Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 27 août 2012 | Mise en ligne à 12h40 | Commenter Commentaires (34)

    Romney dénonce les attaques «malhonnêtes» d’Obama

    Mitt Romney se dit étonné par la campagne que mène Barack Obama contre lui. (Photo Reuters)

    Mitt Romney se dit étonné par la campagne que mène Barack Obama contre lui. (Photo Reuters)

    Dans une interview accordée au USA Today, Mitt Romney a dénoncé la «campagne de diabolisation et de diffamation» de Barack Obama. Selon lui, les attaques «malhonnêtes» de son rival et de ses alliés expliquent en partie pourquoi les Américains le trouvent peu sympathique ou amical. Je cite une des déclarations de l’ancien gouverneur du Massachusetts, telles que traduites par l’AFP :

    «J’ai beaucoup de points faibles, je le reconnais. Mais les attaques dont j’ai fait l’objet, ont été tellement malavisées, tellement malhonnêtes, j’ai été surpris. Je pensais qu’ils (mes adversaires, ndlr) allaient m’attaquer sur des choses précises que j’ai effectivement mal faites, plutôt que sur des choses absurdes.»

    «La Maison Blanche descend toujours plus bas. Et les Américains savent que c’est une élection importante, ils méritent mieux que ça.»

    Romney a également utilisé les mots «absurdes» et «vicieuses» les attaques dont il a été l’objet.


    • Cas classique de la paille et la poutre…

    • CaliméRomney : “C’est vraiment trop injuste!”…

    • Il était à peu près temps que les dems mettent le nez de Romney dans son pipi…

      Aussi, jamais les coups des dems ne seront aussi vicieux et malhonnêtes que ceux des répu-teabaggers…

    • Quelqu’un demandait hier comment est-ce les republicains, Romney allaient repondre a cette pub… Romney joue le role de la victime! Attaques basses dit-il.

      Priebus du RNC essaie de jouer les memes cartes sauf qu’il ne se trouve plus dans l’environenment controle et partidiste de Morning Joe, mene par joe scarborough… Enfin il a invite un journaliste qui ne pense pas comme lui! Chris Mattheus qui a completement “blaste” caterpillar Priebus! Caterpillar est reste coince et tres denfensif! Ou est-ce qu’il est passe le caterpillar Priebus qui comparait les femmes a des caterpillars???? Coince, sans arguments valables!

      le voici!http://www.msnbc.msn.com/id/3036789/ns/msnbc_tv-morning_joe/#48799877

      Notez bien que Rachel Maddow a ete invitee une fois a Morning Joe, et Joe ne l’a plus invitee parce qu’elle a ose le mettre a sa place! Je n’arrive pas a trouver le clip. Mais, vous pouvez la voir en action contre Scarabourough.
      http://www.youtube.com/watch?v=4nFpK-_A4Ws

      http://www.msnbc.msn.com/id/3036789/vp/48799877/#48799877

    • Semi HS:

      Quand ta campagne entière est basée sur le mensonge et la calomnie, ce genre de chose se multiplie:

      GOP’s ‘We Built It’ Speaker Didn’t Build It:

      http://www.addictinginfo.org/2012/08/26/gops-we-built-it-speaker-didnt-build-it/

      Encore une “Joe the Plummet”

    • @prettybrowneyes

      Merci pour le lien. Méchant échange entre Chris Mattheus et Priebus. Je sais que beaucoup des téléspectateurs n’aiment pas ce genre d’échange musclé mais je suis pour. Les journalistes et les électeurs doivent exiger la vérité sur les attaques mensongères dans les clips publicitaire. Les candidats doivent présenter une plate forme électorale pour convaincre les électeurs de leur vision au lieu des attaques personnelles. Si on tolère ce genre de dérapage, c’est la démocratie qui sera en péril.

    • Et Obama va se faire punir par les électeurs pour ces attaques fallacieuses envers Romney. Les américains en ont assez de se faire faire la morale par les Démonscrasses, les auto-proclamés défenseurs de la vertu et de la justice. Pourtant tout ce qu’ils font s’est railler. Vivement un changement de cap pour les É-U en 2013! Arrêtons de parler, et agissons! Sortons l’Amérique de ce marasme! Pour le bien de tous.

    • cit-engage

      Je ne suis pas la fan #1 de Chris Mattheus mais je trouve caterpillar Priebus no seulement arrogant mais aussi mysogyne et surtout capable de mentir sans probleme! Il le fait d’habitude dans FOX news ou il sait carrement qu’il aura une amplification de ses mensonges. Je pense qu’il ne s’attendait pas a Mattheus qui est un democrate visceral dont le pere est un des republicains d’avant 1964! Et le pire pour Priebus est que Mattheus fait partie des democrates qui connaissent par coeur l’histoire des deux partis et il a vecu pas mal d’evenements politiques! Priebus honnetement n’est pas tres loin de sarah palin, ce qui n’est pas un compliment…. La difference est que Palin a eu le culot d’exprimer ses idees, si idotes soient elles (et on le sait bien). Alors que Priebus n’est qu’une marrionette opportuniste (il travaillait avec M Steel (ancien directeur du RNC) et il a lutte pour detroner Steel du poste.. tres fiable, n’est-ce pas?)

    • Tout le monde en a marre des vierges offensées! Et que dire des mensonges de Romney?
      Je vous laisse avec Robert Reich !
      Délicieux!!!
      Commentaires (19)
      Je suis frappé par les mensonges éhontés et répétés de Romney à propos d’Obama : par exemple qu’Obama a supprimé l’obligation de travailler avec les allocations sociales, ou que l’Affordable Care Act enlève $716 milliards au budget du Medicare.
      Les médias nationaux ainsi qu’une demi-douzaine d’organismes et site de vérification indépendants ont mis Romney face à ses bobards, mais en vain. Il persiste et signe.
      Toute campagne électorale est coupable d’exagérations, d’embellissements, de distorsions, et de demi-vérités. Mais ici nous sommes confrontés à toute autre chose. J’ai été impliqué directement dans sept campagnes présidentielles, et je ne me rappelle d’aucun candidat ayant menti avec une telle audace et de façon si obstinée. Pourquoi le fait-il, et comment se fait-il qu’il puisse continuer impunément ?
      La réponse évidente est que ces mensonges sont efficaces. Les sondages montrent que l’électorat commence a y croire, notamment dans les swing states où ils sont martelés dans les spots publicitaires par les richissimes superPAC [Comité d'action politique plus ou moins indépendantsd] affiliées au camp Romney et autres organisations dites de “prévoyance sociale” (des fronts politiques déguisés en œuvres caritatives tels ceux de Karl Rover et des frères Koch).
      La machine à mentir de Romney est extrêmement bien financée. Selon les estimations de Jane Mayer parues en août dans le New Yorker, à ce jour, quelques 33 milliardaires ont fait des donations de $ 250 millions ou plus à des groupes visant à battre Obama. Le gros de cet argent va directement financer la campagne publicitaire dans les swing states.
      Début août, l’association soi-disant caritative “Americans for Prosperity”, fondée en partie par les frères milliardaires de droite Charles et David Koch, a acheté pour $27 millions d’espace publicitaire dans les médias de onze états indécis.
      La machine à mentir de Romney marche donc bien.
      Mais que nous dit tout ceci de l’homme qui dirige cette entreprise de mensonges ? (ou bien, si Romney n’en est pas directement responsable, que nous dit ceci de l’homme ayant choisi ceux qui en tirent les ficelles ?)
      Nous savions que c’était un “chiffreur” sans états d’âme – qu’il dirait et ferait ce qui l’arrange, changeant de position tel un caméléon, ignorant tous les principes fondamentaux.
      Or recourir à des mensonges patents – et organiser toute une campagne présidentielle autour d’une série de mensonges – révèle une toute autre dimension de cynisme, un dédain du peu de civilité qu’il reste dans la chose publique et un manque de respect pour le processus démocratique.
      La question est de savoir si quelqu’un qui se résout si aisément aux mensonges calculés, et en bâtit toute une machine de campagne, mérite de se voir confier le plus puissant poste politique au monde.
      Robert B. Reich. Chancellor’s Professor of public Policy à l’université de Californie de Berkeley. Il a été ministre du Travail sous l’administration Clinton et a été nommé l’un des dix ministres les plus efficaces du siècle dernier par Time magazine. Il est l’auteur de treize livres, y compris les best-sellers “Aftershock” et “The Work of Nations”. Son dernier ouvrage est un ebook intitulé “Beyond Outrage” ; Il est aussi fondateur de la revue “American Prospect magazine” et président de Common Cause.

    • Romney et ses amis républiCANTS ont une vision tellement tordue de la réalité qu’ils considérent que dire la vérité est outragieux et «malhonnête». Oui, le camp Obama n’est pas sans reproches et certaines de leurs pubs sont aussi tordues. Par contre, si on les compares à celles des républicains, Romney n’a vraiment rien à dire et devrait bien se regarder dans le miroir avant de se pleindre. Des vrais larmes de crocodile… Et c’est sans oublier que le comportement du camp Obama se trouve à des années lumières de celui des républicants les quatres dernières qui ont infligé au président élu une série d’attrocités et de coups «malhonnêtes» que l’on retrouvera sûrement dans les livres d’histoires dans une décennie ou deux.

    • @lemahatma
      J’ai beaucoup apprécié votre commentaire. Et si j’ai compris, vous êtres américains. Alors, toutes mes sympathies et bon courage d’ici le 4 novembre!

    • Pauvre ti-Mitt.

    • Romney dénonce les attaques malhonnêtes et vicieuses d’Obama, et M. Charest se présente comme le candidat “rassembleur”. Est-ce que j’ai passé par accident par un portail dans un univers parallèle?

    • Oh Boy….la drette ultra-profonde n’a rien à envier aux démocrates côté malhonnêteté. Et dire que les électeurs pas trop cultivés mais amateurs d’armes et de dieu, le défendront. Du joli…

    • @lemahatma

      Bob Reich sait vraiment de quoi il parle!! Il a ete le Secretary of Labor de Clinton! Il sait comment laisser un pays en surplus!

      Comment contraire l’argent permis par la decision de la Court Supreme, le travail sur le terrain a deja commence. Mais puisqu’il s’agit de la convention republicaine….

      “Protesters now marching on #GOP2012: “Working people under attack – what do we do? Fight back, fight back!” pic.twitter.com/o861JCc8

    • anglosympa

      27 août 2012
      16h10

      “Romney dénonce les attaques malhonnêtes et vicieuses d’Obama, et M. Charest se présente comme le candidat “rassembleur”. Est-ce que j’ai passé par accident par un portail dans un univers parallèle?”

      Oui, c’est l’univers miroir, où tout est inversé! Romney est athée et Obama, créationniste! Et Charest, lui, il fait dur pareil, peut importe l’univers…

    • Curieux que l’on cite Robert Reich.
      Reich c’est bien le même gars (lui-même démocrate) qui avait attaqué les Clinton au cours des primaires de 2008 ? Et le texte cité plus haut est de la même moulure que celui dont il s’était servi (une sorte de copier coller) pour le faire.
      Et à chaque fois que je l’ai vu à la tv us, il s’est fait déculotter par d’autres économistes.

    • Boo hoo Mitt. Je t’enverrais bien des papiers mouchoirs, mais je c rois que Bain capital a démentelé la compagnie, parce qu’elles les vendaient avec des boites qui te montrait après pleurniché.

      Comme l’ouragan Issac, tu aura fait que passer. Bonne chance avec tes élévateurs à voitures en Californie.

    • @bibliothécaire 
      27 août 2012
      14h50

      “J’ai beaucoup apprécié votre commentaire. Et si j’ai compris, vous êtres américains. Alors, toutes mes sympathies et bon courage d’ici le 4 novembre!”

      Non, je ne suis pas américain, mais je me considère plutôt comme un citoyen du monde! Donc, ceci étant, tout ce qui se passe à Washington , où siège l’homme le plus puissant de la planète  me concerne au plus haut niveau parce que ça des répercussions sur tout le monde.
      Souhaite – moi plutôt bon courage le 04 septembre prochain pour faire le ménage à QC !
      Bonne soirée !

    • lemahatma

      27 août 2012
      14h23

      Merci !

    • @prettybrowneyes

      Bob Reich sait vraiment de quoi il parle!! Il a ete le Secretary of Labor de Clinton! Il sait comment laisser un pays en surplus!

      Ce n’est pas Reich qui a remis l’économie américaine et engrangé un surplus mais Joseph Stiglitz, un gauchiche keynésien de la pire espèce.

    • >>Joseph Stiglitz, un gauchiche keynésien de la pire espèce.

      Grrr… sont tous de la pire espèce! :-)

    • @francis2115 16h36

      >> Et Charest, lui, il fait dur pareil, peut importe l’univers…

      Hé hé…
      Pas sur, pas sur, comme le dirait prettybrowneyes, il est très populaire chez les mafieux.

    • Donnons ici au propos une connotation québécoise:

      Romney le républicain c’est un peu comme Charest et les amis du parti, on fait des affaires, pas toujours de façon ouverte! Un brin obscure parfois.

      Obama a compris que la donne est aux EU sous influance, il doit faire la chèvre et le choux, moins délinquant que Romney et sa liaison Bush, il doit offrir une option démocrate, plus gauche! Mais comme au Québec… jamais Charest-Républicain, il reste Obama plus ouvert, médium saignant, le séjour tout compris! Je lui souhaite de gagner!

    • @jean_sais rien 18h34
      Ce commentaire ressemble à celui de Cadman publié le 23 juillet 2009 à 19h05.
      Et je cite:
      ‘ ‘..les Hells sont des bandits.’’
      Avez-vous eu des nouvelles de lui depuis?

    • Ti-Jo

      Gauchsite ou pas, de la pire espece ou pas. Le fait est que ca a marche. Et Bob a fait partie de l’equipe economique. Ou est-ce qu’il vous semble que la partie “travail” n’a aucun rapport avec l’economie. Autrement, vous serez comme les republicains de la House qui disent jobs, jobs, jobs et mais se penchent sur des lois concernant l’avortement, la contraception, etc…?

    • @pitcaribou 19h23
      >>Avez-vous eu des nouvelles de lui depuis?

      À tous les jours malheureusement: je suis cadman… :-))
      Et vous, pour connaitre cadman, aviez-vous un autre pseudo à l’époque?
      En passant, j’emploie encore cadman à l’occasion, surtout quand j’utilise le désuet iPad II de ma blonde: je ne trouvais pas le “_” pour y inscrire jean_saisrien. :-)

    • Romney se présente maintenant comme le victime mais il a oublié qu’il était le ”master” et il a utilisé les tactiques «absurdes» et «vicieuses» pour terrasser ses adversaires comme Newt Gingrich ou Rick Perry, entre autre, lors de primaire républicain. Romney a poussé l’odieux plus loin encore en allant sur le terrain de ”birthers” au Michigan, disant qu’il était le fils local et jamais personne ne lui a demandé son certificat de naissance. Maintenant, il flotte sur l’argent en cherchant coude que coude pour qualifier Obama de ”autre”. Un juge paranoïaque Texan qui prédit même une guerre civile en cas de réélection d’Obama.

    • @macxl
      Difficile de donner une connotation QC à votre propos. Aucun // entre Romney politicien ? du parti républicain et Charest un politicien canadien de parti et de programmes politiques.

      Romney défend des croyances, des idées, des principes, des règles mais Charest travaille sur un programme politique que son parti a tracé et qu’il endosse , qu’il suit et qu’il exécute pour le meilleur et pour le pire. La politique canadienne est mobile , la politique É.nienne est statique, le président élu et son groupe suivent l’intention voulue par leur constitution.

      Deux mondes politiques très différents. Les croyances et les idées politiques de droite d’un Romney ne s’ajustent pas (ne se ”tune” pas) au cadre politique canadien, ses idées sont comme la constitution qu’il défend, non évolutive . Obama fait absolument la même ”job” que ferait Romney et la même job qu’on fait tous les autres présidents. Un président doit suivre les règles du jeu , défendre le pays et appliqué la constitution.

      Sur une base de comparaison , Charest est un politicien de gauche et très à gauche à comparer avec Obama ou Romnez. Le terrain politique que défend Charest n’ existe pas aux É.U.

      Les États-Unis sont une république fédérale et présidentielle et l’etat canadien est un état fédératif constitué d’un état fédéral et de dix états provinciaux . La politique É.unienne se fait à partir d’une constitution et la politique canadienne carbure par des programmes de partis

    • @prettybrowneyes
      En parlant de gauchisse de la pire espèce, je faisais dans l’ironie. La nouvelle économie keynésienne comme courant de pensée économique est un parangon d’intelligence et d’efficacité comparé à la nouvelle économie classique (romneynomic, ryanomic). On a pu voir les idées néokeynésiennes à l’oeuvre sous Clinton et, comme vous dites, ça a marché!
      Bob Reich a fait partie de l’equipe economique sous Clinton, mais Stiglitz fut l’architecte de ces mêmes mesure. Dans son livre La Grande Désillusion, Stiglitz explique ce qui s’est passé sur le plan économique sous Clinton. C’est très bien vulgarisé (même moi, j’ai compris).
      Ne vous en faites pas, je comprend le lien entre travail et économie et, je considère l’équipe économique actuelle d’Obama comme la pire que j’ai vu de la part d’un gouvernement démocrate, parce que trop près des $implistes idées(?) républicaines. Il y a un monde entre la médiocrité crasse de Lawrence Summers et l’humanisme économique de John Kenneth Galbraith.

    • @Ti-Jo 20h37
      >>je considère l’équipe économique actuelle d’Obama comme la pire que j’ai vu de la part d’un gouvernement démocrate, parce que trop près des $implistes idées(?) républicaines.

      Il faut admettre que peu d’administrations démocrates ont eu à suivre un Bush Jr. et aucune eu à dealer avec la pire crise économique depuis 29… (si non).

      Déjà qu’Obama, de par sa blackitude, est dépeint comme un facho-socialiste, imaginez s’il avait poussé l’audace d’y aller de réformes plus “démocrates”… mais sincèrement, j’en sais rien.

    • @jean_saisrien

      ll faut admettre que peu d’administrations démocrates ont eu à suivre un Bush Jr. et aucune eu à dealer avec la pire crise économique depuis 29… (si non).

      Je l’admet sans problème, les historiens considèrent la présidence de Bush-le-moindre comme étant la pire de l’histoire des USA. Pour ce qui est de la crise de 2008, elle est causée par une déréglementation exessive commencée sous Reagan. Ça peux sembler contradictoire avec ce que j’ai écris plus haut mais, l’abrogation de la loi glass-steagall sous Clinton, à mon avis une des pires bêtises qu’il aie fait, a permis à BB-Bush de remercier ses amis banquiers en ne légiféramment pas contre des opérations financières discutables. Je dois spécifier ici que je ne suis pas un fan des idées de Lyndon Larouche, un ignare en matière d’économie.

      Déjà qu’Obama, de par sa blackitude, est dépeint comme un facho-socialiste, imaginez s’il avait poussé l’audace d’y aller de réformes plus “démocrates”… mais sincèrement, j’en sais rien.

      Bien sûr, un non-blanc (noir, métis, asiatique) à la maison blanche, je ne pensais pas voir ça de mon vivant. Je me rappele des positions “démocrates” et franchement pro-palestiniennes d’Obama il y a 5 ans, il s’est calmé depuis.
      Il faut dire qu’à chicago, les projectiles volent bas depuis Al Capone et les Daley et que Rahm Emanuel est très convainquant dans l’art d’innocenter Bibi Netaniahou.
      Barak Obama n’est quand même pas une tête brulée comme Huey Long.

    • att. R.Hétu

      une affaire qui implique une citoyenne américaine et le 51ème état américain, et qui rappelle la différence entre un conducteur de bulldozer israélien et un tankiste chinois sur la place Tien An Men:

      http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/08/28/l-etat-israelien-exonere-de-la-mort-d-une-pacifiste-americaine_1752135_3218.html

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité