Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 30 juillet 2012 | Mise en ligne à 15h13 | Commenter Commentaires (18)

    Les Jeux olympiques des parents…

    Pierre Foglia dans La Presse aujourd’hui :

    Quand je couvrais les Jeux olympiques il y a très longtemps, disons Mexico, Munich, Tokyo, il n’y avait pas ou presque pas de parents d’athlètes sur place, c’était moi qui leur racontais, dans mes papiers, comment c’était. Maintenant c’est eux qui me racontent!

    NBC hier soir pendant la diffusion (en différé, bien sûr) des épreuves de gymnastique féminine, auxquelles participait l’Américaine Aly Raisman, dont une des routines a provoqué chez ses parents des réactions que je vous laisse qualifier :


    • Aly a beacoup de mérite d’être aux jeux !

    • C’est qui le moron qui riait comme un débile…??

      Je vois pas vraiment ce qu’il y a de drôle là-dedans.

      Faut comprendre que les parents d’athlètes de haut niveau
      se sont investis eux-aussi corps et âme pour que leur enfant
      atteigne le but ultime de se rendre aux J.O.

      On appelle ça la passion!

      Oh! By the way… les appareils en gymnastique,
      c’est un sport un peu plus dangereux et difficile à maitriser
      que le volleyball de plage… mettons!

    • Je trouve cela très sympathique.

      Beaucoup plus que les complexés imbéciles qui qui manifestent leurs frustrations, leur hargne et leur sauvagerie lorque leur enfant joue au hockey.

      Dans des ligues d’enfants…

    • Ça me rappelle mon père quand il ragarde la boxe… et je fais la même chose des fois quand je regardes le hockey. On anticipe les mouvements comme si c’était nous qui sommes dans l’écran…

      @rogiroux

      …me semble qu’il n’y a rien de mal à rire parce que ça paraît assez loufoque à la tivi. Je respecte hautement les parents d’Aly qui doit connaître sa routine comme elle l’a connaît mais il reste que j’ai bien ri de la réaction de sa mère et de son père mais de la bonne façon.

    • Ben moi je trouvais ça drôle aussi… mais c’est vrai que je suis particulièrement moron aussi! :-)

    • Quand mon père vivait, dans les années 80 et 90, il forçait tellement avec les Nordiques lors des matchs Canadiens-Nordiques à la télé que ses jointures en blanchissaient. Tellement que ma mère l’a dénoncé (mon père avait des problèmes cardiaques) à son médecin et que celui lui a interdit formellement de regarder ces matchs.

    • Effectivement, il y a rien là. Quoique cela pourrait devenir exagéré si trop bruyant. Leur fille, les remarquait pas trop ? Elle restait dans sa bulle ? Alors tout est ben correct sauf preuve du contraire. C’est leur enfant.

      Le problème vient plus de celui qui les filme ou veut diffuser ces images là en boucle. Oui, il faut laisser l’athlète vivre ses Jeux et les parents ont le droit d’être présents mais ne doivent pas se substituer aux entraîneurs. Si tout est O.K. , pour la fille qu’on laisse les parents vivrent les Jeux en paix. S’il y a un problème bien que les entraîneurs, les mettent dehors…

      Là ce n’est qu’un court moment et tout le monde sait que la grande majorité des parents stressent ou angoissent pours leurs enfants. La jeune leur dira si c’est trop. Autrement ? Bien MÊLEZ-VOUS DONC DE VOS AFFAIRES bande de sangsues ou de faux paparazzi !!!

    • @anti-ch_primaire 16h04

      Je comprends maintenait mieux votre pseudo! :-)
      Il eu des années où ce fut vraiment difficile d’être “fan” des Nordiques… et on en riant tellement chez les nous, les pro-CH-primaires! :-)

      Vous vous souvenez de ce quolibet bon-enfant qui disait:

      Autoroute 20 – Québec 0 ? ;-)

      Moi j’ai un très bon souvenir de mon grand-père qui suait à grosses gouttes à regarder opérer un bulldozer qui “désouchait” son terrain!

    • @candela

      Je vous trouve assez sévère. Pour moi, il n’y a pas tant de différence que ça entre les parents des joueurs de hockey et ceux de gymnastique (ou de patinage artistique, qui est un milieu que je connais bien).

      Pensez-vous que, quand Aly Raisman avait terminé une compétition, sa mère ne passait pas de très longs moments à lui expliquer en long et en large toutes ses erreurs et tout ce qu’elle devait améliorer en vue de la compétition à venir? Et si son coach accordait une fois un peu plus de temps à une partenaire d’entraînement, pensez-vous que la mère d’Aly n’allait pas lui en faire le reproche dès la fin de la session, voire même avant?

      Bon évidemment, je ne connais pas cette femme, donc je peux me tromper à son sujet, mais disons qu’il y a de bonnes chances qu’elle soit semblable à 80% des parents de jeunes sportifs.

    • @ jp ~

      Vous faites de la projection!

    • Ce que ça peut être génial d’être parent! Autant triper sur ses enfants, c’est le minimum qu’un parent puisse faire. J’ai deux filles qui ne me parlent plus mais je les aime quand même toujours autant qu’avant et je ne regretterai jamais d’avoir eu l’air aussi fan de mes filles quand elles ont fait des compétitions que le sont les parents d’Aly Raisman sur cette vidéo. Merci M’sieur Hétu! Ça change des Cheney, Dubya, Palin et autres Rumsfeld qui, quant à moi, ne méritent pas d’être en liberté.

    • Foglia est géant !

      Pour le reste…. bof !

    • @jp_martel

      Dans le fond, vous avancez une hypothèse, alors que je présentais un fait.

      Confuse, votre “évaluation”.

    • Plutôt drôle et ces parents sont très sympatiques.

      Ils vont sûrement eux aussi rire de leur performance quand ils vont se regarder. :)

      Jean Émard

    • Quoi ? Pierre a couvert les Jeux de Tokyo ? Je doute même qu’il ait couvert ceux de Mexico. Les Jeux Panaméricains, peut-être.

      Le capitaine Foglia fabule un petit peu là ?

      À tout événement, il devait être un mentor du tonnerre ! Il paraît même qu’il se dégageait l’odeur d’un drôle de gazonne dans les toilettes de La Presse dans les années 70…

      Bof, j’imagine que le père de Guy Lafleur ne devait pas rester de marbre dans son salon. Et aujourd’hui, les enjeux financiers étant ce qu’ils sont, il faut moins que jamais s’attendre à ce que ces compétitions induisent un calme olympien chez les géniteurs.

    • eh rogiroux, relaxe.
      Le vidéo est très drôle

    • Je n’arrive pas à la voir.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité