … plus il y aura dans l’avenir une meilleure répartition de la richesse et ensuite moins d’écarts entre la condition socio-économique des plus riches et celle des plus pauvres.

      Un postulat que la réalité pulvérise.

    • corr.
      Ça prend beaucoup plus que la main magique, et invisible d’ailleurs, du marché pour procéder à un réalignement structurel des emplois et des revenus tout en composant avec les soubresauts conjoncturels, du genre une crise financière qui tombe comme par hasard dans les jambes du nouveau président un matin de janvier 2009.

    • “Il possède la compétence voulue pour déclarer que la police de Boston a mal fait son travail cependant.”
      ______________!!!

      J’ai du en “manquer un boutte” !

    • kaboing,

      Ryan n’est pas mon héros mais je peux vous dire que ni obambi ni son moron de vice-président n’ont aucune expérience des affaires comme la majorité de son cabinet qui se distingue de cette façon, c’est-à-dire celui qui possède le moins d’expérience des affaires et du secteur privé de toute l’histoire.

      Ça pourrait expliquer quelques phénomènes observés depuis quelques années.

      q

      La vie doit être dure pour vous. Tapez le nom du président, «Boston» et «police» dans un moteur de recherche et arrivez de ce fait au XXIème siècle.

      Ai-je découvert par inadvertance que jesaisrien croit aux théories du sieur Freud? Ho! Ho! Ho! Noël arrive tôt cette année! Merci, merci, je n’en demandais pas tant!

    • @douche_

      C’est quoi ton problème avec Freud? Tu rejettes tout en bloc?

      “Ça pourrait expliquer quelques phénomènes observés depuis quelques années.”

      Comme quoi? Qu’est-ce que les démocrates ont fait que les républicains n’ont pas fait auparavant?

      Tu sais, douche, je te l’ai déjà dit: tu as déjà eu des propos intelligents et articulés. Depuis que cette campagne est en route, tu as complètement pété les plombs et tu es aussi insignifiant que les jackwood, teddybear et autres arnolde qui pullulent ici. Dommage. Tu confirmes ce que je ne cesse de demander : pourquoi on peut pas avoir une discussion intelligente avec un ti-dretteux?

    • L’ineffable Romney, hier, s’adressant à une femme qui a perdu sa maison à cause de l’ouragan Isaac :

      «Romney and Louisiana Gov. Bobby Jindal (R) spent close to an hour meeting with first responders and local officials. Romney shook hands with National Guardsmen outside the U.S. Post Office and talked with a local resident, Jodie Chiarello, 42, who lost her home in Isaac’s flooding.

      “He just told me to, um, there’s assistance out there,” Chiarello said of her conversation with Romney. “He said, go home and call 211.” »

      C’est douche qui va être fier.

    • PRISON BREAK

      Romney se prend sans doute pour le Général Jonathan Krantz, chef de la Compagnie (The Company) dans la série PRISON BREAK.

      http://prisonbreak.wikia.com/wiki/General_Jonathan_Krantz

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2012
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité