Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 13 août 2012 | Mise en ligne à 7h44 | Commenter Commentaires (76)

    Portrait d’un idéologue de droite

    Paul Ryan (à droite) avait 16 ans lorsque son père est mort.

    Paul Ryan (à droite) avait 16 ans lorsque son père est mort.

    Le New York Times consacre un long portrait au colistier de Mitt Romney, Paul Ryan, dernier d’une famille de quatre enfants dont le père est mort alors qu’il n’avait que 16 ans. Cette disparition a eu un impact majeur sur le jeune Ryan, dont les contemporains vantent le sérieux, l’intelligence et la passion pour les théoriciens et écrivains conservateurs qui ont influencé une génération de militants et politiciens de tendance libertarienne, les Ayn Rand, Friedrich Hayek, Milton Friedman et Ludwig von Mises.

    Comme Ronald Reagan, l’idole politique de son père (héritier d’une entreprise en construction dans la petite ville de Janesville, au Wisconsin), Paul Ryan est un adepte de la tricke-down theory. Cette idée veut que les exemptions fiscales et autres avantages économiques offerts aux entreprises et contribuables les plus fortunés profitent à terme aux membres les moins fortunés de la société en stimulant la croissance économique. Son plan budgétaire, qui prévoit des coupes draconiennes dans les dépenses publiques et une réduction des taux d’imposition pour les particuliers et les entreprises, est le reflet de cette théorie.

    Élu à la Chambre des représentants à 28 ans avec l’aide de Jack Kemp, son mentor, Paul Ryan est aujourd’hui un des politiciens préférés des plus riches donateurs du Parti républicain, dont les frères David et Charles Koch. Il est également devenu une figure influente auprès des républicains de la Chambre des représentants issus du Tea Party. À ce titre, il aurait joué un rôle clé dans le rejet par les républicains de la Chambre du «grand marché» que Barack Obama et John Boehner ont tenté de conclure l’été dernier pour réduire les déficits budgétaires. Il se serait opposé à un tel marché en faisant notamment valoir qu’il favoriserait la réélection d’Obama.

    Aujourd’hui, Ryan accuse Obama de n’avoir fait montre d’aucun leadership face aux déficits.


    • Le problème, c’est qu’il n’a aucune expérience de la vie que celle d’avoir “travaillé” en politique.

      Aucune expérience du monde des affaires. Ce qui, comme le mentionnait Romney à Las Vegas, à la fin mai, le rendrait inapte à la présidence, donc à la vice-présidence du pays.

      «I’d like it also to say that the president has to spend at least three years working in business before he could become president of the United States.‘” – Romney

    • Paul Ryan est un adepte de la tricke-down theory, cette idée selon laquelle les exemptions fiscales et autres avantages économiques offerts aux entreprises et contribuables les plus fortunés profitent à terme aux membres les moins fortunés de la société en stimulant la croissance économique.
      ******

      Une belle théorie mais qui n’a jamais fonctionnée . La preuve étant que l’inégalité de la richesse entre les différentes classes sociales n’a jamais été aussi élevé que maintenant dans la ploutocratie américaine.

      Dans la pratique tout ce bel argent prend la direction des paradis fiscaux et des comptes de banques off-shore pour revenir tout bronzé sous forme de prêts aux gouvernements .Les prédateurs financier prêtent alors à fort taux d’intérêts aux gouvernements, l’argent qu’ils leur devaient au départ et réclament ensuite des coupures pour s’assurer d’être payés en répandant la pauvreté .

      Dans ce pays aux citoyens lobotomisés par la charge médiatique , ceux qui s’opposent à cette curée des rapaces sans conscience sociale sont traités de communistes…

    • Je ne lirai pas le portrait, il est trop long, mais voici un politicien qui idolâtre Ayn Rand, Hayek, Friedman etc. et qui est soutenu par les frères Koch. Ça peut pas être plus clair.

      L’autre jour belette a mis un lien intéressant sur la famille Koch, et Ti-Jo en avait un bon à propos d’une anecdote sur Friedrich Hayek et Charles Koch.
      http://exiledonline.com/a-peoples-history-of-koch-industries-how-stalin-funded-the-tea-party-movement/

      http://www.thenation.com/article/163672/charles-koch-friedrich-hayek-use-social-security#

    • @candela

      Il faut pas oublier que Ryan est engagé comme lanceur de relève courte. Son expérience se limite à l’enclos de pratique.

    • Dans La Presse de ce matin: “Le prétendant républicain à la Maison-Blanche Mitt Romney a cherché à prendre ses distances dimanche avec le projet budgétaire de son colistier…”. Ça part pas ben…

    • Les amateurs de la tricke-down theory ont une version idéalisée des plus nantis de ce monde. Comme l’a dit j.c.virgil, les riches accumulent et pilent leur argent. Les pauvres eux, la dépensent et ont souvent une faible notion de l’épargne. En haussant les revenus de plus pauvres, c’étoute l’économie au détail qui est stimulée, car c’est là que l’argent va être dépensée. Les propriétaires de ces commerces au détails verront leurs revenus augmenter, et eux aussi acheteront des produits de consomation, probablemnt un peu plus dispendieux, paieront de l’impot et des taxes et ainsi de suite, l’argent va remonter vers le haut de la pyramide.

      Exemple simple: Si tu donne une crédit d’impôt au président de Wal-Mart, il va le mettre dans son compte de banque. SI tu augmente les revenus des clients de Wal-Mart, ils vont dépenser plus, le président de Wal-Mart aura plus d’argent et le mettra dans son compte de banque. Le résultat est sensiblement le même, à la différence que tout le monde dans la pyramide en a profité.

    • Le trickle down theory pourrait fonctionner en théorie si au moins les riches investissaient localement. De nos jours, c’est plus les Bahamas, la Suisse, la Chine qui en profitent.

    • «les exemptions fiscales et autres avantages économiques offerts aux entreprises et contribuables les plus fortunés profitent à terme aux membres les moins fortunés de la société en stimulant la croissance économique.»

      On s’efforce ici de repeindre le Titanic. La croissance infinie dans un monde aux ressources finies est une utopie digne de la droite religieuse.
      Il croit donc qu’en dorlotant encore plus les dorlotés, ceux-ci laisseront donc tomber plus de miettes de leur table. «Qu’ils mangent de la brioche !»

      Anecdote à ce sujet.
      Puisque je suis de retour sur les bancs collégiaux depuis maintenant près de 3 ans, j’ai dû me trouver un «boulot d’étudiant». Je souligne ici qu’ayant plus de 35 ans, le retours aux études représente pour moins un appauvrissement majeur. On me parlera de sacrifice…
      J’ai donc réussi à me trouver un boulot de livreur de restaurant. Mes clients sont de toutes les classes sociales. Mais à chaque fois où je dois livrer dans les quartiers les plus fortunés (maisons de plus de $500 000), je constate que mon pourboire est misérable (<5%). Les gens de la classe moyenne basse semblent plus conscients que les fortunés de la valeur de l’argent et qu’un boulot [à temps partiel] comme le mien est payé au salaire minimum et que le pourboire est réellement de qui paie mon loyer.
      Les riches sont aussi les clients les plus arrogants et braillards au restaurent. Ce sont ceux qui se stationnent le plus mal, quitte à bloquer toute circulation. On les reconnait facilement à leur véhicule… Disons que j’en suis venu à détester les BMW, Audi, Mercedes, Jaguar…

      Non. On ne peut pas compter sur les riches pour nourrir le peuple. Si’ils n’y sont pas forcés, ils ne vous donneront même pas du pain moisi.

      Ryan veut faire du peuple une bande de quêtteux soumis et vendus à la moindre cenne noire. Un peuple d’esclaves.

      Titanic, all over again.

      Mais… Allez-y. Faites-le. dans 30-40 ans, si l’humanité ne s’est pas déjà effondrée dans des guerre pétrolières, vous aurez en prime une sanglante rébellion populaire.
      Go ahead, make my day. Puisqu’il faut en passer par là.

    • @j.c.virgil – 13 août 2012 – 08h10
      … Une belle théorie mais qui n’a jamais fonctionnée. …

      Je n’irai peut-être pas aussi loin. Je pense qu’elle a fonctionné jusqu’à un certain point pendant un certain temps. Il est maintenant clair qu’elle ne marche plus depuis un long moment et il faut avoir la tête dans le sable pour croire que les idées de M. Ryan sont la solution des problèmes des Etats-Unis. Je crois plutôt qu’une partie de la solution est d’aller chercher plus d’argent dans les poches des 250,000$ et plus. Au Canada, on a atteint les limites de ce que peuvent payer les contribuables, mais aux Etats-Unis, ce n’est même pas proche d’être le cas. Il pourrait facilement aller chercher des milliards et des milliards et je pense que cela aurait plus d’effet positifs que négatifs.

    • Et pourquoi pas Éric Duhaime comme co-lisiter ?

    • Trickle down commentaires adeptes du “prendre pour aquis” ce que cet article vous dit?
      Pourquoi ne pas lire un peu plus et cesser le facile arguement du ouî dire?
      Il y a des gens qui souffrent plus de ne pas pouvoir gagner sa vie que ceux qui attendent le cheque ou dépendent du gouvernement.
      Continuer cette illusion d’un monde qui nous doit quelque chose nourrit l’handicap du désespoir.
      Travailler 60 heures ca vous dit? Une PME ne demande pas des crédits d’impots pour rien.
      Une PME investit plus souvent qu’il recoit.
      De même pour n’importe quelle entreprise qui embauche.
      Les Corporations Syndicales sans contributions obligatoires serait pauvres et feraient faillite aussi. So so so et sans budget, aucune cellulle familiale, corporative ou gouvernementale ne peut fonctionner.
      Dépenser plus n’est pas la solution. La carte de crédit nationale est pleine à craquer!
      Le rêve se termine bientôt, la liberté n’est pas de vivre aux crochets d’un gouvernement.

    • Ryan défend des idées dépassées, malgré son jeune âge et son dynamisme, cela va finir par couler la campagne de Romney. Mitt Romney essaie de se recentrer depuis les catastrophiques primaires républicaines, ce n’est pas Ryan qui va l’y aider.

      Guerre aux pauvres, guerre aux immigrants reçus ou non et, surtout, guerre aux femmes.

      Vaste programme!

    • @drstrange – 13 août 2012 – 08h44
      Intéressant post dans le sens de: j’aime!

      Bien d’accord avec vous, attendre que les riches résolvent les problèmes de l’économie américain: vous allez attendre longtemps! Lorsque ton seul objectif en te levant le matin est d’être plus riche à la fin de la journée, vraiment pas certain que les problèmes de l’américain moyen vont t’arrêter de dormir :-(.

    • …et la diabolisation se poursuit.

      P.S. Le terme “idéologue de gauche” a-t-il déjà été employé par la Presse? C’est ce que je croyais…

    • federax

      13 août 2012
      09h02

      Heuu ! Youhou ! La Presse est un journal de droite dont l’éditorialiste en chef est Mr. André Pratte. Fils d’Yves Pratte.
      Desmarais… Power Corp…. ca vous dit quelque chose ?

      Relisez Mr. Pratte, vous trouverez des “termes” qui vous conviennent.

    • Le seul trickel down qui marche = hériter de son père.
      Sans ça, dans la vraie vie, seul le trickel up fonctionne.

      @federax

      Vous répondez vous-même à vos questions… de façon erronée en plus.
      Est-ce que fédérax est suffisant? C’est ce que je croyais…

    • esperse

      Certains d’entre nous avons des entreprises.

      BTW l’argent que JE donne au gouvernement, c’est pour en recevoir des services. Je les ai payés. Donc je ne suis pas «aux crochets» de qui que ce soit.

    • @federax

      Oui, même que certains chroniqueurs et d’autres éditorialistes se permettent des termes péjoratifs comme “gogauches”. Pire, il n’est pas rare de voir ce genre d’enflure verbale aller jusqu’à l’”extrème-gauche” pour qualifier Québec Solidaire, les syndicats ou des mouvements étudiants (et je ne parle même pas de la CLASSE).

      Quant à votre perception par rapport à la diabolisation, je vous rassure que ce n’est pas le cas. C’est plutôt une idéologie qui s’effondre .. désolé que vous y adhériez si profondément. Vous pourrez faire des défilés avec vos amis si vous voulez, comme les vieux communistes de Moscou.

    • Que voulez-vous, ils sont habitués de lire le Toronto Sun, les pauv’ petits…

    • @federax

      Ne soyez pas furax, le terme “idéologue de droite” est très loin d’être péjoratif, il est descriptif.

      Que vous avez l’épiderme sensible, mettez un coupe-vent idéologique.

      Tentez plutôt de prouver que la théorie de Reagan est encore économiquement viable aujourd’hui, vos interventions seront plus appréciés. Si vous lisez les commentaires, ils sont plusieurs, avec raison, à remettre en cause cette théorie. Prouvez que vous avez raison serait infinnment plus productif que d’accuser la presse d’être vendu à la gauche…

    • Un autre croyant.

      Sa religion, un tas de principes et de théories du siècle passé genre “Trickle Down Economics, dont le 21e siècle a maintenant prouvé toute la fausseté.

      N’importe qui dont la moitié du cerveau fonctionne encore, voit très bien que le “Trickle Down” est depuis longtemps devenu le “Pumping Up”, que l’argent des riches et des corporations va se cacher dans les paradis fiscaux à l’abri du fisc, et ne sert qu’à payer les salaire faramineux, les bonus et les parachutes dorés des dirigeants d’entreprises.

      Et c’est ce genre de rapace que le peuple américain veut pour le diriger?

      Si Romney, son faire-valoir et les républicains prennent la présidence et le gouvernement, va y’avoir une VRAIE guerre des classes.

      Ce serait dans la logique des choses: Guerre d’indépendance; Guerre de sécession; Guerre des classes.

      Et ils sont déjà tous armés jusqu’ux dents…

    • La tricke-down theory. Elle a peut-être des effets concrets en période de prospérité économique, mais certainement pas autrement alors que les entreprises thésaurisent.

    • Ce que je retiens surtout de ce portrait c’est qu’il est «un des politiciens préférés des plus riches donateurs du Parti républicain». Ces derniers ont tout simplement placé leur homme comme candidat à la vice-présidence.

    • Être incapable d’appeler un système de son vrai nom, se faire accroire la démocratie, le capitalisme et quoi encore quand on sait puisqu’on en est témoin que le système actuel n’a qu’un seul nom : Fraude…
      Puisque “qui s’assemble se ressemble”, ceux qui siègent au top grâce à vos votes sont donc des fraudeurs, des amis de fraudeurs, des supporters de fraudeurs, des gens sur le payroll de fraudeurs…

    • « Cette idée veut que les exemptions fiscales et autres avantages économiques offerts aux entreprises et contribuables les plus fortunés profitent à terme aux membres les moins fortunés de la société en stimulant la croissance économique »

      Notons qu’elles profitent assurément à court, moyen et long terme aux riches.

      Être riche, je serais un adepte enthousiaste de cette théorie…

      Question, pourquoi cette théorie n’a jamais marché au Mexique, au Brésil, au Pérou ou au Chili, pour n’en nommer que quelques uns ? Pourtant, ces pays ont d’immenses ressources, qu’elles soient pétrolières, minières, forestières, agricoles ou hydrauliques.

      N.B. L’homme le plus riche du monde est Mexicain.

    • J’aime bien les théoriciens de droite, d’un coté ils prêchent que l’homme est un loup pour l’homme, ne croyant pas a la bonté du genre humain, ils prèchent tout le temps pour un durcissement des lois.
      Par contre sur le plan économique, ils sont adeptes de la pensée magique, en bref , la bonté du genre humain se traduit économiquement avec les riches qui donneront de leur propre gré aux pauvres….
      Or a part quelques rares exemples, c’est totalement faux.

      Cette théorie se traduit dans les faits très simplement, l’état libère les compagnies et les strates les plus riches du fardeau fiscal, les riches investissent (supposons qu’ils sont gentils) recrutent , les salaires augmentent, les pauvres travaillent gagnent de l’argent et le fardeau fiscal étant sur leur dos , ils financent les infrastructures qui font que les riches puissent investir et gagner encore plus d’argent sans avoir a donner leur part dans le financement des infrastructures dont ils sont les plus grands bénéficiaires mais aussi les plus grand utilisateurs . Sur le plan de la justice sociale on repassera.

      Maintenant, sur le plan réel, les investisseurs n’étant pas devenus riches grâce a la bonté de leurs sentiments, les gains effectués suite aux abattements fiscaux seront comptabilisés dans leurs rendements, un rendement qui deviendra référentiel… pour le maintenir ou le dépasser, ils devront rogner sur les coûts de production, réduire les effectifs avec une charge supplémentaire de travail, rogner sur les coûts environnementaux (détruire plus l’environnement ce qui donnera lieu a un coût supplémentaire pour la société) et enfin après avoir saigné toutes les possibilités de subventions et d’abattement, ils délocaliseront.

      L’homme est hélas égoiste.

    • Excellent candidat dont la présence va rehausser le débat (ce qui ne sera pas un luxe)

      Même sur ce blogue gauchiste, c’est tout dire….

      Aucune idée qui gagnera cette élection, mais de voir quelqu’un comme Ryan occuper un place si importante en politique américaine est pour moi très rassurant sur l’avenir de ce pays.

    • @pbrasseur

      Ron Paul le trouve mauviette et arriviste.

    • @pbraaseur

      Votre poulin n’impressionne pas certaines huiles tealibanes, c’est le moins qu’on puisse dire :

      «The issue Ryan is most known for is his interest in cutting the deficit and balancing the budget. But why did the Congressman vote to bail out the auto industry, to pass the Medicare package to the tune of $400 billion, and to nationalize education via No Child Left Behind?”

      Paul Ryan on Bailouts and Government Stimuli

      -Voted YES on TARP (2008)
      -Voted YES on Economic Stimulus HR 5140 (2008)
      -Voted YES on $15B bailout for GM and Chrysler. (Dec 2008)
      -Voted YES on $192B additional anti-recession stimulus spending. (Jul 2009)

      Paul Ryan on Entitlement Programs

      -Voted YES on limited prescription drug benefit for Medicare recipients. (Nov 2003)
      -Voted YES on providing $70 million for Section 8 Housing vouchers. (Jun 2006)
      -Voted YES on extending unemployment benefits from 39 weeks to 59 weeks. (Oct 2008)
      -Voted YES on Head Start Act (2007)

      Paul Ryan on Education
      Rep. Ryan went along with the Bush Administration in supporting more federal involvement in education. This is contrary to the traditional Republican position, which included support for abolition of the Department of Education and decreasing federal involvement in education.

      -Voted YES on No Child Left Behind Act (2001)

      Paul Ryan on Civil Liberties

      -Voted YES on federalizing rules for driver licenses to hinder terrorists. (Feb 2005)
      -Voted YES on making the PATRIOT Act permanent. (Dec 2005)
      -Voted YES on allowing electronic surveillance without a warrant. (Sep 2006)

      Paul Ryan on War and Intervention Abroad

      -Voted YES on authorizing military force in Iraq. (Oct 2002)
      -Voted YES on emergency $78B for war in Iraq & Afghanistan. (Apr 2003)
      -Voted YES on declaring Iraq part of War on Terror with no exit date. (Jun 2006)
      -Voted NO on redeploying US troops out of Iraq starting in 90 days. (May 2007)

      Congressman Ryan supports the United Nations, the World Trade Organization, federal bailouts, increased federal involvement in education, unconstitutional and undeclared wars, Medicare Part D (a multi-trillion dollar unfunded liability), stimulus spending, and foreign aid.»

      Jane Aitken

      Founder, NH Tea Party Coalition

    • Trickle down economics…Un système idéologique, qui pourraient fonctionné mais qui malheureusement est mal servie et mal compris par ses plus ardents défenseurs. En fait, les véhicules administratifs de cette stratégie économique sont des groupes d’intérêts qui ne peuvent (ne veulent) mettre en œuvre les pratiques qu’ils prêchent. Il est difficile de faire la part entre une vrai mauvaise foi de leur part, et simplement une incompréhension de la philosophie dont ils se sont drapés. Mais il est quand même prudent d’assumer que cette idée de trickle down, et par ricochet l’idée d’un marché libre de toute contrainte, même si alimenté idéologiquement par des brillants théoriciens économique et philosophique, ne se traduit ni se transpose dans une stratégie cohérente sur le terrain. Pour bien des raisons. Dont les principales sont; le désincarnement des théories vis a vis du comportement humain et l’ anachronisme de la prémisse théorique.

      Ce que l’on qualifie de ”gauche” aujourd’hui est en fait une idéologie similaire au trickle dow et au libre marché, mais théorisé et remodelé par des sciences sociales qui tiennent en compte des réalités observé sur le terrain.

      La vision intégrant les notion de sciences sociales est elle aussi victime de mauvais idéologues et usurpateurs qui lui plombe l’aile. Il reste néanmoins que les intérêts économiques puissants on toujours été au premières ligne pour saper le model dit ‘’socialiste”.

      Reagan et ses compagnons ont eu leur chance de faire valoir leur model et l’histoire a démontrée, encore une fois, que même avec les meilleures intentions le laissé faire économique ne sert qu’a creuser l’écart et ne contribue pas, au contraire, a une société plus dynamique et prospère.

      Je suis convaincu que si Thomas Jefferson revenait à la vie demain matin, il botterait le cul de ce Paul Ryan et ses chumies vite fait.

    • Trickle down economics…Un système idéologique, qui pourrait fonctionné mais qui malheureusement est mal servie et mal compris par ses plus ardents défenseurs. En fait, les véhicules administratifs de cette stratégie économique sont des groupes d’intérêts qui ne peuvent (ne veulent) mettre en œuvre les pratiques qu’ils prêchent. Il est difficile de faire la part entre une vrai mauvaise foi de leur part, et simplement une incompréhension de la philosophie dont ils se sont drapés. Mais il est quand même prudent d’assumer que cette idée de trickle down, et par ricochet l’idée d’un marché libre de toute contrainte, même si alimenté idéologiquement par des brillants théoriciens économique et philosophique, ne se traduit ni se transpose dans une stratégie cohérente sur le terrain. Pour bien des raisons. Dont les principales sont; le désincarnement des théories vis a vis du comportement humain et l’ anachronisme de la prémisse théorique.

      Ce que l’on qualifie de ”gauche” aujourd’hui est en fait une idéologie similaire au trickle dow et au libre marché, mais théorisé et remodelé par des sciences sociales qui tiennent en compte des réalités observé sur le terrain.

      La vision intégrant les notion de sciences sociales est elle aussi victime de mauvais idéologues et usurpateurs qui lui plombe l’aile. Il reste néanmoins que les intérêts économiques puissants on toujours été au premières ligne pour saper le model dit ‘’socialiste”.

      Reagan et ses compagnons ont eu leur chance de faire valoir leur model et l’histoire a démontrée, encore une fois, que même avec les meilleures intentions le laissé faire économique ne sert qu’a creuser l’écart et ne contribue pas, au contraire, a une société plus dynamique et prospère.

      Je suis convaincu que si Thomas Jefferson revenait à la vie demain matin, il botterait le cul de ce Paul Ryan et ses chumies vite fait.

      Antoine Cosentino

    • @pbrasseur

      Ben oui.. Ryan, comme Romney, est un autre fils à pôpa à qui il doit presque toute sa prospérité.
      Talk ’bout trickel-up !

    • @ pbrasseur

      “Excellent candidat ”

      Ah oui? Parle-nous de lui.

      “Même sur ce blogue gauchiste, c’est tout dire”

      Je ne demande pas mieux que d’avoir des contributions de drettistes qui soient intelligentes et articulées. Au lieu de ça, on a jackwood et teddybear…
      Ce n’est quand même pas de ma faute si le gros bon sens penche à gauche et que, historiquement, la droite a toujours tort et que TOUTES les mesures visant à l’amélioration de la qualité de la vie viennent de la gauche et ont été attaquées par la droite. Du droit de vote des femmes, à la semaine de 40 heures en passant par les enfants et le travail.

      Cela dit, être du bord d’Obama et des démocrates n’a rien de “gauchiste”. C’est juste que les républicains sont tellement à droite que même Harper passerait pour un dangereux gauchiste en comparaison.

    • g.t.t.

      13 août 2012
      12h22

      Excellent intervention quant à moi.

    • pbrasseur

      13 août 2012
      11h35

      Blogue gauchiste !

      Mort de rire !

    • @ pbrasseur

      - «Excellent candidat dont la présence va rehausser le débat.»

      Merci! Merci! Et encore merci!

      Ça fait longtemps que je n’ai pas ri comme ça!

      Paul Ryan va rehausser le débat!

      Sûrement!

      Et ça va prendre une pelle pour creuser et se rendre à ce niveau «rehaussé»!

      Le gars ne cesse de répéter le mêmes clichés désuets de “Trickle Down Economics” de coupures du filet social américain, de compression des dépenses gouvernementales (excluant bien-sûr la défense…), et selon vous, ce résidu d’un autre âge va rehausser le débat???!!!

      Woooouuuuaaaaahhhhhh!

    • Hé bien, c’est la panique ici!!! Dites-moi Hétu, vous avez peur à ce point-là que les Américains envoient valser votre Messie en novembre prochain??? Si c’est juste pour garder un Noir à la Maison-Blanche, il fallait juste appuyer Herman Cain à l’investiture du GOP quand c’était le temps de le faire!!!

    • @proulx 13h19

      Ben oui: les choix de billets de M.Hétu ont une très grande influence sur le vote aux ÉU.

      Herman Cain…wow… a black Palin but dummer.

    • @jlproulx

      Pis, as-tu ta propriété sur Libertatarian Country ?

    • On voit que jlproulx est toujours influencé par antagonistan.

      Incapable d’avoir sa propre personnalité, toujours à la becquée du chiard dretteux.

    • jean-lucproulx

      13 août 2012
      13h19

      “Si c’est juste pour garder un Noir à la Maison-Blanche,..”

      Je refuse ce commentaire.
      Qu’est ce que la couleur de la peau du président vient faire ici ?

    • @pbrasseur
      Si Ryan te sécurise sic!! pour assurer un bel avenir aux É.U. tant mieux , car ton pays (le Canada ) j’assume aura grandement besoin d’être sécurisé si les É.Uniens continuent à s’auto- détruire. Tes amis du Sud avec Ryan et cie vont foutre la merde partout en Amérique (Canada) inclu.

    • “Herman Cain…wow… a black Palin but dummer.” jean_saisrien

      ===

      J’aime bien le sens de l’autodérision d’Herman Caine. Quand à ses compétences, c’est évidemment autre chose. ;)

      Jean Émard

    • @ramses2.1 14h17
      >>J’aime bien le sens de l’autodérision..

      Moi aussi: il me fait vraiment rire lors de ses apparitions chez Stewart…
      Aussi, je pense avoir exagéré un tantinet quand je disais qu’il était plus con que Palin…

    • Le monde tant à droite qu’a gauche se lamentait et critiquait le stimulus d’Obama pour relancer l’économie. On a des preuves que ces critiques n’étaient pas fondées.
      http://www.foreignpolicy.com/articles/2012/08/13/think_again_obamas_new_deal?wpisrc=obinsite

      Les arguments des blogueurs ici sont à l’image de l’humeur des citoyens: gloom and doom et on ne fait que du bashing envers ceux qui ne sont pas d’accord.
      Personnellement, je suis bien heureux d’adopter des positions centristes.
      http://blogues.lapresse.ca/lagace/2011/01/11/richard-jeni-sur-les-excites-de-la-gau-gauche-et-de-la-dre-drette/

      Ce qu’on attend c’est des solutions concrètes pour résoudre la crise et non des récitals de théories abstraites.
      Le New Deal était du capitalisme, mais avec une intervention forte de l’état dans l’économie
      Je suis autant tanné des vantardises de la droite ultra, que celles des affirmations “humanistes” de la gogauche. Voila un exemple de clowns à gauche pour cette élection.
      http://politicalticker.blogs.cnn.com/2012/08/05/america-one-step-closer-to-president-roseanne/
      La crise a été un catalyseur important pour l’avènement de radicaux fous furieux et de rancunniers tant à droite qu’à gauche. Le blog n’échappe pas à la règle.

    • @q.terreux Merci. Un court texte sur Ryan. http://www.salon.com/2012/08/13/wikileaks_paul_ryan_exposure/

      @jean-lucproulx Selon certain analystes, la nomination de ce candidat en particulier et à ce moment dans la course est un signe de faiblesse de la part du GOP. Novembre M. Proulx c’est loin, très loin, vous voyez ce que je veut dire?

    • @jaypee

      “Ce n’est quand même pas de ma faute si le gros bon sens penche à gauche et que, historiquement, la droite a toujours tort et que TOUTES les mesures visant à l’amélioration de la qualité de la vie viennent de la gauche et ont été attaquées par la droite”

      Pour reprendre vos expressions, je ne demande pas mieux que d’avoir des contributions de gauchistes qui soient intelligentes et articulées. :) Allez relire votre post intelligent… NOT!
      Même sur ce blogue gauchiste, c’est le gros bon sens!

    • Tant à droite qu’à gauche, le plan de relance d’Obama avait suciter des critiques dures. Ces critiques ne sont pas fondées. La preuve est là.
      http://www.foreignpolicy.com/articles/2012/08/13/think_again_obamas_new_deal?wpisrc=obinsite

      A l’image des citoyens, de nombreux blogueurs répandent du Gloom and Doom, des idées négatives, de la rancoeur et ainsi de suite. On passe aussi son temps à taper sur ceux qui ne sont pas d’accor avec les idées. Ce n’est pas étonnantpuisque la crise est un catalyseur d’idées populistes et radicales.
      http://www.foreignpolicy.com/articles/2012/08/13/why_bad_politics_equals_even_worse_markets

      Ce que l’on demande, c’est des idées concrètes et pragmatiques pour résoudres la crise, et non un récital de théories abstrataites et de généralisations concernant la décadence.
      Le new deal était du capitalisme, avec une intervention de l’état. Ce n’était pas de la social démocratie, comme plusieurs souhaitent qu’on applique en Amérique du nord,mais l’héritage était important.

      Je suis bien content d’être centriste et j’écoute de moins en moins les clowns de la droite et de la gauche.
      http://blogues.lapresse.ca/lagace/2011/01/11/richard-jeni-sur-les-excites-de-la-gau-gauche-et-de-la-dre-drette/
      Je me méfierai d’une exité comme Roseanne Barr. Comme quoi, la droite n’a pas le monopole du ridicule.
      http://politicalticker.blogs.cnn.com/2012/08/05/america-one-step-closer-to-president-roseanne/

    • La réaction hystérique des gauchistes et idéologues progressistes confirme dans mon esprit la qualité du candidat Ryan.

    • La douche est toute éblouie par la vessie que Rmoney a choisi comme lanterne…

      Son plaisir fugace.

    • Il y en a qui font une réaction hystérique à une hystérie inexistante.

      Douchecanoe.

    • @douche_
      Trouvez[payez]-vous une île avec une bande de ploutocrates de votre genre. Un endroit où d’autres égoïstes comme vous refuserez de payez des taxes (donc sans eau, électricité, entretien).
      Votre petite société ne tiendra pas longtemps quand des pirates viendront vous visiter.

      Mais pour être vraiment honnête (je demande l’impossible, je sais), coupez-vous vraiment des capitaux du monde. Parce qu’on sait parfaitement que vos semblable compteraient y emporter leur fortune tout en continuant de siphonner le reste de la planète.

      Sans peuple, il n’existe pas de capitaux. Là vous verriez qui sont réellement les créateurs de richesse…

    • douche_froide

      13 août 2012
      15h52

      Je suis d’un tempérament assez pragmatique. J’évalue toujours le bon et le mauvais. Désolé mais la “qualité” de ce Mr. Ryan m’échappe !

    • @pcinoc

      Ah oui? Prouve-nous que les lois sur le salaire minimum, sur les normes de sécurité au travail, sur le nombre maximal d’heures travaillées, sur le nombre de jours de congé et sur le travail des enfants proviennent d’une initiative de la droite? Prouve que le droite ne s’y est pas opposé quand elles ont été proposées puis -heureusement- adoptées. Même chose sur les lois contre la discrimination, que ce soit contre les femmes, les minorités religieuses ou sexuelles.
      L’histoire le prouve: la droit s’est toujours rangée du mauvais côté. C’est platte mais c’est ça.

      @ douche_bag

      Pauvre douche… Il confond “réaction hystérique” et “rire incontrôlable”… C’est vrai que les ti-dretteux -surtout ceux qui sévissent ici- ne comprennent rien à rien…

    • Si Ryan est un idéologue de droite, Obama est un irresponsable de gauche en voulant pousser la dette à 25 trillards en 2022.

      http://www.breitbart.com/Big-Government/2012/07/30/Obama-s-Legacy-25-Trillion-in-Debt-by-2022

      Et la dette Américaine est déjà sous-surveillance. Arrivant à 16 trillards très prochainement.
      Et voici ce qui pourrait arriver si les politiciens Américains font rien pour régler les problèmes du déficit et de la dette. Exactement comme j`ai dit sur d`autres billets de ce blogue récemment :

      “D’autant plus que «les investisseurs américains sont obsédés par la question du budget», ajoute M. Low. «Notre grande peur est que les spéculateurs commencent à traiter les États-Unis comme les États européens qui sont en proie à des difficultés budgétaires», en faisant bondir les taux d’intérêt des obligations du pays.

      «L’impact économique en serait terrible, et les conséquences sur les marchés, épouvantables», dit encore M. Low.”
      http://www.lapresse.ca/international/dossiers/maison-blanche-2012/201208/13/01-4564756-wall-street-satisfaite-du-choix-de-paul-ryan.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_international_29810_accueil_POS3

    • @ candela.

      Je n’ai pas besoin de David Gagnon pour penser, je suis capable de faire ça par moi-même, merci bien!!! D’ailleurs, je méprise profondément l’homme qu’est David Gagnon!!!

      @ q.terreux.

      Hétu est Noir et Obama est Noir de gauche!!! On pourrait penser que l’appui de Hétu à Obama est une sorte de solidarité entre Noirs!!! Du moins, on pouvait le penser en 2008!!! Mais, quand Cain, un Noir de droite, s’est présenté à l’investiture du GOP, Hétu l’a démoli, alors que deux Noirs à la présidentielle aurait été en soi une Révolution, peu importe leur idéologie!!! J’en conclut que, pour Hétu, le gauchisme passe avant!!!

      Dites-moi Hétu: si Cain s’était présenté à l’investiture du GOP en 2008 et qu’il avait gagné et que, parallèlement, Clinton avait gagné l’investiture démocrate, qui auriez-vous appuyé??? Attention, je sais que votre femme a travaillé à la campagne d’Obama et que vous êtes membre des démocrates hors-États-Unis!!!

    • Voilà ce que j`ai dit récemment sur ce blogue :

      “Et Obama veut pousser la dette à 25 trilliards en 2022. Les USA payent déjà 225 milliards d`intérêt sur une dette de proche 16 trillards. Complètement stupide de se mettre à la merci des agences de crédit. On sait ce qu`il se passe avec les pays surendetté d`Europe, ils empruntent à des taux de 6.5-7.0 et parfois plus que 7.0 % d`intérêts. Voilà ou les politiques social-médiocrate mènent, à la ruine”

    • @sage2010 (15h23)

      Je vous cite : ««Ce que l’on demande, c’est des idées concrètes et pragmatiques pour résoudres la crise, et non un récital de théories abstrataites et de généralisations concernant la décadence.»»
      ——#———————#——-
      Est ce que vous vous incluez ou excluez de votre commentaire. Êtes vous É.Unien ou pas. On peut lire votre commentaire de plusieurs façons et je peux affirmer qu’un ÉUnien moyen ne comprendrait pas ce commentaire mais vraiment pas du tout.
      À présent, si vous commentez en QC ou en Cdn, votre texte se lit mal et laisse deviner que vous ne partagez pas les idées des blogueurs de droite ou de gauche. OK car je suis a un centriste (démocrate) plus intéressé que vous à la politique É.Unienne. Cependant, ce paragraphe et je vous cite ««Le new deal était du capitalisme, avec une intervention de l’état. Ce n’était pas de la social démocratie, comme plusieurs souhaitent qu’on applique en Amérique du nord, mais l’héritage était important.»» vous voulez dire quoi avec ça !! Je comprend mal ou mon français que je croyais excellent me fait défaut. Un centriste É.Unien pense politique de quelle façon selon vous. Un É.Unien n’est pas social – démocrate parce que pour lui social- démocrate veut dire communiste au mieux socialiste. Les centristes sont des capitalistes qui ne savent plus où aller s’alimenter. Ils craignent de plus en plus à laisser aller le marché économique pour créer des emplois, cette méthode en vigueur depuis l’ère industriel surtout et même avant . Ils voudraient participer aux discussions économiques mais ils ne sont pas les bienvenus. Ils veulent que les riches paient leur part d’impôt et de taxes . Ils sont conscients que les bonnes ‘ jobs’ sont de plus en plus rares et que les emplois transférés en Chine ou ailleurs pour produire les biens qu’ils consomment, ne reviendront jamais. Seul les Ryan de ce monde croient que les riches vont faire leur travail et créer des emplois si on les laisse tranquille.
      Quelle modèle économique va remplacer le modèle mis en place par les frères koch (koch industries) qui possède à leur deux, la quasi valeur de ces industries (60 milliards) Il faut savoir que koch industries ne sont pas listés en bourse, c’est la propriété exclusive de quelques individus. Ryan et d’autres croient qu’il appartient à ce genre d’individus de générer des emplois en leur faisant pas payer d’impôt et vous qu’en pensez vous. Vivre le patriotisme É.Unien. Ce qui était bon pour pitou, est- il encore bon pour minou?
      jrcm
      Tampa ,Fl.

    • “Je ne demande pas mieux que d’avoir des contributions de drettistes qui soient intelligentes et articulées. Au lieu de ça, on a jackwood et teddybear…
      Ce n’est quand même pas de ma faute si le gros bon sens penche à gauche et que, historiquement, la droite a toujours tort et que TOUTES les mesures visant à l’amélioration de la qualité de la vie viennent de la gauche et ont été attaquées par la droite.”

      C’est drôle, le Québec société a gauche si il en est une, social-démocrate ou le gouvernement se mêle de tout et de rien, ça donne quoi la redistribution de la richesse ? Pas moyen de prendre une marche a MTL sans s’enfarger dans un itinérant ou se faire écœurer par un quèteux; quand c’est pas ca, ce sont des étudiants qui quetent pour Médecin sans frontières, Sida-Québec, Oxfam, Greenpeace; le système d’éducation québécois, combien de prix Nobel qui est sortie de ce système déjà ? La santé, on en parle meme pas, on te” shippe” aux États-Unis si t’as le cancer, les infrastructures ? Faut faire une prière avant de passer en-dessous d’un viaduc de peur qu’il s’écrase sur nos tètes, le Club des petits déjeuners est en expansion, EN EXPANSION,comment ca se fait avec toutes les taxes et impots qu’on pait on a pas de meilleurs services ? on a plus de pauvres que jamais ? Les gens qui travaillent doivent aller dans les banques alimentaires pour se nourrir. Elle est ou la redistribution de la richesse au Québec ? Juste vous rappelez que c’est dans les années 50, sous le gouvernement de Duplessis, un méchant dretteux, que la classe moyenne est née au Québec, et en 2012, cette meme classe moyenne est étouffée par son gouvernement qui impose taxes et revenus de plus en plus pour de moins en moins de services.

    • jean-lucproulx

      13 août 2012
      18h54

      “@ q.terreux.

      Hétu est Noir et Obama est Noir de gauche!!! ”
      _________________

      Mr. Hétu est Noir ? Quelle nouvelle !
      Obama est de gauche ? Toute une surprise !
      __________________
      “On pourrait penser..”

      Continuez à penser… ca va venir !

    • “Ce n’est quand même pas de ma faute si le gros bon sens penche à gauche”

      Qu`est-ce qui faut pas lire.

      Les pays socials-médiocrates gauchistes d`Europe hyperendettés sont tous en faillite avec des taux de chômage de 20-25%, 50% chez les jeunes. Et nos gauchistes voudraient que les US deviennent pareil.

      Regardez ce que dit le Premier-Ministre du Portugal, un pays social-médiocrate gauchiste hyperendetté, à ces jeunes :

      http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/07/04/20002-20120704ARTFIG00611-le-premier-ministre-portugais-conseille-aux-jeunes-de-partir.php

    • Hé! Un simple petit commentaire déclenche une avalanche de haine et d’insultes typiques d’idéologues de gauche. Did you miss me? J’aimerais qu’ils inventent des insultes plus originales, quelque chose qui s’éloigne de «stupide», «raciste» et de leurs dérivés.

      jaypis,

      Est-ce que les dretteux comme vous les appelez ont droit de parole? Si vous aviez le choix de les interdire, le feriez-vous?

    • picnoc,

      Les idéologues de gauches pensent que toutes leurs idées «marchent» parce qu’ils jugent les intentions plutôt que les résultats. Par exemple, ils croient encore que le «sauvetage» de GM fut un succès malgré un coût astronomique.

      Voici un reportage sur le plus récent rapport qui sous-estime les pertes parce qu’elles furent calculées avec une valeur plus élevée de l’action de GM qui a nettement tendance à baisser.

      http://www.detroitnews.com/article/20120813/AUTO01/208130392

      Obambi s’est plusieurs fois vanté de ce sauvetage.

      Ils croient aussi que l’instauration du salaire minimum a sauvé et sauve encore des emplois malgré un grand nombre d’études démontrant le contraire.

    • douche_froide

      13 août 2012
      20h40

      “Est-ce que les dretteux comme vous les appelez ont droit de parole? Si vous aviez le choix de les interdire, le feriez-vous?”

      ____

      En ce qui me concerne la réponse est non. Et Mr. Hétu ne le fait pas non plus. Alors cesser tous de tirer sur le messager.

    • @ douche_froide.

      Ne vous en faites pas!!! Ces gens-là vont tous désilusionner, le soir du 6 novembre prochain!!!

    • @ douche_froide.

      Et, je me ferai un devoir de venir ici pour les narguer, le 6 novembre au soir, après que la défaite du Messie sera confirmée!!!

    • jean-lucproulx

      13 août 2012
      22h10

      On en reparlera ! :)

    • jaypiss,

      Comme les idéologues de gauches forment clairement la majorité ici, soyez heureux que quelques voix différentes «sévissent» sinon vous seriez forcé de jouer avec vous-même.

      Obambi doit faire face à la musique avec un candidat sérieux à la vice-présidence. Avouez tous que le contraste avec le clown Biden frappe puissamment. Au fait, ce Biden, ou se traîne-t’il ces jours-ci? A-t’il appris à se taire ou l’envoie-t’on dans des endroits où personne n’écoute comme CNN?

    • @douche

      Surprenant tout de même que vous évitiez complètement la question du trickle-down economy pour vous contenter d’attaquer Obama sur le sauvetage de GM, sauvetage qui aurait été impossible avec Romney puisque GM aurait fait faillite très tôt, ce qui selon vous aurait été préférable à la situation actuelle.

      Qu’est-ce que Ryan aurait fait de mieux?

    • @ teddybear

      “Pas moyen de prendre une marche a MTL sans s’enfarger dans un itinérant ou se faire écœurer par un quèteux”

      Faux. J’arrive de Montréal -je n’habite plus le Québec depuis 20 ans- et mon hôtel était en plein centre-ville. Je me suis abondamment promené sur Sainte-Catherine, Sherbrooke, Saint-Laurent, Saint-Denis et Mont-Royal. Il y avait certes des itinérants et des quêteux mais pas plus que lorsque j’y habitais entre 1987 et 1993 et j’ai franchement vu pire ailleurs. Quant aux autres problèmes que tu évoques, on les retrouve aussi aux USA.

      @jackwood

      “Les pays socials-médiocrates gauchistes d`Europe hyperendettés sont tous en faillite avec des taux de chômage de 20-25%, 50% chez les jeunes.”

      Intéressant que tu laisses dans le flou de quels pays d’Europe il s’agit. Moi, où j’habite, le taux de chômage n’a jamais été si bas depuis la guerre. Même chose pour mon pays voisin, le plus peuplé d’Europe. Mais de ceux-là, tu n’en parles jamais. Pourquoi? C’est un peu comme si je prenais les données sur l’état du Mississippi pour généraliser sur les USA au complet.

      @douche_bag

      “Est-ce que les dretteux comme vous les appelez ont droit de parole?”

      Mais bien sûr! Sauf que je souhaiterais des contributions plus substancielles. Mais dans les circonstances, j’apprécie leur humour involontaire. Sérieusement, tu endosses ce que les jackwood et autres teddybear écrivent?

      “Si vous aviez le choix de les interdire, le feriez-vous?”

      Pourquoi ferais-je cela? Je n’ai JAMAIS préconisé l’interdiction de quoi que ce soit, sinon les propos racistes et intolérants, qu’ils viennent de la droite ou de la gauche.

      “Les idéologues de gauches pensent que toutes leurs idées «marchent» parce qu’ils jugent les intentions plutôt que les résultats.”

      C’est vrai que si on avait encore des entreprises qui faisaient travailler des enfants, les produits nous coûteraient tellement moins chers. C’est bien ça, mon douche_bag? L’intention était louable mais le résultat est que tout nous coûte plus cher, n’est-ce-pas?

      En passant, mon deal tient toujours: tu cesses avec tes “Obambi” et je cesse avec mes “douche_bag”.

    • @jean-lucproulx

      “Et, je me ferai un devoir de venir ici pour les narguer, le 6 novembre au soir, après que la défaite du Messie sera confirmée!!!”

      Cou’don, y pas un seul dretteux capable d’écrire “Obama”, tout simplement? C’est trop difficile? Trop “exotique”? Trop “kenyan”?
      Cela dit, il n’y a qu’eux pour le qualifier de Messie. Curieusement, ils le détestent tous. J’imagine que ça doit être ça, l’envie et l’admiration.

      Cela dit, du train où vont les choses, il serait surprenant qu’Obama perde. Les républicains font la même erreur qu’il y a quatre ans en opposant un lame-duck et un extrême-dretteux à Obama. Il serait surprenant que ça marche cette année.

    • >>“Et, je me ferai un devoir de venir ici pour les narguer, le 6 novembre au soir, après que la défaite du Messie sera confirmée!!!”

      Et s’il gagne, je gage un p’tit 2$ qu’il se fera très silencieux le proulx.

    • J’ai beau fouiller, je ne trouve aucun exemple de cas où la tricke-down theory aurait fonctionné à relancer l’économie. Semblerait que outre les vendeurs de produits de luxe, ça ne donne rien en plus de priver l’état de ressources. En fouillant, j’ai même vu que l’Allemagne aurait été gagnante du trickle down de Reagan, car les exportations d’Audi, BMW, Porsche et Mercedes aurait bénéficié de ça.

      Quelqu’un a un exemple de succès, provenant d’une source non-biaisée ?

    • douche_froide
      Est-ce que les dretteux comme vous les appelez ont droit de parole? Si vous aviez le choix de les interdire, le feriez-vous?
      ——————————–

      Jamais ! Un peu d’humour c’est toujours bon à prendre !

    • jaypiss

      Donc vous voulez interdire les racistes et les intolérants? Selon quels critères?

      Vous avez déclaré exactement ce que je désirais vous faire dire, vous êtes tombé dans le panneau! En définissant «raciste» et «intolérant» à votre manière vous vous arrogez un droit qui ne vous appartient pas, ni à vous ni à l’État.

      Si par exemple vous me jugez intolérant parce que je suis contre le mariage entre homosexuels du même sexe (oui, un homo mâle peut marier une homo femelle) vous avez dû juger le Obambi particulièrement intolérant jusqu’au moment où Biden le bozo l’a forcé à rendre publique sa soi-disant conversion. Avez-vous tenté de faire taire le Obambi du temps où il professait les mêmes idées que moi?

      Contrairement à vous, je souhaite discuter avec tout le monde, qu’ils soient racistes, intolérants, étudiants, belges ou keynésiens. Je ne crains pas les opinions des autres et je ne souhaite pas les faire taire sous un prétexte ou un autre.

      Sinon je deviendrais comme vous, quelqu’un qui juge avant d’écouter.

      ______________

      Avis à tous: ce que vous appelez «trickle down » n’existe pas comme vous le pensez . Je n’ai pas trouvé un seul économiste qui eut utilisé l’expression sauf en dérision et encore moins un qui en eut formulé une théorie.

      Si me je souviens bien, cette expression fut utilisée par les adversaires de ce qu’on appelait Reaganomics dans les années ‘80 quand ils voulaient se moquer de Reagan. Cela fonctionna assez bien jusqu’au boom économique provoqué par les mesures mises de l’avant par Reagan. À l’arrivée de Reagan au pouvoir les taux d’intérêts, l’inflation et le chômage accusaient tous des taux très élevés. Quatre ans plus tard Reagan fut reporté au pouvoir après avoir coupé quelques têtes de l’hydre économique libéral.

    • @douche

      “Donc vous voulez interdire les racistes et les intolérants?”

      Je m’excuse de la complexité de mes propos qui manifestement t’échappent. J’ai dit que j’interdirais les PROPOS racistes et intolérants, en référence à ce blogue (ta question me semblait référer à ce blogue précis). Tu veux être raciste? Pas de problème, tu as le droit. Mais pas sur MON blogue (s’il s’agissait du mien, bien sûr). Trouve-toi un autre endroit pour déverser ton fiel. C’est tout.

      “Selon quels critères?”

      Facile: les propos sont-ils racistes et/ou intolérants?

      “Si par exemple vous me jugez intolérant parce que je suis contre le mariage entre homosexuels ”

      Si le chapeau te fait… Il n’y a rien de rationnel dans l’opposition au mariage entre personnes de même sexe. Tu peux invoquer la tradition, la morale même, mais rien de cela n’est tangible ou ne s’appuie sur la raison. Quand tu auras de vrais arguments pour t’opposer au mariage entre personnes du même sexe, je t’écouterai.

      “Sinon je deviendrais comme vous, quelqu’un qui juge avant d’écouter.”

      J’ai lu suffisamment d’âneries sur ce blogue pour m’être fait une idée assez précise de leurs auteurs. Comme je l’ai écrit l’autre jour, je souhaiterais des contributions plus substancielles de nos dretteux. Bien que, contrairement à tant d’autres, tu ne sois pas un troll et que tu sembles même relativement instruit, tu t’es malheureusement trahi avec ton “Obambi” utilisé à répétition. Finalement, tu n’es qu’un petit gesticuleux qui essaie de choquer -tu y parviens- par l’impertinence de tes propos. Reste dans ton petit monde coincé et continue de voir des “gauchisses” partout. Ce rôle te va à merveille.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité