Richard Hétu

Richard Hétu - Auteur
  • Richard Hétu, collaboration spéciale

    Richard Hétu est le correspondant de La Presse à New York. Il a fait paraître deux romans, Rendez-vous à l'Étoile (VLB éditeur, 2006) et La route de l'Ouest (VLB éditeur, 2002), ainsi que deux essais sur les États-Unis, Sexe, fric et vote : les clés de la Maison-Blanche (Les Éditions La Presse, 2012), co-écrit avec Alexandre Sirois, et Lettre ouverte aux anti-américains (VLB éditeur, 2003).
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 30 juillet 2012 | Mise en ligne à 18h42 | Commenter Commentaires (99)

    Comment survivre à une fusillade

    La Ville de Houston vient de lancer une vidéo donnant à ses citoyens des conseils sur la façon de survivre à une fusillade :


    • …et le plus important: carry a bigger gun!

      Pas capable de comprendre ce bout-là de leur culture.

    • On oublie évidemment de mentionner le fait d’avoir une arme de poing dissimulée, comme le suggérerait la NRA! Mais en voyant le vidéo, je ne sais plus trop si je fais de l’ironie!

    • La liberté étasunienne dans toute sa splendeur !

      Dans quelques années, ce pays sera le Brésil du Nord !

    • Ok, ça c’est troublant! On s’est donc fait à l’idée que ça va se reproduire encore … encore … encore et … encore :-(.

    • Excellente vidéo … cela aurait peut-être sauvé des vies ici au Québec.

    • @LSSAH – 30 juillet 2012 – 19h00
      Je ne suis pas certain que j’associerais liberté avec le fait de porter une arme, mais bon, pour plusieurs, la vie d’autrui à moins d’importance que la possibilité de porter une arme. Espérons qu’un jour, le concept de conscience des autres fasse son petit bonhomme de chemin.

    • Parce qu’on ne sait jamais!

      http://www.youtube.com/watch?v=FiIj1k_IXwg

    • @therichrocco

      30 juillet 2012
      19h17

      «Excellente vidéo … cela aurait peut-être sauvé des vies ici au Québec.»

      T’es sérieux là?

      Parce que si t’as appris quelque chose de nouveau ou de constructif c’est que tu tiens plus du pigeon d’argile que du pigeon tout court! T’as une belle carrière de victime en avant de toi!

      Hilarant!

    • Comment survivre a une fusillade?

      En courrant le plus vite possible apres avoir tue tout le monde…

    • Ca m’inspire le même commentaire que j’ai eu en voyant une pancarte “No guns allowed” devant un hotel au Minnesota: Je suis content que ce soit là, mais ca me fait peur qu’ils considèrent important que ce soit là.

    • Ils devraient aussi inclure dans leur publicité qu’il vaut prévenir que guérir et encourager les citoyens de Houston de faire pression sur les politiciens afin de passer des lois anti-guns. Mais je sais, c’est le Texas.

      Pouvez-vous imaginer le massacre si un groupe de kamikaze armés de fusils mitrailleurs prenait d’assaut une grosse salle de spectacle ou de sport en buttant les guichetiers et placiers sur leur route. J’ai l’impression que les USA ne bougeront pas tant qu’une tragédie de cette ampleur ne survienne.

    • Ça me rappelle Bert la tortue: Duck & Cover!! http://www.youtube.com/watch?v=IKqXu-5jw60

      La meilleure solution finalement, c’est de ne pas vivre aux states quoi… :p

    • C’est triste de voir une société aussi géniale que les USA en être arrivée là.

    • @dmajor

      “T’es sérieux là?

      Parce que si t’as appris quelque chose de nouveau ou de constructif c’est que tu tiens plus du pigeon d’argile que du pigeon tout court! T’as une belle carrière de victime en avant de toi!”

      … pis toé asteur, hein toé ??!!

    • @ richrococo,

      Vous allez voir, maintenant que cette vidéo est diffusée, le taux d’assassinat aux États-Unis va descendre vertigineusement pour rejoindre celui du Québec. Je vous le promets solennellement.

    • @rogerothornhill

      Ils vont sûrement répéter que si tous les spectateurs avaient été armés aussi lourdement, il y aurait eu beaucoup moins de victimes !

      Presque pas.

      Et seulement les “méchants” !

    • @dmajor

      Vous avez fait mouche sur le pigeon !

      HéHéHé

    • Le vrai message de cette vidéo c’est que la société américaine est profondément malade.

      Jean Émard

    • Pas de version sous-titrée pour malentendants en fauteuil roulant ?

    • Sur la porte de l’édifice, c’est écrit: «armes interdites». Peut-être qu’une indication plus grosse ou apprendre à lire aux gens…

      Ce qui est bizarre est que. dans les écoles au Québec, on demande aux gens de se barricader et d’attendre si une situation comme cela survenait. Là, on peut fuir ou se battre?

    • @anti-ch_primaire

      “Vous allez voir, maintenant que cette vidéo est diffusée, le taux d’assassinat aux États-Unis va descendre vertigineusement pour rejoindre celui du Québec. Je vous le promets solennellement.”

      Si ça sauve une seule vie, ce sera déjà une réussite.

    • Je ne vois pas ce qu’on peut trouver de déplorable avec cette vidéo.

      Premièrement, à moins que j’aie été très inattentif pendant le visionnement, je ne crois pas que cette vidéo encourage les citoyens à porter une arme à feu en vue de se défendre lors d’une attaque armée.

      La vidéo encourage plutôt les citoyens à être prêts à mettre en oeuvre une stratégie de survie qui comporte trois volets :
      1) s’enfuir (si cela est possible);
      2) se cacher sur le lieu du travail, (si l’option 1 n’est pas envisageable), en rendant difficile l’accès à la cachette si cela est possible; et
      3) en tout dernier recours (si 1 et 2 ne sont pas possibles), être prêt à attaquer l’assaillant en utilisant à peu près tout ce qui peut servir d’arme de fortune (extincteur, chaise, objet lourd, etc.) et, si possible, en travaillant en équipe.

      Le volet 3 correspond à peu près ce que recommande l’expert en sécurité Alon Stivi :

      http://www.youtube.com/watch?v=r2tIeRUbRHw

      Il est évident qu’une préparation d’urgence type contre les «Active Shooters» ne serait pas aussi nécessaire s’il y a avait beaucoup moins d’armes aux États-Unis.

      Mais nous savons que ça n’est pas le cas, car il y a environ 200 millions d’armes privées et 150 millions d’armes gouvernementales (forces armées, FBI, autres forces de police, services de sécurité, etc.) aux États-Unis, pour une population d’environ 330 millions d’habitants…

      Je hasarderais la prédiction que le type de formation dont il est question ici va devenir de plus en plus courant au Canada.

      Même avec un contrôle d’armes plus serré qu’aux États-Unis, nous avons eu au Canada des attaques à l’arme à feu dans des institutions d’enseignement (à au moins deux occasions au Québec), dans au moins un palais de justice (en Ontario), dans au moins un lieu de travail en Ontario (violence au travail chez OC Transpo) et très récemment dans des lieux publics à Toronto.

      Les services de sécurité compétents, dans les grandes institutions et entreprises du Canada qui prennent au sérieux le potentiel de violence extrême sur les lieux de travail (que cette violence provienne de l’intérieur ou de l’extérieur de l’entreprise), sont probablement déjà familiers avec cette stratégie en trois volets, et je ne serais pas surpris que dans certains cas, des employés et peut-être même des étudiants aient reçu une formation de base sur la mise en oeuvre de cette stratégie en trois volets.

      La préparation aux situations d’urgence concerne tous les citoyens.

    • @therichrocco

      “Excellente vidéo… [...]”

      C’est sûr qu’elle est excellente pour toi. Avant de penser à ces règles-là, il y a déjà 6 personnes mortes. Mais bon, rocco va taire ces personnes mortes quand même, eh.

      Serais-tu, en plus d’un illettré, une personne qui ne sait pas compter du tout? Ou serais-tu un licheux de sang amateur de cadavres? Ou encore une personne avec un géant potentiel de tueur dans une tuerie lourde d’une 20aine de personnes?

      En tout cas, une chose est sûre : tu viens de démontrer que tu es dangereux pour la société d’êtres humains qu’on est À LA BASE!

    • “La préparation aux situations d’urgence concerne tous les citoyens.” cotenord_7

      ===

      Vous parlez comme si c’était une vidéo sur les tremblements de terre ou les tsunami.

      On a affaire ici à une société qui d’un coté refuse de regarder la situation merdique dans laquelle elle s’est installé en laissant s’armer ses citoyens jusqu’aux dents et ensuite lui explique gentiment comment survivre à la situation catastrophique qu’elle a elle même laissée dégénérée.

      La violence aux USA c’est pas une catastrophe naturelle, c’est un choix de société.

      Jean Émard

    • @robitquebeccity

      “C’est sûr qu’elle est excellente pour toi. Avant de penser à ces règles-là, il y a déjà 6 personnes mortes. Mais bon, rocco va taire ces personnes mortes quand même, eh.”

      Bon, un autre qui tutoie … et ça veut donner des leçons sur le savoir vivre…

      La vidéo sert à minimiser le nombre de décès … à moins que vous avez une vidéo qui se serve de voyants pour prévoir le futur, tant mieux !! … sauf que, des illuminés de la sorte, il y en aura toujours, eh oui, même au Québec !

      Pour ce qui est de vos majuscules, cela n’ajoute pas de force à vos faibles arguments.

    • ..Ce qui est triste c’est qu’une société moderne, démocratique, capable de grandes réalisations en soit rendue là. Et plus triste encore, c’est qu’une telle vidéo n’est pas inutile.

      Probablement que le jour n’est pas loin où les entreprises vont donner des cours formels de «survie» à leur personnel tant pour sauver des vies que pour se prémunir contre des poursuites venant de parents de personnes décédées qui auraient la bonne idée de poursuivre un employeur pour négligence.

      Décidément, l’être humain est vraiment une drôle de bibitte.

    • Bon vidéo, mais le gars rentre dans un édifice sans se faire demander qu’est-ce qu’il a a dans son sac.Me semble que…un gars habillé pour aller au YMCA qui rentre dans un édifice a bureau, on se pose des questions.

    • Le conseil “fight” m’inquiète énormément.

      D’une part, on impose des attentes sur des civiles sans formation en situation de crise. Conséquemment, le blâme est diffusé quant au nombre final de morts.

      C’est absolument odieux.

    • Run Hide Fight…hmmmm J’aime mieux Stay Calm, Aim, Shoot!

    • chip à 19h43

      « C’est triste de voir une société aussi géniale que les USA en être arrivée là. »

      Je seconde.

    • therichrocco
      La vidéo sert à minimiser le nombre de décès
      ———————————-

      Y’a une autre solution qui sauverait bien plus de potentielles victimes. “Ouvrir” et moderniser cette Constitution vieillissante et passé date (2ième amendement) et désarmer ces fous furieux de la gâchette.

      .

      pcinoc
      Run Hide Fight…hmmmm J’aime mieux Stay Calm, Aim, Shoot!
      ———————————

      Ben oui mon p’tit troll, ben oui, allez va prendre ton verre de lait et va faire un beau p’tit dodo…

    • Comment survivre a une fusillade? Sortez votre cellulaire et appelez les flics, comme ont fait plusieurs survivants de la fusillade d’Aurora.

    • Euuhhhh on est rendu là??? Et cette vidéo est accessible comment et par quel public?

      Cette réalité ressemble plus à un jeu de guerre virtuel!!!

      Sous peu: ne quittez pas la maison sans votre pare-feu!

      Ça donne mal au coeur.

    • À Londres, l’équivalent serait “Keep calm and carry on”.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Keep_Calm_and_Carry_On

      Cela dit, la vidéo esst bien faite: simple et facile à retenir. Mais ils ont oublié le plus important (au Texas): Pray.

    • @cotenord_7

      Au fond, le massacre perpétré par l’honorable docteur Fabricant à Concordia (c’est ainsi qu’il se perçoit toujours… un honorable justicier) a été commis dans un milieu de travail dans lequel le meurtrier n’a pas su s’adapter et non dans un contexte estudiantin comme ça été le cas pour Kiver Gill.

      Quand c’est rendu qu’il faut autant se préparer contre l’attaque d’un malade lourdement armé que pour un incendie, je me dis qu’il faut s’interroger autant sur les causes dans un cas comme dans l’autre. Dans le cas des incendies, nous avons fait d’immenses progrès en éliminant des causes (produits inflammables, produits explosifs, bois, ou ajout de sorties de secours, etc., etc.).

      Dans le cas des malades lourdement armés, ne faut-il pas songer à fortement compliquer leur accès à ces armes par une réglementation moins laxiste ? Sachant, bien entendu, que la sécurité totale ne sera jamais atteinte.

    • zabiem

      Je suis d’accord avec vous. A moins que je ne me trompe, dans la video ils mentionnent fight si il est impossible de s’enfuir ou de se cacher. Par contre, il est tres facile d’accrocher sur seulement ce dernier conseil et plusieurs vont penser que c’est la premiere chose a tenter, ce qui pourrait avoir de facheuses consequences…

    • J’ai rarement vu quelqu’un se faire autant ramasser pour avoir ose emettre une simple opinion, et ca fait un bout de temps que je lis les blogues de La Presse.

    • @ ramses2.1 (commentaire « 30 juillet 2012 20h41 » ) :

      Si vous faites un peu de recherche sur la préparation aux situations d’urgence, vous constaterez que dans leur sens large, les situations d’urgence ne se limitent pas qu’aux catastrophes naturelles (ouragans, tremblements de terre, inondations, glissements de terrain, etc.).

      Il y a dans la majorité des milieux de travail un tabou en ce qui concerne la préparation aux situations d’urgence impliquant la violence (actes terroristes, prises d’otages, attaques armées et fusillades, agressions physiques entre employés, etc.).

      Si ce tabou existe, ce n’est pas parce que la probabilité de tels événements est nulle, mais bien plutôt à cause de facteurs psychologiques, en particulier la peur qu’ont beaucoup de dirigeants de causer de l’anxiété ou de la panique chez les employés s’ils abordent ce problème avec eux.

      Quant au culte des armes qui existe chez un grand nombre de citoyens des États-Unis, je ne suis pas à l’aise avec ce phénomène, mais avec plus de 200 millions d’armes privées en circulation présentement aux États-Unis et la diversité des opinions à ce sujet chez les 330 millions d’Américains, je ne crois pas que ni vous ni moi ne sommes en mesure de proposer une solution miracle à ce problème.

      En ce qui concerne le territoire canadien, il fait espérer que la circulation des armes de contrebande (provenant surtout des É-U), qui sont utilisées par un grand nombre de criminels et qui ne sont évidemment pas enregistrées d’aucune manière, ne s’accroîtra pas davantage avec le temps…

    • @man1hack
      “Ben oui mon p’tit troll, ben oui, allez va prendre ton verre de lait et va faire un beau p’tit dodo…”

      So disrespectful…. amazing that the moderator allows such comments to be publish. I guess it sells… they are doing this profit thing after all!

    • @therichrocco

      30 juillet 2012
      19h47

      @dmajor

      «… pis toé asteur, hein toé ??!!»

      Quoi moi? Je sais me servir de ma tête. J’ai pas besoin d’un Youtube de la ville de Houston pour débiles récurrents pour figurer la chose. Évidemment, en tant que pigeon d’argile, t’as une autre vision des choses…

      Faut de tout pour faire un monde!

    • @ infophile (commentaire « 30 juillet 2012 22h01 » ) :

      Je suis plutôt en accord avec votre commentaire.

      Mais compte tenu de la mentalité qui existe chez un très grand nombre d’Américains favorables à la possession et au port d’armes, de l’énorme quantité d’armes non enregistrées dans ce pays, et d’autres facteurs tels que le fossé entre milieu urbain et milieu rural (où il est selon moi plus facile de justifier la possession d’armes pour des raisons pratiques et de sécurité personnelle), la mise en oeuvre d’un système de contrôle et de restriction des armes à feu aux États-Unis est un défi colossal…

    • pcinoc
      So disrespectful, blablabla
      ———————————-

      Parce que ton message n’était pas un troll ? alors t’es encore plus dans le champs gauche que je ne le pensais.

    • @therichrocco

      Houston a connu 286 meurtres en 2011

      http://www.cityrating.com/crime-statistics/texas/houston.html

      Montréal ? 36 meurtres.

      D’autres arguments ?

    • Texas, le deuxième état le plus ” armé ” des USA.

      Comment survivre à une fusillade.

      J’sais pas, y a quelque chose ….

      Je suis sans mots. Hyde, run, ça peut aller , l’instinct de survie les commande par lui-même . À moins d’être armé soi-même ou posséder une Chuck Norris gonflable, le fight euh….. on n’est pas dans un film, là.

      M’enfin.

      Salut.

    • @man1hack

      “Y’a une autre solution qui sauverait bien plus de potentielles victimes. “Ouvrir” et moderniser cette Constitution vieillissante et passé date (2ième amendement) et désarmer ces fous furieux de la gâchette.”

      Oui et cela va tout éradiquer les tueries, parce que tout le monde sait qu’une arme illégale, ça ne fonctionne pas !!

      Génial!

      @treblig

      “Houston a connu 286 meurtres en 2011

      Montréal ? 36 meurtres.

      D’autres arguments ?”

      Winnipeg, 41 meurtres en 2011, pou une population équivalente à celle de la ville de Québec … est-ce à cause du manque de réglementation des armes à feu ?? Non… aucun rapport.

      Vos argument sont futiles.

    • La veste anti-balles…

      Ne quittez jamais la maison sans elle!!

    • @ chip et infophile :

      À propos de l’énoncé de chip :

      « C’est triste de voir une société aussi géniale que les USA en être arrivée là. »

      ***********

      J’ai du respect pour bien des aspects de la société américaine, mais je crois que vous idéalisez quelque peu cette société lorsque vous déplorez le fait «qu’elle en soit arrivée là.»

      Le culte de l’arme à feu existe probablement chez une très large proportion d’Américains depuis l’époque des 13 colonies.

      On a vénéré l’arme à feu et son utilisation parce qu’elle a permis de gagner la French and Indian War (que nous appelons la Guerre de Sept Ans chez nous), la Guerre d’indépendance, les guerres successives d’expansion du territoire (menées surtout contre les Amérindiens, mais aussi contre le Mexique et l’Espagne).

      L’arme à feu est aussi associée au culte des pionniers, des explorateurs, des frontiersmen et des mountainmen qui ont poussé plus loin les frontières du pays.

      Comme je l’ai souligné la semaine dernière en réaction à un autre billet de M. Hétu, un p’tit gars de chez nous, Jean-Cantius Garand (connu aux États-Unis sous le nom de John Cantius Garand ou J.C. Garand), a conçu le fameux fusil semi-automatique miliaire M1 utilisé pendant la Deuxième Guerre mondiale et son successeur le M14, et ce fils d’immigrants canadiens-français est vénéré depuis des décennies par les Américains.

      http://blogues.lapresse.ca/hetu/2012/07/21/larsenal-du-tueur-presume/

      Tout au long de l’histoire des États-Unis, les armes ont servi à la défense et à l’expansion du territoire, aux règlements de différends entre individus ou groupes, à la perpétration de crimes, au maintien de la loi et de la justice, etc.

      L’utilisation des armes sur le territoire des États-Unis a souvent été excessive, et j’associe cet état de fait au côté plus «sombre» de l’histoire des États-Unis.

    • Punaise !
      Vraiment là… ce soir j’ai un “fun noir” à lire les….. mais est-ce bien nécessaire de les nommer.

      Allez vous armer….. et tirez vous tous dessus.

    • therichrocco
      Oui et cela va tout éradiquer les tueries, parce que tout le monde sait qu’une arme illégale, ça ne fonctionne pas !!
      ————————————

      Durcissement des lois, 5 ans ferme pour une simple possession d’arme à feu.

    • @therichrocco

      Il y a de ces soirs ou j’ai vraiment envi de vous botter le derrière pour cause de mauvaise foi chronique.

      Là ou il y a un meurtre canadien, il s’en produit 3.5 aux ‘States”. Même que c’est plus proche de 5 pour un avec un base unifiée statisques.

      Vos arguments ?

    • @cotenord_7 à 22h19

      « la mise en oeuvre d’un système de contrôle et de restriction des armes à feu aux États-Unis est un défi colossal… »

      En effet, et le terme est faible. Mais puisqu’une société se construit sur des décennies, il faut bien commencer quelque part, quitte à être très patient.

      Je crois également qu’il faut établir des distinctions entre les régions éloignées, quasi sauvages, et les zones urbaines, ou du moins là où il y a une certaine densité de populations.

      À 22h55

      Il y a tout de même un regain malsain du culte des armes à feu qui semblait faiblir ou plafonner.

      Je suis pas mal persuadé que la terrible vague de suicides post Vietnam en a dégoûté plusieurs des armes à feu. Les années peaces donnaient à espérer.

      Une connaissance, camionneur de son état, dans la soixantaine avancée, a observé qu’il s’est fait braquer des armes à feu beaucoup plus souvent depuis une dizaine d’années. Même qu’il aurait noté une différence depuis la fin de la guerre du Golfe (91), surtout dans le Bible Belt.

      Pourtant, il a la bouille d’un gros Italien pince sans rire que l’on sent sur le point de s’esclaffer.

      Disons qu’on est loin, d’un côté comme de l’autre, du temps où même en ville on mettait de l’argent dans les pintes de lait en verre…

    • Ce que je trouve dommage c’est qu’on se sert toujours de ces tueries pour discuter des armes a feu. Meme ce video est en fonction d’une fusillade …

      … hors, 75 personnes/jour meurt d’une arme a feu aux Etats Unis. Ca ne fait pas les manchettes car c’est seulement un accident par ci, un meurte par la ou un ou deux suicides ici. Ca fait meme pas la premiere page du journal local. Mais une fusillade qui tue 12 personnes par exemple, alors la, il faut mettre en premiere page et oublier les 75 autres dans les coins oublies !

      Hors, ce n’est pas comment “survivre a une fusillade” qu’il faudrait enseigner aux Americains, mais comment ne pas se tirer dessus accidentellement, ou comment bien entreposer nos armes a feu.

      Comme pour ceux qui justifient le port d’arme pour dire qu’une fusillade aurait pu etre evite si le tueur aurait ete tue (!) plus rapidement, alors qu’une fusillade par mois est bien moins pire que 75 personnes qui meurent chaque jour -par accident ou autre- parce qu’il y a trop d’armes en circulation. Arreter d’utiliser des evenements qui font les premieres pages pour discuter du port d’arme a feu, et regardons les faits en face … plus d’armes = plus de deces. Un point c’est tout.

    • @richrocco
      “Pour ce qui est de vos majuscules, cela n’ajoute pas de force à vos faibles arguments”

      Est bonne…

    • Houston we hide a problem.

    • Ce que tous les défendeurs enragés du Second Amendement à la Constitution oublient ce sont les trois premiers mots dudit amendement. Souffrant tous d’une lecture extrêmement sélective (pour les membres du NRA qui savent lire, on s’entend) ils ne citent exclusivement que les 14 derniers mots:

      “A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed.”

      Depuis quand un fou amateur de méchants personnages de BD aux cheveux rouge et armé jusqu’aux dents constitue t’il un “well regulated militia”???

      Le texte même du Second Amendement donne déjà tous les pouvoirs à l’état pour réglementer la possession des armes, mais il ne le fera jamais, car la psychose étatsunienne qui fait rimer “liberté” avec Glock-9 et AR-15 est déjà trop profonde.

      Les États-Unis jettent plus de gens en prison que ne le faisait les Russes à l’époque soviétique et les Africains du Sud pendant l’apartheid. Ils commettent aussi plus de meurtres que L’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, le Japon, l’Australie et le Canada…réunis.

      Trop malade ce pays.

      Les États-Unis ayant choisis la perpétuelle et imminente possibilité du bain de sang insensé, il faut absolument tout faire pour éviter que ce cancer ne gagne le nord du 48e Parallèle. Et il faut avouer qu’on n’est pas bien partis avec Stephen Harper et ses joyeux Teabaggers du Nord qui constituent maintenant le parti Conservateur du Canada. (L’abolition du régistre des armes à feu par les Cons-ervateurs nous démontre clairement que nous ne sommes pas à l’abri de la folie du Gun qui fait rage chez nos voisins du Sud).

    • Eh Mag, toi tu l’as l’affaire!

    • @candela – 30 juillet 2012 – 19h51
      … Ils vont sûrement répéter que si tous les spectateurs avaient été armés aussi lourdement, il y aurait eu beaucoup moins de victimes ! …

      Les gens qui disent ça font passer mon toaster pour un gagnant d’un prix NOBEL. Aux Etats-Unis, les gens sont libres d’acheter les armes qu’ils veulent. Tu ne peux pas forcer les gens qui n’en ont pas à s’en procurer une et quant bien même tu suggèrerais à ceux qui n’en ont pas d’en acheter une, il serait surprenant de voir une ruée vers les magasins d’armes. Ceux qui veulent des armes en ont déjà et ceux qui n’en veulent pas, n’en ont pas. Donc, croire que si tout les gens avaient des armes, ça serait moins pire est stupide pour deux raisons: 1) la situation actuelle ne va pas changer en terme de qui a des armes et qui n’en a pas et 2) si tout le monde avaient des armes, ça serait encore pire que maintenant: les études le montre. La seule chose qui peut avoir un effet est un contrôle des armes, ça ne règlerait pas le problème, mais il est fort probable qu’il y aurait moins de morts sur une assez longue période de temps.

    • @cotenord_7 – 30 juillet 2012 – 20h24
      … Je ne vois pas ce qu’on peut trouver de déplorable avec cette vidéo. …

      Nous sommes deux! J’ai écouté la vidéo attentivement et rien ne suggère de s’armer pour faire face à une telle situation.

    • Le ton est très semblable à celui utilisé dans ce vieux doc:

      Survival Under Atomic Attack (1951)

    • @mag10 – 31 juillet 2012 – 05h51
      … “A well regulated Militia, being necessary to the security of a free State, the right of the people to keep and bear Arms, shall not be infringed.” …

      Bien d’accord avec vous! Un danger comme on le dit dans cette phrase, en 2012 aux Etats-Unis, ça n’existe plus. Pas mal certain qu’un petit étudiant en neuroscience ne constitue pas une ‘well regulated militia’ quoiqu’avec les armes d’aujourd’hui … :-(.

    • mag10 … L’abolition du régistre des armes à feu par les Cons-ervateurs nous démontre clairement que nous ne sommes pas à l’abri de la folie du Gun qui fait rage chez nos voisins du Sud…

      Y aura pas plus de tuerie sans le registre qu’avec le registre. Il y aura par contre une bureaucratie éliminée…enfin. Comme cameleon, je pense que cette vidéo est dans le ton du “Duck & Cover” des années 50… une joke.

    • “..mais le gars rentre dans un édifice sans se faire demander qu’est-ce qu’il a a dans son sac.Me semble que…un gars habillé pour aller au YMCA qui rentre dans un édifice a bureau, on se pose des questions.” teddybear

      ===

      C’est une utopie de croire que tu peux contrôler tout le monde.

      Armer tes citoyens jusqu’aux dents et penser ensuite que ce sont des mesure de sécurité qui vont enlever le risque. c’est de la pensée magique de drettiste.

      Jean Émard

    • “Si vous faites un peu de recherche sur la préparation aux situations d’urgence” cotenord_7

      ===

      La situation délirante des armes à feu aux USA n’est pas une “situation d’urgence”, je répète: c’est un “choix de société”.

      Jean Émard

    • “mag10 … L’abolition du régistre des armes à feu par les Cons-ervateurs nous démontre clairement que nous ne sommes pas à l’abri de la folie du Gun qui fait rage chez nos voisins du Sud…

      Y aura pas plus de tuerie sans le registre qu’avec le registre.” decembre

      ===

      On vous a donné des références qui démontre que le registre sauvait des vies. Ou sont vos sources qui démontre le contraire ? Ça fait plusieurs fois qu’on vous demande sur quoi vous vous basez. Sur l’acidité de votre urine du matin ? :)

      Vous préférez croire le lobby des armes à feu plutôt que la position d’une cinquantaine de corps de police partout au Canada ?

      Jean Émard

    • Non seulement cet événement n’est pas une urgence mais il sert de diversion pour attirer l’attention ailleurs comme pour la vache malade et les piranhas.

      La liberté de posséder une arme à feu n’est pas vraiment un choix de société.
      Si les dirigeants des USSA faisaient un référendum, honnête(!), sur la question des armes, seulement là on saurait quel est le choix de la société mais la loi constitutionnelle qui garanti le droit de posséder une arme à feu est sortie de la tête des dirigeants d’alors, pas du peuple dans ce temps-là et pas encore du peuple maintenant…

    • “Me semble que…un gars habillé pour aller au YMCA qui rentre dans un édifice a bureau, on se pose des questions.” teddybear
      - – - – - – - – - – - – -

      Tu ignorais, ce n’est pas étonnant, que beaucoup de personnes se rendent à leur bureau, à pied,ou en vélo puis se changent sur place après avoir pris une douche.

      Faudrait que tu sortes de St-Borné-de-la-Drette !

    • @ ramses2.1 (commentaire « 31 juillet 2012 08h33 » ) :

      Mais peu importe le pays (États-Unis, Canada, Suède, France, Suisse, etc.) et le modèle de contrôle des armes à feu qui y existe, une situation dans laquelle un individu qui entre armé dans un édifice public afin d’y commettre une tuerie constitue une situation d’urgence.

      Cette vidéo pourrait être utilisée pour former ou préparer le service de sécurité et les employés d’institutions ou d’entreprises, peu importe le pays impliqué. Encore une fois, la vidéo n’encourage pas les gens à s’armer afin de répondre à une telle situation.

      Pour le reste, il me semble assez évident que je partage les grandes lignes de votre point de vue en ce qui concerne les conséquences néfastes de la situation de « free for all » qui existe aux États-Unis quant au droit de posséder et de porter des armes à feu.

      Bonne fin de journée…

    • @man1hack

      “Durcissement des lois, 5 ans ferme pour une simple possession d’arme à feu.”

      Oui c’est certain que les petites crapules vont trembler dans leurs culottes avec cette loi … wow!

      @treblig

      “Il y a de ces soirs ou j’ai vraiment envi (sic) de vous botter le derrière pour cause de mauvaise foi chronique.”

      Mais que de violence!

      “Là ou (sic) il y a un meurtre canadien, il s’en produit 3.5 aux ‘States”. Même que c’est plus proche de 5 pour un avec un base unifiée statisques.”

      Chaque ville a ses particularités. On ne peut pas comparer ville par ville. Les USA ont en moyenne des villes plus denses qu’au Canada et cela apporte son lot de criminalité. D’autant plus, Houston (voire Texas) est localisé sur une frontière où passe de nombreux immigrants illégaux, ainsi que la drogue provenant du Mexique et de la Colombie.

      Le crime n’est pas plus haut aux USA parce que les gens innocents s’arment, mais les gens innocents s’arment pour se protéger contre le haut niveau de crimes. Les criminels, eux, obtiendront des armes, illégalement ou pas.

      Tout comme on ne peut pas comparer Winnipeg à Québec non plus, car essentiellement, ce sont les mêmes règles canadiennes pour l’obtention d’armes à feu.

      @el_kabong

      ““Pour ce qui est de vos majuscules, cela n’ajoute pas de force à vos faibles arguments”

      Est bonne…”

      Oui hein ? … ah ce que l’on apprend de la gauche ;-)

    • ramses0.0 …. Vous m’avez donné des adresses d’organisation qui n’ont jamais prouvé dans les faits que le registre sauvait des vies.
      Ces organisations, dont on pourrait discuter de l’existence même, si on en discutait calmement, sont toutes d’accord de sauver une bureaucratie. Je n’ai jamais été témoin de bureaucrates démolissant consciemment d’autres démocrates et d’accord pour éliminer des tentacules du système qui les fait vivre… Le monstre gouvernemental grossi sans fin et son pouvoir aussi au grand plaisir d’une bureaucratie lourde, contraignante et trop souvent inutile.

    • ramses0.0 …. J’oubliais. Contrairement à toi, je ne crois absolument rien de ce que la police affirme. Ni ce que le gouvernement affirme. La propagande, y en a marre.
      Quand on sait ce que sont vraiment le chanvre et la marijuana et les services immenses et presque gratuits qu’ils apporteraient à la société et que la police, la justice et les politiciens sont contre, il me semble qu’à ton âge ramses, tu devrais avoir évolué un brin… Cesse de mettre ton habit de mouton et ose donc avoir une opinion, quitte à te tromper, cé pas grave.

    • @decembre

      Effectivement, on essaiera de vous pousser des liens totalement dépourvu de stats crédibles.

      J’ai un ami dans la police et il m’expliquait par exemple que lorsqu’un individu se barricadait chez-lui, ils consultaient le registre, mais que cela ne changeait rien à leur approche car ils devaient toujours considérer la possibilité que l’individu en question était muni d’armes illégaux, donc finalement, pour le coût encouru, le registre servait très peu.

    • therichrocco … Je suis d’accord avec vous. ” Les statistiques, prenez des chiffres, mélangez-les puis, dites ce que vous voulez.” Mark Twain

      Le registre, quand on y pense, ne sert que la police. Elle peut savoir, une fois sur 1000, qu’un forcené à une arme. Alors là, cé facile. Elle l’attaque et le tue selon un plan qui ne lui laisse aucune chance.

      Mais la police de nos jours rencontre rarement des gens armés. ça n’empêche pas de les maltraiter quand même, comme des criminels. La police n’a pas besoin d’excuse pour tabasser, torturer ou même tuer une personne, tout l’monde sait ça et c’est pour ça qu’un adulte ne s’aventure pas à embêter la police, tout l’monde coopère…

      Je me souviens des poseurs de tapis, à Drummondville je pense, la police a tiré à travers la porte du motel où ils dormaient, les a tous tués et cette erreur de personnes ne leur a rien coûté, les policiers ont été blanchis.

    • Qu’ils ne changent rien aux Z’États s’ils veulent garder leur première place au palmarès des morts !

    • @ decembre ~

      Votre citation(?) de Mark Twain…

      C’est du gros n’importe quoi!!

      Il n’a jamais dit cela!

      Tant qu’à citer quelqu’un…

      Autant le faire comme du monde:

      « Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges,
      les sacrés mensonges et les statistiques. »

      « Les faits sont têtus. Il est plus facile de s’arranger avec les statistiques. »

    • @decembre

      C’était à Sherbrooke.

      Il n’y avait pas de régistre à l’époque.

      Ce qui prouve que c’est à cause de ce manque s’il y a eu mort.

      Sophisme pour sophisme dretteux, hein…

    • …registre…

    • Comment survivre à une fusillade:

      1) rester loin des endroits où les armes à feu sont idolâtrés.
      2) voir 1
      3) voir 2

    • Au moins, jesaisrien, je vous saurai loin de moi. L’air n’en sera que meilleur à respirer.

    • @richrocco

      Une arme illégal, si on ne connais personne dans le milieu criminel sera beacoup plus difficile à trouver. Donc le petit-clin enragé devant sa télé qui rêve de tuerie et qui n’es pas capable de trouver un flingue ne pourra pas se retourner vers un wall-mart pour s’acheter arme et munitions. Et ces meurtriers n’ont généralement aucun contacts avec le monde criminel,il ne sont pas des vendeur de drogues ou d’arme à feu, juste des gens en colère avec des troubles mentaux. Bref, plusieurs (voir beaucoup) des tueries qui ont eu lieu dans les dernières années auraient pu être évité si l’accès au armes n’étais pas aussi facile.
      Mais non, les gens comme vous et un part des américains aiment beaucoup trop leurs joujoux meurtriers pour qu’on leurs disent que c’est mauvais pour une société que les individus soient armés jusqu’aux dents.

    • uloutine

      31 juillet 2012
      12h13
      Au moins, jesaisrien, je vous saurai loin de moi. L’air n’en sera que meilleur à respirer.
      - – - – - – - – - – -

      Rien de mieux en effet que l’odeur des “péteux” pour un vieux que celle dans les salles de tir.

    • @pouloutine

      Un petit souvenir…
      - – - – - – - – - – - – - – - -

      Pierre Bouchard dit :
      27 mars 2010 à 8 h 59 min
      Maintenant, j’aimerais bien savoir qui est ce Candela qui sévit chez Hétu. Paraît qu’il habiterait la région de l’Estrie, qu’il serait un retraité, et qu’il écrirait ses insanités à partir d’un portable sur le bord d’un lac.

      Any ideas ? (Site d’antagoniste)
      - – - – - – - – - – - – - – -

      Avez-vous eu des réponses ? stag223 en sait-il davantage ? :)

    • @richrocco
      “Chaque ville a ses particularités. On ne peut pas comparer ville par ville. Les USA ont en moyenne des villes plus denses qu’au Canada et cela apporte son lot de criminalité. D’autant plus, Houston (voire Texas) est localisé sur une frontière où passe de nombreux immigrants illégaux, ainsi que la drogue provenant du Mexique et de la Colombie”

      Etes-vous en train de dire que la différence du taux de meutre aux USA p/r au Canada vient des immigrants illégaux ???? Et bien sûr, on n’a pas ça de la droïlle au Canada…

      Vous écoutez trop fox news… et je suppose que vous avez tout plein de statistiques pour démontrer cet “argument”…

    • >>Fight
      Drôle: ils n’ont pas suggéré à personne d’utiliser une arme à feu.

    • @pouloutine 12h13

      >>Au moins, jesaisrien, je vous saurai loin de moi. L’air n’en sera que meilleur à respirer.

      C’est réciproque, merci. :-)
      …et quand déménagez-vous aux ÉU finalement?

    • @regel

      “Une arme illégal, si on ne connais personne dans le milieu criminel sera beacoup plus difficile à trouver.”

      C’est totalement faux. Comme pour la drogue, même si c’est illégal, je n’ai jamais entendu parler de quiconque ayant de la difficulté à s’en procurer.

      De toute manière, le vraies crapules qui tuent, sont habituellement bien intégrés dans le milieu criminel. Ceux qui ne connaissent personne dans ce milieu sont généralement les gens qui ne tueront pas, justement.

      “Mais non, les gens comme vous et un part des américains aiment beaucoup trop leurs joujoux meurtriers pour qu’on leurs disent que c’est mauvais pour une société que les individus soient armés jusqu’aux dents.”

      Lâchez-moi l’émotivité. Il existe une bonne proportion de civils responsables qui, avec une bonne formation en maniement d’armes, peuvent posséder un revolver et l’utiliser de manière efficace pour protéger des innocents, advenant une situation d’urgence.

      @el_kabong

      “Etes-vous en train de dire que la différence du taux de meutre aux USA p/r au Canada vient des immigrants illégaux ???? Et bien sûr, on n’a pas ça de la droïlle au Canada…”

      En partie oui mais essentiellement ceux qui traversent pur le trafic de la drogue. L’autre partie est en raison de la densité de population, là où il est facile pour un criminel de se cacher.

      On peut vous fournir tous les chiffres que vous voudrez, mais comme d’habitude cela n’apportera rien au débat. Vous allez donc m’accuser de ne pas avoir de liens et là, vous allez en fournir et je vais en fournir et puis, pouf le débat s’en ira ailleurs.

      Débat insipide.

      Mon point est que, ce n’est pas parce que les gens innocents s’arment pour se protéger, que le taux de criminalité est plus haut aux USA qu’ailleurs. C’est tendancieux d’essayer de prétendre que c’est un fait et on ne m’a jamais démontré de preuves là dessus.

    • @richrocco
      “On peut vous fournir tous les chiffres que vous voudrez, mais comme d’habitude cela n’apportera rien au débat”

      bla-bla-bla… quand on n’a rien à produire c’est exactement ce qu’on dit…

      Ceci dit, vous avez droit à votre opinion (c’est tout ce que c’est)…

    • @therichrocco 14h46
      >> Ceux qui ne connaissent personne dans ce milieu sont généralement les gens qui ne tueront pas, justement.

      Ok, je veux bien… Mais alors, ces tueries de masse des dernières années, ils avaient quoi comme “liens” avec le milieu criminel les auteurs ?
      Rien pantoute peut-être?

    • therichrocco

      31 juillet 2012
      14h46
      @regel

      “Une arme illégal, si on ne connais personne dans le milieu criminel sera beacoup plus difficile à trouver.”

      C’est totalement faux. Comme pour la drogue, même si c’est illégal, je n’ai jamais entendu parler de quiconque ayant de la difficulté à s’en procurer.
      - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – -

      1-Que richrocco donne le nom d’un endroit à Québec (où il habite) où c’est facile de s’en procurer.
      Si c’est si facile, l’endroit est connu à Québec.
      2- Il n’a pas besoin d’avoir peur, son anonymat le protège et lui permet de dire la vérité.

      Allez, un peu de couilles !

      Reno Campani

    • Jeansaisrien, vous démontrez hors de tout doute raisonnable que le Québec que vous souhaitez se doit de créer du délit d’opinion, du seul fait que vous m’incitiez à déménager hors Québec en raison de la mienne. Québec, you love it (the lefty way) or you just leave it!.. un futur petit commissaire du peuple!

    • vez-vous eu des réponses ? stag223 en sait-il davantage ? :) (Candela)

      Ben oui… ça m’a ben l’air que c’est Reno Campani :)

    • @pouloutine

      C’est bon !

      Vous m’avez fait rire ! Je crois que c’est unique. :-))

    • @candela

      “Que richrocco donne le nom d’un endroit à Québec (où il habite) où c’est facile de s’en procurer.”

      C’est exactement ce que je disais … Puisque je ne trempe pas dans le monde du crime, je ne cherche pas à en trouver et je me fous éperdument où l’on s’en procure, illégalement!

      :-D

    • rogiroux …. Il n’a jamais dit cela!….” Les statistiques, prenez des chiffres, mélangez-les, puis dites ce que vous voulez.”…

      Donc ce doit être moi. Ja trouve bonne moé.

      Tiens une pierre deux coups : sur les statistiques et sur les fusillades.:

      « Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y’a des statistiques là-dessus. » … Michel Audiard

    • @ apocalypse 07h09

      “…Aux Etats-Unis…les gens sont libres d’acheter les armes qu’ils veulent. Tu ne peux pas forcer les gens qui n’en ont pas à s’en procurer une et quant bien même tu suggèrerais à ceux qui n’en ont pas d’en acheter une, il serait surprenant de voir une ruée vers les magasins d’armes. La seule chose qui peut avoir un effet est un contrôle des armes, ça ne règlerait pas le problème, mais il est fort probable qu’il y aurait moins de morts sur une assez longue période de temps…”

      Je suis absolument d’accord avec la fin de votre message, mais le début est passablement boiteux:

      1) Aux USA il y a au moin une juridiction (Kennesaw en Georgie) où la possession d’armes à feu est OBLIGATOIRE (si vous pouvez croire une telle abérration);

      2) Ceci ne s’adresse pas exactement à votre énoncé, mais je trouve important de noter qu’après les tueries de Colombine (1999). Tuscon (2011) et de Aurora (2012), les ventes d’armes à feu ont augmenté en flèche.

      Un argument solide n’est jamais basé sur des intuitions. Il est basé sur des faits. Une conclusion, aussi bonne soit-elle, mais basée sur des faits érronés perd malheureusement beaucoup de crédibilité.

      Plusieurs participants à ce blogue gagneraient à se rapeller de ce petit fait.

    • @richrocco (31 juillet 2012-23h27)

      C’est avec ces liens que vous croyez m’assommer ? Note pour référence future : il ne suffit pas de fournir des liens, il faut également que ceux-ci soient pertinents, viennent appuyer vos dires. Vous avez le même problème que votre coreligionnaire douche : ce ne sont pas vos données qui sont fausses, ce sont les conclusions que vous en tirez qui sont ridicules.

      Voyons ce que vous avez,
      - un lien wikipedia (wtf ?),
      - 2 liens vers des blogues de dretteux (autre note pour référence future : un blogue n’est pas une référence s’il ne donne pas de référence lui-même – un blogueur de ce type émet des opinions, gratuites la plupart du temps, comme vous) ;
      - des données qui veulent rien dire : ainsi 250 M$ au Texas pour les immigrants illégaux… Pis ? Sur un budget total de combien ? Quelle proportion consacrée aux prisons vs les frais de santé ? ou bedon 6 000 imm.ill. dans les prison du Texas… sur une pop. carcérale de combien ? En quoi ces 2 données disparates appuient votre généralisation crimes vs imm.ill. ?

      Quant à votre article intitulé « Illegal Immigrant Gangs Commit Most U.S. Crime » qui, selon vous j’en suis convaincu, est supposé me mettre KO, je parie que vous ne l’avez pas lu au complet :
      1) le titre n’est que l’opinion du blogueur basé sur rien, ce n’est pas p.q. un autre dretteux a la même opinion que vous que ça a davantage de poids (c’est comme les majuscules);
      2) « Criminal street gangs—mostly comprised of illegal immigrants—are responsible for the majority of violent crimes…” première phrase de votre article, la partie entre tiret est une opinion, pas un fait (l’article du USA Today auquel il réfère ne donne aucun élément à l’appui de cette « impression »)
      3) enfin, celui qui est supposé être votre allié et l’article contredisent même une de vos «impressions» :
      -Therichrocco (31 juillet 2012-09h28) “Les USA ont en moyenne des villes plus denses qu’au Canada et cela apporte son lot de criminalité. ” et
      therichrocco (31 juillet 2012-14h46) “L’autre partie est en raison de la densité de population, là où il est facile pour un criminel de se cacher”
      alors que
      -Votre lien : “In fact, a high-ranking FBI director said gangs have followed the migration paths of illegal alien laborers to avoid big-city police departments…” qui, en fait, reprend le USA Today :“Assistant FBI Director Kenneth Kaiser (…) says the groups are moving to avoid the scrutiny of larger metropolitan police agencies in places such as Los Angeles.”

      Faudrait trouver mieux que ça…

    • @el_kabong

      “Voilà le bla bla à votre tour, que j’ai prédit hier à 14h46. Mes liens sont factuels et présentes des faits. Il existe aussi des liens ailleurs, sur Fox (eh oui, le gros méchant site drettiste) et autres … mais tant que ça ne viendra pas d’un site gauchiste, vous ferez du cherry picking et vous refuserez de voir la réalité.

      Comme prévu, une perte de temps inutile à tenter de discuter avec vous.

    • @richrocco

      Je crois que vous ne savez pas lire; je me répète : je ne conteste pas vos faits mais l’interprétation que vous en faites, qui est ridicule…

      Ainsi :
      1) Expliquez-moi la pertinence du lien wiki, et de votre chiffre de 250 M$ qui ne veut rien dire, dans la démonstration de votre point;
      2) 6 000 imm.ill. dans les prisons… sur une population carcérale totale de 160 190 (http://www.november.org/razorwire/rzold/20/20019.html, soit un peu plus de 4%; toute une vague de fond de criminalité
      3) Quand à votre blogueur dretteux, comme vous, il mélange ses impressions personnelles à des faits partiels. Quand il ajoute « mostly comprised of illegal immigrants” à “Criminal street gangs”, c’est totalement gratuity : montrez-moi dans ses références où est démontrée cette opinion
      Votre blogueur dretteux, comme vous également, ne lit que les titres, qui peuvent être trompeurs (spécialement quand ça vient du USA Today). Je devine très bien comment vous avez procédé pour dénicher cette perle de fausseté :
      - D’abord rehcerche dans google avec les mots « illegal immigrants » et « crime » ou « gang » et on obtient ce fabuleux titre « Illegal Immigrant Gangs Commit Most U.S. Crime » avec cette première phrase ) « Criminal street gangs—mostly comprised of illegal immigrants—are responsible for the majority of violent crimes…”, du vrai bonbon, voilà qui va en boucher un coin à ce kabong à m*rde…
      - Ensuite, ici je vous avantage, peut-être avez-vous eu un doute et voulu vérifier ses sources ; 1er lien ne mène nulle part, ça commence mal ; 2e lien USA Today (un « national newspaper ») avec cet autre titre fabuleux «FBI: Burgeoning gangs behind up to 80% of U.S. crime » – quins-toé mon kabong – sauf que… vous ne lisez pas plus l’article que celui qui vous l’a référé, autrement :
      1) Vous auriez constaté qu’on n’y fait jamais de lien entre gang et immigrants iilégaux et donc prétendre que « Criminal street gangs—mostly comprised of illegal immigrants—… » est de la fabulation…
      2) Vous auriez constaté que le titre était trompeur car l’article lui affirme
      « Criminal gangs in the USA have swelled to an estimated 1 million members responsible for up to 80% of crimes in communities across the nation,”
      “The report says about 900,000 gang members live “within local communities across the country,” and about 147,000 are in U.S. prisons or jails.”
      Avez-vous lu le terme “communities” qui signifie, spécialement si on lui accole le terme “local” : région, banlieu, hors des grands centres… Alors que 80% de la criminalité en région soit le fait des gangs de rue, je l’accepte facilement : il n’y a peu de crimes en région…

      Essayez de mieux lire vos références à l’avenir…
      (et si je fais du cherry-picking, c’est quand vous voulez pour la démo contraire)

    • Le lien wiki est très crédible et est généralement vérifié pour la précision des données. La gauche utilise souvent les liens wiki aussi donc cessez ‘essayer de le contredire, les informations contenus dans ce lien sont des faits.

      Le trafic de drogue à la frontière du Texas est une réalité, pas une opinion. Ces activités illicites apportent son lot de crimes et ça aussi c’est un fait.

      http://www.msnbc.msn.com/id/45440385/ns/nbcnightlynews/t/along-mexican-border-us-ranchers-say-they-live-fear/#.UBnF3aPAi6U
      http://www.kvue.com/news/Texas-DPS-targets-drug-traffickers-on-the-border-128431393.html

      Au cas où vous tenteriez d’accuser le Texas d’être de maivaise foi, d’autres États aussi ont des problèmes des problèmes:

      http://www.latimes.com/news/nationworld/nation/la-na-border-trackers12-2009may12,0,3605722.story
      http://www.usatoday.com/news/washington/2011-07-15-border-violence-main_n.htm

      Ce lien-ci nous parle, entres autres, des “guns” qui traversent les frontières de Texas et les actions d’Obama pour tenter d’enrayer le fléau:

      http://www.newsmax.com/US/Texas-Mexico-border-crime/2011/04/04/id/391724

      Mais bien sûr, ce ne sera pas suffisant pour vous …

      Je ferai cela moi aussi la prochaine fois … à chaque commentaire que vous ferez, je demanderai des preuves et lorsque vous m’en fournirez, je les rejetterai du revers de la main.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2012
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité