Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 25 août 2012 | Mise en ligne à 9h53 | Commenter Commentaires (27)

    Comment Romney attise le ressentiment des Blancs*

    Au cours des dernières semaines, le camp de Mitt Romney a diffusé plusieurs publicités accusant Barack Obama d’«éviscérer» la réforme de l’aide sociale promulguée en 1996 par Bill Clinton. Ces publicités ont été qualifiées de mensongères par tous les journalistes spécialisés dans la vérification des faits, dont ceux du Washington Post et de l’Associated Press. Même l’ancien représentant républicain de Floride Joe Scarborough, devenu animateur à MSNBC, a qualifié cette semaine ces pubs de «complètement fausses».

    Pourquoi alors Mitt Romney persiste-t-il à diffuser de nouvelles versions d’un mensonge patent? Parce qu’il doit pallier son énorme retard sur Barack Obama auprès des électeurs afro-américains et latinos en faisant le plein de votes chez les électeurs blancs. Or, selon le dernier sondage NBC News/Wall Street Journal, l’avance de l’ancien gouverneur du Massachusetts auprès de cet électorat (13 points) est encore insuffisante pour lui permettre de remporter la Maison-Blanche.

    D’où sa stratégie de miser sur une question – l’aide sociale – qui a historiquement servi à attiser le ressentiment des Blancs à l’égard des Noirs, jugés paresseux ou peu méritants, comme le rappelle le chroniqueur du Washington Post Dana Milbank dans cet article. En 1976, Ronald Reagan avait notamment obtenu un vif succès en racontant l’histoire (fictive) d’une welfare queen du quartier South Side de Chicago qui avait «80 identités, 30 adresses, 12 cartes de Sécurité sociale», etc, etc.

    * J’ai écrit ce billet avant le clin d’oeil de Mitt Romney aux birthers, qui compteront des porte-parole importants à la convention républicaine de Tampa, dont Donald Trump, le shérif de Phoenix Joe Arpaio et le secrétaire d’État du Kansas Kris Kobach.


    • Mentir pour gagner. Me semble que c’est ça le jeu non? La politique est bien un jeu n’est-ce pas?

    • Why Romney is doing this is fairly plain. Romney polls best among white, working-class men, and he needs them to turn out in large numbers. Yet even at this late stage of the campaign, some of the GOP base remains suspicious of his candidacy ..

      _______

      “Suspicious” ! Le racisme et le mormonisme de ce type sentent mauvais !

    • On ne pourra jamais demander à la politique d’être honnête comme on le demande avec l’Art.

      Bozappa

    • Je l’ai écrit hier en réponse à un autre sujet mais pour une raison qui m’échappe, mon message n’a pas passé. Donc… je trouve que dommage que Mitt Romney, qui est tout sauf un imbécile, se sente obligé de se rabaisser au niveau de la frange extrémiste de son parti. Il est consternant -pour ne pas dire dangereux pour la démocratie- que le parti républicain est manifestement un otage de l’extrême-droite et que pas un seul -PAS UN SEUL- des leader de ce parti n’ait le courage de se lever et de prendre ses distances avec elle. Je ne parle même pas de les remettre ces extrémistes à leur place, rien que de se distancer. Au lieu de ça, on a des politiciens qui disent le contraire de ce qu’ils ont toujours dit et font le contraire de ce qu’ils ont toujours fait, rien que pour se gagner le vote de ces fachos.

      En Europe, l’extrême-droite a ses propres partis politiques. Qui se distinguent de la droite traditionnelle. Et c’est très bien comme ça: personne ne traite les partisans de Sarkozy de fachos. Tant que les républicains ne décideront pas de faire le ménage de leur parti et tant qu’ils accepteront que des fachos se réclament d’eux, on aura des lavettes à la Mitt Romney. Encore heureux que la frange fasciste des répubicains ne soit pas antisémite, on aurait probablement droit à des lectures de Mein Kampf par Romney… juste pour leur faire plaisir.

    • Les stratèges des républicains ont bien compris que la carte de racisme envers les Noirs peut rallier les votes des blancs (surtout les non éduqués). Romney veut activer les préjugés comme les Noirs s’accrochent sur l’aide sociale, paresseux et violents ou le doute sur le certificat de naissance d’Obama et c’est la seule façon d’aller chercher les votes des blancs (racistes)pour battre Obama.

    • Polarise le débats et divise le pays.
      Élargie la crevasse jusqu’à former 2 continents. Nourrie l’animosité de part et d’autre jusqu’au point de rupture…

      Pas besoin de conditionner les deux côtés: un seul suffit. Les plus illettrés, ignorants et religieux sont généralement aussi les plus belliqueux, et toujours les plus faciles à endoctriner et forme une armée d’abrutis serviles pour qui sait les manipuler. On mise leur complexe d’infériorité.
      De l’autre côté, seule la peur et l’exaspération devant la bêtise et la rage des premiers suffit. Comment discute-t-on avec des bigots absolutistes?

      Les républicains arrosent les semences d’une belle guerre civile.

    • Et dire que les églises sont derrière ce type , celles-ci ne condamnent jamais les guerres , les iniquités social , la pornographie, la pollution de la planètes et Mammon ( gloutonnerie, richesse et injustice).

    • “Mentir pour gagner. Me semble que c’est ça le jeu non? La politique est bien un jeu n’est-ce pas?” decembre

      ===

      Toujours votre vision manichéenne et conspirationnistes des choses.

      Médication suggérée: une bonne dose de scepticisme combiné à quelques granules d’optimisme et d’ouverture d’esprit. :)

      Jean Émard

    • Aidé par ses amis millionaires et de sa fortune personnelle , Rommney a décidé qu’il pouvait “acheter” la Maison-Blanche. Et avec un électorat peu éduqué et politisé, ses chances sont excellentes ! L’argent est roi aux USA !

    • @decembre
      Oui la politique est un jeu mais avec des règles, mais un jeu quant même!

    • ramses0.0 … La médication cé pour lé malades genre, t’sais, ceux qui salivent et mouillent avant d’aller voter pour le menteur qu’ils aiment…

    • Les républicains arrosent les semences d’une belle guerre civile. dr_Strange
      ******

      Pas mal d’accord avec ça et ça va fesser fort tantôt quand un vaste pourcentage de la population n’aura plus aucun espoir.

      http://www.legrandsoir.info/les-villes-fantomes-et-barbares-de-l-american-dream.html

    • Au fait, le probleme de Romney ne se reduit pas aux Afro-Americains dont le 0% compte voter pour lui ;)

      Son probleme est bien plus complique, il est 1 a 2 avec les Latinos, et la difference pour le vote des femmes est 53 – 41…

      Donc il n’a plus le 4% du vote Afro-Americain, Romney doit faire appel a plusieurs strategies:
      1) Racisme et mensonge – la pub est claire
      2) La suppression du vote
      3) Harcelement a moment de vote dans les quartiers des monorites!

      Il semblerait que la strategie argent (il en a en masse) ne suffirait pas. Par exemple le cas de Sherrod Brown en Ohio, cette semaine 5 groupes bien finances essaient de mentir sur le record de Brown et les depenses d’argent sont de 6 a 1 ou plus (GPS de Rove a investi cette semaine US$ 10 millions)! Et Brown est quand meme en avance +4.5.

      Un autre exemple: E. Warren perd par seulement +0.7 contre Brown, le candidat de WS!

      Cette fois-ci, les campagnes reagisent plus vite, tout en mettant en question ces mensonges. Maintenant ces aux groupes sur le terrain a contrer les mesonges et la lethargie des votants registres.

    • Je crois qu il y a plus qu un constat d abandon du vote noir à Obama. Dans le fond ca fait bien leur affaire aux républicains car ils peuvent mettre de l avant leurs ultimes objectifs d une amérique blanche ,religieuse,pure,mariée et riche.

    • Comme si la société avançait grâce à l’abstention des “purs” qui refusent de s’impliquer et restent lâchement sur les lignes de touche à chiâler pendant que les autres prennent les risques.

    • De plus, 25% de la base electorale est indecise…
      Poll finds swath of voters undecided, unexcited
      http://hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_CVN_THE_PERSUADABLES?SITE=AP&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT&CTIME=2012-08-25-03-42-59

      Humm GOP: A Party That Hates Women, Romney and Ryan envision an anti-woman economy and society, but women are increasingly key to winning elections. (article interessant)
      http://www.alternet.org/election-2012/gop-party-hates-women?page=0%2C0

      Au sujet de l’harcelement (des groupes des T baggers) contre les minories qui votent, je vous suggere ce clip:
      http://colorlines.com/archives/2012/08/msnbc_al_sharpton_with_brentin_mock_on_voter_suppression.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

    • “La médication cé pour lé malades genre, t’sais, ceux qui salivent et mouillent avant d’aller voter pour le menteur qu’ils aiment…” decembre

      ===

      C’est surtout pour ceux qui prennent leurs lubies pour la réalité. Et pour les désespérés qui voient des complots partout ;)

      Jean Émard

    • noirod

      Il s’agit d’un ensemble de strategies mises en place justement parce qu’ils ont constante justement que l’Amerique n’est et n’a pas ete blanche ,religieuse,pure,mariée et riche.

      Je vous suggere de jeter un coup d’oeil au graphique de demographie des minorites presente dans cet article: Census: Minorities Constitute 37 Percent of U.S. Population
      http://www.nationaljournal.com/thenextamerica/demographics/census-minorities-constitute-37-percent-of-u-s-population-20120517

      Notez particulierement les groupes d’age.. Les minorites sont plus jeunes, par exemple les Afro-Americains: 29.60% de leur population est plus jeune a moins de 18 ans. Les Latinos: 33.50%, les Asiatiques: 25.90%… Ca doit leur faire peur!!!!!!

    • @jaypee2 à 10h56

      «(…) pas un seul -PAS UN SEUL- des leader de ce parti n’ait le courage de se lever et de prendre ses distances avec elle »

      Je suis d’accord avec l’ensemble de votre commentaire. Il y a peut-être Jeb Bush qui mérite un peu de considération, lui qui déclarait il y a quelque temps que même Reagan n’aurait pu briguer l’investiture républicaine tellement ce parti a changé (sous-entendu, est radicalisée et fanatisée).

      Perso, il m’est difficile de ne pas y voir le résultat d’une propagande religieuse, surtout Évangélique, laquelle cause passablement de dégâts ici même au Québec. Sur 5 manifestations de la droitose ici, j’en identifie 4 qui s’inspirent de cette propagande. Estimation subjective, bien évidemment.

      À quoi de bon peut-on s’attendre de gens qui s’improvisent thaumaturges, qui parlent en langues (glossolalie), qui méprisent les conclusions hautement probables de la science en matière d’évolution, sinon qu’ils nient également les changements climatiques et même la paléontologie ? Selon leur conception des choses, l’état leur ravit des clients qu’ils pourraient «jocrisser» à satiété.

      Je ne serais pas surpris si nombre de leaders religieux américains ne souhaitaient pas dans leur barbe que leur pays connaisse la misère, histoire d’engranger le plus grand nombre d’adeptes désespérés.

      La droite américaine s’est déglingué en un puissant duplessisme où pactisent possédants et pouvoir religieux.

      La bigoterie, le pharisianisme et l’étroitesse d’esprit caractérisent les sectes Évangéliques, le Vaticanisme, le Mormonisme et autres Obstacles du progrès…

    • Romney devrait régler son problème et celui du GOP avec les femmes. Il peut se concentrer sur les femmes blanches. Les femmes ont cependant plus de sensibilité donc je ne pense pas qu’attaquer sur l’aide sociale marche vraiment bien.

    • ramses0.0 … pas de complot ici, juste des menteries, politics as usual… Qui dit menterie dit complot mais ça, avec 0.0 cé dur en cliss à comprendre…

    • En sciant sur les noirs en général et Obama en particulier, le GOP s’assure du vote raciste qui, je pense, est plus important que le vote noir: je suis certain qu’il y a plus de racistes aux ÉU que de noirs.
      Aussi, en trichant avec le “voter ID scam” dans les états clés, le GOP pourrait très bien mettre son homme à la Maison-Blanche dans quelques mois.
      Encore une fois, le GOP gagnerait en trichant… et vive la pseudo-démocratie étatsunienne.

      http://www.youtube.com/watch?v=98hw3lVIC0Q

    • “ramses0.0 … pas de complot ici, juste des menteries, politics as usual… ” decembre

      ===

      Il est ou ton problème ? Tu supportes Ron Paul, et c’est bien connu que Paul est un candidat qui dit la vérité tout le temps. :)

      Bref si la situation ne se développe pas dans le sens de tes espérances, ta logique tordue te fais conclure que la seule chose envisageable est que le système est pourri.

      Jean Émard

    • Comme à leur habitude les clowns libertariens n’ont rien à proposer, donc pas étonnant que leur message ne passe pas, alors la rancoeur les fait cracher dans la soupe. :)

      Jean Émard

    • @ infophile

      Jeb Bush. C’est vrai. Lui au moins a la “chance” de porter un nom très lourd. Il sait qu’il n’a aucune chance d’être élu -à moins qu’il n’attende 2016- alors il peut se permettre de parler. Mais quand je vois un Mitt Romney qui, on le sait, n’est pas vraiment un facho, s’abaisser à jouer au jeu de l’extrême-droite, je me demande sincèrement comment il fait pour se regarder dans le miroir le soir…

      Je devrais mentionner Christopher Buckley -le fils de William Buckley- qui a jeté la serviette dans le cas des républicains et qui a causé un scandale dans son parti quand il a annoncé en 1988 qu’il votait Obama (http://www.thedailybeast.com/articles/2008/10/10/the-conservative-case-for-obama.html ) avec ce commentaire intelligent :
      “While I regret this development, I am not in mourning, for I no longer have any clear idea what, exactly, the modern conservative movement stands for. Eight years of “conservative” government has brought us a doubled national debt, ruinous expansion of entitlement programs, bridges to nowhere, poster boy Jack Abramoff and an ill-premised, ill-waged war conducted by politicians of breathtaking arrogance. As a sideshow, it brought us a truly obscene attempt at federal intervention in the Terry Schiavo case.

      So, to paraphrase a real conservative, Ronald Reagan: I haven’t left the Republican Party. It left me.” (http://www.thedailybeast.com/articles/2008/10/14/sorry-dad-i-was-fired.html)

    • La condescendance du GOP envers les femmes n’a pas de limite et est devenue chroniquement historique! Il y a 4 ans, ils croyaient que Palin pouvait, quelque part, rempacer H Clinton…

      Pendant ces 4 dernieres annees, les femmes Americaines ont vu un parti republicain s’opposer aux politiques beneficiant l’egalite, appuyer des lois qui vont a l’encontre de la sante des femmes, contre l’equite salariale… En plus le GOP integre une opposition viscerale a sa plataforme politique (dont le lancement a ete gache par Akin).

      Les voila maintenant essayant de reduire le gap, 3 mois avant les elections… Mais, honnetement, est-ce qu’ils pensent que nous les Americaines, nous sommes aussi sotes que Palin? Un changement cosmetique de language ne suffit pas! Le mal est fait il a bien longtemps… Mais, ils insistent!

      “Just a word to the women entrepreneurs out there,” Oui, oui, …
      “women in this country are more likely to start businesses than men,” Et puis?
      “want every American to be able to achieve HER potential.” Et alors?

      Comme bien le disent Andre Tartar et Caroline Bankoff dans leur article Mitt Romney and Paul Ryan Added Some Woman-Friendly Language to Their Stump Speeches
      “Romney and Ryan’s remarks were a clear appeal to female voters — particularly those who spent the week distracted by the campaign’s attempts to distance itself from Todd Akin’s deeply unpopular take on certain women’s issues.”
      http://nymag.com/daily/intel/2012/08/romney-and-ryan-try-to-appeal-to-women-in-ohio.html

      Et j’ajouterai que la WH a encourage plussieurs initaitives de “femmes entrepreneurs” alors que Romney vient de les decouvrir!
      Black Women Entrepreneurs Setting a Fast Pace, Despite Obstacles, At a White House-sponsored conference on Women-Owned businesses, Obama administration officials report gains in the face of scarce capital.
      http://www.bet.com/news/national/2012/02/03/black-women-entrepreneurs-setting-a-fast-pace-despite-obstacles.html

      Ce couple mysogyne Romney/Ryan m’enerve!

    • @Jolie yeux brun

      Merci pour le lien a 13:29. Les suprémacistes blancs vont faire des cauchemars !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2012
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité