Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 12 août 2012 | Mise en ligne à 7h57 | Commenter Commentaires (46)

    Un taux d’imposition de 0,82%

    Si le plan budgétaire de Paul Ryan était adopté comme tel, le taux d’imposition fédéral de Mitt Romney s’élèverait à 0,82%, selon les calculs de la revue The Atlantic. Cette estimation est basée sur la feuille d’impôt de Romney pour 2010, une année où il a déclaré des revenus de 21 millions de dollars.

    Or, l’essentiel des revenus de Romney proviennent de dividendes et autres revenus financiers qui ne seraient pas imposables s’il n’en tenait qu’au plan Ryan. Romney l’a lui même admis plus tôt cette année lors d’un débat entre candidats à l’investiture républicaine :

    P.S. : Selon le journaliste Zeke Miller, Mitt Romney a réclamé de voir les déclarations de revenus des candidats potentiels à la vice-présidence sur plusieurs années. L’ironie veut que Romney refuse de publier ses feuilles d’impôt d’avant 2010.


    • Si ils y en a encore qui doutent de la motivation première qui a amenée Mitt à choisir Ryan eh bien vous la connaissez maintenant.

      Gilbert Duquette

    • Des revenus sont des revenus, point final. Les revenus financiers doivent être imposés au même titre que les autres, sinon à un plus fort pourcentage puisqu’ils dérivent souvent de la spéculation et d’autres pratiques plus ou moins souhaitables.

    • Attendez de voir Jackwood voler à la rescousse du pauvre Mitt Romney imposé de manière si abusive.

    • Tellement drôle de voir comment les plus que riches s’entre-lichent le Q.
      Quelles richesses les revenus provenant des “capital gains” apportent-elle vraiment au pays?

    • @bloganon – 12 août 2012 – 09h24
      Bien d’accord avec vous!

    • @jaypee2 – 12 août 2012 – 09h32
      0,82% … c’est fou, pauvre M. Romney, il n’en aura même plus pour manger … misère.

      Quelle belle logique de Messieurs Romney et Ryan, on ne s’occupe que des riches, les autres, vous pouvez couler :-(.

      M. Obama doit être mort de rire.

    • “Des revenus sont des revenus, point final. Les revenus financiers doivent être imposés au même titre que les autres, sinon à un plus fort pourcentage puisqu’ils dérivent souvent de la spéculation et d’autres pratiques plus ou moins souhaitables.”

      Pas du tout, un revenu financier,dividende par exemple, c’est pas comme un salaire, c’est sujet aux aléas de l’économie, un salaire lui, est garantie,que l’économie aille bien ou non, ton salaire est toujours le même.

    • Que donneront-ils a ceux qui ne pourront plus nourrir leur famille coupes DES programmes et mis a pied Sans possibilite de retrouver un emploi decent? Rien? De la nourriture avariee? ( attention pour celle- la certains ont perdu leur tete d y avoir pense) ?? Quand on a la chance (que Lon fait oui en partie mais generalement pas entierement) d avoir plus de revenus que la moyenne, on paie impots pour plusieurs raisons dont la securite. Si tous peuvent avoir acces a un minimum, la societe est plus securitaire pour tous dont les plus nantis et si en l absence de redistribution et d equite, trop ecopent et ne peuvent nourrir leur famille, la societe est moins securitaire pour tous y compris les mieux nantis. Pour ceux qui paient plus dim pots et a qui ils repugnent de donner a leur prochain, devraient voir cela comme un paiement qui garantit leur securite et celle de leur famille. Pour ceux a qui ils repugnent de donner a leur prochain, j ajouterais de bien vouloir eviter de prononcer le nom de Jesus aux deux phrases car manifestement vous n avez pas compris le message.

    • Tout le but de sa (Romney) vie est de payer le moins de taxes possible en tout en récitant le mantra des hypocrites: les gens vont avoir plus d’argent dans leur poche et vont créer plus d’emplois. En réalité, les riches vont être plus riches et vont cacher leur argent dans des abris fiscaux à l’extérieur du pays comme il fait si bien. Bizarrement, les petits pauvres de droite (comme jackwood, teddybear, respectable, thericcochro, gagnon, arnode et autres bizarres) récitent le même mantra sans penser par eux-mêmes. Même les soins de santé, que ces pauvres d’esprit ont cruellement besoin, vont être décriés.

    • Oui, mais vous oubliez qu’il a travaillé fort et qu’il a prié fort pour en arriver où il est. Les autres n’ont qu’à faire comme lui. Placer leur argent à l’étranger et à donner des jobs en Chine, deux grands actes patriotiques…

    • g.duquette

      12 août 2012
      09h01

      Je lui fais jouer une “toune” de Jimmy Cliff tiens !

      I can see clearly now….

    • Ces licheux d’cash ont réussi à convaincre un tas de poissons qu’ils pratiquent le “Trickle Down Economics” quand en réalité, ils partiquent le “Pumping Up Economics”.

      La vérité, c’est que l’argent ne coule plus vers le bas depuis longtemps mais monte toujours plus vers le haut, dans les poches de ces rapaces.

      Si ce n’était pas le cas, les usines ne fermeraient pas, le nombre de sans emplois diminuerait, et la classe moyenne ne serait pas en voie d’extinction, et le système financier ne serait pas corrompu jusqu’à la moëlle.

      Faut être masochiste et adorer se faire écraser pour voter républicain.

    • @teddybear 10h21

      “que l’économie aille bien ou non, ton salaire est toujours le même.”

      Euh… si l’économie va mal au point que tu perds ta job, je doute que ton salaire reste le même…

    • “…un salaire lui, est garantie,que l’économie aille bien ou non, ton salaire est toujours le même” teddybear

      ===

      Va expliquer aux employées de la White Birch que des baisse de salaire ça n’existe pas.

      Jean Émard

    • @teddybear 12 août 2012 10h23

      ”un salaire lui, est garantie,que l’économie aille bien ou non, ton salaire est toujours le même.”

      FAUX ,

      l’ inflation qui prend l’ ascenseur et ton salaire lui prend l’ escalier péniblement.

    • Les super pacs devraientt etre imposes aussi, mais a un peu
      plus que 0.82 %…

    • teddybear

      12 août 2012
      10h23

      >>..un salaire lui, est garantie,que l’économie aille bien ou non, ton salaire est toujours le même.

      Faut-tu être épais.
      As-tu déjà eu une job teddy?

    • @teddybear 10h23

      Calis… j’en reviens pas encore…
      As-tu déjà ouvert un journal, la télé aux nouvelles, même à TVA?
      C’est quoi le % de jobs en 2012 qui offrent un salaire garanti sans e?
      As-tu jamais entendu parler de pigistes? de layoffs? de coupures? de réorganisations? de Bain Capital? du capitalisme? de d’autre chose que le sous-sol à ta môman?

    • Ne discutons pas de leurs calculs nous n’en avons pas le temps et pas nécessaire de personnaliser.

      Par contre, ne pas imposer le revenu d’intérêts ne fait aucun sens. On peut toujours imposer à un taux moindre le revenu de dividendes mais il doit être imposé lui aussi. Pour le gain en capital ? Le taux moindre peut se justifier ou encore certaines exonérations mais ne pas l’imposer du tout en 2012 ?

      Ce type de mesure là smeble favoriser d’abord le grand capital. On pourrait bien, par ailleurs donner un break au petit rentier ou retraité, les gens n’ont pas fait un sou de rendement avec plusieurs de leur placement sur les marchés sur une période de 10 ans et plus tout en ayant à payer de l’impôt sur plusieurs. Ce n’est pas la faute de l’État, par contre.

      Par ailleurs, un taux d’imposition se calcule d’habitude sur votre revenu imposable, je ne connais pas le plan mais si cela ne fait plus parti de son revenu imposable… On n’obtient pas le taux d’imposition ainsi…

      Également, votre revenu fiscal, n’est pas le même que votre revenu économique et si on allait dans les entreprises, le revenu comptable est aussi différent. Le revenu économique réel est plus au niveau de la plus-value que du gain en capital réalisé, par exemple.

      En tous les cas…

    • Un riche pense pas à créer des emplois , il pense à s’ enrichir davantage. Romnez a amassé une fortune de 300. millions sans créer d’emplois. J’ai des amis entrepreneurs qui ne sont pas riches mais qui ont crée + d’emplois que ces archi- millionnaires à la Romney . Les emplois se créées dans les petites et moyennes entreprises lorsqu’elles sont soutenues et aidées par la politique.
      Cette constatation se fait aussi aux É.U. pas seulement qu’au QC. Ça prend beaucoup de courage politique pour faire payer les riches aux É.U. et ce courage, cette volonté n’existent pas aux É.U. Oui., ce pays est en faillite théorique, mais personne ne VEUT voir ça.
      La pensée magique É.Unienne entretient et nourrit le rêve américain et le ”land of the free” de cette société qui avance avec des ornières. Les É.U. ne sont plus à date et deviennent de plus en plus frustré et dangereux.
      Ça semble impossible pour eux de changer le train de rail et de direction, ils veulent continuer à croire au ”facile à faire” et à leur constitution périmée, donc entretenons le pensée magique et attendons que Ryan coupe les impôts aux riches pour créer des emplois et enlever le chômage.

    • L’imposition moindre des dividendes peut se justifier, les sociétés par actions sont elles aussi imposées et on veut éviter une double imposition.

      Mais, c’est complexe tout cela et certains très riches avec leur planification fiscale élaborée parviennent à trop réduire à notre goût leur facture d’impôt.

      Les petits entrepreneurs ne doivent pas être découragés.

      Mais un financier très riche avec Bain Capital devrait payer beaucoup plus. Ce N’est pas du tout une question de punir le succès c’est de faire en sorte d’avoir des riches qui comprennent que ”le fort protège le faible”.

    • Il va falloir qu’ il y ait mutualisation de la dette chez nos amis du sud en fonction de la capacité de chacun.

    • De 0% à 0.82%, je pense que c’est un bon deal.

    • @quebeclove

      je vous cite : «Il va falloir qu’ il y ait mutualisation de la dette chez nos amis du sud en fonction de la capacité de chacun.»
      ——-#—————————————#——–
      Le mot ” mutualisation” n’est pas dans les dictionnaires É.Uniens. Jamais les É.Uniens n’embarqueront dans ce genre de compromis pour payer la dette. Le langage politique d’é.unien et de qc. sont très différent et le mot ”
      mutualisation” peut s’inscrire dans un programme politique de parti au QC , au Cdn mais pas aux É.U. Je crois que cette mesure de ”mutualisation” qui suppose ”partage” et implique directement l’individu en fonction de sa capacité de payer est anti -constitutionnel.
      Aller vendre ça aux é.uniens pour le fun.
      jrcm
      Tampa, Fl.

    • Les exploits de Paul Ryan !

      En 13 ans, le grand Ryan a fait adopter DEUX projets de lois.

      Le premier ” in July 2000 that renames a post office in his district. Thanks to Ryan, the post office on 1818 Milton Ave. in Janesville, Wis., is now known as “Les Aspin Post Office Building.”
      in December 2008, with legislation to change the way arrows (as in bows and arrows) are hit with an excise tax. Specifically, his bill amended the Internal Revenue Code to impose a 39-cent tax per arrow shaft, instead of a 12.4 percent tax on the sales price. The bill also “includes points suitable for use with arrows in the 11 percent excise tax on arrow parts and accessories.”

      http://www.huffingtonpost.com/2012/08/12/paul-ryan-bills_n_1769816.html?utm_hp_ref=politics

      Tout le reste de ses 13 années, il était occupé à voter contre qqch probablement !

      Ça fait une grosse balloune dans un CV ces deux lois qui ont changé la vie de 330 millions de ses concitoyens !
      Son autre exploit “

    • @jutamat
      je vous cite : «Les super pacs devraientt etre imposes aussi, mais a un peu
      plus que 0.82 %…»
      ———–#—————————–#———
      Vous semblez être en panne !! Ça veut dire quoi ce commentaire ?? 0.82% , c’est beaucoup, c’est peu?? Les super pacs doivent être taxé à quel niveau et pourquoi?
      jrcm
      Tampa, Fl.

    • @jrcm.t
      C’est vous qui avez la capacite de percevoir l’ironie en panne.
      Et pourquoi les taxer? Croyez-vous un instant que toutes ces sommes
      vont servir uniquement aux campagnes electorales?
      P Allen
      Vancouver BC

    • @jrcm.t 13h26
      ”Aller vendre ça aux é.uniens pour le fun”

      Alors c’ est la décote et tout ce que cela implique qui les attends.

    • J’ai appris que le cheval de Mme Romney est présenté comme une thérapie pour elle aux fins de l’impôt.

      http://www.politicususa.com/wife-ms-romneys-policies-hurt-multiple-sclerosis-sufferers.html

      Y peut ben payer 0,82%…

    • “>..un salaire lui, est garantie,que l’économie aille bien ou non, ton salaire est toujours le même.

      Faut-tu être épais.
      As-tu déjà eu une job teddy?”

      Je parle de ceux qui conserve leur emploi malgré une crise économique, les fonctionnaires par exemple, ton salaire rentre malgré tout, mais quand tu achètes une action, ton dividende, pour toutes sortes de raison, est pas toujours au rendez-vous quand tu veut, si tu as un urgent besoin d’argent et que tu dois vendre tes actions que tu as payer 10$ et que la journée ou tu décides de vendre , elles sont a 8,75$, ben t’est perdant. Tu prend un risque quand tu achètes des actions, le gouvernement se doit de te récompenser en chargeant moins d’impôt.

    • “Calis… j’en reviens pas encore…
      As-tu déjà ouvert un journal, la télé aux nouvelles, même à TVA?
      C’est quoi le % de jobs en 2012 qui offrent un salaire garanti sans e?
      As-tu jamais entendu parler de pigistes? de layoffs? de coupures? de réorganisations? de Bain Capital? du capitalisme? de d’autre chose que le sous-sol à ta môman?”

      Ça toujours été comme ça, sur quelle planète tu vis toé ? Mon point est que tu imposes pas un revenu financier, genre des dividendes, comme un salaire, comme l’autre en haut qui dit que TOUS les revenus doivent être imposer de la même manière, voyons donc.

    • @jutamat .
      En argent, ça équivaut à quoi .82% de taxation pour une super pac. L’ équivalent ! en impôt et taxes qu’un multi-millionnaire style Romnez et plus devrait payer sans le rendre malade. Lorsqu’on sait qu’un Cdn paie entre 40% et 50% d’impôt et de taxation de toutes sortes et vous vivez très bien et j’inclus les QC. et même mieux qu’une grande majorité(la plupart) d’É.Uniens
      Salutations et au plaisir de communiquer.
      jrcm
      Tampa, Fl.

    • Bof. Tant que les dirigeants d’entreprise coté en bourse (donc public!) seront payé en option, le taux d’imposition des dividendes pourrait bien être de 100% les actionnaires seront encore perdant. La stratégie de Ryan est de détourné l’attention du vrai problème et des incultes économique qui n’ont jamais touché une dividende de leur vie pour comprendre tous l’effort que cela représente(sic)comme l’ourson en peluche applaudissent.

      Hugues Leclair

    • Ton salaire rentre malgré tout? LOL. Ce n’est plus vrai au moins depuis 1995 (coupures de Bouchard et de Lucienne Robillard/Marcel Massé au fédéral).

      Ce n’est plus vrai nulle part. Même pas au gouvernement, et même pas quand l’économie va bien.

      Lez compagnies n’hésitent pas à fermer des usines, des divisions et même à quitter un pays complètement si cela permet de donner plus de dividendes aux actionnaires. Même si la compagnie est rentable. Je connais quelqu’un qui a reçu un trophée d’excellence de son employeur et un mois après il était dehors. Le rendement de la compagnie n’était pas de 17%! (La Caisse a fait 15% cette année-là.)

      Au gouvernement, on ne crée plus que très peu de postes permanents. Beaucoup de gens sont à contrat ou travaillent pour des agences. Parfois pendant 10 ans. Et un bon jour, pouf, plus de job. Mais les drettistes préfèrent décrire une réalité qui n’existe plus.

    • @teddybear, les bonus dependent de leconomie et font partie DES salaires dans le secteur prive pour beaucoup d employes. Votre vision du monde du travail et DES salaires garantis me donnent limpression que. Vous etes fonctionnaire.

    • Teaddy , Teaddy Teaddy

      Mon pôvre Teaddy tu devrais te renseinger avant de dire des sottises telles que : …dividende par exemple, c’est pas comme un salaire, c’est sujet aux aléas de l’économie…

      Voici une série d’Action privilégiée de la Banque de Montréeal :
      lien http://www.bmo.com/accueil/a-propos-de-bmo/services-bancaires/relations-avec-les-investisseurs/information-destinee-aux-actionnaires/actions-privilegiees#B25

      Si tu prends la peine de lire le document tu y remarqueras que ces dividendes sont garanties et ce même en cas de rachats des actions par la banque.

      Un autre exemple : Les action privilégiées destinées non pas aux actionnaires réguliers mais aux dirigeants qui valent entre 250 000 et 1 000 000 $ l’action et porte un dividende non cumulatif de 5-10%. (J’ai même vu un dividende de 15% non-cumulatif au plus fort de la bulle financière de 2007)

      Vois-tu, ces actions sont ”donnés”dans le cadre de prime ou bonus ou d’options d’achats, la twist est que seul le prix de l’action tombe dans le revenu du dirigeant déclaré l’actionnariat mais les dividendes et le rachat de ces actions à terme ne le sont pas.
      Fait que si le Boss reçoit mettons 4 actions d’un total de 1 000 000 portant 2.5 % de dividende par trimestre (10% annuel) le bonus du Boss rsera de 1 000 000 $ mais au bout de 10 ans ce bonus aura été augmenté d’un autre 1 000 000 (les dividendes) et en prime, au bout de 10 ans, la banque rachetera ces actions au prix nominal de 1000 000 $ poour en faire quoi ??? Les détruire.

      En fin du compte, la banque sur papier aura donné un bonus d’une valeur de 1 000 000 $ mais aura du débourser 3 000 000 $ sur 10 ans (1 pour l’Action, 1 pour les dividende 1 pour le rachat d’Action)
      Ex.: récent de rachats d’Actions privilégiées par une banque :

      MONTRÉAL, QUÉBEC–(Marketwire – 19 jan. 2012) – La Banque de Montréal a annoncé aujourd’hui son intention de racheter la totalité de ses actions privilégiées perpétuelles de catégorie B à dividende non cumulatif, série 10 (« actions privilégiées de série 10 »), pour un prix de 300 millions de dollars américains, le 25 février 2012.

      Tu as bien lu 300 000 000 $ en rachats d’Actions 300 000 000 pris où selon toi??? Dans la cagnote des frais de services entre autres (faut bien que les banques trouvent de l’argent quelque part pour racheter leurs actions privilégiées.)

      Gilbert Duquette

      Pis après cela tu oses dire que les dividendes c’est risqué. Pôvre con va.

    • @duquette

      Premièrement, duquette, tu devrais essayer de montrer un peu de respect quand tu parles.

      Deuxièmement tu parles de dividendes privilégiées, soit un certain type de dividende, pas tous.

      Troisièmement, une compagnie est déjà imposée sur ses bénéfices. Bref, si elle verse un dividende à des actionnaires, c’est déjà passé par l’impôt. C’est pourquoi, mon cher tarla, il existe un crédit d’impôt sur les revenus de dividendes, oui oui!

      Quatrièmement, saviez-vous qu’en cas de faillite, les salaires des employés prennent préséance sur les dividendes ou les actionnaires. Oui oui! Parce que les actionnaires, en cas de faillite, n’ont pas de garantie, oui oui! Par contre, les salariés sont créanciers prioritaires, avant la banque, imaginez-vous!

      Donc oui, les actions c’est risqué. C’est pour ça que ça rapporte.

      Donc pour les tarlas comme vous, arrêtez d’être jaloux, et investissez.

    • “Quatrièmement, saviez-vous qu’en cas de faillite, les salaires des employés prennent préséance sur les dividendes ou les actionnaires. Oui oui! Parce que les actionnaires, en cas de faillite, n’ont pas de garantie, oui oui! Par contre, les salariés sont créanciers prioritaires, avant la banque, imaginez-vous!”

      Exact Arnolde, tlm est payé, employés, fournisseurs,etc, et si il reste de l’argent après ca, la, l’actionnaire peut toucher sa part.

    • @ Mon cher Arnolde

      Premièrement je suis poli avec qui le mérite pôvre con va.

      Deuxièmement c’est faux, les salaires des employés ne sont pas considérés comme étant ”créanciers garantis” en cas de faillite de la compagnie. Les salaires se situent entre les créanciers garantis et les créanciers ordinaires.

      Troisièmement, Lorsqu’’une compagnie est proche de faire faillite, ne croyez-vous pas que les dirigeants ne pensent pas à eux en premiers et qu’ils ne rachètent pas les actions prvilégiées. Eh oui mon cher tarlas.)

      Quatrièmement : Votre point sur l’impôt déjà payés par les compagnies. Oui c’est vrais mais car il y a un mais, le crédit d’impôt sur les dividendes n’a jamais suivi complètement la diminution de l’impôt des sociétés. Surtout en ce qui concerne la majoration et le crédit d’impôt des dividendes déterminés. La majoration et le crédit d’impôt des dividendes autres que déterminés à suvi d’un peu plus près la baisse du taux d’imposition des sociétés, Fait que le plus tarlas des deux c’est qui ici??? (Un indice c’est pas moi fait que…)

      Cinquièmement : Vous croyez vraiment que les action privilégiées de mon exemple sont des placements risqués???? Come on soyez honnête à défaut d’être poli ou intelligent.

      Finalement cela semble vous faire suer pas à peu près que je sois au courant des magouille des banques et autres corporations qui engraisses de toutes les façons possibles les hauts dirigeants au dépend des employés et actionnaires ordinaires. Comment croyez-vous que Mitt Romney ait fait sa fortune???? Surement pas avec un salaire de base. Oh que non, le type de magouille avec actions privilégiés portant un dividende élevés et rachetable en tout temps à la valeur nominale par la compagnie c’est en parti comme cela qu’il a fait sa fortune.

      Le jour où il n’y aura plus de possibilité d’’émettre des actions de type privilégiés (surtout celles qui ne sont accessibles qu’à un groupe restreint de personne ou pire encore celles qui sont directement dédiée à une personne) on en reparlera d’ici là permettez moi mon cher de vous traitez de con car le respect ça s’obtient ce que Teaddy n’a jamais chercher à obtenir. Vous non plus d’ailleurs pôvre con va.

      Gilbert Duquette
      Témiscouata sur le LAc

    • @g.duquette

      Excellent réponse Gilbert! Pour un néophyte comme moi cependant, le quatrièmement est dur à comprendre. ;)

    • @duquette

      1. Je n’ai pas dit que les salaires étaient des créances garanties, mais prioritaires, nuance. Les garanties s’exercent avant. Reste que le point que je voulais soulever est que les employés sont payés avant que le solde revienne aux actionnaires. Donc plus de risque pour les actionnaires en cas de faillite.

      2. En rapport avec votre 3e point, si les dirigeants versent un dividende ou rachat d’action et qu’on peut prouver que cela a précipité ou provoqué la faillite, les dirigeants peuvent être poursuivis personnellement. Donc, non, ce n’est pas quelque chose qui se fait, cher ignorant.

      3. Votre 4e point, vous ne démontrez rien, en fait, vous acquiescez. Ce que vous dites ne change rien au fait que les dividendes subissent une double imposition.

      4. Les actions privilégiées de votre exemple? Vous parlez d’investissement de un million de dollars. Si j’investis un million de dollars et que la cie fait faillite et je perds tout? N’est-ce pas là un risque? Quant au fait de verser des actions en salaire, ce n’est qu’une forme de rémunération. Je ne vois pas de problème à ce qu’un dirigeant de banque qui fait des millions ou des milliards se fasse octroyer un type de rémunération avantageux au point de vue fiscal. Ce n’est pas lui qui a fait la loi, elle est ainsi faite.

      Si je n’ai pas votre respect, cher con, sachez que vous n’avez non pas plus le mien. Car ça se mérite autrement que de crier des insultes, pôvre con de région.

    • @arnolde

      Oui les dividendes sont en double impositions mais le point que vous évitez à tout prix est que lorsque l’on combine les deux impôts (des sociétés et des particuliers.) le taux global est inférieur aux impôts des particluiers.

      En rapport avec votre 3e point, si les dirigeants versent un dividende ou rachat d’action et qu’on peut prouver que cela a précipité ou provoqué la faillite, les dirigeants peuvent être poursuivis personnellement. Cela ne rste que de la théorie et non de la praituqe courante. DOnnez moi un exemple o;u les dirigeants ont étés poursuivis.

      Moi je vous réfère à la faillite de Uniforêt (produits forestiers Arbec) où un des hauts dirigeants et actionnaire principal (Lino Saputo pour en pas le nommer,) a convertis ses actions en dette garanties pour un montant de plus de 125 Millions. Les actionnaires et les employés ont tout perdu ou presque sauf lui.

      Pour le point 4 je vous réfère à la Banque de Montréal et il y a des action privilégiées à 25.00$ l’unité cela sera peut-être plus dasn vos moyens.

      Pour ce qui est de votre : …pôvre con de région… Sachez Monsieur que je ne fais pas de discrimination Moi lorsque je traite quelqu’un de con. Un con reste un con où qu’il habite.

      Toutefois cela donne un aperçu de votre vision des gens habitants en région

      Gilbert Duquette

    • @ spitzer

      En gros, les dividendes sont un montant déterminé ou non-déterminé que la société vous ”donne” sur chauqe action que vous possédez. Au niveau de l’impôt, étant donné que les dividendes sont ”prisent en théorie” sur le bénéfice net, si la compagnie fait un bénéfice, elle sera imposée dessus à hauteur de 16.5% au fédéral. Toutefois, si la compagnie ne fait pas de bénéfice, elle ne sera pas imposée mais elle a le choix de continuer de ”donner” des dividende ou non sur les actions.

      Où le bat blesse c’est sur les actions privilégiées dont els dividendes ne sont presque jamais suspendues. Et si elles le sont temporairement, la socitié se fera un honneur de verser les dividendes suspendus lors du rachat de ces actions.

      Y en a pour qui le niveau de stress lié à la ”prise de risque” semble très bas. Mais bon toute personne n’est pas ssensible au risuqe de la même façon.

      Où le bat blesse doublement voir triplement c’est le mode de rémunération triple des dirigeants.

      Là encore y parait que ces la loi. Pis la loi même si elle est amorale la loi c’est la loi. Fait que faut juste avoir un lobby puissant qui va modifier ou faire les lois en notre faveur pour se cacher derrière cette phrase d’un célèbre intervenant de ce blogue.

      Ce n’est pas lui qui a fait la loi, elle est ainsi faite.

      C’est le même genre de type qui lors de la ségrégation aux USA ou plus près de nous (dans le temps) la loi de l’apartheid. Les blancs couillons qui en profitaient se cachaient derrìère cette couillonne de phrase: …Ce n’est pas lui qui a fait la loi, elle est ainsi faite.

      Par chance que l’humanité dans sa lente mais constante évolution se dirige vers le sens et bien commun et fait de moins en moins de place à l’égocentrisme. Juste entre vous et moi, nous viuvons actuellement un recul temporaire au niveau de l’évolution de l’humanité. La course actuelle (surtout dans les sociétés capitaliste idéologiques) à l’individualisation au me, mysself & I est un peu comme un soubrasault d’énergie d’un aminal se sachant perdu.

      Gilbert Duquette
      Témiscouata sur le LAc

    • @g.duquette

      Ce fut un plaisir de vous lire mon cher g.duquette. Je suis d’accord avec votre dernier paragraphe. Les révoltes commencent, une partie de plus en plus importante de l’humanité rejette le système tel qu’il nous est présenté aujourd’hui.

    • Et arnolde le prétentieux, vous êtes Montréalais?

      Vous n’arrivez pas à la cheville de M. Duquette!

    • @ Spitzer et belette

      Merci.

      P.S. Vous savez quoi, le tout a débuté simplement parce que’Arnolde a voulu prendre la défense de Teaddy. Se faisant, il a démontré quu teaddy n’ apas assez de ….(je vous laisse le soins de compléter) pour argumenter de façon logique et rationnelle.

      Gilbert Duquette
      Témiscouata sur le Lac

      P.S Arnolde me surpasse surement dasns bien des domaines mais pour cela il faudrait qu’il se libère de ses dogmes.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2012
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité